TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003"

Transcription

1 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE ET DES PERSONNES HANDICAPES TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003 DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE TABLEAU DE BORD C.A.T.

2 TABLEAU DE BORD DES CENTRES D'AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 Myriam BOBBIO : Responsable du tableau de bord des centres d aide par le travail au Bureau Budgets et Finances de la Sous-Direction des Institutions, des Affaires Juridiques et Financières ISSN :

3 AVANT PROPOS Ce document présente la synthèse des tableaux de bord des centres d aide par le travail (CAT) pour l exercice Le système d information «Tableau de bord CAT» (circulaire n du 15 mars 94) a été mis en place suite à la mission d appui sur les CAT et en partenariat avec le ministère de l économie et des finances, l école des mines de Paris (appui technique), les services déconcentrés (DDASS, DRASS) et le secteur associatif. Il est constitué d un ensemble de ratios physiques et financiers permettant d estimer notamment l activité, les moyens en personnels mobilisés, les coûts de fonctionnement des établissements. Les indicateurs fournis au niveau départemental, régional et national permettent aux gestionnaires des services de l Etat (DRASS, DDASS) et des établissements de dégager une vision d ensemble des établissements. Cette synthèse permet également de s interroger, s'il y a lieu, sur la signification des écarts, et sur le fonctionnement des établissements. Vous trouverez en fin de document des annexes méthodologiques : ANNEXE 1 : les définitions des ratios calculés ANNEXE 2 : les nomenclatures et les définitions utilisées dans les tableaux de bord ANNEXE 3 : une notice méthodologique ANNEXE 4 : une liste des abréviations ANNEXE 5 : le contexte réglementaire La Direction de Générale de l Action Sociale remercie tous les intervenants qui ont participé à l élaboration de cet outil que représente le tableau de bord.

4 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION PRÉSENTATION DES STRUCTURES CAPACITÉ ANCIENNETÉ DES CAT ORGANISMES GESTIONNAIRES...7 RÉPARTITION GÉOG. N 1 : CAT ET CAPACITÉ POPULATION ACCUEILLIE A GE ET SEXE DÉFICIENCES AUTONOMIE ESSAIS ET ENTRÉES STAGIAIRES ACCUEILLIS...13 RÉPARTITION GÉOG. N 2 : AGE, ANCIENNETÉ ET SEXE DES TH...14 RÉPARTITION GÉOG. N 3 : DÉFICIENCE PRINCIPALE DES TH...16 RÉPARTITION GÉOG. N 4 : ENTRÉES DES TH EN CAT INDICATEURS D ACTIVITÉ ACTIVITÉ Description des activités : prédominance et renforcement de la sous-traitance Heures de travail, heures de soutien Temps partiel Stages et prestations à l extérieur TAUX D OCCUPATION (TOC) SORTIE ENCADREMENT...25 RÉPARTITION GÉOG. N 5 : TYPE D ACTIVITÉ EN CAT ET TOC...28 RÉPARTITION GÉOG. N 6 : TEMPS DE TRAVAIL, TEMPS DE SOUTIEN, TEMPS PARTIEL...30 RÉPARTITION GÉOG. N 7 : SORTIES DE TH...32 RÉPARTITION GÉOG. N 8 : TAUX D ENCADREMENT ET RÉPARTITION DU PERSONNEL INDICATEURS FINANCIERS RESSOURCES DES CAT La DGF Le complément de rémunération (CR) Le chiffre d affaires (CA) DESCRIPTION DU BUDGET SOCIAL Dépenses de personnel Autres dépenses Contribution Exceptionnelle Temporaire (CET) Résultat de l exercice DESCRIPTION DU BUDGET COMMERCIAL Valeur Ajoutée (VA) Répartition des dépenses Résultat de l exercice ETUDE SIMULTANÉE DES DEUX BUDGETS RÉMUNÉRATION DES TH Dispersion Taux et évolution Facteurs de variation Typologie 49 3

5 5.6. INVESTISSEMENTS...50 RÉPARTITION GÉOG. N 9 : RÉPARTITION DES RESSOURCES...51 RÉPARTITION GÉOG. N 10 : DÉPENSES DE PERSONNEL...53 RÉPARTITION GÉOG. N 11 : AUTRES DÉPENSES DU BUDGET SOCIAL...55 RÉPARTITION GÉOG. N 12 : RÉSULTATS SUR LE BPAS ET LE BAPC...57 RÉPARTITION GÉOG. N 13 : DÉPENSES DU BUDGET COMMERCIAL...59 RÉPARTITION GÉOG. N 14 : RÉMUNÉRATION DES TH...61 RÉPARTITION GÉOG. N 15 : INVESTISSEMENTS CONCLUSION ANNEXES ANNEXE 1 : Définitions des ratios...67 ANNEXE 2 : Nomenclatures utilisées...68 ANNEXE 3 : Annexe méthodologique...71 ANNEXE 4 : Liste des abréviations...72 ANNEXE 5 : Contexte réglementaire

6 Graphique N 1 : Tableaux et graphiques Répartition des CAT par taille en 1999 (places habilitées)...7 Tableau N 1 : Répartition en quartile des CAT par âge en Graphique N 2 : Répartition par âge des TH de 1995 à Graphique N 3 : Répartition par ancienneté des TH dans un même CAT de 1995 à Graphique N 4 : Répartition par type de déficiences principales des TH en Graphique N 5 : Répartition des entrées en CAT, selon leur provenance en Graphique N 6 : Répartition des entrées suivant les 3 provenances principales de 1995 à Graphique N 7 : Graphique N 8 : Evolution de 1995 à 1999 des stagiaires accueillis et de leur durée moyenne de stage...13 Evolution sur cinq ans du nombre de TH par type d activité...20 Tableau N 2 : Répartition des CAT et des TH par type d activité...20 Graphique N 9 : Proportion de TH travaillant à temps partiel de 1996 à Graphique N 10 : Evolution des bénéficiaires et des durées des stages de formation de 1995 à Graphique N 11 : Evolution des bénéficiaires et des durées des stages hors formation de 1995 à Graphique N 12 : Evolution des bénéficiaires et des durées des prestations à l extérieur de 1995 à Graphique N 13 : Evolution du taux d occupation de 1995 à Graphique N 14 : Graphique N 15 : Répartition des sorties en CAT selon leurs destinations...24 Evolution des sorties de 1995 à 1999 vers le milieu ordinaire et les ateliers protégés...25 Graphique N 16 : Evolution du taux d encadrement théorique de 1995 à Tableau N 3 : Encadrement et taille des CAT...26 Graphique N 17 : Répartition des régions en fonction de l encadrement...26 Graphique N 18 : Graphique N 19 : Répartition du personnel...27 Evolution de 96 à 99 du taux d encadrement par catégorie de personnel...27 Graphique N 20 : Evolution des ressources pour les CAT par TH en ETP de 1994 à Graphique N 21 : Evolution de la DGF par TH en ETP au niveau régional et national de 96 à Graphique N 22 : Répartition de la dépense totale (Classe 6 nette) en Graphique N 23 : Evolution du coût du poste de 1996 à Graphique N 24 : Evolution du coût du poste selon l'ancienneté statutaire du personnel en Graphique N 25 : Evolution du résultat du budget principal d'activité sociale des CAT de 1995 à Tableau N 4 : Evolution des CAT déficitaires sur le BPAS sur plusieurs années...40 Graphique N 26 : Evolution de 1993 à 1999 de la VA dégagée par TH (en ETP)...40 Graphique N 27 : VA par TH en ETP et VA/CA par type d activité en Tableau N 5 : Part des dépenses allouées aux rémunérations de TH en fonction de cette rémunération...41 Graphique N 28 : Répartition des dépenses sur le BAPC en Graphique N 29 : Evolution du résultat du budget de production et de commercialisation de 1995 à Tableau N 6 : Répartition des CAT suivant la part de leur résultat BAPC dans le CA en 1998 et Tableau N 7 : Répartition des CAT déficitaires sur leur 2 budgets en 1998 et Graphique N 30 : Répartition des travailleurs selon les tranches de rémunérations (en % du SMIC) en Graphique N 31 : Evolution comparative du SMIC horaire et de la rémunération (en % du SMIC) de 96 à Graphique N 32 : Graphique N 33 : Evolution de le rémunération directe des TH de 1996 à 1999 (sur 1050 CAT communs)...45 Répartition des CAT suivant l'évolution de 96 à 99 de leur rémunération directe versée aux TH et de leur VA dégagée (sur 1050 CAT communs)...46 Tableau N 8 : Rémunération des TH par VA dégagée en Tableau N 9 : Rémunération des TH par Résultat BAPC en Graphique N 34 : Répartition des CAT suivant leur rémunération directe versée aux TH en Graphique N 35 : Répartition des investissements effectués dans l année par mode de financement et destination

7 1. Introduction La présente publication est la sixième synthèse nationale du tableau de bord des centres d aide par le travail (CAT) ; elle concerne l exercice Cette synthèse a été élaborée à partir des données de 93 départements. Les résultats de la Réunion, de la Guadeloupe, de la Martinique, de l Isère, du Tarn et Garonne et de la Corse ne peuvent être exploités. Rappel : L unité statistique étudiée est l établissement budgétaire, c est-à-dire l établissement principal, celui où les budgets d éventuels établissements secondaires sont reportés. Attention, le repérage des établissements secondaires effectué dans le tableau CAT et capacité page 8 (colonne «Annexes de CAT») n est pas exhaustif. Par ailleurs, ne sont concernés par le questionnaire que les établissements financés par les crédits d aide sociale à la charge de l Etat (Chapitre article 30 1 ). L étude porte sur 1137 établissements. 57 CAT n ont pas fourni de données : 14 en Isère (ensemble du département), 6 en Tarn et Garonne (ensemble du département), 6 en Réunion, 5 en Martinique et 3 en Guadeloupe (ensemble des départements), 4 en Corse (ensemble de la région), 3 en Essonne, 2 à Paris, 2 en Charente Maritime (structures expérimentales), 2 dans la Vienne (structures expérimentales), 8 en Hérault, 2 en Maine et Loire. 22 CAT ont été écartés de l analyse car ayant été ouverts en cours d année ; ils auraient faussé les ratios départementaux, régionaux ou nationaux. 1 Anciennement chapitre article 40 6

8 2. Présentation des structures 2.1. CAPACITÉ Au niveau national, la capacité habilitée dans les 1137 CAT renseignés dans le tableau de bord est de places, la capacité autorisée de (les différentes définitions des capacités sont rappelées page 68 dans l ANNEXE 2 : Nomenclatures utilisées). La capacité financée en 1999, France entière (source exhaustive : DGAS/3B) est de places. voir tableau CAT et capacité page 8, ce qui équivaut à un taux de couverture des tableaux de bord en terme de place de 94%. Le nombre de places habilitées par CAT (unité budgétaire) varie de 5 à 360, 45% des CAT ont une taille de 41 à 80 places (voir la répartition ci-contre). La capacité habilitée moyenne par unité budgétaire continue de progresser, elle est de 77.6 en 1999, soit une évolution de 6% en 5 ans. Graphique N 1 : Répartition des CAT par taille en 1999 (places habilitées) > 200 places 2% de 121 à 200 places 11% <= 40 places 45% de 81 à 120 places 22% de 41 à 80 places 45% 2.2. ANCIENNETÉ DES CAT Tableau N 1 : Répartition en quartile des CAT par âge en 1999 Moins de 12 ans De 12 à 19 ans De 20 à 24 ans Plus de 25 ans 25% 25% 25% 25% La moitié des CAT ont plus de 20 ans, 5% des CAT ont moins de 5 ans ORGANISMES GESTIONNAIRES Dans 88% des CAT, les travailleurs handicapés bénéficient d une possibilité d hébergement en foyer. Lorsque cette possibilité existe, le ou les foyers sont gérés par la même entité juridique pour 85% des CAT. 21% des CAT sont couplés avec un Atelier Protégé relevant de la même entité juridique, c est-àdire qu au moins une des conditions suivantes est vérifiée : partage de personnels, partage régulier de marchés, mobilité des travailleurs entre les deux structures. Ces données sont stables depuis

9 RÉPARTITION GÉOG. N 1 : CAT ET CAPACITÉ 8 Données TB (1) CAT ouvert Capacité CAT non Annexes TH résidents Nb Places Places en cours financée renseignés de CAT en Belgique CAT autorisées habilitées d'année (2) ALSACE BAS RHIN HAUT RHIN AQUITAINE DORDOGNE GIRONDE LANDES LOT ET GARONNE PYRENEES ATLANTIQUES AUVERGNE ALLIER CANTAL HAUTE LOIRE PUY DE DOME BASSE NORMANDIE CALVADOS MANCHE ORNE BOURGOGNE COTE D'OR NIEVRE SAONE ET LOIRE YONNE BRETAGNE COTES D'ARMOR FINISTERE ILLE ET VILAINE MORBIHAN CENTRE CHER EURE ET LOIR INDRE INDRE ET LOIRE LOIR ET CHER LOIRET CHAMPAGNE ARDENNE ARDENNES AUBE HAUTE MARNE MARNE CORSE CORSE DU SUD HAUTE CORSE FRANCHE COMTE DOUBS HAUTE SAONE JURA TERRITOIRE DE BELFORT HAUTE NORMANDIE EURE SEINE MARITIME ILE DE FRANCE oui ESSONNE HAUTS DE SEINE PARIS oui SEINE ET MARNE SEINE SAINT DENIS VAL D'OISE VAL DE MARNE YVELINES (1) : Seuls les CAT ayant eu une année pleine de fonctionnement sont comptabilisés dans le tableau de bord (2) : Données fournies par la cellule gestionnaire (Bureau B3 de la DGAS) (*) : Existence de CART, structures expérimentales

10 Données TB (1) CAT ouvert Capacité CAT non Annexes TH résidents Nb Places Places en cours financée renseignés de CAT en Belgique CAT autorisées habilitées d'année (2) LANGUEDOC ROUSSILLON AUDE GARD HERAULT LOZERE PYRENEES ORIENTALES LIMOUSIN CORREZE CREUSE HAUTE VIENNE LORRAINE MEURTHE ET MOSELLE MEUSE MOSELLE VOSGES MIDI PYRENEES ARIEGE AVEYRON GERS HAUTE GARONNE HAUTES PYRENEES LOT TARN TARN ET GARONNE NORD PAS-de-CALAIS oui NORD oui PAS DE CALAIS PAYS DE LA LOIRE LOIRE ATLANTIQUE MAINE ET LOIRE MAYENNE SARTHE VENDEE PICARDIE AISNE OISE SOMME POITOU CHARENTES CHARENTE CHARENTE MARITIME (*) 733 DEUX SEVRES VIENNE (*) 839 PACA ALPES DE HAUTE PROVENCE ALPES MARITIMES BOUCHES DU RHONE HAUTES ALPES VAR VAUCLUSE RHONE ALPES AIN ARDECHE DROME HAUTE SAVOIE ISERE LOIRE RHONE SAVOIE OUTRE MER GUADELOUPE GUYANE MARTINIQUE REUNION FRANCE

11 3. Population accueillie La description de la population présentée dans ce chapitre repose sur les travailleurs handicapés (TH) qui ont été accueillis dans les 1115 CAT ayant répondu pour ce thème au tableau de bord AGE ET SEXE La population des plus de 45 ans continue de croître ; en cinq ans, elle a augmenté de 5 points pour atteindre 17.7%. Or d après l Etude et Résultat N : «après 50 ans, exercer une activité professionnelle occasionne des difficultés aux personnes handicapées vieillissantes». Selon l âge et le type de handicap, des mi-temps peuvent être proposés aux travailleurs, voir le paragraphe Temps partiel page 22. Graphique N 2 : Répartition par âge des TH de 1995 à 1999 >25 et <45 ans 85% 71.3% 70.5% 69.7% 68.9% 68.0% >= 45 ans 65% 45% 25% 12.9% 13.8% 14.9% 16.2% 17.7% 5% Les moins de 25 ans représentent 14.3% des travailleurs, les TH âgés de 26 à 45 ans 68%. Dans 23 départements plus d un TH sur cinq est âgé de plus de 45 ans, contre 15 en Ces départements sont signalés en vert dans le tableau Age, ancienneté et sexe des TH page 14 (le taux le plus important se situant en Lozère). Sont signalés également dans ce tableau, les 12 départements dont la proportion de TH âgés de moins de 25 ans est supérieure à 20% (maximum en Haute Saône), et les 17 départements dont la proportion de TH présents dans la même CAT depuis plus de 15 ans est supérieur à 40%. En 1999, la barre du tiers des TH présents depuis plus de 15 ans dans un même CAT est franchie et dépasse la proportion de TH présents depuis moins de 5 ans. Graphique N 3 : Répartition par ancienneté des TH dans un même CAT de 1995 à % 40% 30% 20% 10% 40.7% 39.4% 38.2% 36.5% 34.0% 26.6% 28.5% 30.5% 32.3% 30.6% <= 5 ans >= 15 ans 2 Michaudon H., (2002), «Les personnes handicapées vieillissantes : une approche à partir de l enquête HID», Etudes et Résultats, N 204, DREES 10

12 Les CAT accueillent toujours majoritairement des hommes (à 59.4%). Les structures sont mixtes sauf pour 5 CAT exclusivement féminins et 10 CAT exclusivement masculins. Pour 9 départements, la présence de TH masculins est supérieure à 65% (signalé en vert dans le tableau page 14) DÉFICIENCES La répartition par type de déficience principale est relativement stable ; les déficiences intellectuelles sont toujours prédominante à 72%. Selon le guide-barème 3, pour les déficiences intellectuelles, lorsque la personne est en mesure d acquérir des aptitudes pratiques de la vie courante, son insertion est possible en milieu ordinaire mais sa personnalité est fragile, instable, en situation de précarisation permanente, nécessitant un soutien approprié, il s agit d une personne ayant un retard mental léger. C est la déficience principale de 23% des travailleurs handicapés en CAT. 38% des TH présentent un retard mental moyen. Il s agit de personnes qui ont besoin d être sollicitées, aidées ou surveillées. Leur insertion socioprofessionnelle est considérée comme possible en milieu protégé ou en milieu ordinaire avec des soutiens importants. 11% des TH ont un retard mental profond et sévère. Graphique N 4 : Répartition par type de déficiences principales des TH en 1999 Déf. graves du Déficiences visuelles 1.2% Déficiences auditives 1.1% psychisme consécutives à une lésion cérébrale 1.9% Déf. graves de la communication 2.1% Autres 2.9% Déficiences motrices 4.0% Retard mental moyen 38.2% Retard mental profond et sévère 10.9% Retard mental léger 22.7% Autres déficiences du psychisme 15% L énoncé des différentes déficiences est fourni en Annexe 2 sur les nomenclatures utilisées. La catégorie «Autre» peut recouvrir l épilepsie par exemple ou certaines maladies mentales. Elle est également utilisée lorsque le TH présente plusieurs déficiences et qu il est difficile d en dégager une prédominante (exemple : un TH sourd et handicapé moteur). 53% des CAT reçoivent en majorité des TH souffrant du même handicap : notamment 26% accueillent principalement des TH avec un retard mental moyen, 10% des TH avec un retard mental léger. La répartition géographique (tableau Déficience principale des TH, page 16) n est pas uniforme en terme de déficiences des TH. Ainsi 7 départements de 7 régions différentes (en vert dans le tableau) accueillent dans leurs CAT plus de 8% de TH atteints de déficiences motrices (le taux national étant de 4%), alors que 2 départements n en reçoivent pas du tout (en bleu). Notons également que 9 départements (dans 6 régions) n accueillent pas de TH déficients visuels. 3 guide-barème pour l évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées 11

13 3.3. AUTONOMIE En moyenne, 45% des travailleurs handicapés sont logés en foyer (qu il soit ou non géré par la même entité juridique que le CAT). Dans 23 CAT, tous les TH sont hébergés en foyer. 44% des TH sont sous tutelle. Cette proportion est en augmentation constante depuis 1995 où elle était de 40%. 60% des TH sont autonomes dans leur déplacement, c est-à-dire qu ils sont capables de venir par leurs propres moyens au CAT, sans emprunter des moyens de la structure (bus de ramassage) ou de la famille. Cette locomotion peut être pédestre ou motorisée ESSAIS ET ENTRÉES personnes ont été accueillies en essai dans CAT, ce qui correspond environ à 7 personnes par CAT. Ce rapport est très variable selon les CAT ; les personnes accueillies pour une période d essai représentent 28% du nombre de TH pour les CAT ayant moins de 5 ans d existence, alors que ce taux est de 8% pour les CAT de plus de 10 ans. La durée moyenne de cette période d essai est de 3 mois. Elle peut durer d une semaine à plus de 6 mois (la période d essai peut en effet être renouvelée une fois). Dans 64% des cas, ces essais se concrétisent par un accueil effectif au sein du CAT (ce taux est de 80% pour les CAT de moins de 5 ans). Le taux d entrée en CAT est de 7%, il est stable depuis 1995, mais présente une grande variabilité selon les CAT (CV 4 =137%). 9% des CAT n ont accueillis aucun nouveau travailleur handicapé en départements ont un taux d entrée supérieur à 10% (en vert sur le tableau Répartition géog. N 4 : Entrées des TH en CAT page 18), quatre ont un taux inférieur à 3% (en bleu sur le même tableau). Graphique N 5 : Répartition des entrées en CAT, selon leur provenance en 1999 Foyer occupationnel 1.3% IME 33.5% FDT/MAS 0.4% Atelier protégé 1.8% Milieu ordinaire 5.2% Autres 10.0% Hôpital ou secteur psy. 10.7% Familles 24.4% Autre CAT 12.7% 33.5% des entrées viennent d IME, pour 20 départements il s agit de plus de 50% des entrées (signalés en vert). 24.4% des TH entrés en CAT arrivent des familles. Le Nord-Pas-de-Calais se distingue par un taux double de celui national. 4 Coefficient de variation (CV) expliqué en Annexe méthodologique. 12

14 10.7% viennent d hôpitaux ou de secteurs psychiatriques. 16 départements n ont aucun TH provenant de ces institutions alors que Le Lot et Garonne, Paris et les Bouches du Rhône ont un taux de plus de 30%. Graphique N 6 : Répartition des entrées suivant les 3 provenances principales de 1995 à % 35.0% 30.0% 35.5% 36.8% 37.2% 35.6% 26.1% 25.5% 24.8% 24.8% Hôpital ou secteur psy. Familles IME 33.5% en % des entrées 25.0% 20.0% 15.0% 10.0% 9.2% 9.3% 10.2% 10.9% 24.4% 10.7% 5.0% 0.0% La provenance des entrées est très variable d un CAT à l autre et reste relativement constante dans le temps STAGIAIRES ACCUEILLIS Les stagiaires accueillis viennent d un autre structure protégée (IME, CAT,...). Ce stage d une durée moyenne de 20 jours constitue pour les jeunes d IME un premier contact avec la structure, et pour les travailleurs d un autre CAT la possibilité de s initier à d autres activités. Graphique N 7 : Evolution de 1995 à 1999 des stagiaires accueillis et de leur durée moyenne de stage Durée moyenne (en jour) % de stagiaires accueillis Nb de jours % 14.8% % 17.7% % % 15% 10% 5% % de stagiaires accueillis % Guide de lecture : % de stagiaires accueillis par rapport au nombre total de TH présents 13

15 RÉPARTITION GÉOG. N 2 : AGE, ANCIENNETÉ ET SEXE DES TH Répartition par Répartition des TH par tranches d'âge Répartition des TH par ancienneté sexe >25 et <45 >5 et <15 Homme <= 25 ans >= 45 ans <= 5 ans >= 15 ans ans ans ALSACE 55.7% 16.7% 67.5% 15.7% 33.8% 34.8% 31.4% BAS RHIN 55.5% 22.3% 63.9% 13.8% 37.7% 34.3% 28.0% HAUT RHIN 55.8% 12.4% 70.4% 17.2% 30.8% 35.2% 34.1% AQUITAINE 61.5% 13.7% 68.0% 18.3% 29.8% 35.6% 34.7% DORDOGNE 60.6% 16.0% 63.0% 21.0% 25.2% 39.7% 35.1% GIRONDE 60.0% 14.1% 71.0% 14.9% 34.5% 33.9% 31.6% LANDES 69.5% 11.8% 68.6% 19.6% 28.6% 29.7% 41.7% LOT ET GARONNE 67.3% 18.4% 65.0% 16.6% 44.0% 33.1% 22.9% PYRENEES ATLANTIQUES 59.2% 11.0% 67.3% 21.7% 21.1% 38.7% 40.1% AUVERGNE 59.3% 13.8% 69.1% 17.1% 28.9% 37.1% 34.0% ALLIER 60.9% 18.7% 69.8% 11.5% 25.7% 34.6% 39.8% CANTAL 63.7% 13.9% 66.9% 19.3% 29.2% 54.1% 16.7% HAUTE LOIRE 56.6% 15.8% 65.8% 18.4% 33.5% 32.5% 34.0% PUY DE DOME 58.1% 10.8% 70.5% 18.7% 28.7% 35.0% 36.3% BASSE NORMANDIE 58.5% 11.9% 66.5% 21.6% 26.5% 31.0% 42.5% CALVADOS 57.9% 11.3% 66.5% 22.3% 24.1% 32.8% 43.1% MANCHE 60.5% 13.0% 64.8% 22.1% 35.4% 25.0% 39.6% ORNE 57.0% 11.7% 68.7% 19.6% 19.2% 35.5% 45.3% BOURGOGNE 60.2% 14.4% 68.4% 17.1% 29.1% 35.7% 35.2% COTE D'OR 57.6% 11.1% 64.4% 24.5% 22.8% 29.7% 47.5% NIEVRE 60.9% 12.3% 77.8% 10.0% 31.9% 41.7% 26.4% SAONE ET LOIRE 60.7% 16.9% 66.1% 16.9% 31.9% 36.9% 31.1% YONNE 63.8% 18.2% 71.9% 9.9% 33.5% 39.7% 26.7% BRETAGNE 61.0% 13.2% 70.2% 16.6% 25.3% 35.8% 38.8% COTES D'ARMOR 61.4% 16.4% 70.1% 13.4% 23.7% 46.8% 29.5% FINISTERE 61.2% 13.4% 68.6% 18.0% 22.8% 36.3% 40.9% ILLE ET VILAINE 59.4% 12.5% 71.3% 16.2% 28.1% 27.8% 44.1% MORBIHAN 63.0% 11.1% 71.0% 17.9% 26.3% 38.1% 35.6% CENTRE 59.4% 17.4% 68.0% 14.6% 33.4% 33.4% 33.2% CHER 55.0% 15.9% 67.7% 16.4% 32.3% 37.1% 30.6% EURE ET LOIR 55.4% 21.4% 67.0% 11.6% 32.8% 34.3% 32.8% INDRE 62.9% 20.7% 69.8% 9.5% 38.3% 38.8% 22.9% INDRE ET LOIRE 61.0% 14.6% 69.2% 16.2% 25.1% 33.8% 41.1% LOIR ET CHER 60.9% 22.9% 65.4% 11.7% 59.4% 28.9% 11.7% LOIRET 59.8% 15.4% 67.7% 16.9% 31.0% 30.0% 39.0% CHAMPAGNE ARDENNE 61.4% 17.2% 69.1% 13.8% 28.4% 35.3% 36.3% ARDENNES 64.0% 15.4% 66.4% 18.3% 23.0% 31.1% 45.9% AUBE 58.7% 21.3% 68.2% 10.4% 33.1% 34.0% 32.9% HAUTE MARNE 65.7% 16.6% 75.4% 8.0% 26.8% 41.4% 31.8% MARNE 59.7% 16.5% 68.6% 14.9% 29.8% 36.0% 34.2% CORSE FRANCHE COMTE 57.1% 15.0% 65.5% 19.5% 26.4% 38.1% 35.5% DOUBS 58.0% 12.5% 65.5% 21.9% 23.4% 37.6% 39.0% HAUTE SAONE 53.3% 23.2% 63.5% 13.3% 33.1% 43.6% 23.2% JURA 59.7% 15.6% 62.9% 21.4% 30.7% 30.5% 38.9% TERRITOIRE DE BELFORT 54.6% 10.0% 72.7% 17.3% 17.7% 46.1% 36.2% HAUTE NORMANDIE 54.8% 15.5% 71.8% 12.7% 29.5% 39.8% 30.7% EURE 55.7% 14.2% 72.2% 13.6% 28.6% 37.0% 34.4% SEINE MARITIME 53.5% 17.3% 71.2% 11.5% 30.8% 43.8% 25.4% ILE DE FRANCE 56.1% 19.1% 63.7% 17.3% 41.1% 34.5% 24.5% ESSONNE 57.4% 22.9% 64.1% 13.0% 50.7% 35.2% 14.1% HAUTS DE SEINE 56.9% 19.6% 65.1% 15.3% 44.5% 34.8% 20.8% PARIS 46.4% 17.1% 61.9% 21.0% 47.4% 29.3% 23.3% SEINE ET MARNE 58.4% 20.1% 65.8% 14.1% 40.3% 33.1% 26.6% SEINE SAINT DENIS 57.2% 21.6% 62.8% 15.6% 39.5% 38.4% 22.2% VAL D'OISE 59.2% 18.3% 65.8% 15.9% 38.0% 38.8% 23.2% VAL DE MARNE 57.4% 16.3% 59.1% 24.6% 33.5% 30.9% 35.6% YVELINES 57.8% 19.0% 66.8% 14.2% 38.6% 37.2% 24.2% Guide de lecture : supérieur à 65%. dans la 1 ère colonne sont indiqués en vert les 9 départements dont la proportion de TH masculin est 14

16 Répartition par Répartition des TH par tranches d'âge Répartition des TH par ancienneté sexe >25 et <45 >5 et <15 Homme <= 25 ans >= 45 ans <= 5 ans >= 15 ans ans ans LANGUEDOC ROUSSILLON 62.9% 13.7% 63.2% 23.0% 29.1% 36.5% 34.3% AUDE 64.7% 11.5% 57.7% 30.8% 34.0% 32.8% 33.2% GARD 57.4% 12.6% 69.5% 17.9% 26.2% 36.5% 37.3% HERAULT 64.9% 21.3% 60.7% 18.0% 39.3% 38.6% 22.1% LOZERE 62.6% 12.5% 56.4% 31.1% 20.9% 30.4% 48.8% PYRENEES ORIENTALES 66.0% 11.5% 73.7% 14.7% 19.5% 47.4% 33.1% LIMOUSIN 67.2% 14.2% 68.0% 17.8% 31.9% 37.3% 30.8% CORREZE 68.4% 15.6% 68.0% 16.4% 36.7% 38.9% 24.4% CREUSE 65.3% 10.4% 74.6% 15.0% 16.5% 50.9% 32.7% HAUTE VIENNE 66.9% 14.7% 64.6% 20.6% 35.1% 28.5% 36.4% LORRAINE 57.3% 13.2% 69.8% 17.0% 33.5% 34.4% 32.1% MEURTHE ET MOSELLE 52.7% 12.4% 68.3% 19.3% 35.1% 32.5% 32.4% MEUSE 62.9% 12.0% 67.5% 20.5% 25.1% 34.0% 40.9% MOSELLE 59.8% 14.3% 70.1% 15.7% 34.7% 33.6% 31.7% VOSGES 56.4% 12.3% 73.6% 14.1% 31.3% 41.4% 27.3% MIDI PYRENEES 60.6% 12.5% 68.7% 18.7% 28.7% 40.6% 30.7% ARIEGE 64.8% 15.2% 67.3% 17.5% 41.9% 28.3% 29.8% AVEYRON 57.3% 10.6% 65.5% 23.9% 30.0% 41.2% 28.8% GERS 62.2% 9.9% 71.8% 18.3% 27.6% 44.5% 27.9% HAUTE GARONNE 63.9% 12.8% 66.2% 21.0% 25.5% 39.3% 35.2% HAUTES PYRENEES 61.9% 10.9% 73.0% 16.1% 31.7% 50.0% 18.3% LOT 54.8% 10.5% 72.5% 17.0% 24.3% 31.5% 44.3% TARN 55.1% 15.9% 69.5% 14.6% 27.6% 40.9% 31.5% TARN ET GARONNE NORD PAS-de-CALAIS 61.5% 5.8% 75.0% 19.2% 20.6% 32.4% 47.0% NORD 60.5% 6.3% 76.1% 17.6% 24.0% 34.4% 41.6% PAS DE CALAIS 62.9% 5.0% 73.5% 21.5% 15.7% 29.6% 54.7% PAYS DE LA LOIRE 59.2% 17.3% 66.7% 16.0% 33.7% 36.8% 29.4% LOIRE ATLANTIQUE 61.0% 21.0% 65.9% 13.1% 37.8% 39.1% 23.1% MAINE ET LOIRE 60.8% 20.1% 65.8% 14.1% 40.7% 40.4% 18.9% MAYENNE 56.7% 14.2% 62.2% 23.6% 24.9% 37.8% 37.3% SARTHE 59.5% 15.5% 69.9% 14.6% 30.8% 32.3% 36.9% VENDEE 56.1% 12.1% 69.8% 18.1% 29.8% 33.1% 37.2% PICARDIE 62.3% 12.9% 70.2% 16.9% 29.3% 33.6% 37.2% AISNE 61.7% 14.5% 68.9% 16.6% 30.4% 29.3% 40.2% OISE 59.8% 10.9% 68.6% 20.6% 30.1% 30.0% 39.9% SOMME 65.5% 13.4% 73.3% 13.3% 27.1% 41.7% 31.2% POITOU CHARENTES 61.1% 13.7% 70.1% 16.2% 25.7% 40.6% 33.8% CHARENTE 55.4% 12.4% 70.1% 17.6% 19.8% 41.5% 38.7% CHARENTE MARITIME 67.4% 15.4% 70.6% 14.0% 33.6% 37.3% 29.1% DEUX SEVRES 58.6% 18.9% 67.0% 14.1% 29.3% 39.4% 31.3% VIENNE 62.2% 8.0% 72.6% 19.3% 19.3% 43.9% 36.7% PACA 59.8% 16.0% 66.7% 17.3% 33.8% 35.7% 30.5% ALPES DE HAUTE PROVENCE 56.1% 15.1% 61.9% 23.0% 26.8% 38.9% 34.3% ALPES MARITIMES 57.5% 16.2% 65.7% 18.2% 33.8% 35.6% 30.6% BOUCHES DU RHONE 61.4% 15.5% 66.0% 18.5% 31.9% 32.9% 35.2% HAUTES ALPES 60.2% 9.2% 63.1% 27.7% 23.7% 32.5% 43.8% VAR 63.3% 16.5% 73.1% 10.4% 43.1% 42.0% 14.9% VAUCLUSE 55.2% 19.7% 66.4% 14.0% 35.4% 38.1% 26.6% RHONE ALPES 55.7% 14.5% 66.1% 19.4% 30.2% 34.4% 35.4% AIN 59.6% 12.3% 69.5% 18.1% 23.6% 39.3% 37.2% ARDECHE 55.5% 8.5% 66.9% 24.6% 24.8% 34.8% 40.4% DROME 54.4% 16.0% 67.0% 17.0% 35.5% 37.2% 27.3% HAUTE SAVOIE 54.0% 17.1% 62.5% 20.4% 31.2% 30.0% 38.9% ISERE LOIRE 57.4% 13.2% 68.7% 18.1% 30.0% 37.4% 32.6% RHONE 54.4% 15.0% 64.8% 20.2% 31.8% 31.6% 36.6% SAVOIE 56.8% 16.9% 64.6% 18.5% 28.9% 34.5% 36.6% FRANCE METROPOLITAINE 59.4% 14.3% 68.0% 17.7% 30.6% 35.4% 34.0% + de 65 % : 9 + de 20 % : 12 + de 20 % : 23 + de 40 % : 17 15

17 RÉPARTITION GÉOG. N 3 : DÉFICIENCE PRINCIPALE DES TH Répartition des travailleurs handicapés par déficience principale Ret. mental léger Déf. graves Ret. mental Ret. mental du moyen profond psychisme Déf. de la comm. Autres déf. psychisme Déf. auditives Déf. visuelles Déf. motrices Autres ALSACE 20.1% 36.2% 15.8% 0.8% 2.6% 12.2% 0.9% 1.3% 8.0% 2.1% BAS RHIN 27.4% 39.8% 9.8% 0.1% 1.8% 8.4% 0.5% 0.2% 11.4% 0.5% HAUT RHIN 14.3% 33.4% 20.5% 1.4% 3.2% 15.3% 1.1% 2.1% 5.3% 3.4% AQUITAINE 26.8% 35.0% 8.0% 3.5% 1.7% 17.1% 2.0% 1.3% 2.4% 2.1% DORDOGNE 26.5% 44.2% 2.9% 0.7% 0.5% 23.5% 0.3% 0.3% 0.7% 0.5% GIRONDE 22.6% 27.8% 10.5% 4.0% 1.6% 20.0% 3.9% 2.7% 3.9% 3.1% LANDES 32.7% 35.0% 11.6% 2.1% 5.0% 9.9% 0.9% 0.9% 0.9% 0.9% LOT ET GARONNE 37.9% 26.8% 3.4% 1.5% 2.3% 21.0% 1.0% 0.2% 1.0% 4.8% PYRENEES ATLANTIQUES 26.8% 43.0% 7.6% 5.8% 0.9% 10.8% 1.2% 0.6% 2.2% 1.2% AUVERGNE 20.1% 38.3% 14.6% 1.1% 1.8% 18.1% 1.2% 2.0% 1.5% 1.3% ALLIER 23.4% 45.5% 19.5% 2.3% 3.8% 3.0% 0.9% 0.3% 0.9% 0.3% CANTAL 17.0% 19.0% 21.5% 0.8% 4.5% 25.8% 2.5% 1.1% 5.4% 2.3% HAUTE LOIRE 15.8% 42.2% 19.8% 0.5% 0.7% 17.0% 0.9% 0.2% 0.5% 2.4% PUY DE DOME 20.9% 39.0% 8.5% 0.9% 0.4% 23.3% 1.1% 3.7% 1.1% 1.1% BASSE NORMANDIE 23.9% 40.8% 14.0% 0.7% 0.7% 9.4% 1.2% 1.0% 5.4% 2.8% CALVADOS 22.1% 46.3% 16.3% 0.6% 0.8% 6.5% 1.1% 0.6% 4.9% 0.9% MANCHE 29.2% 32.9% 12.1% 1.2% 0.8% 10.1% 1.9% 1.5% 8.5% 1.8% ORNE 20.4% 41.5% 12.5% 0.3% 0.6% 13.6% 0.5% 0.9% 2.3% 7.5% BOURGOGNE 26.2% 44.6% 9.4% 1.2% 2.1% 10.9% 0.5% 0.9% 3.3% 1.0% COTE D'OR 33.8% 38.6% 5.4% 2.3% 2.1% 8.8% 0.2% 1.9% 5.6% 1.3% NIEVRE 34.5% 42.6% 10.4% 0.5% 0.2% 10.4% 0.7% 0.5% 0.2% 0.0% SAONE ET LOIRE 21.4% 42.5% 18.6% 0.7% 1.6% 9.3% 0.9% 0.3% 3.3% 1.4% YONNE 13.8% 60.7% 0.0% 0.6% 4.7% 17.6% 0.0% 0.2% 1.6% 1.0% BRETAGNE 27.7% 39.3% 9.6% 1.3% 1.2% 13.5% 0.7% 1.2% 3.4% 2.0% COTES D'ARMOR 25.4% 46.2% 7.9% 1.4% 3.7% 7.1% 0.6% 3.1% 2.2% 2.6% FINISTERE 29.5% 38.1% 8.4% 2.4% 1.0% 11.8% 0.1% 0.1% 7.2% 1.5% ILLE ET VILAINE 31.1% 35.9% 13.0% 0.1% 0.0% 16.1% 0.5% 0.2% 1.0% 2.1% MORBIHAN 21.7% 40.5% 7.7% 1.5% 1.1% 17.5% 2.1% 2.8% 2.8% 2.3% CENTRE 24.9% 38.7% 11.5% 1.0% 1.2% 12.8% 0.7% 1.4% 5.0% 2.7% CHER 30.6% 29.3% 13.1% 0.4% 0.0% 14.4% 1.1% 0.4% 5.0% 5.6% EURE ET LOIR 37.8% 41.1% 12.5% 0.4% 0.2% 4.6% 0.7% 0.0% 1.7% 0.9% INDRE 25.7% 30.2% 19.5% 0.2% 1.7% 19.3% 0.2% 0.0% 0.7% 2.4% INDRE ET LOIRE 24.5% 45.3% 5.1% 0.4% 2.3% 12.2% 0.8% 0.5% 5.4% 3.4% LOIR ET CHER 13.0% 47.7% 12.2% 2.6% 1.3% 12.8% 0.5% 0.3% 9.4% 0.3% LOIRET 19.4% 33.9% 14.0% 2.3% 0.8% 14.7% 0.8% 4.8% 6.8% 2.7% CHAMPAGNE ARDENNE 27.6% 38.8% 10.5% 1.6% 1.1% 9.8% 0.8% 0.8% 4.6% 4.3% ARDENNES 18.8% 46.1% 6.2% 3.7% 1.1% 13.7% 1.5% 2.2% 4.4% 2.4% AUBE 30.9% 46.9% 9.8% 2.2% 1.1% 4.0% 0.9% 0.2% 2.2% 1.6% HAUTE MARNE 60.5% 31.2% 1.1% 0.0% 0.0% 6.6% 0.3% 0.0% 0.3% 0.0% MARNE 19.1% 34.0% 16.6% 0.8% 1.5% 11.4% 0.5% 0.6% 7.4% 8.1% CORSE FRANCHE COMTE 26.2% 42.1% 11.9% 1.4% 1.6% 11.4% 1.0% 1.1% 2.9% 0.4% DOUBS 18.8% 44.5% 7.0% 2.8% 2.6% 13.6% 1.5% 2.6% 5.9% 0.7% HAUTE SAONE 41.7% 45.3% 10.2% 0.8% 0.6% 0.8% 0.3% 0.0% 0.3% 0.0% JURA 19.8% 42.9% 16.6% 0.0% 1.4% 17.4% 0.4% 0.0% 1.2% 0.2% TERRITOIRE DE BELFORT 37.3% 29.9% 18.8% 1.1% 0.7% 8.5% 1.5% 0.4% 1.5% 0.4% HAUTE NORMANDIE 17.5% 45.4% 13.5% 1.6% 0.2% 6.9% 1.5% 0.5% 6.3% 7.2% EURE 18.1% 38.2% 14.3% 2.0% 0.1% 9.3% 0.7% 0.7% 6.7% 10.0% SEINE MARITIME 16.6% 55.5% 12.4% 1.2% 0.3% 3.6% 2.6% 0.3% 5.8% 3.3% ILE DE FRANCE 20.2% 32.8% 5.2% 2.8% 3.3% 24.2% 1.4% 1.2% 4.2% 4.6% ESSONNE 22.1% 36.7% 1.8% 2.5% 1.6% 27.2% 0.4% 0.4% 2.5% 4.9% HAUTS DE SEINE 16.7% 33.8% 10.3% 2.8% 1.8% 23.4% 1.4% 0.3% 2.0% 7.7% PARIS 17.4% 29.4% 1.8% 1.2% 2.7% 37.7% 4.7% 0.4% 2.7% 1.9% SEINE ET MARNE 20.5% 30.3% 7.6% 3.2% 1.4% 18.7% 0.9% 0.7% 6.5% 10.3% SEINE SAINT DENIS 23.9% 32.9% 4.9% 5.6% 4.2% 21.2% 1.5% 1.2% 3.3% 1.2% VAL D'OISE 20.0% 33.3% 3.9% 1.5% 5.5% 23.3% 0.3% 0.3% 10.4% 1.0% VAL DE MARNE 18.0% 37.0% 5.0% 2.7% 2.0% 18.6% 0.6% 4.7% 5.4% 6.0% YVELINES 25.0% 29.4% 5.3% 3.1% 6.6% 22.9% 0.6% 0.8% 1.9% 4.4% Guide de lecture : la 7 ère colonne indique en vert les 6 départements dont la proportion de TH avec une déficience auditive est supérieur à 2 fois le ratio national (i.e. 2*1.1= 2.2%), et en bleu ceux qui n ont pas de TH avec cette déficience. 16

18 Répartition des travailleurs handicapés par déficience principale Ret. mental léger Déf. graves Ret. mental Ret. mental du moyen profond psychisme Déf. de la comm. Autres déf. psychisme Déf. auditives Déf. visuelles Déf. motrices Autres LANGUEDOC ROUSSILLON 16.5% 39.8% 14.6% 2.2% 3.5% 14.6% 0.9% 0.8% 4.5% 2.6% AUDE 17.2% 27.4% 18.0% 4.5% 5.6% 20.6% 1.0% 1.1% 2.4% 2.3% GARD 16.6% 38.9% 13.3% 2.8% 1.6% 13.7% 0.8% 0.8% 5.0% 6.6% HERAULT 11.4% 52.3% 5.7% 0.7% 0.4% 21.5% 1.6% 0.3% 4.8% 1.3% LOZERE 31.5% 33.8% 8.0% 0.4% 10.2% 1.9% 0.8% 1.5% 12.0% 0.0% PYRENEES ORIENTALES 6.6% 55.4% 28.5% 0.6% 0.0% 7.9% 0.0% 0.4% 0.0% 0.6% LIMOUSIN 32.0% 37.0% 7.7% 1.2% 1.4% 16.3% 0.8% 0.9% 0.8% 1.9% CORREZE 23.6% 38.6% 11.1% 0.0% 1.1% 19.5% 1.1% 0.3% 0.9% 3.8% CREUSE 37.0% 39.0% 4.9% 0.3% 3.8% 13.0% 0.0% 0.6% 0.3% 1.2% HAUTE VIENNE 37.9% 34.3% 5.6% 2.9% 0.5% 14.7% 0.9% 1.7% 1.1% 0.5% LORRAINE 14.8% 45.6% 18.8% 1.3% 2.1% 10.1% 0.8% 1.6% 2.3% 2.5% MEURTHE ET MOSELLE 10.3% 48.6% 22.3% 1.1% 2.2% 8.9% 1.1% 3.1% 1.3% 1.3% MEUSE 6.6% 66.2% 8.7% 2.3% 0.0% 9.2% 2.0% 0.5% 3.8% 0.5% MOSELLE 20.8% 45.4% 12.9% 1.7% 2.9% 9.3% 0.5% 0.2% 1.9% 4.4% VOSGES 11.4% 27.8% 35.1% 0.3% 0.9% 15.5% 0.5% 3.5% 4.7% 0.5% MIDI PYRENEES 27.2% 30.6% 7.9% 3.2% 1.5% 19.7% 1.2% 1.0% 4.3% 3.3% ARIEGE 18.7% 29.2% 18.7% 1.6% 0.3% 25.7% 1.9% 0.0% 1.6% 2.2% AVEYRON 9.7% 49.0% 14.6% 2.7% 2.8% 16.3% 0.2% 0.8% 1.3% 2.7% GERS 49.4% 26.2% 2.0% 0.6% 1.2% 14.8% 0.6% 1.2% 1.5% 2.6% HAUTE GARONNE 23.7% 24.6% 5.7% 5.7% 1.2% 20.7% 1.7% 1.8% 8.2% 6.7% HAUTES PYRENEES 23.2% 26.4% 11.9% 1.6% 0.9% 27.6% 1.3% 1.2% 4.7% 1.3% LOT 30.8% 41.3% 7.5% 2.0% 0.3% 13.4% 1.0% 0.0% 0.7% 3.0% TARN 42.3% 31.0% 1.6% 2.7% 3.1% 15.2% 1.0% 0.3% 2.6% 0.3% TARN ET GARONNE NORD PAS-de-CALAIS 33.0% 36.1% 11.0% 1.2% 1.6% 8.9% 1.0% 0.8% 3.9% 2.4% NORD 32.8% 35.4% 10.1% 1.7% 1.4% 9.2% 1.1% 1.1% 4.3% 2.8% PAS DE CALAIS 33.2% 37.2% 12.4% 0.4% 2.0% 8.4% 0.8% 0.3% 3.4% 1.8% PAYS DE LA LOIRE 19.4% 46.9% 10.7% 3.4% 1.1% 12.1% 0.8% 0.8% 3.1% 1.7% LOIRE ATLANTIQUE 18.7% 43.9% 8.9% 4.9% 2.1% 12.8% 0.7% 1.6% 2.7% 3.5% MAINE ET LOIRE 11.5% 51.7% 7.9% 8.4% 0.1% 12.2% 0.3% 0.9% 6.6% 0.3% MAYENNE 18.0% 42.2% 13.3% 0.8% 1.2% 13.0% 2.4% 0.3% 6.9% 1.9% SARTHE 25.2% 52.7% 10.8% 0.0% 0.4% 10.3% 0.2% 0.2% 0.0% 0.1% VENDEE 23.8% 45.1% 14.6% 1.2% 0.8% 11.5% 0.9% 0.4% 0.6% 1.1% PICARDIE 16.3% 47.2% 8.3% 1.4% 2.4% 13.6% 0.9% 1.5% 3.8% 4.6% AISNE 18.0% 43.3% 10.8% 1.1% 3.3% 12.3% 0.9% 0.8% 1.3% 8.2% OISE 19.7% 50.6% 6.2% 0.9% 1.7% 11.4% 0.5% 3.0% 5.4% 0.6% SOMME 10.8% 47.6% 8.2% 2.2% 2.2% 17.2% 1.5% 0.7% 4.6% 5.1% POITOU CHARENTES 22.4% 44.1% 7.5% 4.3% 1.5% 14.0% 0.9% 0.4% 1.6% 3.1% CHARENTE 23.1% 43.9% 7.4% 2.1% 0.7% 20.3% 0.3% 0.2% 0.5% 1.5% CHARENTE MARITIME 34.2% 41.0% 0.9% 4.0% 1.5% 15.7% 1.0% 0.3% 0.4% 1.0% DEUX SEVRES 18.5% 45.9% 5.5% 9.7% 3.7% 11.7% 0.5% 0.7% 2.4% 1.4% VIENNE 15.1% 45.3% 15.7% 1.1% 0.1% 10.1% 1.7% 0.3% 2.6% 7.9% PACA 18.5% 36.7% 11.4% 2.0% 1.6% 17.4% 1.4% 1.7% 5.6% 3.8% ALPES DE HAUTE PROVENCE 14.6% 18.4% 21.3% 5.9% 0.4% 37.2% 0.8% 0.0% 0.4% 0.8% ALPES MARITIMES 18.0% 36.9% 9.1% 0.8% 2.8% 22.8% 1.5% 0.7% 5.6% 1.8% BOUCHES DU RHONE 19.6% 40.5% 14.1% 1.6% 1.3% 9.0% 1.2% 3.1% 6.3% 3.4% HAUTES ALPES 20.9% 30.5% 12.9% 0.8% 0.4% 28.5% 0.4% 0.4% 4.8% 0.4% VAR 19.3% 32.5% 5.1% 1.2% 1.1% 22.0% 2.2% 1.0% 7.4% 8.3% VAUCLUSE 14.5% 37.6% 9.6% 5.3% 2.5% 20.0% 1.4% 0.3% 2.8% 6.1% RHONE ALPES 17.4% 32.0% 15.8% 2.8% 2.7% 17.8% 1.0% 2.2% 5.3% 3.0% AIN 23.1% 23.2% 18.5% 1.2% 1.0% 20.6% 0.7% 0.2% 9.3% 2.1% ARDECHE 19.7% 30.0% 10.8% 7.2% 5.8% 22.1% 1.2% 1.5% 1.7% 0.0% DROME 18.9% 24.2% 19.7% 3.0% 1.4% 17.7% 3.0% 0.0% 2.0% 10.1% HAUTE SAVOIE 14.5% 41.0% 10.6% 0.5% 0.2% 18.6% 0.2% 0.1% 7.3% 6.9% ISERE LOIRE 10.6% 48.3% 16.4% 4.2% 0.6% 11.2% 0.4% 0.8% 5.5% 2.0% RHONE 17.6% 27.9% 15.7% 2.3% 4.7% 17.9% 0.7% 5.8% 6.3% 1.0% SAVOIE 21.2% 29.9% 16.2% 2.7% 3.6% 21.7% 1.1% 0.4% 2.0% 1.1% FRANCE METROPOLITAINE 22.7% 38.2% 10.9% 2.1% 1.9% 15.0% 1.1% 1.2% 4.0% 2.9% > à 1.5 fois le ratio national 11 3 > à 2 fois le ratio national

19 RÉPARTITION GÉOG. N 4 : ENTRÉES DES TH EN CAT Taux d'entrée CV (1) Répartition des entrées suivant leur provenance % IME CV % Familles CV % Hôpitaux CV ALSACE 7.1% 151% 45.6% 67% 17.1% 121% 12.7% 302% BAS RHIN 7.8% 161% 59.2% 43% 15.8% 111% 2.6% 316% HAUT RHIN 6.6% 105% 32.9% 86% 18.3% 136% 22.0% 247% AQUITAINE 7.6% 99% 37.0% 76% 19.9% 128% 11.1% 189% DORDOGNE 5.8% 41% 54.5% 58% 9.1% 183% 13.6% 210% GIRONDE 9.1% 100% 33.1% 89% 19.1% 126% 7.9% 249% LANDES 6.5% 118% 54.3% 61% 20.0% 131% 5.7% 187% LOT ET GARONNE 11.1% 82% 24.5% 98% 18.9% 144% 30.2% 98% PYRENEES ATLANTIQUES 5.6% 90% 36.4% 72% 28.6% 113% 6.5% 203% AUVERGNE 5.7% 140% 40.8% 98% 30.6% 123% 12.9% 259% ALLIER 4.9% 76% 67.9% 39% 28.6% 198% 0.0%. CANTAL 9.1% 54% 28.1% 158% 25.0% 123% 21.9% 265% HAUTE LOIRE 7.5% 129% 25.0% 132% 43.8% 116% 18.8% 203% PUY DE DOME 4.5% 73% 43.6% 98% 27.3% 116% 10.9% 254% BASSE NORMANDIE 3.8% 91% 48.8% 74% 17.6% 157% 4.0% 429% CALVADOS 4.8% 88% 48.5% 70% 19.1% 164% 0.0%. MANCHE 3.6% 70% 51.4% 76% 5.4% 223% 13.5% 237% ORNE 2.5% 121% 45.0% 83% 35.0% 89% 0.0%. BOURGOGNE 5.0% 75% 41.4% 100% 17.1% 151% 15.0% 261% COTE D'OR 4.2% 56% 52.5% 98% 17.5% 142% 2.5% 332% NIEVRE 4.4% 47% 42.1% 88% 5.3% 265% 0.0%. SAONE ET LOIRE 4.5% 93% 40.0% 111% 22.5% 132% 25.0% 253% YONNE 7.9% 72% 31.7% 116% 17.1% 73% 24.4% 88% BRETAGNE 5.2% 106% 37.9% 93% 19.9% 162% 11.0% 226% COTES D'ARMOR 2.9% 104% 64.3% 53% 3.6% 300% 3.6% 300% FINISTERE 4.9% 110% 35.0% 111% 18.8% 144% 7.5% 252% ILLE ET VILAINE 7.1% 107% 39.3% 77% 20.5% 169% 11.5% 299% MORBIHAN 4.9% 86% 25.0% 127% 28.8% 133% 19.2% 145% CENTRE 7.8% 171% 37.0% 85% 23.9% 132% 6.1% 293% CHER 10.3% 161% 35.4% 106% 33.3% 129% 2.1% 245% EURE ET LOIR 10.5% 181% 22.8% 113% 14.0% 162% 10.5% 212% INDRE 8.3% 79% 28.6% 97% 37.1% 114% 0.0%. INDRE ET LOIRE 5.9% 26% 53.8% 53% 13.8% 177% 6.2% 178% LOIR ET CHER 10.2% 169% 25.6% 100% 30.8% 122% 17.9% 265% LOIRET 5.9% 64% 47.2% 78% 24.5% 108% 0.0%. CHAMPAGNE ARDENNE 5.6% 92% 50.4% 72% 21.4% 187% 3.8% 257% ARDENNES 4.9% 30% 18.5% 126% 59.3% 200% 0.0%. AUBE 8.4% 87% 55.3% 78% 2.6% 245% 2.6% 245% HAUTE MARNE 5.2% 20% 47.4% 71% 31.6% 128% 10.5% 124% MARNE 4.7% 88% 66.0% 63% 10.6% 191% 4.3% 332% CORSE FRANCHE COMTE 5.3% 61% 48.0% 81% 18.0% 143% 7.0% 316% DOUBS 4.3% 58% 75.0% 60% 18.8% 197% 0.0%. HAUTE SAONE 7.5% 40% 40.7% 51% 14.8% 185% 0.0%. JURA 5.4% 83% 11.1% 224% 22.2% 80% 25.9% 137% TERRITOIRE DE BELFORT 5.2%. 71.4%. 14.3%. 0.0%. HAUTE NORMANDIE 6.6% 83% 30.6% 99% 27.4% 128% 9.7% 166% EURE 6.3% 75% 35.2% 90% 18.5% 130% 11.1% 157% SEINE MARITIME 7.1% 94% 0.0%. 87.5%. 0.0%. ILE DE FRANCE 10.8% 109% 24.7% 103% 22.1% 106% 18.4% 177% ESSONNE 14.2% 148% 22.3% 73% 15.7% 91% 17.4% 129% HAUTS DE SEINE 12.8% 107% 26.2% 120% 22.6% 134% 20.5% 161% PARIS 13.7% 86% 14.1% 137% 21.4% 106% 31.6% 179% SEINE ET MARNE 9.8% 115% 26.7% 91% 16.8% 94% 11.9% 176% SEINE SAINT DENIS 8.0% 77% 38.5% 82% 28.4% 103% 4.6% 224% VAL D'OISE 9.0% 96% 30.5% 85% 18.2% 103% 18.2% 210% VAL DE MARNE 9.6% 87% 15.6% 68% 31.3% 17% 18.8% 91% YVELINES 9.9% 101% 25.9% 99% 27.3% 110% 12.6% 119% (1) : Coefficient de variation, expliqué en annexe méthodologique Guide de lecture : la 1 ère colonne indique en vert les 12 départements dont le taux d entrée est supérieur à 10%, et en bleu les 4 dont le taux d entrée est inférieur à 3%. 18

20 Taux d'entrée CV (1) Répartition des entrées suivant leur provenance % IME CV % Familles CV % Hôpitaux CV LANGUEDOC ROUSSILLON 5.9% 103% 27.8% 115% 25.0% 124% 13.9% 170% AUDE 5.6% 67% 25.4% 109% 28.8% 115% 6.8% 198% GARD 5.9% 111% 32.1% 144% 26.4% 106% 22.6% 136% HERAULT 9.6% 86% 25.8% 89% 24.2% 118% 13.6% 121% LOZERE 4.7% 82% 28.0% 137% 20.0% 186% 12.0% 149% PYRENEES ORIENTALES 2.5% 67% 30.8% 112% 15.4% 171% 15.4% 265% LIMOUSIN 8.7% 190% 26.7% 94% 24.0% 146% 6.2% 194% CORREZE 10.2% 63% 17.6% 90% 26.5% 108% 10.3% 139% CREUSE 3.2% 66% 72.7% 67% 0.0%. 9.1% 200% HAUTE VIENNE 10.2% 194% 28.4% 101% 25.4% 150% 1.5% 316% LORRAINE 9.4% 142% 39.6% 81% 10.3% 170% 6.2% 298% MEURTHE ET MOSELLE 11.3% 175% 37.5% 81% 10.6% 138% 3.8% 246% MEUSE 18.7% 95% 15.1% 101% 6.8% 188% 2.7% 245% MOSELLE 6.3% 85% 59.5% 71% 8.7% 228% 4.0% 323% VOSGES 8.8% 78% 32.8% 110% 17.2% 138% 22.4% 275% MIDI PYRENEES 6.9% 161% 33.1% 90% 30.9% 105% 6.3% 193% ARIEGE 7.3% 43% 30.4% 76% 8.7% 224% 8.7% 157% AVEYRON 8.5% 71% 42.2% 98% 26.7% 98% 0.0%. GERS 7.3% 76% 28.0% 79% 52.0% 116% 4.0% 245% HAUTE GARONNE 5.2% 71% 28.2% 112% 32.4% 146% 4.2% 201% HAUTES PYRENEES 6.6% 63% 13.0% 25% 43.5% 42% 21.7% 43% LOT 7.2% 80% 40.9% 63% 22.7% 96% 13.6% 123% TARN 8.9% 187% 39.7% 89% 30.2% 58% 4.8% 173% TARN ET GARONNE NORD PAS-de-CALAIS 4.7% 88% 17.4% 159% 53.0% 59% 2.2% 457% NORD 5.6% 66% 21.5% 124% 43.1% 61% 2.3% 285% PAS DE CALAIS 3.4% 121% 7.4% 240% 76.9% 48% 1.9% 440% PAYS DE LA LOIRE 6.5% 75% 36.7% 90% 26.2% 131% 7.8% 283% LOIRE ATLANTIQUE 7.5% 80% 39.5% 67% 31.5% 107% 4.8% 190% MAINE ET LOIRE 5.7% 83% 14.0% 173% 6.0% 210% 20.0% 289% MAYENNE 5.5% 70% 48.8% 67% 12.2% 174% 7.3% 249% SARTHE 6.7% 56% 29.0% 121% 48.4% 73% 0.0%. VENDEE 6.1% 79% 50.9% 66% 18.2% 114% 12.7% 172% PICARDIE 7.2% 128% 42.6% 80% 33.6% 98% 5.1% 229% AISNE 9.2% 104% 51.4% 80% 31.4% 100% 1.0% 361% OISE 7.0% 179% 26.7% 121% 41.9% 66% 8.1% 167% SOMME 5.6% 100% 49.2% 63% 26.2% 117% 7.7% 199% POITOU CHARENTES 4.2% 97% 43.2% 90% 22.0% 120% 5.9% 309% CHARENTE 5.3% 81% 41.9% 83% 25.8% 104% 0.0%. CHARENTE MARITIME 5.1% 106% 25.7% 155% 34.3% 48% 5.7% 212% DEUX SEVRES 4.6% 54% 60.0% 33% 17.1% 180% 2.9% 245% VIENNE 2.2% 69% 47.1% 85% 0.0%. 23.5% 283% PACA 8.3% 138% 29.4% 87% 22.7% 110% 18.5% 199% ALPES DE HAUTE PROVENCE 7.9% 58% 26.3% 50% 15.8% 110% 21.1% 20% ALPES MARITIMES 8.5% 80% 33.0% 63% 21.0% 65% 17.0% 117% BOUCHES DU RHONE 7.6% 198% 26.3% 107% 14.3% 143% 30.3% 218% HAUTES ALPES 6.8% 18% 35.3% 82% 17.6% 128% 0.0%. VAR 9.8% 111% 27.2% 83% 39.5% 86% 9.9% 139% VAUCLUSE 9.0% 70% 35.1% 82% 31.6% 91% 1.8% 332% RHONE ALPES 7.1% 137% 33.3% 94% 25.7% 115% 9.7% 243% AIN 3.5% 57% 50.0% 107% 21.4% 142% 0.0%. ARDECHE 6.2% 164% 28.1% 89% 25.0% 93% 28.1% 157% DROME 6.2% 147% 38.6% 83% 40.4% 133% 8.8% 176% HAUTE SAVOIE 10.1% 129% 41.0% 91% 24.1% 132% 12.0% 209% ISERE LOIRE 4.5% 91% 38.9% 92% 29.6% 100% 1.9% 412% RHONE 9.1% 122% 27.0% 95% 23.4% 104% 6.8% 220% SAVOIE 6.7% 129% 30.0% 102% 20.0% 159% 22.0% 186% FRANCE METROPOLITAINE 7.0% 138% 33.5% 93% 24.4% 122% 10.7% 239% >10% : 12 >50% : 20 >50% : 4 >30% : 3 <3% : 4 <20% : 7 <10% : 11 0% : 16 19

21 4. Indicateurs d activité 4.1. ACTIVITÉ La moitié des travailleurs handicapés effectuent des travaux de sous-traitance, 31.5% des prestations de service et 18% des tâches de production propre (les définitions sont rappelées en Annexe 2). Seuls 4 département ont moins de 10% de leur TH affectés à des activités de sous-traitance (indiqués en bleu sur le tableau Type d activité en CAT, page 28). Dans 14 départements, plus des trois quart des TH effectuent des activités de sous-traitance. Graphique N 8 : Evolution sur cinq ans du nombre de TH par type d activité Nb de TH en ETP Sous-traitance Prestation de service Production propre Guide de lecture : Sur 1007 CAT communs aux années 95, 96, 97, 98, et 99 De 1995 à 1999, les effectifs de travailleurs progressent de 8%, alors que l augmentation des TH en sous-traitance est de 11%, de 7% pour les prestations de service et de 2% pour la production propre (sur une base commune de 1007 CAT présents dans les tableaux de bord, voir graphique précédent). Tableau N 2 : Répartition des CAT et des TH par type d activité Production propre Unique Activité Description des activités : prédominance et renforcement de la soustraitance Soustraitance Prestation de service Deux Activités Production propre et prestation de service Production propre et soustraitance Soustraitance et prestation de service Toutes Activités % CAT 3.3% 9.6% 9.0% 3.6% 10.2% 23.7% 40.5% % TH Prod. propre 100% 0% 0% 30% 53% 0% 23% % TH - Sous-traitance 0% 100% 0% 70% 0% 70% 48% % TH Prest. de service 0% 0% 100% 0% 47% 30% 29% Capacité habilitée moy * 90 * Guide de lecture : 9% des CAT n effectuent que de la prestation de service, leur taille moyenne est de 59 places. Dans les 3.6% de CAT proposant de la sous-traitance et de la production propre, 70% des TH effectuent des activités de soustraitance. Répartition sur 1095 CAT renseignés pour les activités de production. L astérisque signifie que le ratio est significativement différent des autres. 64% des CAT proposent les 3 types d activités ou de la sous-traitance combinés avec des prestations de service. Ces CAT sont de taille plus importante que les autres, cf. tableau précédent. 20

22 En tout, plus de trois quart des CAT ont au moins une activité de sous-traitance, ce qui souligne leur dépendance aux donneurs d ouvrage. Cette sous-traitance touche de multiples secteurs : la mécanique, le routage, l imprimerie, le conditionnement, la menuiserie, les espaces verts, etc. Rappelons que les entreprises soumises à la loi de peuvent remplir pour moitié leur obligation d emploi de travailleurs handicapés en faisant appel à la sous-traitance avec le milieu protégé. Les CAT qui ne font que de la prestation de service sont des établissements significativement plus récents Heures de travail, heures de soutien Le temps de travail moyen en CAT est d environ 34.8H auxquelles s ajoutent 4.7H de soutien. Ce temps de travail est relativement homogène sur l ensemble du territoire (CV 6 =14%) et la variabilité du temps de travail est particulièrement faible dans 23 départements (indiqués en bleu dans le tableau Temps de travail, temps de soutien p.30, CV<10). Le temps de travail, ainsi que celui de soutien ne sont pas liés significativement avec : l activité du CAT (production, sous-traitance, prestations), la taille du CAT, la répartition des fonctions du personnel d encadrement (socio-éducatif, administratifs, autres). Les activités de soutien se décomposent en : Activité professionnelle de soutien (soutien de 1 er type) : Activité individualisée ou groupée, dont l objectif est de rendre la personne plus apte à assurer son activité de production, en développant sa capacité de travail. Activité extra professionnelle (soutien de 2 nd type) : Il peut s agir d activités sportives, de loisirs (théâtre, informatique, etc.), d aide et de soutien social pour les démarches d autonomie (logement, transports, achats, lecture, écriture, gestion de budget etc.), d échanges avec des intervenants et services extérieurs au CAT. Le temps hebdomadaire de soutien, contrairement au temps de travail, est très variable d un CAT à l autre (CV=78%). On note un très forte variabilité dans 68 départements (indiqués en vert dans le tableau p.30, CV>50). La part des heures de soutien de 1 er type est de 53%. Le temps de soutien est significativement : plus faible dans les zones rurales (révélateur d un manque de possibilité, aussi bien au niveau encadrement, qu activité?), plus important pour les TH atteints de troubles graves de la communication, décroissant avec la proportion de travailleurs handicapés logés en foyer. Ce constat peut s expliquer par le fait qu en foyer les TH disposent d un service d accompagnement, corrélé avec le résultat commercial, les CAT déficitaires sur leur budget commercial ont un temps de soutien supérieur aux autres CAT. Le temps de soutien correspond à un besoin de la personne handicapée, il dépend du type de déficience, de l environnement social, du type d activité pratiquée, etc. C est pourquoi, il est très variable d une personne à l autre, d un CAT à un autre. En outre, les gestionnaires rencontrent des difficultés à collecter cette donnée, particulièrement pour les heures de soutien de 1 er type (les moniteurs ont des difficultés à apprécier le temps passé à aider et/ou former la personne sur son poste de travail). Le nombre de jours de congé moyen est de 32.8 (CV=16%). 5 LOI n du 10 juillet 1987 en faveur de l'emploi des travailleurs handicapés 6 Coefficient de variation (CV) expliqué en Annexe méthodologique. 21

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21 ALSACE-LORRAINE INSCRITS VOTANTS EXPRIMÉS CGT CFDT FO MOSELLE 1989 1858 524 28,2 497 94,8 120 24,1 249 50,1 128 5,8 1995 1726 461 26,71 427 92,62 84 19,67 137 32,08 77 18,03 129 30,21 MEUSE 1989 545 208

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département

IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département Region ALSACE- CHAMPAGNE- ARDENNE- LORRAINE AQUITAINE- LIMOUSIN- POITOU- CHARENTES AUVERGNE- RHONE-ALPES IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département Octobre Octobre 2015 Cumul Janvier

Plus en détail

Les Finances des départements 2012

Les Finances des départements 2012 MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Finances des départements 2012 Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale Activité 215 Source : InfoDALo (restitution TS1, données du 18 février 216) SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 215 Logement Hébergement Synthèse totale "logement" "logement" prises Dont nombre de logement et urgents)

Plus en détail

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE Bilan national Nombre de captages Débit des captages (m3/j) protégé protégé 33 825 19 126 56,5 % 18 664 009 12 321 128 66,0 % Proportion de captages

Plus en détail

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison NOTE Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison 2015-2016 Secteur Licences, 19 janvier 2017 Liste de diffusion : Conseil d Administration, ligues, comités, siège,

Plus en détail

Statistiques trimestrielles PTZ

Statistiques trimestrielles PTZ RÉPARTITIONS RÉGIONALE ET DÉPARTEMENTALE - EFFECTIFS Sous Région Neuf quotité de HLM travaux tranche 1 tranche 2 tranche 3 individuel collectif 1-2 3 ou plus Ardennes 43 21 22 0 10 4 29 43 0 18 25 Aube

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

CRÉDITS BANCAIRES DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des crédits au 31 juillet 2017 *

CRÉDITS BANCAIRES DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des crédits au 31 juillet 2017 * Le 25 septembre 2017 de France Métropolitaine * 13,5 28,3 301,6 456,7 1 047,5 41,9 16,1 7,5 1 913,1 Ile de France 9,8 27,8 186,6 107,4 262,6 21,1 13,1 5,3 633,6 75 Paris 5,8 19,9 144,6 61,9 90,5 15,9 11,2

Plus en détail

Crédits bancaires dans les régions françaises

Crédits bancaires dans les régions françaises Encours des au 31 août 2017* l exportation l équipement France Métropolitaine 12,4 26,8 298,9 459,6 1 063,8 40,2 15,7 7,0 1 924,4 Ile de France 8,9 26,4 182,2 107,1 267,7 20,7 12,7 5,3 631,0 75 Paris 5,5

Plus en détail

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse Observatoire UNPI des Taxes Foncières Conférence de presse 4 décembre 2008 I/ Présentation des taux régionaux Classement des plus forts taux régionaux en 2008 Classement par taux les moins Région Taux

Plus en détail

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015 ,,,,17,,,00,,,96,,,09,,,,,11,,,,,15,05,96,,,,18,18,,,,,,,,,07,,,18,,,14,,91,,,,,,,98,,, 92,04 93, 94, 96, 97, 99, 100,96 102, 104, 106,04 107, 109, 111,07 112,,,,93,,12,,,03,,,,,95,,,,,,16,01,,,,,,,,,,,,,,06,,,02,,,99,,91,,,,,,,,13,

Plus en détail

Publication sur internet des candidatures et des résultats des élections européennes

Publication sur internet des candidatures et des résultats des élections européennes Publication sur internet des candidatures et des résultats des élections européennes Scrutin de mai 2014 Guide technique pour le téléchargement des fichiers XML à l usage de la presse Version : 28 avril

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

Spéciale «éco-prêts à taux zéro»

Spéciale «éco-prêts à taux zéro» Spéciale «éco-prêts à taux zéro» & 1 er trimestre 2016 En, 2 396 éco-prêts à taux zéro (contre 2 682 en 2014) ont bénéficié à des travaux de réhabilitation de systèmes d Assainissement Non Collectif par

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE ANNEXES Situation au 1 er janvier 2007 Tableau 106 : Effectifs des médecins inscrits à l 0rdre depuis

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT Mode d'emploi : comptabiliser en ETP (équivalent Temps plein) les postes techniques, agent de développement et administratif à partir d'un mi-temps (0,5 ETP) Ne pas comptabiliser

Plus en détail

Annuaire statistique 2013

Annuaire statistique 2013 Annuaire statistique 213 Édition juin 214 Sommaire Paramètres de gestion 2 Taux de cotisation 2 Plafond annuel de la Sécurité sociale 3 Valeur du point et salaire de référence 4 Calcul de la retraite

Plus en détail

Classement des organismes

Classement des organismes Classement des organismes Annexe LC 014-17 25/08/2017 Au 1er Juillet 2017 (classement par ordre alphabétique dans les catégories) Classement des CAF au 1 er juillet 2017 (par catégorie et ordre alphabétique)

Plus en détail

Bilan statistique des EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2014

Bilan statistique des EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2014 Bilan statistique des EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2014 SOMMAIRE 1 Evolution des EPCI à fiscalité propre depuis 2002 2 Répartition des groupements par nombre de communes regroupées 3 Répartition

Plus en détail

Comptes administratifs des départements

Comptes administratifs des départements Comptes administratifs des départements Répertoire numérique détaillé du versement 20080577 établi par François Danhiez pour le Département des études et des statistiques locales Première édition électronique

Plus en détail

2009 : : Année 2011 : licences soit 2,65 %

2009 : : Année 2011 : licences soit 2,65 % LES LICENCES FFGOLF 2008 : 396 990 2009 : 410 377 2010 : 407 530 Année 2011 : 418 340 licences soit 2,65 % Le nombre de licenciés ffgolf Évolution sur 10 ans Statistiques ffgolf 2011-2/17 Le nombre de

Plus en détail

Les chiffres clés de la chasse en France

Les chiffres clés de la chasse en France Les chiffres clés de la chasse en France 2006 Chiffres nationaux 2006 +,054 % 1 360 988 en 2006 1 353 627 en 2005 2 ème sport en nombre de licenciés derrière le football et devant la pêche, très loin devant

Plus en détail

Cliquez sur «Electeur» pour récupérer dans le tableau de droite les électeurs répondant à la sélection.

Cliquez sur «Electeur» pour récupérer dans le tableau de droite les électeurs répondant à la sélection. ELECTION Export des électeurs au format txt ou xls Novembre 009 Lors d une propagande électorale, les préfectures peuvent demander un fichier texte ou excel. Cette notice vous guide pas à pas dans la réalisation

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations applicables

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010.

Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010. EXCLUSIF : la deuxième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de pratiiciiens ::

Plus en détail

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION FRANCE METROPOLITAINE Situation au 30 Septembre 2011 19 mars 2012 Le salaire mensuel moyen de référence

Plus en détail

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE AU 1er JANVIER 2009 Et AU 31 DÉCEMBRE 2009 Association Française des Psychomotriciens Libéraux L exercice

Plus en détail

LES LICENCES FFGOLF 2010 : : : Année 2013 : soit -2 %

LES LICENCES FFGOLF 2010 : : : Année 2013 : soit -2 % LES LICENCES FFGOLF 2010 : 407 530 2011 : 418 340 2012 : 422 761 Année 2013 : 414 249 soit -2 % Evolution du nombre de licenciés sur 10 ans 359 141 +4,1% 368 746 +2,7% 378 275 +2,6% 387 067 +2,3% 396 990

Plus en détail

Statistiques 2015 LES LICENCES FFGOLF 2012 : : : Année 2015: (-0,20%)

Statistiques 2015 LES LICENCES FFGOLF 2012 : : : Année 2015: (-0,20%) Statistiques 2015 LES LICENCES FFGOLF 2012 : 422 761 2013 : 414 249 2014 : 408 388 Année 2015: 407 569 (-0,20%) Statistiques ffgolf 2015 CHIFFRES CLÉS Dans les dix dernières années En 2015 o 10% de croissance

Plus en détail

ISO 50 001. Méthode et retour d expérience

ISO 50 001. Méthode et retour d expérience ISO 50 001 Méthode et retour d expérience 27/09/2013 DALKIA FRANCE A OBTENU EN 2013 LA CERTIFICATION ISO 50 001 SUR L ENSEMBLE DE SES CONTRATS AVEC MANAGEMENT DE L ENERGIE 27/09/2013 Pourquoi une certification

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011.

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. EXCLUSIF : la troisième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de pratiiciiens

Plus en détail

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale Statistiques à l issue de l année sportive 2016 Direction de la Vie Fédérale STATISTIQUES GÉNÉRALES % % % Hommes MATCHES Matches par Année Licenciés Adultes Hommes Clubs Terrains Tournois Compétit. Classés

Plus en détail

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins vaccinables par département Page 5 - Prévisionnel de petits

Plus en détail

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE CTPC EMPLOIS DE LA DGFIP (PLF 2010) Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE 1. Ventilation des suppressions d emplois par catégorie (suppressions nettes des transferts TP et du redéploiement CF) CATEGORIE DÉPARTEMENT

Plus en détail

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants :

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants : retraités par département, concernés par la baisse de la CSG I. Rappel de la mesure L amendement voté en loi de financement de la sécurité sociale vise à modifier les seuils permettant aux personnes retraitées

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE Situation au 1 er janvier 2007 Réalisée par : Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS Géographe de la Santé

Plus en détail

LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES

LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES Extraits 1994-2002 Ministère de la Jeunesse, de l Education Nationale et de la Recherche DJEPVA A1 Bureau des Centres de Vacances et de Loisirs Sommaire

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

Répertoire ( / /26) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977

Répertoire ( / /26) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 Intérieur ; Direction générale de l'administration ; Direction des personnels, des affaires politiques et de l'administration territoriale ; Sous-direction des affaires politiques ; Bureau Elections, études

Plus en détail

M Facteur. «La Distribution 100 % connectée» ... «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire. Direction industrielle

M Facteur. «La Distribution 100 % connectée» ... «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire. Direction industrielle M Facteur «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire «La Distribution 100 % connectée»... C2. Diffusion restreinte à des groupes ou catégories de personnes identifiées. COURRIER 23/08/2011 1

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre.

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. EXCLUSIF : la quatrième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2012. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de prattiiciiens

Plus en détail

Démographie des entreprises et des établissements Liste des variables. Bases de créations d établissements

Démographie des entreprises et des établissements Liste des variables. Bases de créations d établissements Démographie s entreprises et s établissements 2015 Liste s s Bases créations d établissements Inx s s : Variables localisation : REG... ANCREG... DEP...... AU............. ZE........... UU...............

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D HEBERGEMENT ET DE REINSERTION SOCIALE

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D HEBERGEMENT ET DE REINSERTION SOCIALE MINISTERE DE L EMPLOI, MINISTERE DE LA SANTE, DU TRAVAIL ET DE LA COHESION SOCIALE ET DE LA PROTECTION SOCIALE TABLEAU DE BORD DES CENTRES D HEBERGEMENT ET DE REINSERTION SOCIALE SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE

Plus en détail

Effectif total 3. Le statut des agents.. 5. Poids des régions dans l effectif total 14. La catégorie professionnelle des agents.

Effectif total 3. Le statut des agents.. 5. Poids des régions dans l effectif total 14. La catégorie professionnelle des agents. Sommaire Effectif total 3 Le statut des agents.. 5 Poids des régions dans l effectif total 14 La catégorie professionnelle des agents. 15 Répartition selon la catégorie d établissement et évolution. 21

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX PREMIER MINISTRE Arrêté du 29 décembre 2009 fixant la liste et le classement par groupes des emplois de direction des directions départementales interministérielles

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2015 Fichier Sport-Loisir Liste des variables : AN ANCREG COUVERT DCIRIS DEP DEPCOM ECLAIRE NB_AIREJEU NB_EQUIP NB_SALLES REG TYPEQU Année Région d implantation

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements Fichier Enseignement

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements Fichier Enseignement Contenu du fichier Base Permanente des Equipements 2007 Fichier Enseignement Liste des variables : AN Année CANT Présence ou absence d une cantine CL_ELEM Présence ou absence d une classe élémentaire en

Plus en détail

L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Éducation Nationale

L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Éducation Nationale L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Éducation Nationale Inspection Académique des Bouches-du-Rhône Division des Personnels Bureau des Actes Collectifs - DP 2 - Le Chef de

Plus en détail

R.O.F. - Les chiffres de la démographique : Janvier 2014

R.O.F. - Les chiffres de la démographique : Janvier 2014 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2014 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Enquête auprès des établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 (EHPA 2011, DREES)

Enquête auprès des établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 (EHPA 2011, DREES) Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Enquête auprès des établissements

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 / 2012

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 / 2012 PERIODICITE THEMATIQUE IMMAT. OJD 2214 Hebdomadaire Féminins / Féminins N CPPAP 0913 K 83548 PRIX DE VENTE 1,50 ABO FRANCE 60,95 ABO ETRANGER 60,95 + port DATE CONTROLE 12/11/2012 ADRESSE 13 rue Henri

Plus en détail

STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS. Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py

STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS. Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py CHAMPAGNE Le champagne ignore la crise grâce aux exportations. Malgré un léger recul des ventes en France, le champagne affiche pour

Plus en détail

INSTRUCTION. N 01-021-M0 du 16 février 2001 NOR : BUD R 01 00021 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 01-021-M0 du 16 février 2001 NOR : BUD R 01 00021 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 01-021-M0 du 16 février 2001 NOR : BUD R 01 00021 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RÈGLEMENT SANS MANDATEMENT PRÉALABLE DES FACTURES ET MÉMOIRES D'ÉLECTRICITÉ

Plus en détail

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune Répartition des émissions de par type d'opération et catégorie de commune Couronne périurbaine Commune multipolarisée Individuel Neuf 14 478 66.3% 22.8% 20 455 87.1% 32.2% 6 772 86.8% 10.7% 21 755 84.5%

Plus en détail

Présentation du RSA. Définitions. Sources. Sommaire. Effectuer une recherche sur l espace de la DREES. Navigation Thématique.

Présentation du RSA. Définitions. Sources. Sommaire. Effectuer une recherche sur l espace de la DREES. Navigation Thématique. Présentation du RSA [ 23 avril 2010 ] Définitions Le revenu de solidarité active (RSA) est une allocation qui complète les ressources initiales du foyer pour qu elles atteignent le niveau d un revenu garanti

Plus en détail

COMITES LOCAUX DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE

COMITES LOCAUX DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE N 116 - SOCIAL n 43 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 28 octobre 2008 ISSN 1769-4000 COMITES LOCAUX DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE L essentiel Suite à la création d une délégation nationale à la

Plus en détail

Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social

Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social Résultat de l'enquête 2013/2014 auprès des SAVS et SAMSAH du territoire

Plus en détail

Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) :

Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) : ANNEXE 1 FICIENTS DE Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) : 1 DDE AIN 1,00 40 DDE LANDES 0,90 2 DDE AISNE 1,10 41 DDE LOIR-ET-CHER 3 DDE ALLIER

Plus en détail

Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département

Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département Séance 5 : Le département et la diversité des départements français. 1. Quelle est la diversité géographique des départements

Plus en détail

Instruction du 18 mai 2004 BOI 7 C-1-04

Instruction du 18 mai 2004 BOI 7 C-1-04 G / Dt Vte Imm Instruction du 18 mai 2004 BOI 7 C-1-04 Droit d enregistrement et taxe de publicité foncière. Taux, Abattements et exonérations applicables à compter du 1 er juin 2004 Cette instruction

Plus en détail

Liste des conventions collectives couvertes par l'avenant n 1 du 29 octobre 2009 à l'accord national du 11 mars 2008 pour l'emploi des seniors dans

Liste des conventions collectives couvertes par l'avenant n 1 du 29 octobre 2009 à l'accord national du 11 mars 2008 pour l'emploi des seniors dans IDCC Liste des conventions collectives couvertes par l'avenant n 1 du 29 octobre Titre de la convention 7009 Accouvage et sélection avicoles 7010 Aquaculture 7018 Paysagistes cadres et non cadres (paysage)

Plus en détail

Contenu du fichier 2015 «décès»

Contenu du fichier 2015 «décès» Contenu du fichier 2015 «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département

Plus en détail

Répertoire ( / /19)

Répertoire ( / /19) Services communs à la santé et au travail ; Service des études et des systèmes d'information ; Sous-direction des statistiques de santé ; Bureau statistiques des professions de santé et sociales (1971-1980)

Plus en détail

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

association francaise des psychomotriciens liberaux l exercice libéral de la psychomotricité en france

association francaise des psychomotriciens liberaux l exercice libéral de la psychomotricité en france association francaise des psychomotriciens liberaux l exercice libéral de la psychomotricité en france au 1er janvier 2008 et au 31 décembre 2008 Association Française des Psychomotriciens Libéraux l exercice

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en mai 2010

Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en mai 2010 DIRECTION STATISTIQUES, ENQUÊTES ET PRÉVISIONS Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en mai 2010 6 juillet 2010 Le revenu de solidarité active (RSA) «a pour objet d assurer à ses bénéficiaires

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en février 2010

Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en février 2010 DIRECTION STATISTIQUES, ENQUÊTES ET PRÉVISIONS Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en février 2010 31 mars 2010 Le revenu de solidarité active (RSA) «a pour objet d assurer à ses bénéficiaires

Plus en détail

Titre de la convention

Titre de la convention 7009 Accouvage et sélection avicoles 7010 Aquaculture 7011 Paysagistes cadres (paysage) 7018 Paysagistes non cadres (paysage) 7517 Exploitations agricoles cadres 7518 Exploitations forestières cadres (forêt,

Plus en détail

Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en juillet 2010

Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en juillet 2010 DIRECTION STATISTIQUES, ENQUÊTES ET PRÉVISIONS Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en juillet 2010 17 septembre 2010 Le revenu de solidarité active (RSA) «a pour objet d assurer à ses

Plus en détail

APRÈS L'ART. PREMIER N 570 Rect. ASSEMBLÉE NATIONALE. 25 mai RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES - (n 2516) AMENDEMENT

APRÈS L'ART. PREMIER N 570 Rect. ASSEMBLÉE NATIONALE. 25 mai RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES - (n 2516) AMENDEMENT Amendement permettant l'application des dispositions des deux derniers alinéas de l'article 99 et du dernier alinéa de l article 55 du Règlement APRÈS L'ART. PREMIER N 570 Rect. ASSEMBLÉE NATIONALE 25

Plus en détail

Les demandeurs d emploi bénéficiaires du RSA en juin 2011

Les demandeurs d emploi bénéficiaires du RSA en juin 2011 DIRECTION ÉTUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Les demandeurs d emploi bénéficiaires du RSA en juin 2011 2 août 2011 Le revenu de solidarité active (RSA) «a pour objet d assurer à ses bénéficiaires des moyens

Plus en détail

Opération de prospection CER France. Octobre 2016

Opération de prospection CER France. Octobre 2016 Opération de prospection CER France Octobre 2016 Rappel des opération proposées Depuis quelques temps, les Experts Comptables ont le droit de prospecter et de partir à la recherche de nouveaux clients.

Plus en détail

ENQUETE ACCIDENTS DE CHASSE 2001/2002 COMPARAISON AVEC LES RESULTATS DE 1997 A 2000

ENQUETE ACCIDENTS DE CHASSE 2001/2002 COMPARAISON AVEC LES RESULTATS DE 1997 A 2000 Délégation régionale PACA/Corse Le Tholonet BP 12 1363 AIX EN PROVENCE D.E.R. CNERA CERVIDES-SANGLIER 1 place Exelmans 55 BAR LE DUC ENQUETE ACCIDENTS DE CHASSE 21/22 COMPARAISON AVEC LES RESULTATS DE

Plus en détail

Répertoire ( / /13)

Répertoire ( / /13) Travail ; Direction de l'administration générale et de la modernisation des services ; Directeur et services rattachés ; Mission centrale d'appui et de coordination des services extérieurs du travail et

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2016 Fichier Sport-Loisir Liste des variables : AN COUVERT DCIRIS DEP DEPCOM ECLAIRE NB_AIREJEU NB_EQUIP NB_SALLES REG TYPEQU Année Équipement(s) couvert(s)

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat Arrêté du fixant les quotas départementaux dans les limites desquelles

Plus en détail

Contenu du fichier 2014 «mariages»

Contenu du fichier 2014 «mariages» Contenu du fichier 2014 «mariages» Liste des s Code Libellé Page AMAR Année de mariage 2 ANAIS1 Année de naissance du conjoint 1 2 ANAIS2 Année de naissance du conjoint 2 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES

APPEL À CANDIDATURES L Ordre national des pharmaciens APPEL À CANDIDATURES ÉLECTIONS ORDINALES 2015 Appel à candidatures dans les régions SECTION A PHARMACIENS TITULAIRES D OFFICINE La représentation ordinale de la section

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 448 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 9 décembre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions,

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 20 novembre 2014 PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 20 novembre 2014 PROJET DE LOI Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 20 novembre 2014

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

Liste des centres de traitement MGEN

Liste des centres de traitement MGEN Liste des centres de traitement MGEN Numéro de 1 AIN 934 - Lyon 2 AISNE 935 - Lille 3 ALLIER 934 - Lyon 4 ALPES HTE PROVENCE 913 - Marseille 5 HAUTES ALPES 913 - Marseille 6 ALPES MARITIMES 913 - Marseille

Plus en détail

Liste des variables. DADS 2002 Fichier détail "postes" Echantillon au 1/12ème

Liste des variables. DADS 2002 Fichier détail postes Echantillon au 1/12ème Liste des s DADS 2002 Fichier détail "postes" Echantillon au 1/12ème Index des s : AGE : Age du salarié en années... 2 AT : Nombre d'années-travail... 2 CPFD : Condition d'emploi : temps complet ou partiel,

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Enseignement

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Enseignement Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2016 Fichier Enseignement Liste des variables : AN Année CANT Présence ou absence d une cantine CL_PELEM Présence ou absence d une classe pré-élémentaire

Plus en détail