Enquête Climat scolaire Questionnaire parents

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enquête Climat scolaire Questionnaire parents"

Transcription

1 Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Protocole de passation questionnaire parents lien complet : lien raccourci : Bonjour, Consigne qui apparaît sur le questionnaire en ligne L établissement dans lequel est scolarisé votre(vos) enfant(s) souhaite réaliser une enquête sur le climat scolaire. Vous êtes invité(e), à travers ce questionnaire, à partager vos perceptions sur le climat qui règne dans cet établissement, sur certaines pratiques qui y ont cours et sur certains problèmes qui vous préoccupent. Ce questionnaire permettra de tracer un portrait général et d identifier les aspects de cet établissement qui pourraient être améliorés. Il est donc important que vos réponses reflètent réellement ce que vous pensez. Vos réponses sont anonymes. Seul le résumé de l ensemble des réponses des parents sera étudié. Nous vous rappelons que votre participation est entièrement volontaire et que vous pouvez refuser de répondre. Nous vous remercions de votre participation. Thèmes Nombre Questions Quelques informations sur votre enfant 6 1. Qualité de vie Justice scolaire 7 3. Lien école-parents Prévention violence & Pédagogie et coopération 11 6 Orientation (post-5 ème?) 4 7. Internat 9 TOTAL 89

2 Modalités de passation du questionnaire Selon le contexte, différentes modalités de passation sont possibles : 1. A distance 2. Dans l établissement, mise en disposition de postes informatiques 3. Dans l établissement, dans le cadre d entretiens individuels Dans tous les cas, il convient de : Préciser les objectifs du questionnaire Préciser les modalités de passation : sur informatique Préciser les délais de passation Annoncer la durée de passation du questionnaire (15 minutes) Quelques informations sur votre (vos) enfant(s) inscrit(s) dans cet établissement 1. Votre (vos) enfant(s) est-il (sont-ils) une fille ou un garçon? 1) Garçon 2) Fille 2. Quel âge a-t-il (ont-ils) (13 ans et demi = 13).. 3. Dans quelle classe (sont-ils)? Possibilité de cocher 2 cases 1) 6 ème 2) 5 ème 3) 4 ème 4) 3 ème 5) ULIS 6) SEGPA 7) 2 nde GT 8) 2 nde Professionnelle 9) 1 ère CAP 10) 1 ère GT 11) 1 ère Professionnelle 12) Terminale GT 13) Terminale Professionnelle 14) Terminale CAP 4. Est-il (sont-ils)? 1) Externe 2) DP 3) Interne 5. Nom de l établissement dans lequel il(s) est(sont) scolarisé 6. Type d établissement 1) collège 2) lycée GT 3) Lycée Professionnel 2

3 1. La qualité de vie dans l établissement Pour chacune des affirmations ci-dessous, indiquez votre degré d accord en cochant l étoile qui correspondant le mieux à ce que vous pensez. Vous pouvez cocher de 1 à 5 : 1 équivaut à «pas du tout d accord» et 5 à «tout à fait d accord». Si vous avez plusieurs enfants scolarisés dans cet établissement, indiquez votre degré d accord pour «vos enfants» et non «mon enfant» J ai le sentiment que 7. Mon enfant aime aller en classe 8. D une manière générale, mon enfant est heureux de se rendre dans son établissement J ai le sentiment que 9. Mon enfant est en sécurité dans son établissement 10. Mon enfant est satisfait de l atmosphère qui règne dans son établissement 11. Dans son établissement, mon enfant se sent accepté tel qu il est 12. On respecte mon enfant dans cet établissement. 13. Mon enfant est satisfait d être dans sa classe 14. Mon enfant trouve qu il règne une bonne atmosphère dans sa classe J ai le sentiment que dans la classe de mon enfant : 15. Les élèves et les enseignants ont du plaisir à être ensemble. 16. En général, les relations entre les élèves et les enseignants sont bienveillantes 17. Les élèves font confiance à la plupart de leurs enseignants 3

4 18. Dans cet établissement, mon enfant participe à des activités en dehors de la classe (association sportive, clubs «jeux théâtre musique - chorale», actions diverses «solidarité - environnement» ) 1) Oui 2) Non Dans cet établissement, il me semble que : 19. Les salles de classe, les laboratoires et les ateliers sont agréables (et bien équipé (s)?) 20. Les espaces de vie (cafétéria, CDI, foyer ) sont agréables et en nombre suffisant 21. Les sanitaires sont propres et bien entretenus (savon, papier ) 22. Les repas servis sont bons 23. Les équipements numériques sont suffisants et facilement accessibles 2. La justice scolaire 24. J ai le sentiment que cet établissement est juste 25. Je fais confiance en la justice des professeurs 26. J ai le sentiment que, dans cet établissement, les opinions des élèves sont respectées 27. J ai le sentiment que, dans son ensemble, l établissement tente de répondre aux besoins individuels des élèves 28. Je trouve que dans cet établissement, tous les élèves sont traités de la même manière 29. Dans cet établissement, j ai le sentiment que les élèves obtiennent les notes qu ils méritent 30. Dans cet établissement, j ai le sentiment que les punitions prononcées sont justes 4

5 3. Lien école parents 31. J ai le sentiment d avoir ma place dans cet établissement. 32. Je suis bien informé(e) des activités de cet établissement 33. Les parents peuvent s impliquer dans les différents conseils, comités ou activités de cet établissement 34. L avis des parents est demandé dans cet établissement 35. J ai le sentiment que l établissement donne un bon soutien aux parents des élèves qui éprouvent des difficultés d apprentissage et de comportement 36. Lorsque J ai une requête, je n hésite pas à appeler la direction et/ou la vie scolaire 37. Je me suis déjà rendu dans l établissement que fréquente mon enfant (réunions, portes ouvertes, conseils de classe..) 1) Non, jamais 2) Oui, une ou deux fois 3) Oui, régulièrement 4) Oui, fréquemment 38. Lorsque je me suis rendu (e) dans l établissement que fréquente mon enfant, je me suis senti bien accueilli 39. Si mon enfant rencontre une difficulté scolaire ou de comportement, je n hésite pas à en parler aux professeurs ou à l équipe de direction 40. Je me sens représenté(e) par les parents d élèves élus au conseil d administration et autres instances 41. Je connais le rôle des parents élus dans ces différentes instances 42. Je me sens suffisamment informé(e) par les parents élus 43. J ai déjà participé à des réunions d information à destination des parents au sein de l établissement que fréquente mon enfant (autre que réunions parents-professeurs)? 5

6 1) OUI 2) NON 44. Si non, pour quelles raisons? Manque d intérêt Horaires incompatibles avec votre emploi du temps Manque de clarté Lieu trop éloigné Je n ai pas été convié Autre :. 45. J ai trouvé ces réunions utiles 46. Je participe aux réunions parents-professeurs 1) Oui, à toutes 2) Oui, au moins une dans l année 3) Non 47. Si non, pourquoi? 48. Je trouve ces rencontres parents-professeurs utiles 49. Les conseils de classe me semblent utiles 50. J ai le sentiment que les parents ont un rôle à jouer dans les conseils de classe 51. J ai déjà été heurté(e) par les remarques inscrites sur le bulletin 52. J ai le sentiment que le bulletin permet à mon enfant de progresser 4. Prévention de la violence et du harcèlement 53. Mon enfant m a déjà parlé de harcèlement (le concernant lui ou un autre élève) 1) OUI 2) NON 54. Si oui, cela concernait-il? Mon enfant lui-même 1)OUI 2)NON un autre enfant 1)OUI 2)NON Dans cet établissement 55. J ai le sentiment que mon enfant se sent en sécurité 4 6

7 56. J ai le sentiment qu il y a des endroits où mon enfant a peur d aller 57. Je trouve que les élèves se font facilement intimider (menacer, harceler, critiquer ) 58. Je me sens suffisamment informé(e) sur le harcèlement scolaire (vidéos, groupe de parole, actions diverses sur cette thématique ) 59. Je me sens informé(e) sur le cyber harcèlement et le bon usage des réseaux sociaux 60. Je me sens suffisamment informé(e) sur les jeux dangereux (par ex : jeux d agression, jeux de défi, jeux d étouffement ) 61. Si je découvre que mon enfant est victime de violence ou de harcèlement, je sais comment réagir et vers qui me tourner 62. Si je découvre que mon enfant est auteur de violence ou de harcèlement, je sais comment réagir et vers qui me tourner Dans cet établissement, j ai le sentiment que 63. Les problèmes de violence, de harcèlement et de jeux dangereux sont rapidement pris en charge par les adultes 64. Les adultes sont à l écoute des élèves qui souhaitent parler de ces situations 65. Les adultes de cet établissement sont suffisamment sensibilisés sur les comportements violents, les phénomènes de harcèlement et les jeux dangereux des élèves. 5. Pédagogie et coopération 66. J ai identifié un certain nombre de personnes, dans cet établissement, pouvant venir en aide aux élèves en difficulté Non, pas du tout Oui, une ou deux personnes Oui, plusieurs personnes 67. Si oui, je peux en citer quelques unes : 68. J ai le sentiment que lorsque les élèves vivent des problèmes personnels, ils obtiennent facilement l aide des adultes de l établissement 7

