Plan fédéral de Communication Comité directeur 24/09/2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan fédéral de Communication 2010-2012. Comité directeur 24/09/2010"

Transcription

1 Plan fédéral de Communication Comité directeur 24/09/2010 1

2 Constats et enjeux de la communication fédérale B. Simonin. Améliorer la qualité de circulation et de transmission des informations fédérales internes au siège (élus, directeurs, employés) et vers les ligues, comités, et clubs. Repenser, enrichir et renforcer nos outils de communication actuels et améliorer leur complémentarité (site internet, magazine, newsletter ). Développer des actions de communication innovantes et mieux ciblées vers le grand-public et autour de nos organisations. Définir un plan de communication interne (siège fédéral, instances fédérales ligues/comités, clubs) et externe (vers les licenciés, et le grand-public) 2

3 Axes stratégiques du plan de communication fédéral 2 axes majeurs de communication avec des cibles et objectifs différenciés Plan de Communication interne Plan de Communication externe 3

4 AXE 1 Plan de communication interne P. Lustremant / B. Bousigue 4

5 Communication interne «Administrative» P. Lustremant LES CIBLES. Elus du Comité directeur, Directeurs de pôle et Employés du siège fédéral. Ligues et comités (instances fédérales déconcentrées FFTT) LES OUTILS. Une lettre d information bimensuelle numérique destinée au comité directeur : «Flash 15 CD TT». Une lettre d information bimensuelle numérique destinée au personnel du siège, aux ligues et comités : «Flash 15 TT» 5

6 Validation et diffusion des informations administratives TYPES ENVOIS, FONCTIONNEMENT ET PROCEDURES :. ENVOI DE DOCUMENTS ADMINISTRATIFS «REGULIERS» VERS LES LIGUES, COMITES ou CLUBS : par le pôle concerné avec copie au directeur et à l élu responsable. ENVOI D ENQUETES, DE SONDAGES, DE CAMPAGNE DE COM OU DE PROMO VERS LES LIGUES, COMITES ou CLUBS : accord préalable du directeur de pôle, du SG et du Président + copie au comité directeur. ENVOI DE CIRCULAIRES «SENSIBLES» VERS LES LIGUES, COMITES ou CLUBS : accord préalable du DGS, du SG et du Président + copie au comité directeur 6

7 Communication au sein du collectif technique B. Bousigue LA COMMANDE / LES OBJECTIFS :. Améliorer la communication verticale (projets) et transversale (harmonisation du PAT) au sein de la DTN. Elargir l implication du collectif (au-delà des CTS et CTF). Développer un travail collaboratif, une communication en réseau 7

8 Méthode 1/ Analyse de l existant :. Stockage de l information «dispersé» (lieu, forme, accès). Information multimédia émiettée (site, SPID, Perf TT ). Accessibilité à l information statutaire 8

9 Méthode 2/ Analyse de la demande, mise en place d outils et organisation des ressources :. Formalisation des attendus des chefs de projets. Transformation de la demande (listes, information continue). Structuration des ressources et expérimentation 9

10 Illustration 10

11 Méthode 3/ De l expérimentation au lancement :. Le choix de l outil : simplicité, convivialité, ergonomie, administration. La structuration, la formation, la phase de test. Ouverture aux techniciens (à d autres acteurs). Evaluation 11

12 AXE 2 Plan de communication externe B. Simonin / N. Barbeau 12

13 Cibles et enjeux de la communication externe CIBLES (premier niveau d identification). Clubs et licenciés. Non-licenciés (grand-public). Médias et partenaires ENJEUX promotion communication marketing développement La communication externe doit être au centre de notre politique fédérale de développement 13

14 Les étapes d un plan de communication externe ETAPE 1 : ETUDE MARKETING (étude sur l image et de marché) ETAPE 2 : POSITIONNEMENT ET CIBLAGE DU PLAN DE COM ETAPE 3 : ELABORATION DES ACTIONS ET SUPPORTS ETAPE 4 : CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION ETAPE 5 : CONTRÔLE DES RESULTATS 14

