L'ARBRE A PALABRES. La note d'information des Médecins de l'espoir Bulletin N 4 octobre 2013 MEDES/SAPCOM MEDES/SAPCOM 74

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'ARBRE A PALABRES. La note d'information des Médecins de l'espoir Bulletin N 4 octobre 2013 MEDES/SAPCOM MEDES/SAPCOM 74"

Transcription

1 L'ARBRE A PALABRES La note d'information des Médecins de l'espoir Bulletin N 4 octobre 2013 MEDES/SAPCOM MEDES/SAPCOM 74 Chez Chantal WOODTLI Chez Annick TITONE Avenue des Tilleuls Rue des Rossets 1203 GENEVE CH CHENS-SUR-LEMAN 1

2 Le mot de la Présidente Bonjour, je suis la petite dernière arrivée au bureau de l association courant Quand on me demande pourquoi je me suis engagée auprès de Médes/Sapcom, je suis un peu embêtée Le Mali je ne connais pas, je ne suis jamais allée en Afrique, hormis quelques vacances au Maroc. La médecine n est pas mon secteur professionnel, je travaille dans une banque à Genève. Malgré tout, je suis à l âge où les enfants ont quitté le nid et où l on a davantage de temps pour soi. J avais envie de reprendre une activité bénévole. Il y a quelques années j ai participé à une association de distribution alimentaire et j ai également donné des cours de français à des migrants à Genève. Lorsque ma cousine Alex, initiatrice/directrice de Maligne et vice-présidente de Médes/Sapcom m a proposé de rejoindre l équipe, j ai pensé que ce serait une bonne approche de l Afrique. J ai eu mon premier coup de cœur pour ce continent au collège en assistant à une exposition sur Madagascar avec toute ma classe. J étais tellement absorbée par la découverte des petits villages et des baobabs que lorsque j ai repris pied dans le temps et dans l espace, mon professeur et tous mes camarades étaient déjà repartis! La mission qu on m a proposée au sein du bureau est de faire le lien avec l organisme soumis aux demandes de subventions, la FGC (Fédération Genevoise de Coopération). J ai pensé que mes compétences professionnelles d organisation et d adaptation pourraient être un atout pour l association. Voilà, depuis quelques mois je m intègre avec plaisir, j ai participé avec toute l équipe à l élaboration du prochain projet «Formation de formateurs locaux dans le domaine de la santé». A la dernière Assemblée Générale Michelle Gentet, Fondatrice et Présidente de l association depuis 2004 a démissionné. Portée par l enthousiasme de chacun, j ai repris le flambeau. J espère vous croiser bientôt à Genève, Messery, Chens ou Bamako. Cordialement Suzanne Là où le cœur est, les pieds n'hésitent pas à aller 2

3 Que s est-il passé depuis notre dernier numéro? Nos réalisations sur le terrain Envoi d un container de matériel médical Daniel, président de l association Mafric à Perpignan et partenaire de Médes/Sapcom, a réuni du matériel médical : béquilles, fauteuils roulants, lits d hôpitaux avec matelas, cabinet dentaire, cabinet gynécologique destiné aux centres de santé et handicapés du Mali. Après un mois et demi de voyage, le container est bien arrivé à destination au début du mois de février. Adduction d eau potable dans le village de Nagassadio adio Les habitants de Nagassadio, village situé aux portes du Pays Dogon, ont fait appel à l ONG pour les aider à réhabiliter leur forage et l équiper d une pompe solaire. C est ainsi qu à la fin du mois de mai, un plombier de Bamako et son équipe sont partis pour réaliser les travaux. Aujourd hui, l eau potable est accessible à tous. Mission d évaluation d des centres Début juillet le Dr Amadou Landouré et le nouveau coordinateur de l ONG, Youssouf Bagayogo, ont visité chacun des dispensaires gérés par Médes/Sapcom. A cause des problèmes sécuritaires dans le pays depuis le printemps 2012, aucune mission n avait pu être envoyée sur le terrain. Les nouvelles étaient relayées uniquement par téléphone. Ils ont eu la satisfaction de constater que, dans l ensemble, les centres fonctionnent bien, même s ils ont toujours des besoins en petit matériel. Un rapport de visite est disponible sur simple demande. Les inondations du 27 aoüt Des pluies diluviennes se sont abattues sur Bamako à la fin du mois d août, entrainant de graves dégâts dans le quartier de Banconi. Pertes en vies humaines, destruction des habitations, et de lourdes pertes matérielles (matériel, argent, nourriture, bétail). Grâce à un appel à dons auprès des amis et sympathisant, nous avons pu offrir aux enfants le kit scolaire qui leur a permis de réussir leur rentrée. Salle de jeux à l hôpital Gabriel Touré Dépotage du container à Bamako Malgré le manque de moyens financiers des parents, entrainant une réduction du temps d hospitalisation des petits malades, la salle de jeux ne désemplit pas. Abdou Dembele, l enseignant, regrette que son travail soit encore limité, pour l instant à des animations. Il aimerait pouvoir aussi faire du soutien scolaire. Un travail de communication est fait dans ce sens au niveau du personnel soignant et des parents. Vous avez pu nous y retrouver Fête de la solidarité à Messery Escale à Sciez 3

4 Vide-grenier à Chens sur Léman, dans le froid glacial de ce 7 avril août : Jazz sur la plage à Hermance En 2010 et 2011, Médes/Sapcom a développé un projet de création d un mouvement des femmes. L UFMDD (Union des Femmes du Mali pour les Droits et la Dignité) a vu le jour en décembre Le texte ci-dessous est envoyé par sa présidente, Mme Haoua Assawadana. Bamako L UFMDD FACE A LA CRISE DU NORD MALI Le 17 janvier 2012, date de l attaque de la ville de Ménaka a été le coup du déclenchement d une rébellion armée qui a très vite gagné du terrain et entrainé la déliquescence de l Etat et du système de défense nationale avec un coup d Etat militaire au grand mépris de l ordre constitutionnel du Mali, intervenu le 22 mars Très vite, la situation née d attaques effrénées des rebelles du MNLA et des islamistes d AQMI, du MUJAO et autres, affecte la vie des populations locales qui vont sombrer dans le chaos avec des attaques et la prise des villes du Nord (Kidal, Tombouctou, Niafounké, Diré, Goundam, Gao, Ansongo, Bourem, Douentza ) tombées sous occupation des mouvements rebelles indépendantistes et islamistes qui appliquent leurs règles jusqu à l offensive des armées françaises et maliennes en janvier Journée de concertation des femmes sur la double crise malienne 4

5 Les conséquences de cette situation pour les populations locales, sont entre autres : L afflux de milliers de personnes vers les pays voisins du Mali, principalement le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et de nombreux déplacement à l intérieur du pays vers des zones de camouflage dans la zone exondée pour les populations d origines nomades, les grands centres urbains et les villages pour les communautés d origines sédentaires ; La flambée des cours des denrées alimentaires et leur rareté sur les marchés locaux encore fonctionnels ; La fermeture des institutions financières et de micro finance à travers tout le Nord Mali ; Le démantèlement des services administratifs et techniques de l Etat qui opèrent une réinstallation très lente ; Le manque d emploi suite aux replis des opérateurs économiques vers les zones plus stables ; La destruction des bureaux des intervenants, le pillage de leurs logistiques et matériels divers ; L insuffisance remarquable des services sociaux de base : centres de santé, écoles, points d eau modernes en panne, magasins d approvisionnement en céréales, les systèmes de communication (téléphone, internet ) etc. L enrôlement des enfants soldats par les groupes armés ; Les traumatismes chez les enfants de 5 à 12 ans, marqués par les atrocités de la guerre. En plus, l insécurité a amplifié davantage les problèmes de sécurité alimentaire et de malnutrition déjà structurelle dans cette partie du Mali. Face à ces conséquences de toutes contraintes sur les conditions de vie des populations, UFMDD «Musow Benkan», conformément à sa mission et convaincue de la capacité des femmes à contribuer à limiter la déchirure du tissu social et au retour de la paix, a entrepris de nombreuses actions allant dans le sens de la recherche de solutions à la double crise malienne, sécuritaire et politico-institutionnelle : La condamnation dès le lendemain de l attaque de Ménaka par les rebelles et la participation à l élaboration d une déclaration commune des femmes, adressée au Gouverneur de la région de Gao. Des pourparlers avec les leaders politiques, des personnes ressources et l administration en vue d une sortie de crise ; Favoriser la rencontre des regroupements politiques chez les familles fondatrices de Bamako en tant que membre des femmes du Mali, mouvement créé suite aux évènements douloureux qu a connu le Mali ; Organisation d une conférence de presse pour ce mouvement afin de montrer à l opinion nationale et internationale les actions menées par les femmes dans le cadre de la recherche de solutions aux problèmes que traversait le pays ; Soutien moral et matériel aux personnes/familles déplacées et restées sur place. Face à la déchirure du tissu social avec les clivages ethniques, la stigmatisation de certaines communautés, la méfiance entre les familles, UFMDD mène des actions de sensibilisation et envisage d organiser des rencontres et faire du plaidoyer pour la restauration de la paix, la cohésion sociale et l organisation d élections paisibles et transparentes eaeae Bonjour à vous tous, Je n'écris pas souvent, ce n'est pas mon fort, mais il faut bien que je vienne lancer un S.O.S. pour Mali'gne, notre boutique de seconde main. Pendant 3 ans, nous avons logé dans un local des caves Fichard prêté gentiment par Bernard Fichard. Nous l'avons quitté fin mai 2012 pour cause de travaux d'entretien. La mairie a pris le relais et nous loge gratuitement à l'étage du Presbytère de Chens/Léman. Depuis là, nous avons une des plus belles vues du village, les fenêtres donnent sur le lac, le château, les champs et le Jura. La boutique est bien éclairée, plus grande (donc plus de marchandises) et bien chauffée. Les vêtements sont répartis dans des pièces bien distinctes: une pour les femmes, une pour les enfants et accessoires (sacs, bijoux, ceintures...), une pour les hommes, grandes tailles, femmes enceintes et 5

6 artisanat africain (miel, karité, masques, bijoux, vêtements, statues...) et la dernière sert de tri et de détente. Une cabine d'essayage vous attend pour vous relooker. Avec le temps et les années, les nouveaux clients et les habitués viennent fouiner (chercher la perle rare ou simplement le vêtement manquant), discuter, boire un thé ou un café dans un moment de convivialité. Mais, depuis janvier, le taux de visiteurs a baissé. Est-ce la crise? Nous cherchons toujours l'excuse: le temps, les soldes, les vacances... mais les mardis restent toujours trop déserts. Nous recevons beaucoup de vêtements (plus ou moins en bon état), mais tout est soigneusement trié et sont mis à la vente seulement les vêtements dans un état irréprochable. Nous avons du choix, du simple, du beau, beaucoup d'habits de bébés, neufs ou à peine mis (ils grandissent vite ces chérubins!!!). Les vêtements qui ne sont pas mis en vente, sont envoyés en Afrique par le biais d'adama, en Serbie, Roumanie, dans les prisons... ou donnés dans certaines O.N.G.: resto du cœur, enfants du cœur, Emmaïus "Le Relais"... Françoise et quelques amies bénévoles sont toujours là, de pied ferme, à vous recevoir et vous attendent avec plaisir tous les mardis de l'année. LA COLLECTION D'AUTOMNE EST ARRIVEE!!! En vous remerciant d'avance pour votre assiduité et en espérant vous voir plus nombreux ces prochains mois, avec des suggestions, si le cœur vous en dit... Meilleures salutations et à bientôt Alex Responsable de Mali'gne vice-présidente de Médes Pour vos dons : En France : Par virement sur le compte : FR ou par chèque à l'ordre de Médes/Sapcom 74 En Suisse : Par virement sur le compte : CH Ou à l'aide du bordereau joint Par carte bancaire sur le site Internet : Un grand merci à vous tous qui nous soutenez et sans qui nos projets ne pourraient aboutir! 6

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013 EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna Informations générales : Date à laquelle le rapport d évaluation rapide est rédigé. Noms (en entier) et désignation du responsable

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Professeur André Ouezzin Coulibaly, chirurgien cardiologue : La Médipole de Sya reste un projet valable Lundi, 11 Juin 2007 16:11

Professeur André Ouezzin Coulibaly, chirurgien cardiologue : La Médipole de Sya reste un projet valable Lundi, 11 Juin 2007 16:11 Depuis 1993, le Professeur André Ouezzin Coulibaly, célèbre chirurgien cardiologue et fils de feu Daniel Ouezzin Coulibaly, a élaboré le projet du Centre international de soins de Sya (CISSYA), baptisé

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Séisme au Népal. Appel aux dons

Séisme au Népal. Appel aux dons Séisme au Népal Appel aux dons Urgence dédiée à la zone la plus touchée, et plus précisément vers le village de Laprak et la région du Manaslu (région de l épicentre du séisme) Pour la première fois depuis

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Dossier de Presse. Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public

Dossier de Presse. Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public Dossier de Presse Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public HCCI 20 Fevrier 2007 1. Une approche : valoriser les ressources humaines locales 2. Une conviction : l accès à des soins

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Votre don en action. CARE Canada 9 Chemin Gurdwara Suite 200 Ottawa, ON K2E 7X6 Canada tél 613.228.5679 site web care.ca

Votre don en action. CARE Canada 9 Chemin Gurdwara Suite 200 Ottawa, ON K2E 7X6 Canada tél 613.228.5679 site web care.ca Un an après le séisme et le tsunami dévastateurs qui se sont abattus sur le Japon, CARE continue de soutenir les communautés qui se remettent de la catastrophe. Le 11 mars 2011, la côte nord-est de la

Plus en détail

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM,

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Hotel SARAKAWA, Vendredi 22 novembre 2013 ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Représentante

Plus en détail

Votre Fête, un bon Plan!

Votre Fête, un bon Plan! Votre Fête, un bon Plan! Une fête Plan, qu est-ce que c est? & Toutes les infos pratiques & Les organisateurs d une fête Plan partagent leur expérience & Quels projets soutenez-vous grâce à votre fête?

Plus en détail

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement.

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement. Le mardi 3 juillet 2012, le Premier Ministre de la France a parlé aux Députés. Le Premier Ministre est le chef du Gouvernement de la France. Il y a plusieurs Ministres dans le Gouvernement. Le Premier

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE RAPPORT DE MISSION au TOGO Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE Du 1 er au 31 Juillet 2o12 I) INTRODUCTION Etudiante en Ecole d Ingénieur en Biologie industrielle, il

Plus en détail

OCTOBRE 2008. Informent leurs adhérents et sympathisants. 3ème Trimestre 2008

OCTOBRE 2008. Informent leurs adhérents et sympathisants. 3ème Trimestre 2008 Informent leurs adhérents et sympathisants 3ème Trimestre 2008 OCTOBRE 2008 Sommaire : - Edito - La mise en valeur des activités des Amoureux du Désert en région nantaise - La vie continue au village de

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE EXTRAIT DU RAPPORT D ACTIVITE 2010 DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE (C.R.U.Q.) Centre hospitalier de Châteauroux

Plus en détail

PARRAINAGE D ORPHELINS. Redonnez-leur espoir!

PARRAINAGE D ORPHELINS. Redonnez-leur espoir! PARRAINAGE D ORPHELINS Redonnez-leur espoir! Les orphelins sont parmi les premiers touchés par les conflits, guerres, catastrophes naturelles et famines avec des conséquences dramatiques sur leurs vies.

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail

Robin des Watts énergie solidaire

Robin des Watts énergie solidaire Réaliser des économies d énergie chez nous afin de financer des projets pour améliorer les conditions de vie de populations défavorisées Écoles de Pont-Bochet & Adrien-Jeandin Ouâda Burkina Faso Carte

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

Rapport de stage au Sénégal. Par. Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à. Réjean Tessier. Dans le cadre du cours

Rapport de stage au Sénégal. Par. Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à. Réjean Tessier. Dans le cadre du cours Rapport de stage au Sénégal Par Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à Réjean Tessier Dans le cadre du cours GPL-3153 : Stage de sensibilisation interculturelle en psychologie I École de Psychologie

Plus en détail

Assurer l inclusion par le sport et la culture

Assurer l inclusion par le sport et la culture Assurer l inclusion par le sport et la culture Soutenir PARIS 2018 L association PARIS 2018 et des donateurs privés sont à l initiative de la création en octobre 2015 de la Fondation Inclusion PARIS 2018

Plus en détail

Objectifs : > «où puis faire vacciner mon bébé, faire suivre. > «Je suis enceinte, mais je n ose pas aller voir le

Objectifs : > «où puis faire vacciner mon bébé, faire suivre. > «Je suis enceinte, mais je n ose pas aller voir le Ecouter, soutenir, conseiller, accompagner Objectifs : lutter contre la pauvreté en recréant du lien > «où puis faire vacciner mon bébé, faire suivre sa santé, obtenir des informations aux questions que

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact Septembre 2010

Rapport de résultats et d impact Septembre 2010 Rapport de résultats et d impact Septembre 2010 «Installation de panneaux solaires pour électrifier deux salles de classe de primaire à Kossa» Carte du Mali Localisation : Début du projet : Mai 2010 Durée

Plus en détail

CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA

CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------- La Commission CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA ALLOCUTION DE M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA Mardi

Plus en détail

Newsletter n 10 Octobre 2015

Newsletter n 10 Octobre 2015 Newsletter n 10 Octobre 2015 Chères et chers bénévoles, Voici de quoi vous protéger du froid qui arrive à toute vitesse. Venez réchauffer vos corps et vos cœurs avec nos activités et des personnes sympathiques

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Le Parrainage individuel (de 5 à 25 ans) Le Parrainage de projet médico-social (de 0 à 16 ans) Le Parrainage de projet scolaire (de 5 à 15 ans)

Le Parrainage individuel (de 5 à 25 ans) Le Parrainage de projet médico-social (de 0 à 16 ans) Le Parrainage de projet scolaire (de 5 à 15 ans) avec Parrainer un enfant c est donner un sens a sa vie! Parmi les centaines d enfants oublies d Armenie, du Burkina-Faso, du Liban ou du Vietnam, il y en a UN Le Parrainage individuel (de 5 à 25 ans) Sortir

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

RAPPORT D'ACTIVITÉS 2011

RAPPORT D'ACTIVITÉS 2011 www.amnd.ch 91a, avenue d aïre 1203 Genève Téléphone: +41 79 686 17 28 info@amnd.ch RAPPORT D'ACTIVITÉS 2011 Mission et objectifs AMND Ziguinchor - Construction de bibliothèque et de toilettes dans les

Plus en détail

Petit guide du parrainage

Petit guide du parrainage Petit guide du parrainage La solidarité est essentielle. Tous ensemble, nous pouvons les aider à réaliser leur rêve, celui d un monde meilleur! www.iccvnazemse.org «Le développement humain durable et local

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL commerce animer gérer Vendre

BAC PROFESSIONNEL commerce animer gérer Vendre BAC PROFESSIONNEL commerce animer gérer Vendre DERNIÈRES CONSIGNES AVANT DÉPART EN PÉRIODE DE FORMATION EN milieu professionnel DATES DES PFMP ANNEE 2014/2015 Semaine d immersion : du lundi 24 novembre

Plus en détail

RAPPORT DE PLACEMENT INFORMATIONS PERSONNELLES

RAPPORT DE PLACEMENT INFORMATIONS PERSONNELLES RAPPORT DE PLACEMENT INFORMATIONS PERSONNELLES Nom Prénom M / F Date de naissance Pays d origine Public cible : FPI (Formation Professionnelle Initiale), scolaires Niveau d études Adresse e-mail ORGANISME

Plus en détail

Conseil de sécurité de l'onu Réunion sur les armes légères sous la présidence de la Lituanie Siège de l'onu à New York, le13 mai 2015

Conseil de sécurité de l'onu Réunion sur les armes légères sous la présidence de la Lituanie Siège de l'onu à New York, le13 mai 2015 Conseil de sécurité de l'onu Réunion sur les armes légères sous la présidence de la Lituanie Siège de l'onu à New York, le13 mai 2015 Débat public sur " Le coût humain du transfert illicite, de l accumulation

Plus en détail

Problématique du bruit de l Aéroport de St Hubert

Problématique du bruit de l Aéroport de St Hubert Problématique du bruit de l Aéroport de St Hubert Mon nom est Alain Brunelle, résident de la Rive Sud depuis environ 20 ans (Boucherville, Verchères et Contrecoeur). Je suis un homme 45 ans, diplômé en

Plus en détail

RAPPORT D INTERVENTION NFI ET WASH RRM/ACF Bowara, Nana Bakassa, Ouham

RAPPORT D INTERVENTION NFI ET WASH RRM/ACF Bowara, Nana Bakassa, Ouham RAPPORT D INTERVENTION NFI ET WASH RRM/ACF Bowara, Nana Bakassa, Ouham RECAPITULATIF DISTRIBUTION DE NFI 16 mai 26 juin 2015 Préf. S. Préfec Ouham Nana- Bakassa village Type de ménage Date Nb ménages bénef

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup UNIVERSITE CLAUDE BERNARD Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup Stage de 3 mois à la fac d ingénierie de l université de Porto Gabriel MESTRE 2013 Je suis actuellement étudiant en 2eme année d un

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE Allemagne Argentine Belgique Canada Espagne Grèce Italie Japon Pays-Bas Portugal Royaume-Uni Suède Suisse France RAPPORT D ACTIVITE DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE ROUGEOLE MENEE DU 11 AU 15 DECEMBRE 2012

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

LE GRAD & PARTENAIRES

LE GRAD & PARTENAIRES BlogueurJOB Découvrez la manière la plus simple d'entreprendre et de gagner assez bien sa vie en animant un BLOG DE QUOI S AGIT-IL EXACTEMENT? "BlogueurJOB" fait parti des programmes Networking de l association

Plus en détail

La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise. Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication

La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise. Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise Découvrez la «boîte à outils» du plan TAC : Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication Cibler mon marché

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AU SECTEUR INFORMEL

PROGRAMME D APPUI AU SECTEUR INFORMEL Thème N 2 "Des ressources pour quelle demande?" «Politique de composition du capital» PASI Côte d'ivoire Séminaire MAIN Les leviers de la pérennité financière Etude de cas PROGRAMME D APPUI AU SECTEUR

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

UN MINIBUS POUR TARGA...

UN MINIBUS POUR TARGA... UN MINIBUS POUR TARGA... Les associations organisatrices Maison Mondstupfer de Saint julien en Quint : lieu d accueil, chantiers de jeunes et projets Association TARGA pour le développement et la protection

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Programme sur le Leadership des Jeunes avec le Mali

Programme sur le Leadership des Jeunes avec le Mali Programme sur le Leadership des Jeunes avec le Mali L Ambassade des Etats-Unis d Amérique au Mali a le plaisir d annoncer l ouverture de compétition pour la sélection d élèves de l enseignement secondaire

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de :

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de : Foire aux questions Pourquoi avons nous besoin d une nouvelle stratégie? La stratégie 2014 2016 de Filles, Pas Epouses, qui a été élaborée en concertation avec les membres, s achève à la fin de cette année.

Plus en détail

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT Résultats du questionnaire «collégiens» La première phase de la concertation citoyenne Condorcet Diderot organisée par le Conseil Général porte

Plus en détail

A S E D. Association d Aide à l Enfant Démuni. KIDAL Tel : 00223 76 08 21 89/ 64 26 78 88 E-mail : asedkidal@yahoo.fr

A S E D. Association d Aide à l Enfant Démuni. KIDAL Tel : 00223 76 08 21 89/ 64 26 78 88 E-mail : asedkidal@yahoo.fr A S E D Association d Aide à l Enfant Démuni. KIDAL Tel : 00223 76 08 21 89/ 64 26 78 88 E-mail : asedkidal@yahoo.fr TITRE DU PROJET : AIDE ET APPUI AUX POPULATIONS MARGINALISEES, DEFAVORISES, DEPLACEES

Plus en détail

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE Une histoire simple ET vraie Parfumeurs commerçants et passionnés. Philippe Georges, racontez-nous votre Success Story! C

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

Donateur : qui es tu? «Donateur : qui es-tu?» - 4 oct.

Donateur : qui es tu? «Donateur : qui es-tu?» - 4 oct. Donateur : qui es tu? Ton profil? 2 Plus de la moitié des Français sont concernés par le don d argent % Donne au moins tous les 2/3 ans 53 47 53 53 57 46 45 42 Donne rarement ou jamais Crise 2004 2005

Plus en détail

Portrait. Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009

Portrait. Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009 Portrait Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009 L accélération de la survie, du développement et de la protection de l enfant à risque Trahantsoa : un

Plus en détail

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket*

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* COMMENCER LE SPORT PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* La sédentarité liée à nos modes de vie participe à une augmentation de risques pour la santé

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE 68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE Pêcheurs arabes dans leur petit voilier 378 La France allait être libérée ; je venais de me marier, à la date prévue depuis longtemps, et qui se trouva

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées PIHET Sandrine ETTER Stéphanie Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées JOURNÉE DE RÉFLEXION DE L AFIPA 10.09.2014 UNE ENQUÊTE DE PLUS? 4 domaines couverts en 6 à 8 points: Autonomie

Plus en détail

Communiqué Du 25 octobre 2013

Communiqué Du 25 octobre 2013 Communiqué Du 25 octobre 2013 DÉPART D ÉLISABETH Bonjour à vous tous et toutes, Depuis février dernier, j ai eu la chance de faire de beaux apprentissages et de belles rencontres au sein du CPE-BC Québec

Plus en détail

Questionnaire de consultation à l intention des personnes ayant déjà administré une petite succession en Ontario

Questionnaire de consultation à l intention des personnes ayant déjà administré une petite succession en Ontario Simplification des procédures pour l administration des petites successions Questionnaire de consultation à l intention des personnes ayant déjà administré une petite succession en Ontario La Commission

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour Stage ingénieur effectué à l université royale de Stockholm KTH, du 31/01/2011 au 17/06/2011 François Guillaume ECAM Lyon J ai effectué mon stage de fin d étude

Plus en détail

Mission de Développement économique Juillet 2013

Mission de Développement économique Juillet 2013 Mission de Développement économique Juillet 2013 Notre objectif ce mois ci était le développement de la coopérative agricole qui se compose de la coopérative de café/cacao, du groupement d avocat et du

Plus en détail

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Unité 1 exercice 19 Comment tu t'appelles? Je m appelle Tu as quel âge? J'ai eu ans le mois dernier. Quelle est ton adresse? J habite Tu es dans

Plus en détail

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS Par mode d accueil, on entend : la mini crèche, la crèche familiale, la crèche associative, la crèche parentale, l assistante maternelle agréée, la halte garderie, la garde à domicile, la famille. I -

Plus en détail

29 Octobre 2010 - JOURNEE de l a.c.t- HENIN I- LE MALI EN CHIFFRES

29 Octobre 2010 - JOURNEE de l a.c.t- HENIN I- LE MALI EN CHIFFRES I- LE MALI EN CHIFFRES Superficie : 1 241 238 km² Pays limitrophes : 7 (Sénégal-Mauritanie-Algérie-Niger-Burkina- Côte d Ivoire- Guinée Conakry) Population : 14 700 000 hbts / ( 76 % Agriculteurs) Densité

Plus en détail

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte BURKINA FASO Chiffres clés Taux de change : 1$ US Principales villes Population Taux de croissance de la population (2006-2010) Population urbaine (%du total 2010) PNB par habitant Croissance du PIB (réal

Plus en détail

PRESENTATION PROJET «Une Maison pour Jamie» 1. Où et comment le projet «une maison pour Jamie» est- il né?

PRESENTATION PROJET «Une Maison pour Jamie» 1. Où et comment le projet «une maison pour Jamie» est- il né? PRESENTATION PROJET «Une Maison pour Jamie» 1. Où et comment le projet «une maison pour Jamie» est- il né? C est fin 2014, à Antananarivo à Madagascar que tout a commencé! Partie pour une mission bénévole

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

Rapport de fin de séjour : Stage au Burkina Faso juin juillet aout 2012

Rapport de fin de séjour : Stage au Burkina Faso juin juillet aout 2012 Mayeul NEYRA 5 année de pharmacie Lyon1 Rapport de fin de séjour : Stage au Burkina Faso juin juillet aout 2012 1. Vie pratique Logement : j ai eu la chance de me faire prêter une belle maison au centre

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

La M La aison des Fam aison des F illes ASBL

La M La aison des Fam aison des F illes ASBL La Maison des Familles ASBL Bref historique Naissance en 1989 dans un local paroissial Association de fait agrément par la banque alimentaire pour les produits du BIRB Distribution de colis boutique vêtement

Plus en détail

De l Eau de Là CALA 2009. En partenariat avec la communauté Urbaine d Antalaha. Et en collaboration avec :

De l Eau de Là CALA 2009. En partenariat avec la communauté Urbaine d Antalaha. Et en collaboration avec : De l Eau de Là Madagascar 2009 Le Chantier Ecole d Ambodikakaze Projet présenté par CALA (Comité d'aide aux Lépreux d'antalaha) Côte de la vanille Madagascar janvier 2009 De l Eau de Là Chantier Ecole

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Ils participent à leurs premières rencontres

Ils participent à leurs premières rencontres Ils participent à leurs premières rencontres Après avoir voyagé pendant 10 ans à travers le monde et avoir pratiqué des métiers comme ébéniste ou photographe, le fait d avoir des enfants m a donné l envie

Plus en détail

Bonjour à tous et à toutes,

Bonjour à tous et à toutes, Bonjour à tous et à toutes, Pour mon premier édito, j ai choisi de vous parler d un mot qui m est cher : L ouverture L ouverture sur le monde des écoliers de Saint-Étienne-du-Rouvray, qui ont eu comme

Plus en détail

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO.

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. Objectif du pèlerinage Nous avons décidé de faire un pèlerinage de pénitence au mois d Aout 2010 depuis

Plus en détail

PÉDIATRIE. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr

PÉDIATRIE. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Association reconnue d utilité publique - Grande cause nationale 1987 - Prix Nobel de la paix 1999 pédiatrie

Plus en détail

TOTAL dépenses = 5 524 000 Fr CFA soit 8421 28

TOTAL dépenses = 5 524 000 Fr CFA soit 8421 28 Bonjour, Tout d abord un grand merci à tous ceux qui ont participé permettant à cette famille Togolaise de pouvoir continuer à vivre. J ai eu une question concernant le nombre important d enfants, avec

Plus en détail

1. L association... 3. A. Présentation... 3. B. Histoire... 3. C. Contexte et enjeux... 4. D. Objectifs... 5. 2. Principe d une mission...

1. L association... 3. A. Présentation... 3. B. Histoire... 3. C. Contexte et enjeux... 4. D. Objectifs... 5. 2. Principe d une mission... Sommaire 1. L association... 3 A. Présentation... 3 B. Histoire... 3 C. Contexte et enjeux... 4 D. Objectifs... 5 2. Principe d une mission... 6 3. Missions humanitaires... 6 4. Frais de participation...

Plus en détail

Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS!

Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS! Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS! Le temps relatif Ma personnalité Mes compétences Mes valeurs Mes enjeux pro et perso Ma résistance au stress Ma capacité à négocier

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie RAPPORT DE FIN DE SEJOUR A Adélaide, en Australie 1 A) Vie Pratique - Logement : De manière générale, trouver un logement en Australie, à Adélaide est plutôt facile et le logement en Australie est généralement

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.»

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» «S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» www.sibomat.be Luc D. (46 ans) a vraiment une brique dans le ventre. Il a la construction dans le sang. Après avoir rénové sa première maison, il a voulu

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 La maison de l Automne se veut être un lieu de vie, et depuis sa création, n a de cesse de repenser ses actions afin d apporter des réponses adaptées

Plus en détail