CREATIVES-IDF. Typologie d'investisseurs. Une Cartographie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CREATIVES-IDF. Typologie d'investisseurs. Une Cartographie"

Transcription

1 CREATIVES-IDF Typologie d'investisseurs Une Cartographie

2 SOMMAIRE Cercle de l Investissement Ethique CREATIVES Ile-de-France Partie 1 Partie 2 Partie 3 Partie 4 PANORAMA GÉNÉRAL LE CAPITAL RISQUE LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT CAS D ENTREPRISES Ce document ne vise pas l exhaustivité ; il présente une cartographie à date et ne prend en compte que les partenaires potentiels qui ont été effectivement rencontrés 1

3 Partie PANORAMA GÉNÉRAL La levée de fonds auprès d investisseurs peut intervenir à tous les stades de la vie d une entreprise, très tôt en capital risque pour des sociétés innovantes, plus tard pour le compte d entreprises déjà matures qui souhaitent financer une nouvelle étape de leur développement ou qui souhaitent reconfigurer leur capital social. L entrepreneur peut donc avoir recours à un panel d acteurs généralistes ou spécialisés qui seront sélectionnés en fonction des critères financiers de la société, de l objet et du montant du financement souhaité : Fonds généralistes Fonds de Capital risque / Amorçage Business Angels Fonds de Capital développement Fonds (LBO, MBO, OBO) spécialisés dans la réorganisation du capital des PME Fonds sectoriels Fonds ISF A Noter La réussite d une levée de fonds nécessite une bonne connaissance de la typologie des différents fonds d investissement, de leurs critères d intervention, de leur méthodologie et de leur processus de décision. 2

4 Partie 1 PANORAMA GÉNÉRAL CARTOGRAPHIE DES INVESTISSEURS CAPITAL RISQUE CAPITAL DEVELOPPEMENT AMORÇAGE CREATION POST CREATION CROISSANCE ACQUISITION ACTIONNARIAT LBO / MBO / OBO Fonds généralistes, spécialisés FONDS DE CAPITAL DEVELOPPEMENT Fonds généralistes, spécialisés, sectoriels et ISF / Interventions en capital et / ou obligations convertibles Besoin en fonds FINANCEMENT PUBLIC Début de l activité commerciale BUSINESS ANGELS FONDS D AMORCAGE Fonds spécialisés, sectoriels FONDS DE CAPITAL RISQUE Fonds spécialisés, généralistes, sectoriels, régionaux Idée / Concept / Prototype Lancement Développement du Chiffre d Affaires Rentabilité 3 TEMPS

5 Partie 1 PANORAMA GÉNÉRAL PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS AU SEIN D UN FONDS D INVESTISSEMENT Instruction du dossier Présentation du dossier (Note de présentation, bilan et Business Plan) Première Sélection des dossiers sur la base des éléments reçus Echanges avec la société sur son activité et son business plan Envoi d un projet pour discussion précisant les modalités d intervention Envoi d une lettre d intérêt (LOI) Réalisation des audits financiers et comptables (Due diligence) Passage du dossier en comité d investissement Rédaction de la documentation juridique / pacte d actionnaires Signature et décaissement des fonds (Closing) A Noter Le process de sélection est souvent allégé pour les fonds d investissement qui proposent des financements d un montant inférieur à 30 K. 4

6 Partie 1 PANORAMA GÉNÉRAL CRITÈRES CONTRAINTES DE FONCTIONNEMENT CONDITIONS GENERALES - Secteur d activité - Qualités du dirigeant - Modèle économique du projet (comment l entreprise gagne-t-elle de l'argent?) - Viabilité du business plan (plan de financement) - Dans tous les cas, le fonds d investissement participe au Conseil d'administration : en qualité d actionnaire, il nomme un représentant au CA. De plus, il fait mettre en place un reporting financier périodique. - Le niveau d implication dépend du poids du fonds d investissement (minoritaire ou majoritaire) - L investissement est prévu sur une durée généralement située entre 5 à 7 ans - Les conditions de sortie sont définies dans le pacte d actionnaire 5

7 Partie LE CAPITAL RISQUE PROFIL OU PHASE DU CYCLE DE VIE DE L ENTREPRISE : Société qui ne génère pas encore ou peu de Chiffre d affaires, et dont les perspectives de développement et de rentabilité nécessitent des capitaux immédiats. ENJEU : Le financement de l activité et de la croissance Intervention en fonds propres au sein d une entreprise innovante en création ou à fort potentiel de croissance, financement de la croissance organique de l activité, de la recherche et du développement, des outils de production, des frais de marketing, des points de vente PRINCIPAUX INTERVENANTS DU MARCHÉ : - Les Business Angels - Les Fonds d investissement Quelques acteurs très actifs : OTC, IDINVEST, SOFINNOVA, DEMETER, ENTREPRENEUR VENTURE, FONDELIA et EMBRYOCAPITAL 6

8 Partie 2 LE CAPITAL RISQUE CARTOGRAPHIE DES INVESTISSEURS CAPITAL RISQUE CAPITAL DEVELOPPEMENT AMORÇAGE CREATION POST CREATION CROISSANCE ACQUISITION ACTIONNARIAT LBO / MBO / OBO Fonds généralistes, spécialisés FONDS DE CAPITAL DEVELOPPEMENT Fonds généralistes, spécialisés, sectoriels et ISF / Interventions en capital et / ou obligations convertibles Besoin en fonds FINANCEMENT PUBLIC Début de l activité commerciale BUSINESS ANGELS FONDS D AMORCAGE Fonds spécialisés, sectoriels FONDS DE CAPITAL RISQUE Fonds spécialisés, généralistes, sectoriels, régionaux Idée / Concept / Prototype Lancement Développement du Chiffre d Affaires Rentabilité 7 TEMPS

9 Partie 2 LE CAPITAL RISQUE LES PRINCIPAUX INTERVENANTS DU MARCHÉ LES BUSINESS ANGELS Les Business Angels sont des personnes physiques qui acceptent d investir 5 à 10% de leur capital et une partie de leur temps en apportant leurs compétences professionnelles et leur réseau relationnel. - Le montant de l investissement oscille entre 10 et 150 K par projet en plusieurs fois si besoin. - Tous secteurs d activité. - Entreprises en phase de création (très peu de post création). Les Business Angels sont organisés en associations régionales (82 associations régionales) ou en associations thématiques (Sofware Angels, Angels santé, Cleantech Angels, DD IDF). Chaque association est indépendante. CRITÈRES : - Qualités du dirigeant - Modèle économique du projet - Viabilité du business plan PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Transmission du dossier à l'association Pré-sélection par un Business Angel tuteur Rencontre avec le dirigeant Présentation du projet aux membres de l'association Décision de financement et mise en place CONTRAINTES CONDITIONS : DE FONCTIONNEMENT : Le Business Angel est très impliqué dans l entreprise et participe au Conseil d'administration - Les conditions de sortie ne sont pas toujours définies en amont - Investissement sur une durée généralement de 5 à 7 ans 8

10 Partie 2 LE CAPITAL RISQUE LES PRINCIPAUX INTERVENANTS DU MARCHÉ LES FONDS D INVESTISSEMENT Les Fonds d investissement interviennent dans leur très grande majorité à partir de 250 K par projet et privilégient les secteurs d activité liés aux technologies et aux sciences de la vie. Il existe cependant des fonds régionaux et quelques fonds d investissement nouvellement créés susceptibles d intervenir sur tout secteur d activité et sur la base d enveloppes de financement d un montant plus faible. En particulier, les fonds d investissement FONDELIA et EMBRYOCAPITAL sont deux acteurs du marché du micro capital risque et proposent des enveloppes de financement inférieures à 30 K. OSEO propose également des financements dédiés à la création d entreprise. PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Transmission du dossier de financement Pré-sélection Etude du dossier et rencontre avec le dirigeant Décision Mise en place du financement et du pacte d actionnaires 9

11 Partie 2 LE CAPITAL RISQUE LES PRINCIPAUX INTERVENANTS DU MARCHÉ LES FONDS D INVESTISSEMENT LES FONDS RÉGIONAUX DE LA RÉGION ÎLE DE FRANCE DISPOSITIF DE FINANCEMENT 1 DISPOSITIF DE FINANCEMENT 2 - CAP DÉCISIF : Tickets de 200 K à K sur plusieurs tours de table Premiers financements des sociétés à très forte intensité technologique = technologies de rupture - SCIENTIPOLE CAPITAL : Tickets jusqu à 150 K sur une première intervention, puis jusqu à 300 K Premiers financements des PME très innovantes DISPOSITIF DE FINANCEMENT 3 DISPOSITIF DE FINANCEMENT 4 - G1J : Tickets jusqu à 300 K Premiers financements des sociétés issues des biotechnologies - FONDS RÉGIONAL DE CO-INVESTISSEMENT: Tickets jusqu à 500 K, exclusivement en co-investissement «pari passu» Premiers financements des sociétés innovantes Partenaires co-investisseurs : business angels et fonds d amorçage création 10

12 Partie 2 LE CAPITAL RISQUE LES PRINCIPAUX INTERVENANTS DU MARCHÉ LES FONDS D INVESTISSEMENT LE MICRO CAPITAL RISQUE - FONDELIA EXEMPLE 1 FONDELIA est une société de gestion de fonds d investissement (Filiale de SOPROMEC, acteur connu sur le marché en capital développement) FONDELIA a été créée par SOPROMEC pour répondre à un besoin d investissement de très faible montant. FONDELIA a pour vocation d intervenir sur des investissements inférieurs à 30 K correspondant à des dépenses de développement (l embauche d un commercial, la création d un site web ) CRITÈRES : Secteurs traditionnels Transmission régulière des comptes et plan de trésorerie (environ tous les trimestres) PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Questionnaire (à remplir en ligne, d une durée d environ 30 mn) sur les principaux éléments du BP (cf leur site) Pré-validation des dossiers Accord transmis en quelques jours avec une lettre d intention CONTRAINTES CONDITIONS : DE FONCTIONNEMENT : - Investissement prévu pour une durée de 4 à 5 ans. - Les conditions de sortie sont fixées dès le départ et correspondent au rachat des titres à 2,5 fois le montant investi - Signature d une promesse de rachat des titres à la mise en place - Le dirigeant peut à tout moment procéder au rachat de 50% des titres détenus par Fondelia 11

13 Partie 2 LE CAPITAL RISQUE LES PRINCIPAUX INTERVENANTS DU MARCHÉ LES FONDS D INVESTISSEMENT LE MICRO CAPITAL RISQUE - EMBRYO CAPITAL EMBRYO CAPITAL est un fonds d investissement situé au Luxembourg mais qui dispose d un bureau de représentation à Paris. EMBRYO CAPITAL a été créé pour répondre à des besoins d investissement de très faibles montants, les investissements en capital sont inférieurs à 30 K. EMBRYO CAPITAL intervient comme actionnaire toujours minoritaire. CRITÈRES : «Les investissements portent sur un champs large qui regroupe les entreprises traditionnelles de proximité (Artisans / Commerçants), PME / PMI et Start up innovantes» PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Questionnaire à remplir en ligne concernant le parcours du dirigeant, son projet et les principaux éléments du BP (cf leur site) Pré-validation des dossiers puis décision du comité d investissement (quelques jours) Une lettre d offre est transmise au dirigeant, l augmentation de capital et la libération des fonds peuvent intervenir immédiatement CONTRAINTES DE FONCTIONNEMENT : CONDITIONS : Mise à jour et transmission régulière des comptes et plan de trésorerie (environ tous les trimestres) EXEMPLE 2 - Obligation de rachat de 50% des parts Embryo Capital au bout de 5 ans - Les conditions de sortie sont fixées dès le départ, Embryo Capital revend ses parts à l entrepreneur à un prix agréé au moment de l entrée au capital - Option de rachat de 50% des parts Embryo Capital durant 4 ans - Aucune garantie (caution personnelle) n est réclamée au dirigeant 12

14 Partie 2 LE CAPITAL RISQUE LES PRINCIPAUX INTERVENANTS DU MARCHÉ LES FONDS D INVESTISSEMENT PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Présentation de la société FINANCEMENT ALTERNATIF AU CAPITALE RISQUE - OSEO EXEMPLE 3 OSEO, organisme public, propose un Prêt à la Création d Entreprise (PCE). OSEO propose également un prêt destiné à renforcer les capitaux permanents des PME en phase de création et qui présentent des perspectives de développement et de création d emplois. - Les secteurs d activité : industries et services aux entreprises. - Les sociétés doivent exister depuis moins de 3 ans. - Le montant des prêts oscille entre 24 à 80 K. CRITÈRES : - Les sociétés en création ou créées depuis moins de 3 ans - Tous les secteurs d activité - Objets de financement : besoins en fond de roulement, investissements immatériels à l intérieur d une enveloppe de 45 K Prévisionnel chiffré Plan de financement / trésorerie Décision Mise en place du financement par la banque après notification d OSEO CONTRAINTES DE FONCTIONNEMENT : CONDITIONS : - Le montant du financement est limité entre 2 et 7 K - Le PCE doit être accompagné d un concours bancaire au moins égal à 2 fois le montant du prêt mis en place par OSEO - Durée de 5 ans avec un franchise totale sur le capital et les intérêts d une durée de 6 mois - Aucune garantie (Caution personnelle) n est réclamée au dirigeant 13

15 Partie 2 LE CAPITAL RISQUE LES PRINCIPAUX INTERVENANTS DU MARCHÉ LES FONDS D INVESTISSEMENT PROCESSUS DE DECISION : Transmission du dossier (Projet, bilan, plan de financement, business plan ) FINANCEMENT ALTERNATIF AU CAPITALE RISQUE - La NEF EXEMPLE 4 La NEF est un coopérative qui existe depuis plus de 20 ans et un établissement financier éthique qui propose des solutions de financement destinées à des projets et activités dont la valeur sociale, culturelle et environnementale est prépondérante. Les prêts proposés concernent notamment les domaines suivants : - Energies renouvelables - Filières bio - Développement et création de petites et moyennes entreprises La NEF met en place environ 300 prêts par an, 50% des financements concernent des sociétés en phase de création ou de moins de 3 ans d existence. CRITÈRES : - Les secteurs d activité privilégiés sont les suivants : activités écologiques et environnementales, développement social et solidaire, culture, formation et activité artistiques - Les projets sont étudiés sous l aspect financier avec un regard très attentif sur le porteur de projet. - Pas de contrainte particulière - Pas d ouverture de compte bancaire - Le NEF s efforce de mettre en place un suivi / Un rendez-vous annuel Pré-étude pour éligibilité du projet puis rendez-vous avec le dirigeant Comité d engagement Mise en place du prêt CONTRAINTES CONDITIONS : DE FONCTIONNEMENT : - Le montant du financement minimum est de 10 K - Durée de 2 à 15 ans 14

16 Partie LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT PROFIL OU PHASE DU CYCLE DE VIE DE L ENTREPRISE : Société qui génère du Chiffre d affaires et de la rentabilité, et qui souhaite franchir un nouveau palier de développement et /ou reconfigurer son capital. ENJEU : Optimiser le développement de l entreprise par : - Le financement de la croissance organique Quand la structure financière de l entreprise ne permet pas de soutenir le rythme de croissance prévu. - Une ou des acquisitions (croissance externe) Quand les moyens propres de l entreprise et les banques ne suffisent pas à financer le prix d achat de la société cible. - L optimisation de la structure financière Quand la rentabilité seule est insuffisante pour les banques, le renforcement des fonds propres permet à l entreprise une plus grande flexibilité de financement pour les projets à venir. - L intégration des managers au capital de la société Quand la société souhaite proposer le rachat de parts à des managers. - La transmission d une partie du capital de l entreprise à un financier Pour réaliser et sécuriser une partie du patrimoine tout en restant dirigeant et actionnaire de l entreprise. 15

17 Partie 3 LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT CARTOGRAPHIE DES INVESTISSEURS CAPITAL RISQUE CAPITAL DEVELOPPEMENT AMORÇAGE CREATION POST CREATION CROISSANCE ACQUISITION ACTIONNARIAT LBO / MBO / OBO Fonds généralistes, spécialisés FONDS DE CAPITAL DEVELOPPEMENT Fonds généralistes, spécialisés, sectoriels et ISF / Interventions en capital et / ou obligations convertibles Besoin en fonds FINANCEMENT PUBLIC BUSINESS ANGELS FONDS D AMORCAGE Fonds spécialisés, sectoriels FONDS DE CAPITAL RISQUE Fonds spécialisés, généralistes, sectoriels, régionaux Idée / Concept / Prototype Lancement Développement du Chiffre d Affaires Rentabilité TEMPS 16

18 Partie 3 LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT LES PRINCIPAUX INTERVENANTS DU MARCHE De nombreux acteurs sont présents sur le marché du capital développement, la plupart intervient sur des affaires de taille significative réalisant un chiffre d affaires supérieur à k et pour des prises de participation dont les seuils minimum oscillent entre k et k. Quelques acteurs très actifs du financement des PME sont : CDC ENTREPRISES, AVENIR ENTREPRISES, TURENNE CAPITAL, ALTO INVEST, NAXICAP, VAUBAN PARTNER, FINADVANCE, MBO PARTNER, ALLIANCE ENTREPRENDRE. LES SOLUTIONS ALTERNATIVES Certains fonds d investissement proposent des modes de financements alternatifs pour le dirigeant actionnaire qui ne souhaite pas voir son capital dilué : - Obligations convertibles - Holding ISF dans le cadre de la loi TEPA Les principaux fonds ISF sont : AUDACIA, 123 VENTURE, A + FINANCE, OTC, VIVERIS, PARTECH, CAP ISF. La collecte des fonds dans le dispositif prévu par la loi TEPA permet une réduction de l impôt sur la fortune au titre des investissements réalisés dans les PME. A Noter Certains fonds interviennent en capital sur des affaires de taille plus réduite avec un ticket d entrée de plus faible montant (à partir de 100 K ) : SOPROMEC, EQUISOL, IDF CAPITAL 17

19 Partie 3 LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT - SOPROMEC EXEMPLE 1 SOPROMEC est une société de gestion de fonds d investissement créée en SOPROMEC a pour vocation d intervenir sur : - des investissements de 100 à 300 K - des investissements de développement sur des projets à très fort potentiel de croissance (SOPROMEC n intervient pas sur des projets de création, ni de retournement] - Prise de participation toujours minoritaire CRITÈRES : - Pas de secteur d activité en particulier - Entreprise ayant une ancienneté de 3 ans minimum, un chiffre d'affaire de K et bénéficiaire - Qualités du dirigeant PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Transmission du projet Pré sélection et rencontre du dirigeant Validation du dossier par le comité d investissement CONTRAINTES CONDITIONS : DE FONCTIONNEMENT : Reporting régulier des tableaux de bord L investissement est prévu sur une durée de 5 à 7 ans 18

20 Partie 3 LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT - FONDELIA EXEMPLE 2 FONDELIA est une société de gestion de fonds d investissements (Filiale de SOPROMEC, acteur connu sur le marché en capital développement) FONDELIA a été créée par SOPROMEC pour répondre à un besoin d investissement de très faible montant. FONDELIA a pour vocation d intervenir sur des investissements inférieurs à 30 K correspondant à des dépenses de développement (l embauche d un commercial, la création d un site web ) CRITÈRES : Secteurs traditionnels Transmission régulière des comptes et plan de trésorerie (environ tous les trimestres) PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Questionnaire (à remplir en ligne d une durée d environ 30 mn) sur les principaux éléments du BP (cf leur site) Pré validation des dossiers Accord transmis en quelques jours avec une lettre d intention CONTRAINTES CONDITIONS : DE FONCTIONNEMENT : - Investissement prévu pour une durée de 4 à 5 ans. - Les conditions de sorties sont fixées dès le départ et correspondent au rachat des titres à 2,5 fois le montant investi - Signature d une promesse de rachat des titres à la mise en place - Le dirigeant peut à tout moment procéder au rachat de 50% des titres détenus par Fondelia 19

21 Partie 3 LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT - CDC ENTREPRISES EXEMPLE 3 CDC entreprises est une société de gestion de fonds d investissement, principalement FSI et Caisse des Dépôts : les fonds gérés sont publics. CDC gère deux fonds davantage dédiés aux industries créatives : - Fonds «Patrimoine & Création» : concerne les entreprises dont le chiffre d'affaires est supérieur à K, pour un montant d investissement à partir de K (de à K ), sur les secteurs culturels et créatifs (media, musique, etc) - Fonds «Mode & Finance» : concerne les entreprises dont le chiffre d'affaires est supérieur à 500 K, qui connaissent un fort développement à l export, pour un investissement minimal de 400 K (jusqu à K ) CRITÈRES : - A l origine, ce fonds a été créé surtout pour le secteur de la mode (prêt-à-porter haut de gamme et luxe), et s est aujourd hui étendu aux secteurs des accessoires, du luxe, de la cosmétique, et de la bijouterie - La structure managériale de l entreprise représente le critère le plus important de viabilité du projet en phase amont ; le potentiel à l export est également un point très regardé Le chef d entreprise continue à prendre les décisions qu il/elle estime judicieuses, sans «contrôle» de l investisseur, néanmoins un certain nombre d outils de pilotage et de reporting sont proposés par le fonds d investissement PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Présentation du dossier Rencontres multiples en phase d étude du dossier (3 mois) Audit approfondi de l entreprise Décision CONTRAINTES DE FONCTIONNEMENT : CONDITIONS : L entreprise doit exister depuis au moins 3 ans, être rentable depuis plus de 2 ans (résultat positif), en croissance 20

22 Partie 3 LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT - FINANCEMENTS EQUISOL EXEMPLE 4 Les financements EQUISOL consistent en une prise de participation en capital. EQUISOL est un fonds qui a été lancé par le conseil régional d Ile de France pour développer l investissement dans les entreprises de l économie sociale et solidaire. Le fonds est abondé par la région Ile de France et par les grands acteurs de l économie sociale et solidaire (Crédit coopératif, Crédit mutuel ). CRITÈRES : - PME régionales indépendantes (SA, SAS, SARL, Coopératives) : Agréées «solidaires» Statut coopératif ou mutuel, ou contrôlé par une structure de ce type Projet présentant une forte utilité sociale En phase de développement (au moins 2 ans d activité), avec un Chiffre d Affaires de moins de K - Montant : Entre 10 K et 100 K, pour 8 ans Le fonds est un partenaire qui investit dans l entreprise en échange de dividendes ; il contribue à son développement en apportant son savoir-faire et son expérience. La conduite de l entreprise reste aux mains de l équipe dirigeante. PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Transmission du dossier de présentation à ESFINGESTION Présélection sur la base des critères d éligibilité Rendez-vous de présentation du projet Passage en comité d engagement / Notification de la décision CONTRAINTES CONDITIONS : DE FONCTIONNEMENT : - Coût uniquement en cas de bénéfice - Engagement de longue durée 21

23 Partie 3 LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT - IDF CAPITAL EXEMPLE 5 IDF CAPITAL est un fonds d investissement francilien dont l actionnariat est ancré dans l économie régionale. Ce fonds est composé d institutionnels (Région île de France), de banques (BPCE, CDC Entreprises ) et d industriels. CRITÈRES : - Tickets de 100 K jusqu à K - Développement et transmission de PME- PMI franciliennes en phase de développement et saines financièrement / transmission d entreprises - Secteurs d activité privilégiés : environnement, énergie, industries et services PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Vérification de l éligibilité des projets : secteur d activité / montant recherché Etude du business plan Rendez-vous de présentation Présentation du dossier au comité d investissement CONTRAINTES CONDITIONS : DE FONCTIONNEMENT : - Transmission périodique des états financiers - L équipe dirigeante garde la main sur le pilotage de l entreprise - Prise de participation minoritaire - Durée de l investissement de 5 à 7 ans 22

24 Partie 3 LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT - AVENIR ENTREPRISES CRITÈRES : - Entreprise créée depuis plus de 2 ans et dont le chiffre d affaires est supérieur à K - Au moins un résultat bénéficiaire sur les derniers exercices - Situation de trésorerie saine - Tout secteur d activité autre que financier et immobilier - Phase de développement ou transmission - Montant minimum : 500 K EXEMPLE 6 AVENIR ENTREPRISES est une filiale de CDC entreprises et d OSEO qui propose un mode de financement sous forme d obligations convertibles pour aider les entreprises à poursuivre leur développement (projet de croissance organique ou de croissance externe). A noter : Les obligations convertibles sont un outil de financement proposé par les fonds d investissement qui permet d accroître les quasi-fonds propres de l entreprise sans contraindre les dirigeants / actionnaires à ouvrir leur capital à court terme dans un contexte de sous-valorisation (résultats d exploitation / multiples de valorisation faibles). CONTRAINTES CONDITIONS : DE FONCTIONNEMENT : - Transmission périodique des états financiers - L équipe dirigeante garde la main sur le pilotage de l entreprise PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Réception de la fiche de demande d investissement Echanges avec la société sur son activité et son business plan Envoi d un projet pour discussion précisant les modalités d intervention Envoi d une lettre d intérêt Passage du dossier en comité d investissement pour décision - Durée de 5 à 7 ans - Intérêts cash + intérêts différés / Prime de non-conversion (le coût global en cas de non conversion en capital oscille entre 12 et 15 % par an) - Nominal de l obligation remboursé en numéraire 23

25 Partie 3 LE CAPITAL DÉVELOPPEMENT - AUDACIA EXEMPLE 7 AUDACIA est un fonds d investissement de type holding ISF créé en 2006 à l initiative de Charles Beigbeder pour faciliter l apport en fonds propres non dilutifs à terme pour les dirigeants de PME. Dans le cadre de la loi Tepa, la société dispose à compter de la sixième année d une option de rachat à un prix voisin du nominal. La sortie est cadrée ; il en résulte que l investissement est non dilutif à terme et que le dirigeant actionnaire conserve la majeure partie de la création de valeur réalisée au cours des 5 ans. Le rachat des titres peut être financé par une nouvelle augmentation de capital, le recours à un emprunt bancaire ou par l utilisation des flux de trésorerie disponibles. LES CRITÈRES : - Capacité de l entreprise à générer des cash flows de façon visible et récurrente - Historique financier et opérationnel de la PME - Positionnement stratégique et facteurs-clés de succès - Qualités du management - Etats financiers et perspectives de croissance - Chiffre d Affaires supérieur à K - Secteurs privilégiés : commerce de détail et de gros, e-commerce, services, transports, santé - Croissance organique ou externe - Transmission périodique des états financiers - L équipe dirigeante garde la main sur le pilotage de l entreprise PROCESSUS DE SÉLECTION DES DOSSIERS : Sélection des projets : savoir-faire et performance sont les critères privilégiés Etude approfondie et analyse détaillée : stratégie, management, états financiers et perspectives Un ou plusieurs rendez-vous sur site Décision d investissement validée par 2 comités CONTRAINTES CONDITIONS : DE FONCTIONNEMENT : - Validation par Francis Lefèvre de l éligibilité de l entreprise à la loi TEPA : siège de l entreprise au sein de la communauté européenne, moins de 250 salariés, moins de K de Chiffre d Affaire ou moins de K de total de bilan - Le coût du financement oscille entre 6 et 15 % par an 24

26 Partie 4 ENTREPRISE EN CROISSANCE ET RENTABLE Je suis une jeune société spécialisée dans la conception et distribution de produits de maroquinerie. Mon capital est détenu à 100% par les 2 associés fondateurs. - Madame est une rédactrice de mode connue et influente qui intervient également en qualité de directrice artistique free lance pour le compte de grandes marques. - Monsieur a été directeur du marketing d une grande marque de maroquinerie de luxe. Mon activité a été lancée en 2007 : 1500 K 1000 K 500 K 0 K CAS D ENTREPRISES 458 K CHIFFRE D AFFAIRES 660 K K - Mon bilan affiche un total de fonds propres limité à 15 K et des comptes courants associés de 76 K. - Je n ai pas d endettement. Au sein d un marché mondialisé et très concurrentiel, j ai réussi à développer de nombreux atouts depuis ma création : 30 K 20 K 10 K 0 K 2 K RESULTAT NET 13 K K EXEMPLE 1 - Une équipe de dirigeants très complémentaire et autonome. - Un positionnement très pertinent sur le haut de gamme accessible. - Des retours de presse exceptionnels. Je souhaite me développer en ouvrant des boutiques à Paris et asseoir ma crédibilité bancaire. - Les banques refusent de m accorder des financements en raison de ma jeunesse et de la faiblesse de mes fonds propres et de mon endettement. - Je décide d ouvrir mon capital auprès d un fonds d investissement en échange d une enveloppe de financement pour me permettre d acquérir des fonds de commerce de boutique bien placés, de financer les frais d agencement et le fond de roulement de départ. En juillet 2010, j obtiens auprès du fonds Turenne Capital la somme de K en échange de 20% du capital. Le délai écoulé entre le premier contact avec le fonds et le décaissement des fonds est de 7 mois, sachant que dans l intervalle, d autres propositions moins intéressantes ont été formulées par d autres fonds d investissement. - Je bénéficie d un effet de levier, l apport en capital permet une amélioration de la structure de mon bilan et permet une augmentation significative de ma capacité d endettement. - Le fonds présent à mon capital pourra intervenir à nouveau si besoin de façon significative à une autre étape clé de ma vie d entreprise. 25

27 Partie 4 Je suis une société créée en 2002 qui était spécialisée au départ dans la vente de produits et services autour de la décoration florale et végétale naturelle ou artificielle. A l origine orientée vers une offre B to B sous forme de ventes directes, d abonnements ou de prestations événementielles, je me suis progressivement tournée vers le secteur B to C en rachetant 3 boutiques parisiennes à des emplacements très haut de gamme. Mon capital est détenu à 100% par les 2 associés fondateurs. Voici l évolution de mon activité: 1500 K 1000 K 500 K 0 K CAS D ENTREPRISES 537 K ENTREPRISE EN CROISSANCE ET RENTABLE CHIFFRE D AFFAIRES 960 K K - Compte tenu de l acquisition des 3 boutiques parisiennes, mon endettement est important, il s élève à K. Ma croissance est maîtrisée, je suis rentable mais je rencontre des difficultés de trésorerie au quotidien ; compte tenu de mon niveau 80 k 60 K 40 K 20 K 0 K -20 K -18 K RESULTAT NET 68 K K EXEMPLE 2 d endettement les banques ne m accordent pas de facilités de découvert. Je décide d ouvrir mon capital. Je rencontre des fonds d investissement et des Business Angels. - Je souhaite obtenir une enveloppe de financement pour me permettre de reconstituer ma trésorerie. Mon objectif est d obtenir dans un premier temps un retour sur les investissements réalisés puis dans un second temps de poursuivre ma croissance par l acquisition de nouveaux points de vente. - J obtiens auprès d un Business Angel la somme de 300 K en échange de 13% du capital et auprès d un fonds la somme de 500 K en échange de 22% du capital. - Pour des raisons de choix stratégique et managérial, seul le Business Angel est retenu. - Le délai qui s est écoulé pour la mise à disposition effective des capitaux est de 9 mois. Je bénéficie d un effet de levier auprès d OSEO qui accepte suite à l augmentation de capital réalisée de mettre en place un financement d un montant équivalent soit 300 K dans le cadre de son contrat de développement participatif. 26

Montage et Financement d une acquisition

Montage et Financement d une acquisition Montage et Financement d une acquisition Philippe GALLEGO Chargé d affaire au centre d affaire du CIC de Meaux Animateur : Jean-Baptiste DREVET-DUPRE CCI Seine et Marne Conseiller en reprise et transmission

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

NEGOCIER AVEC UN FONDS

NEGOCIER AVEC UN FONDS REPRISE D ENTREPRISE NEGOCIER AVEC UN FONDS INTERVENANT : Laurent JULIENNE HEC ENTREPRENEURS 9 septembre 2014 A. LE MONTAGE FINANCIER Obligations convertibles A. LA STRUCTURE TYPE 1. Structure financière

Plus en détail

LBO et Business Angels

LBO et Business Angels Mardi 26 novembre 2013 LBO et Business Angels Laurent Simon et Jérôme Loisy Alcyaconseil Définition de l opération de LBO Définition traditionnelle : «LBO» Leveraged buy-out : terme anglais pour acquisition

Plus en détail

Pourquoi la création d un fonds de co-investissement

Pourquoi la création d un fonds de co-investissement 1 Le fonds de co-investissement: un outil de la Stratégie Régionale de l Innovation Pourquoi la création d un fonds de co-investissement -Les constats de la stratégie sur les besoins non couverts des entreprises

Plus en détail

Provence Alpes Côte d Azur Investissement

Provence Alpes Côte d Azur Investissement Provence Alpes Côte d Azur Investissement Société par actions simplifiée au capital de 19 450 050 euros Siège social : 27 place Jules Guesde 13 481 Marseille cedex 20 521 872 911 RCS MARSEILLE Prolongation

Plus en détail

croissance oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010

croissance oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010 oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010 Ce document est imprimé avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié PEFC, FCBA 07/833 par Point

Plus en détail

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Le 24 Septembre 2013 CMA Melun PRÉSENTATION DE LA Créée par la loi du 31 décembre 2012, le groupe Bpifrance est

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE 1. Contexte territorial A l initiative du Pôle Media Grand Paris, et en relation avec les Pôles et Clusters franciliens concernés 1,

Plus en détail

«FCI Limousin SAS» Société par Action simplifiée au capital de 17 000 000 euros. Siège social : 27, Boulevard de la Corderie - 87031 LIMOGES CEDEX

«FCI Limousin SAS» Société par Action simplifiée au capital de 17 000 000 euros. Siège social : 27, Boulevard de la Corderie - 87031 LIMOGES CEDEX «FCI Limousin SAS» Société par Action simplifiée au capital de 17 000 000 euros Siège social : 27, Boulevard de la Corderie - 87031 LIMOGES CEDEX Charte-cadre du candidat au label «Co-investisseur du FCI

Plus en détail

Réaliser son projet de reprise avec un partenaire financier. Note de présentation à l attention des Repreneurs

Réaliser son projet de reprise avec un partenaire financier. Note de présentation à l attention des Repreneurs Réaliser son projet de reprise avec un partenaire financier Note de présentation à l attention des Repreneurs Les raisons d une association avec un partenaire financier Motivations positives Motivations

Plus en détail

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France Communiqué de presse Paris, le 20 novembre 2012 CDC Entreprises, filiale de la Caisse des Dépôts, gère dans

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME. www.financement-tpe-pme.com

FINANCEMENT D ENTREPRISES LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME. www.financement-tpe-pme.com LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME FINANCEMENT D ENTREPRISES AVEC VOTRE EXPERT-COMPTABLE, AUGMENTEZ VOS CHANCES D ACCÉDER À DES FINANCEMENTS FINANCEMENT DES TPE Faciliter, accélérer

Plus en détail

Confidentiel. Euromed Business Opportunities. Maroc Numeric Fund. Beyrouth, 20 mars 2014

Confidentiel. Euromed Business Opportunities. Maroc Numeric Fund. Beyrouth, 20 mars 2014 Confidentiel Euromed Business Opportunities Beyrouth, 20 mars 2014 Identité et vocation de MNF Initiative publique privée dédiée au développement du secteur des TIC Taille 100 M MAD Double vocation : -

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

1 Chapitre 1/ LA MISSION DE L'EXPERT-COMPTABLE EN 10 ÉTAPES ÉTAPE 1 L IDENTIFICATION DES BESOINS ET LA SENSIBILISATION DE L ENTREPRENEUR

1 Chapitre 1/ LA MISSION DE L'EXPERT-COMPTABLE EN 10 ÉTAPES ÉTAPE 1 L IDENTIFICATION DES BESOINS ET LA SENSIBILISATION DE L ENTREPRENEUR 1 1/ LA MISSION DE L'EXPERT-COMPTABLE EN 10 ÉTAPES L expert-comptable a un rôle majeur à jouer auprès de ses clients pour les assister dans ce qui touche au fi nancement des entreprises, surtout dans les

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE Avril 2013 EVALUATION D ENTREPRISE 1 Introduction en bourse Une introduction en bourse est avant tout une opération financière. Les avantages financiers de

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

L attention du public est attirée sur les risques liés à cette opération qui figurent à la section facteurs de risques dudit prospectus.

L attention du public est attirée sur les risques liés à cette opération qui figurent à la section facteurs de risques dudit prospectus. investissement diversifié réduire son isf EN INVESTISSANT DANS LES PME investissement de 5 ans minimum stabilité du portefeuille avantage fiscal optimisé L attention du public est attirée sur les risques

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

FIP Entreprises familiales exportatrices II

FIP Entreprises familiales exportatrices II Entreprises familiales exportatrices II Fonds d investissement de proximité IR 2014 Entreprises familiales exportatrices II Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le

Plus en détail

S investir et Investir

S investir et Investir S investir et Investir Alain VAURY, Associé, Althera Capital Les Acteurs du Capital Investissement L AFIC distingue quatre types de fonds d investissement : Capital risque : pour le démarrage Capital Développement

Plus en détail

L acteur incontournable du Capital Investissement. Dynamics le 5/12/2013

L acteur incontournable du Capital Investissement. Dynamics le 5/12/2013 L acteur incontournable du Capital Investissement Dynamics le 5/12/2013 4 1. Les métiers 2. Le Capital Investissement points clés 3. Les éléments clés 4. Les points de contact 2 1. Les métiers (1/4) Branches

Plus en détail

Nord Cap VI. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap VI. Fonds d Investissement de Proximité Fonds d Investissement de Proximité FIP Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le développement et la transmission de PME diversifiées du Nord de la France Viser des

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES PLAN INNOVATION Inciter les entreprises à investir dans les PME de croissance : LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES 1 Pierre Moscovici, ministre de l Économie et des Finances «Après cinq années de

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT

STRATEGIE D INVESTISSEMENT EVALUATION EX-ANTE RELATIVE AU SOUTIEN ACCORDÉ À DES INSTRUMENTS FINANCIERS DANS LE CADRE DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE LORRAINE ET MASSIF DES VOSGES 2014-2020 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 0 INTRODUCTION

Plus en détail

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010 La levée de fonds loi TEPA ISF 18 mai 2010 Gilles LECOCGUEN Direction de la communication Responsable des services en ligne Stéphane COHEN Vice Président du CRO Paris IDF Sommaire 1) Contexte réglementaire

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Midi Capital. nouvelle gamme. produits éligibles à la réduction ISF

Midi Capital. nouvelle gamme. produits éligibles à la réduction ISF Midi Capital nouvelle gamme 2011 produits éligibles à la réduction ISF Midi Capital lance sa gamme de produits éligibles à la réduction ISF 2011 Pour la campagne ISF 2011, Midi Capital, Société de Gestion

Plus en détail

Nord Cap V. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap V. Fonds d Investissement de Proximité Nord Cap V Fonds d Investissement de Proximité FIP Nord Cap V Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le développement et la transmission de PME diversifiées du Nord de

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 1 GENERALITES SUR LE CAPITAL INVESTISSEMENT LE CAPITAL DEVELOPPEMENT ET LE CAPITAL TRANSMISSION 17-18 FEVRIER 2007 2 2 DEFINITIONS

Plus en détail

La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel

La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel Différences principales Business Angel Spécialistes du capital-risques Personnel Entrepreneurs Gestionnaires financiers Argent

Plus en détail

Le dispositif de financement des jeunes entreprises de création

Le dispositif de financement des jeunes entreprises de création Le dispositif de financement des jeunes entreprises de création Pour la première fois en association avec le ministère du Redressement productif, des établissements bancaires associés, le DEFI (comité

Plus en détail

Fiche pratique : le financement de la reprise

Fiche pratique : le financement de la reprise Fiche pratique : le financement de la reprise De nombreuses sources de financement diverses et variées s offrent aux repreneurs afin d assurer la réussite et le succès de leurs projets. Il est nécessaire

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION L innovation est une des composantes majeures de la performance. Elle nécessite de recourir à des investisseurs, de solliciter des financements,

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

FINANCER SON PROJET PAR LE CAPITAL INVESTISSEMENT

FINANCER SON PROJET PAR LE CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCER SON PROJET PAR LE CAPITAL INVESTISSEMENT Cour de marketing Mme GUERIN CNAM 16 Décembre 2013 Contexte Acteurs Modalités Success Story.. Disaster Story PRESENTATION OLIVIER DUBUISSON Ingénieur en

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque VIII. financement Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque Ce chapitre expose les différentes sources de financement à disposition ainsi que leurs

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s La Transmission Claude SAUVAGEOT SOMMAIRE Introduction Présentation générale Bref rappel Le déroulement du processus théorique du LBO INTRODUCTION QUI SOMMES-NOUS? FSI Régions est une société de gestion

Plus en détail

A plus transmission 2014

A plus transmission 2014 A plus transmission 2014 Fonds d investissement de Proximité Durée de blocage de 6 ans minimum pouvant aller jusqu à 8 ans maximum sur décision de la société de gestion (soit jusqu au 31/12/2022) A plus

Plus en détail

Présentation Jean CAUCANAS, Yves PAUGAM & Démosthène SIMONNEAU

Présentation Jean CAUCANAS, Yves PAUGAM & Démosthène SIMONNEAU Présentation Jean CAUCANAS, Yves PAUGAM & Démosthène SIMONNEAU SOMMAIRE I. Cadre de la transmission II. Les étapes clés de la transmission III. Les dix écueils à éviter I. Le cadre de la transmission Céder

Plus en détail

Observatoire du Capital-Investissement Régional. Par Ambition Capital

Observatoire du Capital-Investissement Régional. Par Ambition Capital Observatoire du Capital-Investissement Régional Par Ambition Capital Dossier de presse - Juillet 2014 Sommaire Qu appelle-t-on le Capital Investissement? Présentation du club Ambition Capital et de ses

Plus en détail

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire Banque Populaire Rives de Paris Jocelyn Allaire Financer le développement de l entreprise ISEG 24 juillet 2013 Bien préparer sa demande de prêt Présentation du projet : Convaincre d abord sur le projet

Plus en détail

COMMISSION ESGAFIC SÉANCE PLÉNIÈRE DE LANCEMENT

COMMISSION ESGAFIC SÉANCE PLÉNIÈRE DE LANCEMENT COMMISSION ESGAFIC SÉANCE PLÉNIÈRE DE LANCEMENT 19 AVRIL 2013 19/04/2013 AFIC - Commission ESG 1 ORDRE DU JOUR MOT DE BIENVENUE D OLIVIER MILLET, PRÉSIDENT DE LA COMMISSION ESG DE L AFIC LA COMMISSION

Plus en détail

L'investissement en fonds propres : point de vue de l'entrepreneur, point de vue de l'investisseur...

L'investissement en fonds propres : point de vue de l'entrepreneur, point de vue de l'investisseur... Intervention CCI O2Bilan L'investissement en fonds propres : point de vue de l'entrepreneur, point de vue de l'investisseur... VOSGES DEVELOPPEMENT, Groupe de travail «Fonds d'investissement» Vendredi

Plus en détail

Les chartes de France Investissement

Les chartes de France Investissement Les chartes de France Investissement Introduction : le dispositif France Investissement Les PME les plus dynamiques ou à fort potentiel de croissance apportent une contribution essentielle au développement

Plus en détail

Vade-Mecum. des demandes de crédit. Business Angel+

Vade-Mecum. des demandes de crédit. Business Angel+ 1 Vade-Mecum des demandes de crédit 2 TABLE DES MATIERES A. Terminologie 3 B. Le groupe-cible et les caractéristiques 7 C. Critères a) Critères de recevabilité b) Critères d évaluation 9 D. La demande

Plus en détail

Les fonds d investissement

Les fonds d investissement Un objectif commun la croissance des PME Les fonds d investissement Le manque de maturité de certaines entreprises, les techniques de pointe qu elles développent, rendent difficile l appréciation de leur

Plus en détail

Financement des entreprises innovantes

Financement des entreprises innovantes Conférence sur l innovation du 23 Septembre 2011 Financement des entreprises innovantes Jean-Louis LECOCQ VISION GLOBALE Conférence sur l innovation du 23 Septembre 2011 Pré-amorçage PRE AMORCAGE PRETS

Plus en détail

Point de vue de l investisseur

Point de vue de l investisseur Financez votre entreprise avec des fonds propres Point de vue de l investisseur Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 septembre 2010 Corporate Finance Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate

Plus en détail

Les aides régionales au financement des entreprises : six dispositifs pour soutenir leur création et leur développement

Les aides régionales au financement des entreprises : six dispositifs pour soutenir leur création et leur développement ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 342 - Juillet 20 Emploi Les ais régionales au financement s entreprises : six dispositifs pour soutenir leur création et leur développement La Région a mis en œuvre

Plus en détail

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise, le Crédit Agricole Alpes Provence vous accompagne. UNE RELATION DURABLE, ICI, ÇA CHANGE LA VIE www.ca-alpesprovence.fr

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

La création d entreprise et le financement par le capital-risque

La création d entreprise et le financement par le capital-risque La création d entreprise et le financement par le capital-risque Master ImmunoTechnologies & Biothérapies Jean-François Rax Septembre 2011 Définir le projet d entreprise Identification du projet Transformer

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

Les constats de la Région sur le financement des entreprises en amorçage:

Les constats de la Région sur le financement des entreprises en amorçage: Les constats de la Région sur le financement des entreprises en amorçage: - La phase d amorçage des projets innovants est la phase la plus consommatrice en fonds propres; - La gamme des outils financiers

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013. 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél.

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013. 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. : 01 41 79 80 00 Le périmètre de cette étude comprend : tous les fonds

Plus en détail

PREPROGRAMME THEMATIQUE

PREPROGRAMME THEMATIQUE PREPROGRAMME THEMATIQUE Procédure de réservation Pour réserver une conférence, téléchargez le dossier d inscription en cliquant ici. Parmi les thématiques proposées, choisissez celles que vous souhaitez

Plus en détail

SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013

SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013 SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013 220 étudiants 80 heures de cours 68 heures de simulation de création d entreprise Développer les compétences entrepreneuriales par l expérimentation Présentation

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire

Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire Présentation des outils de financement de la Région des Pays de la Loire 11 Juillet 2012 La boîte à outils du financement de la

Plus en détail

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation)

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI FCPI NextStage CAP 2021 Code ISIN : FR0012559938 Agrément AMF du 01/04/2015 sous le numéro FCI20150012 Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI éligible à

Plus en détail

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO NOVEMBRE 2010 L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs de l AFD l et d OSEO Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD

Plus en détail

Réunion entrepreneurs Conseil départemental des Vosges. La société holding Mardi 14 avril 2015

Réunion entrepreneurs Conseil départemental des Vosges. La société holding Mardi 14 avril 2015 Réunion entrepreneurs Conseil départemental des Vosges La société holding Mardi 14 avril 2015 1 Sommaire 1/ Qu est ce qu une holding Définition / Principes et caractéristiques Illustration 2/ Les bonnes

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

BIC de Montpellier Agglomération

BIC de Montpellier Agglomération BIC de Montpellier Agglomération Centre Européen d accompagnement à la création d entreprise innovantes Nicolas Clavel Chargé de mission BIC Montpellier Cap Alpha - Cap Omega Nos financeurs : Nos labels

Plus en détail

FIP : un nouvel outil patrimonial. FIP : le complément logique du FCPI. Des avantages fiscaux importants. Un cadre fiscal particulièrement attractif

FIP : un nouvel outil patrimonial. FIP : le complément logique du FCPI. Des avantages fiscaux importants. Un cadre fiscal particulièrement attractif Créé en 2003 pour permettre aux particuliers de profiter des opportunités financières liées au développement et à la transmission des PME non cotées, le FIP (Fonds d Investissement de Proximité) est un

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 1 SOMMAIRE 00. CONJONCTURE ÉCONOMIQUE 2012 : RAPPEL DES FAITS MARQUANTS 01. LE MARCHÉ DU CAPITAL INVESTISSEMENT L organisation du marché : les principaux acteurs Les grands

Plus en détail

MONTER SON BUSINESS PLAN

MONTER SON BUSINESS PLAN MONTER SON BUSINESS PLAN Le plan de développement («business plan» en anglais) est la description quantitative et qualitative du projet de votre entreprise à moyen terme. C est donc un document fondamental

Plus en détail

Création de Fonds Communs de Placement à Risque

Création de Fonds Communs de Placement à Risque LA RÉGION SOUTIENT LES ENTREPRISES LOCALES Création de Fonds Communs de Placement à Risque Pour mieux accompagner la création d entreprise, pour soutenir sa croissance et faciliter sa reprise DOSSIER DE

Plus en détail

ENTREPRENEURS & RÉGIONS

ENTREPRENEURS & RÉGIONS FIP ENTREPRENEURS & RÉGIONS N 8 FIP ENTREPRENEURS & RÉGIONS N 8 ILE-DE-FRANCE - BOURGOGNE - RHÔNE-ALPES PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Société de gestion agréée AIFM et AMF par l Autorité des Marchés Financiers

Plus en détail

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins!

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins! Pour en savoir plus sur les solutions CRÉDITS du Crédit Mutuel, appelez votre conseiller au : Connaissez-vous Bail-Immo-Nord? Filiale spécialisée dans le Crédit Bail Immobilier, Bail Immo Nord vous apporte

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET SELECTION D UN GESTIONNAIRE D UN FONDS PROFESSIONNEL DE CAPITAL INVESTISSEMENT CIBLANT LE DOMAINE DES MATERIAUX

APPEL A MANIFESTATION D INTERET SELECTION D UN GESTIONNAIRE D UN FONDS PROFESSIONNEL DE CAPITAL INVESTISSEMENT CIBLANT LE DOMAINE DES MATERIAUX Pôle Entreprises Service Accompagnement et Projets d entreprises APPEL A MANIFESTATION D INTERET SELECTION D UN GESTIONNAIRE D UN FONDS PROFESSIONNEL DE CAPITAL INVESTISSEMENT CIBLANT LE DOMAINE DES MATERIAUX

Plus en détail

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion)

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) NextStage Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) FIP éligible à la réduction d ISF ou d IR Code ISIN : FR0011429505 NextStage soutient

Plus en détail

S informer sur. Capital investissement:

S informer sur. Capital investissement: S informer sur Capital investissement: les fonds communs de placement à risques destinés au grand public Qu est-ce que le capital investissement? Quels sont les segments d intervention du capital investissement?

Plus en détail

TRANSMISSION PARTENAIRES FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUES

TRANSMISSION PARTENAIRES FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUES TRANSMISSION PARTENAIRES FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUES DURÉE DE BLOCAGE DE 7 ANS MINIMUM POUVANT ALLER JUSQU À 8 ANS MAXIMUM SUR DÉCISION DE LA SOCIÉTÉ DE GESTION (SOIT JUSQU AU 30/06/2022) A PLUS

Plus en détail

DELIBERATION N CR 31-14

DELIBERATION N CR 31-14 1 CR 31-14 DELIBERATION N CR 31-14 DU 20 JUIN 2014 RENFORCER ET SPÉCIALISER LA GAMME RÉGIONALE D'INVESTISSEMENT EN FONDS PROPRES : FONDS NUMERIQUE, SILVER ECONOMIE ET ILE-DE- FRANCE CAPITAL 2 LE CONSEIL

Plus en détail

Règlement d attribution de PM up

Règlement d attribution de PM up Règlement d attribution de PM up Le Conseil régional d Ile-de-France a mis en place le programme PM up pour soutenir le développement des petites et moyennes entreprises à fort potentiel de croissance

Plus en détail

PARTICIPEX II. Faire grandir les PME de notre région. Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion

PARTICIPEX II. Faire grandir les PME de notre région. Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion PARTICIPEX II Faire grandir les PME de notre région Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion 2015 Paysage La Grande Région Nord et le Capital Investissement Un territoire

Plus en détail

Avec les PME, investissons dans notre avenir

Avec les PME, investissons dans notre avenir Avec les PME, investissons dans notre avenir Holding de Participations ISF La Financière Xerys, Société en Commandite par Actions inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés du Tribunal de Commerce

Plus en détail

Levée de fonds, le dessous des cartes...

Levée de fonds, le dessous des cartes... Levée de fonds, le dessous des cartes... vtessier@newmediaplus.fr - 17 septembre 2009 - Attention : zone d'informations brouillardeuses Sujets glissants... augmentez vos sécurités Présences d'incertitudes

Plus en détail

FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2. Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS

FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2. Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2 Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS Jean-Marc Palhon Président d Extendam Pourquoi investir dans le Savoir-Faire français?

Plus en détail

Principes d octroi de crédit et rôle des garanties. Eric Schneider 25.01.2008

Principes d octroi de crédit et rôle des garanties. Eric Schneider 25.01.2008 Principes d octroi de crédit et rôle des garanties Eric Schneider 25.01.2008 Introduction «Mieux vaut un bon crédit en blanc qu un crédit mal garanti» Vieil adage bancaire Responsabilité Principes d octroi

Plus en détail