Proposition de services exclusifs aux festivals et événements membres de FEQ Étude de provenance des clientèles 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Proposition de services exclusifs aux festivals et événements membres de FEQ Étude de provenance des clientèles 2013"

Transcription

1 Festival de montgolfières de Gatineau, Mondial des cultures de Drummondville, crédit : Frédéric Côté Les grands feux du Casino du Lac-Leamy, Festival Juste pour rire / Just For Laughs Festival Proposition de services exclusifs aux festivals et événements membres de FEQ Étude de provenance des clientèles 2013

2 Pourquoi participer à cette étude? POUR AUGMENTER VOS POSSIBILITÉS DE FINANCEMENT Tourisme Québec exige que chaque événement effectuant une demande au programme d Aide financière aux festivals et aux événements touristiques possède une étude auprès de sa clientèle. Pour les demandes de la prochaine année, les études réalisées en 2010 pour les festivals d été et en 2011 pour les festivals d hiver doivent être mises à jour. Le type d étude varie en fonction du budget de fonctionnement*. Les bailleurs de fonds favorisent les festivals et événements qui ont une bonne connaissance de leurs clientèles et qui peuvent démontrer leur achalandage touristique et les retombées économiques découlant de la tenue de leur événement. POUR DES ACTIONS MARKETING CIBLÉES ET PERFORMANTES En marketing, la tendance est à la personnalisation de l approche et au marketing de niche. La connaissance de vos clientèles et de vos marchés est donc d une importance capitale pour effectuer un marketing ciblé et efficace pour la promotion de votre événement. * Pour plus de détails, consultez l annexe.

3 Quels bénéfices en tirer? Connaître la provenance de votre clientèle; Connaître la proportion de votre achalandage résidant à plus de 40 km de votre événement; Connaître la proportion de touristes de votre achalandage. Pour les événements avec un budget de fonctionnement de moins de $ qui répondent aux critères généraux d admissibilité du programme d aide financière de Tourisme Québec, cette étude satisfait aux exigences du volet 2 du programme d aide financière grâce à une méthodologie certifiée. Pouvoir vous comparer avec l ensemble des festivals ayant réalisé une étude avec FEQ durant la même saison; Pour mesurer les retombées de vos activités promotionnelles.

4 Quels avantages de travailler avec FEQ? Tarification concurrentielle; Service client avant, pendant et après la réalisation de l étude; Uniformisation de la méthodologie appliquée et donc des rapports produits : Équité des résultats et données comparables dans le temps; Équité des résultats et données comparables avec le secteur d activité; Méthodologie reconnue par Tourisme Québec; Choix d un fournisseur expérimenté, Robert Harmegnies Marketing; une firme spécialisée en planification stratégique et en géomarketing qui a réalisé depuis plusieurs années près de 80 études de ce genre ainsi que d autres études auprès de Parcs Canada, la Sépaq, des associations touristiques et des MRC au Québec et en Ontario. FEQ est partenaire de recherche de Tourisme Québec et fournisseur de service pour Loto-Québec.

5 À quoi vous attendre? SEUL FEQ vous permet de vous comparer Un rapport individuel certifié à l intention de Tourisme Québec qui répond aux exigences du volet 2 du programme d Aide financière aux festivals et événements. La présentation des données consolidées de l ensemble des études réalisées au cours de la saison vous permettant de comparer vos résultats.

6 Carte de tarif de base Étude de provenance répondant aux exigences méthodologiques et administratives du volet 2 du programme d Aide financière de Tourisme Québec, et comprenant : L ensemble des indicateurs exigés par le Ministère; Des tableaux statistiques rendant compte de la provenance détaillée de vos visiteurs par provinces et régions économiques canadiennes, MRC et municipalités canadiennes (CAN et QC), par États (É.-U.) et par pays (le cas échéant); Le calcul de la proportion des visiteurs situés à l extérieur de la zone de 40 kilomètres; Une comparaison avec les données antérieures (si applicable). Présentation téléphonique pour l interprétation des résultats par Robert Harmegnies Marketing Total: 2 200$

7 Options facultatives BONIFIEZ VOTRE ÉTUDE* OPTIONS PROPOSÉES Un profil sociodémographique commenté des clientèles types** de votre événement : sexe, âge, statut familial, langue, niveau de scolarité, revenu des ménages, taille des ménages Un profil sociodémographique de la clientèle de votre événement*** : sexe, âge, statut familial, niveau de scolarité, revenu des ménages Production d une carte géographique de la distribution de votre achalandage selon les indices de concentration Questions supplémentaires auprès de votre clientèle Toute autre option désirée TARIFS 560 $ 560 $ 450 $ Tarif variable À déterminer *Ces options ne sont pas exigées par Tourisme Québec pour les festivals et événements du volet 2 œuvrant avec un budget d opération de moins de $ mais peuvent être utilisées pour répondre à certaines de vos interrogations stratégiques et marketing. ** Le profil type est fait à partir de la provenance de vos visiteurs et des données de Statistique Canada. *** Le profil de la clientèle est fait à partir d une cueillette de données primaires sur place auprès de vos visiteurs. Pour une comparaison des options 1 et 2 avec l étude de base, voir l annexe

8 Économies d échelle Afin de faire bénéficier les événements d économies d échelle importantes, FEQ procède à : Une cueillette des données par vos bénévoles; Un traitement des données par groupe d événements: le coût du traitement est ainsi partager entre plusieurs événements, faisant baisser les prix pour chacun. En l occurrence, tous les événements participants reçoivent leur rapport au début du mois de décembre, soit avant la date de dépôt des demandes d aide financière à Tourisme Québec.

9 Pour plus d information, communiquez avec nous Robert Aucoin Directeur adjoint, Recherche et analyse stratégique ou poste 3485 Luce Proulx Coordonnatrice, Recherche ou , poste 3581

10 Annexe Évaluation de votre situation Tourisme Québec exige que chaque événement effectuant une demande au programme d aide financière possède une étude auprès de sa clientèle. Pour les demandes de la prochaine année, l étude doit avoir été produite au plus tard en Le type d étude varie en fonction du budget de fonctionnement*. Pour les événements avec un budget de fonctionnement de moins de $ : Une étude de provenance des clientèles Pour les événements avec un budget de fonctionnement de $ et plus : Une étude de provenance et d achalandage *Pour plus de détails, consultez le site Internet de Tourisme Québec :

11 Annexe Comparatif entre les options LIVRABLES DE L ÉTUDE OPTION 1 OPTION 2 OPTION 3 Un rapport certifié à l intention de Tourisme Québec qui répond aux exigences méthodologiques et administratives du volet 2 du programme d aide financière aux festivals et événements x x x Des tableaux statistiques qui rendent compte de la provenance détaillée de vos visiteurs par provinces et régions économiques canadiennes, MRC et municipalités canadiennes (CAN et QC) et États (É.-U.); calcul de la proportion des visiteurs situés à l extérieur de la zone de 40 kilomètres; comparaison avec les données antérieures (si applicable). x x x La présentation et l interprétation des résultats par Robert Harmegnies Marketing x x x Un profil sociodémographique commenté des clientèles types** de votre événement : sexe, âge, statut familial, langue, niveau de scolarité, revenu des ménages, taille des ménages Un profil sociodémographique de la clientèle de votre événement*** : Sexe, âge, statut familial, niveau de scolarité, revenu des ménages. VOTRE INVESTISSEMENT $ $ $ x x

Étude de provenance des clientèles et d achalandage 2008 Budget d opération de 300 000 $ à 999 999 $

Étude de provenance des clientèles et d achalandage 2008 Budget d opération de 300 000 $ à 999 999 $ Proposition de services exclusive aux festivals et événements membres de FEQ Étude de provenance des clientèles et d achalandage 2008 Budget d opération de 300 000 $ à 999 999 $ Pourquoi participer à cette

Plus en détail

Proposition de services exclusifs aux membres de la SATQ-FEQ Analyse de la valeur des commandites 2015

Proposition de services exclusifs aux membres de la SATQ-FEQ Analyse de la valeur des commandites 2015 Festival de montgolfières de Gatineau, Mondial des cultures de Drummondville, crédit : Frédéric Côté Les grands feux du Casino du Lac-Leamy, Festival Juste pour rire / Just For Laughs Festival Proposition

Plus en détail

LES FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS MONTRÉALAIS EN CHIFFRES

LES FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS MONTRÉALAIS EN CHIFFRES LES FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS MONTRÉALAIS EN CHIFFRES 4545, av. Pierre-de-Coubertin CP. 1000, Succ. M Montréal (Québec) H1V 3R2 1 800 361-7688 info@satqfeq.com www.attractionsevenements.com Crédits photo

Plus en détail

Proposition de services exclusifs aux festivals et événements membres de FEQ Étude de provenance des clientèles et d achalandage 2014

Proposition de services exclusifs aux festivals et événements membres de FEQ Étude de provenance des clientèles et d achalandage 2014 Festival de montgolfières de Gatineau, Mondial des cultures de Drummondville, crédit : Frédéric Côté Les grands feux du Casino du Lac-Leamy, Festival Juste pour rire / Just For Laughs Festival Proposition

Plus en détail

Étude de provenance des clientèles, d achalandage et de retombées économiques 2008 Budget d opération de 1 million et plus

Étude de provenance des clientèles, d achalandage et de retombées économiques 2008 Budget d opération de 1 million et plus Proposition de services exclusive aux festivals et événements membres de FEQ Étude de provenance des clientèles, d achalandage et de retombées économiques 2008 Budget d opération de 1 million et plus Pourquoi

Plus en détail

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4 BAC PRO Rôle, objectifs et moyens d action d un point de vente 1 FICHE Être capable de Définir et comprendre le rôle et les objectifs d un point de vente. Identifier comment le magasin peut atteindre ses

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

Services de secrétariat pour le pavillon de l Atlantique, aux Jeux olympiques d hiver de Vancouver 2010. [ Final ]

Services de secrétariat pour le pavillon de l Atlantique, aux Jeux olympiques d hiver de Vancouver 2010. [ Final ] de l Atlantique, aux Jeux olympiques d hiver de Vancouver 2010 [ Final ] DEMANDES DE PROPOSITIONS CPMA 09-01-2009 Veuillez soumettre quatre (4) copies papier complètes et une (1) copie électronique complète

Plus en détail

CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL. Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales

CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL. Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales La Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales est un projet du Conseil canadien de développement

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste ROWING CANADA AVIRON Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada

Plus en détail

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I L étude de marché Le marché d une entreprise est composé de la clientèle, de la concurrence et de l environnement externe. Il est important de distinguer le marché potentiel (individus ou entreprises susceptibles

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROJET PILOTE RELATIF AUX COMPÉTENCES ESSENTIELLES ET À LA FINANCE SOCIALE COLLÈGES FOURNISSEURS DE SERVICES

APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROJET PILOTE RELATIF AUX COMPÉTENCES ESSENTIELLES ET À LA FINANCE SOCIALE COLLÈGES FOURNISSEURS DE SERVICES APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROJET PILOTE RELATIF AUX COMPÉTENCES ESSENTIELLES ET À LA FINANCE SOCIALE COLLÈGES FOURNISSEURS DE SERVICES Collèges et instituts Canada (CICan) invite les collèges du

Plus en détail

Anticipez la demande Une optimisation plus rapide

Anticipez la demande Une optimisation plus rapide Amadeus Hotel Revenue Management System Des solutions pour l hôtellerie Anticipez la demande Une optimisation plus rapide 2 Des solutions pour l hôtellerie Dans la course vers l optimisation des revenus,

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

REPÈRES MÉTHODOLOGIQUES MINISTÈRE DU TOURISME

REPÈRES MÉTHODOLOGIQUES MINISTÈRE DU TOURISME REPÈRES MÉTHODOLOGIQUES MINISTÈRE DU TOURISME Étude de provenance et de l importance touristique de l achalandage IMPORTANT : Pour être recevable, l étude doit respecter tous les repères méthodologiques

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Pour bâtir votre avenir financier Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Le chemin vers vos objectifs Une approche personnalisée pour accéder à l indépendance financière. 2 3 4 Service de

Plus en détail

Impact des événements du 11 septembre sur le secteur des attractions pour le mois de septembre Rapport final

Impact des événements du 11 septembre sur le secteur des attractions pour le mois de septembre Rapport final Impact des événements du 11 septembre sur le secteur des attractions pour le mois de septembre Rapport final Ministère du Tourisme, de la Culture et des Loisirs de l Ontario Le 23 octobre 2001 TABLE DES

Plus en détail

Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012

Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012 Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012 Conseil du Patronat du Québec Présentation par : Karine Bergeron, CRHA Le 13 octobre 2011 Towers Watson, 2011. Tous

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

UN INCONTOURNABLE POUR VOUS DÉMARQUER SUR LE WEB!

UN INCONTOURNABLE POUR VOUS DÉMARQUER SUR LE WEB! UN INCONTOURNABLE POUR VOUS DÉMARQUER SUR LE WEB! UN SITE WEB PERFORMANT POUR RÉPONDRE À VOS BESOINS À titre d architecte de Québecvacances.com et nouvellement directeur-adjoint au multimédia à la SATQ-FEQ,

Plus en détail

Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication

Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication Ottawa Foyers Partage 44, rue Eccles, bureau 50 Ottawa (Ontario) K1R 6S4 613-744-3562 (tél.) 613-288-0043 (téléc.) Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

FreeCallback Ne laissez plus les internautes sans réponse! Paris, le 1 er juillet 2012

FreeCallback Ne laissez plus les internautes sans réponse! Paris, le 1 er juillet 2012 FreeCallback Ne laissez plus les internautes sans réponse! Paris, le 1 er juillet 2012 Pour quelle utilisation? FreeCallback Présentation (1/2) Mettre en relation le visiteur d un site internet avec un

Plus en détail

CONSIDÉRATIONS DE BASE SUR L ESTIMATION DE LA FRÉQUENTATION DES ÉVÈNEMENTS RÉCRÉOTOURISTIQUES

CONSIDÉRATIONS DE BASE SUR L ESTIMATION DE LA FRÉQUENTATION DES ÉVÈNEMENTS RÉCRÉOTOURISTIQUES MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T 418 687-8025 WWW.SOM.CA CONSIDÉRATIONS DE BASE SUR L ESTIMATION

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien

Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien Conseils mixtes du Conseil des DPI du secteur public et du Conseil de la prestation des services du secteur public Le 4 mars 2015 Objectifs Vous

Plus en détail

MODIFICATIONS AUX ARTICLES 1102, 3303 ET 3403 DES RÈGLES ET AUX POLITIQUES F-2 ET F-3 DE BOURSE DE MONTRÉAL INC.

MODIFICATIONS AUX ARTICLES 1102, 3303 ET 3403 DES RÈGLES ET AUX POLITIQUES F-2 ET F-3 DE BOURSE DE MONTRÉAL INC. Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 17 juin 2005 MODIFICATIONS

Plus en détail

Avis 21-316 du personnel des ACVM Agence de traitement de l information pour les titres de créance privés

Avis 21-316 du personnel des ACVM Agence de traitement de l information pour les titres de créance privés Avis 21-316 du personnel des ACVM Agence de traitement de l information pour les titres de créance privés Le 29 décembre 2015 1. Introduction Le personnel des Autorités canadiennes en valeurs mobilières

Plus en détail

Prix canadiens du Génie-Conseil 2012. Chapiteau Odysseo Projet Cavalia 2. Mise en candidature : Bâtiments

Prix canadiens du Génie-Conseil 2012. Chapiteau Odysseo Projet Cavalia 2. Mise en candidature : Bâtiments Prix canadiens du Génie-Conseil 2012 Chapiteau Odysseo Projet Cavalia 2 Mise en candidature : Bâtiments Présentation générale L ingénierie au service de l art québécois, une double fierté! C est sous le

Plus en détail

Foire aux questions Programme d aide au développement 2015-2016

Foire aux questions Programme d aide au développement 2015-2016 Foire aux questions Programme d aide au développement 2015-2016 1. Les critères d admissibilité des projets soumis afin de recevoir un financement en vertu de ce programme et ceux des projets qui permettent

Plus en détail

Le Tourisme d Affaires au Québec Édition 2015. Au bénéfice de Tourisme Gaspésie. Conférence de Clientis 514 832-0811 info@clientis.ca www.clientis.

Le Tourisme d Affaires au Québec Édition 2015. Au bénéfice de Tourisme Gaspésie. Conférence de Clientis 514 832-0811 info@clientis.ca www.clientis. Le Tourisme d Affaires au Québec Édition 2015 Au bénéfice de Tourisme Gaspésie Conférence de Clientis 514 832-0811 info@clientis.ca www.clientis.ca SOMMAIRE I. Éléments issus de notre Focus Group qualitatif

Plus en détail

Étude sur les intentions de voyage des Québécois francophones

Étude sur les intentions de voyage des Québécois francophones Étude sur les intentions de voyage des Québécois francophones Rapport de recherche présenté à Tourisme Québec par TNS Mai 2014 Table des matières 1 Conclusions et sommaire des résultats 03 2 Contexte,

Plus en détail

Votre rendez-vous. Nouveautés! MARDI 12 NOVEMBRE 2013 HÔTEL SHERATON LAVAL. avec les organisateurs d événements au Québec!

Votre rendez-vous. Nouveautés! MARDI 12 NOVEMBRE 2013 HÔTEL SHERATON LAVAL. avec les organisateurs d événements au Québec! Votre rendez-vous avec les organisateurs d événements au Québec! MARDI 1 NOVEMBRE 013 HÔTEL SHERATON LAVAL Présenté par dans le cadre du 37 e Congrès des festivals, événements et attractions touristiques

Plus en détail

Fonds de placement garanti BMO

Fonds de placement garanti BMO Fonds de placement garanti BMO Pour vous aider à atteindre votre objectif de placement plus rapidement. Les Fonds de placement garanti BMO... pour dormir en toute tranquillité Choix de fonds établis selon

Plus en détail

COMMERCIAL PUBLICITÉ

COMMERCIAL PUBLICITÉ Activités commerciales publicitaires COMMERCIAL PUBLICITÉ Le ou la commercial(e) Publicité a pour fonction essentielle de prospecter et rencontrer les annonceurs, les agences média et les agences de publicité,

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage LIGNES DIRECTRICES Programme de Production Initiative Héritage Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de production Initiative Héritage Page 1 sur 7 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative...

Plus en détail

UN CLASSIQUE RÉINVENTÉ

UN CLASSIQUE RÉINVENTÉ Depuis 1998 2.0 «Les deux éléments les plus importants n'apparaissent pas dans la comptabilité d'une entreprise : sa réputation et son expertise» Henry Ford UN CLASSIQUE RÉINVENTÉ 18 A N S! L O C C A S

Plus en détail

Collectif Interassociatif sur la Santé. Le baromètre des droits des malades. Rapport de résultats complets Février 2015. Une marque du groupe

Collectif Interassociatif sur la Santé. Le baromètre des droits des malades. Rapport de résultats complets Février 2015. Une marque du groupe Collectif Interassociatif sur la Santé Une marque du groupe Le baromètre des droits des malades Anne-Laure GALLAY Directrice d activité 01.71.16.90.88 Anne-Laure.gallay@lh2.fr Rapport de résultats complets

Plus en détail

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE. Révisé mars 2014

GUIDE DE RÉFÉRENCE. Révisé mars 2014 GUIDE DE RÉFÉRENCE Révisé mars 2014 Table des matières I) Définition du concept P. 3 a) Définition II) Objectifs de «Mes premiers Jeux» P. 3 III) Rôle et mandats des partenaires P. 3-4 a) SPORTSQUÉBEC

Plus en détail

Marketing touristique

Marketing touristique Université Mohamed 1er Faculté des lettres et des sciences humaines -Oujda- Master : Tourisme et patrimoine Marketing touristique Fondements et concepts Pr. Nouha EL-HALAS Année universitaire 2013/2014

Plus en détail

PARTAGER UN ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL AVEC SOLUTIONSAUTO.CA, C EST S ASSOCIER AVEC LES MEILLEURS DE L INDUSTRIE!!!

PARTAGER UN ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL AVEC SOLUTIONSAUTO.CA, C EST S ASSOCIER AVEC LES MEILLEURS DE L INDUSTRIE!!! LA SOLUTION La SOLUTION pour vendre plus!!! PARTAGER UN ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL AVEC SOLUTIONSAUTO.CA, C EST S ASSOCIER AVEC LES MEILLEURS DE L INDUSTRIE!!! Les AVANTAGES d un service complet Un produit

Plus en détail

CONSULTATION DES CITOYENS SUR LA RÉORGANISATION TERRITORIALE DE CERTAINES MUNICIPALITÉS

CONSULTATION DES CITOYENS SUR LA RÉORGANISATION TERRITORIALE DE CERTAINES MUNICIPALITÉS CONSULTATION DES CITOYENS SUR LA RÉORGANISATION TERRITORIALE DE CERTAINES MUNICIPALITÉS Résumé de l étude sur les conséquences et les coûts du démembrement de L ACTUELLE VILLE DE TROIS-RIVIÈRES et de la

Plus en détail

CENTRE D ENTREPRISES ET D INNOVATION DE MONTRÉAL 11 septembre 2015. Nathalie Clermont. @CMF_FMC #eyeoncanada

CENTRE D ENTREPRISES ET D INNOVATION DE MONTRÉAL 11 septembre 2015. Nathalie Clermont. @CMF_FMC #eyeoncanada CENTRE D ENTREPRISES ET D INNOVATION DE MONTRÉAL 11 septembre 2015 Nathalie Clermont @CMF_FMC #eyeoncanada Ordre du jour 1. Présentation générale du Fonds des médias du Canada (FMC) 2. Volet Expérimental

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

Référentiel des activités

Référentiel des activités Référentiel des activités professionnelles Annexe I Arrêté du 29 juillet 1998 1. Appellation du diplôme Baccalauréat professionnel Spécialité restauration. 2. Champ d activités Définition Le titulaire

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

assurer la croissance de vos affaires

assurer la croissance de vos affaires Régimes d épargne et de retraite collectifs Votre guide pour assurer la croissance de vos affaires Si vous êtes intéressé à accroître la valeur de votre entreprise, voici certaines choses que vous devriez

Plus en détail

COURS ORIENTÉ VERS LA PRATIQUE ASSURANCE-VIE INDIVIDUELLE ET RENTES

COURS ORIENTÉ VERS LA PRATIQUE ASSURANCE-VIE INDIVIDUELLE ET RENTES COURS ORIENTÉ VERS LA PRATIQUE ASSURANCE-VIE INDIVIDUELLE ET RENTES La présente note vise à aider les candidats à bien se préparer au Cours orienté vers la pratique (COP) en leur fournissant des détails

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME 1 Introduction : Contexte et Justification Méthodologie : Unité statistique et échantillonnage Préface Le ministère du Tourisme en Haïti recueille régulièrement

Plus en détail

Profil des répondants 2009 2001

Profil des répondants 2009 2001 Étude sur les comportements et attitudes des personnes à capacité physique restreinte sur les marchés de l Ontario, des Maritimes et de la Nouvelle-Angleterre 2009 Faits saillants 1 - Méthodologie M. Louis-Philippe

Plus en détail

Les PME de 100 à 200 salariés et le

Les PME de 100 à 200 salariés et le pour Les PME de 100 à 200 salariés et le Le 9 Février 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : Auralog Échantillon de 200 entreprises, représentatif des entreprises de 100 à 200 salariés.

Plus en détail

Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification de la gestion intégrée des risques

Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification de la gestion intégrée des risques Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification de la gestion intégrée des risques Version originale signée par LE 21 juillet 2015 M. DANIEL GOSSELIN DATE ADMINISTRATEUR EN CHEF TABLE

Plus en détail

Feuille d orientation sur la rémunération des fournisseurs de soins interprofessionnels

Feuille d orientation sur la rémunération des fournisseurs de soins interprofessionnels Numéro 3 Feuille d orientation sur la rémunération des fournisseurs de soins interprofessionnels Novembre 2009 Version 1.0 Objet Une série de feuilles d orientation pour la création de cliniques dirigées

Plus en détail

Procédures du placement médias gouvernemental

Procédures du placement médias gouvernemental Procédures du placement médias gouvernemental À L INTENTION DES ORGANISMES PUBLICS Placement médias Direction des moyens de communication Centre de services partagés du Québec Mars 2015 Table des matières

Plus en détail

PUBLICATION JLR 2016. Rapport sur le marché hypothécaire. www.jlr.ca

PUBLICATION JLR 2016. Rapport sur le marché hypothécaire. www.jlr.ca PUBLICATION JLR 2016 Rapport sur le marché hypothécaire www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Sur les 243 000 hypothèques notariées enregistrées au Registre foncier en 2015, un peu plus de 119 000 ont été contractées

Plus en détail

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Entreprises. Août 2003

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Entreprises. Août 2003 Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE Août 2003 Constats L indice CPQ-Léger Marketing de confiance des consommateurs et des entreprises dans l économie québécoise

Plus en détail

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Août 2013 En bref Introduction En avril 2013, le Conseil des normes comptables («CNC») et

Plus en détail

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées Grâce aux Portefeuilles sélect RBC, vous pouvez dormir en paix, en sachant que RBC Gestion mondiale d actifs gère vos placements

Plus en détail

Check-list pour les produits touristiques «scolaires»

Check-list pour les produits touristiques «scolaires» Check-list pour les produits touristiques «scolaires» Introduction Ce document a pour objectif de donner un aperçu des éléments importants dans le choix d une destination en tourisme scolaire. Elle a pour

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Le PEICA au Canada. Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir

Le PEICA au Canada. Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir Le PEICA au Canada Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir Par Patrick Bussière Division de la recherche sur le développement des compétences Direction de la recherche

Plus en détail

Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec

Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec L ARF-Québec bénéficie du support financier du ministère du Tourisme. Résumé de la conférence Ses

Plus en détail

Marketing du prix : valorisez vos prestations!

Marketing du prix : valorisez vos prestations! Le Cabinet du Futur Marketing du prix : valorisez vos prestations! 15/10/2010 Intervenants France Dosne Moisy Consultante en communication auprès des cabinets d expertise comptable Valérie Beyaert Diplômée

Plus en détail

Document associé : Plan de formation continue des membres du CA Modèle type

Document associé : Plan de formation continue des membres du CA Modèle type Politique sur la formation continue des membres du conseil PO-01-001 d administration du CIUSSS MCQ Version n o 1 Entrée en vigueur : 02-02-2016 Révisée le : S. O. Politique organisationnelle Politique

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE TOURISTIQUE - MSTO. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles www.fede.

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE TOURISTIQUE - MSTO. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles www.fede. MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE TOURISTIQUE - MSTO Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles www.fede.org - BAC+5 Présentation Ce master européen s adresse prioritairement

Plus en détail

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC Jacques Roy, Ph.D. et Pierre Filiatrault, Ph.D. 1/8

Plus en détail

Normes de congrès I-104. I. Expositions. Les expositions de la Maison de l Optimisme devraient inclurent et ne sont pas limitées à :

Normes de congrès I-104. I. Expositions. Les expositions de la Maison de l Optimisme devraient inclurent et ne sont pas limitées à : I. Expositions Les expositions de la Maison de l Optimisme devraient inclurent et ne sont pas limitées à : - Toute entreprise dans le domaine d activités de financement et de produits de services pour

Plus en détail

Programme d attestation d études collégiales (AEC) en Coordination d événements Cégep de Saint-Jérôme

Programme d attestation d études collégiales (AEC) en Coordination d événements Cégep de Saint-Jérôme Programme d attestation d études collégiales (AEC) en Coordination d événements Cégep de Saint-Jérôme Présenté dans le cadre du congrès de l AQLM - 10 octobre 2013 Enseignant : Paul Chaddock Techniques

Plus en détail

Diplôme secrétariat médical

Diplôme secrétariat médical Diplôme secrétariat médical Formation préparant au secrétariat médical en cabinet privé ou en milieu hospitalier. UNE FORMATION DE POINTE POUR UNE PROFESSION EXIGEANTE DISPENSEE PAR DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

La situation des entreprises maghrébines concernant la Gestion Environnementale Une enquête dans le cadre du REME

La situation des entreprises maghrébines concernant la Gestion Environnementale Une enquête dans le cadre du REME La situation des entreprises maghrébines concernant la Gestion Environnementale Une enquête dans le cadre du REME realisée par : Contexte Le REME se veut un réseau environnemental performant et régional

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Stratégie d'emploi pour les jeunes des Premières Nations et les jeunes Inuits - Programme connexion compétences Lignes directrices nationales 2012-2013

Plus en détail

Crédit d impôt remboursable pour la Gaspésie et certaines régions maritimes du Québec NOUVEAU RÉGIME

Crédit d impôt remboursable pour la Gaspésie et certaines régions maritimes du Québec NOUVEAU RÉGIME GASPÉSIE ET CERTAINES RÉGIONS MARITIMES ANNÉES CIVILES 2010 ET SUIVANTES Crédit d impôt remboursable pour la Gaspésie et certaines régions maritimes du Québec NOUVEAU RÉGIME RÉSUMÉ Une société qui, au

Plus en détail

Consultation sur le projet de «Ligne directrice sur la gestion des risques liés à la réassurance» Commentaires présentés à

Consultation sur le projet de «Ligne directrice sur la gestion des risques liés à la réassurance» Commentaires présentés à Consultation sur le projet de «Ligne directrice sur la gestion des risques liés à la réassurance» Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Le 30 octobre 2009 Consultation sur le projet

Plus en détail

StatHebdo 2007. Résultats détaillés de l enquête sur le lectorat. Marché Laurentides Population 18+ 366 656

StatHebdo 2007. Résultats détaillés de l enquête sur le lectorat. Marché Laurentides Population 18+ 366 656 StatHebdo 2007 Résultats détaillés de l enquête sur le lectorat Marché Laurentides Population 18+ 366 656 Taux de lecture et fidélité du lectorat Adultes 18 ans + Consultation de l'hebdomadaire : Fidélité

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales BTS Sujet INÉDIT Session 2014 SUJETS D ENTRAÎNEMENT ET D EXAMEN BTS Management des Unités Commerciales MUC Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014

Plus en détail

Référencement Naturel SEO Campagnes Publicitaires SEA Médias Sociaux SMO Retargeting Web Analytics

Référencement Naturel SEO Campagnes Publicitaires SEA Médias Sociaux SMO Retargeting Web Analytics Référencement Naturel SEO Campagnes Publicitaires SEA Médias Sociaux SMO Retargeting Web Analytics Referenceur.be sprl +32(0)87 84 40 10 info@referenceur.be www.referenceur.be Belgique Suisse Luxembourg

Plus en détail

La prospection à l international. Laurent Dorey

La prospection à l international. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 15 Oct 2014 Programme : Introduction Qu est-ce que la prospection? Techniques de prospection? Rationnel Modes de prospection Préparation à la prospection Score card prospects Suivi

Plus en détail

Comprendre le Projet et sa gestion Concept de Base

Comprendre le Projet et sa gestion Concept de Base Comprendre le Projet et sa gestion Concept de Base Conception et Evaluation des Projets de Développement Andrews University Internationale Development Program 24-30 Juillet 2013 ACCRA Aloysius John Paris,

Plus en détail

Guide d information Ecocert Canada

Guide d information Ecocert Canada Guide d information Ecocert Canada Mise à jour 2012 71, rue St-Onésime, Lévis (Qc) G6V 5Z4 Canada Tél. : 418-838-6941 Fax : 418-838-9823 Courriel: office.canada@ecocert.com Ecocert Canada est une marque

Plus en détail

Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur

Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur géré par CI Investments Inc. émis par la Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur

Plus en détail

Les sources et méthodes de recherche d information

Les sources et méthodes de recherche d information Les sources et méthodes de recherche d information DOCUMENTS ÉCRITS Recherche documentaire Différents répertoires permettent d au moins identifier les entreprises existantes. Dépendamment de ces répertoires,

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada Aviron ou RCA) 1.2 TITRE : Directeur du développement

Plus en détail

JEUX D HIVER DU CANADA DE 2011 DEVIS TECHNIQUE PATINAGE ARTISTIQUE

JEUX D HIVER DU CANADA DE 2011 DEVIS TECHNIQUE PATINAGE ARTISTIQUE JEUX D HIVER DU CANADA DE 2011 DEVIS TECHNIQUE PATINAGE ARTISTIQUE Les devis techniques sont un élément important des Jeux du Canada. Ils contiennent des renseignements sur les exigences en matière d âge

Plus en détail

Utilisation des services de soins à domicile par les personnes âgées par Gisèle Carrière

Utilisation des services de soins à domicile par les personnes âgées par Gisèle Carrière Utilisation des services de soins à domicile par les personnes âgées 47 Utilisation des services de soins à domicile par les personnes âgées par Gisèle Carrière Mots-clés : activités de la vie quotidienne,

Plus en détail

Objectif? Ce que vous obtenez?

Objectif? Ce que vous obtenez? PROPOSITION D ÉTUDE Objectif? Cartographier et suivre le profil et le comportement du voyageur d affaires belge: Taille du marché belge des voyages d affaires (le nombre de voyages, les nuitées, les dépenses)

Plus en détail

Nouvelles approches de gestion du bâtiment pour financer le déficit d entretien

Nouvelles approches de gestion du bâtiment pour financer le déficit d entretien Nouvelles approches de gestion du bâtiment pour financer le déficit d entretien Présentation de Jean-Pascal Foucault, ing. Conseiller cadre en gestion Conseil scolaire de l île de Montréal Montréal, le

Plus en détail

Tourisme sportif 101. Présenté par : Denis Paquet, membre du conseil d administration

Tourisme sportif 101. Présenté par : Denis Paquet, membre du conseil d administration Tourisme sportif 101 Présenté par : Denis Paquet, membre du conseil d administration Le tourisme sportif Une définition Toute activité au cours de laquelle des gens sont attirés à un endroit particulier

Plus en détail

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières 1. Présentation de L'entreprise INC 1.1 Identification de l entreprise 1.2 Mission de l entreprise 1.3 Historique 1.4

Plus en détail

Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Le Comité de gouvernance du conseil d administration («le comité») a les obligations et responsabilités décrites

Plus en détail

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. (Texte présentant de l intérêt pour l EEE)

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. (Texte présentant de l intérêt pour l EEE) COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 18.11.2015 COM(2015) 496 final 2015/0239 (COD) Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL sur les statistiques européennes concernant les prix du gaz

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée par le Conseil de la Ville de Trois-Rivières le 14 décembre 2015 au moyen de la résolution n C-2015-1357 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Projets et secteurs

Plus en détail

Portefeuilles Gérés Banque Nationale. À la mesure de vos ambitions

Portefeuilles Gérés Banque Nationale. À la mesure de vos ambitions Portefeuilles Gérés Banque Nationale À la mesure de vos ambitions 03 Une solution de placement évoluée et personnalisée Lorsqu un certain capital est accumulé, la gestion efficace d un portefeuille doit

Plus en détail

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Les données sur le rendement des élèves et sur le contexte d apprentissage sont à la disposition du milieu de la recherche

Plus en détail

Sondage annuel 2010 sur le profil des travailleurs autonomes en technologies de l information et des communications au Québec

Sondage annuel 2010 sur le profil des travailleurs autonomes en technologies de l information et des communications au Québec Sondage annuel 2010 sur le profil des travailleurs autonomes en technologies de l information et des communications au Québec Introduction Depuis 17 ans, l Association québécoise des informaticiennes et

Plus en détail