Une enquête de l inspecteur Copeland

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une enquête de l inspecteur Copeland"

Transcription

1 Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles» lorsque tout à coup le téléphone sonna. Il répondit : c était le médecin légiste. - Allo! Qui est-ce? demanda l enquêteur - Bonjour, excusez-moi de vous déranger, je suis le médecin légiste. J ai fait une autopsie du corps de Mr. Delphino Philippe, et j ai découvert du sang que je n arrive pas à identifier. - Il faut apporter le corps à la police criminelle pour qu ils l examinent. Je vais interroger sa femme. Copeland prit un taxi pour le 18 rue des acacias et alla interroger Mme. Delphino, la femme de la victime ; elle n était pas seule il y avait sa voisine. Il tapa à la porte : - Bonjour, je suis l enquêteur Mr. Copeland. - Bonjour, je suis Mme. Dingo Monica la voisine. Vous voulez voir Mme. Delphino? - Oui, est-elle là je voudrais l interroger? - Oui elle est là. Entrez! - Bonjour Mme. Delphino je suis l enquêteur Patrick Copeland j enquête sur le meurtre de votre mari. Puis-je vous poser quelques questions? - Je n étais pas chez moi ce jour là, je ne peux donc rien vous dire pour vous aider à avancer dans l affaire. - Où étiez-vous ce vendredi 18 octobre vers 17heures? - J étais a la salle de judo «Le Samouraï», près de la patinoire. - D accord. Qui a découvert le corps de la victime?

2 - C est mon fils Anthony Delphino qui l a découvert à 17h35 en revenant de l école. - Où est-il en ce moment? - Il est parti avec les policiers - Ah oui, c est vrai. Merci beaucoup. Il faudrait que nous vous prélevions du sang pour faire une analyse. - D accord, mais pourquoi? - Pour l enquête. -D accord. - Et vous Mme. Dingo, avez-vous vu quelque chose de suspect? - Euh Non! - Etes-vous sûre? - Oui. - Vraiment rien de suspect, rien d inhabituel? - Non rien. Je n ai rien vu je n étais pas chez moi ce jour là. - Où étiez-vous? - J étais chez une amie, à Nîmes. - Ah, d accord Si vous vous souvenez du moindre détail, appelez-moi, voici ma carte d inspecteur. - D accord on vous tiendra au courant. L enquêteur appela Mr. Holden son adjoint pour lui raconter ce que lui avait dit Mme. Delphino et Mme. Dingo : - Allo, Charles? C est Patrick, j ai interrogé Mme. Dingo et Mme. Delphino : elles avaient l air de nous cacher quelque chose de très suspect. Pour cela je les mets sur la liste des suspects.

3 - Il faudra les interroger une deuxième fois au poste de police, n est-ce pas? - Bien évidemment! M. Copeland alla donc interroger le fils de la victime, Anthony Delphino. - Bonjour, je suis l enquêteur Mr. Copeland j enquête sur la mort de votre père. - Bonjour! - Es-ce que je peux vous poser quelques questions? - Oui! - A quelle heure avez-vous découvert le corps de votre père? - Il était 17h35 je rentrais de l école. - Es-ce que quelqu un en voulait à votre père? - Euh Il y avait notre ancien voisin, et il avait une maitresse qui peut être a un rapport. - Comment s appelle votre voisin et la maitresse de votre père? - Le voisin s appelle Mr. Sodébo, il vit en Angleterre. Par contre la maitresse, je ne sais pas comment elle s appelle. - Si tu as de nouveaux renseignements sur la maitresse de ton père, appelle-moi ; je te donne ma carte d inspecteur. Il ajouta pour lui-même «donc, nous avons un nouveau suspect». - D accord. Quelques jours plus tard, Anthony Delphino appela Mr. Copeland. - Bonjour, c est Anthony Delphino, je vous appelle au sujet de la maitresse de mon père : j ai trouvé une photo d elle avec son nom derrière. - Amenez-la moi de suite s il vous plait. - Je ne peux pas venir tout seul, je n ai pas de moyen de transport. On a qu à se rejoindre devant chez moi, je vous la ferai passer. - D accord, à tout de suite.