15 LES «ACTIFS MARKETING» A VALORISER. Joueurs et joueuses de l équipe de France (résultats internationaux de très haut-niveau actuels et à venir ). Manifestations internationales organisées prochainement en France (Coupe du monde, Top 12 européen, Championnats du monde, Open de France Jeunes, Eurominichamp s ). Organisations nationales (Championnat par équipes de Pro A, Championnat de France individuels seniors et jeunes ). Culture et valeurs positives de la discipline (image renvoyée à déterminer et à mettre en avant : sport olympique, populaire ). Structures d accueil et d encadrement disponibles répartis sur le territoire national pour jouer au tennis de table (3700 clubs, 800 éducateurs salariés ) Eventail d offre de pratique à mieux cerner 15

16 LES ACTIONS, OUTILS, ET SUPPORTS A FAIRE EVOLUER ET A EXPLOITER Marketing direct :. Mise à jour du fichier adresses «licenciés» à exploiter ( adresses mails à recenser via SPid) et mobilisation de la Lettre d infos fédérale pour communiquer directement vers le licencié. Développement d applications «nouvelles technologies» pour mobiles (SMS, iphone ) et de mises en réseaux sur internet (You Tube, Facebook, ) Promotion des produits et services FFTT :. Développement des retransmissions par Internet (compétitions en live streaming + vidéos promotionnelles mis en ligne). Mise en place d un portail et de plateformes internet FFTT (7 plateformes en cours de validation extranet et 2 intranets). Evolution de la forme et du contenu du Mag. France Tennis de Table Relations publiques :. Mobilisation des «Réseaux» du Ping (liens à établir et à renforcer avec les connaissances du monde pongiste présentes dans le monde de l entreprise et des médias), 16

17 LES ACTIONS, OUTILS, ET SUPPORTS A FAIRE EVOLUER ET A EXPLOITER Relations médias :. Exploitation et rentabilisation des communiqués de presse pour valoriser nos «actifs marketing» auprès des médias et institutionnels (fichier à compléter et à élargir). Exploitation et renforcement des relations médias actuelles (ex : Sport +, RMC, L Equipe ) et futures! Communication évènementielle :. Actualisation des kits de communication et de promotion (rentrée des clubs, PPP, Journée Nationale du Ping ). Mise en place d actions de promotion ciblées (ex : Stade de France, Tournée des plages, raquettes «babyping» ). Développement des produits dérivés de la Boutique Sponsoring :. Suivi et mise en valeur des partenaires commerciaux sur les supports adaptés 17

18 «L EQUIPE COMMUNICATION ET PROMOTION». P. Lustremant : communication interne «Infos Administratives». B. Bousigue : communication interne «DTN / Infos Techniques». M. Vicens : chargé de mission NTIC (dont plateformes Internet). JP. Simon : développement des complémentarités France TT et Web. R. Monnereau : promo/com au sein de la Commission des organisations (évolution du cahier des charges). B. Grosso : conseils promo/com - Organisations nationales (niveau opérationnel) en relation avec R. Monnereau. JC. Molet : actions de promotion diverses (estivales, de rentrée ). B. Simon : promo/com Championnat et plate-forme Pro A/B. C. Rigaud : mise en place de l étude marketing (sur l image du TT). H. Guériau : attaché de presse. N. Barbeau : coordination des travaux au niveau du siège pour le Pôle marketing/développement B. Simonin : coordination de l équipe, gestion de la «lettre d infos» et suivi des moyens budgétaires avec le directeur du Pôle. 18

PING TOUR 2014. Nicolas Barbeau Stéphane Lelong Réunion des Présidents de Ligue et Comité 09/11/2013

PING TOUR 2014. Nicolas Barbeau Stéphane Lelong Réunion des Présidents de Ligue et Comité 09/11/2013 PING TOUR 2014 Nicolas Barbeau Stéphane Lelong Réunion des Présidents de Ligue et Comité 09/11/2013 Quelques chiffres :. 25 villes-étapes traversées dans toute la France (De Paris à Decazeville! 10 de

Plus en détail

La FFTT présente son PLAN de FÉMINISATION. Samedi 9 Novembre 2013

La FFTT présente son PLAN de FÉMINISATION. Samedi 9 Novembre 2013 La FFTT présente son PLAN de FÉMINISATION Samedi 9 Novembre 2013 1. NOTRE HISTOIRE Sport de tradition masculine mais participation des femmes 2. POURQUOI UN PLAN DE FEMINISATION? Obligation dans le cadre

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

La veille à la CMA74

La veille à la CMA74 La veille à la CMA74 Retour sur une expérimentation pour l Artisanat Annecy, le 20 septembre 2007 Séverine Verguet, Chef de projet Veille Informative Virginie Fleury, Chargée de mission Veille http://www.cm-annecy.fr

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

accompagner, renforcer, faciliter, faire connaître

accompagner, renforcer, faciliter, faire connaître WWW.ANFH.FR accompagner, renforcer, faciliter, faire connaître Les ateliers de Roquefeuil 11 avenue de la Grande Ourse 97434 SAINT GILLES LES BAINS Tél : 02 62 90 10 20 Fax : 02 62 90 10 21 oceanindien@anhf.fr

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

Fiche de poste PSYCHOLOGUE EN INSERTION

Fiche de poste PSYCHOLOGUE EN INSERTION Fiche de poste PSYCHOLOGUE EN INSERTION La fiche de fonction est un outil d organisation du travail. Elle a pour but de répertorier les missions et les principales activités associées à la fonction de

Plus en détail

OPERATION CAMPINGS DE LA LIGUE RHÔNE-ALPES

OPERATION CAMPINGS DE LA LIGUE RHÔNE-ALPES OPERATION CAMPINGS DE LA LIGUE RHÔNE-ALPES Préambule saison 2012-20132013 3 à 4 millions de pongistes occasionnels en France Nombre important pratique au camping durant l été Mis en place une action pour

Plus en détail

COMMERCIAL PUBLICITÉ

COMMERCIAL PUBLICITÉ Activités commerciales publicitaires COMMERCIAL PUBLICITÉ Le ou la commercial(e) Publicité a pour fonction essentielle de prospecter et rencontrer les annonceurs, les agences média et les agences de publicité,

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande INSTITUT FRANCAIS DE FINLANDE FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande Fiche révisable à tout moment en fonction des nécessités de service. Type

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

Dossier thématique : Les organisations sportives 17/11/2015

Dossier thématique : Les organisations sportives 17/11/2015 Dossier thématique : Les organisations sportives 17/11/2015 21/01/2016 1 Présentation de GREEN Conseil Carte d identité Activités du Cabinet Carte d Identité de GREEN Conseil GREEN Conseil est un cabinet

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Chrétiens dans le Monde Rural Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Préambule Le concept d emploi type La fiche métier Animateur Permanent Fédéral décrit 5 grandes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs.

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs. PLATEFORME SAAS D'ENVOI DE SMS DOSSIER À télécharger https://goo.gl/avtngs DOSSIER DE PRESSE Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! PARTICIPANT MOBILE & SOCIAL MARKETING

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport LR SET Programme collectif régional de formation 2013 AGEFOS PME Secteur Sport ÉDITO Le programme collectif régional AGEFOS PME de formation Branche Sport : un programme adapté aux besoins de la branche

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Animation : M. Jean-Luc BOULIN, Directeur de la MOPA

