Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes"

Transcription

1 303 Schedae, 2007 Prépublication n 46 Fascicule n 2 Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes Samya Sagar, Mohamed Ben Ahmed Laboratoire de Recherche en Informatique Arabisée et Documentique Intégrée (RIADI) École Nationale des Sciences de l Informatique Campus Universitaire de la Manouba, 2010 La Manouba, Tunis, Tunisie Résumé : Les données géographiques sont un ensemble d informations renseignant sur les objets observés à la surface terrestre, ces données sont définies par leur position géographique, leur forme, leur description ainsi que leur évolution dans le temps. Ces données sont très complexes à modéliser et la multi-représentation qui est intrinsèque à ce type de données, est généralement négligée dans les modèles de données existants. Nous proposons dans cet article une solution pour répondre à certains problèmes décisionnels s appuyant sur des sources hétérogènes de l environnement géographique ; une solution basée sur un modèle adapté à la multi-représentation des données géographiques et ce, en proposant une extension à GML. Cette extension permet à notre modèle d être générique, en ce sens qu il est destiné à unifier l hétérogénéité des représentations des données spatio-temporelles en vue de les intégrer dans une plate-forme médiatrice entre ces données et des applications dédiées. Mots-clés : modèle générique, données spatio-temporelles, GML étendu, multireprésentation. 1 Introduction Vu la complexité des entités spatiales, plusieurs interprétations ou représentations d une entité peuvent être définies et maintenues par diverses applications. Il est donc nécessaire de définir des modèles de données spatiales puissants pour permettre une gestion cohérente de plusieurs représentations des mêmes entités spatiales et la gestion d objets spatiaux dynamiques. L objectif de la multi-représentation est de stocker ces différentes représentations potentielles d un même phénomène dans une base de données unique. Les modèles capables d atteindre un tel objectif et d assurer le maintien de plusieurs représentations des mêmes données sont appelés des modèles multi-représentation [1]. Samya Sagar, Mohamed Ben Ahmed «Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes»

2 304 Nous proposons dans cet article un modèle générique de données spatio-temporelles qui soit adapté au stockage de représentation multiple des objets géographiques. 2 Travaux liés à la multi-représentation spatiale Pour la gestion de la multi-représentation dans les bases de données spatiales, certaines solutions ont été proposées, telles que : Solution à base de vue ; Dans les systèmes d information géographique, la notion de vue est étendue à la notion de vue spatiale pour permettre la représentation des données géographiques selon différents points de vue. La composante spatiale des éléments des vues spatiales doit être la même que celle des éléments de base dont la vue est dérivée. Par conséquent, le mécanisme de vue spatiale n est pas approprié si la nouvelle représentation spatiale souhaitée n est pas copiable d une représentation déjà connue [2]. Dans ce cas, la nouvelle représentation ne peut que s ajouter à l existante pour constituer une représentation de base ; Solution à base d ontologie ; Les ontologies spatiales sont utilisées pour représenter à un niveau d abstraction élevé des concepts spatiaux en termes génériques [3, 4]. Comme pour la solution à base de vue, cette solution ne garantit pas la gestion efficace de la propagation efficace des mises à jour ; Solution à base de rôle : Le concept de rôle a été utilisé dans les bases de données classiques pour modéliser les différents rôles, facettes ou aspects d une entité [5]. Cette notion est très peu utilisée par la communauté des SIGs. 3 Description de la solution proposée pour la multi-représentation spatiale La solution, que nous proposons dans cet article, est une solution à base d intégration. L intégration de plusieurs bases de données géographiques décrivant un même espace géographique consiste à produire [6], une description unifiée des schémas des bases de données d origine (le schéma fédéré), des règles de traduction pour la migration des données et des liens entre différentes représentations d objets qui modélisent les mêmes entités réelles (exemple : appariement géométrique). L objectif est de rendre interopérable des bases de données initialement indépendantes pour permettre une réutilisation des données mémorisées dans chacune de ces bases de données. La base de données ainsi construite par intégration peut être considéré comme une base de données multi-représentation. Le schéma fédéré décrit pour chaque entité réelle une représentation unifiée de toutes ses représentations possibles. Le modèle ainsi proposé est un modèle de représentation unique et générique pour divers types de données géographiques et ce, en proposant en plus de la prise en compte de la dynamique des données géo-référencées une quadruple flexibilité : une flexibilité géographique, une flexibilité temporelle, une flexibilité sémantique et une flexibilité graphiques. 4 Modèle générique : GML-étendu Le modèle que nous proposons se base sur l extension du standard GML pour prendre en compte la multi-représentation. Nous allons ajouter à ce format les éléments qui nous semblent nécessaires pour le stockage de données spatio-temporelles avec leurs représentations multiples, à savoir ; la sémantique, la temporalité, la géométrique et le graphique. La

3 305 version de GML qui sera utilisée est la version 3.0 7]. Comme tout schéma d application, notre modèle utilise des classes prédéfinies de GML. Dans notre modèle nous introduisons deux classes d entités qui héritent de la classe AbstractFeatureCollection, illustrées dans la figure 1. La première classe est la collection générique qui inclut toutes les autres entités qu on décrit dans notre modèle ; cette classe a été appelée country. La deuxième classe est la classe geoobject, classe qui correspond dans notre modèle aux représentations des objets géographiques du monde réel. Il est une bonne pratique dans la création de schémas d application en GML de restreindre le type d entités dont les instances peuvent être des membres d une certaine collection d entités. Ainsi, un «filtre d entités» sous forme d une association est introduit entre la classe country et la classe geoobject à l aide de la classe d association countrymember. Fig. 1 : Filtre d entités entre les classes contry et geoobject. De même un filtre d entités est ajouté pour relier les quatre classes ; semantic, graphic, geometry et time, à la classe geoobject par une classe d association qui est la classe geoobjectmember. Cette relation est de type 1:1, ce qui veut dire que toute entité de la classe geoobject est associée à exactement une entité de quatre entités : une à la classe semantic, une à la classe graphic, une à la classe geometry et une à la classe Time. Les classes semantic, graphic, geometry et time représentent respectivement les quatre volets de la multi-représentation à savoir le volet sémantique, le volet graphique, le volet Pour définir toutes les sémantiques attachées à un objet géographique dans le contexte d une application donnée, nous avons introduit la classe category qui hérite de la classe String. La sémantique d un objet géographique est composée de toutes les catégories auxquelles cet objet peut s attacher, d où la relation de composition d une multiplicité de type un (1) à plusieurs (1 *). La partie graphique de la représentation d un objet géographique est composée de tous les symboles qui peuvent être utilisés pour représenter graphiquement l objet sur une carte. D où, l introduction de la relation de composition entre la classe graphic et une classe symbol, dérivée de la classe String, dont la multiplicité est de type un (1) à plusieurs (1 *). Schedae, 2006, prépublication n 46, (fascicule n 2, p ).

4 306 Pour la partie géométrique de la représentation d un objet géographique, nous nous sommes fortement inspiré du modèle MADS [8], qui permet de définir des types abstraits spatiaux sous forme d une hiérarchie composée de géométrie simple et de géométrie complexe. D où la relation de composition entre la classe geometry et les deux nouvelles classes simplegeometry et complexgeometry. La géométrie d un objet géographique doit obligatoirement être soit simple soit composée, pour cela nous ajoutons la contrainte «une seule instance d une classe parmi les deux doit être présente». Dans notre modèle nous avons défini les classes pointgeometry, linegeometry et polygeometry pour une géométrie simple et, multipointgeometry, multilinegeometry et multipolygeometry pour une géométrie complexe. Ces classes héritent toutes de la classe AbstractGeometry et référent chacune à la propriété géométrique correspondante, prédéfinie en GML, c est-àdire respectivement gml : PointProperty, gml : LineStringProperty, gml : PolygonProperty, gml : MultiPointProperty, gml : MultiLineStringProperty et gml : MultiPolygonProperty. Pour pouvoir définir l aspect temporel dans notre modèle, nous nous sommes appuyés aussi sur le modèle conceptuel MADS [8], qui offre une hiérarchie de types abstraits temporels assez représentative. Nous introduisons deux classes qui permettent de décrire les caractéristiques temporelles de données géographiques. Ces classes sont : simpletime et complextime. La classe simpletime permet de définir qu un objet géographique peut être représenté dans un instant, classe instant, ou dans un intervalle, classe interval. Les classes instant et interval référent chacune à la propriété temporelle correspondante, prédéfinie en GML, c est-à-dire respectivement gml : TimeInstant et gml : TimePeriod. La partie de temps complexe indique qu un objet géographique peut exister à des instants divers, classe instantset, et/ou à des intervalles divers, classe intervalset. Les classes insant, interval, instantset, et intervalset héritent de la classe AbstractTime. Les classes geometry, semantic, graphic, time, simplegeometry, complexgeometry, simpletime et complextime héritent à leur tour de la classe prédéfinie AbstractFeature. 5 Conclusion Nous avons proposé, dans cet article, une extension du format GML pour prendre en compte la multi-représentation des informations géographiques et ce à quatre niveaux ; géométrique, temporel, sémantique et graphique. Ce modèle permettra ainsi de regrouper dans une même structure les différentes représentations d un même objet géographique. Cette structure ajoutée au format d échange GML permettra à notre intergiciel, proposé dans [9], de jouer pleinement son rôle de médiateur entre les diverses hétérogénéités informationnelles et applicatives, augmentant par là même la capacité des organisations à partager l information géographique. 6 Références [1] S. Spaccapietra, C. Parent, C. Vangenot, GIS Databases : Frome Multiscale to MultiRepresentation, Proceeding of the International Workshop on Emerging technologies for Geo-Based Applications, May , Ascona, Switzerland, EPFL-DI-LBD Publisher. [2] C. Vangenot, Représentation multi-résolution, Concepts pour la description de bases de données avec multi-représentation, Les nouveaux usages de l information géographique, Actes des Journées Cassini 1998, Revue Internationale de Géomatique, Vol. 8, N 1-2/1998, pp [3] F. T. Fonseca, M.J. Egenhofer, Ontology-Driven Geographic Information Systems, 7th. ACM Symposium on Advances in Geographic information Systems, Kansas City, MO. C. Banzer Medeiros (ed.), pp , November [4] D. Benslimane, E. Leclercq, M. Savonnet, M.N. Terrasse, K. Yétongnon, On the definition of generic multi-layered ontologies for urban applications, International Journal of Computers, Environment and Urban Systems, Volume 24, Elsevier Science Ltd, England, pp , 2000.

5 307 [5] L. Qing, H. Frederick, Lochovski, ADOME : An Advanced Object Modeling Environment, IEEE Transaction on knowledge and data engineering, vol. 10, NO. 2, pp , [6] T. Devogele, C. Parent, S. Spaccapietra, On Spatial data integration, International Journal of Geographic Information Systems, V. 12, N 4, pp , [7] Open GIS Consortium, Inc, Geography Markup Language (GML) Implementation. Specification, version 3.0, [8] C. Parent, S. Spaccapietra, E. Zimány, P. Domini, C. Plazanet, C. Vangenot, N. Rognon, P. Crausaz, MADS : un modèle conceptuel spatio-temporelles, Revue Internationale de Geomatique, Vol. 7, N 3-4, [9] S. Sagar, M. Ben Ahmed, Une plate-forme intergicielle d aide à la décision basée sur l analyse de sources hétérogènes spatio-temporelles, In 7th Conference Internet & Information Systems in the Digital Age (IBIMA), Brescia, ITALY ; décembre Schedae, 2006, prépublication n 46, (fascicule n 2, p ).

6 308

B.7 Formalisation des spécifications des bases de données géographiques

B.7 Formalisation des spécifications des bases de données géographiques B.7 Formalisation des spécifications des bases de données géographiques Nils Gesbert Introduction La sémantique précise des objets contenus dans une base de données géographiques vecteur est décrite par

Plus en détail

Utilisation du SIG dans une entreprise industrielle pour l analyse et la prise de décision

Utilisation du SIG dans une entreprise industrielle pour l analyse et la prise de décision 309 Schedae, 2007 Prépublication n 47 Fascicule n 2 Utilisation du SIG dans une entreprise industrielle pour l analyse et la prise de décision Mohamed Najeh Lakhoua UR : Système, Énergétique, Productique

Plus en détail

Formalisation des spécifications de bases de données géographiques pour une meilleure compréhension des données

Formalisation des spécifications de bases de données géographiques pour une meilleure compréhension des données Formalisation des spécifications de bases de données géographiques pour une meilleure compréhension des données Nils Gesbert Jeune Chercheur Laboratoire COGIT, Institut Géographique National, 2/4 avenue

Plus en détail

L interrogation des bases de données champs continus basée sur une approche figurative

L interrogation des bases de données champs continus basée sur une approche figurative L interrogation des bases de données champs continus basée sur une approche figurative Fatiha Guerroudji Meddah *, Hafida Belbachir *, Robert Laurini ** * Laboratoire LSSD, USTOMB Oran fguerroudji@yahoo.fr

Plus en détail

CONCEPTION DE PROJET SIG AVEC UML

CONCEPTION DE PROJET SIG AVEC UML Bulletin de la Société géographique de Liège, 42, 2002, 19-25 CONCEPTION DE PROJET SIG AVEC UML François LAPLANCHE Résumé Avec son statut de standard, le langage UML (Unified Modelling Language) jouit

Plus en détail

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia Soufiene.lajmi@ensi.rnu.tn,

Plus en détail

Adaptation sémantique de documents SMIL

Adaptation sémantique de documents SMIL Adaptation sémantique de documents SMIL Sébastien Laborie Jérôme Euzenat Nabil Layaïda INRIA Rhône-Alpes - 655 Avenue de l Europe - 38334 St Ismier Cedex {Sebastien.Laborie;Jerome.Euzenat;Nabil.Layaida}@inrialpes.fr

Plus en détail

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr Le cadre de travail Le système d information sur l eau (SIE) est un dispositif pour le partage et

Plus en détail

Modélisation agent d une Architecture Logicielle de commande d un Véhicule Autonome

Modélisation agent d une Architecture Logicielle de commande d un Véhicule Autonome Modélisation agent d une Architecture Logicielle de commande d un Véhicule Autonome ENNAJI Mourad LASC université de Metz Ile du Saulcy B.P 80794 57 012 METZ Ennaji@lasc.sciences.univ-metz.fr Résumé Cet

Plus en détail

Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Page 1 de15 Page 2 de15 Spécifications de contenu informationnel Silos à grains

Plus en détail

UML (Diagramme de classes) Unified Modeling Language

UML (Diagramme de classes) Unified Modeling Language UML (Diagramme de classes) Unified Modeling Language Sommaire Introduction Objectifs Diagramme de classes Classe (Nom, attribut, opération) Visibilité et portée des constituants d une classe Association

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

Un SIG collaboratif pour la recherche historique Partie. Partie 1 : Naissance et conception d un système d information géo-historique collaboratif.

Un SIG collaboratif pour la recherche historique Partie. Partie 1 : Naissance et conception d un système d information géo-historique collaboratif. Un SIG collaboratif pour la recherche historique Partie 1 : Naissance et conception d un système d information géo-historique collaboratif Claire-Charlotte Butez, Francesco Beretta To cite this version:

Plus en détail

Gestion de la donnée au BRGM des grandes banques nationales aux simples résultats d'études. Journée BDD OSUC 15/01/2014

Gestion de la donnée au BRGM des grandes banques nationales aux simples résultats d'études. Journée BDD OSUC 15/01/2014 Gestion de la donnée au BRGM des grandes banques nationales aux simples résultats d'études Journée BDD OSUC 15/01/2014 Contexte de la présentation Gestion de banques de données de référence Expertise Conduite

Plus en détail

Intégrer et gérer la temporalité dans le système d'information du territoire genevois (www.sitg.ch)

Intégrer et gérer la temporalité dans le système d'information du territoire genevois (www.sitg.ch) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'intérieur et de la mobilité Service de la mensuration officielle 02.2012 Intégrer et gérer la temporalité dans le système d'information du territoire genevois

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht. Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.fr 1 MVC et le web 27/05/14 2 L'évolution des systèmes informatiques

Plus en détail

CAPE: Context-Aware Agile Business Process Engine

CAPE: Context-Aware Agile Business Process Engine CAPE: Context-Aware Agile Business Process Engine Irina Rychkova, Manuele Kirsch Pinheiro, Bénédicte Le Grand To cite this version: Irina Rychkova, Manuele Kirsch Pinheiro, Bénédicte Le Grand. CAPE: Context-Aware

Plus en détail

Projet CNRS-Mastodons ANalyse d IMages fondée sur des Informations TEXtuelles

Projet CNRS-Mastodons ANalyse d IMages fondée sur des Informations TEXtuelles Projet CNRS-Mastodons ANalyse d IMages fondée sur des Informations TEXtuelles Bruno Crémilleux, Pierre Gançarski, Mathieu Roche, Christian Sallaberry, Maguelonne Teisseire et al. Strasbourg novembre 2014

Plus en détail

Construction d'un entrepôt de métadonnées - LOM Application: E-learning

Construction d'un entrepôt de métadonnées - LOM Application: E-learning Construction d'un entrepôt de métadonnées - LOM Application: E-learning Nawel Iles, Azzeddine Chikh, Sidi Mohammed Chouiti Faculté des sciences de l ingénieur Université de Tlemcen Algérie (n_iles/ az_chikh

Plus en détail

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Chantal Reynaud Université Paris X & LRI (Université Paris-Sud & CNRS), UR INRIA Futurs Plan de l'exposé 1. Importance du point

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles CURRICULUM VITAE Informations Personnelles NOM: BOURAS PRENOM : Zine-Eddine STRUCTURE DE RATTACHEMENT: Département de Mathématiques et d Informatique Ecole Préparatoire aux Sciences et Techniques Annaba

Plus en détail

Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML

Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML Nouvelles Technologies de la Répartition (NOTERE 2005) 1 er septembre 2005 Ludovic Apvrille Pierre de Saqui-Sannes Axelle Apvrille Page

Plus en détail

Adaptation dynamique de l interaction multimodale dans les environnements ubiquitaires

Adaptation dynamique de l interaction multimodale dans les environnements ubiquitaires Adaptation dynamique de l interaction multimodale dans les environnements ubiquitaires Slim Ben Hassen Orange Labs Lannion, France slim.benhassen@orange.com Abstract Mariano Belaunde Orange Labs Lannion,

Plus en détail

Vérification Formelle des Aspects de Cohérence d un Workflow net

Vérification Formelle des Aspects de Cohérence d un Workflow net Vérification Formelle des Aspects de Cohérence d un Workflow net Abdallah Missaoui Ecole Nationale d Ingénieurs de Tunis BP. 37 Le Belvédère, 1002 Tunis, Tunisia abdallah.missaoui@enit.rnu.tn Zohra Sbaï

Plus en détail

Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine?

Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine? Chapitre 3 : Le modèle logique des données Introduction Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine? Comment représenter une association? Comment représenter une entité? Il faut donc

Plus en détail

MODÈLES ET MÉThODES POUR L INFORMATION SPATIO-TEMPORELLE ÉvOLUTIvE

MODÈLES ET MÉThODES POUR L INFORMATION SPATIO-TEMPORELLE ÉvOLUTIvE MODÈLES ET MÉThODES POUR L INFORMATION SPATIO-TEMPORELLE ÉvOLUTIvE par Christine Plumejeaud UMR LIENSs 2 rue Olympe de Gouges 17000 La Rochelle cplumejeaud@gmail.com Si la masse d information statistique

Plus en détail

BD réparties. Bases de Données Réparties. SGBD réparti. Paramètres à considérer

BD réparties. Bases de Données Réparties. SGBD réparti. Paramètres à considérer Bases de Données Réparties Définition Architectures Outils d interface SGBD Réplication SGBD répartis hétérogènes BD réparties Principe : BD locales, accès locaux rapides accès aux autres SGBD du réseau

Plus en détail

Aperçu général sur la technologie des Workflows

Aperçu général sur la technologie des Workflows Aperçu général sur la technologie des Workflows Zakaria Maamar Groupe Interfonctionnement Section Technologie des systèmes d'information Centre de recherches pour la défense Valcartier 2459 boul. Pie-XI

Plus en détail

Forum TIC ATEN mai 2011. Harmoniser ses données Annexe I Cas de données du MNHN

Forum TIC ATEN mai 2011. Harmoniser ses données Annexe I Cas de données du MNHN Harmoniser ses données Annexe I Cas de données du MNHN Plan de la présentation Le MNHN et la directive INSPIRE Principe de l'harmonisation des données Étapes de la transformation Analyser le schéma source

Plus en détail

1 UN PEU D HISTOIRE 2 UNE BASE DE DONNÉES GÉOGRAPHIQUE NATIONALE 3 LA CARTE PAPIER

1 UN PEU D HISTOIRE 2 UNE BASE DE DONNÉES GÉOGRAPHIQUE NATIONALE 3 LA CARTE PAPIER LA CARTOGRAPHIE A L ORDNANCE SURVEY: HÉRITAGE ET DÉFIS 1 par Nicolas Regnauld Responsable des recherches en généralisation à l Ordnance Survey Ordnance Survey, Romsey Road, Southampton SO16 4GU, Royaume-Uni

Plus en détail

Etat de l art sur l utilisation des techniques Web Sémantique en ECD

Etat de l art sur l utilisation des techniques Web Sémantique en ECD Etat de l art sur l utilisation des techniques Web Sémantique en ECD Hicham Behja ENSAM Meknès(1,2,3) Brigitte Trousse Projet AxIS INRIA Sophia Antipolis (2) Abdelaziz Marzak Faculté des sciences Casablanca

Plus en détail

Gestion des risques naturels : Une approche fondée sur l intégration des données THESE

Gestion des risques naturels : Une approche fondée sur l intégration des données THESE Ecole Doctorale Informatique et Information pour la Société Hajji Hicham 27ème Section Informatique LIRIS (Laboratoire d InfoRmatique en Image et Systèmes d information) Gestion des risques naturels :

Plus en détail

Modélisation Conceptuelle et Ingénierie des Systèmes d Information

Modélisation Conceptuelle et Ingénierie des Systèmes d Information Modélisation Conceptuelle et Ingénierie des Systèmes d Information Manuel KOLP Alain PIROTTE Université catholique de Louvain, IAG-QANT 1 Place des Doyens, 1348 Louvain-la-Neuve, Belgique, e-mail: kolp@qant.ucl.ac.be,

Plus en détail

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel ETR 07 4 septembre 2007 Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel Jean-Philippe Babau, Julien DeAntoni jean-philippe.babau@insa-lyon.fr 1/31 Plan Architectures logicielles pour les

Plus en détail

SEMIDE EMWIS. Proposition de métadonnées. Lylia ABROUK LIRMM EMWIS Technical Unit l.abrouk@semide.org. http://www.emwis.org. http://www.semide.

SEMIDE EMWIS. Proposition de métadonnées. Lylia ABROUK LIRMM EMWIS Technical Unit l.abrouk@semide.org. http://www.emwis.org. http://www.semide. SEMIDE EMWIS http://www.semide.org http://www.emwis.org Proposition de métadonnées communes Lylia ABROUK LIRMM EMWIS Technical Unit l.abrouk@semide.org Unité Technique du SEMIDE / EMWIS Technical EURO-MEDITERRANEAN

Plus en détail

Visualisation 3D dans les SIG ; vers une approche basée sur des standards. Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information

Visualisation 3D dans les SIG ; vers une approche basée sur des standards. Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information 1 Visualisation 3D dans les SIG ; vers une approche basée sur des standards Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information LIRIS UMR 5205 CNRS/INSA de Lyon/Université Claude Bernard Lyon

Plus en détail

Les principaux domaines de l informatique

Les principaux domaines de l informatique Les principaux domaines de l informatique... abordés dans le cadre de ce cours: La Programmation Les Systèmes d Exploitation Les Systèmes d Information La Conception d Interfaces Le Calcul Scientifique

Plus en détail

26th of March 2014, Paris

26th of March 2014, Paris P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Résumé du white

Plus en détail

Modèles et politiques de sécurité pour les infrastructures critiques

Modèles et politiques de sécurité pour les infrastructures critiques Modèles et politiques de sécurité pour les infrastructures critiques Yves Deswarte deswarte@laas.fr LAAS-CNRS, Toulouse, France Exemple d infrastructure critique Production, transport, distribution d énergie

Plus en détail

Accès personnalisé multicritères à de multiples sources d informations.

Accès personnalisé multicritères à de multiples sources d informations. Lyon - France Accès personnalisé multicritères à de multiples sources d informations. Samir kechid Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene. USTHB BP 32 El Alia Bab Ezzouar Alger

Plus en détail

Conception d entrepôts de données géospatiales à partir de sources hétérogènes. Exemple d application en foresterie.

Conception d entrepôts de données géospatiales à partir de sources hétérogènes. Exemple d application en foresterie. Conception d entrepôts de données géospatiales à partir de sources hétérogènes. Exemple d application en foresterie. Maryvonne Miquel*, **, Yvan Bédard*, Alexandre Brisebois* * Centre de Rrecherche en

Plus en détail

Computer Science Research in New Caledonia

Computer Science Research in New Caledonia Computer Science Research in ew Caledonia Gilles aladoire 1 US Axe de l'us Equipe ARé/ERM mplantation de ouméa : LACAL Collaboration UC-RD 2 RD - nstitut de Recherche pour le Développement (ntitute of

Plus en détail

Bases de Données. Le cas des BD relationnelles ouverture sur les BD relationnelles spatiales Séance 2 : Mise en oeuvre

Bases de Données. Le cas des BD relationnelles ouverture sur les BD relationnelles spatiales Séance 2 : Mise en oeuvre Bases de Données Le cas des BD relationnelles ouverture sur les BD relationnelles spatiales Séance 2 : Mise en oeuvre Synthèse : conception de BD langage de modélisation famille de SGBD SGBD Analyse du

Plus en détail

Module BDR Master d Informatique (SAR)

Module BDR Master d Informatique (SAR) Module BDR Master d Informatique (SAR) Cours 6- Bases de données réparties Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Bases de Données Réparties Définition Conception Décomposition Fragmentation horizontale et

Plus en détail

Cartographie sur demande sur le web et bases de données multidimensionnelles

Cartographie sur demande sur le web et bases de données multidimensionnelles Cartographie sur demande sur le web et bases de données multidimensionnelles De la personnalisation par couches cartographiques à la personnalisation par occurrences Eveline Bernier - Yvan Bédard - Mélanie

Plus en détail

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML http://olivier-augereau.com Sommaire Introduction I) Les bases II) Les diagrammes

Plus en détail

VISUALISATION DE NUAGES DE POINTS

VISUALISATION DE NUAGES DE POINTS ARNAUD BLETTERER MULTI-RÉSOLUTION 1/16 VISUALISATION DE NUAGES DE POINTS MULTI-RÉSOLUTION AU TRAVERS DE CARTES DE PROFONDEUR Arnaud Bletterer Université de Nice Sophia Antipolis Laboratoire I3S - Cintoo

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Records management et archivage électronique : cadre normatif Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records

Plus en détail

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery Les membres du projet SemWeb Contexte et objectifs Le projet SemWeb s inscrit dans les efforts de recherche et de développement actuels pour construire

Plus en détail

Projet Fresqueau: un entrepôt des données pour analyser la qualité de l eau en France

Projet Fresqueau: un entrepôt des données pour analyser la qualité de l eau en France Projet Fresqueau: un entrepôt des données pour analyser la qualité de l eau en France 12 juin 2013 Atelier SOLAP @EDA2013 Démarrage Projet MIDAS - 29 Janvier 2008 1 Plan Projet Fresqueau Objectifs généraux

Plus en détail

Approche hybride de reconstruction de facettes planes 3D

Approche hybride de reconstruction de facettes planes 3D Cari 2004 7/10/04 14:50 Page 67 Approche hybride de reconstruction de facettes planes 3D Ezzeddine ZAGROUBA F. S.T, Dept. Informatique. Lab. d Informatique, Parallélisme et Productique. Campus Universitaire.

Plus en détail

Communauté spontanée géolocalisée

Communauté spontanée géolocalisée Communauté spontanée géolocalisée Ghada Ben Nejma*, Philippe Roose*, Jérôme Gensel**, Marc Dalmau* *Laboratoire LIUPPA Equipe T2I I.U.T. de Bayonne 2 Allée du Parc de Montaury 64600 Anglet {gbennej, roose,

Plus en détail

Formation Méthode MDM. Architecture et procédés de modélisation des données de référence

Formation Méthode MDM. Architecture et procédés de modélisation des données de référence Architecture et procédés de modélisation des données de référence Objectifs de la session Les participants découvrent l architecture et les procédés de modélisation utilisés pour les projets de Master

Plus en détail

Optimisation d une fonction de transmission d ordres

Optimisation d une fonction de transmission d ordres Optimisation d une fonction de transmission d ordres pour driver à très haute isolation galvanique. Application aux modules IGBT pour onduleurs multi-niveaux MMC (Multilevel Modular Converters). Sokchea

Plus en détail

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Présentée par Leila Abidi Sous la direction de Mohamed Jemni & Christophe Cérin Plan Contexte Problématique Objectifs

Plus en détail

Infrastructure de Données Spatiales

Infrastructure de Données Spatiales Infrastructure de Données Spatiales Notions & Enjeux Jean-Christophe Desconnets desconne@mpl.ird.fr Plan Introduction Notion de IDS Notion de Web service Harmonisation des données Metadonnées Service de

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

France (charles-edouard.tolmer@egis.fr ; christophe.castaing@egis.fr)

France (charles-edouard.tolmer@egis.fr ; christophe.castaing@egis.fr) Gestion et modélisation de l information en ingénierie concourante : cas des IFC et du GML pour la mise en œuvre de projets urbains et d infrastructures C.-E. Tolmer 1,2, C. Castaing 2, Y. Diab 1,3, D.

Plus en détail

Modélisation d objets mobiles dans un entrepôt de données

Modélisation d objets mobiles dans un entrepôt de données Tao Wan, Karine Zeitouni Laboratoire PRISM, Université de Versailles 45, avenue des Etats-Unis, 78035 Versailles Cedex, France Tao.Wan@prism.uvsq.fr, Karine.Zeitouni@prism.uvsq.fr http://www.prism.uvsq.fr/users/karima/

Plus en détail

Une approche à base de composants pour la modélisation des procédés logiciels

Une approche à base de composants pour la modélisation des procédés logiciels Une approche à base de composants pour la modélisation des procédés logiciels Ma. Lizbeth GALLARDO DEA préparé dans l équipe ADELE, au laboratoire LSR Soutenance à Grenoble, Le 20 Septembre 2000. Responsable

Plus en détail

Modélisation multidimensionnelle des données complexes : application aux données médicales

Modélisation multidimensionnelle des données complexes : application aux données médicales Modélisation multidimensionnelle des données complexes : application aux données médicales Sommaire : Midouni Sid Ahmed Djallal Version 9 08/06/05 1. Introduction... 3 2. Etat de l art... 4 3. Modélisation

Plus en détail

Intégration de données hétérogènes et réparties. Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr

Intégration de données hétérogènes et réparties. Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr Intégration de données hétérogènes et réparties Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Plan Intégration de données Architectures d intégration Approche matérialisée Approche virtuelle Médiateurs Conception

Plus en détail

Fouille de données dans des bases parcellaires (cadre projet PayOTe)

Fouille de données dans des bases parcellaires (cadre projet PayOTe) Fouille de données dans des bases parcellaires (cadre projet PayOTe) Thomas Guyet AGROCAMPUS-OUEST IRISA Équipe DREAM 01 mars 2010, Nancy Équipe DREAM : axes de recherche Diagnosing, recommending actions

Plus en détail

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Partie 1 : Notion de bases de données (Conception

Plus en détail

Un autre modèle de relation d association pour améliorer la réutilisation de composants de

Un autre modèle de relation d association pour améliorer la réutilisation de composants de Eric Mendizabal Université de Montpellier II DEA d Informatique Année 2002 / 2003 - Mémoire de DEA Un autre modèle de relation d association pour améliorer la réutilisation de composants de modèles UML

Plus en détail

Présentation du module Base de données spatio-temporelles

Présentation du module Base de données spatio-temporelles Présentation du module Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Partie 1 : Notion de bases de données (12,5h ) Enjeux et principes

Plus en détail

Johan Oomen Netherlands Institute for Sound and Vision The Hague, Netherlands joomen@beeldengeluid.nl

Johan Oomen Netherlands Institute for Sound and Vision The Hague, Netherlands joomen@beeldengeluid.nl Date submitted: 12/08/2009 Video Active Le patrimoine télévisuel européen en ligne Johan Oomen Netherlands Institute for Sound and Vision The Hague, Netherlands joomen@beeldengeluid.nl Vassilis Tzouvaras

Plus en détail

CARTOGRAPHIE EN LIGNE ET GÉNÉRALISATION

CARTOGRAPHIE EN LIGNE ET GÉNÉRALISATION CARTOGRAPHIE EN LIGNE ET GÉNÉRALISATION par Julien Gaffuri JRC IES SDI unit Via Enrico Fermi, 21027 Ispra, Italie Julien.Gaffuri@gmail.com Les cartes en ligne pourraient être améliorées par l utilisation

Plus en détail

Semantic Web Inside Guillaume Érétéo Directeur R&D

Semantic Web Inside Guillaume Érétéo Directeur R&D Semantic Web Inside Guillaume Érétéo Directeur R&D Services de valorisation de données pour Structuration de fond documentaire pertinence Analyse de réseaux sociaux veille Animation de réseau sociaux audience

Plus en détail

Journal de l OSGeo Le journal de la Fondation Open Source Geospatial Volume 3 / Décembre 2007

Journal de l OSGeo Le journal de la Fondation Open Source Geospatial Volume 3 / Décembre 2007 Journal de l OSGeo Le journal de la Fondation Open Source Geospatial Volume 3 / Décembre 2007 Compte rendu du FOSS4G 2007 Intégration & Dévéloppement - Portable GIS : SIG sur une clé USB - Génération Automatique

Plus en détail

OPEN DATA : CHALLENGES ET PERSPECTIVES D ENTREPOSAGE

OPEN DATA : CHALLENGES ET PERSPECTIVES D ENTREPOSAGE OPEN DATA : CHALLENGES ET PERSPECTIVES D ENTREPOSAGE «Journée Open Data» 5 Novembre 2013 Présenté par : Imen Megdiche Directeur de thèse : Pr. Olivier Teste (SIG-IRIT) Co-directeur de thèse : Mr. Alain

Plus en détail

Indexmed : Le big data en écologie? Pas encore disent certains. Pas si sûr! Avec IndexMed. Relevons ce challenge!

Indexmed : Le big data en écologie? Pas encore disent certains. Pas si sûr! Avec IndexMed. Relevons ce challenge! Indexmed : Le big data en écologie? Pas encore disent certains Pas si sûr! Avec IndexMed Relevons ce challenge! Origine du consortium L état des lieux (source : séminaire Allenvie, séminaire Indexmed1)

Plus en détail

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET De manière superficielle, le terme «orienté objet», signifie que l on organise le logiciel comme une collection d objets dissociés comprenant à la fois une structure de

Plus en détail

SPATIODATA, un modèle de bâtiment non-constructif, collaboratif et multiusage

SPATIODATA, un modèle de bâtiment non-constructif, collaboratif et multiusage SPATIODATA, un modèle de bâtiment non-constructif, collaboratif et multiusage Vincent Delfosse, Christelle Boulanger, Aurélie Jeunejean, Cyril Carré, Roland Billen, Pierre Leclercq Lucid Group, Université

Plus en détail

gvsig: nouveautés version 2.1 et plus

gvsig: nouveautés version 2.1 et plus gvsig: nouveautés version 2.1 et plus Victoria Agazzi vagazzi@gvsig.com @viquiagazzi Webinar à Nouvelles fonctionnalités gvsig 2.1 Sommaire 1. Le logiciel 2. Exemples d'utilisation 3. L' Association gvsig

Plus en détail

Au printemps 2012, la Bibliothèque de l Université Laval lançait sa nouvelle plateforme de

Au printemps 2012, la Bibliothèque de l Université Laval lançait sa nouvelle plateforme de Bibliothèque de l Université Laval Géoindex+ : plateforme de découverte de données géospatiales Projet déposé dans le cadre du prix Innovation des services documentaires du Québec Au printemps 2012, la

Plus en détail

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS UE 1 : Tronc commun Carthagéo-Géoprisme Un certain nombre d enseignements de la formation professionnelle Carthagéo est mutualisée avec

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

LISTE DES PUBLICATIONS

LISTE DES PUBLICATIONS LISTE DES PUBLICATIONS DE GABRIELLA SALZANO Bases de données et Systèmes d'information A - Chapitres d ouvrages collectifs édités A1. SALZANO, G., Dimension géographique des Systèmes d'information de santé,

Plus en détail

Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Spécifications de contenu informationnel : Couverture

Plus en détail

Université de Bangui. Modélisons en UML

Université de Bangui. Modélisons en UML Université de Bangui CRM Modélisons en UML Ce cours a été possible grâce à l initiative d Apollinaire MOLAYE qui m a contacté pour vous faire bénéficier de mes connaissances en nouvelles technologies et

Plus en détail

Analyse des déplacements des objets mobiles : définition de comportements types

Analyse des déplacements des objets mobiles : définition de comportements types Analyse des déplacements des objets mobiles : définition de comportements types Thomas Devogele Université François Rabelais (Tours) thomas.devogele@univ-tours.fr Les déplacements L analyse des déplacements

Plus en détail

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente Gauthier Picard*, Carole Bernon*, Valérie Camps**, Marie- Pierre Gleizes* * Institut de Recherche en Informatique de Toulouse Université

Plus en détail

Une application du Web socio-sémantique à la définition d un annuaire métier en ingénierie

Une application du Web socio-sémantique à la définition d un annuaire métier en ingénierie Une application du Web socio-sémantique à la définition d un annuaire métier en ingénierie Jean-Pierre Cahier 1, Manuel Zacklad 1 et Anne Monceaux 2 1 Tech-CICO (Laboratoire Technologies de la Coopération

Plus en détail

Le cinquième chapitre

Le cinquième chapitre Le cinquième chapitre Objectif : présenter les supports matériels ou immatériels permettant d'étayer cette nouvelle approche de la fonction maintenance. I. Evolution du domaine technique - Différents domaines

Plus en détail

Structuration des décisions de jurisprudence basée sur une ontologie juridique en langue arabe

Structuration des décisions de jurisprudence basée sur une ontologie juridique en langue arabe Structuration des décisions de jurisprudence basée sur une ontologie juridique en langue arabe Karima Dhouib, Sylvie Després Faiez Gargouri ISET - Sfax Tunisie, BP : 88A Elbustan ; Sfax karima.dhouib@isets.rnu.tn,

Plus en détail

Le Collège de France crée une chaire pérenne d Informatique, Algorithmes, machines et langages, et nomme le Pr Gérard BERRY titulaire

Le Collège de France crée une chaire pérenne d Informatique, Algorithmes, machines et langages, et nomme le Pr Gérard BERRY titulaire Communiquédepresse Mars2013 LeCollègedeFrancecréeunechairepérenned Informatique, Algorithmes,machinesetlangages, etnommeleprgérardberrytitulaire Leçoninauguralele28mars2013 2009avait marquéunpas importantdans

Plus en détail

GKR. Geological Knowledge Representation Base de connaissances métallogéniques

GKR. Geological Knowledge Representation Base de connaissances métallogéniques GKR Geological Knowledge Representation Base de connaissances métallogéniques Objets Organiser un ensemble d informations complexes et hétérogènes pour orienter l exploration minière aux échelles tactiques

Plus en détail

Découverte de motifs fréquents : Application à l analyse de documents graphiques

Découverte de motifs fréquents : Application à l analyse de documents graphiques Découverte de motifs fréquents : Application à l analyse de documents graphiques Eugen Barbu Pierre Héroux Sébastien Adam Éric Trupin Laboratoire PSI Université et INSA de Rouen F-76821 Mont-Saint-Aignan,

Plus en détail

Fouille de bases de données hétérogènes pour alimenter le web de données Quel compromis entre qualité des données induites et robustesse des méthodes?

Fouille de bases de données hétérogènes pour alimenter le web de données Quel compromis entre qualité des données induites et robustesse des méthodes? Performance et fouille de bases relationnelles pour le web de données Fouille de bases de données hétérogènes pour alimenter le web de données Quel compromis entre qualité des données induites et robustesse

Plus en détail

Traitement et exploration du fichier Log du Serveur Web, pour l extraction des connaissances: Web Usage Mining

Traitement et exploration du fichier Log du Serveur Web, pour l extraction des connaissances: Web Usage Mining Traitement et exploration du fichier Log du Serveur Web, pour l extraction des connaissances: Web Usage Mining Mostafa HANOUNE*, Fouzia BENABBOU* *Université Hassan II- Mohammedia, Faculté des sciences

Plus en détail

Les Entrepôts de Données

Les Entrepôts de Données Les Entrepôts de Données Grégory Bonnet Abdel-Illah Mouaddib GREYC Dépt Dépt informatique :: GREYC Dépt Dépt informatique :: Cours Cours SIR SIR Systèmes d information décisionnels Nouvelles générations

Plus en détail

Développement d un interpréteur OCL pour une machine virtuelle UML.

Développement d un interpréteur OCL pour une machine virtuelle UML. ObjeXion Software Prototyping made easy SA au capital de 500 000 F Siret 421 565 565 00015 APE 722Z Téléphone : 03 89 35 70 75 Télécopie : 03 89 35 70 76 L embarcadère 5, rue Gutemberg 68 800 Vieux-Thann,

Plus en détail

1Concepts clés. sur les SIG

1Concepts clés. sur les SIG 1Concepts clés sur les SIG LES TROIS VOLETS D UN SIG De nombreux spécialistes considèrent la technologie SIG (Système d Information Géographique) comme l une des technologies de l information les plus

Plus en détail

Artificial Intelligence AI

Artificial Intelligence AI Pedagogical Introduction Artificial Intelligence AI Lecture 0 Karim Bouzoubaa This Lecture General Information Examples Importance At the end Intelligent Systems Course Content, Other AI courses, Learning

Plus en détail

Laboratoire 4 Développement d un système intelligent

Laboratoire 4 Développement d un système intelligent DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL ET DES TI LOG770 - SYSTÈMES INTELLIGENTS ÉTÉ 2012 Laboratoire 4 Développement d un système intelligent 1 Introduction Ce quatrième et dernier laboratoire porte sur le développement

Plus en détail

Les services cartographiques

Les services cartographiques Les services cartographiques Mardi 09 février 2010 Antoine Charpentier XPosé IR3 Ingénieurs 2000 1 Evolution Tera+ Web 2.0 Pourquoi? Service Géolocalisation Système d Information géographique Internet

Plus en détail

Chapitre I : le langage UML et le processus unifié

Chapitre I : le langage UML et le processus unifié I. Introduction Les méthodes d analyse orientées objet sont initialement issues des milieux industriels. La préoccupation dominante de leurs auteurs est le génie logiciel, c est-àdire les principes et

Plus en détail

Etude de faisabilité visant à mettre en place un entrepôt de données sur les données de l IFN. Analyser et Explorer avec une grande interactivité

Etude de faisabilité visant à mettre en place un entrepôt de données sur les données de l IFN. Analyser et Explorer avec une grande interactivité Établissement chargé de réaliser l inventaire permanent du patrimoine forestier sur tout le territoire métropolitain indépendamment de toute question de propriété. Parmi ces objectifs: Connaissance de

Plus en détail