L'ARBRE A PALABRES. La note d'information des Médecins de l'espoir Bulletin N 4 octobre 2013 MEDES/SAPCOM MEDES/SAPCOM 74

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'ARBRE A PALABRES. La note d'information des Médecins de l'espoir Bulletin N 4 octobre 2013 MEDES/SAPCOM MEDES/SAPCOM 74"

Transcription

1 L'ARBRE A PALABRES La note d'information des Médecins de l'espoir Bulletin N 4 octobre 2013 MEDES/SAPCOM MEDES/SAPCOM 74 Chez Chantal WOODTLI Chez Annick TITONE Avenue des Tilleuls Rue des Rossets 1203 GENEVE CH CHENS-SUR-LEMAN 1

2 Le mot de la Présidente Bonjour, je suis la petite dernière arrivée au bureau de l association courant Quand on me demande pourquoi je me suis engagée auprès de Médes/Sapcom, je suis un peu embêtée Le Mali je ne connais pas, je ne suis jamais allée en Afrique, hormis quelques vacances au Maroc. La médecine n est pas mon secteur professionnel, je travaille dans une banque à Genève. Malgré tout, je suis à l âge où les enfants ont quitté le nid et où l on a davantage de temps pour soi. J avais envie de reprendre une activité bénévole. Il y a quelques années j ai participé à une association de distribution alimentaire et j ai également donné des cours de français à des migrants à Genève. Lorsque ma cousine Alex, initiatrice/directrice de Maligne et vice-présidente de Médes/Sapcom m a proposé de rejoindre l équipe, j ai pensé que ce serait une bonne approche de l Afrique. J ai eu mon premier coup de cœur pour ce continent au collège en assistant à une exposition sur Madagascar avec toute ma classe. J étais tellement absorbée par la découverte des petits villages et des baobabs que lorsque j ai repris pied dans le temps et dans l espace, mon professeur et tous mes camarades étaient déjà repartis! La mission qu on m a proposée au sein du bureau est de faire le lien avec l organisme soumis aux demandes de subventions, la FGC (Fédération Genevoise de Coopération). J ai pensé que mes compétences professionnelles d organisation et d adaptation pourraient être un atout pour l association. Voilà, depuis quelques mois je m intègre avec plaisir, j ai participé avec toute l équipe à l élaboration du prochain projet «Formation de formateurs locaux dans le domaine de la santé». A la dernière Assemblée Générale Michelle Gentet, Fondatrice et Présidente de l association depuis 2004 a démissionné. Portée par l enthousiasme de chacun, j ai repris le flambeau. J espère vous croiser bientôt à Genève, Messery, Chens ou Bamako. Cordialement Suzanne Là où le cœur est, les pieds n'hésitent pas à aller 2

3 Que s est-il passé depuis notre dernier numéro? Nos réalisations sur le terrain Envoi d un container de matériel médical Daniel, président de l association Mafric à Perpignan et partenaire de Médes/Sapcom, a réuni du matériel médical : béquilles, fauteuils roulants, lits d hôpitaux avec matelas, cabinet dentaire, cabinet gynécologique destiné aux centres de santé et handicapés du Mali. Après un mois et demi de voyage, le container est bien arrivé à destination au début du mois de février. Adduction d eau potable dans le village de Nagassadio adio Les habitants de Nagassadio, village situé aux portes du Pays Dogon, ont fait appel à l ONG pour les aider à réhabiliter leur forage et l équiper d une pompe solaire. C est ainsi qu à la fin du mois de mai, un plombier de Bamako et son équipe sont partis pour réaliser les travaux. Aujourd hui, l eau potable est accessible à tous. Mission d évaluation d des centres Début juillet le Dr Amadou Landouré et le nouveau coordinateur de l ONG, Youssouf Bagayogo, ont visité chacun des dispensaires gérés par Médes/Sapcom. A cause des problèmes sécuritaires dans le pays depuis le printemps 2012, aucune mission n avait pu être envoyée sur le terrain. Les nouvelles étaient relayées uniquement par téléphone. Ils ont eu la satisfaction de constater que, dans l ensemble, les centres fonctionnent bien, même s ils ont toujours des besoins en petit matériel. Un rapport de visite est disponible sur simple demande. Les inondations du 27 aoüt Des pluies diluviennes se sont abattues sur Bamako à la fin du mois d août, entrainant de graves dégâts dans le quartier de Banconi. Pertes en vies humaines, destruction des habitations, et de lourdes pertes matérielles (matériel, argent, nourriture, bétail). Grâce à un appel à dons auprès des amis et sympathisant, nous avons pu offrir aux enfants le kit scolaire qui leur a permis de réussir leur rentrée. Salle de jeux à l hôpital Gabriel Touré Dépotage du container à Bamako Malgré le manque de moyens financiers des parents, entrainant une réduction du temps d hospitalisation des petits malades, la salle de jeux ne désemplit pas. Abdou Dembele, l enseignant, regrette que son travail soit encore limité, pour l instant à des animations. Il aimerait pouvoir aussi faire du soutien scolaire. Un travail de communication est fait dans ce sens au niveau du personnel soignant et des parents. Vous avez pu nous y retrouver Fête de la solidarité à Messery Escale à Sciez 3

4 Vide-grenier à Chens sur Léman, dans le froid glacial de ce 7 avril août : Jazz sur la plage à Hermance En 2010 et 2011, Médes/Sapcom a développé un projet de création d un mouvement des femmes. L UFMDD (Union des Femmes du Mali pour les Droits et la Dignité) a vu le jour en décembre Le texte ci-dessous est envoyé par sa présidente, Mme Haoua Assawadana. Bamako L UFMDD FACE A LA CRISE DU NORD MALI Le 17 janvier 2012, date de l attaque de la ville de Ménaka a été le coup du déclenchement d une rébellion armée qui a très vite gagné du terrain et entrainé la déliquescence de l Etat et du système de défense nationale avec un coup d Etat militaire au grand mépris de l ordre constitutionnel du Mali, intervenu le 22 mars Très vite, la situation née d attaques effrénées des rebelles du MNLA et des islamistes d AQMI, du MUJAO et autres, affecte la vie des populations locales qui vont sombrer dans le chaos avec des attaques et la prise des villes du Nord (Kidal, Tombouctou, Niafounké, Diré, Goundam, Gao, Ansongo, Bourem, Douentza ) tombées sous occupation des mouvements rebelles indépendantistes et islamistes qui appliquent leurs règles jusqu à l offensive des armées françaises et maliennes en janvier Journée de concertation des femmes sur la double crise malienne 4

5 Les conséquences de cette situation pour les populations locales, sont entre autres : L afflux de milliers de personnes vers les pays voisins du Mali, principalement le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et de nombreux déplacement à l intérieur du pays vers des zones de camouflage dans la zone exondée pour les populations d origines nomades, les grands centres urbains et les villages pour les communautés d origines sédentaires ; La flambée des cours des denrées alimentaires et leur rareté sur les marchés locaux encore fonctionnels ; La fermeture des institutions financières et de micro finance à travers tout le Nord Mali ; Le démantèlement des services administratifs et techniques de l Etat qui opèrent une réinstallation très lente ; Le manque d emploi suite aux replis des opérateurs économiques vers les zones plus stables ; La destruction des bureaux des intervenants, le pillage de leurs logistiques et matériels divers ; L insuffisance remarquable des services sociaux de base : centres de santé, écoles, points d eau modernes en panne, magasins d approvisionnement en céréales, les systèmes de communication (téléphone, internet ) etc. L enrôlement des enfants soldats par les groupes armés ; Les traumatismes chez les enfants de 5 à 12 ans, marqués par les atrocités de la guerre. En plus, l insécurité a amplifié davantage les problèmes de sécurité alimentaire et de malnutrition déjà structurelle dans cette partie du Mali. Face à ces conséquences de toutes contraintes sur les conditions de vie des populations, UFMDD «Musow Benkan», conformément à sa mission et convaincue de la capacité des femmes à contribuer à limiter la déchirure du tissu social et au retour de la paix, a entrepris de nombreuses actions allant dans le sens de la recherche de solutions à la double crise malienne, sécuritaire et politico-institutionnelle : La condamnation dès le lendemain de l attaque de Ménaka par les rebelles et la participation à l élaboration d une déclaration commune des femmes, adressée au Gouverneur de la région de Gao. Des pourparlers avec les leaders politiques, des personnes ressources et l administration en vue d une sortie de crise ; Favoriser la rencontre des regroupements politiques chez les familles fondatrices de Bamako en tant que membre des femmes du Mali, mouvement créé suite aux évènements douloureux qu a connu le Mali ; Organisation d une conférence de presse pour ce mouvement afin de montrer à l opinion nationale et internationale les actions menées par les femmes dans le cadre de la recherche de solutions aux problèmes que traversait le pays ; Soutien moral et matériel aux personnes/familles déplacées et restées sur place. Face à la déchirure du tissu social avec les clivages ethniques, la stigmatisation de certaines communautés, la méfiance entre les familles, UFMDD mène des actions de sensibilisation et envisage d organiser des rencontres et faire du plaidoyer pour la restauration de la paix, la cohésion sociale et l organisation d élections paisibles et transparentes eaeae Bonjour à vous tous, Je n'écris pas souvent, ce n'est pas mon fort, mais il faut bien que je vienne lancer un S.O.S. pour Mali'gne, notre boutique de seconde main. Pendant 3 ans, nous avons logé dans un local des caves Fichard prêté gentiment par Bernard Fichard. Nous l'avons quitté fin mai 2012 pour cause de travaux d'entretien. La mairie a pris le relais et nous loge gratuitement à l'étage du Presbytère de Chens/Léman. Depuis là, nous avons une des plus belles vues du village, les fenêtres donnent sur le lac, le château, les champs et le Jura. La boutique est bien éclairée, plus grande (donc plus de marchandises) et bien chauffée. Les vêtements sont répartis dans des pièces bien distinctes: une pour les femmes, une pour les enfants et accessoires (sacs, bijoux, ceintures...), une pour les hommes, grandes tailles, femmes enceintes et 5

6 artisanat africain (miel, karité, masques, bijoux, vêtements, statues...) et la dernière sert de tri et de détente. Une cabine d'essayage vous attend pour vous relooker. Avec le temps et les années, les nouveaux clients et les habitués viennent fouiner (chercher la perle rare ou simplement le vêtement manquant), discuter, boire un thé ou un café dans un moment de convivialité. Mais, depuis janvier, le taux de visiteurs a baissé. Est-ce la crise? Nous cherchons toujours l'excuse: le temps, les soldes, les vacances... mais les mardis restent toujours trop déserts. Nous recevons beaucoup de vêtements (plus ou moins en bon état), mais tout est soigneusement trié et sont mis à la vente seulement les vêtements dans un état irréprochable. Nous avons du choix, du simple, du beau, beaucoup d'habits de bébés, neufs ou à peine mis (ils grandissent vite ces chérubins!!!). Les vêtements qui ne sont pas mis en vente, sont envoyés en Afrique par le biais d'adama, en Serbie, Roumanie, dans les prisons... ou donnés dans certaines O.N.G.: resto du cœur, enfants du cœur, Emmaïus "Le Relais"... Françoise et quelques amies bénévoles sont toujours là, de pied ferme, à vous recevoir et vous attendent avec plaisir tous les mardis de l'année. LA COLLECTION D'AUTOMNE EST ARRIVEE!!! En vous remerciant d'avance pour votre assiduité et en espérant vous voir plus nombreux ces prochains mois, avec des suggestions, si le cœur vous en dit... Meilleures salutations et à bientôt Alex Responsable de Mali'gne vice-présidente de Médes Pour vos dons : En France : Par virement sur le compte : FR ou par chèque à l'ordre de Médes/Sapcom 74 En Suisse : Par virement sur le compte : CH Ou à l'aide du bordereau joint Par carte bancaire sur le site Internet : Un grand merci à vous tous qui nous soutenez et sans qui nos projets ne pourraient aboutir! 6

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Compte Rendu - Réunion Générale du Cluster WASH Mali - Salle de Réunion Grenier a UNICEF - Mercredi, 18 Septembre 2013 09:00 11:00

Compte Rendu - Réunion Générale du Cluster WASH Mali - Salle de Réunion Grenier a UNICEF - Mercredi, 18 Septembre 2013 09:00 11:00 Compte Rendu - Réunion Générale du Cluster WASH Mali - Salle de Réunion Grenier a UNICEF - Mercredi, 18 Septembre 2013 09:00 11:00 PARTENAIRES PRESENTS UNICEF, DGPC, DNACPN, DRH Gao, Cluster Abri/UNHCR,

Plus en détail

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Présentation de la mission de réalisation du 16 Octobre au 10 Décembre 2010 Electrification des écoles et formation au métier d électricien en installations

Plus en détail

Compte Rendu de la réunion de l atelier sur les critères de ciblage et de vulnérabilité 07 mai 2013, Hôtel Kempinski El Farouk, Quartier du Fleuve

Compte Rendu de la réunion de l atelier sur les critères de ciblage et de vulnérabilité 07 mai 2013, Hôtel Kempinski El Farouk, Quartier du Fleuve GROUPE HUMANITAIRE SECURITE ALIMENTAIRE Compte Rendu de la réunion de l atelier sur les critères de ciblage et de vulnérabilité 07 mai 2013, Hôtel Kempinski El Farouk, Quartier du Fleuve Assistance Alimentaire

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Inauguration du pont de Bamako

Inauguration du pont de Bamako Histoire Le Mali actuel est né le 22 septembre 1960. Ce nom est un rappel et un hommage à la mémoire de l un des grands empires qu a connus l Afrique de l Ouest : l Empire du Mali. La République du Mali

Plus en détail

CLUB DE REFLEXION SUR LE MALI (CRM)

CLUB DE REFLEXION SUR LE MALI (CRM) Club de Réflexion sur le Mali (CRM) En collaboration avec Enda Tiers Monde et Institut Panafricain de Stratégies (IPS) Organise le Forum sur la crise malienne et ses répercussions sur la stabilité, la

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX Activités éducatives pour les 6 à 7 ans FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX HABILETÉS FINANCIÈRES À EXPLORER COMPRENDRE LES ÉTAPES DE PLANIFICATION D UN ACHAT PRIORISER LES BESOINS ET LES DÉSIRS COMPARER LES PRIX

Plus en détail

Rapport final du projet de construction de 4 banques céréalières pour lutter contre la famine au nord du Niger (commune rurale d Iferouane)

Rapport final du projet de construction de 4 banques céréalières pour lutter contre la famine au nord du Niger (commune rurale d Iferouane) Rapport final du projet de construction de 4 banques céréalières pour lutter contre la famine au nord du Niger (commune rurale d Iferouane) Association Zozodinga c/o Fariba Moumounta Pejom 25a, ch. De

Plus en détail

Votre don en action. CARE Canada 9 Chemin Gurdwara Suite 200 Ottawa, ON K2E 7X6 Canada tél 613.228.5679 site web care.ca

Votre don en action. CARE Canada 9 Chemin Gurdwara Suite 200 Ottawa, ON K2E 7X6 Canada tél 613.228.5679 site web care.ca Un an après le séisme et le tsunami dévastateurs qui se sont abattus sur le Japon, CARE continue de soutenir les communautés qui se remettent de la catastrophe. Le 11 mars 2011, la côte nord-est de la

Plus en détail

29 Octobre 2010 - JOURNEE de l a.c.t- HENIN I- LE MALI EN CHIFFRES

29 Octobre 2010 - JOURNEE de l a.c.t- HENIN I- LE MALI EN CHIFFRES I- LE MALI EN CHIFFRES Superficie : 1 241 238 km² Pays limitrophes : 7 (Sénégal-Mauritanie-Algérie-Niger-Burkina- Côte d Ivoire- Guinée Conakry) Population : 14 700 000 hbts / ( 76 % Agriculteurs) Densité

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE Allemagne Argentine Belgique Canada Espagne Grèce Italie Japon Pays-Bas Portugal Royaume-Uni Suède Suisse France RAPPORT D ACTIVITE DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE ROUGEOLE MENEE DU 11 AU 15 DECEMBRE 2012

Plus en détail

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45 Cluster Santé Mali Rapport de Réunion Du 13 Novembre 2013 à la Direction Nationale de la Santé DATE Mercredi, 13 novembre 2013 HORAIRE 14H30 17H45 LIEU Direction Nationale de la Santé (DNS) Salle de réunion

Plus en détail

Associations candidates 2013

Associations candidates 2013 Associations candidates 2013 Enfants de Marthe Locale Objectifs de l association: Récolter des fonds pour améliorer le quotidien d enfants atteints de cancer. Pays d action : France, Alsace. Parrain :

Plus en détail

SITUATION DE L ABRI AU MALI

SITUATION DE L ABRI AU MALI SITUATION DE L ABRI AU MALI REVUE DES DONNÉES SECONDAIRES DÉCEMBRE 2012 Village de Djangalabougou, région de Koulikouro, Mali. Source : ACTED, août 2012 Un produit de Financé par TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

BULLETIN LE CICR AU MALI, UNE LONGUE HISTOIRE CICR. - Décembre 2011

BULLETIN LE CICR AU MALI, UNE LONGUE HISTOIRE CICR. - Décembre 2011 BULLETIN CICR - Décembre 2011 CICR/ SICAYE Abdoulaye LE CICR AU MALI, UNE LONGUE HISTOIRE L histoire de la présence du CICR au Mali se confond avec les soubresauts qui affectent le nord du pays ces dernières

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

JANVIER 2015 RÉSUMÉ PAYS. Mali

JANVIER 2015 RÉSUMÉ PAYS. Mali JANVIER 2015 RÉSUMÉ PAYS Mali Si la situation politique au Mali s est stabilisée en 2014, de multiples attaques par divers groupes armés partisans du gouvernement ou opposés à celui-ci dans le nord du

Plus en détail

Réduire la vulnérabilité à l insécurité alimentaire : expérience de la Croix-Rouge malienne

Réduire la vulnérabilité à l insécurité alimentaire : expérience de la Croix-Rouge malienne Étude de cas De l urgence au développement Réduire la vulnérabilité à l insécurité alimentaire : expérience de la Croix-Rouge malienne Le Mali est l un des pays les plus pauvres du monde. Selon l indice

Plus en détail

Compte Rendu - Réunion Générale du Cluster WASH Mali - Salle de réunion Grenier de UNICEF - Mercredi, 25 Février 2015-14 :30 16:30

Compte Rendu - Réunion Générale du Cluster WASH Mali - Salle de réunion Grenier de UNICEF - Mercredi, 25 Février 2015-14 :30 16:30 Compte Rendu - Réunion Générale du Cluster WASH Mali - Salle de réunion Grenier de UNICEF - Mercredi, 25 Février 2015-14 :30 16:30 PARTENAIRES PRESENTS Oxfam, IRC, ACF-E, UNICEF, ACTED, AEN, CICR, ASDAP,

Plus en détail

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés:

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés: Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 Ce bulletin d information humanitaire, produit par le bureau régional OCHA pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

RAPPORT DE LA MISSION D EVALUATION RAPIDE DE LA SITUATON HUMANITAIRE DES PERSONNES DEPLACEES INTERNES DE «ACT Forum MALI» Mars 2013 Version finale

RAPPORT DE LA MISSION D EVALUATION RAPIDE DE LA SITUATON HUMANITAIRE DES PERSONNES DEPLACEES INTERNES DE «ACT Forum MALI» Mars 2013 Version finale RAPPORT DE LA MISSION D EVALUATION RAPIDE DE LA SITUATON HUMANITAIRE DES PERSONNES DEPLACEES INTERNES DE «ACT Forum MALI» Mars 2013 Version finale Source : OIM, Point de suivi des flux des populations,

Plus en détail

ORDRE DE MALTE FRANCE Les actions de la Délégation du Nord

ORDRE DE MALTE FRANCE Les actions de la Délégation du Nord ORDRE DE MALTE FRANCE Les actions de la Délégation du Nord Aout 2012 1 ACTIONS DE SOLIDARITE Petits déjeuners du dimanche à Lille Le dimanche étant souvent consacré à la vie en famille, la plupart des

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN STOCK REGIONAL ALIMENTAIRE

MISE EN PLACE D UN STOCK REGIONAL ALIMENTAIRE MISE EN PLACE D UN STOCK REGIONAL ALIMENTAIRE UNE ACTION DU RESEAU DES SOCIETES, COMMISSARIATS, OFFICES CHARGES DE LA GESTION DES STOCKS DE SECURITE ALIMENTAIRE AU SAHEL ET EN AFRIQUE DE L OUEST (RESOGEST)

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA TRANSITION

FEUILLE DE ROUTE POUR LA TRANSITION REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple-Un But-Une Foi --------------------------- PRIMATURE ------------- CABINET DU PREMIER MINISTRE ---------------------------------- FEUILLE DE ROUTE POUR LA TRANSITION 29JANVIER

Plus en détail

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch 1996-2011 futures mamans Riviera-Veveyse AIMER ACCUEILLIR AIDER www.sosmaman.ch 2 / 7 Présentation SOS futures mamans est une association d entraide bénévole, sans but lucratif, apolitique et sans distinction

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

OCTOBRE 2008. Informent leurs adhérents et sympathisants. 3ème Trimestre 2008

OCTOBRE 2008. Informent leurs adhérents et sympathisants. 3ème Trimestre 2008 Informent leurs adhérents et sympathisants 3ème Trimestre 2008 OCTOBRE 2008 Sommaire : - Edito - La mise en valeur des activités des Amoureux du Désert en région nantaise - La vie continue au village de

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 APCAM/PASIDMA Projet d Appui au Système D Information Décentralisé du Marché Agricole (PASIDMA) Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 Version actualisée Bamako, le 7 Mars 2002 Plan d action

Plus en détail

Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27

Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27 Kit d accueil des organisations d Alternatiba Paris Le Village des Alternatives Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27 Quartiers Climat, Culture et médias, Agriculture et alimentation, Habitat

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Rapport de mission santé juillet 2015 Au Burkina Faso Au dispensaire et à la maternité de Niou Urgence Afrique

Rapport de mission santé juillet 2015 Au Burkina Faso Au dispensaire et à la maternité de Niou Urgence Afrique Rapport de mission santé juillet 2015 Au Burkina Faso Au dispensaire et à la maternité de Niou Urgence Afrique Introduction Je m appelle Clotilde, j ai 21 ans. Je suis étudiante infirmière en 3 e année.

Plus en détail

Questionnaire pour les mutualistes

Questionnaire pour les mutualistes Questionnaire pour les mutualistes Nom Groupement Les modalités de réponses devront être lues uniquement lorsqu'il est indiqué la mention "lire" Présentation "Nous aimerions connaître votre niveau de satisfaction

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Dans ce numéro : Participation massive pour le premier tour des élections présidentielles au Mali, selon l'onu.

Dans ce numéro : Participation massive pour le premier tour des élections présidentielles au Mali, selon l'onu. N 375 du 31 Juillet 2013 Dans ce numéro : ONU-MALI : Participation massive pour le premier tour des élections présidentielles au Mali, selon l'onu. 1-2 Participation massive pour le premier tour des élections

Plus en détail

ÉTAT DE L AZAWAD Unité Liberté - Justice CONSEIL TRANSITOIRE DE L ÉTAT DE L AZAWAD CTEA. Lettre ouverte :

ÉTAT DE L AZAWAD Unité Liberté - Justice CONSEIL TRANSITOIRE DE L ÉTAT DE L AZAWAD CTEA. Lettre ouverte : ÉTAT DE L AZAWAD Unité Liberté - Justice CONSEIL TRANSITOIRE DE L ÉTAT DE L AZAWAD CTEA Lettre ouverte : à Monsieur le Secrétaire Général de l'organisation des Nations Unies (ONU), New York (USA), à Monsieur

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP Mission menée par M. Djibo Bagna, PCA du ROPPA et membre du Comité de pilotage du GAFSP Du 08 au 11 septembre 2012 1 PLAN DU RAPPORT ABREVIATIONS...

Plus en détail

MISSION DE SUIVI/MONITORING DES SITES DE DEPLACES DANS LE NORD DU BENIN. Date de la mission : Du 15 au 21 Décembre 2010

MISSION DE SUIVI/MONITORING DES SITES DE DEPLACES DANS LE NORD DU BENIN. Date de la mission : Du 15 au 21 Décembre 2010 MISSION DE SUIVI/MONITORING DES SITES DE DEPLACES DANS LE NORD DU BENIN Date de la mission : Du 15 au 21 Décembre 2010 James Léon-Dufour, Physical Site Planner ERT/UNCHR Abraham Asondou, Field Program

Plus en détail

Les enjeux de la deuxième vie des objets

Les enjeux de la deuxième vie des objets Les enjeux de la deuxième vie des objets En 2011, un Côte-d Orien a produit 46 kg de déchets non recyclables, apportés en déchèteries. Ce sont principalement des meubles, du mobilier de jardin, des jouets

Plus en détail

SOUS-SECTEUR TOURISME

SOUS-SECTEUR TOURISME SOUS-SECTEUR TOURISME PRESENTATION Nombre d unités de production dans le secteur (données 2008, OMATHO) Nombre de visiteurs : 159 096 dont 135 902 par voie aérienne et 23 194 par voie terrestre; Parc hôtelier

Plus en détail

Numéro 13 23 décembre 2009. www.laventureenanciennes.com

Numéro 13 23 décembre 2009. www.laventureenanciennes.com Association à but Humanitaire Loi 1901, déclarée à la préfecture de Créteil 144, avenue de Stalingrad 94240 L HAY LES ROSES info@laventureenanciennes.com L Aventure en Anciennes www.laventureenanciennes.com

Plus en détail

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE EXTRAIT DU RAPPORT D ACTIVITE 2010 DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE (C.R.U.Q.) Centre hospitalier de Châteauroux

Plus en détail

VII e CONFÉRENCE DES OING/OSC DOTÉES DU STATUT CONSULTATIF AUPRÈS DES INSTANCES DE LA FRANCOPHONE Genève, 23-25 juin 2010

VII e CONFÉRENCE DES OING/OSC DOTÉES DU STATUT CONSULTATIF AUPRÈS DES INSTANCES DE LA FRANCOPHONE Genève, 23-25 juin 2010 VII e CONFÉRENCE DES OING/OSC DOTÉES DU STATUT CONSULTATIF AUPRÈS DES INSTANCES DE LA FRANCOPHONE Genève, 23-25 juin 2010 Synthèse des réponses Organisations Internationales non gouvernementales (OING)

Plus en détail

Sénégal, Noflaye Juin 2014

Sénégal, Noflaye Juin 2014 Sénégal, Noflaye Juin 2014 Une expérience inoubliable. Voilà comment je décrirais mon voyage d une durée de un mois au Sénégal, dans la commune de Noflaye. En effet, j y ai vécu des choses incroyables,

Plus en détail

RAPPORT SUR LA SITUATION DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ETATCIVIL ET DE L ETABLISSEMENT DES STATISTIQUES REPUBLIQUE DU MALI

RAPPORT SUR LA SITUATION DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ETATCIVIL ET DE L ETABLISSEMENT DES STATISTIQUES REPUBLIQUE DU MALI MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE, REPUBLIQUE DU MALI DE LA DECENTRALISATION ET DE L AMENAGEMENT UN PEUPLE UN BUT UNE FOI DU TERRITOIRE ***************** *************** SECRETARIAT GENERAL *****************

Plus en détail

MEDITERRANEA Dossier Pédagogique - Secondaire I et Secondaire II

MEDITERRANEA Dossier Pédagogique - Secondaire I et Secondaire II MEDITERRANEA Dossier Pédagogique - Secondaire I et Secondaire II Jonas Carpignano, Fiction, Italie, France, USA, Allemagne, Qatar, 2015, Thématiques: Immigration Racisme - Conditions de travail Europe

Plus en détail

Rapport d Activité IDO Janvier-Juin 2012

Rapport d Activité IDO Janvier-Juin 2012 Rapport d Activité IDO Janvier-Juin 2012 Les six premiers mois de 2012 ont été très actifs pour IDO, avec au Tchad, le recrutement de notre deuxième permanent, et une activité d inventaire, diagnostique,

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA TRANSITION

FEUILLE DE ROUTE POUR LA TRANSITION REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple-Un But-Une Foi --------------------------- PRIMATURE ------------- CABINET DU PREMIER MINISTRE ---------------------------------- FEUILLE DE ROUTE POUR LA TRANSITION JANVIER

Plus en détail

Organisations présentes dimanche 27

Organisations présentes dimanche 27 Kit d accueil des organisations d Alternatiba Paris Le Village des Alternatives Organisations présentes dimanche 27 Quartiers Eau, Energie, Zero déchet, Migrations et solidarités mondiales, Transport et

Plus en détail

VENDREDI 23 MAI 2014. Neuchâtel. www.fetedesvoisins-ne.ch

VENDREDI 23 MAI 2014. Neuchâtel. www.fetedesvoisins-ne.ch VENDREDI 23 MAI 2014 Neuchâtel www.fetedesvoisins-ne.ch Dossier de bilan 2014 Sommaire Page Mot du Président 4 Présentation 5 Préparation de la Fête des voisins par étapes 6 Quatrième édition de la Fête

Plus en détail

Amis et Sympathisants d El Aioun Orientale. Parrainage Scolaire : Bilan de la saison 2014/2015. www.asso-aseo.fr

Amis et Sympathisants d El Aioun Orientale. Parrainage Scolaire : Bilan de la saison 2014/2015. www.asso-aseo.fr Amis et Sympathisants d El Aioun Orientale Parrainage Scolaire : Bilan de la saison 2014/2015 Sommaire? Parrainage scolaire : Pourquoi? Parrainage 2014/2015 : Aperçu du projet Parrainage 2014/2015 : Les

Plus en détail

La concordance au passé

La concordance au passé La concordance au passé Ce document présente huit textes. Les premiers exercices exploitent l utilisation du passé composé et de l imparfait. Les autres nécessitent le recours aux trois principaux temps

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

I ACCES AUX DROITS EGALITE. A) Egalité Hommes-Femmes/Lutte contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle

I ACCES AUX DROITS EGALITE. A) Egalité Hommes-Femmes/Lutte contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle I ACCES AUX DROITS EGALITE A) Egalité Hommes-Femmes/Lutte contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV) N tiers : 122965 Perpignan

Plus en détail

Conseil de sécurité de l'onu Réunion sur les armes légères sous la présidence de la Lituanie Siège de l'onu à New York, le13 mai 2015

Conseil de sécurité de l'onu Réunion sur les armes légères sous la présidence de la Lituanie Siège de l'onu à New York, le13 mai 2015 Conseil de sécurité de l'onu Réunion sur les armes légères sous la présidence de la Lituanie Siège de l'onu à New York, le13 mai 2015 Débat public sur " Le coût humain du transfert illicite, de l accumulation

Plus en détail

horizons sahel Solidarité -Sénégal Bulletin N 1 janvier février mars 2012 Fiche technique de l association page x rapide bilan 2011 page Projets 2012

horizons sahel Solidarité -Sénégal Bulletin N 1 janvier février mars 2012 Fiche technique de l association page x rapide bilan 2011 page Projets 2012 horizons Bulletin N 1 janvier février mars 2012 Fiche technique de l association page x rapide bilan 2011 page Projets 2012 page sahel Solidarité -Sénégal Fiche technique Président: daniel Millière Vice-président:

Plus en détail

Réalisation d une adduction d eau potable à pompage solaire

Réalisation d une adduction d eau potable à pompage solaire Réalisation d une adduction d eau potable à pompage solaire Village de Lakoulé, Commune rurale de Koréra-Koré, Cercle de Nioro-du-Sahel, Mali Rapport d avancement n 4 au 20/08/2013 Ce rapport conclut la

Plus en détail

Compte rendu de l Assemblée générale du GET Peuples solidaires 19 mars 2008

Compte rendu de l Assemblée générale du GET Peuples solidaires 19 mars 2008 Compte rendu de l Assemblée générale du GET Peuples solidaires 19 mars 2008 Autour d'un buffet, le GET a présenté l activité de l année écoulée : le marché de Noël et de la solidarité, son évolution et

Plus en détail

Siniñ sigi. (Espoir en l avenir)

Siniñ sigi. (Espoir en l avenir) Siniñ sigi (Espoir en l avenir) N 12 13/12/2010 Mission 2010 à Ségou Le 23 octobre, 7 membres de l APEM sont partis, direction Ségou, pour une nouvelle mission de quinze jours. (Edith, Françoise, Paulette,

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

MATHS ET METIERS. GENESE du projet et modalités

MATHS ET METIERS. GENESE du projet et modalités MATHS ET METIERS. GENESE du projet et modalités L idée «Maths et Métiers» est venu de la soutenance d un mémoire de reconvertis en 2010. Ce dernier avait en effet lié dans un de ses devoirs un exercice

Plus en détail

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des dispositions de Bale II et Bale III dans l UMOA. Lieu : Salle

Plus en détail

L histoire du changement

L histoire du changement Infirmiers de Rue Fellow Ashoka Belgique Ashoka: Et si vous commenciez par me parler un peu de votre famille et de l endroit où vous avez grandi!? Émilie: J ai grandi à Namur, au sein d une famille nombreuse!:

Plus en détail

Objectifs : > «où puis faire vacciner mon bébé, faire suivre. > «Je suis enceinte, mais je n ose pas aller voir le

Objectifs : > «où puis faire vacciner mon bébé, faire suivre. > «Je suis enceinte, mais je n ose pas aller voir le Ecouter, soutenir, conseiller, accompagner Objectifs : lutter contre la pauvreté en recréant du lien > «où puis faire vacciner mon bébé, faire suivre sa santé, obtenir des informations aux questions que

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

intégration adultes collaboration soutien travail formation

intégration adultes collaboration soutien travail formation adultes collaboration travail intégration formation soutien L association Actifs Actifs est née en mai 2009 du regroupement de deux associations s occupant de la prise en charge de personnes avec des limites

Plus en détail

Compte-Rendu de l Assemblée Générale Annuelle 05 Février 2010

Compte-Rendu de l Assemblée Générale Annuelle 05 Février 2010 Compte-Rendu de l Assemblée Générale Annuelle 05 Février 2010 Assistance : 11 personnes + 1 personne représentée (pouvoir donné à Denis Gelin) La réunion commence à 20h10 1. Bilan Moral de l année écoulée,

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2013

RAPPORT D ACTIVITES 2013 RAPPORT D ACTIVITES 2013 Association des Familles Monoparentales Ge 27, rue Lamartine 1203 Genève tél : 022 344 11 11 tel 079.578.62.97 CCP 12-10337-3 IBAN ch83 0900 0000 1201 0337 3 info@afm-geneve.ch

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

PROCES VERBAL. Paris, le 12 mars 2013

PROCES VERBAL. Paris, le 12 mars 2013 Paris, le 12 mars 2013 PROCES VERBAL Le lundi 11 mars 2013, à 19h30, le Conseil d administration de l'association Solidarité et Développement Rural s est réuni au 53 rue Didot 75014 Paris sur convocation

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

Lettre de nouvelle après le séjour de janvier 2015 Deux exemples sur 5 forages

Lettre de nouvelle après le séjour de janvier 2015 Deux exemples sur 5 forages Lettre de nouvelle après le séjour de janvier 2015 Ce séjour a été totalement différent du mois de novembre dernier. Il y a eu de grands moments de joie que je décrirai plus loin. Je suis parti quelques

Plus en détail

Dernières nouvelles d Agir pour le Cambodge

Dernières nouvelles d Agir pour le Cambodge Dernières nouvelles d Agir pour le Cambodge Juin 2012 Par des programmes de formation professionnelle et d éducation, Agir pour le Cambodge contribue à la réduction de la pauvreté et à la lutte contre

Plus en détail

La sécurité une vieille histoire. La sécurité, d une contrainte à un levier business

La sécurité une vieille histoire. La sécurité, d une contrainte à un levier business La sécurité une vieille histoire La sécurité, d une contrainte à un levier business Et si l on construisait un château Le village était paisible, mais un jour, les ennemis vinrent, ils détruisirent les

Plus en détail

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BEDOUMA ALAIN YODA MINISTRE D ETAT, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE, A LA

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BEDOUMA ALAIN YODA MINISTRE D ETAT, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE, A LA DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BEDOUMA ALAIN YODA MINISTRE D ETAT, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE, A LA CEREMONIE D OUVERTURE DES TRAVAUX DE LA SIXIEME SESSION DE

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

ECOLES DE LA TERRE Le Book 2014

ECOLES DE LA TERRE Le Book 2014 ECOLES DE LA TERRE Le Book 2014 DEUX ASSOCIATIONS POUR LUTTER CONTRE LA MISERE ECOLES DE LA TERRE ASSOCIATION [SUISSE] o Nom : ASSOCIATION ECOLES DE LA TERRE o Adresse : Rue de la Fontenette 11 1227 CAROUGE

Plus en détail

SYNOPSIS. Mali et Centrafrique, quels enseignements pour la France et son armée? 21 Août

SYNOPSIS. Mali et Centrafrique, quels enseignements pour la France et son armée? 21 Août 21 Août 2014 SYNOPSIS Mali et Centrafrique, quels enseignements pour la France et son armée? Après dix-neuf mois d opération au Mali et neuf mois en Centrafrique, il est possible d établir un premier bilan

Plus en détail

Le point sur la couverture du risque maladie au Niger

Le point sur la couverture du risque maladie au Niger REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA LUTTE CONTRE LES ENDEMIES Le point sur la couverture du risque maladie au Niger I PLACE ACTUELLE DE L ASSURANCE MALADIE 1. Recensement des dispositions

Plus en détail

Souvenirs et devoir de mémoire

Souvenirs et devoir de mémoire Souvenirs et devoir de mémoire Je suis doublement incité à raconter mes souvenirs, d abord à la demande des parents de certains évadés, et ensuite à la demande d un officier supérieur, à qui j avais montré

Plus en détail

Questionnaire pour les non recotisants

Questionnaire pour les non recotisants Questionnaire pour les non recotisants Nom Groupement Les modalités de réponses doivent être lues uniquement lorsqu'il est indiqué la mention "lire" présentation "Nous aimerions connaître les raisons pour

Plus en détail

Rôle de Banques de céréales dans le dispositif de stockage de céréales au Mali. Par : Dr. Niama N. DEMBELE et Salifou B. DIARRA

Rôle de Banques de céréales dans le dispositif de stockage de céréales au Mali. Par : Dr. Niama N. DEMBELE et Salifou B. DIARRA Rôle de Banques de céréales dans le dispositif de stockage de céréales au Mali Par : Dr. Niama N. DEMBELE et Salifou B. DIARRA Novembre 2007 1 Introduction Depuis la libéralisation du marché céréalier

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST Rapport atelier ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST 28 et 29 janvier 2015 GWP/ Afrique de l Ouest NOTE CONCEPTUELLE ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET

Plus en détail

MISSION DE VERIFICATION D'INFORMATION ET PROTECTION DES CIVILES - AGUEL-HOC

MISSION DE VERIFICATION D'INFORMATION ET PROTECTION DES CIVILES - AGUEL-HOC 1 MISSION DE VERIFICATION D'INFORMATION ET PROTECTION DES CIVILES - AGUEL-HOC IEDA Relief 25 au 27 Juin 2014 Participants : Chef du bureau MINUSMA de Kidal ; Chef de mission IEDA-Relief ; Section Droits

Plus en détail

Externalisation Kit PLIO et Sac à Sapin Le contexte. Sommaire

Externalisation Kit PLIO et Sac à Sapin Le contexte. Sommaire Externalisation Kit PLIO et Sac à Sapin Le contexte Sommaire 1. Handicap International 2 1.1. Qui sommes-nous? 2 1.2. Nos champs d action 3 1.3. Nos bénéficiaires 3 1.4. Financement 4 2. Les Produits Solidaires

Plus en détail

Charte constitutive de la. Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF)

Charte constitutive de la. Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF) Charte constitutive de la Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF) Le 26 novembre 2014 PREAMBULE - Considérant l ampleur et la place prépondérante qu occupent les jeunes dans

Plus en détail

Marathon des lettres, du 1 er au 18 décembre 2011 Semaines de sensibilisation et d action autour des droits humains

Marathon des lettres, du 1 er au 18 décembre 2011 Semaines de sensibilisation et d action autour des droits humains Aux enseignant e s intéressé e s par les activités d'amnesty International Berne, le 24 octobre 2011 10 DÉCEMBRE: JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS HUMAINS Madame, Monsieur, A l occasion de l anniversaire

Plus en détail

COOPERATION ANGERS - BAMAKO

COOPERATION ANGERS - BAMAKO 1 COOPERATION ANGERS - BAMAKO RAPPORT D ACTIVITES 2013 SOMMAIRE 2 Préambule I. Actions Ville d Angers 1) Education - Jeunesse 2) Santé 3) Sports et Loisirs 4) La Maison du Partenariat Angers-Bamako 5)

Plus en détail

CULTURE ECONOMIE. Ass. S.E.F. INTERLOCUTEURS FRANCO MALGACHE

CULTURE ECONOMIE. Ass. S.E.F. INTERLOCUTEURS FRANCO MALGACHE Siège social Ass. S.E.F. INTERLOCUTEURS FRANCO MALGACHE FAITES PARTIE DES INTERLOCUTEURS EN ADHÉRANT à l'ass. S.E.F. Franco-Malgache Le Poitou-Charentes avec Madagascar 79 320 Moncoutant FRANCOPHONIE CULTURE

Plus en détail

Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais

Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais Etudiante en L3 psychologie à l UPMF de Grenoble Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais Introduction : Je suis étudiante en L3

Plus en détail

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis,

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis, Discours de Madame Bineta Diop Cérémonie de remise de la Légion d honneur Mercredi 17 septembre 2012. Résidence de France à Genève Monsieur Nicolas NIEMTCHINOW, Ambassadeur et représentant permanent de

Plus en détail