SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE"

Transcription

1 SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE Jusqu à la fin des années 90, le parc locatif privé Sisteronnais était essentiellement situé dans les quartiers anciens de la ville, dans des immeubles vétustes. Les logements y étaient peu confortables, mal éclairés (vieille ville en pied de la colline et ruelles étroites). Les loyers pratiqués y étaient très bas et les locataires peu satisfaits de leurs conditions de logement. Cependant, depuis le début des années 2000, quelques immeubles du centre historique ont été cédés pour être en partie réhabilités améliorant et élargissant ainsi l offre locative. Ceci a eu pour conséquence de faire remonter notablement les prix au m2! Au cours de la dernière décennie, Sisteron n a vu construire que quelques immeubles neufs, tous de taille modeste (entre 20 et 50 logements), dont une petite partie seulement a été mise sur le marché locatif. Ces logements neufs ont été principalement acquis pour être occupés à titre d habitation principale. Contrairement à d'autres villes des alentours, certes plus importantes, comme Gap ou Manosque, Sisteron n a pas été inondé de programmes neufs, quasi exclusivement destinés à des investisseurs et montés autour des principes de la défiscalisation. Un seul programme, d une cinquantaine de villas, en 2002, a été construit dans un but exclusivement locatif, à la sortie Sud de la ville! Il est désormais établi que de nombreux locataires du vieux Sisteron ont aussitôt quitté leur appartement vieillot du centre ville en faveur de cet habitat neuf, confortable, lumineux et facilement accessible en voiture. Hors ce programme, vieux de plus de huit ans, une seule nouvelle opération d investissement locatif a été conduite en 2010 sur la commune (les Terrasses de la Durance ; 24 logements dont environ 50% en défiscalisation) alors que le «réservoir» du vieux Sisteron est loin d avoir été épuisé. LA DEMANDE La demande des candidats locataires est toujours supérieure à l offre de logements à

2 louer pour cause d offre encore concentrée sur de l ancien mal réhabilité. Les logements rénovés sont littéralement pris d assaut et réservés parfois même longtemps avant la fin des travaux à la condition qu ils soient attractifs : situation agréable, calme, bon ensoleillement, rénovation récente, loyer raisonnable. En effet, les demandeurs sont plus exigeants et commencent à être sensibles au coûts de chauffage (importants à Sisteron). Ainsi il arrive que des appartements vieillots ou mal éclairés restent vacants quelques semaines. Logement social La demande émanant de candidats locataires très peu solvables reste forte : familles nombreuses avec allocations logement importantes emplois précaires ou saisonniers jeunes et très jeunes cherchant un premier logement femmes seules sans revenus salariaux. Cette fraction de clientèle est assez peu exigeante quant à la qualité du logement proposé, consciente des piètres garanties qu elle peut offrir au bailleur. CSP + La demande locative des catégories socio-professionnelles supérieures est assez faible. En effet, dans la région de Sisteron, les emplois à forts revenus sont peu nombreux et la main d œuvre assez stable. De ce fait, cette catégorie est plus volontiers encline à l acquisition de son logement qu à la location, en particulier pour les grandes surfaces (T4 et T5) et, quand elle décide de louer, elle se tourne plus facilement vers de la villa individuelle dans des communes périphériques. Les grands logements du parc privé, y compris ceux situés au Gand (cités plus bas), et malgré la qualité des prestations de la résidence (exposition plein sud et bon ensoleillement, garage, parking, terrasses et jardins, chauffage central au fuel ou au gaz) ne sont pas ceux qui trouvent le plus facilement un occupant, dès l instant que le bailleur pose un minimum d exigence en matière de solvabilité. Personnes agées La demande locative des personnes agées est à prendre en compte car celle-ci anticipe de futurs problèmes de mobilité et souhaitent impérativement bénéficier d ascenseurs et de confort (lumière, chauffage, calme)! Souvent, si elles sont déjà propriétaires, elles peuvent constituer un excellent réservoir de vente pour autant que les programmes soient implantés intelligemment sur la ville. Elles ont un gros pouvoir d achat ne fusse que du fait de la valeur de leur revente et de l absence très souvent de solde de prêt immobilier à rembourser! Futurs locataires ou futurs propriétaires, toutes souhaitent pouvoir bénéficier d accès simples à toutes les commodités (services publics, pharmacie, commerces etc..). Etude du marché locatif à Sisteron 2 / 6

3 ETUDE PRECISE D UN PARC PRIVE DE 50 LOGEMENTS Il est important de préciser ici que les éléments analysés sur ces 50 logements n ont en aucune manière la prétention de refléter la totalité du marché locatif Sisteronnais mais ils en dépeignent les grandes lignes. Ces logements sont principalement situés dans le centre historique de la ville, sauf 9 d entre eux, aménagés en 2003 dans une petite résidence de standing, très ensoleillée, au quartier du Gand, à 1 km au sud du centre ville. Cette analyse porte sur 140 mises en location des logements de ce parc, entre 2000 et Ces logements (hors les 9 du quartier du Gand) ont été aménagés ou réhabilités dans des immeubles anciens du centre ville. Ils ont fait l objet de travaux importants afin de satisfaire aux normes actuelles en matière d électricité, d isolation et de confort mais aussi d agrément. Parmi ces logements du centre ville, sept bénéficient de jolies terrasses aménagées dans les toits, avec souvent une vue dominante sur la ville. Les données chiffrées issues de cette étude nous permettent d élaborer quelques statistiques de base pour en tirer les réflexions suivantes. Des loyers peu élevés Jusqu à la fin des années 90, le montant des loyers était resté très bas, très nettement en dessous des prix pratiqués dans les villes alentours. Les loyers se sont réévalués depuis une petite dizaine d années pour arriver aux prix moyens suivants observés sur ledit parc : Nota : les m2 sont ici des m2 Habitables et non des m2 utiles Studios 12,50 / m2 en moyenne T1 9,00 / m2 en moyenne (de 8,50 à 9,50) T2 8,80 / m2 en moyenne (de 8,30 à 9,30) T3 8,40 / m2 en moyenne (de 7,90 à 8,90) T4 8,10 / m2 en moyenne (de 7,20 à 9,00) T5 6,70 / m2 en moyenne Il est indéniable qu il y a une forte demande pour les surfaces petites jusqu au T2 et le T3 ce qui explique la forte «rentabilité» des locations concernant ce type de produit. Les T3 à 8,40 euros en moyenne sont de fait le point d équilibre du marché. Au-delà, il y a un vrai risque de rendement locatif sur les grandes surfaces sauf si on cible Etude du marché locatif à Sisteron 3 / 6

4 spécifiquement pour celles-ci les seniors. Mais dans cette dernière option, des acenseurs seront impératifs! Les références du Scellier 2011 (rappel) Les loyers plafonds du dispositif Scellier à Sisteron (zone B2) sont de 10,60 euros le m2 utile en secteur libre et de 8,48 euros en secteur intermédiaire. Si l on pose le principe que le ratio Surf Util/Surf Hab est en général de 1,10, les plafonds Scellier peuvent être estimés à 11,60 euros le m2 habitable en secteur libre et 9,30 euros en secteur intermédiaire. Le Domaine des Oliviers et le Scellier 2011 (remarques) Même si le programme développe d indéniables qualités (PK en sous sol, ascenseurs, performances énergétiques gage d un faible budget chauffage), il parait déraisonnable de choisir un autre secteur de défiscalisation Scellier que le secteur intermédiaire! Par contre le plafond de 9,30 au m2 habitable (ou plus simplement 8,48 au m2 utile) peut être tout à fait retenu dans les calculs de rentabilité soit environ 4% brut avant imposition (des loyers après abattement et de la remise de crédits d impôts). Il est à noter que ces loyers ne tiennent pas compte de la redevance pour parking en sous sol qui peut être estimée entre 60 à 80 euros par mois Des revenus par foyer assez faibles Une des données les plus frappantes de cette analyse sur 50 logements est le faible niveau de revenus des locataires, sur l ensemble du parc Revenus du foyer Studios 1035 T T T T T Moyenne 1390 Ces chiffres reflètent bien la clientèle locale de Sisteron : la région n offre pas de pôles industriels ou commerciaux importants, et les niveaux de revenus y sont assez bas. Si on examine les seuls locataires du quartier du Gand, les revenus moyens du foyer passent à 2150 / mois, pour des loyers moyens de 620. Ce fort écart vient essentiellement de la sélection beaucoup plus drastique des locataires, afin de maintenir une population homogène de la résidence. Du logement quasi social Une très grande partie du parc ancien de ce bailleur privé est occupé par des foyers Etude du marché locatif à Sisteron 4 / 6

5 à revenus très modestes, voire même souvent ne percevant que des allocations diverses. Des locataires plutôt jeunes L âge moyen des locataires de ce parc (35 ans) semble peu représentatif des statistiques nationales ou locales. La forte représentation de la clientèle jeune est manifestement liée à la petite taille des logements. De manière assez logique, la moyenne d âge des locataires augmente avec la taille du logement (30 ans dans les studios, 35 dans les T1, T2 et T3, pour passer à 46 ans dans les T4 et T5). Il s avère que sur le parc étudié, ce sont les grands logements de gamme supérieure, situés au quartier du Gand qui sont occupés par des retraités. Les logements du centre ville, plus exigus ou situés à des étages élevés sans ascenseur, ne convenant pas aux personnes âgées, ils sont principalement occupés par des locataires plus jeunes. Il convient cependant de noter que la demande des personnes âgées auprès de ce bailleur privé est loin d être négligeable (même s il est difficile dans le cadre de cette analyse de la quantifier). Elle est de toute évidence difficile à satisfaire par lui dans le centre ville du fait du manque de fonctionnalité des logements anciens, même réhabilités, et de la présence très rare d ascenseur dans ces immeubles. A notre connaissance, il n existe pas à Sisteron de résidence (avec ou sans services) dédiée aux Seniors, même en projet! Très peu d impayés. Malgré la modicité des revenus de l ensemble des locataires, le taux d impayés chez le bailleur privé ayant prêté son aide à l étude, est toujours inférieur à 0,5 %. Rigueur et honnêteté imprègnent encore largement les couches sociales concernées. Malgré ses 8000 habitants, Sisteron garde un esprit village et tout le monde connaît tout le monde. ANALYSE DE L EVOLUTION D UNE AUTRE VILLE : MANOSQUE A ce stade de la réflexion, nous avons été incité à nous rapprocher de professionnels Manosquins, Monsieur Jean-Pierre MAURICE, agent immobilier et promoteur implanté depuis 14 ans sur ce secteur pour voir comment cette ville avait vécu l arrivée de nombreux programmes «défiscalisés locatifs» en sa périphérie, même si l'environnement géographique, économique et social diffère de celui de Sisteron. De très nombreux programmes ont vu le jour ces dernières années, programmes réalisés par d'importants groupes tels que Kaufamn & Broad, Bouygues, Omnium Finance. Etude du marché locatif à Sisteron 5 / 6

6 Le constat dressé par Monsieur MAURICE fait état d'un fort déplacement des locataires du centre ville - habitat ancien, sombre, peu fonctionnel, accessible difficilement en voiture vers l'habitat neuf. Nous retrouvons donc là un rapprochement avec les propos du gros bailleur privé (50 logements) de Sisteron que nous avons présenté ci avant ainsi que notre sentiment en général. Il est à noter que cependant ce déplacement s est fait suivant différentes vitesses. Celle-ci étant tributaire des niveaux de loyers demandés par les investisseurs. CONCLUSIONS Au vu du parrallèle Sisteron Manosque, nous ne pouvons que recommander, pour les investisseurs en locatif, les petites surfaces entre studios et T3 avec de rares T4 et T5 (qu il vaudra mieux réserver aux propriétaires occupants aisés). Le prix maximum de location au m2 habitable devra tourner entre 8,60 et 9,10 euros le m2 habitable pour les T2 T3, et entre 9,20 et 10 pour les studios et les T1, si les investisseurs veulent voir rapidement se mettre en œuvre le phénomène de déplacement du centre ancien mal rénové aux nouveaux programmes et éviter toute vacance. Etude du marché locatif à Sisteron 6 / 6

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français.

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. INVESTISSEMENT LOCATIF ET DEFISCALISATION DANS LA MAISON INDIVIDUELLE La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. C est indéniable, trois français sur quatre souhaitent vivre en maison individuelle.

Plus en détail

REF : 090415 VILLE : Nantes

REF : 090415 VILLE : Nantes REF : 090415 VILLE : Nantes T2 31 M 2 36 rue de Sainte Luce, 44 000 Nantes INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 830 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 31 M 2 REF 090315 Type de bien... T2 Neuf / Ancien...

Plus en détail

Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont

Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont Bonjour, je m appelle Mme Intel du cabinet d études «Nouveaux Armateurs», je réalise une enquête sur les loyers privés à la demande du Grand Clermont

Plus en détail

LOI SCELLIER. Une mesure exceptionnelle en faveur de l Investissement Locatif Réduction d impôt jusqu à 37% sur 15 ans!

LOI SCELLIER. Une mesure exceptionnelle en faveur de l Investissement Locatif Réduction d impôt jusqu à 37% sur 15 ans! LOI SCELLIER Une mesure exceptionnelle en faveur de l Investissement Locatif Réduction d impôt jusqu à 37% sur 15 ans! I) PRINCIPES DE LA LOI SCELLIER La Loi Scellier, c est une réduction d impôt pouvant

Plus en détail

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?»

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» Etude du marché immobilier du Grand Avignon Intervention : Yohan BREUIL, directeur d agence, Adequation L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» www.adequation.fr Le 07 octobre 2014 Objectifs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact DOSSIER DE PRESSE Dispositif d aide à l investissement locatif Paris, le 30 décembre 2012 Contact Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue de Varenne, 75007 Paris

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

Dispositif Scellier : L évolution des plafonds de loyers - Délivrance d agréments en zone C

Dispositif Scellier : L évolution des plafonds de loyers - Délivrance d agréments en zone C Dispositif Scellier : L évolution des plafonds de loyers - Délivrance d agréments en zone C 26 août 2010 Sommaire Un constat : des plafonds de loyers parfois supérieurs aux loyers du marché Révision des

Plus en détail

GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIÈRE GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIERE 2013

GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIÈRE GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIERE 2013 GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIÈRE 2013 GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIERE 2013 La loi Duflot La LOI DUFLOT est accessible aux investisseurs depuis le 1er janvier 2013. Ce dispositif de défiscalisation consiste

Plus en détail

amallia.fr Le guide logement du salarié louer, acheter, bouger, aider, Simple et rapide! Retrouvez plus d informations sur Chaque jour,

amallia.fr Le guide logement du salarié louer, acheter, bouger, aider, Simple et rapide! Retrouvez plus d informations sur Chaque jour, Simple et rapide! Retrouvez plus d informations sur amallia.fr O de formes Publicis Activ RCS Paris 337 934 483 - Marque déposée pour le compte d Action Logement. Impression sur papier recyclé Oxygen -

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

Expertise immobilière

Expertise immobilière Expertise immobilière Guide pratique Expertises pour OPCI Quatrième édition 2007 Bernard de Polignac Jean-Pierre Monceau Xavier de Cussac Groupe Eyrolles 2000, 2002, 2005, 2007, ISBN : 978-2-212-12092-9

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE JE CHERCHE UN LOGEMENT SOCIAL

MÉMO PRATIQUE JE CHERCHE UN LOGEMENT SOCIAL MÉMO PRATIQUE JE CHERCHE UN LOGEMENT SOCIAL Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront dans votre recherche de logement. Étape 1 Bien cibler votre recherche

Plus en détail

Investissez indirectement dans l immobi

Investissez indirectement dans l immobi SCPI PRIMO 1 Investissez indirectement dans l immobi PRIMO 1 a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier résidentiel, permettant l accès aux avantages fiscaux du nouveau dispositif Scellier.

Plus en détail

VILLE : Lille. T2-30M 2 ADRESSE : Rue Auguste Bonté REF : 22012015. Investissement possible à partir de : 4 800

VILLE : Lille. T2-30M 2 ADRESSE : Rue Auguste Bonté REF : 22012015. Investissement possible à partir de : 4 800 REF : 22012015 VILLE : Lille T2-30M 2 ADRESSE : Rue Auguste Bonté REF : 22012015 Investissement possible à partir de : 4 800 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 30M 2 - REF 22012015 Type de bien... T2 Ancien...

Plus en détail

Les travaux d entretien et d amélioration 2

Les travaux d entretien et d amélioration 2 Les travaux d entretien et d amélioration 2 Aux dépenses courantes de logement que les ménages doivent supporter (loyers, remboursements d emprunts, énergie), viennent s ajouter les coûts des travaux d

Plus en détail

Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L Habitat dans le PayS d AnceniS. des habitants : leur(s) solution(s) LOGEMENTS

Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L Habitat dans le PayS d AnceniS. des habitants : leur(s) solution(s) LOGEMENTS Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L Habitat dans le PayS d AnceniS des habitants : leur(s) solution(s) LOGEMENTS DES HABITANTS : LEUR(S) SOLUTION(S) LOGEMENT sommaire

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Préambule Ce guide vous est offert par William MEYER auteur du blog l'immobilier facile (http://l-immobilier-facile.fr)

Plus en détail

Les formulaires à remplir

Les formulaires à remplir Les formulaires à remplir En plus de votre déclaration de revenus habituelle 2042, vous devrez envoyer à l administration fiscale trois formulaires cerfa supplémentaires : 1. Le Cerfa 2044-EB (statut du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys.

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys. DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» La meilleure solution au logement des seniors LE GROUPE EN QUELQUES LIGNES DOMITYS est une société du Groupe AEGIDE.

Plus en détail

Actualités Juridiques

Actualités Juridiques À savoir Actualités Juridiques Investir dans la pierre : une garantie pour la retraite Louez bien, louez meublé? Etat des lieux : une précaution indispensable! Investir dans la pierre : une garantie pour

Plus en détail

Année 2011 LISTE D APPARTEMENTS A LOUER

Année 2011 LISTE D APPARTEMENTS A LOUER Institut de Formation en Soins Infirmiers CH Sainte-Marie 07000 Privas Année 2011 LISTE D APPARTEMENTS A LOUER 1- A louer. Studios centre ville Privas (1 à 250 + 4 à 200 ) Contacter Mr ENRICO Philippe

Plus en détail

Les obligations du bailleur relatives aux diagnostics immobiliers lors de la mise en location d un logement

Les obligations du bailleur relatives aux diagnostics immobiliers lors de la mise en location d un logement 11/2007 ADIL des Hauts de Seine L ADIL Vous Informe Les obligations du bailleur relatives aux diagnostics immobiliers lors de la mise en location d un logement Jusqu alors réservée aux cas de vente d un

Plus en détail

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 Etude du bien appartenant à Sis à Aix en Provence Estimation par comparaison 2 Estimation par rentabilité

Plus en détail

Journée d étude normande

Journée d étude normande Journée d étude normande Contexte global, la gestion du vieillissement Enjeu démographique Pyramide des âges de la population alsacienne en 2007 et 2040 Population âgée du Bas-Rhin (au1 er janvier2012)

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

La lettre MDH de l accession

La lettre MDH de l accession www.mdh-promotion.com La lettre MDH de l accession sociale n 2 - Avril 2010 Lettre n 2 - Mai 2010 La lettre MDH de MDH l accession sociale sociale La lettre de l accession Edito Page Page 52 de Philippe

Plus en détail

Opportunité d investissement n 13

Opportunité d investissement n 13 Opportunité d investissement n 13 EN BREF Objectif de collecte : 375 960 Montant de la part : 5 371 Nombre de parts : 70 Rendement annuel avant impôt : 7 % Type de bien : Commerce 28m² Localisation : Enghien-les-Bains

Plus en détail

LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE

LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE Contribuables concernés : Propriétaires bailleurs de locations meublées dont les recettes locatives annuelles sont inférieures à 23 000 (150 870,11 F). Type d avantage

Plus en détail

LOCATION IMMOBILIÈRE SOMMAIRE

LOCATION IMMOBILIÈRE SOMMAIRE LOCATION IMMOBILIÈRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA LOCATION IMMOBILIÈRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA LOCATION IMMOBILIÈRE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA LOCATION IMMOBILIÈRE... 8 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA LOCATION

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI en contrepartie d'une durée de blocage des parts de 14 ans et d'un risque de perte en capital SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI

Plus en détail

NANTES. Equidia. À proximité des facultés 2 RUE DES RENARDS, AU PIED DE LA LIGNE 2 DE TRAMWAY. 35 appartements du T2 au T4 7 maisons du T3 au T4

NANTES. Equidia. À proximité des facultés 2 RUE DES RENARDS, AU PIED DE LA LIGNE 2 DE TRAMWAY. 35 appartements du T2 au T4 7 maisons du T3 au T4 NANTES Equidia À proximité des facultés 2 RUE DES RENARDS, AU PIED DE LA LIGNE 2 DE TRAMWAY 35 appartements du T2 au T4 7 maisons du T3 au T4 L opportunité de devenir propriétaire dans un cadre de vie

Plus en détail

AMMONITIA Département Investissement Etude locative

AMMONITIA Département Investissement Etude locative AMMONITIA Département Investissement Etude locative PRESENTATION DE L ARRONDISSEMENT Démographie Paris 17 Paris Population en 2011 168 454 2 234 105 Variation population : taux annuel moyen entre 1999

Plus en détail

Résidence de tourisme **** Les Cimes

Résidence de tourisme **** Les Cimes Résidence de tourisme **** Plans détaillés et tarifs LIVRAISON Noël 2015 Lieudit «Les Granges» - 46, route de la Graillière - 74220 La Clusaz Dernière modification 23-oct.-2014 23:04 Conditions de vente

Plus en détail

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE SLETTER AGENCE Luxembourg - IMMOBILIER D ENTREPRISE OFFRE A LA UNE Edito Nous entamons à présent la dernière ligne droite de cette année 2010. Une année encore délicate aux vues du contexte économique

Plus en détail

SCPI «Scellier Intermédiaire Label BBC 2005» L immobilier en centre ville DOCUMENTS RÉSERVÉS AUX ASSOCIÉS FONDATEURS

SCPI «Scellier Intermédiaire Label BBC 2005» L immobilier en centre ville DOCUMENTS RÉSERVÉS AUX ASSOCIÉS FONDATEURS SCPI «Scellier Intermédiaire Label BBC 2005» L immobilier en centre ville DOCUMENTS RÉSERVÉS AUX ASSOCIÉS FONDATEURS URBAN PREMIUM est une Société de gestion agréée par l AMF en date du 8 juin 2010 sous

Plus en détail

Etude immobilière. Un référencement

Etude immobilière. Un référencement Etude immobilière Neuf Résidence Seniors 143 logements, du T1 au T3 Promoteur / Gestionnaire Nexity / Domitys Livraison Prix (HT) Surface (m²) Prix moyen HT / m² Rendement 1 er trimestre 2016 De 140 900

Plus en détail

InvestirLoiPinel.fr vous propose des conseils pour votre investissement immobilier en Loi Pinel. Au travers d un réseau de partenaires fiables et

InvestirLoiPinel.fr vous propose des conseils pour votre investissement immobilier en Loi Pinel. Au travers d un réseau de partenaires fiables et 1 InvestirLoiPinel.fr vous propose des conseils pour votre investissement immobilier en Loi Pinel. Au travers d un réseau de partenaires fiables et reconnus, InvestirLoiPinel.fr vous met en relation avec

Plus en détail

Immo T o u T e s l e s i n f o r m at i o n s u T i l e s p o u r u n a c h at i m m o b i l i e r e n T o u T e s é r é n i T é

Immo T o u T e s l e s i n f o r m at i o n s u T i l e s p o u r u n a c h at i m m o b i l i e r e n T o u T e s é r é n i T é LE GUIDE Immo T o u T e s l e s i n f o r m at i o n s u T i l e s p o u r u n a c h at i m m o b i l i e r e n T o u T e s é r é n i T é un nouveau prêt à Taux Zéro, un dispositif d aide à l investissement

Plus en détail

TRANSACTIONS LOCATION GESTION

TRANSACTIONS LOCATION GESTION L agence 24 Faubourg Immobilier est installée dans le quartier Boutonnet en bordure d écusson, plein cœur du nouveau pôle étudiant de St Charles, au pied de la faculté de médecine et de la faculté de droit,

Plus en détail

Campus Vitalis, l atout majeur de l étudiant Aixois

Campus Vitalis, l atout majeur de l étudiant Aixois VITALIS Campus Vitalis, l atout majeur de l étudiant Aixois Campus Vitalis bénéficie d un environnement en pleine évolution au cœur du nouveau quartier Aix Sud près du centre et des Facultés. Aix-en-Provence

Plus en détail

Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L Habitat dans le PayS d AnceniS. LE locatif Social

Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L Habitat dans le PayS d AnceniS. LE locatif Social Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L Habitat dans le PayS d AnceniS LE locatif Social LE LOCATIF SOCIAL Les principes Locatif social, abordable, conventionné, etc :

Plus en détail

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE!

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! !"#$ Communiqué de presse du mardi 19 avril 2005 LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! 1. Introduction Après une première concertation en octobre 2003, un projet d

Plus en détail

Les statuts de loueur en meublé (LMP et LMNP)

Les statuts de loueur en meublé (LMP et LMNP) Les statuts de loueur en meublé (LMP et LMNP) Je vous propose un feuilleton 2007 sur les thèmes relatifs à l investissement immobilier ; pour ce premier volet, je vous emmène ce trimestre, à la découverte

Plus en détail

Observatoire départemental de l habitat du Doubs

Observatoire départemental de l habitat du Doubs Habitat >>>>>>>>>> Note de conjoncture - N 8 - Mars 2013 Observatoire départemental de l habitat du Doubs La vacance dans le parc locatif du Doubs Situation au 31 août 2012 Contexte et objectifs Aujourd

Plus en détail

Programme Local de l'habitat

Programme Local de l'habitat Communauté d Agglomération du Pays Viennois Observatoire de l Habitat -données 2012- Groupe de Direction du CLH du 4 juillet 2013 Sommaire 1. Développement résidentiel 2. Les marchés immobiliers : ventes

Plus en détail

MON LOGEMENT. Dans ce chapitre

MON LOGEMENT. Dans ce chapitre MON LOGEMENT Bien souvent, l entrée dans la vie active rime avec un changement de lieu de vie. C est le moment de penser à s installer seul ou en couple. La recherche d un logement, qu on soit locataire

Plus en détail

LES LOIS DE DEFISCALISATIONS DONNANT DROIT À DES RÉDUCTIONS D IMPOTS

LES LOIS DE DEFISCALISATIONS DONNANT DROIT À DES RÉDUCTIONS D IMPOTS Les Niches Fiscales Sommaire INTRODUCTION LES LOIS DE DEFISCALISATIONS DONNANT DROIT À DES RÉDUCTIONS D IMPOTS 1. La Loi Scellier 2. La Loi Girardin 3. La Location Meublée Professionnelle (LMP) 4. Le Loueur

Plus en détail

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES Réduisez vos impôts ÉDITO La loi Pinel enfin dévoilée! La loi Pinel est un dispositif fiscal en faveur de l investissement locatif. Elle vous permet de réduire vos impôts

Plus en détail

Q&A Novembre 2012. A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif?

Q&A Novembre 2012. A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif? Q&A Novembre 2012 A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif? D. La location meublée est elle légale? A. Le marché de la location

Plus en détail

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013 Réunions patrimoniales Janvier Loi de Finances pour 2013 et 3 ème Loi de finances Rectificative pour 2012 Le présent document vous est transmis à titre personnel, il a été réalisé sur la base de l environnement

Plus en détail

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives Le Secteur du Logement en France : Activité et Données de Cadrage Dernières tendances et perspectives Septembre Depuis le début de l année, l activité immobilière se dégrade progressivement, et ce tant

Plus en détail

Projet de rénovation urbaine et sociale de NIORT. Logements privés Étude de programmation et conduite d appels à projets

Projet de rénovation urbaine et sociale de NIORT. Logements privés Étude de programmation et conduite d appels à projets Projet de rénovation urbaine et sociale de NIORT Logements privés Étude de programmation et conduite d appels à projets 1. Le Projet de Rénovation Urbaine et Sociale de NIORT 2. La mission confiée à A.S.I.

Plus en détail

PRESENTATION ACTION LOGEMENT 2015

PRESENTATION ACTION LOGEMENT 2015 PRESENTATION DES AIDES ACTION LOGEMENT 2015 LES AIDES LOCATIVES LES PRETS LA MOBILITE L ASSISTANCE LA COMMUNICATION LE PARC LOCATIF Nos logements: Un parc locatif de plus de 3 000 logements sur le département

Plus en détail

Le PSLA (Prêt Social Locatif Accession) est un dispositif d accession sociale à la propriété.

Le PSLA (Prêt Social Locatif Accession) est un dispositif d accession sociale à la propriété. LE PSLA Le PSLA (Prêt Social Locatif Accession) est un dispositif d accession sociale à la propriété. Le processus d accession se déroule en deux phases : Une phase locative qui dure de 6 mois à 2 ans

Plus en détail

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Comment réussir son investissement en loi Pinel? Le dispositif Pinel est une loi de défiscalisation particulièrement intéressante. Elle remplace avantageusement

Plus en détail

REF : 170415 VILLE : Marseille

REF : 170415 VILLE : Marseille REF : 170415 VILLE : Marseille T1 19,44 M 2 Rue St Jacques Marseille 13006 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 000 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T1 19,44 M 2 REF 090315 Type de bien... T1 Neuf / Ancien...

Plus en détail

RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE

RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE Conférence de presse 13 mars 2012 SOMMAIRE Introduction p. 3 CALCULS DE RENTABILITE IMMOBILIERE Cinq exemples avec des prélèvements sociaux portés à 15,5 %...p.

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI Corum Patrimoine La SCPI : un placement immobilier La Société Civile de Placement Immobilier a

Plus en détail

LOI DE FINANCES 2011

LOI DE FINANCES 2011 LOI DE FINANCES 2011 LOI SCELLIER : RÉDUCTION D IMPÔT POUR INVESTISSEMENT LOCATIF NEUF Dossier de référence 2011 Téléchargement http://www.dkformation.fr/telechargement www.dkformation.fr Formation Compétence

Plus en détail

offre non fiscale 123viager L immobilier autrement... SICAV contractuelle

offre non fiscale 123viager L immobilier autrement... SICAV contractuelle offre non fiscale viager L immobilier autrement... SICAV contractuelle de viager mutualisé viager SICAV contractuelle de viager mutualisé Un investissement SOCIALEMENT RESPONSABLE Permettre aux retraités

Plus en détail

Résidence Seniors Résidence Seniors

Résidence Seniors Résidence Seniors ALSACE Résidence Seniors , PROXIMITÉ & CONVIVIALITÉ À Hoenheim, profitez à la fois des bienfaits de la campagne et des avantages de la ville. Située à 5 km seulement au nord de Strasbourg, la commune de

Plus en détail

Guide simplifié de la déclaration des revenus fonciers

Guide simplifié de la déclaration des revenus fonciers logiciel de gestion locative mais assez complêt Guide simplifié de la déclaration des revenus fonciers POUR PARTICULIERS BAILLEURS Gérer seul son bien est la solution la plus économique et Rentila.com

Plus en détail

Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014

Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014 L actualité du Loueur Meublé Non Professionnel Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014 1 intervenante: Karine SALVAT CONSEILLER en INVESTISSEMENT FINANCIER Objectif de cette présentation Découvrir

Plus en détail

LES GRANDS ENJEUX DES POLITIQUES DE L HABITAT ET DU LOGEMENT

LES GRANDS ENJEUX DES POLITIQUES DE L HABITAT ET DU LOGEMENT LES GRANDS ENJEUX DES POLITIQUES DE L HABITAT ET DU LOGEMENT Séminaire PLH Caen la mer 07/11/2014 1 I. La place du logement et de l habitat dans le quotidien de nos concitoyens 2 LA PLACE DU LOGEMENT ET

Plus en détail

Guide Prêt Locatif Social (PLS)

Guide Prêt Locatif Social (PLS) Investir dans un logement destiné à la location. Qu est-ceque c est? Le prêt locatif social (PLS) s adresse à tout investisseur qui achète un logement pour le louer. Le PLS est destiné à financer des appartements

Plus en détail

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E : N O M B R E & T Y P O L O G I E D E S L O G E M E N T S TYPOLOGIE & SURFACES La typologie

Plus en détail

date. durable pour certains équipements dans les constructions

date. durable pour certains équipements dans les constructions Le crédit d impôt développement durable TVA à taux réduit Les particularités POUR LE NEUF Construire des logements très économes en énergie est l un des objectifs du Grenelle Environnement. Des aides sont

Plus en détail

PREMELY Habitat 2. SCPI de type Scellier. Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010

PREMELY Habitat 2. SCPI de type Scellier. Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010 PREMELY Habitat 2 SCPI de type Scellier Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010 Sommaire Avertissement page 3 SCPI PREMELY Habitat 2, tout le dispositif «Scellier» dans une SCPI page 4 Professionnalisez

Plus en détail

DOSSIER INVESTISSEUR

DOSSIER INVESTISSEUR DOSSIER INVESTISSEUR 1 En France depuis plusieurs années et du fait que les foyers s équipent de plus en plus d un troisième véhicule, d un camping car ou d un engin de loisirs tel que quad, jet ski, moto,

Plus en détail

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT Juin 2015 Guide du logement étudiant Acteurs majeurs et incontournables pour trouver et louer votre logement en France Sommaire Préambule 1 Les résidences étudiantes 2 Choisir

Plus en détail

les meilleures offres du mois

les meilleures offres du mois LA SÉLECTION DU RÉSEAU IMMOBILIER DU CRÉDIT AGRICOLE PROVENCE CÔTE D AZUR JANVIER 2011 FÉVRIER 2011 ESPARGILLIERE IMMOBILIER www.squarehabitat.fr Sommaire idéal premier achat PAGE 2 revendre et acheter

Plus en détail

Madame, Monsieur, Madame Claude BARNOUIN. CONTRAT DE LOCATION N du / /2004 Exemplaire Madame ENTRE LE PROPRIETAIRE

Madame, Monsieur, Madame Claude BARNOUIN. CONTRAT DE LOCATION N du / /2004 Exemplaire Madame ENTRE LE PROPRIETAIRE Madame, Monsieur, Suite à votre demande, j ai le plaisir de vous adresser le contrat de location ci-dessous ainsi que l état descriptif du logement. Si cette proposition retient votre attention, veuillez

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

REF : 200415 VILLE : Toulouse

REF : 200415 VILLE : Toulouse REF : 200415 VILLE : Toulouse T1 29 M 2 Rue André Chamson, 31200 Toulouse INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 820 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T1 29 M 2 REF 200415 Type de bien... T1 Neuf / Ancien... Ancien

Plus en détail

Votre passeport logement. Édition février 2011

Votre passeport logement. Édition février 2011 Votre passeport logement Édition février 2011 Madame, Monsieur, Vous êtes agent statutaire et vous travaillez à EDF SA. Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d aides au logement. Vous trouverez

Plus en détail

Groupe des Chalets COGEDIM

Groupe des Chalets COGEDIM Groupe des Chalets COGEDIM Dossier de presse Pose de la 1 ère pierre des résidences «À l ombre des jasmins» et «Les terrasses de jasmin» Cours Dillon à Toulouse Lundi 10 septembre 2012 Un partenariat exemplaire

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Octobre 2012 2012 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire Projet de loi de finances 2013 I - Mesures concernant directement l assurance-vie II - Autres mesures relatives à la fiscalité du patrimoine

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

Entre terre et mer, Toulon s affirme comme la

Entre terre et mer, Toulon s affirme comme la Harmonia Toulon T O U L O N Une métropole dynamique entre Provence et Côte d Azur Entre terre et mer, Toulon s affirme comme la capitale économique du Var. Sa renommée repose avant tout sur son arsenal,

Plus en détail

La maîtrise de la Dette. Pour un développement harmonieux du patrimoine

La maîtrise de la Dette. Pour un développement harmonieux du patrimoine La maîtrise de la Dette Pour un développement harmonieux du patrimoine Les Constats L environnement économique est le même pour tous L environnement professionnel : le Bilan Actif Passif L environnement

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

REF : 03082015 VILLE : Reims. T1 28 M 2 Avenue de Laon Reims 51100 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 290

REF : 03082015 VILLE : Reims. T1 28 M 2 Avenue de Laon Reims 51100 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 290 REF : 03082015 VILLE : Reims T1 28 M 2 Avenue de Laon Reims 51100 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 290 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 28 M 2 REF 03082015 Type de bien... T2 Neuf / Ancien... Ancien

Plus en détail

REF : 230115 VILLE : Gaillard

REF : 230115 VILLE : Gaillard REF : 230115 VILLE : Gaillard T1 26 M 2 4 allée des Terreaux 74 240 Gaillard INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 380 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T1 26 M 2 REF 230115 Type de bien... T1 Neuf / Ancien...

Plus en détail

Cette petite maison locative de 3 appartements est très accueillante grâce à son jardin et sa cheminée mis à disposition de tous les locataires.

Cette petite maison locative de 3 appartements est très accueillante grâce à son jardin et sa cheminée mis à disposition de tous les locataires. . location. vente Appartements A louer : Appartement / CH-2610 St-Imier, Rue Basse 20 Référence : L-140115 Appartement 3.5 pièces rénové. Plus d infos à venir Nombre de pièce(s) : 3.5 Nombre de chambre(s)

Plus en détail

RÉSIDENCE L EDEN. Avenue de Verdun 06230 Villefranche-sur-Mer. Décembre 2012 ADRESSE DÉBUT DES TRAVAUX LIVRAISON PRÉVUE

RÉSIDENCE L EDEN. Avenue de Verdun 06230 Villefranche-sur-Mer. Décembre 2012 ADRESSE DÉBUT DES TRAVAUX LIVRAISON PRÉVUE ADRESSE Avenue de Verdun 06230 Villefranche-sur-Mer DÉBUT DES TRAVAUX Décembre 2012 LIVRAISON PRÉVUE 2 ème trimestre 2015 Villefranche-sur-Mer : joyau de la Côte d Azur RICHE DE NATURE ET DE BEAUTÉ Le

Plus en détail

PremeLY Habitat 3 BBC

PremeLY Habitat 3 BBC PremeLY Habitat 3 BBC (Bâtiment Basse Consommation) SCPI DE TYPE «SCELLIER BBC» souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2011 La clôture de la période de souscription pourra intervenir par anticipation

Plus en détail

HAUTE-SAVOIE - MEGEVE - 74

HAUTE-SAVOIE - MEGEVE - 74 HAUTE-SAVOIE - MEGEVE - 74 Loueur en Meublé Non Professionnel Dispositif Censi BouvARD Résidence LUNE A Ensemble, nous valorisons votre patrimoine Construction Valorisation Satisfaction de nos clients

Plus en détail

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 20 novembre 2014. L.I.R. n 104/1

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 20 novembre 2014. L.I.R. n 104/1 Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 20 novembre 2014 L.I.R. n 104/1 Objet : Evaluation de certains avantages accordés par l employeur à ses salariés a) Mise à la disposition à

Plus en détail

PROFITEZ des OFFRES EXCEPTIONNELLES ALDAY PORTES OUVERTES DU 14 AU 19 JUIN 2010. Robert DES QUESTIONS? pour concrétiser votre PROJET IMMOBILIER

PROFITEZ des OFFRES EXCEPTIONNELLES ALDAY PORTES OUVERTES DU 14 AU 19 JUIN 2010. Robert DES QUESTIONS? pour concrétiser votre PROJET IMMOBILIER Robert ALDAY P R O M O T E U R C O N S T R U C T E U R PORTES OUVERTES DU 14 AU 19 JUIN 2010 PROFITEZ des OFFRES EXCEPTIONNELLES pour concrétiser votre PROJET IMMOBILIER DES QUESTIONS? UNE EQUIPE de SPECIALISTES

Plus en détail

Castelnau-le-Lez (34)

Castelnau-le-Lez (34) Castelnau-le-Lez (34) une région, une ville Plages, montagnes, campagne, garrigue, villes empreintes des traditions du Sud l Agglomération de Montpellier séduit par la beauté et les contrastes de ses paysages,

Plus en détail

DEMANDEUR(S) NOM :... PRENOM :... NOM :... PRENOM :...

DEMANDEUR(S) NOM :... PRENOM :... NOM :... PRENOM :... Pôle Aide à la Personne Maison de l Autonomie Service Accompagnement et Développement de l Autonomie 6A rue du Verdon 67100 STRASBOURG DEMANDEUR(S) NOM :... PRENOM :... NOM :... PRENOM :... S agit-il :

Plus en détail

Le logement social que j occupe ne correspond plus à ma situation...

Le logement social que j occupe ne correspond plus à ma situation... Le logement social que j occupe ne correspond plus à ma situation... 27 28 Changer de logement? Combien de chambres pour votre logement? Un logement est dit «proportionné» lorsqu il correspond à votre

Plus en détail

Aperçu juridique sur l acquisition et la vente d un immeuble

Aperçu juridique sur l acquisition et la vente d un immeuble Table des matières Introduction... I Chapitre I Aperçu juridique sur l acquisition et la vente d un immeuble 1. Vendre ou acheter d abord?... 3 1.1. Les avantages de vendre en premier... 3 1.2. Les avantages

Plus en détail

Séminaire ARS relatif à la lutte contre l'habitat Indigne

Séminaire ARS relatif à la lutte contre l'habitat Indigne Séminaire ARS relatif à la lutte contre l'habitat Indigne 3 6 décembre 2012 Espace Tamarun La Saline-Les-Bains Les aides de l'agence nationale de l habitat - ANAH Direction de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail