Fiche 4 UNITE D HEBERGEMENT RENFORCEE (UHR) Missions. Structures porteuses. Public cible. Modalités d intervention. Composition de l équipe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche 4 UNITE D HEBERGEMENT RENFORCEE (UHR) Missions. Structures porteuses. Public cible. Modalités d intervention. Composition de l équipe"

Transcription

1 Fiche 4 UNITE D HEBERGEMENT RENFORCEE (UHR) Mesure n 16 du Plan national Alzheimer : Création ou identification au sein des EHPAD ou des USLD d'unités spécifiques selon le niveau de troubles du comportement des personnes concernées. Missions Réalisation durant la journée d'activités sociales et thérapeutiques au sein d'un même espace de vie et d'hébergement pour les personnes malades: maintien ou réhabilitation des capacités fonctionnelles restantes (ergothérapie, cuisine, activités physiques, ), maintien ou réhabilitation des fonctions cognitives restantes (stimulation mémoire, jardinage, ), mobilisation des fonctions sensorielles (stimulation, musicothérapie, ), maintien du lien social des résidents (repas, art-thérapie, ). Structures porteuses Unité créée au sein d un Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ou d une Unité de soins de longue durée (USLD), dotée d un environnement architectural adapté et identifié par rapport au reste de la structure. Public cible - Personnes résidentes de l'établissement ou d'une autre structure de type EHPAD ou USLD (ouverture sur l'extérieur) ou venant du domicile, atteintes de la maladie d'alzheimer ou d'une maladie apparentée, diagnostiquées, ayant des troubles du comportement sévères, évalués par les professionnels à partir d un bilan spécifique, qui altèrent leur sécurité et leur qualité de vie de et celles des autres résidents. - Proposées par le médecin coordonnateur sur la base d'un bilan spécifique en fonction des besoins de la personne et de son état de santé et dans le cadre de son projet individualisé en lien avec le médecin traitant pour un EHPAD et par le médecin de l'unité pour un USLD (validation selon les mêmes modalités de la fin de prise en charge et de la sortie). - Avec adhésion de la famille ou de l'entourage proche pour la mise en œuvre du projet de vie et de soins. Modalités d intervention - Accueil en continu (jour et nuit, 24/24) au sein d'une unité de vie dédiée de 12 à 14 résidents (unité pouvant aller jusqu à 20 résidents en USLD), - Constitution de groupes homogènes de résidents selon la nature des troubles du comportement (perturbateurs ou non) par type d'activité, - Activités thérapeutiques organisées par l'ergothérapeute et/ ou le psychomotricien sur prescription médicale. Composition de l équipe - En EHPAD : Professionnels dédiés à l'unité spécifiquement formés à la maladie: médecin, infirmier, ergothérapeute et/ ou psychomotricien, assistant de soins en gérontologie, aidesoignant ou aide médico-psychologique, personnel soignant de nuit, psychologue pour les résidents, les aidants et l'équipe assurant une prise en charge non médicamenteuse. - En USLD : En complément du personnel intervenant déjà dans l USLD, présence d'un professionnel de rééducation (ergothérapeute, psychomotricien). ARS Rhône-Alpes Fiches pratiques sur les dispositifs Alzheimer en Rhône-Alpes 24

2 Durée d accompagnement - Limitée dans le temps et en fonction du projet d'accompagnement de vie et de soin de la personne. - Critères de sortie de cette unité liés à la réduction des symptômes psycho-comportementaux pendant une durée significative ou une perte de mobilité. Mode de financement - En EHPAD: Financement du personnel médical et paramédical (infirmier, ergothérapeute et/ou psychomotricien, assistant de soins en gérontologie aide-soignant ou aide médicopsychologique) par l'assurance maladie dans le cadre d'une dotation annuelle allouée à l'établissement et financement du temps de psychologue à 100% par le Conseil général dans le cadre de l'apa/ tarif dépendance. - En USLD: Financement du personnel de rééducation (ergothérapeute, psychomotricien) par l'assurance maladie dans le cadre d'une dotation annuelle allouée à l'établissement. Reste à charge pour l usager Aucun (en EHPAD et USLD) Où en est-on en Rhône-Alpes? > Objectif de création sur la durée du plan ( ) : 29 unités d'hébergement renforcées : 11 en EHPAD et 18 en USLD. > Répartition par département : Ain : 1 UHR en EHPAD, 2 UHR en USLD Ardèche : 2 UHR en EHPAD Drôme : 1 UHR en EHPAD, 2 UHR en USLD Isère : 2 UHR en EHPAD, 3 UHR en USLD Loire : 2 UHR en EHPAD, 3 UHR en USLD Rhône : 1 UHR en EHPAD, 5 UHR en USLD Savoie : 1 UHR en EHPAD, 1 UHR en USLD Haute-Savoie : 1 UHR EHPAD, 2 UHR USLD > Etat d'avancement au 31 décembre 2012 : En EHPAD : 10 unités ont été autorisées réparties sur le territoire régional 4 sont en fonctionnement 1 UHR reste à sélectionner dans le département de la Savoie. En USLD : 10 unités sont opérationnelles 4 unités sont en cours d installation 4 unités sont en projet ARS Rhône-Alpes Fiches pratiques sur les dispositifs Alzheimer en Rhône-Alpes 25

3 Liste des dispositifs Unités d hébergement renforcées en Rhône-Alpes Unités d hébergement renforcées en fonctionnement au 31/12/2012 > Département de l'ain USLD Centre hospitalier de Bourg en Bresse 47 boulevard de Brou BOURG EN BRESSE Tel: Nombre de lits: 15 > Département de la Drôme EHPAD Résidence La Matinière Rue de l'industrie ST JEAN EN ROYANS Tel: USLD Centre hospitalier spécialisé du Valmont Lieu dit les Rebatières MONTELEGER Tel: > Département de l Isère USLD CHU de Grenoble Centre de gérontologie Sud Avenue de Kimberley BP GRENOBLE CEDEX Tel: Nombre de lits: 15 USLD Centre hospitalier de Voiron Chemin des Dominicains COUBLEVIE Tel: USLD Centre hospitalier de la Tour du Pin 12 boulevard Victor Hugo LA TOUR DU PIN Tel: > Département de la Loire EHPAD Centre hospitalier Pays de Gier 19 rue Laurent Charles ST CHAMOND Tel: USLD CH de Firminy BP Firminy cedex Tél : Nombre de lits : 14 > Département du Rhône EHPAD Centre hospitalier gériatrique du Mont d'or 6 rue Notre Dame ALBIGNY SUR SAONE Tel: Nombre de lits: 11 USLD Les Althéas 90 avenue Roger Salengro VAULX EN VELIN Tel: Nombre de lits: 9 USLD Centre hospitalier de Fourvière 8 rue Roger Radisson LYON CEDEX 05 Tel: ARS Rhône-Alpes Fiches pratiques sur les dispositifs Alzheimer en Rhône-Alpes 26

4 > Département de la Savoie USLD Centre hospitalier de Chambéry Place François Chiron BP CHAMBÉRY Tel: Nombre de lits: 21 > Département de la Haute-Savoie EHPAD Peterschmitt 52 rue Crève Cœur BONNEVILLE Tel: USLD Centre hospitalier d'annecy 21 rue du Bois Gentil SEYNOD Tel: Unités d hébergement renforcées en attente d installation > Département de l'ain EHPAD Centre hospitalier de Trévoux 8 rue de l'hôpital TREVOUX Tel: Ouverture prévisionnelle: 2015 > Département de l'ardèche EHPAD Claude Déjean Rue de l'hôpital VILLENEUVE DE BERG Tel: Nombre de lits: 18 EHPAD de Vernoux VERNOUX EN VIVARAIS Tel: Nombre de lits: 13 > Département de la Drôme USLD Centre hospitalier de Montélimar Quartier Beausseret MONTELIMAR cedex Tel: Nombre de lits: 10 Ouverture prévisionnelle: fin 2013 > Département de l'isère EHPAD Le Perron 3160 route d'izeron ST SAUVEUR Tel: Ouverture prévisionnelle: 2014 EHPAD Centre hospitalier Lucien Hussel Mont Salomon VIENNE Tel: ARS Rhône-Alpes Fiches pratiques sur les dispositifs Alzheimer en Rhône-Alpes 27

5 > Département de la Loire EHPAD Centre hospitalier de Feurs 26 rue Camille Pariat FEURS Tel: USLD CHU St Etienne SAINT-ETIENNE cedex 2 Tel: Ouverture prévisionnelle: 2015 USLD Centre hospitalier de Roanne 28, Rue de Charlieu BP ROANNE Tel: Ouverture prévisionnelle: début 2014 > Département du Rhône USLD Centre hospitalier Pierre Garraud 136 rue du Commandant Charcot LYON cedex 5 Tel: Nombre de lits: 10 Ouverture prévisionnelle: fin 2013 ARS Rhône-Alpes Fiches pratiques sur les dispositifs Alzheimer en Rhône-Alpes 28

- Toute personne nécessitant un diagnostic et son aidant. - Adressée par un médecin traitant. Reste à charge pour l usager

- Toute personne nécessitant un diagnostic et son aidant. - Adressée par un médecin traitant. Reste à charge pour l usager Fiche 7 CONSULTATION MEMOIRE (CM) Mesure n 11 et 13 du Plan national Alzheimer : Couvrir l ensemble du territoire en sites spécialisés de diagnostic et de suivi par création de consultations mémoire dans

Plus en détail

Cahier des charges définissant : 1. Les Pôles d Activités et de Soins Adaptés 2. Les Unités d Hébergement Renforcées

Cahier des charges définissant : 1. Les Pôles d Activités et de Soins Adaptés 2. Les Unités d Hébergement Renforcées DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE CAHIER DES CHARGES RELATIF AUX PASA ET UHR POUR UNE PRISE EN CHARGE ADAPTEE EN EHPAD ET EN USLD DES PERSONNES ATTEINTES DE LA MALADIE D ALZHEIMER OU D UNE MALADIE

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD

LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD CONSTANCE NEYEN C ENTRE HOSPITALIER DE S EDAN JOURNÉE RÉGIONALE 0 1 OC TOBRE 2 015 PARCOURS DE SANTÉ DES P ERSONNES ÂGÉES EN RISQUE DE P ERTE D AUTONOMIE L EHPAD DE GLAIRE

Plus en détail

Plan Alzheimer 2008-2012. Dispositifs Alzheimer en Rhône-Alpes Fiches pratiques FICHES. IDRAC J.M. Refflé

Plan Alzheimer 2008-2012. Dispositifs Alzheimer en Rhône-Alpes Fiches pratiques FICHES. IDRAC J.M. Refflé IDRAC J.M. Refflé FICHES Plan Alzheimer 2008-2012 Dispositifs Alzheimer en Rhône-Alpes Fiches pratiques Juillet 2013 Préambule Préambule Le plan national Alzheimer 2008-2012 place la personne malade et

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de lutte contre la maladie

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de lutte contre la maladie V e n d r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 2 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de lutte contre la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président

Plus en détail

Le petit livret du soignant Tome 3 : Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA)

Le petit livret du soignant Tome 3 : Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA) PR-PASA-FT-07 Le petit livret du soignant Tome 3 : Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA) Activités Missions Définition Le Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA) est un lieu de vie. Il permet

Plus en détail

Fiche 2 EQUIPE SPECIALISEE ALZHEIMER A DOMICILE (ESAD) Missions. Structures porteuses. Public cible. Modalités d intervention. Composition de l équipe

Fiche 2 EQUIPE SPECIALISEE ALZHEIMER A DOMICILE (ESAD) Missions. Structures porteuses. Public cible. Modalités d intervention. Composition de l équipe Fiche 2 EQUIPE SPECIALISEE ALZHEIMER A DOMICILE (ESAD) Mesure n 6 du Plan national Alzheimer : Renforcement du soutien à domicile en favorisant l intervention de personnels spécialisés auprès des personnes

Plus en détail

La maladie d Alzheimer est une maladie neurodégénérative

La maladie d Alzheimer est une maladie neurodégénérative CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS dossier de presse janvier 2014 le dispositif alzheimer au centre hospitalier de béziers Contacts presse Françoise PERIDONT Directrice Communication Anne-Claire ITIé Chargée de

Plus en détail

Réseau Santé Bucco-Dentaire. Handicap. Le Réseau poursuit 5 objectifs basés sur ses valeurs fondamentales :

Réseau Santé Bucco-Dentaire. Handicap. Le Réseau poursuit 5 objectifs basés sur ses valeurs fondamentales : Réseau Santé Bucco-Dentaire & Handicap Rhône-Alpes Le RÉSEAU SANTE BUCCO-DENTAIRE & HANDICAP RHÔNE ALPES, association loi 1901. Faciliter l accès aux soins bucco-dentaires des personnes en situation de

Plus en détail

Soutien au domicile et aide aux aidants

Soutien au domicile et aide aux aidants Soutien au domicile et aide aux aidants Vivre à domicile nécessite parfois quelques ajustements lorsque l avancée en âge ou des problématiques de santé compliquent le quotidien. La résidence Le Parc de

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES POLES D ACTIVITES ET DE SOINS ADAPTES (PASA) ET UNITES D HEBERGEMENT RENFORCE (UHR) QU EST-CE QU UN PASA?

QUESTIONS-REPONSES POLES D ACTIVITES ET DE SOINS ADAPTES (PASA) ET UNITES D HEBERGEMENT RENFORCE (UHR) QU EST-CE QU UN PASA? QUESTIONS-REPONSES POLES D ACTIVITES ET DE SOINS ADAPTES (PASA) ET UNITES D HEBERGEMENT RENFORCE (UHR) 1 Quelle population est accueillie en PASA? QU EST-CE QU UN PASA? Chaque jour, le PASA accueille un

Plus en détail

ville nombre de lits nombre d'incontinents CH : 161 EHPAD Oyonnax : 120 EHPAD Nantua : 170 202 LITS dont 37 MED SSR / 57 USLD / 108 MR

ville nombre de lits nombre d'incontinents CH : 161 EHPAD Oyonnax : 120 EHPAD Nantua : 170 202 LITS dont 37 MED SSR / 57 USLD / 108 MR ANNEXE 5 AU C.C.A.P. - Bordereau d'engagement de de Bourg-en-Bresse 01000 Bourg-en-Bresse 839 = 173 en Long Séjour et 666 autres 111 en Long Séjour et 289 autres 01090 MONTMERLE S/ SAONE 62 45 DU HAUT

Plus en détail

LES DATES DES CONCOURS D AIDE SOIGNANT 2013-2014 LES ÉCOLES : A NOTER : toutes les écoles de la Loire organisent le concours en commun.

LES DATES DES CONCOURS D AIDE SOIGNANT 2013-2014 LES ÉCOLES : A NOTER : toutes les écoles de la Loire organisent le concours en commun. LES DATES DES CONCOURS D AIDE SOIGNANT Dans la Loire : 2013-2014 LES ÉCOLES : A NOTER : toutes les écoles de la Loire organisent le concours en commun. IFSI du Centre Hospitalier Universitaire Hôpital

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 La maison de l Automne se veut être un lieu de vie, et depuis sa création, n a de cesse de repenser ses actions afin d apporter des réponses adaptées

Plus en détail

5/ LES ALTERNATIVES AU DOMICILE

5/ LES ALTERNATIVES AU DOMICILE 5/ LES ALTERNATIVES AU DOMICILE Hébergement temporaire Pour répondre à des besoins ponctuels, certains établissements accueillent des personnes âgées de plus de 60 ans, pour un séjour pouvant aller de

Plus en détail

A u 1er janvier 2012, en France métropolitaine, on compte près de 712 000 places d accueil

A u 1er janvier 2012, en France métropolitaine, on compte près de 712 000 places d accueil PERSONNES ÂGÉES CAPACITÉS D ACCUEIL ET SERVICES POUR PERSONNES ÂGÉES Contexte A u 1er janvier 2012, en France métropolitaine, on compte près de 712 000 places d accueil dans les établissements d hébergement

Plus en détail

Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux. Caen, le 19 octobre 2012

Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux. Caen, le 19 octobre 2012 Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux Caen, le 19 octobre 2012 1 Mesure 17 du plan Alzheimer et maladies apparentées 2008-2012 Identification d unités cognitivocomportementales

Plus en détail

Actualité sur le 3e Plan Alzheimer 2008-2012

Actualité sur le 3e Plan Alzheimer 2008-2012 Uzès 21.9.2009 Actualité sur le 3e Plan Alzheimer 2008-2012 Dr Denise STRUBEL Centre de Gérontologie CHU Nîmes Le 3e plan Alzheimer (2008-2012) Proposition de 44 mesures selon 11 objectifs et 3 axes Axe

Plus en détail

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire.

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire. Bienvenue Située à coté de la gare et du centre historique de la ville, équipée d agréables terrasses aménagées et d un parking pour les visiteurs, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille

Plus en détail

LA CLÉ DE VOTRE RÉUSSITE Labellisé «MÉTIERS DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL»

LA CLÉ DE VOTRE RÉUSSITE Labellisé «MÉTIERS DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL» DOSSIER D INSCRIPTION ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE Merci de bien vouloir compléter ce dossier avec soin et précision. Madame Monsieur Nom usuel... Nom de naissance... Prénom... Pièce à joindre :

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SSIAD

LIVRET D ACCUEIL SSIAD Centre Hospitalier LE FAOUET 36, rue des Bergères 56320 LE FAOUET Tél.: 02 97 23 35 18 Standard : 02 97 23 08 99 LIVRET D ACCUEIL SSIAD SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Page1/8 SOMMAIRE I. Organisation

Plus en détail

ASSISTANTS DE SOINS EN GERONTOLOGIE (ASG) Expérience de 2010 à 2013

ASSISTANTS DE SOINS EN GERONTOLOGIE (ASG) Expérience de 2010 à 2013 ASSISTANTS DE SOINS EN GERONTOLOGIE (ASG) Expérience de 2010 à 2013 PLAN Présentation du CFPPS La formation : contenu-objectifs Le public L après-formation Le CFPPS : Centre de Formation Permanente des

Plus en détail

Le Résident au sein d'un EHPAD porteur d'un PASA ou d'une UHR

Le Résident au sein d'un EHPAD porteur d'un PASA ou d'une UHR Le Résident au sein d'un EHPAD porteur d'un PASA ou d'une UHR L'exemple des résidences Docteur Linda BENATTAR Directrice médicale Orpea Maison de la Chimie 15 avril 2010 CONSTAT : avant les PASA / UHR

Plus en détail

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil Bienvenue. Située dans un quartier facile d accès, sur la rive gauche de Rouen face au jardin des Plantes et dotée d un jardin sécurisé et aménagé, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille

Plus en détail

AVENANT A LA CONVENTION TRIPARTITE DE L EHPAD DU CANTON DE

AVENANT A LA CONVENTION TRIPARTITE DE L EHPAD DU CANTON DE miedd Délégation territoriale de Seine et Marne Accusé de réception Ministère de l intérieur 87518115 Acte Certifié exécutoire AVENANT A LA CONVENTION TRIPARTITE DE L EHPAD DU CANTON DE Envoi Préfecture

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

Ain. Rhône. Loire. Haute Savoie. Ardèche Savoie. Isère. Drôme

Ain. Rhône. Loire. Haute Savoie. Ardèche Savoie. Isère. Drôme Ardèche Département Mutuelle Agence - adresse Agence tél. signataire 18 avenue Jean Jaurès 04 74 77 67 47 01100 Oyonnax 14 cours de Verdun 04 74 22 22 80 01000 Bourg en Bresse 15 rue Charles Robin 01000

Plus en détail

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6 Contrat de séjour PREAMBULE Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l établissement et du résident avec toutes les conséquences juridiques qui en résultent. Les particuliers appelés

Plus en détail

dans la Loire... I ACCUEILS DE JOUR

dans la Loire... I ACCUEILS DE JOUR DES PROFESSIONNELS DU CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE proches de chez vous Roanne 31-33 rue Alexandre Raffin 42300 Roanne Autonomie 53 rue de la République 42600 Montbrison 23 rue d'arcole 42000 Montbrison

Plus en détail

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex C H M A D Service d Hospitalisation à Domicile Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101 77875 Montereau Cedex Secrétariat: 01 64 31 67 71 Médecin coordonnateur : 01 64

Plus en détail

Equipe Spécialisée Alzheimer ESA

Equipe Spécialisée Alzheimer ESA Equipe Spécialisée Alzheimer ESA Centre Communal d Action Sociale (CCAS) de Grasse L ESA est un service rattaché au Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD). Sa structure porteuse est le CCAS de

Plus en détail

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Filières et réseaux de gériatrie Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Population âgée en forte augmentation Augmentation de l espérance de vie à

Plus en détail

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le schéma: outil de planification Document opposable, adopté pour 5 ans par le Conseil

Plus en détail

Livret d accueil EHPAD du Perray

Livret d accueil EHPAD du Perray Livret d accueil EHPAD du Perray Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes Hôpital du Perray BP 13 91360 Épinay-sur-Orge Tél. : 01 69 25 43 71 Bienvenue à L EHPAD du Perray Vous êtes

Plus en détail

108, rue Thomas Riboud l 01250 Jasseron l Tél. 04 74 30 01 77 l Fax 04 74 30 01 96 l direction@st-joseph-jasseron.fr l www.st-joseph-jasseron.

108, rue Thomas Riboud l 01250 Jasseron l Tél. 04 74 30 01 77 l Fax 04 74 30 01 96 l direction@st-joseph-jasseron.fr l www.st-joseph-jasseron. Dole A39 Saint Joseph Jasseron RN 8 5 97 RN Viriat 3 Paris A40 RN 79 RD 936 Saint-Denislès-Bourg Jasseron JASSERON RD 9 BOURGEN-BRESSE 6 RD 93 79 RN Lyon A40 75 83 RN Péronnas 108, rue Thomas Riboud l

Plus en détail

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination Mardi 3 ème rencontre nationale des Réseaux de santé Personnes Agées CLIC, Réseaux, MAI CLIC et développement de la coordination Intervention : Yvelise ABECASSIS, présidente A.N.C.CLIC - Association Nationale

Plus en détail

ANALYSE STATISTIQUE DES DONNÉES ISSUES DES RAPPORTS D ACTIVITÉ DES ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES MÉDICOSOCIAUX ANNEE 2012

ANALYSE STATISTIQUE DES DONNÉES ISSUES DES RAPPORTS D ACTIVITÉ DES ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES MÉDICOSOCIAUX ANNEE 2012 ANALYSE STATISTIQUE DES DONNÉES ISSUES DES RAPPORTS D ACTIVITÉ DES ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES MÉDICOSOCIAUX ANNEE 2012 Septembre 2013 Page 2 Table des matières I Contexte et objectif de l étude... 5 II

Plus en détail

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Quelques chiffres sur la France (FNEHAD) Prise en charge pour 2014 *105.000 patients en HAD/66 millions d habitants *4.4 millions de journées

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2014

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2014 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2014 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : INSEE, RP 2008 et projections OMPHALE (2011, 2016, 2021)

Plus en détail

MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009

MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009 MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009 Région BRETAGNE Département Ille Et Vilaine I La maison des adolescents Date d ouverture : 4 septembre 2006 Nom : Maison des adolescents Nom du responsable :

Plus en détail

Cellule régionale r d observation de la démenced

Cellule régionale r d observation de la démenced Cellule régionale r d observation de la démenced Travaux en cours et perspectives Isabelle Rouch, Hélène H Camarasa Cellule régionale d observation de la démence Cellule d éd épidémiologie et de santé

Plus en détail

Marie Pascale MONGAUX Directrice Communauté d établissements et de services LE TRAIT D UNION DU CAILLY

Marie Pascale MONGAUX Directrice Communauté d établissements et de services LE TRAIT D UNION DU CAILLY Marie Pascale MONGAUX Directrice Communauté d établissements et de services LE TRAIT D UNION DU CAILLY LE PORTEUR DE PROJET 2 EHPAD dans la vallée du Cailly, 1 autre en intérim 1 plateforme de répit: 6

Plus en détail

SAINT-AY. Elle concerne les personnes âgées de 65 ans et plus, vivant seules ou isolées, malades, dépendantes ou handicapées.

SAINT-AY. Elle concerne les personnes âgées de 65 ans et plus, vivant seules ou isolées, malades, dépendantes ou handicapées. SAINT-AY INFORMATIONS Décembre 2015 PERIODE DE GRAND FROID Dispositif de veille et d alerte L hiver est installé, les températures ont baissé Ponctuellement, par vagues, dans certaines régions ou sur l

Plus en détail

Professionnaliser l animation dans les soins

Professionnaliser l animation dans les soins 1 Professionnaliser l animation dans les soins Journée gérontologique Vitteaux 17 octobre 2013 Dr Michèle Jacquetton Fanny Pélissier 2 Introduction Qu est ce que l animation? Notion de professionnalisation?

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

Plateforme d accompagnement et de répit Alzheimer JUILLET 2012

Plateforme d accompagnement et de répit Alzheimer JUILLET 2012 Plateforme d accompagnement et de répit Alzheimer JUILLET 2012 o Association d entraide Anne de Melun : EHPAD, EHPA et Accueil de Jour o Hôpital intercommunal du Baugeois Vallée : service de soins de suite

Plus en détail

L adhésion de GARDE au réseau ADMR

L adhésion de GARDE au réseau ADMR L adhésion de GARDE au réseau ADMR Le monde bouge, l ADMR évolue... dossier de presse 2 octobre 2012 Sommaire 3 Communiqué de presse 4 Garde, plus de 25 ans d histoire 5 Le réseau ADMR, plus de 60 ans

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

Les Jardins de Coublevie

Les Jardins de Coublevie Les Jardins de Coublevie EHPAD LIVRET D'ACCUEIL ET D'INFORMATION SITE DE COUBLEVIE Sommaire Histoire de l établissement............. 7 Présentation de l établissement............. 8 Présentation de l équipe.................

Plus en détail

Maison de Famille de Bourgogne. «Chez nous, vous êtes chez vous»

Maison de Famille de Bourgogne. «Chez nous, vous êtes chez vous» Maison de Famille de Bourgogne «Chez nous, vous êtes chez vous» «Chez nous, vous êtes chez vous», c est bien l esprit qui règne dans nos maisons. Nous voulons faire plus que soigner, nous souhaitons prendre

Plus en détail

CONTRAT PREPARATION ET LIVRAISON DES REPAS PAR LA RESIDENCE L EPINETTE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT AGREMENT N/170809/P/049/Q/054 MODE PRESTATAIRE

CONTRAT PREPARATION ET LIVRAISON DES REPAS PAR LA RESIDENCE L EPINETTE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT AGREMENT N/170809/P/049/Q/054 MODE PRESTATAIRE Objectifs CONTRAT PREPARATION ET LIVRAISON DES REPAS PAR LA RESIDENCE L EPINETTE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT AGREMENT N/170809/P/049/Q/054 MODE PRESTATAIRE Proposer un repas équilibré par jour aux personnes

Plus en détail

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H. CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.P.A.D. ENTRE L E.H.P.A.D. représenté par d une part,

Plus en détail

Quelles synergies pour la mise en place d'un projet de soins palliatifs en EHPAD

Quelles synergies pour la mise en place d'un projet de soins palliatifs en EHPAD Quelles synergies pour la mise en place d'un projet de soins palliatifs en EHPAD Ophélie Daniel Infirmière coordinatrice EHPAD Sainte Monique (Toulouse) Introduction L'EHPAD est un lieu de vie où on accompagne

Plus en détail

ACADEMIE DE GRENOBLE

ACADEMIE DE GRENOBLE AIDE SOIGNANT /TE Au sein de l'équipe médicale, l'aide-soignant assure l'hygiène et le confort des patients. Sa mission s'effectue en collaboration et sous la responsabilité de l'infirmier. L'aide-soignant

Plus en détail

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil Bienvenue. Située en plein cœur du 10 e arrondissement près du canal Saint-Martin et dotée d un jardin ombragé privé, d une terrasse et de plusieurs salons conviviaux, notre maison de retraite médicalisée

Plus en détail

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES 28, rue St Honorat 83510 LORGUES www.ehpad-saint-francois.fr Tèl : 04.94.60.33.50 Fax : 04.94.60.33.59 LES FORMALITES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines 2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines UNION EUROPÉENNE La politique urbaine intégrée soutenue par l Europe : un enjeu aujourd hui, un principe pour demain Depuis 2007, l Europe investit

Plus en détail

Carte à requête sur les structures d accueil pour personnes âgées

Carte à requête sur les structures d accueil pour personnes âgées Carte à requête sur les structures d accueil pour personnes âgées Description Cette carte à requête présente l ensemble de l offre en structures d accueil pour les personnes âgées en 2010. L Île-de-France

Plus en détail

MAISON DES AIDANTS METROPOLE ROUBAIX TOURCOING

MAISON DES AIDANTS METROPOLE ROUBAIX TOURCOING MAISON DES AIDANTS METROPOLE ROUBAIX TOURCOING Contexte de mise en place Mesure 1 du plan Alzheimer 2008-2012: création de plateforme d accompagnement et de répit des aidants familiaux Appel à candidatures

Plus en détail

enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu

enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu AIDES EN CAS D ACCIDENT DU TRAVAIL MARITIME, DE MALADIE PROFESSIONNELLE, DE MALADIE OU DE GROSSESSE

Plus en détail

Le Centre Hospitalier de Vichy RECRUTE

Le Centre Hospitalier de Vichy RECRUTE Le Centre Hospitalier de Vichy RECRUTE 1 PSYCHOLOGUE EN U.S.L.D. SERVICE : UNITE DE SOINS LONGUE DUREE POLE READAPTATION & GERIATRIE Pièce jointe : Fiche de Poste Renseignements à : Monsieur Gilles FOURNIER

Plus en détail

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015 CHIFFRES CLÉS 2014 Juillet 2015 Le Centre hospitalier de Dieppe, un établissement de référence Le Centre hospitalier de Dieppe est l hôpital de référence du territoire de santé de Dieppe qui couvre une

Plus en détail

Maison de retraite Séjour permanent ou temporaire Solutions d accueil en urgence

Maison de retraite Séjour permanent ou temporaire Solutions d accueil en urgence Maison de retraite Séjour permanent ou temporaire Solutions d accueil en urgence Le Hameau d Eguzon à Eguzon-Chantôme Située au sud de la région Centre à 50 kilomètres de Châteauroux, à la frontière du

Plus en détail

Séminaire Gérontologie sociale et coordination en EHPAD

Séminaire Gérontologie sociale et coordination en EHPAD Séminaire Gérontologie sociale et coordination en EHPAD Attentes et relations entre le département et les EHPAD et USLD 20 mars 2014 1 Véronique COLIN responsable du service OARES, direction PA/PH, CG35

Plus en détail

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr Bel-Air 37390 La Membrolle-sur-Choisille «L INTERVALLE» Livret d Accueil : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr 1 Sommaire Introduction -----------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

La Maison de la Forêt des Charmes

La Maison de la Forêt des Charmes - 22 octobre 2011 La Maison de la Forêt des Charmes FAM-MAS Journée d inauguration La Maison de la Forêt des Charmes 9 bis route de Puygiron - 86800 Saint-Julien-l Ars Directeur : Mr Jean-Pascal Bernard-Hervé

Plus en détail

ACADEMIE DE GRENOBLE

ACADEMIE DE GRENOBLE Ce document a été réalisé en partenariat avec le CIO de Privas (07). Les dates contenues dans ce calendrier sont indiquées, sous réserve de modifications. Tous les coûts sont donnés à titre indicatif.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR PARUTION 5 décembre. 2013, 14h Contact : Aurélie RIOCREUX Téléphone : 06 48 95 44 05 NOUVEAUX MODES DE VIE, RÉFORME DE LA DEPENDANCE, CRISE ECONOMIQUE, ETC. : LES ASSOCIATIONS

Plus en détail

«Le DPC au CHU de Saint-Etienne : l opportunité d un décloisonnement!»

«Le DPC au CHU de Saint-Etienne : l opportunité d un décloisonnement!» «Le DPC au CHU de Saint-Etienne : l opportunité d un décloisonnement!» Philippe GIOUSE Directeur des Ressources Humaines et des Relations Sociales Marie-Christine GAREL Cadre Supérieur de Santé Responsable

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VIERZON

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VIERZON ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VIERZON 33 rue Léo Mérigot BP 237 18102 VIERZON CEDEX MAI 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

EHPAD LES JARDINS DE LA CHARME 04 73 74 91 00

EHPAD LES JARDINS DE LA CHARME 04 73 74 91 00 LI VRE T D ACCUE I L PAGE 1 EHPAD LES JARDINS DE LA CHARME 04 73 74 91 00 26 rue Jacques Magnier à Clermont-Ferrand secretariat-jardins-de-la-charme@ccas-clermont-ferrand.fr Ligne 21 Arrêt La Charme Tramway,

Plus en détail

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C ARIMC CENTRE DE MEYZIEU 112 rue de la République 69330 MEYZIEU Foyer d accueil médicalisé CONTRAT DE SEJOUR Dispositions législatives : loi 2002-2 rénovant l action sociale et médico-sociale et les décrets

Plus en détail

Groupe de travail Améliorer la fluidité des parcours

Groupe de travail Améliorer la fluidité des parcours Groupe de travail Améliorer la fluidité des parcours Vendredi 31 Mai 2013 Présents : Mme Cadet Charlène, accueil de jour Bois d Olive, Père Favron, Mr Carrafa Fabien, CIAS, Mme Demile Corine, SMAPA, Mr

Plus en détail

«Etablissements d hébergement pour personnes âgées» Enquête EHPA 2011

«Etablissements d hébergement pour personnes âgées» Enquête EHPA 2011 «Etablissements d hébergement pour personnes âgées» Enquête EHPA 2011 Premiers résultats Juillet 2014 O BSERVATION & STATISTIQUES Sommaire - La région Rhône-Alpes page 1 - Les départements - L'Ain page

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL

ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL Livret d Accueil version mars 2014. Page 1 sur 11 La maison de retraite HAIZPEAN a ouvert ses portes le 16 novembre

Plus en détail

Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l expérience de l ARS Midi Pyrénées

Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l expérience de l ARS Midi Pyrénées LIMOUSIN LANGUEDOC- ROUSSILLON Midi-Pyrénées Limousin Languedoc-Roussillon MIDI-PYRENEES CONGRES EHPAD 2011-15 avril 2011 - intervention REHPA Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l

Plus en détail

PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT

PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT QUI PEUT FAIRE QUOI? GOLOJEWSKI B. INSTITUT DE FORMATION AUX METIERS DE LA SANTE 2013 QUI SONT LES PERSONNES CONCERNEES? MEDECIN INFIRMIER(E) AIDES SOIGNANT(E)S

Plus en détail

Les sorties d hospitalisation des personnes âgées

Les sorties d hospitalisation des personnes âgées 28 Les sorties d hospitalisation des personnes âgées Méthodologie 1) Enquête exploratoire (février 2006 à janvier 2007) sur le retour à domicile des personnes âgées après hospitalisation 2) Analyse - Bilan

Plus en détail

Rôle et Missions des Correspondants en Hygiène de L Hôpital Local de Crèvecoeur le Grand

Rôle et Missions des Correspondants en Hygiène de L Hôpital Local de Crèvecoeur le Grand Rôle et Missions des s en de L Hôpital Local de Crèvecoeur le Grand 1. PRESENTATION DE LA STRUCTURE L hôpital local est un établissement public de santé de ressort communal, avec : 20 lits de SSR (Soins

Plus en détail

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue DOSSIER DE PRESSE le 14 décembre 2015 Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue Dans le cadre du Gérontopôle Régional de Saint-Etienne et pour répondre aux besoins croissants de prise en charge

Plus en détail

Arpage Mornay. résidence. Accompagner la vie. à Levallois-Perret. pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Résidence. Arpage Mornay

Arpage Mornay. résidence. Accompagner la vie. à Levallois-Perret. pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Résidence. Arpage Mornay résidence Arpage Mornay à Levallois-Perret pour personnes âgées dépendantes EHPAD Accompagner la vie Résidence Arpage Mornay 97 rue Paul Vaillant Couturier 92 300 Levallois-Perret Téléphone : 01 47 30

Plus en détail

Soigner et préserver la santé mentale des enfants et adolescents

Soigner et préserver la santé mentale des enfants et adolescents Soigner et préserver la santé mentale des enfants et adolescents Pour chaque enfant et chaque adolescent, la santé mentale est un bien précieux et fragile. La préserver réclame une attention particulière,

Plus en détail

Auxiliaire de vie sociale (AVS)

Auxiliaire de vie sociale (AVS) Auxiliaire de vie sociale (AVS) La profession L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance ou de difficultés dû à l âge, la maladie,

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE (Recherche, Enseignement, Soins, Information, Lutte et Initiatives pour les Adolescents et les ENfants atteints de CancEr). 1. CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Rapport final D Evaluation externe

Rapport final D Evaluation externe 54760 FAULX N finess : 540009479 Rapport final D Evaluation externe Evaluation externe Selon la méthodologie EVA-CNEH Pré-visite : 8 Août et 12 septembre2014 Visite : 24, 25 et 26 septembre 2014 106 /

Plus en détail

D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle. Règlement

D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle. Règlement 2 rue du Dr Marcland 87025 Limoges cedex Tél. 05 55 43 58 00 Fax 05 55 43 58 01 www.unilim.fr D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle Règlement ARTICLE 1 : CREATION Il est créé, par

Plus en détail

LES DATES DU CONCOURS INFIRMIER 2013-2014

LES DATES DU CONCOURS INFIRMIER 2013-2014 LES DATES DU CONCOURS INFIRMIER 2013-2014 2014 Dans la Loire Hôpital Bellevue Boulevard Pasteur - Pavillon 54 42055 SAINT-ETIENNE Tél : 04-77-12-78-16 site internet : http://www.chu-stetienne.fr/enseignementformation/ifsi/selectionideasp

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DU CLIC 6 A DESTINATION DES PROFESSIONNELS. N d activité : 11 94 081 63 94

PROGRAMME DE FORMATION DU CLIC 6 A DESTINATION DES PROFESSIONNELS. N d activité : 11 94 081 63 94 PROGRAMME DE FORMATION DU CLIC 6 A DESTINATION DES PROFESSIONNELS 2015 N d activité : 11 94 081 63 94 2 SOMMAIRE Accompagner un malade avec des troubles cognitifs à domicile : Stimuler, communiquer et

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

DIRECTION DES SOLIDARITES

DIRECTION DES SOLIDARITES 1032 DIRECTION DES SOLIDARITES AVIS DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL relatif à la direction de la mini-crèche Mialaret à CHARLEVILLE MEZIERES LE PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL DES ARDENNES, VU l article L.

Plus en détail

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L LI VRE T D ACCUE I L PAGE 1 EHPAD LE MOULIN 11 rue Saint-Rames à Clermont-Ferrand 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr Lignes 6 et 9 Arrêt Vertaizon Ligne 7 Arrêt St Rames Lignes

Plus en détail

Résultats de l enquête PASS-CPAM décembre 2011 REGION Rhône-Alpes

Résultats de l enquête PASS-CPAM décembre 2011 REGION Rhône-Alpes Résultats de l enquête PASS-CPAM décembre 2011 REGION Rhône-Alpes Nombre de départements en Rhône-Alpes : 8 Nombre de PASS : 33 Réponses au questionnaire faites par 26 PASS (soit 79% des PASS), avec une

Plus en détail

POLE GERONTOLOGIQUE DU RIOU BLANC LIVRET D ACCUEIL EHPAD PUBLIC AUTONOME

POLE GERONTOLOGIQUE DU RIOU BLANC LIVRET D ACCUEIL EHPAD PUBLIC AUTONOME POLE GERONTOLOGIQUE DU RIOU BLANC + LIVRET D ACCUEIL EHPAD PUBLIC AUTONOME Les Résidences Un Pôle Gérontologique proposant une prise en charge adaptée aux différentes pathologies 2 Le Pôle gérontologique

Plus en détail

Maison de Famille du Genevois. «Chez nous, vous êtes chez vous»

Maison de Famille du Genevois. «Chez nous, vous êtes chez vous» Maison de Famille du Genevois «Chez nous, vous êtes chez vous» «Chez nous, vous êtes chez vous», c est bien l esprit qui règne dans nos maisons. Nous voulons faire plus que soigner, nous souhaitons prendre

Plus en détail

CSAPA SPÉCIALISÉ ALCOOL AVEC HÉBERGEMENT, UNE STRUCTURE INNOVANTE. Initiative collective territoriale Hainaut-Avesnois- Cambrésis Leval (59)

CSAPA SPÉCIALISÉ ALCOOL AVEC HÉBERGEMENT, UNE STRUCTURE INNOVANTE. Initiative collective territoriale Hainaut-Avesnois- Cambrésis Leval (59) 1 CSAPA SPÉCIALISÉ ALCOOL AVEC HÉBERGEMENT, UNE STRUCTURE INNOVANTE Initiative collective territoriale Hainaut-Avesnois- Cambrésis Leval (59) 2 CSAPA Alcool avec hébergement: 12 places Objectifs: accompagner

Plus en détail

Couverture. Actions d accompagnement des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Couverture. Actions d accompagnement des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Couverture Actions d accompagnement d des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Financement Éléments de des contexte EHPAD Les personnes âgées de soixante ans et plus qui

Plus en détail

FORMATION DOULEURS ET DEMENCES

FORMATION DOULEURS ET DEMENCES L EXPERIENCE DU TERRAIN 2011 AU SERVICE DE VOS EXIGENCES 2012 FORMATION DOULEURS ET DEMENCES Le F : Centre de Liaison d Etude et de Formation 1 SOMMAIRE Présentation de la Société p.3 à 5 Concept de la

Plus en détail

HAD ANTENNE DE BOURBON - LANCY HOSPITALISATION A DO MICILE. Contact permanent avec l équipe de soins

HAD ANTENNE DE BOURBON - LANCY HOSPITALISATION A DO MICILE. Contact permanent avec l équipe de soins L hospitalisation à domicile permet : Un retour plus rapide au foyer en continuant le traitement commencé à l hôpital D éviter une entrée à l hôpital et de commencer un traitement chez soi ANTENNE DE BOURBON

Plus en détail

Symptômes psycho-comportementaux p maladie d Alzheimer et les maladies apparentées. Evaluation Philippe Robert CMRR Nice. Jean-Philippe Flouzat

Symptômes psycho-comportementaux p maladie d Alzheimer et les maladies apparentées. Evaluation Philippe Robert CMRR Nice. Jean-Philippe Flouzat Symptômes psycho-comportementaux p dans la maladie d Alzheimer et les maladies apparentées Evaluation Philippe Robert CMRR Nice Critères d admissibilité ibilité dans les PASA et les UHR Jean-Philippe Flouzat

Plus en détail

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales SOMMAIRE 2 Généralités sur l association Action Gestionnaire Comité Inter Associatif du Handicap

Plus en détail