Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population"

Transcription

1 Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75, a01_popmoy82, a01_popmoy90, a01_popmoy99, a01_popmoy06 : les populations moyennes (1962, 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006) : population de l année x / moyenne des populations de 1962 à a02_densite06 : la densité de population en 2006 : nombre d habitants / surface. - a03_varpop9906, a03_varpop7506 : les évolutions de populations intercensitaires en % (entre 1975 et 2006, et entre 1999 et 2006). - a04_vardens9906 : l évolution de la densité entre 1999 et 2006 en points. - a05_indvieil06, a05_evoindvieil7506, a05_evoindvieil9906 : le taux de vieillissement en 2006 : population de plus de 60 ans / population de moins de 20 ans, et son évolution entre 1975 et 2006 et 1999 et 2006 en points. - a06_partagri06, a06_partartisan06, a06_partcadre06, a06_partemploy06, a06_partouvr06, a06_partprofinter06, a06_partetu06, a06_partretrai06 : la part des différentes CS dans la population de plus de 15 ans (agriculteur, artisan, cadre, profession intermédiaire, ouvrier, employé, étudiant, retraité) - a07_varagri9906, a07_varartisan9906, a07_varcadre9906, a07_varemploy9906, a07_varouvr9906, a07_varprofinter9906, a07_varetu9906, a07_varretrai9906, a07_varagri9006, a07_varartisan9006, a07_varcadre9006, a07_varemploy9006, a07_varouvr9006, a07_varprofinter9006, a07_varetu9006, a07_varretrai9006 : l évolution de la population par catégorie socio-professionnelle entre 1999 et 2006 et entre 1990 et 2006 en % (agriculteur, artisan, cadre, profession intermédiaire, ouvrier, employé, étudiant, retraité). - a08_varpartagri9906, a08_varpartartisan9906, a08_varpartcadre9906, a08_varpartemploy9906, a08_varpartouvr9906, a08_varpartprofinter9906, a08_varpartetu9906, a08_varpartretrai9906 a08_varpartagri9006, a08_varpartartisan9006, a08_varpartcadre9006, a08_varpartemploy9006, a08_varpartouvr9006, a08_varpartprofinter9006, a08_varpartetu9006, a08_varpartretrai9006 : l évolution en points de la part des différentes CS entre 1999 et 2006 et 1990 et a09_partretraiagri06, a09_partretraiartisan06, a09_partretraicadre06, a09_partretraiouvrier06 : la part des retraités en 2006 en fonction de leur ancienne CS (agriculteur, artisan, cadre, ouvrier) dans l ensemble des retraités, - a10_diplomactif06 : le niveau de diplôme des actifs de moins de 40 ans en 2006 : part des diplômés de l enseignement supérieur dans l ensemble des actifs de moins de 40 ans. - a11_imm_all_et, a11_imm_bpb_et, a11_imm_ru_et, a11_imm_por_et, a11_imm_sui_et, a11_imm_turq_et, a11_imm_mar_et, a11_imm_alg_et, a11_imm_eu_et, a11_imm_autue27_et, a11_imm_auteur_et, a11_imm_autaf_et, a11_imm_aut_asie_et, a11_imm_autam_et, a11_imm_all_fr, a11_imm_bpb_fr, a11_imm_ru_fr, a11_imm_por_fr, a11_imm_sui_fr, a11_imm_turq_fr, a11_imm_mar_fr, a11_imm_alg_fr, a11_imm_eu_fr, a11_imm_autue27_fr, a11_imm_auteur_fr, a11_imm_autaf_fr, a11_imm_aut_asie_fr, a11_imm_autam_fr : la part des immigrants de nationalité étrangère qui viennent de 15 endroits différents (Allemagne, Belgique et Pays-Bas, Royaume-Uni, Portugal, Suisse, Turquie, Maroc, Algérie, États-Unis, Autres pays de l Union Européenne à 27, Autres pays d Europe, Autres pays d Afrique, Autres pays d Asie, 1

2 Autres pays d Amérique, Australie) parmi les immigrants de nationalité étrangère et la part des immigrants de nationalité française parmi les immigrants de nationalité française. - a12_txact1524_06, a12_txact2554_06, a12_txact5564_06, a12_evotxact1524_8206, a12_evotxact2554_8206, a12_evotxact5564_8206, a12_evotxact1524_9906, a12_evotxact2554_9906, a12_evotxact5564_9906 : les taux d activité par tranche d âge en 2006 (15-24, 25-54, ans) : nombre d actifs / population totale correspondante, et leur évolution entre 1982 et 2006 et 1999 et 2006 en points. - a13_evopopact9906, a13_evopopact8206 : l évolution de la population active entre 1999 et 2006 et 1982 et 2006 en %. - a14_partcdd06, a14_partcdi06, a14_partinterim06, a14_partempaid06, a14_partstag06, a14_evocdd9006, a14_evocdi9006, a14_evointerim9006, a14_evoempaid9006, a14_evostag9006, a14_evocdd9906, a14_evocdi9906, a14_evointerim9906, a14_evoempaid9906, a14_evostag9906 : la part des contrats (CDD, CDI, intérim, emploi aidé, stage) en 2006 dans l ensemble des salariés et l évolution de cette part en points entre 1990 et 2006 et 1999 et a15_txcho_08, a15_evotxcho0008 : le taux de chômage au sens du BIT en 2008 (=chômeurs/population active totale) et son évolution en points entre 2000 et 2008, un chômeur au sens du BIT est une personne qui déclare :. ne pas avoir travaillé, ne serait-ce qu une heure, au cours d une semaine déterminée. être en recherche active d emploi. être disponible dans les 15 jours qui viennent pour prendre un travail - a16_txchoinf25_06, a16_txcho2549_06, a16_txchosup50_06, a16_evotxchoinf25_9006, a16_evotxcho2549_9006, a16_evotxchosup50_9006, a16_evotxchoinf25_9906, a16_evotxcho2549_9906, a16_evotxchosup50_9906, a16_txchofemme_06, a16_txchohomme_06, a16_evotxchofemme_9906, a16_evotxchohomme9906 : le taux de chômage au sens du RP en 2006 par âge (moins de 25 ans, ans, plus de 50 ans) et son évolution en points entre 1990 et 2006 et entre 1999 et 2006, et le taux de chômage au sens du RP en 2006 par sexe, et l évolution du nombre de chômeurs en % par sexe entre 1999 et 2006 (le chômage au sens du RP est un chômage déclaratif) - a17_soldemigfr06, a17_soldemigdom06, a17_soldemigetr06, a17_part_nouveaux06, a17_txsoldemigtotfr06, a17_txsoldemigetr06, a17_txanmigfr06, a17_indeffmigfr06 a17_soldemig_0514_06, a17_soldemig_1524_06, a17_soldemig_2539_06, a17_soldemig_4054_06, a17_soldemig_5564_06, a17_soldemig_65plus_06, a17_txsoldemig_0514_06, a17_txsoldemig_1524_06, a17_txsoldemig_2539_06, a17_txsoldemig_4054_06, a17_txsoldemig_5564_06, a17_txsoldemig_65plus_06, a17_soldemig_agri_06, a17_soldemig_artisan_06, a17_soldemig_cadre_06, a17_soldemig_profinter_06, a17_soldemig_employ_06, a17_soldemig_ouvqual_06, a17_soldemig_ouvnqual_06, a17_soldemig_ouvagri_06, a17_soldemig_retrai_06, a17_soldemig_etu_06, a17_soldemig_ina_06 a17_txsoldemig_agri_06, a17_txsoldemig_artisan_06, a17_txsoldemig_cadre_06, a17_txsoldemig_profinter_06, a17_txsoldemig_employ_06, a17_txsoldemig_ouvqual_06, a17_txsoldemig_ouvnqual_06, a17_txsoldemig_ouvagri_06, a17_txsoldemig_retrai_06, a17_txsoldemig_etu_06, a17_txsoldemig_ina_06 : les soldes migratoires et les taux de soldes migratoires, globaux et par âge et CS : Explication préalable sur les migrations résidentielles : lors des derniers recensements (jusqu en 1999), on interrogeait les individus sur leur lieu de résidence au 1 er janvier de l année du précédent recensement. Ainsi, en 1999, les individus ont indiqué leur lieu de résidence au 1 er janvier Dorénavant, les individus renseignent leur lieu de résidence 5 ans plus tôt. Ainsi, lors de la collecte de 2008, les individus ont indiqué leur lieu de résidence au 1er janvier Auparavant, les enfants nés après le précédent recensement se voyaient affecter le lieu de résidence antérieur de la mère. 2

3 Désormais, le lieu de résidence 5 ans plus tôt n est indiqué que pour les individus âgés de plus de 5 ans lors du recensement. - solde migratoire France métropolitaine = arrivées de France métropolitaine-départs de France métropolitaine, - solde migratoire des DOM = arrivées en provenance des DOM-départs vers les DOM, - solde migratoire de l étranger = arrivées de l étranger (on n a pas les départs vers l étranger : l indicateur obtenu n est pas vraiment un solde migratoire), - taux de solde migratoire France métropolitaine = solde migratoire France métropolitaine / population présente 5 ans plus tôt (= stables + sortants), - taux de solde migratoire étranger = arrivées de l étranger / population présente 5 ans plus tôt, - idem par CS : agriculteur, artisan, cadre, profession intermédiaire, employé, ouvrier qualifié, ouvrier non qualifié, ouvrier agricole, retraité, étudiant, autre inactif, et par tranche d âge : ans, ans, ans, ans, ans, 65 ans et plus. - L indice d efficacité des migrations : Abs[(arrivées-départs)/(arrivées+départs)] * 100 : cet indice montre la part des flux de population échangés. En effet, un même solde migratoire peut correspondre à un nombre total de migrants (entrants et sortants) très variable. - La part des nouveaux arrivants en 2006 : Arrivées en provenance de la France métropolitaine, des DOM, des COM et de l étranger / population de plus de 5 ans en Le taux annuel de migration avec la France métropolitaine : (Arrivées - Départs) / (durée de la période (5) * P où P=population moyenne de la zone entre 2006 et 5 ans auparavant =stables + (arrivées + départs)/2. - a18_parta, a18_partb, a18_partc, a18_partd, a18_parte : dans le cadre des migrations résidentielles, calcul de la part de la population qui vient de près (A), celle qui vient de moyennement loin (B), celle qui vient de loin (C), celle qui vient des DOM (D) et celle qui vient de l étranger (D). Pour cela, on a calculé les distances entre les barycentres des zones d emploi. Après plusieurs tests, on a déterminé que la population venant de près était celle qui habitait 5 ans auparavant dans les 5 % de zones d emploi les plus proches de la zone d emploi d arrivée (=5 % * 348 ZE les 17 zones d emploi les plus proches) et celle qui vient de loin était celle qui habitait 5 ans auparavant dans les 60 % de zones les plus éloignées ( les 209 ZE les plus éloignées) : Près => distance < c5 Moyennement loin => c5<= distance <c40 Loin => distance >= c40. - a19_partcadpres, a19_partcadnpres : la part des cadres de la sphère présentielle dans l emploi total de la sphère présentielle et celle de la sphère non présentielle dans l emploi total de la sphère non présentielle en La sphère présentielle se définit comme l'ensemble des activités localement mises en œuvre pour la production de biens et services destinés à satisfaire les besoins des personnes présentes sur place. La population présente comprend non seulement la population résidente mais aussi les touristes. 3

