Situation au 1 er trimestre 2013 > par département

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Situation au 1 er trimestre 2013 > par département"

Transcription

1 Résultats 1 er trimestre 13 n 31 Juin 13 BULLETIN STATISTIQUE & ÉCONOMIQUE DE LORRAINE 5. MEURTHE-ET-MOSELLE 55. MEUSE 57. MOSELLE. VOSGES Au premier trimestre 13, le repli de l emploi salarié amorcé fin 11 se poursuit. La Lorraine enregistre, sur un an, une diminution de la masse, situation observée pour la première fois au cours de ces trois dernières années. Au plan national, la masse baisse également dans cinq autres régions françaises : Franche- Comté (-1,) ; Champagne-Ardenne (-,) ; Picardie (-,) ; Nord-Pas-de-Calais (-,1) ; Basse-Normandie (-,1). Au total, l évolution nationale de la masse s établit à 1,1. Les effectifs lorrains du secteur privé sont en recul de,1 sur un an. La Lorraine est la troisième région française qui perd le plus d emplois après la Franche-Comté (-,7) et la Picardie (-,). Au plan national, l emploi salarié diminue de,7, ce qui confirme le ralentissement observé également sur l ensemble du territoire. Les quatre départements lorrains sont concernés par le recul de l emploi salarié, avec une baisse plus importante dans le département des Vosges (-3,5). En Meuse, l emploi diminue de, sur un an. En Moselle, la baisse atteint,1 et 1, en Meurthe-et-Moselle. Dans le secteur intérimaire, la baisse des emplois se poursuit (-1,3 sur un an). Au plan national, l emploi intérimaire recule également fortement (-1,). Zone d emploi données brutes données CVS (corrigées des variations saisonnières) arrondis à la dizaine /1 - mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 Situation au 1 er trimestre 13 > par département Meuse /1 d ) 13/1 Moselle - mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 moyen brut Meurthe-et-Moselle , , 1 113,1, 17 Meuse , , 195, -, 1 95 Moselle 3 -,9 79 -,1 1 5,7 -, 11 Vosges 9 5-1,1-3,5 5,9-1,9 5 Lorraine , ,1 3 1, -,5 131 France (effectifs en millions/masse en milliards d'euros) 17, -,7 19, 1,1 13 masse effectifs Meuse mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 Meurthe-et-Moselle Moselle Meurthe-et-Moselle Vosges - - LORRAINE mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 Vosges 1 Urssaf Lorraine / Aperçu Lorraine n 31 / Juin 13 - mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13

2 LORRAINE Situation au 1er trimestre 13 > par zones d emploi Zone d emploi Longwy 13/1 13/1 d ) 13/1 moyen brut , , 97, -, ,9 5 -, 33,, , , 9,,7 Bar-le-Duc 1-1, 13 -,3,1-1, 5 Commercy 1-1,9 1-1,9 37,, , ,3 9,, , 19-1, 3,5 -, 17 Forbach 3 -, 7 1 -,9,1 -, 19 Sarrebourg 1 51,5 1 71, 11,9,5 17 Sarreguemines 37-1, , 19, -1, 95 Thionville ,5 93 -,5 5, -1,1 15 Epinal 3 5 -, ,3 5, -1, 7 Remiremont, 9-3,7 15, -1, Saint-Dié-des-Vosges 3-3, ,3 111, -3, Neufchâteau 1 -, , 73,3-1, , ,1 3 1, -,5 131 Lunéville Nancy Verdun Metz Lorraine données brutes données CVS (corrigées des variations saisonnières) arrondis à la dizaine Longwy -, (15 5) Thionville -,5 ( 93) Verdun -,3 (11 7) Metz -1, (19 ) Bar-le-Duc -,3 (13 ) Commercy -1,9 ( 1) Sarreguemines -3, (3 79) Forbach -,9 (7 1) Sarrebourg Nancy, (1 71) -1, (13 3) Lunéville -, (5 ) Légende : Saint-Dié-des-Vosges -5,3 (1 17) Nom de la zone d'emploi Epinal Evolution des effectifs Supérieure à Entre -1, et -,3 (3 53) Neufchâteau -, (1 95) Entre -, et -1, Remiremont -3,7 ( 9) Inférieur à -, Chiffres entre parenthèses : effectifs de la zone Urssaf Lorraine / Aperçu Lorraine n 31 / Juin 13 Au premier trimestre 13, sur les quinze zones d emploi qui composent la région Lorraine, une seule continue à créer des emplois, la zone de Sarrebourg, avec une évolution de l emploi sur un an de,. Sur cette zone, l emploi reste en hausse dans les services hors travail temporaire (+,). Les quatre zones qui perdent le plus d emplois au premier trimestre 13 sont Saint-Dié-desVosges (-5,3), Neufchâteau (-,), Remiremont (-3,7) et Sarreguemines (-3,). Sur ces quatre zones, les pertes d emplois touchent essentiellement le travail temporaire et l industrie. Concernant le travail temporaire, les baisses d emplois sont plus marquées sur la zone de Saint-Dié-des-Vosges et de Sarreguemines.

3 L O R R A I N E Situation au 1 er trimestre 13 > par activité 13/1 13/1 d ) 13/ mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars > s agro-alimentaires > s financières et d'assurance > s immobilières > s scientifiques et techniques, Lorraine données brutes données CVS (corrigées des variations saisonnières) mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 France Lorraine mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars , ,3 9, -1,1 1 -, 15 -, 9,1-1, , , 19,7 3, , , 115, -3, , 3 7 -, 5, -, , ,3 137,, , ,3 75,, , , 5,, , 195 -, 1 17,9-1, 7 1 5, ,5 75,, 5 95, 5 -, 19,9 -, , 9-1, 73,1 1,3 1 1, 1 1 -, 13,9, ,5 5-3,3 3,5-3, , ,3,7 -, ,5 3 1,1 15,9, , 77 7,5 1, 1, ns 1 ns 1,1 ns , ,1 3 1, -,5 131 mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 Au premier trimestre 13, l emploi salarié lorrain diminue de,1. Cette tendance confirme le ralentissement observé depuis plus d un an. Les lorrains relevant des services diminuent de, par rapport au premier trimestre 1. Sur un an, l emploi intérimaire diminue fortement (-1,3). Dans les services hors intérim, l emploi reste stable dans les autres activités de services (+,1). Les effectifs diminuent dans les transports (-,5). La baisse des emplois s accentue dans le secteur de l hébergement restauration avec une baisse de, au premier trimestre 13, après une baisse de 1,9 au cours du trimestre précédent et de, au troisième trimestre 1. L industrie lorraine a perdu 3,3 de ses sur un an, soit une baisse plus forte qu au cours du trimestre précédent. Au plan national, l emploi industriel recule également avec -1,1 sur un an. La baisse des emplois se poursuit dans l industrie agro-alimentaire (-,), la fabrication de matériel de transport (-,) et les autres produits industriels (-,). Dans les équipements électriques, électroniques et informatiques l emploi salarié reste stable (+,). Dans le secteur de la construction, le rythme annuel de l emploi est négatif (-,3) comme au trimestre précédent. L emploi dans le commerce baisse à nouveau (-1,). La masse diminue sur un an dans les services (-1,) et également dans l industrie (-1,1). Dans la construction, la masse reste stable et dans le commerce, elle progresse de,5 sur un an. 3 Urssaf Lorraine / Aperçu Lorraine n 31 / Juin 13 Toutes activités confondues, le salaire d un salarié lorrain est de 131 euros.

4 M E U R T H E - E T - M O S E L L E Situation au 1 er trimestre 13 > par activité (Nomenclature NACE 17) 13/1 13/1 d ) 13/1 > s agro-alimentaires > s financières et d'assurance > s immobilières > s scientifiques et techniques, Meurthe-et-Moselle données brutes données CVS (corrigées des variations saisonnières) 1 9-3, 9 5-3,, -, ,,3 15,9-3, ,1 9,1,,5 1 3, ,9 7, -, , ,5 19, -1,1 35-1,7 5 -,7 5,, , , 5,9 -, , , 1,5, , 9 -,9,,3 -, ,3 99,3 -, , ,1 3, 1, , 3 3 -,3 3,1, ,1 9 -,1 1, 1, , ,1 1,9 -, 157 -, -,5 153,7-1, ,5 3 7,1 71,, , 3,9 15,, ns ns, ns , , 1 113,1, 17 effectifs Lorraine effectifs Meurthe-et-Moselle Le département de la Meurthe-et-Moselle compte 17 3 dans le secteur marchand à la fin du premier trimestre 13, en baisse de 1, sur un an. Les secteurs d activité les plus en difficulté en termes d emploi au premier trimestre 13 sont : L industrie qui perd 3, de ses emplois, sur un an. Le recul des emplois est visible dans l industrie agroalimentaire (,3). Après avoir enregistré des hausses d emploi durant cinq trimestres consécutifs, la fabrication de matériel de transport connaît une baisse des effectifs au troisième trimestre 1 (-3,) et au quatrième trimestre (-3,) et également au premier trimestre 13 (-5,9) La construction perd, de ses emplois sur un an. - mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 - mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 - Le commerce perd, de ses emplois sur un an. La Meurthe-et-Moselle est le département lorrain qui enregistre la plus forte baisse des emplois dans ce secteur au cours du premier trimestre Le travail temporaire : l emploi intérimaire continue de diminuer (-13,). La situation de l emploi reste bien orientée en Meurthe-et- Moselle dans deux secteurs d activité : - L industrie des équipements électriques, électroniques, informatiques avec une hausse des emplois de,1 sur un an. - Les autres activités de services avec une hausse des emplois de 7,1 sur un an. Urssaf Lorraine / Aperçu Lorraine n 31 / Juin 13

5 M E U S E Situation au 1 er trimestre 13 > par activité (Nomenclature NACE 17) 13/1 13/1 d ) 13/1 > s agro-alimentaires > s financières et d'assurance > s immobilières > s scientifiques et techniques, Meuse données brutes données CVS (corrigées des variations saisonnières) 5 -, ,9 7, -, , -5,5 13,1 -,1 1 3, 9 -,, -, , 59-3,,3-5,9 1 -, , 3, -3, 7 7-3,3 7 1, 5,5 5,1 5 -, 3 -, 19,3, ,5 5, 31,, ,5 9 -,9 5, -1, , 9 -,5 15,1 -, , 1 1-3,,7-1, ,1 31 -,, -, , 7,,3, ,7 1-5,3 1,3-1,9 37-1, ,1,9 -, , , 5,9 -, , 5-1, 1,3 1, ns ns, ns , , 195, -, 1 95 effectifs Lorraine effectifs Meuse Le département de la Meuse compte 3 7 dans le secteur marchand à la fin du premier trimestre 13, en baisse de, sur un an. Les secteurs d activité les plus en difficulté en termes d emploi au premier trimestre 13 sont : mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 - L'industrie avec une baisse de 3,9 des emplois sur un an. Les deux secteurs industriels qui emploient plus de perdent des emplois sur un an : la métallurgie (-,7) et l industrie agro-alimentaire (-5,5). - La construction perd, de ses emplois sur un an. La baisse des emplois est moins forte qu au trimestre précédent (-3,). - Le transport avec une baisse de,5 des emplois sur un an, alors qu au cours du quatrième trimestre 1, l emploi salarié progressait dans ce secteur (+1,). - Le travail temporaire : l emploi intérimaire continue de diminuer (-9,). C est dans le département de la Meuse que la baisse des emplois intérimaires est la moins forte de la région. La situation de l emploi reste bien orientée en Meuse dans le secteur des industries extractives, énergie, eau avec une progression des emplois de 1, sur un an. 5 Urssaf Lorraine / Aperçu Lorraine n 31 / Juin 13

6 M O S E L L E Situation au 1 er trimestre 13 > par activité (Nomenclature NACE 17) 13/1 13/1 d ) 13/1 > s agro-alimentaires > s financières et d'assurance > s immobilières > s scientifiques et techniques, Moselle données brutes données CVS (corrigées des variations saisonnières) 15-1, ,1 5,1 -,3 73 -, 11 -, 33,,1 1 13, 9 1,5 55,7 3, , 1 1-1,3 79, -1, , 5 9 -, 1,5 -, ,9 7, 73, 1, ,1 79 -,1 17,5 1, , , 1,7, , 91-3,3 55,5-1, , 1 1,1 1,,3 1, , 51, -, ,7 -, 33,7 3, , 1, 5, 3, , 7-1,1 1, -1, 1 7-1, 3 7 -,3 1, -, , ,1 5,5, , 3,5 19,, ,7 5 ns,3 ns 1 3 -,9 79 -,1 1 5,7 -, 11 La Moselle compte 79 dans le secteur marchand à la fin du premier trimestre 13, en baisse de,1 sur un an. effectifs Lorraine effectifs Moselle Les secteurs d activité les plus en difficulté en termes d emploi au premier trimestre 13 sont : - L'industrie avec une baisse de,1 des emplois sur un an. Le recul des emplois est visible dans l industrie des autres produits industriels (-,). La baisse se poursuit dans la fabrication de matériel de transport (-1,3), après un premier repli de l emploi salarié de,1 au quatrième trimestre 1. L industrie agro-alimentaire perd également, de ses sur un an, la baisse est toutefois moins marquée qu au quatrième trimestre 1 dans ce secteur d activité (-, au quatrième trimestre 1) mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 - L'hébergement et la restauration : le département de la Moselle était le seul département qui ne perdait pas des emplois dans ce secteur au troisième trimestre. Au quatrième trimestre 1, le secteur perd 1, de ses emplois. Au premier trimestre 13, cette diminution d emploi s accentue avec une baisse de 3, sur un an. - Le travail temporaire : depuis le deuxième trimestre 1, l emploi intérimaire diminue en Moselle, et cette baisse se poursuit au premier trimestre 13 (-1,). La situation de l emploi reste bien orientée dans le département de la Moselle pour les secteurs d activité suivant : - L industrie des équipements électriques, électroniques, informatiques : le nombre de progresse de 1,5 sur un an. - Les industries extractives, énergie, eau avec des emplois qui restent stables sur un an (+,). - Le transport avec des emplois qui restent stables également sur un an (+,1). Urssaf Lorraine / Aperçu Lorraine n 31 / Juin 13

7 V O S G E S Situation au 1 er trimestre 13 > par activité (Nomenclature NACE 17) 13/1 13/1 d ) 13/1 > s agro-alimentaires > s financières et d'assurance > s immobilières > s scientifiques et techniques, Vosges données brutes données CVS (corrigées des variations saisonnières) ,3 91-5, 19,5-3, 337 -, -7,3 35,9 -,3 5-3, 7 -,7 3, 3, ,1 7-3,5 5, -3, 1-3, ,9 119,1-3, , , 13,1 1, , 7 7 -, 3, -1, , 1 -,7 1, 1, , ,9 1, -, ,1 1 -, 3,, , 37-3,1 19, -, , 5 -,7 5, -3, 17 95,9 -,9 1, 5, 9 1, -,1, -3,3 7 -, 17-9, 51,1 -, 79 -, 3 -,1 1,, 1 3 3,5 9 9, 51, 1, , 3 ns, ns ,1-3,5 5,9-1,9 5 effectifs Lorraine effectifs Vosges mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 Le département des Vosges compte 7 dans le secteur marchand à la fin du premier trimestre 13, en baisse de 3,5 sur un an. Le département des Vosges enregistre la baisse de l emploi salarié la plus importante de la région Lorraine. Les secteurs d activité les plus en difficulté en termes d emploi au premier trimestre 13 sont : - L'industrie avec une baisse de 5, des emplois sur un an. Ce secteur représente près d un tiers des emplois vosgiens. Les branches industrielles qui enregistrent les plus fortes baisses d emploi sur un an sont le secteur de l'industrie agro-alimentaire (-7,3), la fabrication de matériel de transport (-3,5) et les autres produits industriels (-3,9). - La construction perd, de ses emplois sur un an. - Le travail temporaire : après une forte reprise de l emploi intérimaire dans les Vosges à partir de mars 1, la tendance est négative pour le cinquième trimestre consécutif et l emploi intérimaire baisse au premier trimestre 13 de 1,1. La situation de l emploi reste stable dans le département des Vosges dans le secteur de l action sociale et de l hébergement médico-social (emplois constants sur un an). 7 Urssaf Lorraine / Aperçu Lorraine n 31 / Juin 13

8 L O R R A I N E Zoom thématique : l intérim Situation au 1 er trimestre 13 > par département 13/1 (en ) en millions d euros 13/1 (en ) moyen brut Meurthe-et-Moselle 5-13,,1-1, 1 Meuse 99-9,, -3, 79 Moselle , 59, -1, 1 93 Vosges 95-1,1 1, -11, 7 Lorraine 1-1,3 11,7-15, France , données CVS (corrigées des variations saisonnières) effectifs arrondis à la dizaine - France Meurthe-et-Moselle Meuse Moselle Vosges Lorraine - - mars- mars-7 mars mars-9 mars-1 mars-11 mars-1 mars-13 Sources et méthode et masses s par zone d emploi et activité Sources des données : Base Urssaf - Acoss : centralisation nationale des informations issues des Bordereaux Récapitulatifs des Cotisations (BRC-Ducs) - supports déclaratifs (papier ou internet) utilisés par les employeurs du régime général pour déclarer leurs cotisations sociales aux Urssaf. Notions retenues : Les établissements retenus dans le cadre de cette approche relèvent du secteur concurrentiel. Sont exclus, les administrations publiques, l éducation et la santé non marchande, et l emploi par les particuliers de personnel. Tous ces établissements sont localisés en Lorraine. Les effectifs : il s agit du nombre de de l établissement ayant un contrat de travail au dernier jour du trimestre. Chaque salarié compte pour un, indépendamment de sa durée de travail. La masse : elle désigne l ensemble des rémunérations sur lesquelles repose le calcul des cotisations et se compose du salaire de base auquel peut s ajouter des compléments légaux, conventionnels ou attribués à l initiative de l employeur (primes, rémunérations heures supplémentaires, avantages en nature ). Aperçu Lorraine n 31 / Juin 13 Le salaire : il est calculé en rapportant la masse mensualisée à l effectif moyen observé sur le trimestre. Labellisation par l autorité de la statistique publique : L autorité de la statistique publique reconnaît la conformité de la production des statistiques d emploi trimestrielles de l Acoss aux principes fondamentaux régis par le Code de bonnes pratiques de la statistique européenne que sont, entre autres, l impartialité, l objectivité, la pertinence et la qualité des données. cf. avis n 11-, JORF n 7 du /11/11. Directeur de la Publication : Maurice TAILLON (Directeur Régional de l Urssaf Lorraine) Conception, réalisation : Pôle Statistique / Pôle Communication En téléchargement sur : - espace Informations pratiques Urssaf Lorraine - rue Pasteur - CS Metz cedex 1

EVOLUTION DE L EMPLOI SALARIE EN LORRAINE DANS LES SECTEURS MARCHANDS NON AGRICOLES baisse de 0,8 % au 3 e trimestre 2014

EVOLUTION DE L EMPLOI SALARIE EN LORRAINE DANS LES SECTEURS MARCHANDS NON AGRICOLES baisse de 0,8 % au 3 e trimestre 2014 EVOLUTION DE L EMPLOI SALARIE EN LORRAINE DANS LES SECTEURS MARCHANDS NON AGRICOLES baisse de 0,8 % au 3 e trimestre 2014 LORRAINE L emploi en recul de 0,8 % en Lorraine au 3 e trimestre 2014 Après deux

Plus en détail

Bilan annuel. des défaillances d entreprises en Lorraine

Bilan annuel. des défaillances d entreprises en Lorraine Bilan annuel des défaillances d entreprises en Lorraine 2013 (édito) Dans le cadre des opérations de recouvrement social que l Urssaf Lorraine est amenée à réaliser auprès des entreprises, elle dispose

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL DE LORRAINE Très lente amélioration de la situation économique Malgré un frémissement perceptible depuis plusieurs mois, l amélioration de la situation économique

Plus en détail

France Meuse Lorraine

France Meuse Lorraine ACTU EMPLOI FORMATION MEUSE Depuis sa création en 2006, la Maison de l Emploi Meusienne élabore chaque année le diagnostic Territorial Partagé Emploi/Formation du département. Outil au service des partenaires

Plus en détail

Ministère de l économie, de l industrie et de l emploi Ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité

Ministère de l économie, de l industrie et de l emploi Ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité Urssaf de Lorraine Ministère de l économie, de l industrie et de l emploi Ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité Nancy, le 9 juin 28 Madame, Monsieur, Les Urssaf

Plus en détail

L emploi dans l Yonne

L emploi dans l Yonne L emploi dans l Yonne 3 ème trimestre 211 : Maintien du niveau de l emploi dans l Yonne. % L emploi icaunais n arrive toujours pas à progresser sur ce 3 ème trimestre. Tout comme la Côte d Or, l Yonne

Plus en détail

de l économie sociale et solidaire en lorraine

de l économie sociale et solidaire en lorraine Juin 2012 >>>>> de l économie sociale et solidaire en lorraine lorraine L économie sociale est un groupement de personnes et non de capitaux, adhérant à des valeurs communes : la liberté d adhésion, la

Plus en détail

L emploi salarié au 1 er trimestre 2011

L emploi salarié au 1 er trimestre 2011 Juin 2011 service statistiques, études et évaluations Repères & Analyses L emploi salarié au 1 er trimestre 2011 HAUTE-SAONE Direction régionale Franche-Comté L emploi salarié en Haute-Saône croît au 1

Plus en détail

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Lorraine

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Lorraine HÉBERGER DÉTENDRE les métiers de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs 2013 PORTRAIT RÉGIONAL Lorraine HÉBERGER DÉTENDRE sommaire Lorraine 4 Chiffres-clés synthèse sectorielle régionale

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 Etudes Publication de la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de L activité des services à la personne 10 millions

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 5

p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 5 SOUS EMBARGO JUSQU AU MARDI 9 JUIN 0H01 Communiqué de presse Nanterre, le 9 juin 2015 B a r o m è t r e M a n p o w e r d e s p e r s p e c t i v e s d e m p l o i p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0

Plus en détail

Emploi salarié et marché du travail dans les transports au deuxième trimestre 2015

Emploi salarié et marché du travail dans les transports au deuxième trimestre 2015 COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 686 Octobre 2 Emploi salarié et marché du travail dans les transports au deuxième trimestre 2 OBSERVATION ET STATISTIQueS transport Au deuxième trimestre

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

LES ASSOCIATIONS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN CHAMPAGNE-ARDENNE. Juin 2010 version 2

LES ASSOCIATIONS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN CHAMPAGNE-ARDENNE. Juin 2010 version 2 LES ASSOCIATIONS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN CHAMPAGNE-ARDENNE Juin 2010 version 2 Avant-propos Les associations de solidarité rendent des services essentiels aux populations les plus fragiles. C

Plus en détail

SOMMAIRE. Les chiffres de septembre 2015. Variation annuelle des DEFM catégorie A (données brutes)

SOMMAIRE. Les chiffres de septembre 2015. Variation annuelle des DEFM catégorie A (données brutes) Les chiffres de septembre 2015 Variation annuelle des DEFM catégorie A +5,2% +3,6% +3,1% Données CVS : Baisse de la demande d emploi de catégorie A à fin septembre 2015 par rapport au mois d août, moins

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 7533 Paris cedex 1 1 4 15 79

Plus en détail

Indicateurs et chiffres clés de l emploi dans les secteurs du Livre et de la Presse en Limousin (selon les données exploitées au 31/12/09)

Indicateurs et chiffres clés de l emploi dans les secteurs du Livre et de la Presse en Limousin (selon les données exploitées au 31/12/09) Indicateurs et chiffres clés de l emploi dans les secteurs du Livre et de la Presse en Limousin (selon les données exploitées au 31/12/09) Le secteur du Livre est délimité par le DEPS selon les codes d

Plus en détail

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e POUR L ' ALSACE N 51 JUIN 2014 Croissance économique en retrait dès l'année 2000 en Alsace Rapportée à sa population, la contribution de l'alsace à la richesse nationale la situe toujours, en 2011, dans

Plus en détail

MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE

MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE DIRECCTE de Franche-Comté N 381 - Décembre 2015 MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE Conjoncture de l emploi S elon la Banque de France, après la forte dynamique constatée en octobre, la production industrielle

Plus en détail

Les emplois salariés vacants en Belgique

Les emplois salariés vacants en Belgique 1 Les emplois salariés vacants en Belgique Les emplois salariés vacants en Belgique 1. Les emplois salariés vacants dans le secteur marchand principalement En 2013, 2,6 % des emplois salariés étaient vacants

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014 Septembre 2015 - N 15.032 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014 En résumé : En 2014, l emploi intermittents du spectacle concerne 256 000 salariés et génère 2 milliards d euros

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 4 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 214 HAUSSE DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 214, le des créations pures d entreprises dans les secteurs

Plus en détail

Le secteur coopératif est une composante 330 V. Coopératives en Lorraine : Un secteur coopératif dominé par les établissements de crédit

Le secteur coopératif est une composante 330 V. Coopératives en Lorraine : Un secteur coopératif dominé par les établissements de crédit www.insee.fr/lorraine N 330 V Coopératives en Lorraine : Antoine DELTOUR En 2011, en Lorraine, le secteur coopératif compte 835 établissements employant 9 500 salariés. Au regard de la part de ses effectifs

Plus en détail

Organisation du chapitre

Organisation du chapitre RéférenceS janvier 2013 Bilan social annuel du transport routier de marchandises (2011) Organisation du chapitre Ce chapitre décrit l activité des entreprises françaises du transport routier de marchandises

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE. Emploi en 2009 EN REGION CENTRE. Cécile BAZIN Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET

ECONOMIE SOCIALE. Emploi en 2009 EN REGION CENTRE. Cécile BAZIN Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN REGION CENTRE Emploi en 2009 Cécile BAZIN Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET LES CHIFFRES CLEFS EN 2009 : Plus de 8 000 établissements employeurs Près de 87 000 salariés, soit 12,6% du

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

LES ASSOCIATIONS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN BASSE-NORMANDIE. Avril 2010

LES ASSOCIATIONS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN BASSE-NORMANDIE. Avril 2010 LES ASSOCIATIONS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN BASSE-NORMANDIE Avril 2010 Avant-propos Les associations de solidarité rendent des services essentiels aux populations les plus fragiles. C est leur vocation.

Plus en détail

I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE

I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE L analyse statistique qui suit a été réalisée par Séverine Penaud-Roux à partir des données brutes issues de la base CLAP

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

IAA : une activité dynamique en octobre. Prix à la production - IPP les prix des denrées agroalimentaires encore en hausse en octobre

IAA : une activité dynamique en octobre. Prix à la production - IPP les prix des denrées agroalimentaires encore en hausse en octobre Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires janvier 2013 Janvier 2013 Industries agroalimentaires IAA : une activité dynamique en octobre Tableau de bord Sommaire Production en volume - Ipi la production

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Janvier 2015 Conjoncture de la filière Construction en France Quelques indicateurs clés sur une période d un an Logements

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE À LA RÉUNION EN 2014

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE À LA RÉUNION EN 2014 L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE À LA RÉUNION EN 2014 Juin 2015 Mélanie BAZOGE Cécile BAZIN Marie DUROS Guillaume PREVOSTAT Jacques MALET Une observation continue Ce bilan régional de l emploi dans l économie

Plus en détail

PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015

PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015 FORMABREF PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015 L effort de formation des entreprises du secteur privé en 2013 La collection FORMABREF «Pratiques de formation» porte sur l effort de formation des entreprises

Plus en détail

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française Points forts 09 BILAN L SE STABILISE EN INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Les effectifs salariés déclarés à la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) ont progressé de 430 emplois en, soit

Plus en détail

Au premier trimestre 2015, les effectifs salariés du secteur privé

Au premier trimestre 2015, les effectifs salariés du secteur privé Conjoncture 1 er trimestre 2015 n 7 L emploi en au 1 er trimestre 2015 Au premier trimestre 2015, les effectifs salariés du secteur privé augmentent de 0,1% (+ 360 postes) par rapport au trimestre précédent.

Plus en détail

Faible renouvellement du parc locatif social lorrain

Faible renouvellement du parc locatif social lorrain DREAL LORRAINE Service Connaissance, Évaluation et Stratégie du Développement Durable juillet 213 n 48 LE PARC DE LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX EN LORRAINE AU 1ER JANVIER 212 Faible renouvellement locatif

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

En août 2012, la production des IAA est en hausse. Prix à la consommation - Prix à la production - Prix d'achat des intrants

En août 2012, la production des IAA est en hausse. Prix à la consommation - Prix à la production - Prix d'achat des intrants Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires novembre 2012 Novembre 2012 Industries agroalimentaires Tableau de bord En août 2012, la production des IAA est en hausse Sommaire Production en volume -

Plus en détail

Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel

Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel COE Séance du 17 décembre 2013 Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel Antoine Magnier DARES 1 Plan I. Stock et flux de CDD et missions d intérim Part des contrats temporaires

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

La conjoncture Construction - Logement en Pays de la Loire

La conjoncture Construction - Logement en Pays de la Loire La conjoncture Construction - Logement en Pays de la Loire service connaissance des territoires et évaluation Juin 214 n 253 Printemps 214 : une activité toujours au ralenti malgré des taux d intérêt qui

Plus en détail

BRC Bordereaux Récapitulatifs de Cotisations

BRC Bordereaux Récapitulatifs de Cotisations BRC Bordereaux Récapitulatifs de Cotisations Les statistiques trimestrielles ou annuelles sont basées sur les Bordereaux Récapitulatifs de Cotisations (BRC) remplis par les établissements employeurs du

Plus en détail

N 731 Les comptes nationaux trimestriels au 3ème trimestre 2015 chainés.

N 731 Les comptes nationaux trimestriels au 3ème trimestre 2015 chainés. N 731 Les comptes nationaux trimestriels au 3 ème trimestre 2015 Cette publication est consacrée à la présentation du PIB trimestriel et des valeurs ajoutées sectorielles. Ces Comptes Nationaux Trimestriels

Plus en détail

Les employeurs des salariés intermittents du spectacle Situation à fin septembre 2011

Les employeurs des salariés intermittents du spectacle Situation à fin septembre 2011 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Les employeurs des salariés intermittents du spectacle Situation à fin septembre 2011 Mars 2012 Avertissement : Pour cette première publication, le champ d

Plus en détail

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN Points forts 05 BILAN EN 2011 P L U S D E R A D I A T I O N S Q U E D E C R É A T I O N S INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2011, le nombre de radiations d entreprises augmente de

Plus en détail

Tableau de bord interrégional de la construction

Tableau de bord interrégional de la construction Tableau de bord interrégional de la construction Cette étude a été réalisée pour le bureau de l'analyse des secteurs professionnels du MEEDDM par le réseau des Cellules Economiques Régionales de la Construction.

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

LA SITUATION FINANCIÈRE

LA SITUATION FINANCIÈRE DES MUTUELLES EN 2014 1/5 ce qu il faut retenir du rapport 2015 de la Drees Éclairage proposé par la Direction de la santé et la Direction des entreprises et organismes mutualistes de la Mutualité Française

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 11 décembre 2014 TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 L activité de l emploi à domicile hors garde d enfants est en repli depuis le 1 er trimestre 2012 La dégradation

Plus en détail

Observatoire. du Commerce et. de la Consommation ÉDITION 2015

Observatoire. du Commerce et. de la Consommation ÉDITION 2015 ÉDITION Observatoire du et de la Consommation > 201 zones d enquête suivies > 300 000 actes d achat recensés > 34 familles de produits analysées E X C L U S I V I T É C C I N E I L O R R A Le marché de

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Sauf mention contraire, les données «France» concernent la France métropolitaine et les Départements d outre-mer hors Mayotte. Les sites internet www.insee.fr et http://epp.eurostat.ec.europa.eu

Plus en détail

Le baromètre économique des services en France

Le baromètre économique des services en France Le baromètre économique des services en France M a i 2 0 1 3 Sommaire Editorial... p. 3 L indicateur avancé de l emploi... p. 4 salarié dans les services Le chiffre d affaires des services... p. 5 La valeur

Plus en détail

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME Evolutions 2008-2014 OBSERVATOIRE A'rH de l'information financière ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE SEPTEMBRE 2009 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Picardie Tendances régionales Numéro 20 Page 1 sur 8 Vue d ensemble

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Chiffres-clés. ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LoRRAINE. édition 2015

Chiffres-clés. ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LoRRAINE. édition 2015 Chiffres-clés LoRRAINE édition 2015 Population CHAMP. - Habitants 1 859 869 33,5 2 349 816 42,3 1 339 270 24,1 Superficie 8 280 km² 14,4 23 547 km² 41,0 25 606 km² 44,6 Densité de population Taux de croissance

Plus en détail

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne 1 ZOOM sur les métiers de L INDUSTRIE Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 2 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 10 10 10 10 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

2 L OBSERVATOIRE FEPEM DES EMPLOIS DE LA FAMILLE

2 L OBSERVATOIRE FEPEM DES EMPLOIS DE LA FAMILLE ÉDITION Les données mobilisées chaque année dans le rapport de la branche Salariés du particulier employeur sont issues de deux sources principales : ACOSS et IRCEM. Le traitement des données par ces organismes

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Septembre L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active

Plus en détail

Enquête suisse sur la population active et statistiques dérivées: heures de travail. Légère hausse du nombre d heures travaillées en 2013

Enquête suisse sur la population active et statistiques dérivées: heures de travail. Légère hausse du nombre d heures travaillées en 2013 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 20.05.2014, 9:15 3 Vie active et rémunération du travail N 0351-1404-20 Enquête suisse sur la population

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Octobre 2015 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs

Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs DREAL Alsace Champagne-Ardenne Lorraine Service connaissance et développement durable Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs Commercialisation des appartements neufs Résultats au

Plus en détail

TAUX DE CHOMAGE LOCALISE PAR DEPARTEMENT ET ZONE D EMPLOI Situation au 2 e trimestre 2014

TAUX DE CHOMAGE LOCALISE PAR DEPARTEMENT ET ZONE D EMPLOI Situation au 2 e trimestre 2014 13/10/2014 TAUX DE CHOMAGE LOCALISE PAR DEPARTEMENT ET ZONE D EMPLOI Situation au 2 e trimestre 2014 En Lorraine, le taux de chômage au 2 e trimestre 2014 s établit à 10,4 %. Le taux de chômage est stable

Plus en détail

COMMISSION EMPLOI, QUALIFICATION ET REVENUS DU TRAVAIL 26 mars 2012

COMMISSION EMPLOI, QUALIFICATION ET REVENUS DU TRAVAIL 26 mars 2012 COMMISSION EMPLOI, QUALIFICATION ET REVENUS DU TRAVAIL 26 mars 2012 1 Le suivi des rémunérations dans le secteur marchand Quelles sources pour quel suivi? Laurence Rioux, Insee Sébastien Roux, Dares Du

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN RHONE ALPES Emploi en 2008 et conjoncture Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET LES CHIFFRES CLEFS EN 2008 : Plus de 23 400 établissements employeurs. Près

Plus en détail

LA MASSE SALARIALE ET L EMPLOI DU SECTEUR PRIVÉ AU PREMIER TRIMESTRE 2012

LA MASSE SALARIALE ET L EMPLOI DU SECTEUR PRIVÉ AU PREMIER TRIMESTRE 2012 N 151 JUIN 1 Au premier trimestre 1, l emploi salarié du secteur privé est globalement stable (+ %), comme aux deux trimestres précédents, confirmant le net ralentissement observé depuis l été 11. Sur

Plus en détail

Les effets de la neutralisation de l Assurance Vieillesse des Parents au Foyer sur les montants de pensions du Régime Général

Les effets de la neutralisation de l Assurance Vieillesse des Parents au Foyer sur les montants de pensions du Régime Général CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 février 2008 à 9 h 30 «Evaluation du montant des droits familiaux» Document N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Les effets de la neutralisation

Plus en détail

La part des banques dans le financement des entreprises

La part des banques dans le financement des entreprises Le financement bancaire des entreprises en Polynésie française AGENCE DE PAPEETE NUMERO 1 Janvier 08 Note expresse Établissement public Dotation 000 000 - SIRET 78 430 111 0 APE 651 A Siège social : 5

Plus en détail

L EMPLOI DU SECTEUR PRIVÉ DIMINUE EN 2013 MAIS SE STABILISE EN FIN D ANNÉE

L EMPLOI DU SECTEUR PRIVÉ DIMINUE EN 2013 MAIS SE STABILISE EN FIN D ANNÉE N 95 JUILLET En, l emploi du secteur concurrentiel s établit en France (Métropole et Dom) 7,8 millions. La masse salariale associée s élève 5 milliards d euros. Sur un an, celle-ci augmente de, %, après

Plus en détail

6.1. PRÉLÈVEMENTS SOCIAUX, COÛT DU TRAVAIL ET COMPÉTITIVITÉ : UNE ANALYSE COMPARÉE DE LA FRANCE ET DES PRINCIPAUX PAYS EUROPÉENS

6.1. PRÉLÈVEMENTS SOCIAUX, COÛT DU TRAVAIL ET COMPÉTITIVITÉ : UNE ANALYSE COMPARÉE DE LA FRANCE ET DES PRINCIPAUX PAYS EUROPÉENS 6.1. PRÉLÈVEMENTS SOCIAUX, COÛT DU TRAVAIL ET COMPÉTITIVITÉ : UNE ANALYSE COMPARÉE DE LA FRANCE ET DES PRINCIPAUX PAYS EUROPÉENS Le coût du travail est un élément décisif de la compétitivité. Mais il n

Plus en détail

G ra n d S u d H u ve a u n e : situation socio-économique et dynamique économique. Juin 2014

G ra n d S u d H u ve a u n e : situation socio-économique et dynamique économique. Juin 2014 G ra n d S u d H u ve a u n e : situation socio-économique et dynamique économique Juin 2014 Situation socio-économique de la population du Grand Sud Huveaune Une forte croissance démographique du 11 ème

Plus en détail

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 embre 2012 Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises

Plus en détail

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP 69 Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme La situation professionnelle des ingénieurs Polytech 5 ans après l obtention de leur diplôme est très bonne : non seulement % des diplômés sont en

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Sèvres, le 30 avril 2014 Chiffre d affaires du Forte progression des pôles Santé et Biens de consommation Léger retrait du chiffre d affaires Groupe impacté par le recul des ventes

Plus en détail

NATIONAL TABLEAU DE BORD. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 47 - Bilan à fin juin 2014. (données janvier-mars 2014)

NATIONAL TABLEAU DE BORD. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 47 - Bilan à fin juin 2014. (données janvier-mars 2014) NATIONAL TABLEAU DE BORD Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées N 47 - Bilan à fin juin 2014 (données janvier-mars 2014) Chiffres clés & synthèse Les taux de chômage au 4 ème

Plus en détail

Bilan et perspectives des régimes invalidité-décès des artisans et commerçants

Bilan et perspectives des régimes invalidité-décès des artisans et commerçants N 43 Avril 1 Bilan et perspectives des régimes invalidité-décès des artisans et commerçants Le RSI gère les régimes invalidité-décès des artisans et commerçants. L assurance invalidité permet de couvrir

Plus en détail

LE MARCHE DU NEUF PAR TYPE DE BATEAUX

LE MARCHE DU NEUF PAR TYPE DE BATEAUX LE MARCHE DU NEUF PAR TYPE DE BATEAUX NOUVELLES IMMATRICULATIONS DE JANVIER 2015 A MARS 2015 ET VARIATION SUR 12 MOIS GLISSANTS Les nouvelles immatriculations de bateaux de plaisance sont en baisse sur

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN NORD-PAS-DE-CALAIS Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 10 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 2013 STABILITÉ DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2013, les créations pures d entreprises dans les

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau.

Plus en détail