BILAN DE L ÉVALUATION PÉRIODIQUE DES PROGRAMMES D ÉTUDES À L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN DE L ÉVALUATION PÉRIODIQUE DES PROGRAMMES D ÉTUDES À L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL"

Transcription

1 BILAN DE L ÉVALUATION PÉRIODIQUE DES PROGRAMMES D ÉTUDES À L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL LES CONSTATS ANNE-MIREILLE BERNIER CLAUDE MAILHOT VICE-RECTORAT ADJOINT À LA PROMOTION DE LA QUALITÉ Colloque du G3 19 octobre 2014, Bruxelles

2 16 FACULTÉS ET ÉCOLES Aménagement Arts et sciences Droit Éducation permanente Études supérieures et postdoctorales Médecine Médecine dentaire Médecine vétérinaire Musique Pharmacie Sciences de l éducation Sciences infirmières Théologie et sciences des religions Département de kinésiologie École d optométrie École de santé publique

3 ÉTUDIANTS 1 er CYCLE 74 % Automne e CYCLE 20 % 3 e CYCLE 6 % 26 % ÉTUDES SUPÉRIEURES

4 2 100 PROFESSEURS ET CHERCHEURS POLYTECHNIQUE HEC MONTRÉAL PROFESSEURS RÉGULIERS UdeM

5 NOS PROGRAMMES D ÉTUDE 250 programmes de 1 er cycle 350 programmes de 2 e et 3 e cycles 276 programmes en évaluation périodique

6 BUT DE LA DÉMARCHE D ÉVALUATION: ASSURER ET AMÉLIORER LA QUALITÉ ET LA PERTINENCE DES PROGRAMMES D ÉTUDES DANS LA PERSPECTIVE DE LEUR DÉVELOPPEMENT Identifier les points forts des programmes et les aspects à améliorer Éclairer la prise de décision relative aux programmes Soutenir le développement des programmes

7 TRAVAUX D ÉVALUATION PÉRIODIQUE Cycle de 8 ans Programme individuel ou regroupement de programmes (Baccalauréats, Maîtrises, Doctorats) Durée d une évaluation : 18 à 24 mois

8 LES ÉTAPES DE L ÉVALUATION Étape mois Autoévaluation du programme Étape 2 1,5 jour Évaluation externe Étape mois Réaction de la Faculté sur le rapport externe Étape mois Analyse et synthèse par le CAEP Étape 5 1 mois Plan d action du Doyen Étape 6 Dépôt du dossier à la Commission des études

9 5 CRITÈRES D ÉVALUATION Critère 1 - Objectifs et contenu Critère 2 - Fonctionnement et approches pédagogiques Critère 3 - Effectifs étudiants : recrutement, admission, encadrement Critère 4 - Ressources Critère 5 - Résultats et effets de la formation

10 RÔLE DU CONSEIL ACADÉMIQUE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES (CAEP) Assure la rigueur du processus Analyse et fait la synthèse du dossier d évaluation Identifie les points forts, les éléments à améliorer, les points à examiner par la faculté Formule des recommandations

11 PLAN D ACTION DE LA FACULTÉ Pour chacune des recommandations Objectifs Actions à réaliser Échéancier Responsables et collaborateurs Indicateurs

12 MODÈLE DE PLAN D ACTION

13 BILAN DEPUIS programmes évalués 9 facultés 45 rapports synthèses

14 RÉPARTITION DES POINTS FORTS (325) 22% objectifs et contenu 29% fonctionnement et approches pédagogiques recrutement, admission et encadrement 24% 10% 15% ressources résultats et effets de la formation

15 POINTS FORTS LES PLUS FRÉQUENTS Qualité du corps professoral (40) Contenu global de la formation (36) Pertinence académique (30) Adéquation / préparation au marché du travail (29) Capacité d attraction des programmes (17)

16 RÉPARTITION DES RECOMMANDATIONS (290) 13% objectifs et contenu 11% 34% fonctionnement et approches pédagogiques recrutement, admission et encadrement ressources 22% 20% résultats et effets de la formation

17 RECOMMANDATIONS LES PLUS FRÉQUENTES Cours / contenu de la formation (73) : Équilibre théorie / pratique (15) Révision des contenus et descriptifs des cours (13) Bonification de l offre de cours (11) Compétences transversales (8) Révision majeure du programme (6)

18 RECOMMANDATIONS LES PLUS FRÉQUENTES - SUITE Suivi, encadrement, durée des études (36) Conditions d admission et propédeutique (23) Rétention des étudiants et diplomation (19) Réflexion sur l ajout / le retrait de programme ou d option (19) Structure du programme (19)

19 EXEMPLES D ACTIONS MISES EN PLACE PAR LES FACULTÉS Cours et contenu de la formation : Créer et faire connaître des cheminements types pour guider la progression des étudiants Examiner la distribution des cours obligatoires et optionnels Développer des moyens pédagogiques rendant plus visibles les liens théorie/pratique Diffuser les plans de cours aux professeurs pour éviter les redondances Ajouter des ateliers sur les compétences en communication, en recherche documentaire

20 EXEMPLES D ACTIONS MISES EN PLACE PAR LES FACULTÉS - SUITE Suivi, encadrement et durée des études : Mettre en place un mécanisme de repérage précoce des étudiants en difficulté Améliorer le soutien financier des étudiants ou le soutien dans la recherche de financement Formaliser des rencontres de suivi obligatoires à certaines étapes du cheminement Assurer une meilleure diffusion d information (Web, séances d accueil) Concevoir des cheminements types pour guider la progression des étudiants

21 UTILITÉ DU BILAN GLOBAL Analyse transversale des programmes Information aux différentes instances Propositions d actions institutionnelles

22 65HECTARES Le campus de l UdeM, formé d une quarantaine de bâtiments, est dominé par la majestueuse tour Art déco du pavillon Roger-Gaudry.

23

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières)

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Sommaire de l évaluation Plan d action de la doyenne Conseil universitaire du 5 février 2013 2

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Séance d information sur les études universitaires au Québec et à l Université de Montréal. Lyon, 7 mars 2012

Séance d information sur les études universitaires au Québec et à l Université de Montréal. Lyon, 7 mars 2012 Séance d information sur les études universitaires au Québec et à l Université de Montréal Lyon, 7 mars 2012 Caractéristiques du système universitaire québécois L admission Droits de scolarité et frais

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO Références : 140-CA-2146, 203-CA-2972 208-CA-3038, 240-CA-342, 330-CA-4947

Plus en détail

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS ÉVALUATION DU BACHELIER EN RELATIONS PUBLIQUES ( 2013-2014) INTRODUCTION L évaluation du bachelier en Relations Publiques est le deuxième exercice

Plus en détail

PROCÉDURE INTERNE D ÉVALUATION ET DE RENOUVELLEMENT DES CHAIRES DE RECHERCHE DU CANADA

PROCÉDURE INTERNE D ÉVALUATION ET DE RENOUVELLEMENT DES CHAIRES DE RECHERCHE DU CANADA PROCÉDURE INTERNE D ÉVALUATION ET DE RENOUVELLEMENT DES CHAIRES DE RECHERCHE DU CANADA 1. PRÉAMBULE Un certain nombre de Chaires de recherche du Canada (CRC) a été attribué à l École Polytechnique, par

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts AEQES-CTI pour les cursus d ingénieur civil de la Faculté Polytechnique de Mons

Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts AEQES-CTI pour les cursus d ingénieur civil de la Faculté Polytechnique de Mons Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts AEQES-CTI pour les cursus d ingénieur civil de la Faculté Polytechnique de Mons Décembre 2013 Calendrier et plan de suivi des cursus d Ingénieur

Plus en détail

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 2015-2016 Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 29 avril 2015 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Orientations stratégiques... 1 3. Principes

