RIO Atelier «son» Séance 10. Programme: A) Le droit à la copie privée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RIO 2009-2010. Atelier «son» Séance 10. Programme: A) Le droit à la copie privée"

Transcription

1 RIO Animateur : Guy PANNETIER Atelier «son» Séance 10 Programme: Rippage des CD A. Droit à la copie privée. B. Objectifs du rippage 1. Pratique, accessibilité 2. Pérennité du support C. Rippage, préparation 1. Architecture informatique 2. Organisation des répertoires D. DRM (Digital rights managements) E. Rippage Le but du rippage est de recopier un CD sur un disque dur. A) Le droit à la copie privée Rappel du principe juridique En France, le principe de la copie privée est admis (copie de secours, préservation de l original) dans le cadre familial. Juridiquement, il est toléré qu un enregistrement audio ou vidéo puisse circuler dans un même foyer: Parents et enfants. Dès lors que cet enregistrement sort de ce cadre strict (oncle, cousins, grands-parents, neveux, amis) il est interdit de visionner, d écouter, reproduire, prêter, ou céder, même à titre purement gratuit. Notre démarche, qui a 2 objectifs: 1. Rendre notre Cdthèque infiniment plus conviviale et plus pratique, 2. Assurer la pérennité de notre investissement (voir plus loin l étude très récente du LNE sur la durée de vie des supports optiques, dont les résultats sont alarmants). s inscrit parfaitement, dans le cadre de la copie privée (bien sûr il faut posséder les originaux) et est donc parfaitement légale. 1

2 B) Objectifs du rippage B) 1. Pratique et Convivial Lorsque les CDs sont arrivés sur le marché, on a conçu différents types de rangement: des tours, des carrousels, qui remplissaient à peu prés correctement leur office jusqu au moment où ils ont été pleins L envie de musique étant toujours présente, les nouveaux arrivants ont eu le droit à un rangement «en vrac» dans des tiroirs, sur des planches etc Parfois, des CDs ont eu le malheur de plaire à nos enfants et ont migré dans leur chambre, tandis que l on continue à les chercher en vain durant de longues minutes. Je passe sous silence, les CD, qui ont changé de boîte et qui nous donnent de fausse joie dans notre quête de graal. Bref chercher un CD, c était chercher une aiguille dans une meule de foin! 2

3 B) Objectifs du rippage B) 1. Pratique et Convivial Je pensais avoir trouvé la solution absolue avec l achat d un lecteur à carrousel pouvant contenir 400 Cds: CDP CX450 de Sony. L arrivée du nouveau venu (sans parler de la blessure faite à ma carte bleue) a fait couler de la sueur: ce que la photo ne montre pas vraiment c est la profondeur de l engin: 54 Cm! Il a fallu découper le fond du meuble Hi-FI (en chêne massif) et l éloigner du mur pour qu il puisse accepter mon nouveau lecteur de CD dans ses entrailles Il a fallu également, créer, un catalogue de tous les CDs avec leur N dans le carrousel. C est-à-dire scanner plus de 400 pochettes, les organiser en groupe en en faire la mise en page et l impression Tout ceci pour dire que la mise en œuvre a été assez lourde.. 3

4 B) 1. Pratique et Convivial J ai vécu quelques années de bonheur avec ce système, simple et efficace, utilisable par tout le monde. Malheureusement le progrès ne s arrête pas là, où vous voudriez qu il s arrête. La suite est que le carrousel une fois plein, on se retrouve à l étape précédente: le surplus retourne, en vrac, dans des tiroirs etc.., etc Racheter une extension (prévue par le constructeur) d un autre carrousel de 400 CD me paraissait impensable vu la taille monstrueuse de l engin. D autre part, la musique en téléchargement sur internet est arrivée: il fallait repenser le stockage de la musique. Cette musique méritait mieux que les enceintes du PC. Là où elle pouvait s exprimer pleinement c était la chaîne HI-FI du salon. La solution s imposait d elle-même, le PC lecteur de musique devait être installé à coté de la chaîne HI-FI. 4

5 B) 1. Pratique et Convivial Le PC au salon, à la place de l imposant lecteur de CD, la solution est simple, peu encombrante, peu onéreuse, et permet tous les rêves d extension imaginable Une exigence: être silencieux. Donc exit le CDP CX450 de mon meuble HI-FI auquel il laisse des traces d amputation sur le fond arrière, et arrivée d un PC avec une «carte» son externe. Il a donc fallu, cette fois ci, ripper mes 400 CDs sur disque dur. Mais ensuite, quel bonheur! Il suffit d ouvrir, un navigateur, d ouvrir le répertoire adéquat, aussi simple qu un glisser-déplacer. Vous choisissez les morceaux que vous souhaitez écouter dans la playlist de Winamp (mon lecteur favori), vous pouvezensuite créer vos listes favorites, les rappeler d un clic de souris! Finie la recherche fastidieuse du CD introuvable: bien plus, la fonction recherche est formidable. Il suffit d entrer le titre d un morceau même incomplet (avec les jokers appropriés, selon l OS: Vista ou XP), la machine vous présente sur un plateau le résultat de votre requête. 5

6 B) 1. Pratique et Convivial Les plus de la solution PC: Immortaliser et faciliter l accès aux morceaux de vos précieux vinyles Possibilité de récupérer les enregistrements des radios numériques sur satellites et de faire une compilation de vos «best-of». Même chose avec vos cassettes audio. Acquisition de morceaux en téléchargement La préparation de vos programmes de musique à l avance. Programme de musique en clé USB pour votre autoradio ou votre baladeur. Etc, etc Plus tous ceux que j oublie Un regret: pourquoi ne l ai-je pas fait plus tôt Les disques durs de l époque n avaient pas les mêmes capacités que maintenant. B) Objectifs du rippage B) 2. Sauvegarde de l original Vous l avez sans doute entendu à la radio, lu dans les magazines, vu à la télé: les CD, DVD ont des durées de vie de 100 ans, certains ont fait de la surenchère 500 ans! Certaines sociétés vous proposent de graver vos précieux souvenirs pour l éternité! Autant le dire tout de suite, s ils avaient le nez de Pinocchio et que vous ayez le malheur de vous trouver en face, vous seriez tous embrochés. Mais peut-être qu à force de s entendre marteler des affirmations gratuites on finit par en être persuadé. Dans beaucoup d esprits, le CD est un des supports les plus pérennes qui soient. A tel point que beaucoup s en servent comme support de sauvegarde et qu ils n imaginent pas qu il faille sauvegarder des CD. 6

7 B) 2. Sauvegarde de l original Jusqu à présent toutes les informations de durée de vie des supports optiques émanaient des fabricants eux-mêmes qui avaient fait leurs propres essais. Certains commençaient à avoir des doutes sur la fiabilité de ce support car un an plus tard, la sauvegarde sur CD était illisible. Certains CD ont été voués à une tâche moins noble que celle qu ils ambitionnaient au départ puisqu ils ont fini leur existence attachés à une ficelle dans un cerisier, dans le rôle d épouvantail pour les oiseaux! Mais quelle n est pas la surprise de retrouver certains de ces CDs à la sortie de l hiver, transparents, ayant perdu leur métallisation interne. Certes, ils ont une vie tourmentée, variations de température combinées à de l humidité, mais dans un temps très court devant 1 ou 5 siècles! Si la suspicion commence à s installer chez des particuliers, les sociétés vivent déjà dans la même angoisse. Le 17 Novembre 2009 a été organisée par le GIS-DON, une journée ouverte au public sur le thème: «Longévité des disques enregistrables (CD, DVD ): mythe ou réalité,» GIS-DON: Groupement d intérêt scientifique sur les Disques Optiques Numériques 7

8 B) 2. Sauvegarde de l original Les spécialistes reprochent aux méthodes d extrapolation des fabricants: Leur emploi de manière «cavalière»: sans vérifier leur domaine d application. La précision irréaliste des mesures à 80 et 85 permettant de faire en vieillissement accéléré une extrapolation de la durée de vie. La surestimation de la durée de vie des produits. 8

9 B) 2. Sauvegarde de l original DONE: Disque Optique Numérique Enregistrable. Il est difficile de rentrer dans le détail de tout ce qui a été dit lors de cette journée. Des essais de vieillissement accéléré ont été réalisés, des constats ont été dressés sur la collection du LNE (vieillissement naturel). Les résultats sont très inquiétants et très loin de ceux que l on espérait. 9

10 B) 2. Sauvegarde de l original 10

11 B) 2. Sauvegarde de l original Bien que la journée du GIS-DON, soit consacrée aux supports optiques enregistrables, il ressort de leurs études que le point faible est, en fait, le revêtement en polycarbonate. Celui-ci est également présent dans les CD musiques du commerce qui sont donc eux-aussi concernés par les problèmes évoqués. La solution idéale, semblerait être le verre trempé, malheureusement, il en résulte un coût inacceptable de 100 à 200 Euros par CD. 11

12 B) 2. Sauvegarde de l original Dans le cas, où vous utilisez des clés USB en support d archivage, la durée de 5 ans qui est évoqué par le GIS-DON, doit être ramenée à 2 ans maximum. Bien loin de des affirmations gratuites de la publicité, le disque optique a une longévité très variable, du fait d un procédé de fabrication mal maîtrisé. Des efforts pourraient être faits pour y remédier. Malheureusement, l axe des recherches est l augmentation de la vitesse de gravure et de la capacité mais la pérennité du support n est pas une priorité. 12

13 B) 2. Sauvegarde de l original Malheureusement, les fichiers originaux utilisés lors de cette rencontre en Novembre 2009 et dont j ai utilisé certains extraits, on été retiré du site de LNE. Par contre, ils ont été remplacés par des rapports plus complets mais dont la lecture demande plus d efforts. CD-R pdf 13

14 C) Rippage Le rippage de tous vos CDs est une opération longue et fastidieuse. Vous allez donc devoir y consacrer du temps et de l énergie. Heureusement, ce travail est à faire une seule fois, encore faut-il prendre des précautions contre des accidents informatiques pour qu un «crash» de disque dur ne vous oblige pas à tout recommencer. Dans ce but, nous verrons une architecture qui permet de se prémunir des risques de destruction de nos précieux enregistrements. Pour avoir le retour sur investissement, il faut que système d accès aux morceaux soit efficace. Je vous proposerai le système d arborescence que j ai utilisé à titre personnel et qui me satisfait pleinement. C) 1. Architecture informatique Mettre les fichiers, simplement, sur un disque dur c est prendre un risque énorme: l accident ne prévient pas et sa brutalité est extrême et les pertes irréparables. Dans ma carrière, j ai vécu plusieurs accidents de disques durs, le premier a été catastrophique parce que ce n était pas un scénario prévu, des documents importants ont été à jamais détruits. Les suivants ont eu des portées très limitées: 1 journée de travail,au maximum, perdue: en effet un système de sauvegarde automatique des machines a été mis en place durant la nuit. Merci à notre service informatique d avoir pris cette sage décision. Celle-ci a permis de restaurer rapidement les machines après remplacement du disque défectueux et a ainsi permis d éviter de nouveaux désastres. La sagesse est de faire en sorte que l information soit au moins sur 2 supports de stockage différents. Si le «crash» est de loin l accident le plus probable, les surtensions du réseau électrique, en cas d orage, sont tout aussi dévastatrices et capables de détruire en une seule fois les 2 disques de stockage anéantissant du même coup notre précaution de duplication de l information. Un onduleur est une bonne précaution, car il remplit 2 fonctions: Protection contre les variations du réseau électrique (220 Volts) Protection contre les surcharges en cas d orage (para-surtenseur) 14

15 C) 1. Architecture informatique Duplication des données L idée est simple: tous les fichiers stockés sur un disque sont également copiés sur un autre disque, de telle manière qu en cas de crash du premier disque, on les retrouve sur le disque de secours. La lecture s effectue alors à partir du deuxième disque, il nous reste alors à racheter un autre disque et à refaire une copie des fichiers sur le nouveau. Plusieurs petits problèmes se posent: Mise en cohérence des données sur les 2 disques, lors de l apport de nouveaux fichiers. Comment savoir que second disque est en bon état puisque l on ne s en sert pas tant que le premier disque n est pas «crashé»? Basculement sur le disque de secours en cas de panne du premier Copie Ecriture Lecture Disque 1 (principal) Disque 2 (secours) Heureusement, la bonne fée informatique y a déjà pensé: ce problème de mise en sécurité pour nos fichiers «sons» a déjà été rencontré pour des données encore plus précieuses et elle a imaginé un dispositif ingénieux le: RAID1. 15

16 C) 1. Architecture informatique RAID 1 RAID= Redundant Array of Independant Disks Le RAID est un dispositif qui permet au système d exploitation de voir un agrégat de disques comme étant un disque unique ayant des performances étendues. Il existe plusieurs mode RAID, les plus connus sont le RAID 0 recherche de la vitesse au détriment de la sécurité RAID 1 recherche de la sécurité de l information Celui que nous utiliserons est le RAID 1: L information est écrite sur 2 disques, le dispositif vérifie la cohérence entre les 2 supports: c est le mirroring. Lorsqu un disque est défectueux, le dispositif le signale et bascule sur le disque sain. Après le remplacement du disque défectueux, toutes les données du disque sain sont réécrites sur le nouveau disque, de manière complètement transparente pour l utilisateur. Ecriture Lecture Dispositif RAID 1 Disque 1 Disque 2 16

17 C) 1. Architecture informatique RAID 1 Le dispositif RAID peut être logiciel ou matériel. Dispositif logiciel: le contrôle du RAID est assuré par une couche logicielle du système d exploitation. Avantages: Méthode la moins onéreuse puisqu elle ne demande aucun matériel supplémentaire. Grande souplesse d administration (logicielle) Inconvénients: Inconvénient majeur: repose sur la couche d abstraction matérielle des périphériques qui composent le volume RAID. Pour diverses raisons cette couche peut être imparfaite et manquer de certaines fonctions importantes comme, par exemple, la détection et le diagnostic des défauts matériels et/ou la prise en charge du remplacement à chaud des unités de stockage. La gestion du RAID monopolise des ressources systèmes (légèrement le processeur, mais surtout le bus système) qui pourraient être employées à d autres fins. La baisse est particulièrement sensible dans le cas du RAID1 où les mêmes données doivent être transférées plusieurs fois. L utilisation du RAID1 sur le disque système n est pas toujours possible. Dispositif Matériel: Les disques sont dans une baie séparée du PC, le contrôleur RAID dispose d un processeur spécifique, de mémoire et d un microcode (firmware). 17

18 C) 1. Architecture informatique Dispositif Matériel Avantages: Permet la détection des défauts et le remplacement «à chaud» du disque défaillant. Reconstruction du nouveau disque transparente. Aucune charge supplémentaire par le PC. Type de disque indépendant du BIOS système. Inconvénients: Contrôleur RAID est un composant complexe qui peut avoir des pannes, le logiciel (firmware) peut contenir des «bugs». La durée du support d un contrôleur RAID par son constructeur (correction des bugs dans le firmware, par exemple) parfois liée à l arrivée de nouveaux produits rendant les anciens obsolètes. Disparition du constructeur. Matériel utilisé: DLINK, DNS 323 : 2 emplacements pour disques SATA, communication par éthernet. 18

19 C) 1. Architecture informatique Vues de Face du DNS 323 Une fois la face avant otée (elle glisse vers le haut) on accède à l emplacement des disques. Il suffit de les glisser pour les mettre en place (pas de nappes à connecter) A l arrière, un ventilateur asservi à la température du boîtier (très silencieux et très efficace: le boîtier est au maximum légèrement tiède), les leviers d extraction des disques, la prise d alimentation, la prise éthernet et une prise USB pour y connecter une imprimante en réseau. Le PC du salon devait être très silencieux et disposé d une interface par fibre optique, SPDIF, pour la liaison avec l amplificateur audiovideo. Le choix s est porté sur un mini-pc «Shuttle». 19

20 C) 1. Architecture informatique Salon Amplificateur Liaison numérique optique «SPDIF» Réseau Ethernet Onduleur Volts protégé Bureau HUB Onduleur 1 Neuf Box: Routeur Serveur DHCP 20

21 C) 1. Architecture informatique Pour des raisons de confort, le PC principal est situé dans un bureau qui regroupe le DNS 323 (les 2 disques réseau en RAID 1), la neuf-box, etc Tout cet ensemble est alimenté en 220V protégés, par l onduleur 1. Le Shuttle dans le salon ne sert qu à l écoute de la musique, il est relié à l amplificateur par une liaison numérique par fibre optique (ce qui évite les problèmes de retour de masse) il est alimenté en 220 Volts protégés, par l onduleur 2. La liaison entre les 2 pièces est faites par du câble réseau éthernet. Après quelques déboires liés aux arrêt secteur de la neuf-box (à la suite de plantage) qui se traduisait par l incommunicabilité entre la neuf-box et le DNS323, le remède radical a été de figer l adresse IP du DNS 323 et de réserver cette même adresse dans le serveur DHCP de la neuf box. Donc le DNS 323 fonctionne en adresse IP fixe. Le débit sur le bus éthernet du DNS 323 est suffisant pour que plusieurs PC écoutent, en même temps, des musiques différentes. Il faut, bien sûr, configurer la neuf-box en routeur et non pas en bridge. 21

22 C) 1. Architecture informatique A cause des parfois nécessaires (mais salutaires!) redémarrages de la Neuf-box, il vaut mieux adresser le DNS 323 en adresse statique. Il faut, bien entendu, choisir une adresse qui soit dans le champ d adressage du DHCP. Pensez à avoir sous la main le numéro MAC du DNS323: ils vous sera demandé pour l inscription de l adresse fixe... Dans mon architecture, j ai 2 DNS 323, c est la raison pour laquelle on voit 2 réservations d adresse statique avec chacune leur propre adresse MAC. En ce qui concerne le paramétrage du DNS 323, le logiciel fourni, bien fait, permet de le configurer aisément. 22

23 C) 2. Arborescence Maintenant que nous sommes rassurés de savoir nos précieuses données bien en sécurité dans le DNS, c est du bon agencement de l arborescence du stockage que va dépendre votre confort d utilisation de chaque jour, lorsque vous écouterez de la musique. Chacun a sa manière propre de ranger ses affaires, donc chacun selon son goût. Pour ceux qui sont à la recherche d une proposition, voici l arborescence que j utilise. Tout d abord, j ai attribué une lettre à ce nouveau disque, la lettre O, parce que je souhaite une lettre stable indépendante des clés USB qui peuvent être connectées. Elle est donc suffisamment loin du premier groupe de lettre C,D,E, etc Comme nom de volume j ai choisi «archivage». La stabilité de la lettre du lecteur est importante, notamment si vous voulez créer des «raccourcis», ceux-ci se réfèrent à la lettre du lecteur. Si celle-ci change, les raccourcis sont corrompus. L intérêt des raccourcis et d éviter la duplication de fichiers si l on souhaite en parallèle un autre type de classement (par exemple regrouper toutes les valses dans un répertoire «Danse». Les disques de stockage choisis sont suffisamment grands pour contenir plus que de la musique et peuvent donc être partagés avec d autres centres d intérêts (photos, vidéos, par exemple). Le premier niveau de l arborescence sépare les différents centres d intérêt. Base musique 136 Go fichiers 1741 répertoires Base photos 27 Go fichiers 1152 répertoires Base Videos Racine DNS323 Archivage (O) Total 1,34 To -Utilisé 394 Go Les noms du premier niveau commencent par «Base» pour rappeler qu il s agit du contenu de référence. Des copies de sauvegarde peuvent exister ailleurs mais leur préfixe devient «sauvegarde». 23

24 C) 2. Arborescence Notre intérêt se porte sur le répertoire «Base-musique». Le deuxième niveau de l arborescence sépare les formats des fichiers sons en introduisant également une différence sur la provenance: Kar-Midi est un type de fichier qui n est pas du son enregistré mais qui s apparente plutôt à des partitions qui seront avec des instruments virtuels contenus dans le PC. Les fichiers Kar sont des karaokés, il est donc judicieux de connecter une sortie video du PC vers une entrée video de l ampli, pour visualiser les paroles sur un écran. FLA : musique compressée sans pertes, source unique: mes CDs. Logiquement devrait également contenir la numérisation des vinyls; malheureusement ceux-ci ont été numérisés en mp3. Mp3: musique d émissions enregistrées, provenance radio-satellite (émises en mp2) et radio internet. On y trouve également les disques vinyles numérisés en mp3 (car à l époque, je ne connaissais pas le FLA). Kar Midi CD RadioSat Radio Internet Vinyls Kar-midi FLA mp3 Base musique Racine DNS323 Archivage (O) 24

25 C) 2. Arborescence Le niveau supérieur est le genre de musique, très différent des genres «normalisés» : liquid, metal etc qui n évoquent rien pour moi. Chacun selon ses goûts peut créer les catégories qu il souhaite. Pour ma part, avec 7 catégories, j arrive à classer tous mes CDs: Ambiance Classique Danse Folklore Oldies Rétro Variétés Classique Folklore Rétro Ambiance Danse Oldies Variétés CD FLA Base musique Racine DNS323 Archivage (O) 25

26 C) 2. Arborescence Dans chaque répertoire de genre, on trouve des sous-répertoire avec les noms des compositeurs/artistes. Dans le répertoire «compositeur» d autres sous répertoires: œuvre ou albums, éventuellement, au-dessus répertoire «Version» lorsqu on dispose de plusieurs interprétations différentes de la même œuvre: Version 1 Version 2 Œuvre 1 Œuvre 2 Œuvre 1 Œuvre 2 Œuvre 1 Œuvre 2 Compositeur 1 Compositeur 2 Compositeur 2 Exemple: Genre Ambiance, classique, etc 26

27 C) 2. Arborescence Une des séquences du rippage de vos CDs: un outil fantastique, la fonction «rechercher». Dans l exemple suivant, on se place dans le répertoire «Danse» et dans le champ «recherche». Vous indiquez «tango», quasi instantanément vous avez le résultat: Il suffit ensuite de sélectionner le(s) résultat(s) et de les glisser sur Winamp (qui a été préalablement ouvert) pour les écouter. 27

28 D) DRM (Digital Rights Management) Avant de procéder au rippage, il est important de parler des DRMs. Constat: le piratage (vol) En effet, la musique numérique (mais aussi les DVDs), est très facile à copier et la tentation est grande de copier les CDs des amis, connaissances etc Cela s appelle du piratage et est assimilable à un vol. Aussi le monde artistique, s est ému de cette situation et a, dans un premier temps, demandé le soutien de l état. Première mesure: soutien de l état= Taxes La réponse a été des taxes sur les disques durs, les médias vierges etc On se trouve dans une situation très spéciale où l état sort de son rôle en «rackettant» les contribuables au profit d un lobby de particuliers. En tant que consommateur, je ne peux que m insurger contre une telle mesure qui me semble bien injuste: Pourquoi M. Untel, passionné de photos ou de vidéos, que la musique ou les DVDs du commerce n intéressent absolument pas, doit payer pour un produit qu il n aura jamais (car chaque fois qu il achète un disque dur ou des CDs vierges doit déposer une obole pour des artistes à qui il ne doit rien rien)? On peut se demander si une telle mesure encourage vraiment la production d œuvres de qualité, puisque les artistes sont payés sans rien faire, rien ne les motive à se surpasser et on sombre dans la médiocrité. Ceci étant dit (et cela me soulage), force est de constater que le piratage généralisé devient un pillage désastreux des œuvres artistiques; œuvres dont le compositeur a le droit légitime de réclamer une rétribution. L encourager c est tarir la source à laquelle nous allons boire Deuxième mesure: la protection informatique de l œuvre. Le fichier contient une information DRM qui est exploitée par le programme de lecture. Celui-ci interdit la lecture d une copie illicite. 28

29 D) DRM (Digital Rights Management) La protection est un encryptage du fichier qui le rend illisible. Pour que l acheteur puisque écouter l œuvre, il lui faut un décrypteur et la précieuse clé de décryptage. Il faut donc installer sur tous les lecteurs de média de votre PC, un logiciel de décryptage. Celui-ci, avec la clé adéquate, pourra transmettre à la partie lecteur des informations «saines» conforment à celles qu attendent les convertisseurs analogiques-numériques de la carte son. L installation de ces logiciels de décryptage, indispensables à ceux qui ont acheté de la musique en téléchargement, protégée par DRM, se fait progressivement par les mises à jour. Le lecteur Windows média player est mis à jour lors des «update» du système. Si vous utilisez d autres lecteurs (Winamp, par exemple) pensez à faire leur mise à jour, si vous voulez qu ils soient capables, eux aussi, le lire des fichiers protégés par DRM. 29

30 D) DRM (Digital Rights Managements) Les DRMs peuvent: A. Interdire la diffusion dans certaines zones géographiques: zonage des DVDs B. Interdire de «zapper» certaines parties d un DVD: panneau de mise en garde contre le piratage, mais aussi (scandaleux) des publicités! C. En cas de détection de copie, perturber le fonctionnement de la machine, corrompre le fonctionnement du DVD et «tagger» numériquement la machine ainsi que les copies qu elle pourra générer D. Empêcher la copie E. Limiter la durée de vie de la copie. F. Etc Les DRMs reposent sur un encryptage du contenu. Pour le lire le lecteur doit disposer de la clé. Bien sûr tout a été imaginé pour éviter une transmission frauduleuse de la précieuse clé. Nous passons d un extrême à l autre, du grand laxisme, à une gestion paranoïaque des droits d auteurs. Nous arrivons à une situation absurde où celui qui a acheté «légalement» sa musique ne peut plus l écouter. Exemples: 1. La personne qui a acheté et transféré des fichiers à l aide de son portable et qui veut ensuite les mettre dans sa machine de son salon. 2. Ceux qui ont acheté «légalement» leur musique ne peuvent plus l écouter dans leur baladeur mp3 ou dans leur autoradio lecteur de clé USB. 30

31 D) DRM (Digital Rights Managements) Des études sont faites pour que les DRM analysent les numéros de série de votre carte mère et de ses composants, leur numéros MAC etc Que faire? si votre processeur tombe en panne, ou si votre machine devenant obsolète vous devez la remplacer. Racheter toute la musique que vous avez déjà payée! Problèmes éthiques posés: Le consommateur paye un droit à la copie privée chaque qu il achète un support vierge. Les DRM constituent une atteinte à la vie privée ou sont un pas de plus vers une informatique encore plus restrictive et surveillée. Les fichiers téléchargés «illégalement» sont dépourvus de cette protection et donc plus sûrs plus compatibles que les fichiers légaux sous DRM. De ce fait, les défauts de la DRM ne touchent que les utilisateurs achetant légalement des produits, ce qui est presque un encouragement au piratage et pose un vrai problème moral. Remise en cause: Les DRM sont une arme à double tranchant: en voulant supprimer le piratage, ils découragent également les acheteurs. Certaines maisons de distribution, font le pari inverse et vendent de la musique en ligne sans DRM. Des concertations ont lieu pour ne plus crypter la musique, mais pour la «tatouer» numériquement à l aide de signaux acoustiques dans la bande ultrasonore. Et nous? Pour éviter les DRMs qui risquent de faire plus de dégâts dans le marché de la musique (je vous renvoie à une fable de La Fontaine: l ours et l amateur de jardin), achetez la musique que vous écoutez. Privilégiez, sans modération, les œuvres vendues sans DRMs (les dérives paranoïaques risquent de vous empêcher de les mettre dans votre baladeur ou votre autoradio). 31

32 D) DRM (Digital Rights Managements) Et nous? Evitez les fichiers WMA et AAC même dans les rippages. Enfin, préférez l achat sur un support CD qui pourra peut être utile, si sournoisement des DRMs se glissent dans votre PC, pour encrypter vos fichiers à votre insu. Imaginez que ce vélo, s appelle «musique», on voit bien qu il n incite guère à l envie de se promener Messieurs les artistes, vous voulez que l on achète vos œuvres? Arrêtez vos DRMs en importunant celui qui a payé, vous risquez bien de décourager vos acheteurs potentiels. 32

33 E) Rippage Le rippage consiste à inscrire sur votre disque dur, sous forme de fichiers informatiques le contenu d un CD audio. «Rippage» CD audio Disque dur Le point de départ, CD audio, est une information numérique, le point d arrivée, un fichier sur disque dur est aussi une information numérique. Le travail demandé, une mise à un nouveau format, n est que de la manipulation d octets. Pour le microprocesseur de votre PC c est de la routine On n a pas besoins de périphériques sophistiqués. Le son n a pas les mêmes exigences que la vidéo en termes de débit: une machine peu puissante suffit. Le choix du format de sortie Cela est fonction de votre profil d auditeur. Votre objectif c est la musique d ambiance que l on écoute en faisant autre chose: les formats compressés avec pertes peuvent vous convenir. Bien que le WMA et l AAC soit très performants, méfiez-vous de voir vos fichiers encryptés à votre insu. Le mp3, plus ancien n est pas encrypté à ce jour, mais des travaux sont en cours pour le faire. S il vous arrive de consacrer quelques heures à l écoute exclusive de la musique, n hésitez pas à choisir un format sans perte pour retrouver toute la richesse de l original, surtout si vous faites évoluer votre chaîne Haute-Fidélité. 33

34 E) Rippage Le «nommage» des fichiers produits Le CD audio n est qu une succession de morceaux accolés les uns derrière les autres, un peu de la même manière que sur les disque vinyls. Ils ont toutefois, un identifiant, un numéro unique placé en début de CD. Une des difficultés est que le support CD ne porte pas les titres des morceaux qu il contient. En fait, c est la pochette qui fournit la précieuse information et qui indique le morceau et son numéro d ordre de passage. Le lecteur de CD ne peut qu indiquer le numéro de piste. Le logiciel de rippage, dans un premier temps va identifier le nombre de pistes contenues dans le CD et leur affecte un nom sur le modèle: Track01, Track02, Ce qui n est pas très satisfaisant. La solution pratique serait qu il affecte à chaque piste les informations de la pochette. Ceci est possible parce qu il existe sur internet des bases de données, gratuites, qui fournissent ce genre d information. Il suffit de leur envoyer le numéro du CD pour qu elles renvoient les informations de chaque piste. Il faut, pour en profiter, avoir, bien évidemment une connexion internet. Le logiciel de rippage est tout à fait capable d extraire le numéro de CD et de l envoyer à l une de ces bases de données et de remplacer les «Track01, Track02, par les informations du morceau correspondant. Tous les logiciels ne s acquittent pas de cette tâche avec le même bonheur: Certains le font très bien: ils rappellent le numéro de piste en commençant par 01 et non pas 1 (vous savez sûrement pourquoi), ils indiquent le nom du morceau et de l interprète en respectant la syntaxe Windows. Pour d autres, le numérotage des pistes a disparu, cependant il est important, dans une symphonie, par exemple, que l ordre d écoute soit respecté: il peut être dommage de commencer par le final! 34

Démarrez le Lecteur Windows Media

Démarrez le Lecteur Windows Media Le Lecteur Windows Media vous permet de rechercher et lire des fichiers multimédias numériques stockés sur votre ordinateur, de lire des CD et des DVD, ainsi que d afficher en continu du contenu multimédia

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

Les sauvegardes de l ordinateur

Les sauvegardes de l ordinateur Les sauvegardes de l ordinateur Les sauvegardes de l ordinateur sont de deux natures : * les sauvegardes de vos documents personnels * les sauvegardes du système d exploitation Vos documents photos, textes,

Plus en détail

Comprendre le hardware... 9. Exploitation du matériel... 45. Ouvrir son PC vers l extérieur... 89

Comprendre le hardware... 9. Exploitation du matériel... 45. Ouvrir son PC vers l extérieur... 89 Comprendre le hardware... 9 Astuce 1 - Le fonctionnement du microprocesseur... 10 Astuce 2 - Les réglages du Bios... 13 Astuce 3 - Les paramètres avancés du Bios... 18 Astuce 4 - Identifier une panne...

Plus en détail

Tous les conseils de nos experts pour bien l utiliser.

Tous les conseils de nos experts pour bien l utiliser. BIEN COMMENCER AVEC MES SAUVEGARDES Tous les conseils de nos experts pour bien l utiliser. Retrouvez tous les conseils de nos experts sur fnac.com À SAVOIR Pourquoi sauvegarder? L espace de stockage des

Plus en détail

Leçon N 14 Quelques fonctions musicales

Leçon N 14 Quelques fonctions musicales Leçon N 14 Quelques fonctions musicales Vous venez de voir comment traiter vos photos afin de les utiliser dans les meilleures conditions pour faire des montages photos dans des albums ou pour créer de

Plus en détail

Guide des fonctions avancées de mywishtv

Guide des fonctions avancées de mywishtv Guide des fonctions avancées de mywishtv Table des matières Présentation des fonctionalités avancées de mywishtv 3 Raccorder au réseau domestique et à Internet 4 Logiciel serveur dlna pour votre pc 6 Navigation

Plus en détail

Ce qui distingue le CD, le DVD et le Blu-ray, c est avant tout leur capacité de stockage respective.

Ce qui distingue le CD, le DVD et le Blu-ray, c est avant tout leur capacité de stockage respective. Formation Graver Les disques durs et les clés usb ont le vent en poupe, mais les disques optiques (comprenez : les CD, les DVD et le Blu-ray) ne sont pas morts pour autant. Loin de là même. Ils restent

Plus en détail

Pour les fonctions serveur domestique de votre serveur NAS Synology DS110j, vous trouverez une version électronique sur CD-ROM du guide utilisateur.

Pour les fonctions serveur domestique de votre serveur NAS Synology DS110j, vous trouverez une version électronique sur CD-ROM du guide utilisateur. GUIDE DE DEMARRAGE A propos du SqueezeNas Vous venez d acheter le serveur musical SqueezeNas de Dipiom Media et nous vous en félicitons. Nous espérons que vous aurez autant de plaisir à l utiliser que

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Session découverte La Gestion des photos avec Windows Vista / Windows 7 et le traitements d images numériques 1 Généralités sur le jargon de l image numérique

Plus en détail

RevGED 3 Manuel d installation

RevGED 3 Manuel d installation RevGED 3 Manuel d installation RevGED est un logiciel de gestion électronique de document. Ce présent document explique comment l installer que vous ayez eu RevGED 2 ou non. Il est complété de configurations

Plus en détail

Té lé chargér lé galémént dé la musiqué

Té lé chargér lé galémént dé la musiqué Té lé chargér lé galémént dé la musiqué Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 27/01/2015 Vous souhaitez télécharger légalement de la musique à écouter sur votre ordinateur ou à transférer sur votre

Plus en détail

Le multimédia avec le Lecteur Windows Media

Le multimédia avec le Lecteur Windows Media Le multimédia avec le Lecteur Windows Media Présent dans Windows Vista et Windows XP, le Lecteur Windows Media vous permet de lire, organiser efficacement et transférer de la musique et des vidéos sur

Plus en détail

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL)

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) Introduction au réseau informatique Quel est l'intérêt de créer un réseau informatique? Partager les photos de son PC sur sa TV, imprimer depuis

Plus en détail

Sauvegarde et protection des documents

Sauvegarde et protection des documents Sauvegarde et protection des documents 16 avril 2013 p 1 Sauvegarde et protection des documents Sauvegarder un document consiste à en conserver une copie, pour le mettre à l abri ou pour y revenir ultérieurement.

Plus en détail

Sauvegarde. de données. Nos conseils de prise en main

Sauvegarde. de données. Nos conseils de prise en main Sauvegarde de données de prise en main Pourquoi sauvegarder? L espace de stockage de nos ordinateurs continue sans cesse d augmenter. Le nombre de données que nous y enregistrons est de plus en plus important,

Plus en détail

Des Cédéroms. Les DVD : Deux types de DVD existent, les DVD+R et les DVD-R avec bien sûre les DVD+RW et DVD-RW

Des Cédéroms. Les DVD : Deux types de DVD existent, les DVD+R et les DVD-R avec bien sûre les DVD+RW et DVD-RW Ce que vous pouvez graver Des photos, vos documents, des logiciels (libres et gratuits), de la musique, des vidéos (créés par vos soins, téléchargées légalement ou pour réaliser une «copie de sauvegarde»)

Plus en détail

Distinguer entre «Enregistrer» et «Sauvegarder»

Distinguer entre «Enregistrer» et «Sauvegarder» Compétence D1.4 IV - : Pérenniser ses données IV Assurer une sauvegarde 33 Compresser / Décompresser un fichier ou un ensemble de fichiers / dossiers 35 A. Assurer une sauvegarde Distinguer entre «Enregistrer»

Plus en détail

Introduction : Caractéristiques du RAID : La redondance et la parité : Les différents types de systèmes RAID :

Introduction : Caractéristiques du RAID : La redondance et la parité : Les différents types de systèmes RAID : Introduction : La technologie RAID (regroupement redondant de disques indépendants) permet de constituer une unité de stockage à partir de plusieurs disques durs. Cette unitée,appelée grappe, a une tolérance

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La Gestion des photos avec Windows 7 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : o BMP : il s'agit

Plus en détail

Réaliser un clip vidéo à partir de vos photos

Réaliser un clip vidéo à partir de vos photos PHOTORECIT Vous rentrez de vacances et vous voulez créer un diaporama de vos meilleures photos. Seulement voilà, vous n y connaissez rien et la suite Office n est pas installée sur votre ordinateur. N

Plus en détail

Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur :

Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur : 1. Présentation 1.1.Introduction Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur : Installation Active Directory. Configuration du DNS. Configuration

Plus en détail

Mise en route de Cobian Backup

Mise en route de Cobian Backup 1 Mise en route de Cobian Backup L installation est un peu longue mais vous n aurez à la faire qu une seule et unique fois. Après tout se déroulera sans aucune intervention de votre part. 1. Installation

Plus en détail

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Ce document contient des éléments empruntés aux pages d aide de Microsoft Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Généralités La connaissance de la logique d organisation des données sur le disque dur

Plus en détail

Cours Microfer Chartres

Cours Microfer Chartres Niveau de difficulté Débutant Cours Microfer Chartres LA MUSIQUE Ce que vous souhaitez : 1 Enregistrer de la musique à partir d internet (légalement) 2 Graver un Cd de musique 3 Copier un Cd sur une cle

Plus en détail

DVD-ROM MODE D EMPLOI

DVD-ROM MODE D EMPLOI DVD-ROM MODE D EMPLOI A. Audio B. Exercices interactifs CLE International, 2011 Sommaire A. Partie audio du DVD-Rom... p. 4 B. Activités interactives du DVD-Rom... p. 4 1. Configurations minimales... p.

Plus en détail

Positionnement produit

Positionnement produit DNS-323-2TB Boîtier de stockage réseau à 2 baies avec 2 disques durs 1 téraoctet (2 x 1 To) Cas de figure d'utilisation Garantie 2 ans Sauvegarde du système permettant la récupération en cas de panne grave

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 17 janvier et 5 février 2014 Présentateur : Sylvain Garneau

Club informatique Mont-Bruno Séances du 17 janvier et 5 février 2014 Présentateur : Sylvain Garneau Club informatique Mont-Bruno Séances du 17 janvier et 5 février 2014 Présentateur : Sylvain Garneau Gestion de la musique sur un ordinateur Les exercices de ce document ont été développés pour le Lecteur

Plus en détail

Copyright FHI/LWS Page 1

Copyright FHI/LWS Page 1 SOMMAIRE 1. Connexion au manager 2. Télécharger des fichiers médias dans la médiathèque 3. Gestion des playlists 4. Affectation des fichiers médias aux playlists 5. Démarrer le serveur webradio 6. Création

Plus en détail

1. Introduction 1.1 But du tutoriel

1. Introduction 1.1 But du tutoriel NAS4FREE Solution de stockage Ce document est un tutoriel. Il nécessite de l'adapter en fonction de vos besoins. 1. Introduction 1.1 But du tutoriel Le but du tutoriel est de créer un serveur NAS ou pour

Plus en détail

Pourquoi un appareil photo numérique?

Pourquoi un appareil photo numérique? Pourquoi un appareil photo numérique? Un appareil photo est dit numérique, car les photos vont être principalement lues sur un ordinateur. L impression sur papier photo reste possible chez le photographe,

Plus en détail

Comment lire ma musique dématérialisée? Partie 1

Comment lire ma musique dématérialisée? Partie 1 Comment lire ma musique dématérialisée? Partie 1 Maintenant que vous en savez plus sur les généralités de la musique dématérialisée (spécificités, stockage ), nous allons vous lister les différentes possibilités

Plus en détail

Gestion des sauvegardes

Gestion des sauvegardes Gestion des sauvegardes Penser qu un système nouvellement mis en place ou qui tourne depuis longtemps ne nécessite aucune attention est illusoire. En effet, nul ne peut se prémunir d événements inattendus

Plus en détail

Formation Informatique. Utiliser les périphériques informatiques

Formation Informatique. Utiliser les périphériques informatiques Formation Informatique Utiliser les périphériques informatiques PLAN : Chapitre 1 : Utiliser son imprimante p 3 Chapitre 2 : Utiliser son scanner p 12 Chapitre 3 : Utiliser un appareil photo p 20 Chapitre

Plus en détail

Objectifs de la séance #7

Objectifs de la séance #7 Windows 7 Sécurité, maintenance et sauvegarde 1 Sécurité Mise à jour Pare-feu et anti-virus Anti-virus (ex. Avast) Windows Defender Objectifs de la séance #7 Maintenance Informations système Gestionnaire

Plus en détail

Fiche d identité produit produit

Fiche d identité produit produit Fiche d identité produit produit Référence DSM-510 Désignation Lecteur multimédia haute définition Clientèle cible Particuliers Accroche marketing Le lecteur multimédia haute définition MediaLounge DSM-510

Plus en détail

- JE DEBUTE - LES SUPPORTS AMOVIBLES 26 MARS 2014. Apprendre à manipuler, récupérer, des données à partir d un périphérique :

- JE DEBUTE - LES SUPPORTS AMOVIBLES 26 MARS 2014. Apprendre à manipuler, récupérer, des données à partir d un périphérique : - JE DEBUTE - LES SUPPORTS AMOVIBLES 26 MARS 2014 Apprendre à manipuler, récupérer, des données à partir d un périphérique : 1 1- DEFINITION A- Un support ou média amovible En informatique, un support

Plus en détail

Janvier 2005. Entretien de l ordinateur

Janvier 2005. Entretien de l ordinateur Janvier 2005 Entretien de l ordinateur Sommaire : Entretien de l ordinateur Suppression de fichiers inutiles Vérification des erreurs Défragmentation Sauvegarde des données N.B. : Cette aide a été réalisée

Plus en détail

Formation à la BALADODIFFUSION GeniusTim V 3.0. Téléchargement du programme sur : www.geniustim.com

Formation à la BALADODIFFUSION GeniusTim V 3.0. Téléchargement du programme sur : www.geniustim.com Formation à la BALADODIFFUSION GeniusTim V 3.0 Téléchargement du programme sur : www.geniustim.com À quoi sert la BALADODIFFUSION? Elle permet de diversifier les activités orales des cours de langues étrangères.

Plus en détail

Aperçu de la sauvegarde sous Windows 7

Aperçu de la sauvegarde sous Windows 7 Aperçu de la sauvegarde sous Windows 7 Auteur : Olivier Borgeaud / Informaticien Diplômé Version : 1.0 Date : 3 mai 2009 Sommaire Aperçu de la sauvegarde sous Windows 7... 3 Configurer et créer une sauvegarde...

Plus en détail

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document Matériels et systèmes L Acrobat qui cherche dans les PDF Michel NARCY - Formateur TICE et Médialog Bulletin officiel, programmes d enseignement, articles de quotidiens ou de revues scientifiques... De

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La gestion des photos avec Windows 10 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : une image enregistrée

Plus en détail

Graver un CD ou un DVD

Graver un CD ou un DVD Graver un CD ou un DVD 27 janvier 2014 p 1 Graver un CD ou un DVD Ce tutoriel est un complément à notre cours sur la sauvegarde des documents. Car la gravure de documents sur un cd ou un dvd est un moyen

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 10 avril et 22 avril 2015 Présentateurs : Sylvain Garneau

Club informatique Mont-Bruno Séances du 10 avril et 22 avril 2015 Présentateurs : Sylvain Garneau Club informatique Mont-Bruno Séances du 10 avril et 22 avril 2015 Présentateurs : Sylvain Garneau Gestion de la musique sur un ordinateur Gestion de la musique sur un ordinateur Les exercices de ce document

Plus en détail

Table des matières. 2 Mode d emploi AwoX StriimLINK. www.awoxstriim.com

Table des matières. 2 Mode d emploi AwoX StriimLINK. www.awoxstriim.com FR www.awoxstriim.com Table des matières Table des matières... 2 AwoX StriimLINK : Introduction... 3 Avant de commencer... 4 Configuration d AwoX Striim CONTROL... 5 Connexion du transmetteur AwoX StriimLINK

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide UltraBackup NetStation 4 Guide de démarrage rapide Table des matières 1 Fonctionnalités... 3 1.1 Ce qu UltraBackup NetStation permet de faire... 3 1.2 Ce qu UltraBackup NetStation ne permet pas de faire...

Plus en détail

CD, DVD: quel disque choisir pour stocker ses fichiers?

CD, DVD: quel disque choisir pour stocker ses fichiers? CD, DVD: quel disque choisir pour stocker ses fichiers? Pas évident de déterminer le bon support de stockage en fonction de ses besoins. Photos, vidéos, fichiers divers Quelque petits conseils pour trouver

Plus en détail

Le Blog du Net. Animez vos photos avec Microsoft PhotoRécit 3. jmp@blog-du-net.net

Le Blog du Net. Animez vos photos avec Microsoft PhotoRécit 3. jmp@blog-du-net.net V ous avez toujours rêvé de créer facilement et rapidement une vidéo aux effets professionnels avec vos photos numériques pour la partager avec vos amis ou votre famille. Et bien, Microsoft Photo Récit

Plus en détail

Déploiement et gestion d ordinateurs avec un outil centralisé (Ghost Serveur 7.5)

Déploiement et gestion d ordinateurs avec un outil centralisé (Ghost Serveur 7.5) Déploiement et gestion d ordinateurs avec un outil centralisé (Ghost Serveur 7.5) QU EST CE Q UN SYSTEME D ADMINISTRATION ET DE DEPLOIEMENT?... 1 1. INSTALLATION SUR LE SERVEUR :... 4 2. PREPARATION DE

Plus en détail

NVIDIA RAID-Guide d installation

NVIDIA RAID-Guide d installation NVIDIA RAID-Guide d installation 1. NVIDIA BIOS RAID-Guide d installation... 2 1.1 RAID Introduction... 2 1.2 RAID Configurations Précautions d utilisation.3 1.3 Créer une matrice de disques... 4 2. NVIDIA

Plus en détail

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox CHAPITRE 3 Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox Ce chapitre présente des notions avancées de VirtualBox. Elles permettront de réaliser des configurations spécifiques pour évaluer des systèmes

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Introduction ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Sauvegarder ses données à domicile ou sur Internet Qui n a jamais perdu des photos ou documents suite à une panne

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA... 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA)... 2 2. Guide de Configurations

Plus en détail

LIVRAPHONE TELECHARGEMENT

LIVRAPHONE TELECHARGEMENT LIVRAPHONE TELECHARGEMENT 1 Télécharger un livre audio...p 2 Téléchargement en une seule fois Téléchargement en plusieurs volumes 2 Reprise du téléchargement...p 7 Si vous n avez pas pu tout télécharger

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 2 GUIDE MICROAPP

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 2 GUIDE MICROAPP Sommaire Chapitre 1 Le premier contact avec l ordinateur Démarrer l ordinateur et ouvrir une session locale... 9 Créer d autres utilisateurs... 11 Changer d image... 13 Modifier le nom d un compte... 14

Plus en détail

BaseDPsy 6.0 (PsyTablet) Logiciel de gestion des dossiers cliniques et de gestion financière pour psychothérapeutes de toute discipline.

BaseDPsy 6.0 (PsyTablet) Logiciel de gestion des dossiers cliniques et de gestion financière pour psychothérapeutes de toute discipline. BaseDPsy 6.0 (PsyTablet) Logiciel de gestion des dossiers cliniques et de gestion financière pour psychothérapeutes de toute discipline. Base de données développée Par Alain Barbeau www.basedpsy.com alainbarbeau@basedpsy.com

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? B-A.BA Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits

Plus en détail

Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs

Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs METAIS Cédric 2 ème année Informatique et réseaux Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs Cédric METAIS ISMRa - 1 - LES DIFFERENTS SYSTEMES RAID SOMMAIRE INTRODUCTION I LES DIFFERENTS RAID I.1 Le

Plus en détail

Media Streaming avec Windows 7

Media Streaming avec Windows 7 Media Streaming avec Windows 7 Après avoir parlé des nouvelles possibilités réseaux de Windows, notamment des «Homegroups», pardon, des «groupes résidentiels, voyons comment ont été intégrées les possibilités

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide UltraBackup NetStation 4 Guide de démarrage rapide Table des matières 1 Fonctionnalités... 3 1.1 Ce qu UltraBackup NetStation permet de faire... 3 1.2 Ce qu UltraBackup NetStation ne permet pas de faire...

Plus en détail

Mon Mac & Moi : Addendum de 3M/023 Tout sur ipod. Réf : 3M/023A

Mon Mac & Moi : Addendum de 3M/023 Tout sur ipod. Réf : 3M/023A Mon Mac & Moi : ipod nano Addendum de 3M/023 Tout sur ipod Réf : 3M/023A 1 Ces pages fournies gratuitement sont un complément au livre de la collection Mon Mac & Moi intitulé Tout sur ipod (Réf. 3M/023)

Plus en détail

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation Plateau Tête de lecture et d écriture Axe de rotation Bras de lecture et d écriture Alimentation Jumpers Interface Connecteur IDE Alimentation IDE Alimentation SATA Connecteur SATA www.alphatic.be : fiches

Plus en détail

Explication succincte des opérations sur les répertoires

Explication succincte des opérations sur les répertoires Les données et les documents stockés sur votre PC sont enregistrés sur un ou plusieurs disques durs. Même si votre machine ne contient physiquement qu un seul disque dur, il peut se faire qu il soit divisé

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1 > Vue d ensemble de la technologie Windows Media... 11. Chapitre 2 > Fonctions de base du Lecteur Media Player...

Sommaire. Chapitre 1 > Vue d ensemble de la technologie Windows Media... 11. Chapitre 2 > Fonctions de base du Lecteur Media Player... Chapitre 1 > Vue d ensemble de la technologie Windows Media... 11 1.1 Un peu d histoire... 14 1.2 Introduction à Windows Media... 16 Les concurrents... 16 Les logiciels de Windows Media... 17 1.3 Quelques

Plus en détail

Windows XP. Microsoft. Sommaire :

Windows XP. Microsoft. Sommaire : Microsoft Windows XP Sommaire : OUVERTURE DE SESSION...2 LE BUREAU...3 CHANGER D ENVIRRONEMENT...4 NOUVEAU RACCOURCI...7 LE MENU DEMARRER...9 LES PROGRAMMES AU DEMARRAGE...11 LA GESTION DES FICHIERS...12

Plus en détail

Guide d Installation Rapide

Guide d Installation Rapide French 1. Guide d Installation Rapide Configuration Système Requise Pour configurer le YES Box N2100 Thecus, vous devez posséder un PC équipé des éléments suivants: Un lecteur de CD-ROM ou DVD-ROM Un port

Plus en détail

4.Fichiers photos: acquisition et classement

4.Fichiers photos: acquisition et classement 4.Fichiers photos: acquisition et classement Moyens d acquisition: L APN peut être connecté par port USB au PC; les photos peuvent être transférées depuis la carte mémoire vers le disque dur de l ordinateur

Plus en détail

MP3. Création de ses propres MP3

MP3. Création de ses propres MP3 MP3 MP3 ou plus exactement (Moving Picture Experts Group 1/2 (MPEG), audio Layer 3), est un format sonore comprimé, pas très déformé mais dix fois plus léger que son format d origine, d où plus intéressant

Plus en détail

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1 AOLbox Partage de disque dur Guide d utilisation Partage de disque dur Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage de disque dur... 3 1.1 Le partage de disque dur sans l AOLbox... 3 1.1.1

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DNS-313 Désignation Boîtier de stockage réseau SATA à 1 baie Clientèle cible Particuliers Accroche marketing Proposé à un prix défiant toute concurrence, le boîtier de

Plus en détail

Roxio Easy LP to MP3 Guide de démarrage

Roxio Easy LP to MP3 Guide de démarrage Roxio Easy LP to MP3 Guide de démarrage Corel Corporation ou ses filiales. Tous droits réservés. 2 Prise en main de Roxio Easy LP to MP3 Dans ce guide Bienvenue à Roxio Easy LP to MP3 3 Configuration requise

Plus en détail

MATHIEU LAVANT. Cahiers Mac. À la découverte de. Version Snow Leopard. Groupe Eyrolles, 2010 ISBN : 978-2-212-12650-1

MATHIEU LAVANT. Cahiers Mac. À la découverte de. Version Snow Leopard. Groupe Eyrolles, 2010 ISBN : 978-2-212-12650-1 MATHIEU LAVANT Cahiers Mac À la découverte de sonmac Version Snow Leopard Groupe Eyrolles, 2010 ISBN : 978-2-212-12650-1 Table des matières Les premiers pas 01 Se familiariser avec l écran d accueil.......

Plus en détail

Windows 8 module 8 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 module 8 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 module 8 22. Réparer son PC sous Windows 8 (1/3) : la fonction d'actualisation Votre machine montre quelques signes de faiblesse et ce, sans aucune raison? Des applications se ferment sans prévenir,

Plus en détail

Partager des fichiers avec un NAS

Partager des fichiers avec un NAS Partager des fichiers avec un NAS Avec la multiplication des écrans à la maison (ordinateurs sous Windows, Mac ou Linux, tablettes, smartphones, TV connectées, consoles de jeux), il devient de plus intéressant

Plus en détail

Clé USB 2.0 Wi-Fi 802.11n Référence 495257

Clé USB 2.0 Wi-Fi 802.11n Référence 495257 Clé USB 2.0 Wi-Fi 802.11n Référence 495257 Le Wi-Fi haute vitesse - Débit brut 150 Mbits/s MET923 A LIRE ABSOLUMENT Merci d avoir choisi la clé Wi-Fi Metronic 802.11n. Cette clé utilise les dernières

Plus en détail

Livret des activités

Livret des activités Club MULTIMEDIA VERCEL Photo-Vidéo-Informatique Nouvelles Technologies 1 rue St Eloi 25530 VERCEL Email : club-multimedia@mairie-vercel.fr Livret des activités 2015/2016 1 2 Mot du président Nous avons

Plus en détail

1/ Pré requis techniques pour l installation du logiciel complet de gestion commerciale Wingsm en version Hyper File :

1/ Pré requis techniques pour l installation du logiciel complet de gestion commerciale Wingsm en version Hyper File : 1/ Pré requis techniques pour l installation du logiciel complet de gestion commerciale Wingsm en version Hyper File : Version de novembre 2014, valable jusqu en mai 2015 Préalable Ce document présente

Plus en détail

WinZip 8.1 Guide de démarrage rapide

WinZip 8.1 Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide WinZip 8.1 Guide de démarrage rapide Introduction À propos du Guide de démarrage rapide Ce guide explique certains termes de compression de fichiers, décrit certains réglages

Plus en détail

BAJOO : DÉMARRAGE RAPIDE

BAJOO : DÉMARRAGE RAPIDE 1 BAJOO : DÉMARRAGE RAPIDE REMERCIEMENTS BAJOO ET TOUTE SON ÉQUIPE SONT HEUREUX DE VOUS ACCUEILLIR SUR SON SERVICE DE SAUVEGARDE ET DE SYNCHRONISATION DE VOS FICHIERS. NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE CONFIANCE

Plus en détail

Leçon N 15 Réalisation d un film photo 1 ère partie

Leçon N 15 Réalisation d un film photo 1 ère partie Leçon N 15 Réalisation d un film photo 1 ère partie Vous venez d étudier comment classer et ordonner vos photos avec PICASA, comment traiter ces photos avec PICASA, PICMONKEY, IPICCY et GIMP. Vous venez

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA... 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA)... 2 2. Guide de Configurations

Plus en détail

Initiation Informatique

Initiation Informatique Initiation Informatique Découverte de l ordinateur Il existe plusieurs types d ordinateurs : ordinateur de bureau (PC, MAC) portable ou encore la tablette... Nous allons parler ici du PC (pour Personnal

Plus en détail

Administrateur Démarrer Avec Sconet et Stsweb

Administrateur Démarrer Avec Sconet et Stsweb Logiciels scolaires Administrateur Démarrer Avec Sconet et Stsweb - 1 - Sommaire Logiciels scolaires... - 1-1) PREAMBULE... - 3-2) SE CONNECTER A SIECLE... - 3-2) EXPORTATION A PARTIR DE STSWEB... - 4-3)

Plus en détail

Débuter avec Photoshop Elements 7.0

Débuter avec Photoshop Elements 7.0 Débuter avec Photoshop Elements 7.0 Photoshop ou Photoshop Elements?... 10 Un peu d histoire... 10 Installer Photoshop Elements... 11 L interface... 14 Acquérir les images : appareil photo, scanner, dossier...

Plus en détail

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel 1. Définition d un ordinateur Un micro-ordinateur est un appareil électronique. Il est constitué d une unité centrale dans lequel

Plus en détail

Bibliothèques Numériques Mode d emploi

Bibliothèques Numériques Mode d emploi Bibliothèques Numériques Mode d emploi Le service de bibliothèque numérique Numilog vous permet de consulter en ligne ou de télécharger des livres numériques (ebooks) sur place dans votre établissement

Plus en détail

L ENTRETIEN DE VOTRE ORDINATEUR

L ENTRETIEN DE VOTRE ORDINATEUR L ENTRETIEN DE VOTRE ORDINATEUR -1- Pourquoi Windows XP est un système d exploitation, chargé d assurer la liaison entre les ressources matérielles qui composent votre ordinateur, les applications ou programmes

Plus en détail

Réseaux et partage de connexion

Réseaux et partage de connexion Réseaux et partage de connexion 1- La théorie des réseaux. 2- Les réseaux avec un PC hôte. 3- Les réseaux avec un routeur. 4- Préparation des ordinateurs. 5- L ouverture d un port sur un réseau. 1- La

Plus en détail

www.communautes-numeriques.net

www.communautes-numeriques.net Quelques mots sur le créateur de cette présentation: Yves Roger Cornil. Président de l association Communautés Numériques Microsoft MVP Macintosh. Co-fondateur de Microcam en 1981 - Vice président de Microcam

Plus en détail

EXPLORER. Manuel d'utilisation

EXPLORER. Manuel d'utilisation EXPLORER Manuel d'utilisation Instructions importantes de sécurité Veuillez lire et garder ces instructions. Faîtes attention et suivez toutes les instructions. N'utilisez pas l appareil près de l eau.

Plus en détail

Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour.

Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour. Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour. MARDI TIC - Windows XP TABLE DES MATIÈRES A. WINDOWS XP - UTILISATION 1.

Plus en détail

Guide de démarrage Windows XP / Windows Vista

Guide de démarrage Windows XP / Windows Vista Guide de démarrage Windows XP / Windows Vista Version 4.2.2 Medion PacketVideo Germany GmbH http://www.twonkyvision.com 1 Introduction TwonkyMedia, le TwonkyVision UPnP MediaServer, vous permet de partager

Plus en détail

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Table des matières Document produit pour : Centres d accès communautaire Internet des Îles Par : Andrée-Anne Chevrier, stagiaire Pour infos :

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA... 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA)... 2 2. Guide de Configurations

Plus en détail

Sommaire. Procédurier Windows Movie Maker Mars 2009

Sommaire. Procédurier Windows Movie Maker Mars 2009 Procédurier Windows Movie Maker Mars 2009 Conception et réalisation Mathieu Brisson Technicien multimedia local Q3049 418.647.6600 poste 6776 mathieu.brisson@climoilou.qc.ca Sommaire L interface... 2 La

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

Les systèmes informatiques du département GTE. Jean- Pierre Desmoulins IUT1 Grenoble Septembre 2011

Les systèmes informatiques du département GTE. Jean- Pierre Desmoulins IUT1 Grenoble Septembre 2011 Les systèmes informatiques du département GTE Jean- Pierre Desmoulins IUT1 Grenoble Septembre 2011 Les systèmes informatiques du département GTE 1. Sessions, identification des étudiants, serveurs d'identification.

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur FANTEC MR-CopyDU3 Guide de l utilisateur Station d accueil à 2 baies Avec One Touch Backup (OTB, sauvegarde à touche unique) et fonction de copie Matériel : PC et portables, Macintosh Interface USB 1.1,

Plus en détail