Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016"

Transcription

1 MANAGEMENT ET TRAITEMENT DES RISQUES EN ENTREPRISE Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION

2 L INGENIEUR OU RESP. ENVIRONNEMENT I FMG CONSEIL FORMATION I Maîtriser les normes et référentiels Norme ISO : Comment mettre en place le management environnemental? Le management environnemental, aussi appelé gestion environnementale, ou écomanagement, désigne les méthodes de gestion d une entité (entreprise, service ) visant à prendre en compte l impact environnemental de ses activités, à évaluer cet impact et à le réduire. Processus d amélioration continue, le management environnemental a pour but le respect des réglementations, à améliorer l image de l entreprise, à améliorer les relations avec les riverains (pour les entreprises polluantes), à faire des économies, à obtenir une certification environnementale réclamée par les clients de l entreprise ou un écolabel Identifier les exigences de la norme ISO Etre capable de mettre en place un système de management environnemental Identifier les éléments communs à différents systèmes (qualité, environnement, sécurité) 3 Jours - responsable environnement, - responsable qualité, - responsable sécurité, - responsable services généraux Introduction au management environnemental Système qualité, système de management environnemental, et management de la sécurité : Quel degré d intégration choisir entre les différents systèmes? Planifier le management environnemental Définir la politique environnementale du site Mettre en œuvre le management environnemental Contrôler et corriger Agir : la revue du système de management environnemental Conclusion et synthèse du stage Le stage est illustré par de nombreux exemples. Un cas pratique permet aux stagiaires de s entraîner.

3 L INGENIEUR OU RESP. ENVIRONNEMENT I FMG CONSEIL FORMATION I Gestion des déchets Analyser les risques, gérer les déchets Comment optimiser la gestion des déchets, dans le respect des contraintes réglementaires, et en réduisant les coûts? Connaître le contexte réglementaire et les principales filières de gestion des déchets, Mettre en place une organisation efficace et économique dans son entreprise. 2 Jours - Responsables de la gestion des déchets industriels de toute entreprise, notamment celles assujetties à des contraintes particulières (ICPE, DRIRE) Définitions Classification des déchets Statistiques nationales, régionales Contexte réglementaire spécifique aux déchets Responsabilités de l industriel Textes de base, suivi, transport des déchets Déchets d emballage industriel Prise en compte des déchets en interne Etudes déchets, objectifs, méthodologies, conseils Filières d élimination : traitement, valorisation, mise en décharge Techniques, coûts, limites, contraintes, critères d acceptation Analyses spécifiques Déchets soumis à des régimes particuliers (huiles, PCB-PCT, CFC-HCFC, déchets radioactifs, mâchefer, sables de fonderie) Contexte régional, les partenaires, les sources d informations et de financement Les fiches techniques par type de déchets courants (emballage, huiles, traitement de surface, organiques, peintures, plastiques, piles, néon...), filières, coût, adresses.

4 L INGENIEUR OU RESP. ENVIRONNEMENT I FMG CONSEIL FORMATION I Auditer l environnement Audit interne de système de management environnemental Maîtriser les outils et la méthodologie de l audit de SME. Donner une formation opérationnelle à l audit interne de système de management environnemental (SME) Etre capable de se situer vis-àvis des critères de qualification d auditeur requis par la norme ISO Jours - Toute personne destinée à devenir auditeur interne, et n ayant aucune expérience préalable de l audit Important : Des connaissances de base en management environnemental (norme ISO 14001) sont nécessaires pour suivre ce stage avec profit ( Le stage QE 31 «Norme ISO : contenu, mise en œuvre» permet d acquérir ces pré-requis). Rappels sur le management environnemental Méthodologie d audit interne Choix et qualification des auditeurs Relations auditeurs - audités Cas pratique : Il consiste à simuler pas à pas les différentes étapes de la réalisation d un audit environnement interne Les participants se retrouvent alternativement en position d auditeurs et d audités Des séquences du cas pratique font l objet d un travail à la vidéo sous les aspects méthodologie, comportement et expression La formation est illustrée par de nombreux exemples. Un cas pratique permet aux stagiaires de s entraîner.

5 CHANTIER I FMG CONSEIL FORMATION I Coordination Sécurité Protection de la Santé (entreprises) Entreprises utilisatrices et entreprises extérieures Coordonner les actions de sécurité entre les entreprises, réaliser de REELS plans de prévention opérationnels et efficaces. Connaître les dispositions à prendre lors d opérations effectuées dans un établissement par une entreprise extérieure, Appliquer le décret du 20 février Jour - Donneurs d ordres des entreprises utilisatrices et responsables des sociétés extérieures Le décret du 20 février 1992 : - champ d application - notion d opération - sous-traitance - coordination de travaux - responsabilité pénale - plan de prévention

6 CHANTIER I FMG CONSEIL FORMATION I Coordination Sécurité Protection de la Santé (maître d ouvrage) Le maître d ouvrage et la coordination de sécurité Comprendre les obligations et responsabilités du maître d ouvrage, pour mieux maîtriser les critères de choix du coordonnateur Identifier la nature des responsabilités et des obligations du maître d ouvrage, par rapport à la coordination de sécurité Définir les niveaux d opération Maîtriser les critères de choix du coordinateur 2 Jours - Représentants des maîtres d ouvrages, maîtres d ouvrages délégués, conducteurs d opération Le risque BTP L évolution des textes en matière de sécurité BTP La mission du coordonnateur SPS La responsabilité du maître d ouvrage et des autres intervenants Les critères de choix du coordonnateur SPS

7 CHANTIER I FMG CONSEIL FORMATION I Prévention des risques sur les chantiers du bâtiment Acquérir une bonne approche de la sécurité sur les chantiers pour promouvoir la prévention, donc limiter le risque d accident. Acquérir une bonne connaissance comportementale des règles de sécurité et santé sur les chantiers du BTP 5 Jours - Coordonnateurs SPS souhaitant compléter leurs connaissances, responsables chantiers, chefs de travaux, préventeurs BTP Les réglementations internationales et nationales Principe et technique d analyse de risques en chantiers du BTP Rôle des différents acteurs Le décret du 08/11/1965 Le décret du 20/02/1992 Analyse et critique de PPSPS des principaux lots du bâtiment Analyse des risques et moyens de prévention Les principaux registres réglementaires Les responsabilités

8 CHANTIER I FMG CONSEIL FORMATION I Comment signaler un chantier de travaux routiers? Comment signaler un chantier de VRD sur chaussées, un balisage de fouilles en tranchées? Acquérir les connaissances réglementaires en matière de signalisation routière de VRD sur chaussées circulées, Acquérir les connaissances réglementaires en matière de balisage des fouilles en tranchées 1 Jour - Conducteurs de travaux, chefs de chantier et chefs d équipe des entreprises de BTP et pose de réseaux enterrés - Agents techniques des collectivités locales Signalisation routière Connaître et analyser les risques Se protéger efficacement Fouilles en tranchées

9 L INGENIEUR OU RESP. QUALITE I FMG CONSEIL FORMATION I Management de la Qualité Les Systèmes de management intégré QSE Comment mettre en œuvre votre système de management de la sécurité et l intégrer dans vos systèmes de management existants? Connaître les référentiels en management de la sécurité Connaître la démarche de mise en œuvre d un système de management de la sécurité (SMI) Connaître les outils relatifs au management intégré Savoir prolonger la démarche en processus d amélioration continue 3 Jours - Chefs d entreprise, responsables de la santé et de la sécurité du travail, responsables qualité, responsables environnement Les enjeux du management intégré QSE Les normes ISO 9000 version 2000, ISO 14001, OHAS Les exigences réglementaires et contractuelles L articulation des systèmes de management de la qualité, de la sécurité et de l environnement Les points communs et les différences entre les référentiels existants Démarche et mise en place d un SMI : le PDCA Les outils de la démarche Exemples de mise en œuvre de SMI Conclusion et synthèse du stage

10 L INGENIEUR OU RESP. QUALITE I FMG CONSEIL FORMATION I Management de la Qualité Système de management intégré QE Comment mettre en œuvre votre système de management environnemental afin de l intégrer dans votre système de management de la qualité existant? Connaître le référentiel en management environnemental : ISO version 2004 Connaître la démarche de mise en œuvre d un système de management environnemental (SMI) Connaître les outils relatifs au management intégré QE : intégrer les exigences environnementales dans votre approche processus 3 Jours - Chefs d entreprise, responsables qualité, responsables environnement Toute personne concernée par la mise en place et l amélioration d un système de management intégré QE Les enjeux du management intégré QE Les normes ISO 9000 version 2000 et ISO version 2004 L articulation des systèmes de management de la qualité et de l environnement Démarche et mise en place d un SMI QE : le PDCA Les principales exigences réglementaires applicables à l environnement Les outils de la démarche : l approche processus, l analyse environnementale, Exemples de mise en œuvre de SMI QE et exercices pratiques Conclusion et synthèse du stage

11 L INGENIEUR OU RESP. QUALITE I FMG CONSEIL FORMATION I Maîtriser les normes et référentiels La norme ISO 9001 La connaissance pratique et approfondie de la norme ISO 9001 NORME ISO 9001 Connaître et comprendre : - le vocabulaire de la qualité, - le système normatif ISO 9000, - la norme ISO 9001 Posséder une formation générale à la qualité ou une expérience qualité est un pré-requis à ce stage Toute personne concernée par la mise en place et l amélioration d un système de management de la sécurité 2 Jours - Ingénieurs, cadres et techniciens chargés de la mise en place d un système d assurance de la qualité ou fortement impliqués dans son fonctionnement (responsables et collaborateurs des services qualité, auditeurs) Introduction Les normes ISO 9000 Analyse des exigences de l ISO 9001 Cas concrets Cas pratiques d application

12 L INGENIEUR OU RESP. QUALITE I FMG CONSEIL FORMATION I Maîtriser les normes et référentiels Mettre en œuvre la version 2000 de la norme ISO 9000 Intégrer les évolutions majeures de la version NORME ISO 9000 Identifier et maîtriser les évolutions et conséquences de la révision des normes de la série ISO 9000 Quand et comment effectuer le passage vers la nouvelle version des normes ISO 9000 Agir dès maintenant afin d intégrer progressivement les évolutions majeures de la version 2000 Définir son plan d évolution vers le nouveau référentiel 2 Jours - Responsables qualité, dirigeants, consultants, chefs de projet qualité, toute personne impliquée dans une démarche qualité ayant pour référence l une des normes ISO 9000 Connaître les normes ISO 9000 version 1994 ou avoir une expérience de l assurance qualité est un pré-requis à ce stage. Synthèse des évolutions de la série ISO 9000 (2000) Les cycles de la qualité au cours des évolutions Approche du management des processus Rôles de la direction et des services qualité Les processus orientés client L audit interne Gestion de projet et planification

13 L INGENIEUR OU RESP. QUALITE I FMG CONSEIL FORMATION I Auditer la qualité Audit qualité interne Acquérir une formation pratique à la réalisation d audits qualité interne Etre capable de se situer vis-à-vis des critères de qualification d auditeur requis par la norme ISO partie 2, Connaître le but, l organisation et les objectifs d un système d audit qualité interne, Etre capable de réaliser un audit qualité interne dans le respect des règles méthodologiques et de la déontologie 3 Jours - Ingénieurs, cadres et techniciens chargés de la mise en place ou de la mise en œuvre d un système d audit, et/ou de réaliser des audits qualité, et/ou de recevoir des audits qualité, ainsi que les personnes impliquées dans un système qualité pour le concevoir et/ou le décrire. Connaître les normes ISO 9000 version 1994 ou avoir une expérience de l assurance qualité est un pré-requis à ce stage. Rappel sur l assurance qualité Introduction à l audit Systèmes d audit qualité Cas pratiques Recevoir un audit qualité Difficultés et risques, parades associées

14 MANAGEMENT DE LA SÉCURITÉ I FMG CONSEIL FORMATION I Management de la sécurité Comment mettre en œuvre votre système de management de la sécurité et l intégrer dans vos systèmes de management existants? Connaître les référentiels en management de la sécurité Connaître la démarche de mise en œuvre d un système de management de la sécurité (SMS) Connaître les outils relatifs au management de la sécurité Savoir prolonger la démarche en processus d amélioration continue 2 Jours - Chefs d entreprise, responsables de la santé et de la sécurité du travail, responsables qualité, responsables environnement Toute personne concernée par la mise en place et l amélioration d un système de management de la sécurité Les enjeux du management de la sécurité (les enjeux stratégiques, pénaux et économiques) Les exigences réglementaires et contractuelles (l articulation du SMS avec les systèmes de management de la qualité et de l environnement ; les points communs et les différences entre les référentiels existants) Démarche et mise en place d un SMS Les outils de la démarche Exemples de mise en œuvre de SMS Management de la sécurité et système d information Conclusion

15 MANAGEMENT DE LA SÉCURITÉ I FMG CONSEIL FORMATION I Les enjeux de l organisation sécurité Un management efficace de la sécurité, la création d une «culture sécurité» implique que chacun connaisse et maîtrise son rôle en matière de sécurité Connaître les conséquences pénales en cas d accident du travail Connaître les responsabilités de chacun En déduire les conséquences en terme d enjeux et d organisation 2 Jours - Chefs d entreprise, comités de direction Impliquer activement l ensemble des acteurs dans la démarche sécurité Enjeux de la sécurité au sein de l entreprise (économique, pénal, image de marque) Responsabilité de chacun La délégation de pouvoir Les définitions de fonctions La partie nécessaire de «sécurité» dans chaque niveau de fonction Le règlement intérieur Les acteurs de la sécurité La cellule de crise en cas d accident du travail Les autres outils de l encadrement pour manager la sécurité Parallèle entre les systèmes sécurité et qualité Plan d actions opérationnels en conclusion

16 MANAGEMENT DE LA SÉCURITÉ I FMG CONSEIL FORMATION I Bâtir un système de management de la sécurité selon le référentiel OHSAS A partir des contraintes et opportunités du référentiel OHSAS 18001, bâtissez l organisation et les étapes qui vous mèneront vers la mise en oeuvre d un Système de Management de la Sécurité, intégré dans vos systèmes de Management Qualité ou Environnement. Présenter les enjeux de la mise en place d un Système de Management de la Sécurité (SMS) Connaître le contenu du référentiel OHSAS Connaître la démarche de mise en œuvre d un SMS, pour chacun des chapitres de l OHSAS Evaluer l organisation en place et définir les étapes en vue du SMS Intégrer le SMS dans les systèmes de management Qualité ou Environnementaux 2 Jours - Chefs d établissements, chargés de Sécurité, Qualité, Environnement, encadrement de Production Toute personne concernée par la mise en place et l amélioration d un système de management de la sécurité ou par l évolution d un système qualité ou environnement vers un système intégré 1er Jour : Le référentiel OHSAS Les enjeux du management de la sécurité Le concept management de la sécurité son articulation avec le management de la qualité, de l environnement, la gestion de risques Les référentiels existants en SMS Le contenu de l OHSAS L OHSAS liens avec ISO 9001 et ISO Démarche de mise en place d un SMS : étapes processus difficultés parades moyens d action 2ème Jour : Diagnostic initial et mise en place d un SMS Les participants constituent le groupe pilote qui va procéder au diagnostic de l organisation sécurité actuellement en place dans l établissement, relever les écarts par rapport au référentiel et définir des actions à mettre en œuvre. Le travail du groupe suit la chronologie des chapitres du référentiel Débriefing du travail du groupe pilote, mise en place du plan d action en vue de la mise en œuvre du SMS dans l établissement Exemples de documents et de mise en œuvre de SMS Conclusion

17 MANAGEMENT DE LA SÉCURITÉ I FMG CONSEIL FORMATION I Les responsables et l habilitation électrique La délivrance de l habilitation électrique : Comment? Pourquoi? Quelles responsabilités? Permettre aux responsables du personnel habilité : - d acquérir une bonne connaissance de la réglementation - de connaître les aspects techniques de la réglementation et les procédures de prévention des risques électriques - de donner un titre d habilitation d indice adapté à la fonction réelle et aux capacités des personnels 1 Jour - Chefs d établissement, Responsables hiérarchiques chargés de délivrer un titre d habilitation électrique. Aspect législatif La loi (sources légales) Le Code du Travail Les obligations du responsable en terme de délivrance d habilitation électrique Aspect technique Définitions : - installation électrique - ouvrage électrique - zones de sécurité - définition des personnes Habiliter : - qu est-ce que l habilitation? - qui habilite? - quel personnel habiliter? Les symboles d habilitation - classe de tension - domaine de tension - la symbolisation Comment habiliter? Applications : - protections individuelles et collectives - procédures particulières par type de travaux, d interventions ou de manœuvres

18 MANAGEMENT DE LA SÉCURITÉ I FMG CONSEIL FORMATION I Communiquer avec le CHSCT Optimiser les relations avec le CHSCT (comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail) afin d en optimiser le fonctionnement vers une gestion globale de la sécurité dans l entreprise. Apporter aux participants les éléments essentiels leur permettant de maîtriser et diriger les interventions des membres du CHSCT afin de les rendre «partie intégrante «dans la gestion de la sécurité au sein de l entreprise 1 Jour - Chef d entreprise, Responsable Sécurité, agents de sécurité, toute personne de l encadrement. Maîtriser le champ du CHSCT - Limite du domaine d activité - Pouvoir et droit Vivre le CHSCT - Maîtriser la composition des membres du CHSCT (désignation par le CE et les DP) - Organiser et maîtriser la formation des membres du CHSCT - Organiser les crédits d heures des membres du CHSCT - Connaître les missions du CHSCT (constater, suggérer, argumenter) - Désigner le secrétaire du CHSCT Utiliser et maîtriser les différents intervenants au sein du CHSCT - Le Service Sécurité Interne - Inspection du Travail - CRAM - Le Médecin du Travail - L Infirmière Manager le CHSCT et éviter les pièges - Organiser des réunions trimestrielles et exceptionnelles - Organiser et maîtriser les visites des membres du CHSCT - Gérer des observations réclamations des membres du CHSCT - Gérer les dangers graves et imminents - Préparer l ordre du jour des réunions du CHSCT avec son secrétaire - Rédiger le compte-rendu de réunion Maîtriser les interventions des représentants syndicaux

19 AMIANTE I FMG CONSEIL FORMATION I Formation préalable des opérateurs de chantier Connaître les opérations spécifiques pouvant libérer des fibres d amiante Appliquer les procédures adaptées aux interventions et un mode opératoire 2 Jours Toute personne amenée à intervenir dans le cadre de son activité de maintenance et/ou d entretien et/ou de travaux sur des matériaux susceptibles de provoquer l émission de fibres d amiante Caractéristiques, propriétés de l amiante et effets sur la santé Produits susceptibles de contenir de l amiante : localisation, identification Les principales exigences réglementaires Prévention du risque amiante Suivi médical Rôle des acteurs sécurité santé Application méthodes de travail, procédures opératoires sur chantier école Utilisation et limites des équipements de protection Gestion des déchets Détection de situations d urgence ou anormales, conduite à tenir. Validation des acquis théoriques et pratiques.

20 AMIANTE I FMG CONSEIL FORMATION I Recyclage / Mise à niveau des opérateurs de chantier Art du code du travail : sous section 4 Réactualiser ses compétences acquises lors de la formation préalable 1 Jour Toute personne amenée à intervenir dans le cadre de son activité de maintenance et/ou d entretien et/ou de travaux sur des matériaux susceptibles de provoquer l émission de fibres d amiante. Pré requis : Parler et écrire le français. Disposer d une attestation de compétence de la formation préalable (délai 6mois maximum) Attestation médicale à présenter Rappel des propriétés de l amiante et effets sur la santé Prévention du risque amiante et les équipements de protection Rappel des principales exigences réglementaires Echanges et retour d expérience sur l application des méthodes de travail, procédures opératoires sur chantier école Validation des acquis

21 AMIANTE I FMG CONSEIL FORMATION I Recyclage / Mise à niveau - Encadrement Réactualiser les acquis de la formation préalable 1 Jour Travailleur ayant, au sein de l entreprise, les compétences nécessaires pour diriger et coordonner l exécution des travaux, mettre en œuvre le mode opératoire. Pré requis: Présentation par l employeur d un document attestant l aptitude médicale au poste de travail du travailleur, délivré par le médecin du travail de l entreprise (spécificités relatives au port des équipements de protection respiratoire), de la validité de son attestation de compétence de la formation préalable (délai 6 mois maximum) Auto-évaluation des connaissances issues de la formation préalable Echange et retour d expérience Remise à niveau et renforcement des aspects prévention Validation des acquis

22 AMIANTE I FMG CONSEIL FORMATION I Formation préalable de l encadrement Art R du code du travail : sous section 4 Connaître les opérations spécifiques pouvant libérer des fibres d amiante Définir des procédures adaptées aux interventions Etablir un mode opératoire à intégrer dans un plan de prévention PPSPS 5 Jours Personnel d encadrement chargé au sein d un établissement de la mise en œuvre des spécifications et des moyens techniques. L amiante : caractéristiques, propriétés et effets sur la santé Les régions comportant des terrains amiantifères Produits susceptibles de contenir de l amiante : localisation, identification Les exigences et dispositifs de la règlementation Exigences des Code de la santé publique, du travail et de l environnement. Les documents exigibles lors de toute intervention sur des immeubles bâtis (rapports de repérages exhaustifs, diagnostics : NF X ) Responsabilités pénales Evaluation des risques et analyse critique d un repérage de l amiante et Notices de postes, méthodes de travail, procédures opératoires Enregistrement des opérations Choix, utilisation et maintenance des équipements de protection Gestion des déchets Consignes à tenir en cas de situation d urgence et situations anormales Communication de l information et du savoir-faire prévention des risques liés à l amiante Faire appliquer les procédures et les méthodes Validation des acquis

23 AMIANTE I FMG CONSEIL FORMATION I Formation préalable de l encadrement technique : sous section 4 Connaître les opérations spécifiques pouvant libérer des fibres d amiante Définir des procédures adaptées aux interventions Evaluer les risques Établir des modes opératoires et les faire appliquer 5 Jours Employeur ou responsable, au sein de l entreprise au niveau des prises de décisions technicocommerciales, des études, de l organisation et de la mise en oeuvre des spécifications et des moyens techniques. L amiante : caractéristiques, propriétés et effets sur la santé Les régions comportant des terrains amiantifères. Produits susceptibles de contenir de l amiante : localisation, identification. Les exigences et dispositifs de la réglementation. Exigences des Code de la santé publique, du travail et de l environnement. Les documents exigibles lors de toute intervention sur des immeubles bâtis (rapports de repérages exhaustifs, diagnostics : NF X ). Responsabilités pénales. Evaluation des risques et analyse critique d un repérage de l amiante. Notices de postes, méthodes de travail, procédures opératoires Enregistrement des opérations. Choix, utilisation et maintenance des équipements de protection Gestion des déchets. Consignes à tenir en cas de situation d urgence et situations anormales. Communication de l information et du savoir-faire prévention des risques liés à l amiante. Faire appliquer les procédures et les méthodes. Validation des acquis.

24 AMIANTE I FMG CONSEIL FORMATION I Formation préalable de l encadrement Cumul de fonction Art R du code du travail : Sous section : 4 Connaître les opérations spécifiques pouvant libérer des fibres d amiante Appliquer et faire appliquer les procédures opératoires 5 Jours Personnel d encadrement chargé au sein d un établissement de diriger et coordonner l exécution des travaux, mettre en œuvre le mode opératoire. L amiante : caractéristiques, propriétés et effets sur la santé Produits susceptibles de contenir de l amiante : localisation, identification Les exigences de la règlementation Exigences des Code de la santé publique, du travail et de l environnement. Application de l évaluation des risques sur chantier école Notices de postes, méthodes de travail, procédures opératoires et enregistrements des opérations Utilisation et limites des équipements de protection Mise en œuvre de mesures correctives Gestion des déchets Consignes à tenir en cas de situation d urgence et situations anormales Le droit de retrait Communication de l information aux opérateurs et application Validation des acquis

25 AMIANTE I FMG CONSEIL FORMATION I Les obligations du maître d ouvrage, maître d oeuvre (Risque Amiante) Connaître les obligations du maître d ouvrage Définir la mission de conseil du maître d œuvre. 1 Jour Toute personne gérant un parc immobilier ou intervenant sur un projet dans lesquels la présence d amiante est avérée. L amiante : caractéristiques, propriétés et effets sur la santé Les régions comportant des terrains amiantifères. Caractéristiques, propriétés de l amiante et effets sur la santé Produits susceptibles de contenir de l amiante : localisation, identification Les principales exigences règlementaires Les obligations en matière de repérage Les responsabilités pénales Prévention du risque amiante Rôle des acteurs sécurité-santé Aperçu des méthodes d interventions pour retrait ou confinement Gestion des déchets Conduite à tenir en cas de situation d urgence ou anormale Validation des acquis théoriques

26 FMG CONSEIL FORMATION I Formations FMG Conseil Tél Port chemin de la Haute Lande BOUGUENAIS FMG Conseil I Tous droits réservés. Crédits : Istock, Fotolia.

Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4)

Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4) Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4) DOCUMENT DE REFERENCE Ce document présente le contexte relatif à l organisation des formations «amiante sous-section 4» : Les compétences

Plus en détail

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement MANUEL Q S E Mise à jour : Mai 2014 Qualité - Sécurité - Environnement Editorial BÂTIMENTS - Privé - Public - Industriel La société RIVASI BTP est implantée dans la Drôme et les Bouches-du-Rhône. Elle

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Intitulé du stage Dates Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Recherche et réduction des rejets de Substances Dangereuses dans l'eau Mardi 20 septembre 2011 Mardi

Plus en détail

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001 SARRAMAGNAN Viviane Master II Économie et Gestion de l Environnement Année universitaire 2008/2009 Sommaire Présentation

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ! CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES ENTREPRISES 2015 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CONTACTS Bas-Rhin -

Plus en détail

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Ingénieur méthodeordonnancement Qualité

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail

Catalogue Formation. Prévention des risques. Réglementations et choix techniques. Construction durable et énergies. Immobilier et logement social

Catalogue Formation. Prévention des risques. Réglementations et choix techniques. Construction durable et énergies. Immobilier et logement social Catalogue Formation 2015 Prévention des risques Réglementations et choix techniques Construction durable et énergies Immobilier et logement social Management, communication, innovation ÉDITO Formactu clôture

Plus en détail

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité.

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. Généralités Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L habilitation est la reconnaissance, par l

Plus en détail

Entreprises étrangères travaillant en France

Entreprises étrangères travaillant en France Entreprises étrangères travaillant en France QUELLES SONT LEURS OBLIGATIONS? Si les entreprises sont établies sur le territoire de l Union européenne, elles peuvent «librement» effectuer des travaux en

Plus en détail

DU COMITE TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DES TRANSPORTS, DE L EAU, DU GAZ, DE L ELECTRICITE, DU LIVRE ET DE LA COMMUNICATION

DU COMITE TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DES TRANSPORTS, DE L EAU, DU GAZ, DE L ELECTRICITE, DU LIVRE ET DE LA COMMUNICATION RECO DU COMITE TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DES TRANSPORTS, DE L EAU, DU GAZ, DE L ELECTRICITE, DU LIVRE ET DE LA COMMUNICATION Mise en œuvre du dispositif CATEC : Certificat d aptitude à travailler

Plus en détail

Bâtir un système intégré

Bâtir un système intégré Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8 CHAPITRE 1 Un système intégré, quels enjeux? 1. QU EST-CE

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Prévention et Sécurité au Travail Fiche Santé et Travail n 111 Date : 01/09/2014 "Un homme averti en vaut deux" Ce proverbe souligne que l on est plus

Plus en détail

Fiche conseil n 16 Audit

Fiche conseil n 16 Audit AUDIT 1. Ce qu exigent les référentiels Environnement ISO 14001 4.5.5 : Audit interne EMAS Article 3 : Participation à l'emas, 2.b Annexe I.-A.5.4 : Audit du système de management environnemental SST OHSAS

Plus en détail

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC Objectifs Préparer à l habilitation du personnel ayant une formation électrique, exécutant et/ou supervisant : des interventions électriques des

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Prévention et Gestion des Risques Professionnels Sécurité Sociale Caisse régionale d assurance maladie Alsace-Moselle L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Note Technique

Plus en détail

Recours aux entreprises extérieures

Recours aux entreprises extérieures RECOMMANDATION R429 Recommandations adoptées par le Comité technique national de la chimie, du caoutchouc et de la plasturgie le 21 novembre 2006. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 Professionnels de l alimentation 06.47.75.88.57 HQSA Consulting contact@hqsafrance.fr Numéro de déclaration de prestataire de formation : SIRET SIRET : 804 : 284 284 420

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER OBJECTIFS Réaliser le dossier dans chaque domaine de diagnostique immobilier : amiante, plomb, diagnostic de performance énergétique, termites, gaz et installations intérieures électriques, mesurage des

Plus en détail

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail»

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Titre II du décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié par le décret 2012-170 du 3 février 2012 (articles 6 à 9) Article

Plus en détail

Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment)

Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment) FORMATION TECHNICIEN EN DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment) Tél : 06 01 744 2 33 http:/ /www.

Plus en détail

Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012

Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012 Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012 Formation et sensibilisation Personnel du site : extrait des formations suivies en 2012 (12 personnes) : Nb de personnes

Plus en détail

8 règles d or pour mettre en place le CHSCT et optimiser son fonctionnement

8 règles d or pour mettre en place le CHSCT et optimiser son fonctionnement 8 règles d or pour mettre en place le CHSCT et optimiser son fonctionnement Livre blanc Octobre 2009 www.editions-tissot.fr - 1 - Définition du CHSCT Le CHSCT (Comité d hygiène, de sécurité et des conditions

Plus en détail

INSTITUT LRQA DES SYSTEMES DE MANAGEMENT. Formations 2015. LRQA Business Assurance Améliorer la performance, réduire le risque

INSTITUT LRQA DES SYSTEMES DE MANAGEMENT. Formations 2015. LRQA Business Assurance Améliorer la performance, réduire le risque INSTITUT LRQA DES SYSTEMES DE MANAGEMENT Formations 2015 LRQA Business Assurance Améliorer la performance, réduire le risque Nos atouts Une notoriété internationale Leader mondial de la certification,

Plus en détail

MANUEL SMI. Transport scolaire et adapté. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel. Lignes Régulières

MANUEL SMI. Transport scolaire et adapté. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel. Lignes Régulières Transport scolaire et adapté Transport urbain Transport pédagogique et culturel Lignes Régulières Page 1 sur 9 SOMMAIRE Pages 1. POLITIQUE QSE... 2 2. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 2.1 Organigramme....

Plus en détail

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP)

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) BouAlem MESBAH - AIRFOBEP? 3 Questions avant de commencer Du document unique au SMS Du SMS à l OHSAS

Plus en détail

RISQUES CHIMIQUES Niveau 2 Agrément UIC n 01/95

RISQUES CHIMIQUES Niveau 2 Agrément UIC n 01/95 RISQUES CHIMIQUES Niveau 2 Agrément UIC n 01/95 PUBLIC CONCERNE Responsables, cadres technico-commerciaux, chefs de chantier «preneurs de permis» et chefs d équipe des entreprises ayant à intervenir dans

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Habilitation électrique Structure et organisation Notre Partenaire adopte un concept de transfert adapté s appuyant sur le principe de construction dans la culture d entreprise. Ces programmes pédagogiques

Plus en détail

Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1)

Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1) Logo de l organisme de Formation Intitulé Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1) Public Tout public Pré-requis - aptitude physique à suivre la

Plus en détail

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs Version 5.6 Sofis 2015 www.sofis.fr N Azur 0 811 09 27 37 Sommaire Thèmes de formation 3 Secourisme 3 Incendie 7 Ergonomie 9 Management santé et sécurité

Plus en détail

REGLES D ATTRIBUTION ET DE SUIVI DE LA CERTIFICATION AMIANTE 1552

REGLES D ATTRIBUTION ET DE SUIVI DE LA CERTIFICATION AMIANTE 1552 REGLES D ATTRIBUTION ET DE SUIVI DE LA CERTIFICATION AMIANTE 1552 Date d application : 4 février 2013 DOC-PC 024 version 02 1/13 SOMMAIRE PAGES 1 OBJET 3 2 TERMINOLOGIE 3 et 4 3 DOCUMENTS DE REFERENCE

Plus en détail

Énergies FORMATIONS 2014-2015. Formations métiers certifiantes. ISO 50001 et audit de systèmes de management

Énergies FORMATIONS 2014-2015. Formations métiers certifiantes. ISO 50001 et audit de systèmes de management FORMATIONS 2014-2015 Énergies Formations métiers certifiantes ISO 50001 et audit de systèmes de management Audit énergétique NF EN 16247 : bâtiment et industrie - Méthodologie d audit énergétique NF EN

Plus en détail

Les obligations de l'exploitant

Les obligations de l'exploitant Guide technique : Sécurité > Les obligations de l'exploitant > Les obligations de l'exploitant Les obligations de l'exploitant L exploitant assiste aux visites de la commission de sécurité, ou s y fait

Plus en détail

TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité

TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité Objectif de la réunion Connaître et comprendre la nouvelle réglementation Intérêt

Plus en détail

Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules

Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules Amiante : Formation répondant aux critères de compétence obligatoires dans le cadre de la certification (NF EN ISO 17024) D P E : Formation répondant

Plus en détail

FORMATIONS INTER-ENTREPRISES SECURITÉ RÉGLEMENTAIRE - TECHNIQUE - MANAGEMENT - RH INFORMATIQUE - LOGISTIQUE - QSE - DEVELOPPEMENT DURABLE

FORMATIONS INTER-ENTREPRISES SECURITÉ RÉGLEMENTAIRE - TECHNIQUE - MANAGEMENT - RH INFORMATIQUE - LOGISTIQUE - QSE - DEVELOPPEMENT DURABLE FORMATIONS INTER-ENTREPRISES SECURITÉ RÉGLEMENTAIRE - TECHNIQUE - MANAGEMENT - RH INFORMATIQUE - LOGISTIQUE - QSE - DEVELOPPEMENT DURABLE > Octobre 2012 / Septembre 2013 FORMATIONS REGLEMENTAIRES FORMATIONS

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement Rubrique : Fonctionnels de la prévention du ministère... 2... 4 Rubrique : Risques psychosociaux...12 1 SOMMAIRE Rubrique : Fonctionnels

Plus en détail

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE École nationale supérieure d architecture Montpellier PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL SOMMAIRE I. TRANSITION ENVIRONNEMENTALE II. TRANSITION DIGITALE III. ORGANISATION DURABLE DES ENTREPRISES IV. TECHNIQUES ET FILIERES METIERS 2 I- Transition

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels Baccalauréat professionnel Maintenance des Équipements Industriels 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel des activités professionnelles...7

Plus en détail

Conditions générales pour la certification de systèmes de

Conditions générales pour la certification de systèmes de Page : 1 de 5 1 Généralités Le Service de Certification ESCEM propose aux entreprises de certifier leurs Systèmes de Management Qualité (SMQ), Santé Sécurité au travail (SMS) ou Environnement (SME). Les

Plus en détail

NOR : RDFF1503959C. La ministre de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1503959C. La ministre de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 28 juillet 2015 relative aux dispositions applicables en matière de prévention du risque d exposition à l

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle

isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle 2 isrs 7 : pour la santé de votre entreprise Pour répondre à l accroissement des multiples exigences de vos Parties Intéressées,

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire Bonnes pratiques d hygiène alimentaire En restauration collective Ce stage répond à l obligation de formation en matière d hygiène alimentaire (règlement CE 852/2004) En restauration commerciale Ce stage

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Formation de 12 mois en contrat de professionnalisation Inscription à partir de Février 2015 32 et 33 ème Session : Octobre 2015 Objectifs

Plus en détail

Filière Master Sciences et Techniques

Filière Master Sciences et Techniques Département: CHIMIE Filière Master Sciences et Techniques «Management de la Qualité, de la Sécurité et de l environnement «MQSE» Coordonnateur Pr : AADIL Mina Objectif de la formation E. mail: minaaadil@y

Plus en détail

La coordination de la sécurité pour les opérations de Travaux Publics. Guide à l intention des entreprises

La coordination de la sécurité pour les opérations de Travaux Publics. Guide à l intention des entreprises La coordination de la sécurité pour les opérations de Travaux Publics Guide à l intention des entreprises Mise à jour Août 2009 1 2 SOMMAIRE GLOSSAIRE 4 PREAMBULE 5 Les raisons - Les origines - Les concepts

Plus en détail

Bachelors Technologiques

Bachelors Technologiques Bachelors Technologiques Mines et Carrières - Gestion et Maintenance de Parc de Matériels de Travaux Publics - QHSE Qualité Hygiène Sécurité Environnement www.2ie-edu.org Institut International d Ingénierie

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS

FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS Dossier de candidature QUALITASS FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS Documents à fournir Option 1 : Pièces à fournir (obligatoire dans le cadre d une première demande) Ou Option 2 : Engagement

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par:

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par: Catalogue de Formations THERMALISME Accompagnement à la Certification Aquacert HACCP (Certification basée sur le Guide Bonnes Pratiques de la profession Conforme aux exigences règlementaires de janvier

Plus en détail

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510 Entrée Vous effectuez des tâches d ordre non électrique (ex : Peinture, menuiserie, maçonnerie,

Plus en détail

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels Appellations Adjoint / Adjointe au responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie Ingénieur / Ingénieure en traitement des déchets industriels Chargé / Chargée de l'hygiène et de la sécurité du

Plus en détail

Page 1. Le Plan de Prévention

Page 1. Le Plan de Prévention Page 1 Le Plan de Prévention 01 LA REGLEMENTATION Rappel : Le document Unique d Evaluation des Risques Dans toute entreprise, le chef d entreprise a pour obligation d assurer la sécurité et la santé de

Plus en détail

La politique de recours à la sous-traitance au CEA. Situation de Cadarache. Réunion de la CLI de CADARACHE 4 juillet 2012 PAGE 1

La politique de recours à la sous-traitance au CEA. Situation de Cadarache. Réunion de la CLI de CADARACHE 4 juillet 2012 PAGE 1 La politique de recours à la sous-traitance au CEA Situation de Cadarache Réunion de la CLI de CADARACHE 4 juillet 2012 PAGE 1 LE RECOURS A LA SOUS-TRAITANCE 1/2 Comment définit-on la sous-traitance au

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

L humain au cœur de l entreprise. De l identification à la gestion des Risques Professionnels

L humain au cœur de l entreprise. De l identification à la gestion des Risques Professionnels L humain au cœur de l entreprise De l identification à la gestion des Risques Professionnels Petit déjeuner Conférence du 17 Mars 2009 Sommaire 1. IDER : Identification des Dangers et Évaluation des Risques

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Innovation-Prévention 19 rue Paul Séramy 77300 Fontainebleau N SIRET : 48155965600030 Tel : 09.88.99.99.59 www.innoprev.com Contact Direct avec

Plus en détail

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS L exemple de l agence 13/84 Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 Présentation Rappel de l engagement ISO 14001 de l ONF Quelques généralités sur la gestion

Plus en détail

Nos solutions formation BTP à destination des services de santé au travail

Nos solutions formation BTP à destination des services de santé au travail Crédits photos OPPBTP / X. Pierre - Fotolia - Getty Nos solutions formation BTP à destination des services de santé au travail Avec le soutien des Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des

Plus en détail

: Qualité, Environnement, Internet

: Qualité, Environnement, Internet QENVI Créateur de valeurs: conseil, intégration informatique pour la création de sites Internet, e-commerce, et les systèmes de management de la qualité et de l environnement. Cohérence & Efficacité Schéma

Plus en détail

Vos besoins, nos obligations

Vos besoins, nos obligations S Ingénierie Assistance Technique - Conseil Management des projets Prévention des risques Vos besoins, nos obligations Contact: Mr EL AAMRANI Saïd, Gérant 43 rue des Hirondelles, BP 600-68 76330 Notre

Plus en détail

Mél : Nom de l ACMO : Mél ACMO :

Mél : Nom de l ACMO : Mél ACMO : Etat des lieux en hygiène et sécurité dans un établissement scolaire Rectorat Inspection en Hygiène et sécurité Dossier suivi par M. Gilbert ROUSSEAU Téléphone 05 57 57 39 82 Fax 05 57 57 87 40 Mél: Gilbert.rousseau@acbordeaux.fr

Plus en détail

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE EN45b/a39 Version 0 le 03/09/12 Date de l audit : / / Nom : N adhérent : Adresse : ENTREPRISE AUDITEE : Nature de l activité : Nombre

Plus en détail

Système Management Environnemental

Système Management Environnemental Système Management Environnemental Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine - Bassin Eaux Pluviales Environnemental Politique Qualité Sécurité Environnement Sommaire Norme

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION CONSIGNATION/DECONSIGNATION

PLAN DE PREVENTION CONSIGNATION/DECONSIGNATION LAURENT BELLON ROLAND BAUDU RAPHAËL AUBERTIN PLAN DE PREVENTION CONSIGNATION/DECONSIGNATION UE 5 Master PRNT ANNEE 2004-2005 Rapport réalisé par Laurent BELLON, Roland BAUDU, Raphaël AUBERTIN sous la direction

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1997 03 42 69 0156 Catégorie : C* Dernière modification : 10/09/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de travaux

Plus en détail

Les Cahiers QSE I) LES ENJEUX D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ QUALITÉ - SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. 1) Introduction...6-7. 2) Contexte...

Les Cahiers QSE I) LES ENJEUX D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ QUALITÉ - SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. 1) Introduction...6-7. 2) Contexte... I) LES ENJEUX D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ QUALITÉ - SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT 1) Introduction...6-7 2) Contete...8 à 10 3) Des enjeu Qualité, Sécurité, Environnement qui sont liés...11 4) Intérêts

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

MANUEL QUALITE HYGIENE SECURITE ET ENVIRONNEMENT

MANUEL QUALITE HYGIENE SECURITE ET ENVIRONNEMENT MANUEL QUALITE HYGIENE SECURITE ET ENVIRONNEMENT 1/9 AVANT PROPOS Le présent manuel QHSE reflète toutes les dispositions mises en place par IOTA, relatives au système de management intégré (SMI). Aucunes

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires Les obligations légales et réglementaires 1. Gestion des documents de l entreprise A. Les affichages obligatoires L affichage est un élément essentiel de la communication dans l entreprise et cela peut

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur ÉLECTROTECHNIQUE

Brevet de technicien supérieur ÉLECTROTECHNIQUE Brevet de technicien supérieur ÉLECTROTECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE l ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Direction de l enseignement supérieur Service des contrats et des formations

Plus en détail

Catalogue des formations 2014. Pour les entreprises agroalimentaires. Hygiène alimentaire. Restauration commerciale. Innovation. Procédures & normes

Catalogue des formations 2014. Pour les entreprises agroalimentaires. Hygiène alimentaire. Restauration commerciale. Innovation. Procédures & normes Hygiène alimentaire Restauration commerciale Innovation Procédures & normes Réglementation Nutrition Pour développer vos compétences et celles de vos salariés. Pour maitriser et améliorer la qualité de

Plus en détail

SOMMAIRE. Bureau Veritas Certification FranceGP01 Certification de systèmes de management 2015-05-15.docx Page 2/21

SOMMAIRE. Bureau Veritas Certification FranceGP01 Certification de systèmes de management 2015-05-15.docx Page 2/21 Procédure de Certification de systèmes de management GP01 Version du 15 mai 2015 SOMMAIRE 1. Proposition de certification... 3 1.1 Candidature... 3 1.1.1 Schéma général... 3 1.1.2 Schéma Multi-sites...

Plus en détail

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AGENT DE VOIRIE DANS UN CENTRE D EXPLOITATION DÉPARTEMENTAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Routes Service : Centre Technique Départemental

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes A sa création, en 2005, la FORCE 06, rattachée à l ONF, constituait une unité de forestiers-sapeurs dédiée aux travaux d entretien des infrastructures de Défense des Forêts Contre l Incendie (DFCI) et

Plus en détail

Guide de prévention du risque amiante. dans la gestion des bâtiments

Guide de prévention du risque amiante. dans la gestion des bâtiments Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments SOMMAIRE GESTION COURANTE DU BATIMENT... 5 Dossier technique amiante (DTA)... 5 Contenu du DTA et de la fiche récapitulative... 6 Mise

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

Nouveau jeune collaborateur

Nouveau jeune collaborateur Insérez le logo de l'entreprise LIVRET D'ACCUEIL Nouveau jeune collaborateur Livret d accueil de : Prénom NOM ACCUEIL ACCOMPAGNEMENT Nous sommes heureux de vous accueillir au sein de notre entreprise.

Plus en détail

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ :

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Objet de la présentation Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Défis rencontrés Avantages acquis Contenu de la présentation Qu est ce que l ASECNA? Planification de

Plus en détail

HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT. 8 modules de management intégrés. www.red-on-line.net

HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT. 8 modules de management intégrés. www.red-on-line.net HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT 8 modules de management intégrés www.red-on-line.net www.red-on-line.net HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT 1. 2. 3. 1. 4. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 5. 1.

Plus en détail

Support méthodologique pour la mise en place d un Système de Gestion de la Sécurité

Support méthodologique pour la mise en place d un Système de Gestion de la Sécurité Support méthodologique pour la mise en place d un Système de Gestion de la Sécurité Rapport intermédiaire DRA-08 Opération 1 Direction des Risques Accidentels Décembre 2001 Support méthodologique pour

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail