Système documentaire des laboratoires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Système documentaire des laboratoires"

Transcription

1 Système documentaire des laboratoires Réseau National des Laboratoires du Sénégal Atelier de formation des formateurs Maïmouna Diop Kantoussan 1

2 Introduction Objectifs Comprendre l utilité de la mise en place d un système documentaire Connaître les exigences de la norme NF EN ISO relatives à la documentation Acquérir une méthodologie pour la maîtrise du système documentaire 2

3 Qu est ce qu un document? Support d information Contient et véhicule des données Peut être présenté sous différentes formes (papier, électronique, ) Le document définit par écrit de façon claire et complète, une activité, un évènement, un produit, un procédé 3

4 Qu est ce qu un enregistrement? Document faisant état de résultats obtenus ou apportant la preuve de la réalisation d une activité (exple : rapport d essais, rapport d audit,..) 4

5 Système documentaire Le système documentaire définit le mode de gestion des documents. Un document, c est à la fois un ensemble d informations mais aussi les supports qui contiennent ces informations. La documentation fait partie de notre quotidien. 5

6 Importance du système documentaire La documentation qualité permet : 1- Décrire les actions qui doivent être faites 2 Faire les actions qui ont été décrites 3- Ecrire ce que l on a fait 4- Progresser (corriger, maintenir, améliorer) 6

7 Importance du système documentaire Documentation qualité support d application du cycle PDCA (Roue de Deming) PLAN Définir : - les buts - les objectifs - les méthodes DO Réaliser les actions conformément aux dispositions prévues P.D.C.A. ACT Faire progresser le système CHECK Surveillance du système 7

8 Importance du système documentaire L avantage des écrits Oblige de réfléchir avant d écrire Permet la vérification après avoir écrit Permet la mémorisation de l information Permet l archivage des informations / Traçabilité Permet l amélioration continue 8

9 Exigences de la norme NF EN ISO Documentation 9

10 Exigences de la norme NF EN ISO Documentation Une politique qualité clairement exprimé / Manuel Qualité Un manuel qualité Un ensemble de documents de prescription Des documents de preuves 10

11 Les différents types de document Manuel qualité Procédures Modes opératoires / Instructions Formulaires d enregistrements Enregistrements 11

12 La politique qualité Doit figurer dans la politique qualité : - Domaine des prestations offertes, - Déclaration sur le niveau de prestation, - Les objectifs du systèmes de management, - Engagement sur l application des procédures - Engagement à se conformer aux bonnes pratiques professionnelles, - Engagement à se conformer à la norme ISO

13 Le manuel qualité Document spécifiant le système de management qualité du laboratoire, il doit contenir : La politique qualité La description de la structure documentaire La référence aux procédures Les responsabilités des responsables techniques et qualité La description du système de management 13

14 Les procédures Décrivent l organisation et les étapes d une ou d un ensemble d activité en précisant les responsabilités et les moyens à mettre en œuvre pour arriver à un résultat fixé. Données d'entrée Données de sortie 14

15 Les procédures Structure des procédures Qui Responsabilité Fait quoi Enchainement des étapes /opérations Comment Instructions ou mode opératoires Quelles preuves Enregistrements 15

16 Instructions ou mode opératoires Décrivent la manière de réaliser une / des opération(s) Style impératif Chronologie Séquence Verbe d action MO ou IT 16

17 Formulaires d enregistrements Documents conçus pour enregistrer des données 17

18 Exigences concernant la maîtrise des documents Documentation 18

19 Maîtrise de la documentation Une procédure documentée doit être établie pour la maîtrise des documents : Revue et approbation des documents par le personnel habilité, avant diffusion Etablir la liste des documents en vigueur et l état de leur diffusion Revue périodique des documents et si nécessaire mise à jour Assurer que les modifications et le statut de la version en vigueur sont identifiées Assurer la disponibilité sur les lieux d utilisation des versions en vigueur Assurer que les documents d origine externes sont maîtrisés Empêcher toute utilisation de documents périmés NB : Les modifications manuscrites des documents peuvent être autorisés en attendant leurs rééditions 19

