Projet postdoctoralsur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo) Recommandation 1 Dans le contexte d un système de soins de santé en

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet postdoctoralsur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo) Recommandation 1 Dans le contexte d un système de soins de santé en"

Transcription

1 L AFMC est reconnaissante de l occasion qui lui est donnée de rencontrer les membres du Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées. Nous désirons partager avec vous certains messages importants découlant du projet multilatéral sur l Avenir de l éducation médicale au Canada. Vous constaterez combien ces messages sont pertinents alors que vous examinerez des moyens de combler l écart entre les compétences en s attaquant aux pénuries de main-d œuvre au sein de professions très en demande. Comme vous le savez, les médecins constituent une portion hautement qualifiée de notre maind œuvre et les soins qu ils prodiguent sont très demandés. Au même moment, nous sommes toujours aux prises avec des pénuries, en particulier au sein des collectivités rurales et des collectivités mal desservies. Il est de plus en plus évident que pour arriver à répondre aux besoins des Canadiens, nous devons assurer un mélange judicieux, une répartition appropriée et un nombre suffisant de médecins. C est exactement ce qui est recommandé dans le volet postdoctoral du projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo). Le bref exposé qui suit montre pourquoi l AFMC estime qu il est extrêmement important de s attaquer aux pénuries de médecins et propose un certain nombre de stratégies précises pour relever ce défi. 1

2 Projet postdoctoralsur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo) Recommandation 1 Dans le contexte d un système de soins de santé en pleine évolution, le système d EMPodoit continuellement ajuster ses programmes de formation de manière à favoriser un juste équilibre sur le plan de la diversité, de la répartition et du nombre de généralistes et de spécialistes, notamment en ce qui a trait aux clinicienschercheurs, aux enseignants et aux meneurs, afin de répondre aux besoins de la population canadienne et de s acquitter de ses responsabilités envers elle. Travaillant en partenariat avec tous les fournisseurs de soins de santé et les intervenants du domaine, les médecins doivent traiter des divers besoins des particuliers et des collectivités de l ensemble du Canada en matière de santé et de mieux-être. Mesures transformatrices clés : 1. Créer une approche nationale, fondée sur des données solides, afin d établir et de rajuster le nombre et le type de postes de spécialité requis dans le cadre des programmes de résidence canadiens afin de répondre aux besoins sociétaux. 2. Mettre sur pied un plan national pour traiter de la formation et du caractère durable des cliniciens-chercheurs. Projet postdoctoral sur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo) Recommandation 2 Répondre aux besoins divers et en développement des Canadiens en matière de soins de santé nécessite un engagement à la fois individuel et collectif envers la responsabilité sociale. Les programmes d EMPodevraient procurer une expérience d apprentissage et de travail dans divers milieux afin de cultiver la responsabilité sociale chez les résidents et orienter leur choix de pratique future. Mesure transformatrice clé: Offrir à tous les résidents des milieux d apprentissage divers comprenant des milieux d exercice variés et les exposer à une vaste gamme de modèles de prestation de services. Projet postdoctoral sur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo) Recommandation 7 Appuyer les enseignants-cliniciens par le biais de la formation professorale et de la formation professionnelle continue (FPC) et reconnaître la valeur de leur travail. Mesure transformatrice clé: Élaborer une stratégie nationale de FPC qui soit accessible et exhaustive et appuie l ensemble des activités d enseignement clinique, notamment l enseignement, l évaluation et l imitation des rôles CanMEDS et CanMEDS-MF. 2

3 C est par l entremisede notre système d éducation médicale que l on peut d abord et avant tout atteindre le nombre approprié de médecins.au cours des dernières années, les inscriptions aux programmes d éducation médicale prédoctoraleont atteint des niveaux inégalés. Le présent graphique montre le mouvement de classes d étudiants en médecine beaucoup plus grandes vers des programmes de résidence. Le nombre d entrants dans les programmes de résidence a pratiquement doublé par rapport à la dernière décennie, passant de 1547 en 2000 à 2912 en

4 En plus d accepter des diplômés de nos propres facultés de médecine, les programmes de résidence constituent un important point d entrée pour les diplômés internationaux en médecine (DIM). Comme le montre la ligne verte, on constate que depuis 2000, il y a eu une augmentation de 461% du nombre de DIM débutant une formation postdoctorale. En 2000, 77 DIM ont débuté une formation postdoctorale au Canada, par opposition à 432 en Il s agit simplement des chiffres au niveau d entrée. En 2011, 2139 DIM étaient inscrits à tous les niveaux des programmes postdoctoraux au Canada. Ce nombre représente environ 17% des stagiaires de niveau postdoctoral en

5 Dansnotre vaste pays peu densément peuplé, les pénuries de main-d œuvre sont plus souvent qu autrement ressenties dans des milieux précis. En outre, les recherches démontrent que des médecins formés dans des secteurs mal desservis sont plus susceptibles d exercer par la suite dans ces secteurs. Reconnaissant cette situation, l AFMC appuie fortement les recommandations 2 et 7 du projet postdoctoral sur l AEMC. La recommandation 2 prône l accroissement des expériences d apprentissage dans divers milieux tandis que la 7 invoque l importance d accorder un soutien amélioré aux enseignants-cliniciens. Ces deux recommandations sont d une importance capitale pour notre mission sociale. L AFMC encourage particulièrement un soutien constant envers les efforts déployés pour former les étudiants en médecine et les résidents dans des secteurs ruraux et éloignés. Nous devons faire preuve d engagement envers les collectivités et développer l infrastructure et les ressources qui permettront d appuyer les étudiants qui suivent une formation médicale à l extérieur des campus traditionnels (souvent au cœur des villes). De la même manière, nous devons recruter, former et appuyer de manière appropriée les enseignants-cliniciens qui exercent dans des collectivités rurales et éloignées. La carte que nous voyons ici montre les lieux actuels de formation médicale au Canada. Nous possédons 18 campus principaux situés dans des villes relativement importantes de l ensemble du pays, de St John s (Terre-Neuve) à Vancouver (Colombie-Britannique). En outre, nous possédons 13 campus satellites situés dans des collectivités telles que Moncton (N.-B.), Windsor (ON) et Prince George (C.-B.). Finalement, nous possédons environ 900 installations d enseignement clinique plus petites, dont plusieurs sont des cabinets de médecins et des cliniques médicales situés dans des collectivités rurales. Ces emplacements d enseignement sont situés dans des collectivités qui, trop fréquemment, ont un besoin urgent de médecins. 5

6 Outre l objectif visantl atteinte d un nombre approprié de médecins, nous devons également assurer un mélange judicieux d effectifs médicaux. Nous avons besoin du nombre approprié de médecins de famille afin d offrir des soins primaires de première ligne aux Canadiens qui ne peuvent trouver de médecin régulier. Nous avons besoin du nombre approprié d oncologues pour diagnostiquer et traiter les cas de cancer. Nous avons besoin du nombre approprié de chirurgiens pour opérer les patients aux prises avec des cataractes et remplacer les articulations défaillantes. Nous avons besoin du nombre approprié de chercheurs-cliniciens et de chercheurs en sciences fondamentales pour découvrir de nouveaux moyens d augmenter la durée de la vie et d en accroître la qualité. L AFMC encourage fortement les membres du Comité permanent à examiner ces types de besoins et priorités en matière de santé alors qu ils tenteront de trouver des moyens de combler l écart entre les compétences au sein des secteurs très en demande. Il s agit précisément des secteurs qui sont dans le radar des facultés de médecine canadiennes. Pour illustrer encore davantage la question, examinons notre population vieillissante. En 2001, 13 % des Canadiens étaient âgés de 65 ans ou plus. On estime qu en 2036, 1 Canadien sur 4 aura 65 ans ou plus. Ce changement démographique suscitera de nouvelles demandes sur notre système de santé. On peut se demander si le mélange de médecins que nous formons aujourd hui permettra de répondre aux besoins de la population âgée de demain. 6

7 L augmentationdes inscriptions dans les programmes de résidence pédiatrique est sensiblement similaire à l augmentation globale d inscriptions dans les programmes postdoctoraux. Cependant, la situation diffère en ce qui a trait à la médecine gériatrique et les programmes de soins aux aînés. 7

8 Les résidents en médecine familiale peuvent commencer à suivre une formation accrue relativement aux soins aux aînés. Les résidents en médecine interne peuvent se sous-spécialiser en médecine gériatrique. Cependant, au cours des dix dernières années, relativement peu de résidents ont saisi la possibilité de suivre une formation en médecine gériatrique et relative aux soins aux aînés. Il est primordial de mettre sur pied un forum multilatéral afin d identifier, de prioriser et de traiter les secteurs au sein desquels la formation des futurs fournisseurs de soins de santé puisse être mieux harmonisée aux besoins de santé futurs. L AFMC aimerait profiter de l occasion pour réitérer son appel relativement à la tenue d un tel forum. Nous proposons qu un centre national de données et d analyse en matière de ressources humaines en santé soit mis sur pied afin de constituer une structure officielle permettant de recueillir et d analyser les jeux de données disparates, de recueillir les données au besoin et d agir à titre de ressource pour les gouvernements, tant fédéral que provinciaux, sur des questions de planification de politiques en matière de ressources humaines en santé. Le centre réunira fournisseurs de soins, patients, gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, gestionnaires, chercheurs et autres intervenants qui analyseront des données, émettront des recommandations fondées sur des données probantes et parviendront à un consensus sur des prospectives. Comme première étape, l AFMC propose de former un secrétariat relativement à cette initiative et de tenir une série de consultations nationales, régionales et provinciales qui culmineraient en un plan d action précis et concret, comprenant un budget, pour le centre. Le coût prévu est de $ et le projet devrait être complété d ici deux ans. 8

9 L AFMC aimerait réitérer aux membres du comité les conclusions du récent Rapport du comité permanent de la santé de la chambre des communes intitulé Promouvoir des solutions novatrices pour relever les défis des ressources humaines en santé. Dans ce rapport, la première recommandation suggère de créer un nouvel observatoire national des ressources humaines en santé indépendant dont la composition élargie pourrait promouvoir la recherche et la collecte de données sur les RHS, servir d outil efficace de diffusion des connaissances et définir les principales priorités en matière de recherche. 9

Un médecin pour chaque Canadien et Canadienne Une meilleure planification des ressources humaines en santé du Canada.

Un médecin pour chaque Canadien et Canadienne Une meilleure planification des ressources humaines en santé du Canada. Un médecin pour chaque Canadien et Canadienne Une meilleure planification des ressources humaines en santé du Canada. Mémoire présenté par l AMC au Comité permanent de la Chambre des communes sur les ressources

Plus en détail

SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE

SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE PAGES TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 CONSULTATION EN LIGNE ET EN PERSONNE : PRINCIPALES CONSTATATIONS

Plus en détail

Assurance médicaments 2.0

Assurance médicaments 2.0 PRINCIPES ET PRIORITÉS Assurance médicaments 2.0 Avant-propos Objectif Pour renouveler les discussions nationales sur un cadre pancanadien d assurance médicaments, il faut présenter des preuves claires

Plus en détail

(Nous avons également bénéficié des commentaires de CHEO)

(Nous avons également bénéficié des commentaires de CHEO) SoinsSantéCAN est la porte-parole national des hôpitaux et d autres organisations de soins de santé du Canada, y compris la majorité des hôpitaux de recherche et d enseignement du pays et des régies régionales

Plus en détail

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Un engagement profond envers l apprentissage continu Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Table des matières Message du Bureau des affaires professionnelles...3

Plus en détail

Dépenser intelligemment en période difficile : investir dans notre avenir. Présentation au Comité permanent des finances.

Dépenser intelligemment en période difficile : investir dans notre avenir. Présentation au Comité permanent des finances. Dépenser intelligemment en période difficile : investir dans notre avenir Présentation au Comité permanent des finances Août 2009 L Association des facultés de médecine du Canada 265, avenue Carling, pièce

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

(Communiqué) Le soutien au financement par étudiant des collèges de l Ontario est le plus bas au pays

(Communiqué) Le soutien au financement par étudiant des collèges de l Ontario est le plus bas au pays (Communiqué) L insuffisance de financement chronique menace les collèges, les étudiants, les employeurs et l économie de l Ontario Le soutien au financement par étudiant des collèges de l Ontario est le

Plus en détail

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 Novembre 2011 . Pour faciliter la lecture, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent

Plus en détail

L éducation postsecondaire : la clé pour atteindre l autosuffisance

L éducation postsecondaire : la clé pour atteindre l autosuffisance Résumé du plan action pour transformer l éducation postsecondaire du Nouveau-Brunswick 1 Introduction Le Nouveau-Brunswick est en voie de traverser une période de croissance et de possibilités historiques.

Plus en détail

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario.

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario. LE COMPTE À REBOURS a COMMENCÉ LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ Après de nombreuses années de formation, le moment est enfin venu de planifier votre avenir. Mais avant de commencer à exercer, vous aurez

Plus en détail

L avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC) :

L avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC) : L avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC) : Une vision collective pour les études médicales prédoctorales Un projet de l AFMC L avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC) : Une vision collective

Plus en détail

RÉMUNÉRATION et INCITATIFS Rémunération. Modèles d exercice de la médecine familiale

RÉMUNÉRATION et INCITATIFS Rémunération. Modèles d exercice de la médecine familiale RÉMUNÉRATION et INCITATIFS 1. RÉMUNÉRATION et INCITATIFS Rémunération Modèles d exercice de la médecine familiale Vous envisagez d exercer la médecine familiale en Ontario? Le ministère de la Santé et

Plus en détail

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable Atelier : Les employeurs et la diversité ethnoculturelle 11 ième Conférence Internationale Métropolis 4 octobre 2006 Lisbonne, Portugal

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014 Canada s national laboratory for particle and nuclear physics Laboratoire national canadien pour la recherche en physique nucléaire et en physique des particules TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Plus en détail

Proposition prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes concernant le budget fédéral de 2012

Proposition prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes concernant le budget fédéral de 2012 Proposition prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes concernant le budget fédéral de 2012 Présentée par M. John Doering Président de l Association canadienne pour les études

Plus en détail

Katherine Steinhoff et Geoff Bickerton

Katherine Steinhoff et Geoff Bickerton Katherine Steinhoff et Geoff Bickerton Préparée pour la 22 e conférence sur l économie de la poste et de la livraison, tenue du 4 au 7 juin 2014, à Frascati, en Italie 1 Débat sur la prestation de services

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN GÉNIE

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN GÉNIE LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN GÉNIE au Canada Projections jusqu en 2025 JUIN 2015 LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN GÉNIE au Canada Projections jusqu en 2025 Préparé par : MESSAGE DU CHEF DE LA DIRECTION Chers collègues,

Plus en détail

Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies. Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips. Résumé

Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies. Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips. Résumé Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips Résumé Collection Voies d accès au marché du travail No 4 Mai 2007 Réseaux canadiens de

Plus en détail

CanMEDS 2015 Gestionnaire/Leader 27 mars 2014 Animateurs : Drs Deepak Dath et Ming-Ka Chan. Click to edit Master subtitle style

CanMEDS 2015 Gestionnaire/Leader 27 mars 2014 Animateurs : Drs Deepak Dath et Ming-Ka Chan. Click to edit Master subtitle style CanMEDS 2015 Gestionnaire/Leader 27 mars 2014 Animateurs : Drs Deepak Dath et Ming-Ka Chan Click to edit Master subtitle style Prélude : La compétence par conception et CanMEDS 2015 Nos Associés nous disent

Plus en détail

RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR

RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR JEAN-GUY VIENNEAU JGV CONSULTANTS INC. DIEPPE, N.-B. AVRIL 2013 TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée

Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée Introduction Les diplômés des universités et des collèges du Canada sont confrontés à des taux inacceptables

Plus en détail

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 1 SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 Document d information Le 2 décembre 2014. Le Sondage national des médecins est un important projet de recherche continu qui permet de recueillir les opinions de médecins,

Plus en détail

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP)

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) SUBVENTION D ÉQUIPE POUR DES TRAVAUX DE RECHERCHE COOPÉRATIFS MULTICENTRIQUES (subvention d équipe) GUIDE SUR LE PROGRAMME Document révisé en

Plus en détail

Prix des collectivités durables de la FCM Gagnant 2010 Aménagement résidentiel

Prix des collectivités durables de la FCM Gagnant 2010 Aménagement résidentiel Prix des collectivités durables de la FCM Gagnant 2010 Aménagement résidentiel Ville de Kelowna (Colombie-Britannique) Population : 106 707 Source : Ville de Kelowna Le zonage en faveur du logement Résumé

Plus en détail

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE Pour faciliter la lecture de ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Programme préélectoral

Programme préélectoral ASSOCIATION DES PHARMACIENS DU CANADA Programme préélectoral Les pharmaciens : Les intervenants en matière de santé les plus accessibles au Canada Le système de soins de santé du Canada subit à l heure

Plus en détail

Questions de soins infirmiers : Formation

Questions de soins infirmiers : Formation Questions de soins infirmiers : Formation Introduction La présente fiche d information analyse la formation des infirmières et infirmiers des catégories suivantes : Infirmières et infirmiers autorisés

Plus en détail

Le rôle du gouvernement fédéral dans les services de santé. Bilan 2013

Le rôle du gouvernement fédéral dans les services de santé. Bilan 2013 Le rôle du gouvernement fédéral dans les services de santé Bilan 2013 2630 Skymark Avenue, Mississauga ON L4W 5A4 905 629 0900 Fax 905 629 0893 www.cfpc.ca 2630, avenue Skymark, Mississauga ON L4W 5A4

Plus en détail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Supérieur hiérarchique : Type d emploi Emplacement : Clôture de l affichage : Directrice, Initiatives de prévention et de promotion Permanent, temps

Plus en détail

Partenariat canadien pour le progrès dans les ressources humaines en santé

Partenariat canadien pour le progrès dans les ressources humaines en santé Partenariat canadien pour le progrès dans les ressources humaines en Accueil des participants et présentation du contexte de la création du partenariat G. William N. Fitzgerald, CM, MD, FRCSC Danielle

Plus en détail

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Association médicale canadienne Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes

Plus en détail

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Rapport d étape sur le plan d action Mars 2010 Être inspiré. Être prêt. Être meilleur.

Plus en détail

Un engagement profond envers l apprentissage continu

Un engagement profond envers l apprentissage continu Un engagement profond envers l apprentissage continu Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide de Maintien du certificat Contenu Message du Bureau des affaires professionnelles...3 Qu

Plus en détail

Établir des points de repère canadiens concernant les temps d attente dans les services de santé Preuves, application et priorités de recherche

Établir des points de repère canadiens concernant les temps d attente dans les services de santé Preuves, application et priorités de recherche Accès à des soins de qualité pour le cancer L accès dans un délai approprié à des soins de santé de grande qualité est devenu une importante priorité gouvernementale en 2004, année où les premiers ministres

Plus en détail

La compétence par conception. Notre idée du déroulement

La compétence par conception. Notre idée du déroulement Remarque. La ligne des participants est désactivée. Si vous avez une question, tapez-la dans la case qui se trouve à la droite de votre écran. Veuillez ne pas utiliser la fonction «lever la main». La compétence

Plus en détail

Le cancer du sein chez les jeunes femmes

Le cancer du sein chez les jeunes femmes Le cancer du sein chez les jeunes femmes Chercheur principal du programme : D r Steven Narod, Women s College Hospital, Toronto Titre du programme : Vers de meilleurs résultats pour les jeunes femmes atteintes

Plus en détail

Améliorer les compétences des spécialistes La catégorie domaine de compétence ciblée (diplôme) Foire aux questions

Améliorer les compétences des spécialistes La catégorie domaine de compétence ciblée (diplôme) Foire aux questions Améliorer les compétences des spécialistes La catégorie domaine de compétence ciblée (diplôme) Foire aux questions 1. Quel rôle le Collège royal joue-t-il dans la reconnaissance de disciplines? Le Collège

Plus en détail

PRÉVENTION DES NOYADES Tableau de la législation pour des clôtures de piscine plus sécuritaires

PRÉVENTION DES NOYADES Tableau de la législation pour des clôtures de piscine plus sécuritaires PRÉVENTION DES NOYADES Tableau de la législation pour des clôtures de piscine plus sécuritaires CANADA Règlements municipaux canadiens (sélectionnés) Municipalité Exige à fermure à mesures du modèle touché

Plus en détail

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc.

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc. ACCÈS POUR TOUS Mémoire de l ACCC présenté au Comité permanent des ressources humaines, du développement social et de la condition des personnes handicapées Mémoire préparé par : Association des collèges

Plus en détail

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 1 En tant que pionnier en matière d alphabétisation au Canada, nous rejoindrons plus d apprenants d ici 2014 en faisant preuve de leadership. Nous atteindrons

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ Vérification de la gouvernance ministérielle Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 27 juin 2012 Table des matières Sommaire... i Énoncé d assurance...iii

Plus en détail

NORME 12 : SERVICES DE SANTÉ, DE CONSEILS PERSONNALISÉS ET D AIDE FINANCIÈRE À L INTENTION DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE

NORME 12 : SERVICES DE SANTÉ, DE CONSEILS PERSONNALISÉS ET D AIDE FINANCIÈRE À L INTENTION DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE NORME 12 : SERVICES DE SANTÉ, DE CONSEILS PERSONNALISÉS ET D AIDE FINANCIÈRE À L INTENTION DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE Une faculté de médecine offre des services à tous les étudiants en médecine pour les

Plus en détail

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO)

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Survol Forum provincial de Rifssso le 27 octobre 2010 APR PSO : Introduction En mai 2006, le gouvernement ontarien lance la stratégie

Plus en détail

Programme national du cancer 2011-2015 Guider- promouvoir - développer

Programme national du cancer 2011-2015 Guider- promouvoir - développer 13. Schweizer Onkologiepflege Kongress 13ème congrès suisse des soins en oncologie Die Zukunft Onkologiepflege L avenir des der soins Programme national du cancer 2011-2015 Guider- promouvoir - développer

Plus en détail

Investir dans la prospérité future du Canada. Présentation de l Université McGill au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Investir dans la prospérité future du Canada. Présentation de l Université McGill au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Investir dans la prospérité future du Canada Présentation de l Université McGill au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Le 12 août 2011 Aperçu Depuis quelques années, notre pays s

Plus en détail

Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire

Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire Soumise au : Comité permanent des finances de la Chambre des communes 6 août 2014 À propos de la Vancouver Art Gallery Fondée en 1931, la Vancouver Art Gallery

Plus en détail

ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA. Norme de formation Professionnelle continue Version 1.1

ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA. Norme de formation Professionnelle continue Version 1.1 ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA Norme de formation Professionnelle continue Version 1.1 Association des comptables généraux accrédités du Canada 100 4200 North Fraser Way Burnaby

Plus en détail

ÉTUDES DE CAS L INTÉGRATION DES COMPÉTENCES ESSENTIELLES POUR LA RÉUSSITE Tillsonburg & District MSC

ÉTUDES DE CAS L INTÉGRATION DES COMPÉTENCES ESSENTIELLES POUR LA RÉUSSITE Tillsonburg & District MSC Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles ÉTUDES DE CAS L INTÉGRATION DES COMPÉTENCES ESSENTIELLES

Plus en détail

COMITÉ PERMANENT DE LA SANTÉ DE LA CHAMBRE DES COMMUNES. Examen du plan décennal pour consolider les soins de santé

COMITÉ PERMANENT DE LA SANTÉ DE LA CHAMBRE DES COMMUNES. Examen du plan décennal pour consolider les soins de santé COMITÉ PERMANENT DE LA SANTÉ DE LA CHAMBRE DES COMMUNES Examen du plan décennal pour consolider les soins de santé Jeff Poston Directeur exécutif Association des pharmaciens du Canada Ottawa, Ontario 13

Plus en détail

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale médecine familiale Sommaire 1 Sections provinciales et sections spéciales 2 Avantages de l adhésion 3 Services du CMFC 5 Catégories de membres du CMFC/ Droits d adhésion 6 Demande d adhésion Mission Le

Plus en détail

Pour toutes ces raisons, votre présence au Salon est un moyen sûr pour élargir votre champ d action!

Pour toutes ces raisons, votre présence au Salon est un moyen sûr pour élargir votre champ d action! Le Salon The Graduate Fair (Le Salon de l Etudiant Algérien) est un lieu de rencontres incontournable, entre les acteurs de l'éducation (enseignants, formateurs, chefs d'établissements, conseillers d'orientation...),

Plus en détail

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE Une présentation au Comité permanent des finances de Recherches en sciences et en génie Canada (CRSNG) Octobre

Plus en détail

Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017. Résumé de synthèse

Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017. Résumé de synthèse Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017 Résumé de synthèse Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007-2017 APERÇU

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

PROTECTION INVISIBLE.

PROTECTION INVISIBLE. PROTECTION INVISIBLE. Partenaire de votre réussite aujourd hui et demain! BGA GROUPE FINANCIER 1 À PROPOS Depuis maintenant 25 ans, BGA Groupe Financier offre des produits adaptés aux besoins de sa clientèle.

Plus en détail

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles D ACTION L A N Plan d action sur les infrastructures essentielles Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2009 No de cat. : PS4-66/2009F-PDF ISBN : 978-1-100-90319-4 Imprimé au Canada Table des matières

Plus en détail

Solidaires face à la violence faite aux femmes

Solidaires face à la violence faite aux femmes Solidaires face à la violence faite aux femmes Femmes de la francophonie en contexte minoritaire : Solidaires face à la violence faite aux femmes Alliance de la francophonie canadienne Table des matières

Plus en détail

FACULTÉ DE DROIT Rapport annuel de la doyenne 2011-2012

FACULTÉ DE DROIT Rapport annuel de la doyenne 2011-2012 FACULTÉ DE DROIT Rapport annuel de la doyenne 2011-2012 1. Bilan a) Objectifs fixés pour l année 2011-2012 et résultats obtenus (i) Recrutement Les stratégies de recrutement développées en 2009-2010 continuent

Plus en détail

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications 2009-2010 Rapport sur les plans et les priorités L honorable Peter Gordon MacKay, C.P., député Ministre de la Défense nationale TABLE

Plus en détail

PROFIL DU POSTE. GESTIONNAIRE, Opérations des Jeux

PROFIL DU POSTE. GESTIONNAIRE, Opérations des Jeux PROFIL DU POSTE GESTIONNAIRE, Opérations des Jeux Objectifs associés au poste Le ou la gestionnaire, Opérations des Jeux, gérera les volets opérationnel et logistique des préparatifs des Jeux qui lui ont

Plus en détail

Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure. Le 1 er novembre 2011. Un énoncé de position de l AFIC

Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure. Le 1 er novembre 2011. Un énoncé de position de l AFIC Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure Un énoncé de position de l AFIC Résumé L infrastructure est un investissement pas une dépense. C est un investissement dans la prospérité économique,

Plus en détail

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale

Plus en détail

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada EN COLLABORATION AVEC : Sondage 2013 des canaux de revente de Direction

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

Résumé de l ARE Le personnel de santé en Europe Livre vert de la Commission Européenne COM(2008) 725/3 ET & OG, version modifiée le 11/02/09

Résumé de l ARE Le personnel de santé en Europe Livre vert de la Commission Européenne COM(2008) 725/3 ET & OG, version modifiée le 11/02/09 Résumé de l ARE Le personnel de santé en Europe Livre vert de la Commission Européenne COM(2008) 725/3 ET & OG, version modifiée le 11/02/09 Introduction Pourquoi cette consultation? Les systèmes de santé

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

Améliorer durablement la qualité de l audit. Juin 2014

Améliorer durablement la qualité de l audit. Juin 2014 Améliorer durablement la qualité de l audit Juin 2014 L enjeu Selon les résultats du plus récent cycle d inspection du Conseil canadien sur la reddition de comptes (CCRC), sur le plan de la qualité de

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la planification du recrutement et des ressources. Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la planification du recrutement et des ressources. Rapport final BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ Vérification de la planification du recrutement et des ressources Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 3 mars 2011 Table des matières Sommaire... i 1.0

Plus en détail

Nous formons les étudiants à devenir des citoyens du monde

Nous formons les étudiants à devenir des citoyens du monde Nous formons les étudiants à devenir des citoyens du monde Région métropolitaine de Vancouver, Colombie-Britannique, Canada Grande détermination Possibilités infinies StudyInLangley.com NOUS FORMONS LES

Plus en détail

Guide d élaboration de fichiers de données pour appuyer. la gestion des ressources humaines de la santé au Canada

Guide d élaboration de fichiers de données pour appuyer. la gestion des ressources humaines de la santé au Canada Guide d élaboration de fichiers de données pour appuyer la gestion des ressources humaines de la santé au Canada Février 2005 Tous droits réservés. Aucune section de la présente publication ne peut être

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 ISO l Organisation internationale de normalisation L ISO comprend 163* membres qui sont les instituts nationaux de normalisation de pays

Plus en détail

Faire progresser les soins intégrés en oncologie grâce àun comité consultatif patient famille àl échelle provinciale

Faire progresser les soins intégrés en oncologie grâce àun comité consultatif patient famille àl échelle provinciale Faire progresser les soins intégrés en oncologie grâce àun comité consultatif patient famille àl échelle provinciale Mireille Brosseau, responsable du programme sur la participation des patients et des

Plus en détail

Combler l'écart des données probantes

Combler l'écart des données probantes Combler l'écart des données probantes Modèle de simulation fondé sur les besoins en personnel médical dans la population de l'ontario Présentation à la Conférence sur les ressources humaines de la santé

Plus en détail

Guide de planification pour les programmes du gouvernement fédéral

Guide de planification pour les programmes du gouvernement fédéral Guide de planification pour les programmes du gouvernement fédéral Table des matières Introduction Page 2 Liste des programmes et des outils Page 3 Avantages et désavantages Page 4 Scénarios du processus

Plus en détail

En général, ces personnes jouent un rôle essentiellement consultatif dans la recherche.

En général, ces personnes jouent un rôle essentiellement consultatif dans la recherche. Le financement de la recherche communautaire Ce document contient des informations concernant le processus de demande de fonds. La première section décrit les principales étapes de ce processus et donne

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

POSTE EN DROIT. Outre les publications avec comité de lecture, pourront être prises en compte :

POSTE EN DROIT. Outre les publications avec comité de lecture, pourront être prises en compte : POSTE EN DROIT La Faculté de droit de l Université Laval ouvre un poste de professeure ou professeur régulier en droit des ressources naturelles et de l énergie. La personne recrutée deviendra la ou le

Plus en détail

RAPPORT SUR L ÉQUITÉ EN MATIÈRE D EMPLOI

RAPPORT SUR L ÉQUITÉ EN MATIÈRE D EMPLOI RAPPORT SUR L ÉQUITÉ EN MATIÈRE D EMPLOI 2014 Rapport soumis à Emploi et Développement social Canada 1 er juin 2015 Rapport sur l équité en matière d emploi 2014 Section 1 : Aperçu LA BANQUE DU CANADA

Plus en détail

En vigueur Page 1 de 6

En vigueur Page 1 de 6 1. GUIDE POUR LES TRAVAUX AVEC LES SECTEURS PUBLICS ET PRIVÉS De plus en plus, les universités canadiennes sont appelées à participer à des travaux de recherche et de développement impliquant les divers

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

ÉTABLIR DES LIENS : comparabilité, portabilité et capacité d évaluer les diplômes d études internationaux au Canada

ÉTABLIR DES LIENS : comparabilité, portabilité et capacité d évaluer les diplômes d études internationaux au Canada ÉTABLIR DES LIENS : comparabilité, portabilité et capacité d évaluer les diplômes d études internationaux au Canada > > ARUCC 2014 16 juin 2014, Québec (Québec) PRÉSENTATION VUE D ENSEMBLE À propos du

Plus en détail

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 RAPPORT DE SYNTHÈSE Est de Terre-Neuve Ouest de Terre-Neuve Labrador TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 3 2. Portrait de la population répondante... 4 3. Les avis

Plus en détail

Choix concurrentiels 2014 Rapport spécial Pleins feux sur la fiscalité

Choix concurrentiels 2014 Rapport spécial Pleins feux sur la fiscalité Choix concurrentiels 2014 Rapport spécial Pleins feux sur la fiscalité Le rapport Pleins feux sur la fiscalité est un supplément à l édition 2014 de l étude Choix concurrentiels, rapport mondial publié

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information 6 février 2009 Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information Facteurs déterminants du changement : Examens du GC Examens stratégiques, horizontaux et examens

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

Analyse de la main-d œuvre par Prévision SuccèsMC. PI Worldwide

Analyse de la main-d œuvre par Prévision SuccèsMC. PI Worldwide LA P REUVE l e mpo rt e s u r l o p in io n Analyse de la main-d œuvre par Prévision SuccèsMC PI Worldwide Minimisez l écart entre la stratégie et la réalité. Le personnel constitue le facteur de différenciation

Plus en détail

Assurance-vie offerte par la plupart des établissements de crédit

Assurance-vie offerte par la plupart des établissements de crédit Assurance-vie offerte par la plupart des établissements de crédit Une question de protection Une assurance-vie offerte par un établissement de crédit vous offre moins d options si votre état de santé change

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2017

Plan stratégique 2012-2017 Plan stratégique 2012-2017 Présentation Le Plan stratégique 2012-2017 présente ce que Polytechnique Montréal s'engage à accomplir durant les cinq prochaines années dans le but de poursuivre sa mission,

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement La recherche à l Université Sainte-Anne L Université Sainte-Anne, par son emplacement géographique,

Plus en détail

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014 Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la communauté Septembre 2014 Santé Canada est le ministère fédéral qui aide les Canadiennes et les Canadiens à maintenir

Plus en détail

Recommandations révisées Sommet pancanadien de l économie citoyenne 2010

Recommandations révisées Sommet pancanadien de l économie citoyenne 2010 Recommandations révisées Sommet pancanadien de l économie citoyenne 2010 1. Finance et investissement Mettre en place des mesures fiscales et réglementaires qui tiennent compte du genre pour canaliser

Plus en détail

À LA RECHERCHE D UN CABINET D AVOCATS PRO BONO

À LA RECHERCHE D UN CABINET D AVOCATS PRO BONO À LA RECHERCHE D UN CABINET D AVOCATS PRO BONO Guide à l intention des étudiant(e)s «L accès à la justice constitue une caractéristique fondamentale de la société canadienne. Trop souvent les besoins juridiques

Plus en détail

SUP-VETO 18 place St Marc - 76 000 Rouen 02 35 70 02 02

SUP-VETO 18 place St Marc - 76 000 Rouen 02 35 70 02 02 SUP-VETO 18 place St Marc - 76 000 Rouen 02 35 70 02 02 vous forme opératoire vétérinaire et de «secrétaire médical(e) vétérinaire. à votre futur métier à l issue de vos études. EDITO «L assistant(e) vétérinaire

Plus en détail

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les employeurs œuvrant dans les services de garde à l enfance

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les employeurs œuvrant dans les services de garde à l enfance Feuillet d information du CSRHSGE pour les employeurs œuvrant dans les services de garde à l enfance À propos de nous Le Conseil sectoriel des ressources humaines des services de garde à l enfance est

Plus en détail