UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ"

Transcription

1 C A H I E R S A N T É N 3 UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ

2 Préface Le diabète est en augmentation dans notre province! D après l Enquête de Santé par Interview 2008, 3,7 % des habitants de notre province se déclarent diabétiques contre 1,3 % en 1997, soit plus du triple. Toutefois, cette pathologie chronique reste largement sous-estimée Parmi les diabétiques, 90 % souffrent d un diabète de type 2 1. En effet, caractérisé par l absence de symptôme précis, ce diabète est difficilement identifiable. Pourtant, dès l âge de 55 ans, un Luxembourgeois sur dix (10,2 %) présente un diabète. Et ce chiffre augmente avec l âge! Source - ESI Fédération internationale du diabète, Si le diabète vous pose encore question, parlez-en à votre médecin! 2

3 Introduction En raison d un mode de vie de plus en plus sédentaire, de l augmentation de l obésité et de mauvaises habitudes alimentaires, le diabète de type 2 menace de croître davantage durant les prochaines années. Régulièrement abordées, les complications cardiovasculaires du diabète de type 2 représentent la première cause de mortalité des diabétiques. Ce risque cardiovasculaire est lié tant à la maladie elle-même (taux trop élevé de sucre dans le sang) qu à la présence quasi systématique d autres facteurs de risque, notamment l obésité, l hypertension (tension artérielle élevée), une perturbation du métabolisme des graisses et un mode de vie sédentaire. Choisir une alimentation équilibrée et accorder plus de temps aux activités physiques constituent les moyens efficaces d une prévention du diabète. 3

4 Le diabète En 2008, 3,7 % des Luxembourgeois se déclaraient diabétiques. En 1997, ils étaient 1,3 %. Le diabète est une maladie chronique caractérisée par une élévation anormale du taux de glucose dans le sang. Cette anomalie est due à une insuffisance ou une mauvaise utilisation de l insuline. LES RÔLES DU PANCRÉAS ET DE L INSULINE GLUCOSE INSULINE RECEPTEUR D INSULINE 4

5 Lors d un repas, nous ingérons des lipides, des protéines et des glucides (sucres). Une fois dans l organisme, ces glucides sont transformés en glucose, un représentant de la famille des «sucres», et stockés soit dans le foie et les muscles sous forme de glycogène, soit dans les tissus adipeux sous forme de triglycérides. Le glucose fournit une partie de l énergie nécessaire aux cellules de notre corps pour maintenir la température corporelle, nourrir les cellules cérébrales et réagir à l activité physique. L insuline, sécrétée par les cellules du pancréas, joue un rôle primordial au sein de notre organisme. Cette hormone permet la pénétration du glucose sanguin dans les cellules et, par conséquent, la régulation de ce taux de glucose (glycémie). Sa sécrétion fluctue en fonction des repas et des moments de jeûne, évitant ainsi toute variation de la glycémie. Un taux de sucre dans le sang en dessous de 110 mg/dl à jeun est qualifié de normal compris entre 110 mg/dl et 126 mg/dl à jeun est considéré comme une anomalie de la glycémie au dessus de 126 mg/dl à jeun et à 2 reprises est un signe de diabète. Le diabète se déclare : soit lorsque le pancréas ne produit plus assez ou plus du tout d insuline soit lorsque les cellules ne réagissent plus assez à l insuline. 5

6 DIFFÉRENTES FORMES DE DIABÈTE Le diabète a pour conséquence une élévation de la glycémie. On parle d hyperglycémie. Le diabète de type 1 ou insulino-dépendant Il apparaît en général tôt dans la vie et est causé par une réaction auto-immune, c est-à-dire une destruction, par l organisme, des cellules productrices d insuline. L insuline doit nécessairement être administrée par injection pour contrôler les symptômes. Le diabète de type 2 ou non insulino-dépendant Il apparaît plus tard dans la vie (généralement après 40 ans) et constitue la forme de diabète la plus fréquente. La maladie peut passer inaperçue (sans symptôme) pendant plusieurs années, et est appelée «maladie silencieuse». Bien souvent, les sujets produisent de l insuline mais insuffisamment. L activité de celle-ci est réduite car les cellules y sont moins sensibles, provoquant ainsi un accroissement de la glycémie. Les diabètes spécifiques Ils sont également appelés diabètes «secondaires» et sont liés à : un désordre ou une maladie génétique, une maladie du pancréas, une maladie endocrinienne, une maladie infectieuse, la prise de médicaments, des causes diverses. Le diabète gestationnel Il peut apparaître au cours de la grossesse et devenir un facteur de risque du diabète de type 2 s il s installe. 6

7 LES SYMPTÔMES Certains symptômes peuvent vous alerter : des urines fréquentes une soif excessive un appétit démesuré une perte de poids une fatigue anormale des troubles de la vue Dans le cas d un diabète de type 1, ces symptômes apparaissent brutalement. Dans le cas d un diabète de type 2, les symptômes sont progressifs voire inexistants. LES COMPLICATIONS L excès régulier de sucre dans le sang peut endommager les vaisseaux sanguins et les nerfs. Les complications les plus fréquentes affectent les pieds (perte de sensibilité, risque d amputation), les yeux (baisse de la vue et risque de cécité), les reins (insuffisance rénale), le cœur (risque d infarctus et d accident vasculaire cérébral), mais également la vie affective et sexuelle par des troubles de l érection (impuissance). 7

8 Les facteurs de risque du diabète de type 2 L Observatoire de la santé a organisé pendant plusieurs années des journées de sensibilisation au diabète. Dans la population participant à ces journées, les facteurs de risque les plus rencontrés étaient respectivement l âge de plus de 45 ans, le surpoids et l hypercholestérolémie (cholestérol élevé). En moyenne, 35,8 % des participants présentaient une surcharge pondérale et près d 1/3 étaient touchés par une hypercholestérolémie. Etes-vous à risque? Test du Finnish Diabetes Association - Cochez les items qui vous correspondent Age Moins de 45 ans 0 point Entre 45 et 54 ans 2 points Entre 55 et 64 ans 3 points Plus de 64 ans 4 points Indice de Masse Corporelle (IMC = kg/ (m x m)) Moins de 25 kg/m 2 0 point Entre 25 et 30 kg/m 2 1 point Plus de 30 kg/m 2 3 points Tour de taille mesuré sous les côtes HOMMES FEMMES Moins de 94 cm Moins de 80 cm 0 point Entre 94 et 102 cm Entre 80 et 88 cm 3 points Plus de 102 cm Plus de 88 cm 4 points Pratiquez-vous au moins 30 minutes d activité physique par jour (au travail ou durant vos loisirs)? Oui Non 0 point 2 points Mangez-vous quotidiennement des légumes et des fruits? Oui Non 0 point 1 point 8

9 Consommez-vous des médicaments contre l hypertension? Non Oui 0 point 2 points Vous a-t-on déjà découvert un taux de sucre sanguin élevé (durant un examen médical, une maladie, ou lors de votre grossesse)? Non Oui 0 point 5 points Un membre de votre famille proche est-il atteint de diabète? Non Oui. Un grand-parent, une tante, un oncle, un cousin Oui. Un parent, un frère, une sœur ou un enfant 0 point 3 points 5 points Résultat du risque de développer un diabète de type 2 dans les 10 ans : Moins de 7 points Risque très faible 1 risque sur 100 De 7 à 11 points Risque faible 1 risque sur 25 De 12 à 14 points Risque modéré 1 risque sur 6 De 15 à 20 points Risque élevé 1 risque sur 3 Plus de 20 points Risque très élevé 1 risque sur 2 9

10 FACTEURS DE RISQUE DU DIABÈTE DE TYPE 2 Un facteur de risque isolé ne permet pas de conclure à la présence d un diabète! Par contre lorsqu il y a combinaison de plusieurs d entre eux, la prudence s impose. Age Le diabète de type 2 apparaît surtout chez l adulte de plus de 40 ans. Il survient cependant de plus en plus fréquemment chez des personnes plus jeunes. Cela s explique par les diverses modifications de notre mode de vie. Tour de taille Les individus qui portent la plupart de leur poids à la taille, c est-à-dire en dessous des côtes, présentent un risque plus élevé de diabète que ceux du même poids ayant un excès de graisse situé dans les hanches et les cuisses. Un tour de taille supérieur à 102 cm chez les hommes et supérieur à 88 cm chez les femmes constitue un risque accru de développer un diabète de type 2. 10

11 Obésité Le risque de développer un diabète de type 2 croît progressivement avec la prise de poids. L Index de Masse Corporelle (IMC) ou Body Mass Index (BMI) est un moyen simple pour évaluer le poids par rapport à la santé. Poids (kg) 51 IMC = Exemple d IMC = = 19, 69 kg/m 2 Taille (m x m) (1,61 x 1,61) Chez la femme, un IMC supérieur à 25 kg/m 2 indique un surpoids. Chez l homme, le surpoids est évalué à partir de 27 kg/m 2. On parle d obésité lorsque l IMC avoisine 30 kg/m 2. Le surpoids et l obésité représentent un risque majeur de développer le diabète de type 2, mais aussi d autres maladies chroniques (cardio-vasculaires, certains cancers, etc.). 90 % des cas de diabète de type 2 seraient attribuables à une surcharge pondérale! Lorsqu un sujet non-diabétique absorbe un excès de calories et prend du poids, les cellules finissent par devenir insensibles à l effet de l insuline. Le corps (pancréas) est forcé d en produire davantage (hyperinsulinémie) pour maintenir une glycémie normale. Plus l obésité s installe, plus la sensibilité à l insuline diminue. Fatigué, le pancréas réduit sans cesse la production d insuline, entraînant l apparition d un diabète de type 2. 11

12 Hérédité Les facteurs génétiques ont davantage d influence sur le diabète de type 2 que sur le type 1. Avoir un parent atteint du diabète de type 2 augmente le risque, surtout si cette personne est un parent du premier degré (un père, une mère, un frère ou une sœur). Descendance ethnique Le fait d être de descendance africaine, latino-américaine ou asiatique augmente le risque de développer le diabète de type 2. Perturbation du métabolisme des graisses et des sucres Une anomalie de la transformation des graisses (cholestérol LDL, triglycérides) peut entraîner un risque de pré-diabète appelé Intolérance Glucidique. De plus, un excès de glucose dans le sang favorise le dépôt de produits anormaux dans pratiquement tous les vaisseaux. Fragilisés par ces dépôts, les vaisseaux sont alors plus sensibles aux effets du tabac, du cholestérol et de l hypertension artérielle. Hypertension L hypertension artérielle, même traitée, s est avérée être un facteur de risque pour le développement d un diabète de type 2. D ailleurs, le diabète augmente le risque d hypertension artérielle et de maladies cardiaques. Le risque est d autant plus élevé que les niveaux de sucre dans le sang sont mal contrôlés par le traitement. Grossesse et enfant de plus de 4 kg à la naissance Dès la 24 ème semaine, un diabète gestationnel peut se révéler lors d une glycémie à jeun. Il disparaît en général après la grossesse. Cependant, cette affection s avère être un facteur de risque ultérieur de diabète de type 2 chez la mère. De même, la naissance d enfant(s) de plus de 4 kg favorise la venue du diabète de type 2 chez la mère. 12

13 L INFLUENCE DU MODE DE VIE: ALIMENTATION, ACTIVITÉ PHYSIQUE, TABAC, ALCOOL... Le mode de vie exerce une influence sur l apparition et le contrôle du diabète! Aujourd hui, les modes de vie des pays industrialisés se caractérisent surtout par un manque croissant d exercice physique. Ce manquement, associé à une alimentation déséquilibrée, construit peu à peu le terrain du diabète. Ce phénomène est amplifié par des repas irréguliers et par une consommation trop importante d alcool et de tabac. L activité physique s est également révélée bénéfique dans la prévention du diabète. En effet, lors d un effort physique, nos muscles utilisent le glucose stocké grâce à l action de l insuline. Ils consomment d abord leurs propres réserves en glucose, ensuite des acides gras provenant des réserves de graisses. L exercice physique régulier permet ainsi une meilleure sensibilité des cellules à l action de l insuline. 13

14 Le dépistage et le diagnostic du diabète Lors des journées de sensibilisation, on constatait en moyenne que 5 à 6 % des participants étaient des personnes qui se savent diabétiques. 77,8 % des participants présentaient une glycémie qualifiée de «normale». Les hommes participant avaient plus fréquemment un taux de glycémie «à risque» ou «pathologique» que les femmes. Parmi les participants déclarant ne pas savoir s ils sont diabétiques, 8,4 % des hommes et 5,3 % des femmes affichaient une glycémie «à risque». 14

15 Un diabète pourra être suspecté lorsque la glycémie après huit heures de jeûne est supérieure ou égale à 126 mg/dl à 2 reprises. Il sera enfin diagnostiqué par le médecin en fonction des éventuels symptômes, de l analyse des prises de sang et des facteurs de risque. La sensibilisation du diabète dans une communauté peut se réaliser via l analyse des facteurs de risque et le test de glycémie capillaire (au doigt). Celui-ci est uniquement indicatif. Les résultats positifs doivent être confirmés par une prise de sang prescrite par le médecin. Il n y a pas de petit diabète! Plus les facteurs de risque sont identifiés tôt, plus le diabète de type 2 peut être prévenu. Modifier ses habitudes de vie en contrôlant son poids et en favorisant une pratique régulière d activité physique permet non seulement de prévenir le diabète de type 2 mais aussi de réduire l apparition des maladies cardiovasculaires, l hypercholestérolémie et l élévation de la tension artérielle. Pour savoir si vous êtes à risque, n hésitez plus, parlezen à votre médecin. 15

16 Sources des données Enquête de Santé par Interview, Belgique, 2008 et comparaisons 1997 Service d Epidémiologie, Bruxelles. Institut Scientifique de Santé Publique. Bilan des Journées de sensibilisation au diabète dans la Province de Luxembourg, Producteur Observatoire de la Santé de la Province de Luxembourg SERVICE PRÉVENTION-SANTÉ OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG Collaborateurs Rue de la Station, 49 B 6900 Marloie Tél. : Dr J.C. Daubresse, diabétologue et président de l Association Belge du Diabète, C. Toussaint, A-A Meunier Nos Cahiers Santé : n 01 - Santé du cœur n 02 - Mode de vie sain n 03 - Sensibilisation au diabète n 04 - Ostéoporose n 05 - Cancer du sein n 06 - Ostéoporose masculine n 07 - Médecine scolaire n 08 - Santé et habitat n 09 - Risque cardio-vasculaire global n 10 - Soleil Editeur responsable : Pierre-Henry Goffinet, Greffier provincial Réalisation graphique : Edition

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Vivre sans hypertension Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Avez-vous un risque de devenir hypertendu? LE SAVIEZ-VOUS? L Vivre sans hypertension hypertension

Plus en détail

Le diabète et vous : Gérez votre mode de vie. Réduisez vos risques. fmcoeur.ca

Le diabète et vous : Gérez votre mode de vie. Réduisez vos risques. fmcoeur.ca Le diabète et vous : Gérez votre mode de vie. Réduisez vos risques. fmcoeur.ca Le saviez-vous? Le diabète est un facteur de risque associé aux maladies du cœur et aux AVC. Environ 1,8 million de Canadiens

Plus en détail

PROGRAMME RSI~Diabète

PROGRAMME RSI~Diabète MON PARCOURS PRÉVENTION diabète PROGRAMME RSI~Diabète Vous aider à prendre en charge votre diabète Support patients www.rsi.fr/diabete Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par une hyperglycémie

Plus en détail

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1 Introduction Le diabète de type 1 et 2 concerne 3 millions de personnes en 2011 avec une prépondérance marquée pour le diabète de type 2. Véritable épidémie, cette maladie est un problème de santé publique,

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Présenté par Simon Bérubé, M.D. 8 avril 2008 Plan Les facteurs de risque Les habitudes de vie Signes et symptômes Prise en charge médicale, quand

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Qu est-ce que le diabète? Le diabète a un effet sur la façon dont votre organisme transforme les aliments en énergie.

Plus en détail

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez Énergie et nutrition Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez L alimentation dans le monde Bcp de maladies liées à notre type d alimentation Malnutrition Excès ou carence de nutriments

Plus en détail

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi Le diabète gestationnel Neuf mois en moi SOMMAIRE 1- Q est-ce que le diabète gestationnel? 2- Les effets du diabète gestationnel sur mon bébé 3- Les objectifs et le traitement 4- La technique du prélèvement

Plus en détail

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé Qu est ce qu un accident cardio-vasculaire? Et quelle en est la cause? L athérosclérose

Plus en détail

ATTITUDE VIS-À-VIS DE SON POIDS. AUTEUR Cloë OST

ATTITUDE VIS-À-VIS DE SON POIDS. AUTEUR Cloë OST ATTITUDE VIS-À-VIS DE SON POIDS AUTEUR Cloë OST Remerciements Ce travail n aurait pas pu être réalisé sans la collaboration de nombreuses personnes. Des remerciements particuliers sont adressés : Aux participants

Plus en détail

Le diabète et l insuffisance rénale. Totalement dévouée aux soins du rein.

Le diabète et l insuffisance rénale. Totalement dévouée aux soins du rein. Le diabète et l insuffisance rénale Totalement dévouée aux soins du rein. L A F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D U R E I N 1 Le diabète et l insuffisance rénale Qu est-ce que le diabète? Le diabète

Plus en détail

A l heure d aujourd hui, l obésité est considérée comme une épidémie mondiale.

A l heure d aujourd hui, l obésité est considérée comme une épidémie mondiale. R16 = L OBESITE R16 = L OBESITE A l heure d aujourd hui, l obésité est considérée comme une épidémie mondiale. Définition : Selon l OMS, l obésité se caractérise par «une accumulation anormale ou excessive

Plus en détail

Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol

Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol Santé et comportements dans la population saint-martinoise en 2013 Etude CONSANT Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol Diabète Recherche de sucre dans le sang Huit individus

Plus en détail

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE Le diabète Suis-je concerné? MUTUALITE CHRETIENNE La solidarité, c est bon pour la santé. Vous vous posez des questions sur le diabète? Vous vous demandez si vous êtes concerné? Vous connaissez une personne

Plus en détail

Vivre sainement. Fransk

Vivre sainement. Fransk Vivre sainement Fransk 1 Pourquoi vivre sainement? Le mode de vie saine est importante pour maintenir une bonne santé. Un équilibre sain entre l alimentation et l activité physique. Mais une vie saine

Plus en détail

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE GESTATIONNEL RÉSUMÉ DÉFINITION 03 POURQUOI LE DIABÈTE GESTATIONNEL SE PRODUIT-IL ET COMMENT LE GÉRER? 04 COMMENT CONTRÔLER LE DIABÈTE? 06 UN MODE DE VIE SAIN

Plus en détail

Un Plan national Nutrition et Santé pour la Belgique

Un Plan national Nutrition et Santé pour la Belgique Mots clefs : alimentation, santé publique. MANGER Un Plan national Nutrition et Santé pour la Belgique Le rôle de l alimentation sur la santé et la maladie est de mieux en mieux connu et constitue un enjeu

Plus en détail

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance mon Carnet de Liaison et d autosurveillance DIABèTE GESTATIONNEL mon Carnet de Liaison et d autosurveillance diabète gestationnel Mes rendez-vous Gynécologue-obstétricien Nom :... Dates Horaires Lieu Prénom

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL 15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS Dr Albane CHAILLOT Service de santé au travail 27/03/2015 Introduction Evaluation Prise en charge Traitement Conclusion

Plus en détail

4 Leçon L insuline www.isygroup.com Dr. Roberto Va, CRU Consulting AG, 2009

4 Leçon L insuline www.isygroup.com Dr. Roberto Va, CRU Consulting AG, 2009 L insuline Leçon 4 www.isygroup.com Dr. Roberto Va, CRU Consulting AG, 2009 L insuline Introduction L insuline est une substance fabriquée dans le pancréas et déversée dans le sang. C est une hormone et

Plus en détail

Diabète sucré. du chien et du chat

Diabète sucré. du chien et du chat Diabète sucré du chien et du chat Diabète sucré du chien et du chat Le diabète sucré est une maladie bien connue chez l homme. Ce que l on ne sait pas toujours c est qu elle peut toucher également nos

Plus en détail

Cancer de la prostate

Cancer de la prostate Série prévention Cancer de la prostate Comment réduire votre risque personnel Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de la prostate Comment réduire votre risque personnel Le

Plus en détail

L hypertension artérielle, la pré-éclampsie et la grossesse

L hypertension artérielle, la pré-éclampsie et la grossesse L hypertension artérielle, la pré-éclampsie et la grossesse Jusqu à 10% des femmes enceintes souffrent d hypertension artérielle pendant leur grossesse. Jusqu à 2% des complications associées aux troubles

Plus en détail

Le diabète : une véritable épidémie

Le diabète : une véritable épidémie Le diabète : une véritable épidémie Le diabète frappe 150 millions de gens dans le monde. Deux millions sont canadiens. Ils seront deux fois plus nombreux dans 20 ans. Ceux qui en souffrent voient leur

Plus en détail

Bon état de santé général et augmentation de l espérance de vie

Bon état de santé général et augmentation de l espérance de vie Etat de santé de la population valaisanne 2010 Sur mandat du Service de la santé publique du canton du Valais, l Observatoire valaisan de la santé, en collaboration avec l Institut universitaire de médecine

Plus en détail

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim.

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim. Marquez des points, mangez mieux! Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts reunica-interim.com Regles du jeu Garder votre cœur en bonne santé sera

Plus en détail

Tout savoir sur l insuline

Tout savoir sur l insuline Tout savoir sur l insuline QU EST-CE QUE L INSULINE ET COMMENT DOIT-ON L UTILISER? (Langue Française) L ABC dell insulina Lilly Pourquoi dois-je fabriquer de l insuline? Dans la plupart des cas, le diabète

Plus en détail

BALANCE DE FITNESS 7850.02

BALANCE DE FITNESS 7850.02 POUR UN SUCCÈS MESURABLE BALANCE DE FITNESS 7850.02 Evaluation des résultats de mesure www.soehnle-professional.com La Balance de Fitness 7850 se base sur vos données personnelles pour calculer votre structure

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL. GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL. GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

Terminale Spé. 3 {3.8} Diabètes

Terminale Spé. 3 {3.8} Diabètes Vous êtes étudiant en médecine, et devez réaliser un dossier sur les différents diabètes, en intégrant et commentant les documents fournis, et en suivant le plan : Introduction/définition, clinique (les

Plus en détail

L Alphabet. du cœur. Santé. Le meilleur atout pour évaluer la santé de votre cœur! ahier N 9. Âge Hypertension. Briquet. Graisse. Cholestérol.

L Alphabet. du cœur. Santé. Le meilleur atout pour évaluer la santé de votre cœur! ahier N 9. Âge Hypertension. Briquet. Graisse. Cholestérol. L Alphabet ahier Santé N 9 du cœur Le meilleur atout pour évaluer la santé de votre cœur! Âge Hypertension Briquet Cholestérol Diabète Graisse Famille Événement Risque cardiovasculaire global Santé préventive

Plus en détail

Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques

Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques Position officielle du comité consultatif scientifique d ENSA Introduction Depuis de nombreuses

Plus en détail

Chapitre 3 : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiques

Chapitre 3 : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiques Chapitre 3 : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiques Introduction Les neurones et les hématies sont des cellules ultra spécialisées qui ne consomment que du glucose. L approvisionnement

Plus en détail

Lorsque vous commencez à prendre du poids en ayant un excédent de graisse au niveau du ventre, vous basculez dans un état qui favorise les maladies.

Lorsque vous commencez à prendre du poids en ayant un excédent de graisse au niveau du ventre, vous basculez dans un état qui favorise les maladies. Selon l organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 1,9 milliard d adultes souffraient de surpoids en 2014. Parmi eux, plus de 600 millions étaient obèses. Ces chiffres sont alarmants d autant plus

Plus en détail

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir Cholestérol Tout ce que vous avez toujours voulu savoir D où vient le cholestérol? La majeure partie du cholestérol présent dans notre corps est produit par l organisme lui-même. Un tiers de celui-ci provient

Plus en détail

démasquez le tueur silencieux parlez-en à votre médecin Working Group on Cardiovascular Prevention and Rehabilitation

démasquez le tueur silencieux parlez-en à votre médecin Working Group on Cardiovascular Prevention and Rehabilitation démasquez le tueur silencieux mesurez VOTRE TENSION parlez-en à votre médecin Ligue Cardiologique Belge Working Group on Cardiovascular Prevention and Rehabilitation Pourqu Qui est-ce tueur si oi tueur?

Plus en détail

c est-à- Le vocabulaire

c est-à- Le vocabulaire B IEN CONNAÎTRE SON DIABÈTE, C EST ESSENTIEL c est-à- dire N U M É R O 1 Le vocabulaire du diabète Chacun s accorde à le dire, l information et l éducation sont des facteurs essentiels dans une prise en

Plus en détail

Objectifs du contrôle de la glycémie et traitement non médicamenteux

Objectifs du contrôle de la glycémie et traitement non médicamenteux Objectifs du contrôle de la glycémie et traitement non médicamenteux Objectifs pour la plupart des patients Valeurs normales à envisager lorsqu elles peuvent être atteintes sans danger Examens diagnostics

Plus en détail

Professeur André SCHEEN Professeur André SCHEEN

Professeur André SCHEEN Professeur André SCHEEN Cette brochure gratuite a été réalisée par «Liège Province Santé» de l O.M.S. sur base d un texte scientifique du Professeur André SCHEEN, Professeur de Médecine, Université de Liège, Chef de Service du

Plus en détail

Ma vie avec le diabète de type 2. Fransk

Ma vie avec le diabète de type 2. Fransk Ma vie avec le diabète de type 2 Fransk 1 Qu est ce que c est, le diabète de type 2? Le diabète est une maladie où vous avez un contenu élevé de sucre dans le sang (hyperglycémie chronique). Avez-vous

Plus en détail

n 18 de la micronutrition Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères

n 18 de la micronutrition Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères n 18 Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères Édito Protéger ses artères : trop d information tue l information Stopper les graisses, faire baisser le cholestérol, perdre du poids,

Plus en détail

Sommaire. Préface... 10

Sommaire. Préface... 10 Sommaire Préface... 10 Qu est-ce le diabète? Qu est-ce que le diabète?... 11 Que se passe-t-il quand on a le diabète de type 1?... 11 Que se passe-t-il quand on a le diabète de type 2?... 13 Est-ce que

Plus en détail

PRENEZ LE CONTRÔLE. Réduisez vos risques de maladies du cœur et d AVC. Guide à l intention des Autochtones. Mettons-y du cœur!

PRENEZ LE CONTRÔLE. Réduisez vos risques de maladies du cœur et d AVC. Guide à l intention des Autochtones. Mettons-y du cœur! Renseignez-vous sur le site Web de la Ce site propose une riche gamme de renseignements et d outils afin de vous aider, vous et votre famille, à prévenir et à contrôler les maladies du cœur et les AVC.

Plus en détail

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement.

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement. Le troisième mois Voir aussi : La déclaration de grossesse Le choix de la maternité Échographie : Video d un coeur à 14 SA Votre corps Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Dosage de l HbA 1c Comme vous le savez, il est essentiel de bien maintenir votre glycémie près des valeurs normales pour

Plus en détail

Consensus Scientifique sur. l'alcool

Consensus Scientifique sur. l'alcool page 1/5 Consensus Scientifique sur l'alcool Source : OMS (2004) Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - L alcool n est pas un produit ordinaire. Il fait partie de la civilsation humaine depuis des milliers

Plus en détail

Le diabète. Sensibiliser les apprenants sur les types du diabète, et sur le sujet en général à travers les réponses des questions suivantes :

Le diabète. Sensibiliser les apprenants sur les types du diabète, et sur le sujet en général à travers les réponses des questions suivantes : Le diabète Titre:Le diabète de type 2 Public : endocrinologues de niveau A2 Durée : 2h Objectif général : s informer sur les antécédents familiaux d un patient afin de bien diagnostiquer la maladie Mots-clés

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DU DIABÈTE À LA MAISON DU DIABÉTIQUE DE MÉDÉA

PRISE EN CHARGE DU DIABÈTE À LA MAISON DU DIABÉTIQUE DE MÉDÉA PRISE EN CHARGE DU DIABÈTE À LA MAISON DU DIABÉTIQUE DE MÉDÉA RENCONTRES PRESCRIRE Dr Faïrouz GUEZLANE 28 et 29 mai 2010 Médecin généraliste Bruxelles, Belgique f-guezlane@hotmail.com Médéa, Algérie 1.

Plus en détail

Vivre avec mon traitement contre la tension

Vivre avec mon traitement contre la tension LES FONDAMENTAUX POUR SOIGNER MA TENSION Vivre avec mon traitement contre la tension L'apprentissage PHARAON UN PROGRAMME POUR l HYPERTENDU Programme éducatif Hygiéno-diététique et d Auto prise en charge

Plus en détail

Registre du diabète de type 1 de l enfant de moins de 15 ans au niveau de la wilaya d Alger

Registre du diabète de type 1 de l enfant de moins de 15 ans au niveau de la wilaya d Alger Registre du diabète de type 1 de l enfant de moins de 15 ans au niveau de la wilaya d Alger 1 Institut national de santé publique Année 2014 2 Sommaire 1- INTRODUCTION 3 2- METHODOLOGIE 4 2-1 Type d étude

Plus en détail

Cellule alpha Cellule contenue dans les îlots de Langerhans du pancréas qui est responsable de la production du glucagon, hormone hyperglycémiante.

Cellule alpha Cellule contenue dans les îlots de Langerhans du pancréas qui est responsable de la production du glucagon, hormone hyperglycémiante. A Acétone Témoin de l'utilisation des graisses. Lorsque l'organisme ne parvient pas à utiliser du sucre pour obtenir l'énergie qui lui est nécessaire, il utilise les graisses ; cette utilisation des graisses

Plus en détail

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques Résultats de l étude ntred 2007 EÉCHANTILLON NATIONAL TÉMOIN REPRÉSENTATIF DES PERSONNES DIABÉTIQUES Le diabète est une maladie chronique de plus en plus fréquente, qui touche en France plus de 2 millions

Plus en détail

Nutrition, Obésité et pathologies métaboliques

Nutrition, Obésité et pathologies métaboliques L3 APA-S - S5 2015-16 Nutrition, Obésité et pathologies métaboliques CM1. L adiposité : sa définition, sa classification D. Chapelot Préambule La normalité est définie en fonction d une population de référence

Plus en détail

Le petit-déjeuner. Base de l équilibre alimentaire

Le petit-déjeuner. Base de l équilibre alimentaire Le petit-déjeuner Base de l équilibre alimentaire Quelques faits 7 visites sur 10 à un médecin sont directement ou indirectement lié à la nutrition Ces 20 dernières années ont témoigné une croissance rapide

Plus en détail

Brochure d information

Brochure d information Brochure d information La Néoplasie Endocrinienne Multiple de type 1 1 Question 1 : qu est-ce que la néoplasie endocrinienne multiple de type 1? Pour répondre à cette question, il faut d abord connaître

Plus en détail

Ostéoporose : quels sont mes risques?

Ostéoporose : quels sont mes risques? Ostéoporose : quels sont mes risques? Surtout les femmes! De quoi s agit-il? L ostéoporose est une maladie de l os qui associe une diminution de la densité de l os et des perturbations de son architecture

Plus en détail

Comment rajouter de la vie aux années?

Comment rajouter de la vie aux années? Pour plus d informations concernant cette étude et concernant le thème d alimentation et santé: www.alimentationinfo.org Comment rajouter de la vie aux années?...rendons le choix de la santé facile! Editeur

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

Cas cliniques Diabète

Cas cliniques Diabète Cas cliniques Diabète 2012 Cas clinique diabète N 1 Un homme de 57 ans, 1,70m pour 87 kg, consulte après la découverte d une glycosurie positive lors d une visite à la médecine du travail. Il ne présente

Plus en détail

Informations et conseils

Informations et conseils MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Informations et conseils www.nephronaute.org Carte Néphronaute Mieux vivre avec une insuffisance rénale Nephronaute Card Coping better with renal failure

Plus en détail

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE 01 UNE PERIODE DE CHANGEMENTS Lorsque l on traverse une période de changement, il est parfois difficile de garder la maîtrise évènements. Ceci est particulièrement

Plus en détail

Devoirs de préparation Module 10

Devoirs de préparation Module 10 Devoirs de préparation Module 10 Maladies liées à l alimentation Il existe différentes maladies liées à l alimentation. Certaines sont liées à une mauvaise alimentation, d autres sont congénitales et se

Plus en détail

Diabète et obésité. Un état qui progresse constamment

Diabète et obésité. Un état qui progresse constamment Diabète et obésité Un état qui progresse constamment Dans nos sociétés industrielles, l obésité, naguère exceptionnelle, puis plus courante, suit une telle progression qu elle pourrait bien, à terme, constituer

Plus en détail

Questionnaire Diabète

Questionnaire Diabète Centre : N de dossier : / / / / / / / Cadre réservé à l Observatoire N d enregistrement : Questionnaire Diabète q0. Nom de l infirmier (ère) : / / q1. Date d interview : / / / / / / / q2a. Date de naissance

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur le virus du papillome humain (VPH) : Questions et réponses

Ce qu il faut savoir sur le virus du papillome humain (VPH) : Questions et réponses Ce qu il faut savoir sur le virus du papillome humain (VPH) : Questions et réponses Qu est-ce que le VPH? Qu est-ce que le VPH? Quels sont les signes et les symptômes d une infection à VPH? Le VPH cause-t-il

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

Le diabète et ses complications

Le diabète et ses complications Le diabète et ses complications Toujours plus de diabétiques De quoi s agit-il? On est diabétique lorsqu on a trop de sucre dans le sang. Normalement, notre taux de sucre dans le sang (glycémie) à jeûn

Plus en détail

Les diabétiques et les édulcorants

Les diabétiques et les édulcorants CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Les diabétiques et les édulcorants Etude n 1201364 Octobre 2012 Sommaire CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Objectifs et méthodologie de l étude 3 Principaux

Plus en détail

Mot de Dr. Ray Strand, spécialiste en Médecine nutritionnelle

Mot de Dr. Ray Strand, spécialiste en Médecine nutritionnelle Mot de Dr. Ray Strand, spécialiste en Médecine nutritionnelle La plupart des gens ne comprennent pas vraiment le concept de médecine nutritionnelle et moins de personnes encore celui de la nutrition cellulaire.

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 le diabète je peux l éviter! ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 Qu est-ce que le diabète? C est une maladie grave et silencieuse qui,

Plus en détail

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil.

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil. Zinc EN BREF Introduction Le zinc (Zn) est un oligoélément essentiel à toutes les formes de vie et que l on trouve dans près de 100 enzymes spécifiques. Après le fer, le zinc est l oligoélément le plus

Plus en détail

Ce n est qu en dégustant le vin lentement et avec modération que ses qualités gustatives pourront vraiment être ressenties et appréciées.

Ce n est qu en dégustant le vin lentement et avec modération que ses qualités gustatives pourront vraiment être ressenties et appréciées. Brochure Wine in moderation Le vin: la culture de la modération La production et la consommation de vin font partie du patrimoine européen depuis des millénaires. L Union européenne est le plus grand producteur,

Plus en détail

Le rôle du réseau DIANEFRA dans la prévention du diabète de type 2. Docteur Michaël NEMORIN

Le rôle du réseau DIANEFRA dans la prévention du diabète de type 2. Docteur Michaël NEMORIN Journée de lancement du Centre Intégré Nord Francilien de Prise en charge de l Obésité de Le rôle du réseau DIANEFRA dans la prévention du diabète de type 2 Docteur Michaël NEMORIN DIANEFRA Président de

Plus en détail

Perceptions et connaissances nutritionnelles en Ile-de-France

Perceptions et connaissances nutritionnelles en Ile-de-France 28 Perceptions et connaissances nutritionnelles en Le modèle alimentaire français accorde une importance particulière à la sociabilité et à la commensalité (le partage de la table), alors que pour les

Plus en détail

OBÉSITÉ. Obésité. Activité physique et obésité. Obésité et activité physique CESA 1. Activité physique et Obésité

OBÉSITÉ. Obésité. Activité physique et obésité. Obésité et activité physique CESA 1. Activité physique et Obésité 1 OBÉSITÉ CESA Jeannot AKAKPO. Obésité 2 Définition de l'obésité Différentes formes d'obésité Les différents indicateurs Les conséquences de l obésité Complications cardiovasculaires Complications respiratoires

Plus en détail

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque?

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? Jean-Philippe BRETTES Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Mourad DERGUINI Hôpital de Kouba - Alger SAERM, Alger 2015 Le risque

Plus en détail

Hypertension artérielle et facteurs de risque associés Une nouvelle étude de l Assurance Maladie sur les évolutions entre 2000 et 2006

Hypertension artérielle et facteurs de risque associés Une nouvelle étude de l Assurance Maladie sur les évolutions entre 2000 et 2006 Point d information mensuel 19 octobre 2007 Hypertension artérielle et facteurs de risque associés Une nouvelle étude de l Assurance Maladie sur les évolutions entre 2000 et 2006 En France, 10,5 millions

Plus en détail

quel sont vos risques de cancer du sein

quel sont vos risques de cancer du sein quel sont vos risques de? cancer du sein Quels sont vos risques de cancer du sein? Vous trouverez dans la présente brochure les facteurs biologiques et les facteurs liés aux habitudes de vie qui sont associés

Plus en détail

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Protocole n 10 Validation avril 2011 Diabète gestationnel Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Projet Edudora² Luxembourg

Projet Edudora² Luxembourg Projet Edudora² Luxembourg Personnes de contact: EDUcation thérapeutique et préventive face au Diabète et à l Obésité à Risque chez l Adulte et l Adolescent CRP-Santé Marie-Lise Lair (+352) 26 970 752

Plus en détail

Oui à la diète! Non au diabète!

Oui à la diète! Non au diabète! Oui à la diète! Non au diabète! Introduction Le diabète sucré est une maladie définie par la tendance à avoir trop de sucre dans le sang. La mesure de ce taux de sucre s'appelle la glycémie. Le diabète

Plus en détail

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D.

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D. 2 Top Workout Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras Dr Denis Boucher, Ph.D. Denis Boucher, tous droits réservés 2014. Aucun droit de reproduction totale ou partielle sans autorisation

Plus en détail

SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE

SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE POUR UNE APPRÉCIATION DE L ÉTAT DE SANTÉ DE LA POPULATION SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE DU RLS DE LA HAUTE-YAMASKA Personne-ressource Mario Richard Direction de santé publique Avril 2012 CONTEXTE Dans la foulée

Plus en détail

Article Insulib. Vers une nouvelle approche thérapeutique du diabète : l administration de l insuline par voie orale

Article Insulib. Vers une nouvelle approche thérapeutique du diabète : l administration de l insuline par voie orale Article Insulib Vers une nouvelle approche thérapeutique du diabète : l administration de l insuline par voie orale Le diabète et les chiffres Le diabète est une maladie dont l essor ne cesse de croître

Plus en détail

faisons le point En médecine, il arrive que le vent tourne. La Mesurer le poids en centimètres Un nouveau paradigme

faisons le point En médecine, il arrive que le vent tourne. La Mesurer le poids en centimètres Un nouveau paradigme Mesurer le poids en centimètres Un nouveau paradigme Denis Drouin, MD Le cas de Jean-Yves Jean-Yves a 45 ans et il joue dans des ligues de hockey de la région. Il mesure 1 m 80, pèse 120 kg et son indice

Plus en détail

QUI PEUT UTILISER UN ANALYSEUR DE COMPOSITION CORPORELLE

QUI PEUT UTILISER UN ANALYSEUR DE COMPOSITION CORPORELLE QUI PEUT UTILISER UN ANALYSEUR DE COMPOSITION CORPORELLE L analyseur de composition corporelle est destiné à des adultes de 18 à 99 ans. Les enfants de 5 à 17 ans peuvent l utiliser uniquement pour se

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE *

FIBRILLATION AURICULAIRE * FIBRILLATION AURICULAIRE * ET AVC La fibrillation auriculaire provoque UN AVC TOUTES LES 0 MINUTES 1 *ou atriale stopavc I PRENEZ VOTRE FA À CŒUR I Qu est-ce que la fibrillation auriculaire ou FA? Pourquoi

Plus en détail

Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée

Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée TD n 1 : Les besoins nutritionnels Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée Voici les résultats d une analyse nutritionnelle partielle d aliments (de A à F) donnant leur valeur nutritionnelle

Plus en détail

LES AVC AU CAMEROUN : «PREVENIR VAUT MIEUX QUE GUERIR» Écrit par www.camer.be Lundi, 21 Avril 2014 21:34

LES AVC AU CAMEROUN : «PREVENIR VAUT MIEUX QUE GUERIR» Écrit par www.camer.be Lundi, 21 Avril 2014 21:34 Il y a moins de 20 ans, les AVC étaient quasiment inconnus du grand public au Cameroun. Aujourd'hui, les AVC sont devenus un véritable problème de Santé Publique car tuent plus que les Accidents de la

Plus en détail

L accident Vasculaire Cérébral «AVC»

L accident Vasculaire Cérébral «AVC» L accident Vasculaire Cérébral «AVC» Conception-Rédaction : Dr Ludovic MORIN, service de neurologie, C. H. Sainte Anne - 75 674 Paris Relecture : Pr Jean-Louis MAS, Dr Catherine LAMY, Dr Valérie DOMIGO,

Plus en détail

Conseils aux hypertendus stressés

Conseils aux hypertendus stressés Conseils aux hypertendus stressés 1. 2. 3. 4. 5. 6. Si votre pression artérielle est élevée mais a été prise dans une période de stress, dites-le à votre médecin, et faites-la mesurer à nouveau, dans un

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE 1 Commission scolaire de la Beauce-Etchemin Élèves du secondaire 2003-2004

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE 1 Commission scolaire de la Beauce-Etchemin Élèves du secondaire 2003-2004 ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE 1 Commission scolaire de la Beauce-Etchemin Élèves du secondaire 23-24 Avec l arrivée de plusieurs nouveaux éducateurs physiques, il peut être utile de faire un rappel

Plus en détail

Prévenir... le risque cardiovasculaire

Prévenir... le risque cardiovasculaire Prévenir... le risque cardiovasculaire 10 Les facteurs de risque favorisant les maladies cardiovasculaires Les facteurs que l on ne choisit pas... L âge : le vieillissement contribue à augmenter le risque

Plus en détail

fabricant de Diamicron Ce livret a été produit par SERVIER CANADA INC., à l intention des patients traités par Diamicron

fabricant de Diamicron Ce livret a été produit par SERVIER CANADA INC., à l intention des patients traités par Diamicron DIPAT5815F Doit être pris une fois par jour au petit-déjeuner, comme prescrit par votre médecin. Produit en tant que service pour la médecine, et ce, à l intention des patients traités par Diamicron MR.

Plus en détail

Hypothyroïdie. Livret N 15 b

Hypothyroïdie. Livret N 15 b Hypothyroïdie Livret N 15 b Guide d accompagnement du Patient Brochure : lecture moyenne 28/04/09 1 Hypothyroïdie Livret N 15 b Cette brochure a été conçue à l origine par Fernando Vera et le Professeur

Plus en détail

RISQUES POUR LA SANTÉ INDICE DE MASSE CORPORELLE (IMC) RISQUES POUR LA SANTÉ IMC / TOUR DE TAILLE IMC / TOUR DE TAILLE

RISQUES POUR LA SANTÉ INDICE DE MASSE CORPORELLE (IMC) RISQUES POUR LA SANTÉ IMC / TOUR DE TAILLE IMC / TOUR DE TAILLE Unité 2 BILAN ÉNERGÉTIQUE ET POIDS CORPOREL SAIN Questions exploratoires Êtes-vous satisfait de votre poids corporel? Sur quoi vous concentrez-vous pour contrôler votre poids? Quels sont les facteurs qui

Plus en détail