Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires"

Transcription

1 Refondation de l él école Réforme des rythmes scolaires 1

2 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République Décret n du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires 2

3 Réforme des rythmes scolaires Pour une école plus exigeante Une amélioration de la réussite scolaire dans le premier degré Une meilleure prise en compte des capacités d attention des enfants Une semaine scolaire mieux équilibrée 3

4 Réforme des rythmes scolaires Les principes 24 heures de classe sur 9 demi-journées dont le mercredi matin 5h30 maximum pour la journée de classe 3H30 maximum pour la demi-journée Pause méridienne au moins égale à 1H30 36 heures d activités pédagogiques complémentaires (APC) 4

5 Réforme des rythmes scolaires Dans la Somme depuis le 3 septembre

6 Réforme des rythmes scolaires Rentrée communes, 73 écoles publiques 73 projets d organisation scolaire validés Rentrée communes, 502 écoles publiques 6

7 7

8 L organisation de la semaine scolaire Les points de vigilance La concertation et le dialogue avec les différents partenaires (parents, enseignants, associations locales ) pour faire émerger un projet local La place des TAP dans la journée; la nature des activités proposées Les lieux disponibles pour les activités périscolaires (locaux scolaires; équipements municipaux; équipements associatifs ) L information des parents d élèves: organisation arrêtée pour une période donnée; planning; inscriptions 8

9 L organisation de la semaine scolaire Les points d attention Le transport scolaire Parole au Conseil général 9

10 L organisation de la semaine scolaire Les points d attention Le nombre et la qualification des intervenants Parole à la Direction départementale de la cohésion sociale 10

11 Réforme des rythmes Volet périscolaire Les activités périscolaires 11

12 Réforme des rythmes Volet périscolaire Les activités périscolaires déclarées auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) 12

13 La déclaration Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH accueil de loisirs L227-1 et suivants CASF La protection des mineurs, dès leur inscription dans un établissement scolaire qui bénéficient hors du domicile parental, à l'occasion des vacances scolaires, des congés professionnels ou des loisirs, d'un mode d'accueil collectif à caractère éducatif entrant dans une des catégories fixées par décret, est confiée au représentant de l'état dans le département. Toute personne organisant l'accueil en France de mineurs doit en faire préalablement la déclaration au représentant de l'état dans le département. 13

14 LES QUALIFICATIONS Concernant les interventions dans le cadre d un ALSH o Sur des fonctions de «DIRECTION» BP JEPS Loisirs Tous Publics Brevet d Aptitude aux Fonctions de Directeur (BAFD) Diplôme professionnel de professeur des écoles Certificat d aptitude pédagogique d instituteur Certificat d aptitude au professorat o Sur des fonctions «d ANIMATION» Brevet d Aptitude aux Fonctions d Animateur (BAFA) Certificat de Qualification Professionnel Animateur Périscolaire Diplômes et titres cités ci-dessus lié à «DIRECTION» Diplôme d études universitaires générales (DEUG) STAPS 14

15 LES QUALIFICATIONS Concernant les interventions dans le cadre d activités sportives (hors ALSH) o Contre rémunération Le code du sport prévoit que «Seuls peuvent, contre rémunération, enseigner, animer ou encadrer une activité physique ou sportive, les titulaires des diplômes, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification suivants». Brevet d Etat d éducateur sportif (BEES) premier degré ; BPJEPS spécialités sportives ; Certificat de qualification professionnelle d Animateur de Loisir Sportif. o A titre bénévole Au regard du code du sport, l encadrement sportif bénévole ne requiert pas la nécessité de posséder un diplôme, un titre à finalité professionnelle ou d un certificat de qualification. (Exception pour certains sports à risques : ski, alpinisme, parachutisme, spéléologie, R212-7 Code du Sport) 15

16 Réforme des rythmes Volet périscolaire Le Projet Éducatif Territorial «PEDT» «Une démarche partenariale en faveur de la politique éducative portée par la collectivité locale» 16

17 Réforme des rythmes Volet périscolaire Le projet éducatif territorial, un outil essentiel de la réforme des rythmes scolaires afin de permettre : - Une véritable cohérence éducative, sur les trois temps de l enfant - Des actions éducatives de qualité 17

18 PEDT - Elaboration et formalisation GAD Définir le territoire pertinent Réaliser un diagnostic - Identification des publics - État des lieux et analyse des ressources du territoire PEDT Organiser la concertation comité de pilotage réunissant les acteurs éducatifs Définir les objectifs éducatifs partagés et les effets attendus Engagement contractuel Maire ou Président d EPCI-DASEN-Préfet-Caf 18

19 Réforme des rythmes Volet périscolaire L accompagnement par les services de la DDCS «Formations CQP / Emploi d Avenir» Des formations proposées dès janvier 2014 : - CQP Animateur de Loisirs Sportif : UFOLEP - CQP Animateur Périscolaire : CEMEA / FRANCAS / LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 19

20 Projet Educatif Territorial Les personnes ressources Inspecteurs de l éducation nationale et les équipes de circonscription Le groupe d appui départemental Liste des référents associatifs et institutionnels accessible sur le site de la DSDEN 80: 20

21 L organisation de la semaine scolaire Les points d attention Les aides et subventions possibles Parole à la caisse d allocations familiales 21

22 Réforme des rythmes éducatifs Quel accompagnement de la branche Famille? 22

23 La jeunesse dans la Cog Un budget annuel passant de 806 millions en 2012 à plus d 1,3 milliards en 2017 Un «fonds d accompagnement publics et territoires» jeunesse, doté de 30 millions d euros en 2013 permettant de poursuivre des projets initiés dans la précédente Cog, notamment en faveur des adolescents. La poursuite des crédits en 2013 en faveur : - de l accueil extrascolaire à hauteur de 563 millions ; - des foyers jeunes travailleurs à hauteur de 26 millions ; - du brevet d aptitude aux fonctions d animateur. Un nouvel enjeu : l accompagnement de la réforme des rythmes éducatifs. 23

24 La branche Famille contribue à la mise en œuvre de la réforme en participant au fonds d amorçage de l Etat à hauteur de 62 millions en 2014 ; en créant une aide spécifique pour les 3 heures nouvelles induites par la réforme au titre des temps d activités périscolaires (Tap) qui mobilisera une enveloppe supplémentaire de plus de 850 millions entre 2013 et

25 Une nouvelle aide spécifique de 3 heures Le versement de l aide est réservé : aux accueils de loisirs déclarés auprès des services départementaux de la jeunesse selon les normes prévues au Code de l action sociale et des familles ; aux accueils de loisirs déclarés auprès des services départementaux de la jeunesse assouplissant leurs conditions d encadrement dans le cadre de la signature d un projet éducatif de territoire (Pedt). 25

26 Une nouvelle aide spécifique de 3 heures Pour les trois nouvelles heures d accueil liées à la mise en place des nouveaux rythmes éducatif, la gratuité des heures aux familles est possible. Ne sont pas concernés par l aide spécifique : les temps de surveillance (dits de garderie) ; les activités pédagogiques complémentaires (Apc). Ces activités relèvent de la responsabilité de l Education nationale. 26

27 L aide se calcule de la façon suivante : Attention : Une nouvelle aide spécifique de 3 heures 0,50 (montant 2013) X heures réalisées/enfant (dans la limite de 3 heures/semaine et de 36 semaines) Les nouvelles heures qui bénéficient de l aide spécifique ne sont pas cumulables avec la prestation de service «Alsh», ni éligibles au Cej. 27

28 28

29 Réforme des rythmes scolaires Les aides financières Rentrée 2014 Une aide financière de 45 par élève pour toutes les communes entrées en 2013 éligibles à : la DSU cible (dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale); la DSR cible (dotation de solidarité rurale). Mise en place d un fonds spécifique d aide pour toutes les communes qui entreront en 2014: 50 par enfant scolarisé; 40 supplémentaires pour les communes éligibles à la DSU cible ou à la DSR cible. 29

30 Réforme des rythmes scolaires Préparation de la rentrée 2014 Septembre à décembre 2013 : concertation puis formalisation du projet d organisation scolaire Mi décembre 2013 : envoi des projets d organisation scolaire à la DSDEN80 (Maire/IEN- IEN/Maire- Maire/ DASEN) Fin janvier 2014 : validation par le DASEN 30

31 Les outils Guide pratique pour des activités périscolaires de qualité Version complète Version résumée (4 pages) 31

32 Les outils Accessible sur le site du ministère de l éducation nationale, à l adresse suivante: et sur le site de la DSDEN 80, à l adresse suivante: 32

33 Réforme des rythmes scolaires Merci de votre attention Place aux questions 33

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

1. Qualifications et taux d encadrement Accueil de loisirs Séjour de vacances

1. Qualifications et taux d encadrement Accueil de loisirs Séjour de vacances Encadrement 1. Qualifications et taux Accueil de loisirs Séjour de vacances Accueil de loisirs Séjour de vacances Diplômes permettant d exercer les fonctions de direction en ACM Possibilité de dérogation

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES ÉDUCATIFS ANNUAIRE DÉPARTEMENTAL DE LOT-ET-GARONNE

RÉFORME DES RYTHMES ÉDUCATIFS ANNUAIRE DÉPARTEMENTAL DE LOT-ET-GARONNE RÉFORME DES RYTHMES ÉDUCATIFS ANNUAIRE DÉPARTEMENTAL DE LOT-ET-GARONNE PARTENAIRE RÔLE CONTACTS Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations Service «vie sociale

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

La réforme des rythmes à l école primaire

La réforme des rythmes à l école primaire Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi La réforme des rythmes à l école primaire Dossier de présentation LA RÉFORME DES rythmes À L ÉCOLE PRIMAIRE - janvier 2013 L essentiel sur la réforme des rythmes à l

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ANIMATEUR/ANIMATRICE VACATAIRE

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ANIMATEUR/ANIMATRICE VACATAIRE Direction des Affaires Scolaires Sous-Direction de l Action Educative et Périscolaire Circonscription des affaires scolaires DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ANIMATEUR/ANIMATRICE VACATAIRE SERVICES

Plus en détail

Écoles maternelles et élémentaires

Écoles maternelles et élémentaires Écoles maternelles et élémentaires Instruction pour la promotion de la généralisation des projets éducatifs territoriaux sur l'ensemble du territoire NOR : MENE1430176C circulaire n 2014-184 du 19-12-2014

Plus en détail

étapes pour réussir l application des rythmes scolaires

étapes pour réussir l application des rythmes scolaires 10 étapes pour réussir l application des rythmes scolaires Ce document vous est proposé par Trajectoires Groupe Reflex_, bureau d études spécialisé sur les politiques éducatives. www.trajectoires-reflex.org

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Réglementation en matière d encadrement, d enseignement et d animation

Réglementation en matière d encadrement, d enseignement et d animation 0 Réglementation en matière d encadrement, d enseignement et d animation La Fédération Française de Course d Orientation organise régulièrement la formation de ses cadres pour donner à chacun les compétences

Plus en détail

Paris, le 31 janvier 2014

Paris, le 31 janvier 2014 Paris, le 31 janvier 2014 Département Action sociale, Éducative, Sportive et culturelle N/Réf : SF/CV Note 1 Affaire suivie par Sébastien FERRIBY Réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014 : conditions

Plus en détail

DEFINITIONS RESPONSABILITE

DEFINITIONS RESPONSABILITE DEFINITIONS Qu est ce que le temps périscolaire? Il est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants scolarisés : - la période d accueil

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE 2013 /2014 Préambule La réforme des rythmes scolaires, mise en œuvre par le Gouvernement, doit permettre une meilleure répartition du temps scolaire passant de 4 à 4,5 jours d

Plus en détail

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative!

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! Collez ici une photo récente Unité Capitalisable Complémentaire «Direction d un séjour de vacances et d un accueil de loisirs» du

Plus en détail

Accueils collectifs de mineurs - Guide des recommandations 2015

Accueils collectifs de mineurs - Guide des recommandations 2015 PREFET DU VAL-DE-MARNE DIRECTION DE LA COHÉSION SOCIALE DU VAL-DE-MARNE Service des politiques de jeunesse, d éducation populaire et de la vie associative Accueils collectifs de mineurs - Guide des recommandations

Plus en détail

Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme. Vendredi 7 juin 2013. DDCS du Puy de Dôme, 07/06/13

Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme. Vendredi 7 juin 2013. DDCS du Puy de Dôme, 07/06/13 Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme Vendredi 7 juin 2013 Aménagement des rythmes éducatifs Intervention de Madame Véronique SERVE, responsable des aides

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION SPORT ET LES DIPLÔMES

LA RÉGLEMENTATION SPORT ET LES DIPLÔMES LA RÉGLEMENTATION SPORT ET LES DIPLÔMES 1 Le sport en France Ministère des sports: code du sport, sport de haut niveau, dopage, JO, sport pour tous Direction régionale Direction départementale Mouvement

Plus en détail

Questions-réponses sur les Rythmes scolaires

Questions-réponses sur les Rythmes scolaires Enfance Questions-réponses sur les Rythmes scolaires 1- Sur quel(s) grade(s) recruter des agents assurant l animation des TAP ; la mission de coordinateur TAP? Recrutement dans la filière Animation : catégorie

Plus en détail

PRÉFET DE L'AIN NUMEROS UTILES. Préfecture de l Ain (standard) : 04.74.32.30.00

PRÉFET DE L'AIN NUMEROS UTILES. Préfecture de l Ain (standard) : 04.74.32.30.00 PRÉFET DE L'AIN DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE 9 Rue de la Grenouillère CS 60425 01012 BOURG EN BRESSE Cédex Tél. : 04.74.32.55.00 Fax : 04.74.32.55.09 email : ddcs@ain.gouv.fr site :

Plus en détail

Université des maires du GARD Le maire, l école et les activités périscolaires 13 mai 2014

Université des maires du GARD Le maire, l école et les activités périscolaires 13 mai 2014 Université des maires du GARD Le maire, l école et les activités périscolaires 13 mai 2014 Sébastien FERRIBY Conseiller technique Département Action sociale, Éducative, Sportive et Culturelle PREMIÈRE

Plus en détail

PREFET DES ALPES-MARITIMES INSTRUCTIONS DEPARTEMENTALES 2014

PREFET DES ALPES-MARITIMES INSTRUCTIONS DEPARTEMENTALES 2014 PREFET DES ALPES-MARITIMES INSTRUCTIONS DEPARTEMENTALES 2014 1 RÔLE DE LA DDCS.P.4 LES DERNIERES EVOLUTIONS REGLEMENTAIRES.P.6 UNE AMBITION EDUCATIVE.P.10 LES DIFFERENTS MODES D ACM..P.12 LES CONDITIONS

Plus en détail

Le Plan Petite Enfance présenté par le Gouvernement en novembre 2006 a initié une nouvelle formule d'accueil expérimentale "micro-crèches".

Le Plan Petite Enfance présenté par le Gouvernement en novembre 2006 a initié une nouvelle formule d'accueil expérimentale micro-crèches. Dossier pour la création à titre expérimental d une mini structure d accueil de jeunes enfants en Lot-et-Garonne Le cadre de référence Article R.2324-47 du Code de la Santé Publique Décret n 2010-613 du

Plus en détail

La compétence périscolaire et les impacts de la réforme des rythmes scolaires sur les agents et les métiers territoriaux

La compétence périscolaire et les impacts de la réforme des rythmes scolaires sur les agents et les métiers territoriaux ÉTUDE octobre 2014 La compétence périscolaire et les impacts de la réforme des rythmes scolaires sur les agents et les métiers territoriaux Emploi au 31décembre 2014 quand les talents grandissent, les

Plus en détail

Les accueils collectifs de mineurs et les loisirs éducatifs en France

Les accueils collectifs de mineurs et les loisirs éducatifs en France DOSSIER DE PRESSE ÉTÉ 2013 Les accueils collectifs de mineurs, réglementés par le code de l action sociale et des familles (articles L.227-4 à L.227-12 et R.227-1 à R.227-30), sont des espaces d éducation

Plus en détail

PROCÉDURE D INSCRIPTION AUX ETP A L ENTRÉE EN BPJEPS APT :

PROCÉDURE D INSCRIPTION AUX ETP A L ENTRÉE EN BPJEPS APT : IMPORTANT Pour vous inscrire au BPJEPS APT proposé par UCPA Formation, vous devez OBLIGATOIREMENT et en parallèle retirer un dossier auprès de l ARFA pour le passage des ETP. PROCÉDURE D INSCRIPTION AUX

Plus en détail

PRÉFET DE LA GIRONDE. www.gironde.gouv.fr

PRÉFET DE LA GIRONDE. www.gironde.gouv.fr PRÉFET DE LA GIRONDE Direction Départementale de la Cohésion Sociale mémento départemental de la réglementation en Accueil Collectifs de Mineurs 2014 Gironde www.gironde.gouv.fr SOMMAIRE DU MÉMENTO pages

Plus en détail

Rythmes éducatifs : point d étape

Rythmes éducatifs : point d étape Rythmes éducatifs : point d étape MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Lundi 22 juin 2015 COMMUNIQUE DE

Plus en détail

Rythmes éducatifs : point d étape. Lundi 22 juin 2015

Rythmes éducatifs : point d étape. Lundi 22 juin 2015 Rythmes éducatifs : point d étape Lundi 22 juin 2015 Sommaire Des organisations du temps scolaire stabilisées à la rentrée 2015... 3 Des choix d organisation du temps scolaire qui s installent dans la

Plus en détail

Le fonds d amorçage 2013-2014 et 2014-2015

Le fonds d amorçage 2013-2014 et 2014-2015 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Le fonds d amorçage 2013-2014 et 2014-2015 ADDITIF AU GUIDE PRATIQUE SUR LES NOUVEAUX RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE Vendredi GUIDE PRATIQUE LES NOUVEAUX RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE

Plus en détail

Vademecum de la déclaration d'un Accueil Collectif de Mineurs

Vademecum de la déclaration d'un Accueil Collectif de Mineurs Vademecum de la déclaration d'un Accueil Collectif de Mineurs Ce document a pour objectif de vous accompagner dans les différentes étapes liées à la déclaration d'un accueil collectif de mineurs sur le

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE

GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE Créer les conditions pour la réussite de tous les élèves ÉDITION 2014 / 2015 GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE - ÉDITION 2014

Plus en détail

APPEL A PROJETS JEUNES 2015

APPEL A PROJETS JEUNES 2015 APPEL A PROJETS JEUNES 2015 La Direction Départementale de la Cohésion Sociale, le Conseil Général, la Mutualité Sociale Agricole et la Caisse d Allocations Familiales du Gard souhaitent promouvoir des

Plus en détail

Dossier préparé par la FNOGEC pour la journée nationale des rythmes scolaires du 17 janvier 2014

Dossier préparé par la FNOGEC pour la journée nationale des rythmes scolaires du 17 janvier 2014 Dossier préparé par la FNOGEC pour la journée nationale des rythmes scolaires du 17 janvier 2014 A la demande de la commission nationale des Rythmes scolaires, la FNOGEC a été sollicitée pour préparer

Plus en détail

Mémento. Conseils et Réglementation. Accueils Collectifs de Mineurs PRÉFÈTE DE LA CÔTE D OR DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHÉSION SOCIALE

Mémento. Conseils et Réglementation. Accueils Collectifs de Mineurs PRÉFÈTE DE LA CÔTE D OR DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHÉSION SOCIALE 1 2 S C D D E S S E N U E J e d Or t ô C a l de Sociale n o i s é e la Coh d le a t n e épartem D n o i t Direc Mémento Conseils et Réglementation Accueils Collectifs de Mineurs PRÉFÈTE DE LA CÔTE D OR

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

Le service social en faveur des personnels

Le service social en faveur des personnels Le service social en faveur des personnels Service généraliste et de proximité. Des interventions soumises au respect du secret professionnel. Loi L 411-3 du code de l'action sociale et des familles. (CASF)

Plus en détail

PRÉFET DE LA GIRONDE. mémento départemental de la réglementation en accueil collectif de mineurs. DDCS 33 33 -- www.gironde.gouv.

PRÉFET DE LA GIRONDE. mémento départemental de la réglementation en accueil collectif de mineurs. DDCS 33 33 -- www.gironde.gouv. PRÉFET DE LA GIRONDE mémento départemental de la réglementation en accueil collectif de mineurs 2015 DDCS 33 33 -- www.gironde.gouv.fr SOMMAIRE DU MÉMENTO pages CATÉGORIES D ACCUEILS ET DE SÉJOURS...

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS BAFD

FOIRE AUX QUESTIONS BAFD FOIRE AUX QUESTIONS BAFD Le BAFD (en général) Quelles sont les conditions d'accès pour réaliser une formation BAFD? Quel sont les délais pour passer son BAFD? Pourquoi passer son BAFD? Quels sont les critères

Plus en détail

Les stages sportifs. L'organisateur d'un tel stage devra procéder à certaines formalités :

Les stages sportifs. L'organisateur d'un tel stage devra procéder à certaines formalités : Les stages sportifs Stages sportifs avec hébergement Les stages sportifs accueillant des mineurs hors du domicile parental relèvent de la réglementation des centres de vacances, dès l'instant où ils sont

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES Année 2015 / 2016 La ville de Saulxures-lès-Nancy a mis en place des structures d'accueil : Pour les enfants de 3 à 12 ans (ou qui atteindront 3

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! Colle r ic i une photo récente DOSSIER D INSCRIPTION DE JEPS Spécialité ANIMATION Socio-éducative ou culturelle Mention : Développement

Plus en détail

SOMMAIRE. I Préambule. II Données générales 1 Référent 2 Historique 3 Public concerné

SOMMAIRE. I Préambule. II Données générales 1 Référent 2 Historique 3 Public concerné PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 2014-2017 1 SOMMAIRE I Préambule II Données générales 1 Référent 2 Historique 3 Public concerné III Modalités pratiques du PEDT 1 Inscriptions 2 Organisation 3 Facturation 4

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

BPJEPS Volley-ball et volley-ball de plage

BPJEPS Volley-ball et volley-ball de plage DOSSIER D INSCRIPTION BPJEPS Volley-ball et volley-ball de plage Coller ici votre photo SESSION 2015/2016 DOSSIER A RENVOYER AU SECRETARIAT DES FORMATIONS au CREPS PACA site d Aix en Provence 62, chemin

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

Loi n 2012-387 du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à l allègement des démarches administratives ;

Loi n 2012-387 du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à l allègement des démarches administratives ; CIRCULAIRE N 12-2013 du 30/10/2013- (SM) Direction Fonction Publique Territoriale Le contrat d engagement éducatif Références : Loi n 2012-387 du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 6 ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Cette fiche est destinée aux

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE D ANIMATEUR B.P.J.E.P.S 2013-2014

FORMATION PROFESSIONNELLE D ANIMATEUR B.P.J.E.P.S 2013-2014 Union Régionale des Francas de Lorraine Champagne Ardenne 6/8 allée de Mondorf Les Bains Bâtiment Les Mésanges 54500 VANDOEUVRE LES NANCY Association Départementale des Francas des Vosges 7 quartier de

Plus en détail

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL 2014 C.L.J. police nationale BEZIERS du 01/01/2014 au 31/12/2014 PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL 1) Historique En 2012 les policiers formateurs, moniteurs en activités physiques

Plus en détail

Ces différents titres excluent toute activité d entraînement ou d approfondissement d une discipline sportive. DEUG STAPS

Ces différents titres excluent toute activité d entraînement ou d approfondissement d une discipline sportive. DEUG STAPS 0. Vie associative Equivalences et autorisations accordées aux diplômés "STAPS" Les diplômes ouvrant droit à l encadrement des A.P.S, dans la mesure où son détenteur a procédé à la déclaration obligatoire

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES

MODALITÉS ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES 5 - Modalités et conditions d'attribution des aides de la Caf au titre de l'action sociale à la Guyane Parallèlement au versement des prestations familiales, la Caisse d'allocations Familiales a pour mission

Plus en détail

James Thew. Règlement d'intervention sociale

James Thew. Règlement d'intervention sociale James Thew Règlement d'intervention sociale 2012 SOMMAIRE Généralités... 2 Offre de service petite enfance et jeunesse... 3-14 Aides aux structures Aide à l investissement... 3 Aide au fonctionnement :

Plus en détail

Encadrement de l activité escalade

Encadrement de l activité escalade Encadrement de l activité escalade Juillet 2012 Il est difficile aujourd hui de s y retrouver dans les multiples brevets et diplômes qui permettent d encadrer l activité escalade. Ce document dresse la

Plus en détail

ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS (ACM)

ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS (ACM) PREFET DE LA SEINE-MARITIME ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS (ACM) EN SEINE-MARITIME LE GUIDE *MISES À JOUR 2015 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE SEINE-MARITIME 27 rue du 74 ème régiment

Plus en détail

Pour mon logement, mon boulot, ma santé ou mes projets, la MSA peut m aider!

Pour mon logement, mon boulot, ma santé ou mes projets, la MSA peut m aider! vous guider Pour mon logement, mon boulot, ma santé ou mes projets, peut m aider! Les aides de pour les jeunes www.msalorraine.fr facebook.com/mymsa MA SANTÉ Ma santé, on en parle? Instants Santé Dès

Plus en détail

Instructions et Recommandations pour les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) à caractère éducatif en Franche-Comté EDITION 2015-2016

Instructions et Recommandations pour les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) à caractère éducatif en Franche-Comté EDITION 2015-2016 Instructions et Recommandations pour les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) à caractère éducatif en Franche-Comté EDITION 2015-2016 Tout mineur accueilli hors du domicile familial est sous la protection

Plus en détail

Les métiers de l Entraînement Sportif

Les métiers de l Entraînement Sportif 13/04/11 Les métiers de l Entraînement Sportif Serge VAUCELLE Les formations Les principaux diplômes d entraîneur sportif sont délivrés par : Les Fédérations sportives (FF ) Le Ministère des Sports (Ministère

Plus en détail

DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES

DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES références : circulaire n 99-136 du 21-9-1999 circulaire n 2005-001 du 5-1-2005 L autorité

Plus en détail

GUIDE 2012 DE LA CHARENTE-MARITIME DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

GUIDE 2012 DE LA CHARENTE-MARITIME DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS GUIDE 2012 DE LA CHARENTE-MARITIME DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE LA CHARENTE-MARITIME Adresse postale : Centre administratif Chasseloup Laubat Avenue

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE. Mise en œuvre du contrat «enfance et jeunesse» (Cej) Version 1. Caisse nationale des allocations familiales.

GUIDE METHODOLOGIQUE. Mise en œuvre du contrat «enfance et jeunesse» (Cej) Version 1. Caisse nationale des allocations familiales. Caisse nationale des allocations familiales 19 Juillet 2006 Direction de l action sociale GUIDE METHODOLOGIQUE Mise en œuvre du contrat «enfance et jeunesse» (Cej) Version 1 SOMMAIRE INTRODUCTION Page

Plus en détail

PEDT 2014-2017. Commune de Parcé sur Sarthe PEDT 1

PEDT 2014-2017. Commune de Parcé sur Sarthe PEDT 1 PEDT 2014-2017 Commune de Parcé sur Sarthe PEDT 1 Sommaire Introduction - page 3 Périmètre et public page 4 Organisation du temps hebdomadaire page 5 Partenaires du projet page 6 Locaux utilisés page 7

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES à compléter et à retourner avant le 31 décembre 2014 (1) au service des Sports - Mairie de Vigneux 13, rue Henri Rossignol - 91270 Vigneux-sur-Seine

Plus en détail

ANIMATEUR PERISCOLAIRE

ANIMATEUR PERISCOLAIRE ANIMATEUR PERISCOLAIRE Missions du poste : Participer à l animation des temps de garderie des élèves de maternelle. Participer aux missions de distribution, de service, d accompagnement des enfants pendant

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

La Directrice Départementale de la Cohésion Sociale du Nord, Annick PORTES

La Directrice Départementale de la Cohésion Sociale du Nord, Annick PORTES PREFET DU NORD DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE Cité Administrative 175, Rue Gustave DELORY B.P.82008 59011 LILLE Cedex tél. : 03 20.18.33.33 Fax. : 03.20.18.34.70 ddcs-direction@nord.gouv.fr

Plus en détail

Ministère de la jeunesse et des solidarités actives

Ministère de la jeunesse et des solidarités actives Direction de la jeunesse de l éducation populaire et de la vie associative Sous-direction des politiques de jeunesse Bureau de la protection des mineurs en accueils collectifs et des formations jeunesse

Plus en détail

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu FORMATION Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu Date limite d inscription au comité IDF : le 18 septembre 2015 (Date de dépôt par le comité IDF

Plus en détail

MODULE 8 ELABORER UN CAHIER DES CHARGES POUR ORGANISER UNE MANIFESTATION SPORTIVE

MODULE 8 ELABORER UN CAHIER DES CHARGES POUR ORGANISER UNE MANIFESTATION SPORTIVE UFOLEP - USEP MODULE 8 ELABORER UN CAHIER DES CHARGES POUR ORGANISER UNE MANIFESTATION SPORTIVE Réponses proposées Références outils Sites internet www. perso.wanadoo.fr/eps71 www.legifrance.gouv -Etablir

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet PROJET EDUCATIF ACM Périscolaire 2016 SOMMAIRE 1. Contexte et éléments du diagnostic 2. Les nouveaux horaires scolaires 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet 4. le

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS DOSSIER DE CANDIDATURE à L ENTRÉE EN FORMATION Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire & du Sport UC COMPLEMENTAIRE : DIRECTEUR ACCUEIL COLLECTIF

Plus en détail

Mémento réglementaire DRJSCS Aquitaine - juin 2012 MEMENTO DE LA REGLEMENTATION PRINCIPALE EN MATIERE D ACCUEIL COLECTIF DE MINEURS

Mémento réglementaire DRJSCS Aquitaine - juin 2012 MEMENTO DE LA REGLEMENTATION PRINCIPALE EN MATIERE D ACCUEIL COLECTIF DE MINEURS MEMENTO DE LA REGLEMENTATION PRINCIPALE EN MATIERE D ACCUEIL COLECTIF DE MINEURS 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1-1 Se déclarer... 3 1.1.1 : La déclaration préalable des locaux... 3 1.1.2 : La déclaration préalable

Plus en détail

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu FORMATION 2016 Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu Date limite d inscription : le vendredi 28 novembre 2015 Identification du candidat NOM :.Prénom

Plus en détail

Accueils collectifs de mineurs. Guide des Recommandations 2012

Accueils collectifs de mineurs. Guide des Recommandations 2012 Accueils collectifs de mineurs Guide des Recommandations 2012 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHÉSION SOCIALE ET DE LA PROTECTION DES POPULATIONS DE LA NIÈVRE 1 RUE DU RAVELIN BP 54 58020 NEVERS CEDEX

Plus en détail

Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFD et d exercer les

Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFD et d exercer les LIVRET DE FORMATION BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFD et d exercer les fonctions

Plus en détail

CREPS d'île-de-france 1 rue du Docteur le Savoureux 92291 Châtenay-Malabry Cedex. Contacts : 01.41.87.18.44 Formation-judo@creps-idf.

CREPS d'île-de-france 1 rue du Docteur le Savoureux 92291 Châtenay-Malabry Cedex. Contacts : 01.41.87.18.44 Formation-judo@creps-idf. CREPS d'île-de-france 1 rue du Docteur le Savoureux 92291 Châtenay-Malabry Cedex Contacts : 01.41.87.18.44 Formation-judo@creps-idf.fr Date limite de retour du dossier : Jeudi 10 septembre 2015 Cadre réservé

Plus en détail

LE GUIDE 2013 ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS (ACM) EN SEINE-MARITIME DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHÉSION SOCIALE DE LA SEINE-MARITIME

LE GUIDE 2013 ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS (ACM) EN SEINE-MARITIME DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHÉSION SOCIALE DE LA SEINE-MARITIME PREFET DE LA SEINE-MARITIME ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS (ACM) EN SEINE-MARITIME LE GUIDE 2013 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHÉSION SOCIALE DE LA SEINE-MARITIME LE MOT DU DIRECTEUR DÉPARTEMENTAL La

Plus en détail

FORMATION CAP Petite Enfance

FORMATION CAP Petite Enfance FORMATION CAP Petite Enfance Du 5 OCTOBRE 2015 au 3 JUIN 2016 FORMATION A TEMPS PLEIN L'ensemble de la formation en centre se réalisera dans Paris intramuros OBJECTIF DE FORMATION Former des professionnels

Plus en détail

Des accueils collectifs de mineurs pour des loisirs éducatifs

Des accueils collectifs de mineurs pour des loisirs éducatifs Des accueils collectifs de mineurs pour des loisirs éducatifs ÉDITORIAL Le mois de juillet commence ; voici venu le temps des vacances pour la majorité des élèves et des étudiants. Que souhaiter à ces

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 2014/2017

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 2014/2017 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 2014/2017 Commune : PERIGNAT LES SARLIEVE Nom du Maire : M. Pierre RIOL Élu référent du PEDT : Mme Colette LAVERGNE (Adjointe aux Affaires Scolaires) Étapes de présentation

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Réglementation DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

Réglementation DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS L essentiel de la Réglementation DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS Mise à jour en juin 2012 www.ufcv.fr SOMMAIRE CADRE GENERAL DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS (ACM) La protection des mineurs accueillis

Plus en détail

Accueil Collectif de Mineurs. Règlement intérieur

Accueil Collectif de Mineurs. Règlement intérieur Accueil Collectif de Mineurs Règlement intérieur L accueil collectif de mineurs est géré par la Mairie de Vouziers, représenté par son Maire, Monsieur Yann Dugard, par son adjointe déléguée aux affaires

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION Une formation qui alterne les périodes en centre de Formation, et les périodes en Entreprise dans le cadre de la Mise en Situation Pédagogique sur 3 supports voile : la planche à voile / le catamaran-dériveur

Plus en détail

l ensemble des ayants droit en situation monoparentale avec enfant(s) de moins de 6 ans.

l ensemble des ayants droit en situation monoparentale avec enfant(s) de moins de 6 ans. Aide aux frais de garde Pour bénéficier de cette aide, l adhérent doit vivre seul avec enfant(s) de moins de 6 ans naturel(s) ou adopté(s) sous le même toit. 150 /an maxi. l ensemble des ayants droit en

Plus en détail

les crèches (nouvellement appelées structures multi-accueil), les micro-crèches, les haltes-garderies,

les crèches (nouvellement appelées structures multi-accueil), les micro-crèches, les haltes-garderies, Votre Union Départementale des Associations Familiales a récemment mis en place une commission famille composée d administrateurs issus de mouvements familiaux. Cette commission s est fixée comme objectif

Plus en détail

Projet éducatif et projet pédagogique

Projet éducatif et projet pédagogique Projet éducatif et projet pédagogique Projet éducatif Chaque organisateur d accueils collectifs de mineurs doit établir un projet éducatif, c est une obligation règlementaire. Il doit être envoyé en même

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Tableau synoptique des prérogatives et des conditions d'encadrement en canoë-kayak

Tableau synoptique des prérogatives et des conditions d'encadrement en canoë-kayak Qualifications actives délivrées par le Ministère chargé des Sports ouvrant droit à l'encadrement du canoë-kayak contre rémunération NIVEAU I BEES 3 Brevet d'etat d'educateur Sportif 3ème degré option

Plus en détail

RENTREE 2014 : Rythmes scolaires Mode d emploi juin 2014 réalisation de la commune de Mareauaux Prés -rédacteur en chef : le Maire B. HAUCHECORNE Rappel de la mise en place des rythmes scolaires Un projet

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

LA PARTICIPATION AUX TESTS DE SELECTION N AURA LIEU QUE SI TOUS LES DOSSIERS SONT COMPLETS PROCEDURE D INSCRIPTION

LA PARTICIPATION AUX TESTS DE SELECTION N AURA LIEU QUE SI TOUS LES DOSSIERS SONT COMPLETS PROCEDURE D INSCRIPTION FORMATION EN PARTENARIAT AVEC LE www.creps-montpellier.org MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT EN PARTENARIAT AVEC

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail