Peter Verlinden Le nouveau trophée récompense une entreprise qui s engage pour le Sud

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Peter Verlinden Le nouveau trophée récompense une entreprise qui s engage pour le Sud"

Transcription

1 Entrepreneurs pour Entrepreneurs, ce sont des entrepreneurs du Nord qui aident des entrepreneurs du Sud. Car l activité économique est un moteur puissant pour le développement. Avec ce journal de Entrepreneurs pour Entrepreneurs, vous pouvez vous rendre compte de la façon dont nous mettons ceci en pratique. AUTOMNE 2014 Peter Verlinden Le nouveau trophée récompense une entreprise qui s engage pour le Sud 4 Confectionner des sandwichs chauds en Bolivie Comment l entreprise durable peut aller de pair avec l aide durable 3 Serviettes périodiques ou énergie solaire? Annemarie Lambrecht choisit son propre projet B2B 7 Bart Tim Buelens Ramakers

2 3 Tim Buelens Consultants bénévoles avec un coeur pour le Sud Ce qui fait la beauté d Entrepreneurs pour Entrepreneurs c est le défi de faire entrer en synergie deux mondes totalement différents: les entreprises et les ONG Willy Hendrickx ERIBEL VOUS OUVRE LES PORTES D UN AVENIR DURABLE! La grande force de Group Eribel tient à plus de 30 ans d expérience et à un souci constant d innovation dans le domaine des portes coupe-feu, antibruit et anti-effraction. La RSE est au centre de nos préoccupations, tout comme la croissance durable des pays en voie de développement. C est pourquoi nous participons de manière proactive aux activités d Entrepreneurs pour Entrepreneurs dans le Sud. nous cherchons des collègues! Willy et ses collègues montrent aux entreprises comment investir de manière responsable dans les pays du Sud au moyen de projets de développement durable d Entrepreneurs pour Entrepreneurs et des ONG. Ils exercent leur activité sans aucune rémunération. POURQUOI? Parce que nous sommes convaincus que l entrepreneuriat local dans le Sud est le levier du développement Rony Inslegers La vie nous a beaucoup gâtés, à présent, nous avons envie de donner en retour Jacques Deraeymaeker C EST VOTRE CHANCE! Faites vraiment la différence pour les gens du Sud Entretenez vos anciens contacts Nouez de nouvelles relations enrichissantes Découvrez l environnement stimulant d Entrepreneurs pour Entrepreneurs. Voulez-vous comme Willy et ses collègues donner plus de sens à votre vie? Rejoignez une super équipe, nous serons ravis de vous accueillir! Envoyez un à ou appelez le Confectionner des sandwichs chauds en Bolivie Comment l entreprise durable peut aller de pair avec l aide durable. Le produit correspond bien à ce que nous faisons nous-mêmes, mais ce qui est au moins aussi important, c est qu il s agit d entrepreneuriat local. > La boulangerie SAMY en Bolivie connait une forte croissance graçe au soutien de Lantmännen Unibake. Louvain Coopération Lorsque Jolien Demeyer a entamé un circuit à travers la Bolivie, elle ne soupçonnait pas que quelques années plus tard, elle contribuerait de manière professionnelle au développement de ce magnifique pays et de sa population si hospitalière. La Bolivie, c est le top!, assure-t-elle avec des étincelles dans les yeux. Leur foi dans la Terre Mère, c est quelque chose que je n oublierai jamais. Et qui devrait servir d exemple à chacun! Jolien Demeyer est Category Manager chez Lantmännen Unibake. C est aussi l âme du programme de développement durable de cette coopérative de agriculteurs suédois. Au Benelux, Unibake compte 360 collaborateurs - la majorité en Belgique - occupés dans trois boulangeries. Leur gamme de produits va des spécialités de pains surgelés aux baguettes, en passant par les viennoiseries. Cette entreprise moderne confectionne ses succulents articles sous le mot d ordre Our responsibility from field to fork. Pour elle, l entrepreneuriat durable Cette année, nous avions vraiment envie de faire quelque chose dans le Sud. Mais par où commencer? Dans ma recherche de projets, mon chemin a croisé celui d Entrepreneurs pour Entrepreneurs. JOLIEN DEMEYER n est pas un vain mot: d ici 2020, Lantmännen Unibake a l intention de réduire son impact sur l environnement de 33 %. ENGAGEMENT SOCIAL Pour atteindre cet objectif, Lantmännen Unibake Benelux a choisi quatre piliers sur lesquels reposent la réduction de son empreinte écologique et son engagement social. Nous cherchons comment économiser concrètement l énergie et réduire les déchets. Le transport vert est bien sûr aussi au centre de nos préoccupations. Quant à notre dernier pilier, il concerne la prise de conscience écologique, explique Jolien Demeyer. C est là que réside l engagement social cher à notre entreprise. Chaque année, nous soutenons une bonne cause. Notre contribution peut aller aussi bien à Kom op tegen Kanker qu à Povorello. Cette année, nous avions très envie de faire > Jolien Demeyer et Didier Claassens de Lantmännen Unibake Tim Buelens DIDIER CLAASSENS quelque chose dans le Sud. Mais par où commencer? Dans ma recherche de projets, mon chemin a croisé celui d Entrepreneurs pour Entrepreneurs. Via les ONG avec lesquelles elle collabore, cette association met en contact des entrepreneurs d ici avec des entrepreneurs d Afrique, d Asie, etc. SAMY EN BOLIVIE Nous voulions parrainer un projet en relation avec notre produit, déclare Didier Claassens, Corporate HR Manager pour le Benelux. Entrepreneurs pour Entrepreneurs nous a donc mis en contact avec Louvain Coopération, association qui soutient sur place des projets concrets comme celui de la boulangerie SAMY en Bolivie, dans le cas qui nous intéresse. Le produit correspond bien à ce que nous faisons nous-mêmes, mais ce qui est au moins aussi important, c est qu il s agit d entrepreneuriat local, car c est la base même des activités de Lantmännen Unibake. Nous ne pouvions rêver mieux! SAMY est une boulangerie semi-industrielle rurale de Bolivie, ouverte par Ruddy et Caty Bernal voici quelques années. Cela reste toujours un projet familial, les frères et sœurs de Ruddy et Caty participent chaque jour au fonctionnement de l entreprise. UNE AIDE DURABLE Concrètement, nous avons amélioré les processus techniques et optimisé la commercialisation des produits. Nous avons également mis sur pied une formation destinée à améliorer la gestion administrative. Cette initiative renforce les perspectives de développement durable de la boulangerie, même après la fin de notre collaboration. En partie grâce à notre aide, Samy peut et pourra continuer à fonctionner de manière autonome. La boulangerie emploie aujourd hui sept personnes. SAMY est en plein développement: l entreprise livre par exemple le petit-déjeuner à deux communautés scolaires. Jusqu à présent nous n avons pas encore eu de contacts directs, nous dit en conclusion Jolien Demeyer, mais nous avons bien l intention d y réfléchir. Peut-être pourrait-on envisager quelque chose pour Noël SUSTAINABILITY FUN Les collaborateurs de Lantmännen Unibake suivent les projets de développement durable sur le site web. Les tables des réfectoires et des salles de réunion sont également parsemées d imprimés à ce sujet. De plus, nous essayons d entretenir la flamme avec des petites actions menées pendant l année, déclare Jolien Demeyer. L an dernier, Entrepreneurs pour Entrepreneurs a participé aux 20 km de Bruxelles. Nous les avons sponsorisés, leur avons fourni des sandwichs, etc. C est tout un processus, affirme Didier Claassens. Chaque année, nous organisons par exemple une Journée du gros pull. Et tous les deux ans, nous menons une enquête de satisfaction parmi nos collaborateurs. S intéresser au développement durable, ce n est pas se montrer pontifiant ni ennuyeux. Ici, nous parlons de sustainability fun! BETTIE ELIAS Vous avez aussi envie de soutenir avec votre entreprise un projet durable dans le Sud? Contactez dès à présent entrepreneurspourentrepreneurs.be ou téléphonez-lui au

3 5 Logique commerciale pour les bergers Maasaï Qui remportera le Trophée ENTREPRENEUR pour ENTREPRENEURS? Un nouveau trophée récompense une entreprise qui s engage pour le Sud Le 16 octobre, une entreprise belge remportera, au Palais des Colonies de Tervuren, le premier Trophée de l ENTREPRENEUR pour ENTREPRENEURS récompensant son engagement dans le Sud. Aujourd hui, de nombreuses entreprises souscrivent sans réserve au principe de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Pour assumer cette responsabilité, elles peuvent s appuyer depuis 2001 sur Entrepreneurs pour Entrepreneurs qui se charge d établir des contacts entre les entreprises belges et les projets dans le Sud. > Luc Bonte, président d Entrepreneurs pour Entrepreneurs. Frederick Buyckx avons appris par nos consultants bénévoles que les entreprises Nous étaient curieuses de savoir ce que faisaient les autres dans ce domaine et quelles étaient leurs expériences, explique Luc Bonte, président d Entrepreneurs pour Entrepreneurs. C est de là qu est née l idée d un trophée. Il s agit en quelque sorte d un instrument de mesure permettant aux entreprises d évaluer le résultat de leurs efforts en matière de RSE. En effet, mesurer, c est savoir! Avec ce trophée, elles pourront en même temps montrer ce qu elles font aux médias, à leurs clients, leur personnel et leur entourage. Le 16 octobre, les entreprises pourront procéder à un échange d expériences lors de la remise du trophée. Nous avons retenu dix projets qui remplissent toutes les conditions et peuvent prétendre à l attribution du trophée. C est un jury présidé par Geertrui Windels qui tranchera. UN TRAVAIL DÉLICAT POUR LE JURY Nous avons réservé une journée entière pour ces présentations, déclare Peter Verlinden, journaliste à la VRT, spécialiste de l Afrique et l un des sept membres du jury. Nous avions une liste de critères sur la base desquels Nous ne mettons pas suffisamment à profit les talents du Sud qui vivent ici, et les ONG belges ne le font pas non plus. PETER VERLINDEN nous avons évalué les projets, par exemple leur impact sur l environnement ou l effet de sensibilisation. En ce qui me concerne, le développement durable est le critère le plus important. Bien entendu, l impact et l effet de sensibilisation ne sont pas non plus négligeables. Mais il va de soi que les projets parrainés par des multinationales comme AB InBev ou par des grandes banques belges comme KBC ont davantage d impact que les projets plus modestes soutenus par une PME ou un petit indépendant. Les grandes entreprises ont souvent un service spécifique de responsabilité sociale, avec des gens qui s en occupent de manière professionnelle. Mais les petites ont parfois d excellentes idées. Tout cela rend le travail du jury extrêmement délicat. Je suis très heureux de la participation d un Belge d origine burundaise qui possède ici une petite entreprise d informatique et en a ouvert une autre, comparable, au Burundi. Nous ne mettons pas suffisamment à profit les talents du Sud qui vivent ici, et les ONG belges ne le font pas non plus. Mais j admets que c est un de mes dadas personnels. Comme les membres du jury sont issus d horizons très différents, les dadas personnels n ont pas dû peser bien lourd. Des gens comme le baron Johan Swinnen, ex-ambassadeur de Belgique au Rwanda, ou Karel van Eetvelt, président de l Union des travailleurs indépendants (Unizo), ont chacun leur approche. Je suis moi-même journaliste, mais également anthropologue dit Peter Verlinden. J ai notamment regardé si les entreprises participantes s intéressaient aussi à la diversité des cultures. En effet, on ne peut pas transposer purement et simplement certaines stratégies d entreprise vers le Sud. Et même en Afrique, il existe d énormes différences entre les pays et les régions. FAIRE DES BÉNÉFICES OU CRÉER DE LA PLUS-VALUE? Peter Verlinden s est impliqué dans Entrepreneurs pour Entrepreneurs dès la première heure. J avais beaucoup de sympathie pour Fons Verplaetse, qui s était lancé dans l aventure en suivant son instinct, mais j appréciais surtout son approche chiffrée et rationnelle. Au début, nous marchions parfois sur des œufs, car certains clashs étaient inévitables entre deux mondes aussi différents que les entreprises et les ONG. Nous avons appris à remplacer des expressions comme faire des bénéfices par d autres comme créer de la plus-value. Mais 13 ans se sont écoulés depuis et toutes les parties sont aujourd hui sur la même longueur d onde. Beaucoup de choses se sont passées depuis que Fons Verplaetse, qui venait de prendre sa retraite comme gouverneur de la Banque Nationale, et Frans Bourgois, professeur émérite à l EHSAL, ont fondé Entrepreneurs pour Entrepreneurs en L organisation s appelait alors CFP, Corporate Funding Programme. En 2008, Luc Bonte a succédé à Fons Verplaetse à la présidence de l association. DES VEUVES QUI ENTREPRENNENT Luc Bonte a entre autre échangé une fonction de cadre supérieur contre la présidence non rétribuée d Entrepreneurs pour Entrepreneurs. J ai découvert Entrepreneurs pour Entrepreneurs pendant ma carrière chez Sidmar devenue ArcelorMittal. Un jour, j ai reçu en tant que CEO une invitation à l assemblée générale du CFP. Je ne savais même pas que Sidmar en faisait partie. C est ainsi que j ai fait la connaissance de Fons Verplaetse. Un an plus tard, le CFP organisait un voyage découverte au Mali, un des pays les plus pauvres d Afrique. Je me suis inscrit pour ce qui allait être une expérience très impressionnante. Et j ai pu constater de mes yeux les effets spectaculaires du microcrédit. Au milieu de toute cette pauvreté, nous sommes arrivés dans un village où régnait une relative prospérité. Nous avons appris qu il devait cette aisance à trois veuves qui avaient obtenu dix ans plus Au milieu de toute cette pauvreté, nous sommes arrivés dans un village où régnait une relative prospérité. Nous avons appris qu il devait cette aisance à trois veuves qui avaient obtenu dix ans plus tôt un microcrédit de Siemens et employaient désormais la moitié du village. LUC BONTE tôt un microcrédit de Siemens et employaient désormais la moitié du village. Détail frappant : les trois femmes possédaient un petit coffret à trois compartiments et chacun d entre eux avait trois clés, une par propriétaire. Le premier compartiment abritait l argent des dépenses quotidiennes, le deuxième les sommes nécessaires aux investissements et le troisième les économies. Les voyages découverte d Entrepreneurs pour Entrepreneurs rencontrent beaucoup de succès. Après le Mali sont venus la Tanzanie, l Afrique du Sud, le Pérou et l Éthiopie. D un voyage tous les deux ans, on est passé à trois voyages par an. Et ils affichent très vite complet. Depuis le début, Entrepreneurs pour Entrepreneurs cherche pour des entreprises belges des projets actuels d ONG qui développent l entrepreneuriat durable dans le Sud. Entrepreneurs pour Entrepreneurs veille au bon déroulement des contacts, assume le suivi financier des projets et se charge des rapports aux sponsors belges. Lors d un voyage en Ethiopie, Karel Claes, de l agence de communication Dialocom, a été abordé par le guide local qui les avait pilotés à travers la région. Il ne voulait pas de pourboire mais une évaluation de ses services. Et de fil en aiguille, l homme appelé Bogale Abey a parlé de son projet de création de sa propre entreprise de tour-opérateur local. Il a présenté un business plan solide et c est ainsi que le premier partenariat B2B a vu le jour. Aujourd hui, Bogale Abey emploie douze personnes! DES PLOMBIERS ÉTHIOPIENS Lors de notre dernier voyage découverte en Éthiopie, nous avons connu quelque chose de comparable, raconte Luc Bonte. Dans la plupart des hôtels, l infrastructure est un peu limite. Il ne faut pas tourner trop fort le robinet, sans quoi il vous tombe dans les mains. L hôtelier m a expliqué le pourquoi de cette situation. La qualité des formations techniques en Éthiopie est médiocre. Le rêve de tout éthiopien est de décrocher un poste de fonctionnaire. Même les jeunes qui fréquentent l école technique ne pensent qu à devenir enseignant et travailler pour l État. De ce fait, les professeurs de l enseignement technique n ont aucune expérience pratique et les cours qu ils dispensent laissent beaucoup à désirer. Peu après notre retour de voyage, j ai reçu un mail rédigé dans un mauvais anglais et émanant d un groupe de jeunes plombiers éthiopiens qui avaient entendu dire que nous soutenions des projets dans le Sud. Ils voulaient savoir si nous ne pouvions pas les aider en leur assurant une bonne formation et un matériel plus performant? Nous étudions actuellement cette demande qui pourrait donner naissance à un nouveau projet B2B. L idée d offrir une aide directe avait d ailleurs déjà fleuri plusieurs fois dans l esprit d entrepreneurs belges qui avaient participé à un voyage découverte. Ils voulaient bien proposer cette aide, mais souhaitaient se charger eux-mêmes du suivi. De même, certaines entreprises avaient déjà demandé à notre asbl si elle connaissait des projets spécifiques dans lesquels elles pouvaient > Peter Verlinden, journaliste et spécialiste de l Afrique. Tim Buelens s impliquer en tant que telles. Depuis lors, B2B est devenue une nouvelle forme de coopération pour laquelle nous recherchons des partenaires, explique Luc Bonte. B2B, ce sont des entreprises ou des personnes entreprenantes du Nord qui aident de jeunes entreprises du Sud à décoller par le biais d un prêt, d une participation au capital et /ou d un apport d expertise. Notre but est de rendre les gens indépendants, ce qui est parfaitement possible avec B2B. Aujourd hui, nous demandons aussi aux ONG avec lesquelles nous collaborons de dépister ce type de projets. Freddy De Mulder, ancien General Manager chez General Motors, en chapeaute actuellement trois. Le premier est un projet aux Philippines que nous avons découvert via BiD, une organisation venant en aide aux entrepreneurs des pays en voie de développement. Le deuxième, celui d un mécanicien réparant des machines agricoles, a été proposé par Codeart, une ONG partenaire liégeoise travaillant en Haïti. Et, dans le troisième, Freddy De Mulder sponsorise aussi une usine de biscuits au Vietnam via le Center for Social Initiatives Promotion (CSIP). Le CISP est une organisation vietnamienne à but non lucratif qui cherche des investisseurs pour l entrepreneuriat social au Vietnam et qui fournit des conseils techniques et juridiques. Freddy de Mulder est l un des intervenants prévus lors de la journée de remise du trophée. Peter Moors, directeur général de la Coopération belge au développement, et Julien Leroy, collaborateur de l ONG PROTOS en Haïti, prendront également la parole. La présence de ces personnalités suffirait à rendre la soirée intéressante, mais vous ne voudrez évidemment pas non plus manquer la remise du premier Trophée de l ENTREPRENEUR pour ENTREPRENEURS! Rendez-vous le 16 octobre 2014 au Palais des Colonies de Tervuren! FRIEDA VAN WIJCK Allez vite à la page 8 et inscrivez-vous dès aujourd hui! Agriculteurs sédentaires et bergers itinérants se disputent depuis des siècles l usage de la terre. La sècheresse grandissante en Tanzanie a encore renforcé leur antagonisme, déclare Shomet Ole Naingisa. Shomet est un Maasaï de la région d Arusha qui participe comme conseiller en pastoralisme aux projets de Trias, une ONG flamande membre d Entrepreneurs pour Entrepreneurs. Avec le changement climatique, la vie des paysans et des bergers devient plus difficile, déclare Shomet. Mais les bergers peuvent encore partir avec leurs bêtes vers des endroits où il reste de l herbe et de l eau. Pour les agriculteurs, c est beaucoup plus compliqué. La croissance démographique constitue une menace supplémentaire. Les enfants d aujourd hui voudront bientôt avoir leurs propres troupeaux et auront donc besoin de leurs propres terres de pâture. Pour le Maasaï, le troupeau n est pas seulement synonyme de sécurité alimentaire, mais aussi de statut social. Pourtant, il faudra bien que les mentalités changent, pense Shomet. Shomet et Trias proposent aux bergers de vendre une partie de leur troupeau en juillet et de se constituer un nouveau cheptel après la saison sèche. Cela les oblige à rompre avec des traditions séculaires. Les bergers doivent encore découvrir les avantages des troupeaux commerciaux. S ils ne le font pas, une large décimation des troupeaux est programmée à terme, déclare Shomet, et l impact sur la culture, l identité et la sécurité alimentaire des Maasaï sera encore plus grand. Trias

4 7 NOS REMERCIEMENTS À Ce journal a vu le jour grâce au soutien de nos : Parrains de diamant DE BRUYCKERE LUC, EUROPEAN TERMINAL, MSC PSA, PRG SA. Serviettes périodiques ou énergie solaire? Stephanie Brabant Annemarie Lambrecht, bénévole chez Entrepreneurs pour Entrepreneurs, choisit son propre projet B2B. LA RAISON D ÊTRE DE L ENTREPRENEURIAT EST DE CONTRIBUER À UN MONDE MEILLEUR Nous ne le faisons pas seulement avec nos lignes de vêtements, mais également en soutenant des projets en Afrique avec un pourcentage de nos bénéfices. Le nom Terre Bleue est lié à la Terre, notre planète bleue. L eau étant la pierre angulaire du développement, nous avons décidé de soutenir les projets de PROTOS liés à l eau et l assainissement, et ce, par les dons que nous effectuons via Entrepreneurs pour Entrepreneurs. C est de cette manière que nous nous engageons à la fois en Ituri (Congo) et au Burundi. Terre Bleue dans le monde. Vous voulez aussi aider des entrepreneurs du Sud à se frayer un chemin dans la vie? Vous voulez développer des activités économiques sur place, en assumant votre responsabilité sociétale et en respectant tous les acteurs concernés? Alors, vous êtes à la bonne adresse avec Entrepreneurs pour Entrepreneurs. v ous récupérez votre argent, ce qui est nouveau et absolument unique dans l aide aux pays du Sud. v ous aidez réellement et très concrètement le Sud. v ous constatez le résultat de votre action : vous voyez se développer une entreprise du Sud. vous rendez l aide définitivement superflue. v ous redonnez un sentiment de dignité aux membres de la communauté locale. En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d en faire autant NELSON MANDELA v ous recevez une aide appréciable d Entrepreneurs pour Entrepreneurs : des experts rigoureux de Deloitte, entre autres, vous donnent avis et conseils, et ils vous accompagnent, vous et l entreprise. a près un temps, vous récupérez votre mise (éventuellement majorée d un bel intérêt) et vous pouvez, si vous le souhaitez, investir dans une nouvelle entreprise. Tous les partenaires cités ci-dessous soutiennent l action d Entrepreneurs pour Entrepreneurs. Membres clés Oui, des serviettes hygiéniques recyclables!, répète Annemarie devant mon regard incrédule. Ce sujet fait ressurgir en moi des images des années 50 des bandes de tissu peu ragoûtantes en train de tremper dans l eau. C est un bon projet dans lequel je crois à 100 %, raconte Annemarie Lambrecht, consultante bénévole chez Entrepreneurs pour Entrepreneurs depuis Sponsors en nature heila Mulli, une habitante de Nairobi, veut mettre sur le marché des kits de serviettes hygiéniques recyclables. Dans les villages africains, les filles sont très nombreuses à s absenter de l école pendant leurs règles. Il leur est tout simplement impossible de se procurer des serviettes périodiques comme nous les connaissons ici. Celles-ci ne se trouvent qu en ville et elles sont très chères, explique Annemarie. À la campagne, les filles se servent de feuilles de banane et de papier journal pour se protéger. Les reusable sanitary pads de Sheila Mulli sont par conséquent très utiles, elles donnent aux filles dignité et confort, poursuit Annemarie. Aujourd hui, elle est en contact avec une entreprise belge qui souhaite entrer dans le projet comme partenaire B2B. RETOUR AU CONGO est tellement gratifiant d agir, cela vous C procure une telle satisfaction! Voilà comment cela fonctionne Vous investissez vos propres deniers Dans ce cas, l aide financière prend la forme d une participation au capital ou d un prêt. L export/import entre les deux parties est également possible. Vous investissez votre expertise Partagez votre expertise et découvrez à quel point l échange de savoir et d expériences avec le Sud est passionnant. La garantie d un souvenir inoubliable! vous avez des contacts très enrichissants. i l vous appartient de choisir si vous investissez simplement votre argent (prêt/participation) ou si vous consacrez également du temps à l entreprise et participez à son activité. BARTUS, BOONE-KIRSCH, CFE, DELOITTE SERVICES AND INVESTMENTS, SOBINCO, VANDERSANDEN, VITO-A, WIENERBERGER. S Et vous? Vous n allez pas rester en retrait! Pourquoi investir dans un projet B2B? Parrains d or Voilà longtemps qu Annemarie Lambrecht a quelque chose avec l Afrique. À l école secondaire, elle correspondait avec une jeune Tutsi. Plus tard, elle a découvert les livres de Lieve Joris, notamment Mon oncle du Congo (Terug naar Congo), dans une maison de vacances en France. Et en 2005, Annemie Struyf l a contactée au sujet de l orphelinat de Kabondo. Nous travaillions ensemble au cabinet de Miet Smet, raconte Annemarie. C est ainsi qu elle a siégé de 2006 à 2011 au conseil d administration de Hope for Kabondo. Durant cette période, je suis allée une dizaine de fois au Kenya. J ai lu dans le journal d Entrepreneurs pour Entrepreneurs qu ils cherchaient des bénévoles. Encourager l entrepreneuriat dans le Sud, renforcer la classe moyenne, c est une cause à laquelle je me rallie sans réserve. J ai alors envoyé un mail et depuis ONG partenaires Bart Ramakers > Annemarie Lambrecht l an dernier, je suis consultante bénévole chez Entrepreneurs pour Entrepreneurs. MON PROJET B2B PERSONNEL C est surtout l idée des projets B2B qui l a séduite. Cette aide directe, sans intervention d une ONG, m a paru particulièrement intéressante, affirme-t-elle. Même si elle a appris à apprécier à sa juste valeur le travail des ONG lors d un voyage découverte d Entrepreneurs pour Entrepreneurs en Éthiopie. J ai été impressionnée par les projets hydrauliques de Caritas. Grâce à un système ingénieux, ils canalisent l eau pour qu elle irrigue le plus de terres possibles dans le Nord où règne la sécheresse. Ou par les résultats qu une ONG comme SOS Faim obtient avec ses microcrédits. C est vraiment spectaculaire. Annemarie Lambrecht ne s en est pas tenue là. Sur le site de BiD network, où sont répertoriés plus de projets possibles, Entrepreneurs pour Entrepreneurs à trouvé un projet qui parlait personnelement à Annemarie, surtout parce qu il émane d une femme. En Tanzanie, Mshinwa Edith Banzi veut commercialiser à grande échelle des lampes fonctionnant à l énergie solaire. Nous avons skypé plusieurs fois ensemble, et le courant passe bien. Un autre consultant bénévole, Jacques De Raeymaeker, a visité le projet. Et Illumination de Mshinwa Edith Banzi est ainsi devenu mon B2B personnel! FRIEDA VAN WIJCK COLOPHON Rédaction Entrepreneurs pour Entrepreneurs asbl Minderbroedersstraat 12, 3000 Leuven Tél Comité de rédaction, copy-writing & traduction Natacha Bosman, Karel Claes, Paul Daels, Lodewijk Deleu, Ariane D Hondt, Bettie Elias, Véronique Goossens, Inge Overmeer, Anne-Lise Passelecq, Jenny Passelecq, Bart Ramakers, Dominique Roosens, Frieda Van Wijck. Conseil INVESTISSEZ VOUS-MÊMES Entrepreneurs pour Entrepreneurs joue un rôle capital en rapprochant des entrepreneurs du Nord et du Sud, en les encadrant, en suivant et en corrigeant, en cas de besoin, le rapport des activités ainsi qu en assurant le financement. Désormais, investissez aussi dans votre propre projet. Contactez à cet effet Inge Overmeer via entrepreneurspourentrepreneurs.be ou appelez le De Magazinemaker, There BiD Network, le matchmaker BiD Network Foundation est une organisation à but non lucratif d Amsterdam qui a été créée en La fondation veut mettre en contact des entrepreneurs des marchés émergents avec des investisseurs de nos régions et leur permettre ainsi d obtenir plus facilement un financement. BiD Network s adresse, d une part, aux PME des pays en voie de développement avec un besoin de financement se situant entre et dollars et, d autre part, aux investisseurs qui cherchent des opportunités sur les marchés émergents, en d autres termes des Business Angels. BiD met à disposition une base de données avec des propositions d investissement, rend visite autant que possible aux entrepreneurs et leur offre formation et coaching. Au lieu de vouloir réinventer le monde, Entrepreneurs pour Entrepreneurs a conclu un accord de partenariat fructueux avec BiD. Mais Entrepreneurs pour Entrepreneurs va encore un peu plus loin: elle accompagne l ensemble du processus, depuis l investissement et l élaboration du business plan jusqu au Graphisme reporting. Une équipe d experts évalue le business plan et donne un avis éclairé à la fois à l investisseur et à l entrepreneur qui a rédigé ce plan. L impact écologique et social des business plans est également examiné avec la plus grande attention. Résultat? Un win-win avec des échanges extrêmement intéressants entre toutes les parties concernées! Vous voulez un complément d information? Contactez Inge Overmeer ou surfez sur Conception: Oeyen&Winters Mise en pages: Else De Cuyper Photographie Tim Buelens, Frederick Buyckx, Isabel Corthier, Bart Ramakers. Éditeur responsable Entrepreneurs pour Entrepreneurs asbl, Inge Overmeer, Secrétaire générale Édition Diffusé sous forme de supplément au journal de La Libre Belgique. Le contenu de ce supplément ne relève pas de la responsabilité rédactionnelle de La Libre Belgique. Nos remerciements à La Libre Belgique et à tous les bénévoles précités pour leur collaboration.

5 l ENTREPRENEUR pour ENTREPRENEURS Trophée 2014 Remise du Trophée Jeudi 16 octobre à 18h30 - Palais des Colonies, Tervuren Entrepreneurs pour Entrepreneurs vous invite le jeudi 16 octobre 2014 au Palais des Colonies à Tervuren pour la remise du premier Trophée 2014 l ENTREPRENEUR pour ENTREPRENEURS. Ce sera un événement particulier pour les entrepreneurs du Nord qui ont à coeur de soutenir les entrepreneurs du Sud dans leurs perspectives d avenir. Une reconnaissance pour leur contribution remarquable à l entrepreneuriat dans les pays en voie de développement. Ce trophée est le couronnement de leur travail. PROGRAMME: 18h30 Cocktail 19h15 Ouverture par Frieda Van Wijck, journaliste, présentatrice de télévision à la VRT et ambassadrice d Entrepreneurs pour Entrepreneurs et par Michel Visart, journaliste à la RTBF. Conférencier clé : Peter Moors, Directeur-Général de la Direction Générale de la Coopération au Développement. Case-study: Freddy De Mulder, ancien General Manager de GM et Chrispin Lutalo de Uganda Waste Masters Freddy investit via Entrepreneurs pour Entrepreneurs dans l entrepreneuriat pour les pays en voie de développement. Il raconte ses expériences d investissement dans des entreprises e.a. en Haïti et aux Philippines; Chrispin Lutalo est gérant de Waste Masters Ltd en Ouganda. Waste Masters Ltd récolte les déchets ménagers de milliers de ménages, organise leur traitement et leur recyclage correct. Chrispin a obtenu via le réseau d Entrepreneurs pour Entrepreneurs un emprunt lui permettant d élargir ses activités. Il nous raconte les défis d entrepreneuriat dans un pays en voie de développement et ses expériences de collaboration avec Entrepreneurs pour Entrepreneurs. Case-study: Julien Deroy, collaborateur de l ong PROTOS en Haïti. Julien est le responsable pour tous les programmes de Protos en Haïti pour le volet l eau pour l agriculture. Il nous raconte les difficultés et les points forts pour produire en tant que ong un impact sur la population locale. 19h45 Dîner 20h15 Remise du Trophée 2014 l ENTREPRENEUR pour ENTREPRENEURS par la présidente du jury Geertrui Windels. Avec ce trophée, Entrepreneurs pour Entrepreneurs met à l honneur une entreprise du Nord qui a sensibilisé ces dernières années son entourage à l entrepreneuriat dans les pays du Sud en voie de développement. 21h20 Mot de Luc Bonte, président d Entrepreneurs pour Entrepreneurs. 22h00 Walking dessert et bar Pendant toute la soirée, une animation est prévue. JURY: Président: Geertrui Windels Membres: Anne Thysens, Peter Verlinden, Johan Swinnen, Karel Claes, Jan Boulogne, Karel Van Eetvelt. PRIX*: Places individuelles : Pour les sociétés partenaires d Entrepreneurs pour Entrepreneurs: 140 par personne Autres: 170 par personne Table de 10 personnes, personnalisée avec le logo de l entreprise: Pour les sociétés partenaires d Entrepreneurs pour Entrepreneurs: Autres: * Toutes taxes comprises. ENTREPRISES NOMINÉES: VOULEZ-VOUS ÊTRE PRÉSENT?: Inscrivez-vous par à l adresse : Le nombre de places est limité, inscrivez-vous donc dès à présent!

Quelques conseils pour votre récolte de fonds

Quelques conseils pour votre récolte de fonds Quelques conseils pour votre récolte de fonds En plus du défi sportif que représente le Biketour, un autre challenge vous attend : récolter le plus d argent possible au profit des programmes santé mère-enfants.

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Votre Fête, un bon Plan!

Votre Fête, un bon Plan! Votre Fête, un bon Plan! Une fête Plan, qu est-ce que c est? & Toutes les infos pratiques & Les organisateurs d une fête Plan partagent leur expérience & Quels projets soutenez-vous grâce à votre fête?

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez davantage que des services d un conseiller financier d expérience. Son but : répondre à vos besoins. Vous bénéficiez aussi

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

Le vrai gain finalement,

Le vrai gain finalement, Le vrai gain finalement, c est ma liberté d action curabill s occupe de la facturation de mes prestations et m ouvre ainsi des espaces de liberté tant sur le plan professionnel que personnel. Au cabinet

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir.

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. ISO 14001 de BSI. Nos chiffres vont de paire avec la croissance durable. Nos connaissances, notre expertise

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN

ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN Damien et Justine, étudiants en Master IIA (promotion 2011) nous livrent ci-dessous leurs points de vue respectifs sur la formation et plus particulièrement sur le TP-Projet,

Plus en détail

1. Comment puis-je m inscrire à titre individuel ou en équipe au Biketour?

1. Comment puis-je m inscrire à titre individuel ou en équipe au Biketour? FAQ BIKETOUR 2015 1. Comment puis-je m inscrire à titre individuel ou en équipe au Biketour? 2. Comment puis-je partager ma page de profil avec les autres? 3. Comment puis-je changer ma photo profil? 4.

Plus en détail

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse,

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015 Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Rachid MADRANE Mesdames, Messieurs, Chers journalistes,

Plus en détail

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de :

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de : Foire aux questions Pourquoi avons nous besoin d une nouvelle stratégie? La stratégie 2014 2016 de Filles, Pas Epouses, qui a été élaborée en concertation avec les membres, s achève à la fin de cette année.

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

2. Son : Benson Je m appelle Benson Maina et je travaille comme directeur développement produits au sein d Africa Online.

2. Son : Benson Je m appelle Benson Maina et je travaille comme directeur développement produits au sein d Africa Online. Deutsche Welle «Learning By Ear» Emploi et Formation 03 : ingénieur informatique Texte : Richard Lough, Kenya Rédaction : Ulrich Neumann, Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie 1 narrateur 1 Voice-over

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015 Dossier de partenariat Challenge de création d entreprise Concours Handibusiness IDF 2015 Présentation Présentation AADSP, structure de service à la personne initiatrice du concours Handibusiness Accompagner,

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE RAPPORT DE MISSION au TOGO Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE Du 1 er au 31 Juillet 2o12 I) INTRODUCTION Etudiante en Ecole d Ingénieur en Biologie industrielle, il

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Au sein de Watson, nous savons que la réussite mondiale de notre entreprise

Plus en détail

Plus d information : Téléphone : 09 72 19 85 01. Guide de la création de site E-commerce pour les débutants

Plus d information : Téléphone : 09 72 19 85 01. Guide de la création de site E-commerce pour les débutants Guide de la création de site E-commerce pour les débutants Introduction : Plus d information : Un aspect séduisant d internet, c est qu en partant de presque, rien nous pouvons accomplir de grandes choses.

Plus en détail

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Philippe Busquin Commissaire Européen pour la Recherche La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Discours à la Conférence «Priorité à la science» Lisbonne 31 mai 2004 Monsieur le Président

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

1/ Annonce profils acheteur- revendeur

1/ Annonce profils acheteur- revendeur 1/ Annonce profils acheteur- revendeur Vous cherchez à compléter vos revenus à temps choisis avec un partenaire sérieux en intégrant une équipe dynamique? Vous souhaitez travailler à domicile en toute

Plus en détail

Voyage d étude au Mexique

Voyage d étude au Mexique Voyage d étude au Mexique Assurance agricole pour les petits exploitants agricoles 5 8 Novembre 2014 Crédit Photo AMUCSS 1 Objectif de la visite En 2012, la Fondation Fondation Grameen Crédit Agricole

Plus en détail

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6 1 Sommaire o La start-up TripConnexion 1 o Le concept 2 o TripConnexion en bref 4 o Revue de presse 5 o Contacts presse 6 2 Genèse C est au retour d un voyage en Birmanie, où ils ont fait la rencontre

Plus en détail

Vous avez besoin d argent?

Vous avez besoin d argent? Vous avez besoin d argent? Voici un système qui vous permet d acquérir un revenu récurrent d environ 1500 euros sans trop d effort! Laissez- moi compléter votre lignée pour vous! Du bureau de Joseph Edward

Plus en détail

Nous cherchons des familles d accueil

Nous cherchons des familles d accueil Nous cherchons des familles d accueil Vous travaillez à temps partiel et cherchez un système de garde fiable et bon marché pour vos enfants? Vous ne travaillez pas et cherchez une aide pour le ménage et/ou

Plus en détail

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood. WE DO WHAT? L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! DOSSIER DE PRESSE MAI 2015 CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.co 1 S E O M M A I 1/ QUI SOMMES-NOUS? 2/ VALEURS 3/ FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Stage à l Université de Sherbrooke Frédérique Vermare Table des matières Table des matières...2 1 Vie pratique...3 1.1 Logement :...3 1.2 Argent :...3 1.3 Santé :...3 1.4 Stage

Plus en détail

Version 2. Comment arriver à générer les 80 000 Euro de chiffre d affaire autorisés par le statut Autoentrepreneur avec une facilité déconcertante.

Version 2. Comment arriver à générer les 80 000 Euro de chiffre d affaire autorisés par le statut Autoentrepreneur avec une facilité déconcertante. Comment démarrer avec le Statut Auto-Entrepreneur? Version 2 Comment arriver à générer les 80 000 Euro de chiffre d affaire autorisés par le statut Autoentrepreneur avec une facilité déconcertante. En

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

4 étapes pour lancer et réussir

4 étapes pour lancer et réussir 4 étapes pour lancer et réussir votre E-business au Cameroun. Ce document vous est offert gratuitement par le Cabinet Ebusiness Consulting Inc. Offrez le librement à vos clients et prospects imprimez le

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

SenseAcademy. WeTechCare

SenseAcademy. WeTechCare SenseAcademy WeTechCare Du 8 janvier au 3 mars 2016 A Grenoble Apprenez à innover et créez la solution qui va révolutionner l inclusion numérique! Au programme : ateliers pratiques, rencontres inspirantes

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels.

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Les employés de HP font des choses exceptionnelles HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Chaque jour, des employés de HP des quatre coins du globe font des choses exceptionnelles pour nos

Plus en détail

UNE FEMME POUR L OTIF ENTREVUE AVEC SYLVIA LEODOLTER

UNE FEMME POUR L OTIF ENTREVUE AVEC SYLVIA LEODOLTER UNE FEMME POUR L OTIF ENTREVUE AVEC SYLVIA LEODOLTER Depuis l an 1890 avec la création de la Convention de Berne, l Organisation intergouvernementale pour les transports internationaux ferroviaires (OTIF)

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

renforcer votre jeune entreprise

renforcer votre jeune entreprise Parrainés Profitez de l expérience de chefs d entreprises aguerris pour renforcer votre jeune entreprise Pierre Grimaldi PARRAINÉ - Apéro Fiesta www.lyon-ville-entrepreneuriat.org par Lyon Ville de l Entrepreneuriat

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site.

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. C est simple, pas une semaine ne se passe sans qu un nouvel article

Plus en détail

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe L assurance de Groupe Un must, aussi pour les PME 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe Les pensions complémentaires ont le vent en poupe La pension légale d un travailleur salarié belge

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN PROCESSUS PREPARATOIRE DE LA TROISIEME CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

INTERVIEW DE M. PHILIP ENGLISH (économiste principal, Banque mondiale)

INTERVIEW DE M. PHILIP ENGLISH (économiste principal, Banque mondiale) INTERVIEW DE M. PHILIP ENGLISH (économiste principal, Banque mondiale) Pouvez-vous vous présenter? Je suis Philip English, économiste en chef pour 5 pays, notamment le Sénégal, la Gambie, la Mauritanie,

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs?

www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs? www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs? Fournir du personnel intérimaire spécialisé dans le domaine de la comptabilité et des finances, c est notre métier. Mais

Plus en détail

Misereor a-t-elle besoin «d études de base»? Document d information à l intention des partenaires

Misereor a-t-elle besoin «d études de base»? Document d information à l intention des partenaires Misereor a-t-elle besoin «d études de base»? Document d information à l intention des partenaires Texte allemand : EQM/Misereor, janvier 2012 Traduction : Service des langues de MISEROR, mars 2012 Ce document

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact Septembre 2010

Rapport de résultats et d impact Septembre 2010 Rapport de résultats et d impact Septembre 2010 «Installation de panneaux solaires pour électrifier deux salles de classe de primaire à Kossa» Carte du Mali Localisation : Début du projet : Mai 2010 Durée

Plus en détail

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Est. 1978 Rencontre avec un Entrepreneur Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Rencontre avec P. De La Chevasnerie, fondateur de Souscritoo Philippe De La Chevasnerie, 25ans,

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse le dossier de presse 1 er site de vente privée immobilière sur internet Nouveau site Nouvelles offres... s étend sur l Hexagone! Contact presse : Jean-Marc FERNANDEZ Tel : 04 72 40 09 09 E-Mail : jean-marc@privateimmo.com

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS a/ Vie pratique Au cours de mon année Erasmus à Almeria, j ai habité dans deux logements. Tout d abord au début de l année, j ai cherché mon premier logement grâce au service

Plus en détail

GUST. Global Universities Social Trip

GUST. Global Universities Social Trip GUST Global Universities Social Trip Genesis A l origine du projet GUST, il y a deux copains, Max & Nicolas, qui réalisent un jour qu il ont lu le même bouquin capbvant : «80 hommes pour changer le monde».

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

Commission des affaires européennes

Commission des affaires européennes X I V e L É G I S L A T U R E Communication Mardi 7 juillet 2015 15 heures Commission des affaires européennes Communication de la Présidente Danielle Auroi sur la proposition d initiative législative

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

De l école au métier. Nos exigences pour permettre aux jeunes handicapés d accéder au monde du travail.

De l école au métier. Nos exigences pour permettre aux jeunes handicapés d accéder au monde du travail. De l école au métier Nos exigences pour permettre aux jeunes handicapés d accéder au monde du travail. Prise de position sur l intégration professionnelle d insieme Suisse, de l association Cerebral Suisse

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

SERVICES DE CONSULTATION. Allez de l avant en toute confiance TRANSITION D ENTREPRISE

SERVICES DE CONSULTATION. Allez de l avant en toute confiance TRANSITION D ENTREPRISE SERVICES DE CONSULTATION FINANCEMENT Allez de l avant en toute confiance TRANSITION D ENTREPRISE 9 2 QUELLE EST VOTRE FEUILLe DE ROUTE? Les trois options de départ les plus fréquentes pour un entrepreneur

Plus en détail

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site.

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site. Vous souhaitez obtenir plus de clients? Découvrez comment multiplier vos contacts grâce aux 38 millions d internautes français. Aujourd hui il ne suffit plus d avoir un site internet. Il faut un site avec

Plus en détail

Note au professeur. 1. Historique et contexte. 2. Processus du Jeu de Rôle

Note au professeur. 1. Historique et contexte. 2. Processus du Jeu de Rôle Note au professeur. 1. Historique et contexte Nous avons décidé de créer un Jeu de Rôle (JDR) comme un outil d éducation environnementale sur les zones humides. Nous croyons que l éducation environnementale

Plus en détail

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DES TRAVAUX DE LA SEMAINE DE LA DIASPORA EDITION 2014

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DES TRAVAUX DE LA SEMAINE DE LA DIASPORA EDITION 2014 REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DES RELATIONS EXTERIEURES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DES TRAVAUX DE LA SEMAINE DE LA DIASPORA EDITION 2014 Au Gouvernement du Burundi

Plus en détail

Association Régionale pour le Fleurissement et l Embellissement du Cadre de Vie

Association Régionale pour le Fleurissement et l Embellissement du Cadre de Vie Association Régionale pour le Fleurissement et l Embellissement du Cadre de Vie Provence Alpes Côte d Azur «Notre Provence est une terre qui se mérite et qui s'entretient chaque jour avec la passion et

Plus en détail

Vous investissez dans une nouvelle machine? Les 60 secondes à venir pourraient vous rapporter gros...

Vous investissez dans une nouvelle machine? Les 60 secondes à venir pourraient vous rapporter gros... Vous investissez dans une nouvelle machine? Les 60 secondes à venir pourraient vous rapporter gros... Prenez le bon départ Une approche avisée fait toute la différence Prendre le bon départ, n est pas

Plus en détail

Comment choisir votre consultant ou agence en référencement?

Comment choisir votre consultant ou agence en référencement? Comment choisir votre consultant ou agence en référencement? 8 questions à vous poser au préalable Patrice Decoeur Consultant SEO et marketing www.decoeur.be Table des matières 1. Ai-je vraiment besoin

Plus en détail

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme Évaluation de l enseignement COMMENTAIRES Activité : GSF-6008-S (82526) Finance corporative Enseignant : Jean-François Guimond Session : Automne 2012 Méthode d évaluation : Papier Date de l évaluation

Plus en détail

Qu est- ce qu un Mentor?

Qu est- ce qu un Mentor? Qu est- ce qu un Mentor? Défini'on d un Mentor Un mentor est quelqu un qui a de l avance sur le chemin que je veux suivre. Si je veux devenir une superstar du catch, je m adresserai certainement à The

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail