La prédalle de qualité avec armature integrée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La prédalle de qualité avec armature integrée"

Transcription

1 I n s t r u c t i o n s d e p o s e La prédalle de qualité avec armature integrée

2 Le plan de pose On établit pour chaque plafond un plan de pose (figure 1). Il contient toutes les indications importantes pour la pose, en particulier la position des prédalles avec les numéros de position en projection horizontale, la disposition des supports de montage, l armature du joint d about. I. Le plan de pose Généralités La prédalle de qualité SysproTEC est un plafond semi-préfabriqué en béton armé selon la norme DIN Il est constitué de prédalles de grand format, de 4 à 6 cm d épaisseur, qui sont complétées par du béton coulé sur place. Ces prédalles ont une couche inférieure parfaitement plane et comportent en règle générale l armature de terrain nécessaire sur le plan statique. Les poutres en treillis constituent avec leurs membrures inférieures un élément de cette armature de terrain. Les diagonales des poutrelles servent à l absorption des efforts au cisaillement dans le joint entre la prédalle et le béton coulé sur place. La membrure supérieure et les diagonales contribuent au bout du compte à la rigidité requise des prédalles lors du montage.

3 Le déchargement de la SysproTEC Les prédalles sont déchargées, en règle générale, du camion à l aide de la grue de chantier et posées dans la même phase de travail. Elles pèsent environ 125 kg/m 2 pour l épaisseur standard. Les mousquetons sont accrochés dans les diagonales (figure 2a), et non sur la membrure supérieure. Lors du levage des prédalles, il convient de travailler avec des appareils de suspension d équilibrage. Il faudra utiliser, en l occurrence, des appareils de suspension d équilibrage sous forme de câbles ou de chaînes en acier (figure 2b) ou d un cadre fixe muni de câbles ou de chaînes en acier, afin qu une répartition uniforme de la charge résultant du poids propre exercé sur la poutre en treillis soit garantie. Dans les deux cas, la distance entre l appareil de suspension et l extrémité des plaques doit atteindre environ 1/5e de la longueur totale de la prédalle. 2a. Le déchargement des prédalles 60 I /5 2b. Le déchargement des prédalles En règle générale, les prédalles sont chargées de telle façon qu elles peuvent être posées juste après avoir été déchargées du camion, à moins que le déchargement du camion ne nécessite une autre séquence. En cas d entreposage intermédiaire sur le chantier, la surface d entreposage doit être plane et résistante à l écrasement. Pour la protection du côté inférieur des prédalles, I /5 on pose deux pièces de bois équarries en tant que poutres d appui : elles doivent I être aussi larges que la largeur des prédalles. Leurs distances par rapport aux extrémités des prédalles doivent correspondre à environ 1/5e de la longueur des plaques. Jusqu à dix prédalles peuvent être directement empilées les unes sur les autres sur les poutres en treillis. En cas de prédalles qui mesurent plus de 4,50 m de long, il faudra poser en dessous trois, mieux quatre cales de bois équarries.

4 I 2 6 d s Le support de montage Avant la pose des prédalles, on aménage le support de montage. Les distances entre les supports de montage sont indiquées sur le plan de pose. Néanmoins, les travées doivent toujours être placées transversalement aux poutres en treillis (y compris sur les balcons). Lorsque les prédalles reposent à moins que 3.5 cm (figure 3) ou si n est pas au minimum chaque deuxième point d assemblage d une poutre en treillis (entre la barre diagonale et la membrure inférieure) placé au-dessus de la poutre d appui, on installe des travées latérales; pour le reste, il faudra tenir compte de la figure 4. < 3,5 cm 3. Le support de montage I 2 6 d s 4. Le support de montage des prédalles a a 3,5 cm: le support de montage n est pas nécessaire si au moins chaque deuxième point d assemblage d une poutre en treillis (entre la barre diagonale et la membrure inférieure) est placé au-dessus de la poutre d appui. a > 4 cm: un lit de mortier, etc., est indispensable. Le support du SysproTEC La profondeur d appui des prédalles est indiquée sur le plan de pose. Les poutres d appui sur des murs et des travées doivent être soigneusement nettoyées. Si la prédalle repose sur une longueur de plus de 4 cm, un lit de mortier est indispensable. Voici comment il convient de procéder pour obtenir des poutres d appui d une hauteur impeccable : 1. Si la poutre d appui se termine à environ 1 à 2 cm sous le côté inférieur de la plaque, un lit de mortier est aménagé avant la pose. La prédalle s appui par conséquent sur le lit de mortier frais lorsqu il se dépose sur les travées. Ces prédalles doivent être déposées horizontalement. Si une plaque est posée en biais, le lit de mortier est repoussé vers un seul côté, de telle sorte qu un appui bien à plat ne puisse plus être obtenu partout.

5 2. Si la poutre d appui s arrête à environ 2 à 4 cm sous le côté inférieur de la plaque, après la pose des prédalles, la fente doit être coffrée, et lors du bétonnage, elle doit être remplie de béton en procédant à un secouage particulièrement soigné. Armature d appui 3,5 cm Au-dessus d un support intermédiaire, il convient de respecter une distance respective d au moins 3,5 cm entre les prédalles (figures 5 et 6). La pose du SysproTEC La meilleure solution consiste à effectuer la pose directement depuis le camion.toutes les prédalles sont identifiées par les numéros de position sur le plan de pose. Lors de la planification, il convient de veiller à ce que la force portante de la grue soit suffisante sur la position sortie maximale possible. Les prédalles doivent être déposées horizontalement sur la poutre d appui (voir aussi «Le déchargement de la SysproTEC» en liaison avec l accrochage). Armature d appui > 17,5 cm 5. La pose des prédalles Assemblages (1/4 de la plus grande armature de zone) Le contrôle de la couche inférieure Les joints entre les prédalles ne doivent pas présenter la moindre différence de hauteur sur toute leur longueur.avant le bétonnage, 3,5 cm il faudra vérifier si les plaques reposent sur toute leur largeur sur les travées, afin d éviter tout embrèvement. 40 d s 50 cm d s 50 cm 6. L armature sur des poutres d appui de 11,5 à 17,5 cm de large La création d évidements Les ouvertures souhaitées dans les prédalles sont préalablement évidées à l usine pendant la préfabrication des prédalles.a l arrivée sur le chantier, il suffira simplement de décoffrer les évidements et le bord du plafond jusqu- au bord supérieur du plafond fini. Si les ouvertures pour l installation électrique n ont pas été préalablement évidées lors de la fabrication des prédalles, elles peuvent être percées par le bas après la pose.attention : en cas de forage par le haut, des éclatements se produisent sur le côté inférieur. Le nettoyage de la surface des prédalles Si la surface de la prédalle est encrassée, elle doit être nettoyée. Car c est seulement ainsi que l adhérence requise entre le prédalle et le béton coulé sur place peut être garantie. Armature de joint L armature au-dessus des joints Au-dessus des joints entre les prédalles, on pose, en guise d armature de joint, soit des bandes de paillasses en béton armé, soit des barres individuelles. La dimension de l armature est indiquée sur le plan de pose. L armature de joint doit dépasser le joint de plaque d au moins la distance L ü indiquée dans le plan de pose (figure 7). 7. L armature au-dessus des joints

6 Les canaux d installation Si des canaux d installation doivent être logés dans le plafond, ils doivent être posés avant le bétonnage. L armature complémentaire sur les prédalles Leur disposition est indiquée sur le plan de pose. Une armature complémentaire est prévue en règle générale en cas de remplacements des plaques tendues de manière croisée (entre autres). L armature supérieure du plafond est indiquée sur un plan d armature spécifique. Elle est nécessaire en tant qu armature d appui sur les plafonds traversants (figures 5 et 6), sur les dalles en console, entre autres. La préparation pour le bétonnage Avant l application du béton coulé sur place, il convient de vérifier si les prédalles ont été correctement posées (direction de la tension, évidements), les prédalles sont soutenues en bonne et due forme et reposent à l horizontale, et si elles ne présentent pas de différences de hauteur sur toute la longueur des joints, au niveau des joints de la couche inférieure, l armature au-dessus des joints, l armature complémentaire et l armature supérieure, ainsi que les canaux d installation, ont été posés ; au besoin, le staticien responsable devra réceptioner l armature avant le bétonnage. Le bétonnage Le béton doit être appliqué et compacté en une seule opération, dans la qualité et avec la consistance prescrites. L armature ne doit pas être décalée ou repoussée vers le bas lors du bétonnage. Par ailleurs, pendant le bétonnage, il convient de vérifier par le bas si les joints des plaques ont été posés à la même hauteur. Afin d éviter les éventuels dégâts résultant d un effort excessif, le béton coulé sur place doit être posé ou réparti de manière uniforme, sans amoncellements (charge supplémentaire possible < 1,5 kn/m 2 ou < 1,5 kn par poutre en treillis). Le traitement ultérieur de la couche inférieure La couche inférieure de la plaque est parfaitement plane. Si les prédalles n ont pas été posées de manière parfaitement étanche, de la barbotine peut s écouler à travers les joints. C est pourquoi ces joints et les raccords avec les murs doivent être nettoyés après le bétonnage. L enlèvement du support de montage Le support de montage ne peut être enlevé qu à partir du moment où le béton a suffisamment durci. Les dispositions de la norme DIN 1045 doivent également être prises en considération. ÉLÉMENTS DE CONSTRUCTION EN BÉTON Egon Elsäßer Bauindustrie KG Am Schmidtengraben 1 D Geisingen Téléfone +49 (0) 77 04/ Fax +49 (0) 77 04/ Ces instructions de montage ont pour but de vous conseiller. Les indications fournies correspondent à l état de nos connaissances en vertu des normes ou de l homologation et des longues années d expérience que nous avons acquises. Ni de ces instructions de montage ni de la présence de notre responsable du montage sur le chantier des obligations juridiques peuvent être déduit. Nous nous réservons le droit d apporter des modifications au niveau de la couleur et de la surface par rapport au matériel du prospectus, ainsi que les modifications techniques et statiques.

Instruction de montage

Instruction de montage Instruction de montage Le prémur porteur de qualité Quel matériel vous faut-il pour travailler? Appareils et outils: niveau, perceuse électrique portative à percussion avec foret, tournevis à frapper de

Plus en détail

Prémurs en beton armé

Prémurs en beton armé Prémurs en beton armé Comment votre construction prendra rapidement de la hauteur tandis que vos frais resteront faibles Un exemple solide de technique de la construction Les prémurs renforcés Kerkstoel

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

GARDE CORPS TEMPORAIRE

GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS DE MONTAGE GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS CONFORMES A LA NORME EN 13374 info@safetyrespect.se Téléphone +46 (0)63-130400 SOMMAIRE 3. Précautions de sécurité 4. Fixations 5. Embase 6.

Plus en détail

Pour économiser l énergie dans la cave et aux étages grâce au prémur double à noyau isolant.

Pour économiser l énergie dans la cave et aux étages grâce au prémur double à noyau isolant. Les éléments préfabriqués à noyau isolant Pour économiser l énergie dans la cave et aux étages grâce au prémur double à noyau isolant. ÉLÉMENTS DE CONSTRUCTION EN BÉTON Egon Elsäßer Bauindustrie KG Am

Plus en détail

Réhabilitation de bâtiments anciens

Réhabilitation de bâtiments anciens Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Réhabilitation de bâtiments anciens Remplacer un plancher en bois existant par une dalle massive 1 Introduction Dans les constructions anciennes la plupart

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

DALLES ELEMENTS DE COURS

DALLES ELEMENTS DE COURS CESFA BTP CAO - DAO DALLES ELEENTS DE COURS Contenu : Calcul des actions et des sollicitations Règles de calcul et dimensionnement des dalles Dispositions constructives Page 1 Nous ne traiterons dans ce

Plus en détail

Modulation de construction et préfabrication

Modulation de construction et préfabrication Chapitre 5 : LES COMPOSANTS PREFABRIQUES EN BETON POUR LE BATIMENT Les composants préfabriqués pour le bâtiment seront divisés en 2 grandes catégories : Les composants linéaires (pieux, poteaux, poutres

Plus en détail

Chapitre n 3: Les escaliers

Chapitre n 3: Les escaliers Capitre n 3: Les escaliers I. généralités : Collet Mur d'éciffre Palier intermédiaire Palier Cage d escaliers Ligne de foulée à Emmarcement 0.5 m du collet Contre-marce palier Palier L g Mur d'éciffre

Plus en détail

Chapitre 2 : REGLES GENERALES RELATIVES AUX ELEMENTS PREFABRIQUES

Chapitre 2 : REGLES GENERALES RELATIVES AUX ELEMENTS PREFABRIQUES Chapitre 2 : REGLES GENERALES RELATIVES AUX ELEMENTS PREFABRIQUES Les éléments d ouvrages préfabriqués sont réalisés: Soit en usine et sont appelés composants Soit sur le chantier ou bien sur un emplacement

Plus en détail

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010 Contexte général Suite à de récents développements dans une municipalité du Québec, une grande compagnie de vente au détail

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

2.1. SEMELLES DE FONDATION

2.1. SEMELLES DE FONDATION 2.1.1. DESCRIPTION 2.1. SEMELLES DE FONDATION Les semelles de fondations préfabriquées sont de trois types : - avec fût pour pose des colonnes sans étais, - avec fourreaux destinés à recevoir les barres

Plus en détail

Type extérieur intérieur Poids longueur largeur hauteur longueur largeur hauteur poids

Type extérieur intérieur Poids longueur largeur hauteur longueur largeur hauteur poids BUNGALOWS BUREAUX avec PANNEAUX SANDWICH Informations générales: Le descriptif suivant se rapporte aux caractéristiques et à l équipement des nouveaux conteneurs standards avec isolation mousse polyuréthane.

Plus en détail

3.1 Choisir la sous-structure

3.1 Choisir la sous-structure 3.1 Choisir la sous-structure Les planches terrasses seront montøes sur une sous-structure. Une fixation directe au sol des planches terrasses nest pas admise pour des raisons de ventilation et døvacuation

Plus en détail

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Cave ICON 3.02 TRE selon le plan d ensemble ci-joint, composée de murs préfabriqués posés et fixés sur la dalle selon les impératifs

Plus en détail

SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 : DESCRIPTION, INSTALLATION ET AVANTAGES DU SYSTÈME. Par Marie-Ève Dorion, ing.

SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 : DESCRIPTION, INSTALLATION ET AVANTAGES DU SYSTÈME. Par Marie-Ève Dorion, ing. SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 : DESCRIPTION, INSTALLATION ET AVANTAGES DU SYSTÈME Par Marie-Ève Dorion, ing. Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES LE SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 STADE

Plus en détail

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014 Ytong maçonnerie Prix indicatifs du marché 2014 2 Ceci sont des prix indicatifs du marché pour des objets de moyenne importance et sont à calculer par l entrepreneur pour chaque objet. Notre service de

Plus en détail

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle!

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! Dalles alvéolées en béton précontraint Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! 1. Généralités Les planchers en béton, appelés hourdis, sont aujourd hui devenus des

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

DISPOSITIONS GÉNÉRALES DISPOSITIONS GÉNÉRALES ÉTAIEMENT 2 MANUTENTION La manutention manuelle est aisée en raison de la légèreté des poutrelles FILIGRANE. Toutefois, en cas de manutention par grue avec élingues ou palonnier,

Plus en détail

«MODULES 12» 120/160 SF/SP

«MODULES 12» 120/160 SF/SP «MODULES 12» 120/160 SF/SP 48410P000 48410S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE ATTENTIVEMENT

Plus en détail

Solutions de plancher

Solutions de plancher Solutions de plancher partenaire En SOLutiOnS DE plancher DE L AVAnt-prOJEt A LA realisation Echo est un fabricant d éléments de plancher en béton précontraint destinés à la construction résidentielle

Plus en détail

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure.

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure. Conseil de pro : Etanchéité FERMACELL Sollicitation à l humidité/ domaine d application En fonction du type de sollicitation à l humidité, différentes mesures d étanchéités doivent être mises en œuvre.

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

PSP Engineering a.s. PSP-PONT - Les ponts modulaires faciles à monter

PSP Engineering a.s. PSP-PONT - Les ponts modulaires faciles à monter PSP-PONT - Les ponts modulaires faciles à monter PSP-PONT - Les ponts modulaires faciles à monter Le système PSP-PONT est toujours facile à assembler et après le démontage, il est aussi facile à reutiliser.

Plus en détail

Supports muraux. Support avec une traverse de 780 mm équipée d un niveau. Charge maximum 140 kg

Supports muraux. Support avec une traverse de 780 mm équipée d un niveau. Charge maximum 140 kg Supports muraux Support avec une traverse de 780 mm équipée d un niveau. Charge maximum 140 kg Référence Dimensions Charge Prix SE20L0242 450 x 365 mm 140 kg 33,00 20L0252 550 x 365 mm 140 kg 44,00 Support

Plus en détail

Maisons sur vide sanitaire

Maisons sur vide sanitaire Maisons sur vide sanitaire Henri Renaud Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12195-7 Sommaire Chapitre 2 Procédés de construction d un vide sanitaire 1. Vide sanitaire traditionnel réalisé avec des murs

Plus en détail

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I 1) Base de vie Cantonnement type Algeco La base de vie est déterminée en fonction du nombre d intervenants sur le chantier. Le nombre d ouvriers maximum est estimé

Plus en détail

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux La structure porteuse d un bâtiment 1 - Les fondations 2 - Les porteurs verticaux 3 - Les porteurs horizontaux 1) Les Fondations 1-1) Fonctions, définitions Les fondations d un ouvrage sont les éléments

Plus en détail

Fondations. Willy Naessens 7

Fondations. Willy Naessens 7 Willy Naessens 7 1. Fondations superficielles Introduction Ces fondations sont posées à faible profondeur sur un terrain de bonne portance. Une distinction peut être faite entre fondations préfabriquées

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M 001

AVIS TECHNIQUE M 001 AVIS TECHNIQUE M 001 Mur de soutènement TERRACLASS Fournisseur : Société Terre Armée ltée Février 2010 Révision : Juillet 2013 AVIS TECHNIQUE M 001 TERRACLASS 2 1.0 PRÉSENTATION 1.1 Renseignements commerciaux

Plus en détail

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade Schalung & Gerüst Echafaudage de façade Simple, pratique et économique Qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'une réfection, de petits ou de grands bâtiments, NOR48 est un système d'échafaudage

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente 1. RÉSUMÉ DES CONSIGNES DE SÉCURITÉ a. TRANSPORT/ARRIMAGE DE LA CARGAISON Tous les transports de nos produits doivent se faire conformément à la

Plus en détail

[Colonnes mixtes acier-béton préfabriquées ORSO-V] Colonnes ORSO-V pour exigences statiques les plus élevées et dimensionnement efficace.

[Colonnes mixtes acier-béton préfabriquées ORSO-V] Colonnes ORSO-V pour exigences statiques les plus élevées et dimensionnement efficace. Journal pour la clientèle de F.J. Aschwanden SA Septembre 2010 [Colonnes mixtes acier-béton préfabriquées ORSO-V] Colonnes ORSO-V pour exigences statiques les plus élevées et dimensionnement efficace.

Plus en détail

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam Tablier métallique Une division du Groupe Canam TABLE DES MATIÈRES PAGE NOS SERVICES... 4 NOTES SUR LES TABLEAUX DE CHARGE... 5 P-3615 & P-3606 DIMENSIONS & PROPRIÉTÉS PHYSIQUES... 6 TABLEAUX DES CHARGES

Plus en détail

Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes 76 mm Coupes 96 mm Coupes avec fenêtre de toit WING 105 DI. Coupes sur faît Coupes sur l égout Coupes sur rive

Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes 76 mm Coupes 96 mm Coupes avec fenêtre de toit WING 105 DI. Coupes sur faît Coupes sur l égout Coupes sur rive THERM + Programme de livraison Index Profilés Joints Accessoires Outils Programme de livraison THERM + Coupes sur toîture THERM + Raccords au gros œuvre THERM + Applications Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes

Plus en détail

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G 1 Précautions à prendre avant installation. 2 Réaliser la fouille et aménager le fond de fouille. 3 Mettre en place la cuve dans la fouille. 4 Effectuer le remblaiement. 5 Raccorder les différentes canalisations

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment Page 1 / 10 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Les escaliers préfabriqués Rédaction : Guillaume Python / Clos d Amont 8 / 1638 Morlon Date : 21 janvier 2015 LES ESCALIERS PREFABRIQUES Introduction

Plus en détail

Colonne cylindrique à paroi

Colonne cylindrique à paroi Colonnes cylindriques Paroi Des coffrages sont conçus spécialement pour les colonnes de forme cylindrique; ils sont fabriqués de plusieurs couches de papier fibre de haute qualité. Ces couches sont enroulées

Plus en détail

EGCO. Technologies pour l industrie du bâtiment. Pecafil. Le matériau de coffrage universel

EGCO. Technologies pour l industrie du bâtiment. Pecafil. Le matériau de coffrage universel EGCO Technologies pour l industrie du bâtiment Pecafil Le matériau de coffrage universel Sommaire EGCO AG Industriestrasse 100 3178 Bösingen Suisse Tél. +41 31 740 55 55 Fax +41 31 740 55 56 info@egco.ch

Plus en détail

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Texte Walter Schläpfer* Illustrations Association PSE Suisse Photos Gebr. Accoto GmbH Depuis le 1 e janvier 2015, le secteur du bâtiment connaît

Plus en détail

Échafaudage modulaire Allround

Échafaudage modulaire Allround Échafaudage modulaire Le système flexible par excellence pour la construction, l industrie et l événementiel Système universel pour les constructions ordinaires, compliquées ou temporaires En acier galvanisé

Plus en détail

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70 ArcelorMittal Construction Belgium Arval Plancher collaborant Cofrastra 7 PANCHERS COABORANTS COFRASTRA 7 CARACTÉRISTIQUES GÉOMÉTRIQUES Face prélaquée d Épaisseur de la dalle de à cm 7 8 96 7 7 APPICATIONS

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 1 CONSTRUIRE EN BETON Section 1.7 La préfabrication 1.7.1 Les généralités 1.7.2 Les éléments verticaux 1.7.4 Les éléments précontraints Version 1.0 A Prof. André Oribasi

Plus en détail

Déchargement, manutention et stockage des armatures sur les chantiers du bâtiment

Déchargement, manutention et stockage des armatures sur les chantiers du bâtiment Fiche Prévention - E5 F 03 13 Déchargement, manutention et stockage des armatures sur les chantiers du bâtiment La manutention d armatures sur les chantiers du bâtiment est une tâche fréquente, voire quotidienne.

Plus en détail

Contre-châssis Scrigno Gold Essential pour plaques de plâtre

Contre-châssis Scrigno Gold Essential pour plaques de plâtre Contre-châssis Scrigno Gold Essential pour plaques de plâtre Description Le Contre-châssis Scrigno Essential Gold version plaques de plâtre est destiné à des cloisons intérieures en plaques de plâtre pour

Plus en détail

Guide d installation C 810. www.contura.eu

Guide d installation C 810. www.contura.eu Guide d installation C 810 www.contura.eu 38 CERTIFICAT DÉCLARATION DES PERFORMANCES N C810-CPR-130610-SE-1 PRODUIT Code d identification unique du produit Poêle à biocombustibles solides Désignation de

Plus en détail

StoTherm Détails. Sto

StoTherm Détails. Sto StoTherm Détails Sto N.B. Ce livret de détails contient des solutions pour toutes sortes de raccordements d un système d isolation de façade par l extérieur aussi bien pour une rénovation que pour une

Plus en détail

Système de Coffrage professionnel. Flexible, rapide, sûre et efficace

Système de Coffrage professionnel. Flexible, rapide, sûre et efficace Système de Coffrage professionnel Flexible, rapide, sûre et efficace Système de Coffrage RATEC. Des combin Pour des coffrages manuels ou robotisés. Les systèmes de coffrage RATEC sont utilisés maintenant

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

Leçon 6 - Planchers et toitures préfabriqués

Leçon 6 - Planchers et toitures préfabriqués Leçon 6 - Planchers et toitures préfabriqués 6.1 Généralités Les planchers et toitures préfabriqués offrent de nombreux avantages, entre autres l absence de coffrages sur chantier, une capacité portante

Plus en détail

KAB-WATERSTOP-COMBINE

KAB-WATERSTOP-COMBINE KAB-WATERSTOP-COMBINE Le profilé KAB est un waterstop-combiné avec bande hydrogonflante incorporée dans sa partie inférieure pour l étanchéité des joints de reprise. Le waterstop-combiné KAB est un PVC

Plus en détail

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact 9.4 Fiche produit Application et fonction Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS est un système complet

Plus en détail

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS Assour Chape 19 POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS NOTICE DE POSE ÉDITION JUILLET 2002 1 - Support des sols flottants - Surfaçage A/ Pas de tuyauterie sur le

Plus en détail

Sols industriels. Texte de soumission

Sols industriels. Texte de soumission Sols industriels 6.2. 1 Nous vous conseillons volontiers pour l élaboration de soumissions en fonction de l ouvrage. Vous trouverez d autres exécutions sur notre site Web. Préparation du support... Fraisage

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

Règlement pour construire une école 4 salles de classe

Règlement pour construire une école 4 salles de classe inter aide Lancem ent et suivi de pro grammes concrets d e développement Règlement pour construire une école 4 salles de classe Ce document présente 9 étapes pour réussir la construction --------- Dimensions

Plus en détail

Préalable à l installation :

Préalable à l installation : Félicitations avec l achat de votre terrasse decodeck! Vu que decodeck est un produit relativement nouveau, qui demande des consignes de montage spécifiques, vous retrouvez toute information nécessaire

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F 31 61 Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes 1 PROFIL 6 50 PROFIL 5 BRUCHAPaneel PROFIL 4 PROFIL 3 PROFIL Panneau de bardage laine de roche WP-F FIXATION VISIBLE bonnes

Plus en détail

Bac tampon pour piscines à débordement. Installation Mise en service

Bac tampon pour piscines à débordement. Installation Mise en service Bac tampon pour piscines à débordement Installation Mise en service SOMMAIRE LA LIVRAISON Page 2 PREPARATION DU TERRAIN, TERRASSEMENT..Page 3 POSE D UNE CUVE GEOASIS...Page 5 KIT ANTI SOULEVEMENT.Page

Plus en détail

Bâtiment tertiaire en bois-béton collaborant

Bâtiment tertiaire en bois-béton collaborant Bâtiment tertiaire en bois béton collaborant J.-M. Ducret, G. Tschanz 1 Bâtiment tertiaire en bois-béton collaborant Mehrgeschossige Gewerbebauten in Holz-Beton-Verbund Bauweise Dr. Ing. Ducret Jean-Marc

Plus en détail

TUILE REX 24.183.910 MODE D'EMPLOI

TUILE REX 24.183.910 MODE D'EMPLOI TUILE REX 24.183.1100 REX 24.183.910 MODE D'EMPLOI CONTENU LES AVANTAGES 3 LES CARACTERISTIQUES 4 LA MISE EN OEUVRE ILLUSTRÉE 5 LES BONNES PRATIQUES SUR CHANTIER 9 LES ACCESSOIRES 11 2 LES AVANTAGES MONTAGE

Plus en détail

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama 90.18 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE CONSEIL Castorama Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 page 1/5 MEMO Ce mémo vous permet de préparer votre chantier sans perdre de

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil Escaliers mécaniques Trottoirs roulants par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil 1. Définitions... C 3 726-2 2. Constitution... 3

Plus en détail

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC Notre société est la seule à proposer ce type de mur autoporteur révolutionnaire.

Plus en détail

1.2 Paroi en briques d argile.

1.2 Paroi en briques d argile. 1.2 Paroi en briques d argile. Composant du mur Epaisseurs Références CLAYTEC! Maçonneries E = 11,5 à 49 cm 07.002, autres " Paroi extérieure E = 10 cm --- Des parois en briques d argile sont construites

Plus en détail

GLOSSAIRE DU BÉTON ARMÉ

GLOSSAIRE DU BÉTON ARMÉ GLOSSAIRE DU BÉTON ARMÉ Accessoires Articles, à l'exception des barres d'armature; par exemple, les supports de barre. Adhérence Force de liaison entre l'acier d'armature et le béton. Armature en cisaillement

Plus en détail

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS MA.0 MATÉRIAUX Je coule une dalle de béton AVEC LES CONSEILS Il faut savoir qu une dalle a une épaisseur minimum de 8 à 10 cm et est armée d un treillis soudé. LES OUTILS ET ACCESSOIRES niveau mètre planches

Plus en détail

CONTRE L HUMIDITE ASCENSIONNELLE!

CONTRE L HUMIDITE ASCENSIONNELLE! CONTRE L HUMIDITE ASCENSIONNELLE! SUPER RAPIDE FACILE EFFICACE SUPER RAPIDE & FACILE Forer, injecter et ça y est RESPECTE LA NATURE Sans solvants, non-toxique & inodore PROPRE Aucun risque de perte de

Plus en détail

Planification + exécution GREEN Toit végétal

Planification + exécution GREEN Toit végétal Planification + exécution Eternit (Suisse) SA I CH- Niederurnen I CH-0 Payerne I www.swisspearl.ch Rev. 09.0 / web Sommaire Indications, généralités Programme Planification Exécution Formats, accessoires

Plus en détail

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A maçonnerie Construire soi-même un escalier de béton à double quart tournant en kit Bricoler du Côté d e la M ais o n Label BRICOLER DU CÔTÉ DQUALITÉ E LA MAISON LABEL BRICOLER DU CÔTÉ DE LA MAISON Label

Plus en détail

Fondations & soubassements

Fondations & soubassements Fondations & soubassements Henri RENAUD Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12786-7 S o m m a i r e F o n d a t i o n s p a r s e m e l l e s...

Plus en détail

Contrôle des soudures

Contrôle des soudures DESTINATAIRES : Ingénieurs responsables des structures en DT Ingénieurs et techniciens du Service de la conception et du Service de l entretien de la Direction des structures DATE : Le 4 juin 2009 OBJET

Plus en détail

Gamme Dalles sur plots. Produits et accessoires pour la réalisation de terrasses accessibles piétons

Gamme Dalles sur plots. Produits et accessoires pour la réalisation de terrasses accessibles piétons Gamme Dalles sur plots Produits et accessoires pour la réalisation de terrasses accessibles piétons Dalle Boise HR 56 Dalle de circulation en pin maritime pour terrasses accessibles aux piétons On liaisonne

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Description Le Contre-châssis Scrigno Gold Base version plaques de plâtre est destiné à des cloisons intérieures en plaques de plâtre pour une épaisseur

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Tableau récapitulatif des degrés de résistance au feu des clapets coupe-feu ISONE+

Tableau récapitulatif des degrés de résistance au feu des clapets coupe-feu ISONE+ La gamme ISONE Tableau récapitulatif des degrés de résistance au feu des clapets coupe-feu ISONE+ Type de clapets coupe-feu ISONE+/Ap circulaire ISONE+/Ap rectangulaire Type de clapets coupe-feu Cloison

Plus en détail

dalles de plancher P3 Dalles de plancher

dalles de plancher P3 Dalles de plancher 59 P3 Dalles de plancher Grâce à sa structure cellulaire spécifique, Hebel constitue un isolant thermique de premier ordre. La structure cellulaire typique des dalles de plancher Hebel contenant de petites

Plus en détail

PRONOUVOPROTREPP APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS TYPE F TYPE L TYPE Z

PRONOUVOPROTREPP APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS TYPE F TYPE L TYPE Z APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS PRONOUVOPROTREPP 1 PRONOUVOPROTREPP TYPE PRONOUVOPROTREPP TYPE L PRONOUVOPROTREPP TYPE Z 1 4 PRONOUVOPRODORN 4 Les bruits e pas ans les cages escalier sont

Plus en détail

Etanchéité FERMACELL. Conseil de pro : Introduction Combinées avec des systèmes d'étanchéité, les constructions

Etanchéité FERMACELL. Conseil de pro : Introduction Combinées avec des systèmes d'étanchéité, les constructions Conseil de pro : Etanchéité Introduction Combinées avec des systèmes d'étanchéité, les constructions sèches comprenant des sousconstructions en bois ou en métal doublées de plaques ont fait leurs preuves

Plus en détail

Fermeture de porte avec 3 charnières visibles. Porte et ébrasement réglable PROF Thys Ready Door classic prêts à poser

Fermeture de porte avec 3 charnières visibles. Porte et ébrasement réglable PROF Thys Ready Door classic prêts à poser 1. Fermeture de porte avec 3 charnières visibles Un concept unique. Panneau de port/ébrasement à poser avec rotation à droite et à gauche Porte et ébrasement réglable PROF Thys Ready Door classic prêts

Plus en détail

Gyptone, l'absorption acoustique avec perforations modulaires

Gyptone, l'absorption acoustique avec perforations modulaires Gyptone, l'absorption acoustique avec perforations modulaires Les plaques Gyptone sont fabriquées à base d'une plaque de plâtre de grande qualité. Ces plaques Gyproc sont perforées en usine au départ d'un

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

Transport, entreposage, mise en place et contrôle de tuyaux en béton et en béton armé

Transport, entreposage, mise en place et contrôle de tuyaux en béton et en béton armé Informations Informations générales 1. Généralités De manière générale, le transport, l entreposage, la mise en place et le contrôle de tuyaux sont soumis au respect des dispositions énoncées dans la version

Plus en détail

Douille expansibleécarteur

Douille expansibleécarteur 08/2011 Instructions de montage 999415003 fr Douille expansibleécarteur 15,0 Référence 581120000 Description La douille expansible écarteur 15,0 sert à l ancrage du coffrage une face dans le béton. Il

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation. Balustrade pour toiture terrasse Layher Allround

Instructions de montage et d utilisation. Balustrade pour toiture terrasse Layher Allround Instructions de montage et d utilisation Balustrade pour toiture terrasse Layher Allround Layher NV Mouterij 6 2550 Kontich (BE) 022/45.20.94 mail@layher.be www.layher.be Version 02/2015 Page 1 Table des

Plus en détail

PARQUET POUR PIECES HUMIDES hüma EN CHÊNE

PARQUET POUR PIECES HUMIDES hüma EN CHÊNE PARQUET POUR PIECES HUMIDES hüma EN CHÊNE Notice DE Pose www.huema.de Sommaire hüma EN CHENE Notice de Pose SOMMAIRE REMARQUE GENERALE... 3 INSTRUCTIONS DE POSE... 5 ACCLIMATATION... 5 CONTROLE DES DEFAUTS

Plus en détail

1 sur 6 23/08/2007 22:59

1 sur 6 23/08/2007 22:59 1 sur 6 23/08/2007 22:59 Isoler le grenier et le diviser avec un mur en béton cellulaire - Laine de roche - Couteau à pain - Latte en acier - Film de polyéthylène - Un peigne à colle - Une scie (à main)

Plus en détail

RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2

RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2 Notice de montage Instructions de Montage RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2 Etape 1. Ouvrez les deux boîtes et sortez toutes les pièces. Etalez toutes les pièces comme cidessous et lisez les instructions avant

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Notice d installation et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Extra-Plate

Notice d installation et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Extra-Plate Notice d installation et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Extra-Plate 5 000 L 7 500 L Code : 37351 Code : 37352 Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation, il

Plus en détail