Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles : L apport du Système d Information Géographique ArcInfo 8

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles : L apport du Système d Information Géographique ArcInfo 8"

Transcription

1 Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles : L apport du Système d Information Géographique ArcInfo 8 Christine TURCK 1 * et **, Christiane WEBER**, Dominique THOME* ** Laboratoire Image et Ville, Faculté de Géographie, Université Louis Pasteur, 3, rue de l Argonne, Strasbourg. * FTR&D/DMR/Laboratoire OIP, 6, avenue des usines, BP 382, Belfort. 1 - Contexte: Le développement des réseaux cellulaires en Télécommunication ces dernières années nécessite de la part des opérateurs de Télécommunication une prise en compte de plus en plus fine de la réalité du milieu de propagation des ondes radioélectriques. Il y a encore peu de temps les cartes topographiques, combinées à des photographies aériennes, suffisaient pour déployer un réseau cellulaire. Mais la localisation des antennes n était pas optimale, la qualité des transmissions non plus ce qui entraînait le mécontentement des abonnés. Ces cinq dernières années, de grandes avancées ont été effectuées en matière d acquisition et de traitement des données géographiques, notamment grâce aux progrès dans la Télédétection aérienne et spatiale (Images Haute Résolution) et de la Géomatique. La demande en communications radiomobiles étant surtout concentrée en milieux urbanisés, la localisation des antennes devient plus complexe du fait de l influence des formes urbaines et des types d occupation du sol associés. L importance des éléments géographiques, leur nature, leur agencement, ainsi que le rôle du niveau d observation qui leur est associé, est déterminante pour une utilisation optimum des modèles de propagation radioélectrique, c est-à-dire conciliant la précision des données géographiques, les traitements et le coût de ces opérations. L analyse spatiale et l intégration possible de données pertinentes dans ce contexte au sein du SIG ArcInfo 8 a permis d appréhender l influence des données géographiques sur la réalisation des modèles de propagation en ce qui concerne l occupation du sol (échelle, qualité, typologie, nature des éléments ) et d identifier les algorithmes de calcul de la couverture de champ radioélectrique les plus adaptés à une optimisation des traitements. 1 Christine TURCK est doctorante en Science de l'information Géographique au sein du Laboratoire Image et Ville de Strasbourg. Intitulé de sa Thèse (débutée en octobre 2000) : "Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles: l apport des Systèmes d Information Géographique. Application en milieu urbain", sous la direction de Christiane Weber.

2 D'un point de vue géographique différents niveaux d'analyse ont été pris en compte pour la réalisation du projet ArcInfo - Modèle de propagation d'ondes : - L'environnement "multi-trajets" du point de vue de la propagation du signal radio: Les trajets multiples sont causés par les obstacles rencontrés par l onde émise. En fonction de la nature de l impact, l onde subit des phénomènes de diffraction, de diffusion, de réflexion ou de transmission. Environnement multi-trajets Diffraction transmis Diffraction Réflex Diffus

3 - Les cellules du réseau radiomobiles : Un autre facteur important à prendre en compte du point de vue est la taille et la forme des cellules du réseau. Le réseau radiomobile est divisé en petites zones de couverture radio aux centre desquelles sont implantées les émetteurs (antennes relais). Ces zones ont la forme de cellules en nid d'abeille, dont la taille varie en fonction du trafic, du type d'antennes et du milieu géographique. Taille des cellules du réseau radiomobile Macro cellule Petite cellule Micro cellule Pico cellule Cellules en nid d abeille Avantage du SIG: Possibilité d utiliser le multi-échelle. - La nature du milieu géographique : La propagation des ondes varie considérablement selon le type de milieu géographique. En milieu urbain dense par exemple les ondes radio vont être fortement atténuées par la présence du bâti et de la végétation. De ce fait, FTR&D a développé toute une série de modèles différents selon le type de milieu géographique en présence. Dans le SIG ArcInfo, le type d'environnement a donc été inclus comme critère incontournable pour le calcul de la couverture radio. Les environnements géographiques pris en compte sont les suivants : milieu urbain dense, milieu urbain, milieu suburbain, milieu rural, milieu montagneux et zones côtières.

4 - Les bases de données utilisées: Les modèles de propagation développés à FTR&D utilisent en entrée différents types de base de données. Elles sont principalement de deux types : des bases de données radio et des bases de données géographiques. Les bases de données Géographiques : Les modèles de propagation sont fortement liés aux données géographiques. Prenons un exemple concret : un modèle de propagation urbain-périurbain utilisera des BD Géo comportant l altitude au sol, la hauteur du sursol (bâti, végétation, etc.), le type d occupation du sol, ainsi que l'emprise des bâtiments dans l'espace. D un point de vue géographique, cela correspond à: - un Modèle Numérique de Terrain (MNT), qui contient l altitude Z. - un Modèle Numérique de Surface (MNS), qui contient la hauteur du sursol (ZH pour le bâti, ZHb pour le bois, etc.. - un Clutter, qui correspond à une image raster comportant les différents types d occupation du sol, le nombre de thème pris en compte pouvant varier. - le Contour de Base du bâti et de la végétation (vectoriel). Les besoins en BD Géo pour ce modèle de propagation urbain-périurbain correspondent donc à ces quatre types de fichiers, en format raster et vectoriel, avec une résolution de 25 à 1 mètre et une précision de l ordre du mètre. Modèle Numérique de Terrain

5 Modèle Numérique de Surface Carte d occupation du sol Clutter 5 thèmes

6 Les Contours de Base : Bâti et végétation (bois) Sources des données géographiques ci-jointes: IGN, 1994, format de stockage ASCII. format propriétaire FTR&D. Visualisation sous ArcMap 8 et ArcScene 8.

7 Les bases de données radio : Elles sont composées de données sur les antennes (types d'antennes, localisation, diagrammes d'antennes, etc.), de données sur le trafic radio, de données sur la couverture radio (affaiblissement du signal, couverture de champ, etc.), ainsi que des mesures de terrain (campagnes de mesures de champ sur le terrain).

8 2 Problématique : Les problèmes actuels de la modélisation radioélectrique : Face à l augmentation très importante du trafic radiomobile, les unités d exploitation des réseaux radiomobiles Orange doivent accroître la capacité du réseau. Ceci s opère entre autres par une densification et donc un re-calcul de la couverture radioélectrique du réseau avec une bonne précision. Ces coûts trop importants en temps de calcul sont en particulier dus à l utilisation de données géographiques précises ce qui induit un problème essentiel : trouver un compromis acceptable entre la précision de la prédiction et la précision des données géographiques et des algorithmes associés. La problématique de cette thèse de doctorat est de rechercher de nouvelles approches algorithmiques du calcul de couverture de champ radioélectrique sur des secteurs géographiques autour des émetteurs et non en mode point à point réalisé actuellement. Cependant pour répondre à ces besoins, un approfondissement des apports de l analyse spatiale et des SIG est nécessaire. Ce domaine relativement peu développé s appuie sur des complémentarités nouvelles, qui ne peuvent que s accroître aux vues du développement des technologies sans fil (DECT, WAP, PAD, UMTS, ). Les apports d une analyse spatiale sous ArcInfo 8 : Trois domaines articulant SIG et Radiocommunications gagnent actuellement en importance : La modélisation du réseau (trafic et propagation du signal) : elle permet de générer les caractéristiques de fréquences (trafic et couverture de champ) et de propagation pour des modèles cellulaires. Des données géographiques précises et à jour sont nécessaires tels les Modèles Numériques de Terrain et de Surface, les Classifications d occupation du sol, les Contours de Base vectoriels (bâti et végétation), et les éléments linéaires (réseaux routiers, etc.). La sélection des sites (dimensionnement des antennes) : de nombreux critères sont pris en compte pour sélectionner la localisation des antennes relais. Des informations en structure vectorielle ou raster telles que les limites administratives, les obstructions verticales, les types d occupation du sol doivent être intégrées. La visualisation : la possibilité offerte de visualiser les réseaux en 2D, 3D et 4D est actuellement une ouverture en matière de complémentarité entre SIG et Télécommunications.

9 - Le SIG développé dans le cadre de la thèse : Les différents composants du SIG ArcInfo 8- Radio : Source : Christine TURCK, juin Laboratoire Image et Ville, Strasbourg.

10 3 Les résultats : Les résultats radio obtenus sous ArcInfo 8 : - Diagrammes d antenne - Calcul de couvertures - Analyse de trafic - Profil de visibilité Diagramme d antennes

11 Modèle de propagation Urbain-Périurbain sous ArcInfo 8 : Calcul de couvertures radio Utilisation des données MNT (résolution 50m), MNS (résolution 25m), et Clutter (14 classes) Zone de calcul maillé à 1mètre autour d une station fictive (région de Strasbourg) avec une antenne 3D

12 Modèle de propagation de HATA en 3D sous ArcScene

13 Carte de Trafic sous ArcMap

14 L'affaiblissement radioélectrique peut également être représenté en mode profil. ArcInfo 8 dispose d'une fonction sous 3D Analyst, qui permet d'obtenir automatiquement le profil de visibilité d'une grille. En rajoutant une couche d'information comportant la position de l'antenne et du mobile et en interfacant le calcul de propagation avec cette option, on peut alors visualiser l'affaiblissement radio en mode profil. Le Profil de visibilité sol réel (relief) LRTSE LMSD LRTSM E M

15 4 Conclusion : L'application développée sous le SIG ArcInfo 8 s'est avérée d'un grand intérêt pour France Télécom Recherche et Développement dans le cadre de ses recherches en propagation du signal radio. On peut résumer l'intérêt du SIG dans cette application, en cinq points essentiels: 1. Un outil de traitement d'images : ArcInfo 8 interfacé avec le logiciel ER-Mapper a permis de faire de la classification d'images satellites, afin de constituer des cartes caractérisant le type de milieu géographique, puis de les réutiliser dans les modèles de propagation. 2. Un outil de géotraitement : Parmi les nombreux traitements proposés en standards dans ArcInfo 8, les calculs de "chemin le plus court", les overlays, etc. ont été très utiles pour la comparaison des résultats des calculs avec les mesures de terrain, et la constitution de rapports statistiques. 3. Un outil d'ingénierie télécom : Le SIG a été customisé, afin d'être une véritable plate-forme de calcul radio : En interfacant ArcInfo 8 avec le logiciel Visual C++, les modèles de propagation s'exécutent directement depuis ArcInfo et les résultats (couvertures de champ, profil, diagrammes d'antennes, rapports statistiques, etc.) s'affichent directement sous ArcMap et ArcScene. 4. Un outil d'aide à la décision : Les traitements effectués sous le SIG permettent de définir l'emplacement optimal des antennes relais (le dimensionnement). Le dimensionnement des relais s'effectue grâce aux données radioélectriques (couverture, trafic, type d'antennes, etc.) mais également en fonction de données socio-économiques pouvant être facilement intégrées dans le SIG : les coûts financiers selon le site géographique, le nombre d'abonnés par zones, les dispositions juridiques spécifiques quand à l'implantation d'antennes selon les zones (les bâtiments à proximité desquels les relais ne peuvent s'implanter, comme par exemple les écoles ou les hôpitaux). 5. Un outil de visualisation et de cartographie : ArcInfo 8 permet de cartographier les résultats des modèles de propagation et ceci aussi bien en 2D qu'en 3D. Les imports/exports des données sous de nombreux formats sont facilités grâce à ArcToolbox.

Thèse présentée pour obtenir le grade de Docteur de l Université Louis Pasteur Strasbourg I. Discipline : Géographie par Christine Turck

Thèse présentée pour obtenir le grade de Docteur de l Université Louis Pasteur Strasbourg I. Discipline : Géographie par Christine Turck Thèse présentée pour obtenir le grade de Docteur de l Université Louis Pasteur Strasbourg I Discipline : Géographie par Christine Turck Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE : OUTIL D ANALYSE & DE REPRESENTATION STATISTIQUE Présentation lors des portes ouvertes du 21-22-23 Octobre 2015 «MEILLEURES STATISTIQUES

Plus en détail

D une végétation quasi absente, à une végétation éparse, à une végétation continue

D une végétation quasi absente, à une végétation éparse, à une végétation continue D une végétation quasi absente, à une végétation éparse, à une végétation continue D un habitat isolé, à un habitat diffus, à un habitat groupé Figure 4 : Neuf types d interface habitat-forêt 3. Méthodologie

Plus en détail

Mise en œuvre d une d 3D à la Ville du Havre. Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre

Mise en œuvre d une d 3D à la Ville du Havre. Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre Mise en œuvre d une d maquette 3D à la Ville du Havre Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre 1 Le Havre et son agglomération 2 L agglomération havraise 17 communes 202 km² 250.000 habitants un

Plus en détail

Visual Information Solutions. ENVI LiDAR. L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR

Visual Information Solutions. ENVI LiDAR. L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR Visual Information Solutions ENVI LiDAR L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR Créer des visualisations réalistes. Extraire des objets 3D. Générer des produits

Plus en détail

Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale. Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF

Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale. Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF Master ère année Analyse spatiale, analyse géographique, spatialité des sociétés Master

Plus en détail

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR LAUSANNE 2012 Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR 2012, nouveaux modèles altimétriques 1 Affaire 94022 /

Plus en détail

Analyse de situations standards et extrêmes

Analyse de situations standards et extrêmes c h a p i t r e 6 Analyse de situations standards et extrêmes Les situations standards ont été choisies parmi les sites dont la configuration ne crée pas en général d interrogations dans le public : les

Plus en détail

Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006

Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006 Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006 Introduction: Dans le cadre de ma formation du Master 2 pro d analyse spatiale option Géomarketing,

Plus en détail

Rapport de Stage. Habillage procédural et rendu en temps réel de vastes terrains texturés par GPU-quadtrees. (15 janvier - 15juillet 2006

Rapport de Stage. Habillage procédural et rendu en temps réel de vastes terrains texturés par GPU-quadtrees. (15 janvier - 15juillet 2006 Rapport de Stage Habillage procédural et rendu en temps réel de vastes terrains texturés par GPU-quadtrees (15 janvier - 15juillet 2006 15 avril - 15 juillet 2007) Effectué au sein du laboratoire MAP-ARIA

Plus en détail

Le géomarketing - Page 1 sur 7

Le géomarketing - Page 1 sur 7 Le géomarketing - Page 1 sur 7 LES DOSSIERS MADWATCH.net méthodes Le Géomarketing Novembre 2003 Nb de pages : 7 Le géomarketing - Page 2 sur 7 Créé dans les années 80, la plupart des applications du géomarketing

Plus en détail

un module de simulation des évolutions urbaines http://geopensim.ign.fr Présentation

un module de simulation des évolutions urbaines http://geopensim.ign.fr Présentation un module de simulation des évolutions urbaines http://geopensim.ign.fr 12 mars 2009 Anne Ruas Annabelle Mas Julien Perret Présentation Plateforme open source d analyse et de simulation des évolutions

Plus en détail

QU'EST CE QU'UN SYSTÈME D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE? Institut de recherche pour le développement

QU'EST CE QU'UN SYSTÈME D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE? Institut de recherche pour le développement QU'EST CE QU'UN SYSTÈME D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE? Institut de recherche pour le développement Définition du SIG Informatisation SIG Information localisée à la surface de la terre Base de données géoréférencées

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTÈMES D'INFORMATION L'OFFRE D'ALDEA SUR LES PROJETS GÉOGRAPHIQUES

ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTÈMES D'INFORMATION L'OFFRE D'ALDEA SUR LES PROJETS GÉOGRAPHIQUES ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTÈMES D'INFORMATION L'OFFRE D'ALDEA SUR LES PROJETS DE SYSTÈMES D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUES 30, Avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt + 33 (0)1 55 38

Plus en détail

TOP250v-GIS. 1. Concept. 2. Production du SIG à 1:250 000. 2.1. Création. 2.2. Evolution

TOP250v-GIS. 1. Concept. 2. Production du SIG à 1:250 000. 2.1. Création. 2.2. Evolution TOP250v-GIS 1. Concept La base de données vectorielles TOP250v-GIS de l IGN à l échelle conceptuelle de 1:250 000 donne, malgré la petite échelle, une représentation détaillée de la topographie et de la

Plus en détail

Téléphonie mobile comme indicateur de localisation de population

Téléphonie mobile comme indicateur de localisation de population Observation dynamique de la densité de population à partir de la téléphonie mobile - Etude de cas sur le Territoire de Belfort Séminaire sur les recueils de données organisé par le CERTU : Paris, le 25

Plus en détail

Rapport de mission de formation SIG Au Niger du 03 au 14 novembre 2008

Rapport de mission de formation SIG Au Niger du 03 au 14 novembre 2008 COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF ------------------ PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

ALEA-Karst : vers une approche multicritères de l aléa lié à la présence et à l effondrement de cavités karstiques

ALEA-Karst : vers une approche multicritères de l aléa lié à la présence et à l effondrement de cavités karstiques ALEA-Karst : vers une approche multicritères de l aléa lié à la présence et à l effondrement de cavités karstiques Cartographie des karsts de contact Méthode Doline S.PINSON /D3E EVE 2 octobre 2014 Journées

Plus en détail

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite?

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite? TD1 GENloc31e Étude du système de Gestion de flotte de véhicule par GSM et GPS Champ professionnel Électronique Industrielle Embarquée Activité F4 Organisation A4-2 S'informer et se documenter Compétence

Plus en détail

Estimations et modélisations des niveaux de champs. électromagnétiques

Estimations et modélisations des niveaux de champs. électromagnétiques Estimations et modélisations des niveaux de champs électromagnétiques dans le cadre d une démarche d information et de concertation entre les opérateurs de téléphonie mobile, les collectivités et la population

Plus en détail

DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE

DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE par Paul Rouet Responsable de la banque de données urbaines Atelier parisien d urbanisme 9, rue d Agrippa

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Jean-Matthieu Monnet UR Écosystèmes Montagnards, Irstea Grenoble Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea

Plus en détail

Délimitation des pédopaysages par cartographie numérique Application sur une partie des Combrailles

Délimitation des pédopaysages par cartographie numérique Application sur une partie des Combrailles Assemblée des acteurs de la géomatique 9 décembre 2010 1 Délimitation des pédopaysages par cartographie numérique Application sur une partie des Combrailles Assemblée des acteurs de la géomatique 9 décembre

Plus en détail

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CO-193 CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CANTOU J.P. IGN, RAMONVILLE STE-AGNE, FRANCE CONTEXTE ET OBJECTIFS Contexte Le système d Observation de la Terre Pléiades conçu par

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS 02 59 60 62 80 Présentation du : Sommaire : Nom site : Code site : Adresse : Amiens_S Claudel 80021_002_02 20 Avenue Paul Claudel 80000 Amiens Fiche synthétique Descriptif du projet Carte IGN Zone de recherche

Plus en détail

Cadastre solaire SITG Genève

Cadastre solaire SITG Genève Cadastre solaire SITG Genève A) Proposition de classes de couleur et notice d explication pour le grand public Le cadastre solaire en quelques mots Le cadastre solaire du Canton de Genève a été élaboré

Plus en détail

L unité de traitement d images de l IGN

L unité de traitement d images de l IGN L unité de traitement d images de l IGN Index Introduction 1.Présentation de l'unité 2.Types de données 2.1. Données topographiques 2.2. Données d'observation de la Terre Applications 1.Traitement d'images

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

Consommation d'énergie et émissions de CO 2 des bâtiments

Consommation d'énergie et émissions de CO 2 des bâtiments Atelier Géothématique Energie et Climat Jeudi 11 mars 2010 Consommation d'énergie et émissions de CO 2 des bâtiments Approche méthodologique CETE du Sud-Ouest: Bassam Moujalled et Lionel Ferreira CETE

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE UMTS (3G) Rédigé par M. Franck FALCHI Dans le cadre du BTS SIO - 2014

LA TECHNOLOGIE UMTS (3G) Rédigé par M. Franck FALCHI Dans le cadre du BTS SIO - 2014 LA TECHNOLOGIE UMTS (3G) Rédigé par M. Franck FALCHI Dans le cadre du BTS SIO - 2014 Année scolaire 2012-2013 SOMMAIRE I. Introduction... 3 II. Principe de fonctionnement... 4 1) Les avantages... 5 2)

Plus en détail

L imagerie géospatiale et ses applications

L imagerie géospatiale et ses applications SIG 2008 L imagerie géospatiale et ses applications De l image à l information géographique Copyright 2008 ITT Visual Information Solutions Tous droits réservés Plan Les images et leur diversité Le traitement

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Mieux produire et préserver : Quelles approches pour les forêts au sein des territoires? Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Pour mieux affirmer ses missions, le

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

Les outils numériques de gestion de données de l OSR

Les outils numériques de gestion de données de l OSR L OSR est un programme de recherche visant à acquérir, analyser et mettre en valeur des connaissances sur les dynamiques hydro-sédimentaires du fleuve Rhône. Pour cela, depuis 2009, des efforts sont réalisés

Plus en détail

ArcGIS Manuel de formation

ArcGIS Manuel de formation ArcGIS Manuel de formation Présentation générale de la gamme ArcGIS V1.1 avril 2004 Sommaire Introduction Le système ArcGIS Les données utilisables ArcGIS desktop Les modules complémentaires Introduction

Plus en détail

Usages des données 3D urbaines pour les villes de Genève et Lausanne

Usages des données 3D urbaines pour les villes de Genève et Lausanne Usages des données 3D urbaines pour les villes de Genève et Lausanne Rencontres SIG La Lettre : Le Grand Boom de la 3D Claudio Carneiro Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) Laboratoire de Systèmes

Plus en détail

ABIES SIG & Cartographie

ABIES SIG & Cartographie ABIES SIG & Cartographie Novembre 2013 Des outils et des documents de communication incontournables ABIES 7, avenue du Général Sarrail 31290 Villefranche-de-Lauragais Tél. : 05 61 81 69 00 Fax : 05 61

Plus en détail

BRGM/RP RP- 54 787 - FR

BRGM/RP RP- 54 787 - FR Aide à la mise au point d une méthodologie de traitement de la couverture territoriale SPOT 5 pour le calcul des superficies dégradées par l ancienne activité minière en Nouvelle-Calédonie Rapport final

Plus en détail

Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau

Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau Contexte Exigences croissantes en matière de qualité et de sécurité d approvisionnement

Plus en détail

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU Informatiser les réseaux d'eau permet de : Cibler et rentabiliser les investissements patrimoniaux Optimiser le rendement du réseau Maîtriser le prix de l eau Améliorer le

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

Comment les cartes annuelles de la qualité de l air sont-elles réalisées?

Comment les cartes annuelles de la qualité de l air sont-elles réalisées? Comment les cartes annuelles de la qualité de l air sont-elles réalisées? Les cartes «annual air quality» montrent le résultat du couplage de deux méthodes d évaluation de la qualité de l air : l interpolation

Plus en détail

MÉTADONNÉES HYPSOMÉTRIE HYDROGRAPHIE RÉSEAU ROUTIER

MÉTADONNÉES HYPSOMÉTRIE HYDROGRAPHIE RÉSEAU ROUTIER MÉTADONNÉES HYPSOMÉTRIE Description : Courbes de niveau de Montréal Fichier original : Hypso_l (en 2 feuillets) Fichier final : Courbes_niveau_Montreal_zone_étude Commentaire : Couche utilisée pour créer

Plus en détail

La problématique de la. Réalisation d une maquette géospatiale urbaine 3D pour la gestion du vieux bâti

La problématique de la. Réalisation d une maquette géospatiale urbaine 3D pour la gestion du vieux bâti Réalisation d une maquette géospatiale urbaine 3D pour la gestion du vieux bâti Le cas du quartier El Amir, ville d Oran (Algérie) Madina Asmaa Missoumi, Ingénieur d État en aménagement du territoire Département

Plus en détail

MUNICIPALE CHARTE MOBILE DES ANTENNES RELAIS DE TÉLÉPHONIE. Téléphonie Mobile : CHARTE - 1 -

MUNICIPALE CHARTE MOBILE DES ANTENNES RELAIS DE TÉLÉPHONIE. Téléphonie Mobile : CHARTE - 1 - CHARTE MUNICIPALE DES ANTENNES RELAIS DE TÉLÉPHONIE MOBILE Téléphonie Mobile : CHARTE - 1 - ENTRE LES SOUSSIGNÉS : La ville de Perpignan représentée par son Maire en exercice, dûment habilité par délibération

Plus en détail

OSU OREME Apéro Technique #04. Utilisation d'outils SIG _. Les outils Raster dans QGIS

OSU OREME Apéro Technique #04. Utilisation d'outils SIG _. Les outils Raster dans QGIS OSU OREME Apéro Technique #04 Utilisation d'outils SIG _ Les outils Raster dans QGIS 05/02/2015 L. Paradis - IE Geomatique - 05/02/2015 - L. Paradis IE Geomatique - QGIS version 2.6 menu Extension / Installer

Plus en détail

Projet Barrage-Usine de

Projet Barrage-Usine de Maquette numérique 3D Projet Barrage-Usine de Conflan Partenaires du projet SOMMAIRE I- Contexte du projet 1/ Etude cartographique du site 2/ Enjeux du projet II- Acquisition et traitement des données

Plus en détail

Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire

Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire UMR TETIS Cemagref-CIRAD-ENGREF PLAN 1. IMAGES AERIENNES ET SATELLLITALES a) Images sources pour les MNT b) Modes

Plus en détail

CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE

CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE 2.1 Inventaire des données numériques La grande superficie de la région d étude a nécessité l utilisation de système d information géographique (SIG). Le logiciel ArcGIS 9,3 a

Plus en détail

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur SYSTÈME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES 1 1. INFORMATION GEOGRAPHIQUE et SYSTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (S.I.G.) 2 Le processus général de DEMATERIALISATION et NUMERISATION s applique

Plus en détail

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010 Livre Blanc Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique Mai 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com

Plus en détail

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés L IFN vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site Internet contenant encore plus d informations, disponibles en téléchargement gratuit. Nouveautés Le site Internet de l IFN : une mine de

Plus en détail

Fouille de données multi-stratégies pour l'extraction de connaissances à partir d'images de télédétection

Fouille de données multi-stratégies pour l'extraction de connaissances à partir d'images de télédétection Fouille de données multi-stratégies pour l'extraction de connaissances à partir d'images de télédétection Cédric WEMMERT* Alexandre BLANSCHE* Anne PUISSANT** *LSIIT UMR 7005 CNRS/ULP Apprentissage et Fouille

Plus en détail

Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2

Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2 Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2 GUIDE UTILISATEUR de la BdOCS CIGAL v2 Version du 22 novembre 2013 LE PARTENARIAT CIGAL La Coopération pour

Plus en détail

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer B. Pouponneau1, L.Thiebaud 2, C. Conseil3, P.Vigne4, J.Christin5, C. Périard1, S. Martinoni-Lapierre1 Météo-France, Toulouse, France

Plus en détail

Support de TD ArcGIS 10.1. Introduction à l automatisation et au développement avec ArcGIS 10.1 JEAN-MARC GILLIOT 2014-2015. 3 e année ingénieur

Support de TD ArcGIS 10.1. Introduction à l automatisation et au développement avec ArcGIS 10.1 JEAN-MARC GILLIOT 2014-2015. 3 e année ingénieur JEAN-MARC GILLIOT 2014-2015 Durée 1,5 heures Introduction à l automatisation et au développement avec ArcGIS 10.1 3 e année ingénieur Support de TD ArcGIS 10.1 Grande école européenne d'ingénieurs et de

Plus en détail

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 GENERALITES Le système PC SCOTT permet la mise en œuvre d un ensemble de fonctionnalités essentielles pour la gestion du trafic, notamment : Le

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Analyse Les données contenues dans un système d information géographique décrivent un terrain, et donc permettent d appréhender les

Plus en détail

B.8 Analyse d évolutions topographiques élémentaires pour le suivi de phénomènes géographiques

B.8 Analyse d évolutions topographiques élémentaires pour le suivi de phénomènes géographiques B.8 Analyse d évolutions topographiques élémentaires pour le suivi de phénomènes géographiques Patricia Bordin Introduction À leur début, dans les années 1980, les SIG (Systèmes d Information Géographiques)

Plus en détail

Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales?

Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales? Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales? Place dans les programmes : Niveau Premières. Chapitre La France et son territoire Disparités spatiales et aménagement du territoire. L entrée dans

Plus en détail

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi?

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Guillaume Fantino CNRS-ENS / Environnement, Villes, Société Observatoire des Sédiments du Rhône Plan: Informations

Plus en détail

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES GEOSPATIALE CREATION A D UNE L ECHELLE BANQUE NATIONAL DE DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE 1 AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. P O Box 3463

Plus en détail

Acropole Acropole Cartographie

Acropole Acropole Cartographie Plan du document 1. Introduction de la matière et du rôle des logiciels de cartographie 2. Descriptif fonctionnel des produits 2.1. Acropole SIG 2.2. Acropole QuickCarto 2.3. Acropole Notagis 3. Les liaisons

Plus en détail

Activités de modélisation 3D Exploitation de certains produits ESRI

Activités de modélisation 3D Exploitation de certains produits ESRI Activités de modélisation 3D Exploitation de certains produits ESRI Dr. Jacynthe Pouliot a.-g. Professeure et directrice par intérim du Département des SCG, Université Laval jacynthe.pouliot@scg.ulaval.ca

Plus en détail

Cartographie 3D de la voirie et de l espace public urbains accessibilité et circulations douces Luc Frauciel -1Spatial

Cartographie 3D de la voirie et de l espace public urbains accessibilité et circulations douces Luc Frauciel -1Spatial Cartographie 3D de la voirie et de l espace public urbains accessibilité et circulations douces Luc Frauciel -1Spatial Les projets Terra X Terra Data / Terra Numerica (FUI 1-Thales) Technologies de modélisation

Plus en détail

EBONE. Réseau Européen d Observation de la Biodiversité. (European Biodiversity Observation NEtwork)

EBONE. Réseau Européen d Observation de la Biodiversité. (European Biodiversity Observation NEtwork) EBONE Réseau Européen d Observation de la Biodiversité (European Biodiversity Observation NEtwork) Vers un système de surveillance de la biodiversité intégré dans l espace et dans le temps FP7 Projet Collaboratif

Plus en détail

Objectif : optimiser des décisions et croiser des données en tenant compte de leur caractère géographique

Objectif : optimiser des décisions et croiser des données en tenant compte de leur caractère géographique S853-1 LE GEOMARKETING S85 Informatique appliquée à la gestion de l offre S853 La mise en place de l offre dans l unité commerciale 1 Qu est ce que le géomarketing? Le géomarketing est la prise en compte,

Plus en détail

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE)

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : STIC POUR L'ECOLOGIE

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION DU SITE

DOSSIER D INFORMATION DU SITE DOSSIER D INFORMATION DU SITE T57005 12 square DES CLOTEAUX 35200 RENNES Date de réalisation : 07.09.2015 1- Plan de situation de la zone 2- Fiche d identité du site 3- Motivations du projet 4- Fonctionnement

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 30 mars 2010 Français Original: anglais ECE/CES/2010/15 Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Cinquante-huitième

Plus en détail

Table des matières. Partie 1: Préambule...4. Partie 2: Inventaire des données...6

Table des matières. Partie 1: Préambule...4. Partie 2: Inventaire des données...6 Table des matières Livrable A - V0.1 / Résultats du modèle Partie 1: Préambule...4 Partie 2: Inventaire des données...6 1 Données contextuelles...7 2 Données hydrologiques...9 3 Données hydrauliques...12

Plus en détail

Cahier des charges Offre de formation LMD :

Cahier des charges Offre de formation LMD : REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de L Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene Faculté d Electronique

Plus en détail

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel Comment anticiper le temps réel? Une solution basée sur un modèle pour prévoir le trafic en temps réel PTV Optima est la clé pour une gestion du trafic réussie. Cette solution basée sur un modèle propose

Plus en détail

La 3D au cœur d ArcGIS

La 3D au cœur d ArcGIS SIG 2013 Conférence Francophone 2 & 3 Octobre Versailles Atelier Technique La 3D au cœur d ArcGIS Marc Lemaire Jérémie Majerowicz Agenda CityEngine : Conception et GeoDesign 3D Analyst : Analyse et 3D

Plus en détail

Module Géomatique 2005/2006 Faculté des Sciences d Orsay Université Paris Sud XI SPATIAL ANALYST SOUS ARCGIS 9.0

Module Géomatique 2005/2006 Faculté des Sciences d Orsay Université Paris Sud XI SPATIAL ANALYST SOUS ARCGIS 9.0 SOUDANI Kamel Faculté des Sciences d Orsay Université Paris Sud XI (2006-2007) 1 Module Géomatique Faculté des Sciences d Orsay 2006) Soudani Kamel (Dernière modification : Juillet Soudani Kamel Maître

Plus en détail

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Phase diagnostic Par : P. Mordelet, Université Toulouse 3 C. Aschan-Leygonie, Université Lyon 2 F. Boussama, Université Montpellier 1 C. Mathieu,

Plus en détail

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Cécile Haëck Nicolas Klein Rencontres SIG la Lettre 2009 Session «Le grand boom de la 3D» 1 En rubriques 1. Le

Plus en détail

ONZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE. Montréal, 22 septembre 3 octobre 2003

ONZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE. Montréal, 22 septembre 3 octobre 2003 AN-Conf/11-WP/57 25/6/03 ONZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 22 septembre 3 octobre 2003 Point 5 : Examen des résultats de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2003 de l UIT

Plus en détail

GÉOBOUTIQUE QUÉBEC LISTE DE PRIX DES PRODUITS ET SERVICES

GÉOBOUTIQUE QUÉBEC LISTE DE PRIX DES PRODUITS ET SERVICES GÉOBOUTIQUE QUÉBEC LISTE DE PRIX DES PRODUITS ET SERVICES 22 octobre 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. ADRESSES QUÉBEC... 1 2. CARTES... 2 3. COUCHES THÉMATIQUES... 5 4. ORTHOPHOTOGRAPHIES... 6 5. DONNÉES LIDAR

Plus en détail

Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles

Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles 25 Février 2014 Thierry Boch tboch@esrifrance.fr Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles FranceRaster Programme FranceRaster v4 Le produit "France Raster", coédition Esri France

Plus en détail

Contributions du Système d Information Géographique dans la gestion des situations d urgence

Contributions du Système d Information Géographique dans la gestion des situations d urgence FORUM SUR LA NORMALISATION 2 ème Edition - 2011 Thème «SAUVER DES VIES À TRAVERS LES TÉLÉCOMMUNICATIONS» Centre de Conférence Ministère Affaires Etrangères Abidjan-Plateau 16, 17 et 18 novembre 2011 Session

Plus en détail

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Gilbert Saporta Chaire de Statistique Appliquée, CNAM ActuariaCnam, 31 mai 2012 1 L approche statistique

Plus en détail

ArcGIS. for Desktop. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Desktop. Comprendre notre monde ArcGIS for Desktop Comprendre notre monde ArcGIS for Desktop ArcGIS for Desktop fait partie du système ArcGIS, conçu pour la création et la mise à jour de cartes et de données géographiques. Bien plus

Plus en détail

LA TRES HAUTE RESOLUTION : UN OUTIL ADAPTÉ AUX PROBLEMATIQUES URBAINE

LA TRES HAUTE RESOLUTION : UN OUTIL ADAPTÉ AUX PROBLEMATIQUES URBAINE LA TRES HAUTE RESOLUTION : UN OUTIL ADAPTÉ AUX PROBLEMATIQUES URBAINE Dominique HEBRARD Pôle de Compétences et d'innovation Applications Satellitaires Direction Territoriale du Sud Ouest CVRH Toulouse

Plus en détail

ELABORATION D UNE BASE DE DONNÉES ET UN SIG

ELABORATION D UNE BASE DE DONNÉES ET UN SIG Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Atelier sur les systèmes de gestion de l information des ABHs et du Département de l Eau du MEMEE Rabat, 9-10 Mai 2012 ELABORATION D UNE

Plus en détail

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2)

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Environnement = interactions présentation non exhaustive et redondante Du local au planétaire / du planétaire au local... problèmes présentés en deux

Plus en détail

SPW DGO1 Voies lentes en Wallonie. Manuel utilisateur de l application cartographique

SPW DGO1 Voies lentes en Wallonie. Manuel utilisateur de l application cartographique SPW DGO1 Voies lentes en Wallonie de l application cartographique IDENTIFICATION Projet : Agoracités Auteur : Amélie Ledent Type de document : Ref. NSI: Version: 1.1 Ref. Client: Date : 17/03/2010 Statut:

Plus en détail

FICHE 01 TECHNOLOGIE

FICHE 01 TECHNOLOGIE Ministère de la santé et des sports Secrétariat d Etat chargé de l écologie Secrétariat d Etat chargé de la prospective et du développement de l économie numérique FICHE 01 TECHNOLOGIE 1. Téléphones mobiles

Plus en détail

LA COUVERTURE VÉGÉTALE DU CŒUR DE L AGGLOMÉRATION DE PARIS

LA COUVERTURE VÉGÉTALE DU CŒUR DE L AGGLOMÉRATION DE PARIS LA COUVERTURE VÉGÉTALE DU CŒUR DE L AGGLOMÉRATION DE PARIS Une approche par la télédétection de précision par Marie-Thérèse Besse et Paul Rouet Atelier parisien d urbanisme Banque de données urbaines 9,

Plus en détail

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS - BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS 1. Évolution de la tache urbaine Cette analyse est basée sur le travail réalisé par la Direction Régionale de l Environnement,

Plus en détail

L IRSN et la surveillance de l environnement. Etat des lieux et perspectives

L IRSN et la surveillance de l environnement. Etat des lieux et perspectives L IRSN et la surveillance de l environnement Etat des lieux et perspectives Didier CHAMPION et Jean-Marc PERES Journées SFRP Paris 23-24 septembre 2009 Objectifs de la surveillance de l environnement 2

Plus en détail

Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information

Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information Clovis GRINAND GeONG 2012 Chambéry 6 novembre 2012 Plan Changement d utilisation des terres et changement climatique

Plus en détail

«L autobus communicant»

«L autobus communicant» «L autobus communicant» Comment le satellite peut-il contribuer à la valorisation des déplacements dans les transports métropolitains? Sébastien AMBELLOUIS Sebastien.ambellouis@inrets.fr Contexte Projet

Plus en détail

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace 3 outils complémentaires pour connaître les sols en Alsace La base de données régionale sur les sols d Alsace Le guide des sols d Alsace La base de données régionale sur les sols Le réseau de mesure de

Plus en détail

La Ville Numérique : un outil innovant pour faciliter la mise en débat

La Ville Numérique : un outil innovant pour faciliter la mise en débat La Ville Numérique : un outil innovant pour faciliter la mise en débat Souheil SOUBRA CSTB Responsable de la division MOD-EVE (Modélisation des phénomènes physiques & Environnements Virtuels Enrichis)

Plus en détail

Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices. 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino

Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices. 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino Action 11 : Gestion de la base de données spatiales de l OSR Action 12 : Valorisation

Plus en détail

TROUSSE D INFORMATION POUR LES ENSEIGNANTS

TROUSSE D INFORMATION POUR LES ENSEIGNANTS TROUSSE D INFORMATION POUR LES ENSEIGNANTS CONCOURS CARTOGRAPHIQUE 2010 La Section Champlain de l Association canadienne des sciences géomatiques (ACSG), en collaboration avec le Cégep Limoilou, organise,

Plus en détail

Présentation de la base de

Présentation de la base de ALPES - MARITIMES CONSEIL GENERAL Présentation de la base de données OCSOL PACA Présentation de l OCSOL-PACA - CRIGE PACA 10 mai 2010 Plan de l exposé Contexte régional Pourquoi un fichier d occupation

Plus en détail

1.2-1.3- Ex : Format AO (84cm x 118.8cm) à 1 500 Fcfp

1.2-1.3- Ex : Format AO (84cm x 118.8cm) à 1 500 Fcfp ANNEXE 1 LES DIFFERENTS TYPES DE PRODUITS PROPOSES A LA VENTE ET LES BASES DE LA REDEVANCE 1. LES DOCUMENTS IMPRIMES SUR COMMANDE 1.1- Impressions de cartes et photographies aériennes sur papier ordinaire

Plus en détail