4 b. Attractivité pour les revenus Sources : DGI + Insee, DADS 2000 et 2005, CAF, recensements de la population - b01_irevmeduc05, b01_varrevfiscmeduc0005 : indice de revenu fiscal médian par unité de consommation en 2005 et évolution du revenu fiscal médian par unité de consommation entre 2000 et 2005 en %. Pour améliorer la lisibilité de l'indicateur "revenu fiscal médian", on a calculé un indice base 100 à partir du revenu fiscal médian le plus élevé ( euros), ce qui n'a pas d'incidence sur les analyses ultérieures : Irevmeduc05 dans la zone d'emploi i = (revmeduc05 de la zone d'emploi i / ) * b02_partsal05, b02_partretr05, b02_evopartsal0005, b02_evopartretr0005 : la part des salaires et des retraites dans le revenu en 2005 et leurs évolutions en points entre 2000 et b03_evorevmoy8405, b03_evorevmoy9505 : les évolutions des revenus annuels moyens entre 1984 et 2005, et entre 1995 et 2005 en %. Le revenu annuel moyen est calculé en divisant le revenu annuel par le nombre de foyers (en euros constants de 2005). - b04_salhor05total, b04_salhor05cadre, b04_salhor05profinter, b04_salhor05employ, b04_salhor05ouvr : le salaire horaire total en 2005 et par CS (cadre, profession intermédiaire, employé, ouvrier). - b05_partbasrev, b05_partrmi : la part de la population à bas revenus en 2005 et celle de la population touchant le RMI en b06_evormi0206, b06_evoapi0206 : l évolution des populations couvertes par le RMI et par l API (Allocation Parent Isolé) entre 2002 et 2006 en %. - b07_partfamonop06, b07_evofamonop9006, b07_evofamonop9906 : la part des familles monoparentales en 2006 et l évolution du nombre de familles monoparentales entre 1990 et 2006 et entre 1999 et 2006 en %. 4

5 c. Attractivité économique résidentielle et/ou productive Sources : Répertoire des entreprises et des établissements 2000, 2006 et 2007 (Sirene), CLAP 2006 et 2007, LIFI 2006, pôles de compétitivité, recensements de la population - c01_txcreatot07, c01_evocreatot, c01_txcreasiege07, c01_txcreanonsiege07, c01_evotxcreasiege0007, c01_evotxcreanonsiege0007, c01_txcrea07_0009sal, c1_evotxcrea0007_0009sal : le taux de créations d entreprises en 2007 : nombre de créations d entreprises en 2007 / stock d entreprises au 1 er janvier 2007, l évolution du nombre de créations d entreprises entre 2000 et 2007 en %, le taux de créations d entreprises sièges et non sièges et l évolution entre 2000 et 2007 en points, le taux de créations d entreprises de moins de 10 salariés, et l évolution entre 2000 et 2007 en points. - c02_txarrivetab_0006, c02_txdepartetab_0006, c02_txsoldetab_0006, c02_txarrivetab_0006siege, c02_txdepartetab_0006siege, c02_txsoldetab_0006siege, c02_txdepartetab_0006nonsiege : le taux d'arrivées d établissements entre 2000 et 2006 : nombre d établissements arrivés entre 2000 et 2006 / stock d établissements au 1 er janvier 2000, le taux de départs d établissements entre 2000 et 2006 : nombre d établissements partis de la zone entre 2000 et 2006 / stock d établissements au 1 er janvier 2000, le taux de solde d établissements entre 2000 et 2006 : solde d établissements entre 2000 et 2006 (arrivées - départs) / stock d établissements au 1 er janvier 2000, les taux d arrivées, de départs et de solde d établissements sièges et non sièges entre 2000 et 2006 (sauf le taux d arrivées et le taux de solde d établissements non sièges : au moins une zone d emploi possède une valeur manquante). - c03_evostocketab_0007, c03_evoetab0009sal, c03_evoetab1099sal : l'évolution du stock d'établissements entre 2000 et 2007 en %, l évolution du stock d établissements entre 2000 et 2007 par taille en % (moins de 10 salariés et de 10 à 99 salariés). Les tranches d effectifs choisies ne sont a posteriori pas les plus optimales. Il serait préférable de faire plus de tranches entre 10 et 99 salariés et d en faire une pour les établissements de 250 salariés et plus. - c04_partindht, c04_partsficht : la part de l emploi dans les industries de haute technologie et des services à forte intensité de connaissance de haute technologie dans l emploi total en 2007 : Définies conjointement par Eurostat et l OCDE, les industries manufacturières de haute technologie sont composées des secteurs d activité dont le code commence par 30 (fabrication de machines de bureau et de matériel informatique), 32 (fabrication d équipements de radio, télévision et communication), et 33 (fabrication d instruments médicaux, de précision, d optique et d'horlogerie). Les services à forte intensité de connaissance de haute technologie sont les secteurs d activité dont le code commence par 64 (postes et télécommunications), 72 (activités informatiques), et 73 (recherche - développement). - c05_partsal_groupefr, c05_partsal_groupeet, c05_txdep, c05_txcont : la part des salariés de la zone qui dépendent d un groupe français situé hors de la zone et la part des salariés de la zone qui dépendent d un groupe étranger en 2006, le taux de dépendance en 2006 : salariés des établissements dépendants d un groupe hors zone / total des salariés de la zone, le taux de contrôle en 2006 : salariés des établissements situés hors de la zone contrôlés par un centre de décision de la zone / total des salariés de ces centres de décision dans la zone ou hors zone. - c06_krugman, c06_herfindhal : l indice de spécificité globale de Krugman en 2007 : indice synthétique de la spécificité de la zone par rapport au reste du territoire : s il est proche de 1, la zone est très spécialisée dans des activités qu on 5

6 retrouve très peu ailleurs ; s il est proche de 0, la structure sectorielle de la zone est très proche de celle du reste du territoire, l indice de concentration d Herfindhal en 2007 : s il est proche de 1, l emploi est très concentré dans quelques établissements, sinon, l emploi est bien réparti dans des établissements de même taille. - c07_partpole : la part de l emploi des pôles de compétitivité dans l emploi total en c08_partslagri06, c08_partslbtp06, c08_partslentretien06, c08_partslfabri06, c08_partslgest06, c08_partslservproxi06, c08_partsladmpub06, c08_partsldistrib06, c08_partsleduc06, c08_partsllogistic06, c08_partslsante06, c08_partslrech06, c08_partslcult06, c08_partslpreint06, c08_partslcomint06, c08_partslcfm06, c08_evoslagri9906, c08_evoslbtp9906, c08_evoslentretien9906, c08_evoslfabri9906, c08_evoslgest9906, c08_evoslservproxi9906, c08_evosladmpub9906, c08_evosldistrib9906, c08_evosleduc9906, c08_evosllogistic9906, c08_evoslsante9906, c08_evoslrech9906, c08_evoslcult9906, c08_evoslpreint9906, c08_evoslcomint9906, c08_evoslcfm9906, c08_evoslagri8206, c08_evoslbtp8206, c08_evoslentretien8206, c08_evoslfabri8206, c08_evoslgest8206, c08_evoslservproxi8206, c08_evosladmpub8206, c08_evosldistrib8206, c08_evosleduc08206, c08_evosllogistic08206, c08_evoslsante8206, c08_evoslrech8206, c08_evoslcult8206, c08_evoslpreint8206, c08_evoslcomint8206, c08_evoslcfm8206 : la part des 15 fonctions dans l emploi total en 2006 (agriculture, BTP, entretien-réparation, fabrication, gestion, services de proximité, administration publique, distribution, éducation-formation, transportlogistique, santé-action sociale, conception-recherche, culture-loisirs, prestations intellectuelles, commerce inter-entreprises), la part des cadres des fonctions métropolitaines (CFM) en 2006 (cadres et chefs d entreprises de 5 fonctions : conception-recherche, prestations intellectuelles, commerce inter-entreprises, gestion et culture-loisirs), l évolution de l emploi dans les 15 fonctions entre 1999 et 2006 en % et l évolution de l emploi dans les CFM entre 1999 et 2006 en %. Idem entre 1982 et c09_part_emploi_ch, c09_part_emploi_chpu, c09_part_emploi_chpri : la part de l emploi de la recherche, la part de l emploi de la recherche publique et la part de l emploi de la recherche privée dans l emploi total en

7 d. Équilibre entre attractivité économique et démographique Sources : Recensements de la population, DADS d01_evoempltot_7506, d01_evoemplagri_7506, d01_evoemplindus_7506, d01_evoemplconstruc_7506, d01_evoempltertiaire_7506, d01_evoempltot_9906, d01_evoemplagri_9906, d01_evoemplindus_9906, d01_evoemplconstruc_9906, d01_evoempltertiaire_9906 : l évolution de l emploi total entre 1975 et 2006 en %, et par grands secteurs d activité (agriculture, industrie, construction, tertiaire), l évolution de l emploi entre 1999 et 2006 en % par grands secteurs d activité (agriculture, industrie, construction, tertiaire). - d02_densiteemploi06, d02_emploisurpop06 : la densité d emploi en 2006 : nombre d emplois / surface de la zone, la densité économique en 2006 : nombre d emplois / population. - d03_partpostsup55 : la part des salariés de plus de 55 ans dans l ensemble des salariés en d04_txencadr06, d04_evotxencadr_9906, d04_evotxencadr_9006, d04_txqualouv06, d04_evotxqualouv_9906, d04_evotxqualouv_9006 : le taux d encadrement en 2006 et son évolution en points entre 1990 et 2006 et 1999 et 2006 : taux d encadrement = cadres (chefs d entreprises de 10 salariés ou plus, cadres de la fonction publique, professions intellectuelles et artistiques, cadres d entreprises) / emploi total (sauf agriculteurs exploitants, artisans, commerçants, professions libérales), le taux de qualification ouvrière et son évolution en points entre 1990 et 2006 et 1999 et 2006 : taux de qualification ouvrière = ouvriers qualifiés / nombre total d ouvriers. - d05_partemplagri06, d05_partemplartisan06, d05_partemplcadre06, d05_partemplprofinter06, d05_partemplemploy06, d05_partemplouvr06 : la part de l emploi par CS en 2006 (agriculteur, artisan, cadre, profession intermédiaire, employé, ouvrier). - d06_txcouvempl06, d06_evotxcouvempl_9906, d06_evotxcouvempl_9006 : le taux de couverture de l'emploi en 2006 et son évolution entre 1990 et 2006 et entre 1999 et 2006 : taux de couverture=nombre d emplois au lieu de travail / nombre d actifs occupés au lieu de résidence. - d07_txsortact06, d07_evotxsortact_9906, d07_evotxsortact_9006, d07_txentract06, d07_evotxentract_9906, d07_evotxentract_9006 : le taux d entrée des actifs en 2006 : actifs entrants / emploi au lieu de travail, le taux de sortie des actifs en 2006 : actifs sortants / nombre d actifs au lieu de résidence, l évolution du taux d entrée des actifs entre 1990 et 2006 et 1999 et 2006 en points, et l évolution du taux de sortie des actifs entre 1990 et 2006 et 1999 et 2006 en points. 7

8 e. Attractivité présentielle _ touristique Sources : DADS 2005, recensements de la population, enquêtes tourisme, base permanente des équipements, CORINE Land Cover 2000 (COoRdination de l INformation sur l Environnement) - e01_densitetourism98, e01_txfoncttourism98, e01_evodensitetouri8898, e01_ evotxfoncttouri8898 : la densité touristique en 1998 : capacité d accueil (=nombre de lits) / superficie, le taux de fonction touristique en 1998 : capacité d accueil (= nombre de lits) / population, l évolution de la densité touristique en points entre 1988 et 1998, l évolution du taux de fonction touristique en points entre 1988 et e02_partempltouri05 : la part de l emploi touristique équivalent-temps-plein (ETP) dans l emploi salarié ETP en e03_equipsup : le nombre d équipements supérieurs de la zone (lycées, établissements de santé, cinémas, etc.). - e04_logind06, e04_logsec06, e04_evologind_9906, e04_evologsec_9906 : la part des logements individuels de la zone en 2006 et son évolution en points entre 1999 et 2006, la part des résidences secondaires en 2006 et son évolution en points entre 1999 et e05_partsuperfparc, e05_partterr_arti, e05_partterr_agri, e05_partterr_reste : la part des communes de la zone qui appartiennent à un parc naturel (en superficie), la part des territoires artificialisés, des territoires agricoles et des autres types de territoires en

9 f. Structuration du territoire Sources : DGCL 2007 (Direction Générale des Collectivités Locales), recensements de la population, ORTEL 2003 (Observatoire Régional des TELécommunications) - f01_part_tpu : la part de la population vivant dans une commune dépendante d une intercommunalité avec financement par la taxe professionnelle unique en 2007 : population des communes en TPU / population totale de la ZE. - f02_partrural06, f02_evolrural_9906, f02_evolrural_8206 : la part de la population habitant hors d une unité urbain de plus de habitants (indicateur de ruralité de la ZE) et évolution de ces populations entre 1982 et 2006 et 1999 et 2006 en %. 9

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Bédarrides. Le Pontet. Vedène. Avignon. Morièreslès-Avignon. Châteaurenard

Bédarrides. Le Pontet. Vedène. Avignon. Morièreslès-Avignon. Châteaurenard CA du Grand PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 10 Tél. : 04 91 17 57 57 Fax : 04 91 17 59 59 http://www.insee.fr Territoire Cartographie de la zone 13 communes, 4 chefs-lieux

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois)

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois) Lic.Pro Bâtiment et construction / Management, reprise et création de PME du BTP Sciences et Santé Nombre d'inscrits : 17 / Nombre de diplômés : 17 / Nombre de répondants : 16 Taux de réponse : 94% Origine

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Repères & Analyses Études

Repères & Analyses Études Décembre 2013 - Hors série service études, veille et prospective Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais Sommaire Dynamisme économique Analyse Chiffres clés Démographie des établissements

Plus en détail

Imputation du salaire d ego dans TeO

Imputation du salaire d ego dans TeO Imputation du salaire d ego dans TeO Objet de la note : linéariser la réponse en tranche du salaire, et imputer le salaire en cas de non réponse Champ et principe de la méthode Les individus qui se sont

Plus en détail

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN Quartier situé sur la commune de CAEN 4 611 habitants en 2011, soit 2 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J La Grâce de Dieu O RVATO I RE Portraits de quartiers prioritaires de

Plus en détail

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques La Région Poitou-Charentes, Repères économiques Décembre 2006 Poitou-Charentes en France et en Europe 26 000 km² (4,7 % de la superficie française) 1,69 millions d habitants (2,8 % de la population française)

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

Tableau de bord. Issu du dialogue économique entre les organisations syndicales et le MEDEF

Tableau de bord. Issu du dialogue économique entre les organisations syndicales et le MEDEF Tableau de bord Issu du dialogue économique entre les organisations syndicales et le MEDEF Septembre 2009 Sommaire Introduction...4 1 Marché du travail et emploi...7 1-1 Emploi...8 1-2 Coût du travail...14

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en janvier 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 24

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015 DIECCTE DR Pôle emploi et Îles du Nord Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en février 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A,

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail

Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011

Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011 Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011 Les bénéficiaires de retraites Nombre de retraités, selon les différents régimes (COR janvier 2010) : 16 millions dont : 11,3 millions :

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Liste des variables Fichier MENAGE Enquête "Participation culturelle & sportive" de mai 2003 (EPCV)

Liste des variables Fichier MENAGE Enquête Participation culturelle & sportive de mai 2003 (EPCV) Liste des s Fichier MENAGE Enquête "Participation culturelle & sportive" de mai 2003 (EPCV) Index des s : AGEDPR : Age de la personne de référence (8 modalités)... 3 AGEPR : Age de la personne de référence...

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Parc et statut d occupation

Parc et statut d occupation Parc et statut d occupation Commissariat général au développement durable Service de l observation et des statistiques 7 1.1 - PARC DE LOGEMENTS Le parc de logement est constitué de 33,5 millions de logements

Plus en détail

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne Mendès France Croix Bonneau - Bourderies auriers Mairie de Chantenay Plessis Cellier - Roche Maurice Boucardière - MallèveJean Macé Salorges - Cheviré - zone portuaire E QUARTIER Sainte- Anne, contrasté,

Plus en détail

Tableau de bord : Un outil d observation à l infra communal [Version longue]

Tableau de bord : Un outil d observation à l infra communal [Version longue] IREV - 2014 Observer pour agir Tableau de bord : Un outil d observation à l infra communal [Version longue] VERSION 27 NOVEMBRE 2014 1 Tableau de bord : un outil d observation des territoires à l infra-communal.

Plus en détail

La diffusion des données infracommunales

La diffusion des données infracommunales La diffusion des données infracommunales Annie Clerzau, Service études et diffusion, Insee Centre-Val de Loire Chrystel Scribe, Pôle Développement Social Urbain Insee Centre Une diffusion infracommunale

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Lyon 2. 3,4 km². 30 103habitants. 30 511 emplois totaux. 227 emplois pour 100 actifs ayant un emploi. 28 200 emplois salariés privés

Lyon 2. 3,4 km². 30 103habitants. 30 511 emplois totaux. 227 emplois pour 100 actifs ayant un emploi. 28 200 emplois salariés privés Portrait économique de territoire - juillet 2014 Lyon 2 Tissu économique et emploi... p. 2 Emplois par fonction et CSP... 6 Déplacements domicile-travail... 7 Création d entreprise - Etablissements par

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2012-T1 2012-T2 2012-T3 2012-T4 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014 Quelles perspectives d'emploi pour

Plus en détail

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Montpellier. Dynamiques socio-démographiques

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Montpellier. Dynamiques socio-démographiques Edition juillet 2014 Synthèse territoriale Emploi Formation Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les unes

Plus en détail

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP P opulation Photo : Philippe Desmazes/AFP Près de 40 % des immigrés résidant en métropole vivent en Ile-de-France en 1999. Environ 15 % de la population francilienne est immigrée, c est une proportion

Plus en détail

Enquête commandée par le Jeune Théâtre National Réalisée par l institut de sondages ISL Analyse réalisée en collaboration avec le CESTA (EHESS-CNRS)

Enquête commandée par le Jeune Théâtre National Réalisée par l institut de sondages ISL Analyse réalisée en collaboration avec le CESTA (EHESS-CNRS) Analyse de l enquête sur le devenir professionnel des artistes issus des écoles supérieures d art dramatique signataires de la plateforme de l enseignement supérieur pour la formation du comédien Enquête

Plus en détail

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement Les migrations alternantes PIVER 03/12/2009 Définitions et sources Mobilités alternantes = Mobilités domicile travail + Mobilités domicile étude Source privilégiée : Recensement de la population - commune

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Fonctions économiques et secteurs d activité dans la région urbaine de Lyon MUTATIONS ECONOMIQUES ANALYSES ET ÉTUDES JANVIER 2014

Fonctions économiques et secteurs d activité dans la région urbaine de Lyon MUTATIONS ECONOMIQUES ANALYSES ET ÉTUDES JANVIER 2014 MUTATIONS ECONOMIQUES ANALYSES ET ÉTUDES JANVIER 2014 Fonctions économiques et secteurs d activité dans la région urbaine de Lyon Coordination générale: Région Urbaine de Lyon Réalisation et pilotage:

Plus en détail

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps. Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.be Des informations communales sont également disponibles sur le

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

Situation au 01/01/2009

Situation au 01/01/2009 Master 2 professionnel Technologies de l'internet Sciences Nombre de diplômés : 30 / Nombre de répondants : 28 Taux de réponse : 93% Origine des étudiants Répartition par sexe Taux de réponse : 10 Situation

Plus en détail

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi?

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? a) Le diplôme facilite l'accès à l'emploi typique 1. Les sortants du système éducatif sont de plus en plus diplômés. En 1979, sur 742 000 sortants du

Plus en détail

Zone d'emploi de Lyon

Zone d'emploi de Lyon Lyon - Zone d'emploi Territoire de référence (TR): FicheOMPREL Somme des 8 zones d'emploi de la RUL Edition 2012 / 2013 Cette fiche socio-économique est générée à partir de l observatoire Baseco Rhône-Alpes

Plus en détail

Diagnostic territorial MD3E

Diagnostic territorial MD3E Diagnostic territorial MD3E Données de cadrage & Focus sur les 15-29 ans face aux perspectives d emploi Territoire MD3E (Zone d emploi d Evreux) Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Plus en détail

L état de la pauvreté en France

L état de la pauvreté en France Notes de l Observatoire N 1, octobre 2013 L état de la pauvreté en France Combien compte-t-on de pauvres en France? Comment évolue leur nombre? Qui est le plus concerné par la crise? A l heure où une partie

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Assistant juridique La licence professionnelle assistant juridique offre aux étudiants qui ont acquis

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

Analyse de benchmarking pour le canton de Zurich et ses districts

Analyse de benchmarking pour le canton de Zurich et ses districts Analyse de benchmarking pour le canton de Zurich et ses districts Table des matières Caractéristiques 3 Performance économique 4 Performance résidentielle 12 Attractivité 19 Sources 32 Annexe : Glossaire

Plus en détail

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM)

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Promotion / Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Objectif de cette licence professionnelle : Le but de la formation est de fournir

Plus en détail

Qui sont les enseignants?

Qui sont les enseignants? Extrait de : Regards sur l'éducation 2008 : Panorama Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264040649-fr Qui sont les enseignants? Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2009),

Plus en détail

Master Marketing et développement commercial

Master Marketing et développement commercial Faculté des Sciences Economiques et de Gestion 27/28 Master Marketing et développement commercial Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : 22 diplômés issus de la promotion 28 de

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT

MESURES D ACCOMPAGNEMENT LIVRET VI MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT ET SUIVI DE L ANALYSE DE LA SITUATION 127 Sommaire I DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT page 126 HABITAT EQUIPEMENTS

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

Les territoires costarmoricains mutations et recompositions

Les territoires costarmoricains mutations et recompositions Les territoires costarmoricains mutations et recompositions Les derniers recensements de population ont mis nettement en évidence les changements de comportements des habitants des Côtes d Armor. Leurs

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

QUI SONT LES IMMIGRÉS?

QUI SONT LES IMMIGRÉS? QUI SONT LES IMMIGRÉS? Près de 15 immigrés en Alsace en 1999 Étrangers, immigrés : deux notions différentes Les notions d immigré et d étranger ne sont pas équivalentes. Les définitions qu en donne le

Plus en détail

Diagnostic régional emploi-formation

Diagnostic régional emploi-formation GREF Bretagne Diagnostic régional emploi-formation Contribution à l'élaboration du Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles Mai 2011 Contrat de projets Etat-Région Sommaire

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Pro Lettres / Langues et Sciences Humaines L'insertion professionnelle des diplômés DEs licences professionnelles à l'université de Limoges Résultats par (promotion 2007-2008)

Plus en détail

Trajectoires d emploi et chômage

Trajectoires d emploi et chômage Trajectoires d emploi et chômage Séminaire SACEI 15 septembre 2011 Alice Hui PENG Bruno MASSONNET AS-Consultant b.massonnet@as-consultant.com Plan 1. L enquête emploi de l INSEE 3 2 Taux de chômage BIT

Plus en détail

2014-2015 AUBE CCI CHAMPAGNE ARDENNE

2014-2015 AUBE CCI CHAMPAGNE ARDENNE 2014-2015 CCI CHAMPAGNE ARDENNE TERRITOIRE ET POPULATION Aube Superficie totale : 6 004 km², soit 23,4 % de l espace régional Superficie agricole utilisée : 372 211 ha Superficie bois et forêts : 148 821

Plus en détail

ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014

ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014 ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014 Enquête réalisée entre le 02/06/2014 et le 23/07/2014 sur la promotion 2012 (257 étudiants ) Données établies sur la base des

Plus en détail

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Les Jeunes & le Crédit à la Consommation

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Les Jeunes & le Crédit à la Consommation Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Les Jeunes & le Crédit à la Consommation Étude de SOFINCO Novembre 2008 Synthèse Avec 14 millions d individus, les 18-34 ans représentent 28% de la population

Plus en détail

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle Observatoire Régional R des Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle La méthodologie d enquête Travail commun sur les questionnaires de Licence

Plus en détail

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014 SCOT DU SAUMUROIS Diagnostic Territorial Septembre 2014 SOMMAIRE I. LE TERRITOIRE II. LES HOMMES III. LES ENTREPRISES 2 LE TERRITOIRE 3 Le SCOT du SAUMUROIS 4 Les projets structurants Projets urbains :

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Ce parcours répond aux évolutions du fonctionnement des organisations actuelles au sein

Plus en détail

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 Contact presse Éva Quickert-Menzel 01 44 38 22 03 Sommaire Chiffres-clés des retraites...

Plus en détail

Document d analyse Edition janvier 2014

Document d analyse Edition janvier 2014 Les cahiers de l observatoire de la MdEF janvier 2014 Document d analyse Edition janvier 2014 Dossiers thématiques Territoires Evolution de la population lyonnaise depuis 1968 (p. 2 et 3) Lyon et les déplacements

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour les années 2014 et 2015 Mai 2014 1/14 Situation financière de l Assurance chômage pour les années 2014 et 2015 22 mai 2014 Cette note présente la prévision

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 2 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 2 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 2 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA)

Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA) Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA) Objectifs de ce master : Le master management des activités culturelles et audiovisuelles vise

Plus en détail

Base de données sociales sur Paris

Base de données sociales sur Paris Base de données sociales sur Paris Fiches d identité sociale des 20 arrondissements - 2012 Apur - David Boureau Étude réalisée en collaboration avec le Centre d Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP)

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme février 2013 T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

Brique Observation partie 4. Une métropolisation diffuse.

Brique Observation partie 4. Une métropolisation diffuse. Brique Observation partie 4 Une métropolisation diffuse. Avril 2011 1 Sommaire : Des espaces coopérations transfrontalières qui deviennent des territoires concrets....3 Un dynamisme Lillois dans le développement

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

- Maison de l emploi en Cambrésis -

- Maison de l emploi en Cambrésis - De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du bâtiment et des ENR à l horizon 2017 - Maison de l emploi en Cambrésis - Réseau national

Plus en détail

Phase 1 : Enquête sur l emploi

Phase 1 : Enquête sur l emploi REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie --------------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland ------------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS 1 DEUXIEME ENQUETE

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Mai 2011 Contrat de plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

Stéphanie Dupays. du fait de stratégies individuelles ou familiales ou bien de contraintes liées aux changements

Stéphanie Dupays. du fait de stratégies individuelles ou familiales ou bien de contraintes liées aux changements En un quart de siècle, la mobilité sociale a peu évolué Stéphanie Dupays En 2003, un homme âgé de 40 à 59 ans sur trois a une position sociale identique à celle de son père au même âge. Ce chiffre cache

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

2010/2011 Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties

2010/2011 Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties IUT - Institut Universitaire de Technologie / Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

Master Marketing et Communication Commerciale

Master Marketing et Communication Commerciale Promotion 2012/201 Site : Clermont-Ferrand Master Marketing et Communication Commerciale Objectif de ce master : Le Master Marketing et Communication Commerciale a pour objectif de former des responsables

Plus en détail

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines»

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Introduction : Le XXè siècle a connu plus de déplacements de personnes qu aucune autre période. Les migrations peuvent être internes aux pays ou bien régionales et

Plus en détail

La protection sociale du créateur d entreprised

La protection sociale du créateur d entreprised La protection sociale du créateur d entreprised Une initiative conjointe du RSI et de l Urssafl Janvier 2014 version b Sommaire La protection sociale en France 1/ Formes d entreprise et statuts juridiques

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire Population totale du territoire 430 808 NOGENT-SUR-MARNE Présentation du territoire Poids dans le département 32,3% Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Nombre de communes 16 Evolution de l'emploi

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Master Logistique parcours logistique industrielle

Master Logistique parcours logistique industrielle IUP - Management et Gestion des Entreprises Master Logistique parcours logistique industrielle 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion 009

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

Définitions et méthode

Définitions et méthode Définitions et méthode C ontour des activités métropolitaines supérieures (AMS) Le périmètre des activités métropolitaines supérieures s appuie sur une nomenclature des secteurs d activités en treize regroupements

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1 Le devenir des diplômés de Licence professionnelle 200 en Management de la production dans les industries agroalimentaires LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 200 DE L ub, Situation le er

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

L étude. SIO/SIP BAIP MESR/ Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010

L étude. SIO/SIP BAIP MESR/ Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010 RÉPERTOIRE DES MÉTIERS OCCUPÉS PAR LES DIPLÔMÉS 2010 SITUATION EN DÉCEMBRE 2012 OFFRE DE FORMATION F.D.E.G MASTERS 2010 1 L étude La Direction Générale pour l Enseignement Supérieur et l Insertion Professionnelle

Plus en détail