«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique»"

Transcription

1 «Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique» Le mémoire de recherche en I.F.C.S. : un processus de professionnalisation? (Le point de vue d un Cadre de Santé formateur en I.F.C.S.) 2 ème Séminaire européen du SIDIIEF DEREUDRE Valérie 15 mai 2014

2 SOMMAIRE Introduction Contexte Question de recherche Concepts Hypothèses Méthodologie Résultats Pistes de réflexion 2

3 Introduction Formation Cadre de santé = Formation professionnelle par alternance. 2 orientations: management d unités de soins ou formation en Instituts de formation paramédicale. Validation finale et délivrance du diplôme un mémoire. Mutation importante du contexte professionnel des métiers de la santé et de la formation. Réingénierie = universitarisation de la formation, entrée dans le système LMD européen. Formation cadre = quelle réingénierie? quel dispositif de formation professionnalisant? Place prépondérante de la recherche. 3

4 Contexte Le cadre législatif de la formation. Un contexte de formation en évolution. Un contexte professionnel en restructuration. au niveau structurel : les cadres de santé deviennent des professionnels de la gestion, à l interface de 2 logiques (soignante et économique), parfois en contradiction au niveau de la formation professionnelle tout au long de la vie : multiplication des dispositifs de formation, articulation des financements, gestion de la formation et des compétences à anticiper. Les cadres de santé " de proximité " qui côtoient les équipes soignantes au quotidien sont donc des acteurs incontournables de cette architecture. 4

5 Contexte au niveau de la recherche paramédicale: - politique de promotion de la recherche clinique se développe à tous les niveaux. - dès les formations initiales : champ de compétence à investir. - enjeu de l existence d un Master en Sciences infirmières. La recherche est donc un axe de travail privilégié dans les professions de santé et concerne désormais tous les acteurs. 5

6 Question de recherche «En quoi le travail de mémoire de recherche élaboré en formation cadre de santé peut-il devenir un outil au service de la professionnalisation de l étudiant?» 6

7 Concepts Le mémoire professionnel de recherche Phase diagnostique de décantation de l expérience. Phase d analyse. Phase pragmatique de construction. Processus de recherche production de connaissances au service des professionnels, développement de leur pouvoir d agir sur leur métier à plusieurs niveaux. Outil pédagogique : au service de l étudiant dans l étape de formation. Outil de travail dans l étape de mise en forme sur le terrain professionnel. 7

8 La démarche de recherche Concepts Allie scientificité et expérience pratique. C est avant tout l objet de la recherche qui guide son orientation. Le travail de recherche peut être abordé aussi bien sous un angle qualitatif que quantitatif, et pourquoi pas combinatoire?... Question : former à la recherche? objectif = finalité par la recherche? objectif = faire de la recherche un outil pour utiliser le milieu professionnel comme un élément de connaissance que l on souhaite approfondir ou 8

9 L acte d écriture Concepts Médiateur entre l organisation de la réflexion et la compréhension des actes de son auteur. Conception "Vygotskienne" du langage écrit = faculté d abstraction extrême. Pas d interaction, pas de retours possibles d un "autre" auquel on s adresse. Ecrire est un acte qui engage le sujet à part entière et le rapport qu il entretient avec l écrit est signifiant. «Frontière» entre les deux terrains : celui de l activité professionnelle (banal et subjectif) et celui du scientifique (digne d intérêt et apportant une valeur ajoutée). 9

10 Concepts Difficulté pour le professionnel = effectuer une analyse distanciée. Les certitudes sont ébranlées et l acte d écriture agit comme le révélateur du photographe. Présentation impliquée du sujet, «(re)présentation de soi» dans une démarche de recherche 3 fonctions à l écriture d un mémoire professionnel (Guigue- Durning, 1995) : «écrire pour s adresser au monde» «écrire pour penser et communiquer» «l écrit comme agent du changement» 10

11 Concepts Les apports de la recherche Développe des capacités d analyse et de distanciation. Effets sur les sujets qui «s y engagent» parfois supérieurs aux objectifs de départ. Processus double : développement des compétences «à la réflexion, l analyse et l investigation» : démarche méthodologique + ingéniosités personnelles (partie rédactionnelle et argumentative). processus de développement personnel pouvant s apparenter à «s autoformer à l écriture du mémoire» : utilisation du dispositif pédagogique existant + capacité à conceptualiser «dans l action» (Nagels, 2008). Elément fondateur de la recherche professionnelle et de l évolution du métier. 11

12 Le praticien réflexif Concepts «un "artiste" expérimenté qui, grâce aux savoirs développés tout au long de son exercice, va être en capacité de les utiliser pour agir efficacement dans des contextes différents, voire d en créer de nouveaux, plus adaptés.» (Donald Schön, 1983) «le savoir caché dans l agir professionnel, ne s enseigne pas mais se construit par chacun dans une démarche réflexive». Le praticien réflexif est un chercheur. Opposition entre les savoirs savants (valorisés à l Université) et les compétences issues de la pratique professionnelle, hiérarchie de statut dans les professions. complexité qui réside dans le fait de reconnaitre le praticien comme chercheur à part entière. 12

13 Concepts L apport d une recherche basée sur une démarche réflexive Deux fonctions de la recherche axée sur la pratique (Perrenoud, 2004) : «une fonction de catharsis», utile à la liquidation du passé et à la prise de recul, dans le sens de donner du sens aux situations vécues, d autant plus lorsqu elles sont émotionnelles ; «une fonction d apprentissage» pour faire face à de nouvelles situations et développer un «savoir d expérience». Le mémoire professionnel basé sur la pratique, a une double fonction : il se situe dans un cadre théorique qui en permet son explicitation et peut également permettre l explicitation de la (ou des) situation(s) du terrain étudié. 13

14 Concepts La réflexivité demande des capacités : «ouverture, curiosité» et des compétences : repenser à ses expériences, les questionner et les voir autrement, les «reconstruire mentalement». (Guillaumin, 2009) Les cadres théoriques, les connaissances (académiques, stabilisées) n ont de valeur réelle que replacées dans le contexte d une pratique sur laquelle le professionnel se questionne. Elles permettent d éclairer la recherche et participent à l élaboration de nouveaux savoirs. Le mémoire professionnel constituerait donc «une opportunité pour l élève de devenir un praticien réfléchi, sinon réflexif et d analyser ses modes opératoires avant de retourner à la pratique armé d un bagage critique et constructif» (Nagels, 2008). En ce sens, il serait un élément de professionnalisation. 14

15 Concepts La recherche et la professionnalisation 1. Professionnalisation : terme polysémique souvent associé à celui de «compétence». Processus par lequel un individu va devenir un professionnel. Deux dimensions en interaction : celle de l individu et celle de la société. Processus inachevable évolue qui nécessite une maturation. La formation est «le ferment possible à cette professionnalisation» (Boutinet, 2006). 15

16 Selon Wittorski (2011) Concepts «Professionnalisation comme " constitution des professions "». «Professionnalisation comme mise en mouvement des individus dans des contextes de travail flexibles». «Professionnalisation comme fabrication d un professionnel par la formation et recherche d une efficacité et [ ] d une légitimité plus grande des pratiques de formation». la professionnalisation tient donc à la fois de l adaptation aux évolutions de travail et de la performance dans la pratique professionnelle.. 16

17 Concepts À la fois un moyen (rendre la formation plus professionnelle) et une finalité (répondre à des critères de professionnalité au travail). Enfin, «quand des professionnels entreprennent une recherche, ils se référent, en fait, à un paradigme dont ils analysent les implications dans leur champ d activité» (Guigue-Durning,1995) Le travail de production d un mémoire, qui passe par la conceptualisation de la pratique dans l écriture en particulier, serait, pour son auteur, un moyen de faire reconnaitre la capitalisation de son expérience. 17

18 Concepts 2. Ingénierie de formation professionnalisante Prend en compte la réflexivité (démarche inverse de la démarche " traditionnelle "). Part de ce que l étudiant a appris dans une situation pour bâtir le dispositif pédagogique. Cependant, une formation professionnalisante a pour but «de former des individus à une profession existante» (Wittorski, 2001) Combinaison et articulation de dispositifs de formation variés, donnant aux apprenants plusieurs possibilités d acquisition de compétences professionnelles. Le mémoire de recherche professionnel est un dispositif combinatoire favorisant la professionnalisation. La professionnalisation alliée à la recherche devient une professionnalisation réflexive, où la recherche est ancrée dans la pratique. 18

19 Hypothèses de recherche L écriture d un mémoire de recherche praxéologique, en formation cadre de santé, permet la transformation des acquisitions expérientielles et la production de savoirs professionnels. Le dispositif de formation, basé sur l émergence de la réflexivité, combine à la fois orientation méthodologique et autonomie de l étudiant. 19

20 Méthodologie Recueil des données de vécu expérientiel des personnes. Rencontre de formateurs en I.F.C.S. et de cadres de santé récemment diplômés. Enquête exploratoire, afin de dégager des axes de réflexion, au moyen d entretiens semi-directifs. 3 thèmes phares: Le mémoire en formation cadre de santé Les apports de la recherche L ingénierie du mémoire en formation cadre de santé (ingénierie de formation et accompagnement pédagogique) 20

21 Résultats Mémoire = travail de recherche scientifique Démarche de recherche qualitative ou méthode mixte. Rigueur méthodologique et autonomie de l étudiant. Finalité = prise en charge optimale du patient ancrage professionnel et ses perspectives concrètes d action en font un mémoire professionnel, à visée praxéologique. Approche réflexive adaptée : permettre l explicitation des situations vécues. L éclairage conceptuel permet de se libérer de l affectif. 21

22 Résultats Les pré-requis en matière de méthodologie de recherche et la mobilisation de compétences professionnelles sont des atouts. La réalisation antérieure d un travail de recherche n est pas un facteur de réussite probant probablement à cause de la singularité de chaque expérience de formation. Les principales difficultés sont en lien avec la faculté d abstraction (construction du modèle d analyse, acte d écriture) 22

23 Apports de la recherche Résultats Acquisitions méthodologiques transférées dans d autres contextes de l exercice professionnel du cadre. Habitude de travail et rigueur. Développement de capacités de réflexion, de questionnement et d analyse Actions des professionnels plus réfléchies. Le travail d écriture favorise la maturation et la mise à distance de l action. Capitalisation de l expérience : quantitative (recensement des activités professionnelles), et qualitative (réflexion «en cours d action» et «sur l action») posture de praticien réflexif. 23

24 Résultats Axe professionnalisant = opérationnalisation des préconisations au service du métier. Propositions d action = balises au cours de l exercice professionnel. Recherche = valorisation personnelle (reconnaissance par les pairs) et professionnelle (valeur scientifique). Provoque l appétence pour la recherche : projection dans une recherche paramédicale ou une recherche en formation universitaire. 24

25 Résultats Ingénierie et accompagnement Anticiper le dispositif de réingénierie. Développer le partenariat et la collaboration universitaire essentiellement concernant la dimension de la recherche. Principe de reconnaissance mutuelle. Importance de conserver l axe professionnel de la formation en prônant réflexivité et alternance. Accompagnement pédagogique = apports théoriques, méthodologiques et rencontres avec directeur de recherche Pas de modalités «types» car besoins distincts. Eléments bénéfiques : des apports précis en conservant une certaine «liberté» dans les choix méthodologiques, un bilan d étape à mi parcours et une relation pédagogique de qualité entre l étudiant et le directeur de recherche. 25

26 Pistes de réflexion Rôle prépondérant du cadre de santé formateur dans cet accompagnement : impulse la dynamique de réflexion. permet aux futurs cadres de santé : d adopter une posture de chercheur pour favoriser le questionnement des équipes managées. de devenir de réels promoteurs de la recherche clinique, au bénéfice des usagers. Propositions autour de 3 axes principaux: Favoriser le processus réflexif dans le dispositif de formation. Accompagner le processus d écriture. Développer une culture de praticien-chercheur. 26

27 Pistes de réflexion Favoriser le processus réflexif dans le dispositif de formation Favoriser l analyse de pratiques, tout au long du dispositif de formation, et la valoriser. Aider l étudiant à relier les données entre elles, les expliciter pour leur donner du sens. Adopter, soi-même, en tant que formateur une posture réflexive. Inclure dans le dispositif pédagogique de l IFCS un travail d Analyse de pratiques de l accompagnement entre les formateurs et les Directeurs de mémoire. 27

28 Pistes de réflexion Accompagner le processus d écriture Permettre à la réflexion d évoluer tout au long du cheminement du travail par l écriture. Favoriser l entrainement à l écriture : prévoir des travaux d écrit nombreux afin que le mémoire ne soit pas stigmatisé. produire un écrit synthétique de l avancée du travail avant chaque rencontre avec le Directeur de recherche. constituer un «journal de bord» (Bourgeon, 2009) peut lever un interdit inconscient et trace l évolution de sa réflexion. conseiller à l étudiant de s enregistrer avant de passer à l étape de la rédaction de son document lève parfois des résistances ancrées dans des expériences d échec à l écriture. 28

29 Pistes de réflexion Développer une culture de praticien-chercheur Démystifier le paradigme de la recherche «scientifique» directeur de recherche issu du milieu professionnel de l étudiant, ayant mené des recherches + accompagnement en binôme avec un universitaire. présenter en cours de formation des recherches menées par des professionnels = rencontrer des chercheurs. expliciter les termes scientifiques en les rattachant à un sens pratique et concret. renforcer la «pédagogie du quotidien» et le revoir le dispositif méthodologique de l enquête (privilégier la valeur du singulier). attendus pour la dernière partie du travail de recherche clairement définis et axés sur la projection dans la future fonction. 29

30 Pistes de réflexion Développer une culture de praticien-chercheur Donner des cadres méthodologiques tout en privilégiant l autonomie de l étudiant étroite collaboration entre le directeur de recherche et l Institut de formation (cohérence). bases méthodologiques (repères) + permettre à l étudiant de se confronter à différentes méthodes, en tester plusieurs avant de réaliser celle qui lui convient le mieux = expérimentation formative. ne pas rigidifier les étapes d une démarche linéaire (démarche itérative). accompagnement pédagogique structuré + laisser l opportunité à l étudiant de «s affranchir» de la méthode initiale, pour trouver sa propre voie. 30

31 Conclusion Comme nous venons de le voir, la posture de «praticien-chercheur» n est pas aisée à trouver pour un étudiant, en formation professionnelle. A nous, formateurs et concepteurs de formation, de promouvoir dans nos dispositifs une ingénierie de la recherche professionnelle, alors nous verrons peut-être émerger une reconnaissance de ce travail de recherche comme facteur d évolution du métier. Le formateur en IFCS a, par conséquent, une place à prendre dans un système de formation qui vise «à former des cadres de santé dans une posture de praticiens réfléchis qui aideront les équipes soignantes à inscrire leurs actions dans une démarche clinique, éthique et praxéologique.» (Trégouet,2009). 31

32 Merci de votre attention Hôpital de la mère et de l enfant Pédiatrie médicale, chirurgie pédiatrique, gynécologie-obstétrique, maternité, urgences pédiatriques et gynéco-obstétricales Hôpital Jean Rebeyrol Unités de Soins de Longue Durée (USLD) Médecine de suite d aigu, médecine physique et de réadaptation, soin de suite de réadaptation gériatrique, odontologie Hôpital le Cluzeau Activités de court séjour, pathologies respiratoires, endocrinologie diabète, maladies métaboliques Hôpital Dupuytren Activité de court séjour, médecine, chirurgie, radiologie, radiothérapie, urgences, SAMU, centre 15 EHPAD Dr Chastaingt Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes «(EHPAD), Unités de Soins de Longue Durée (USLD)

33

Accompagnement des nouveaux enseignants

Accompagnement des nouveaux enseignants Accompagnement des nouveaux enseignants Professionnalités, postures de l accompagnateur et dispositifs de soutien à l intégration professionnelle des enseignants débutants E. CHARLIER-K.DEJEAN Université

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

La recherche en sciences infirmières : du baccalauréat en soins infirmiers au doctorat en sciences infirmières

La recherche en sciences infirmières : du baccalauréat en soins infirmiers au doctorat en sciences infirmières La recherche en sciences infirmières : du baccalauréat en soins infirmiers au doctorat en sciences infirmières M.Th Celis HELHO Tournai N.Jacqmin HERS - Libramont M.Gobert PRISCI - UCL Science infirmière

Plus en détail

CIES : Coaching des Individus, des Équipes et des Structures

CIES : Coaching des Individus, des Équipes et des Structures CYCLE DE FORMATION EN COACHING (formation certifiante) CIES : Coaching s Individus, s Équipes et s Structures Cies Praticien 1 ère Le Le Lead Lead Coach Coach Institut est l espace formation Convergence

Plus en détail

Discipline IFSI : Etablissement : LIVRET D'ACCUEIL. Stage étudiants en soins infirmiers

Discipline IFSI : Etablissement : LIVRET D'ACCUEIL. Stage étudiants en soins infirmiers Institut de Formation en Soins Infirmiers du C.H.R.U. de Montpellier Tableau ci-dessus rempli par le coordonnateur des stages Discipline IFSI : Etablissement : Mise à Jour LIVRET D'ACCUEIL Stage étudiants

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 5 PFP 6 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité PROFIL D ENSEIGNEMENT Bachelier en Publicité Une formation aux couleurs de la HELHa L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant en lui permettant, d une part,

Plus en détail

Dossier. Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année. Site de Montigny-Lès-Metz

Dossier. Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année. Site de Montigny-Lès-Metz Dossier Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année Site de Montigny-Lès-Metz UE 1019-9 : Unité et spécificités de la didactique des sciences, technologies et mathématiques : Réalisation et analyse

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Intervention PREFAS journée CNAM 14 octobre 2011. «De la diversité et de l intérêt des PREFAS» Chantal Goyau

Intervention PREFAS journée CNAM 14 octobre 2011. «De la diversité et de l intérêt des PREFAS» Chantal Goyau Intervention PREFAS journée CNAM 14 octobre 2011 2 e table ronde : savoirs professionnels savoirs académiques «De la diversité et de l intérêt des PREFAS» Chantal Goyau La circulaire de la DGAS du 6 mars

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DANS LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL ET LA RECONVERSION

ACCOMPAGNEMENT DANS LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL ET LA RECONVERSION AFN ACCOMPAGNEMENT DANS LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL ET LA RECONVERSION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER ACCOMPAGNEMENT DANS LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL ET

Plus en détail

Notre offre de service : un accompagnement par des experts sur l ensemble des problématiques liées au diagnostic financier

Notre offre de service : un accompagnement par des experts sur l ensemble des problématiques liées au diagnostic financier SANTE Diagnostic financier et aide à l élaboration d un plan de redressement Comment s approprier la démarche de diagnostic? Les enjeux Depuis la mise en place de la T2A, les établissements de santé sont

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

Théories des soins infirmiers : de l identité professionnelle à la santé août 2008, par serge cannasse

Théories des soins infirmiers : de l identité professionnelle à la santé août 2008, par serge cannasse 1 Théories des soins infirmiers : de l identité professionnelle à la santé août 2008, par serge cannasse Il ya actuellement une montée en puissance de la revendication des infirmières à être reconnues

Plus en détail

Prof. N. MIDOUN, Faculté de Médecine d Oran, Mai 2013. Cours degraduation 6 ème Année «Organisation du Système de SantéetEconomiedeSanté»

Prof. N. MIDOUN, Faculté de Médecine d Oran, Mai 2013. Cours degraduation 6 ème Année «Organisation du Système de SantéetEconomiedeSanté» Prof. N. MIDOUN, Faculté de Médecine d Oran, Mai 2013 Cours degraduation 6 ème Année «Organisation du Système de SantéetEconomiedeSanté» Médecinefondéesurdes[niveauxde]preuves: En1980:néeàl UniversitédeMcMasterdansl

Plus en détail

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins?

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Laurent QUENEC HDU Descriptif : Le métier de cadre de santé est en constante évolution : le cadre est aujourd

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire Université Saint-Joseph Faculté des Sciences de l Éducation MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire 2014 2015 Faculté des Sciences de l Education, mis à jour 26 novembre 2014 TABLE

Plus en détail

Formations consécutives dans le domaine des soins infirmiers

Formations consécutives dans le domaine des soins infirmiers Formations consécutives dans le domaine des soins infirmiers Document de base concernant le profil de compétence Conseil en soins infirmiers Version du 11 octobre 2013 1 La situation initiale dans le rapport

Plus en détail

Les fondements d une GPEC

Les fondements d une GPEC Les fondements d une GPEC 4 décembre 2013 Page 1 Les fondements d une GPEC La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvé dans le fichier. La partie de l'image avec l'id de relation

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

L analyse de la pratique, une méthode pour promouvoir et accompagner la santé des étudiants en stage

L analyse de la pratique, une méthode pour promouvoir et accompagner la santé des étudiants en stage REIMS 21 AVRIL 2015 Journée d échanges interprofessionnels L analyse de la pratique, une méthode pour promouvoir et accompagner la santé des étudiants en stage Sainte Anne Form@tion UFR des Sciences de

Plus en détail

Profil de Compétences Professionnelles Ostéopathie

Profil de Compétences Professionnelles Ostéopathie ProfildeCompétencesProfessionnellesOstéopathie Document Documentdediscussionavecl intentiond obtenirunconsensus approuvée par la Chambre ostéopathie le 12-06-2012 (11 votes pour - pas de votes contre -

Plus en détail

L enseignement de la gestion des risques. UTOPIE ou REALITE? Sabine GUYS SIDIIEF juin 2015, Montréal

L enseignement de la gestion des risques. UTOPIE ou REALITE? Sabine GUYS SIDIIEF juin 2015, Montréal L enseignement de la gestion des risques UTOPIE ou REALITE? Sabine GUYS SIDIIEF juin 2015, Montréal La sécurité des patients Priorité des structures de soins Enjeu européen (déclaration du Luxembourg)

Plus en détail

Formation initiale des infirmières en soins palliatifs

Formation initiale des infirmières en soins palliatifs Formation initiale des infirmières en soins palliatifs Dans le nouveau programme de formation de 2009 1 Présentation Recommandations SFAP (infirmières 2011: avis de recherche ) Programme de développement

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Se former à l'analyse de l'activité pédagogique et soignante

Se former à l'analyse de l'activité pédagogique et soignante Se former à l'analyse de l'activité pédagogique et soignante L approche par les compétences Marc NAGELS 17 Mars Conseil La pensée réflexive par l analyse de l activité en école paramédicale L'approche

Plus en détail

SYSTÈME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE : ETAT ACTUEL ET PERSPECTIVES DE LA FORMATION DU PERSONNEL INFIRMIER

SYSTÈME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE : ETAT ACTUEL ET PERSPECTIVES DE LA FORMATION DU PERSONNEL INFIRMIER SYSTÈME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE : ETAT ACTUEL ET PERSPECTIVES DE LA FORMATION DU PERSONNEL INFIRMIER Anasse AMRANI JOUTEI Chef de la Division de la Formation Ministère de la Santé Conférence

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Etat des lieux de la recherche en soins infirmiers en France

Etat des lieux de la recherche en soins infirmiers en France Etat des lieux de la recherche en soins infirmiers en France Impact de l universitarisation sur la recherche en soins infirmiers et son autonomie Catherine BARGIBANT- CHRU de LILLE Introduction 1. Enracinement

Plus en détail

Institut de FORMATION

Institut de FORMATION Institut de FORMATION plaquette.indd 1 28/11/2012 20:52:47 edito L INSTITUT DE FORMATION J.LEPERCQ Fondé en 1946, l institut de formation est un établissement situé dans le centre ville, à taille humaine

Plus en détail

1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie!

1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie! Dossier de Presse Septembre 2015 1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie! 2015 Création de la FEDERATION DE COACHING DE VIE! Vivre l accompagnement Coaching de Vie FCV Fédération de Coaching

Plus en détail

Les remontées du terrain. Dr Roland HAIZE Centre hospitalier PICAUVILLE

Les remontées du terrain. Dr Roland HAIZE Centre hospitalier PICAUVILLE Les remontées du terrain Dr Roland HAIZE Centre hospitalier PICAUVILLE Les programmes d Evaluation des Pratiques Professionnelles Pertinence des hospitalisations en HDT HO *Formalisation de certificats

Plus en détail

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION UN NOUVEAU PROGRAMME.... LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION LA FORMATION SE DEROULE SUR 3 ANS SOIT 6 SEMESTRES Rentrée en septembre, sortie en juin Semestre 1 -> 15 semaines à l IFSI

Plus en détail

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers IPs Institut Perspective Soignante Pour une pratique porteuse de sens et respectueuse des personnes UCL Université Catholique de Louvain Unité des sciences hospitalières et médico-sociales Certificat universitaire

Plus en détail

Avec nous, un chemin vers l avenir 2014

Avec nous, un chemin vers l avenir 2014 Avec nous, un chemin vers l avenir 2014 Formation de Coach Professionnel et Personnel Qualifiée au RNCP niveau 1 Représenté au Maroc par Aim performance Nos formations qualifiées Angle Bd Zerktouni et

Plus en détail

La VAE à l Université : Le nécessaire accompagnateur

La VAE à l Université : Le nécessaire accompagnateur La VAE à l Université : Le nécessaire accompagnateur État de la question Ce que nous ont appris les recherches antérieures. Michel Vial UMR ADEF Aix-en-Provence 1/ Sur la VAE à l Université La question

Plus en détail

SOMMAIRE. 4 Différentes modalités d utilisation p 19 4.1 En groupe p 19 4.2 En individuel p 20

SOMMAIRE. 4 Différentes modalités d utilisation p 19 4.1 En groupe p 19 4.2 En individuel p 20 GUIDE PEDAGOGIQUE DE L ACCOMPAGNATEUR ZOOM 2 CHOOSE 1 SOMMAIRE Qu est-ce que Zoom2Choose (Z2C)? 1. L outil p.3, 4 1.1 Quels sont les objectifs de l outil? p 5 1.2 Description de Z2C : - Parcours dans l

Plus en détail

La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux

La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux Marc Beaumont, kinésithérapeute - 5ème journée inter régionale GIRCI - Tours, 3 juin 2015 Qu est ce que la recherche clinique? «une

Plus en détail

LES APPRENTISSAGES INFIRMIERS INFORMELS DANS LES UNITES DE SOINS

LES APPRENTISSAGES INFIRMIERS INFORMELS DANS LES UNITES DE SOINS LES APPRENTISSAGES INFIRMIERS INFORMELS DANS LES UNITES DE SOINS Anne Gaudry Muller Doctorante Université Paris Ouest Nanterre La Défense EA 1589 200 avenue de la République 92001 Nanterre Cedex anne.muller4@free.fr

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

Les besoins des populations auxquels les professionnels et les structures de santé en mutation doivent répondre,

Les besoins des populations auxquels les professionnels et les structures de santé en mutation doivent répondre, Le PROJET : propos introductif L étudiant,, avec les équipes de tous les secteurs où l on dispense des soins, s'ouvrant peu à peu aux réalités du monde professionnel, dans un processus d'apprentissage

Plus en détail

Les parcours de soins entre détermination et individualisation Une approche socio-anthropologique. Caroline Desprès

Les parcours de soins entre détermination et individualisation Une approche socio-anthropologique. Caroline Desprès Les parcours de soins entre détermination et individualisation Une approche socio-anthropologique. Caroline Desprès 9 e assises régionales de l addictologie Nord Pas de Calais Lille - Décembre 2014 Parcours

Plus en détail

Sphinx Institute. Conseil et expertise en collecte et analyse de données. Confiez-nous vos projets!

Sphinx Institute. Conseil et expertise en collecte et analyse de données. Confiez-nous vos projets! Sphinx Institute Conseil et expertise en collecte et analyse de données Confiez-nous vos projets! Sphinx Institute, un label pour vos études Sphinx Institute est un pôle de compétences qui vous conseille

Plus en détail

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Michel Brazier Université de Picardie Jules Verne Faculté de Pharmacie Amiens Au nom des membres de la CPNEP Le Contexte Evolution des études de Pharmacie:

Plus en détail

&203$6'\QDPLTXH 0DQXHOG $GRSWLRQ. GUIDE POUR L ADOPTION DU COMPAS Qualité ET DU COMPAS Dynamique

&203$6'\QDPLTXH 0DQXHOG $GRSWLRQ. GUIDE POUR L ADOPTION DU COMPAS Qualité ET DU COMPAS Dynamique GUIDE POUR L ADOPTION DU COMPAS Qualité ET DU COMPAS Dynamique Page 1/ 17 Page 2/ 17 6RPPDLUH,1752'8&7,21 A QUI S ADRESSE CE MANUEL?... 6 QUEL EST L OBJECTIF DE CE MANUEL?... 6 /(6)$&7(856'(5(866,7(3285/

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

Guide manager pour l entretien professionnel

Guide manager pour l entretien professionnel Guide manager pour l entretien professionnel Le présent guide a pour objet de faciliter la mise en oeuvre de l entretien professionnel et, de rappeler pour chacune des étapes les activités à conduire et

Plus en détail

BTS Tertiaires, les référentiels de situations :

BTS Tertiaires, les référentiels de situations : «Les compétences et leur évaluation» Stage des 2 et 3 décembre 2009 Intervention de Didier Michel, IGEN 1 BTS Tertiaires, les référentiels de situations : Vers une nouvelle approche de la professionnalisation

Plus en détail

Diplôme Universitaire

Diplôme Universitaire Création : Plan Créatif Corporate - Réalisation : Pellicam productions - Impression : Grenier - Avril 2013 Crédits photo : Jean Moulin, Didier Adam, Diane Grimonet. Diplôme Universitaire Le Diplôme universitaire

Plus en détail

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon Colloque Santé et Société Quels déterminants de santé et quel système de soins pour la santé de toute

Plus en détail

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes du collège - Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Idées clés et sens Harmoniser l offre de formation au profit des usagers Construire

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master domaine Sciences humaines et sociales, mention Sciences Du Langage, spécialité Didactique des langues et des cultures

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

L apprentissage inversé en IFSI : développement de nouvelles pratiques pour s adapter aux générations Y et Z

L apprentissage inversé en IFSI : développement de nouvelles pratiques pour s adapter aux générations Y et Z L apprentissage inversé en IFSI : développement de nouvelles pratiques pour s adapter aux générations Y et Z Loïc Martin, IFSI CHU de Rouen Cadre de santé formateur loic.martin@chu-rouen.fr 1 sommaire

Plus en détail

Qu est-ce qu une problématique?

Qu est-ce qu une problématique? Fiche méthodologique préparée par Cécile Vigour octobre 2006 1 Qu est-ce qu une problématique? Trois étapes : 1. Définition de la problématique 2. Qu est-ce qu une bonne problématique? 3. Comment problématiser?

Plus en détail

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE La P.N.L, Programmation Neuro Linguistique est apparue dans les années 70 aux USA. Ses fondateurs John GRINDER et Richard BANDLER ont élaboré

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Formations 2014/2015

Formations 2014/2015 Institut de Formation en Soins Infirmiers Paris Saint-Joseph Département de formation continue Formations 2014/2015 «Apprendre tout au long de la vie» Notre enjeu : vous guider dans la réalisation de votre

Plus en détail

Le Management poursuit sa route en BTS

Le Management poursuit sa route en BTS Le Management poursuit sa route en BTS Par Jean Jacques Benaiem Après s être introduit dans les programmes préparant au DCG et à ceux des classes préparatoires économiques et commerciales (option technologiques),

Plus en détail

Comment adapter l ensemble des métiers à l heure du digital et répondre aux nouveaux enjeux?

Comment adapter l ensemble des métiers à l heure du digital et répondre aux nouveaux enjeux? Comment adapter l ensemble des métiers à l heure du digital et répondre aux nouveaux enjeux? CEGOS Raphaëlle JOURDAN Directeur de projet rjourdan@cegos.fr Patrick GALIANO Manager e-learning pgaliano@cegos.fr

Plus en détail

Alice ROUYER REHAL, 10 juillet 2014. Alice ROUYER LISST Université Toulouse II Le Mirail/ Jean Jaurès

Alice ROUYER REHAL, 10 juillet 2014. Alice ROUYER LISST Université Toulouse II Le Mirail/ Jean Jaurès Alice ROUYER REHAL, 10 juillet 2014 L habitat intelligent : pourquoi? Quel contexte? Deux processus congruents : le vieillissement démographique la prolifération des dispositifs intelligents dans notre

Plus en détail

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients 2 Un réseau social pour améliorer la prise en charge des patients. MeltingDoc valorise les compétences des médecins et

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Information PACES 20 Septembre 2012. Les métiers en lien avec le choix Manipulateur d Electroradiologie Médicale «MEM» Monsieur Daniel LAMI

Information PACES 20 Septembre 2012. Les métiers en lien avec le choix Manipulateur d Electroradiologie Médicale «MEM» Monsieur Daniel LAMI Information PACES 20 Septembre 2012 Les métiers en lien avec le choix Manipulateur d Electroradiologie Médicale «MEM» Monsieur Daniel LAMI 1 Institut de Formation de Manipulateurs d Electroradiologie Médicale

Plus en détail

CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES

CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES CERTIFICATION Durée : 70H00 Public : - Consultant ou conseiller en orientation professionnelle et/ou en insertion professionnelle en activité

Plus en détail

Conservatoire national des arts et métiers. Université XIII Villetaneuse. Mémoire présenté en vue d'obtenir le master européen

Conservatoire national des arts et métiers. Université XIII Villetaneuse. Mémoire présenté en vue d'obtenir le master européen Conservatoire national des arts et métiers Université XIII Villetaneuse Mémoire présenté en vue d'obtenir le master européen "Formation des adultes : champ de recherches" par Véronique NAUDIN L activité

Plus en détail

Catalogue des formations 2014

Catalogue des formations 2014 Catalogue des formations 2014 Institut de Formation en Soins Infirmiers du Centre Hospitalier de Compiègne Code NAF: 851 A - N SIRET 200 034 650 00040 - N existence: 22.60.02.715.60 Sommaire des formations

Plus en détail

www.cadredesanté.com «En quoi les espaces de réflexion permettent-ils aux soignants de dispenser des soins de qualité?».

www.cadredesanté.com «En quoi les espaces de réflexion permettent-ils aux soignants de dispenser des soins de qualité?». Une pratique réflexive pour des soins de qualité Descriptif : Une recherche clinique, réalisée auprès d infirmières et de puéricultrices, illustre l enrichissement des pratiques de soins par la création

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Dans un contexte où. ont évolué

Dans un contexte où. ont évolué Dans un contexte où l environnement de la formation professionnelle les modalités d achat de la formation les cadres de références les publics concernés les acteurs de la LCI les approches pédagogiques

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION EN COACHING (formation certifiante)

CYCLE DE FORMATION EN COACHING (formation certifiante) CYCLE DE FORMATION EN COACHING (formation certifiante) CIES : Coaching s Individus, s Équipes et s Structures Cies Professionnel 2 ème année 201, Boulevard Zerktouni Casablanca - Tél. : 05 22 94 19 00/02

Plus en détail

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09)

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09) Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09). PSYCHOLOGIE CLINIQUE : définition de base o Nature du domaine professionnel : la psychologie clinique est une discipline se souciant du bien-être

Plus en détail

Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride

Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride 1 retour d expérience sur le dispositif de formation hybride à l institut de formation en soins infirmiers de

Plus en détail

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis 3.1 : Maîtriser les éléments fondamentaux du dossier patient Chapitre 3 : Systèmes d information Informatiser le dossier patient STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis Un dossier

Plus en détail

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION VO SANG Xuan Hoang 1 Introduction Du moment où une personne se décide de choisir une carrière d enseignant,

Plus en détail

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain!

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! CHU de Nantes Envoyé le 13/03/2015 Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes est un établissement public de santé. Il a pour principales missions d assurer

Plus en détail

Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Lutter contre le décrochage à l école

Lutter contre le décrochage à l école FEDERATION NATIONALE DES ASSOCIATIONS DE REEDUCATEURS DE L EDUCATION NATIONALE Concertation pour la refondation de l école : la réussite de tous Lutter contre le décrochage à l école La relation qu entretient

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur Au-delà de l approche économique et technique des problèmes, la performance durable passe aussi par un travail sur les comportements des

Plus en détail

Théories et pratique de soin de santé: ou comment penser la place et le rôle des théories en sciences infirmières

Théories et pratique de soin de santé: ou comment penser la place et le rôle des théories en sciences infirmières Théories et pratique de soin de santé: ou comment penser la place et le rôle des théories en sciences infirmières Le savoir professionnel infirmier : un savoir situé, signifiant et en perpétuel développement

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation du Plan Psychiatrie et santé mentale 2011-2015 ----- Visite de Marie-Anne Montchamp

Dossier de presse. Présentation du Plan Psychiatrie et santé mentale 2011-2015 ----- Visite de Marie-Anne Montchamp Dossier de presse Présentation du Plan Psychiatrie et santé mentale 2011-2015 ----- Visite de Marie-Anne Montchamp Secrétaire d Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale à la

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DES SCIENCES INFIRMIERES DES CONTENUS A MAÎTRISER PAR L ENSEMBLE DES INFIRMIERES

L ENSEIGNEMENT DES SCIENCES INFIRMIERES DES CONTENUS A MAÎTRISER PAR L ENSEMBLE DES INFIRMIERES L ENSEIGNEMENT DES SCIENCES INFIRMIERES EN FRANCE : DES CONTENUS A MAÎTRISER PAR L ENSEMBLE DES INFIRMIERES Didier LECORDIER Inf. PhDc, Cadre de santé Ljiljana JOVIC Inf. PhD, Directrice des soins Anne-Marie

Plus en détail

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation PLAN I. CREATION DE SEQUENCES : DIFFERENTES PHASES POSSIBLES... 3 Phase 1: Lecture des programmes et

Plus en détail

Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales

Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales Parcours de vie, inégalités et politiques sociales, p. 2 Droits humains, Diversité et Globalisation,

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

GESTION DE PROJETS UNE GESTION DE PROJETS EFFICACE OFFRE UN POTENTIEL DE GAINS IMPORTANTS

GESTION DE PROJETS UNE GESTION DE PROJETS EFFICACE OFFRE UN POTENTIEL DE GAINS IMPORTANTS GESTION DE PROJETS UNE GESTION DE PROJETS EFFICACE OFFRE UN POTENTIEL DE GAINS IMPORTANTS GESTION PERFORMANCE GESTION PROJETS GESTION RESSOURCES HUMAINES GESTION PErFOrMANCE gestion projets GESTION ressources

Plus en détail

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES MINISTÈRE DU TRAVAIL DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Direction générale de l action sociale Sous-direction de l animation territoriale et du travail social Bureau des professions sociales et

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE :

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : DECRYPTAGE ET TEMOIGNAGE Le coaching en entreprise est souvent source de questionnement sur différents aspects : quelles populations concernées? Dans

Plus en détail

Le Formateur en Institut de Formation en Soins Infirmiers

Le Formateur en Institut de Formation en Soins Infirmiers INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Mission du formateur I.F.S.I. REDACTEUR : Christine BELOEIL : Directeur IFSI DATE : le 21 JANVIER 2005 MIS A JOUR LE 15 SEPTEMBRE 2005 MIS A JOUR LE 31 AOUT 2007

Plus en détail

Qui a peur du virtuel? ISASLB 5 e architecture Damien CLAEYS 2004-2005. L architecture à l époque du temps pur

Qui a peur du virtuel? ISASLB 5 e architecture Damien CLAEYS 2004-2005. L architecture à l époque du temps pur ISASLB 5 e architecture Damien CLAEYS 2004-2005 Qui a peur du virtuel? L architecture à l époque du temps pur Défense orale du mémoire de fin d études Qui a peur du virtuel? L architecture à l époque du

Plus en détail