BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ"

Transcription

1 Hôtels et Résidences BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ «VITTEL Les COLONIES» APPARTEMENT N : PARKING N.. ENTRE Les Soussignés Monsieur (et, ou) Madame :.. Demeurant à : Rue ou lieu dit : Tél domicile :. Bureau :.. Portable : Ci-après dénommé ''LE BAILLEUR'' ET La Société Hôtels et Résidences des Colonies Société à responsabilité limitée au capital de ,- euros, ( en cours de formation) ayant son siège social à représentée par son gérant Bernard LELONG, spécialement habilité à l effet des présentes avec faculté de substitution aux profil de l une de ses filiales. Ci-après dénommée ''LE PRENEUR'' D une part Et d autre part IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT 1

2 ARTICLE 1 : OBJET DU BAIL Conformément aux dispositions du décret n du 30 septembre 1953, LE BAILLEUR donne à Bail commercial au PRENEUR qui l accepte, les locaux de biens immobiliers et mobiliers ci-après Désignés à l Article 12 des CONDITIONS PARTICULIERES. ARTICLE 2 : PRISE D EFFET, DUREE ET TERME DU BAIL La date de prise d effet du bail est fixée au jour de la prise de possession commerciale de l immeuble par LE PRENEUR, c est à dire à la réception définitive de l immeuble, en l absence des réserves faites aux entreprises de construction. Le bail est consenti pour une durée venant à expiration à la date indiquée à l article 13 des CONDITIONS PARTICULIERES. Dans le cas où la régularisation par acte authentique interviendrait postérieurement à la date d achèvement de l immeuble, la date de prise d effet du bail serait fixée au lendemain de la signature de l acte authentique et de la remise des clés au PRENEUR. Le présent bail est consenti et accepté pour une durée de onze années et onze mois entiers et consécutifs écoulés à compter du 31 janvier qui suit la prise et effet du bail. Le bail est renouvelable par tacite reconduction, sauf dénonciation par l une ou l autre des parties, au moins six (6) mois avant la date d échéance contractuelle. ARTICLE 3 : DESTINATION DES LIEUX Le PRENEUR entend exercer dans les locaux de la Résidence faisant l objet du présent bail, une activité d exploitation para hôtelière en lits banalisés d une Résidence Service consistant en la sous-location meublée des appartements situés dans ledit immeuble, pour des périodes de temps déterminées, avec la fourniture de différents services ou prestations à sa clientèle, tels que : - le nettoyage des locaux, - la distribution des petits-déjeuners ou de repas rapides, - la fourniture et le blanchissage du linge de maison, - l accueil des clients et le gardiennage, - etc. Les locaux loués dépendant d une activité commerciale, le PRENEUR s engage à exploiter ces locaux dans les conditions prévues par la réglementation relative aux Résidences Services, permettant l assujettissement des loyers du bail à la T.V.A. (Article 261 D 4ème du Code Général des Impôts et l instruction D.G.I. du 11 avril 1991). 2

3 ARTICLE 4 : CONDITIONS DU BAIL Le présent bail est fait et accepté aux conditions suivantes : a) - Le PRENEUR s oblige : A prendre les locaux loués dans l état où ils se trouveront au jour de la prise d effet du bail, étant précisé : - que ceux-ci seront neufs après rénovation, en parfait état d exploitation, meublés et équipés. - que LE BAILLEUR, au jour de la réalisation par acte authentique de son acquisition et compte tenu de l existence du présent bail, mandatera le PRENEUR pour intervenir à la réception des locaux loués. A faire et à maintenir assurés l immeuble, pendant toute la durée du bail, contre l incendie, le vol et les dégâts des eaux, par une compagnie notoirement solvable, ainsi qu à faire le nécessaire concernant les risques locatifs et le recours des voisins ; ce faisant, LE PRENEUR agira tant pour le compte du BAILLEUR que pour son propre compte ; en tout état de cause : - il bénéficiera seul des indemnités de toutes natures qui pourraient lui être versées, - il garantira également les risques de responsabilité civile et tous risques spéciaux inhérents à son activité professionnelle et à son occupation des lieux, - il devra justifier de ces assurances et de l acquit des primes à toute réquisition du bailleur. Nota : Dans le cadre d une assurance pour compte commun, les parties renoncent à tout recours réciproque. A entretenir les lieux en bon état de réparation locative pendant le cours du bail. LE PRENEUR supportera les réparations de toute nature, y compris les grosses réparations telles que précisées à l article 606 du Code Civil et plus particulièrement les dépenses suivantes : - A laisser à la fin de la location, les locaux loués en état d usure normale avec toutes les améliorations, travaux utiles, embellissements que le PRENEUR aurait pu y faire, sans pouvoir réclamer aucune indemnité au BAILLEUR. Il sera dressé un état des lieux contradictoire, entre les parties, au début et en fin de location, afin d établir une liste détaillée du contenu des locaux et du mobilier. - A ne pouvoir faire aucun changement de distribution, ni aucune modification de quelque nature que ce soit, sauf celles nécessitées par son activité, sans avoir reçu préalablement l accord écrit du BAILLEUR. - A acquitter l ensemble des charges locatives usuelles de la copropriété ainsi que les impôts et taxes dont les locataires sont ordinairement tenus, y compris la taxe d enlèvement des ordures ménagères et, plus généralement, toute dépense locative nécessaire au bon fonctionnement de l immeuble, eau et électricité Pour les charges locatives, LE PRENEUR avancera le fond de roulement qui sera réclamé par le syndic habituellement à la charge du copropriétaire, Pour les grosses réparations, les appels de fonds seront faits directement auprès des copropriétaires. b) - Pour sa part, le BAILLEUR : Autorise LE PRENEUR à utiliser librement les biens loués dans le cadre de son activité ci-dessus définie et à céder son bail librement à des cessionnaires solvables de son choix. 3

4 LE PRENEUR restera cependant garant et répondant solidairement avec son cessionnaire, du paiement du loyer, de ses charges et de toutes ses conditions. Autorise le PRENEUR à sous-louer les locaux objets du présent bail. S engage, au cas où son intervention personnelle en sa qualité de propriétaire s avérerait nécessaire, à donner au PRENEUR toutes les autorisations ou concours nécessaires et s interdit de prendre toute décision de nature à engager des dépenses pour LE PRENEUR sans l accord express de celui-ci. Autorise le PRENEUR et en tant que de besoin, le subroge formellement dans ses droits et obligations concernant la mise en jeu contre le vendeur de toutes les décennales auxquelles ce dernier est tenu et à mettre en jeu également l assurance «Dommages Ouvrages». Dans ce cas, les indemnités versées seront encaissées par LE PRENEUR qui aura la charge de faire exécuter les travaux. Il est précisé qu au plus tard au cours de la dixième année, LE PRENEUR fera établir par le syndic pour le compte des copropriétaires, un rapport sur l état de la construction au regard de la garantie décennale. Acquittera les impôts et taxes mis ordinairement à la charge des propriétaires loueurs, ainsi que les charges de copropriété usuelles et non récupérables. (syndic de copropriété et grosses réparations) Donne le cas échéant, son accord au PRENEUR pour une gestion banalisée des emplacements de stationnement pendant la durée du bail. Autorise LE PRENEUR à installer toute enseigne extérieure indiquant son activité, à la condition expresse d obtenir les autorisations administratives. Cette installation sera, bien entendu, réalisée aux frais du PRENEUR et entretenue en parfait état. S interdit formellement d exploiter, directement ou indirectement dans le surplus de l immeuble dont font partie les locaux objet du bail ou de louer à qui que ce soit, tout ou partie du surplus dudit immeuble pour y exploiter un commerce similaire à celui du PRENEUR. ARTICLE 5 : MONTANT DU LOYER Le prix du loyer est déterminé à l article 15 ARTICLE 6 : CONDITIONS PREFERENTIELLES LE BAILLEUR pourra bénéficier chaque année pendant la durée du bail, en tant que client, de conditions préférentielles consistant en une réduction de 20% sur le tarif public de location, hors prestations annexes. ARTICLE 7 : REMISE DES LOCAUX EN FIN DE BAIL A l issu du bail et sauf renouvellement, le PRENEUR rendra les locaux en état d usure normale au BAILLEUR. Chaque partie devra notifier à l autre un an au moins avant le terme du bail fixé à l article 2 des CONDITIONS GENERALES, son intention de demander ou ne pas demander le renouvellement de celui-ci. ARTICLE 8 : FRAIS Tous les frais, droits et émoluments des présentes et tous ceux qui en seront la suite ou la conséquence, sans aucune exception ni réserve, seront supportés par LE BAILLEUR qui s y oblige. ARTICLE 9 : MANDAT DE REPRESENTATION Comme condition essentielle et déterminante du bail, LE BAILLEUR donnera mandat irrévocable au PRENEUR de le représenter aux assemblées de copropriétaires. A cet effet, il devra, lors de chaque convocation aux assemblées, donner un pouvoir spécial au représentant que la société locataire lui indiquera, avec mandat de prendre part aux délibérations en ses lieu et place, dans l intérêt commun, afin de conserver à l immeuble sa destination. 4

5 Le mandataire devra rendre compte de l exécution de son mandat à première réquisition du mandant qui ne pourra révoquer son mandat qu en cas de faute dans l exercice de sa mission de mandataire. A défaut, pour LE BAILLEUR, de consentir pareil mandat et quinze jours après sommation de le faire, contenant mention de la présente clause restée sans effet, le présent bail sera résilié de plein droit si bon semble au PRENEUR, LE BAILLEUR devant supporter toutes les conséquences qui en résulteraient. S agissant des décisions afférentes à des dépenses mises à la charge du BAILLEUR par le présent bail, LE BAILLEUR pourra donner des instructions de vote impératives à son mandataire, LE BAILLEUR ayant été informé préalablement, de la destination et du montant des dépenses, de la date et de l ordre du jour de l assemblée, au minimum quatre semaines avant son déroulement. Il est expressément convenu qu en cas de non exécution, par LE PRENEUR, de l un de ses engagements, et notamment en cas de non paiement des loyers à l une des échéances, LE BAILLEUR aura la faculté de résilier de plein droit le présent contrat. Cette résiliation interviendra après une mise en demeure ou une sommation restée sans effet pendant une durée de trois mois. Il est expressément convenu qu en cas de non exécution, par LE PRENEUR, de l un quelconque de ses engagements, et notamment en cas de non paiement des loyers à l une des échéances, LE BAILLEUR aura la faculté de résilier de plein droit le présent contrat. Cette résiliation interviendra après une mise en demeure ou une sommation restée sans effet pendant une durée de trois mois. ARTICLE 10 : CONDITION SPECIFIQUE Dans le cas où la non sous-location du bien résulterait : - soit du fait ou d une faute du BAILLEUR, - soit de l apparition de désordres de nature décennale, - soit de la survenance de circonstances exceptionnelles et graves, (telles que l incendie de l immeuble, etc...) affectant le bien et ne permettant pas une occupation effective et normale, le loyer ci avant ne sera pas payé jusqu'à expiration du mois en cours duquel le trouble de jouissance aura pris fin. ARTICLE 11 : CONDITION SUSPENSIVE Le présent bail est conclu sous la condition suspensive de l acquisition par le BAILLEUR de tous les appels de fonds dus au promoteur immobilier, en conséquence, le promettant devra devenir effectivement propriétaire des biens et droits objet des présentes en ayant levé tout privilège de vendeur et, dans le cas contraire, le présent bail deviendrait caduc de plein droit, sans indemnité de part et d autre. TITRE II - CONDITIONS PARTICULIERES ARTICLE 12 : DESIGNATION DES LOCAUX REFERENCES COMMERCIALES REFERENCES COPROPRIETE Réf Appartement Réf Parking Réf Appartement Réf Parking 5

6 ARTICLE 13 : TERME DU BAIL Cette date correspond au terme de onze années et onze mois entiers et consécutifs écoulés à compter de la prise d effet du bail. Une année avant l expiration du bail, il pourra être reconduit de gré à gré suivant une nouvelle convention à convenir entre les parties. ARTICLE 14 : MONTANT DU LOYER Le présent bail est consenti moyennant un loyer annuel net de charges et d entretien courant, assujetti à la T.V.A., fixé pour les lots désignés à l article 13 : Montant net garanti Hors Taxes : T.V.A.( %) :.... LOYER T.T.C.... ARTICLE 15 : DATE DE PRISE D EFFET DU BAIL : Cette date correspond au jour de la prise de possession commerciale de l ensemble par LE PRENEUR, au lendemain du jour d achèvement de l immeuble et de la remise des clés ARTICLE 16 : REVISION DU LOYER Les parties conviennent expressément que le loyer en numéraire défini ci-dessus (ou sur l'avenant régularisé) sera réévalué chaque année à la date d'anniversaire de l'entrée en jouissance du présent bail en fonction de la variation annuelle, en plus ou en moins de l'indice de référence des loyers (article 35 de la loi n du 26 juillet 2005 et décret n du 22 décembre 2005)tel qu'il est établi par l'institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE).Pour le calcul de cette variation, il est expressément convenu que l'indice de base à prendre en considération sera le dernier indice connu au jour de la signature du présent bail.l'indexation prendra effet sans que les parties soient tenues à aucune notification préalable.le BAILLEUR et le PRENEUR entendent soumettre le loyer du présent bail au régime de la TVA par dérogation aux articles 293 B et suivants du Code Général des Impôts. Le BAILLEUR, conformément à l'article 293 F du Code Général des Impôts, déclare expressément opter pour l assujettissement à la TVA et renonce à la franchise de base. ARTICLE 17 : PAIEMENT DU LOYER Le paiement du loyer se fera trimestriellement à terme échu, le 15 du mois suivant. ARTICLE 18 : OFFRE DE SORTIE Le preneur ou l une de ses sociétés partenaires, propose le rachat du ou des lots, objet des présentes à condition égale à la souscription de l'investissement hors frais de notaire réévaluée de 1% chaque année, si les investisseurs privés de la résidence désirent revendre tout ou partie de leur investissement effectué. Dans ces conditions, le preneur met à la disposition des investisseurs une possibilité de sortie, car il souhaite bénéficier d une réelle priorité d achat. Cette offre est valable à la durée du présent bail et son renouvellement. 6

7 ARTICLE 19 : PACTE DE PREFERENCE Si la cession de tout ou partie de l investissement effectué se fait avec une offre d achat d un acquéreur le Preneur bénéficie d un droit de préemption au prix proposé par cet acquéreur. ARTICLE 20 : FORCE MAJEURE Si un changement de législation ou de réglementation venait à modifier fondamentalement les conditions d application du contrat, les dispositions de celui-ci seraient résolues de plein droit à la date de parution des nouveaux textes légaux ou réglementaires. Fait à, le En 2 exemplaires originaux. LE Bailleur (Lu et Approuvé) LE PRENEUR (Lu et Approuvé) Hôtels et Résidences des Colonies Représenté par Bernard LELONG 7

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES Résidence «Saint Pierre» - Bail commercial page 1 BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL SOUMIS AUX ARTICLES L.145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS NON CODIFIEES DU DECRET DU 30/09/1953

BAIL COMMERCIAL SOUMIS AUX ARTICLES L.145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS NON CODIFIEES DU DECRET DU 30/09/1953 BAIL COMMERCIAL SOUMIS AUX ARTICLES L.145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS NON CODIFIEES DU DECRET DU 30/09/1953 Entre les soussigné(e)s : Acquéreur : D une part, Ci-après dénommé(e)

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE SPECIMEN. Avec la faculté de se substituer ultérieurement à toute personne physique ou morale.

BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE SPECIMEN. Avec la faculté de se substituer ultérieurement à toute personne physique ou morale. Entre les soussignés : BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS POUR LE LOGEMENT «PERSONNES AGEES» Société intervenant à l acte :... Civilité :... Nom :... Prénom :... Code

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL TYPE EN APPLICATION DU DECRET DU 30-09-1953 ET DES TEXTES SUBSEQUENTS DE BIENS IMMOBILIERS

BAIL COMMERCIAL TYPE EN APPLICATION DU DECRET DU 30-09-1953 ET DES TEXTES SUBSEQUENTS DE BIENS IMMOBILIERS BAIL COMMERCIAL TYPE EN APPLICATION DU DECRET DU 30-09-1953 ET DES TEXTES SUBSEQUENTS DE BIENS IMMOBILIERS EH PAD E VIAN LES BA IN S ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur Madame. demeurant.. Ci-après désigné

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL Accompagnant l achat d un appartement Dans la Résidence VILLA GARBO-CANNES

BAIL COMMERCIAL Accompagnant l achat d un appartement Dans la Résidence VILLA GARBO-CANNES BAIL COMMERCIAL Accompagnant l achat d un appartement Dans la Résidence VILLA GARBO-CANNES ENTRE LES SOUSSIGNES : Le propriétaire (ou à défaut la Société) : demeurant : Ci-après dénommé «le BAILLEUR»,

Plus en détail

Lieudit «LE BOIS GAST»

Lieudit «LE BOIS GAST» C est par le bien faire que se crée le bien-être RESIDENCE EHPAD LA VILLA DU CHENE D OR Lieudit «LE BOIS GAST» Rue du Général de Gaulle 53 960 BONCHAMP-LES LES-LAVAL LAVAL BAIL COMMERCIAL Coordonnées de

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL EN APPLICATION ARTICLES L 145-1 à L 145-60 DU NOUVEAU CODE DU COMMERCE DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES

BAIL COMMERCIAL EN APPLICATION ARTICLES L 145-1 à L 145-60 DU NOUVEAU CODE DU COMMERCE DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES Avril 2011 BAIL COMMERCIAL EN APPLICATION ARTICLES L 145-1 à L 145-60 DU NOUVEAU CODE DU COMMERCE DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES RESIDENCE BAKARA LYON 7ème Entre les soussignés

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL de locaux d habitation meublés soumis aux dispositions de l article L 145-1 du Code du Commerce

BAIL COMMERCIAL de locaux d habitation meublés soumis aux dispositions de l article L 145-1 du Code du Commerce BAIL COMMERCIAL de locaux d habitation meublés soumis aux dispositions de l article L 145-1 du Code du Commerce RESIDENCE SERVICES UNIVERS 8 - LYON TITRE 1 CONDITIONS PARTICULIERES Nom et adresse du Bailleur:

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :...

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :... CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil BOX AUTOMOBILE N.. / NIVEAU.. Entre les soussignés : Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et : IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT : Dénommé ci-après,

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL MEUBLE SOUS CONDITION SUSPENSIVE RESIDENCE PHILEAS LODGE

BAIL COMMERCIAL MEUBLE SOUS CONDITION SUSPENSIVE RESIDENCE PHILEAS LODGE BAIL COMMERCIAL MEUBLE SOUS CONDITION SUSPENSIVE RESIDENCE PHILEAS LODGE RESIDENCE POUR ETUDIANTS Rue Jules VERNE 69003 LYON Logement n : ENTRE LES SOUSSIGNES : 1/ M. et Mme Demeurant : Ci-après dénommé

Plus en détail

UNITES D HEBERGEMENT BALLADINS GEMENOS BAIL COMMERCIAL

UNITES D HEBERGEMENT BALLADINS GEMENOS BAIL COMMERCIAL UNITES D HEBERGEMENT BALLADINS GEMENOS BAIL COMMERCIAL FOURNIER DELESTRE ASSETS MANAGEMENT SARL AU CAPITAL DE 350.000 EUROS RCS ANTIBES 507 989 168 Les Cyclades Bâtiment A 18, chemin de Camperousse 06130

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL. Résidence de tourisme 4 étoiles «FONT BLANCHE» à VARS LES CLAUX 05560. Mr et /ou Mme... Demeurant à...

BAIL COMMERCIAL. Résidence de tourisme 4 étoiles «FONT BLANCHE» à VARS LES CLAUX 05560. Mr et /ou Mme... Demeurant à... BAIL COMMERCIAL Résidence de tourisme 4 étoiles «FONT BLANCHE» à VARS LES CLAUX 05560 ENTRE LES SOUSSIGNÉS Mr et /ou Mme... Demeurant à...... Ci-après dénommée «Le BAILLEUR» d'une part, ET LA SOCIETE SOFIMONT

Plus en détail

Contrat de bail de parking et garage

Contrat de bail de parking et garage Contrat de bail de parking et garage CONTRAT DE BAIL DE PARKING ET GARAGE 2/7 Bail de parking et garage entre (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social) : 1... Soussigné(e)(s) de première

Plus en détail

RESIDENCE ETUDIANTE «LE PALATINO PARIS 13 ème»

RESIDENCE ETUDIANTE «LE PALATINO PARIS 13 ème» RESIDENCE ETUDIANTE «LE PALATINO PARIS 13 ème» BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES EN APPLICATION DES ARTICLES L 145-1 à L 145-60 DU CODE DU COMMERCE Entre les soussignés : NOM : M. Mme M. et

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL EN RESIDENCE DE TOURISME CLASSEE 3 ETOILES Park & Suites Elégance à Castanet Tolosan

BAIL COMMERCIAL EN RESIDENCE DE TOURISME CLASSEE 3 ETOILES Park & Suites Elégance à Castanet Tolosan BAIL COMMERCIAL EN RESIDENCE DE TOURISME CLASSEE 3 ETOILES Park & Suites Elégance à Castanet Tolosan ENTRE LES SOUSSIGNES Les soussignés, ci après nommés, ont établi la présente convention contenant convention

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété.

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété. GARANTIES LOCATIVES LES SERVICES D ATI GESTION LA GESTION LOCATIVE (quittancement, reddition mensuelle des comptes, suivi des travaux ) LE SYNDIC DE COPROPRIETE LA MISE EN LOCATION (sélection des locataires,

Plus en détail

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE Je soussigné (Nom, Prénoms) demeurant. déclare par la présente, me porter caution conjointe, solidaire et personnelle, sans bénéfice de discussion ni de division,

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL DE LOGEMENTS MEUBLES

BAIL COMMERCIAL DE LOGEMENTS MEUBLES BAIL COMMERCIAL DE LOGEMENTS MEUBLES ENTRE LES SOUSSIGNES : SARL SOLMA Société à responsabilité limitée au capital de 80.000, dont le siège social est sis 119 boulevard Perier 130008 MARSEILLE, Immatriculée

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL DE LOGEMENT(S) MEUBLE(S) Résidence de tourisme "Les Terrasses du Lac"

BAIL COMMERCIAL DE LOGEMENT(S) MEUBLE(S) Résidence de tourisme Les Terrasses du Lac BAIL COMMERCIAL DE LOGEMENT(S) MEUBLE(S) Résidence de tourisme "Les Terrasses du Lac" ENTRE LES SOUSSIGNES LE PROPRIETAIRE :... Demeurant à... Ci-après désignée par le vocable le «BAILLEUR», d'une part,

Plus en détail

Bail de location d un emplacement de stationnement

Bail de location d un emplacement de stationnement Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil Entre les soussignés : Propriétaire bailleur : Nom et prénom : Demeurant : Téléphone / E-mail : Dénommé(s) ci-après «BAILLEUR», (au singulier)

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL MEUBLE EN RESIDENCE DE TOURISME CLASSEE TROIS ETOILES «Park & Suites Elégance» à Le Blanc Mesnil

BAIL COMMERCIAL MEUBLE EN RESIDENCE DE TOURISME CLASSEE TROIS ETOILES «Park & Suites Elégance» à Le Blanc Mesnil BAIL COMMERCIAL MEUBLE EN RESIDENCE DE TOURISME CLASSEE TROIS ETOILES «Park & Suites Elégance» à Le Blanc Mesnil ENTRE LES SOUSSIGNES Les soussignés, ci après nommés, ont établi la présente convention

Plus en détail

MANDAT DE GESTION LOCATION ET GERANCE

MANDAT DE GESTION LOCATION ET GERANCE MANDAT DE GESTION (Articles 1984 et suivants du Code Civil loi n 70-9 du 2 Janvier 1970 et décret d application n 72-678 du 20 Juillet 1972) LOCATION ET GERANCE N ENTRE LES SOUSSIGNES, M..... demeurant..........

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ;

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES RTC - Lyon Gerland 1 BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE DE TOURISME CLASSEE ENTRE LES SOUSSIGNES BAILLEUR : «NOM»«PRENOM».. «ADRESSE»... Ci-après dénommé «LE BAILLEUR» PRENEUR

Plus en détail

Contrat de bail commercial

Contrat de bail commercial Lettres & contrats pour les entrepreneurs indépendants Louer Contrat de bail commercial Un contrat de bail commercial ne doit pas nécessairement être aussi étendu qu on le croit généralement. En effet,

Plus en détail

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN)

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) LE PRESENT CONTRAT DE BAIL A LOYER EST ETABLI ENTRE : SARL GREEN HILL Représenté par Jean-Philippe COURTEL 34, bd de Grand Case 97150 SAINT MARTIN Cell :0690.22.21.20 jpcourtel@hotmail.com

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION

CONVENTION DE LOCATION CONVENTION DE LOCATION ANNEXE PROJET ENTRE LES SOUSSIGNES : HABITAT SUD DEUX SEVRES» dont le siège est à NIORT, 8 Rue François Viète, représenté par son Directeur Général, Monsieur Philippe VARENNE, Et,

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats :

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : 1 CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : ENTRE LES SOUSSIGNES ET Usufruitiers des droits immobiliers ci-après énoncés,

Plus en détail

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER (recommandé par l Union Luxembourgeoise des Consommateurs - ULC) CONTRAT-TYPE DE BAIL Entre les soussignés: Nom: Prénom(s): demeurant à: dénommé(e) ci-après le «bailleur»,

Plus en détail

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS : annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ CAS DE FIGURE Le propriétaire des locaux frappés d un arrêté de police tenu à l obligation

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL POUR UNE MAISON D HABITATION

CONTRAT DE BAIL POUR UNE MAISON D HABITATION CONTRAT DE BAIL POUR UNE MAISON D HABITATION Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilié(s) à... - ci-après dénommé bailleur - et 2. Monsieur... et Madame... domicilié(s) actuellement à... - ci-après

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE

COMMISSION PERMANENTE Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 27/02/13 AR n : A078-227806460-20130222-69051-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE CONSEIL GENERAL DES YVELINES 2013-CP-4500.1

Plus en détail

La Commune de Gaillac, représentée par Michèle RIEUX, Maire. Et la S.A.R.L. SDME, représentée par Mesdames SOUSA Estelle et DEGUILHEM Marie-Claire

La Commune de Gaillac, représentée par Michèle RIEUX, Maire. Et la S.A.R.L. SDME, représentée par Mesdames SOUSA Estelle et DEGUILHEM Marie-Claire ENTRE LES SOUSSIGNÉS La Commune de Gaillac, représentée par Michèle RIEUX, Maire Ci-après dénommer le bailleur Et la S.A.R.L. SDME, représentée par Mesdames SOUSA Estelle et DEGUILHEM Marie-Claire Ci-après

Plus en détail

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant CONVENTION DE LOCATION AUX FINS D UN HEBERGEMENT TEMPORAIRE (convention tripartite entre un bailleur privé 1 fournissant le logement, le logeur 2 tenu de l obligation d hébergement, et l occupant hébergé)

Plus en détail

Résidence LES CORALIES

Résidence LES CORALIES Résidence LES CORALIES Livret de presentation Chambre double PLANS PLANS DE RENOVATION BAIL BAIL DE MAISON DE RETRAITE MÉDICALISÉE En application de l article L 145-1 à L 145-60 du Code de Commerce

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS D après la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 (JO 08/07 /89) modifiée par la loi du 21 juillet 1994 (JO 24/07/94) Le présent contrat de location est composé: d'une première

Plus en détail

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit :

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit : www.grenecheimmo.fr Le Cabinet GRENECHE Immobilier est l une des plus anciennes agences de la ville d Evian et de la région, présente dans l ensemble des activités immobilières : - ventes : traditionnellement

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE

CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE 52 Boulevard de Granges 88400 Gérardmer Tél. 03 29 63 09 33 ou 06 79 68 71 25 http://www.chaletsdelavologne.com contact@chaletsdelavologne.com ENTRE LES SOUSSIGNES,

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : GUIDE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT L occupant hébergé Ci-après désigné par les mots «L occupant hébergé» IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : CONDITIONS PARTICULIERES Article 1 - Objet de la convention La

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL DE LOGEMENT(S) MEUBLE(S) Résidence de tourisme "Les Capitouls"

BAIL COMMERCIAL DE LOGEMENT(S) MEUBLE(S) Résidence de tourisme Les Capitouls BAIL COMMERCIAL DE LOGEMENT(S) MEUBLE(S) Résidence de tourisme "Les Capitouls" ENTRE LES SOUSSIGNES LE PROPRIETAIRE :... Demeurant à... Ci-après désignée par le vocable le «BAILLEUR», d'une part, Et La

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail

Garanties diverses fournies par le crédit- preneur

Garanties diverses fournies par le crédit- preneur Garanties diverses fournies par le crédit- preneur 1.- Cautionnement solidaire par la société Est à l'instant intervenu aux présentes :, agissant ici au nom et en sa qualité de président de la société

Plus en détail

LA GESTION DE VOTRE PATRIMOINE

LA GESTION DE VOTRE PATRIMOINE LA GESTION DE VOTRE PATRIMOINE La Société IMMO 97.1 dont le siège social est 8, Place Créole Marina Bas du Fort (97190 GOSIER) est implantée sur l'île de la Guadeloupe depuis 1989 IMMO 97.1, constituée

Plus en détail

MANDAT DE GESTION LOCATIVE

MANDAT DE GESTION LOCATIVE MANDAT DE GESTION LOCATIVE LE MANDAT EST OBLIGATOIRE Mandat établi conformément à : La Loi n 70-9 du 2 janvier 1970 La Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 et au Décret n 72-678 du 20 juillet 1972. Carte Professionnelle

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE SAISONNIERE - Page N 1 - CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE SAISONNIERE Entre les soussignés : IDENTIFICATION DES PARTIES La société «NEOTHEM», société à responsabilité limitée, au capital de 15,000,00 euros, ayant son siège

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS

CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS ENTRE LES SOUSSIGNES, CDH Hosting Service 42 rue Washington 75008 PARIS ; ci-après dénommé(e) «Le Bailleur» ET Monsieur et/ou Madame «Vacancier»

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Madame Sophie Berlamont, demeurant Le Mas de la Mochatte, 43 promenade de la Mochatte à 26110 Nyons; Numéro de téléphone : 06 52 44 51 71 ci- après

Plus en détail

RESIDENCE. Coco MANDAT DE GESTION GARANTIES LOCATIVES

RESIDENCE. Coco MANDAT DE GESTION GARANTIES LOCATIVES RESIDENCE Coco MANDAT DE GESTION GARANTIES LOCATIVES Inscrit au Registre des Mandats de location sous le numéro : PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Au Profit de : L'AGENCE IMMOBILIERE «OPEN IMMOBILIER»

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNES :

ENTRE LES SOUSSIGNES : CONTRAT DE BAIL EN COLOCATION AVEC CLAUSE DE SOLIDARITE ENTRE LES COLOCATAIRES (En application de la loi n o 89-462 du 6 juillet 1989 & des articles 1200 ET 1220 du code civil) ENTRE LES SOUSSIGNES : M.

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ; ci-après dénommé(e) «Le

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL SITUATION ET DESIGNATION DUREE DESTINATION DES BIENS LOUES ENTRE LES SOUSSIGNES : ci-après dénommé Le Bailleur, d une part, ET :

BAIL COMMERCIAL SITUATION ET DESIGNATION DUREE DESTINATION DES BIENS LOUES ENTRE LES SOUSSIGNES : ci-après dénommé Le Bailleur, d une part, ET : Editions Préférence Réf. 371 l 6e Ed. 0212 BAIL COMMERCIAL ENTRE LES SOUSSIGNES : ci-après dénommé Le Bailleur, d une part, ET : ci-après dénommé Le Preneur, d autre part. En présence et avec le concours

Plus en détail

BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION

BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION Loi 89-462 du 6 juillet 1989 (J.O. du 08/07/89)» LE BAILLEUR ENTRE LES SOUSSIGNÉS Nom : Dénommé ci après «LE BAILLEUR», (au singulier)» MANDATAIRE Dénommé ci après

Plus en détail

Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier

Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier Document rédigé par les experts BusinessFil Immo Contact : 01 47 87 49 49 Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier L édito Après

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du Page 1 / 5 Convention portant mise à disposition au profit de la Maison de l Emploi de la Métropole Nantaise de locaux situés 8 rue d Angleterre à Nantes : le Nouveau Malakoff ENTRE LES SOUSSIGNES : Nantes

Plus en détail

PAGE 1.. CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE 2014

PAGE 1.. CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE 2014 PAGE 1.. CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE 2014 ENTRE LES SOUSSIGNES Madame DUWIME LISE, demeurant : Lieu Dit «Le Migounet» 24240 RIBAGNAC, Téléphone fixe 05 53 58 94 10 Téléphone mobile 06 89 90 08 06 E

Plus en détail

Gestion de la Résidence

Gestion de la Résidence LE PATIO DE RONSARD Gestion de la Résidence D LE SYNDIC DE COPROPRIETE Il sera confiée à la société : SARL GESTIA domiciliée, Parc de Canteranne - 20-24 avenue de Canteranne - Bât 3-4ème Etage 33608 PESSAC

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6

CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6 CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6 Bail de résidence autre que principale (pied à terre, résidence secondaire, ) Bail de résidence secondaire entre (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale,

Plus en détail

MANDAT DE GESTION N (Loi 70.09 du 02-01-70 art. 6 & 7 - Décret 72.678 du 20-07-72 art. 64, 66 et 67 Article 1984 et suivant du Code Civil)

MANDAT DE GESTION N (Loi 70.09 du 02-01-70 art. 6 & 7 - Décret 72.678 du 20-07-72 art. 64, 66 et 67 Article 1984 et suivant du Code Civil) MANDAT DE GESTION N (Loi 70.09 du 02-01-70 art. 6 & 7 - Décret 72.678 du 20-07-72 art. 64, 66 et 67 Article 1984 et suivant du Code Civil) ENTRE LES SOUSSIGNES Nom..... Prénom........ Date de naissance

Plus en détail

D UNE PART ET Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ;

D UNE PART ET Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ; ENTRE LES SOUSSIGNES, SARL Ste de la Manufacture de Bains 88240 Bains les Bains Numéro de téléphone fixe: 0329313287 Fax : 0329313264 Numéro de téléphone portable: 0611343263_ Email: manufactureroyale@orange.fr

Plus en détail

Contrat de location saisonniere

Contrat de location saisonniere Contrat de location saisonniere ENTRE LES SOUSSIGNES, ci-après dénommé(e) «Le Bailleur» Monsieur COURDOUAN Maxime, né le 11/05/1967 à Montpeller demeurant lieu dit vermont 15350 Champagnac Numéro de téléphone

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD. Cinquième édition

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD. Cinquième édition Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD SAVOIR LOUER Cinquième édition Groupe Eyrolles, 1998, 2000, 2002, 2005, 2007 De Particulier à Particulier,

Plus en détail

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION Le présent contrat est exclu du champ d'application des lois N 48-1360 du 01.09.1948 et 89-462 du 06.07.1989 modifiée à l'exception de l'article 8 Entre

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant... désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant...

Plus en détail

Contrat préliminaire LMP / LMNP. Vente en l état futur d achèvement 01/08 OCEAN BREAK. Nantes. Outil 20.3.k - Contrat LMP / LMNP - 080612

Contrat préliminaire LMP / LMNP. Vente en l état futur d achèvement 01/08 OCEAN BREAK. Nantes. Outil 20.3.k - Contrat LMP / LMNP - 080612 Contrat préliminaire Vente en l état futur d achèvement 01/08 OCEAN BREAK Nantes Outil 20.3.k - Contrat - 080612 ENTRE : 1 ) La Société TAGERIM INVESTISSEMENT, SAS au capital de 50.000 e immatriculée au

Plus en détail

Gestion des appartements

Gestion des appartements DOLE : Place Grévy Gestion des appartements Syndic de copropriété Mandat de gestion Attestation du Gestionnaire Prestations CORNHILL E Syndic de copropriété Il sera confiée à la société : SARL GESTIA domiciliée,

Plus en détail

IMMOBILIER. ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi?

IMMOBILIER. ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi? Conférence débat Jeudi 5 juin 2014 IMMOBILIER ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi? La vente d un bien immobilier doit être constatée par acte authentique. L intervention d un notaire est donc obligatoire.

Plus en détail

MANTES LA JOLIE PARC DE STATIONNEMENT DE LA GARE CONTRAT DE LOCATION LONGUE DUREE PORTANT SUR DIX NEUF EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT

MANTES LA JOLIE PARC DE STATIONNEMENT DE LA GARE CONTRAT DE LOCATION LONGUE DUREE PORTANT SUR DIX NEUF EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT MANTES LA JOLIE PARC DE STATIONNEMENT DE LA GARE CONTRAT DE LOCATION LONGUE DUREE PORTANT SUR DIX NEUF EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT ENTRE : La société VINCI Park CGST, Société Anonyme au capital de 91.420.758,00

Plus en détail

Droit des baux commerciaux

Droit des baux commerciaux SAS ECS Le droit des baux commerciaux - NA 49 - Chapitre 2 Paragraphe 2 Obligation relative à la chose louée L immeuble A USAGE DE LA CHOSE Le preneur doit user de la chose en bon père de famille. L abus

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 3 A-2-03 N 79 du 30 AVRIL 2003 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE. CHAMP D APPLICATION EXONERATION. LOCATIONS DE LOGEMENTS MEUBLES OU GARNIS A USAGE D

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL MEUBLE assujetti à la TVA Résidence meublée avec Services Colonial Country Club D Etiolles

BAIL COMMERCIAL MEUBLE assujetti à la TVA Résidence meublée avec Services Colonial Country Club D Etiolles BAIL COMMERCIAL MEUBLE assujetti à la TVA Résidence meublée avec Services Colonial Country Club D Etiolles ENTRE 1 Ci-après dénommé «LE BAILLEUR» 2 La société dénommée INFINITY HOMES, société anonyme à

Plus en détail

Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location.

Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location. Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location. I LE CHOIX DE L APPARTEMENT : Activité 1 : Citez trois organismes où Pascal et Lydia auraient

Plus en détail

Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty

Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty Dossier Candidats uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd Acte de Cautionnement

Plus en détail

Kit fiscal proposition de service

Kit fiscal proposition de service Kit fiscal proposition de service Vous allez acquérir un bien avec bail commercial sous le régime du loueur en meublé. Des règles fiscales et comptables spécifiques s appliquent à cette activité. En ce

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL LOCATION MEUBLÉE LMNP / LMP «Les Demoiselles de SERENTIS» Commune de (Code Postal) M.A.J 2011-2 ENTRE LES SOUSSIGNES :

BAIL COMMERCIAL LOCATION MEUBLÉE LMNP / LMP «Les Demoiselles de SERENTIS» Commune de (Code Postal) M.A.J 2011-2 ENTRE LES SOUSSIGNES : BAIL COMMERCIAL LOCATION MEUBLÉE LMNP / LMP «Les Demoiselles de SERENTIS» Commune de (Code Postal) M.A.J 2011-2 ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur Demeurant Ci-après dénommé par abréviation "LE BAILLEUR"

Plus en détail

La location de son entreprise

La location de son entreprise La location de son entreprise La location-gérance permet à un dirigeant d une entreprise de mettre en location son entreprise. La location-gérance se fait pour un temps défini et permet au bailleur de

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Introduction générale Pour qu il y ait location d immeuble, il faut qu il y ait un «bail» Le bail est le contrat par lequel une personne (appelée le bailleur) s engage à faire jouir une autre personne

Plus en détail

MANDAT DE VENTE AVEC DEMARCHARGE

MANDAT DE VENTE AVEC DEMARCHARGE MANDAT DE VENTE AVEC DEMARCHARGE (article 6 loi N 70-9 du 2 janvier 1970 et articles 72 et suivants du décret N 72-678 du 20 juillet 1972) (1) AVEC EXCLUSIVITE (1) SEMI EXCLUSIVITE (1) SANS EXCLUSIVITE

Plus en détail

BAIL DE LOCATION DE TERRAIN NU

BAIL DE LOCATION DE TERRAIN NU BAIL DE LOCATION DE TERRAIN NU Exemplaire preneur ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur et/ou Madame. (nom, prénom, adresse, code postal) Ci-après dénommé(e) «le BAILLEUR», d une part Ayant, si nécessaire, pour

Plus en détail

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS Immeuble sis à Rue N LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société Civile Immobilière. SCI au capital de.. Immatriculée au RCS de. dont

Plus en détail

Conditions générales Logement conventionné

Conditions générales Logement conventionné Conditions générales Logement conventionné 1. La Durée La location est consentie pour une durée de trois ans renouvelable automatiquement par tacite reconduction. 2. Conditions financières de la location

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame...

CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame... CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame... domicilie actuellement a... ci-apres denomme locataire

Plus en détail

Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé.

Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé. Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé. Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 ENTRE LES

Plus en détail

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE AVEC LOCATION ET RELOCATION N

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE AVEC LOCATION ET RELOCATION N 1/5 MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE AVEC LOCATION ET RELOCATION N NEGOCIATEUR :.. LE MANDANT Nom/Prénom : Profession : Adresse : Code Postal :. Commune :.. Tél. dom :.. GSM :.. FAX :.. Email :...... LE MANDATAIRE

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 4. Les différents baux

Stage de Préparation à l Installation 4. Les différents baux Stage de Préparation à l Installation 4. 4.1. Le Bail Commercial 4.2. Convention Précaire et Bail de trois ans ans 4.3. Bail Professionnel et Bail Mixte 4.4. Pas de Porte et Droit au Bail 4.1. Le bail

Plus en détail

L ADIL GUADELOUPE VOUS INFORME

L ADIL GUADELOUPE VOUS INFORME Juin 2015 n 015 15 À jour au 1 er juin 2015 Contrats types de location de logement à usage de résidence principale Décret n 2015-587 du 29.5.15 : JO du 31.5.15 / Arrêté du 29.5.15 : JO du 31.5.15 L ADIL

Plus en détail

MARIGNAN AVOCATS NEWSLETTER BAUX COMMERCIAUX

MARIGNAN AVOCATS NEWSLETTER BAUX COMMERCIAUX MARIGNAN AVOCATS NEWSLETTER BAUX COMMERCIAUX APPORTS DE LA LOI DU 18 JUIN 2014, DITE «LOI PINEL» ET DE SON DÉCRET D APPLICATION novembre 2014 Newsletter Baux Commerciaux La loi relative à l artisanat,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE ENTRE LES SOUSSIGNES, Madame Françoise ORTEGA SAUVAGE, demeurant 40 Chemin Archambaud 400 Concession Condé - 97432 Ravine des Cabris Numéro de téléphone fixe : 02 62 02

Plus en détail

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes :

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes : ENTRE les soussignés : M. En sa qualité de bailleur, d une part ; ET M. M. En qualité de locataire, d autre part ; IL A ÉTÉ EXPOSÉ ET CONVENU CE QUI SUIT : EXPOSÉ I - Législation applicable Le local d

Plus en détail

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location :

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location : www.accorimm.fr ACCORIMM Mions - 12 Bis Rue de la Liberté 69780 MIONS Tel : 04 72 09 02 44 - Fax : 04 78 20 04 23 - E-mail : agence.mions@accorimm.fr ACCORIMM Villeurbanne - 23 Place Grandclément 69100

Plus en détail

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ...

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ... Contrat de location Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION

Plus en détail

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le preneur il a été convenu

Plus en détail

«LE CLOÎTRE D OLONZAC» PROJET DE BAIL COMMERCIAL

«LE CLOÎTRE D OLONZAC» PROJET DE BAIL COMMERCIAL «LE CLOÎTRE D OLONZAC» PROJET DE BAIL COMMERCIAL Soumis aux articles L 145-1 et suivants du Code du Commerce et dispositions non codifiées du décret du 30 septembre 1953 Accompagnant l achat de locaux

Plus en détail

AVERTISSEMENT PREALABLE

AVERTISSEMENT PREALABLE AVERTISSEMENT PREALABLE Ce contrat vous est proposé à titre de documentation. Un contrat doit toujours être adapté aux objectifs poursuivis par les parties et à leurs particularités juridiques propres.

Plus en détail

CONTRAT de LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT de LOCATION SAISONNIERE CONTRAT de LOCATION SAISONNIERE L original complété vous sera expédié dès confirmation de votre séjour Suite à votre demande, j'ai le plaisir de vous adresser le présent contrat de location. Merci de renvoyer

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE PERSONNE MORALE

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE PERSONNE MORALE Numéro de registre : CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE PERSONNE MORALE ENTRE : NOM : Type de société : Siège social : (loi 70.09 du 2.1.1970, art 6 et 7 - Décret 72.678 du 20.7.72, art 64, 66 et

Plus en détail

KIT FISCAL (RECUPERATION TVA)

KIT FISCAL (RECUPERATION TVA) KIT FISCAL (RECUPERATION TVA) Le kit fiscal dédié aux investisseurs LMNP Une récupération de la TVA - L investisseur optimise sa trésorerie L établissement des déclarations fiscales BIC (Bénéfices Industriels

Plus en détail

CONVENTION PLURIANNUELLE-TYPE DE PATURAGE EN ALPAGE

CONVENTION PLURIANNUELLE-TYPE DE PATURAGE EN ALPAGE Annexe 3 CONVENTION PLURIANNUELLE-TYPE DE PATURAGE EN ALPAGE LES SOUSSIGNES : d une part agissant en qualité de propriétaire, et, d autre part agissant en qualité de locataire, A été arrêté d un commun

Plus en détail