PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE"

Transcription

1 Département de la Saône et Loire Commune de CIEL PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

2

3 PREAMBULE LES TEXTES Article L110 du Code de l Urbanisme Le territoire français est le patrimoine commun de la nation. Chaque collectivité publique en est le gestionnaire et le garant dans le cadre de ses compétences. Afin d'aménager le cadre de vie, d'assurer sans discrimination aux populations résidentes et futures des conditions d'habitat, d'emploi, de services et de transports répondant à la diversité de ses besoins et de ses ressources, de gérer le sol de façon économe, de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de réduire les consommations d'énergie, d'économiser les ressources fossiles d'assurer la protection des milieux naturels et des paysages, la préservation de la biodiversité notamment par la conservation, la restauration et la création de continuités écologiques, ainsi que la sécurité et la salubrité publiques et de promouvoir l'équilibre entre les populations résidant dans les zones urbaines et rurales et de rationaliser la demande de déplacements, les collectivités publiques harmonisent, dans le respect réciproque de leur autonomie, leurs prévisions et leurs décisions d'utilisation de l'espace. Leur action en matière d'urbanisme contribue à la lutte contre le changement climatique et à l'adaptation à ce changement. Article L121-1 du code de l Urbanisme Les schémas de cohérence territoriale, les plans locaux d'urbanisme et les cartes communales déterminent les conditions permettant d'assurer : 1 L'équilibre entre : a) Le renouvellement urbain, le développement urbain maîtrisé, la restructuration des espaces urbanisés, la revitalisation des centres urbains et ruraux, la mise en valeur des entrées de ville et le développement rural ; b) L'utilisation économe des espaces naturels, la préservation des espaces affectés aux activités agricoles et forestières, et la protection des sites, des milieux et paysages naturels ; c) La sauvegarde des ensembles urbains et du patrimoine bâti remarquables ; 2 La diversité des fonctions urbaines et rurales et la mixité sociale dans l'habitat, en prévoyant des capacités de construction et de réhabilitation suffisantes pour la satisfaction, sans discrimination, des besoins présents et futurs en matière d'habitat, d'activités économiques, touristiques, sportives, culturelles et d'intérêt général ainsi que d'équipements publics et d'équipement commercial, en tenant compte en particulier des objectifs de répartition géographiquement équilibrée entre emploi, habitat, commerces et services, d'amélioration des performances énergétiques, de développement des communications électroniques, de diminution des obligations de déplacements et de développement des transports collectifs ; 3 La réduction des émissions de gaz à effet de serre, la maîtrise de l'énergie et la production énergétique à partir de sources renouvelables, la préservation de la qualité de l'air, de l'eau, du sol et du sous-sol, des ressources naturelles, de la biodiversité, des écosystèmes, des espaces verts, la préservation et la remise en bon état des continuités écologiques, et la prévention des risques naturels prévisibles, des risques technologiques, des pollutions et des nuisances de toute nature.

4 Article L Le plan local d'urbanisme respecte les principes énoncés aux articles L. 110 et L Il comprend un rapport de présentation, un projet d'aménagement et de développement durables, des orientations d'aménagement et de programmation, un règlement et des annexes. [ ] Article R123-3 Le projet d'aménagement et de développement durable définit, dans le respect des objectifs et des principes énoncés aux articles L. 110 et L , les orientations d'urbanisme et d'aménagement retenues pour l'ensemble de la commune. LE ROLE DU PADD DANS LE DOSSIER DU PLU Nouvel élément du dossier communal de planification urbaine, le Projet de d Aménagement et de Développement Durable définit, dans le respect des objectifs et principes énoncés aux articles L.110 et L du Code de l urbanisme, les «orientations générales d urbanisme et d aménagement, retenues pour l ensemble de la commune». Son principal objectif est d assurer l unité du projet urbain pour l ensemble du territoire communal. ASPECT REGLEMENTAIRE Ces orientations ne sont pas opposables aux autorisations de construire, mais d une certaine façon s imposent à elles puisque le règlement du PLU, qui leur est opposable est élaboré en cohérence avec le PADD.

