Animation de la matinée : Eve Ruggieri, Journaliste et productrice, Radio Classique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Animation de la matinée : Eve Ruggieri, Journaliste et productrice, Radio Classique"

Transcription

1 DE FIGURANTES À ACTRICES : L EMPOWERMENT DES FEMMES COMME CLÉ DU DÉVELOPPEMENT Animation de la matinée : Eve Ruggieri, Journaliste et productrice, Radio Classique 9h00 Introductions de bienvenue Elisabeth Guigou, Présidente de la Commission des Affaires Etrangères de l Assemblée nationale, Députée de Seine-Saint-Denis et Arielle de Rothschild, Présidente de CARE France, Vice-Présidente de CARE International 9h15 Table ronde 1 : Femmes et pouvoir économique : un pari gagnant pour le développement? Modération : Virginie Robert, Chef du service international, Les Echos Catherine Boiteux Pelletier, Senior Advisor, Responsabilité d entreprise Groupe AXA Catherine Garreta, Directrice exécutive en charge des relations extérieures et des partenariats, Agence Française de Développement Claudine Mensah Awute, Directrice de CARE International au Mali Lionel Zinsou, Président de PAI Partners, membre du Conseil d Administration de CARE France 10h00 Table ronde 2 : Faire évoluer les lois, les normes et les pratiques pour un avenir au féminin pluriel Modération : Yves Bourdillon, Journaliste, service international, Les Echos Nicole Ameline, Ancienne Ministre, Députée du Calvados et Présidente du CEDAW - Nations Unies Hakima Fassi Fihri, Directrice des Ressources Humaines et des Affaires Juridiques, Université Internationale de Rabat au Maroc Emmanuelle Roure, Coordinatrice Communication et Partenariats au sein de la Représentation en France de la Commission européenne 11h00 Pause 11h15 Discussion : «Femmes, hommes : la construction de la différence» Françoise Héritier, Anthropologue et Professeure honoraire, Collège de France Interviewée par Eve Ruggieri, Journaliste et productrice, Radio Classique 12h15 message de conclusion Philippe Lévêque, Directeur Général de CARE France

2 DE FIGURANTES À ACTRICES : L EMPOWERMENT DES FEMMES COMME CLÉ DU DÉVELOPPEMENT Elisabeth Guigou, députée de Seine-Saint-Denis et présidente de la Commission des Affaires Etrangères de l Assemblée nationale, et Arielle de Rothschild, Présidente de CARE France et Viceprésidente de CARE International, réunissent experts, acteurs institutionnels, humanitaires, intellectuels et représentants de la société civile pour une matinée de débats sur le rôle des femmes en tant qu actrices du développement. Alors que la communauté internationale réfléchit à l agenda de développement pour la période post-2015, il est d ores et déjà acquis que les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD ) concernant les femmes et les filles ne seront pas atteints dans les délais impartis. Le colloque veut être une contribution positive à la construction de la position française sur l agenda post Le colloque analysera les champs particuliers de l inclusion économique, de la participation politique et de la construction sociale des identités de genre et s interrogera sur la prise en compte spécifique du genre dans les stratégies de développement. Table Ronde 2 Femmes et pouvoir économique : un pari gagnant pour le développement? Modération : Virginie Robert, Chef du service international, Les Echos Intervenants : Catherine Boiteux Pelletier, Senior Advisor, Responsabilité d entreprise Groupe AXA Catherine Garreta, Directrice exécutive en charge des relations extérieures et des partenariats, Agence Française de Développement Claudine Mensah Awute, Directrice de CARE International au Mali Lionel Zinsou, Président de PAI Partners, membre du Conseil d Administration de CARE France À travers le monde, les femmes représentent 70% du 1,3 milliard de personnes qui vivent avec moins de 1 dollar par jour. Généralement privées d un accès au patrimoine, au capital et à toute forme d assurance sociale, les femmes et les filles font face à une vulnérabilité économique chronique. À travers le monde, les femmes représentent 70% du 1,3 milliard de personnes qui vivent avec moins de 1 dollar par jour. Pourtant, diverses initiatives ont démontré qu en investissant dans leur éducation, et dans leur formation, en leur donnant accès aux moyens économiques (capital, propriété foncière) et en les plaçant au cœur des programmes et projets de développement, les femmes contribuent de manière significative à la résilience économique de leur communauté et à la croissance de leur pays. Cette table ronde se basera sur un exemple concret de développement par et pour les femmes mis en œuvre depuis 20 ans principalement en Afrique : les Associations Villageoises d Epargne et de Crédit (AVEC). Quels sont les succès et défis de ce modèle dans une perspective de réduction des inégalités de genre et d empowerment des femmes et des filles? Quelles initiatives et politiques peuvent être formulées par les institutions (gouvernements, bailleurs, etc.) et le secteur privé pour une inclusion systématique, juste et durable des femmes dans la sphère économique?

3 Table Ronde 2 Faire évoluer les lois, les normes et les pratiques pour un avenir au féminin pluriel Modération : Yves Bourdillon, Journaliste, service international, Les Echos Intervenantes : Nicole Ameline, Ancienne Ministre, Députée du Calvados et Présidente du CEDAW - Nations Unies Hakima Fassi Fihri, Directrice des Ressources Humaines et des Affaires Juridiques, Université Internationale de Rabat au Maroc Emmanuelle Roure, Coordinatrice Communication et Partenariats au sein de la Représentation en France de la Commission européenne Dans la plupart des pays qui ont ratifié la Convention sur l élimination de toutes les formes de discrimination à l égard des femmes (CEDAW), des lois sexistes régissent toujours le mariage, la propriété et l héritage. Or, les indicateurs de développement démontrent que les populations des sociétés plus équitables à l égard des femmes sont, en moyenne, plus riches, en meilleure santé et mieux éduquées que celles des pays où les femmes sont marginalisées. Cette table ronde s appuiera notamment sur une récente étude menée sur la participation des femmes au Printemps arabe et à la vie politique en Afrique du Nord et au Moyen-Orient (Maroc, Egypte, Yémen et Territoires palestiniens occupés) ayant mis en évidence l émergence les femmes constituent moins de 19% des législateurs mondiaux. d une société civile forte et sur des témoignages des femmes qui ont participé à ces processus de transformation politique et sociale. Quelles sont les leçons issues de ces récentes mobilisations et les évolutions constatées en termes de droits humains, et notamment des droits des femmes? Quels sont les freins et les perspectives de progrès pour un engagement accru et des mesures concrètes en faveur de l égalité des sexes de la part des états et autres acteurs institutionnels? Comment peut-on s assurer que l agenda de développement post-2015 placera ces thématiques au cœur des débats et des actions de la communauté internationale? discussion Femmes, hommes : la construction de la différence Françoise Héritier, Anthropologue et Professeure honoraire, Collège de France Interviewée par Eve Ruggieri, Journaliste et productrice, Radio Classique La construction des rôles sociaux de genre est inhérente à toute époque et à toute société. Chaque culture définit des attentes, consciemment ou non, à l égard des femmes et des hommes, des filles et des garçons. Poursuivre l objectif d égalité entre les femmes et les hommes nécessite de prendre conscience de ces normes et de les déconstruire pour favoriser une meilleure équité et justice sociale.

4 présentation des intervenants Nicole Ameline, Ancienne Ministre, Députée du Calvados et Présidente du Comité des Nations Unies pour l Elimination des discriminations à l égard des femmes Présidente du Comité pour l élimination de la discrimination à l égard des femmes (CEDAW) depuis 2012, militante engagée en faveur des droits de l Homme, Nicole Ameline a orienté ses études et son expérience professionnelle en direction de l action publique, du droit et de la science politique. La question des droits des femmes et de l égalité a occupé une place centrale dans sa vie et marqué sa carrière parlementaire et ministérielle. Elle a été ministre du gouvernement français à trois reprises. Nommée Ambassadeur en mission sur la question de la parité et déléguée de la France à l Organisation Internationale du Travail, elle a conduit des actions dans le domaine de l égalité des droits, participé à des conférences internationales et conduit de nombreuses expertises sur ce sujet. Elue au Parlement français depuis 1991, elle est membre de la Commission des affaires étrangères de l Assemblée nationale. Elle est par ailleurs membre de la Commission nationale consultative des droits de l Homme. Catherine Boiteux Pelletier, Senior Advisor, Responsabilité d entreprise, Groupe AXA Après des études d Economie Appliquée et de Sciences Politiques, Catherine Boiteux Pelletier commence à travailler dans un organisme de développement régional dans le Sud-Ouest de la France puis dans une PME internationale. Après quelques années dédiées à l éducation de ses enfants et au bénévolat social, Catherine Boiteux Pelletier devient Déléguée générale d Entreprises et Medias, l association des Directeurs de Communication. En 1993, Simone Veil la recrute comme chef du Service de la Communication du Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et de la Ville. Elle rejoint AXA en 1998 comme adjointe du directeur de la Communication Interne. En 2004, elle devient responsable du département Responsabilité d Entreprise Groupe. Elle y exerce désormais les fonctions de Senior Advisor. Catherine Boiteux Pelletier a été Présidente de la Commission assurance de la Finance Initiative du PNUE de 2006 à Elle est par ailleurs Vice-Présidente de la Fondation R.U.P. Action-Enfance. Yves Bourdillon, Journaliste, service international, Les Echos Yves Bourdillon est diplômé de l Institut national agronomique de Paris-Grignon et de l Institut d Etudes Politiques de Paris. Il est journaliste depuis 1984 et au service international du quotidien Les Echos depuis 1996, en charge de l Europe de l Est et l Asie centrale, du Proche Orient et, depuis 2012, de l Afrique. Yves Bourdillon est l auteur de l essai Le Terrorisme de l apocalypse (Ellipses 2007) et du roman Du Trapèze au-dessus des piranhas (Anne Carrière 2012). Hakima Fassi Fihri, Directrice des Ressources Humaines et des Affaires Juridiques, Université Internationale de Rabat au Maroc Marocaine née à Paris, Hakima Fassi Fihri est diplômée en Droit Privé de l Université Mohamed V de Rabat et en Droit Européen de l Université Pierre Mendès France de Grenoble. Depuis plus de douze ans, elle enseigne les disciplines juridiques et a exercé dans des cabinets internationaux d avocats d affaires en France et au Maroc. Elle est actuellement en charge de la Direction des Affaires Juridiques de l Université Internationale de Rabat, et membre de son Directoire. Elle enseigne le Droit des Sociétés à l Université d Assas Paris II. Parallèlement, elle poursuit une thèse de doctorat en droit et sciences politiques et sociales à l Université Pierre Mendès France Grenoble II, sur le mariage mixte inter-religieux au Maroc, une problématique juridique à dimension sociologique et à implications politiques et religieuses. Elle est engagée dans des activités associatives et de recherche scientifique ayant trait aux droits des femmes et des enfants au Maroc et dans le monde arabo-musulman, et plus généralement, au droit de la famille au Maroc.

5 Catherine Garreta, Directrice exécutive en charge des relations extérieures et des partenariats, Agence Française de Développement Diplômée de Sciences Politiques et ancienne élève de l ENA, Catherine Garreta a consacré l essentiel de sa carrière aux questions d aide au développement et de protection de l environnement. Elle a été en particulier Chef du Département des affaires multilatérales au Ministère de la Coopération ( ), responsable du Fonds Français pour l Environnement Mondial ( ), Directrice-adjointe du Conservatoire du littoral ( ) et Directrice exécutive de l Iddri (Institut du Développement Durable et des Relations Internationales). Elle rejoint l AFD en 2009, où elle a dirigé le Département des Appuis Transversaux, avant d être nommée en 2013, Directrice exécutive en charge des Relations Extérieures et des partenariats. Elisabeth Guigou, Présidente de la Commission des Affaires Etrangères de l Assemblée nationale, Députée de Seine-Saint-Denis Elisabeth Guigou est Présidente de la Commission des affaires étrangères de l Assemblée nationale depuis juin Députée de Seine-Saint-Denis depuis 2002, membre du Parti socialiste, elle fut plusieurs fois ministre : Ministre déléguée aux Affaires européennes ( ), Garde des Sceaux et Ministre de la Justice ( ), et Ministre de l Emploi et de la Solidarité ( ). Elle occupa auparavant les fonctions de conseillère au cabinet de Jacques Delors, Ministre des Finances, au secrétariat général de l Elysée, puis au cabinet du Président de la République François Mitterrand. Très engagée sur les questions européennes, elle a été députée au Parlement européen ( ). En 1994, elle a créé l association Europartenaires, qu elle co-préside aujourd hui avec Jean-Noël Jeanneney. Elle siège également au conseil d administration de la fondation créée par Jacques Delors, Notre Europe. Françoise Héritier, Anthropologue et Professeure honoraire, Collège de France Françoise Héritier est anthropologue. Après des études d histoire et géographie puis d ethnologie, elle part en 1957 en Haute Volta pour une mission d un an, puis enchaîne en 1958 sur neuf missions en Afrique Occidentale. De 1967 à 1982, elle est attachée, chargée, puis maître de recherches au CNRS. En 1982, elle succède à Claude Lévi-Strauss au Collège de France (chaire d Etude comparée des sociétés africaines) et à la direction du Laboratoire d anthropologie sociale. C est la deuxième femme, après Jacqueline de Romilly, à entrer au Collège de France. Spécialiste des questions touchant à la parenté, au mariage, à la famille, au rapport des sexes et de genre, une partie de ses recherches a porté sur l étude des fondements de la domination masculine. Françoise Héritier a pris part aux réflexions institutionnelles sur les grands débats de société, notamment à la tête du Conseil national du sida dont elle est a été la présidente de 1984 à 1995, et au Comité consultatif national d éthique. Philippe Lévêque, Directeur Général de CARE France Diplômé HEC en 1982, Philippe Lévêque débute sa carrière chez IBM en 1984, où il assume des responsabilités marketing et commerciales. En 1989, il rejoint l éditeur de progiciels informatiques SYSTAR, et en sera le directeur marketing jusqu en Après une année en Afrique, il choisit la cause humanitaire. Bénévole à Médecins du Monde en 1993, il en devient par la suite directeur du développement et directeur général adjoint. Ses responsabilités couvrent le marketing, la communication, les finances et ressources humaines. Philippe Lévêque est Directeur Général de CARE France depuis mai 2000 et il siège au Conseil d administration de CARE International depuis novembre En juin 2011, Alain Juppé lui a remis les insignes de chevalier de la Légion d Honneur.

6 Claudine Mensah Awute, Directrice, CARE International au Mali Togolaise d origine et diplômée d un DEA en Sociologie du développement, Claudine Mensah Awute a 19 ans d expérience dans le contexte du développement. Avant de rejoindre CARE en 1998, Claudine Mensah Awute a été chef de projets et de programmes d éducation des filles, promotion de la femme et protection de l enfant dans des ONG au Togo. Elle a occupé plusieurs postes clés pour CARE au Togo, Ghana, Bénin et Rwanda. Depuis octobre 2008, Claudine Mensah Awute est Directrice de CARE au Mali. Elle milite activement pour «la liberté de pensée et d expression» des femmes africaines, la bonne gouvernance pour un développement durable et équitable, l efficacité du développement et la redevabilité mutuelle et collective. Virginie Robert, Chef du service international, Les Echos Virginie Robert est titulaire d un Bachelor of Arts de Valparaiso University, Indiana et d un Master of Journalism, Medill School, Northwestern University, Illinois. Elle a travaillé comme journaliste à 01 Informatique de 1991 à 1994 à la rubrique «affaires» de l hebdomadaire. Elle intègre le journal Les Echos en 1994, d abord en charge du suivi de l industrie informatique avant de lancer, en 2000, le supplément les Echos.net dédié à la net-économie puis de superviser la rubrique innovation. Elle a été correspondante du journal à New York de 2008 à 2012 où elle a couvert la crise financière et les élections présidentielles de 2008 et Elle a été chroniqueuse dans l émission Plein Ecran sur LCI de 2000 à 2008 puis pour Radio Classique de 2008 à Aujourd hui, elle est chef du service international des Echos. En mars 2007, elle a publié L irrésistible montée de l économie sociale aux Editions Autrement. Elle est Vice- Présidente du European-American Press Club et membre de l Association française de la presse diplomatique. Arielle de Rothschild, Présidente de CARE France, Vice-Présidente de CARE International Arielle de Rothschild est titulaire d un doctorat en Economie Internationale de l Institut d Etudes Politiques de Paris et d un DEA en Monnaie Banque Finances obtenu à Paris II Assas. En 1999, après dix ans au sein de la Banque Lazard, elle rejoint la Banque Rothschild où elle fonde le département Marchés Emergents - restructurations de dettes souveraines, des privatisations et des fusions et acquisitions, essentiellement en Europe de l Est et en Afrique du Nord. Par ailleurs, Arielle de Rothschild s engage dans le monde associatif auprès d ATD Quart Monde puis Traditions pour Demain. Elle est membre d honneur de Financi Elles, association pour améliorer et accélérer l accès des femmes au sommet des organisations du secteur de la finance. Arielle de Rothschild rejoint CARE France en 1997 en qualité d administratrice. Elle a été élue Vice-Présidente en 2004, puis Présidente en Elle est également Vice- Présidente de CARE International depuis novembre Emmanuelle Roure, Coordinatrice Communication et partenariats au sein de l équipe de la Représentation en France de la Commission européenne Emmanuelle Roure est actuellement responsable de la communication à la Représentation en France de la Commission européenne. Administrateur depuis 2001 à la Commission européenne, elle a exercé plusieurs postes au sein de la Direction Générale Développement et Coopération et Transport et Énergie. Elle est diplômée de Sciences-Po Paris, de l Université de Paris-I et du Collège d Europe de Bruges.

7 ève Ruggieri, Journaliste et productrice, Radio Classique Issue d une famille de musiciens professionnels, Ève Ruggieri obtient un premier prix de piano au Conservatoire de Nice. Elle se tourne ensuite vers la télévision et anime, en 1975, Le regard des femmes sur TF1. Elle anime de 1979 à 1988 son émission phare Eve raconte sur France Inter, contant la vie de personnages historiques célèbres. Entre 1982 et 2009, elle présente Musiques au cœur sur Antenne 2, puis France 2. Aujourd hui, ève Ruggieri est gérante d une production de festivals d opéras. Depuis 2009, elle présente eve Ruggieri raconte chaque jour sur Radio Classique. Par ailleurs, ève Ruggieri s engage depuis plus de vingt ans pour des causes associatives notamment pour défendre les droits des femmes et des enfants. Lionel Zinsou, Président de PAI Partners, Administrateur de CARE France Lionel Zinsou a rejoint le Comité exécutif de PAI, société de capital-investissement, en juillet 2008 avant d en devenir le Président un an plus tard. Auparavant, il avait été, de 1997 à 2008, Associé-Gérant de la banque d affaires Rothschild et Cie. À ce titre, il a créé et dirigé le groupe sectoriel des biens de consommation ainsi que la région Afrique-Moyen Orient. Il a commencé sa carrière dans la fonction publique en tant qu assistant puis maître de conférences en Économie (Université de Paris XIII et Ecole Normale Supérieure). Il a été membre du Cabinet du ministre de l Industrie et du Premier ministre. En 1986, il a rejoint Danone dans le secteur privé comme contrôleur de gestion, Directeur du développement puis Directeur Général. Il est ancien élève de l Ecole Normale Supérieure, de l Institut d Etudes Politiques et de la London School of Economics. Il est agrégé de sciences économiques et sociales. Fondé en 1945, CARE International est l un des plus grands réseaux humanitaires mondiaux, apolitique et non confessionnel qui en 2012, a appuyé 83 millions de personnes dans 84 pays. Membre de CARE International, CARE France célèbre ses 30 ans en Dans les situations de réponses à l urgence ou dans des contextes d aide à long terme, CARE s attaque aux causes profondes de la pauvreté. Les femmes sont au cœur des actions de CARE car elles sont un levier essentiel dans la lutte contre la pauvreté tant au sein de la cellule familiale que des communautés. Créée en 1983, CARE France est l un des 14 membres du réseau CARE International. Nous réalisons des programmes de lutte contre la pauvreté en partenariat avec les populations locales. En 2012, CARE France a mené 200 projets dans 27 pays. CARE France 71 rue Archereau Paris Tél. : / Fax : info-carefrance.org -

8 PARTENAIRES Le groupe France Médias Monde réunit FRANCE 24, la chaîne d information continue trilingue ; RFI, la radio mondiale ; et Monte Carlo Doualiya, la radio universaliste en langue arabe. FRANCE 24, chaîne internationale d information continue, émet 24h/24 et 7j/7 dans 206 millions de foyers sur les 5 continents, en français, en arabe et en anglais. La rédaction de FRANCE 24 propose depuis Paris une approche française du monde et s appuie sur un réseau de plusieurs centaines de correspondants couvrant la quasi-totalité des pays du globe. La chaîne est distribuée par câble, satellite, sur la TNT dans certains pays, sur l ADSL, les mobiles, tablettes et téléviseurs connectés. L univers nouveaux médias de FRANCE 24, également décliné en trois langues, enregistre 15 millions de consultations et 7 millions de vidéos vues chaque mois. RFI est une radio française d actualités, diffusée mondialement en français et en 12 langues étrangères. Grâce à l expertise de ses rédactions basées à Paris et de son réseau unique de 400 correspondants sur les 5 continents, RFI propose à ses auditeurs des rendez-vous d information et des magazines offrant les clés de compréhension du monde. RFI réunit chaque semaine près de 40 millions d auditeurs à travers le monde et son offre «nouveaux médias» (site Internet, applications mobiles ) enregistre 10 millions de visites chaque mois. Monte Carlo Doualiya est une radio française en langue arabe, diffusée depuis Paris au Proche et Moyen- Orient, ainsi qu en Mauritanie, à Djibouti et au Sud-Soudan, sur ondes moyennes et en FM. Elle propose des rendez-vous d information et des magazines, avec une large place accordée à la culture, privilégiant le direct, la convivialité et l interactivité. Sa rédaction et son réseau de correspondants sur les cinq continents offrent une couverture mondiale de l actualité à 8 millions d auditeurs chaque semaine. Monte Carlo Doualiya s affirme comme la radio de la liberté et de l universalisme à destination de toutes les générations. La chaîne est aussi accessible sur son site Internet et ses applications mobiles, ainsi que sur diverses offres câble et satellite. Les Echos, journal et marque de référence, couvre toute l information économique dans un souci constant d exhaustivité et de qualité, quel que soit le support utilisé. Dans un contexte économique complexe et incertain, jamais les acteurs économiques n ont eu autant besoin d un média fiable, précis et innovant.

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MAI 2008 POLITIQUE D EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES 1. LE CONTEXTE L égalité entre les femmes et les hommes est une condition essentielle au développement

Plus en détail

BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE

BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE Ouagadougou les 27 et 28 février 2014 Marco ALBAN, de nationalité italienne, a une formation en gestion

Plus en détail

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes A l occasion de la journée internationale des droits de l Homme, le 10 décembre 2013, le ministère des Affaires étrangères a organisé un séminaire

Plus en détail

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 Le séminaire pré-conférence à l intention des femmes leaders élues dans les collectivités locales

Plus en détail

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis,

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis, Discours de Madame Bineta Diop Cérémonie de remise de la Légion d honneur Mercredi 17 septembre 2012. Résidence de France à Genève Monsieur Nicolas NIEMTCHINOW, Ambassadeur et représentant permanent de

Plus en détail

Un lieu de débats privilégié

Un lieu de débats privilégié Un lieu de débats privilégié Créé en 2009 par La Rechercheet Le Monde, le Forum Science, Recherche Sociétéattire chaque année près de 900 personnesvenant s informer, réfléchir, débattre autour de multiples

Plus en détail

SÉMINAIRE PARLEMENTAIRE SUR LA PEINE DE MORT DANS LA RÉGION AFRIQUE DU NORD/MOYEN-ORIENT (ANMO) 9-10 octobre 2013

SÉMINAIRE PARLEMENTAIRE SUR LA PEINE DE MORT DANS LA RÉGION AFRIQUE DU NORD/MOYEN-ORIENT (ANMO) 9-10 octobre 2013 SÉMINAIRE PARLEMENTAIRE SUR LA PEINE DE MORT DANS LA RÉGION AFRIQUE DU NORD/MOYEN-ORIENT (ANMO) 9-10 octobre 2013 SÉMINAIRE PARLEMENTAIRE SUR LA PEINE DE MORT DANS LA RÉGION AFRIQUE DU NORD/MOYEN-ORIENT

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Troisième Commission (A/60/503)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Troisième Commission (A/60/503)] Nations Unies A/RES/60/138 Assemblée générale Distr. générale 7 février 2006 Soixantième session Point 64 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport de la Troisième

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

Après la crise et si le meilleur était à venir?

Après la crise et si le meilleur était à venir? Colloque AGRICA mercredi 24 juin 2009 Après la crise et si le meilleur était à venir? VOS NOTES ANIMATION DES DEBATS Nathalie LEVY Journaliste-présentatrice, Nathalie Lévy présente en direct «Info 360»

Plus en détail

Document de référence UIP/UNICEF. Le rôle du Parlement dans l évaluation de l impact sur les enfants des décisions législatives et budgétaires

Document de référence UIP/UNICEF. Le rôle du Parlement dans l évaluation de l impact sur les enfants des décisions législatives et budgétaires Document de référence UIP/UNICEF Le rôle du Parlement dans l évaluation de l impact sur les enfants des décisions législatives et budgétaires Priorités à établir dans l affectation des ressources destinées

Plus en détail

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais 29 mars 2012 Français Original : anglais Commission de la condition de la femme Cinquante-sixième session 27 février-9 mars 2012 Point 3 a) ii) de l ordre du jour Suivi de la Quatrième Conférence mondiale

Plus en détail

Compte- rendu des activités 2013 du Réseau Climat & Développement

Compte- rendu des activités 2013 du Réseau Climat & Développement Compte- rendu des activités 2013 du Réseau Climat & Développement Consolider le tissu associatif pour mieux influencer et accompagner l'intégration de la contrainte environnementale, énergétique et climatique

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

PNUD. I. Information sur le poste

PNUD. I. Information sur le poste PNUD Ministère du Développement, de l Investissement et de la Coopération Internationale Direction Générale du Développement Régional Direction Générale des Ressources Humaines Termes de référence pour

Plus en détail

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence ministérielle sur la migration et le développement. Plan d Action

Plus en détail

L empowerment des femmes comme clé du développement. Colloque à l Assemblée Nationale Paris, 29 novembre 2013 ACTES

L empowerment des femmes comme clé du développement. Colloque à l Assemblée Nationale Paris, 29 novembre 2013 ACTES L empowerment des femmes comme clé du développement Colloque à l Assemblée Nationale Paris, 29 novembre 2013 ACTES Eve Ruggieri Journaliste et productrice à Radio Classique Animation du colloque ouverture

Plus en détail

«Le compte des opérations du franc CFA au trésor français est un fantasme», dixit Lionel Zinsou

«Le compte des opérations du franc CFA au trésor français est un fantasme», dixit Lionel Zinsou «Le compte des opérations du franc CFA au trésor français est un fantasme», dixit Lionel Zinsou Publié par La Rédaction dans À LA UNE, ÉCONOMIE sur lundi 02 juin 2014 à 2:32 / 1 commentaire Normalien,

Plus en détail

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Déclaration finale de la Réunion mondiale sur l EPT 2014 Accord de Mascate Préambule 1. Nous, ministres, chefs de délégations,

Plus en détail

Présentation des Intervenants

Présentation des Intervenants Sommet AFRICITES VI / Dakar, Sénégal «Construire l Afrique à partir de ses territoires : quels défis pour les collectivités locales?» Séance 1PM01-A / 4 décembre (14h30/18h00) Opérateur : Global Local

Plus en détail

REsolutions to Fund Cities

REsolutions to Fund Cities Supporting local authorities to access funding REsolutions to Fund Cities Rethinking Economic Solutions to Sustainably Fund Local Development REsolutions soutient la Campagne Urbaine Mondiale Résumé REsolutions,

Plus en détail

Session 1: Repenser la coopération au développement pour avancer le développement durable

Session 1: Repenser la coopération au développement pour avancer le développement durable Forum sur la Coopération pour le Développement 2012 Symposium préparatoire de haut niveau «Construire un avenir durable Partenaires dans la Coopération au Développement» Brisbane, Australie, 14-15 Mai

Plus en détail

Conférence internationale sur la population et le développement

Conférence internationale sur la population et le développement Conférence internationale sur la population et le développement Conférence ministérielle Projet de Document d engagement Document d'engagement du troisième examen quinquennal de la mise en œuvre du Programme

Plus en détail

JOURNEE INTER-RESEAUX «L EGALITE ENTRE LES FILLES ET LES GARCONS DANS LE SYSTEME EDUCATIF»

JOURNEE INTER-RESEAUX «L EGALITE ENTRE LES FILLES ET LES GARCONS DANS LE SYSTEME EDUCATIF» JOURNEE INTER-RESEAUX «L EGALITE ENTRE LES FILLES ET LES GARCONS DANS LE SYSTEME EDUCATIF» Maison de l Université de ROUEN 26 janvier 2010 A partir de 9h00 : Accueil des intervenants et des participants.

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Ministère de l Économie et des Finances COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE BILAN 2013 PROGRAMME D ACTION 2014

Plus en détail

Table des matières. Première partie FRANÇOIS MITTERRAND ET LE PS EN VOYAGE TOUT UN ÉVÉNEMENT

Table des matières. Première partie FRANÇOIS MITTERRAND ET LE PS EN VOYAGE TOUT UN ÉVÉNEMENT Table des matières Avant-propos d Alain Bergounioux et de Serge Berstein... 7 Abréviations et sigles... 9 Préface de Sophie Cœuré... 11 Introduction... 15 Première partie FRANÇOIS MITTERRAND ET LE PS EN

Plus en détail

Concertation francophone de haut-niveau sur les violences faites aux femmes et aux filles

Concertation francophone de haut-niveau sur les violences faites aux femmes et aux filles Concertation francophone de haut-niveau sur les violences faites aux femmes et aux filles 57 e session de la Commission de la condition de la femme, 4 15 mars 2013 Plan d action francophone sur les violences

Plus en détail

SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE 1 FORUM ECONOMIQUE NATIONAL DU TOGO SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE «PROMOTION D UNE CROISSANCE FORTE, DURABLE ET INCLUSIVE AU TOGO» Lomé, les 27, 28 et

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

NOMINATIONS DANS LE GROUPE CREDIT AGRICOLE S.A.

NOMINATIONS DANS LE GROUPE CREDIT AGRICOLE S.A. Paris, le 1 er décembre 2010 Communiqué de presse NOMINATIONS DANS LE GROUPE CREDIT AGRICOLE S.A. Les Conseils d Administration de LCL, de Crédit Agricole Assurances, de Pacifica et de Crédit Agricole

Plus en détail

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie Intervention du Président du Conseil d'administration, S.E. l'ambassadeur Apolinario

Plus en détail

L action de la France au sein du Conseil des droits de l Homme

L action de la France au sein du Conseil des droits de l Homme La France candidate au Conseil des droits de l Homme UN Photo/Jean-Marc Ferré Les droits de l Homme font partie des valeurs fondatrices de la République française et de sa politique étrangère. C est dans

Plus en détail

Le Président de la République est le responsable

Le Président de la République est le responsable LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Le Président de la République est le responsable suprême de la politique de défense. A ce titre, il est le garant de l indépendance nationale, de l intégrité du territoire

Plus en détail

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Extraits des Statuts relatifs à la présentation d une candidature....p.2 Formulaire de Présentation d une candidature p.3

Plus en détail

Le monde bascule-t-il?

Le monde bascule-t-il? Forum international médias nord sud Le monde bascule-t-il? Pouvoir et limites des BRICS Genève, CICG 10 au 14 octobre 2011 La montée des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) est impressionnante,

Plus en détail

ADOPTER SON DISPOSITIF ÉLECTORAL POUR LES ELECTIONS FÉDÉRALES, RÉGIONALES ET EUROPÉENNES DU 25 MAI 2014

ADOPTER SON DISPOSITIF ÉLECTORAL POUR LES ELECTIONS FÉDÉRALES, RÉGIONALES ET EUROPÉENNES DU 25 MAI 2014 GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES ÉDITEURS POUR LA COUVERTURE DES ÉLECTIONS FÉDÉRALES, RÉGIONALES ET EUROPÉENNES DU 25 MAI 2014 EN FÉDÉRATION WALLONIE- BRUXELLES Les élections constituent un moment particulier

Plus en détail

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies Mission Permanente du Royaume du Maroc Genève البعثة الداي مة للمملكة المغربية جنيف Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies à la troisième

Plus en détail

Forum Arabe sur le Recouvrement des Avoirs II AGENDA 26 28 Octobre 2013;Marrakech, Royaume du Maroc

Forum Arabe sur le Recouvrement des Avoirs II AGENDA 26 28 Octobre 2013;Marrakech, Royaume du Maroc Forum Arabe sur le Recouvrement des Avoirs II AGENDA 26 28 Octobre 2013;Marrakech, Royaume du Maroc L'objectif principal du Forum Arabe II est de poursuivre et approfondir la collaboration sur la question

Plus en détail

Dr Philippe IBITOWA DIGEST

Dr Philippe IBITOWA DIGEST Dr Philippe IBITOWA Consultant en Communication Enseignant-Chercheur à l UFR Information-Communication et Art (Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody/Abidjan-Côte d Ivoire) Ivoirien 43 ans Célibataire

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/57/598

Assemblée générale. Nations Unies A/57/598 Nations Unies A/57/598 Assemblée générale Distr. générale 12 novembre 2002 Français Original: anglais Assemblée générale Cinquante-septième session Points 31, 32, 79, 84 c), 87, 88 et 89 de l ordre du

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE LAGARDERE SCA Société en commandite par actions au capital de 799.913.044,60 Siège social : 4 rue de Presbourg à Paris 16 e (75) 320 366 446 R.C.S. Paris ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE du 3 mai

Plus en détail

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Paris, le 4 août 2015 Communiqué de presse Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Réuni lundi 3 août 2015 sous la présidence

Plus en détail

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer S O M M A I R E numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer 9 Ont contribué à ce numéro 13 France : Pourquoi penser marque? Jean-Noël Kapferer I Réalités de

Plus en détail

2 ème Colloque méditerranéen

2 ème Colloque méditerranéen 2 ème Colloque méditerranéen Les Partenariats Public-Privé : Quelles Evaluation, Performance et Gouvernance? Quelle contribution à la promotion des investissements? Sous la direction : Pr. Riyad Fakhri,

Plus en détail

Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines

Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines PROJET: UN CODE ELECTORAL AU SERVICE DE LA PARITE : TERMES DE REFERENCES : Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines 2013-2014

Plus en détail

COOPÉRATION EN ÉDUCATION

COOPÉRATION EN ÉDUCATION CENTRE INTERNATIONAL D ÉTUDES PÉDAGOGIQUES Au service du français et de l éducation dans le monde COOPÉRATION EN ÉDUCATION Un établissement public pour la coopération internationale en éducation, opérateur

Plus en détail

Biographie des auteurs

Biographie des auteurs Philippe Achilleas. Maître de conférences et vice-doyen chargé des relations internationales à la Faculté Jean Monnet à Sceaux (Université Paris-Sud 11), il dirige notamment le master spécialité droit

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Les métiers du ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Les métiers du ministère des Affaires étrangères et du Développement international LES MÉTIERS Les agents du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) défendent et promeuvent les intérêts de la France et des Français dans tous les domaines auprès des

Plus en détail

Grande Loge Féminine de France

Grande Loge Féminine de France ... La transformation du monde commence par la construction de soi... Grande Loge Féminine de France DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 33(0)1 71 04 58 14 courriel : communication@glff.org Site : www.glff.org

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

La France, l Europe, la Vie

La France, l Europe, la Vie Dossier de presse Elections Européennes 2014 La France, l Europe, la Vie Conférence de presse le 11/08/2013 Au café «le Carré Parisien» 2 Sommaire Invitation presse 3 Biographies 4 Annexe 7 Invitation

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

Année internationale de la jeunesse. 12 août 2010-11 août 2011. asdf. Dialogue et compréhension mutuelle. Nations Unies

Année internationale de la jeunesse. 12 août 2010-11 août 2011. asdf. Dialogue et compréhension mutuelle. Nations Unies Année internationale de la jeunesse 12 août 2010-11 août 2011 Dialogue et compréhension mutuelle asdf Nations Unies «Nous devons nous engager sans réserve pour que les jeunes aient accès à l éducation,

Plus en détail

L ITEC, LE PROGRAMME DE COOPÉRATION TECHNIQUE & ÉCONOMIQUE DE L INDE NOTRE POINT DE VUE

L ITEC, LE PROGRAMME DE COOPÉRATION TECHNIQUE & ÉCONOMIQUE DE L INDE NOTRE POINT DE VUE La Diplomatie indienne en marche L ITEC, LE PROGRAMME DE COOPÉRATION TECHNIQUE & ÉCONOMIQUE DE L INDE NOTRE POINT DE VUE L ITEC, LE PROGRAMME DE COOPÉRATION TECHNIQUE & ÉCONOMIQUE DE L INDE Le Programme

Plus en détail

Les Jeunes, Acteurs du Développement

Les Jeunes, Acteurs du Développement Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Les Jeunes, Acteurs du Développement Le dialogue et la compréhension mutuelle Note conceptuelle UNFPA Tunis (Tunisie), 8-10

Plus en détail

E/CN.6/2010/CRP.9. Compte-rendu de l animateur de la réunion. Distr. limitée 11 mars 2010 Français Original : anglais

E/CN.6/2010/CRP.9. Compte-rendu de l animateur de la réunion. Distr. limitée 11 mars 2010 Français Original : anglais Distr. limitée 11 mars 2010 Français Original : anglais Commission de la condition de la femme Cinquante-quatrième session 1 er -12 mars 2010 Point 3 a) de l ordre du jour Suivi de la quatrième Conférence

Plus en détail

Colloque «Responsabilité sociale et compétitivité : un nouveau modèle pour l entreprise?»

Colloque «Responsabilité sociale et compétitivité : un nouveau modèle pour l entreprise?» Paris, le 1 er février 2012 Colloque «Responsabilité sociale et compétitivité : un nouveau modèle pour l entreprise?» Mercredi 1 er février 2012 Ouverture du Colloque par Vincent Chriqui, Directeur général

Plus en détail

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT:

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX

Plus en détail

Soirée de l égalité --- 4 mars 2015

Soirée de l égalité --- 4 mars 2015 Soirée de l égalité --- 4 mars 2015 Hémicycle de la région Île-de-France Cette table-ronde sera introduite par Abdelhak Kachouri, vice-président chargé de la citoyenneté, de la politique de la ville et

Plus en détail

TANGAKOU SOH. Probatoire D.E.C.S. l entreprise. 7. Connaissances linguistiques Langue Lu Parlé Écrit Français 1 1 1 Anglais 1 2 2

TANGAKOU SOH. Probatoire D.E.C.S. l entreprise. 7. Connaissances linguistiques Langue Lu Parlé Écrit Français 1 1 1 Anglais 1 2 2 TANGAKOU SOH Docteur en Sciences Economiques, Consultant en matière bancaire et financière 18 ans d expérience 1. Nom de famille : TANGAKOU SOH 2. Prénoms : Robert 3. Date de naissance : Né en 1959 4.

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

Les femmes au pouvoir Leur présence au parlement sud-africain 1

Les femmes au pouvoir Leur présence au parlement sud-africain 1 ÉTUDE DE CAS AFRIQUE DU SUD Les femmes au pouvoir Leur présence au parlement sud-africain 1 mavivi myakayaka-manzini «la liberté ne s obtient que si les femmes se sont émancipées de toutes les formes d

Plus en détail

LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI DOSSIER DE PRÉSENTATION MERCREDI 10 AVRIL 2013 MONTREUIL Salle des fêtes Mairie de Montreuil LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI www.diplomatie.gouv.fr 1/7 PRÉSENTATION DE L ÉVÉNEMENT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence annuelle des Organisations Internationales de Coopération Volontaire. Paris - 27 30 octobre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Conférence annuelle des Organisations Internationales de Coopération Volontaire. Paris - 27 30 octobre 2013 1 DOSSIER DE PRESSE Conférence annuelle des Organisations Internationales de Coopération Volontaire Paris - 27 30 octobre 2013 2 Sommaire La conférence IVCO page 3 2013, un enjeu important page 4 Un contexte

Plus en détail

RAPPORT DU COMITÉ D EMINENTS JURISTES AFRICAINS SUR L AFFAIRE HISSÈNE HABRÉ

RAPPORT DU COMITÉ D EMINENTS JURISTES AFRICAINS SUR L AFFAIRE HISSÈNE HABRÉ AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : +251-115- 517 700 Fax : +251-115- 517844 website : www. africa-union.org RAPPORT DU COMITÉ D EMINENTS JURISTES

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

L EVALUATION DU CENTRE DE RECHERCHE INNOCENTI RESUME ANALYTIQUE

L EVALUATION DU CENTRE DE RECHERCHE INNOCENTI RESUME ANALYTIQUE L EVALUATION DU CENTRE DE RECHERCHE INNOCENTI RESUME ANALYTIQUE Contexte et historique L évaluation du Centre de recherche Innocenti (IRC) a été effectuée d octobre 2004 à janvier 2005 à la demande du

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable Former des cadres à la conception et la gestion de projets sur le territoire Le master intégre les critères de durabilité

Plus en détail

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement Groupe de la Banque africaine de développement ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement AU SEMINAIRE DE SENSIBILISATION DES SERVICES DE LA BANQUE

Plus en détail

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL AVIS À MANIFESTATION D INTÉRÊT (SERVICES DE CONSULTANT) BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Département

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

Termes de référence pour la mise en place du Forum National «Education Pour Tous»

Termes de référence pour la mise en place du Forum National «Education Pour Tous» Termes de référence pour la mise en place du Forum National «Education Pour Tous» Octobre 2011 2 SOMMAIRE PREAMBULE... 4 1. Description du forum national EPT... 6 1.1 Instances de coordination nationale

Plus en détail

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Termes de Référence pour le recrutement d un cabinet ou d un groupe de consultants pour la capitalisation des acquis des projets du portefeuille «Résilience et croissance inclusive et durable» I. CONTEXTE

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant)

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) Ce document a pour objectif d harmoniser le mandat et le cadre d action des RECOPE ; d orienter et harmoniser l approche des ONG

Plus en détail

Grenoble 2009, un double événement

Grenoble 2009, un double événement COMMUNIQUE DE PRESSE Grenoble, le 3 septembre 2009 Grenoble 2009, un double événement Congrès du 60ème anniversaire de l AFSP et 3ème édition du Congrès international des associations francophones de la

Plus en détail

LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE

LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE Edition 2016 La Société des Amis de l IMA (SAIMA) est une association loi 1901, créée en 1993 dans le but de soutenir la mission de l Institut du monde arabe

Plus en détail

L agenda 2030 de développement durable

L agenda 2030 de développement durable L agenda 2030 de développement durable L Agenda 2030 en bref Pourquoi des objectifs mondiaux de développement durable? Le monde est confronté à des défis majeurs, comme l extrême pauvreté, le changement

Plus en détail

CONVENTION POUR LA PROMOTION DE L'EGALITE ENTRE HOMMES ET FEMMES

CONVENTION POUR LA PROMOTION DE L'EGALITE ENTRE HOMMES ET FEMMES CONVENTION POUR LA PROMOTION DE L'EGALITE ENTRE HOMMES ET FEMMES Entre : LE MINISTERE DE LA PARITE ET DE L'EGALITE PROFESSIONNELLE représenté par Nicole Ameline, Ministre de la Parité et de l'egalité professionnelle

Plus en détail

Membre du comité des conseillers pour la coopération transfrontalière en Europe

Membre du comité des conseillers pour la coopération transfrontalière en Europe LUCHAIRE YVES Maître de conférences/professeur(e) en Droit Public Institut d Études Politiques d Aix-en-Provence (CHERPA) Adresse professionnelle : I.E.P. 25, rue Gaston de Saporta 13625 Aix-en-Provence

Plus en détail

Projet de Déclaration de Rabat sur l enfance dans le monde islamique

Projet de Déclaration de Rabat sur l enfance dans le monde islamique Projet de Déclaration de Rabat sur l enfance dans le monde islamique Nous, les ministres chargés de l enfance dans les États membres de l Organisation de la Conférence islamique (OCI) et les chefs d organisations

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : +251-115- 517 700 Fax : +251-115- 517844 website : www. africa-union.org ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET FORUM DE LA

Plus en détail

«L ouverture du mariage civil aux couples de même sexe est-elle un progrès?»

«L ouverture du mariage civil aux couples de même sexe est-elle un progrès?» Le Think Tank Humaniste et indépendant «L ouverture du mariage civil aux couples de même sexe est-elle un progrès?» Jeudi 24 janvier de 13h45 à 20h. Salle des mariages de la Mairie du 1 er arrondissement

Plus en détail

Option culture, virage numérique

Option culture, virage numérique Option culture, virage numérique François Macerola Président et chef de la direction Société de développement des entreprises culturelles François Macerola est président et chef de la direction de la Société

Plus en détail

Contacts presse : Aurélie VIEL Marion ORCZYK Cyrille MALINOSKY info@prixbayeux.org

Contacts presse : Aurélie VIEL Marion ORCZYK Cyrille MALINOSKY info@prixbayeux.org Appel à candidatures pour les reportages Jon Randal président du jury En Ukraine, en Centrafrique, en Syrie, mais aussi toujours en Afghanistan, le travail des journalistes reste extrêmement dangereux,

Plus en détail

Déclaration des jeunes à la Conférence Apprendre ensemble à changer notre monde! 2

Déclaration des jeunes à la Conférence Apprendre ensemble à changer notre monde! 2 Déclaration des jeunes à la Conférence Apprendre ensemble à changer notre monde! 2 Nous, étudiantes et étudiants du réseau des Écoles associées de l UNESCO du Québec, réunis dans le cadre de la Conférence

Plus en détail

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Nations Unies Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Onzième session (1er-4 juin 1999) Assemblée générale Documents officiels Cinquante-quatrième

Plus en détail

Célébration du 20 ème anniversaire de la Convention internationale sur les droits de l enfant. Séminaire international sur les droits de l enfant

Célébration du 20 ème anniversaire de la Convention internationale sur les droits de l enfant. Séminaire international sur les droits de l enfant République Tunisienne Ministère de la Justice et des Droits de l Homme Délégation à la paix, à la démocratie et aux droits de l Homme Célébration du 20 ème anniversaire de la Convention internationale

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 NOTE Il faut considérer que le CV est constitué d une petite équipe et de finances limitées. Il faut conserver de l espace

Plus en détail

Sitographie «Egalité des chances entre les filles et les garçons»

Sitographie «Egalité des chances entre les filles et les garçons» Sitographie «Egalité des chances entre les filles et les garçons» Sites généralistes (textes de référence, statistiques, actions, outils) : http://www.education.gouv.fr/syst/egalite/ Cette rubrique du

Plus en détail

Soutenir la microf inance. responsable

Soutenir la microf inance. responsable Soutenir la microf inance responsable L ACCÈS AU CRÉDIT POUR TOUS : UN SECTEUR PRIORITAIRE Dans de nombreux pays, la grande majorité de la population est exclue du système bancaire. L accès aux services

Plus en détail

DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA

DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA Après une double maîtrise en philosophie et logique formelle, Pierre Demortière travaille pendant huit ans dans le secteur de l'insertion sociale et professionnelle

Plus en détail

ASSAINISSEMENT ET EAU POUR TOUS : Un cadre d action global

ASSAINISSEMENT ET EAU POUR TOUS : Un cadre d action global ASSAINISSEMENT ET EAU POUR TOUS : Un cadre d action global Mettre en place les instruments pour réaliser un accès universel viable à l assainissement et à l eau potable ASSAINISSEMENT ET EAU POUR TOUS

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Termes de référence. Evaluation Externe du Projet «Accès aux Soins et Déterminants Socioculturels» de Médecins du Monde - France

Termes de référence. Evaluation Externe du Projet «Accès aux Soins et Déterminants Socioculturels» de Médecins du Monde - France Termes de référence Evaluation Externe du Projet «Accès aux Soins et Déterminants Socioculturels» de Médecins du Monde - France 1. Contexte Le projet «Accès aux Soins et Déterminants Socioculturels» (AS-DSC)

Plus en détail

A/RES/58/172. sect. A. 5 Résolution 58/4, annexe. sect. A.

A/RES/58/172. sect. A. 5 Résolution 58/4, annexe. sect. A. Nations Unies A/RES/58/172 Assemblée générale Distr. générale 11 mars 2004 Cinquante-huitième session Point 117, b, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la

Plus en détail

Plan d action national en faveur du commerce équitable

Plan d action national en faveur du commerce équitable préparé sous la coordination des MINISTRE DELEGUE CHARGE DU DEVELOPPEMENT MINISTRE DELEGUE CHARGE DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET DE LA CONSOMMATION Plan d action national en faveur du commerce équitable

Plus en détail