Une enquête de l inspecteur Copeland

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une enquête de l inspecteur Copeland"

Transcription

1 Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles» lorsque tout à coup le téléphone sonna. Il répondit : c était le médecin légiste. - Allo! Qui est-ce? demanda l enquêteur - Bonjour, excusez-moi de vous déranger, je suis le médecin légiste. J ai fait une autopsie du corps de Mr. Delphino Philippe, et j ai découvert du sang que je n arrive pas à identifier. - Il faut apporter le corps à la police criminelle pour qu ils l examinent. Je vais interroger sa femme. Copeland prit un taxi pour le 18 rue des acacias et alla interroger Mme. Delphino, la femme de la victime ; elle n était pas seule il y avait sa voisine. Il tapa à la porte : - Bonjour, je suis l enquêteur Mr. Copeland. - Bonjour, je suis Mme. Dingo Monica la voisine. Vous voulez voir Mme. Delphino? - Oui, est-elle là je voudrais l interroger? - Oui elle est là. Entrez! - Bonjour Mme. Delphino je suis l enquêteur Patrick Copeland j enquête sur le meurtre de votre mari. Puis-je vous poser quelques questions? - Je n étais pas chez moi ce jour là, je ne peux donc rien vous dire pour vous aider à avancer dans l affaire. - Où étiez-vous ce vendredi 18 octobre vers 17heures? - J étais a la salle de judo «Le Samouraï», près de la patinoire. - D accord. Qui a découvert le corps de la victime?

2 - C est mon fils Anthony Delphino qui l a découvert à 17h35 en revenant de l école. - Où est-il en ce moment? - Il est parti avec les policiers - Ah oui, c est vrai. Merci beaucoup. Il faudrait que nous vous prélevions du sang pour faire une analyse. - D accord, mais pourquoi? - Pour l enquête. -D accord. - Et vous Mme. Dingo, avez-vous vu quelque chose de suspect? - Euh Non! - Etes-vous sûre? - Oui. - Vraiment rien de suspect, rien d inhabituel? - Non rien. Je n ai rien vu je n étais pas chez moi ce jour là. - Où étiez-vous? - J étais chez une amie, à Nîmes. - Ah, d accord Si vous vous souvenez du moindre détail, appelez-moi, voici ma carte d inspecteur. - D accord on vous tiendra au courant. L enquêteur appela Mr. Holden son adjoint pour lui raconter ce que lui avait dit Mme. Delphino et Mme. Dingo : - Allo, Charles? C est Patrick, j ai interrogé Mme. Dingo et Mme. Delphino : elles avaient l air de nous cacher quelque chose de très suspect. Pour cela je les mets sur la liste des suspects.

3 - Il faudra les interroger une deuxième fois au poste de police, n est-ce pas? - Bien évidemment! M. Copeland alla donc interroger le fils de la victime, Anthony Delphino. - Bonjour, je suis l enquêteur Mr. Copeland j enquête sur la mort de votre père. - Bonjour! - Es-ce que je peux vous poser quelques questions? - Oui! - A quelle heure avez-vous découvert le corps de votre père? - Il était 17h35 je rentrais de l école. - Es-ce que quelqu un en voulait à votre père? - Euh Il y avait notre ancien voisin, et il avait une maitresse qui peut être a un rapport. - Comment s appelle votre voisin et la maitresse de votre père? - Le voisin s appelle Mr. Sodébo, il vit en Angleterre. Par contre la maitresse, je ne sais pas comment elle s appelle. - Si tu as de nouveaux renseignements sur la maitresse de ton père, appelle-moi ; je te donne ma carte d inspecteur. Il ajouta pour lui-même «donc, nous avons un nouveau suspect». - D accord. Quelques jours plus tard, Anthony Delphino appela Mr. Copeland. - Bonjour, c est Anthony Delphino, je vous appelle au sujet de la maitresse de mon père : j ai trouvé une photo d elle avec son nom derrière. - Amenez-la moi de suite s il vous plait. - Je ne peux pas venir tout seul, je n ai pas de moyen de transport. On a qu à se rejoindre devant chez moi, je vous la ferai passer. - D accord, à tout de suite.

4 Quelques minutes plus tard, Mr. Copeland arriva devant chez la victime. Anthony lui donna la photo. Sur cette photo, Mme. Benmouloud avait une robe de soirée et elle était accompagnée de Mr. Delphino ; ils étaient sans doute à une soirée. L enquêteur alla à la gendarmerie pour faire rechercher la maitresse. Il trouva son adresse et se rendit chez elle de suite. - Bonjour, je suis l inspecteur Copeland, j enquête sur le meurtre de Mr. Delphino Patrick vous êtes bien Mme. Benmouloud Malika? - Oui c est moi. Mais que lui est-il arrivé? - Il est décédé le vendredi 18 octobre aux environs de 17h. Mme. Benmouloud se mit à pleurer, elle était très triste. - Comment est-il mort? - Son fils l a retrouvé pendu chez lui. - Ce n est pas possible mais pourquoi se serait-il pendu? - Nous pensons que ce n est pas un suicide mais plutôt un meurtre. - Qui aurait pu le tuer? Il n avait pas d ennemis - Nous enquêtons! Où étiez-vous vendredi 18 octobre à 17h? - Je travaillais. - Où ça? - Aux Délices Orientaux. - Ah d accord merci au revoir. Mr. Copeland rappela son adjoint Charles Holden pour lui raconter ce que Mme. Benmouloud lui avait dit : - Salut Charles c est encore moi, je t appelle au sujet de la maîtresse de Mr. Delphino je suis allé l interroger : elle m a dit qu elle travaillait lorsque le meurtre a été commis. - Ah bon? Et où travaillait-elle?

5 - Aux Délices Orientaux, près du Super U. - Ah, oui je connais bien, ma femme travaille là bas. - D accord, je vais quand même vérifier, merci. Mr. Copeland alla interroger le patron de Mme. Benmouloud pour savoir si elle travaillait bien à ce moment-là : - Bonjour je suis l enquêteur Mr. Copland et je viens pour vous demander si Mme. Benmouloud Malika travaille ici? - Oui elle travaille bien là, pourquoi? - Parce que j enquête sur un meurtre. Est-ce que Mme. Benmouloud était là le vendredi 18 Octobre à 17 heures? - Euh... Attendez, je vérifie. - Merci. - Oui, elle travaillait à 17h. - D accord. Avez-vous remarqué quelque chose d inhabituel? - Euh Elle a reçut un coup de fil qui l a déstabilisé, mais elle n a pas voulu rentré chez elle. - Jusqu à quelle heure était-elle là? - Jusqu à onze heure et demi à peu-près. - D accord. Merci, au revoir. Mr. Copeland appela Mr. Holden son adjoint pour lui raconter : - Salut c est encore moi je t appelle au sujet de Mme. Benmouloud, la maîtresse de la victime. - Tu as du nouveau à son sujet? - Oui elle travaillait au moment du crime.

6 - Elle ne sait pas absentée même une heure? - Non, elle était là-bas de 17h00 à 22h00. - Il faut donc l enlever de la liste des suspects. - Oui, il ne nous reste plus que Mme. Delphino et Mme. Dingo qui pourraient être coupables de ce meurtre. - Mme. Dingo a dit qu elle était chez une amie à Nîmes ; nous n avons qu à vérifier en demandant les coordonnés de son amie? - Oui, en effet, c est une bonne idée. Pourquoi tu ne l interrogerais pas avec moi? - Oui, si tu veux. Nous n avons qu à interroger Mme. Dingo demain, au poste de police pour savoir comment s appelle son amie. - Oui. Je te laisse l appeler pour lui dire de venir demain. - D accord, je m en occupe. - Merci. L adjoint appela Mme. Dingo pour lui donner le rendez-vous : - Bonjour, je suis Mr. Holden l adjoint de l enquêteur Mr. Copeland qui enquête sur le meurtre de votre voisin. - Bonjour. - Je vous appelle pour savoir si vous pouviez venir demain à 14h30 au poste de police? - Oui, je viendrai. Le lendemain à 14h30 Mme. Dingo arriva au poste de police. - Bonjour, je suis Mme. Dingo, vous m avez donné rendez-vous. - Oui. Bonjour nous allons passer dans la salle d interrogatoire. Je suis l adjoint de Mr. Copeland. - D accord, je vous suis.

7 Arrivés dans la salle d interrogatoire Mme. Dingo dit : - Je dois tout vous avouer. - Attendons que Mr. Copeland arrive pour commencer. Mr. Copeland arriva. - Bonjour, excusez-moi pour le retard, commençons l interrogatoire. - Mme. Dingo était en train de me dire qu elle allait tout nous avouer. - Mme. Dingo pour commencer avez-vous vu quelque chose le jour du meurtre. - Oui. Je vais tout vous raconter. - Nous vous écoutons. - Il était 17h, j étais chez moi et j ai entendu une voiture j ai regardé par la fenêtre, c était Mme. Delphino qui arrivait, elle avait l air très énervée. Je suis sortie promener mon chien et j ai entendu du bruit comme s ils se battaient, ils criaient J ai décidé de rentrer chez moi à 17h20. Quand elle est sortie de la maison, si je me souviens bien, elle à tourné la tête vers moi et m a vue. Elle est venue et m a menacée pour que je ne dise rien. Pendant les explications de Mme. Dingo, Mr. Holden était sorti chercher l analyse du sang retrouvé sur la corde ayant servi à pendre Mr. Delphino. - Si je comprends bien c est Mme. Delphino qui a tué son mari? demanda Mr. Copeland - Oui. Voila les résultats de l analyse de sang. Mr. Holden donna les résultats à Mr. Copeland. - D après les résultats de l analyse, le sang est celui de Mme. Delphino. - Mme. Dingo a vu le crime se produire et elle a vu Mme. Delphino qui sortait de sa maison. - Nous avons enfin notre coupable, déclara Mr. Copeland Mme. Delphino a été arrêtée dans l appartement de Mme. Dingo alors qu elle essayait de la tuer.

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE Objectifs : Acheter un téléphone / un forfait de téléphone ; Remplir un formulaire. Compétences : Compréhensions orale et écrite. Production écrite. Durée : 60

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» AUTEUR : Chrispin Mwakideu EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste

Plus en détail

Les voyages de Balthazar

Les voyages de Balthazar Le caméléon Objectifs : Nommer et décrire des animaux. Utiliser «pourquoi» et «parce que». Age : 6-8 ans Niveau : A1 Avant la vidéo lancement Salutations - Se saluer. - Faire un jeu de mime avec le nom

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Texte : Leona Frommelt Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie 1. scène : Jenny et Jack se rencontrent

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Unité 1 exercice 19 Comment tu t'appelles? Je m appelle Tu as quel âge? J'ai eu ans le mois dernier. Quelle est ton adresse? J habite Tu es dans

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

Etre accro, les signes qui ne trompent pas!

Etre accro, les signes qui ne trompent pas! Etre accro, les signes qui ne trompent pas! 8 Je joue à mon nouveau jeu. Il est super! Oui je viens manger. A TABLE Tu as fait tes devoirs? OUI, bien sûr! Bob laisse couler l eau mais ne se lave pas. EH!

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» AUTEUR : Chrispin Mwakideu LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste des personnages

Plus en détail

Test à envoyer par e-mail à l adresse suivante pedagogie@lyon-bleu.fr

Test à envoyer par e-mail à l adresse suivante pedagogie@lyon-bleu.fr Voici les conditions idéales pour faire le test : 60 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûr(e). Ne devinez pas. pas de dictionnaire, ni de livre de grammaire, ni d'aide extérieure

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

1. Ouvrir un compte. 1 Ouverture de compte. I. Prendre un rendez-vous dans une banque. 4 ouvrir un compte 1

1. Ouvrir un compte. 1 Ouverture de compte. I. Prendre un rendez-vous dans une banque. 4 ouvrir un compte 1 1. Ouvrir un compte 1 Ouverture de compte I. Prendre un rendez-vous dans une banque Dialogue L employée : Bonjour, que puis-je faire pour vous? Le client : Bonjour Madame, je souhaite ouvrir un compte.

Plus en détail

Exavier cindy Chapitre 3 Disparition mystérieuse.

Exavier cindy Chapitre 3 Disparition mystérieuse. Exavier cindy Disparition mystérieuse. Les enfants étaient devant la maison du milliardaire atterrés. Où était le chien? -«J ai une idée, on va mettre des affiches du chien et du collier et si une personne

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom. Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10.

Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom. Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10. Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10.fr SOMMAIRE 1 : Références 2 : La scène du baby-sitting

Plus en détail

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 LE BRAQUEUR DU Crédit Lyonnais C est un matin comme tous les jours pierrent après un petit déjeuner vite pris part pour le journal où il travaille et comme

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points CORRIGÉ ET BARÈME 1 Compréhension de l oral 25 points EXERCICE 1 8 points 1. Pour chercher du travail, Judith : 1 point visite des hôtels. X regarde des annonces dans le journal. envoie des lettres de

Plus en détail

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants.

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants. Project Nr. 543248-LLP-1-2013-1-IT-KA2-KA2MP Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants Niveau A2 Pour com m uniquer

Plus en détail

«L AMOUR NE S ACHETE PAS!»

«L AMOUR NE S ACHETE PAS!» KATE SANSET «L AMOUR NE S ACHETE PAS!» PRIX DE LA MEILLEURE NOUVELLE REALISTE 2014 EDITIONS COLLEGE BRAS PANON Monsieur Gilbert Martin était âgé de soixante ans il possédait une entreprise de tissus à

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO Wybierz jedną prawidłową odpowiedź a, b, c lub d (50 punktów) 1. Comment tu.., Luc ou Lucas? a) s appelle b) t appelles c) appelles d) m appelle 2. Tu... combien

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven.

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. Editions Végas Etats-Unis. «Non, on ne part pas pour travailler mais pour se reposer. Nous

Plus en détail

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez.

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez. Page 1 1 ère PARTIE Le téléphone sonne. Vous répondez. La voix au téléphone : Bonjour! Ici l institut de sondage FLOP. Avez-vous le temps de répondre à quelques questions? Vous : Comme ça? Par téléphone?

Plus en détail

Bayou/marsh/swamp. week/weekend

Bayou/marsh/swamp. week/weekend Français Louisiane bayou s étire épaule dent/dents La fin de semaine occupé(e) lire laver doigt/doigts anniversaire seul vers concert être dehors trop pleurer se frotter (la/une) blague tu vois? boue Anglais

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 2 : «Doubler en toute sécurité»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 2 : «Doubler en toute sécurité» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 2 : «Doubler en toute sécurité» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler?

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler? Truf viens Truf le chien Truf est un chien Truf peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Truf peut avoir mal, il peut être malade. Truf n a pas de mains : il va prendre les choses avec ses dents ou les

Plus en détail

LE HOLD-UP Épisode 1 - La banque du père

LE HOLD-UP Épisode 1 - La banque du père MANUS: ALEXANDER BARTH OCH GUSTAV ÖHMAN SPJUTH ÖVERSÄTTNING: ANNA NYMAN PROJEKTLEDARE: GABRIELLA THINSZ KONTAKT: FRANSKA@UR.SE FACEBOOK: UR FRANSKA PROGRAMNR: 103260/tv1 LE HOLD-UP Bonjour. Ton nom. Ton

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Learning by Ear Participation politique Feuilleton: Affaires familiales Comment devenir un acteur politique

Learning by Ear Participation politique Feuilleton: Affaires familiales Comment devenir un acteur politique Learning by Ear Participation politique Feuilleton: Affaires familiales Comment devenir un acteur politique Episode 3: Un très long voyage Auteur: Chrispin Mwakideu Rédaction: Maja Dreyer Traduction :

Plus en détail

PAUSE LECTURE FACILE. Vacances à Montréal. Niveau 3 - A2 MARIE-LAURE LIONS-OLIVIÉRI. Hueber Verlag 2013, Vacances à Montréal, ISBN 978-3-19-083358-0

PAUSE LECTURE FACILE. Vacances à Montréal. Niveau 3 - A2 MARIE-LAURE LIONS-OLIVIÉRI. Hueber Verlag 2013, Vacances à Montréal, ISBN 978-3-19-083358-0 PAUSE LECTURE FACILE Vacances à Montréal Niveau 3 - A2 MARIE-LAURE LIONS-OLIVIÉRI 1 Direction de la production éditoriale : Béatrice Rego - Édition : Élisabeth Fersen - Marketing : Thierry Lucas - Conception

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 5 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 5 «ON SE RETROUVE!» Objectifs : Prendre contact avec une personne francophone / Parler de son pays, de ses modes de vie et comportements Points de langue : Utiliser des

Plus en détail

BANDE DESSINÉE. huit. Paris, Lundi 21 mars, 10h10. Dans la cour du collège Jacques Prévert, c est l heure de la récré. J -7. (

BANDE DESSINÉE. huit. Paris, Lundi 21 mars, 10h10. Dans la cour du collège Jacques Prévert, c est l heure de la récré. J -7. ( Paris, Lundi mars, 0h0. Dans la cour du collège Jacques Prévert, c est l heure de la récré. )) Alors? Tu as des infos? Non, personne ne parle. J -. ( La mafia au collège! C est un bon titre pour notre

Plus en détail

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours.

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours. Les ID Comment vas-tu? Questionnaire pour les enfants Bonjour! Ce questionnaire est composé de plusieurs parties. Tes réponses nous sont nécessaires pour mieux comprendre ce qui, à ton avis, est important

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

Fidélisation de la clientèle

Fidélisation de la clientèle Fidélisation de la clientèle le Sommaire de la présentation A. La fidélisation mythes et réalités B. Les sept (7) échelons de la fidélisation C. Conclusion Présenté par Daniel Tanguay Le mardi 1er février

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

... IL REFUSE DE VENDRE UNE PARTIE DE SON TERRAIN SUR LAQUELLE UN PASSAGE INDISPENSABLE EST PRÉVU.

... IL REFUSE DE VENDRE UNE PARTIE DE SON TERRAIN SUR LAQUELLE UN PASSAGE INDISPENSABLE EST PRÉVU. C ÉTAIT PLUTÔT SIMPLE COMME INTERVENTION TU SAIS, NOTRE MÉTIER EST PLUS COMPLEXE QUE ÇA. D AILLEURS, LA CONCEPTION DE CE QUARTIER PAVILLONNAIRE M A DONNÉ DU FIL À RETORDRE! C ÉTAIT IL Y A 15 ANS... 15

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Un air de famille. Je me présente. Je suis infirmière dans un grand hôpital. J habite à Montpellier, au 32 rue des dames.

Un air de famille. Je me présente. Je suis infirmière dans un grand hôpital. J habite à Montpellier, au 32 rue des dames. U Un air de famille Je me présente COMPRENDRE Associez les phrases avec le sens qu elles expriment. Je m appelle Anne Duval. 2 Je suis infirmière dans un grand hôpital. 3 J ai 25 ans. 4 J habite à Montpellier,

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Conversations au château hanté : Scène de ménage

Conversations au château hanté : Scène de ménage Séquence 34 - Sketch 1/5 Les verbes terminés par «-ant» sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle, sketch

Plus en détail

O I L V I E V R AIME SA FM

O I L V I E V R AIME SA FM OLIVER AIME SA FM «Les livres «Oliver l enfant qui entendait mal» et «Oliver aime sa FM» sont dédiés à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à notre famille, à nos amis et aux professionnels qui s

Plus en détail

Exemple DE PLAN DE COURS UNIQUE (un seul cours)

Exemple DE PLAN DE COURS UNIQUE (un seul cours) Exemple DE PLAN DE COURS UNIQUE (un seul cours) Nom : Patrick Parent Titre du cours: La formule 1 Durée : 60 min École : Des-Grands-Rapides Cycle : 2e Niveau : 4 e année Groupe : 401, 402, 403 Date : 8

Plus en détail

LEARNING BY EAR 2009 Economie 3è épisode REUSSIR DANS LE MONDE DES AFFAIRES

LEARNING BY EAR 2009 Economie 3è épisode REUSSIR DANS LE MONDE DES AFFAIRES LEARNING BY EAR 2009 Economie 3è épisode REUSSIR DANS LE MONDE DES AFFAIRES Feuilleton : Auteur : Rédaction : L HISTOIRE DE DEUX JEUNES QUI ONT REUSSI, A PARTIR DE LEUR ARGENT DE POCHE Frédéric GAKPARA

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité)

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité) L INTERROGATION DIRECTE 1) L interrogation totale. Elle porte sur l ensemble du contenu propositionnel de la phrase. Elle porte sur l action ou l état et elle appelle une réponse globale : oui, si ou non.

Plus en détail

TIMECODE C est l histoire de Sacha et d Annie qui partagent un appartement à

TIMECODE C est l histoire de Sacha et d Annie qui partagent un appartement à TIMECODE C est l histoire de Sacha et d Annie qui partagent un appartement à Paris et de leurs voisins, Nico, et Sam qui vient d Amérique. Sacha veut devenir riche. Nico veut être acteur et Sam veut demander

Plus en détail

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Est. 1978 Rencontre avec un Entrepreneur Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Rencontre avec P. De La Chevasnerie, fondateur de Souscritoo Philippe De La Chevasnerie, 25ans,

Plus en détail

Prise de rendez-vous pour une présentation

Prise de rendez-vous pour une présentation Prise de rendez-vous pour une présentation Établir des rendez-vous réguliers Venez-vous de démarrer votre propre entreprise Tupperware et n'êtes-vous pas certain/e d obtenir un oui pour la fixation d'une

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou Je joue à chat perché Objectifs : Parler des membres de la famille et nommer des activités. Nommer des jeux. Décrire les règles d un jeu. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou : Je joue à chat perché.

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail