Photovoltaïque : solutions actuelles et futures. JJ Simon, Equipe OPTO-PV

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Photovoltaïque : solutions actuelles et futures. JJ Simon, Equipe OPTO-PV"

Transcription

1 Photovoltaïque : solutions actuelles et futures JJ Simon, Equipe OPTO-PV 1

2 Plan de l exposé Introduction Histoire Données économiques Fonctionnement d une cellule solaire Les différentes filières (performances, verrous, axes de recherches) - Silicium massif - Couches minces - Cellules solaires organiques 2

3 " Quelques idées (mal) reçues. " 3

4 " Les panneaux solaires dépensent plus d énergie qu ils n en fournissent " Faux: l énergie totale dépensée par un panneau solaire au cours de sa vie (fabrication, maintenance, recyclage) est récupérée en électricité au bout de quelques mois de fonctionnement. Energy Pay Back Time (an): Energie dépensée Energie fournie / an 4

5 " Il n y a pas assez de soleil en Europe " " Il faudrait couvrir la moitié de la France " Faux: Si l on voulait remplacer la moitié de l énergie d origine nucléaire en France, il faudrait couvrir 1000km² de panneaux solaires (0.18% de la surface de l hexagone). Les déserts de notre planète reçoivent en 6 heures plus d énergie solaire que n en consomme l humanité en toute une année. 5

6 6

7 Un peu d histoire 7

8 1839: Un chercheur français Henri Becquerel fut le premier à décrire l effet photovoltaïque : de la lumière sur une électrode placée dans un liquide électrolytique produisait une tension. (E. Becquerel,"Mčmoire sur les effets électriques produits sous l'influence des rayons solaires", C. R. Acad. Sci. Paris, 1839, 9, ) 8

9 1876 : William Grylls Adams et Richard Evans Day découvrent qu un matériau solide (le selenium) produit de l électricité sous éclairement : Daryl Chapin, Calvin Fuller, and Gerald Pearson développent la première cellule solaire silicium au Bell Telephone Laboratory avec un rendement de 4% "A New Silicon p-n JunctionPhotocell for Converting Solar Radiation into Electrical Power ", J. Appl. Phys., 1954, 25, ) 9

10 Something new under the sun. Commercial for the first silicon solar cell by Bell Telephone Laboratories,

11 1963 Sharp Corporation produisent le premier module photovoltaïque : Recherche spatiale 1980 : Applications civiles 11

12 Coté économie 12

13 MWc en 2009 x3 en 3 ans Croissance forte en Europe Source EPIA

14 67 MW en 2009 Source EPIA

15 Les fabricants de cellules PV dans le monde Rq. : 9 des 10 premiers fabricants de cellules PV produisent du silicium cristallin La plupart des grands fabricants de cellules se situent en Asie (Japon, Chine, Taïwan). 1 seul européen Q-Cells 15

16 Les fabricants de cellules solaires (PV et thermique) en France Si a Paris SOLEMS silicium Si multi NEXCIS Rousset CIGS modules 16

17 Coté économies (?) 17

18 1m² = 800 euros (Installation) euros (Aides PACA) 3kWc max autorisés = 25 m² rachat EDF 0.58 euros le KWh 2000 euros / an en PACA amortissement en 8 ans Gain espéré = euros 18

19 Les éléments d un système photovoltaïque Batteries AC Onduleur DC DC Panneau solaire Régulateur Onduleur AC Connexion au réseau EDF 19

20 Comment fonctionne une cellule? 20

21 Paramètres clés de toute technologie photovoltaïque Durée de vie Rendement Coût L importance relative de chaque paramètre dépend de l Application visée 21

22 Comment comparer les cellules? Notion de Rendement Tension de circuit ouvert V oc Densité de courant de court circuit J cc Nombre de photons absorbés (Gap du matériau) Facteur de forme FF Niveaux énergétiques des matériaux J cc Phénomènes de transport Conversion de l énergie solaire en énergie électrique : Rendement de conversion η (puissance incidente / puissance reçue) η = JccVcoFF P 0 Spectre solaire AM1.5 22

23 L Objectif: GRANDEUR ELECTRIQUE RAYONNEMENT SOLAIRE Laurent Mignaux/MEEDDM 23

24 Schéma OPTIQUE d une cellule solaire Contact avant Couche d interface couche Couche antireflet antireflet SCIENCE DES MATERIAUX ELECTRONIQUE Contact arrière Substrat Matériau(x) actif(s) 24

25 Spectre solaire* (en irradiance) Energie Photon Electron norme AM1.5 : angle d incidence des radiations solaires de 48 / à la surface. 25

26 Spectre solaire (en nombre de photons) UV Visible IR E g (ev) = 1.24 / λ(µm) 26

27 Matériaux faible Gap ou grand Gap? 1,1 µm µm 1,85 µm Germanium: (0,67 ev) Jcc Vco Bande de conduction E g e - Bande de valence qv Bande de conduction Silicium: (1,12 ev) E g e - qv Bande de valence Bande de conduction η = J ccvco FF P 0 CdTe: (1,49 ev) Jcc Vco E g e - Bande de valence qv 27

28 Rendements de cellules PV en fonction de E G Gap idéal = 1.4 ev 28

29 Influence du coefficient d absorption linéique (α) Flux lumineux absorbé Φ Loi de Beer-Lambert absorbeur φ( x ) = φ exp α( λ). x 0 α = 4 πk / λ Φ 0 Φ (x) Longueur de pénétration (63% du flux incident) 29

30 Coefficient d absorption organiques Conditionne l épaisseur de la couche active de la cellule et donc de la quantité de matériau nécessaire à une absorption maximale du spectre solaire Ex: 200µm pour le Silicium contre 200nm pour les organiques 30

31 Les différentes filières de Cellules Solaires 31

32 Les différentes filières de Cellules Solaires Silicium massif Couches minces : silicium (amorphe, microcristallin), CIGS, CdTe Organiques et hybrides 32

33 Production annuelle de PV par filière: 33

34 Filière SILICIUM Massif Lingot cristallisé 240 Kg Ex: Production de Photowatt S.A. Découpe des briques Fabrication des cellules Découpe des wafers (sciage à fil) Assemblage des modules 34

35 Filière SILICIUM massif Avantages Matière première abondante (sable) Non toxique et stable Connaissances industrie microelectronique Propriétés électriques (durées de vie, mobilités) Limites: Hauts rendements Production énergivore Coût Silicium Challenges: Silicium bas côut Confinnement optique ( car amincissement des wafers) 35

36 Rendement record Cellules Silicium (à la vente) 36

37 SILICIUM Massif COUCHES MINCES Epaisseur µm Epaisseur 2-3µm 37

38 Trois matériaux ont été rapidement identifiés (années 1970) dans les chalcogénures. Ils présentent tous une excellente cristallinité, même par dépôt à basse température : Cu 2 S dans CdS/Cu 2 S abandonné ( 1980) après début d'industrialisation, car pas stable. CdTe CuInS,Se 2 (CIS ou CIGS) + le silicium amorphe hydrogéné, découvert (par hasard) au début des années 70 38

39 Filière COUCHES MINCES Technologie Forces Faiblesses 39

40 Silicium Amorphe : a-si Organisation Gap Optique c-si Périodique Indirect 1.12 ev a-si:h Ordre à courte distance Direct 1.5 ev ev L abs à =650nm 3.2 µm 300 nm Mobilité e - (cm 2.V -1.s - 1 ) L diff des e - (µm) Conc. défauts au milieu du gap (cm -3 ) PECVD (200 C) 40

41 41

42 Tellurure de Cadmium : CdTe Propriétés physiques adaptées: (E g = 1.44eV, L abs ~1µm) Pas dopable n mais hétérojonction avec CdS. Performances : R&D 16,5% Meilleurs modules 11,5% Modules commerciaux 9,5% Procédés de Fabrication : Spray Sérigraphie (Matsushita) Dépôt électrolytique (BP Solar) Sublimation (First Solar) Pulvérisation, CVD,... Industrie : FirstSolar, capacité 1GWc Cout direct 0,75$/Wc Développement bridé par crainte des règlements anti Cadmium (First Solar rachète les modules en fin de vie) 42

43 Cuivre Indium Gallium Soufre -Selenium CIGS,Se CIGS CIS 2 Rendements: R&D 20,1 % (ZWS Stuttgart mai 2010)* Meilleurs modules 13% Modules commerciaux >10% Fabrication: Spray (pulv. Reactive) Co-évaporation et sélenisation électrolyse (Nexcis) Jet d'encre (Nanosolar) Avantages: - Tolérance aux défauts cristallographiques - Tolérance à la déviation stochiométrique - Auto-réparation (ions Cuivre) R&D Eviter CdS (ZnS) indium, faible disponibilité * 43

44 Du CIGS à Rousset ENSCP (worl record 6,5%) IRDEP (EDF-CNRS-ENSCP) N P Source NEXCIS 44

45 Rendements records des cellules solaires ¾ 1ère génération ¾ 2ème génération ¾ 3ème génération 45

46 Cellules multi-jonctions ou cellules dites tandem Cellules composés de semiconducteurs III-V Croissance par MOCVD ou MBE. E g Record : 41.1% (GaInP/GaInAs/ Ge) Sous concentrateur Source : Sunlab 46

47 Côté recherche 47

48 Schéma de principe de la cellule Nanocristaux de silicium 48

49 «Nanofils» de silicium pour : La réalisation de cellules solaires 3 ème génération (EJM) Couche Si nano structurée hν Grand gap Eg 1 hν>eg 1 Eg 1 >hν>eg 2 Petit gap Eg 2 Kandala et al., phys. stat. sol. (a), 1 6 (2008) Principe de la cellule tandem La réalisation d anti reflets pour cellules solaires (procédé bas coût) Bulk s ilicon Si-NW array by HF-AgNO 3 40 Reflectance (%) R < 3% J. Le Rouzo, C. Alfonso, M. Amin, D. Barakel, M. Gailhanou, D. Maestre, L. Roussel λ (nm) 49 49

50 SPARCS : Structures Photoniques pour l'amélioration du Rendement des Cellules Solaires photovoltaïques D. Duché,, J. Le Rouzo, W. Vervisch, L. Escoubas, JJ. Simon Réflecteur face arrière sur Si massif - Modélisations RCWA (Rigourous Coupled Wave Analysis) et FDTD (Finite Difference Time Domain). - Utilisation des propriétés des cristaux photoniques 50

51 Autres concepts: Down-conversion 1 photon UV produit 2 photons à Eg (multi-photon emission, cascade emission) Up-conversion 2 photons IR à Eg/2 produisent 1 photon Eg (Multi-photon excitation). 51

52 52

53 La plastique est-il fantastique? 2010: Création GDR Electronique Organique Lionel Hirsch - IMS - Bordeaux 53

54 Single junction Tandem cell Organic solar cell efficiences 8% Solarmer Heliatek Solarmer Efficiency (%) Solarmer Konarka Konarka 54

55 2009 les premiers produits commercialisés : Konarka, New Bedford (Masschusett) capacité de production: 1 GWp/an. 55

56 2000 Nobel Prize in Chemistry: Conductive Polymers Prof. Alan J. Heeger UCSB 2000 Nobel Prize in chemistry Awarded "for the discovery and development of conductive polymers" + Donor 300 fs hν - Acceptor e - R O R O R O O R O R 1 Opt. Commun. 141, 243 (1997) 2 Phys. Rev. B56, 4573 (1997) O R n 56

57 Historique 57

58 Al, Au LiF, BCP Polymère / Petites molécules PEDOT-PSS ITO Épaisseurs des couches ~ 100 nm 58 Electrode Couche d interface Couche active Couche d interface Electrode conductrice transparente + -

59 Principe de fonctionnement d une cellule solaire organique Transparent anode hν Donor 2 - Generation of excitons 1 Photon absorption 3 Exciton diffusion 5 Holes transport 5 Electron transport 4 Exciton dissociation by charge transfert at interface D-A interface Acceptor Cathode Deux longueurs caractéristiques: -Longueur de diffusion des charges qq 100nm => épaisseur couche active - Longueur de diffusion des excitons qq 10nm => morphologie couche active 59

60 Couche active = Mélange interpénétré d un matériau donneur et d un matériau accepteur Matériau Accepteur Accepteur Matériau Donneur Accepteur Mélange en solution Donneur Réseau interpénétré (blend) 60

61 Optimisation de la morphologie du mélange Paramètres influents: -Solvants -Rapport massique polymère/c60 -Cristallinité du mélange (postrecuit)= augmentation de la mobilité Etude MEB Toluene Chlorobenzene ITO ITO Taille idéale des nano-domaines 15nm 61

62 (donneur) (accepteur) 62

63 Données électriques AFM position (z) de l échantillon distance pointe-échantillon Force/flexion microlevier Pointe conductrice : Polarisation de la pointe Tension pointe-échantillon Mesure courant/tension Données topographiques Conductive-AFM Thèse Guillaume Rivière (collaboration Franck Bassani) Cf Poster 63

64 Les verrous technologiques de la filière organique: Une absorption du spectre solaire limitée - chimie des polymères - photonique Oxydes conducteurs transparents (ITO) Vieillissement des cellules (roles des électrodes) Encapsulation (sensibilité à l eau et à l O 2 ) 64

65 Confinement optique Stratégies photoniques pour améliorer la collecte de la lumière de cellules solaires organiques : - ingéniérie du champ électromagnétique - micro/nano structuration de la surface - plasmonique nanoparticule métallique métal nanostructuré - cristaux photoniques couche mince 65

66 Notion de plasmons Interaction onde lumineuse / nano particules métalliques la diffusion interne de la lumière les plasmons de surface localisés (exaltation du champ électromagnétique) Thèse Sylvain Vedraine Cf Poster 66

67 . SiO. SiO Thèse David Duché MEH-PPV:PCBM Substrat Substrat / NPs / MEH- PPV:PCBM 1:4 Ag SiO 2 / / NPs Silver argent NPs SiO 2 / / MEH-PPV:PCBM MEH PPV:PCBM (50 nm) SiO SiO 2 / / NPs Silver d'argent/meh-ppv:pcbm NPs / MEH PPV:PCBM (50 nm) 1000 nm 10 0 nm A+D=1-R-T nm nm 0 1 x 1 µm Longueur Wavelength d'onde (nm) (nm) Image AFM : clusters d'argent d'environ 100 nm de largeur et 40 nm de hauteur. Courbes de A + S (Absorption + Diffusion) en fonction de λ (issues de mesures spectrophotométriques de R et T) D. Duché, P. Torchio, L. Escoubas, F. Monestier, J.J. Simon, F. Flory, and G. Mathian, "Improving Light Absorption in Organic Solar Cells by Plasmonic Contribution", Solar Energy Materials & Solar Cells, 93, pp (2009). 67

68 Désordre Accepteur Cylindres en P3HT Ordre hν Matrice de PCBM Donneur Période a Structuration de la couche active sous la forme d un cristal photonique Thèse David Duché Cf Poster 68

69 Résultats de modélisation Cylindres en P3HT hν Matrice de PCBM Blend P3HT:PCBM Cristal photonique 60 Hauteur 50 Période a Paramètres pertinents: n: la différence d indice entre les deux matériaux Géométrie de la structure: période, motif de la maille A (%) λ (nm) Méthode utilisée FDTD (Finite Difference Time Domain) Une amélioration de l absorption (35,6%) entre 600 et 700nm D. Duché et al. Appl. Phys. Lett. 92, (2008). 69

70 Résultats expérimentaux (1) Autoclave haute pression Matrice de nanocanaux en alumine (Al 2 O 3 ) Coll. LCP (M Eyraud) Période = 100 nm nano-velouteur La période (100nm) est en accord avec celle de la matrice La longueur des fibres (100nm-200nm) est dans la gamme visée pour le transport des charges PMMA 100 nm 70

71 Résultats expérimentaux (2) Nano-imprint - couches P3HT/PCBM - P3HT Thèse David Duché (Collaboration LTM Grenoble Cécile ) 71

72 Remerciements: Ludovic Escoubas, Judikael Le Rouzo, Marcel Pasquinelli et Philippe Torchio pour les transparents François Flory, Olivier Palais, Damien Barakel, Wilfried Verwisch, Laurent Ottaviani, Isabelle Périchaud Yves Faure, François Warchol Hassina Derbal David Duché, Guillaume Rivière, Gizachew Yeabiyo, Antonin Moreau, Vincent Brissoneau, Sylvain Vedraine, Stéphane Biondo, Yu Chen, Kahina Laghat, Joa Ferreira, Tom Wood, Virginie Mong The Ten 72

Photonique pour les Cellules Solaires Organiques

Photonique pour les Cellules Solaires Organiques Photovoltaïque Photonique pour les Cellules Solaires Organiques Ludovic Escoubas, JJ. Simon, Ph. Torchio, J. Le Rouzo, F. Flory, D. Duché, G. Rivière, G. Yeabiyo, S. Vedraine, H. Derbal Equipe OPTO-PV

Plus en détail

TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAÏQUES. STI2D EE - Energies et Environnement Technologies photovoltaïques 1

TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAÏQUES. STI2D EE - Energies et Environnement Technologies photovoltaïques 1 TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAÏQUES STI2D EE - Energies et Environnement Technologies photovoltaïques 1 Histoire de l effet photovoltaïque 1839 : effet photovoltaïque découvert par Edmond Becquerel 1877 : première

Plus en détail

Matériaux pour l'énergie : nouveaux concepts pour le photovoltaïque

Matériaux pour l'énergie : nouveaux concepts pour le photovoltaïque Institut des Nanotechnologies de Lyon, Université de Lyon, INSA de Lyon Matériaux pour l'énergie : nouveaux concepts pour le photovoltaïque Tetyana Nychyporuk Équipe Photovoltaïque 1 Le future et le photovoltaïque

Plus en détail

Technologies, applications et développement en France : quelles perspectives pour le solaire photovoltaïque?

Technologies, applications et développement en France : quelles perspectives pour le solaire photovoltaïque? Technologies, applications et développement en France : quelles perspectives pour le solaire photovoltaïque? Philippe Malbranche CEA-INES Tél : 33 4 79 44 45 46 Mél : philippe.malbranche @ cea.fr www.ines-solaire.com

Plus en détail

Electricité Solaire Photovoltaïque. Bernard Equer, CNRS

Electricité Solaire Photovoltaïque. Bernard Equer, CNRS Electricité Solaire Photovoltaïque Bernard Equer, CNRS Photovoltaïque- B.Equer Journées Optique (3-5 Juin 2009) 1 Plan Etat des lieux : les filières industrielles le marché photovoltaïque la filière du

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Evolution technologique des cellules photovoltaïques et perspectives d avenir

Evolution technologique des cellules photovoltaïques et perspectives d avenir Evolution technologique des cellules photovoltaïques et perspectives d avenir NOTIONS PHOTOVOLTAÏQUES Genappes 23 juin 2007 Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/24 16 14

Plus en détail

L énergie photovoltaïque et les cellules solaires. Chapitre I

L énergie photovoltaïque et les cellules solaires. Chapitre I Chapitre I L énergie photovoltaïque et les cellules solaires 5 Energies solaire : 1.Historique : La conversion de la lumière en électricité, appelée effet photovoltaïque, a été découverte par Antoine Becquerel

Plus en détail

Quelles filières technologiques pour le succès du solaire en France?

Quelles filières technologiques pour le succès du solaire en France? Quelles filières technologiques pour le succès du solaire en France? Philippe Malbranche Responsable Programmes CEA-INES Tél : 33 4 79 44 45 46 Mél : philippe.malbranche @ cea.fr www.ines-solaire.com 1

Plus en détail

Animateurs de la formation

Animateurs de la formation FNEBTP / CSNER F O R M A T I O N 2 0 1 1 : I N S T A L L A T I O N & M A I N T E N A C E D E S S Y S T È M E S P V Animateurs de la formation Rachid El Mokni Ingénieur rachid@khadamet.net Néji AMAIMIA

Plus en détail

- L énergie Solaire - Application au Photovoltaïque

- L énergie Solaire - Application au Photovoltaïque - L énergie Solaire - Application au Photovoltaïque A. Benabou 2011-2012 PLAN Introduction I. L énergie solaire II. III. Le photovoltaïque Systèmes photovoltaïques 2 Introduction Energie solaire photovoltaïque

Plus en détail

Exercices (Energie solaire photovoltaïque)

Exercices (Energie solaire photovoltaïque) Exercices (Energie solaire photovoltaïque) 1- Qu'est-ce que une diode Schottky? 2- Qu'est-ce qu'un contact ohmique? 3- Est-ce que la caractéristique I-V d'une diode est ohmique? 4- Qu'est-ce que la barrière

Plus en détail

Concepts photoniques pour les cellules solaires organiques

Concepts photoniques pour les cellules solaires organiques Photonique et Photovoltaïque Carr ry Le Rouet 30 & 31 Mars 2011 Concepts photoniques pour les cellules solaires organiques D. Duché, S. Vedraine, G. Rivière, G. Yeabiyo, H. Derbal, J. Le Rouzo, L. Escoubas,

Plus en détail

Energie solaire Photovoltaïque

Energie solaire Photovoltaïque Energie solaire Photovoltaïque Situation actuelle de la technologie et de la R&D 3/04/07 Bernard Equer Photovoltaïque CNISF 1 Sommaire Principe, rendement Production, Prix et évolution La filière dominante

Plus en détail

1. Le problème énergétique et l énergie solaire 1.1 Le problème en quelques chiffres 1.2 L énergie solaire 2. Physique d une cellule PV 2.

1. Le problème énergétique et l énergie solaire 1.1 Le problème en quelques chiffres 1.2 L énergie solaire 2. Physique d une cellule PV 2. 1. Le problème énergétique et l énergie solaire 1.1 Le problème en quelques chiffres 1.2 L énergie solaire 2. Physique d une cellule PV 2.1 Jonction PN, courbe I-V 2.2 Limite d efficacité 3. Technologies

Plus en détail

Solaire Photovoltaïque

Solaire Photovoltaïque Solaire Photovoltaïque Halle des écomatériaux Une halle provisoire dès 2011 Une halle définitive fin 2012 Des espaces dédiés à la pédagogie autour de la performance énergétique et des matériaux Des maquettes

Plus en détail

solaire photovoltaïque, solaire thermique, Solaire thermodynamique, Mur à accumulation d énergie

solaire photovoltaïque, solaire thermique, Solaire thermodynamique, Mur à accumulation d énergie solaire photovoltaïque, solaire thermique, Solaire thermodynamique, Mur à accumulation d énergie Le mur, placé sur une façade exposée sud, accumule l énergie solaire sous forme thermique durant le jour

Plus en détail

Le développement d un parc photovoltaïque au sol

Le développement d un parc photovoltaïque au sol Le développement d un parc photovoltaïque au sol 1 - Présentation EDF Energies Nouvelles EDF Energies Nouvelles : Qui sommes-nous? Notre Activité : Produire de l électricité verte et développer les énergies

Plus en détail

L avenir du solaire photovoltaïque. Philippe Malbranche CEA-INES Tél : 33 4 79 44 45 46 Mél : philippe.malbranche @ cea.fr www.ines-solaire.

L avenir du solaire photovoltaïque. Philippe Malbranche CEA-INES Tél : 33 4 79 44 45 46 Mél : philippe.malbranche @ cea.fr www.ines-solaire. L avenir du solaire photovoltaïque Philippe Malbranche CEA-INES Tél : 33 4 79 44 45 46 Mél : philippe.malbranche @ cea.fr www.ines-solaire.com 1 Un écosystème pour l innovation sur le solaire Situé sur

Plus en détail

Figure 1 : Production électrique annuelle fonction de la puissance installée

Figure 1 : Production électrique annuelle fonction de la puissance installée Fiche N 28 Ind. 3 du 26 mars 2014 GASN ASSOCIATION DES RETRAITÉS DU GROUPE CEA GROUPE ARGUMENTAIRE SUR LE NUCLÉAIRE ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE 1. RAPPEL DU PRINCIPE Lorsqu un matériau reçoit la lumière

Plus en détail

Les installations Photovoltaïques Raccordées au réseau

Les installations Photovoltaïques Raccordées au réseau Mis en œuvre par la: Modes de Financement des projets solaires en Tunisie Les installations Photovoltaïques Raccordées au réseau Ghada Bel Hadj Ali Tunis, le 27 Octobre 2014 10.11.2014 Seite 1 Ce qu il

Plus en détail

C 460 Annex 40, page 1 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. FR remercie EP pour la version française des définitions de l annexe 37.

C 460 Annex 40, page 1 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. FR remercie EP pour la version française des définitions de l annexe 37. Annex 40, page 1 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Projet : C460 CIB : H01L 27/142 H01L 31/04 Objet : Commentaires de la version française des définitions Date : 15/04/2014 FR remercie EP pour la version

Plus en détail

La spectroscopie d émission infrarouge : un outil pour sonder les propriétés des matériaux sur plusieurs échelles

La spectroscopie d émission infrarouge : un outil pour sonder les propriétés des matériaux sur plusieurs échelles La spectroscopie d émission infrarouge : un outil pour sonder les propriétés des matériaux sur plusieurs échelles L. del Campo, H. Gomart, D. de Sousa Meneses, B. Rousseau, P. Echegut CEMHTI-CNRS, 1D Av.

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les modules solaires photovoltaïques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

Plateformes technologiques solaires supports à des projets pédagogiques et de R&D en Nord-Pas-de-Calais

Plateformes technologiques solaires supports à des projets pédagogiques et de R&D en Nord-Pas-de-Calais Tristan DEBUIGNE Philippe DEGOBERT Plateformes technologiques solaires supports à des projets pédagogiques et de R&D en Nord-Pas-de-Calais d Plan de la présentation Les acteurs du projet Présentation des

Plus en détail

ESSAIS SYSTÈMES Système autonome installation solaire ELEMENT DE CORRECTION

ESSAIS SYSTÈMES Système autonome installation solaire ELEMENT DE CORRECTION I. Préliminaire - Que signifie par le terme «Photovoltaïque» Photo de photon (énergie lumineuse) et voltaïque de volt (tension électrique). Si le matériau est semi conducteur, alors une partie de l énergie

Plus en détail

CONVERSION PHOTOVOLTAÏQUE

CONVERSION PHOTOVOLTAÏQUE 15 Chapitre III CONVERSION PHOTOVOLTAÏQUE Chapitre III CONVERSION PHOTOVOLTAÏQUE III.1 Introduction: Dans ce chapitre nous allons traiter l exploitation de la conversion photovoltaïque, depuis la mise

Plus en détail

Micro-centrale photovoltaïque de l Université de Nantes : un support pédagogique pour tous les niveaux

Micro-centrale photovoltaïque de l Université de Nantes : un support pédagogique pour tous les niveaux UDPPC 31 oct. 2012 Micro-centrale photovoltaïque de l Université de Nantes : un support pédagogique pour tous les niveaux N. Barreau (MCF-HDR Univ. Nantes) 1 Grandes lignes Pourquoi enseigner le photovoltaïque?

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques

Les cellules photovoltaïques Le texte qui suit est extrait intégralement du site web suivant: http://e-lee.hei.fr/fr/realisations/energiesrenouvelables/filieresolaire/mppt/mppt/principes.htm 1 Principe Les cellules photovoltaïques

Plus en détail

Les cellules solaires au silicium cristallin

Les cellules solaires au silicium cristallin Les cellules solaires au silicium cristallin Santo Martinuzzi (santo.martinuzzi@univ-cezanne.fr) Professeur Émérite, Université P. Cézanne Aix-Marseille III Après une description sommaire des principaux

Plus en détail

Exercice 1 : Des capteurs au camping.

Exercice 1 : Des capteurs au camping. DS n 2 : Structures et propriétés des matériaux. Exercice 1 : Des capteurs au camping. Le propriétaire d un terrain de camping à Valence souhaite installer un bloc sanitaire (WC et douches) dont l eau

Plus en détail

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables Introduction : L électricité photovoltaïque est un procédé résultant de la transformation du rayonnement solaire en énergie électrique par le biais de cellules photovoltaïques. A l origine, les cellules

Plus en détail

IL FAUT AUGMENTER LE RENDEMENT DES CELLULES SOLAIRES!

IL FAUT AUGMENTER LE RENDEMENT DES CELLULES SOLAIRES! IL FAUT AUGMENTER LE RENDEMENT DES CELLULES SOLAIRES! Bernard Moine, Antonio Pereira, Amina Bensalah-Ledoux, Christine Martinet. Laboratoire de Physico-Chimie des Matériaux Luminescents UMR 5620 du CNRS,

Plus en détail

Principe et constitution d une installation photovoltaïque

Principe et constitution d une installation photovoltaïque Principe et constitution d une installation photovoltaïque Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Bruno ESTIBALS Maître de Conférences à l Université Paul Sabatier Toulouse III LAAS-CNRS

Plus en détail

CELLULES PHOTOVOLTAÏQUE D AUJOURD HUI ET DU FUTUR, ÉVOLUTION DU MARCHÉ MONDIAL

CELLULES PHOTOVOLTAÏQUE D AUJOURD HUI ET DU FUTUR, ÉVOLUTION DU MARCHÉ MONDIAL CELLULES PHOTOVOLTAÏQUE D AUJOURD HUI ET DU FUTUR, ÉVOLUTION DU MARCHÉ MONDIAL Arouna DARGA Maitre de conférence Université Pierre et Marie Curie (UPMC) Jean-Paul KLEIDER Directeur de Recherche au CNRS

Plus en détail

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Le Solaire Photovoltaïque. Yaël Thiaux. Septembre 2012. yael.thiaux@iut-nimes.fr. DUT2-Alt Solaire PV

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Le Solaire Photovoltaïque. Yaël Thiaux. Septembre 2012. yael.thiaux@iut-nimes.fr. DUT2-Alt Solaire PV Solaire IUT GEII Nîmes DUT 2 - Alternance Le Solaire Photovoltaïque Marché du Yaël Thiaux yael.thiaux@iut-nimes.fr Septembre 2012 autonome systèmes à l aide du 1 Solaire A rajouter pour 2013 Marché du

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction. Cours J.L. Lilien, ULg. (partim) Préparé par Pierre-Paul Barbier

Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction. Cours J.L. Lilien, ULg. (partim) Préparé par Pierre-Paul Barbier Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction Les cellules photovoltaïques Le spectre lumineux E = h c / λ h = constante de Planck (6,626 E-34) c = vitesse de la lumière (299 792 458 m

Plus en détail

Elaboration et caractérisation de composants organiques

Elaboration et caractérisation de composants organiques Elaboration et caractérisation de composants organiques Laurence ignau, Guillaume Wantz, Lionel Hirsch, Pascal Tardy, Jean-Paul Parneix Laboratoire IMS, UMR-CNRS 5218, Site ENSCPB, 16 Avenue Pey Berland,

Plus en détail

CADISCOM CAractérisation Dynamique des pièges

CADISCOM CAractérisation Dynamique des pièges CADISCOM CAractérisation Dynamique des pièges aux Interfaces diélectriques/semi- Conducteurs Organiques. Application aux polymères obtenus par Métathèse. Kamal LMIMOUNI IEMN UMR CNRS 8520 Journées Nationales

Plus en détail

Journée de réflexion autour du Flagship Graphène 18 Avril 2013. Activités et projets. Spectroscopies optiques Propriétés opto-électroniques

Journée de réflexion autour du Flagship Graphène 18 Avril 2013. Activités et projets. Spectroscopies optiques Propriétés opto-électroniques Journée de réflexion autour du Flagship Graphène 18 Avril 213 Activités et projets Spectroscopies optiques Propriétés opto-électroniques Les groupes identifiés Bordeaux, Réseau Aquitain sur les Matériaux

Plus en détail

PANNEAUX SOLAIRES IN SITU : ÉNERGIE 2. Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s

PANNEAUX SOLAIRES IN SITU : ÉNERGIE 2. Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s IN SITU : ÉNERGIE 2 PANNEAUX SOLAIRES Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s Ce film montre des applications pratiques des générateurs électriques que sont les

Plus en détail

Installation photovoltaïque autonome Document ressource

Installation photovoltaïque autonome Document ressource Installation photovoltaïque autonome Document ressource Les composants d un système photovoltaïque Deux types de capteurs solaires existent pour récupérer de l énergie : Les panneaux photovoltaïques qui

Plus en détail

Spectroscopie UV-Visible. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr

Spectroscopie UV-Visible. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Spectroscopie UV-Visible Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Spectroscopie d absorption UV-Visible I. Introduction. Spectroscopie : Etude

Plus en détail

4- Méthodes physiques d analyse en métallurgie

4- Méthodes physiques d analyse en métallurgie 4- Méthodes physiques d analyse en métallurgie a) Classifications b) Microscope métallographique c) Microscope électronique à balayage d) Microscope électronique en transmission e) Diffraction des rayons

Plus en détail

2009 Formation licence MERE. Jacques Bochirol

2009 Formation licence MERE. Jacques Bochirol 1 Energie solaire photovoltaïque : Le marché mondial La technique 2 1. Notion de marché mondial 2. Les prix de ventes (vus par les fabricants) 3. Le marché Européen et Français Formation solaire PHOTOVOLTAÏQUE

Plus en détail

Seconde partie de l épreuve

Seconde partie de l épreuve Seconde partie de l épreuve Le sujet comprend 3 documents notés de A à C. L image ci-dessous présente un capteur d énergie intégré à la couverture d un bâtiment industriel : Question 1 (3 points) En vous

Plus en détail

Modélisation optique des cellules solaires organiques

Modélisation optique des cellules solaires organiques Modélisation optique des cellules solaires organiques F. Monestier, J.J. Simon, Ph. Torchio, M. Cathelinaud* et L. Escoubas * Laboratoire TECSEN U.M.R.- C.N.R.S. 6122 Marseille * Institut Fresnel U.M.R.-

Plus en détail

PHOTOVOLTAÏQUE Centrale Raccordée au réseau Cours CR1 : Analyse structurelle 13.10.09

PHOTOVOLTAÏQUE Centrale Raccordée au réseau Cours CR1 : Analyse structurelle 13.10.09 1/ Introduction a/ Problématique Lorsqu un particulier désire mettre en place une alimentation électrique à son domicile, il fait appel à un fournisseur d énergie(edf, ) et un installateur (l électricien)

Plus en détail

Système d'imagerie confocale couplant micro-raman, micro-pl et AFM

Système d'imagerie confocale couplant micro-raman, micro-pl et AFM Système d'imagerie confocale couplant micro-raman, micro-pl et AFM José Alvarez Laboratoire de Génie Electrique de Paris (LGEP), Gif-sur-Yvette, France Quelques systèmes commerciaux Horiba JY + JPK AFM

Plus en détail

Institut des Sciences Moléculaires - Université de Bordeaux -

Institut des Sciences Moléculaires - Université de Bordeaux - Les Cellules Photovoltaïques Hybrides à Colorant Céline OLIVIER Institut des Sciences Moléculaires - Université de Bordeaux - 9èmes Rencontres Régionales des Électroniciens et Instrumentalistes 04 Juillet

Plus en détail

Technologies des réseaux tout optique

Technologies des réseaux tout optique École Nationale des Sciences Appliquées Tétouan- Génie des Systèmes de Télécommunications et Réseaux GSTR3 Module: Complément Télécoms Technologies des réseaux tout optique Pr. Mounir Arioua m.arioua@ieee.org

Plus en détail

TD n 1 : Dopage des semiconducteurs

TD n 1 : Dopage des semiconducteurs TD n 1 : Dopage des semiconducteurs Exercice 1 : Silicium intrinsèque : On s intéresse au Silicium dans cet exercice On considère le semiconducteur intrinsèque 10 3 qui a une densité n i = 10 cm à T=300K

Plus en détail

Les produits optiques pour le photovoltaïque à Saint-Gobain

Les produits optiques pour le photovoltaïque à Saint-Gobain Les produits optiques pour le photovoltaïque à Saint-Gobain Marine Laroche Michele Schiavoni Journées Photonique et Photovoltaïque 30-31 Mars 2011 La stratégie Saint-Gobain dans le solaire Quelques produits

Plus en détail

Fotovoltaïschepanelen en brandveiligheid PanneauxPhotovoltaïqueset sécuritéincendie. Benno WEINBERGER INERIS

Fotovoltaïschepanelen en brandveiligheid PanneauxPhotovoltaïqueset sécuritéincendie. Benno WEINBERGER INERIS Fotovoltaïschepanelen en brandveiligheid PanneauxPhotovoltaïqueset sécuritéincendie Benno WEINBERGER INERIS Sécurité des énergies renouvelables risque d incendie et équipements photovoltaïques 2 Plan Contexte

Plus en détail

Du low cost à la hightech : des marges de progrès techniques possibles pour le photovoltaïque

Du low cost à la hightech : des marges de progrès techniques possibles pour le photovoltaïque Les programmes de recherche en France Du low cost à la hightech : des marges de progrès techniques possibles pour le photovoltaïque Le développement du photovoltaïque répond à une triple nécessité : la

Plus en détail

Nanophosphors 27-09-07. Auteurs Guy BARET / Pierre Paul JOBERT

Nanophosphors 27-09-07. Auteurs Guy BARET / Pierre Paul JOBERT Nanophosphors 27-09-07 Auteurs Guy BARET / Pierre Paul JOBERT SARL 26 rue Barthélemy de Laffemas 26000 VALENCE tel +33 475 xxx xxx info@gritche-technologies.com www.gritche-technologies.com : nanomaterials

Plus en détail

U D. I D = I so e - 1 - I I. INTRODUCTION

U D. I D = I so e - 1 - I I. INTRODUCTION H7. Photovoltaïsme : énergie solaire I. INTRODUCTION Le soleil est une source d énergie pratiquement inépuisable. La plus grande partie de l énergie utilisée par l homme jusqu à présent a son origine dans

Plus en détail

Génération photovoltaïque

Génération photovoltaïque Génération photovoltaïque Historique Ressources énergétiques du soleil Croissance de la filière Caractérisation de l ensoleillement Cellules et générateurs photovoltaïques Convertisseurs Systèmes de conversion

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

La conversion photovoltaïque de l énergie solaire : Etat de l art et perspectives

La conversion photovoltaïque de l énergie solaire : Etat de l art et perspectives Energie solaire photovoltaïque et son stockage : technologies, enjeux et applications, UIMM 24 Novembre 2010-Paris La conversion photovoltaïque de l énergie solaire : Etat de l art et perspectives Daniel

Plus en détail

L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Terminale Bac Pro NOM : DATE : Comment exploiter l énergie solaire? Comment fonctionne une installation photovoltaïque? Principe de l énergie solaire photovoltaïque : transformer

Plus en détail

Laser à Cascade Quantique. génération du rayonnement THz par excitation optique des transitions inter-bandes

Laser à Cascade Quantique. génération du rayonnement THz par excitation optique des transitions inter-bandes Laser à Cascade Quantique étudié par spectroscopie THz ultrarapide, et génération du rayonnement THz par excitation optique des transitions inter-bandes Présentation : Simon SAWALLICH Date : Mercredi 14/04/2008

Plus en détail

Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes

Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes PHYS-F-314 Electronique Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes G. De Lentdecker & K. Hanson 1 Rappels de la structure atomique Table des matières Semi-conducteurs (intrinsèques et extrinsèques)

Plus en détail

Table Des Matières. 1 - Les semi-conducteurs 4. 1.1 Conducteurs électriques...4. 1.2 Les semi-conducteurs...5. 1.3 La jonction PN...

Table Des Matières. 1 - Les semi-conducteurs 4. 1.1 Conducteurs électriques...4. 1.2 Les semi-conducteurs...5. 1.3 La jonction PN... TP Matériaux Table Des Matières 1 - Les semi-conducteurs 4 1.1 Conducteurs électriques...4 1.2 Les semi-conducteurs...5 1.3 La jonction PN...6 1.4 Les cellules photoélectriques...7 1.5 TP semi-conducteurs...9

Plus en détail

Consommation temps réel CONTEXTE ET ENJEUX

Consommation temps réel CONTEXTE ET ENJEUX Contexte, enjeux énergétiques Procédés de fabrication actuels Analyse de cycle de vie (ACV) Projet Espace PV Procédés NICE et PHOTOSIL Recyclage des modules en fin de vie Conclusions sur l aspect environnemental

Plus en détail

MECANISME DE NOIRCISSEMENT

MECANISME DE NOIRCISSEMENT MECANISME DE NOIRCISSEMENT Le noircissement fait intervenir la capture des trous photoinduits et la création in situ des lacunes et des ions argent en position interstitielle selon les mécanismes suivants:

Plus en détail

Caractérisation thermique à haute température de films fins par Radiométrie PhotoThermique

Caractérisation thermique à haute température de films fins par Radiométrie PhotoThermique Caractérisation thermique à haute température de films fins par Radiométrie PhotoThermique Andrea CAPPELLA, Vincent SCHICK, Jean-Luc BATTAGLIA, Andrzej KUSIAK 1/27 Plan de l exposé Matériaux caractérisés

Plus en détail

Utilisation de composites à base de polymères conjugués dans les cellules. photovoltaïques pour la conversion du rayonnement solaire

Utilisation de composites à base de polymères conjugués dans les cellules. photovoltaïques pour la conversion du rayonnement solaire République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen Faculté des Sciences Département de Physique

Plus en détail

Une entreprise de BTP (Bâtiment et Travaux Publics) déménage dans de nouveaux locaux répondant aux normes RT2012, près de Bordeaux.

Une entreprise de BTP (Bâtiment et Travaux Publics) déménage dans de nouveaux locaux répondant aux normes RT2012, près de Bordeaux. Une entreprise de BTP (Bâtiment et Travaux Publics) déménage dans de nouveaux locaux répondant aux normes RT2012, près de Bordeaux. Les bureaux et le laboratoire de génie civil seront situés dans d anciens

Plus en détail

CONTRAM Détermination du tenseur des contraintes par spectroscopie Raman polarimétrique résolue spatialement

CONTRAM Détermination du tenseur des contraintes par spectroscopie Raman polarimétrique résolue spatialement CONTRAM Détermination du tenseur des contraintes par spectroscopie Raman polarimétrique résolue spatialement R. Ossikovski, LPICM - Ecole Polytechnique Journées Nationales Nanosciences et Nanotechnologies

Plus en détail

Couches minces de silicium pour l énergie solaire photovoltaïque: une réalité industrielle et un grand avenir

Couches minces de silicium pour l énergie solaire photovoltaïque: une réalité industrielle et un grand avenir Couches minces de silicium pour l énergie solaire photovoltaïque: une réalité industrielle et un grand avenir Pere Roca i Cabarrocas Laboratoire de Physique des Interfaces et Couches Minces CNRS, Ecole

Plus en détail

Quel procédé de métallisation pour les cellules photovoltaïques de demain?

Quel procédé de métallisation pour les cellules photovoltaïques de demain? Mardi 12 Juin 2012 Quel procédé de métallisation pour les cellules photovoltaïques de demain? 1. La technologie photovoltaïque : quelques chiffres clés 2. Les cellules en silicium cristallin : principe

Plus en détail

L énergie solaire. photovoltaïques : Un peu d Histoire

L énergie solaire. photovoltaïques : Un peu d Histoire L énergie solaire photovoltaïque Un peu d Histoire La production d énergie par des centrales photovoltaïques exploite un principe de conversion directe de l énergie lumineuse en énergie électrique, dit

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques organiques

Les cellules photovoltaïques organiques Les cellules photovoltaïques organiques Laurence VIGNAU Maître de Conférences ENSCPB Laboratoire de l Intégration du Matériau au Système (IMS) Département MCM site ENSCPB laurence.vignau@ims-bordeaux.fr

Plus en détail

TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences

TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences E.N.S. de Cachan Département E.E.A. M2 FE 3 e année Physique appliquée 2011-2012 TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences Exercice n o 1 : Interférences à deux ondes, conditions de cohérence

Plus en détail

CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012

CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012 1 I.Généralités sur les cellules photovoltaïques I.1.Introduction : Les énergies renouvelables sont des énergies à ressource illimitée. Les énergies renouvelables regroupent un certain nombre de filières

Plus en détail

L électricité photovoltaïque à la portée de tous grâce aux ingénieurs

L électricité photovoltaïque à la portée de tous grâce aux ingénieurs Colloque pour les enseignants du secondaire L électricité photovoltaïque à la portée de tous grâce aux ingénieurs peter.cuony@epfl.ch (valable jusqu à fin 2011) peter.cuony@gmail.com Photovoltaics and

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques.

Les cellules photovoltaïques. MORNAY Thomas Sup D Classes préparatoires CPE VERNAY Alexis Sup D Institution des Chartreux VOLLE Marion Sup D Année 2004-2005 Professeur accompagnateur : M. Dietschy Groupe n 33 A l intention de M. BOIS

Plus en détail

Cours de révision MASC

Cours de révision MASC Cours de révision MASC 1) Décrire les rayonnements émis par un matériau irradié par un faisceau de rayons X. Diffusion élastique Nom et nature du rayonnement diffusés élastiquement Caractéristiques (énergie,

Plus en détail

Le solaire photovoltaïque : programme de recherche et de développement

Le solaire photovoltaïque : programme de recherche et de développement Le solaire photovoltaïque : programme de recherche et de développement Jacques AMOUROUX Le contexte international 2000 1800 Un marché mondial avec une croissance > 35% P r o d u c t io n ( M W ) 1600

Plus en détail

Photovoltaïque. La façade qui fournit du courant Modules esthétiques qui accumule la lumière Utiliser le potentiel de votre façade

Photovoltaïque. La façade qui fournit du courant Modules esthétiques qui accumule la lumière Utiliser le potentiel de votre façade La façade qui fournit du courant Modules esthétiques qui accumule la lumière Utiliser le potentiel de votre façade inspiration security confidence Longévité La façade qui fournit du courant Fabriquer du

Plus en détail

NANOMATERIAUX ET TECHNOLOGIE : UNE ASSOCIATION PROMETTEUSE POUR LE FUTUR (?)

NANOMATERIAUX ET TECHNOLOGIE : UNE ASSOCIATION PROMETTEUSE POUR LE FUTUR (?) NANOMATERIAUX ET TECHNOLOGIE : UNE ASSOCIATION PROMETTEUSE POUR LE FUTUR (?) Institut de Chimie de Clermont-Ferrand, ICCF UMR UBP-ENSCCF-CNRS 6296 24, Avenue des Landais, BP 80026 63171 Aubière Cedex Rachid.Mahiou@univ-bpclermont.fr

Plus en détail

Rapport de dimensionnement de système photovoltaïque

Rapport de dimensionnement de système photovoltaïque Entreprise CYTHELIA Adresse: La maison Zen Le Chef Lieu 73000 Montagnole Rapport de dimensionnement de système photovoltaïque Exemple de capture écran Google SketchUp Projet : Client : Adresse : Projet

Plus en détail

De la cellule au champ PV

De la cellule au champ PV De la cellule au champ PV 1- De la cellule au module Tous les modules PV, quelque soit leur technologie fonctionnent grâce au même principe : l effet photoélectrique. Je ne vais pas entrer dans les détails

Plus en détail

Intégration du photovoltaïque dans le bâtiment neuf

Intégration du photovoltaïque dans le bâtiment neuf Benoît Sicre Institut Fraunhofer-ISE pour les systèmes énergétiques solaires Conférences Interférences + Strasbourg, 30.04.08 Transparent 1 Plan de la présentation Le Fraunhofer ISE et ses activités R&D

Plus en détail

Journée investisseurs

Journée investisseurs Journée investisseurs Le développement dans le Solaire Jean-Pierre FLORIS Les Miroirs, 15 novembre 2010 Le solaire chez Saint-Gobain I. La dynamique du marché de l énergie solaire II. Le développement

Plus en détail

Fabrication de lingots de silicium par coulée continue électromagnétique et creuset froid. Le Solaire: une énergie qui gagne

Fabrication de lingots de silicium par coulée continue électromagnétique et creuset froid. Le Solaire: une énergie qui gagne Fabrication de lingots de silicium par coulée continue électromagnétique et creuset froid Le Solaire Photovoltaïque Le Marché Mondial 2000 1800 Production (MW) 1600 1400 Japon Europe USA Chine Reste du

Plus en détail

Chapitre 1 Matériaux utilisés dans la technologie photovoltaïque 1.1 Introduction Le semiconducteur est un matériau qui présente une conductivité intermédiaire entre celle des conducteurs et des isolants.

Plus en détail

Le Monde Quantique L3 PHYTEM Bases de la Mécanique Quantique Cours d introduction

Le Monde Quantique L3 PHYTEM Bases de la Mécanique Quantique Cours d introduction Le Monde Quantique L3 PHYTEM Bases de la Mécanique Quantique Cours d introduction C. Fabre fabre@spectro.jussieu.fr rdres de grandeur - échelle terrestre : d 7 10 m 25 10 Kg - échelle terrestre : d 7 10

Plus en détail

Les diodes. Pascal MASSON. (pascal.masson@unice.fr) École Polytechnique Universitaire de Nice Sophia-Antipolis Cycle Initial Polytechnique

Les diodes. Pascal MASSON. (pascal.masson@unice.fr) École Polytechnique Universitaire de Nice Sophia-Antipolis Cycle Initial Polytechnique (pascal.masson@unice.fr) École Polytechnique Universitaire de Nice Sophia-Antipolis Cycle Initial Polytechnique 1645 route des Lucioles, 641 BIOT 1 Sommaire I. Historique. 3 II. III. IV. La diode. PN :

Plus en détail

L énergie photovoltaïque

L énergie photovoltaïque L énergie photovoltaïque Editorial, Patrick Lafontaine, GDF-Suez Fotovoltaïsche energieomzetting, Louis Frisson, Photovoltech & Patrick Lafontaine, GDF-Suez Photovoltaic energy: markets and economics,

Plus en détail

Colloque Conversion et Stockage électrochimique de l énergie : Enjeux et Défis 9 octobre 2014

Colloque Conversion et Stockage électrochimique de l énergie : Enjeux et Défis 9 octobre 2014 Colloque Conversion et Stockage électrochimique de l énergie : Enjeux et Défis 9 octobre 2014 Energie photovoltaïque et son stockage : du PV aux systèmes hybrides Daniel Lincot Institut Photovoltaïque

Plus en détail

Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011

Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011 Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011 Introduction Comme son nom l indique, une énergie renouvelable est une énergie utilisant des élèments naturels, renouvelés plus rapidement qu ils ne sont consommés.

Plus en détail

Le graphène : la relativité rencontre la mécanique quantique dans un trait de crayon. Mark O. Goerbig

Le graphène : la relativité rencontre la mécanique quantique dans un trait de crayon. Mark O. Goerbig Le graphène : la relativité rencontre la mécanique quantique dans un trait de crayon Mark O. Goerbig ENS, Cachan, 23/11/2010 Prix Nobel de Physique 2010 : Graphène Kostya Novoselov Andre Geim "for groundbreaking

Plus en détail

Bâtiment : Aéroport de Roissy - Architecte : Andreu. Système Arsolar - Droits réservés

Bâtiment : Aéroport de Roissy - Architecte : Andreu. Système Arsolar - Droits réservés Bâtiment : Aéroport de Roissy - Architecte : Andreu Système - Droits réservés L'électricité solaire, obtenue par un effet photovoltaïque qui convertit directement le rayonnement du soleil en énergie électrique,

Plus en détail

Propriétés optiques des matériaux : absorption, réflexion, réfraction, dispersion

Propriétés optiques des matériaux : absorption, réflexion, réfraction, dispersion Propriétés optiques des matériaux : absorption, réflexion, réfraction, dispersion Les matériaux utilisés pour réaliser des composants optiques sont ± absorbants (pertes énergétiques selon le trajet Flux

Plus en détail

SolarEdge. Conversion d énergie solaire par systèmes distribués. 2014 SolarEdge

SolarEdge. Conversion d énergie solaire par systèmes distribués. 2014 SolarEdge SolarEdge Conversion d énergie solaire par systèmes distribués 2014 La vision de SolarEdge Être le premier fournisseur au monde d électronique intelligente au niveau du module pour l'industrie PV Accélérer

Plus en détail

Les énergies renouvelables à la ferme

Les énergies renouvelables à la ferme Déroulement Les énergies renouvelables à la ferme Le solaire photovoltaïque 1. Qui sommes nous. Introduction sur le photovoltaïque. La cellule photovoltaïque Le modules photovoltaïques L onduleur. Le potentiel

Plus en détail

Etude et Caractérisation de couches minces transparentes pour les électrodes de cellules solaires

Etude et Caractérisation de couches minces transparentes pour les électrodes de cellules solaires Bella Malika Heyman Virginie Pluvinage Anne Polytech Lille-Département Science des Matériaux Année Universitaire 2009-2010 Etude et Caractérisation de couches minces transparentes pour les électrodes de

Plus en détail