8 69. J ai le sentiment que lorsque les élèves vivent des problèmes scolaires, ils obtiennent facilement l aide des adultes de l établissement 70. J ai le sentiment que cet établissement met tout en oeuvre (fait tout) pour amener les élèves à réussir leurs études secondaires (au collège et au lycée) 71. Je trouve que cet établissement offre un environnement très motivant pour les élèves. 72. Je trouve qu on peut vraiment bien apprendre dans cet établissement 73. Dans cet établissement, on sent que la réussite des élèves est au coeur des priorités des enseignants. 74. Dans cet établissement, on sent qu il est important d étudier et d obtenir un diplôme. 75. Dans cet établissement, on s attend à ce que les élèves donnent le meilleur d eux-mêmes. 76. J ai le sentiment que les élèves sont intéressés par ce qu ils apprennent dans cet établissement 6. Orientation Questions pour tout le monde Sauf pour parents d élèves de 6 ème et 5 ème 77. Je me sens bien informé(e) par l établissement pour aider mon enfant à faire ses choix 78. Je trouve que mon enfant est accompagné par les enseignants dans la préparation des événements liés à son orientation (visites d entreprises, forum des formations, forum des métiers, visite d établissement et portes ouvertes 79. Je pense jouer un rôle déterminant dans l orientation de mon enfant 1) OUI 2) NON 8

9 80. Les trois critères les plus importants pour l orientation de mon enfant sont selon moi : 3 réponses possibles o Le type de métiers qu il pourrait exercer après la formation. o Ses goûts, ses préférences. o Ses chances d être diplômé à la fin de la formation. o Les débouchés des formations. o Ses chances de réussite pour entrer dans une formation. o Le coût de la formation. o Le mode d études. o La longueur des études. o La proximité des formations par rapport à notre lieu de résidence o L avis des professeurs 9. Internat 81. J ai le sentiment que mon enfant aime aller à l internat 82. A l internat, je trouve que les relations entre élèves sont chaleureuses et amicales 83. A l internat, grâce aux études obligatoires, j ai le sentiment que les devoirs sont faits plus sérieusement 84. Je trouve que mon enfant a de meilleurs résultats scolaires depuis qu il est interne 85. Mon enfant préfèrerait pouvoir rentrer chez lui chaque soir 86. L internat a permis à mon enfant de devenir plus autonome et responsable 87. J ai le sentiment qu à l internat, les élèves sont bien surveillés 88. Je me sens suffisamment informé(e) sur l organisation et les activités prévues à l internat 89. Mon enfant est à l internat. C est un choix pour lui donner de meilleures chances de réussir. C est une demande de mon enfant. C est lié à une contrainte d éloignement Autre, à préciser : 9

Construire et conduire un entretien individualisé Synthèse des travaux de groupe du 10 novembre 2010

Construire et conduire un entretien individualisé Synthèse des travaux de groupe du 10 novembre 2010 Construire et conduire un entretien individualisé Synthèse des travaux de groupe du 10 novembre 2010 1 Entretien d accueil (2 dont 1 avec questionnaire élève de préparation) 2 Entretien de positionnement

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA ID: «Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA Swiss children s objectively measured physical activity Questionnaire pour les parents sur

Plus en détail

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT Résultats du questionnaire «collégiens» La première phase de la concertation citoyenne Condorcet Diderot organisée par le Conseil Général porte

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation»

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Tableau 1 : Sujets abordés Sujets (n = 3 220) n Innovation et qualité dans l apprentissage des jeunes enfants 2 775 86 Aider

Plus en détail

Familles de quartiers populaires et école : sous le respect de l institution se cache l inquiétude des parents.