4 Quelques minutes plus tard, Mr. Copeland arriva devant chez la victime. Anthony lui donna la photo. Sur cette photo, Mme. Benmouloud avait une robe de soirée et elle était accompagnée de Mr. Delphino ; ils étaient sans doute à une soirée. L enquêteur alla à la gendarmerie pour faire rechercher la maitresse. Il trouva son adresse et se rendit chez elle de suite. - Bonjour, je suis l inspecteur Copeland, j enquête sur le meurtre de Mr. Delphino Patrick vous êtes bien Mme. Benmouloud Malika? - Oui c est moi. Mais que lui est-il arrivé? - Il est décédé le vendredi 18 octobre aux environs de 17h. Mme. Benmouloud se mit à pleurer, elle était très triste. - Comment est-il mort? - Son fils l a retrouvé pendu chez lui. - Ce n est pas possible mais pourquoi se serait-il pendu? - Nous pensons que ce n est pas un suicide mais plutôt un meurtre. - Qui aurait pu le tuer? Il n avait pas d ennemis - Nous enquêtons! Où étiez-vous vendredi 18 octobre à 17h? - Je travaillais. - Où ça? - Aux Délices Orientaux. - Ah d accord merci au revoir. Mr. Copeland rappela son adjoint Charles Holden pour lui raconter ce que Mme. Benmouloud lui avait dit : - Salut Charles c est encore moi, je t appelle au sujet de la maîtresse de Mr. Delphino je suis allé l interroger : elle m a dit qu elle travaillait lorsque le meurtre a été commis. - Ah bon? Et où travaillait-elle?

5 - Aux Délices Orientaux, près du Super U. - Ah, oui je connais bien, ma femme travaille là bas. - D accord, je vais quand même vérifier, merci. Mr. Copeland alla interroger le patron de Mme. Benmouloud pour savoir si elle travaillait bien à ce moment-là : - Bonjour je suis l enquêteur Mr. Copland et je viens pour vous demander si Mme. Benmouloud Malika travaille ici? - Oui elle travaille bien là, pourquoi? - Parce que j enquête sur un meurtre. Est-ce que Mme. Benmouloud était là le vendredi 18 Octobre à 17 heures? - Euh... Attendez, je vérifie. - Merci. - Oui, elle travaillait à 17h. - D accord. Avez-vous remarqué quelque chose d inhabituel? - Euh Elle a reçut un coup de fil qui l a déstabilisé, mais elle n a pas voulu rentré chez elle. - Jusqu à quelle heure était-elle là? - Jusqu à onze heure et demi à peu-près. - D accord. Merci, au revoir. Mr. Copeland appela Mr. Holden son adjoint pour lui raconter : - Salut c est encore moi je t appelle au sujet de Mme. Benmouloud, la maîtresse de la victime. - Tu as du nouveau à son sujet? - Oui elle travaillait au moment du crime.

6 - Elle ne sait pas absentée même une heure? - Non, elle était là-bas de 17h00 à 22h00. - Il faut donc l enlever de la liste des suspects. - Oui, il ne nous reste plus que Mme. Delphino et Mme. Dingo qui pourraient être coupables de ce meurtre. - Mme. Dingo a dit qu elle était chez une amie à Nîmes ; nous n avons qu à vérifier en demandant les coordonnés de son amie? - Oui, en effet, c est une bonne idée. Pourquoi tu ne l interrogerais pas avec moi? - Oui, si tu veux. Nous n avons qu à interroger Mme. Dingo demain, au poste de police pour savoir comment s appelle son amie. - Oui. Je te laisse l appeler pour lui dire de venir demain. - D accord, je m en occupe. - Merci. L adjoint appela Mme. Dingo pour lui donner le rendez-vous : - Bonjour, je suis Mr. Holden l adjoint de l enquêteur Mr. Copeland qui enquête sur le meurtre de votre voisin. - Bonjour. - Je vous appelle pour savoir si vous pouviez venir demain à 14h30 au poste de police? - Oui, je viendrai. Le lendemain à 14h30 Mme. Dingo arriva au poste de police. - Bonjour, je suis Mme. Dingo, vous m avez donné rendez-vous. - Oui. Bonjour nous allons passer dans la salle d interrogatoire. Je suis l adjoint de Mr. Copeland. - D accord, je vous suis.

7 Arrivés dans la salle d interrogatoire Mme. Dingo dit : - Je dois tout vous avouer. - Attendons que Mr. Copeland arrive pour commencer. Mr. Copeland arriva. - Bonjour, excusez-moi pour le retard, commençons l interrogatoire. - Mme. Dingo était en train de me dire qu elle allait tout nous avouer. - Mme. Dingo pour commencer avez-vous vu quelque chose le jour du meurtre. - Oui. Je vais tout vous raconter. - Nous vous écoutons. - Il était 17h, j étais chez moi et j ai entendu une voiture j ai regardé par la fenêtre, c était Mme. Delphino qui arrivait, elle avait l air très énervée. Je suis sortie promener mon chien et j ai entendu du bruit comme s ils se battaient, ils criaient J ai décidé de rentrer chez moi à 17h20. Quand elle est sortie de la maison, si je me souviens bien, elle à tourné la tête vers moi et m a vue. Elle est venue et m a menacée pour que je ne dise rien. Pendant les explications de Mme. Dingo, Mr. Holden était sorti chercher l analyse du sang retrouvé sur la corde ayant servi à pendre Mr. Delphino. - Si je comprends bien c est Mme. Delphino qui a tué son mari? demanda Mr. Copeland - Oui. Voila les résultats de l analyse de sang. Mr. Holden donna les résultats à Mr. Copeland. - D après les résultats de l analyse, le sang est celui de Mme. Delphino. - Mme. Dingo a vu le crime se produire et elle a vu Mme. Delphino qui sortait de sa maison. - Nous avons enfin notre coupable, déclara Mr. Copeland Mme. Delphino a été arrêtée dans l appartement de Mme. Dingo alors qu elle essayait de la tuer.

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants.

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants. Project Nr. 543248-LLP-1-2013-1-IT-KA2-KA2MP Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants Niveau A2 Pour com m uniquer

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» AUTEUR : Chrispin Mwakideu EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

1. Ouvrir un compte. 1 Ouverture de compte. I. Prendre un rendez-vous dans une banque. 4 ouvrir un compte 1

1. Ouvrir un compte. 1 Ouverture de compte. I. Prendre un rendez-vous dans une banque. 4 ouvrir un compte 1 1. Ouvrir un compte 1 Ouverture de compte I. Prendre un rendez-vous dans une banque Dialogue L employée : Bonjour, que puis-je faire pour vous? Le client : Bonjour Madame, je souhaite ouvrir un compte.

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» AUTEUR : Chrispin Mwakideu LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste des personnages

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom. Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10.

Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom. Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10. Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10.fr SOMMAIRE 1 : Références 2 : La scène du baby-sitting

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 LE BRAQUEUR DU Crédit Lyonnais C est un matin comme tous les jours pierrent après un petit déjeuner vite pris part pour le journal où il travaille et comme

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

Prise de rendez-vous pour une présentation

Prise de rendez-vous pour une présentation Prise de rendez-vous pour une présentation Établir des rendez-vous réguliers Venez-vous de démarrer votre propre entreprise Tupperware et n'êtes-vous pas certain/e d obtenir un oui pour la fixation d'une

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

LEARNING BY EAR 2009 Economie 3è épisode REUSSIR DANS LE MONDE DES AFFAIRES

LEARNING BY EAR 2009 Economie 3è épisode REUSSIR DANS LE MONDE DES AFFAIRES LEARNING BY EAR 2009 Economie 3è épisode REUSSIR DANS LE MONDE DES AFFAIRES Feuilleton : Auteur : Rédaction : L HISTOIRE DE DEUX JEUNES QUI ONT REUSSI, A PARTIR DE LEUR ARGENT DE POCHE Frédéric GAKPARA

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

O I L V I E V R AIME SA FM

O I L V I E V R AIME SA FM OLIVER AIME SA FM «Les livres «Oliver l enfant qui entendait mal» et «Oliver aime sa FM» sont dédiés à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à notre famille, à nos amis et aux professionnels qui s

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce]

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce] LBE Informatique et Internet - Episode 4 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur), expert (voix

Plus en détail

Sujet de rédaction. «Mon histoire»

Sujet de rédaction. «Mon histoire» Sujet de rédaction On t a demandé d écrire une histoire qui sera publiée dans un livre pour enfants. Cette histoire peut être réelle ou imaginaire. Ton histoire pourrait même devenir un film à succès l

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité)

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité) L INTERROGATION DIRECTE 1) L interrogation totale. Elle porte sur l ensemble du contenu propositionnel de la phrase. Elle porte sur l action ou l état et elle appelle une réponse globale : oui, si ou non.

Plus en détail

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 10 NOM DATE 1 Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 1 Dans la station de métro Répondez d après le dessin. 1 Où les voyageurs font-ils la queue? Ils font la queue au guichet. 2 Qu est-ce

Plus en détail

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013 09h30 11h30 Durée 2 heures (document non autorisé) calculatrice

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

La communication interculturelle entre milieux professionnels

La communication interculturelle entre milieux professionnels La communication interculturelle entre milieux professionnels DiaLogue 13 heures 45, un visiteur entre chez Flat2A, entreprise spécialisée dans la conception et la réalisation de parcours spectacles multisensoriels.

Plus en détail

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours.

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours. Les ID Comment vas-tu? Questionnaire pour les enfants Bonjour! Ce questionnaire est composé de plusieurs parties. Tes réponses nous sont nécessaires pour mieux comprendre ce qui, à ton avis, est important

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

SALUER / dire «Bonjour»

SALUER / dire «Bonjour» SALUER / dire «Bonjour» A- Bonjour / Bonsoir (Madame / Mesdames / Mademoiselle / Mesdemoiselles / Monsieur / Messieurs / Jeune homme / Tout le monde [a tutti]) B- Bonjour! A- Comment allez-vous?/ Comment

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 1 DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 2 futur immédiat aller + infinitif présent continu ou progressif être en train de + infinitif passé récent venir de + infinitif Ça va se passer Ça

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Objectifs

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

Hier, Mathilde rencontrer son professeur. A pu A pue. Les animaux.malades pendant une courte période. Sont été Ont été Sont étés

Hier, Mathilde rencontrer son professeur. A pu A pue. Les animaux.malades pendant une courte période. Sont été Ont été Sont étés Hier, Mathilde rencontrer son professeur. A pu A pue Les animaux.malades pendant une courte période. Sont été Ont été Sont étés Le facteur.le paquet à la vieille dame. Est monté A monté Marie 7 ans la

Plus en détail

1. Tu... de la musique (ÉCOUTER) 2. Je... content (ÊTRE) 3. Elles... avec nous (VENIR) 4. On... un pull. (METTRE) 5. Tu... de l escalade.

1. Tu... de la musique (ÉCOUTER) 2. Je... content (ÊTRE) 3. Elles... avec nous (VENIR) 4. On... un pull. (METTRE) 5. Tu... de l escalade. 5º E.P. TRABAJO DE VERANO Conjugue les verbes au présent. 1. Tu... de la musique (ÉCOUTER) 2. Je... content (ÊTRE) 3. Elles... avec nous (VENIR) 4. On... un pull. (METTRE) 5. Tu... de l escalade. (FAIRE)

Plus en détail

L ÉCOUTILLE. Sr Louise Lamothe. spécial «Portrait du mois» juin 2010

L ÉCOUTILLE. Sr Louise Lamothe. spécial «Portrait du mois» juin 2010 L ÉCOUTILLE spécial «Portrait du mois» juin 2010 Tous les mois, la Fondation du Collège Notre-Dame-de-l Assomption ouvrira grande son Écoutille afin de vous faire découvrir ou redécouvrir un-e ancienne

Plus en détail

Synopsis : Réflexion sur le temps qu'on prend, qui passe, qu'on n'a pas - et sur l'attente - d'un métro, d'un taxi ou d'un appel.

Synopsis : Réflexion sur le temps qu'on prend, qui passe, qu'on n'a pas - et sur l'attente - d'un métro, d'un taxi ou d'un appel. Où? Quand? Comment? Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Court-métrage réalisé par Khaled Benaissa en 2006 lors de l'université d'été de La Fémis (école nationale supérieure des métiers

Plus en détail

D où viennent nos émotions

D où viennent nos émotions D où viennent nos émotions Il y a des émotions qui sont vraiment désagréables : l anxiété, la culpabilité, la colère, les grosses rages qui nous réveillent la nuit, la dépression, la tristesse, la peur,

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES NI HOMOPHONES N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ni n y ou où NI N Y ni : conjonction de coordination. ni est le pendant négatif de ou

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT DISCOURS DIRECT ET INDIRECT Si vous voulez rapporter les paroles de quelqu un, vous pouvez utiliser le discours direct ou le discours indirect (nous n aborderons pas ici le style indirect libre, qui relève

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Learning by Ear L hygiène: Comment éviter la diarrhée. Episode 06 «Se laver les mains»

Learning by Ear L hygiène: Comment éviter la diarrhée. Episode 06 «Se laver les mains» Learning by Ear L hygiène: Comment éviter la diarrhée Episode 06 «Se laver les mains» Auteur: Njoki C. Muhoho Conseiller médical Dr Ng ethe Muhoho Rédaction Maja Braun Scènes Personnages 1 1. SAM 2. CHEMU

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

www.cyberactionjeunesse.ca

www.cyberactionjeunesse.ca www.cyberactionjeunesse.ca CyberAction Jeunesse Canada 2011 Présentation de l organisme Projet pilote Prévention (approche en amont) Mission Objectif CyberAction Jeunesse Canada 2011 Plan de la présentation

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

Les services publics. La banque. La poste

Les services publics. La banque. La poste Les services publics La banque La poste Supervision : Conception Et rédaction : Traitement de texte : Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi La collection

Plus en détail

UR présente : Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres

UR présente : Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres BISES LEO 3 Sändningsdatum : 2005-02-08 Producent : Gabriella Thinsz UR présente : Bises, Léo - Une histoire d amour Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres Léo. Je ne sais pas si je

Plus en détail

LEARNING BY EAR «Ces indésirables visiteurs du soir» le combat d une famille contre le paludisme

LEARNING BY EAR «Ces indésirables visiteurs du soir» le combat d une famille contre le paludisme LEARNING BY EAR «Ces indésirables visiteurs du soir» le combat d une famille contre le paludisme EPISODE 04: «Si les symptômes persistent...» Auteur: CHRISPIN MWAKIDEU Rédaction: ANDREA SCHMIDT Assistante

Plus en détail

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL «Oliver l enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s impliquèrent pour l aider.

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

V3 - LE PASSE COMPOSE

V3 - LE PASSE COMPOSE CM1 V.3 LE PASSE COMPOSE DE L INDICATIF Il s agit de mettre en évidence la conjugaison des verbes en «er», en «ir-iss» des verbes être, avoir, faire, prendre, aller, pouvoir. On mettra en évidence le fait

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Unité 10. Vers la vie active

Unité 10. Vers la vie active Nom Unité 10 Vers la vie active PARTIE 1 WRITING ACTIVITIES A 1 Les études Les lycéens pensent à leurs professions futures Dites à vos amis ce qu ils devront étudier pour faire le métier dont ils rêvent

Plus en détail

situations L environnement de l entreprise 1 Rendez-vous chez FPS

situations L environnement de l entreprise 1 Rendez-vous chez FPS L environnement de l entreprise unité situations 1 Rendez-vous chez FPS Hervé Jacquemard, consultant, doit assurer une formation informatique chez France Pétrole Services (FPS) au Havre. Il téléphone au

Plus en détail

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket*

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* COMMENCER LE SPORT PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* La sédentarité liée à nos modes de vie participe à une augmentation de risques pour la santé

Plus en détail

quoi que quoique LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca

quoi que quoique LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca GRAMMATICAUX DE MÊME CATÉGORIE QUOI HOMOPHONES QUE QUOIQUE 1 Homophones grammaticaux de même catégorie quoi que quoique quoi que : conjonction de subordination. Marqueur introduisant une subordonnée adjointe

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre»

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» Il est 7h du matin, mon réveil sonne, je n'ai aucune envie d'aller en cours. Malgré tout, je me lève, je pars prendre mon petit déjeuner,

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Texte de Pierre GENTON Dessins de Vincent RINGLER

Texte de Pierre GENTON Dessins de Vincent RINGLER savane bien Texte de Pierre GENTON Dessins de Vincent RINGLER Pierre GENTON est neurologue et épileptologue à Marseille. Il est l auteur d articles et de livres scientifiques sur l épilepsie, et, avec

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2 Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Dans le bureau du docteur Lanquette Secrétaire: Secrétaire: Je voudrais un rendez-vous pour voir le docteur, s il vous plait. Vous avez une

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

LE GRAND SECRET Pièce pour enfants

LE GRAND SECRET Pièce pour enfants LE GRAND SECRET Pièce pour enfants Bibiche Qu est-ce que tu fais? Noémie Tu le vois bien, je fais mes devoirs. Bibiche Oui, mais moi, je m ennuie. Noémie Tu n as qu à jouer. Bibiche Toute seule, ce n est

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

LBE 2009 Migration Épisode 8 Rentrer à la maison : Ghana - Somalie

LBE 2009 Migration Épisode 8 Rentrer à la maison : Ghana - Somalie LBE 2009 Migration Épisode 8 Rentrer à la maison : Ghana - Somalie Auteur : Bettina Rühl Editeur : Thomas Mösch, Sandrine Blanchard Adaptation française : Christophe Lascombes Personnages : Scène 1 : Narrateur

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Création d entreprise»

LEARNING BY EAR. «Création d entreprise» LEARNING BY EAR «Création d entreprise» EPISODE 3 : «De l idée au concept» AUTEUR : Erick-Hector HOUNKPE EDITEURS : Yann Durand, Aude Gensbittel INTRO Bonjour et bienvenue dans Learning By Ear pour le

Plus en détail

Fiche Pratique. Etape 1 : Retrouver la clé depuis votre PC connecté.

Fiche Pratique. Etape 1 : Retrouver la clé depuis votre PC connecté. MAJ le 05/11/2013 Présentation du problème Le problème consiste à donner sa clé Wifi à un ami, venu avec son smartphone. Cela signifie : 1. La retrouver 2. Regarder quel est son type 3. La transmettre

Plus en détail

DW Radio Learning by Ear Ordinateurs et Internet Programme 5 Richard Lough. LBE Computers and the Internet - Programme 5

DW Radio Learning by Ear Ordinateurs et Internet Programme 5 Richard Lough. LBE Computers and the Internet - Programme 5 LBE Computers and the Internet - Programme 5 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: John (jeune Garçon) Expert (Voix Off masculine) Béatrice (jeune fille) Aïda (Femme - 30

Plus en détail