20 Règles à respecter Les documents doivent être approuvées, par les personnes compétentes et autorisées Les documents reproduits doivent être clairs, lisibles, sans erreur et les originaux conservés en lieu sûre La diffusion des documents doit être contrôlée Les documents doivent être régulièrement revus et tenus à jour Récupérer les versions obsolètes et les détruire Archiver les originaux et détruire les copies 20

21 Vie du système documentaire 1 Identification du besoin 2 - Rédaction 3 - Approbation 4 - Diffusion 5 - Prise de connaissance 6 Application 7 - Revue (évaluation de l efficacité) A améliorer O. K 21

22 Les enregistrements Enregistrements 22

23 Maîtrise des enregistrements Le laboratoire doit établir et tenir à jour des procédures : d identification, de classement, de durée conservation (directeur du laboratoire), de collecte, d accès, de stockage et d élimination de ses enregistrements NB : Les enregistrements peuvent être conservés sous support électronique 23

24 Les bonnes pratiques pour renseigner les formulaires d enregistrement Immédiate : les informations doivent être enregistrées au fur et à mesure de la réalisation des opérations Lisible : La lecture des informations doit pouvoir être faite sans risque de confusion Claire : les informations recueillies doivent être compréhensible par tous Véridique : Toute information enregistrée doit être le reflet de ce qui s est réellement passé 24

25 Les bonnes pratiques pour renseigner les formulaires d enregistrement (suite) Complète : toutes les informations jugées nécessaires et demandées doivent être enregistrées, aucune case ne doit être vide Permanente : Les informations ne doivent pas pouvoir être effacées ou perdues 25

26 Corrections d erreurs Toute correction apportée sur un enregistrement doit être signée et datée La correction doit permettre la lecture de la mention originale 26

27 Conclusion La documentation Elément essentiel à la qualité Mémoire du laboratoire 27

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Technicien

Plus en détail

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE 109 rue Yvon Morandat 73000 CHAMBERY MANUEL QUALITE conception et realisations architectecturales conformément à la norme ISO 9001 V 2008 Certifié par: 2007 création

Plus en détail

Programme de Formation Responsable Management Qualité

Programme de Formation Responsable Management Qualité 1-Introduction : - de la formation. -La procédure de qualification. -Le Rôle d un Responsable Management Qualité 2-Identification des processus : -Rappel : L approche processus -Comment identifier les

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015. Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3.

Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015. Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3. Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015 Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3.fr Page 2 SOMMAIRE 1. (Pré)Histoire de la Qualité 2. ISO

Plus en détail

NF AMEUBLEMENT NF MOBILIER PROFESSIONNEL NF OFFICE EXCELLENCE CERTIFIE NF AMEUBLEMENT ENVIRONNEMENT

NF AMEUBLEMENT NF MOBILIER PROFESSIONNEL NF OFFICE EXCELLENCE CERTIFIE NF AMEUBLEMENT ENVIRONNEMENT Annule et remplace MQ-CERT 13-344 du 16/10/2013 Approuvé par la Directrice Générale d AFNOR Certification, le 21/11/2013 Date de mise en application : 02/09/2015 NF AMEUBLEMENT NF MOBILIER PROFESSIONNEL

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET PROTHESE SOUS TRAITEE A L ETRANGER

SECURITE SANITAIRE ET PROTHESE SOUS TRAITEE A L ETRANGER SECURITE SANITAIRE ET PROTHESE SOUS TRAITEE A L ETRANGER Ce dossier a pour objectif d informer les professionnels de santé prescripteurs sur la sécurité sanitaire associée aux prothèses fabriquées par

Plus en détail

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale L agence de développement et d urbanisme du pays de Montbéliard www.adu-montbeliard.fr Système Management Environnemental Manuel Environnemental mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

Plus en détail

INTRODUCTION AUX BONNES PRATIQUES DE LABORATOIRE POUR LES FORMATIONS DE RECHERCHE DE L INSERM

INTRODUCTION AUX BONNES PRATIQUES DE LABORATOIRE POUR LES FORMATIONS DE RECHERCHE DE L INSERM INTRODUCTION AUX BONNES PRATIQUES DE LABORATOIRE POUR LES FORMATIONS DE RECHERCHE DE L INSERM 1 SOMMAIRE Avant propos... page 3 Introduction... page 4 1 - Objet... page 4 2 - Définitions des termes...

Plus en détail

Colloque ISO 9001: 2015

Colloque ISO 9001: 2015 À la découverte d ISO 9001 Colloque ISO 9001: 2015 Plan de la présentation ISO ISO 9001 Certificats Avantages 7 grands principes Évolution Survol de la norme Questions ISO «International Organisation for

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

POLITIQUE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION (PGSSI)

POLITIQUE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION (PGSSI) POLITIQUE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION (PGSSI) Date : 15.06.2011 Version : 1.0 Auteur : DSI Statut : Approuvé Classification : Publique Destinataires : ACV TABLE DES MATIÈRES 1 RESUME

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE AUDIT ET INSPECTION. Yamina Boulahdaj Référente qualité URC-CIC Paris Centre Cochin-Necker

ASSURANCE QUALITE AUDIT ET INSPECTION. Yamina Boulahdaj Référente qualité URC-CIC Paris Centre Cochin-Necker ASSURANCE QUALITE AUDIT ET INSPECTION Yamina Boulahdaj Référente qualité URC-CIC Paris Centre Cochin-Necker OBJECTIFS Comprendre l intérêt et l importance de l assurance qualité en recherche clinique afin

Plus en détail

1. Présentation du processus réalisé par chaque étudiant

1. Présentation du processus réalisé par chaque étudiant Chapitre 11 Démarche d évaluation des pratiques professionnelles (EPP) Exemple d une méthodologie appliquée en IFSI pour l élaboration du mémoire de fin d études en soins infirmiers Marielle Boissart et

Plus en détail

La documentation. A. Rivet. Améliorer le système d'organisation d'une unité de recherche. 6 et 7 novembre 2014, Délégation Aquitaine

La documentation. A. Rivet. Améliorer le système d'organisation d'une unité de recherche. 6 et 7 novembre 2014, Délégation Aquitaine La documentation A. Rivet Améliorer le système d'organisation d'une unité de recherche 6 et 7 novembre 2014, Délégation Aquitaine Plan Généralités et définitions La documentation qualité Exemples de documents

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

Document introductif de l application sur la recherche de normes avec SagaWeb

Document introductif de l application sur la recherche de normes avec SagaWeb Document introductif de l application sur la recherche de normes avec SagaWeb Norme ISO 9706 repérée sur un boîte en carton contenant des ramettes de papier A4. Intitulé de la norme : «Information et documentation

Plus en détail

Journées QUALIREG, le 11 Avril 2011. Animée par Benoit DUBOURG, Ingénieur QHSE, CRITT-CCIR Pôle QSE. Benoit DUBOURG-ISO22000-2011 Page 1

Journées QUALIREG, le 11 Avril 2011. Animée par Benoit DUBOURG, Ingénieur QHSE, CRITT-CCIR Pôle QSE. Benoit DUBOURG-ISO22000-2011 Page 1 ISO 22000:2005 Système de management de la sécurité des produits alimentaires Exigences pour les organismes à tous les niveaux de la chaîne alimentaire SMSDA Animée par Benoit DUBOURG, Ingénieur QHSE,

Plus en détail

Label GretaPlus. Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes

Label GretaPlus. Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes Label GretaPlus Textes de référence Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes Texte officiel Version mars 2003 Ministère de la Jeunesse, de l'éducation nationale et de la Recherche Direction

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

MANUEL ASSURANCE QUALITE

MANUEL ASSURANCE QUALITE Page 1 sur 9 TABLE DES MATIERES 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 2 1.1. PRESENTATION... 2 1.2. DOMAINE D APPLICATION... 2 2. PERSONNES DE REFERENCE... 2 3. GRILLE DE DIFFUSION... 2 4. REFERENCE NORMATIVE...

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE I - OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDÉE

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE I - OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDÉE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 92 11 89 0101 (1) FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien de la qualité I - OBJECTIF

Plus en détail

Rapport d'audit. Synthèse des points forts (PF), pistes de progrès (PP), points sensibles (PS) et non conformité (NC) du système qualité

Rapport d'audit. Synthèse des points forts (PF), pistes de progrès (PP), points sensibles (PS) et non conformité (NC) du système qualité Rapport d'audit Date de l audit : Mardi 18 Novembre 2014 - Rapport d audit N 20141118 Processus concerné(s) : «SPF Gérer les demandes de prestation de contrôle» «SPF Gérer les contrôles des matériels métrologiques»

Plus en détail

T2 Système de management d'un CRB et qualité des ressources biologiques d origine humaine et microbienne

T2 Système de management d'un CRB et qualité des ressources biologiques d origine humaine et microbienne Norme française NF S 96-900 Indice de classement : S 96-900 ICS : T1 Qualité des centres de ressources biologiques (CRB) T2 Système de management d'un CRB et qualité des ressources biologiques d origine

Plus en détail

La qualité. Cours élaboré à partir de la conférence de M. Alain SUIRO Responsable National Bio Qualité

La qualité. Cours élaboré à partir de la conférence de M. Alain SUIRO Responsable National Bio Qualité La qualité Cours élaboré à partir de la conférence de M. Alain SUIRO Responsable National Bio Qualité Partie 1 : concepts fondamentaux 1.1 Définition 1.1.1 La Qualité La Qualité Notion de client recherche

Plus en détail

RÈGLES DE CERTIFICATION

RÈGLES DE CERTIFICATION Revu par : Valide pour : Révision : No. : Estelle MAILLER DNV GL Business Assurance France 19 PSY03 Approuvé par : Date : Replace : Pages : Antoine Thomassin 2015-10-07 18 1 sur 8 RÈGLES DE CERTIFICATION

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT Coopération Burundi Pays Bas Programme de Développement du Secteur de la Sécurité Direction du Programme 28, av. Ngendandumwe Ultimate Tower, 4ème Etage, Bujumbura APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D

Plus en détail

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus Générer de la Satisfaction Management de la qualité par les processus Hervé DOURY 21 Novembre 2014 - Plan Définition, vocabulaire et intérêts du concept Système de Management de la Qualité ISO 9000:2005

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE TABLE DES MATIÈRES 1. LE CADRE JURIDIQUE... 1 2. LES CHAMPS D APPLICATION... 1 Une définition...

Plus en détail

Guide relatif à l assurance de la qualité applicable au transport des matières radioactives

Guide relatif à l assurance de la qualité applicable au transport des matières radioactives Guide relatif à l assurance de la qualité applicable au transport des matières radioactives Références [1] Paragraphe 1.7.3 de l accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses

Plus en détail

Manuel de Management de la Performance 2014 FIOUL INDUSTRIES. MS/EUR/FR/CEN/FI Mai 2014 1

Manuel de Management de la Performance 2014 FIOUL INDUSTRIES. MS/EUR/FR/CEN/FI Mai 2014 1 FIOUL INDUSTRIES Manuel de de la Performance 2014 MS/EUR/FR/CEN/FI Mai 2014 1 SOMMAIRE 1. La direction Fioul Industries 3 1.1 Notre organisation 3 1.2 Nos clients 3 1.3 Nos produits 4 2. Le domaine d application

Plus en détail

ISO 9001 V.2008. 1300 1600 TTC (de 1 à 3 personnes). Au delà, 75 TTC par jour et par personne sup. 3 4 jours OBJECTIFS

ISO 9001 V.2008. 1300 1600 TTC (de 1 à 3 personnes). Au delà, 75 TTC par jour et par personne sup. 3 4 jours OBJECTIFS SAVOIR AUDITER UN SYSTÈME QUALITÉ Normes de l Audit Conduite de la Démarche Méthodologie Questionnaire d Audit (jeux de rôles) Rapport d Audit (exercice écrit) Toutes personnes désirant devenir Auditeur

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉTABLISSEMENT MÉDICAL DE LA TEPPE 26600 TAIN-L HERMITAGE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉTABLISSEMENT MÉDICAL DE LA TEPPE 26600 TAIN-L HERMITAGE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉTABLISSEMENT MÉDICAL DE LA TEPPE 26600 TAIN-L HERMITAGE Septembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes La nature constitue l une des plus grandes richesses des Alpes-Maritimes. Elle est particulièrement préservée dans les 15 parcs naturels départementaux qui proposent, de Théoule-sur-Mer à Roquebrune-Cap-Martin,

Plus en détail

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne 16 mars 2015 4.1.1-10 COLLÈGE SAINTE-ANNE, JUIN 2011 Page 1 Table des matières 1. INTRODUCTION ET DOMAINE D'APPLICATION...

Plus en détail

La gestion du changement par l évaluation : Récit d apprentissages surprenants

La gestion du changement par l évaluation : Récit d apprentissages surprenants La gestion du changement par l évaluation : Récit d apprentissages surprenants Marie-France Allen Conseillère en évaluation de programme Direction de la qualité, de la performance et des mandats universitaires

Plus en détail

Développement durable Démarche QSE Page 8 Réduction des gaz à effet de serre Page 9

Développement durable Démarche QSE Page 8 Réduction des gaz à effet de serre Page 9 Catalogue des formations 21 septembre 2012 Démarche qualité ISO 9001: 2008 Page 2 EN 9100 : 2009 (aéronautique) Page 3 ISO TS 16949 (automobile) Page 4 EFQM Page 5 Audit interne Page 6 Audit fournisseur

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations 23 mars 2013 Démarche qualité ISO 9001: 2008 Page 2 EN 9100 : 2009 (aéronautique) Page 3 ISO TS 16949 (automobile) Page 4 Audit interne Page 5 Audit fournisseur Page 6 Développement

Plus en détail

S55-2 PROGRES CONTINU ET MANAGEMENT. Deming : un nom prédestiné :

S55-2 PROGRES CONTINU ET MANAGEMENT. Deming : un nom prédestiné : S55-2 PROGRES CONTINU ET MANAGEMENT Deming : un nom prédestiné : 1 La qualité Il s'agit de trouver le juste équilibre permettant d'éliminer au maximum la non-qualité, afin d'obtenir un bon degré de satisfaction

Plus en détail

Contenu de la norme ISO 50001-2011

Contenu de la norme ISO 50001-2011 Contenu de la norme ISO 50001-2011 22 novembre 2011 Virginie BUCHHEIT Luxcontrol 1, av. des Terres Rouges BP 349 L-4004 Esch/Alzette Tel : +352 54 77 11 281 Fax : +352 54 77 11 266 www.luxcontrol.com Email:

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/10 REFERENTIEL TECHNIQUE Intrants Utilisables en Agriculture Biologique Ce document est la propriété d ECOCERT. Toute reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement écrit d ECOCERT

Plus en détail

CONSERVER AU SEIN D'UN SERVICE LES CONNAISSANCES DES PARTANTS

CONSERVER AU SEIN D'UN SERVICE LES CONNAISSANCES DES PARTANTS Les fiches En Lignes fiche n 37-1 CONSERVER AU SEIN D'UN SERVICE LES CONNAISSANCES DES PARTANTS Sommaire : Créer les conditions de la capitalisation et du transfert...p 3 Capitaliser les connaissances

Plus en détail

PROCEDURE GESTION DOCUMENTAIRE

PROCEDURE GESTION DOCUMENTAIRE 1- Objet & finalité Cette procédure définit les modalités d élaboration et de gestion des documents du Système de management de la Qualité de l école. Elle a pour but : de garantir la conformité, d apporter

Plus en détail

CENTRE REGIONAL EUROPE DE LA FEDERATION INTERNATIONALE DES TRADUCTEURS

CENTRE REGIONAL EUROPE DE LA FEDERATION INTERNATIONALE DES TRADUCTEURS Recommandations sur les critères de contrôle de la conformité et de la certification selon EN 15038 (La numérotation des paragraphes ci-dessous suit celle de la norme) Remarque : à la lumière de l expérience

Plus en détail

Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest

Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest 1 Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest Annabel Bourdé http:genouest.org/ abourde@irisa.fr 2 Plan de la présentation 1. Brève présentation

Plus en détail

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 1 Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 2015-020-CTST-PRO-1 Approbation du 5 juin 2015 Annule et remplace l édition du 3 octobre 2014 2 Sommaire 1. Préambule...

Plus en détail

1 - Système de management de la qualité

1 - Système de management de la qualité 1 - Système de management de la qualité Exigences générales (approche processus) identifier les processus nécessaires au SMQ déterminer leur séquence et interactions assurer leur fonctionnement efficace

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

La norme ISO 9001. Outil d organisation d une unité de recherche. A. Rivet

La norme ISO 9001. Outil d organisation d une unité de recherche. A. Rivet La norme ISO 9001 Outil d organisation d une unité de recherche A. Rivet 2013 ISO 9001 outil d organisation Le CERMAV Mise en place de la démarche au laboratoire La norme ISO 9001 Le Système d Organisation

Plus en détail

Centexbel. Règlement général de certification. Produits de construction

Centexbel. Règlement général de certification. Produits de construction Centexbel Centre scientifique et technique de l industrie textile belge Règlement général de certification Produits de construction ouwproducten_fr.doc saved: 14/07/11 blz. 1 / 9 Contenu 1 Introduction

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 MANAGEMENT ET TRAITEMENT DES RISQUES EN ENTREPRISE Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 L INGENIEUR OU RESP. ENVIRONNEMENT I FMG CONSEIL FORMATION I 2015-2016 Maîtriser les normes

Plus en détail

Question Martin Tschopp Evaluation du personnel enseignant dans le canton de Fribourg

Question Martin Tschopp Evaluation du personnel enseignant dans le canton de Fribourg Question Martin Tschopp Evaluation du personnel enseignant dans le canton de Fribourg QA3123.08 Question De nos jours, dans la plupart des entreprises et organisations, tout comme dans les administrations,

Plus en détail

La démarche qualité en animalerie Virginie Boulanger, Sonia Brémard, Sylvie Descombes STAL Volume37/4 eme trimestre 2011

La démarche qualité en animalerie Virginie Boulanger, Sonia Brémard, Sylvie Descombes STAL Volume37/4 eme trimestre 2011 La démarche qualité en animalerie Virginie Boulanger, Sonia Brémard, Sylvie Descombes STAL Volume37/4 eme trimestre 2011 Anne Marie Mura Eva Giesen Sommaire Démarche Qualité et Animalerie Les exigences

Plus en détail

Politique relative aux contributions financières demandées aux parents ou aux usagers

Politique relative aux contributions financières demandées aux parents ou aux usagers Service des Ressources pédagogiques Politique relative aux contributions financières demandées aux parents ou aux usagers 1. CHAMP D APPLICATION 1.1 La présente politique ne touche que les frais demandés

Plus en détail

INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005 du 07 mai 2002

Plus en détail

Plan Qualité. Jean-Martin Croteau, ing. Directeur technique ColasCanada Inc. Sylvain Côté, ing. Coordonnateur Qualité Sintra Inc.

Plan Qualité. Jean-Martin Croteau, ing. Directeur technique ColasCanada Inc. Sylvain Côté, ing. Coordonnateur Qualité Sintra Inc. Plan Qualité Jean-Martin Croteau, ing. Directeur technique ColasCanada Inc. Sylvain Côté, ing. Coordonnateur Qualité Sintra Inc. Gestion de la qualité en chaussées souples Les 30 novembre et 1 er décembre

Plus en détail

POLITIQUE D ARCHIVAGE

POLITIQUE D ARCHIVAGE DGAL 136 POLITIQUE D ARCHIVAGE 1. CONTEXTE...1 2. OBJECTIFS...2 3. ENVIRONNEMENT RÉGLEMENTAIRE POUR L ARCHIVAGE DE L INFORMATION TOUT AU LONG DE SON CYCLE DE VIE...2 4. MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE D

Plus en détail

S t t t a g e 1 OBJECTIFS PROGRAMME PUBLIC DUREE DATES. Nettoyage et désinfectiond. Le monde microbien. Lieux. règles d hygid PRIX ANIMATRICE

S t t t a g e 1 OBJECTIFS PROGRAMME PUBLIC DUREE DATES. Nettoyage et désinfectiond. Le monde microbien. Lieux. règles d hygid PRIX ANIMATRICE S t t t a g e 1 curité alimentaire Sécurit Stage 1 HACCP : «Je prépare pare mes repas» Personnel de restauration collective fabriquant les repas 1 jour Tout savoir sur les germes pathogènes Comprendre

Plus en détail

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08 Macro-Processus de l entreprise Demandes de prix TAURUS 08 Devis Pcs techniques Matières premières Fabriquer et commercialiser des pièces techniques en ZAMAK L interaction entre les trois types de processus

Plus en détail

Instructions concernant l obligation de proposer les documents et le versement des documents aux Archives fédérales

Instructions concernant l obligation de proposer les documents et le versement des documents aux Archives fédérales Instructions concernant l obligation de proposer les documents et le versement des documents du 28 septembre 1999 Les Archives fédérales, vu l art. 5, al. 3, de la loi fédérale du 26 juin 1998 (loi, LAr)

Plus en détail

ORIENTATION RESULTATS

ORIENTATION RESULTATS + ORIENTATION RESULTATS GESTION PAR LA QUALITE Noémie Wetzel Elisabete Vilas Boas Brunno Gomes Bryan Soares Avril 2016 + Qu est ce que signifie être orienter résultats? INDEX TPG Infomaniak Securitas Conclusion

Plus en détail

Journée Nationale de la Qualité

Journée Nationale de la Qualité Journée Nationale de la Qualité ----------------------------------------------------------------------- Accréditation, Analyses/Essais et Inspections La norme ISO / CEI 17025 version 2005 : Présenté par

Plus en détail

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés EA-7/05 Guide EA pour l application de la norme ISO/CEI 17021:2006 pour les audits combinés Référence de la publication Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits

Plus en détail

Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE?

Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE? Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE? Les normes ISO 9001 : 2015, ISO 45001/DIS et ISO 14001 : 2015 sont parfaitement alignées au niveau des 10 chapitres. Les exigences de revue

Plus en détail

Le Management de l Environnement selon l ISO 14001. Superviseur HSE

Le Management de l Environnement selon l ISO 14001. Superviseur HSE Le Management de l Environnement selon l ISO 14001 Superviseur HSE La Norme Internationale - ISO 14001 Famille ISO 14 000 : ISO 14050 : 2002 : Management Environnemental «Vocabulaire»; ISO14004 : 2004

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

NIMP n 7 SYSTÈME DE CERTIFICATION À L'EXPORTATION (1997)

NIMP n 7 SYSTÈME DE CERTIFICATION À L'EXPORTATION (1997) NIMP n 7 NORMES INTERNATIONALES POUR LES MESURES PHYTOSANITAIRES NIMP n 7 SYSTÈME DE CERTIFICATION À L'EXPORTATION (1997) Produit par le Secrétariat de la Convention internationale pour la protection des

Plus en détail

SCHENGLER INDUSTRIE 26 Rue Franklin 33530 BASSENS

SCHENGLER INDUSTRIE 26 Rue Franklin 33530 BASSENS DOMAINE D APPLICATION DU MANUEL QUALITE Le présent manuel qualité sécurité environnement (QSE) s applique à l activité de réparation des ensembles de mesurage montés sur avitailleurs, oléoserveurs et groupe

Plus en détail

Formation professionnelle TIC Suisse

Formation professionnelle TIC Suisse Formation professionnelle TIC Suisse DIRECTIVES concernant l examen professionnel de: Informaticienne / informaticien 1 en technique des systèmes et réseaux TIC Informaticienne / informaticien en développement

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais

Laboratoire national de métrologie et d essais Laboratoire national de métrologie et d essais 1 Dispositifs médicauxm AUDIT / INSPECTION des FABRICANTS Bernard LAMBERT Délégué du LNE/G-MED 2 Autorités Compétentes - intègrent les directives dans leur

Plus en détail

G U I D E D E L A S N N 5. Guide de management de la sécurité et de la qualité des soins de radiothérapie

G U I D E D E L A S N N 5. Guide de management de la sécurité et de la qualité des soins de radiothérapie G U I D E D E L A S N N 5 Guide de management de la sécurité et de la qualité des soins de radiothérapie Indice 1 Version du 10/04/2009 Avertissement Le présent guide est destiné à faciliter l application

Plus en détail

PROCEDURE DE MAITRISE DOCUMENTAIRE

PROCEDURE DE MAITRISE DOCUMENTAIRE Page 1 sur 6 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence /V01 /V02 /V03 /V04 /V05 /V06 /V07 /V08 /V09 07/PR/001/01/V10 Titre et objet de la révision PROCEDURE DE MAITRISE DU MANUEL QUALITE - Réactualisation

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION DE DERYEL INTERNATIONAL

CATALOGUE DE FORMATION DE DERYEL INTERNATIONAL AUDIT ETUDE CONSEIL FORMATION CERTIFICAT N FS 607186 CATALOGUE DE FORMATION DE DERYEL INTERNATIONAL Ce catalogue est élaboré dans le but de présenter les séminaires de formation du Groupe DERYEL INTERNATIONAL.

Plus en détail

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT Comprendre et expliquer la politique documentaire à l heure des ENT Sommaire 1. Introduction (diapositives 3 à 5) 2. Historique (diapositives 6 à 17) 3. Enjeux et caractéristiques d une politique documentaire

Plus en détail

Procédure de fonctionnement de la marque QUALITE TOURISME TM via le Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France

Procédure de fonctionnement de la marque QUALITE TOURISME TM via le Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France Procédure de fonctionnement de la marque QUALITE TOURISME TM via le Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France Offices de Tourisme de France a délégation du Ministère pour l attribution de la marque

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG)

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG) QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION DONNÉES À PRÉSENTER AU PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DE L ASAG Résumé des conclusions Agence statistique d assurance générale (ASAG) Décembre 2008 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE...2

Plus en détail

Institut de la QUAlité Totale - IQUAT

Institut de la QUAlité Totale - IQUAT Institut de la QUAlité Totale - IQUAT Module 3 : Gestion documentaire en hygiène et sécurité des soins Séance 4 : Management qualité d un système documentaire (Exigences & normes) Mustapha HARRABI Management

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 2 juin 2016 N/Réf. : CODEP-PRS-2016-021960 Monsieur le Directeur Général Hôpital NECKER 75015 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de médiamaticienne/médiamaticien 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 11 novembre 2010 47121 Médiamaticienne CFC/Médiamaticien CFC Mediamatikerin

Plus en détail

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF ALUMINIUM MENAGER PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION SOMMAIRE 4.1. Processus de surveillance des produits certifiés 4.2.

Plus en détail

*Thème principal : La gestion des risques à l hôpital

*Thème principal : La gestion des risques à l hôpital 15/11/ La Qualité Les référentiels La démarche Qualité : processus, indicateurs Le système documentaire Evaluation de la qualité Gestion de la Qualité et des Risques dans le monde de la Santé : circuit

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ Novembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification: 1992 11 89 0101 Catégorie: C Dernière modification : 18/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien de la qualité

Plus en détail

Stages en bibliothèque pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en bibliothèque pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en bibliothèque pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux bibliothécaires se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en bibliothèque

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI.

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI. Bureau du vérificateur général du Canada Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI Juillet 2014 Revue des pratiques et audit interne Sa Majesté la Reine du Chef du

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

CIRCULAIRE NATIONALE DU BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES

CIRCULAIRE NATIONALE DU BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES Objet : BTS Management des Unités Commerciales - Session 2015 Référence : Vu le décret n 2013-756 du 19 août 2013 relatif aux dispositions réglementaires des livres VI et VII du code de l éducation portant

Plus en détail

Introduction. 1 Présentation du commanditaire. 2 Positionnement de l appel d offres

Introduction. 1 Présentation du commanditaire. 2 Positionnement de l appel d offres Appel d offres national Cahier des charges des prestations de prévention des risques psychosociaux : Diagnostic et Accompagnement à la mise en œuvre d un plan d actions préventif Introduction Commanditaire

Plus en détail

Questions et réponses Révision et mise en oeuvre

Questions et réponses Révision et mise en oeuvre Questions et réponses Révision et mise en oeuvre Pourqoui il nous faut un plan de formation? Quoi est reglé dans le plan de formation? Tableau de leçons, cours interentreprises et procédure de qualification.

Plus en détail

L ISO EN 15 189 en biologie médicale

L ISO EN 15 189 en biologie médicale L ISO EN 15 189 en biologie médicale Sobas Frédéric : Praticien hospitalier Hôpital Edouard Herriot à Lyon 20 octobre 2009 2016 : obligation pour les laboratoires médicaux d être accrédités selon la norme

Plus en détail

La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie

La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie Aurore STRAC Qualiticienne Régionale pour la Radiothérapie CENTRE GUILLAUME LE LE CONQUÉRANT RADIOTHÉRAPIE EXTERNE CURIETHÉRAPIE

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 Mise à jour : 19 mai 2016 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Référentiel en vigueur disponible sur http://www.global-standard.org ou transmis sur simple demande. 1 Sommaire 1/ Référentiel GOTS International

Plus en détail