Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance"

Transcription

1 Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant en structures d accueil collectives de la petite enfance, en milieu scolaire et périscolaire. _ Tél : Le projet tel qu il est présenté se déroule en quatre modules sur une session de deux à trois journées de formation. Toutefois, la durée de la formation et son contenu peuvent être adaptés en fonction des besoins de l organisme bénéficiaire. Objectifs La session de formation aura deux objectifs principaux. D une part, elle donnera l occasion à chaque participant de participer à une réflexion collective concernant les enjeux d une démarche d éveil musical dans le développement du jeune enfant et sera étayée par un apport théorique. La réflexion portera également sur les conditions de mise en place de l activité : La fréquence des séances, la durée, le rythme, la structuration à respecter ; les temps forts et l articulation des activités proposées ainsi que leur préparation. Il s agira également de sensibiliser et de motiver les professionnels de la petite enfance pour réfléchir à l organisation en équipe des moments de pratique musicale réguliers dans leur structure. D autre part, il s agira de permettre à chacun, d acquérir, ou de développer, par la pratique, des techniques concrètes d animation d un atelier d éveil musical et de vivre les différentes phases d une séance type pour pouvoir les analyser. Les participants auront l occasion de découvrir et pratiquer des comptines, des danses et de se familiariser avec toute une gamme d instruments de musique utilisables avec les enfants. Ils découvriront des jeux de manipulation d instruments de musique pour permettre aux enfants de jouer avec les sonorités et de s initier aux rythmes. A la fin de la session, l intervenant veillera à renseigner les participants sur les points de fourniture de matériel pédagogique. Il proposera également des adresses de sites internet ressources, permettant par exemple, d élargir son répertoire de chansons, ou de télécharger des échantillons sonores libres de droit pour se constituer des outils pédagogiques comme une banque de sons Projet de formation professionnelle à l éveil musical Régis PEYRARD Page 1

2 Plan de la formation : Les points suivants seront développés au cours d une session de deux à trois jours I L accueil des participants (1 heure) 1) Installation en musique et phase de présentation Présentation de l intervenant Présentation des participants Les présentations s effectuent en chanson ou sous la forme d un jeu musical simple pour entrer en relation et se mettre en condition. Afin de situer les compétences de chacun, un tour de parole classique suivra pour permettra aux participants d évoquer, leur éventuelle pratique musicale sur leur terrain professionnel et d exprimer leurs attentes par rapport à la formation. Présentation du contenu de la formation II Point théorique et réflexion collective (3 heures) 1) Présentation de quatre techniques s inscrivant dans une démarche d éveil musical à expérimenter lors de la phase pratique Célestin FREINET enseignant et pédagogue : «Le chant et la musique sont naturels à l enfant, nous n avons qu à servir l expression de ce besoin». Les comptines et le chant Définition et caractéristiques des comptines Le fondement d une culture musicale L importance des comptines sur le plan relationnel et affectif Leur rôle essentiel dans les processus de transmission, d apprentissage et de socialisation La pratique instrumentale avec les enfants Découverte des instruments Développer le sens du rythme par des jeux instrumentaux La pratique libre collective La danse et l expression corporelle en musique Le processus d imitation et les danses comportant des consignes Les danses individuelles Les danses en groupe et les rondes L expression spontanée des enfants évoluant en musique Projet de formation professionnelle à l éveil musical Régis PEYRARD Page 2

3 L écoute et les jeux de discrimination auditive L éveil de la curiosité musicale et la contribution à la formation d une culture personnelle Favoriser l éducation de l oreille 2) L importance de l éveil musical dans le développement du jeune enfant L intérêt d une démarche d éveil musical est de favoriser par le biais d une activité de groupe socialisante et motivante et par une approche participative et ludique, le développement de compétences et de capacités dans le développement du jeune enfant : L enrichissement du langage, la stimulation de la mémoire, le développement de la capacité de concentration, l éducation de l oreille, sur un plan psychomoteur : la maîtrise du corps et l intégration du schéma corporel, l intégration des notions de temps et d espace. En ce qui concerne l enrichissement de la personnalité, une démarche d éveil musical a également pour but la stimulation de l imaginaire ainsi que le développement d un sentiment positif d estime de soi par l acquisition de compétences, la reconnaissance et la valorisation de chacun au cours des différentes interactions entre l intervenant, les enfants et les professionnels de l équipe participant à la séance. Le plaisir : une notion fondamentale et un objectif principal Une démarche résolument ludique (La dimension du jeu et du partage selon Donald W. WINNICOTT) Apports sur le plan cognitif Le langage Les comptines et le chant, une aide à l apprentissage du langage chez les bébés L enrichissement du langage et l acquisition de vocabulaire chez les plus grands La pratique du chant procure des facilités pour apprendre la base de la lecture et de l écriture Un besoin d échanges et d interactivité Le développement des facultés de mémorisation Le développement de la capacité de concentration L intégration de concepts fondamentaux : le temps et le rythme Apports sur le plan psychomoteur Point de vue d Anne H. BUSTARRET - A travers l expression corporelle et la danse, l enfant apprend à se connaître lui-même, à gouverner ses membres, coordonner ses gestes et la pulsation musicale l y aide. La maîtrise progressive de l utilisation de son corps et de sa voix L acquisition du schéma corporel Projet de formation professionnelle à l éveil musical Régis PEYRARD Page 3

