Louise Miller, conseillère Service de l éducation de la FTQ. Conclusion

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Louise Miller, conseillère Service de l éducation de la FTQ. Conclusion"

Transcription

1 Louise Miller, conseillère Service de l éducation de la FTQ %élevédetravailleursettravailleusessansqualification Lemilieudetravailaété,pourplusieurspersonnes,leprincipal Ilyapeudeformationhorsscolaireofficiellementreconnueetla reconnue; tous. formationofferteparleréseaud éducationn estpasaccessibleà lieudeformationetd apprentissage; emploi. stratégiespeuventetdoiventêtredéveloppéesetaccessiblesen Pourfaciliterl accèsàlaformationetàl apprentissage,diverses 2 Conclusion 1

2 Augmenterleniveaudequalificationdelamaind œuvre Endéveloppantlescompétencesdestravailleurs Enreconnaissantlescompétencesacquisesen etdestravailleuses; milieudetravail. 3 Loifavorisantledéveloppementetlareconnaissancedes ResponsabilitésdelaCommissiondespartenairesetdes compétencesdelamain-d œuvre(loisurle1%); Cadrededéveloppementetdereconnaissancedes compétences. comitéssectorielsvslaformationdelamain-d œuvre; 4 2

3 Politiquegouvernementaled éducationdesadultesetde formationcontinue. Prioritéàlaformationdebase; Rehaussementdescompétencesdesadultes: Nouveauxmodesdeformation; Accèsàun1erdiplômeouqualificationreconnue; Ouvertureduréseaudel éducation. Reconnaissance des acquis et des compétences. 5 Reconnaissance des acquis et compétences (RAC) 6 3

4 Pourlesindividus Pourlesentreprises Questiond équité Mobilitésurlemarchédutravail Garantiedemain-d œuvrequalifiéelorsdel embauche Travailleusesettravailleursreconnus=plusmotivésetplus productifs 7 Toutepersonneadroitàlareconnaissancesocialedeses acquisetcompétences;elledoitcependantdémontrer Unepersonnen apasàréapprendrecequ ellesaitdéjà;ce qu ellelesmaîtrise; lieux,circonstancesouméthodesd apprentissage. quiimporte,c estcequ unepersonneaapprisetnonles 8 4

5 Ilfaut: Pouvoircomparer,avoirdesprogrammes,dessystèmes Desmoyenspourdémontrerquenousmaîtrisonsles auxquelsseréférer; connaissancesetlescompétences. 9 Les systèmes de qualification au Québec et la RAC 10 5

6 Diplôme d études secondaires (DES) Diplôme d études professionnelles (DEP) Attestation d équivalence d études secondaires (AEC) Attestation d études professionnelles (AEP) Diplôme d études collégiales régulier ou technique (DEC) Attestation d études collégiales (AEC) Diplôme d études universitaires 11 Diplômes ou certificats Programme Cours Connaissances Compétences Attention: La reconnaissance des acquis et compétences (RAC) n est pas encore accessible pour tous les programmes 12 6

7 Étude du dossier Examen Cours par cours Bloc (TENS GEDS) Évaluation par un spécialiste en situation pratique (démonstration) Analyse comparée (scolarité hors Québec) 13 Reconnaissance de compétences maîtrisées (FP-FT); Liste des cours reconnus; Identification des connaissances et compétences manquantes; Identification de moyens pour les acquérir et compléter le programme menant à une certification reconnue. 14 7

8 Service de reconnaissance des acquis Commission scolaire Collège Université Gratuit (sauf inscription) au niveau secondaire Variable pour les collèges et universités 15 Licenciement collectif annoncé Entente patronale/syndicale Projet syndical Services de reconnaissance des acquis Services aux entreprises (C.S. et collèges) Consultants spécialisés 16 8

9 Certificat de qualification professionnelle Métiers réglementés hors-construction et construction Cadre de développement et de reconnaissance des compétences Ex: programme d apprentissage en milieu de travail (PAMT) Attestation de compétences professionnelles Sceau rouge 17 Intégré dans la Loi 65 (loi sur le 1 %) Responsabilité de la CPMT et des comités sectoriels Normes professionnelles pour des métiers ou fonctions de travail Pour les entreprises et les personnes en emploi Certificat de qualification et attestations de compétences par l État 18 9

10 Processusmenantàlanormeprofessionnelle L élaboration d une norme professionnelle pour l obtention d un certificat de qualification professionnelle Un métier ou une fonction de travail Analyse de la situation de travail Tâche Tâche Tâche Tâche Opération Opération Opération Opération Opération Opération Opération Opération Compétence Compétence Compétence Compétence Profil de compétence Norme professionnelle Certificat de qualification professionnelle 19 Choixdesstratégiesetmoyensd apprentissage Choixdesmécanismesdereconnaissancedes (ex.:pamt) compétences 20 10

11 Métiersoufonctionsdetravail Formationprofessionnelledebaseouspécialisation Apprentissageensituationdetravail Développementetreconnaissancedescompétences 21 Processusstructurépour Encadrement Approche«compagnon-apprenti» Développement Carnetdel apprenti Reconnaissancedescompétences Contenusthéoriques/formationhorsproduction Ententeemployeur,syndicat,compagnonetapprenti Caractéristiques 22 11

12 Machinistemouliste-secteurdesPlastiques Poissonnier-secteurduCommercedel alimentation Opérateurdemétieràfiler-Textile Opérateurennettoyageindustriel-Environnement Pressiersurpresserotative-Communicationgraphique Assembleurdecharpentesmétalliques-Fabrication Multi-secteurs:vendeur,soudeur,peintreindustriel métalliqueindustrielle Touslessecteurs:Compagnon 23 Ententepatronale/syndicale Carnetd apprentissage=outilprincipal Évaluationensituationdetravailparlecompagnon. Attestationdescompétencesmaîtrisées Identificationdescompétencesmanquantes Apprentissagedecescompétences Reconnaissancecomplèteoupartielle Recommandationdecertificationouattestation 24 12

13 assurelesuividel entente; confirmeetenregistrelescompétencesmaîtrisées; délivrelesattestationsdecompétences. LeMinistredel EmploietdelaSolidaritésociale émetlecertificatdequalification 25 Attention: Voirsurlessitesd Emploi-Québecetdescomités sectorielsdemain-d'œuvrelesmétiers, professionsetfonctionsdetravailpourlesquels desprogrammesexistent

14 Avoirdéjàoccupéunemploienlienaveclemétierde Personnesansemploi:s adresseraucentrelocal l apprentissage; Personneenemploi:s adresseraucentrelocal d emploi(cle); partenaires. descomitéssectorielsoudesconseilsrégionauxdes d emploi(cle)ouvérifieraveclesreprésentantsftq 27 Négocierleprojetavecl employeur; Vérifierlalistedesmétierspourlesquelsdes Communiqueravecnosreprésentantsdansles programmesetpamtexistent; Communiqueravecleserviceauxentreprisesdes CSMOetCRPMT; CLEouaveclecomitésectoriel

15 Conclusion 29 Lapressiondesmilieuxdetravailaamenélesréseaux Lesmilieuxdetravaildisposentmaintenantde programmesetservices; del éducationàdévelopperdenouveaux programmesetdemoyensquileursontproprespour Lesréseauxetlessystèmesdoiventmaintenantviser travailleursetdestravailleuses; développeretreconnaîtrelescompétencesdes lareconnaissanceréciproque

16 réseauxdel éducationetdel emploi Modèlevisédereconnaissancedescompétencesentreles Professions du Marché du travail Éducation Méthode commune d analyse de profession Emploi Programme d études Norme professionnelle Processus de qualification Formation Évaluation Qualification professionnelle Diplômation Référentiel commun des compétences Processus de qualification Apprentissage Évaluation Qualification professionnelle Certification Processus RAC: Analyse du dossier Entrevue de validation Évaluation des acquis Reconnaissance comp. Formation manquante Évaluation Diplomation Réciprocité des systèmes Processus RC: Évaluation Reconnaissance comp. Ident. Comp. Manquantes Apprentissage Évaluation (en apprentissage) Reconnaissance comp. Certification 31 Élargirl accèsàlaracàl ensembledesprogrammes; Améliorerl accèsauxformationsmanquantes; Des Reconnaissancedesacquisvsdroitdepratique travaux à poursuivre Desaccordsinterprovinciauxetinternationauxde Exigencesdesordresprofessionnels Conditionsd exercicesdecertainsmétiers reconnaissancemutuelle 32 16

Esthéticienne ou esthéticien

Esthéticienne ou esthéticien Esthéticienne ou esthéticien Description du métier Les esthéticiennes et les esthéticiens prodiguent des soins esthétiques à l aide d une panoplie de techniques nécessitant l utilisation de produits, d

Plus en détail

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs»

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» (Nouveau diplôme permettant l encadrement rémunéré à temps partiel et sur un secteur

Plus en détail

Opérateur ou opératrice d équipements de procédés complémentaires en imprimerie

Opérateur ou opératrice d équipements de procédés complémentaires en imprimerie Gabarit des fiches d information sur les métiers normés 3. Norme avec compétences essentielles menant à plusieurs certificats procédés complémentaires en imprimerie Description du métier L opérateur ou

Plus en détail

Pressier ou pressière sur presse flexographique

Pressier ou pressière sur presse flexographique 1. Norme avec compétences essentielles seulement Gabarit des fiches d information sur les métiers normés Pressier ou pressière sur presse flexographique Description du métier Le métier de pressier ou pressière

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en COMPTABILITÉ DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 - 450 758-3654 C info@rac-lanaudière.qc.ca

Plus en détail

Le parcours de formation axée sur l emploi. Services éducatifs, Paule Mercier, 30 janvier 2008

Le parcours de formation axée sur l emploi. Services éducatifs, Paule Mercier, 30 janvier 2008 Le parcours de formation axée sur l emploi Services éducatifs, Paule Mercier, 30 janvier 2008 Le parcours de formation axée sur l emploi Remplace l actuel Programme d insertion sociale et professionnelle

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous.

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. OPIQ Octobre 2015 Avant-propos Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Les références utilisées sont disponibles au www.opiq.qc.ca

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

Examens RH. Association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs en ressources humaines

Examens RH. Association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs en ressources humaines Examens RH Assistant/e en gestion du personnel avec certificat association faîtière Spécialiste en ressources humaines avec brevet fédéral Responsable en ressources humaines avec diplôme fédéral Association

Plus en détail

RESPONSABLE D UN SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF EN MILIEU FAMILIAL - JEE.XX

RESPONSABLE D UN SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF EN MILIEU FAMILIAL - JEE.XX Attestation d études collégiales (AEC) RESPONSABLE D UN SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF EN MILIEU FAMILIAL - JEE.XX Formation en classe virtuelle à temps partiel de soir 2015-2016 Responsable d un service de

Plus en détail

en emploi, ça vaut le coup et le coût! (CSD, CSN, CSQ, FTQ) sur la formation de base et la formation continue des adultes

en emploi, ça vaut le coup et le coût! (CSD, CSN, CSQ, FTQ) sur la formation de base et la formation continue des adultes La formation continue en emploi, ça vaut le coup et le coût! Déclaration des centrales syndicales (CSD, CSN, CSQ, FTQ) sur la formation de base et la formation continue des adultes La formation continue

Plus en détail

Décret n 2002-1029 du 2.8.02 (JO du 6.8.02). Relatif aux titres professionnels, délivrés par le ministre chargé de l emploi, accessibles par la VAE.

Décret n 2002-1029 du 2.8.02 (JO du 6.8.02). Relatif aux titres professionnels, délivrés par le ministre chargé de l emploi, accessibles par la VAE. Tous les textes officiels en accès direct La validation des acquis de l expérience (VAE) trouve son origine dans la loi de modernisation sociale (LMS) du 17 janvier 2002 (Loi n 2002-73). http://www.legifrance.gouv.fr/texteconsolide/spece.htm

Plus en détail

GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW

GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW Attestation d études collégiales (AEC) GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW Formation de perfectionnement - Temps partiel Gestion des services de garde LCA.AW Type de sanction : Titre du programme :

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master 1/7 Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE pour une inscription en 2 ème année de master domaine Droit, Économie, Gestion mention Droit des assurances Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience

Validation des acquis de l expérience 1 Guide pour la formation professionnelle initiale 2 Impressum Editeur: Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT), Berne Version: 1 Langues: d / f / i Date de publication:

Plus en détail

Ecole supérieure d'informatique de gestion Rue de l'avenir 33 CH-2800 Delémont

Ecole supérieure d'informatique de gestion Rue de l'avenir 33 CH-2800 Delémont Ecole supérieure d'informatique de gestion Rue de l'avenir 33 CH-2800 Delémont Contact : tél. 032 420 77 90 fax. 032 420 77 01 secr.esig@jura.ch Edition octobre 2007 Sommaire Table des matières...p. 3

Plus en détail

Conseiller ou conseillère en vente d automobiles

Conseiller ou conseillère en vente d automobiles Conseiller ou conseillère en vente d automobiles Description du métier Les conseillers et conseillères en vente d automobiles renseignent et conseillent toute personne intéressée à l achat d un véhicule

Plus en détail

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE)

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier incluant une note d accompagnement à destination du candidat 1. Conditions de recevabilité d une demande de VAE

Plus en détail

Formation préparatoire au travail (FPT)

Formation préparatoire au travail (FPT) Métier non spécialisé Formation Formation préparatoire au travail (FPT) Âge 15 ans au 30 septembre FGJ But Favoriser l insertion sociale et professionnelle de l élève en l aidant à poursuivre sa formation

Plus en détail

Réseau de la formation professionnelle A1213-VPP-008

Réseau de la formation professionnelle A1213-VPP-008 Réseau de la formation professionnelle A1213-VPP-008 Où va la formation professionnelle? Retour sur les grandes orientations gouvernementales qui ont guidé la formation professionnelle Présentation conjointe

Plus en détail

Réseau de la formation professionnelle A0304-RFP-004

Réseau de la formation professionnelle A0304-RFP-004 Réseau de la formation professionnelle A0304-RFP-004 Programmes de formation reliés à l emploi L accès à la formation et la reconnaissance des acquis Pierre Lanthier 6 février 2004 Siège social : 320,

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

Testeuse ou testeur de jeux vidéo

Testeuse ou testeur de jeux vidéo Description du métier Testeuse ou testeur de jeux vidéo La testeuse ou le testeur de jeux vidéo réalise principalement des tests afin de détecter et de rapporter des bogues dans un jeu électronique. Les

Plus en détail

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO)

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Règlement relatif à l obtention des titres de formation postgrade fédéraux ou reconnus par la SSO et à la reconnaissance de titres étrangers

Plus en détail

L ENREGISTREMENT D UNE CERTIFICATION AU RNCP

L ENREGISTREMENT D UNE CERTIFICATION AU RNCP L ENREGISTREMENT D UNE CERTIFICATION AU RNCP Evelyne LAVIE - Direccte Aquitaine - Correspondante CNCP en Aquitaine Bernadette LOUSTALOT - Aquitaine Cap métiers - Chargée de mission VAE 17 novembre 2015

Plus en détail

COHÉRENCE CÉ 163.04.03 2014-05-29. Direction de la formation continue et du service aux entreprises IDENTIFICATION RÉFÉRENCE

COHÉRENCE CÉ 163.04.03 2014-05-29. Direction de la formation continue et du service aux entreprises IDENTIFICATION RÉFÉRENCE Direction de la formation continue et du service aux entreprises CÉ 163.04.03 2014-05-29 Réunion Date IDENTIFICATION PROGRAMME AEC TECHNIQUES DE VIDÉO ET ÉCLAIRAGES ASSERVIS POUR LE SPECTACLE (NRC.0Y)

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3104 Convention collective nationale IDCC : 176. INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE (10 e édition. Septembre 2004)

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO Références : 140-CA-2146, 203-CA-2972 208-CA-3038, 240-CA-342, 330-CA-4947

Plus en détail

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers Formation L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers RÉUSSIR SON PARCOURS VAE et Lycée des métiers Labellisation des établissements selon 4 critères fondamentaux : Offre cohérente de formations technologiques

Plus en détail

LES QUALIFICATIONS RÉGLEMENTÉES DANS LES SECTEURS AUTRES QUE CELUI DE LA CONSTRUCTION: LE CAS DE LA MÉCANIQUE DE MACHINES FIXES CLASSE 4

LES QUALIFICATIONS RÉGLEMENTÉES DANS LES SECTEURS AUTRES QUE CELUI DE LA CONSTRUCTION: LE CAS DE LA MÉCANIQUE DE MACHINES FIXES CLASSE 4 LES QUALIFICATIONS RÉGLEMENTÉES DANS LES SECTEURS AUTRES QUE CELUI DE LA CONSTRUCTION: LE CAS DE LA MÉCANIQUE DE MACHINES FIXES CLASSE 4 Germain Gaudreault Directeur des relations industrielles Conseil

Plus en détail

Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) en formation générale des adultes et en formation professionnelle. Un état de situation

Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) en formation générale des adultes et en formation professionnelle. Un état de situation Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) en formation générale des adultes et en formation professionnelle Journée nationale d information sur les SARCA Québec et visioconférence À qui s adresse

Plus en détail

Guide d implantation Norme professionnelle pour conseiller et conseillère en vente d automobiles

Guide d implantation Norme professionnelle pour conseiller et conseillère en vente d automobiles Guide d implantation Norme professionnelle pour conseiller et conseillère en vente d automobiles Table des matières SECTION 1 DÉFINITION DE LA NORME PROFESSIONNELLE POUR CONSEILLER EN VENTE D AUTOMOBILES

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTRICITÉ. Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTRICITÉ. Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière DEP en ÉLECTRICITÉ DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des Affluents (450) 492-3411 C

Plus en détail

Reconnaissance des acquis. compétences. personnes immigrantes. et des. des

Reconnaissance des acquis. compétences. personnes immigrantes. et des. des Reconnaissance des acquis et des compétences des personnes immigrantes TABLES DES MATIÈRES Introduction.... 2 Environnement de la reconnaissance des acquis et des compétences Approche centrée sur l individu...

Plus en détail

Réflexions sur quelques défis actuels de la FP. Réseau pédagogique de la Fédération des syndicats de l enseignement sur la FP 24 novembre 2010

Réflexions sur quelques défis actuels de la FP. Réseau pédagogique de la Fédération des syndicats de l enseignement sur la FP 24 novembre 2010 Réflexions sur quelques défis actuels de la FP Réseau pédagogique de la Fédération des syndicats de l enseignement sur la FP 24 novembre 2010 Environnement concurrentiel Concurrence externe Les centres

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU

Plus en détail

La recette des métiers

La recette des métiers Jeu orientant La recette des métiers Guide pédagogique Réalisé par Julie Dussault et Sylvaine Lefebvre, conseillères pédagogiques Mise en contexte Les jeunes du secondaire ont plusieurs choix scolaires

Plus en détail

Réseau de la formation professionnelle A1516-VPP-002

Réseau de la formation professionnelle A1516-VPP-002 Réseau de la formation professionnelle A1516-VPP-002 Les orientations actuelles en formation professionnelle (FP) : modèle allemand, stages et loi du 1 % Sébastien Bouchard 24 février 2016 Siège social

Plus en détail

DIVERSIFICATION DES PARCOURS SCOLAIRES DANS LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS

DIVERSIFICATION DES PARCOURS SCOLAIRES DANS LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS DIVERSIFICATION DES PARCOURS SCOLAIRES DANS LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS Apprentissage tout au long de la vie Explorer différents parcours d apprentissage 10 juillet 2014 L éducation au Québec En vertu

Plus en détail

Coiffeuse ou coiffeur

Coiffeuse ou coiffeur Description du métier Coiffeuse ou coiffeur Les coiffeuses et les coiffeurs proposent des coiffures en tenant compte des goûts, de la personnalité, des traits, des caractéristiques des cheveux et des tendances

Plus en détail

Cycle de formation Ecole supérieure assurance (ESA) Règlement d admission

Cycle de formation Ecole supérieure assurance (ESA) Règlement d admission Cycle de formation Ecole supérieure assurance (ESA) Règlement d admission 20 mars 2008 Page 2 (de 5) Contenu 1 Conditions générales 3 2 Qualifications requises 3 2.1 Qualifications suisses 3 2.2 Réglementations

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN À LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET AUX ÉTUDES POSTSECONDAIRES NISHKATSH UPAHUATSH

PROGRAMME DE SOUTIEN À LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET AUX ÉTUDES POSTSECONDAIRES NISHKATSH UPAHUATSH Développement de la main-d œuvre 124, rue Pileu Mashteuiatsh (Québec) G0W 2H0 Téléphone : 418 275-5386, poste 260 Télécopieur : 418 275-7062 PROGRAMME DE SOUTIEN À LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET AUX ÉTUDES

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master 1/7 Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Pour une inscription en 2 ème année de master domaine Droit, Économie, Gestion mention Droit Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE (cadre

Plus en détail

Chapitre 2 La reconnaissance et la validation des acquis

Chapitre 2 La reconnaissance et la validation des acquis Chapitre 2 La reconnaissance et la validation des acquis Qualifications + 14 I. Obtenir une attestation de qualifications 14 Qui est concerné? 14 Comment s y prendre? 14 Quel est le coût d une procédure?

Plus en détail

Nous voulons vous rappelez que nos bureaux administratifs seront fermés le vendredi 6 avril et lundi le 9 avril pour le congé de Pâques.

Nous voulons vous rappelez que nos bureaux administratifs seront fermés le vendredi 6 avril et lundi le 9 avril pour le congé de Pâques. Rappel de fermeture Nous voulons vous rappelez que nos bureaux administratifs seront fermés le vendredi 6 avril et lundi le 9 avril pour le congé de Pâques. Services secrétariat Nous vous informons que

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans?

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? La HEP Vaud vous prépare au Bachelor of Arts et Diplôme d enseignement pour

Plus en détail

Séminaire de bilan. La création d un CQP de branche, Salarié polyvalent. Certificat de Qualification Professionnelle Salarié Polyvalent

Séminaire de bilan. La création d un CQP de branche, Salarié polyvalent. Certificat de Qualification Professionnelle Salarié Polyvalent Séminaire de bilan La création d un CQP de branche, Salarié polyvalent Certificat de Qualification Professionnelle Salarié Polyvalent 14 février 2013 30 avril 2015 1 PRESENTATION DU CQP CERTIFICATION DE

Plus en détail

Les kinésithérapeutes et la pratique de l'ostéopathie en Île-de-France

Les kinésithérapeutes et la pratique de l'ostéopathie en Île-de-France Les kinésithérapeutes et la pratique de l'ostéopathie en Île-de-France Enquête proposée en juin 214 par questionnaire en ligne à 3.5 kinésithérapeutes libéraux d Île-de-France profil des répondants 196

Plus en détail

RÈGLEMENT D APPLICATION DU SYSTEME EUROPEEN DE TRANSFERT ET D ACCUMULATION DES CREDITS DANS LE CADRE DE L UNIVERSITÉ DE L OUEST «VASILE GOLDIŞ» D ARAD

RÈGLEMENT D APPLICATION DU SYSTEME EUROPEEN DE TRANSFERT ET D ACCUMULATION DES CREDITS DANS LE CADRE DE L UNIVERSITÉ DE L OUEST «VASILE GOLDIŞ» D ARAD Documents de référence: Loi de l Éducation Nationale no. 1/2011 Charte de l Université de l Ouest «Vasile Goldis» d Arad Loi no. 288/2004 concernant l organisation des études universitaires Ordre du Ministre

Plus en détail

Accès à une formation professionnelle. Assemblée des membres de la Communauté d intérêts suisse des auxiliaires de santé CRS 4 mai 2011

Accès à une formation professionnelle. Assemblée des membres de la Communauté d intérêts suisse des auxiliaires de santé CRS 4 mai 2011 Accès à une formation professionnelle Assemblée des membres de la Communauté d intérêts suisse des auxiliaires de santé CRS 4 mai 2011 Voies d obtention d un titre professionnel Le système de formation

Plus en détail

Cadre de formation de la profession enseignante

Cadre de formation de la profession enseignante Cadre de formation de la profession enseignante Les membres de l Ordre cherchent à parfaire les connaissances, les compétences et les valeurs énoncées dans les normes d exercice et de déontologie de la

Plus en détail

Ressources Humaines. Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option A: Gestion internationale en Ressources humaines

Ressources Humaines. Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option A: Gestion internationale en Ressources humaines Ressources Humaines Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option A: Gestion internationale en Ressources humaines Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option A: Gestion internationale

Plus en détail

ACCORD EUROPEEN SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN AGRICULTURE

ACCORD EUROPEEN SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN AGRICULTURE ACCORD EUROPEEN SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE EA(02)212X1 EN AGRICULTURE PREAMBULE L objectif stratégique de l Union européenne, fixé par le sommet de Lisbonne de mars 2000, est de devenir, d ici 2010,

Plus en détail

PLAN D ACTION 2012-2013 PLAN D ACTION

PLAN D ACTION 2012-2013 PLAN D ACTION 2 Note : Ne sont intégrés au tableau que les moyens identifiés dans le plan stratégique 2009-2014 pour lesquels des travaux seront réalisés en. Toutefois, les moyens maintenant intégrés aux pratiques ainsi

Plus en détail

Attestation d études collégiales (AEC) Agent en support à la gestion des ressources humaines LCA.DT

Attestation d études collégiales (AEC) Agent en support à la gestion des ressources humaines LCA.DT Attestation d études collégiales (AEC) Agent en support à la gestion des ressources humaines LCA.DT 2014-2015 Responsable du programme : Manon Côté 418 723-1880, poste 2547 Type de sanction : Durée totale

Plus en détail

Dossier de candidature Reconnaissance des acquis et des compétences

Dossier de candidature Reconnaissance des acquis et des compétences Dossier de candidature Reconnaissance des acquis et des compétences Nom de la candidate ou du candidat N o de dossier RENSEIGNEMENTS SOCIOLOGIQUES Nom Prénom Sexe M F Âge Date naissance Adresse Téléphone

Plus en détail

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN Adopté par le Conseil d administration le 10 février 2015 (résolution n CA-015-0915) Déposé au ministère

Plus en détail

Le cadre de la VAE. Définition, conditions, coût et financement. La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit.

Le cadre de la VAE. Définition, conditions, coût et financement. La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit. Définition, conditions, coût et financement La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit La VAE est un droit pour toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et

Plus en détail

DE LA MAJEURE LES COMPOSANTES DE LA MAJEURE

DE LA MAJEURE LES COMPOSANTES DE LA MAJEURE Introduction LES COMPOSNTES DE L MJEURE 1 LES COMPOSNTES DE L MJEURE 1.1 Les cinq composantes de la majeure 1-3 1.2 Ensemble des crédits requis 1-5 1.3 Certifications et formations reconnues par le secteur

Plus en détail

PLAN DETAILLE PROJET D ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL SUR LA PROFESSIONNALISATION TOUT AU LONG DE LA VIE ET LA PROMOTION SOCIALE

PLAN DETAILLE PROJET D ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL SUR LA PROFESSIONNALISATION TOUT AU LONG DE LA VIE ET LA PROMOTION SOCIALE 20/11/2008 vf PLAN DETAILLE PROJET D ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL SUR LA PROFESSIONNALISATION TOUT AU LONG DE LA VIE ET LA PROMOTION SOCIALE Texte n intégrant pas à ce stade les thèmes faisant l

Plus en détail

AGENTE, AGENT DE BUREAU - LCE.5P

AGENTE, AGENT DE BUREAU - LCE.5P Attestation d études collégiales (AEC) AGENTE, AGENT DE BUREAU - LCE.5P Formation en classe virtuelle à temps plein de jour [Tapez ici] [Tapez ici] [Tapez ici] Agente, agent de bureau LCE.5P Type de sanction

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS FORMATION PROFESSIONNELLE

LISTE DES DOCUMENTS FORMATION PROFESSIONNELLE LISTE DES DOCUMENTS FORMATION PROFESSIONNELLE Relatifs à la précarité Liste des clauses des ententes nationale et locale... 2 Liste de rappel 3 Octroi de contrats. 3 Contrat à temps partiel 4 Contrat régulier

Plus en détail

ACTIVITÉS PRODUITS SERVICES

ACTIVITÉS PRODUITS SERVICES ACTIVITÉS PRODUITS SERVICES Comité sectoriel Le Comité sectoriel de main-d œuvre des industries des portes et fenêtres, du meuble et des armoires de cuisine a vu le jour en 1994. L organisme sans but lucratif

Plus en détail

CQP opérateur vidéo/photo tandem. Dossier de demande de validation des acquis de l expérience (VAE).

CQP opérateur vidéo/photo tandem. Dossier de demande de validation des acquis de l expérience (VAE). CQP opérateur vidéo/photo tandem. Dossier de demande de validation des acquis de l expérience (VAE). Page 1 Sommaire Informations générales. Réglementation.. 3 Conditions pour obtenir une VAE 3 Conditions

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU PLURIETHNIQUE ÉTUDE EXPLORATOIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS

LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU PLURIETHNIQUE ÉTUDE EXPLORATOIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU PLURIETHNIQUE ÉTUDE EXPLORATOIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS Sébastien Arcand Professeur, HEC- Montréal Sylvie Chartrand Directrice, Service de

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

Concours 2013 Bourses d études de l AQG

Concours 2013 Bourses d études de l AQG Concours 2013 Bourses d études de l AQG Présenté par : L Association québécoise de gérontologie 6510, rue de Saint-Vallier Montréal (Québec) H2S 2P7 Téléphone : 514-387-3612 admin@aqg-quebec.org Octobre

Plus en détail

Admission des élèves en formation professionnelle 2015-2016

Admission des élèves en formation professionnelle 2015-2016 2015-2016 2015-2016 2 1. OBJECTIFS Donner les informations nécessaires pour faire une demande d admission dans un centre de formation professionnelle de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy. Faire connaître

Plus en détail

Séance d information nouvelle formation professionnelle initiale Horticulteur/Horticultrice CFC Horticulteur/Horticultrice AFP

Séance d information nouvelle formation professionnelle initiale Horticulteur/Horticultrice CFC Horticulteur/Horticultrice AFP Séance d information nouvelle formation professionnelle initiale Horticulteur/Horticultrice CFC Horticulteur/Horticultrice AFP Cordiale bienvenue CEPM Morges, 6 décembre 2011 1. Bienvenue au nom de l OrTra

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016 PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016 Promotion 2016 Début de la formation : le lundi 20 octobre 2014 INSCRIPTIONS A L ADMISSION

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. ASP en SECRÉTARIAT MÉDICAL

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. ASP en SECRÉTARIAT MÉDICAL ASP en SECRÉTARIAT MÉDICAL DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des Samares (450) 758-3552,

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 DOCUMENT À L INTENTION DES PARENTS Version janvier 2013 Service

Plus en détail

TARIFS ET REDEVANCES 2015

TARIFS ET REDEVANCES 2015 TARIFS ET REDEVANCES 2015 ( Réf Loi de Finances Décret 26 juillet 1996 Décret 02 avril 1998Décision Assemblée Générale du 14 juin 2010 Assemblée Générale 17 novembre 2008Assemblée Générale 9 novembre 2010

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

la formation bilingue :

la formation bilingue : guide 2010-2011 la formation bilingue : notre force pour votre avenir Appelez-nous! 450 688-2933 / 1 877 688-2933 Appelez-nous! 450 688-2933 / 1 877 688-2933 le centre de développement des compétences

Plus en détail

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE) Services à la famille et Logement Manitoba Programme de garde d enfants du Manitoba Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Plus en détail

Les candidats en attente de résultats, de pièces justificatives ou candidats à la 2ème session déposeront le dossier, à titre conditionnel.

Les candidats en attente de résultats, de pièces justificatives ou candidats à la 2ème session déposeront le dossier, à titre conditionnel. FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DEMANDE DE VALIDATION DES ETUDES, EXPERIENCES PROFESSIONNELLES OU ACQUIS PERSONNELS EN VUE D'UNE INSCRIPTION EN 3EME ANNEE DE LICENCE OU EN MASTER 1 A retourner au plus

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d employée de commerce/employé de commerce 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du [Version 0.7 du 6 avril 2010] Employée de commerce CFC/employé

Plus en détail

Formation Continue à l Université 8, rue Démidoff - Le Havre 02 32 74 44 50

Formation Continue à l Université 8, rue Démidoff - Le Havre 02 32 74 44 50 FC CFA JOURNEE PORTES OUVERTES Jeudi 5 novembre 2015 de 9h à 17h30 Formation Continue à l Université 8, rue Démidoff - Le Havre 02 32 74 44 50 «Des formations ouvertes à tous tout au long de la vie» Une

Plus en détail

Attestation d études collégiales (AEC) ADMINISTRATION ET GESTION INFORMATISÉE (Formation en classe virtuelle) LCA.BN

Attestation d études collégiales (AEC) ADMINISTRATION ET GESTION INFORMATISÉE (Formation en classe virtuelle) LCA.BN Attestation d études collégiales (AEC) ADMINISTRATION ET GESTION INFORMATISÉE (Formation en classe virtuelle) LCA.BN 2014 AEC Administration et gestion informatisée LCA.BN 2 Administration et gestion informatisée

Plus en détail

Présentation du programme d études Intégration socioprofessionnelle (ISP)

Présentation du programme d études Intégration socioprofessionnelle (ISP) Présentation du programme d études Intégration socioprofessionnelle (ISP) Congrès de l AQIFGA 21 et 22 avril 2016 Mélanie Poulin, responsable du programme d études ISP Direction de l éducation des adultes

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DE ROUMANIE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DE ROUMANIE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DE ROUMANIE SUR LA RECONNAISSANCE ACADEMIQUE DES DIPLOMES ET DES PÉRIODES D ÉTUDES DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières RÈGLEMENT NUMÉRO 3 Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants Table des matières Table des matières... 1 Article 1 - Champ d application... 2 Article 2 - Définitions... 2 Article 3

Plus en détail

2. PROGRAMME DES MUTUELLES DE FORMATION 2008-2009*

2. PROGRAMME DES MUTUELLES DE FORMATION 2008-2009* 2. PROGRAMME DES MUTUELLES DE FORMATION 2008-2009* UN VIRAGE VERS LA QUALITÉ... 1 1. OBJECTIF DU PROGRAMME... 1 2. DESCRIPTION... 1 3. ADMISSIBILITÉ... 1 3.1 Promoteurs admissibles... 1 3.2 Entreprises

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse Fiche de synthèse Accord national du 27 décembre 2004 sur la formation professionnelle. Le contrat de professionnalisation Titre 3, article 3-1 A quoi sert la professionnalisation? Destinée à remplacer

Plus en détail

RELATIF AU PROJET D AVENANT À L ACCORD DE COOPÉRATION-CADRE

RELATIF AU PROJET D AVENANT À L ACCORD DE COOPÉRATION-CADRE AVIS A.1.158 RELATIF AU PROJET D AVENANT À L ACCORD DE COOPÉRATION-CADRE RELATIF À LA FORMATION EN ALTERNANCE, CONCLU À BRUXELLES, LE 24 OCTOBRE 2008, ENTRE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE, LA RÉGION WALLONNE

Plus en détail

EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés?

EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés? La reconnaissance des compétences en milieu de travail est un processus officiel de l industrie par lequel on identifie, évalue et confirme les compétences acquises à travers l expérience professionnelle

Plus en détail

Transcription médicale

Transcription médicale Attestation d études collégiales (AEC) de perfectionnement Transcription médicale LCC.07 Formation en mode virtuel 2014 Transcription médicale LCC.07 (Formation en mode virtuel) Responsable du programme

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL UNE QUALIFICATION OFFICIELLE UNE MAIN-D ŒUVRE COMPÉTENTE DU PERSONNEL EXPÉRIMENTÉ VALORISÉ UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ UN PROGRAMME BRANCHÉ

Plus en détail

L ADMISSION AU CÉGEP ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

L ADMISSION AU CÉGEP ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE L ADMISSION AU CÉGEP ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE Soirée d information à l intention des parents des élèves de 5 e secondaire 2 décembre 2014 CONDITIONS D OBTENTION DU D.E.S. Accumuler 54 unités de

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

LE DIPLÔME D EXPERTISE COMPTABLE Décret n 2009-1789 du 30/12/2009 Arrêtés du 8/03/2010

LE DIPLÔME D EXPERTISE COMPTABLE Décret n 2009-1789 du 30/12/2009 Arrêtés du 8/03/2010 LE DIPLÔME D EXPERTISE COMPTABLE Décret n 2009-1789 du 30/12/2009 Arrêtés du 8/03/2010 THÈMES ABORDÉS 1. Les textes applicables 4. La préparation nationale aux épreuves du DEC 2. L organisation du diplôme

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTÉ

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTÉ Institut de Formation des Cadres de Santé 2 rue Mansart 37170 CHAMBRAY LES TOURS DATES DÉFINITIVES INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTÉ CHRU de TOURS Formations continues Edition 2015 P R É S E N

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COLLABORATEURS SALARIES DES CABINETS D ECONOMISTES DE LA CONSTRUCTION ET DE METREURS-VERIFICATEURS DU 16 AVRIL 1993 AVENANT N 8 du 25 Mars 2005 ACCORD DE BRANCHE RELATIF

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail