BULLETIN DE FISCALITÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BULLETIN DE FISCALITÉ"

Transcription

1 BULLETIN DE FISCALITÉ Février 2008 INDEXATION DES TRANCHES D'IMPOSITION ET DES MONTANTS DES CRÉDITS MONTANTS RELATIFS AUX AUTOMOBILES POUR LES EMPLOYÉS EN 2008 DÉMÉNAGEMENTS EN 2007 : TAUX RELATIFS AUX REPAS ET AUX VÉHICULES VERSEZ VOS COTISATIONS REER POUR 2007! RÉDUCTION DES TAUX D'IMPÔT DES SOCIÉTÉS POUR 2008 TITRES CANADIENS : CHOIX RELATIF AUX GAINS EN CAPITAL CRÉDIT D'IMPÔT POUR FRAIS D'ADOPTION QU'EN DISENT LES TRIBUNAUX? INDEXATION DES TRANCHES D'IMPOSITION ET DES MONTANTS DES CRÉDITS En vertu d'une formule d'indexation prévue dans la Loi de l'impôt sur le revenu, chaque année, les tranches d'imposition fédérales du revenu des particuliers et les montants des crédits d'impôt personnels sont indexés pour tenir compte de l'inflation. Pour l'année 2008, les montants fédéraux sont majorés de 1,9 % par rapport aux montants de Plus particulièrement, les taux d'imposition fédéraux des différentes tranches de revenu pour 2008 sont les suivants : 15 % pour un revenu imposable jusqu'à $ (au regard de $ en 2007) 22 % pour un revenu imposable supérieur à $ jusqu'à $ (au regard de $) 26 % pour un revenu imposable supérieur à $ jusqu'à $ (au regard de $) 29 % pour un revenu imposable supérieur à $. Le taux d'imposition le plus bas est maintenant de 15 % pour 2007 et 2008, en baisse sur le taux précédent de 15,5 % qui devait s'appliquer dans l'année Évidemment, les taux d'imposition provinciaux s'appliquent également, et les tranches

2 d'imposition de même que les taux varient d'une province à l'autre. Par exemple, le taux d'imposition combiné le plus élevé en Ontario est d'environ 46,4 %, alors qu'il est de 39 % en Alberta. Conséquence de l'indexation, pour l'année 2008, le crédit fédéral correspond à 15 % de chacun des montants suivants (comme il est noté, dans certains cas, le crédit est diminué si un seuil de revenu est atteint) : montant personnel de base : $ montant pour époux ou conjoint de fait à charge : $, diminué si la personne à charge a un revenu montant pour personnes handicapées : $ (au regard de $ en 2007) montant pour une personne à charge ayant une déficience : $ (au regard de $), diminué si le revenu est supérieur à $ montant en raison de l'âge (65 ans et plus) : $ (au regard de $), diminué si le revenu est supérieur à $ montant pour aidants naturels : $ (au regard de $), diminué si le revenu de la personne à charge est supérieur à $ montant canadien pour emploi : $ (au regard de $). Les provinces ont leurs propres crédits d'impôt qui tendent à refléter les montants fédéraux (même si les taux d'indexation diffèrent, et que le Québec a son propre régime de crédits spéciaux). Le gouvernement fédéral a récemment annoncé les plafonds monétaires et les montants qui s'appliqueront en 2008 pour les employés qui utilisent une automobile dans le cadre de leur emploi ou à des fins personnelles. Les divers plafonds et montants sont résumés ci-dessous. DPA, intérêts et plafonds des frais de location En règle générale, vous avez le droit de déduire les frais d'automobile que vous engagez dans le cadre de votre emploi si vous êtes normalement tenu, en vertu de votre contrat de travail, d'exercer votre emploi à l'extérieur de l'établissement commercial de votre employeur, et que vous êtes tenu de payer ces frais. Pour l'année 2008, les plafonds monétaires s'appliquant à la déduction pour amortissement (DPA) d'une automobile dont vous avez la propriété, aux intérêts engagés sur un emprunt contracté pour acheter une automobile, ou aux frais de location dans le cas d'une automobile louée, sont identiques à ceux des dernières années. À cet égard, les plafonds suivants s'appliquent aux automobiles achetées ou aux contrats de location conclus entre 2001 et 2008 : le coût maximal qui peut être utilisé comme assiette pour la détermination de la DPA relative à votre automobile est de $ plus les taxes de vente fédérale et provinciale applicables; MONTANTS RELATIFS AUX AUTOMOBILES POUR LES EMPLOYÉS EN la déduction maximale pour les intérêts sur les prêts automobiles est de 300 $ par mois; le plafond général pour les frais de location déductibles est de 800 $ par mois

3 plus les taxes de vente fédérale et provinciale applicables. Si vous êtes un travailleur autonome et qu'en conséquence vous exploitez une entreprise, les plafonds ci-dessus s'appliquent également aux frais d'automobile que vous engagez aux fins de votre entreprise. Allocations pour frais d'automobile Si vous utilisez votre propre automobile aux fins de votre emploi, votre employeur peut normalement vous verser une allocation libre d'impôt déductible, sous réserve des plafonds monétaires suivants. Pour 2008, le plafond général des allocations exonérées d'impôt est majoré de 2 cents (au regard du plafond de 2007) et fixé à 0,52 $ le kilomètre pour les premiers kilomètres parcourus et à 0,46 $ par kilomètre additionnel parcouru. Montants relatifs aux frais de fonctionnement Si votre employeur vous fournit une automobile et paie une partie ou la totalité des frais de fonctionnement, vous devez inclure dans votre revenu un avantage au titre des frais de fonctionnement pour l'utilisation personnelle que vous faites de l'automobile. Pour 2008, le taux prescrit pour la détermination de l'avantage au titre des frais de fonctionnement est majoré de 2 cents au regard de l'année dernière, et est fixé à 0,24 $ par kilomètre d'utilisation personnelle. Pour les employés dont l'emploi consiste principalement à vendre ou à louer des automobiles, le taux prescrit est majoré de 2 cents pour s'établir à 0,21 $ le kilomètre. Le montant de l'avantage est un montant arbitraire qui a pour objet de refléter la valeur, pour vous, de l'utilisation de l'automobile à des fins personnelles. Si le nombre de kilomètres que vous parcourez dans le cadre de votre emploi est supérieur au nombre de kilomètres parcourus à des fins personnelles, vous avez le choix de calculer l'avantage au titre des frais de fonctionnement comme étant égal à la moitié des «frais pour droit d'usage» pour l'année (au lieu de l'avantage calculé en cents par kilomètre décrit ci-dessus). Les frais pour droit d'usage constituent en eux-mêmes un montant arbitraire, déterminé au moyen d'une formule, qui reflète l'avantage dont vous bénéficiez au titre de l'utilisation personnelle de l'automobile (outre les frais de fonctionne-ment). DÉMÉNAGEMENTS EN 2007 : TAUX RELATIFS AUX REPAS ET AUX VÉHICULES Si vous déménagez dans le but d'exploiter une entreprise ou d'occuper un emploi à un nouvel endroit, ou de poursuivre des études postsecondaires à temps plein, vous pouvez normalement déduire certains frais engagés dans le cadre du déménagement. En général, votre nouvelle habitation doit se situer au moins 40 km plus près du nouveau lieu de travail ou d'études que votre ancienne habitation. Les frais de déménagement admissibles comprennent les frais d'automobile engagés pour votre déplacement et celui des membres de votre famille, y compris des frais raisonnables de repas. Sont également admissibles les coûts des repas et de l'hébergement près de votre ancienne habitation ou de votre nouvelle habitation pour une période pouvant aller jusqu'à 15 jours (par exemple, si votre nouvelle habitation n'est pas encore prête à être habitée après que vous avez quitté votre ancienne habitation). 3

4 Normalement, vous devez conserver vos reçus pour étayer vos frais de repas et de déplacement en automobile. Cependant, l'arc permet d'utiliser, pour la déduction de ces frais, une «méthode simplifiée» qui n'exige pas de reçus. Selon cette méthode, vous pouvez simplement déduire les montants fixés par l'arc, montants qui sont surveillés et révisés annuellement, au besoin. L'ARC a récemment annoncé les montants qui s'appliquent, en vertu de la méthode simplifiée, aux déménagements effectués en Par conséquent, si vous avez déménagé l'année dernière et que vous avez droit à la déduction pour frais de déménagement, vous pouvez déduire ces montants lorsque vous produisez votre déclaration fiscale de Pour ce qui est des repas, vous pouvez déduire un montant fixe de 17 $ par repas, sans dépasser 51 $ par personne par jour, sans reçus. Pour les frais de déplacement en automobile, vous pouvez déduire un taux fixe par kilomètre parcouru dans le cadre du déménagement, sans reçus. Le taux fixe dépend de la province que vous quittez. Par exemple, pour les déménagements initiés en Ontario, le taux fixe est de 0,495 $ le kilomètre; au Québec, il est de 0,525 $; en Alberta, il est de 0,48 $. (Pour les autres provinces, vous pouvez consulter le site Web de l'arc à cra-arc.gc.ca/, en cliquant ensuite sur Français.) VERSEZ VOS COTISATIONS REER POUR 2007! La saison REER bat son plein à nouveau. Les cotisations à votre REER sont déductibles pour l'année 2007 si vous les versez en 2007 ou dans les 60 jours suivant la fin de et, comme il s'agit d'une année bissextile, cette année l'échéance est le 29 février 2008, et non le 1 er mars comme c'est le cas normale-ment. Le montant déductible de vos cotisations pour 2007 est le montant le plus faible de $ et 18 % de votre «revenu gagné» pour 2006, moins votre «facteur d'équivalence» pour Aux fins de l'impôt, votre revenu gagné comprend vos revenus d'emploi, d'entreprise et de biens immobiliers, certaines redevances, ainsi que toute pension alimentaire impo-sable que vous avez reçue à titre de conjoint (moins toute pension alimentaire de conjoint que vous pouvez déduire). Il comprend également toute prestation d'invalidité que vous avez reçue en vertu du Régime de pensions du Canada ou du Régime de rentes du Québec. Le «facteur d'équivalence» rend compte essentiellement des droits de retraite futurs accumulés dans l'année, le cas échéant, dans votre régime de pension agréé (si vous avez un régime de pension agréé auprès de votre employeur). Votre facteur d'équivalence et votre plafond REER sont tous deux indiqués sur votre «avis de cotisation» de Les déductions inutilisées au titre d'un REER peuvent être reportées en avant indéfiniment et être utilisées dans les années ultérieures. Le maximum déductible au titre d'un REER pour qui apparaît sur votre avis de cotisation de comprend tout montant reporté d'années antérieures. Vous pouvez également déduire les cotisations versées au REER de votre époux (ou conjoint de fait). Cependant, le total du montant que vous versez à ce REER et à votre propre REER ne peut dépasser les plafonds décrits ci-dessus. En d'autres termes, vous ne pouvez «doubler» le plafond.

5 Vous pouvez verser de l'argent au REER de votre époux (ou conjoint de fait) même si vous avez plus de 71 ans et qu'en conséquence, vous n'avez plus droit de verser des cotisations à votre propre REER, dans la mesure où votre époux ou conjoint de fait avait moins de 71 ans à la fin de Votre cotisation est toujours soumise aux règles et aux plafonds ci-dessus, ce qui signifie, par exemple, que vous devriez avoir un revenu gagné pour Le plafond REER de votre conjoint est calculé séparément et n'est pas touché par votre plafond REER ou les cotisations que vous avez versées à son REER. Si vous versez un bien autre que de l'argent à votre REER, il y aura disposition réputée du bien à sa juste valeur marchande, ce qui peut faire apparaître un gain en capital si cette juste valeur marchande est supérieure au coût du bien pour vous. Même si la juste valeur marchande du bien sera prise en compte dans votre cotisation déductible, le transfert peut s'accompagner d'un gain en capital imposable. Il peut ne pas y avoir de problème si vous avez des pertes en capital déductibles, dont des pertes reportées en avant, pouvant annuler le gain en capital imposable. Malheureusement, si le bien que vous transférez au REER comporte une perte cumulée (coût supérieur à la juste valeur marchande du moment), la déduction de la perte en capital est refusée lors du transfert. Par conséquent, il est rarement avantageux de verser un bien déficitaire dans votre REER. RÉDUCTION DES TAUX D'IMPOT DES SOCIÉTÉS POUR 2008 En 2008, le taux général de l'impôt des sociétés sera ramené à 19,5 %, au regard du taux prévu précédemment de 20,5 %. De plus, le gouvernement se propose de réduire encore davantage le taux pour le ramener à 15 % annuellement d'ici 2012, au regard du taux prévu précédemment de 18,5 %. Le taux d'impôt des petites entreprises, qui est le taux fédéral qui s'applique au revenu tiré d'une entreprise exploitée activement par une société privée sous contrôle canadien (SPCC), sera ramené à 11 % pour 2008, au regard du taux proposé précédemment de 11,5 %. Ce taux s'appliquera à la première tranche de $ du revenu tiré d'une entreprise exploitée activement (que l'on appelle parfois le plafond des affaires) aux fins de l'impôt fédéral. Les provinces appliquent également des taux inférieurs spéciaux au revenu tiré d'une entreprise exploitée activement par une SPCC et, dans chaque cas, le plafond des affaires est d'au moins $, certaines provinces ayant un plafond plus élevé. Par exemple, le gouvernement de l'ontario a récemment annoncé que le plafond des affaires passerait de $ à $ aux fins de l'impôt de la province, rétroactivement au 1 er janvier En Alberta, le plafond des affaires sera porté à $ le 1 er avril 2008 et à $ le 1 er avril TITRES CANADIENS : CHOIX RELATIF AUX GAINS EN CAPITAL Si vous vendez des titres telles des actions ou des parts de fonds commun de placement et que vous réalisez un gain, celui-ci sera soit un gain en capital, soit un profit d'entreprise. Pour la plupart des particuliers, il s'agira d'un gain en capital et la moitié seulement du gain sera incluse dans le revenu à titre de gain en capital imposable. 5

6 Cependant, si vos opérations sur valeurs sont très fréquentes et importantes, et que vous ne conservez les titres que pendant une courte période, vous pourriez être considéré comme faisant le «commerce» (achat et vente) de valeurs mobilières. Dans ce cas, votre gain sera traité comme un profit d'entreprise et, par conséquent, entièrement inclus dans votre revenu. De plus, si la vente d'un titre est considérée comme «un projet comportant un risque ou une affaire de caractère commercial» (telle une opération spéculative «ponctuelle» qui serait le fait d'un courtier ayant une connaissance particulière), le gain sera également considéré comme un profit d'entreprise. Pour vous assurer d'obtenir le traitement préférentiel réservé aux gains en capital (inclusion de la moitié du montant), la Loi de l'impôt sur le revenu vous permet de faire un choix pour que vos gains à la cession de «titres canadiens» soient traités comme des gains en capital plutôt que des profits d'entreprise. À ces fins, les titres canadiens comprennent les actions et les titres de créance émis par des sociétés publiques résidentes du Canada et les actions et parts de fonds communs de placement canadiens. (Les actions et titres de créance de société privées canadiennes sont parfois admissibles, mais des restrictions s'appliquent.) Une fois que vous avez fait le choix, tous vos gains sur cession de titres canadiens seront des gains en capital et cela indéfiniment (vous ne pourrez jamais revenir sur ce choix). Comme il a été mentionné, la moitié seulement de ces gains entre dans votre revenu à titre de gains en capital imposables. En vertu du même choix, vos pertes sur cession de titres canadiens seront réputées être des pertes en capital, dont la moitié seulement peut être déduite des gains en capital imposables. De plus, les pertes en capital ne 6 sont pas déductibles des autres formes de revenu (alors que les pertes d'entreprise le sont). Le même choix peut être fait par une fiducie ou une société. Cependant, il ne peut être fait par un courtier ou un négociant en valeurs mobilières, une institution financière, une société dont la principale activité est le prêt d'argent, ou un non-résident. Le choix peut être fait par un fonds commun de placement pour assurer que les distributions, par le fonds, de gains provenant de la vente de titres canadiens sont traitées comme des gains en capital pour les porteurs de parts. CRÉDIT D'IMPÔT POUR FRAIS D'ADOPTION Depuis l'année d'imposition 2005, un crédit d'impôt pour frais d'adoption est offert aux parents adoptifs pour les aider à assumer les coûts liés à l'adoption d'enfants. Le crédit peut être demandé dans l'année au cours de laquelle la «période d'adoption» de l'enfant se termine. À cette fin, la période d'adoption se termine au moment où l'ordonnance d'adop-tion est délivrée ou reconnue par un gouvernement du Canada ou, s'il est posté-rieur, au moment où l'enfant commence à résider en permanence avec le parent adoptif. Pour l'année d'imposition 2008, le crédit correspond à 15 % du montant le moins élevé des «dépenses d'adoption admissibles» engagées au cours de la période d'adoption et de $ ( $ pour 2007). (La plupart des provinces offrent également un crédit dont le montant varie d'une province à l'autre.) Les dépenses d'adoption admissibles comprennent les frais suivants :

7 les sommes versées à un organisme d'adoption agréé par une administration provinciale; les frais de justice et les frais juridiques et administratifs afférents à une ordonnance d'adoption à l'égard de l'enfant; les frais de déplacement et de subsistance raisonnables et nécessaires de l'enfant et des parents adoptifs; les frais de traduction de documents; les frais obligatoires payés à une institution étrangère; les sommes obligatoires payées relativement à l'immigration de l'enfant; toutes autres sommes raisonnables relatives à l'adoption et exigées par une administration provinciale ou par un organisme d'adoption agréé par une telle administration. L'enfant adopté doit avoir moins de 18 ans au moment où l'ordonnance d'adoption est délivrée ou reconnue par un gouvernement au Canada. Le crédit peut être demandé par la mère ou le père adoptif ou les deux parents mais, dans ce dernier cas, les deux parents doivent se partager le crédit total disponible. Le crédit vaut à la fois pour les adoptions au Canada et à l'étranger. QU'EN DISENT LES TRIBUNAUX? Le salaire payé au conjoint n'est pas déductible Dans certaines circonstances, un employé peut déduire, dans le calcul de son revenu d'emploi, un salaire payé à un «adjoint». Le paiement du salaire doit être exigé par le contrat de travail. De plus, l'employé doit soumettre, avec sa déclaration fiscale de l'année, un formulaire T2200, signé par l'employeur qui atteste que les conditions requises pour la déduction ont été respectées. Dans le récent arrêt Morgan, le contribuable était conseiller financier et gestionnaire de succursale chez Merrill Lynch. Sa femme avait des connaissances en comptabilité et travaillait avec un logiciel qui convenait aux fonctions liées au travail du contribuable, ce qui a incité ce dernier à retenir ses services comme adjointe. Ses fonctions comprenaient la tenue des comptes, la revue des opérations conclues par le mari pour l'année et leur rapprochement avec ses revenus de commissions, le rapprochement des relevés de profits et pertes pour la succursale, et la revue et le résumé des diverses publications du secteur financier susceptibles d'intéresser le mari. Le contribuable a produit le formulaire T2200, signé par son employeur, où il a répondu par l'affirmative à la question demandant s'il était tenu en vertu du contrat de travail d'embaucher et de payer un adjoint. Il a donc déduit de son revenu d'emploi le salaire payé à son épouse. L'ARC a cependant refusé la déduction en faisant valoir que le contrat de travail n'exigeait pas que le contribuable embauche et paie un adjoint. En appel, la Cour canadienne de l'impôt a donné raison à l'arc, expliquant que le contrat de travail du contribuable passait cette question sous silence, et qu'aucune preuve, autre que le formulaire T2200, ne confirmait l'obligation d'embaucher et de payer un adjoint. De plus, le contribua-ble a expressément affirmé, dans son témoi-gnage, que le contrat lui «permettait» d'embaucher et de payer un adjoint mais ne l'«obligeait» pas. La déduction fut donc refusée. Quelle leçon pouvons-nous tirer de ce cas? La production du formulaire prescrit T2200 signé ne suffit pas en soi pour admettre la 7

8 déduction des frais de l'employé. Vous devez par ailleurs respecter les conditions pertinentes de la Loi de l'impôt sur le revenu. Il vous sera utile, en particulier, d'avoir avec votre employeur un contrat écrit, ou du moins un résumé écrit d'un contrat verbal, énonçant les conditions pertinentes par exemple, l'obligation d'engager et de payer un adjoint. * * * Le présent bulletin résume les faits nouveaux survenus en fiscalité ainsi que les occasions de planification qui en découlent. Nous vous recommandons, toutefois, de nous consulter avant de décider de moyens d'appliquer les suggestions formulées dans la présente, pour que nous puissions concevoir ensemble des moyens adaptés à votre cas particulier. 8

Août 2013. Plus précisément, la partie exonérée du gain sera égale à :

Août 2013. Plus précisément, la partie exonérée du gain sera égale à : Août 2013 LOUER VOTRE LOGEMENT INCIDENCE SUR L'EXONÉRATION DE RÉSIDENCE PRINCIPALE La plupart de nos lecteurs connaissent probablement l'exonération de résidence principale, qui fait que la totalité ou

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ. Octobre 2012

BULLETIN DE FISCALITÉ. Octobre 2012 BULLETIN DE FISCALITÉ Octobre 2012 VERSER DES ACOMPTES PROVISIONNELS D'IMPÔT LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR PERSONNES AYANT UNE INFIRMITÉ LES FIDUCIES POUR DES ENFANTS MINEURS L'IMPOSITION DES OPTIONS D'ACHAT

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-121

BULLETIN FISCAL 2011-121 BULLETIN FISCAL 2011-121 Novembre 2011 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ. Janvier 2009

BULLETIN DE FISCALITÉ. Janvier 2009 BULLETIN DE FISCALITÉ Janvier 2009 RÉDUCTION DES RETRAITS D'UN FERR POUR 2008 PRIMES D'ASSURANCE-MALADIE DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS TRANSFERTS LIBRES D'IMPÔT À VOTRE SOCIÉTÉ ACOMPTES PROVISIONNELS D'IMPÔT

Plus en détail

LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT «CUBE DE CŒUR MALLETTE» BAT SON PLEIN!

LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT «CUBE DE CŒUR MALLETTE» BAT SON PLEIN! Avril 2016 Vol. 1 N 5 Certification Fiscalité Services-conseils Actuariat Syndics et gestionnaires LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT «CUBE DE CŒUR MALLETTE» BAT SON PLEIN! Pour une première année, Mallette s

Plus en détail

En règle générale, le revenu que le bénéficiaire tire de la fiducie est considéré comme un revenu de biens générique.

En règle générale, le revenu que le bénéficiaire tire de la fiducie est considéré comme un revenu de biens générique. Octobre 2015 L'IMPOSITION DES FIDUCIES Règles générales Une fiducie est un contribuable en vertu de la Loi de l'impôt sur le revenu (LIR), et elle est réputée, selon cette loi, être un «particulier», de

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ. Février 2013

BULLETIN DE FISCALITÉ. Février 2013 Formation en fiscalité BULLETIN DE FISCALITÉ Février 2013 MONTANTS PRESCRITS POUR LES AUTOMOBILES EN 2013 LES PERTES APPARENTES L'IMPOSITION AU DÉCÈS LE FRACTIONNEMENT DU REVENU ET LES RÈGLES D'ATTRIBUTION

Plus en détail

Bulletin fiscal. Juillet 2013 L EXONÉRATION DES GAINS

Bulletin fiscal. Juillet 2013 L EXONÉRATION DES GAINS Juillet 2013 L EXONÉRATION DES GAINS EN CAPITAL ALLÉGEMENT DE L IMPÔT SUR LE REVENU POUR LES ACHETEURS D UNE PREMIÈRE HABITATION LE RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES NOUVEL IMPÔT DE PÉNALITÉ POUR LES

Plus en détail

2013 LES REPORTS DE PERTES SUR D'AUTRES ANNÉES

2013 LES REPORTS DE PERTES SUR D'AUTRES ANNÉES Novembre 2013 LES REPORTS DE PERTES SUR D'AUTRES ANNÉES Différents types de pertes fiscales peuvent être utilisés dans l année au cours de laquelle elles sont subies, sous réserve des limites décrites

Plus en détail

Bulletin fiscal. Octobre 2013 IMPOSITION DES FIDUCIES ET MODIFICATIONS PROPOSÉES

Bulletin fiscal. Octobre 2013 IMPOSITION DES FIDUCIES ET MODIFICATIONS PROPOSÉES Octobre 2013 Bulletin fiscal IMPOSITION DES FIDUCIES ET MODIFICATIONS PROPOSÉES Aux fins de l impôt sur le revenu, il y a deux grands types de fiducies. Une fiducie testamentaire est généralement créée

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ. Octobre 2008

BULLETIN DE FISCALITÉ. Octobre 2008 BULLETIN DE FISCALITÉ Octobre 2008 TRANSFERT À VOTRE CONJOINT EN FRANCHISE D'IMPÔT LES FRAIS D'UNE AUTOMOBILE EMPLOYÉS LES FRAIS DE REPAS ET DE DIVERTISSEMENT LA POLITIQUE DE L'ARC SUR LES CADEAUX ET RÉCOMPENSES

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS BULLETIN FISCAL 2014-133 Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS Voici les taux marginaux combinés d imposition des particuliers, fédéral et provincial, en vigueur depuis

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) donne aux Canadiens un nouveau moyen d épargner en franchise d impôt. Lorsque vous cotisez à un CELI, votre placement fructifie à l abri de l impôt et vous n aurez

Plus en détail

Régimes de retraite individuels

Régimes de retraite individuels Ces dernières années, les propriétaires d entreprise ont commencé à reconnaître les avantages offerts par les régimes de retraite individuels (RRI). Un RRI permet aux propriétaires d entreprise et à certains

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt 2016

Déclaration pour la retenue d impôt 2016 TP-1015.3 2016-01 1 de 6 Déclaration pour la retenue d impôt 2016 Vous devez remplir ce formulaire et le remettre à votre employeur ou au payeur pour qu il détermine l impôt à retenir sur les sommes qu

Plus en détail

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick Page 1 de 5 inc. a droit à des sommes de retraite régis par la Loi sur (nom du Rentier en caractères d'imprimerie) les prestations de pension du et désire transférer ces sommes dans un fonds de revenu

Plus en détail

T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1

T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1 T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1 Remplissez l'étape 1 pour demander vos crédits d'impôt non remboursables fédéraux, l'étape 2 pour calculer votre impôt fédéral sur le revenu imposable et l'étape 3 pour calculer

Plus en détail

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES Vous trouverez dans ce fascicule de l information importante en ce qui concerne le traitement fiscale d une déclaration de revenus d une personne décédée.

Plus en détail

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES L obtention d un prêt hypothécaire est souvent l engagement financier le plus important qu un Canadien prendra. Les prêts hypothécaires présentent

Plus en détail

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu 1 Article 1 Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu Titres agrafés anti-évitement 12.6 Loi de l impôt sur le revenu Le nouvel article 12.6 de la Loi de l impôt sur

Plus en détail

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1 Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) Province du Nouveau-Brunswick ISBN: 978-1-55471-612-8 juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 Résumé du régime... 2 Adhésion... 3

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ. Mars 2011

BULLETIN DE FISCALITÉ. Mars 2011 Yvon Boisselle, CA Alain Girard, CA Jacques Renaud, CA Robert Brunelle, CA Robert Arbour, CA André Létourneau, CA Marie Josée De Grandpré, CA Serge Jacques, CA Sonia Raby, CA BULLETIN DE FISCALITÉ Mars

Plus en détail

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis 20 novembre 2015 Au cours d une conférence de presse aujourd hui, le ministre des Finances,

Plus en détail

Le fractionnement d un revenu de retraite

Le fractionnement d un revenu de retraite SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N o 15 Le fractionnement d un revenu de retraite Il est maintenant possible de fractionner le revenu de retraite

Plus en détail

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS)

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) Lorsque vous faites une demande d admission au Programme d aide sociale ou au Programme de solidarité

Plus en détail

Les successions et la fiscalité

Les successions et la fiscalité Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca Les successions et la fiscalité Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements qu elle contient ne constituent

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ. Février 2012

BULLETIN DE FISCALITÉ. Février 2012 Formation en fiscalité BULLETIN DE FISCALITÉ Février 2012 ENREGISTREMENT DES FRAIS D'AUTOMOBILE D'ENTREPRISE MONTANTS POUR AUTOMOBILE PRESCRITS POUR 2012 PRÊTS À DES EMPLOYÉS TAUX SIMPLIFIÉS POUR LES FRAIS

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES EMPLOYEURS

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES EMPLOYEURS BULLETIN N O HE 001 Publié en juin 2000 Révisé en septembre 2015 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES EMPLOYEURS Le présent

Plus en détail

AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) ANNEXÉ AU CONTRAT DE FERR

AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) ANNEXÉ AU CONTRAT DE FERR AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) ANNEXÉ AU CONTRAT DE FERR LE PRÉSENT DOCUMENT EST UN AVENANT AU CONTRAT DE FERR CONCLU ENTRE : ET (le «titulaire») SOCIÉTÉ DE FIDUCIE NATCAN (l'«émetteur») NOTES

Plus en détail

INTRODUCTION. Introduction... 3. Nature du régime... 3. Capitalisation du régime... 3. Gouvernance du régime... 3 NATURE DU RÉGIME

INTRODUCTION. Introduction... 3. Nature du régime... 3. Capitalisation du régime... 3. Gouvernance du régime... 3 NATURE DU RÉGIME Régime de pension pour le personnel de soutien, les techniciens et techniciennes et le personnel administratif ou professionnel de l Université de Moncton LE RÉGIME EN BREF Table des matières Introduction................................

Plus en détail

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF PLACEMENTS AGF INC. ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF FRV DU NOUVEAU-BRUNSWICK CRI DU NOUVEAU-BRUNSWICK Addenda relatif à l immobilisation des fonds Vous trouverez ci-joint l addenda relatif

Plus en détail

Protection de vos proches

Protection de vos proches Protection de vos proches Rente de survivant avant la retraite Rente de survivant avant la retraite En adhérant au Régime de retraite des CAAT, vous accumulez une rente tout en protégeant vos êtres chers

Plus en détail

En cas de litige, le texte et les documents officiels prévaudront.

En cas de litige, le texte et les documents officiels prévaudront. RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS SYNDIQUÉS DE VIA RAIL CANADA INC. TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 4 GLOSSAIRE... 5 PLANIFICATION DE LA RETRAITE... 6 1 re étape Déterminer l âge souhaité de la retraite...

Plus en détail

Bulletin fiscal. Janvier 2010 AMORTISSEMENT FISCAL

Bulletin fiscal. Janvier 2010 AMORTISSEMENT FISCAL Bulletin fiscal Janvier 2010 AMORTISSEMENT FISCAL Au cours des dernières années, des modifications ont été apportées à certaines catégories de biens amortissables. Nous allons examiner certaines de ces

Plus en détail

CONDITIONS DE PARTICIPATION

CONDITIONS DE PARTICIPATION CONDITIONS DE PARTICIPATION Introduction Depuis le 1 er janvier 2011, le Régime de retraite principal d OMERS (le «régime principal») contient une disposition prévoyant des cotisations facultatives supplémentaires

Plus en détail

Bulletin d'information

Bulletin d'information Bulletin d'information 101 Gouvernement du Québec D liini8~re des Finances 96-1 Le 26 janvier 1996 Sujet: MAINTIEN DU REMBOURSEMENT DE LA TAXE DE VENTE DU QUÉBEC (TVQ) PAYÉE PAR LES ENTREPRISES SUR LE

Plus en détail

LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR

LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR PLANIFICATION FISCALE ET SUCCESSORALE LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR Liste de contrôle étape par étape des tâches et des responsabilités d un liquidateur Le travail de liquidateur peut être exigeant

Plus en détail

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015 Une illustration conçue pour : Préparé par : Tél. : Téléc. : Date : SSQ, Société d assurancevie inc. 29 octobre 2015 Page 1 de 10 Non valide s'il manque des pages Le produit Revenu garanti ASTRA vous offre

Plus en détail

AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER Nouveau-Brunswick (FRV)

AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER Nouveau-Brunswick (FRV) AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER Nouveau-Brunswick (FRV) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent avenant, le pronom «vous» et les adjectifs «votre» et «vos» se rapportent à la personne

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-127

BULLETIN FISCAL 2013-127 BULLETIN FISCAL 2013-127 Janvier 2013 RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2013, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable

Plus en détail

AVENANT DE COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Nouveau-Brunswick (CRI)

AVENANT DE COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Nouveau-Brunswick (CRI) AVENANT DE COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Nouveau-Brunswick (CRI) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent avenant, le pronom «vous» et les adjectifs «votre» et «vos» se rapportent à

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ. Septembre 2010

BULLETIN DE FISCALITÉ. Septembre 2010 BULLETIN DE FISCALITÉ Septembre 2010 QUAND LES FRAIS JURIDIQUES SONT-ILS DÉDUCTIBLES? PROCESSUS SIMPLIFIÉ POUR LES PARENTS SÉPARÉS QUI DEMANDENT LA PRESTATION FISCALE POUR ENFANTS CRÉDITS DE TAXE SUR LES

Plus en détail

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. L arrivée de 2012 nous apporte plusieurs ajustements de taux aux fins fiscales. Voici les principaux ajustements à

Plus en détail

Revenus de placement

Revenus de placement PUBLICATION SPÉCIALE DE FIN D ANNÉE STRATÉGIES F ISCALES PERSONNELLES EN 2008 Automne 2008 Comme l année tire à sa fin, les contribuables devraient étudier les stratégies de planification disponibles afin

Plus en détail

BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015

BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015 BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015 RÉSUMÉ Par : Service de fiscalité Page 2 TABLE DES MATIÈRES Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues dans le budget.

Plus en détail

Impôts APPLICATION DE LA LOI

Impôts APPLICATION DE LA LOI BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 348-1 Frais de déménagement Publication : 28 septembre 2007 Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q.,

Plus en détail

Aperçu du budget fédéral de 2016

Aperçu du budget fédéral de 2016 RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Aperçu du budget fédéral de 2016 Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a déposé le premier budget du gouvernement libéral le mardi 22 mars 2016. Il s agit du premier budget

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Mallette SENCRL Comptables agréés

Plus en détail

COMPTE DE DÉPENSES POUR SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE À L INTENTION DES EMPLOYÉS RETRAITÉS DE VIA RAIL MEMBRES DES TCA.

COMPTE DE DÉPENSES POUR SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE À L INTENTION DES EMPLOYÉS RETRAITÉS DE VIA RAIL MEMBRES DES TCA. COMPTE DE DÉPENSES POUR SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE À L INTENTION DES EMPLOYÉS RETRAITÉS DE VIA RAIL MEMBRES DES TCA Groupe n o 93545 SOMMAIRE DES GARANTIES INTRODUCTION...1 ADMISSIBILITÉ...2 DESCRIPTION

Plus en détail

Stratégies pour les programmes de retraite anticipée

Stratégies pour les programmes de retraite anticipée Solutions-conseils Si vous-même ou un membre de votre famille faites face à une mise à pied permanente, à une retraite anticipée volontaire ou à une retraite anticipée «forcée», vous devrez prendre des

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE PLACEMENT Emprunter à la banque afin d investir plus de fonds et d améliorer ses gains peut être attrayant pour plusieurs investisseurs,

Plus en détail

SEPTEMBRE 2014 DIX ERREURS FRÉQUENTES EN

SEPTEMBRE 2014 DIX ERREURS FRÉQUENTES EN SEPTEMBRE 2014 DIX ERREURS FRÉQUENTES EN IMPÔT LE COÛT FISCAL DE L'ABANDON (OU DE LA PERTE) D'EMPLOI À QUEL MOMENT L'ARC NE PEUT-ELLE PLUS VOUS COTISER DE NOUVEAU? QU'EN DISENT LES TRIBUNAUX? DIX ERREURS

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre Le 3 novembre 2014 Si votre prévoit la création d une fiducie testamentaire, ou si vous êtes bénéficiaire d une fiducie ou exécuteur testamentaire,

Plus en détail

Fonds de revenu de retraite Fonds de revenu viager (FRV) Nouvelle-Écosse

Fonds de revenu de retraite Fonds de revenu viager (FRV) Nouvelle-Écosse Fonds de revenu de retraite Fonds de revenu viager (FRV) Nouvelle-Écosse SUPPLÉMENT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS MANUVIE INCORPORÉE/PLACEMENTS MANUVIE SERVICES

Plus en détail

Dix astuces sur les REER

Dix astuces sur les REER PLANIFICATION FISCALE ET SUCCESSORALE Dix astuces sur les REER Janvier 2016 Un REER vous permet d épargner une partie de vos revenus en prévision de votre retraite. Les montants cotisés à un REER et les

Plus en détail

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD et aux prêts placement de la Banque Manuvie LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE MANUFACTURERS Tirez le maximum de vos placements

Plus en détail

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA États financiers Le 21 février 2014 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l

Plus en détail

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI)

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Pour les transferts faits conformément à la Loi sur les prestations de pension (Nouveau-Brunswick)

Plus en détail

FASCICULE POUR TRAVAILLEUR AUTONOME

FASCICULE POUR TRAVAILLEUR AUTONOME FASCICULE POUR TRAVAILLEUR AUTONOME Exploiter une entreprise consiste à exercer une activité en vue de réaliser un bénéfice. Ceci inclut l exploitation d un commerce ou d une entreprise de fabrication

Plus en détail

Pour diffusion immédiate Ottawa, le 17 février 1997 97-013 PROJET DE MODIFICATION CONCERNANT L'ÉPARGNE-RETRAITE

Pour diffusion immédiate Ottawa, le 17 février 1997 97-013 PROJET DE MODIFICATION CONCERNANT L'ÉPARGNE-RETRAITE Pour diffusion immédiate Ottawa, le 17 février 1997 97-013 PROJET DE MODIFICATION CONCERNANT L'ÉPARGNE-RETRAITE Le ministre des Finances, Paul Martin, a rendu public aujourd'hui un projet de modification

Plus en détail

Guide d épargne-retraite

Guide d épargne-retraite Sans aucun doute, épargner en vue de la retraite devrait constituer l un de vos principaux objectifs de planification financière. En effet, comme l espérance de vie augmente, il se peut que vous passiez

Plus en détail

PRESTATIONS D ASSURANCE-EMPLOI OU D ASSURANCE PARENTALE

PRESTATIONS D ASSURANCE-EMPLOI OU D ASSURANCE PARENTALE PRESTATIONS D ASSURANCE-EMPLOI OU D ASSURANCE PARENTALE INFORMATIONS GÉNÉRALES RELEVÉ D EMPLOI POUR LA PÉRIODE DES FÊTES 2008-2009 COMMUNIQUÉ IMPORTANT PÉRIODE DES FÊTES 2008-2009 RELEVÉ D EMPLOI POUR

Plus en détail

Livret du participant au régime volontaire d épargneretraite

Livret du participant au régime volontaire d épargneretraite Livret du participant au régime volontaire d épargneretraite (RVER) de Manuvie EMPLOYÉS PARTICIPANT AU RVER DE MANUVIE PAR L ENTREMISE DE LEUR EMPLOYEUR Numéro d enregistrement provincial (Québec) : 39700

Plus en détail

AvenAnts Au contrat De rente Pour les régimes Avec immobilisation Des sommes Fonds

AvenAnts Au contrat De rente Pour les régimes Avec immobilisation Des sommes Fonds Avenants au contrat DE RENTE Pour les régimes avec immobilisation des sommes Ce document complète le Contrat de rente figurant dans la brochure BRA1620 (produit régulier) et la brochure BRA1564 (produit

Plus en détail

Revenu Québec. www.revenu.gouv.qc.ca. Avantages Imposables

Revenu Québec. www.revenu.gouv.qc.ca. Avantages Imposables Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca Avantages Imposables Avertissement Les renseignements contenus dans cette brochure ne constituent pas une interprétation juridique des lois et des règlements québécois

Plus en détail

Communauté urbaine de Montréal Régime de retraite Professionnels Classe B

Communauté urbaine de Montréal Régime de retraite Professionnels Classe B Communauté urbaine de Montréal Régime de retraite Novembre 2001 AVANT-PROPOS La retraite est un événement important dans la vie. Pour profiter pleinement de ses années de retraite, chacun a besoin de ressources

Plus en détail

Programmes d épargnes canadiens et impôt

Programmes d épargnes canadiens et impôt Programmes d épargnes canadiens et impôt Préparé pour : La nouvelle génération de travailleurs ; Les nouveaux arrivants au Québec ; Toute personne qui désire en apprendre plus sur les finances personnelles

Plus en détail

Remarque Dans cette brochure, toutes les expressions désignant des personnes visent à la fois les hommes et les femmes.

Remarque Dans cette brochure, toutes les expressions désignant des personnes visent à la fois les hommes et les femmes. (PSOR\pRXWUDYDLOOHXU LQGpSHQGDQW" 5&) Les personnes ayant une déficience visuelle peuvent obtenir cette publication en gros caractères ou en braille, ainsi que sur cassette audio ou disquette d ordinateur.

Plus en détail

CONSTITUTION EN SOCIÉTÉ D UNE EXPLOITATION AGRICOLE

CONSTITUTION EN SOCIÉTÉ D UNE EXPLOITATION AGRICOLE novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES Avantages de la constitution en société Avantages d une SEPE et d une SAF Fractionnement du revenu avec votre conjoint et vos enfants Perte déductible au titre d un placement

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt2005

Déclaration pour la retenue d impôt2005 Déclaration pour la retenue d impôt2005 TP-1015.3 2005-01 Vous devez remettre ce formulaire dûment rempli à votre employeur ou au payeur, selon le cas, pour qu il puisse effectuer correctement votre retenue

Plus en détail

Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI)

Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 2 Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Depuis de nombreuses années, les personnes handicapées et leur famille cherchent

Plus en détail

DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES

DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES Ce formulaire de demande s adresse aux travailleurs admissibles sans emploi qui ont de la difficulté

Plus en détail

Échéancier fiscal personnel 2016

Échéancier fiscal personnel 2016 BMO Nesbitt Burns Échéancier fiscal personnel 2016 La plupart des Canadiens savent que le 30 avril est la date limite de production des déclarations de revenus. D autres échéances importantes doivent toutefois

Plus en détail

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations Juin 2003 Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations IMPORTANT : Le présent document est un guide sommaire portant sur les règles et les règlements actuels

Plus en détail

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL 2041 GT N 50883#12 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2012 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. PLAFONNEMENT

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES ADMINISTRATION Numéro : 10.1.1 Page 1 de 5 1. INTRODUCTION L objectif du programme est de compenser l effet de l application des limites fiscales aux prestations prévues au Régime de retraite de l Université

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES 1. APERÇU REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Redevances Aurifères Osisko Ltée (la «Société») offre

Plus en détail

CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2008-07 Le 29 mai 2008

CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2008-07 Le 29 mai 2008 CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2008-07 Le 29 mai 2008 À : Agents généraux administrateurs, a Tous les agents généraux administrateurs, agents associés généraux, courtiers, agents généraux, conseillers

Plus en détail

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global»)

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») Plan de bourses d études individuel Les actifs de croissance Global Inc. Le 27 janvier 2016

Plus en détail

Ces informations n ont qu une valeur indicative et ne se substituent pas à la documentation officielle de l administration.

Ces informations n ont qu une valeur indicative et ne se substituent pas à la documentation officielle de l administration. Fiscalité des Etats-Unis Ces informations n ont qu une valeur indicative et ne se substituent pas à la documentation officielle de l administration. Généralités Les Etats-Unis étant un Etat fédéral, les

Plus en détail

2014 PROLONGATION DU CRÉDIT D'IMPÔT POUR L'EXPLORATION MINIÈRE

2014 PROLONGATION DU CRÉDIT D'IMPÔT POUR L'EXPLORATION MINIÈRE Février 2014 PROLONGATION DU CRÉDIT D'IMPÔT POUR L'EXPLORATION MINIÈRE En vertu de certaines dispositions de la Loi de l'impôt sur le revenu (LIR) relatives aux actions accréditives, les investisseurs

Plus en détail

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat Livres Canada Books Programme de Mentorat Aide financière Lignes directrices 2015-2016 Date limite pour la réception des demandes : le mercredi 1 er avril 2015 Les formulaires de demande sont disponibles

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale En vigueur depuis le 1 er janvier 2006, le Régime québécois d assurance parentale prévoit le versement de prestations à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs

Plus en détail

FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C., FRR-1503

FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C., FRR-1503 FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C., FRR-1503 Entente en vertu de la Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick concernant les transferts d un compte de pension

Plus en détail

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants :

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants : MODIFICATION N O 2 DATÉE DU 27 NOVEMBRE 2014 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 3 OCTOBRE 2014 à l égard des fonds suivants : canadiennes

Plus en détail

Les automobiles pour les actionnaires-dirigeants

Les automobiles pour les actionnaires-dirigeants Les automobiles pour les actionnaires-dirigeants Plusieurs entrepreneurs se demandent s il est préférable d acheter ou de louer une voiture dans son entreprise ou bien de posséder sa voiture personnellement

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

Par total de la rémunération imposable versée en Ontario, il faut entendre la rémunération, déduction faite de l'exonération accordée à l'employeur.

Par total de la rémunération imposable versée en Ontario, il faut entendre la rémunération, déduction faite de l'exonération accordée à l'employeur. Impôt-santé des employeurs Ministère des Finances Avril 2013 Rémunération La présente publication est fournie à titre de référence seulement. Elle ne remplace aucunement la Loi sur l impôt-santé des employeurs

Plus en détail

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Novembre

Plus en détail

Bulletin fiscal. Décembre 2012 IDÉES DE PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. 1. Dons de bienfaisance

Bulletin fiscal. Décembre 2012 IDÉES DE PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. 1. Dons de bienfaisance Décembre 2012 idées de planification fiscale de fin d année Assurez-vous de bien déclarer tous vos revenus! Bulletin fiscal IDÉES DE PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Nous voici en décembre, le moment

Plus en détail

Bulletin de fiscalité

Bulletin de fiscalité MARCIL LAVALLÉE Bulletin de fiscalité Marcil Lavallée Mai 2011 Dans ce numéro : AVANT-PROJET DE LOI SUR LES MONTANTS ÉVENTUELS AVANT-PROJET DE LOI SUR LES MONTANTS ÉVENTUELS FRACTIONNEMENT DU REVENU DE

Plus en détail

Prêt à terme à taux variable

Prêt à terme à taux variable DÉCLARATION DU COÛT D EMPRUNT EN VERTU DE L ARTICLE 450 DE LA LOI SUR LES BANQUES Prêt à terme à taux variable Date Type de prêt 500 Place d'armes, 22 ième étage, Montréal (Québec), H2Y 2W3 Adresse de

Plus en détail

- 1 - FONDS DE REVENU DE RETRAITE BMO LIGNE D ACTION

- 1 - FONDS DE REVENU DE RETRAITE BMO LIGNE D ACTION - 1 - RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) RESTREINT IMMOBILISÉ Conformément à la Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension (Canada) FONDS DE REVENU DE RETRAITE BMO LIGNE

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 TITRE DE LA POLITIQUE : N o : Politique sur le remboursement

Plus en détail

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, Opérations bancaires, investissements et emprunts Publication : mai 2009 Révision : 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Formule 1 et instructions Affirmation concernant le retrait fondé sur des difficultés financières (Pages 1 à 6 instructions; pages 7 à 9 formule)

Formule 1 et instructions Affirmation concernant le retrait fondé sur des difficultés financières (Pages 1 à 6 instructions; pages 7 à 9 formule) Formule 1 et instructions Affirmation concernant le retrait fondé sur des difficultés financières (Pages 1 à 6 instructions; pages 7 à 9 formule) NOTA : Si vous avez l intention de faire plus d un retrait

Plus en détail