4 L appréhension de la notion d espace et de temps Favoriser l utilisation du corps, les mouvements et les déplacements Acquérir des repères fondamentaux La socialisation Le plaisir de participer à une activité en groupe, de vivre des émotions ensemble Les activités musicales, une initiation à l imitation Etre à l écoute des comportements individuels, savoir stimuler en respecter le rythme de chacun Favoriser l autonomie dans une activité socialisante Apprendre à respecter l intervention de chacun et les tours de parole La musique et le développement de la personnalité Une considération et une valorisation individuelle au sein d un groupe Favoriser l expression spontanée L importance des activités artistiques sur un plan affectif Favoriser le symbolisme et l imaginaire De l imitation spontanée du nourrisson à l imitation intériorisée et imagée du jeune enfant selon Jean PIAGET Savoir entrer dans le monde du jeune enfant 3) Le bénéfice d une démarche d éveil musical en fonction des tranches d âges Savoir adapter une démarche pour qu elle concerne aussi bien les tout-petits en leur permettant de bénéficier de stimulis variés, auditifs, visuels et tactiles et en favorisant leur exploration motrice ; que les plus grands qui ont déjà acquis une maîtrise relative de leur corps et de leur faculté d expression. 4) Les conditions idéales d organisation d un atelier d éveil musical L adhésion des membres de l équipe de professionnels L information et la négociation, une étape indispensable dans le travail d équipe pour la mise en place d un atelier musical au long terme Réfléchir à la cohérence des thèmes de l atelier musical pour les mettre en rapport avec le projet global de la structure La participation des professionnels L aide à l encadrement du groupe et la gestion des besoins ponctuels des enfants L importance d une participation active des adultes pour contribuer à la dynamique du groupe Projet de formation professionnelle à l éveil musical Régis PEYRARD Page 4

5 Les conditions d installation des participants Le choix du lieu L aménagement d un espace approprié et confortable La création d un coin musique La durée des séances Les paramètres à prendre en compte : - La tranche d âge des enfants - La réceptivité du groupe - Le contenu de la séance Les repères temporels, des éléments sécurisants pour l enfant La régularité et la fréquence des interventions La nécessité d expériences répétées pour faciliter l intégration de nouvelles informations (Jean PIAGET) Le choix des temps d activité encadrant la séance d éveil musical Quel type d activité programmer avant et après la séance L information à destination des parents Les transmissions directes au moment du départ de l enfant et l information par voie d affichage L attitude de l animateur La motivation et le niveau d implication La préparation des séances Choisir et maîtriser son répertoire L entraînement et la répétition des jeux rythmiques et des chorégraphies La préparation du matériel Les repères affectifs et l importance des rituels. Les personnes référentes Les éléments invariables d une séance d activité 5) Le contenu des séances Deux cas de figure sont envisageables : Les ateliers organisés autour d une technique spécifique Projet de formation professionnelle à l éveil musical Régis PEYRARD Page 5

6 Les démarches progressives intégrant plusieurs techniques de pratique musicale et les enchaînements entre les activités La planification du contenu d une séance Le respect d un rythme de progression permettant une graduation des temps forts et un équilibre entre les moments calmes et dynamiques Le changement d activité Le renouvellement de l intérêt et de la motivation des enfants La perception de la réceptivité du groupe et la faculté d adaptation de l intervenant musical Le regroupement des enfants et le démarrage d une activité musicale La fin de la séance et le retour au calme Permettre aux enfants d anticiper la fin de la séance Le rituel de fin III Ateliers de pratique musicale (1 à 2 jours) Ce module d une à deux journées est destiné à permettre à chaque participant d expérimenter en groupe les différentes techniques évoquées lors de la phase théorique : le chant et ses différentes interprétations ; les jeux d échauffement corporels et vocaux, la pratique instrumentale ; la danse ; la conduite d activités de discrimination auditive et l écoute d œuvres instrumentales. Il s agit de proposer des outils concrets facilement réutilisables par les participants sur le terrain pour bâtir leur démarche d intervention et mener à bien leurs séances d éveil musical. 1) La pratique du chant La méthode et les techniques pour soutenir et favoriser la dimension de l imaginaire L importance de la mise en scène, savoir s appuyer sur des moyens d expression variés pour favoriser l adhésion des enfants. L utilisation de personnages et d'accessoires Savoir entrer dans le monde de l enfant, capter son attention et entretenir sa motivation. Présentation et démonstration de l animation de comptines et de chansons mises en scène à l aide d accessoires variés pour stimuler l imaginaire des participants et susciter leur créativité en leur proposant un éventail de possibilités. - Les peluches - Les marionnettes et marionnettes au doigt - Les silhouettes - Les objets sonores Projet de formation professionnelle à l éveil musical Régis PEYRARD Page 6

7 - Les éléments de déguisement L intervention de personnages pour créer de l interaction avec les enfants et les reconnaître individuellement Les jeux d échauffement corporels et vocaux Présentation et démonstration d une démarche de jeux d échauffement, visant à mettre les enfants en condition pour chanter en portant l attention sur leur corps, sur leur voix et leur respiration. La dynamique d orchestration des chansons par l animateur à l aide d instruments de musique percussifs ou mélodiques Apprendre à s accompagner en chantant avec des instruments simples Permettre aux enfants de développer leur sens du rythme Marquer les effets de surprise des comptines L adaptation de mélodies et la personnalisation de chansons existantes Adaptation avec les participants d une mélodie connue avec des paroles personnalisées concernant par exemple un temps de vie quotidienne à convenir avec les participants. 2) La pratique instrumentale L éducation au sens du rythme Le développement d une sensibilité rythmique chez le jeune enfant, l utilisation régulière de rythmes par l intervenant dans la présentation de jeux instrumentaux et de danses. Présentation d une gamme d instruments traditionnels et ethniques : - Tubes «Boomwhackers» - Maracas, tambourin, shaker, triangle, xylophone, grelots, sistres, cora, sanza - Djembé, derbouka, tambours divers Approche et manipulation des instruments présentés par différents jeux rythmiques Présentation et utilisation d éléments de récupération divers pour se constituer un «instrumentarium» permettant l exploration sonore. Jeux d expérimentation rythmiques destinés aux adultes pour une pratique personnelle régulière destinée à améliorer leur maîtrise Travail sur la pulsion et le tempo avec les tubes «Boomwhackers» Méthode d apprentissage et reproduction de rythmes en utilisant une grille «clapping music» S essayer à créer un rythme simple pour orchestrer une chanson Projet de formation professionnelle à l éveil musical Régis PEYRARD Page 7

8 Techniques et mises en scène de présentation des instruments de musique aux enfants La présentation cachée pour favoriser la reconnaissance auditive des timbres instrumentaux Présentation d instruments à l aide de mises en scène et de personnages Les techniques de jeu - La manipulation à tour de rôle et la transmission des instruments - Pratique de jeux de rythmes simples de variation d intensité et de durée - Pratique de jeux simples de soutien du tempo avec introduction de variations - L orchestration de chansons dédiées à la pratique des rythmes - Le jeu spontané collectif - L orchestration spontanée s appuyant sur l utilisation d une bande sonore 3) La danse L appréhension de l espace consacré à la danse avec les enfants Découverte et expérimentation en groupe de plusieurs danses individuelles ou collectives Les danses individuelles axées sur le schéma corporel Les rondes et danses avec un partenaire Les danses avec accessoires Création en commun d une danse à partir de mouvements simples et fondamentaux sur une chanson connue Travail en petits groupes : élaboration d un enchaînement de mouvements simples sur une chanson proposée par l intervenant. Mise en commun des réalisations. L expression libre sur fond musical Prévoir et proposer aux enfants des moments de danse spontanée pour encourager sa tendance naturelle à l expérimentation et la découverte par le mouvement 4) La discrimination auditive et l éducation de l oreille Une phase de concentration et de retour au calme Ecoute et reconnaissance de sons et de timbres instrumentaux Présentation et utilisation d imagiers Ecoute d œuvres instrumentales et de chansons de référence Expression des préférences et des émotions de l enfant, accueil de sa parole Projet de formation professionnelle à l éveil musical Régis PEYRARD Page 8

9 5) Animation par l intervenant d une séance type d éveil musical intégrant les différentes techniques déjà évoquées Ce temps sera suivi d un moment de discussion au cours duquel chaque participant pourra évoquer son vécu de la séance. IV Bilan et clôture de la session (2 heures) Pour clore la phase d expérimentation des différentes techniques musicales présentées au cours de la formation, un temps sera consacré pour que chacun puisse évoquer ses ressentis au cours des différents ateliers vécus et évaluer ses acquis et ses difficultés. Distribution d une documentation et de matériel pédagogique pour étayer le travail des participants sur le terrain Il est possible de mettre à disposition des participants toutes les sources audio libres de droit utilisées pendant la session (chansons, banques de sons, musiques ). Pour les autres sources audiophoniques protégées par copyright, les participants seront orientés vers les sources audibles légalement sur internet, ou disposeront des références d achat des œuvres. L intervenant renseignera les participants sur les points de fourniture des instruments de musique et du matériel utilisé. Distribution d un questionnaire individuel et anonyme aux participants afin d établir un bilan par rapport à leurs attentes Les éléments recueillis seront utiles à l enrichissement de la démarche de formation. Projet de formation professionnelle à l éveil musical Régis PEYRARD Page 9

La méthode Jaques-Dalcroze au service du musicien actuel

La méthode Jaques-Dalcroze au service du musicien actuel 1 La méthode Jaques-Dalcroze au service du musicien actuel I Définition La rythmique Jaques-Dalcroze est une méthode d éducation musicale qui met en relation les liens naturels et bénéfiques entre le mouvement

Plus en détail

la musique dès 12 mois ateliers 2010 11 genève nyon

la musique dès 12 mois ateliers 2010 11 genève nyon nouveaux ateliers! la musique dès 12 mois ateliers 2010 11 genève nyon la musique qui embellit la vie Depuis sa création en 1994, la Bulle d Air privilégie l apprentissage de la musique par une méthode

Plus en détail

L école Saint François d Assise

L école Saint François d Assise L école Saint François d Assise Tout en musique! Pour un enfant, voilà une façon extraordinaire de vivre son primaire Musique études et Chant choral des programmes approuvés par le ministère le l Éducation,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys Les écoles de musique qui constituent la réseau Cadences dispensent un enseignement musical diversifié incluant l ensemble des expressions artistiques de

Plus en détail

Projet d animation sport

Projet d animation sport Projet d animation sport L école élémentaire dispose d une cour de récréation et du matériel sportif conséquent. Il est donc proposé pour cette première période les sports suivants : tennis, badminton

Plus en détail

CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL HENRI DUTILLEUX MUSIQUE DANSE ART DRAMATIQUE PRESENTATION

CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL HENRI DUTILLEUX MUSIQUE DANSE ART DRAMATIQUE PRESENTATION CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL HENRI DUTILLEUX MUSIQUE DANSE ART DRAMATIQUE PRESENTATION Classé en 2007 par le Ministère de la Culture et de la Communication le Conservatoire à Rayonnement Communal

Plus en détail

Conservatoire, Mode D Emploi. Conservatoire Municipal d Ermont

Conservatoire, Mode D Emploi. Conservatoire Municipal d Ermont Conservatoire, Mode D Emploi Conservatoire Municipal d Ermont Préserver le patrimoine, cultiver la modernité La Municipalité d Ermont a fait le choix, à l image de la commune et de sa diversité, d un

Plus en détail

«Quand j étais petit(e)» (le présent a toujours un passé )

«Quand j étais petit(e)» (le présent a toujours un passé ) «Quand j étais petit(e)» (le présent a toujours un passé ) Rencontre créative intergénérationnelle avec les résidents de l EHPAD du Centre Emma Ventura Proposée par Sylvie Joco, art thérapeute Cie l Instant

Plus en détail

Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans

Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans 2013-2014 Table des matières Devenir référent psychomoteur de sa structure : Développement Psychomoteur : Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans La motricité libre et ses

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

EMEA ATELIERS DECLOISONNES

EMEA ATELIERS DECLOISONNES EMEA ATELIERS DECLOISONNES L'EMEA propose cette année à plusieurs classes pilotes une nouvelle organisation pédagogique : l'atelier d'improvisation musicale les ateliers chansons et musiques actuelles

Plus en détail

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble»

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble» Voici l ensemble des différentes thématiques et leurs déclinaisons en activités, développées dans le cadre des TAP 2015 2016. Il est à noter que la mise en place de ces activités sera variable d un établissement

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

LES FORMATIONS EN PÉDAGOGIE MUSICALE ADAPTÉE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

LES FORMATIONS EN PÉDAGOGIE MUSICALE ADAPTÉE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ASSOCIATION RESSOURCE NATIONALE - PÉDAGOGIE MUSICALE ET HANDICAP LES FORMATIONS EN PÉDAGOGIE MUSICALE ADAPTÉE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP........................ CATALOGUE DE FORMATIONS 2015-2016

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 3 OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 2 ANS A 3 ANS 5 1. DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011 CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION session 2011 EP1 Prise en charge de l enfant à domicile EP2 Accompagnement éducatif de l enfant EP2.A : Techniques professionnelles

Plus en détail

La musique qui embellit la vie. La Bulle d Air, portrait

La musique qui embellit la vie. La Bulle d Air, portrait La musique qui embellit la vie La Bulle d Air, portrait " 1 2 SOMMAIRE La mission 3 Les valeurs 4 Les ateliers et cours annuels 5 Les ateliers artistiques de vacances 7 Les formations pour adultes 8 Les

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

DROIT DE L'ENFANT français 13/06/08 19:38 Page 1

DROIT DE L'ENFANT français 13/06/08 19:38 Page 1 DROIT DE L'ENFANT français 13/06/08 19:38 Page 1 DROIT DE L'ENFANT français 13/06/08 19:38 Page 2 ISBN : 9954-1-4007-7 Dépôt légal : 2007/2026 Illustrations : Nathalie Logié Manche Cliparts : Pressimage,

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

Guide pour la rédaction de votre programme éducatif

Guide pour la rédaction de votre programme éducatif Guide pour la rédaction de votre programme éducatif Ce document est un guide afin de vous soutenir dans la rédaction de votre programme éducatif Un programme éducatif est un document qui présente les grandes

Plus en détail

La Maison Courants d Air. Cirque Musical dès 4 ans. Projet pédagogique - ateliers Plan EAC 2014-2015

La Maison Courants d Air. Cirque Musical dès 4 ans. Projet pédagogique - ateliers Plan EAC 2014-2015 La Maison Courants d Air Cirque Musical dès 4 ans Projet pédagogique - ateliers Plan EAC 2014-2015 Proposition artistique Nous vous présentons le spectacle «La Maison Courants d Air», qui propose la rencontre

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

Les Formations adultes pour l Eveil musical des petits

Les Formations adultes pour l Eveil musical des petits Les Formations adultes pour l Eveil musical des petits Présentation de l activité d Éveil musical Cet atelier d Eveil musical vise à former le personnel de la crèche, de la PMI ou du relais assistantes

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

RAPPORT DE LA SURTAXE

RAPPORT DE LA SURTAXE RAPPORT DE LA SURTAXE L ÉCOLE DU CARREFOUR SURTAXE SCOLAIRE 2006-2008 PARTIE A : OBJECTIFS Planification pour l amélioration du rendement des élèves et la performance de l école. Dépenses planifiées en

Plus en détail

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels www.terredesarts.asso.fr Démarche L'association Terre des

Plus en détail

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif Direction des affaires scolaires 29/01/2013 L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif 1. Principes d une politique éducative parisienne rénovée Parce

Plus en détail

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité»

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» «Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» Compte-rendu de la formation Les 16 et 17 novembre 2011 Organisme prestataire : la FOCEL Seine et Marne, Ligue de l Enseignement Intervenante : Céline

Plus en détail

Un atelier musique pour mieux vivre ensemble

Un atelier musique pour mieux vivre ensemble Un atelier musique pour mieux vivre ensemble La démarche artistique globale : Un atelier musique comme atelier de la vie, comme atelier du vivre ensemble. Vaste programme résumé en une phrase! Il s agit

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 1

Progression en éducation musicale au cycle 1 Progression en éducation musicale au cycle 1 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin de l'école maternelle, l'enfant est capable de: Avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines... Ecouter

Plus en détail

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo»

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» L hôpital de jour pour adolescents de l ASM13 accueille pour des soins de longue durée des patients ayant tous présenté des troubles psychiques

Plus en détail

Prise de parole / Mediatraining / Diction / Articulation / Déclamation / Technique vocale www.lescoursdelavoix.fr

Prise de parole / Mediatraining / Diction / Articulation / Déclamation / Technique vocale www.lescoursdelavoix.fr Prise de parole / Mediatraining / Diction / Articulation / Déclamation / Technique vocale www.lescoursdelavoix.fr SOMMAIRE PRESENTATION FORMATIONS TARIFS CONTACT 2 4 8 10 PRESENTATION QUI SOMMES NOUS?

Plus en détail

Projet pédagogique du Jardin d Enfants «Les Moustiques»

Projet pédagogique du Jardin d Enfants «Les Moustiques» Projet pédagogique du Jardin d Enfants «Les Moustiques» 1. Situation de l institution et démarches d inscription 1.1. Situation de l institution Le Jardin d Enfants «Les Moustiques» se situe au cœur du

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

Le Théâtre de vos Passions

Le Théâtre de vos Passions Saint-Laurent Le Théâtre de vos Passions Dramatique & d Art Musique de Conservatoire Municipal Ville à vivre Qu'est ce que l'art théâtral au sein du conservatoire? L 'art théâtral au sein du conservatoire

Plus en détail

CHANT CHORAL. Division inférieure 1 er cycle 2 ème année

CHANT CHORAL. Division inférieure 1 er cycle 2 ème année Commission nationale des programmes de l enseignement musical CHANT CHORAL Division inférieure 1 er cycle 2 ème année Avril 2009 Introduction générale Curriculum du 1 er cycle Programme d études Evaluation

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES REGLEMENT DES ETUDES PREAMBULE A- LES PARCOURS «MUSIQUE» I LE CYCLE INITIAL MUSIQUE «EVEIL» II LE CURSUS MUSIQUE 1. Le premier cycle (1C) 2. Le deuxième cycle (2C) 3. Le troisième cycle (3C) 4. Évaluation

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

ACCUEIL ET SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Repères pour construire des progressions d apprentissages PALIER 5

ACCUEIL ET SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Repères pour construire des progressions d apprentissages PALIER 5 ACCUEIL ET SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Repères pour construire des progressions d apprentissages PALIER 5 DOMAINES PRINCIPES GENERAUX OBJECTIFS EXEMPLES DE SITUATIONS MOBILISER LE LANGAGE

Plus en détail

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom de l organisme : AXE PRO FORMATION Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom du (des) intervenant(s) : BARBERO

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

APPORT PÉDAGOGIQUE DES JEUX POUR L'APPRENTISSAGE DES MATHÉMATIQUES. Joëlle Lamon

APPORT PÉDAGOGIQUE DES JEUX POUR L'APPRENTISSAGE DES MATHÉMATIQUES. Joëlle Lamon APPORT PÉDAGOGIQUE DES JEUX POUR L'APPRENTISSAGE DES MATHÉMATIQUES Joëlle Lamon 1. Jouer pour : Rencontrer les autres quel que soit leur âge, leur origine ou leur position sociale : chacun est égal devant

Plus en détail

Formation pour adultes. A l approche de l art-thérapie en milieu professionnel.

Formation pour adultes. A l approche de l art-thérapie en milieu professionnel. Arc en Ciel en Soit Arts, Créativités et Sens. Formation pour adultes A l approche de l art-thérapie en milieu professionnel. Accompagner les enfants et les adolescents vers une revalorisation. Présentation

Plus en détail

Contrat de formation concernant les stages pratiques en 1ère année Educateur spécialisé Année académique 2009-2010

Contrat de formation concernant les stages pratiques en 1ère année Educateur spécialisé Année académique 2009-2010 Communauté française de Belgique Nom : Institut De Fré Prénom : Département pédagogique de la Classe : Haute Ecole de Bruxelles Section Educateur spécialisé Avenue De Fré, 62 B 1180 BRUXELLES Tél. 02 /

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

Plan de formation 1er degré 2015 2016 ENSEIGNER EN ECOLE MATERNELLE

Plan de formation 1er degré 2015 2016 ENSEIGNER EN ECOLE MATERNELLE Plan de formation 1er degré 2015 2016 ENSEIGNER EN ECOLE MATERNELLE Je rythme ou jeux de rythme? PN009701 Formation autour du rythme : structuration du temps, composante musicale, notion de silence, pulsation,

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION 525, rue Jolliet, Mont-Saint-Hilaire (Québec) J3H 3N2 Téléphone (450) 467-0261 Télécopieur (450) 446-4296 Courriel : esol@csp.qc.ca Site web : http://oziasleduc.csp.qc.ca DOCUMENT D INFORMATION SUR LE

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

RPE NORD. 7 Rue Jean Jaurès 21110 GENLIS. Tel. 03.80.37.81.45. Courriel : rpenord@plainedijonnaise.fr. www.plainedijonnaise.fr

RPE NORD. 7 Rue Jean Jaurès 21110 GENLIS. Tel. 03.80.37.81.45. Courriel : rpenord@plainedijonnaise.fr. www.plainedijonnaise.fr RPE NORD Ce service est gratuit. En plus de ses missions d information, d échanges autour des pratiques professionnelles, le Relais Petite Enfance propose des matinées d éveil. RPE NORD 7 Rue Jean Jaurès

Plus en détail

I- Objectifs pédagogiques :

I- Objectifs pédagogiques : I- Objectifs pédagogiques : 1- Favoriser l épanouissement et le développement harmonieux de chaque enfant sur les plans physique, psychologique, affectif et intellectuel. A- Répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

Formation professionnelle. Pédagogie perceptive et accompagnement des apprentissages, du changement et des projets (par module)

Formation professionnelle. Pédagogie perceptive et accompagnement des apprentissages, du changement et des projets (par module) Formation professionnelle Pédagogie perceptive et accompagnement des apprentissages, du changement et des projets (par module) Module 1. Comprendre et mettre en œuvre le sens corporel interne en situation

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ Schéma de passation des épreuves de qualification Secteur : SERVICES AUX PERSONNES Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ 1. Le Décret CQ6/CQ7 et CESS/CE6P Depuis septembre 2010, le Décret qualification est

Plus en détail

Le nouveau programme d enseignement de l école maternelle. dès la rentrée 2015

Le nouveau programme d enseignement de l école maternelle. dès la rentrée 2015 Le nouveau programme d enseignement de l école maternelle dès la rentrée 2015 Animation pédagogique DSDEN87 Octobre 2015 Le programme Des ressources d accompagnement en ligne La définition de l école maternelle

Plus en détail

Les activités rythmiques (1-6)

Les activités rythmiques (1-6) PROGRAMME D ÉTUDES - ÉDUCATION PHYSIQUE - PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE 123 1 ère année 2e année 3e année 1. Exécuter des habiletés motrices au son de la musique. (RAG 1) 1. Exécuter des habiletés motrices au

Plus en détail

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy 4, Passage de la cathédrale 74000 ANNECY Mail : formation@epe74.org Présentation des Modules de Formation continue Assistant maternel - Contenu pédagogique Année 2016 Liste des modules présentés par l

Plus en détail

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification

Plus en détail

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS PREMIER TRIMESTRE 2015-2016

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS PREMIER TRIMESTRE 2015-2016 DOMAINES TRAVAILLES CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS Mobiliser le LANGAGE dans toutes ses dimensions : L ORAL Et l ECRIT (initiation

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

D EDUCATION. Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies. 071.34.93.10 - http://www.gph.

D EDUCATION. Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies. 071.34.93.10 - http://www.gph. AGENT(E) D EDUCATION Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies 071.34.93.10 - http://www.gph.be 3 ème Degré Technique de Qualification Agent/Agente d Education

Plus en détail

Graines d'artistes! Sommaire. édito

Graines d'artistes! Sommaire. édito ! s e t s i t r a ' Graines d Graines d'artistes! édito Apprendre à voir, jouer, écouter, chanter, raconter, fi lmer, danser Depuis l ouverture de l École des Arts, en mars 2011, Évry affi rme haut et

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS

DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS A. Compétences musicales 1.0 Histoire de la musique Démontrer la connaissance des fonctions artistiques, éducatives et sociales de la musique à travers diverses cultures

Plus en détail

Cursus professionnel Formation d intervenant pédagogique en musiques actuelles

Cursus professionnel Formation d intervenant pédagogique en musiques actuelles Durée : 732 heures / 24 semaines Rythme : 30h /semaine Session 2015/16 : du 15/12 au 24/06 Cursus professionnel Formation d intervenant pédagogique en musiques actuelles Lieu de formation : 12 villa de

Plus en détail

Formation. «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective»

Formation. «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective» Formation «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective» CATALOGUE DES FORMATIONS 2015-2016 PREAMBULE AYOA conçoit et réalise des formations sur mesure en développement personnel, communication

Plus en détail

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel «Enseigner et apprendre avec un document audiovisuel afin de perfectionner les compétences communicatives.» I. Présentation générale Descriptif de formation 18 au 22 août 2014 CREFECO - Pour les enseignants

Plus en détail

Musique Grandeur Nature

Musique Grandeur Nature L association TEMPO MAESTRO présente Musique Grandeur Nature Sensibiliser les enfants à leur environnement naturel sous l angle du sonore et musical Association TEMPO MAESTRO Présentation Imaginez un espace

Plus en détail

MARSEILLE LE 31 JANVIER 2013. Ref: J-M.LOUIS, F.RAMOND. Scolariser l élève intellectuellement précoce. Dunod.

MARSEILLE LE 31 JANVIER 2013. Ref: J-M.LOUIS, F.RAMOND. Scolariser l élève intellectuellement précoce. Dunod. MARSEILLE LE 31 JANVIER 2013 Ref: J-M.LOUIS, F.RAMOND. Scolariser l élève intellectuellement précoce. Dunod. Des élèves qui sont «contre l école». Elle leur est un appui. Tout en ayant des capacités de

Plus en détail

Mon école, mon île Ecole hospitalière C.H.U.P.P.A. Mmes FOY et SERVA-TOSTIVINT

Mon école, mon île Ecole hospitalière C.H.U.P.P.A. Mmes FOY et SERVA-TOSTIVINT Mon école, mon île Ecole hospitalière C.H.U.P.P.A Mmes FOY et SERVA-TOSTIVINT Ecole hospitalière 1 Introduction Soucieuses d ouvrir l hôpital vers l extérieur, nous souhaitons par le biais de notre projet,

Plus en détail

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans».

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Projet éducatif et pédagogique CLSH et périscolaire de la commune de Sainte Eulalie en Royans. 1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Il s appuie essentiellement sur

Plus en détail

Surdité et système de santé

Surdité et système de santé Surdité et système de santé LA SURDITE EN QUESTION L ACCESSIBILITÉ EN RÉPONSE Association des parents d'enfants déficients auditifs de Franche-Comté Maison de la famille 12, rue de la Famille 25000 Besancon

Plus en détail

LES ACTIVITES VOCALES A L ECOLE Démarche d apprentissage d un chant

LES ACTIVITES VOCALES A L ECOLE Démarche d apprentissage d un chant LES ACTIVITES VOCALES A L ECOLE Démarche d apprentissage d un chant Direction Académique de Moselle 1 J entre dans la classe : Est-ce que la liste des chants est affichée? Est-ce une liste annuelle ou

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE

8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE 8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE Nathalie CASTAING Professeur coordinatrice UPI LP BARADAT 64000 PAU Mai 2010 CONTETE : Lucie, élève en troisième année

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES SUR LES DISPOSITIFS PEDAGOGIQUES

INFORMATIONS GENERALES SUR LES DISPOSITIFS PEDAGOGIQUES INFORMATIONS GENERALES SUR LES DISPOSITIFS PEDAGOGIQUES 1/ Informations Pour la Danse : Pour les TOUT-PETITS : éveil en Musique et Danse (à partir de 4 ans au 31/12/14 jusqu à 6 ans) Les apprentissages

Plus en détail

«SNOEZELEN UNE RELATION PRIVILEGIEE»

«SNOEZELEN UNE RELATION PRIVILEGIEE» D P Gestion & Services Agréé par la Préfecture de Bourgogne PROGRAMME - MODULE 2 - EN INTRA «SNOEZELEN UNE RELATION PRIVILEGIEE» Préparer les participants et leur donner les outils concrets pour pratiquer

Plus en détail

SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR. contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris

SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR. contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris «Le son est l écho de la sensation du corps» Depuis 1998, l école associative de

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

Le Clown de Théâtre : Comment gérer ses émotions, ses peurs et son stress?

Le Clown de Théâtre : Comment gérer ses émotions, ses peurs et son stress? Le Clown de Théâtre : Comment gérer ses émotions, ses peurs et son stress? Formation de développement personnel Nos formateurs Composé de professionnels artistiques, d enseignants et de psychologues, certains

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité»

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité» Projet Pédagogique 3-5 ans LE MIX CUBE Ce nouvel équipement public de proximité, animé par des professionnels est destiné pour renforcer la solidarité, contribuer à l'éducation de tous, investir le temps

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs.

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. 1. Des réflexions liminaires : Il est important de replacer la problématique de l hétérogénéité des élèves

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail