EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT"

Transcription

1 Directeur honoraire Jacques Professeur de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ 538 Dirigée par Yves Professeur à l'université Paris (Panthéon-Assas) EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT Laetitia Bougerol-Prud'homme Docteur en droit Préface de Pierre Crocq Professeur à l'université Paris Prix de thèse de l'université Paris II (Panthéon-Assas) Bibliothèque de droit privé fondée par Henry Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris L.G.D.J

2 TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS PRÉFACE TABLE DES PRINCIPALES ABRÉVIATIONS VII IX XI INTRODUCTION 1 I. La rencontre de la notion d'exclusivité et du droit des garanties de paiement 3 IL Régression ou progrès? 9 III. La démarche adoptée 13 PREMIERE PARTIE NOTION ET TECHNIQUES D'EXCLUSIVITÉ TITRE I L'EXCLUSIVITÉ, CRITÈRE DISTINCTIF NOUVELLE CATÉGORIE DE GARANTIES RÉELLES 19 Chapitre 1. L'exclusivité, une notion à préciser 21 Section 1. Recherche d'une définition positive de l'exclusivité en matière de garanties de l'exclusivité 22 A. L'objet de l'exclusivité en dehors du droit des garanties 22 B. L'objet de l'exclusivité en matière de garanties Les aspects positif et négatif de l'exclusivité 28 A. L'absence d'équivalence entre tes deux aspects de 30 B. La prépondérance de l'exclusion des tiers en matière de garanties 32 Section 2. Définition négative de l'exclusivité en matière de garanties : l'exclusion du concours 34 Exclusivité et exclusion du concours 35 A. La notion de concours L'évolution : du concours égali taire au concours inégalitaire 36 a) La conception stricte : le concours égali taire b) Le renforcement de l'aspect procédural : le concours inégalitaire... 37

3 560 EXCLUSIVITÉ ET GARANTIES DE PAIEMENT 2. L'essence du concours : la réunion des créanciers au sein d'une même procédure 39 B. L'exclusivité : l'exclusion du concours et non du conflit La distinction du concours et du conflit L'exclusion du critère de distinction entre préférence absolue et exclusivité Les situations d'exclusivité exposées aux conflits Droits exclusifs et situations voisines 47 A. Droits exclusifs et situations d'exclusivité purement négatives B. La délégation et l'exclusion des tiers indifférente au Le mécanisme de la délégation La critique de la qualification du droit du délégataire en «droit exclusif» 53 Chapitre 2. La légitimité du recours à l'exclusivité 57 Section 1. L'exclusivité, moyen licite de contourner un classement défavorable 57 licéité intrinsèque du recours à l'exclusivité 58 A. Les droits exclusifs et le numerus clausus des droits réels 59 B. Les droits le numerus clausus des sûretés réelles et la portée du principe d'égalité entre les créanciers La licéité extrinsèque : exclusivité conventionnelle et fraude 72 A. La théorie générale de la fraude et l'exclusivité Les éléments constitutifs de la fraude L'exclusivité conventionnelle, entre fraude et habileté 75 B. La fraude paulienne et l'exclusivité 78 Section 2. signe de l'incohérence de la politique législative... /. L'incohérence du droit des procédures collectives 83 A. L'incohérence originelle : l'efficacité des droits exclusifs confrontée au sacrifice des sûretés traditionnelles 83 L L'exposé des incohérences La critique 87 B. Les réformes de 2008 : d'une incohérence des objectifs aux incohérences techniques 89 Le droit de rétention accordé au gagiste sans dépossession La fiducie-sûreté Les remèdes envisageables 92 A. L'égalité absolue entre les créanciers Les propositions La critique 94 B. La rationalisation du droit des garanties réelles L'exposé des différentes méthodes de rationalisation L'apport du droit comparé 99

4 TABLE DES MATIÈRES TITRE II LA CLASSIFICATION DES DROITS EXCLUSIFS 107 Chapitre 1. L'exclusivité sur un bien du débiteur : les droits de rétention 109 Section 1. Les différentes formes de pouvoirs de blocage l.le pouvoir de blocage direct A. Pouvoir de blocage direct et biens corporels B. Pouvoir de blocage direct et biens incorporels 1. Le pouvoir de blocage direct de tout débiteur sur sa dette Les pouvoirs de blocage directs sur autres biens Le pouvoir de blocage indirect 124 A. Pouvoir de blocage indirect et biens corporels Le pouvoir de blocage indirect dans le gage avec L'obligation de ne pas livrer pesant sur le constituant resté en possession 127 B. Pouvoir de blocage indirect et biens incorporels Le pouvoir de blocage indirect dans le nantissement Le pouvoir de blocage indirect résultant de l'interdiction de payer à la charge d'un débiteur 136 a) Le pouvoir de blocage du créancier nanti 136 b) Le pouvoir de blocage dans l'action directe 142 Section 2. Les fondements de l'exercice d'un pouvoir de blocage 149 connexité naturelle, fondement de droits de rétention 149 A. Le droit de rétention simple La connexité matérielle ou objective La connexité juridique : droit de rétention et exception d'inexécution 151 B. Le droit de rétention au sein d'un mécanisme complexe : la compensation de dettes connexes La connexité fondement de la compensation de dettes connexes La compensation de dettes un droit de rétention suivi de l'effet extinctif de la compensation légale La connexité artificielle, fondement de droits de rétention 166 A. La connexité conventionnelle Le droit de rétention inséré dans une sûreté réelle Le droit de rétention conventionnel en dehors de toute sûreté réelle 168 a) Le droit de rétention conventionnel autonome b) Les conventions de compensation 169 B. La connexité légale : l'action directe Le fondement de l'action directe Les différentes formes directes 179

5 564 EXCLUSIVITÉ ET GARANTIES DE PAIEMENT 3. La généralisation de la subrogation réelle 341 A. Revente et revendication du prix de revente Le risque : l'effet acquisitif de la possession Le remède : la subrogation réelle 344 a) L'identification d'une hypothèse de subrogation réelle 346 b) Les solutions jurisprudentielles critiquables B. Destruction fortuite et report du droit de propriété sur l'indemnité d'assurance 354 C. Conséquence sur la nature du droit du créancier exclusif 356 Section 2. Les risques propres à l'assiette du droit de rétention L'incidence de la fongibilité des biens faisant l'objet d'un pouvoir de blocage indirect 359 A. Faculté de substitution et pouvoir de blocage 360 B. Mélange de choses fongibles et pouvoir de blocage Le caractère exceptionnel de la subrogation réelle 364 A. Le principe d'absence de subrogation réelle dans le droit de rétention 365 B. Le report sur le prix de vente dans le cadre de la liquidation judiciaire 367 Section 3. Les droits exclusifs sur créance et le principe d'opposabilité des exceptions 370 l.le principe d'opposabilité des exceptions 371 A. Le principe d'opposabilité des exceptions dans les propriétés-garanties sur créances 371 B. Le principe d'opposabilité des exceptions en cas de droit de rétention sur créance assorti d'un droit au paiement direct Le principe d'opposabilité des exceptions L'inopposabilité des causes subjectives de libération postérieures à l'immobilisation L'inopposabilité dérogatoire de certaines exceptions en matière directes 377 A. L'exposé des solutions dérogatoires 377 B. La portée limitée de ces solutions dérogatoires 381 Les analyses de la nature de l'action directe consécutives ces solutions 2. L'insuffisance de ces solutions pour revisiter l'analyse de l'action directe 383 TITRE II LE FONCTIONNEMENT EXTERNE DES DROITS EXCLUSIFS : Chapitre 1. Les conflits entre créanciers exclusifs et non exclusifs 393 Section L'efficacité des droits exclusifs face aux créanciers non exclusifs du débiteur in bonis 393 L'inégale efficacité des techniques utilisées

6 TABLE DES MATIÈRES 565 A. L'efficacité nuancée du droit de propriété face aux créanciers non exclusifs Le droit de obstacle à l'existence des droits postérieurs et antérieurs sans droit de suite La primauté des sûretés antérieures munies d'un droit de 400 a) Les conséquences sur l'attribution judiciaire et le pacte 401 c) Les conséquences sur la fiducie-sûreté 405 B. L'efficacité de principe du droit de rétention face aux créanciers non exclusifs Le principe d'opposabilité erga du droit de rétention 406 a) Les thèses en présence 406 b) Le droit positif et l'analyse adoptée L'effet du droit de rétention : la paralysie des droits des autres créanciers 416 a) Le droit de rétention, obstacle à la saisie 416 b) La particularité des conflits sur créance Le correctif: source conventionnelle et présomption de fraude 420 A. L'exposé des restrictions à l'opposabilité du droit de rétention conventionnel 420 B. La portée des restrictions à l'opposabilité du droit de rétention conventionnel Le fondement de l'inopposabilité Le domaine de de rinopposabilité 423 Section 2. L'efficacité des droits exclusifs face à la procédure collective Les conditions de validité et d'opposabilité des droits exclusifs 428 A. Garanties exclusives et nullités de la période suspecte 428 B. Garanties exclusives et sanction de l'absence de déclaration La mise en œuvre des droits exclusifs en cas de procédure collective A. Droit de rétention et éviction du concours imposé par la procédure collective Le droit de rétention simple 438 a) Le principe d'efficacité 438 b) Une limite incertaine : exception d'inexécution et contrats en cours 442 c) Les conséquences de l'inopposabilité du droit de rétention conventionnel Les droits de rétention suivis d'un moyen d'obtenir satisfaction a) La compensation de dettes connexes 446 b) L'action directe et le nantissement de créance 449 B. Droit de propriété et éviction du concours imposé par la procédure collective et procédure collective 450 a) L'efficacité assurée de la réserve de propriété 451 b) L'inégale efficacité des fiducies-sûretés 453 c) du crédit-bail Attribution du bien grevé et procédure collective 458

7 566 ET GARANTIES DE ENT Chapitre 2. Les conflits de créanciers exclusifs 463 Section 1. Les conflits homogènes de créanciers exclusifs Les conflits de créanciers se prévalant d'un droit de propriété 464 A. Le principe de règlement des conflits : antériorité des dates et dates d'opposabilité 464 B. Les éléments perturbateurs en matière de créances L'apparence 468 a) Le rôle de l'article 1240 et les solutions subséquentes 468 b) La généralisation des solutions Le droit cambiaire La coexistence et les conflits de droits de rétention 479 A. La coexistence de droits de rétention simples 479 B. Les conflits de droits de rétention sur créance Les conflits d'actions directes Les conflits opposant des créanciers nantis sur la même Les conflits opposant un créancier nanti et un créancier direct La compensation de dettes connexes et tes autres droits de rétention sur créance 492 Section 2. Les conflits hétérogènes de créanciers exclusifs L'opposabilité du droit de rétention au propriétaire non tenu de la dette L'application aux conflits sur créances 499 A. Les conflits opposant un cessionnaire et un créancier direct Cession de créance et action directe imparfaite Cession de créance et action directe baroque Cession de créance et action directe parfaite 508 B. Les conflits opposant un cessionnaire et un créancier nanti 509 C. Les conflits opposant un créancier saisissant et un rétenteur de la créance saisie Résolution du conflit Rapprochement avec la délégation 513 D. La compensation de dettes connexes et les droits des tiers devenus titulaires d'une créance 516 CONCLUSION GÉNÉRALE 523 I. Définition et classification des droits exclusifs 523 IL Une efficacité à nuancer 527 III. La critique du système 531 BIBLIOGRAPHIE 533 INDEX ALPHABETIQUE 551 TABLE DES MATIÈRES 559

Première partie Les sûretés personnelles 17

Première partie Les sûretés personnelles 17 Table des matières Introduction 3 I. Le créancier chirographaire... 3 II. Le rôle et les variétés de sûretés... 5 III. Le développement du rôle des sûretés et des garanties... 7 IV. Définition... 10 V.

Plus en détail

Droit des sûretés et des garanties du crédit

Droit des sûretés et des garanties du crédit Année universitaire 2012-2013 Licence de droit, 3 ème année Droit des sûretés et des garanties du crédit Cours de Mme Valérie Durand Plan de cours 1 Introduction au droit des sûretés 1. L intérêt des sûretés

Plus en détail

Titre 1: EXTINCTION DES OBLIGATIONS PAR LA SATISFACTION DU CREANCIER

Titre 1: EXTINCTION DES OBLIGATIONS PAR LA SATISFACTION DU CREANCIER 1 UNIVERSITE PANTHEON-SORBONNE-IDAI Année 2014--2015 Cours de Licence de "régime de l'obligation" de Mme le Professeur M. BEHAR-TOUCHAIS ---------------------------------------------------------------------

Plus en détail

RECHERCHES SUR LE PLEIN CONTENTIEUX OBJECTIF

RECHERCHES SUR LE PLEIN CONTENTIEUX OBJECTIF Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 269 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

LA DISPARITION DE L'EXEQUATUR DANS L'ESPACE JUDICIAIRE EUROPÉEN

LA DISPARITION DE L'EXEQUATUR DANS L'ESPACE JUDICIAIRE EUROPÉEN Directeur honoraire Jacques Professeur émérite de l'université de Paris I (Panthéon Sorbonne) DE DROIT PRIVÉ TOME 546 Dirigée par Yves Lequette Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) LA DISPARITION

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 TABLE DES MATIÈRES Page AVANT-PROPOS... iii LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v LISTE DES ABRÉVIATIONS... ix TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 SECTION 1 : APERÇU GÉNÉRAL

Plus en détail

LES BIENS DROIT CIVIL DEFRENOIS. Philippe MALAURIE. 4 e édition à jour au 30 juillet 2010. Laurent AYNÈS

LES BIENS DROIT CIVIL DEFRENOIS. Philippe MALAURIE. 4 e édition à jour au 30 juillet 2010. Laurent AYNÈS DROIT CIVIL LES BIENS Philippe MALAURIE Professeur émérite à l'université Panthéon-Assas (Paris II) Laurent AYNÈS Professeur à l'université Panthéon-Sorbonne (Paris I) 4 e édition à jour au 30 juillet

Plus en détail

B. Les différentes formes de gage et leurs sources. 2. Remise en question de la solution traditionnelle

B. Les différentes formes de gage et leurs sources. 2. Remise en question de la solution traditionnelle TITRE IV LE NANTISSEMENT CHAPITRE 1 er NOTIONS FONDAMENTALES Définition Généralités Section 2. Distinctions A. Le nantissement et antichrèse B. Les différentes formes de gage et leurs sources Section 3.

Plus en détail

Première Partie : Les sûretés personnelles

Première Partie : Les sûretés personnelles Année universitaire 2012-2013 «DROIT DES SÛRETES» LICENCE 3 SEMESTRE 5 (Gr B) Emmanuelle Le Corre-Broly, Maître de Conférences Première Partie : Les sûretés personnelles Chapitre 1 : LE CAUTIONNEMENT Section

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 PREMIÈRES VUES... 13 I. Mécanisme... 15 II. Rôle... 18 III. Évolution... 20 PREMIÈRE PARTIE SÛRETÉS PERSONNELLES

Plus en détail

L'USUFRUIT À L'ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS PÉCUNIAIRES FAMILIAUX

L'USUFRUIT À L'ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS PÉCUNIAIRES FAMILIAUX UNIVERSITE PAUL CEZANNE - AIX-MARSEILLE III Faculté de Droit et de Science Politique d'aix-marseille Institut de Droit des Affaires Frédérique JULIENNE L'USUFRUIT À L'ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS PÉCUNIAIRES

Plus en détail

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28 Avertissement... 5 Sommaire... 7 Remerciements... 9 Abréviations, sigles et acronymes.... 11 Préface... 17 Introduction... 23 I. Les mesures de contrainte économique : actualité de l embargo.... 24 A.

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TABLE DES MATIERES Remerciements 9 Préface 11 Sommaire 13 Abréviations et Mode de citation 15 Introduction 17 PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TITRE I - Les défauts du message

Plus en détail

i) Droits réels principaux *) Le droit de propriété **) Les droits réels démembrés ii) Droits réels accessoires

i) Droits réels principaux *) Le droit de propriété **) Les droits réels démembrés ii) Droits réels accessoires Introduction : Chap. 1 : L approche classique du patrimoine I/ La notion de patrimoine II/ Les théories existantes A) La conception classique a) les fondateurs b) genèse de la théorie c) Conséquences du

Plus en détail

Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution

Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution Auteur(s) : Afif Daher Présentation(s) : Maître de Conférences, Hors Classe, à la Faculté de Droit et de Science Politique de l'université

Plus en détail

William DROSS. Agrégé des Facultés de Droit Professeur à l'université de Lyon (Jean Moulin - Lyon 3) Droit civil Les choses

William DROSS. Agrégé des Facultés de Droit Professeur à l'université de Lyon (Jean Moulin - Lyon 3) Droit civil Les choses William DROSS Agrégé des Facultés de Droit Professeur à l'université de Lyon (Jean Moulin - Lyon 3) Droit civil Les choses TABLE DES MATIERES Traités couramment cités Sommaire V VII 1 PREMIÈRE PARTIE LES

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

Chapitre II - Le droit de pratiquer une activité salariée dans un autre Etat membre.. 13

Chapitre II - Le droit de pratiquer une activité salariée dans un autre Etat membre.. 13 Table des matières Avant-propos.................................................. 7 PREMIERE PARTIE - Libre circulation des personnes...................... 9 Chapitre I - Présentation, notion, évolution............................

Plus en détail

Essai (Tune theorie juridique de la compensation en droit civil quebecois

Essai (Tune theorie juridique de la compensation en droit civil quebecois Essai (Tune theorie juridique de la compensation en droit civil quebecois Andre Belanger EDITIONS YVON BLAIS UNESOCI T THOMSON TABLE DES MATIERES Introduction 1 PREMIERE PARTIE : LA COMPENSATION DE DETTES

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3

SOMMAIRE. Présentation 3 Présentation 3 Introduction La physionomie du droit commercial 15 1 La définition du droit commercial 15 Le domaine du droit commercial 15 a) Fondement du droit commercial 15 b) Les rapports entre le droit

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) La donation. (Art. Extraits de La référence Droit civil rédigés par. Edith Lambert ÉDITIONS YVON

COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) La donation. (Art. Extraits de La référence Droit civil rédigés par. Edith Lambert ÉDITIONS YVON COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) La donation (Art. Extraits de La référence Droit civil rédigés par Edith Lambert ÉDITIONS YVON TABLE DES MATIERES Avant-propos Table des abréviations Code

Plus en détail

LA RESPONSABILITÉ CIVILE DÉLICTUELLE

LA RESPONSABILITÉ CIVILE DÉLICTUELLE TABLE DES MATIÈRES Sommaire 5 Liste des principales abréviations 6 Introduction 7 A Les sources du droit des obligations 8 B La classification des obligations 8 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1. Méthodologie 11 2. Plans généraux 13 3. Remerciements et avertissements 14

TABLE DES MATIÈRES. 1. Méthodologie 11 2. Plans généraux 13 3. Remerciements et avertissements 14 TABLE DES MATIÈRES Préface 9 Avant-propos 11 1. Méthodologie 11 2. Plans généraux 13 3. Remerciements et avertissements 14 Abréviations 17 Quelques sites internet utiles 19 1. Juridictions et organisations

Plus en détail

LE NOUVEAU DROIT DES SÛRETÉS DE L OHADA APRÈS DEUX ANS D APPLICATION : PRESENTATION GENERALE

LE NOUVEAU DROIT DES SÛRETÉS DE L OHADA APRÈS DEUX ANS D APPLICATION : PRESENTATION GENERALE LE NOUVEAU DROIT DES SÛRETÉS DE L OHADA APRÈS DEUX ANS D APPLICATION : PRESENTATION GENERALE L acte uniforme révisé portant organisation des sûretés SOMMAIRE DE LA TABLE RONDE PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU

Plus en détail

Code civil. Titre préliminaire : De la publication, des effets et de l'application des lois en général (Articles 1 à 6-1) : A conserver

Code civil. Titre préliminaire : De la publication, des effets et de l'application des lois en général (Articles 1 à 6-1) : A conserver Code civil Titre préliminaire : De la publication, des effets et de l'application des lois en général (Articles 1 à 6-1) : A conserver Livre Ier : Des personnes o Titre I : A conserver o Des droits civils

Plus en détail

DE LA QUALITE JURIDIQUE DE TRANSPORTEUR MARITIME DE MARCHANDISES : NOTION ET IDENTIFICATION

DE LA QUALITE JURIDIQUE DE TRANSPORTEUR MARITIME DE MARCHANDISES : NOTION ET IDENTIFICATION FACULTÉ DE DROIT ET DE SCIENCE POLITIQUE D'AIX-MARSEILLE Collection du Centre de Droit Maritime et des Transports Anastasiya KOZUBOVSKA Y A-PELLE DE LA QUALITE JURIDIQUE DE TRANSPORTEUR MARITIME DE MARCHANDISES

Plus en détail

L'émancipation de la femme malienne

L'émancipation de la femme malienne Dianguina TOUNKARA L'émancipation de la femme malienne La famille, les normes, L TABLE DES MATIERES Remerciements 9 PREFACE SOMMAIRE 13 Liste des principales abréviations 15 Introduction générale 19 PREMIERE

Plus en détail

DROIT DE LA VIGNE ET DU VIN

DROIT DE LA VIGNE ET DU VIN Jean-Marc Bahans Michel Menjucq Docteur en droit Agrégé des facultés de droit Professeur associé à l'université de Bordeaux Professeur à l'école de droit de la Sorbonne (Montesquieu Bordeaux IV - ISW)

Plus en détail

Table des matières LA QUALIFICATION DES INTÉRÊTS 15

Table des matières LA QUALIFICATION DES INTÉRÊTS 15 Table des matières Remerciements V Bibliographie XIII Liste des abréviations XLVII Introduction 1 1. L arbitrage commercial international....................................... 6 2. Définition des intérêts..........................................................

Plus en détail

Propriété et contrat

Propriété et contrat Propriété et contrat Nouvelle édition proposée par l'équipe de la Salle 8 (Equipe de recherche en droit privé, EA 1230). Présentation par Michel BOUDOT «Claude Bufnoir (1832-1898). Avec les textes pour

Plus en détail

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions L'an, Le, Par-devant M e, notaire à, A reçu le présent acte authentique de cession de créance à la requête des personnes

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Principales abréviations... 15 Introduction générale... 17

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Principales abréviations... 15 Introduction générale... 17 TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Principales abréviations... 15 Introduction générale... 17 PREMIÈRE PARTIE LE CONTENTIEUX DE L IMPAYÉ : ENTRE EXPANSION DU PHÉNOMÈNE ET

Plus en détail

Isabelle SOCIETES ET ETABLISSEMENTS STABLES EN DROIT FISCAL INTERNATIONAL ET DE EUROPEENNE. Preface de Daniel

Isabelle SOCIETES ET ETABLISSEMENTS STABLES EN DROIT FISCAL INTERNATIONAL ET DE EUROPEENNE. Preface de Daniel Isabelle r SOCIETES ET ETABLISSEMENTS STABLES EN DROIT FISCAL INTERNATIONAL ET DE EUROPEENNE Preface de Daniel TABLE PARTIE L COMPAREE DES ETABLISSEMENTS ET DES D1STINCTES. 2» TITRE 1 : PRINCIPE DANS DES

Plus en détail

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE LG.D.J Fondee par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 326 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur emerite de l'universite

Plus en détail

Droit du commerce électronique

Droit du commerce électronique Droit du commerce électronique Auteur(s) : Céline Castets-Renard Présentation(s) : Maître de conférences de droit privé, HDR, Université de Toulouse I CapitoleCo-directrice du Master 2 Droit et informatique

Plus en détail

L'ARBITRAGE DES LITIGES SPORTIFS

L'ARBITRAGE DES LITIGES SPORTIFS Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 267 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

Fabrice SIGNORETTO Les contrats de travail

Fabrice SIGNORETTO Les contrats de travail Fabrice SIGNORETTO Les contrats de travail, 2002 ISBN : 2-7081-2765-9 Introduction... 1 Partie 1. Pourquoi conclure un contrat de travail? Chapitre 1. Raisons dõ tre du contrat de travail... 5 Raisons

Plus en détail

D'ARBITRAGE OBLIGATOIRE

D'ARBITRAGE OBLIGATOIRE TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 11 I. LA NOTION D'ARBITRAGE 12 A. L'ARBITRAGE EST LA SOLUTION DES LITIGES PAR UNE JURIDICTION INTERNATIONALE 12 1. Les tribunaux arbitraux sont des juridictions 12 a) Un

Plus en détail

Table des matières. Liste des abbréviations 3 Avant-propos 4. Introduction : Les notions fondamentales du droit des biens 7.

Table des matières. Liste des abbréviations 3 Avant-propos 4. Introduction : Les notions fondamentales du droit des biens 7. Table des matières Liste des abbréviations 3 Avant-propos 4 Introduction : Les notions fondamentales du droit des biens 7 I Le patrimoine 8 1 La théorie classique d Aubry et Rau 8 2 La théorie du patrimoine

Plus en détail

LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE DE COMMON LAW

LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE DE COMMON LAW PUBLICATIONS DE L INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME (Collection dirigée par G. Cohen-Jonathan et J.F. Flauss) INSTITUT RENÉ CASSIN DE STRASBOURG LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Vers une conception fonctionnelle de la cause du paiement

PREMIÈRE PARTIE Vers une conception fonctionnelle de la cause du paiement TABLE DES MATIÈRES 741 PAGES Préface........................................................... 5 Remerciements.................................................... 13 Liste des principales abréviations

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION p. 1 I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 A. Les ambitions et objectifs de l'harmonisation p. 2 B. Le bilan de l'harmonisation d r p. 6 a) La coordination

Plus en détail

Droit de Vexécution STÉPHANE PIEDELIÈVRE. Professeur à l'université de Paris I. Professeur à l'université de Paris II

Droit de Vexécution STÉPHANE PIEDELIÈVRE. Professeur à l'université de Paris I. Professeur à l'université de Paris II THEMIS DROIT SOUS LA DIRECTION DE CATHERINE LABRUSSE-RIOU Professeur à l'université de Paris I et DIDIER TRUCHET Professeur à l'université de Paris II STÉPHANE PIEDELIÈVRE Professeur à l'université de

Plus en détail

PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE

PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 1 PARTIE PRÉLIMINAIRE PRESENTATION GENERALE 7 CHAPITRE 1 L'EVOLUTION HISTORIQUE

Plus en détail

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...]

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...] Table des matières Avant-propos........................................... vii Table des abréviations..................................xxxix Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET

Plus en détail

Droit commercial. Sociétés commerciales. 13 e édition. Philippe Merle. Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de

Droit commercial. Sociétés commerciales. 13 e édition. Philippe Merle. Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de Droit commercial Sociétés commerciales 13 e édition 2009 Philippe Merle Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de Anne Fauchon Maître de conférences à l'université Paris

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. PREMIÈRE PARTIE Les opérations préliminaires.. page 5. Parag. A Nature... par. 5 Parag. B Contenu... par. 6

TABLE DES MATIÈRES. PREMIÈRE PARTIE Les opérations préliminaires.. page 5. Parag. A Nature... par. 5 Parag. B Contenu... par. 6 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION.... page 1 PREMIÈRE PARTIE Les opérations préliminaires.. page 5 Notes préliminaires :... page 5 TITRE I Les opérations destinées à établir le droit à la succession....

Plus en détail

Table des matières. Code civil du Québec (L.Q. 1991, c. 64) LIVRE CINQUIÈME DES OBLIGATIONS TITRE PREMIER DES OBLIGATIONS EN GÉNÉRAL

Table des matières. Code civil du Québec (L.Q. 1991, c. 64) LIVRE CINQUIÈME DES OBLIGATIONS TITRE PREMIER DES OBLIGATIONS EN GÉNÉRAL Table des matières Avant-propos........................................... vii Table des abréviations...................................xxiii Code civil du Québec (L.Q. 1991, c. 64) LIVRE CINQUIÈME DES

Plus en détail

Table des matières. Section 1 Principes... 15 Section 2 Plan de l étude... 33. Chapitre 2 LA POSSESSION D ÉTAT : MISE EN PERSPECTIVE HISTORIQUE...

Table des matières. Section 1 Principes... 15 Section 2 Plan de l étude... 33. Chapitre 2 LA POSSESSION D ÉTAT : MISE EN PERSPECTIVE HISTORIQUE... Table des matières REMERCIEMENTS......................................... 5 PRÉFACE................................................ 7 INTRODUCTION.......................................... 15 Principes.............................................

Plus en détail

L'ECONOMIE DU CONTRAT DE TRAVAIL

L'ECONOMIE DU CONTRAT DE TRAVAIL Fondée par Paul Durand f Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris BIBLIOTHÈQUE DE DROIT SOCIAL TOME 53 Dirigée par Antoine Mazeaud Professeur à l'université Panthéon-Assas

Plus en détail

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Les garanties... 23. CHAPITRE I Les sûretés... 25. Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction...

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Les garanties... 23. CHAPITRE I Les sûretés... 25. Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction... Table des matières Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction... 15 B Enjeux économiques internationaux... 16 C Définition des «garanties»... 17 D Présentation du cadre luxembourgeois... 19 PREMIÈRE

Plus en détail

DROIT CIVIL: LES LIBERALITES, LES SUCCESSIONS Cours du professeur Rémy Cabrillac Plan détaillé PREMIERE PARTIE: LES LIBERALITES

DROIT CIVIL: LES LIBERALITES, LES SUCCESSIONS Cours du professeur Rémy Cabrillac Plan détaillé PREMIERE PARTIE: LES LIBERALITES DROIT CIVIL: LES LIBERALITES, LES SUCCESSIONS Cours du professeur Rémy Cabrillac Plan détaillé PREMIERE PARTIE: LES LIBERALITES TITRE PRELIMINAIRE : LA NOTION DE LIBERALITE TITRE I : LE DROIT COMMUN DES

Plus en détail

GUIDE JURIDIQUE RISQUE INDUSTRIEL. Ouvrage collectif

GUIDE JURIDIQUE RISQUE INDUSTRIEL. Ouvrage collectif GUIDE JURIDIQUE RISQUE INDUSTRIEL Ouvrage collectif TABLE DES MATIERES Liste des abréviations 7 Introduction 9 Première partie : la prévention du risque identifié I. La délimitation du risque 17 A. L'encadrement

Plus en détail

CUMULS ET AGENTS PUBLICS

CUMULS ET AGENTS PUBLICS LG.D.J Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 222 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

N 104 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1987-1988. Annexe au procès-verbal de la séance du 23 novembre 1987. PROJET DE LOI

N 104 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1987-1988. Annexe au procès-verbal de la séance du 23 novembre 1987. PROJET DE LOI N 104 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1987-1988 Annexe au procès-verbal de la séance du 23 novembre 1987. PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE, relatif à la

Plus en détail

REDRESSEMENT ET LIQUIDATION JUDICIAIRES DES ENTREPRISES

REDRESSEMENT ET LIQUIDATION JUDICIAIRES DES ENTREPRISES Fernand Derrida Pierre Gode Jean-Pierre Sortais professeurs desfacultes de droit REDRESSEMENT ET LIQUIDATION JUDICIAIRES DES ENTREPRISES CINQ ANNEES D 'APPLICA TION de la hl du 25janvier 1985 avec la collaboration

Plus en détail

Chambre de Commerce Luxembourg

Chambre de Commerce Luxembourg existantes en droit luxembourgeois : impact, avantages et inconvénients - Ce qu il faut impérativement savoir! 23 septembre 2014 Chambre de Commerce Luxembourg Me Véronique De Meester Avocat à la cour

Plus en détail

PERPECTIVES DU DROIT DES SUCCESSIONS EUROPÉENNES ET NTERNATIONALES

PERPECTIVES DU DROIT DES SUCCESSIONS EUROPÉENNES ET NTERNATIONALES Sous la direction de G. KHAIRALLAH ET M. REVILLARD PERPECTIVES DU DROIT DES SUCCESSIONS EUROPÉENNES ET NTERNATIONALES ETUDE DE LA PROPOSITION DE RÈGLEMENT DU U OCTOBRE 2009 DEFRENOIS fhbhihiledmonsi TABLE

Plus en détail

LIBERALITES ET SUCCESSIONS

LIBERALITES ET SUCCESSIONS Commission Université-Palais Université de Liège LIBERALITES ET SUCCESSIONS Sous la coordination de Pierre Moreau professeur à l'u.lg., avocat honoraire L'ouvrage a été rédigé par Sarah Désir assistante

Plus en détail

JURI VTC Société par actions simplifiée au capital de 1 000 euros 33, rue des Rossignols 33000 BORDEAUX

JURI VTC Société par actions simplifiée au capital de 1 000 euros 33, rue des Rossignols 33000 BORDEAUX JURI VTC Société par actions simplifiée au capital de 1 000 euros 33, rue des Rossignols 33000 BORDEAUX STATUTS CONSTITUTIFS JURI VTC Page 1 sur 14 Le soussigné : Julien DUPUIS, demeurant 33, rue des Rossignols

Plus en détail

Perspectives occidentales du droit international des droits economiques de la personne

Perspectives occidentales du droit international des droits economiques de la personne Collection de droit international 28 Lucie LAMARCHE Professeure au Departement des Sciences juridiques de l'universite du Quebec ä Montreal Perspectives occidentales du droit international des droits economiques

Plus en détail

Droit de la création publicitaire

Droit de la création publicitaire Christophe Bigot Avocat au Barreau de Paris Droit de la création publicitaire L.G.D.J Table des matières INTRODUCTION TITRE I LA PROTECTION DES CRÉATIONS PUBLICITAIRES Chapitre 1. Les conditions de protection

Plus en détail

DES MEUBLES INCORPORELS

DES MEUBLES INCORPORELS Un bien meuble incorporel est un bien qui n a pas d existence matérielle. C est un bien impalpable (ex: une somme d argent). Au Luxembourg, il 2 types de saisies de meubles incorporels. (I) -arrêt de droit

Plus en détail

La réforme des sûretés réelles mobilières

La réforme des sûretés réelles mobilières 1) Objet de l exposé La réforme des sûretés réelles mobilières Loi du 11 juillet 2013 modifiant le Code Civil en ce qui concerne les sûretés réelles mobilières et abrogeant diverses dispositions en cette

Plus en détail

Avant-propos... VII. Liste des abréviations... XV Bibliographie... XIX. Introduction... 1

Avant-propos... VII. Liste des abréviations... XV Bibliographie... XIX. Introduction... 1 Table des matières Avant-propos... VII Table des matières... IX Liste des abréviations... XV Bibliographie... XIX Introduction... 1 Chapitre 1 : Les membres de la communauté héréditaire... 5 1 Du moment

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 PREMIÈRE PARTIE L IMPLICATION CONSACRÉE Titre I - L implication fondée sur

Plus en détail

sommaire (Les chiffres renvoient aux numéros de pages)

sommaire (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) sommaire (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) liste des abréviations... XIII préface... XVII remerciements... XXIII Introduction... 1 Section 1 Section 2 PREMIèRE PARTIE LES NOTIONS APPLICABLES

Plus en détail

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline Fiches statut 1/30/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline. L'accès au statut de fonctionnaire

Plus en détail

La faillite internationale

La faillite internationale François MELIN Maître de conférences à la Faculté de droit d'amiens La faillite internationale L.G.DJ SOMMAIRE INTRODUCTION 11 PREMIÈRE PARTIE LE DROIT FRANÇAIS DE LA FAILLITE INTERNATIONALE 17 TITRE 1

Plus en détail

Table des matières VII. Abréviations utilisées

Table des matières VII. Abréviations utilisées Abréviations utilisées VII Partie 1 Les personnes physiques assujetties à l impôt des personnes physiques 1 I. Qui doit souscrire une déclaration? 3 1. Personne inscrite au registre national 3 2. Personne

Plus en détail

Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France. Guide d exercice professionnel

Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France. Guide d exercice professionnel Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Guide d exercice professionnel LE DROIT DE RETENTION DE L EXPERT-COMPTABLE : CONDITIONS D EXERCICE Les textes Conditions générales d'exercice du

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. Introduction 9

Table des matières. Sommaire 5. Introduction 9 Table des matières Sommaire 5 Les principes et modalités du paiement 7 Coralie Marr Introduction 9 Chapitre I. Définition et nature juridique du paiement 10 Section 1. Notion et contours 10 Section 2.

Plus en détail

domaine public, domaine privé, biens des pouvoirs publics 1 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I

domaine public, domaine privé, biens des pouvoirs publics 1 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I domaine public, domaine privé, biens des pouvoirs publics 1 TABLE DES MATIÈRES Sommaire Korte inhoud Inhoud.............................................................. 15 Table alphabétique....................................................

Plus en détail

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TABLE DES MATIÈRES Introduction 9 A) Les sources du droit des obligations 9 B) La classification des obligations 10 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TITRE 1 La responsabilité

Plus en détail

Séance du 23 septembre 2014 : avis rendus par le comité de l abus de droit fiscal commentés par l'administration (CADF/AC n 6/2014).

Séance du 23 septembre 2014 : avis rendus par le comité de l abus de droit fiscal commentés par l'administration (CADF/AC n 6/2014). DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE JURIDIQUE DE LA FISCALITE Sous-direction du contentieux des impôts des professionnels Bureau JF 2 B 86, allée de Bercy - Teledoc 944 75572 PARIS cedex

Plus en détail

PRÉSENTATION DU BILAN

PRÉSENTATION DU BILAN Chapitre 1: PRÉSENTATION DU BILAN Introduction L actif, le passif et le hors bilan sont présentés chacun sur un feuillet conformément au modèle en annexe. Les rubriques de l actif qui font l objet d amortissements

Plus en détail

Le nantissement de meubles incorporels Par Michel Storck Professeur à l université Robert Schuman Directeur du centre du droit de l entreprise

Le nantissement de meubles incorporels Par Michel Storck Professeur à l université Robert Schuman Directeur du centre du droit de l entreprise 1 I - Passé Le nantissement de meubles incorporels Par Michel Storck Professeur à l université Robert Schuman Directeur du centre du droit de l entreprise 1-Formalisme lourd écrit et signification Art

Plus en détail

Table des matières. Crédit hypothécaire : nouvelles législations entrant en vigueur en 2015 et 2016 7

Table des matières. Crédit hypothécaire : nouvelles législations entrant en vigueur en 2015 et 2016 7 Table des matières Crédit hypothécaire : nouvelles législations entrant en vigueur en 2015 et 2016 7 Philippe D Haen et Paul Heymans Introduction 7 Section 1. Le livre VII «Services de paiement et de crédit»

Plus en détail

Document 28 / 117. Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de la justice

Document 28 / 117. Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de la justice Retour au formulaire Liste initiale Rapport au Président de la République relatif... Résumé Rectificatif Document 28 / 117 J.O n 71 du 24 mars 2006 page 4467 texte n 28 Décrets, arrêtés, circulaires Textes

Plus en détail

UNI VERSITES. Droit des societes. 2 e edition. Deen Gibirila. Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I

UNI VERSITES. Droit des societes. 2 e edition. Deen Gibirila. Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I UNI VERSITES D R O I T Droit des societes 2 e edition Deen Gibirila Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I Table des matieres Liste des principates abreviations 3 Introduction 5

Plus en détail

Plan du cours de Droit des Affaires

Plan du cours de Droit des Affaires Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Plan du cours de Droit des Affaires Licence 2 Droit Monsieur le Professeur BUREAU www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier, très sincèrement,

Plus en détail

«RECOUVREMENT JUDICIAIRE : PRATIQUES

«RECOUVREMENT JUDICIAIRE : PRATIQUES Mardi 23 novembre 2010 Maison du Barreau de MARSEILLE 59 rue Grignan - 13006 MARSEILLE Colloque organisé par : L ORDRE DES AVOCATS DU BARREAU DE MARSEILLE L'ECOLE DES AVOCATS DU SUD-EST ET L'AAPPE «RECOUVREMENT

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Sommaire Abréviations

TABLE DES MATIERES. Sommaire Abréviations TABLE DES MATIERES Sommaire Abréviations INTRODUCTION..... 1 PREMIERE PARTIE LA NOTION DE POUVOIR DISCRETIONNAIRE 11 TITRE 1 LE POUVOIR DISCRETIONNAIRE EN TANT QUE MODE D EXERCICE DES COMPETENCES DE L

Plus en détail

Executive Summary (FR) Executive Summary (EN) Table des matières

Executive Summary (FR) Executive Summary (EN) Table des matières Table des matieres Avant-propos par E. Vanderstappen Executive Summary (FR) Executive Summary (EN) Table des matières V VII IX XI PARTIE 1 re Droit des SociEtES 1 CHAPITRe 1 er Apport en nature 3 1.1.

Plus en détail

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE TABLE DES MATIERES PARTIE GENERALE TITRE PRELIMINAIRE CHAPITRE I - Les diverses sortes d'obligations 23 CHAPITRE II - La preuve des obligations

Plus en détail

Florian Chaudet. Ajournement de la faillite de la societe anonyme

Florian Chaudet. Ajournement de la faillite de la societe anonyme Florian Chaudet Ajournement de la faillite de la societe anonyme Conditions, effets, competences et responsabilite (art. 725a CO) Helbing & Lichtenhahn Bäle Geneve Munich TABLE DES MATIERES TABLE DES ABREVIATIONS

Plus en détail

Loi belge sur la continuité des entreprises

Loi belge sur la continuité des entreprises Loi belge sur la continuité des entreprises Introduction Loi du 31 janvier 2009 relative à la continuité des entreprises Entrée en vigueur le 1er avril 2009 Remplace la loi du 17 juillet 1997 sur le concordat

Plus en détail

DROIT DES BIENS (Plan du Cours) ------- UAG 2009-2010

DROIT DES BIENS (Plan du Cours) ------- UAG 2009-2010 DROIT DES BIENS (Plan du Cours) ------- UAG 2009-2010 PROPOS INTRODUCTIFS Cours du Professeur Pierre-Grégoire Marly / Reproduction interdite 1 PREMIERE PARTIE : LES BIENS SECTION 1 : LA NOTION DE BIEN

Plus en détail

Quel avenir pour les sûretés réelles classiques face à la fiducie-sûreté?

Quel avenir pour les sûretés réelles classiques face à la fiducie-sûreté? Page 1 Document 1 de 1 Cahiers de droit de l'entreprise n 4, Juillet 2009, dossier 23 Quel avenir pour les sûretés réelles classiques face à la fiducie-sûreté? Sûretés réelles Etude Article rédigé par

Plus en détail

Les comptabilités en valeur de marché

Les comptabilités en valeur de marché Les comptabilités en valeur de marché Section 1 : définition et objectifs fondamentaux Comptabilité statique (ou en valeur de marché) : objectif est de mesurer la valeur liquide (liquidité) des actifs

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TOME 1 *

TABLE DES MATIÈRES TOME 1 * TABLE DES MATIÈRES TOME 1 * Tableaux Tome 1.............................................. Figures Tome 1............................................... xiv xix Introduction................................................

Plus en détail

REFORME DU DROIT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTES

REFORME DU DROIT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTES N 56 - MARCHES n 12 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 mars 2009 ISSN 1769-4000 REFORME DU DROIT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTES L essentiel Tirant le bilan de deux années d application de

Plus en détail

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION GÉNÉRALE INTRODUCTION MODULE 1 Les modes juridiques d exploitation d une entreprise MODULE 2 La constitution et l organisation d une société par actions MODULE 3 Les affaires internes de la société MODULE

Plus en détail

L'ADAPTATION DU DROIT DES TRANSPORTS MARITIMES AU DROIT DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE

L'ADAPTATION DU DROIT DES TRANSPORTS MARITIMES AU DROIT DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE FACULTÉ DE DROIT ET DE SCIENCE POLITIQUE Collection du Centre de Droit Maritime et des Transports Philippe GARO L'ADAPTATION DU DROIT DES TRANSPORTS MARITIMES AU DROIT DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE Avant-Propos

Plus en détail

Loi du 10 août 2001 relative à la Centrale des Crédits aux Particuliers

Loi du 10 août 2001 relative à la Centrale des Crédits aux Particuliers Loi du 10 août 2001 relative à la Centrale des Crédits aux Particuliers Chapitre 1 : Dispositions préliminaires. Article 1. La présente loi règle une matière visée à l'article 78 de la Constitution. Article

Plus en détail

LISTE DES ABRÉViATIONS... 7

LISTE DES ABRÉViATIONS... 7 Table des matières LISTE DES ABRÉViATIONS... 7 Préface... 11 Introduction... 13 PARTIE I L échange du savoir ou un modèle contractuel TITRE I La naissance de l œuvre libre : une initiative individuelle

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR CARPA DE TOULOUSE MIDI PYRENEES DEFINITION DU REGLEMENT PECUNIAIRE

REGLEMENT INTERIEUR CARPA DE TOULOUSE MIDI PYRENEES DEFINITION DU REGLEMENT PECUNIAIRE REGLEMENT INTERIEUR CARPA DE TOULOUSE MIDI PYRENEES DEFINITION DU REGLEMENT PECUNIAIRE 1.1 - Conformément aux dispositions légales et réglementaires, la Caisse de Règlements Pécuniaires reçoit les dépôts

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI. modifiant le régime du travail dans les ports maritimes. (Texte définitif.)

SÉNAT PROJET DE LOI. modifiant le régime du travail dans les ports maritimes. (Texte définitif.) PROJET DE LOI adopté le 26 mai 1992 N 136 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992 PROJET DE LOI modifiant le régime du travail dans les ports maritimes. (Texte définitif.) Le Sénat a adopté sans modification,

Plus en détail

LA BILATÉRALISATION DU CAUTIONNEMENT?

LA BILATÉRALISATION DU CAUTIONNEMENT? Directeur honoraire Jacques Ghettln Professeur entérite de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ TOME 528 Dirigée par Yves Lequette Professeur à l'université Paris II

Plus en détail

LEFAIT DU PRINCE ETRANGER

LEFAIT DU PRINCE ETRANGER Fondue par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 240 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur ä l'universite de Paris

Plus en détail