Animation : M. Jean-Luc BOULIN, Directeur de la MOPA Animation : M. Jean-Luc BOULIN, Directeur de la MOPA Intervenants : M. Mathieu DAUBON, Chargé de l ingénierie, du développement et de l animation chez Offices de tourisme de France M. Julien VRIGNON, Directeur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/ Abrégé du rapport Evaluation des activités et de la qualité des prestations EHPAD Louise de la Vallière 7 rue de la Citadelle 37330 Château la Vallière 1/9 SOMMAIRE Abrégé du Rapport d évaluation... 3

Plus en détail

Formation professionnelle tout au long de la vie

Formation professionnelle tout au long de la vie bretagne Formation professionnelle tout au long de la vie association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier édito En Bretagne, 120 établissements adhèrent à l ANFH ce qui représente

Plus en détail

PROPOSITION DE PLAN D ACTIONS 2013-2016

PROPOSITION DE PLAN D ACTIONS 2013-2016 Gwenaelle LEHMANN Bruno TAMAILLON PROPOSITION DE PLAN D ACTIONS 2013-2016 Peaugres, 18/02/2013 1 Les pistes de travail Agence de voyage Ardèche Verte? Non Passer un message fort en interne AV Réinvestir

Plus en détail

... UN CONGRèS. pour inventer l avenir des MJC

... UN CONGRèS. pour inventer l avenir des MJC ... UN CONGRèS pour inventer l avenir des MJC EN Ile-de-France Quel sens donner à l action des MJC dans la société d aujourd hui? Quelle place doivent-elles prendre sur les territoires? Comment s organiser?

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts

Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts Evaluation du cursus Bachelier en Informatique et systèmes (finalité réseaux et télécommunications) 2011-2012 Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts Durant l année académique

Plus en détail

REFERENTIEL. Démarche qualité Communication/Marketing/Relations client. Vous trouverez ci-joint à titre d exemples (à la suite) :

REFERENTIEL. Démarche qualité Communication/Marketing/Relations client. Vous trouverez ci-joint à titre d exemples (à la suite) : REFERENTIEL Démarche qualité Communication/Marketing/Relations client Vous trouverez ci-joint à titre d exemples (à la suite) : - Fiche de poste chargé de la communication - Fiche de poste responsable

Plus en détail

PLAN D ACTIONS. Chapitre IV. Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers en Gascogne

PLAN D ACTIONS. Chapitre IV. Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers en Gascogne Gers, terre de rencontre et d échanges Gers, terre d équilibre entre l homme et la nature Gers, terre d aventure et d histoire Gers, terre de gourmandise PLAN D ACTIONS 2015 Chapitre IV Comité Départemental

Plus en détail

DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB)

DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB) DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB) PRESENTATION GENERALE DE LA FORMATION La recherche d efficacité, la direction technique, le management Diplôme obligatoire pour entraîner dans

Plus en détail

Ligue de Voile des Pays de la Loire. «Innovation produits et développement en web marketing»

Ligue de Voile des Pays de la Loire. «Innovation produits et développement en web marketing» Ligue de Voile des Pays de la Loire «Innovation produits et développement en web marketing» Rappel de la démarche d une action collective Une démarche qui allie séminaires de formation, accompagnement,

Plus en détail

Présentation de l opération

Présentation de l opération Semaine nationale des Hlm 2013 «Habiter mieux, bien vivre ensemble» Du 8 au 16 juin 2013 Présentation de l opération Décembre 2012 Ce document a pour objectif de présenter la «Semaine nationale des Hlm»,

Plus en détail

du Cnam des Pays de la Loire

du Cnam des Pays de la Loire 2011-2014 Axes stratégiques du Cnam des Pays de la Loire Servir les hommes et l économie du territoire Le processus de détermination des axes stratégiques de l Association s est élaboré de mars à septembre

Plus en détail

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne Le Guide de compétences ou comment traduire des diplômes en compétences professionnelles - Contexte - Pour qui, pourquoi? - La démarche suivie - Méthodologie Le Guide de Compétences Mieux nous faire comprendre

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels La présente Charte a été adoptée par le Conseil d Administration du Réseau CTI le 29 janvier 2009 1 Préambule L innovation et la recherche

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen?

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? Année 2014 Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? OFFICE DE TOURISME DU PAYS FOYEN 102 Rue de la république 33220 sainte-foy-la-grande Tel : 05.57.46.03.00 Courriel : tourisme@paysfoyen.fr

Plus en détail

Accompagnement CNRS et autres tutelles dans la communication. Comment articuler son activité de professionnel de l'ist?

Accompagnement CNRS et autres tutelles dans la communication. Comment articuler son activité de professionnel de l'ist? Accompagnement CNRS et autres tutelles dans la communication Comment articuler son activité de professionnel de l'ist? Sébastien Buthion, Communication CNRS Rhône Auvergne Où sont vos interlocuteurs en

Plus en détail

Document non contractuel, sous réserve de modifications

Document non contractuel, sous réserve de modifications 1 PLUS QU UN CONCEPT, UNE PHILOSOPHIE pour tous Pour changer notre façon de VIVRE, notre façon de TRAVAILLER, notre façon D EVOLUER, notre façon D ÊTRE AVEC SOI ET AVEC LES AUTRES, notre façon de VOIR

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL

PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL 2016-2019 PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL MIDI-PYRÉNÉES ANTICIPER SOUTENIR 2 1 3 SE FORMER SE RÉALISER SE CONNECTER PARTAGER ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER

Plus en détail

Pour les quatre catégories, deux trophées seront remis selon la taille des entreprises : moins de 250 salariés et plus de 250 salariés.

Pour les quatre catégories, deux trophées seront remis selon la taille des entreprises : moins de 250 salariés et plus de 250 salariés. ARTICLE 1 : Organisateur Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), association reconnue d'utilité publique par décret du 6 mars 1922, dont le siège se situe au 1, Avenue Pierre de Coubertin

Plus en détail

La communication des associations!

La communication des associations! La communication des associations! 2012 Matinale associative Versailles! «Les principes fondamentaux pour mettre les pieds dans le plat» 1 Au menu... Partie 1 : Etat des lieux Partie 2 : Bâtir son plan

Plus en détail

PING TOUR 2014. 7 juin au 21septembre

PING TOUR 2014. 7 juin au 21septembre PING TOUR 2014 7 juin au 21septembre Devenir une ville-étape du Ping Tour 2014 Deux types de configuration et formats d animation ont été imaginés : Type 1 : 6 univers d animation (pré-conceptualisés)

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES LES CONNAISSANCES ASSOCIEES F 1 : / / Clas 1.1 Conduite d'un de Compétence générale : C11 Préparer le de 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur -

Plus en détail

Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier...

Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier... Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier... du savoir faire et de l'expérience d'une équipe professionnelle C'est discuter... avec des interlocuteurs privilégiés pour vous aiguiller

Plus en détail

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE C.H.I.P.S. FICHE DE POSTE DIRECTEUR ADJOINT ERIADE /FIC POS/ N 1 Créé en septembre 2014 Ecole Régionale d Infirmiers Anesthésistes Modifié le : Version n 1 4 pages + 1 page annexe Lieux de diffusion :

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CULTURE JANVIER-JUILLET 2016 Classement par dates

PROGRAMME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CULTURE JANVIER-JUILLET 2016 Classement par dates PROGRAMME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CULTURE JANVIER-JUILLET 2016 Classement par dates Janvier 2016 - Se repérer dans les politiques publiques de la culture Comprendre les enjeux des acteurs publics

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable

Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable Lot 2 : expertises ponctuelles marketing stratégique et opérationnel, promotion et commercialisation touristiques Réalisation de missions ponctuelles

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations

NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations DEFINITIONS La communication n'est pas un gros mot Un acte inconscient et propre à tout individu, ou structure composée d individus Une action verbale,

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

MKT) PROGRAMMES MASTER

MKT) PROGRAMMES MASTER PROGRAMMES MASTER Master 1 Management (M1 MGT) Master 2 Spécialité Direction Financière, Audit Interne et Contrôle de Gestion (M2 DFAICG) PROGRAMMES MASTER www.iae-nice.fr Programmes Master : Former les

Plus en détail

www.newidea-tunisia.com

www.newidea-tunisia.com www.newidea-tunisia.com Jamais les mots ne manquent aux idées ; ce sont les idées qui manquent aux mots. Joseph Joubert Ecrivain français Qui sommes nous? New Idea est une agence de conseil en Marketing

Plus en détail

Sites et services en ligne déployés à l Errefom

Sites et services en ligne déployés à l Errefom Sites et services en ligne déployés à l Errefom Mars 2015 Depuis plus de 20 ans, l Errefom a pris le tournant du numérique et des technologies web pour mener sa mission de diffusion de l information sur

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature SOLUTIC, LE WEB AU SERVICE DE BREST DES ENTREPRISES DU PAYS Dossier de candidature A renvoyer complété avant le 29 septembre 2014 minuit à : helene.colin@cma29.fr sylvie.viard@cci-brest.fr Ce concours

Plus en détail

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME PRÉAMBULE La Fédération Française d Athlétisme (FFA), association déclarée reconnue d utilité publique, est une Fédération sportive

Plus en détail

MISSIONS PRIORITAIRES 2015 COMITÉ DE LA HAUTE GARONNE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL

MISSIONS PRIORITAIRES 2015 COMITÉ DE LA HAUTE GARONNE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL MISSIONS PRIORITAIRES 2015 COMITÉ DE LA HAUTE GARONNE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL SARL Artmony Péniche Toolhouse Face 22 bd Griffoul Dorval 31400 Toulouse Tél. 05 61 23 51 46 Une agence partenaire Pour mener

Plus en détail

www.example.com Et voilà cette année encore je suis présente à Voyage en multimédia une des plus importants salons e tourisme de France.

www.example.com Et voilà cette année encore je suis présente à Voyage en multimédia une des plus importants salons e tourisme de France. Mon voyage en multimédia Saint-Raphaël - 4 et 5 février 2016 Dédié aux secteurs du tourisme et des nouvelles technologies, le salon Voyage en Multimédia représente un espace de rencontre entre les professionnels

Plus en détail

Quelques chiffres. 2013 CA de vente AwoO: 10M % moyen de la vente web: 17%

Quelques chiffres. 2013 CA de vente AwoO: 10M % moyen de la vente web: 17% Ou en sommes nous? Quelques chiffres Nombre de clubs au 19 mars: 172 2013 CA de vente AwoO: 10M % moyen de la vente web: 17% 2014 + 50% du CA des ventes web en début d année Les ligues et CDV commencent

Plus en détail

Projet départemental de développement USEP 33 2013-2017

Projet départemental de développement USEP 33 2013-2017 Projet départemental de développement USEP 33 2013-2017 «Un projet d éducation par le sport et la vie associative» I - Objectifs généraux Conduire une politique d éducation par le sport et la vie associative

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Approbation : CC-010627-1034 Amendée par : CC-080422-2877 Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S UJET : Politique de communication 1. LA RAISON D ÊTRE Les communications représentent un secteur

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

PROJET DE TRANSFORMATION DE LA MAISON DU TOURISME EN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE

PROJET DE TRANSFORMATION DE LA MAISON DU TOURISME EN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE PROJET DE TRANSFORMATION DE LA MAISON DU TOURISME EN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE SOMMAIRE I CONTEXTE NATIONAL, RÉGIONAL, LOCAL II L INTÉRÊT D UN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE EN LIVRADOIS-FOREZ

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT Comprendre et expliquer la politique documentaire à l heure des ENT Sommaire 1. Introduction (diapositives 3 à 5) 2. Historique (diapositives 6 à 17) 3. Enjeux et caractéristiques d une politique documentaire

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Organisation Internationale du Tourisme Social. Un Tourisme pour Tous, Durable et Solidaire

Organisation Internationale du Tourisme Social. Un Tourisme pour Tous, Durable et Solidaire Organisation Internationale du Tourisme Social Un Tourisme pour Tous, Durable et Solidaire Plan d actions 2014-2016 2 Plan d actions 2014-2016 Organisation Internationale du Tourisme Social 1. Objectifs

Plus en détail

Vidéo Salon 100% services 100% différents

Vidéo Salon 100% services 100% différents Vidéo Salon 100% services 100% différents Réunion de présentation du Salon 100% services 100% différents Présentation générale du salon Rétro planning Témoignages Le lieu La charte et les inscriptions

Plus en détail

Charte de fonctionnement entre la LPO France et les Associations locales du Réseau LPO

Charte de fonctionnement entre la LPO France et les Associations locales du Réseau LPO Charte de fonctionnement entre la LPO France et les Associations locales du Réseau LPO Sommaire 1. ENGAGEMENTS... 3 1.1. LA LPO FRANCE S ENGAGE :... 3 1.1.1. Envers les membres... 3 1.1.2. En gestion...

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Formation action sur les réseaux sociaux avec des apprentis (niveau 4 et 5) Poitiers le 29 juin

Plus en détail

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage Service Académique de l Inspection de l Apprentissage ACTIVITES DU RESPONSABLE PEDAGOGIQUE DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Outil vidéo de communication sur les démarches LEADER en Aquitaine

CAHIER DES CHARGES Outil vidéo de communication sur les démarches LEADER en Aquitaine CAHIER DES CHARGES Outil vidéo de communication sur les démarches LEADER en Aquitaine 1 - Préambule Dans le cadre de la Politique Agricole Commune (PAC), l'europe soutient le développement rural avec le

Plus en détail

Le projet éducatif local

Le projet éducatif local Plan départemental Autour des Questions portant sur l Enfance et la Jeunesse Le projet éducatif local Cet outil a vocation à sensibiliser les acteurs locaux à l intérêt d inscrire leur territoire dans

Plus en détail

Neftisagence digitale. RÉFÉRENCESweb & print. Prestations& expertise. Hébergement& Infogérance. Formationprofessionnelle.

Neftisagence digitale. RÉFÉRENCESweb & print. Prestations& expertise. Hébergement& Infogérance. Formationprofessionnelle. Toggle navigation Neftisagence digitale Neftisagence Menu digitale Découvrez une agence expérimentée et spécialisée, actrice majeure du digital en Lorraine À propos de Neftis Présentation de l'équipe Nos

Plus en détail

PRESENTATION DU FUTUR CONTRAT DE PROGRES

PRESENTATION DU FUTUR CONTRAT DE PROGRES PRESENTATION DU FUTUR CONTRAT DE PROGRES Programme prévisionnel d actions proposées entre le 1er juillet 2006 et le 30 juin 2009 AXE 1 : Développement et accompagnement stratégique Les entreprises de la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L EVALUATION DU PROJET EDUCATIF LOCAL BRESTOIS. Mission Projet Educatif Local Direction Education Enfance Socioculturel Page 1

CAHIER DES CHARGES POUR L EVALUATION DU PROJET EDUCATIF LOCAL BRESTOIS. Mission Projet Educatif Local Direction Education Enfance Socioculturel Page 1 CAHIER DES CHARGES POUR L EVALUATION DU PROJET EDUCATIF LOCAL BRESTOIS Mission Projet Educatif Local Direction Education Enfance Socioculturel Page 1 SOMMAIRE I / Préambule II/ Remarques générales et préalables

Plus en détail

@LON Arts et lettres options numériques

@LON Arts et lettres options numériques @LON Arts et lettres options numériques Contexte et historique : Commande de la ministre en mars 2010 Sondage SOM Utilisation des technologies numériques en culture Consultations dans tous les secteurs

Plus en détail