Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne"

Transcription

1 June 2, Willkommen Bienvenue Welcome Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne 1

2 1. Aperçu de l Allemagne : faits et chiffres L Allemagne est le marché le plus important en UE. Possède la plus grand part du PIB (2,74 mille milliards d euros = 21 % du PIB en 2013). Possède la population la plus nombreuse (81 millions = 16 % en 2013). Infrastructure de premier plan Possède l avantage d une situation centrale en Europe. Transport des marchandises et des passagers hautement efficace (routes, aéroports, chemins de fer, ports). En majorité constituée de petites et moyennes entreprises. 99,6 % des sociétés allemandes comptent moins de 250 employés. Entreprises familiales avec une longue histoire et une riche tradition, ainsi qu une orientation à long terme. 2 Personnel hautement qualifié et spécialisé. Formations d apprentis (p. ex. banques, détail).

3 1. Aperçu de l Allemagne : faits sur le commerce entre l Allemagne et le Canada Exportations Du Canada à l Allemagne en 2014 : plus de 3,1 milliards de dollars canadiens. Du Nouveau-Brunswick à l Allemagne en 2014 : environ 5,5 millions de dollars canadiens. Importations Au Canada de l Allemagne en 2014 : environ 16 milliards de dollars canadiens. Au Nouveau-Brunswick de l Allemagne : plus de 24 millions de dollars canadiens. Investissement direct étranger L Allemagne est la 13 e destination en importance du Canada pour les IDE (plus de 8,2 milliards de dollars canadiens). Le 9 e investisseur direct étranger en importance au Canada, avec plus de 10,1 milliards de dollars canadiens (2013). Sociétés canadiennes en Allemagne Actuellement, 250 sociétés canadiennes emploient personnes (environ). La plupart des sociétés canadiennes sont situées dans les États de Bavière et de Rhénaniedu-Nord-Westphalie, où elles emploient aussi le plus grand nombre de personnes. Sources : Statistique Canada, 2015; Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada, 2014; Germany Trade & Invest,

4 2. Faire son entrée sur le marché : éléments à considérer (1) Évaluation du marché Allemagne et UE Concurrence Analyse des réseaux de vente Distributeurs Permis et coentreprises Établissement d une filiale Démarrer une nouvelle entreprise Le plus souvent en trouvant un distributeur ou un représentant commercial local. Deuxième étape : ouverture de son propre bureau, des Canadiens embauchent du personnel allemand. Douanes La société internationale a des droits à payer lorsque le produit entre dans l UE. Il peut circuler librement après le dédouanement. Propriété intellectuelle Les brevets et les marques de commerce sont bien protégés. La Convention sur le brevet européen (CBE) offre une protection dans plusieurs États contractants. 4

5 2. Faire son entrée sur le marché : éléments à considérer (2) Rôle des salons professionnels en Allemagne Taille : La plupart des salons professionnels chefs de file internationaux ont lieu en Allemagne Agritechnica, Anuga, BIOFACH, Salon de Hanovre, MEDICA, etc. Le monde se réunit en Allemagne plus de 2,7 millions de visiteurs étrangers en 2013, qui comptent pour plus de 25 % de tous les visiteurs dans les salons professionnels allemands. Des affaires sont conclues à ces salons (plus de 90 % des nouveaux produits et nouvelles technologies sont introduits dans le marché allemand grâce à des salons professionnels). Composante au cœur de la stratégie de marchés européens. Excellent moyen d explorer des occasions en Allemagne et en Europe. 5 Différences entre les styles de communication et la mentalité en affaires. La langue est un facteur important. Elle est très formelle et directe dans tous les réseaux de communication les locuteurs pourraient avoir l air rigides, voire impolis pour des Nord-Américains. En cas de problème : Les Allemands mentionnent les écueils d entrée de jeu. Ils prennent une décision en pesant les pours et les contres de chaque solution en tentant d éviter les erreurs et de trouver le plan d action parfait. Si une société allemande s engage à faire quelque chose, elle tient parole. Les sociétés ont une forte hiérarchie.

6 3. Aperçu du marché : secteurs commerciaux actuels (1) Les principales importations de l Allemagne sont le pétrole brut et le gaz naturel, la machinerie, les produits chimiques et le génie électrique. Les importations du Canada sont principalement des matières premières (26 %), de la machinerie (14 %) et des produits chimiques (12 %). Les importations particulières du Nouveau-Brunswick sont la préparation et le conditionnement des fruits de mer (49 %) et d autres types de production (19 %). Les principaux secteurs d exportation sont les véhicules routiers et la machinerie, les produits chimiques et le génie électrique. Principaux secteurs d importation allemands (2013) Total des importations : 898,2 milliards d euros Autres secteurs 38,8 % Pétrole brut et gaz naturel 13,9 % Principaux secteurs d exportation allemands (2013) Total des exportations : 1093,1 milliards d euros Autres secteurs 29,3 % Machinerie 18,3 % Machinerie 11,9 % 6 Aliments 6,1 % Véhicules routiers 7,9 % Source : Germany Trade & Invest, Génie électrique 9,8 % Produits chimiques (dont les prod. pharm.) 11,6 % Aliments 4,7 % Produits en métal 7,4 % Génie électrique 9,0 % Produits chimiques (dont les prod. pharm.) 14,7 % Véhicules routiers 16,6 %

7 3. Aperçu du marché : croissance et possibilités Solide reprise du commerce international : Croissance des exportations en 2014 : 3,2 %. Croissance des importations en 2014 : 4,2 %. Le Service des délégués commerciaux du Canada suggère les secteurs suivants en tant que secteurs les plus prometteurs en Allemagne pour les sociétés canadiennes : Aérospatiale Technologies de l information et des communications Agriculture, aliments et boissons Sciences de la vie Industrie automobile Machinerie et équipement Technologies propres Exploitation minière Produits de consommation 7

8 4. Ressources Opportunités Nouveau-Brunswick (www.nbexport2015.ca) Service des délégués commerciaux du Canada (http://www.deleguescommerciaux.gc.ca) Exportation et développement Canada (www.edc.ca) Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce Inc. (http://kanada.ahk.de/fr/) Germany Trade & Invest (www.gtai.com) Questions au sujet de l exploitation d une entreprise en Allemagne, de l établissement d un bureau, etc. Bureaux d État et régionaux en Allemagne Soutien dans des États ou régions précis de l Allemagne Fédération Allemande des Salons et Foires (http://www.auma.de/fr/seiten/default.aspx) Liste des salons professionnels en Allemagne Principales associations allemandes : VDMA (Machinerie et génie) ZVEI (Électronique/électricité) Spectaris (Médecine/optique/biologie) 8

9 5. Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce Également connue sous sa forme courte allemande «AHK». Fondation : La Chambre a été fondée en 1968, à Montréal (Québec), pour renforcer les relations économiques bilatérales entre le Canada et l Allemagne. Siège social : Depuis 1985, le siège social est situé à Toronto (Ontario), avec une succursale à Montréal (Québec), et la Chambre compte 30 employés au total. Financement : La majorité du budget de la Chambre provient de revenu local (80 %) comme les cotisations, les honoraires de services commerciaux et les frais liés aux événements. 20 % du budget de la Chambre est financé par la République fédérale d Allemagne. Le budget annuel se chiffre à environ 4 millions de dollars canadiens. Structure juridique : La Chambre est un organisme sans but lucratif, constitué selon la loi de l Ontario, et son conseil d administration est composé de représentants de sociétés canadiennes et allemandes de premier ordre. 9

10 5. Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce Offre des services de consultation aux sociétés canadiennes : Analyse du potentiel sur le marché pour vos produits et services en Allemagne. Recherche de partenaires commerciaux et organisation de voyages d affaires. Aide les sociétés allemandes à entrer sur le marché canadien : Services de consultation (études de marché, recherche de partenaires commerciaux, représentation et consultation). Projets (délégations, missions commerciales). Appuie le commerce canado-allemand : Activités et conférences propres à l industrie. Représentation de sociétés canadiennes et allemandes dans des salons professionnels des deux pays. Gère le réseau canado-allemand : Organisation de la composition des membres. Réseautage et événements sociaux. Fait la promotion de l Allemagne au Canada en collaboration avec Germany Trade and Invest (GTaI). 10

11 5. Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce Nos membres au Canada et en Allemagne (500). Chambres sœurs en Allemagne et partout dans le monde (90 pays). Font partie de l Association des chambres de commerce et d industrie allemandes. Accès à plus de trois millions de sociétés membres allemandes. Nos organismes partenaires : Ministères fédéraux et d État allemands Germany Trade & Invest (GTaI) Associations de l industrie Associations et gouvernements fédéraux et provinciaux du Canada 11

12 5. Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce Les principales industries de la Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce pour les projets de services et propres à certaines industries sont les suivantes : Énergie renouvelable (solaire, éolienne) Efficacité énergétique et technologies vertes Technologie médicale Construction Alimentation et agriculture Matières premières et exploitation minière 12

13 June 2, Merci pour votre attention! Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce Inc. Cornelia Sarwas Directrice générale Bureau régional du Québec et de l Est du Canada 410, rue St-Nicolas, bureau 200 Montréal (Québec) H2Y 2P5 Téléphone : Télécopieur :

Canada-Afrique du Sud

Canada-Afrique du Sud Canada-Afrique du Sud Publication n o 2014-43-F Le 12 juin 2014 Michaël Lambert-Racine Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier ia Groupe financier Profil de l entreprise Données au 31 décembre Description de ia Groupe financier ia Groupe financier (Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.) est une société d

Plus en détail

Canada-Pérou. Michaël Lambert-Racine Daniel Benatuil. Publication n o 2014-50-F Le 13 juin 2014

Canada-Pérou. Michaël Lambert-Racine Daniel Benatuil. Publication n o 2014-50-F Le 13 juin 2014 Canada-Pérou Publication n o 2014-50-F Le 13 juin 2014 Michaël Lambert-Racine Daniel Benatuil Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche

Plus en détail

Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs

Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs Rencontre Moyen Terme 2014/2018 Grégori Colin Economiste LA BALANCE COMMERCIALE (incluant les services marchands) Les flux

Plus en détail

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011 Canada-Belgique Publication n o 211-123-F Le 25 novembre 211 Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

Le plus important réseau de médecins!

Le plus important réseau de médecins! A S S O C I A T I O N M É D I C A L E D U Q U É B E C Le plus important réseau de médecins! Sur mesure pour les résidents L AMQ, votre porte d entrée sur le monde médical Notre mission : Rassembler et

Plus en détail

MISSION D AFFAIRES AU CANADA

MISSION D AFFAIRES AU CANADA MISSION D AFFAIRES AU CANADA 1 MISSION, 2 POSSIBILITÉS - DES RENDEZ-VOUS PERSONNALISÉS À MONTREAL ET DANS LA REGION DU QUEBEC EN PARTENARIAT AVEC LA CCI MONTREAL ET ERAI - LE FORUM DE LA VALLÉE DE L ALUMINIUM

Plus en détail

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French)

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) ZA5211 Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) FLASH 271 ACCESS TO FINANCE OF EU SMES Bonjour, je suis et je vous appelle de Efficience3. Votre entreprise

Plus en détail

Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs.

Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs. Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs. Les portefeuilles choix sélect RBC se conforment en tout temps à la tolérance au risque et aux objectifs de placement

Plus en détail

Synthèse - Examen des résultats commerciaux et du libre-échange du Canada 2006-2015

Synthèse - Examen des résultats commerciaux et du libre-échange du Canada 2006-2015 L honorable Céline Hervieux-Payette, c.p. Sénateur Synthèse - Examen des résultats commerciaux et du libre-échange du Canada 2006-2015 Nécessité d'une action nationale Préparé par : David E. Hamilton 9/15/2015

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer Créer des emplois bien rémunérés et aider les entreprises à prospérer LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement

Plus en détail

PLACEMENTS ET QUALITÉ EXCEPTIONNELS

PLACEMENTS ET QUALITÉ EXCEPTIONNELS PLACEMENTS ET QUALITÉ EXCEPTIONNELS Portefeuilles pratiques conçus en fonction de vos objectifs Les Solutions de portefeuille Marquis permettent d investir en toute quiétude, car elles donnent accès à

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN PRÉSENTATION AU COMITÉ PERMANENT DE L AGRICULTURE ET DE L AGROALIMENTAIRE DE LA CHAMBRE

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN Mémoire présenté aux fins du budget de 2016 29 janvier 2016 Présenté par : Peter Kondos, Ph. D. Président

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

Formulaire d adhésion pour Société

Formulaire d adhésion pour Société Formulaire d adhésion pour Société 1. Renseignements sur la société Nom de la société Adresse Site web Le réseau des chambres de commerce est un réseau à trois niveaux comprenant des chambres représentants

Plus en détail

Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014

Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014 Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014 Enjeu Le gouvernement du Canada s est engagé à établir des normes de déclaration obligatoire

Plus en détail

Guide de l assurance vie entière à participation

Guide de l assurance vie entière à participation Avantage Plus Assurance vie entière à participation Guide de l assurance vie entière à participation Table des matières Ce guide est conçu pour vous fournir des renseignements utiles sur l assurance vie

Plus en détail

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle Jumelage Développement du Secteur Privé Dialogue Social Chambres & Associations Professionnelles Mobilité Innovation Développement Qualification Conseil Impact Echanges commerciaux Nucleus Développement

Plus en détail

MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION

MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION DES INDICATEURS GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES Section 1 Section 2 Section 3 Section 4 Section 5 Section 6 Section 7 Section 8 Section 9 Section 10 Section 11

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

Essentiel Cliquet. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel Cliquet. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Cliquet Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier garanti en capital à l échéance* Une durée d investissement conseillée de 8 ans Indexation à l indice de référence

Plus en détail

Canada-Émirats arabes unis

Canada-Émirats arabes unis Canada-Émirats arabes unis Publication n o 2011-149-F Le 15 novembre 2011 Alexandre Gauthier* Katie Meredith Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et

Plus en détail

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe S.A. Schindler N.V. Schindler Belgique Votre partenaire local Nos produits et services Des solutions de premier ordre pour les

Plus en détail

Occasions d affaires en Fédération de Russie

Occasions d affaires en Fédération de Russie Occasions d affaires en Fédération de Russie Justine Hendricks Vice-présidente, Groupe des ressources Énoncé des occasions d affaires La Russie est un marché exigeant qui offre des occasions d affaires

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER AU MAROC

TRANSPORT ROUTIER AU MAROC LA LOGISTIQUE ET LE TRANSPORT LEVIER DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DU MAROC Rachid TAHRI, Président de l AFFM Juin 2013 1 TRANSPORT ROUTIER AU MAROC LE POIDS DU SECTEUR CARACTERISTIQUES DU PARC FORMATION

Plus en détail

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Casablanca, le 9 septembre 2014 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, C est pour moi un grand honneur et un réel plaisir d être

Plus en détail

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE PERSPECTIVES DE CONTEXTE Le tourisme est un vaste secteur à croissance rapide qui a de profondes répercussions sur l économie nationale. Toutefois, le Canada ne tire pas le meilleur parti des perspectives

Plus en détail

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives Le réseau routier québécois Contexte, bilan et perspectives 2011 Mobilité durable Assurer des déplacements sécuritaires et efficaces, en tout temps, en soutien au développement économique et social, dans

Plus en détail

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique L étude d Accenture menée en 2014 sur la

Plus en détail

Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec

Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec Webémission des perspectives d affaires du Québec Lundi 19 janvier 2009 Pedro Antunes Directeur des prévisions nationales et

Plus en détail

La comptabilité nationale

La comptabilité nationale La comptabilité nationale Pol 1900 Christian Deblock Méthodologie et définitionsd Trois sources utiles : Statistique Canada : Matériel pédagogique : http://www.statcan.ca/francais/edu/index_f.htm Gouvernement

Plus en détail

UK Trade & Investment

UK Trade & Investment UK Trade & Investment Présentation avril 2011 Le Royaume-Uni et l Irlande à votre portée Un excellent dossier pour attirer les investissements directs à l'étranger Le «stock» cumulatif des IDE du R.-U.

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA Avis présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

Les banques du Canada : favoriser la croissance et la réussite de nos petites et moyennes entreprises

Les banques du Canada : favoriser la croissance et la réussite de nos petites et moyennes entreprises 07T4 08T1 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3 11T4 12T1 12T2 12T3 12T4 13T1 13T2 Indice = 100 Les banques du Canada : favoriser la croissance et la réussite de nos petites

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes :

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes : DIAGNOSTIC EXPORTATION Avant d'aborder un marché étranger, comme avant de prendre toute décision importante concernant l'exportation, le gestionnaire doit vérifier que son entreprise est prête à exporter

Plus en détail

Guide pratique sur les Fonds de placement garanti Transamerica

Guide pratique sur les Fonds de placement garanti Transamerica Guide pratique sur les Fonds de placement garanti Transamerica Fonds de placement garanti Transamerica Dans un monde incertain et complexe, il est bon de pouvoir s accrocher à du solide Les investisseurs

Plus en détail

Une nouvelle stratégie mondiale sur les technologies maritimes ce que vous en pensez? Rimouski, juin 2011

Une nouvelle stratégie mondiale sur les technologies maritimes ce que vous en pensez? Rimouski, juin 2011 The Canadian Trade Commissioner Service Une nouvelle stratégie mondiale sur les technologies maritimes ce que vous en pensez? Rimouski, juin 2011 Technologie maritime définition Le Secteur canadien des

Plus en détail

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE)

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) Demande d admission APERÇU DU COURS Le nouveau cours d une journée de l IAS intitulé «La surveillance des risques pour l entreprise» permettra aux administrateurs

Plus en détail

EFTP et partenariats public-privé

EFTP et partenariats public-privé EFTP et partenariats public-privé une pratique courante pour les projets d EFTP de la GIZ Centre de compétences EFTP & marchés du travail Agence allemande de coopération internationale (Deutsche Gesellschaft

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL UNE PRÉSENCE INTERNATIONALE FORTE Pramex International, filiale du Groupe BPCE International et Outre-mer, est le leader français du conseil en implantation

Plus en détail

51 Idées pour créer son autoentreprise

51 Idées pour créer son autoentreprise Écrit et réalisé par Mikhaël Vicarini 51 Idées pour créer son autoentreprise Première impression : Janvier 2011 Dernière édition le : 5 avril 2011 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre

Plus en détail

Volet agricole du PTCI/TTIP. 15 juin 2015

Volet agricole du PTCI/TTIP. 15 juin 2015 Volet agricole du PTCI/TTIP 15 juin 2015 ALE large et ambitieux : 9 rounds de négociation ont déjà eu lieu -L accord devrait englober un nombre important de sujets (suppression des barrières non tarifaires,

Plus en détail

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance Journées de l économie Lyon 10 novembre 011 La soutenabilité de la croissance Quel business plan pour la politique économique de la France? 1 La France en 00 suivant les tendances actuelles Le business

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage LIGNES DIRECTRICES Programme de Production Initiative Héritage Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de production Initiative Héritage Page 1 sur 7 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative...

Plus en détail

Présentation du BCEI au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2012 3 août 2012

Présentation du BCEI au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2012 3 août 2012 Présentation du BCEI au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2012 3 août 2012 Reprise économique et croissance Le Bureau canadien de l éducation internationale

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS 27 février 2008 COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission.

Plus en détail

UNE INQUIÉTUDE EN MOINS LORSQUE VOUS FAITES UN PLACEMENT

UNE INQUIÉTUDE EN MOINS LORSQUE VOUS FAITES UN PLACEMENT UNE INQUIÉTUDE EN MOINS LORSQUE VOUS FAITES UN PLACEMENT La protection du FCPE chez un membre réglementé par l OCRCVM Qu est-ce que le Fonds canadien de protection des épargnants? Le FCPE a été fondé par

Plus en détail

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises Une agence engagée aux cotés des entreprises pour leur réussite à l international Notre mission : Faciliter l'export En

Plus en détail

Budget de capital 2016-2017. L hon. Roger Melanson, ministre des Finances. Nouveau-Brunswick

Budget de capital 2016-2017. L hon. Roger Melanson, ministre des Finances. Nouveau-Brunswick Budget de capital 2016-2017 L hon. Roger Melanson, ministre des Finances Nouveau-Brunswick Monsieur le président, j ai le plaisir de prendre la parole à la Chambre aujourd hui au moment de déposer le budget

Plus en détail

CN Un allié du développement économique régional

CN Un allié du développement économique régional CN Un allié du développement économique régional Josée Santagata Directrice Développement corporatif Jérôme Lavoie Directeur de Comptes Régional Est du Québec Ventes & Marketing Congrès annuel AFAT Amos

Plus en détail

LA MAISON-BLANCHE Bureau du chef du service de presse

LA MAISON-BLANCHE Bureau du chef du service de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 7 décembre 2011 LA MAISON-BLANCHE Bureau du chef du service de presse Fiche documentaire : Initiatives canado-américaines Par-delà la frontière et du Conseil de coopération

Plus en détail

LES POINTS FORTS DE L ECONOMIE ALLEMANDE

LES POINTS FORTS DE L ECONOMIE ALLEMANDE La Mission Economique de Düsseldorf en partenariat avec la CCIR Basse Normandie et Normandie Incubation vous proposent à une mission de prospection NTIC individualisée en Allemagne vous permettant de rencontrer

Plus en détail

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013 Aides publiques à la RDI ATEL / LSC 10 juin 2013 Structure 1. Présentation de Luxinnovation 2. Présentation des aides publiques à la recherchedéveloppement-innovation (RDI) -2- Luxinnovation en bref 1984

Plus en détail

NOURRITURE pour CHIENS et CHATS

NOURRITURE pour CHIENS et CHATS NOURRITURE pour CHIENS et CHATS www.kaviar.ca Vous aimeriez lancer votre propre entreprise? Kaviar est à la recherche de gens motivés pour faire partie de son équipe de distributeurs. Qui sommes nous Kaviar

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

Budget fédéral de 2015

Budget fédéral de 2015 Mémoire de l Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Budget fédéral de 2015 à l intention du Comité permanent des finances de la Chambre des communes Août 2014 1 RÉSUMÉ L Association

Plus en détail

Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO

Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO DENIS SASSOU-N GUESSO PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO Avec vous, nous réussirons!

Plus en détail

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Étude de la capacité des particuliers à se prévaloir d'un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) Anna Hardy Directrice régionale

Plus en détail

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles Approvisionnement énergétique fiable EKZ GETEC AG garantit au titre de contracteur l approvisionnement énergétique

Plus en détail

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Résumé et extraits du rapport du Groupe de travail sur les services financiers internationaux de la C.-B. AdvantageBC Centre d affaires

Plus en détail

EXAMEN DE LA LOI SUR LES TRANSPORTS AU CANADA (LTC) : Voir aux besoins du secteur forestier

EXAMEN DE LA LOI SUR LES TRANSPORTS AU CANADA (LTC) : Voir aux besoins du secteur forestier EXAMEN DE LA LOI SUR LES TRANSPORTS AU CANADA (LTC) : Voir aux besoins du secteur forestier Contexte Examen législatif de la Loi sur les transports au Canada en cours Processus dirigé par l honorable David

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

Promouvoir la finance sociale au Canada Aller de l avant vers les obligations à impact social

Promouvoir la finance sociale au Canada Aller de l avant vers les obligations à impact social Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Promouvoir la finance sociale au Canada Aller de l avant vers les obligations à impact social Octobre 2012 Objet et vue d ensemble Présenter

Plus en détail

RANSKALAISTA DESIGNIA sur le salon HABITARE «Helsinki World Design Capital 2012» Finlande Helsinki

RANSKALAISTA DESIGNIA sur le salon HABITARE «Helsinki World Design Capital 2012» Finlande Helsinki RANSKALAISTA DESIGNIA sur le salon HABITARE «Helsinki World Design Capital 2012» Finlande Helsinki 11-14 septembre 2012 Après Séoul en 2010, Helsinki a été désignée «World Design Capital 2012» et sera

Plus en détail

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS La France : 4 e destination mondiale Une croissance du nombre de projet Après trois années de stabilité, le nombre des projets d investissements étrangers

Plus en détail

1 er Forum annuel sur l implantation et le développement commercial en France

1 er Forum annuel sur l implantation et le développement commercial en France 1 er Forum annuel sur l implantation et le développement commercial en France Organisateurs CCI FRANCE SUISSE Handelskammer Frankreich-Schweiz 1 er Forum annuel sur l implantation et le développement commercial

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE GÉNÉRALE LEXIQUE ET ABRÉVIATIONS UTILISÉES PAR L AUTEUR MODULE I INTRODUCTION MODULE II COMPRÉHENSION DE L ENVIRONNEMENT MODULE III ÉTABLISSEMENT D UNE STRATÉGIE DE FINANCEMENT MODULE IV PLANIFICATION

Plus en détail

Pack Print Tunisia. Salon International de l Emballage et de l Imprimerie. du 24 au 27 Avril 2013

Pack Print Tunisia. Salon International de l Emballage et de l Imprimerie. du 24 au 27 Avril 2013 Pack Print Tunisia Salon International de l Emballage et de l Imprimerie du 24 au 27 Avril 2013 I/ L INDUSTRIE DE L EMBALLAGE ET DE L IMPRIMERIE EN TUNISIE Le Secteur de l Emballage et de l Imprimerie

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

Le territoire d intervention

Le territoire d intervention Le territoire d intervention Au nord du canal de Lachine: Saint-Henri (H4C) Petite-Bourgogne (H3J) Griffintown (H3C, secteur arrondissement Sud-Ouest) Au sud du canal de Lachine: Émard / Côte Saint-Paul

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Communiqué de presse 28 août 2014 Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Solide dynamique commerciale : croissance à deux chiffres des indicateurs des revenus futurs des activités

Plus en détail

Des environnements en évolution Les facteurs internes à Patrimoine canadien

Des environnements en évolution Les facteurs internes à Patrimoine canadien Des environnements en évolution Les facteurs internes à Patrimoine canadien Présentation à l intention des Organismes publics de soutien aux arts du Canada Le 17 novembre Whitehorse Cynthia White Thornley

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

Sommet de l élevage 2013

Sommet de l élevage 2013 Sommet de l élevage 2013 Accords commerciaux bilatéraux de l Union européenne avec les Etats-Unis et le Canada Principaux enjeux économiques Jean-Marc Mignon Conseiller international Direction régionale

Plus en détail

Colloque public: «Le Canada / le Québec face aux investissements directs étrangers (IDE): enjeux, défis et stratégies»

Colloque public: «Le Canada / le Québec face aux investissements directs étrangers (IDE): enjeux, défis et stratégies» Simon LEFEBVRE - Simon NADEAU Kawrantin ROUDAUT - Thibault WANSCH Colloque public: «Le Canada / le Québec face aux investissements directs étrangers (IDE): enjeux, défis et stratégies» 2 décembre 2013

Plus en détail

ACCORD DE LIBRE ECHANGE ENTRE LE MAROC ET LES ETATS- UNIS D AMERIQUE

ACCORD DE LIBRE ECHANGE ENTRE LE MAROC ET LES ETATS- UNIS D AMERIQUE ACCORD DE LIBRE ECHANGE ENTRE LE MAROC ET LES ETATS- UNIS D AMERIQUE M. EL AZIZI ABDOU Chef du Service Amériques Direction du Trésor et des Finances Extérieures MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

Plus en détail

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Session 2008 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 5 pages numérotées

Plus en détail

3 e édition - Avril 2012

3 e édition - Avril 2012 SAGE business index 3 e édition - Avril 2012 Activité des entreprises Chiffre d affaires des six derniers mois Mars 2012 Septembre 2011 9 % 9 % 24 % 35 % 23 % 35 % 32 % 34 % A augmenté Est resté stable

Plus en détail

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE La croissance économique mauricienne prendra réellement son essor au cours des années soixante-dix

Plus en détail

Statistiques. Sciage de résineux et de feuillus Pâtes, papiers, cartons et panneaux

Statistiques. Sciage de résineux et de feuillus Pâtes, papiers, cartons et panneaux 2010 Statistiques Sciage de résineux et de feuillus Pâtes, papiers, cartons et panneaux Secteur sciage de résineux et de feuillus Production canadienne de bois d œuvre résineux en 2010 6 % 14 % 21 % 7

Plus en détail

AU CANADA ET À TRAVERS LE MONDE, NOUS SOMMES À VOS CÔTÉS POUR RÉPONDRE À VOS BESOINS FINANCIERS

AU CANADA ET À TRAVERS LE MONDE, NOUS SOMMES À VOS CÔTÉS POUR RÉPONDRE À VOS BESOINS FINANCIERS AU CANADA ET À TRAVERS LE MONDE, NOUS SOMMES À VOS CÔTÉS POUR RÉPONDRE À VOS BESOINS FINANCIERS www.sgcib.com Madame, Monsieur, Comme chaque semestre désormais, je suis heureux de partager avec vous les

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 8 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

Présentée par : M. Mansour HAÏDARA, Directeur Général API-MALI. Le Mali, votre rendez-vous d AFFAIRES!

Présentée par : M. Mansour HAÏDARA, Directeur Général API-MALI. Le Mali, votre rendez-vous d AFFAIRES! Présentée par : M. Mansour HAÏDARA, Directeur Général API-MALI Statut Mission Vision Promesse Valeurs Activités Organisation Projets rattachés Performances PRÉSENTATION DE L API-MALI API-MALI, un Etablissement

Plus en détail