5 Le Projet d Aménagement et de Développement durable de CIEL a fait l objet d un débat lors de la séance du conseil municipal du Lors de ce débat, il a été décidé de bâtir le projet communal autour des axes suivants: - Assurer un équilibre entre le développement de l aire urbaine, l accueil des activités économiques, le maintien de l activité agricole et la préservation des espaces naturels. - Organiser le territoire communal autour d espaces publics fédérateurs, développer les liaisons douces et favoriser la mixité sociale. - Préserver le patrimoine naturel et architectural, maintenir à CIEL son image et ses spécificités de commune rurale.

6 ASSURER UNE GESTION ECONOME DE L ESPACE La commune a opté pour un projet lui permettant d augmenter sa population de 2% par an jusqu en Cette progression de la population nécessite la création d une centaine de nouveaux logements. Définir l enveloppe urbaine Afin d assurer une gestion économe de l espace, la municipalité souhaite privilégier la densification de son territoire. Elle décide de recentrer le fonctionnement du territoire autour du centre bourg. - L urbanisation passée a dispersé les nouveaux quartiers au gré des opérations successives. Des lotissements d habitation se sont ainsi réalisés sur des terrains situés de part et d autre de la route départementale 970, laissant entre elles des vides. Agglomérer ces quartiers pour créer une liaison entre eux représente un enjeu majeur du projet communal. - L étalement de l urbanisation le long des axes routiers est stoppé. - Le développement futur de la commune trouve sa place dans un secteur proche du centre bourg que le projet communal conçoit comme un nouveau quartier dans toutes ses composantes. L enveloppe urbaine définitive de la commune est ainsi définie. Maîtriser l urbanisation La nécessaire maîtrise du rythme de l urbanisation est organisée sur trois niveaux hiérarchiques de secteurs : Première étape : La municipalité privilégie, le renouvellement urbain au sein du bourg et par le comblement des dents creuses. Cette offre comprend des terrains desservis en voirie et réseaux et constitue une offre de terrains à bâtir immédiatement mobilisable. Ce secteur permettra d accueillir 8 logements en projets et 9 logements nouveaux. Deuxième étape : L urbanisation des secteurs insuffisamment desservis. Ces terrains ne sont pas suffisamment desservis pour accueillir des constructions immédiatement. L aménagement de ces secteurs doit s organiser sous forme d opérations groupées avec des principes de liaisons et des orientations d aménagement définies par le document d urbanisme. Ces secteurs permettront la création d environ 53 nouveaux logements dont 18 réservés à une résidence seniors. Troisième étape : La commune crée une réserve foncière réservée à l urbanisation future sur la zone du Nièvre. Ce secteur, inconstructible, pourra s ouvrir à l urbanisation sous réserve d une modification du document d urbanisme. Il permettra de débloquer une offre d environ 25 nouveaux logements.

7 Inscrire la commune dans une politique à long terme La commune souhaite s inscrire dans un projet à long terme. Elle se dote des zones nécessaires à assurer son projet jusqu en Mais elle souhaite également se projeter dans un avenir plus lointain et dessiner l enveloppe urbaine de l avenir. Le solde de la zone du Nièvre est donc destiné à devenir un quartier urbain dans son ensemble. La commune souhaite conserver ce secteur en réserve foncière à long terme, en le classant en zone naturelle. Il demeurera inconstructible dans l immédiat, et sera ouvert à l urbanisation lors de la prochaine révision du document, lorsque le besoin le justifiera. ASSURER UN EQUILIBRE SOCIAL ET GENERATIONNEL DE L HABITAT La Commune doit éviter le vieillissement de sa population et assurer le renouvellement des générations pour maintenir les effectifs scolaires, le tissu associatif, le développement des services à la personne. Elle décide de : - de réserver un secteur riverain des équipements scolaires à des logements locatifs destinés à l accueil de famille avec enfants. - de réserver un secteur proche du centre bourg et des équipements publics (maison des associations, maison médicale, parc municipal, église ) à la réalisation d une résidence seniors organisant ainsi le maintien des personnes âgées dans la commune. - d imposer des typologies de logements (logements de petites tailles et un pourcentage de logement locatif dans le nouveau quartier du Nièvre. Elle choisit également de mettre en place le droit de préemption urbain dans les zones urbaines et à urbaniser.