Plus en détail

Espace Numérique de Travail Système d I nformation

Espace Numérique de Travail Système d I nformation Espace Numérique de Travail Système d I nformation Par Alain M ayeur Chef de Projet UNR Nord-Pas de Calais Évolution des Systèmes d Information et les Espaces Numériques de Travail Les enjeux: Généraliser

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 RAPPORT ANNUEL 2013-2014 Présenté au SÉNAT ACADÉMIQUE DE L UNIVERSITÉ DE MONCTON Préparé par SID-AHMED SELOUANI, DOYEN DES ÉTUDES UNIVERSITÉ DE MONCTON, CAMPUS DE SHIPPAGAN JUIN 2014 1. Retour sur les

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique linguistique Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 25 octobre 2004 281-CA-4048 Modification(s)

Plus en détail

SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES DE CYCLES SUPÉRIEURS ET DE LA RECHERCHE PROCÈS-VERBAL

SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES DE CYCLES SUPÉRIEURS ET DE LA RECHERCHE PROCÈS-VERBAL SCECSR-268.2013.02 SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES DE CYCLES SUPÉRIEURS ET DE LA RECHERCHE PROCÈS-VERBAL 268 e RÉUNION ORDINAIRE : Certifié le 21 mars 2013 Table des matières 1. VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE

Plus en détail

(Adopté par le Conseil des gouverneurs; le 2 février 2013 et le 7 septembre 2013)

(Adopté par le Conseil des gouverneurs; le 2 février 2013 et le 7 septembre 2013) () - Table des matières Contexte... 1 Évaluation des départements académiques... 3 Évaluation des unités de services... 7 Évaluation et mise au point de la Politique d assurance de la qualité... 9 Annexe

Plus en détail

Synthèse finale de l auto-évaluation de la Faculté des sciences sociales et politiques

Synthèse finale de l auto-évaluation de la Faculté des sciences sociales et politiques Synthèse finale de l auto-évaluation de la Faculté des sciences sociales et politiques La procédure d auto-évaluation de la Faculté des sciences sociales et politiques de l Université de Lausanne s est

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIEP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIEP) POLITIQUE N O 2 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIEP) Modifiée le 12 mai 2015 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration :optée lu conseil d administration :

Plus en détail

Directrice adjointe Direction de la formation continue. Directrice adjointe Service de l organisation scolaire à la direction des études

Directrice adjointe Direction de la formation continue. Directrice adjointe Service de l organisation scolaire à la direction des études COMMISSION DES ÉTUDES 15-16 CE-200 ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU 29 SEPTEMBRE 2015 tenue à la salle B-105 du campus de Longueuil ORDRE DU JOUR 1. Adoption de l ordre du jour 2. Procès-verbal de l assemblée du

Plus en détail

MKT) PROGRAMMES MASTER

MKT) PROGRAMMES MASTER PROGRAMMES MASTER Master 1 Management (M1 MGT) Master 2 Spécialité Direction Financière, Audit Interne et Contrôle de Gestion (M2 DFAICG) PROGRAMMES MASTER www.iae-nice.fr Programmes Master : Former les

Plus en détail

Rapport d activités du 1 er mai au 30 septembre 2014

Rapport d activités du 1 er mai au 30 septembre 2014 Rapport d activités du 1 er mai au 30 septembre 2014 Équipe 2014 Conseil d administration Clément Fortin, vice-président académique (mai 2014-) Patricia Julien, présidente (février 2012-) Simon Marchand,

Plus en détail

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Direction : Direction générale Effectifs supervisés : Trois personnes Supérieur immédiat : Directrice générale 1. Sommaire de la fonction Sous

Plus en détail

ANNEXE A CADRE ORGANISATIONNEL DE L ÉCOLE INTERNATIONALE DE FRANÇAIS

ANNEXE A CADRE ORGANISATIONNEL DE L ÉCOLE INTERNATIONALE DE FRANÇAIS ANNEXE 2009-CA534-08-R5524 A ANNEXE A CADRE ORGANISATIONNEL DE L ÉCOLE INTERNATIONALE DE FRANÇAIS Modification des responsabilités des Modes d organisation et de fonctionnement de l École internationale

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Ecole des hautes études en santé publique de Rennes (EHESP)

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Ecole des hautes études en santé publique de Rennes (EHESP) Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Ecole des hautes études en santé publique de Rennes (EHESP) 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'ecole

Plus en détail

Objet : Suivi de l évaluation institutionnelle - Campus de Drummondville et de Trois-Rivières

Objet : Suivi de l évaluation institutionnelle - Campus de Drummondville et de Trois-Rivières < Québec, le 2 avril 2014 Monsieur Jean-Paul Aumais Directeur général Collège Ellis 235, rue Moisan Drummondville (Québec) J2C 1W9 Objet : Suivi de l évaluation institutionnelle - Campus de Drummondville

Plus en détail

Peer Review. et Visite sur les lieux

Peer Review. et Visite sur les lieux Peer Review et Visite sur les lieux Avant d effectuer la visite à la Faculté, le Commission d évaluation s informe à travers les principaux documents à la base du projet pilote et de ses procédures: Note

Plus en détail

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Ecole doctorale Charte de thèse Centre de Recherche Royallieu - CS 60319-60203 Compiègne cedex tél. 03 44 23 44 23 - www.utc.fr Préambule La charte de thèse de l Université

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE

CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE SYMPOSIUM «Enjeux de la formation infirmière à l université» 25 mai 2011, Bruxelles (Belgique) CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE par Suzanne Kerouac, M. N. M. Sc. Professeure

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Zoom étude : Documentation Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom étude : Documentation Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom étude : Documentation Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 14 novembre 2015 Introduction : Le secteur en chiffres Documentation La France leader dans le domaine!!! 30 000 à 40 000 personnes

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE C.H.I.P.S. FICHE DE POSTE DIRECTEUR ADJOINT ERIADE /FIC POS/ N 1 Créé en septembre 2014 Ecole Régionale d Infirmiers Anesthésistes Modifié le : Version n 1 4 pages + 1 page annexe Lieux de diffusion :

Plus en détail

FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE. Résumé de l évaluation périodique

FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE. Résumé de l évaluation périodique FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE Résumé de l évaluation périodique Maîtrise en génie logiciel de type recherche Maîtrise en informatique de type recherche Doctorat en informatique 26 novembre

Plus en détail

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Adoptée au comité de Régie interne du 1er mars 2016 1. Introduction Notre système d assurance qualité comprend déjà toutes les composantes

Plus en détail

De l immigration comme vecteur de développement des régions et du rôle que peut y jouer l université régionale.

De l immigration comme vecteur de développement des régions et du rôle que peut y jouer l université régionale. CRC 015M C.G. Planification de l immigration au Québec 2012-2015 De l immigration comme vecteur de développement des régions et du rôle que peut y jouer l université régionale. Élaboration d une proposition

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

COMPETENCES GENERIQUES MASTER

COMPETENCES GENERIQUES MASTER COMPETENCES GENERIQUES MASTER Aspects réglementaires de l entreprise Concevoir et décliner le plan, les démarches et les actions hygiène, qualité, sécurité, et environnement Communiquer un diagnostic sur

Plus en détail

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue Université Paris 13 UFR des Sciences de la Communication MASTER Mention information et communication dans les organisations Spécialité «Communication et RH» en Formation continue Responsable : Isabelle

Plus en détail

RÉSOLUTION CONFIDENTIELLE

RÉSOLUTION CONFIDENTIELLE RÉSOLUTION 350-CA-5261 RÉSOLUTION CONFIDENTIELLE RÉSOLUTION 350-CA-5262 concernant l adoption de la politique relative aux affaires juridiques ATTENDU l article 4.4 du Règlement de régie interne de l Université

Plus en détail

Évolution de l école et de la formation

Évolution de l école et de la formation Décision n 2015/10-01 relatif à l accréditation de l Ecole supérieure d ingénieurs en électronique et électrotechnique d Amiens (ESIEE Amiens) à délivrer un titre d ingénieur diplômé Objet Dossier A :

Plus en détail

Son adaptation aux besoins de la société marocaine a été qui ont restructuré le paysage de la formation médicale m

Son adaptation aux besoins de la société marocaine a été qui ont restructuré le paysage de la formation médicale m Projet de réforme r des études médicalesm Introduction: La faculté de médecine m marocaine a évolué depuis sa création de au lendemain de l indl indépendance. Son adaptation aux besoins de la société marocaine

Plus en détail

Décliner nos diplômes en termes de compétences

Décliner nos diplômes en termes de compétences Décliner nos diplômes en termes de compétences Pour accroître l attractivité de notre offre de formation et assurer une meilleure insertion professionnelle des étudiants «Compétences», qu est ce que c

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

Textes de lois et règlements relatifs au concours d internat de médecine

Textes de lois et règlements relatifs au concours d internat de médecine d Textes de lois et règlements relatifs au concours d internat de médecine Septembre 2013 1 DECRET RELATIF A LA SITUATION DES INTERNES ET DES RESIDENTS DES CENTRES HOSPITALIERS DECRET N 2.91.527 DU 21

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

ACIDUL vous souhaite la bienvenue au sein du corps intermédiaire de l Université de Lausanne!

ACIDUL vous souhaite la bienvenue au sein du corps intermédiaire de l Université de Lausanne! ACIDUL Association du corps interm!diaire et des doctorant"e"s de l#universit! de Lausanne ACIDUL vous souhaite la bienvenue au sein du corps intermédiaire de l Université de Lausanne! En signant votre

Plus en détail

Devis d évaluation de programme

Devis d évaluation de programme Direction des études Devis d évaluation de programme Tourisme 1 er décembre 2009 www.cegepgranby.qc.ca 235, rue St-Jacques C.P. 7000, Granby (Québec) J2G 3N1 Téléphone : (450) 372-6614 Télécopieur : (450)

Plus en détail

GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF DIRECTION DES ÉTUDES SERVICE DU CHEMINEMENT SCOLAIRE REGISTRARIAT

GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF DIRECTION DES ÉTUDES SERVICE DU CHEMINEMENT SCOLAIRE REGISTRARIAT Le Cégep de l Outaouais accueille, dans ses trois campus et son Centre d études collégiales, plus de 5 150 étudiantes et étudiants à qui il offre un riche éventail de 5 programmes pré universitaires et

Plus en détail

La réussite à l'université du Québec à Chicoutimi passe par l'implication de tous et le respect des différences

La réussite à l'université du Québec à Chicoutimi passe par l'implication de tous et le respect des différences La réussite à l'université du Québec à Chicoutimi passe par l'implication de tous et le respect des différences Carole Dion, professeure Université du Québec à Chicoutimi 31/12/2014 1 Le comité «Opération

Plus en détail

Charte relative aux diplômes en partenariat international et aux formations délocalisées

Charte relative aux diplômes en partenariat international et aux formations délocalisées Charte relative aux diplômes en partenariat international et aux formations délocalisées Considérant le développement rapide et récent des formations universitaires diplômantes conçues en réseau, national

Plus en détail

La gestion du changement lors de l implantation d une approche programme

La gestion du changement lors de l implantation d une approche programme 28e Congrès international de pédagogie universitaire (AIPU) Mons, 18 22 mai 2012 La gestion du changement lors de l implantation d une approche programme Sylvie Doré, École de technologie supérieure Toute

Plus en détail

Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts Cursus «bachelier en optique-optométrie»

Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts Cursus «bachelier en optique-optométrie» Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts Cursus «bachelier en optique-optométrie» 19 décembre 2014 1. Commentaire général Les équipes et administrative de l I.O.R.T. ont trouvé l exercice

Plus en détail

Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts

Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts Evaluation du cursus Bachelier en Informatique et systèmes (finalité réseaux et télécommunications) 2011-2012 Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts Durant l année académique

Plus en détail

Ligne directrices pour garantir l équité et la transparence du processus de recrutement et de mise en candidature

Ligne directrices pour garantir l équité et la transparence du processus de recrutement et de mise en candidature Ligne directrices pour garantir l équité et la transparence du processus de recrutement et de mise en candidature Le Programme des chaires de recherche du Canada s engage à favoriser l excellence de la

Plus en détail

Rapport d'évaluation externe du programme de Licence en «Science Politique» de l Institut de Management et de Communication (IMC)

Rapport d'évaluation externe du programme de Licence en «Science Politique» de l Institut de Management et de Communication (IMC) REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE AUTORITE NATIONALE D ASSURANCE QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Rapport d'évaluation externe du

Plus en détail

Programme de Mise à Niveau. Programme Doctoral. Faculté des hautes études commerciales Directive pour les Doctorats avec mention Management.

Programme de Mise à Niveau. Programme Doctoral. Faculté des hautes études commerciales Directive pour les Doctorats avec mention Management. Faculté des hautes études commerciales Directive pour les Doctorats avec mention Management Préambule La présente directive régit les modalités du Programme Doctoral de la Faculté des HEC avec mention

Plus en détail

Des outils multimédia en ligne pour soutenir les apprentissages en comptabilité. Louise Sauvé et Nicole Racette 20 novembre 2012

Des outils multimédia en ligne pour soutenir les apprentissages en comptabilité. Louise Sauvé et Nicole Racette 20 novembre 2012 Des outils multimédia en ligne pour soutenir les apprentissages en comptabilité Louise Sauvé et Nicole Racette 20 novembre 2012 Plan de la rencontre Problématique La compétence à développer: L explication

Plus en détail

Assises de l Enseignement supérieur et de la Recherche. Thème n 1

Assises de l Enseignement supérieur et de la Recherche. Thème n 1 Assises de l Enseignement supérieur et de la Recherche Thème n 1 La réussite de tous les étudiants La réussite de tous les étudiants sera la première priorité, avec une attention spécifique portée au premier

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Procès-verbal de la 1056 e séance, tenue le mardi 19 février 2013, à 14 heures, à la salle M-425 du Pavillon Roger-Gaudry

Procès-verbal de la 1056 e séance, tenue le mardi 19 février 2013, à 14 heures, à la salle M-425 du Pavillon Roger-Gaudry UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL COMMISSION DES ÉTUDES Procès-verbal de la 1056 e séance, tenue le mardi 19 février 2013, à 14 heures, à la salle M-425 du Pavillon Roger-Gaudry PRÉSENTS : le vice-recteur aux études,

Plus en détail

Veuillez agréer, Monsieur Le Gallais, l expression de mes sentiments distingués.

Veuillez agréer, Monsieur Le Gallais, l expression de mes sentiments distingués. Le 30 septembre 2009 Monsieur Pierre Le Gallais Secrétaire général et directeur des affaires juridiques Monsieur Le Gallais, Dans le cadre de la consultation sur l avenir de la TÉLUQ, la table professorale

Plus en détail

POSITION DE L ADÉSAQ VIS-À-VIS DES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ÉDUCATION DANS SON AVIS

POSITION DE L ADÉSAQ VIS-À-VIS DES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ÉDUCATION DANS SON AVIS ADÉSAQ POSITION DE L ADÉSAQ VIS-À-VIS DES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ÉDUCATION DANS SON AVIS «Pour une vision actualisée des formations universitaires aux cycles supérieurs» Mise en contexte

Plus en détail

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études ANNEXE 2010-CA544-17-R5717 Politique sur la santé et la sécurité 12 avril 2010 Avant-propos La politique sur la santé et la sécurité affirme la volonté de l UQTR de protéger la santé, la sécurité et l

Plus en détail

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01 au Cégep de Sorel-Tracy Mars 1996 Introduction L évaluation de la mise en oeuvre du programme Techniques de

Plus en détail

Service de Coopération et d Action Culturelle

Service de Coopération et d Action Culturelle AMBASSADE DE FRANCE SERVICE DE COOPERATION ET D ACTION CULTURELLE - Bourses de thèse par alternance - Bourses de Master REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Partenariats stratégiques

Partenariats stratégiques FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2015 Partenariats stratégiques #ERASMUSPLUS #PARTENARIATSSTRATÉGIQUES Action clé 2 : Coopération pour l innovation et l échange de bonnes pratiques

Plus en détail

Le Campus Virtuel Marocain

Le Campus Virtuel Marocain Le Campus Virtuel Marocain Soutien à l Enseignement Supérieur Président de l Université Ibn Zohr; Agadir 1 Plan e-learning et enseignements supérieur CVM Réalisations et perspectives Projets GENIE et TICSUP

Plus en détail

SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES

SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES PROCÈS-VERBAL de la neuvième réunion de la Sous-commission des études de l'université du Québec en Outaouais, tenue le mercredi 19 février 2003 à 9 h 30, au local E-2300 du pavillon

Plus en détail

L évaluation de l enseignement à l Université Laval: vers une consultation par Internet

L évaluation de l enseignement à l Université Laval: vers une consultation par Internet L évaluation de l enseignement à l Université Laval: vers une consultation par Internet 02-10-24 Université Laval, Réseau de valorisation de l'enseignement 1 L évaluation de l enseignement à l Université

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE LABORATOIRE D ETUDES DE MARCHES ET STATISTIQUE APPLIQUEE

DOSSIER PEDAGOGIQUE LABORATOIRE D ETUDES DE MARCHES ET STATISTIQUE APPLIQUEE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT LABORATOIRE D ETUDES DE MARCHES ET

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Culture, médias de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des programmes. du Collège de l'immobilier du Québec

Politique institutionnelle d'évaluation des programmes. du Collège de l'immobilier du Québec Politique institutionnelle d'évaluation des programmes du Collège de l'immobilier du Québec Décembre 2002 Introduction Le Collège de l immobilier du Québec est un établissement privé non subventionné dont

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant gestionnaire des flux internationaux de l Université de Lille1 - Sciences et technologies - USTL Vague

Plus en détail

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (FORMATIONS INITIALE ET CONTINUE)

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (FORMATIONS INITIALE ET CONTINUE) MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (FORMATIONS INITIALE ET CONTINUE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Culture et

Plus en détail

BTS management de l unité commerciale.

BTS management de l unité commerciale. BTS management de l unité commerciale. Objectif : Le ou la titulaire du BTS peut prendre la responsabilité de tout ou partie d'une unité commerciale: Magasin, supermarché, agence commerciale, entreprise

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis : Avis n 2014/02-01 relatif à l habilitation de l Université du Mans École nationale supérieure d ingénieurs du Mans à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : Dossier A : renouvellement, à compter

Plus en détail

Les métiers de la technologie éducative. Josianne Basque Professeure UER Éducation, TÉLUQ

Les métiers de la technologie éducative. Josianne Basque Professeure UER Éducation, TÉLUQ Les métiers de la technologie éducative Josianne Basque Professeure UER Éducation, TÉLUQ 2 Technologie Technologies Étude des techniques, outils et procédés Machines, environnements technologiques, outils,

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI. Procédure d attribution

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI. Procédure d attribution UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI Procédure d attribution Exemption des droits de scolarité supplémentaires exigés des étudiants étrangers pour les trimestres été, automne 2015 et hiver 2016 Services aux

Plus en détail

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles «Les hommes sont importants par ce qu ils font et non par ce qu ils disent» Albert Camus 1. Formation continue : Le développement

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Responsable point de vente de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Evaluation des diplômes Masters Vague B. Présentation de la mention. Indicateurs. Bilan de l évaluation ACADEMIE : ROUEN

Evaluation des diplômes Masters Vague B. Présentation de la mention. Indicateurs. Bilan de l évaluation ACADEMIE : ROUEN Evaluation des diplômes Masters Vague B ACADEMIE : ROUEN Etablissement : Université de Rouen Demande n S3MA12000050 Domaine : Arts, lettres, langues Mention : Langues, idées, sociétés Présentation de la

Plus en détail

Evaluation du cursus «Traduction - Interprétation» 2014-2015

Evaluation du cursus «Traduction - Interprétation» 2014-2015 Evaluation du cursus «Traduction - Interprétation» 2014-2015 RAPPORT D ÉVALUATION Université de Mons (UMONS), Faculté de Traduction et d Interprétation Comité des experts : Mme Rita GODYNS, présidente,

Plus en détail

Charte de la communauté virtuelle de pratique sur le syndrome douloureux régional complexe (CdP-SDRC)

Charte de la communauté virtuelle de pratique sur le syndrome douloureux régional complexe (CdP-SDRC) Charte de la communauté virtuelle de pratique sur le syndrome douloureux régional complexe (CdP-SDRC) Pour bien fonctionner, une communauté de pratique doit se donner un cadre clair d engagement mutuel.

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Best people & talent management program

Best people & talent management program Stéphane Rousseau Directeur Projets RH Pullman, MGallery, ibis Directeur IHMP Direction RH Opérations Hôtellerie Définition (International Hospitality Management Programme) Programme de formation et d

Plus en détail

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI)

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) sommaire 1 Préambule P. 4 2 Champ d application P. 6 3 Système

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

PLAN D ACTION 2012-2013 PLAN D ACTION

PLAN D ACTION 2012-2013 PLAN D ACTION 2 Note : Ne sont intégrés au tableau que les moyens identifiés dans le plan stratégique 2009-2014 pour lesquels des travaux seront réalisés en. Toutefois, les moyens maintenant intégrés aux pratiques ainsi

Plus en détail

S appuyer systématiquement des données probantes pour maximiser le potentiel de la régionalisation

S appuyer systématiquement des données probantes pour maximiser le potentiel de la régionalisation S appuyer systématiquement des données probantes pour maximiser le potentiel de la régionalisation Luc Boileau Président-directeur général Le 25 mai 2006 Objectif principal dans le contexte de la transformation

Plus en détail

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 Comment un Responsable de Formation peut gérer la Responsabilité Sociale des Entreprises (R.S.E.)? Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 1 La R.S.E. a pour finalité le développement durable

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie et gestion - Cursus intégré franco-allemand en économie et gestion de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague

Plus en détail

Proposition de collaboration sur l Internet Physique

Proposition de collaboration sur l Internet Physique Proposition de collaboration sur l Internet Physique 30 mai 2013 www.physicalinternetinitiative.org www.internet-physique.dz Préambule (1/3) Dans le monde l importance stratégique de la logistique est

Plus en détail

Politique no 44 Politique d accueil et de soutien des étudiantes, étudiants en situation de handicap

Politique no 44 Politique d accueil et de soutien des étudiantes, étudiants en situation de handicap Politique no 44 Politique d accueil et de soutien des étudiantes, étudiants en situation de handicap Responsable : Vice-rectorat à la vie académique Cette politique s'adresse à toute la communauté de l'uqam.

Plus en détail

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne'

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne' UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme d'établissement homologué ACCESSIBLE EN Formation initiale Formation continue http://www.preau.ccip.fr/

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE Guide d information SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE 3 UNE RESSOURCE DE CHOIX POUR VOTRE ORGANISATION LE STAGIAIRE Les stagiaires de l ENAP sont des étudiants désirant compléter leur programme d études de

Plus en détail

PROJET D ARÊTÉ RELATIF A LA FORMATION DOCTORALE. Proposé par la CURIF. Article 1

PROJET D ARÊTÉ RELATIF A LA FORMATION DOCTORALE. Proposé par la CURIF. Article 1 Maison des Universités 103 Boulevard Saint Michel 75005 PARIS CURIF PROJET D ARÊTÉ RELATIF A LA FORMATION DOCTORALE Proposé par la CURIF Article 1 La formation doctorale est une formation par la conduite

Plus en détail