Familles de quartiers populaires et école : sous le respect de l institution se cache l inquiétude des parents. AFEV 26 bis rue de Château Landon 75010 Paris Familles de quartiers populaires et école : sous le respect de l institution se cache l inquiétude des parents. Enquête réalisée auprès de 598 familles dont

Plus en détail

QUELLES PORTES S OUVRENT À LA FIN DE LA 11 E (12 E )

QUELLES PORTES S OUVRENT À LA FIN DE LA 11 E (12 E ) SI VOUS CHERCHEZ POUR VOTRE FILLE UNE ÉCOLE SECONDAIRE QUI CONTRIBUE À SA RÉUSSITE ET À SON ÉPANOUISSEMENT, QUI LUI DONNE CONFIANCE EN ELLE-MÊME, QUI STIMULE SON ENVIE D APPRENDRE. QUELLES PORTES S OUVRENT

Plus en détail

1) DES OBJECTIFS PARTAGÉS : partir d une vision commune Pour créer du lien il est essentiel d avoir une vision commune.

1) DES OBJECTIFS PARTAGÉS : partir d une vision commune Pour créer du lien il est essentiel d avoir une vision commune. Formation des enseignants et des personnels d éducation à la prévention des violences et à la résolution non-violente des conflits 10 et 11 mars 2015 à l ESEN Poitiers Titre de l intervention : CONSTRUIRE

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES La nouvelle Communauté de communes du Sud Artois souhaite mieux connaître vos besoins et vos habitudes en matière d accueil et de loisirs pour vos enfants de 0 à 13 ans,

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

Résumé du rapport d étude de Léger Marketing. (Réalisé auprès des commissions scolaires du Québec)

Résumé du rapport d étude de Léger Marketing. (Réalisé auprès des commissions scolaires du Québec) Résumé du rapport d étude de Léger Marketing (Réalisé auprès des commissions scolaires du Québec) PRINCIPAUX CONSTATS sur le territoire du Québec et celui de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Règlement intérieur du primaire

Règlement intérieur du primaire Règlement intérieur du primaire Préambule Le Lycée Français de Toronto est un lieu d apprentissage et de formation, où les élèves acquièrent des connaissances, mais aussi s imprègnent de principes de comportements

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités DES OUTILS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ JEUNESSE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUE Les tâches familiales Planification des activités PRIMAIRE 1er cycle,

Plus en détail

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance :

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance : en Bref Une nouvelle façon d aller à l école : un ramassage organisé, à pied, d une caravane d enfants : C'est un groupe d'écoliers conduit à pied par des adultes (souvent des parents) bénévoles, qui suit

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Vous êtes victime de violences dans votre couple et vous vous adressez à la Police Nationale pour faire valoir vos droits.

NOTICE EXPLICATIVE. Vous êtes victime de violences dans votre couple et vous vous adressez à la Police Nationale pour faire valoir vos droits. NOTICE EXPLICATIVE Vous êtes victime de violences dans votre couple et vous vous adressez à la Police Nationale pour faire valoir vos droits. écrit. Vous allez être reçu(e) pour relater des faits qui seront

Plus en détail

Points de repères pour l élaboration du diagnostic d établissement

Points de repères pour l élaboration du diagnostic d établissement DOCUMENT D AIDE Points de repères pour l élaboration du diagnostic d établissement. Collège Circulaire n 2001-263 du 27 septembre 2001 relative à l évaluation des personnels de direction (extraits) I -

Plus en détail

Quand l école rentre à la maison

Quand l école rentre à la maison Quand l école rentre à la maison Parents débordés, parents démissionnaires? Cherchez l erreur! A l heure où les parents se disent souvent débordés et où l école leur renvoie l image de parents trop peu

Plus en détail

STAGE DE FOOTBALL AS L UNION FOOTBALL TOUSSAINT 2015

STAGE DE FOOTBALL AS L UNION FOOTBALL TOUSSAINT 2015 Dossier d inscription ~ ~ ~ STAGE DE FOOTBALL AS L UNION FOOTBALL TOUSSAINT 2015 Complexe Léon COGEZ Avenue de Bayonne 31240 L UNION 1 PRESENTATION L As L UNION Football organise des stages tout au long

Plus en détail

ELABORATION DU GUIDE D AUTO EVALUATION EN LYCEE PROPOSANT DES FORMATIONE ET ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS

ELABORATION DU GUIDE D AUTO EVALUATION EN LYCEE PROPOSANT DES FORMATIONE ET ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS CAHIER DES CHARGES ELABORATION DU GUIDE D AUTO EVALUATION EN LYCEE PROPOSANT DES FORMATIONE ET ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS PROJET QALEP 1 INTRODUCTION Le présent cahier des charges s inscrit dans le projet

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

Comité D Education à la Santé et à la Citoyenneté/CESC 2014-2015 Collège Paul Portier Instance de réflexion, d observation, qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet intégré au projet d établissement.

Plus en détail

Entre Toit et moi pas de place pour la rue

Entre Toit et moi pas de place pour la rue Entre Toit et moi pas de place pour la rue Clés en main Présentation organisme Origine du projet Entre Toit et moi; pas de place pour la rue But : Favoriser le maintien en logement Objectifs Population

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick SONDAGE SUR L ATTITUDE DES PARENTS ENVERS L ÉDUCATION EN MATIÈRE DE SANTÉ SEXUELLE Nota : Vous pouvez transmettre ce sondage de

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Collège St JO Votre avis nous intéresse

Collège St JO Votre avis nous intéresse Collège St JO Votre avis nous intéresse Généré par WysuForms - http://www.wysuforms.com 1 Questions et Variables Questions En quelle classe est votre enfant? Sans réponses 0 0 % 6e 69 34.2 % 5e 53 26.2

Plus en détail

Services Aux Victimes

Services Aux Victimes Services Aux Victimes I n i t i a t i v e s Avez-vous besoin d un plan de sécurité? Guide à l intention des personnes qui se trouvent dans des relations abusives Qu est-ce qu un plan de sécurité? Il s

Plus en détail

NOTE AUX FAMILLES REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS PERISCOLAIRES LE PERMIS DE BONNE CONDUITE. P.PARISOT Le Maire

NOTE AUX FAMILLES REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS PERISCOLAIRES LE PERMIS DE BONNE CONDUITE. P.PARISOT Le Maire NOTE AUX FAMILLES REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS PERISCOLAIRES LE PERMIS DE BONNE CONDUITE La commune de Plaudren propose aux familles un service de Restauration Scolaire le midi, un Accueil Périscolaire

Plus en détail

Centre Régional d Entraînement au Sabre

Centre Régional d Entraînement au Sabre Centre Régional d Entraînement au Sabre 1. Généralités A) Caractéristiques B) La philosophie C) L encadrement D) Le projet du Centre Régional 2. Le scolaire A) Constats B) Le lycée C) L internat 3. Hébergement

Plus en détail

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES OBJECTIFS : Développer des comportements de non-violence et de respect. Amener l élève à développer des habiletés dans la résolution de ses conflits interpersonnels. Assurer

Plus en détail

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue LIAISON CM2 6ème 2013-2014 2014 Rencontre des parents de CM2 Mardi 11 février 2014 Jeudi 13 février 2014 1 Présentation de

Plus en détail

Où avez-vous entendu parler de la Maison de la Famille Joli-Cœur :

Où avez-vous entendu parler de la Maison de la Famille Joli-Cœur : FORMULAIRE D INSCRIPTION ATELIERS PARENTS/ENFANTS ATELIER Où avez-vous entendu parler de la Maison de la Famille Joli-Cœur : Nom du parent : Date de naissance du parent : Nom de l enfant : Date de naissance

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS

EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS ÉCOLE DU MOULIN Bonjour à toi, Tu sais, sans doute, que pour vivre ensemble dans

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR L.E.A MARTIN LUTHER KING ASNIERES

REGLEMENT INTERIEUR L.E.A MARTIN LUTHER KING ASNIERES REGLEMENT INTERIEUR L.E.A MARTIN LUTHER KING ASNIERES 1. PREAMBULE L Ecole est un lieu de vie formateur et fédérateur de toute société, transmettant les principes républicains, liberté, égalité, fraternité

Plus en détail

Le partenariat maison-école

Le partenariat maison-école TDAHetVous.ca : votre ressource pour le TDAH Le partenariat maison-école Soutien à l enfant atteint de TDAH Pour les enfants atteints de TDAH, les difficultés et les réussites en lien avec le rendement

Plus en détail

Collège Jean ROUS. Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net

Collège Jean ROUS. Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net Un collège neuf, ouverture septembre 2007 25 classes ( 6 ou 7 classes par niveau) Le collège : 3 Cycles : 7 classes de 6. Première langue

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Sondage sur le climat scolaire Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Nom de l école Numéro d identification de l école Nom

Plus en détail

Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse»

Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse» Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse» «L éducation est plus qu un métier, c est une mission, qui consiste à aider chaque personne à reconnaître ce qu elle a d irremplaçable et d unique, afin

Plus en détail

INTERVENTION CLIMAT SCOLAIRE. Pierre Roques, IA-IPR EVS, Bernard Pallec, IA-IPR EVS, Jérôme Coutellier, CPE ESPE

INTERVENTION CLIMAT SCOLAIRE. Pierre Roques, IA-IPR EVS, Bernard Pallec, IA-IPR EVS, Jérôme Coutellier, CPE ESPE INTERVENTION CLIMAT SCOLAIRE Pierre Roques, IA-IPR EVS, Bernard Pallec, IA-IPR EVS, Jérôme Coutellier, CPE ESPE QUELQUES PREALABLES LE CLIMAT SCOLAIRE N EST PAS UNE MANIÈRE DE PENSER LA REGULATION DES

Plus en détail

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous»

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» 1. L internat : la réussite pour tous 2. Un recrutement des internes répondant aux orientations nationales 3. Un projet pédagogique

Plus en détail

A PROPOS DE LA COMMUNICATION EN PROMOTION DE LA SANTE. Résumé par Olivier Descamps (Manage)

A PROPOS DE LA COMMUNICATION EN PROMOTION DE LA SANTE. Résumé par Olivier Descamps (Manage) A PROPOS DE LA COMMUNICATION EN PROMOTION DE LA SANTE Résumé par Olivier Descamps (Manage) Ceci n est qu un résumé des discussions très intéressantes et très interactives de l atelier 2. J ai préféré garder

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA SÉCURITÉ : Ville d AVRANCHES

QUESTIONNAIRE SUR LA SÉCURITÉ : Ville d AVRANCHES QUESTIONNAIRE SUR LA SÉCURITÉ : Ville d AVRANCHES Merci de prendre votre temps pour remplir ce questionnaire avec soin et de l envoyer au plus tard le 31 août 2015. Ce questionnaire comprend 25 questions

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

Circulaire de Noël. Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique

Circulaire de Noël. Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique Décembre 2013 Circulaire de Noël Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique Chers parents et élèves, Nous accueillons à L Institution 1527 élèves de la 6 ème au BTS. Tout le monde a trouvé sa place.

Plus en détail

ANNÉE SCOLAIRE 2013 2014 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant :

ANNÉE SCOLAIRE 2013 2014 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : ANNÉE SCOLAIRE 2013 2014 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : Arrimage de notre plan de lutte pour contrer la violence et l intimidation à l école

Plus en détail

VIVRE ENSEMBLE DANS NOTRE COLLEGE

VIVRE ENSEMBLE DANS NOTRE COLLEGE VIVRE ENSEMBLE DANS NOTRE COLLEGE Être élève de l'ensemble Scolaire Saint-Genès La Salle doit être un choix consenti et assumé pour le jeune et ses parents. Être élève à Saint-Genès La Salle, c'est en

Plus en détail

Comment les parents voient-ils l école?

Comment les parents voient-ils l école? Comment les parents voient-ils l école? Enquête du comité d école de Sandweiler Schoulen Chers parents, Le comité d école qui a été crée en 2009 sur base de la nouvelle loi scolaire, s occupe de l instauration

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION DES FAMILLES

ENQUETE DE SATISFACTION DES FAMILLES ENQUETE DE SATISFACTION DES FAMILLES Votre avis est essentiel pour nous permettre de mieux répondre à vos attentes en améliorant nos prestations. Vos réponses sont donc indispensables et seront traitées

Plus en détail

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT LE CYBER-HARCÈLEMENT Avec l utilisation massive des nouvelles technologies, le harcèlement entre élèves peut se poursuivre, voire débuter, en dehors de l enceinte des établissements scolaires. On parle

Plus en détail

Elaborer des règles principes généraux

Elaborer des règles principes généraux Elaborer des règles principes généraux ELABORER DES REGLES Elaborer des règles de vie, permettre aux élèves de leur donner du sens, les rendre lisibles par tous, les faire respecter et envisager des sanctions

Plus en détail

Dossier d inscription ~ ~ ~ STAGES DE FOOTBALL DU BLAGNAC FOOTBALL CLUB PAQUES 2014. A retourner complet au secrétariat du club :

Dossier d inscription ~ ~ ~ STAGES DE FOOTBALL DU BLAGNAC FOOTBALL CLUB PAQUES 2014. A retourner complet au secrétariat du club : Dossier d inscription ~ ~ ~ STAGES DE FOOTBALL DU BLAGNAC FOOTBALL CLUB PAQUES 2014 A retourner complet au secrétariat du club : Complexe Andromède Chemin du Ferradou 31700 BLAGNAC Tél. 05 61 71 98 79

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier Collège Anatole France - Bethoncourt Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier - Rapport d étape - Résumé du projet : Afin de favoriser le lien entre les apprentissages du collège et du lycée en utilisant

Plus en détail

PLAN D'INFORMATION A L'ORIENTATION

PLAN D'INFORMATION A L'ORIENTATION Collège Paul Langevin ELNE. Année scolaire 2009/2010 Classes de sixième PLAN D'INFORMATION A L'ORIENTATION 3 s Suivi des élèves pour Redoublants, Elèves ayant un an ou deux ans de retard, Mettre en place

Plus en détail

QUESTIONNAIRE EN VUE D UNE ADOPTION D UN CHAT

QUESTIONNAIRE EN VUE D UNE ADOPTION D UN CHAT QUESTIONNAIRE EN VUE D UNE ADOPTION D UN CHAT L'adoption d'un animal doit être impérativement la conséquence d un acte réfléchi. Accueillir un animal au sein de son foyer est une joie, mais représente

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. RUBIO Thibaut, L3 MI Université de Nîmes. Du 30 Janvier 2008 au 5 Février 2008

RAPPORT DE STAGE. RUBIO Thibaut, L3 MI Université de Nîmes. Du 30 Janvier 2008 au 5 Février 2008 RUBIO Thibaut, L3 MI Université de Nîmes RAPPORT DE STAGE Du 30 Janvier 2008 au 5 Février 2008 Lycée GENEVIEVE DE GAULLE ANTHONIOZ 43 Rue du Moulin 30540 Milhaud SOMMAIRE I. Présentation de l établissement

Plus en détail

2013 2014 LIVRET D ACCUEIL CANTINE - GARDERIE

2013 2014 LIVRET D ACCUEIL CANTINE - GARDERIE 2013 2014 LIVRET D ACCUEIL CANTINE - GARDERIE Chers parents, L éducation de vos enfants est une priorité. Ce domaine représente une part importante de nos investissements financiers. Votre ou vos enfants

Plus en détail

La perception du climat scolaire par les collégiens reste très positive

La perception du climat scolaire par les collégiens reste très positive note d informationnovembre 13.26 En 2013, 93 % des collégiens se déclarent satisfaits du climat scolaire de leur établissement. C est à peu près autant qu en 2011 lors de la première édition de l enquête.

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?...

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?... 6 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 6 «C EST LA FÊTE!» Objectifs : Proposer d organiser une fête / décrire et justifier son projet Points de langue : L impératif / le conditionnel présent Thème culturel :

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

GROUPE SCOLAIRE DE L ESTRAN

GROUPE SCOLAIRE DE L ESTRAN GROUPE SCOLAIRE DE L ESTRAN Un collège pour apprendre à construire son futur Collèges Groupe scolaire ensemble, construire son futur Groupe scolaire de l Estran Un Groupe scolaire proche de vous... L Estran

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg Académie de Strasbourg Groupe Professionnel de Secteur CPE Colmar Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Action de l UE : défendre les droits des victimes

Action de l UE : défendre les droits des victimes défendre les droits des victimes Quel est le problème? Chaque année dans l UE, plus de 75 millions de personnes sont victimes de délits graves et 40 000 meurent dans des accidents de la route. Ces événements

Plus en détail

Le Likès 20 Place de la Tourbie - CS 41012 29196 QUIMPER Cédex N Elève :

Le Likès 20 Place de la Tourbie - CS 41012 29196 QUIMPER Cédex N Elève : Le Likès 20 Place de la Tourbie - CS 41012 29196 QUIMPER Cédex N Elève : Téléphone : 02 98 95 04 86 (Réservé Administration) DEMANDE d INSCRIPTION en 1 ère - Term. BAC PROF - Cocher votre choix - 1 ère

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58 REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58 Préambule La Commune de Linxe, organise un service de restauration pour son groupe scolaire. Ce service est ouvert à tous

Plus en détail

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques Questionnaire patients Visite 11 Chère Madame, Cher Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue pour cette première consultation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ANONYME

QUESTIONNAIRE ANONYME QUESTIONNAIRE ANONYME Crèche ARC-EN-CIEL Octobre 2011 Nous souhaiterions connaître vos impressions sur la structure et votre ressenti en tant que parent. De ce fait, nous vous proposons de compléter et

Plus en détail

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Numéro : 1. Objet général La présente politique vise à établir les règles applicables

Plus en détail

POUR UNE UTILISATION CITOYENNE D INTERNET ET DES RESEAUX SOCIAUX

POUR UNE UTILISATION CITOYENNE D INTERNET ET DES RESEAUX SOCIAUX Action de Prévention POUR UNE UTILISATION CITOYENNE D INTERNET ET DES RESEAUX SOCIAUX DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-SAÔNE La Ligue de l enseignement en Franche-Comté s engage aux côtés des jeunes et des éducateurs

Plus en détail

Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires.

Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires. Madame, Monsieur, Chers parents, Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires. A l'issue de ces premières semaines d'école, et comme nous nous étions

Plus en détail

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS du joueur 1) Je jouerai au hockey de mon plein gré et non pour obéir à mon entourage ou à mes entraîneurs. 2) Je respecterai les règles et l esprit du jeu. 3) Je maîtriserai mon tempérament les bagarres

Plus en détail

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation.

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation. Ecole Niveau Le maire de Brest souhaite mieux connaître les enfants de la ville. Il veut savoir si vous vous plaisez à Brest, si vous connaissez les loisirs, activités que vous pouvez faire, si vous savez

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016

Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016 Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016 Classe de 6 ème - Un paquet de pinceaux (gros, moyens, petit) Classe de 5 ème - Un paquet de pinceaux (gros, moyens, petits) Classe de 4 ème

Plus en détail

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Annexe technique à la Note Économique «La médecine privée au Québec» publiée par l Institut économique de Montréal le 5 décembre 2013 Dans le cadre

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

Apprendre l empathie pour prévenir la violence dès la maternelle: le Jeu des Trois Figures

Apprendre l empathie pour prévenir la violence dès la maternelle: le Jeu des Trois Figures Serge TISSERON Psychiatre, psychanalyste, docteur en psychologie HDR à l Université Paris Ouest Nanterre Blog: http://squiggle.be/tisseron Apprendre l empathie pour prévenir la violence dès la maternelle:

Plus en détail

www.cyberactionjeunesse.ca

www.cyberactionjeunesse.ca www.cyberactionjeunesse.ca CyberAction Jeunesse Canada 2011 Présentation de l organisme Projet pilote Prévention (approche en amont) Mission Objectif CyberAction Jeunesse Canada 2011 Plan de la présentation

Plus en détail

Badge de bois, Niveau I pour la troupe. Module 2: Principes de Leadership

Badge de bois, Niveau I pour la troupe. Module 2: Principes de Leadership Badge de bois, Niveau I pour la troupe Module 2: Principes de Leadership La troupe scoute Les animateurs d une troupe sont appelés animateurs et conseillers et travaillent au sein d une équipe d animation.

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION SENIOR NOM : PRENOM : Page 1 sur 7

DOSSIER INSCRIPTION SENIOR NOM : PRENOM : Page 1 sur 7 DOSSIER INSCRIPTION SENIOR NOM : PRENOM : Page 1 sur 7 IDENTITE Nom : Prénom : Coller une photo d identité ici Sexe : M F Date de naissance / / Age : ans Votre conjoint (si / / Age : ans couple) Lieu de

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

DIAGNOSTIC PARTAGÉ DES INTERNATS EN LYCÉES, LYCÉES PROFESSIONNELS ET EREA. rapport d étape CAVL du 7 mars 2012

DIAGNOSTIC PARTAGÉ DES INTERNATS EN LYCÉES, LYCÉES PROFESSIONNELS ET EREA. rapport d étape CAVL du 7 mars 2012 DIAGNOSTIC PARTAGÉ DES INTERNATS EN LYCÉES, LYCÉES PROFESSIONNELS ET EREA rapport d étape CAVL du 7 mars 2012 RAPPEL DE LA DEMARCHE Choix du CAVL de travailler sur l internat tout au long de l année scolaire

Plus en détail

Questionnaire sur le Basket Féminin dans les Bouches du Rhône

Questionnaire sur le Basket Féminin dans les Bouches du Rhône Questionnaire sur le Basket Féminin dans les Bouches du Rhône Nom Prénom (facultatif):. Club :. Age:. Joueur, joueuse:. Niveau: département, région, national Dirigeant : oui non.fonction :. Entraîneur

Plus en détail