8 CONFORTER LA DYNAMIQUE ECONOMIQUE Conforter les activités existantes Les entreprises implantées sur le territoire du bourg génèrent des emplois qu il est nécessaire de protéger. Ces entreprises doivent pouvoir étendre leur activité. La zone actuellement occupée par ces activités industrielles sera renforcée pour leur permettre d étendre leurs activités. Les activités de services, commerciales et les artisans, dès lors qu elles ne génèrent pas de nuisances pour le voisinage des habitations, trouveront leur place dans le tissu urbain. Renforcer la zone artisanale du Charbonneau Un lotissement communal destiné à l accueil des activités artisanales est implanté à l entrée du bourg. Le découpage de ce secteur tenait compte d une bande d inconstructibilité le long de l ancienne RN 73, classée à grande circulation. Cette contrainte a aujourd hui disparu. Cette zone réorganisée et renforcée dans sa partie Est, permettra l accueil de nouveaux artisans sur le territoire communal. Protéger l espace agricole et rural par un développement mesuré de l urbanisation L activité agricole couvre majoritairement le territoire communal. Elle conforte le caractère rural de CIEL. Une vingtaine d exploitations agricoles pérennes sont implantées sur le territoire communal, dont plusieurs génèrent des périmètres de protection pour l élevage. L inondabilité d une grande partie du territoire communal limite les possibilités d implantation des constructions à usage agricole. Pour permettre la pérennisation de ces activités, la commune s efforce de contenir l urbanisation dans des limites urbaines centrées sur le bourg. Elle limite également le développement des secteurs réservés à l activité.

9 ORGANISER LE CADRE DE VIE La municipalité de CIEL souhaite maintenir une image forte à son village. Soigner la perception du village La limite entre les zones urbaine et les zones agricoles ou naturelles sera, dans certains secteurs, plantée de haies pour atténuer la perception du village dans les vues lointaine et assurer l intégration du bâti. Cette disposition concerne les zones d activité et les limites entre les secteurs urbains ou à urbaniser et les zones agricoles et naturelles. Assurer une continuité des liaisons douces Le territoire communal bénéficie d un maillage de liaisons douces qui peut être complété pour assurer des connexions supplémentaires. Le projet communal intégrera des connexions pour permettre de créer un maillage cohérent permettant de relier les différents quartiers entre eux. La commune aménagera une liaison piétonne pour relier le lotissement de Pomeret aux écoles et à la mairie ainsi qu une liaison piétonne sécurisée le long de la route de Verdun pour relier le centre-bourg à la halle et aux différents équipements sportifs. Organiser le village autour d une centralité En dehors du secteur de l Eglise, le village ne dispose pas d espace public. La verdure est peu présente au centre bourg. La commune décide de créer au c ur du village un secteur d équipements publics : - Une maison des associations permettant de mettre à disposition des locaux et des salles de réunions. - Une maison médicale regroupant des professionnels de santé. - Un parc municipal, doté d espaces verts, de chemins de promenade, planté d arbres de hautes tiges, véritable lieu de connexion des liaisons douces desservant les différents quartiers de la commune. Garantir la sécurité aux abords des grands axes Le territoire communal est traversé par les Routes Départementales 115 et 970. La commune décide de ne pas étendre l urbanisation le long de ces voies, de limiter les nouveaux accès et d imposer un recul obligatoire dans les zones urbanisables aux abords de ces voies.

10 PROTEGER ET METTRE EN VALEUR LE PATRIMOINE NATUREL Organiser la trame verte et bleue Le Grenelle de l Environnement affiche le projet de mettre en place une continuité écologique sur le territoire national. Cette continuité permettra la libre circulation des espèces et le maintien de la faune et de la flore. La municipalité souhaite permettre ce processus. Aussi, elle décide de regrouper les enjeux naturels présents sur le territoire dans une zone naturelle continue (zone NATURA 2000, prairies inondables de la Cosne, zones humides, boisements,.). Les territoires des communes voisines ont été recensés pour examiner la continuité intercommunale de cette zone naturelle. Cette vaste zone pourra ainsi servir de support à la création de la trame nationale verte et bleue. Protéger le patrimoine naturel L ensemble des zones présentant des enjeux environnementaux (boisements, vallée inondable, zones humides) est classé en zone naturelle. Le projet communal doit ainsi : - Permettre la connexion des reliquats de haies en une haie continue sur le bord Est des prairies inondables de la Cosne pour favoriser la biodiversité et la diversification des paysages. - Classer les prairies inondables de la Cosne en une zone Naturelle et encourager le maintien de la pratique de fauches tardives pour favoriser le retour du Râle des genêts

11 Favoriser la prévention et la gestion des risques Risque d inondation Afin de limiter le risque inondation, les zones inondables répertoriées par le PPRI de la Saône et du Doubs, seront classées en zone spécifique, dans laquelle les nouvelles constructions ne seront pas permises. Seuls les agrandissements mesurés des constructions existantes et les annexes dans les zones urbaines existantes seront autorisées. Elles devront respecter un seuil minimal de plancher définit par une cote majorée de la cote figurant dans le PPRI. Dans les zones inondables, les bâtiments annexes, les clôtures et les aménagements extérieurs ne devront pas entraver le libre écoulement de l eau. Risque transport de gaz et d électricité Le territoire communal est traversé par une canalisation de transport de gaz et une ligne 225KV. Aucune construction ne sera autorisée dans le couloir large du passage de la canalisation gaz ainsi qu aux abords immédiat des la ligne électrique.

12 PADD - CIEL Le territoire communal Parc municipal Zone inondable figurant au PPRI Zone submersible de la Saône et du Doubs dans laquelle les nouvelles constructions sont interdites. RD 115 Ex RN73 RD 970 Assurer une gestion économe de l espace en renforçant l enveloppe urbaine. Permettre le maintien de l habitat existant et la construction des annexes Prendre en compte les risques aux abords des infrastructures de transport de gaz et d électricité. Secteur réservé aux activités artisanales et industrielles, permettant le renforcement de l offre d emplois sur la commune. Protéger l activité agricole, respecter les périmètres de protection autour des bâtiments agricoles Assurer une continuité écologique, support de la trame verte et bleue. Protéger le patrimoine naturel en regroupant à l intérieur d une vaste zone naturelle, les boisements, le lit mineur des rivières et les zones humides. Assurer la continuité de cette zone sur le territoire des communes voisines. Zone de boisement, à protéger et à mettre en valeur.

13 PADD - CIEL Le Bourg VOLET ACTIVITES Renforcer l offre d emploi et permettre l installation de nouveaux artisans Halle Equipements sportifs Traitement végétal de la limite, plantation de haies. VOLET EQUIPEMENTS PUBLICS Installer de nouveaux équipements publics : maison des associations et maison médicale. Créer un parc public au centre du village, espace de promenade, lieu de rencontre, convergence des liaisons douces. Mairie Ecole RD 115 Eglise Préserver des vues sur le clocher Organiser le stationnement aux abords du cimetière VOLET HABITAT Fixer la forme urbaine Densifier l urbanisation en comblant les dents creuses. Ex RN73 Renforcer l urbanisation sous forme d opérations organisées. Prévoir l extension de la zone d activités RD 970 Favoriser le maintien des personnes âgées dans une résidence seniors située à proximité des équipements publics Créer un nouveau quartier Liaison et principes de desserte routière à créer. Compléter le réseau de liaisons piétonnes Assurer la prévention du risque inondation : dans ce secteur, seules l extension des constructions existantes et la construction sous certaine conditions des annexes seront autorisées.

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVÉ

PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVÉ DÉPARTEMENT DE L AIN COMMUNE DE CHÂTILLON-EN-MICHAILLE PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVÉ PIÈCE N 2 : PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D.

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D. PAYS (SI NECESSAIRE) NOM DU CLIENT SERVICECOMMUNE 'AUREILHANE PUYOO(65) DE GENOS NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL (faire en sorte que le Titre vienne se poser sur la forme ci dessous

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE LANTHEUIL PLAN LOCAL D'URBANISME PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE SETUPENVIRONNEMENT 41, avenue de la Côte de Nacre BP 5112 14 079 CAEN Cedex 05 Tél :

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES 1 place de la Mairie 91640 FONTENAY LES BRIIS Tél : 01 64 90 70 74 Email : Commune de Fontenay-lès-Briis Plan Local d Urbanisme 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Dossier approuvé en Conseil

Plus en détail

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture POLITIQUE DE LA MOBILITÉ Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture 23 D.O.G. Orientations III.3 à 6 et III.11 à 13 F avoriser l usage des transports

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Du Projet D AmD Aménagement et de Développement D Durable au règlementr Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Sommaire de la présentation 1. Point d avancement sur la démarche d élaboration du P.L.U 2.

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. URBANISME FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU Tél. 01 60 60 87 98 Fax. 01 60 60 82 55 Présent document émis le 29 Décembre

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques Novembre 2014 1 1. Contexte règlementaire : un objectif complémentaire donné par le législateur

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE DE HAGEN PLAN LOCAL D'URBANISME Document conforme à celui annexé à la délibération du Conseil Municipal de HAGEN en date du 23 mai 2013 APPROUVANT le Plan Local d'urbanisme

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

Projet d Aménagement et de Développement Durables

Projet d Aménagement et de Développement Durables 1 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables La révision du P.L.U. de COSNE-COURS-SUR-LOIRE a été prescrite le 17 décembre 2007 par le Conseil Municipal sur l ensemble du territoire communal,

Plus en détail

MALAIN PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT N 2

MALAIN PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT N 2 MALAIN PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT N 2 Arrêté par délibération du Conseil Municipal du Approuvé par délibération du Conseil Municipal du Conseil - Développement

Plus en détail

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Partie 1 Fiche technique n 2 Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Zones U : Zones urbaines équipées, secteurs déjà urbanisés avec capacité de desserte Le règlement des secteurs

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu RÉUNION PUBLIQUE N 1 PRÉSENTATION DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL 8 Avril 2015 1 ORDRE DU JOUR 1. Qu est-ce que le Plan Local d Urbanisme 2. Présentation

Plus en détail

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 BILAN Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 Présentation de la démarche Faire de la prospective paysagère avec les habitants Dans le cadre du plan Paysage et Biodiversité de la plaine

Plus en détail

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME SOMMAIRE CARTE DE LOCALISATION DES SECTEURS D ORIENTATIONS D AMENAGEMENT 2 SECTEUR 3.1 : LA POMME 3 Les orientations d aménagement 3 SECTEUR

Plus en détail

COMMUNE DE SILLY-LE-LONG

COMMUNE DE SILLY-LE-LONG G2C Territoires 27 rue Barrault 75013 PARIS COMMUNE DE SILLY-LE-LONG DÉPARTEMENT DE L OISE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3/7 Vu pour être annexé à la DCM du

Plus en détail

Développer sa commune

Développer sa commune N 18 juin 2008 Développer sa commune Les documents d urbanisme (1) quel document pour quel projet de territoire? Imaginer l avenir d un territoire communal ou intercommunal dans une vision durable de son

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Planification urbaine et Grand Paris

Planification urbaine et Grand Paris Planification urbaine et Grand Paris François Bertrand DRIEA/UT92-29 novembre 2012 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement Ile-de-France

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie La traduction du projet communal dans la vie quotidienne. Réunion publique 1 Sommaire Rappel des grands moments de l élaboration du dossier du P.L.U. d Allenjoie.

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Bourgbarré Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 10/05/2011 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (PADD)

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (PADD) PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (PADD) VERSION N 4 JANVIER 2012 1 PREAMBULE Pour répondre aux enjeux de son territoire, le Conseil Municipal de Bellegarde en Forez a décidé de réviser

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES

CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES «Domaine des Saules» CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES Réunion publique 18 Octobre 2012 Table des Matières 1. PREAMBULE 1. LOCALISATION DU PROJET 2. OBJECTIFS ET ENJEUX DU PROJET D AMENAGEMENT

Plus en détail

Prévoir ensemble l avenir de Pont-du-Château avec le «PLAN LOCAL d URBANISME»

Prévoir ensemble l avenir de Pont-du-Château avec le «PLAN LOCAL d URBANISME» Prévoir ensemble l avenir de Pont-du-Château avec le «PLAN LOCAL d URBANISME» La lettre d information municipale n 7 de mars 2005 vous a présenté et expliqué le pourquoi du Plan Local d Urbanisme (PLU).

Plus en détail

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Réseau Scientifique et Technique du MEEDDM Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

Ensemble des textes du site

Ensemble des textes du site La Ville Archipel Vers de nouvelles formes urbaines E. Gaudin MRW Zeppeline Bretagne Ensemble des textes du site 1. Bien vivre dans son logement Le logement, espace de vie privilégié, doit répondre à l

Plus en détail

CHAPITRE VI - ZONE Uza

CHAPITRE VI - ZONE Uza CHAPITRE VI - ZONE Uza Caractère de la zone Cette zone de la ZAC MAYAC a pour vocation la construction de logements collectifs autour d'une place de Quartier, avec possibilité de création de commerces

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er janvier 2017. Le conseil après en avoir délibéré a fixé

Plus en détail

Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité

Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité Cadre réservé à l'administration Référence de dossier Date de réception Renseignements généraux

Plus en détail

PLU Plan Local d Urbanisme

PLU Plan Local d Urbanisme DEPARTEMENT DE L HERAULT Commune de Lattes DÉPARTEMENT DE L HÉRAULT PLU Plan Local d Urbanisme PROJET D'AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLU approuvé par DCM le 12 mars 2009 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES 2 COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Groupement d études : Cabinet AGIS, Étienne Mary, Iris Consult et Alain Goudot

Plus en détail

SCoTEMS Démarche / Contexte

SCoTEMS Démarche / Contexte SCoTEMS Démarche / Contexte EMS : Communauté de Communes Eure Madrie Seine 23 communes 30 000 habitants 1 Le SCoTEMS Démarche entamée en 2006 Le SCoTa été validé le 28 septembre 2010 Rapport de Présentation

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou ZAC : 45ha env. Secteur du Pineau : 25ha env. Relief topographie PLATEAU COTEAU NORD Expo Sud PLAINE Paysage Paysage Organisation urbaine EQUIPEMENTS ESPACES

Plus en détail

de vous Mag Des informations pour votre logement L OPH de l Ariège vous équipe en détecteurs de fumée

de vous Mag Des informations pour votre logement L OPH de l Ariège vous équipe en détecteurs de fumée Des informations pour votre logement Quel habitat demain? p. 2 Rénovation urbaine du quartier de la gare à Pamiers p. 4 Restructuration du quartier de Ginabat à Montoulieu p. 6 Du 21 novembre au 4 décembre,

Plus en détail

Pour le Tremblay-sur-Mauldre, deux autres interlocuteurs. L élaboration du PLU

Pour le Tremblay-sur-Mauldre, deux autres interlocuteurs. L élaboration du PLU DOSSIER SPÉCIAL PLAN LOCAL D URBANISME LE TREMBLAY-SUR-MAULDRE 9 ÉLABORATION DU PLU Photo OLIPROD Dans le bulletin municipal de 2011, nous vous avons présenté ce qu était le PLU (Plan Local d Urbanisme)

Plus en détail

PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29)

PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29) PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29) Phase 3 : Orientations et scénarios d aménagement Avril 2012 Maître d Ouvrage: COMMUNE DE PLOUGONVELIN Rue des Martyrs 29217 PLOUGONVELIN

Plus en détail

Urbanisme, Innovation et Développement durable.

Urbanisme, Innovation et Développement durable. Urbanisme, Innovation et Développement durable. ? Développement durable La question Un monde se termine... un autre va naître Le pétrole bon marché, c est (presque) fini et nous n avons qu une seule terre!

Plus en détail

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU COMMUNE DE SAINT-LYS Approbation du PLU 1 CHRONOLOGIE 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (loi SRU) qui régit le PLU 2 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et

Plus en détail

3 Orientations d aménagement PLAN LOCAL D URBANISME. Communauté Urbaine de Strasbourg. Dossier approuvé. Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin

3 Orientations d aménagement PLAN LOCAL D URBANISME. Communauté Urbaine de Strasbourg. Dossier approuvé. Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin Communauté Urbaine de Strasbourg Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 3 Orientations d aménagement Dossier approuvé Février 2009 Service de la Planification Urbaine de la

Plus en détail

Ville de Fontaine Synthèse du travail sur la trame verte et bleue urbaine

Ville de Fontaine Synthèse du travail sur la trame verte et bleue urbaine Ville de Fontaine Synthèse du travail sur la trame verte et bleue urbaine Synthèse rédigée par C. Drouin Mise en place d'une trame verte et bleue à Fontaine En 2010, la ville de Fontaine s'est engagée

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal 1/ 40 Phase 1 : Diagnostic territorial et Etat Initial de l Environnement Réunion publique Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal Plan d intervention 2/ 40 1.

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME BROU-SUR-CHANTEREINE 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Plan Local d'urbanisme prescrit le : 5 février 2010 Plan Local d'urbanisme arrêté le : 11 juillet 2013 Plan

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES MAITRE D'OUVRAGE Commune de SAINTE-CONSORCE 4, rue de Verdun - 69280 SAINTE-CONSORCE Tèl : 04 78 87 01 12 Fax : 04 78 87 85 92 MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES ETUDE DE FAISABILITE PRE-OPERATIONNELLE

Plus en détail

DU DIAGNOSTIC AU PADD

DU DIAGNOSTIC AU PADD 1 Réunion Publique n 3 16 septembre 2015 DU DIAGNOSTIC AU PADD Loi SRU - 2000 LOI MOLLE dite Loi Boutin - 2009 Loi Grenelle 2-2010 Loi de Modernisation de l agriculture - 2010 LOI DUFLOT 1-2013 20% LLS

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 10 décembre 2012 (convocation du 4 décembre 2012)

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 10 décembre 2012 (convocation du 4 décembre 2012) Département de Côte d Or, Arrondissement de DIJON, Commune de RUFFEY les ECHIREY COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 10 décembre 2012 (convocation du 4 décembre 2012) Membres présents : Membre

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

RAPPORT DE PRÉSENTATION

RAPPORT DE PRÉSENTATION COMMUNE DE RENAISON (Loire) RAPPORT DE PRÉSENTATION Modification simplifiée n 3 du Plan Local d Urbanisme L arrêté n 13 214 du 28 novembre 2013 a engagé la procédure de modification simplifiée n 3 du plan

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables Urbanisme Durable BILAN AEU & Quartiers Durables Historique Un accompagnement commun entre l ADEME et le Conseil Régional de Lorraine dans le cadre du CPER 2007-2013 Pour le Conseil Régional : 2007-2011

Plus en détail

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8 Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable S e p t e m b r e 2 0 0 8 Le PADD : un Projet Politique Le PADD : un Projet Politique L e S C O T, u n o u t i l a

Plus en détail

Coordonner la planification des équipements sportifs et de loisirs

Coordonner la planification des équipements sportifs et de loisirs Coordonner la planification des équipements sportifs et de loisirs A13 Objectifs Intensifier la coordination intercommunale pour la réalisation de nouveaux équipements sportifs et maîtriser l impact des

Plus en détail

FOURNES-EN-WEPPES Fournes-en-Weppes

FOURNES-EN-WEPPES Fournes-en-Weppes FOURNES-EN-WEPPES Correction d une erreur matérielle constatée au P.L.U. et du périmètre de l opération «Domaine du Chemin Vert» Complément au dossier Consultée sur les projets d ajustements du P.L.U.

Plus en détail

MAIRIE DE BOUGLAINVAL : 02.37.22.88.08 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

MAIRIE DE BOUGLAINVAL : 02.37.22.88.08 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE BOUGLAINVAL : 02.37.22.88.08 28130 BOUGLAINVAL Fax : 02.37.22.86.25 Mairiedebouglainval@bbox.fr DEPARTEMENT D EURE ET LOIR ARRONDISSEMENT DE CHARTRES CANTON DE MAINTENON COMPTE RENDU DU CONSEIL

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER Orientations d'aménagement et de Programmation Rapport Agence Urbanités- agence DSM 1 Préambule Dans le cadre de la révision générale du PLU

Plus en détail

REGLEMENT DU PPRI. Bassin du TRAPEL. Crue rapide

REGLEMENT DU PPRI. Bassin du TRAPEL. Crue rapide REGLEMENT DU PPRI Bassin du TRAPEL Crue rapide décembre 2003 1 Sommaire Dispositions générales p. 3 Titre I - Règles liées à l utilisation des sols : p. 5 Zone Ri1 p. 6 Zone Ri2 p. 12 Zone Ri3 p. 19 Zone

Plus en détail

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES.

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. Elle comprend le secteur UHa qui bénéficie de dispositions particulières à l article 10. SECTION 1 NATURE DE L OCCUPATION

Plus en détail

COMMUNE DE CHERONVILLIERS ELABORATION DE LA CARTE COMMUNALE

COMMUNE DE CHERONVILLIERS ELABORATION DE LA CARTE COMMUNALE COMMUNE DE CHERONVILLIERS ELABORATION DE LA CARTE COMMUNALE PORTER A LA CONNAISSANCE DE L'ETAT Mars 2003 SOMMAIRE NOTE DE PRÉSENTATION... 3 1) Procédure d'élaboration de la carte communale : un accord

Plus en détail

analyses typo-morphologiques pour un encadrement adapté 133 du territoire

analyses typo-morphologiques pour un encadrement adapté 133 du territoire De l adeus Plan Local d Urbanisme : analyses typo-morphologiques pour un encadrement adapté 133 du territoire Septembre 2014 Planification La Communauté urbaine de Strasbourg présente une grande diversité

Plus en détail

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Espace agricole Nb 220 logements densité 40 log/ha Hauteur R+1 et attique Elément remarquable du site à préserver Canaux à maintenir Noues paysagères à

Plus en détail

Fiche communale BOURG LES VALENCE

Fiche communale BOURG LES VALENCE Fiche communale BOURG LES VALENCE Synthèse de l entretien en commune du 30 juin 2011 CARACTERISTIQUES GENERALES DE LA COMMUNE La ville de Bourg les Valence est traversée par différents axes de communication

Plus en détail

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations L exemple du PCET et de son articulation avec le SCOT de l agglomération bisontine 8 Plate-Forme internationale

Plus en détail

Comprendre le Plan local d'urbanisme et de l'habitat

Comprendre le Plan local d'urbanisme et de l'habitat Comprendre le Plan local d'urbanisme et de l'habitat intensité urbaine Logements Espaces publics, espaces privés Nature Mixité(s) Déplacements Identité Patrimoine Comprendre le PLU-H du Grand Lyon et les

Plus en détail

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011 Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor 17 mai 2011 1 Présentation de Foncier de Bretagne Foncier de Bretagne? : Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC)

Plus en détail

ZAC COTEAUX BEAUCLAIR

ZAC COTEAUX BEAUCLAIR ZAC COTEAUX BEAUCLAIR Bilan de la mise à disposition Décembre 2015 Maître d ouvrage : Ville de ROSNY-SOUS-BOIS - D.G.A. Aménagement Durable Hôtel de ville 20 rue Claude Pernès 93110 ROSNY-SOUS-BOIS Cedex

Plus en détail

Communauté de Communes du Val de l Aisne

Communauté de Communes du Val de l Aisne Communauté de Communes du Val de l Aisne Projet d aménagement d un éco-quartier : la ZAC des Lacroix à Vailly sur Aisne Atelier N 1 lundi 06 octobre Architecture, programmation et formes urbaines 1 La

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT CHANTEPIE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Révision Approuvée par DCM du 25 février 2013 2 FEV 2013 CHANTEPIE - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT AGENCE DBW SOMMAIRE Chapitre 1 Les entrées de

Plus en détail

Un projet d envergure régionale développé par la Communauté d agglomération du Val d Orge

Un projet d envergure régionale développé par la Communauté d agglomération du Val d Orge Un projet d envergure régionale développé par la Communauté d agglomération du Val d Orge 91 Val Vert Croix Blanche Une action concrète au service des Franciliens Initié par la Communauté d agglomération

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Chartres de Bretagne Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 29/06/2009 Modifications

Plus en détail

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A 105 CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 A - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Les bâtiments à usage d habitation,

Plus en détail

PLAN D OCCUPATION DES SOLS PLAN LOCAL D URBANISME (P.L.U.) Gaby CHARROUX ANTÉRIORITÉ

PLAN D OCCUPATION DES SOLS PLAN LOCAL D URBANISME (P.L.U.) Gaby CHARROUX ANTÉRIORITÉ PROJET DE MODIFICATION N 1 RAPPORT DE PRESENTATION EXPOSE DES MOTIFS PLAN D OCCUPATION DES SOLS ANTÉRIORITÉ Publié le 9 Juillet 1982 Approuvé le 31 Mai 1985 Révision partielle le 29 janvier 1993 Modification

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN 12 octobre 2015 Plan de prévention des risques littoraux Introduction Les littoraux

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau

L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau Avertissement La totalité des exemples et photographies illustrant le présent diaporama sont tirés, sauf mention particulière, de cas concrets pris

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND CARACTÈRE ET VOCATION DE LA ZONE La zone ND : Il s agit d une zone équipée, constituant un espace naturel qu il convient de protéger en raison du caractère des éléments

Plus en détail

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Compte-rendu La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Présentation par Gérard LERAS Vice-président de la région Rhône-Alpes délégué à la politique foncière Ambilly, 18 janvier 2012

Plus en détail