Édito du maire. Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Édito du maire. Sommaire"

Transcription

1 JANVIER 2013 Édito du maire Chères Landiranaises, chers Landiranais, Le LIEN de Landiras LETTRE D INFORMATION ET DE NOUVELLES Après l incontournable trêve des confiseurs, et, pour les plus jeunes, de salutaires vacances scolaires, chacun a repris le cours de ses activités. Le mois de janvier, souvent marqué par de désagréables intempéries, se rachète en étant le mois des vœux, des galettes et aussi des jours qui commencent à rallonger. Les années se succèdent au cours d un mandat, et les programmes que nous avons à cœur d accomplir pour le bien de tous, nous amènent à jeter un petit regard par-dessus notre épaule pour parler de 2012 et des réalisations effectuées. C est ainsi que la réhabilitation de la voirie a été poursuivie avec le secteur de Menon, de Petit Boiste et l entrée du village rue Roger Dagut, ainsi que les rues Henri Laval et des Frères Bordes. Parallèlement, la Convention d Aménagement de Bourg n 2 a été signée avec le Conseil général et la construction de sept logements par Aquitanis est en cours. Le chemin piétonnier à Menon, route de Guillos, permet désormais de longer la départementale en toute sécurité. Enfin, l agrandissement de la mairie par l aménagement de l ancien presbytère s est achevé fin novembre avec l inauguration de la nouvelle salle du conseil. Dès 2013, une suite des réalisations vont pour certaines être achevées, pour d autres mises sur les rails : l agrandissement du restaurant scolaire, le début des travaux de la salle polyvalente, la réfection de la voirie du quartier d Artigues, l aménagement de la grange de Menon, la réfection de la rue de la Libération (pluvial, chaussée et trottoirs), la mise en place d horloges astronomiques sur l éclairage public par mesure d économie, l installation d un quatrième tableau numérique à l école. Je tiens à remercier chaleureusement les membres AGENDA 27 janvier : 15 h, conférence «Les sagesfemmes du monde. Mémoire de mission»- Henriette Duvinage, salle des Fêtes 3 février : repas de la Saint-Blaise au Fenil, organisé par le Rayon vert 2 mars : 20 h, repas dansant costumé, organisé par La clef bleue, salle des Fêtes 24 mars : journée Alternatives aux pesticides 30 mars : 14 h 30, carnaval organisé par l APE, salle des Fêtes du Conseil municipal pour le travail accompli et pour leurs actions déterminantes dans les dossiers des projets. Une bonne année à tous, à ceux que vous aimez, que nous aimons, qui sont notre raison d être, notre meilleur encouragement pour affronter le quotidien et que 2013 voit arriver le bout du tunnel de cette crise qui nous frappe depuis bientôt quatre ans. Voilà ce que j avais à cœur de vous dire au seuil de l année nouvelle que je souhaite très bonne pour Landiras et pour tous ceux qui y vivent, y travaillent et y grandissent. Bien à vous, Jean-Marc Pelletant Bonne année 2013 Sommaire 2 à 5 Vie municipale : Signature de la CAB 2 - Commémoration du 94 e anniversaire de l'armistice du 11 novembre - Le sapin de Noël - Accueil de stagiaires à Landiras - Recensement de la population - Les médaillés et diplômés Conseil municipal du 24 septembre Conseil municipal du 13 décembre Vie associative : Portrait : Claudine Maillard - Journées Nationales de la Banque alimentaire - Repas des aînés 7 Vie scolaire et associative : Nouvelle classe de CM2, nouveau voyage à Paris - Arbre de Noël Pratique - Divers : Association LEA - Le défenseur des droits - Fuites d eau, factures d eau anormales

2 V I E M U N I C I PA L E Signature de la CAB 2 Le samedi 16 décembre, le maire et la municipalité de Landiras ont accueilli Gilles Savary député de la 9 e circonscription, représentant Philippe Madrelle président du Conseil général, et Hervé Gillé conseiller général pour signer la deuxième convention d'aménagement de bourg (CAB) de la commune. Ce fut également l occasion d inaugurer la nouvelle salle du conseil municipal. Le projet avait été présenté aux habitants le 27 septembre dernier au cours d une réunion publique : agrandissement du restaurant scolaire ; construction d une salle polyvalente ; réhabilitation du foyer familial construit en 1939, plus connu sous la désignation «salle des fêtes», qui sera principalement dévolu aux activités scolaires ; construction d une nouvelle école maternelle ; aménagement de la RD 11 et de la RD 125. Les travaux, programmés sur quatre ans, devraient démarrer dès Un budget de 2,4 millions euros leur sera consacré, financés pour partie grâce aux aides du Conseil général car comme l ont rappelé tour à tour Gilles Savary et Hervé Gillé, il est important d accompagner les communes qui font un réel effort pour faire revivre et animer leur centre bourg. Commémoration du 94 e anniversaire de l'armistice du 11 novembre 2 Le sapin de Noël Le recueillement devant le monument aux morts. Lecture du message de M. Kader Arif, Ministre délégué auprès du Ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants, par M. le Maire. «Maman, passe devant le sapin s il te plaît, c est trop joli la nuit!». Effectivement cet immense sapin, haut de 10 m, resplendit de mille feux la nuit tombée. C est durant la journée que l on peut admirer les jolis cadeaux qui viennent le décorer. Cette année, les enfants du périscolaire s en sont donné à cœur joie pour les confectionner le midi avec l aide des stagiaires en poste juste avant les vacances de noël. Le 28 février 2012, le Parlement a fait du 11 novembre une journée d'hommage à tous les Morts pour la France (loi n ). Sans abandonner l'héritage historique de la Première Guerre mondiale et les autres journées nationales commémoratives, cette loi confère à cette célébration du 11 novembre une solennité encore plus grande. Désormais, le 11 novembre célèbre à la fois l'anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918, la Commémoration de la Victoire et de la Paix et l'hommage à tous les morts pour la France. C'est donc la reconnaissance du pays tout entier à l'égard de l'ensemble des Morts pour la France tombés pendant et depuis la Grande Guerre qui s'exprime aujourd'hui, particulièrement envers les derniers d'entre eux, ceux qui ont laissé leur vie en Afghanistan. Cette évolution est rendue nécessaire par la disparition des témoins de la guerre de et l'inéluctable déclin du nombre des acteurs des conflits suivants. Elle s'inscrit dans une politique commémorative qui vise à transmettre la mémoire, à favoriser la compréhension de notre histoire nationale commune et son appropriation par les jeunes générations.

3 Accueil de stagiaires à Landiras La commune de Landiras, souhaite dans la mesure du possible, favoriser les jeunes landiranais souvent à la recherche de stages à effectuer dans le cadre de leurs études. C est ainsi qu en 2012 plusieurs stagiaires ont pu découvrir le milieu professionnel pour effectuer leur stage de plus ou moins longue durée au sein de l école ou aux services techniques de la commune. Aux services techniques : Alexis Gonzalez, Clément Dorian, Loïs Cabanne, Olivier Pendaries. À l école et au service périscolaire : Emma Bernede, Pierre Satragne, Audrey Roy, Manon Reynaud, Thomas Candas et Manon Louarn. Les médaillés et diplômés 2012 Les médaillés 2012 Médaille d honneur du Travail, échelon argent : M me Catherine BRUNO Médaille d honneur du Travail, échelon or : M me Marie-Françoise GIROIRE Médaille d honneur du Travail, échelon grand or : M me Évelyne LEGLISE Médaille d honneur Agricole, échelon grand or : M. Alain GIROIRE V I E M U N I C I PA L E Recensement de la population landiranaise en 2013 Du 17 janvier au 16 février 2013, les opérations de recensement vont se dérouler sur la commune de Landiras. Cinq agents recenseurs ont été désignés pour assurer cette démarche très importante pour la commune : M mes Claudine Cazeauvielh, Agnès Claverie, Michelle Couffrand, Nicole Pedeboscq et Odette Ritouet, chacune sur des secteurs bien déterminés. Elles seront munies d une carte officielle et sont tenues au secret professionnel. Nous vous remercions de bien vouloir leur réserver le meilleur accueil car la loi rend obligatoire la réponse à cette enquête. Votre participation est donc essentielle. À quoi sert le recensement? C est avant tout une aide à la décision en matière d équipements collectifs pour les pouvoirs publics. Par exemple, les aides accordées aux municipalités le sont sur la base du dernier recensement. Les résultats, sous forme de statistiques, permettent en outre à l INSEE de mieux connaître les caractéristiques de la population résidant en France, nombre d habitants, âge, profession exercée, déplacements quotidiens, conditions de logement, etc. Mais vos réponses sont protégées par la loi, elles restent confidentielles et rigoureusement anonymes. Nous comptons sur votre collaboration et vous en remercions vivement. Les diplômés 2012 Brevets des collèges Manon Bagole Maxime Baudry Louise Berthé Alexia Courtabessis Inès Eon Faustin Falissard Marie Lou Lafont Laurine Masson Prescilla Pujol Sandratra Rabearivelo Léanne Rambaud Jean-Baptiste Rayer Audrey Roy Malory Verat Romain Vrignaud Brevets professionnels Marvin Pereira - Coiffure Baccalauréats Jordi Argiles - Aéronautique Marti Argiles - Systèmes Electroniques Numériques Michaël Degert - Technicien Constructeur Bois Florine Falissard - Métiers de la Mode Julien Giroire Conduite et Gestion de l'exploitation agricole Charlotte Dupeyron - Mercatique Laura Guimberteau - Baccalauréat Littéraire BTS Clara Boué - Gestion et Maitrise de l'eau 3

4 V I E M U N I C I PA L E 24 Quelques décisions du Conseil municipal du 24 septembre 2012 Présentation du rapport annuel 2011 sur le prix et la qualité du service d'élimination des déchets Sur tonnes de déchets traités en 2011, tonnes concernent les ordures ménagères, tonnes le tri sélectif, 606 tonnes le verre et 58 tonnes les encombrants. Au cours des dernières années les ordures ménagères sont en baisse, le tri sélectif et le verre en hausse. Des gens continuent à jeter des sacs d'ordures dans les bois ; la commune a déposé des recours auprès du Procureur de la République. Il semble qu'il y ait un manque d'information de ceux qui n'ont pas compris qu'ils vont tout de même payer pour 12 levées et 150 kg par personne. Enveloppe financière relative à l'extension du restaurant scolaire Parmi les travaux inscrits dans la Convention d'aménagement d'école se trouve l'agrandissement du restaurant scolaire. L'enveloppe financière concernant ces travaux est fixée à HT, soit TTC, tel que le prévoit le tableau financier du Conseil général. La commune sollicite la DETR (Dotation d'équipement des Territoires Ruraux) pour cet agrandissement. Enveloppe financière relative à la construction de la salle polyvalente et l'aménagement de ses abords Parmi les travaux inscrits dans la Convention d'aménagement de bourg n 2 se trouve la construction d'une salle polyvalente et l aménagement de ses abords. L'enveloppe financière est fixée à HT, soit TTC, tel que le prévoit le tableau financier du Conseil général. La Commune sollicite aussi la DETR (Dotation d' Équipement des Territoires Ruraux) et réalisera un emprunt pour compléter l'autofinancement. Demande de subventions pour les travaux éligibles de la salle polyvalente Les subventions sont demandées au Conseil général pour la construction de la Salle polyvalente. Elles sont liés aux travaux éligibles au financement du Conseil général, soit : une salle d'initiation aux arts martiaux avec tatami et MO (Maîtrise d'œuvre) HT (subvention CG 30 à 40 % soit à autofinancement à ). un cheminement piéton et des bordures en béton et MO : HT (subvention CG 35 % soit autofinancement communal ). fourniture du matériel scénographique, éclairage et sonorisation, ainsi que la fourniture et la pose d'une scène amovible et MO pour un montant de HT (subvention CG 25 % soit autofinancement communal ). Décision Modificative n 2 du budget communal. Vote virements de crédits opération 139 «Travaux Stade Municipal» Le remplacement de la pompe défectueuse dans le forage du stade municipal est nécessaire. La pompe changée en 2007 n'est pas assez puissante, elle ne fonctionne qu'à 4 bars maximum (bien qu'étant vendue pour 6 bars) alors qu'il faut 6 bars pour faire sortir tous les arroseurs du sol et arroser au plus loin. Il paraît souhaitable de réinstaller une pompe de 8 bars. Une pompe neuve coûte 2 448,21 TTC, devis établi par Alpha Espaces. Du sable trop fin continuant à passer, il faudra aussi que la commune porte son attention sur le forage. Un virement de crédits de du compte opérations financières «Dépenses imprévues» vers le compte Travaux stade municipal «Installations» sera réalisé. Demande de subvention au SDEEG pour l'éclairage public rue des Frères Bordes : 2 e tranche Il s'agit d'une demande de subvention concernant la réalisation des travaux de la 2 e tranche d'éclairage public de la rue des Frères Bordes. Ces travaux, estimés à ,07 HT et inscrits au budget 2012, terminés fin octobre et suivis au mois de novembre par un enrobé réalisé par le Conseil général sont susceptibles de recevoir l'aide financière du SDEEG correspond à 20 % du montant HT des travaux + frais de gestion, soit 5226,01. Les riverains ont été avertis afin d'anticiper leurs travaux personnels sachant que pendant 5 ans la voirie ne pourra pas être rouverte. Conventions entre France Télécom et le SDEEG pour l'enfouissement du réseau téléphonique rue des Frères Bordes - 2 e tranche Le projet de dissimulation du réseau téléphonique rue des frères Bordes 2e tranche dont le coût (études, ingénierie, dépose de l'aérien et pose en souterrain) fait apparaître un montant de dû par la commune et 2 834,11 à la Charge de France Télécom. L'estimation du génie civil pour cet enfouissement a été établie par le SDEEG et s'élève à TTC incluant les frais de gestion et de CHS. Des conventions définissant d'une part les modalités techniques et financières de ces travaux avec France Télécom et d'autre part l'organisation temporaire de maîtrise d'ouvrage pour l'effacement du réseau avec le SDEEG sont nécessaires. Présentation du rapport annuel 2011 sur le prix et la qualité du service public d'eau potable Les importations d'eau du Syndicat des Eaux depuis la Communauté Urbaine de Bordeaux sont en baisse de 11,82 % par rapport à Le volume vendu aux abonnés domestiques a fortement diminué : la consommation moyenne par abonné est de 79 m 3 par an, elle était de 132 m 3 en Le prix du m 3 pour un habitant de Landiras est de 2,20. La performance du réseau est en baisse : elle est descendue à 60 % alors qu'elle était à 75 % en Ces pertes vont devoir être recherchées ; des actions de sectorisation vont être menées pour identifier les fuites. L'investissement du Syndicat pour le renouvellement du réseau d'eau potable de la rue Henri Laval se monte à plus de

5 Quelques décisions du Conseil municipal du 13 décembre 2012 Décision modificative sur le budget communal Le supplément de crédits du au versement par le Conseil général d'un montant de au titre du F.D.A.E.C est reporté en dépenses d'investissement comme suit : un supplément de crédits de pour l' «Aménagement paysager de la rue R. Dagut» un supplément de crédits de pour «la Restructuration de la mairie» pour des travaux réalisés hors marché. un supplément de crédits de pour la réhabilitation du hangar de Menon. Transfert du pouvoir concédant de la concession gaz au SDEEG Depuis la modification de ses statuts le Syndicat Départemental d' Énergie Électrique devient compétent en matière d'organisation du service public du gaz avec, en particulier, la possibilité de passer, avec les entreprises concessionnaires, tout contrat ayant pour objet la distribution du gaz. La technicité de cette compétence requiert des moyens humains, techniques et financiers qui ne peuvent être assurés qu'au sein d'une structure de coopération dédiée à l'énergie. Il en est de même pour l'efficacité du contrôle sur la sécurité et la qualité du gaz, la commune ne peut se doter des moyens nécessaires. Le Conseil municipal décide de transférer la compétence d'autorité organisatrice de la distribution publique du gaz et à ce titre le pouvoir concédant, au SDEEG33 à compter du 1er janvier Création d'un poste d'adjoint technique 1 ère classe (promotion d'un agent) Nouvelle demande de D.E.T.R. (Dotation d'équipement des Territoires Ruraux) Étant donné les modifications de l'enveloppe financière affectée aux travaux d'extension du restaurant scolaire ainsi que les informations plus précises sur les subventions susceptibles d'être attribuées, la délibération de la demande de D.E.T.R. doit être modifiée. Salle polyvalente et ses abords (CAB2) HT Financement : DETR (25 % à 35 % de ) soit entre et CG 30 % à 40 % sur les équipements sportifs culturels soit entre et Autofinancement et emprunt communal entre et V I E M U N I C I PA L E Révision de l'enveloppe financière du restaurant scolaire Le projet définitif élaboré par l'architecte, M. Raspaut, fait apparaître un montant de ,13 HT au lieu de HT comme voté le 24 septembre Agrandissement du restaurant scolaire HT Financement : DETR (25 à 35 %) entre 51 et CG 30 % de soit Autofinancement communal entre et Suppression d'un poste d'adjoint technique 11/35 e et création d'un poste d'adjoint technique 28/35 e. Bourses au permis de conduire Depuis 2009 le Conseil municipal a créé la bourse au permis de conduire pour les jeunes Landiranais âgés de 16 à 25 ans qui font preuve de bénévolat auprès de structures associatives. Deux nouveaux dossiers ont été déclarés complets et recevables par la Commission «École Jeunesse et Sports-Vie associative. Il s'agit de celui d'une jeune fille de 19 ans pour un bénévolat effectué auprès de l'association La Fraternelle et celui d'un jeune homme de 16 ans pour un bénévolat effectué auprès du Comité des fêtes de Menon. Subvention au collège de Podensac pour un séjour d'intégration à Meshers Le collège de Podensac a sollicité la commune pour une aide au financement d'un séjour d'intégration qui s'est déroulé à Meshers (17) les 2 et 3 octobre 2012 et auxquels ont participé neuf collégiens landiranais d'une classe de 6 e. Le Conseil municipal décide d'accorder une subvention de 60 par élève soit

6 V I E A S S O C I AT I V E Repas des aînés Dimanche 16 décembre, le Comité local d'aide aux Anciens de Landiras (CLAAAL) a organisé, dans la salle des fêtes, son traditionnel repas des aînés. M me Lestage, comme chaque année, avait orchestré la décoration de la salle et des tables, permet- tant aux 83 personnes présentes de passer ce moment de convivialité dans un cadre chaleureux. Cet événement important dans la vie de la commune permet aux anciens de partager avec les élus un succulent repas, préparé cette année par Julien, le fils de M. Lagrange, du Fenil. L'orchestre Nelly Music, venu de Sarlat, a animé les intermèdes musicaux, fort appréciés. Merci à toutes celles et tous ceux qui ont consacré un peu de leur temps pour que nos anciens passent une agréable journée. 6 Portrait - Claudine Maillard professeur de piano à La Clef Bleue Depuis l'âge de 5 ans, la musique fait partie de l'univers de Claudine. Dans la maison familiale du Poitou, deux pianos trônaient dans le salon et une sympathique tante venait de temps en temps pianoter et initier sa nièce à l'art pianistique. Accompagnée de sa maman mélomane, Claudine a pu parfaire sa culture musicale en assistant à de nombreux concerts dans sa région. Après des études au conservatoire de Poitiers et un concours de musique, notre future professeure s'embarque vers la vie parisienne. Poussée par une envie d'autres horizons, elle se lance dans les concours administratifs et une vie plus "rangée". Mais la nostalgie de la musique l'envahit et c'est dans la boutique d'un vieux marchand de piano compréhensif du boulevard Poissonnière qu'elle va pianoter tous les soirs après sa journée de travail. Puis, un mariage et c'est le retour en province et à la musique. Cette fois-ci, sa passion passe par la danse américaine, africaine, claquette, flamenco. Pendant une quinzaine d'année, Claudine côtoie des grands noms de la danse, prend des cours, enseigne, organise des spectacles dans plusieurs villes de France. Mais le son du piano toujours en tête, vers 35 ans et après quelques problèmes de santé, Claudine se lance à nouveau dans la vie pianistique, s installe dans le bordelais et décide d'enseigner sa passion. Pour la plus grande joie de ses élèves de la Clef Bleue et d'ailleurs. Aujourd'hui, anciens et nouveaux élèves étudient des œuvres variées de la musique classique, contemporaine, de la chanson française, des musiques de film ou encore le «4 mains». Cette année, une élève vient d'entrer au conservatoire de Marmande. Et en février, une dizaine d'élèves passera le Concours international Steinway à Toulouse. Tous préparés par Claudine. Décidément, la Clef Bleue est une vraie pépinière de talents... Renseignements : La Clef Bleue, Anne-Marie Pelletant, Journées Nationales de la Banque 23/24 novembre alimentaire 2012 À la demande de la Croix Rouge de Langon, nous participons depuis plusieurs années à la collecte nationale des denrées alimentaires pour les plus démunis. Pour celles ou ceux qui se sont rendus au Petit Casino, vous avez pu rencontrer le samedi 24 novembre, des membres du CCAS et des bénévoles vous demandant votre participation par l'achat de produits de première nécessité. Votre générosité a permis de remplir 4 caddies. Malgré la conjoncture actuelle, la quantité récoltée a été sensiblement identique à celle de Elle vient grossir les 50 tonnes ramassées dans le Langonnais. Merci aux participants, sans eux la collecte dans notre commune n'aurait pu avoir lieu et notamment les bénévoles : M mes Champagne, Pédebost, Pendaries, Richet et Vidal, les élus et/ou membres du CCAS : Catherine Hery Boué, Pierre Dufour, Alain Giroire, Jean-Marie Gossart et Jean-Marc Pellentant, M. et M me Brochard, gérant du Petit Casino. Et surtout un grand merci aux donateurs. Le CCAS de Landiras tient à remercier les membres de l'association Vivre Ensemble qui offre, à l'occasion des fêtes de Noël un colis aux familles de la commune inscrites à la Banque alimentaire. Ce geste de solidarité permet à ces familles de passer les fêtes de fin d'année dans de meilleures conditions.

7 Nouvelle classe de CM2, nouveau voyage à Paris Décidément, les CM2 sont gâtés par M me CRONER, leur enseignante. Cette année encore, ils ont eu l occasion d aller visiter Paris entre le 15 et le 18 octobre dernier. Départ en bus à 6 heures du matin de Landiras pour sauter dans le TGV qui va les amener au cœur de la Capitale. Certains sont encore à moitié endormis, d'autres ont le sourire aux lèvres car c'est une première pour la plupart d entre eux. Seuls quelques-uns partent avec un peu d'appréhension. Trois heures plus tard, arrivée gare Montparnasse. Le programme prévu sur Comme chaque année, avant Noël, le CCAS offre aux enfants de Landiras un spectacle de Noël, une distribution de bonbons par le Père Noël, un tirage de tombola organisée par l'association Vivre Ensemble et un goûter pour clore les festivités. Ce fût encore le cas, le samedi 15 décembre où 155 enfants ont écouté avec beaucoup d'attention ce joli conte de Philippe Chatel, adapté et présenté en la circonstance par l'association La Clef Bleue. L'histoire vous la connaissez certainement car la comédie musicale a réuni des grands noms de la chanson française dont vous avez probablement reconnu les voix pendant le spectacle puisqu elle était jouée en play-back. Émilie, effrayée par l'obscurité, seule dans son lit, trouve un livre d'images et le parcourt. Elle se retrouve dans un monde tout en bleu, où les lapins sont bleus, mais deviennent rouges lorsqu'ils éternuent et s'enrhument. quatre jours est dense : le Louvre, la Tour Eiffel, Notre-Dame-de-Paris, la Cité des sciences, La Géode, une balade en bateaux mouches qui leur permettra d admirer les principaux monuments parisiens depuis la Seine, sans oublier Versailles sans qui la visite serait incomplète qui leur prendra une journée entière. Les enfants ont été hébergés au centre de l association Atout groupe à Saint- Chéron, qui a cœur de réserver un accueil chaleureux et ludique aux enfants. Toute chose ayant une fin, c est avec un peu de nostalgie qu il leur a fallu dire au Le CCAS a choisi un conte musical pour son traditionnel Arbre de Noël 2012 : Émilie Jolie En tournant la page, elle se retrouve au pied d'un grand arbre plein d'oiseaux. Plusieurs tableaux se succèdent au fil du spectacle : l'autruche qui rêve d'être une star de cabaret à Broadway ; la sorcière qui apparaît méchante, mais qui n'attend pourtant que le prince charmant. Émilie promet de chercher pour elle un prince à travers le livre ; elle croise ensuite un ballet de baleines de parapluie... jusqu'à ce qu'elle arrive dans une page blanche où trois lettres sont écrites : F I N. La voici arrivée à la fin du livre. Mais, elle n'a pas trouvé le prince charmant pour la sorcière et refuse de finir l'histoire. Aussi, le conteur décide de créer un prince imparfait, sans armure et sans cheval blanc. La sorcière se transforme en princesse. L'histoire peut se terminer. revoir à la "Grande Dame" et rentrer à Landiras, des souvenirs plein la tête à raconter aux parents. Comme l'an dernier, les enfants créeront un "book" dans le cadre de leur enseignement informatique, ce qui leur permettra en le visionnant de se rappeler les bons moments de ce voyage. Merci à l'association La Clef Bleue. Vous nous avez transportés dans ce rêve, avec Émilie, à quelques jours de Noël et un grand merci à tous ces jeunes acteurs qui ont merveilleusement tenu leur rôle. Merci aussi à tous les bénévoles, les membres du CCAS et de l'association Vivre Ensemble pour le temps consacré aux enfants. Merci Père Noël d'être venu, accompagné cette année de la Mère Noël, à Landiras, malgré un emploi du temps chargé pour ton vieil âge, à l'approche de cette magique nuit du 24 décembre où tu auras beaucoup de travail. V I E S C O L A I R E E T A S S O C I AT I V E 7

8 Association LEA L association LEA a participé à la troisième journée contre les Grands Projets Inutiles Imposés (GPII) le samedi 8 décembre à Escaudes C'est dans une salle comble que se sont retrouvés habitants, élus et associations du Sud-Gironde pour s'informer et débattre des Grands Projets Inutiles que sont notamment l'autoroute Langon-Pau A65, les LGV (Lignes à Grande Vitesse) Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne, l'aéroport Notre Dame des Landes,... La fréquentation de l'autoroute est bien inférieure aux prévisions (40 % en dessous des objectifs) et le bilan financier 2011 du concessionnaire affiche un déficit financier record de 35 millions d'euros. sepanso.org/dossiers/a65/a65_article.php La construction des nouvelles lignes grande vitesse est de plus en plus contestée : de nombreux rapports et déclarations officielles, plusieurs études indépendantes plaident pour la priorité à la rénovation et la modernisation du réseau existant. Le financement des LGV et leur rentabilité suscitent beaucoup d'interrogations, tout comme l'opportunité des partenariats publics-privés. Pourtant, les collectivités locales continuent de consacrer des sommes importantes à la poursuite des études et à la réalisation de ces projets... Les questions et les échanges ont été nombreux et toutes les personnes présentes se Le défenseur des droits Vous voulez faire respecter vos libertés, vous vous estimez lésé par une administration?, le Défenseur des droits est là. Née en mars 2011 de la fusion de plusieurs services de médiation, cette autorité est désormais joignable par téléphone, du lundi au vendredi de 8 h à 20 h ( coût d une communication locale à partir d un poste fixe). Vous pouvez obtenir des renseignements sur l institution ou être orienté dans vos démarches. Le Défenseur Les consommateurs n ont plus à payer des factures d eau démesurées lors d une fuite sur une canalisation après leur compteur (entre le domicile et le compteur d eau). Si, au vu de sa facture, l abonné constate une consommation anormale d eau, il peut désormais demander aux services des eaux à bénéficier d un plafonnement limité à deux fois sa consommation habituelle, à condition toutefois de fournir une attestation de réparation de la canalisation par un plombier. Ces dispositions entrent en vigueur à partir du 1 er juillet 2013, mais les factures établies (sur relevé) depuis le 27 septembre 2012 peuvent déjà donner lieu à une sont accordées pour dire que mobilisation et vigilance sont plus que jamais indispensables. Un apéro-tapas fort apprécié a ensuite permis de poursuivre les échanges de manière très conviviale. lea.asso.free.fr BP Landiras des droits peut être saisi gratuitement par courrier (papier ou électronique) ou par le biais d un de ses délégués territoriaux. Ceuxci assurent des permanences dans les préfectures, sous-préfectures, maisons de justice et du droit. Il peut être entendu par les différentes juridictions, il est même susceptible de saisir le Conseil d État en cas de doute sur l interprétation d un texte juridique, voire de proposer la modification des textes de loi ou réglementaires. Fuites d eau - Factures d eau anormales À SAVOIR demande de plafonnement. Le service de l eau devra alerter l usager le plus rapidement possible de l augmentation anormale de sa consommation d eau, faisant supposer l existence d une fuite. Enfin, le volume d eau perdu imputable à la fuite n entrera plus dans le calcul de la redevance assainissement, l un des éléments constitutifs de la facture. Attention, ces nouvelles dispositions ne s appliquent pas en cas de fuites dues à des appareils ménagers et équipements sanitaires ou de chauffage (ballon d eau chaude, chaudière etc.). Décret du 24 septembre 2012 (JO du 26) Numéros utiles Samu 15 Pompier 18 Centre Antipoison de Bordeaux : Urgences sociales : 115 Allo enfance maltraitée : 119 Découverte d'un enfant disparu : SOS femme battue : SOS Violences sexuelles : SOS Enfants Disparus : SOS Amitié : Hôpital de Langon : Communauté de Communes : Sous-préfecture : Poste de Landiras : COVED : ordures ménagères et collecte sélective Portage des repas : Sida info Service : Drogue info Service : Écoute Alcool : EDF Langon : GDF Langon : Lyonnaise des Eaux : ANPE Langon : Mairie de Landiras Place du XI Novembre Landiras Tél Fax Retrouvez-nous sur le web Heures d ouverture Lundi, mardi et jeudi : 8 h h 13 h h Mercredi : 8 h h Vendredi : 8 h h - 13 h h Fermée le samedi en juillet et août Prochain bulletin municipal à paraître le 15 avril 2013 Vous êtes invités à faire parvenir vos articles à Elizabeth Vignati ou à la mairie avant le 15 mars Directeur de la publication : Jean-Marc Pelletant Responsable de la publication : Elizabeth Vignati Ont collaboré à ce numéro : Yves Amanieu, Denise Cassou, Line Baraduc, Sandrine Chevalier Porlier, Alain Giroire, Jean-Marc Pelletant, Isabelle Poirier, Élizabeth Vignati Conception Visiblement Impression Exaprint sur papier recyclé Tiré à 900 exemplaires - Ne pas jeter sur la voie publique.

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Rue des Ecoles 37210 PARCAY-MESLAY Tel : 02 47 29 18 98 Règlement Intérieur La pause méridienne et le restaurant scolaire sont des activités gérées par

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du Vendredi 10 Octobre 2014

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du Vendredi 10 Octobre 2014 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du Vendredi 10 Octobre 2014 Le 10 Octobre 2014, à 19 H 00, le conseil municipal de LOUVEMONT s est réuni à la mairie, en vertu de la convocation adressée par Mr Jacques DELMOTTE,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 - tarifs municipaux - tarifs eau - tarifs assainissement collectif - tarifs assainissement non collectif - tarifs contrôle branchement assainissement collectif eaux

Plus en détail

6) EFFACEMENT RESEAU TELEPHONIQUE RD 109 LA SABLEYRE & LE TAUZIN AUTORISATION DE SIGNER UNE CONVENTION

6) EFFACEMENT RESEAU TELEPHONIQUE RD 109 LA SABLEYRE & LE TAUZIN AUTORISATION DE SIGNER UNE CONVENTION 6) EFFACEMENT RESEAU TELEPHONIQUE RD 109 LA SABLEYRE & LE TAUZIN AUTORISATION DE SIGNER UNE CONVENTION Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal que France TELECOM envisage de procéder à une extension

Plus en détail

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30 Réunion avec les directeurs de CROUS sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté Lundi 13 décembre à 14 h 30 Généraliser les mesures d accueil d urgence Les 28 CROUS répartis

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année.

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année. 1 Année 2013, n 3 Décembre 2013 : MAIRIE - 49 Grande Rue 91940 Saint Jean de Beauregard : 01 60 12 00 04 : 01 60 12 58 63 : mairie.st.jean.beauregard@wanadoo.fr http://www.mairie-saintjeandebeauregard.fr

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL République Française Département de l'isère Commune de Saint-Jean-Le-Vieux COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL L'an deux mil treize, le 15 mai, le Conseil Municipal de la commune de Saint-Jean-le-Vieux dûment

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70.

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Conseil Municipal du 30 Juin 2015 DCM N 2015/64 * Marché de travaux : renouvellement du réseau AEP rue de Verdun Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Monsieur le Maire rappelle

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ACQUISITION D UN VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE OU D UN VELO PLIANT A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ACQUISITION D UN VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE OU D UN VELO PLIANT A ASSISTANCE ELECTRIQUE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ACQUISITION D UN VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE OU D UN VELO PLIANT A ASSISTANCE ELECTRIQUE Cadre réservé à l administration N de demande :. Instructeur : Montant de la subvention

Plus en détail

Chères Objatoises, Chers Objatois,

Chères Objatoises, Chers Objatois, Trait d union n o 23 février 2013 Votre lettre d information municipale L édito du maire Chères Objatoises, Chers Objatois, En 2013, notre commune poursuit sa politique d investissements comme elle l a

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. Marché n 2015/003

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. Marché n 2015/003 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Marché n 2015/003 Marché public pour une prestation d achat de denrées, et de confection de repas sur site, pour les enfants scolarisés dans les écoles

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur,

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur, MAI 2011 LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Le budget 2011 vient d être voté, il laisse apparaître un résultat cumulé de 44.144,75, dont vous trouverez le détail à l intérieur du bulletin. Cela nous a permis

Plus en détail

Intervention de MR BEDEK PATRICK, maire de CERNAY LES REIMS

Intervention de MR BEDEK PATRICK, maire de CERNAY LES REIMS Intervention de MR BEDEK PATRICK, maire de CERNAY LES REIMS UN MAIRE. DANS LA TOURMENTE.LES INFORMATIONS CAPITALES POUR RASSURER UNE EQUIPE MUNICIPALE QUI SE RESSERRRE (ELUS ET AGENTS ) Des décisions rapides

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 24 février 2011 PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 24 février 2011 PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 24 février 2011 PRESSE Traverse du bourg : travaux d alimentation en eau potable Il y a lieu de procéder à des travaux en matière d eau potable pour remplacer des canalisations

Plus en détail

Réunion du CONSEIL MUNICIPAL Du vendredi 15 mars 2013

Réunion du CONSEIL MUNICIPAL Du vendredi 15 mars 2013 BULLETIN MUNICIPAL Réunion du CONSEIL MUNICIPAL Du vendredi 15 mars 2013 Le Conseil Municipal s est réuni le vendredi 15 mars 2013 sous la présidence de Monsieur FEUILLET Patrick, Maire. Présents : Messieurs,

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

REUNION DU MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012

REUNION DU MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012 REUNION DU MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012 L an deux mil douze, le dix neuf septembre, convocation du Conseil Municipal adressée individuellement à chaque conseiller pour une réunion ordinaire qui aura lieu

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

Qu est-ce que le CCAS?

Qu est-ce que le CCAS? Qu est-ce que le CCAS? Le centre Communal d Action Sociale est un établissement public chargé d exercer les compétences détenues par la commune en matière d action sociale. C est un établissement ayant

Plus en détail

REUNION DU BUREAU DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL D AIDE A LA GESTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS DU TERRITOIRE DE BELFORT

REUNION DU BUREAU DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL D AIDE A LA GESTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS DU TERRITOIRE DE BELFORT REUNION DU BUREAU DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL D AIDE A LA GESTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS DU TERRITOIRE DE BELFORT Séance du 1er octobre 2009 Convocation du 11 septembre 2009 Etaient présents : Michel GAIDOT

Plus en détail

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation»

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Mardi 20 mars 2012 à 11h00 Salle des Mariages- Hôtel de Ville Sommaire I. Le Guide «Le crédit à la consommation» et les différents

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

2 3 4 5 6 7 E - FONDS DÉPARTEMENTAL D AIDE À L ÉQUIPEMENT DES COMMUNES 2015 : MODIFICATION DE LA DÉLIBÉRATION DU 13 AVRIL 2015 Comme chaque année, la commune a été destinataire des modalités d attribution

Plus en détail

RAPPORT N 11.523 CP CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONTRAT LOCAL DE SECURITE COMMUNE DE SURESNES

RAPPORT N 11.523 CP CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONTRAT LOCAL DE SECURITE COMMUNE DE SURESNES RAPPORT N 11.523 CP CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONTRAT LOCAL DE SECURITE COMMUNE DE SURESNES ATTRIBUTION DE HUIT SUBVENTIONS DE FONCTIONNEMENT ET D'UNE SUBVENTION D'INVESTISSEMENT

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

FLASH N 2. 5 février Animation Lecture 6-14 ans (Médiathèque) 6 février Arbre à histoires 4-6 ans (Médiathèque)

FLASH N 2. 5 février Animation Lecture 6-14 ans (Médiathèque) 6 février Arbre à histoires 4-6 ans (Médiathèque) FLASH N 2 V i l l e d e C u s t i n e s 5 février Animation Lecture 6-14 ans (Médiathèque) 6 février Arbre à histoires 4-6 ans (Médiathèque) 26 février Animation Multimédia 8-11 ans (Médiathèque) 13 février

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 ENTRE le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, 86008 Poitiers représenté par Monsieur

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts COMMUNE DE MANGLIEU Le Maire, les adjoints, les Conseillers Municipaux seraient honorés de vous compter au nombre de leurs invités à la Cérémonie du 14 juillet 2012 qui aura lieu le Samedi 14 juillet 2012

Plus en détail

LE GAZ A SOULTZ LES BAINS

LE GAZ A SOULTZ LES BAINS LE GAZ A SOULTZ LES BAINS 1996 : LE DEBUT DE LA PROCEDURE : Le Conseil Municipal, désireux de faire bénéficier la Commune de Soultz-les-Bains d un service public de distribution de gaz, a demandé en date

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

COMMUNE DE CHATELAUDREN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 12 OCTOBRE 2015

COMMUNE DE CHATELAUDREN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 12 OCTOBRE 2015 COMMUNE DE CHATELAUDREN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 12 OCTOBRE 2015 Le Conseil Municipal s est réuni le lundi 12 octobre 2015 sous la présidence de Monsieur Jean Paul LE VAILLANT, Maire. A L ORDRE

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE COMMISSION PERMANENTE DU 31 JANVIER 2014 COMMISSION DE L'ENVIRONNEMENT Direction Générale Adjointe Développement Direction de l'appui aux Territoires et aux Communes RAPPORT

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS BULLETIN D INFORMATIONS SIROS Numéro de septembre 2014. NOUS CONTACTER Commune de Siros 20 Rue Carrerasse 64230 SIROS Tel : 05 59 68 66 05 Fax : 05 59 68 72 80 Courriel : mairie.siros@wanadoo.fr www.siros.fr

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Règlement du Service d Assainissement Collectif

Règlement du Service d Assainissement Collectif Règlement du Service d Assainissement Collectif Article 1. Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de présenter les modalités et les conditions d utilisation et de gestion du réseau d assainissement

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE

REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE Département DE LA LOIRE Arrondissement DE MONTBRISON MAIRIE DE 42130 BOËN-SUR-LIGNON Tél. 04 77 97 72 40 Fax. 04 77 24 09 06 Courriel : mairie@boen.fr Site internet : www.boen.fr REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE

Plus en détail

Cadres réservés à l'administration DOSSIER A RETOURNER

Cadres réservés à l'administration DOSSIER A RETOURNER Cadres réservés à l'administration Date d'envoi du dossier : Date de remise du dossier : DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 Développement culturel Projet éducatif Sport environnement Jeunesse Caritatif et

Plus en détail

NOTE D INFORMATION du 22 janvier 2015

NOTE D INFORMATION du 22 janvier 2015 NOTE D INFORMATION du 22 janvier 2015 Relative aux opérations prioritaires pour la répartition de la dotation d équipement des territoires ruraux (DETR) en 2015. Note d information NOR : INTB1501963N REF

Plus en détail

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr guide pratique des e prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr Guide pratique des prestations communales - 2 Edito du maire Alors que

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE 2010/034 PRESENTS : 21 VOTANTS : 24 AMMAR CEAUX BEGASSAT Mesdames OTTIN DELPIAS OBJET : Reprise anticipée du résultat 2009 Monsieur PERRIMOND L instruction comptable M14 prévoit que les résultats de l

Plus en détail

Dossier de demande de subvention de fonctionnement Tiers privé Année 2015 Volet 3 du contrat départemental de territoire

Dossier de demande de subvention de fonctionnement Tiers privé Année 2015 Volet 3 du contrat départemental de territoire Dossier de demande de subvention de fonctionnement Tiers privé Année 2015 Volet 3 du contrat départemental de territoire DOSSIER COMPLET A DEPOSER AVANT LE 30 AVRIL 2015 Le cachet d arrivée faisant foi,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 07 FEVRIER 2012

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 07 FEVRIER 2012 CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 07 FEVRIER 2012 Le 07 février 2012, à 20 heures, le Conseil légalement convoqué le 31 janvier 2012, s est réuni à la Mairie, sous la présidence de Monsieur VERNET Philippe,

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 1 1. PRESENTATION DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ET EVOLUTION DE SON MODE DE GESTION

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU DIRECTION DE LA PROPRETE ET DE L EAU DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2011 DPE 2010-38 DF 2010-24 BUDGET ANNEXE DE L EAU PROJET DE DELIBERATION SECTIONS D EXPLOITATION ET D INVESTISSEMENT

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

La participation représente au maximum 80% du coût d un assainissement individuel ; le coût du branchement est déduit de cette somme.

La participation représente au maximum 80% du coût d un assainissement individuel ; le coût du branchement est déduit de cette somme. Département de l Ain Arrondissement de Bourg-en-Bresse Canton de Pont-de-Veyle MAIRIE DE LAIZ Séance du 28 juin 2012 Nombre de Conseillers : En exercice : 13 Présents : 9 Votants :9 Abstentions : 0 COMPTE

Plus en détail

Conseil Municipal d ESCAUDES Compte Rendu de la Réunion du Mercredi 19 Janvier 2015 à 18h00

Conseil Municipal d ESCAUDES Compte Rendu de la Réunion du Mercredi 19 Janvier 2015 à 18h00 Conseil Municipal d ESCAUDES Compte Rendu de la Réunion du Mercredi 19 Janvier 2015 à 18h00 Présents : Excusée : MM. TULARS Bernard, MANSENCAL Christian (1 er Adjoint), MONNIER Philippe (2ème Adjoint),

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

OBJET : DEMOGRAPHIE - AFFAIRES GENERALES

OBJET : DEMOGRAPHIE - AFFAIRES GENERALES ALF/Aff. Générales SEANCE DU 7 DECEMBRE 2006 N 3 OBJET : DEMOGRAPHIE - AFFAIRES GENERALES Présentation du rapport annuel d activité du Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne (SIFUREP).

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 RESUMÉ ANONYMISÉ DE LA DÉCISION Décision relative à une Recommandation Domaines de compétence de l Institution : Défense des droits de l'enfant, Droits

Plus en détail

Dimanche 02 septembre 2012 de 09h à 18h00*

Dimanche 02 septembre 2012 de 09h à 18h00* Châtenay-Malabry, le 6 juillet 2012 Mademoiselle, Monsieur, Vous figurez sur la liste des candidats admis à l Ecole Centrale des Arts et Manufactures à la rentrée prochaine. L accueil à la Résidence des

Plus en détail

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Dossier reçu le : PARTIE RÉSERVÉE AU R.N.J.A Numéro National Junior Association délivré par le RNJA RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Coordonnées de la Junior Association que vous avez constituée

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation.

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation. DOSSIER D INSCRIPTION RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 VOS DEMARCHES 1 Merci de bien vouloir remplir et rapporter ce dossier avec les pièces justificatives qui permettront de calculer

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel 2 ème Section Département du Pas-de-Calais Budget primitif 2012 non voté N 2012-0097 Article L. 1612-2

Plus en détail

Le Conseil municipal d Orchaise vous souhaite une très bonne année 2015

Le Conseil municipal d Orchaise vous souhaite une très bonne année 2015 Le Conseil municipal d Orchaise vous souhaite une très bonne année 2015 > Remerciements aux associations ASLO mère Cyclotourisme Football Danse Plurielles Energies Hockey Pétanque Tir à la sarbacane AMAP

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies DOSSIER 2015-2016 Accueil périscolaire Centre de loisirs de Mérignies Accueil périscolaire et Centre de loisirs de Mérignies 03.20.59.54.66 garderie@merignies.fr La commune de Mérignies propose un accueil

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 19 AVRIL 2013 Par suite d'une convocation en date du 15

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Anne BREZILLON

DELEGATION DE Madame Anne BREZILLON DELEGATION DE Madame Anne BREZILLON 193 Séance du lundi 26 janvier 2015 D-2015/17 Attribution d'aides en faveur des associations. Subventions. Adoption. Autorisation. Madame Anne BREZILLON, Adjoint au

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 21 janvier 2015

Compte-rendu du Conseil Municipal du 21 janvier 2015 Compte-rendu du Conseil Municipal du 21 janvier 2015 Etaient présents sous la présidence de Jean-Claude BILLOT, tous les conseillers : Yasmine BETHOUART, Christian CLAIRE, Annie EVRARD, Marius GOURGUECHON,

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

PROGRAMME DE L'ANNEE 2015/2016

PROGRAMME DE L'ANNEE 2015/2016 p1 PROGRAMME DE L'ANNEE 2015/2016 -EDITO-EDITO-EDITO-EDITOMadame, Monsieur, La rentrée scolaire vient de se faire et avec elle, le périscolaire a rouvert ses portes dans des locaux encore plus spacieux.

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 MAI 2015

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 MAI 2015 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 MAI 2015 L an deux mil quinze, le DIX NEUF MAI à vingt heures trente minutes les membres du conseil municipal de la commune du Mesnil au Val se sont réunis dans la salle

Plus en détail

DISPOSITIF «COLLECTIVITE LAUREATE AGIR POUR L ENERGIE»

DISPOSITIF «COLLECTIVITE LAUREATE AGIR POUR L ENERGIE» DISPOSITIF «COLLECTIVITE LAUREATE AGIR POUR L ENERGIE» CADRE D INTERVENTION POUR L AIDE A L INVESTISSEMENT Avec le dispositif «Collectivités lauréates», la Région accompagne les communes qui le souhaitent

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

Tous les documents sont à remettre au secrétariat de Mairie au plus tard le 20 Août 2015 par mail (mairie.guyans-vennes@wanadoo.fr) ou par courrier.

Tous les documents sont à remettre au secrétariat de Mairie au plus tard le 20 Août 2015 par mail (mairie.guyans-vennes@wanadoo.fr) ou par courrier. MAIRIE DE GUYANS-VENNES 25390 11 rue de l église 03 81 43 52 03 03 81 43 53 97 mairie.guyans-vennes@wanadoo.fr Chers parents d élèves, Afin de préparer la rentrée prochaine, nous vous remercions de bien

Plus en détail

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE Rattachée à l Association nationale "SECOURS POPULAIRE FRANÇAIS" dont le siège est à Paris 3ème au 9 11 rue Froissart, qui est agréée d éducation populaire par arrêté du

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

CONSTITUTION DE LA COMMISSION DU RECENSEMENT AGRICOLE

CONSTITUTION DE LA COMMISSION DU RECENSEMENT AGRICOLE COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 22 OCTOBRE 2009 COMPTE RENDU N 10 Étaient présents : MM. LE BOUEDEC Joseph, LE SCANFF Didier, LE TROUHER Erwan, EZANIC Jean-Louis, LE DÉVÉHAT Yannick,

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON DELEGATION DE M. Jean Charles BRON 338 D -20080325 Soutien au développement du commerce, de l artisanat et des services de la Ville de Bordeaux. Action de promotion et de prospection d enseignes présentée

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 07 NOVEMBRE 2013

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 07 NOVEMBRE 2013 PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 07 NOVEMBRE 2013 Les membres du conseil municipal se sont réunis le jeudi 07 novembre 2013, à 19h, salle de la mairie, sous la présidence de Monsieur André

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau Marseille, le 05 juillet 2013 - Aux Syndicats Bonjour, L AFETE lance un stage sur le thème : Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau en direction des membres nouvellement élus

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. du 9 décembre 2009

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. du 9 décembre 2009 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 9 décembre 2009 - Embauche d un CA.E. Campagne de vaccination Grippe H 1 N 1 Demande émanant de la Mairie d Orchies de mise à disponibilité d agents communaux pour

Plus en détail

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES Entreprises Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES chiffres clés 1 1 er millions 110 employeur du spectacle vivant opéra en Limousin budget annuel et 1 orchestre EMPLOIS en limousin équivalents

Plus en détail