Gaydier Thomas Hadfat Ayoub Moreau Adrien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu. Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu. Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne."

Transcription

1 Gaydier Thomas Hadfat Ayoub Moreau Adrien Masoni Christophe Cahier des charges - Scanner 3D Cahier des charges Version /03/2013 Formation d'ingénieur Année scolaire

2 Cahier des charges - Scanner 3D - v / 18

3 Sommaire 1. INTRODUCTION OBJET DU DOCUMENT PORTÉE DU DOCUMENT TERMINOLOGIE ABRÉVIATIONS LES OBJECTIFS DU PRODUIT DÉFINITION DU PRODUIT CONTEXTE D'EXPLOITATION DU PRODUIT EXIGENCES DU PRODUIT DIAGRAMME DES INTERACTEURS DESCRIPTION DES FONCTIONS CARACTÉRISATION DES FONCTIONS HIÉRARCHISATION DES CRITÈRES FONCTIONNELS HIÉRARCHISATION DES CRITÈRES NON FONCTIONNELS EXIGENCES CONCERNANT LE DÉVELOPPEMENT DU PRODUIT EVOLUTIONS POSSIBLES ET ULTERIEURES DU PRODUIT...14 ANNEXES...15 Cahier des charges - Scanner 3D - v / 18

4 1. INTRODUCTION 1.1 OBJET DU DOCUMENT Ce document décrit tous les services que doivent rendre le produit et ses livrables et toutes les exigences qu ils doivent satisfaire. 1.2 PORTÉE DU DOCUMENT Ce document est destiné à expliciter et formaliser le besoin de la cliente Sylvie Kerouédan dans le cadre du projet de réalisation d'un scanner 3D. 1.3 TERMINOLOGIE Terme Kinect Arduino Fablab Description Périphérique de capture d'image. Circuit imprimé sur lequel se trouve un micro contrôleur programmable. Atelier composé de machines-outils pilotées par ordinateur permettant de fabriquer des biens de natures diverses. 1.4 ABRÉVIATIONS Abréviation Com. FP FS FC Fablab Signification Communication Fonction principale Fonction de service Fonction contrainte FABrication LABoratory Cahier des charges - Scanner 3D - v / 18

5 2. LES OBJECTIFS DU PRODUIT 2.1 DÉFINITION DU PRODUIT Cf. Fig1 en annexe. Un scanner 3D est un appareil qui analyse les objets ou leur environnement proche pour recueillir de informations précises sur la forme et éventuellement sur l'apparence (couleur, texture...) de ceux-ci. Les données ainsi collectées peuvent alors être utilisées pour construire des images de synthèse en trois dimensions. Dans le cadre de ce projet, le système se limitera à récupérer uniquement des informations sur la forme de l'objet scanné. Le client ayant spécifié que le système devrait utiliser une Kinect, et compte tenu des limites de performance de celle-ci, le scanner 3D ne pourra pas distinguer les détails inférieurs à 1 mm. Les livrables attendus sont : le présent cahier des charges un planning de travail un rapport technique un poster une présentation du produit achevé une soutenance technique devant l'encadrant une soutenance devant un jury un compte-rendu régulier sur le site du fablab pour montrer l'avancement du projet 2.2 CONTEXTE D'EXPLOITATION DU PRODUIT Les différents acteurs amenés à utiliser ou à intervenir sur le produit sont : l'utilisateur le réparateur Le fablab possède déjà une imprimante 3D et souhaiterait pouvoir imprimer en 3D un objet quelconque. Le scanner 3D devra donc stocker les données sous forme de fichiers exploitables (par l'imprimante 3D). 8 / 18 Cahier des charges - Scanner 3D - v 1.0

6 3. EXIGENCES DU PRODUIT 3.1 DIAGRAMME DES INTERACTEURS Cf. Fig2 en annexe. FP : Permettre à l'utilisateur d'obtenir sur son ordinateur des données sur l'objet scanné sous forme d'un fichier 3D exploitable FS1 : Récupérer des données sur l'objet avec la Kinect FS2 : Transmettre les données sur l'objet de la Kinect à l'ordinateur FS3 : Visualiser à l'écran le nuage de points correspondant à l'objet scanné FS4 : Maintenir l'objet immobile FC1 : Respecter une distance objet / Kinect bornée FC2 : Scanner un objet de taille majorée FC3 : Scanner l'objet en un temps raisonnable FC4 : Respecter l'environnement FC5 : Respecter les normes FC6 : Être robuste mécaniquement FC7 : Être peu défaillant FC8 : Être facile d'utilisation et pratique FC9 : Consommer peu d énergie FC10 : Utiliser peu de mémoire FC11 : Sauvegarder les données sur l'ordinateur dans un format exploitable FC12 : Être simple à monter, démonter et facilement transportable pour l'utilisateur Cahier des charges - Scanner 3D - v / 18

7 3.2 DESCRIPTION DES FONCTIONS FP FS1 FS2 FS3 FS4 FC1 FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 FC7 FC8 FC9 FC10 FC11 FC12 Le système permet, à partir d'un objet réel, de générer une image 3D qui sera exploitable sur un ordinateur. Le système utilisera la Kinect comme capteur pour récupérer des données sur la surface de l'objet sous plusieurs angles. La Kinect permettra aussi d'avoir des informations sur la profondeur de chaque pixel de l'image, c'est à dire que le système pourra savoir à quelle distance de l'objectif de la Kinect se trouve chaque élément de l'image. Le système récupérera les données de la Kinect qui seront ensuite traitées sur un ordinateur. L utilisateur peut visualiser à l écran la modélisation du nuage de point obtenue après avoir scanné l'objet. Cela lui permet de juger de la cohérence entre cette modélisation et l objet réel et d éviter les erreurs d'acquisition. Il peut ensuite procéder à un traitement du nuage de point en une représentation 3D. Il visualise celle ci pour juger de la qualité de la représentation finale. Il est important que l'objet ne bouge pas pour plusieurs raisons. La première est que l'objet peut être fragile, et que de ce fait, s'il bouge trop, il peut tomber et s abîmer, se casser. La deuxième est que le processus d acquisition est très précis. Si l'objet bouge pendant que la Kinect récupère ses données, cela risque de fausser les mesures, et donc de donner un résultat erroné. La portée des capteurs de la Kinect est entre 1.2 m et 3.5 m. L'objet devra donc être situé entre ces deux distances de la Kinect. Sinon les images prises par la Kinect seront floues, ce qui risque de donner des résultats erronés. La Kinect ne pouvant scanner des objets que s'ils sont situés entre 1.2 m et 3.5 m de celle-ci, et ayant des angles d'ouverture horizontal de 57 et vertical de 43, l'objet scanné ne pourra pas dépasser une sphère de 6.4 m³ (ordre de grandeur). Ce volume sera limité par d'autres contraintes (temps d'acquisition, impression en 3D d'une taille maximale de 10cm*10cm*10cm). On fixera donc la taille maximale à 30cm*30cm*30cm. Le temps d'acquisition doit être raisonnable. Il dépend cependant de la taille de l'objet à scanner. On le fixera à un maximum de 30 minutes pour la taille d'objet maximum. Dans le cadre de la politique de l'école de développement durable, le système sera fait en utilisant au maximum des matériaux recyclables/recyclés. Le système n'utilisera que des éléments en licence libre pour garantir le respect des normes imposées en ce qui concerne les droits d'auteur. Quant à la Kinect, elle est devenue OpenSource : on peut donc l'utiliser sans contraintes particulières. Le système devra être assez robuste et devra résister à des chocs de moyenne ampleur qui pourraient arriver lors de son utilisation. Il doit notamment pouvoir être déplacé, démonté, remonté sans nuire à l'intégrité du système. Lors de son utilisation, il ne doit pas y avoir de problèmes à tout niveau du processus d'acquisition. Le scanner doit être facile à prendre en main sans avoir besoin de connaissances supplémentaires. La durée de formation ne devra pas excéder 10 minutes. Le système ne doit pas être énergivore. Notamment il doit se rapprocher de la consommation des scanners dans le commerce ( exemple pour le scanner EVA : 12 V, 48 W ) Les données doivent pouvoir être traitées par les ordinateurs du fablab. Le système devra, en plus de permettre de visualiser l'image 3D, permettre de sauvegarder l'image dans un format de fichier exploitable. Le client ayant l'intention d'emmener le scanner 3D à différents événements pour l'exposer. Il est important que celui-ci soit facilement montable et démontable en peu de temps. 10 / 18 Cahier des charges - Scanner 3D - v 1.0

8 3.3 CARACTÉRISATION DES FONCTIONS Niveau variant de 1 à 4 ( 4 étant le meilleur) Flexibilité variant de 0 à 3 ( 0 étant impératif, 1 peu négociable, 2 négociable, 3 très négociable) Fonction Critère Niveau Flexibilité Moyen de contrôle FS1 La Kinect récupère les données 4 0 Test La Kinect ne récupère pas les données 1 FS2 Les données sont transmises intégralement. 4 0 Test FS3 Il y a des données manquantes. 1 L'utilisateur peut visualiser le nuage de points, supprimer les points incorrects, lisser pour donner la représentation 3D de l'objet. L'utilisateur peut visualiser le nuage de points (sans faire de modifications) et la représentation 3D de l'objet. L'utilisateur peut visualiser le nuage de points. 2 L'utilisateur ne peut rien visualiser Test FS4 Mouvement < 1mm 4 0 Test sur 100 objets 1mm-2mm 3 de formes différentes. 2mm-3mm 2 >3mm 1 FC1 L'objet est dans la zone de portée des capteurs. 4 0 Immédiat L'objet n'est pas dans la zone. 1 FC2 L'objet respecte la taille maximale. 4 2 Immédiat L'objet ne respecte pas la taille maximale. 1 FC3 Temps de acquisition < 10min 4 1 Test sur 100 objets <20min 3 de tailles et formes diverses. <30min 2 On chronométrera > 30min 1 le temps d'acquisition et on fera la moyenne. FC4 FC5 Plus de 50% des matières utilisées sont recyclables Entre 30% et 50% 3 Entre 10% et 30% 2 < 10% 1 Le système n'utilise que des éléments sous licence libre. Plus des 2/3 sont en licence libre 3 Entre 1/3 et 2/3 sont en licence libre 2 Moins de 1/ Recherche sur le caractère recyclable des composants du système. 4 0 Immédiat FC6 Le système résiste à une force de plus de 10N. 4 1 Test Le système résiste à une force entre 5N et 10N. 3 Le système résiste à une force entre 5N et 1N. 2 Cahier des charges - Scanner 3D - v / 18

9 FC7 Le système résiste à une force de moins de 1N. 1 Le système tombe en panne plus d'une fois sur 100 acquisitions. Le système tombe en panne plus d'une fois sur 50. Le système tombe en panne plus d'une fois sur 10. Le système tombe en panne moins d'une fois sur Test sur 100 acquisitions. FC8 Durée de formation <10min 4 1 Essai de formation Durée de formation < 30min 3 à 10 utilisateurs du fablab. Durée de formation > 1h 1 FC9 Le système consomme 48W ou moins 4 2 Immédiat FC10 FC11 De 48W à 67W 3 >67W 1 Au moins un ordinateur du fablab est assez performant pour faire fonctionner le système. Aucun n'est assez performant pour faire fonctionner le système. Les données sont sauvegardées sur l'ordinateur dans un format exploitable. Les données sont sauvegardées dans un format inexploitable sur d'autre logiciel. Les données ne sont pas sauvegardées. 1 FC12 Non encombrant et démontable en moins de 10 min. Non encombrant et démontable en plus de 10 min. Encombrant et démontable en moins de 10 min. 2 Encombrant et démontable en plus de 10 min Test sur les ordinateurs du 1 fablab Test sur d'autres logiciels de modélisation 3D (Blender, SolidWorks, Maya, 3DSMax) 4 2 Test sur 10 personnes avec 3 chronométrage. 3.4 HIÉRARCHISATION DES CRITÈRES FONCTIONNELS FS1 FS2 FS3 FS4 Total Pourcentage FS ,50% FS ,50% FS ,25% FS ,75% 12 / 18 Cahier des charges - Scanner 3D - v 1.0

10 3.5 HIÉRARCHISATION DES CRITÈRES NON FONCTIONNELS FC1 FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 FC7 FC8 FC9 FC10 FC11 FC12 Total % FC ,74% FC % FC % FC % FC % FC % FC % FC % FC % FC % FC % FC % 3.6 EXIGENCES CONCERNANT LE DÉVELOPPEMENT DU PRODUIT Objectifs de délais Date 06/03 ou 13/03 Semaine 12 événement Initiation aux outils de développement Réunion 4 élèves/encadrant 22/03/13 Dépôt du planning du projet sous Moodle 27/03/13 Com1 : Cours de Com. (rapport) Semaine 16 Réunion 5 élèves/encadrant 17/04/13 Le point sur le projet S2 aux élèves Semaine 20 Réunion 6 élèves/encadrant 15/05/13 Dépôt rapport V1 16/05/13 Com2 : Cours de Com. (poster) Semaine 22 Réunion 7 élèves/encadrant : présentation du résultat à l encadrant 29/05/13 Dépôt poster V1 05/06/13 Séance de décontextualisation 05/06/13 Retour commentaires rapport V1 11/06/13 Retour commentaires poster V1 Cahier des charges - Scanner 3D - v / 18

11 12/06/13 Dépôt rapport V2 18/06/13 Dépôt poster V2 26 ou 27/06 Soutenance poster Objectifs de coûts Le client a précisé explicitement qu'il souhaitait minimiser les coûts. Une Kinect vaut environ 100 euros, Arduino 20 euros. On essaiera donc de respecter un budget de 300 euros pour l'achat des matières premières (fils, support de l'objet à scanner, etc...). Dans le coût prévisionnel de développement du système, il faudrait bien sur prendre en compte le coût salarial des 4 ingénieurs débutants qui développent le produit (notre équipe) et des conseillers (ici les tuteurs) Exigences de réalisation Le client exige que le Scanner 3D soit réalisé en utilisant la Kinect et l'arduino. 4. EVOLUTIONS POSSIBLES ET ULTERIEURES DU PRODUIT Dans un premier temps, il nous a été demandé de concevoir un système simple et efficace. Cependant, si les exigences de délai le permettent, le client souhaiterait ajouter les fonctionnalités suivantes : Relier le scanner 3D à une imprimante 3D. Être capable de faire une acquisition de façon automatique sans intervention de l'utilisateur. 14 / 18 Cahier des charges - Scanner 3D - v 1.0

12 ANNEXES Fig.1 : Bête à cornes Fig.2 : Diagramme des interacteurs Cahier des charges - Scanner 3D - v / 18

13 Cahier des charges - Scanner 3D - v / 18

14

Cahier des charges Projet

Cahier des charges Projet Cahier des charges Projet Labyrinthe 3D - 2A Informatique : Olivier Bibost, Kevin Bottero, Mickaël Dequidt, Tristan Freulon, Jean Marguerite, Reynald Pereira - Année universitaire 2012/2013 ENSICAEN 6,

Plus en détail

Projet 12 : «Nuage de tags & eye tracking»

Projet 12 : «Nuage de tags & eye tracking» Projet 12 : «Nuage de tags & eye tracking» [Sous-titre du document] Cahier des charges Projet transdisciplinaire 1A - ENSC Clients Valérie LESPINET-NAJIB, Nathalie PINEDE Auteurs Laura MANSO, Svetlana

Plus en détail

du Robot pour le défi

du Robot pour le défi PROJET 3 ème Défi robot Synthèse CDCF >>> Synthèse Cahier Des Charges Fonctionnel (CDCF) du Robot pour le défi Au préalable : Les élèves travaillent par groupe sur la «fiche élève préparation CDCF» 1.

Plus en détail

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2 STI2D SIN PROJETS STI2D SIN : CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE /7 Lycée Pierre Paul Riquet PROJETS STI2D SIN CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit MISSION DES AUDITS Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit Novembre 2011 Sommaire Objectifs de la fiche d organisation fonctionnelle 3 Domaine d application 3 Responsable

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Réglages de base en photo numérique

Réglages de base en photo numérique Réglages de base en photo numérique Régler la Sensibilité ISO (du film) Appareil photo En photo numérique, vous pouvez choisir une sensibilité ISO automatique ou faire ce réglage manuellement. Plus vous

Plus en détail

BTS CIM Session 2005 Thème collectif CdCF Robot Baladeur. Thème collectif Cahier des charges fonctionnel. Robot Suiveur

BTS CIM Session 2005 Thème collectif CdCF Robot Baladeur. Thème collectif Cahier des charges fonctionnel. Robot Suiveur BTS Conception et Industrialisation en Microtechniques Session 2005 Thème collectif Cahier des charges fonctionnel Noms des candidats : Cachet d'officialisation : Julien DOREMUS Alexandre DUPONT Fabien

Plus en détail

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin CONCEPTION ETUDE DE SYSTEMES Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin I. Démarche de projet Outils BESOIN «Bête à cornes» - Analyse fonctionnelle («Pieuvre») - Analyse fonctionnelle technique (FAST,

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI. ExAO Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL Qu'est ce que la démarche de projet industriel (D.P.I.)? Afin de bien comprendre la notion de DPI, il est nécessaire de rappeler celle de cycle de vie d'un produit. D'une

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA

Plus en détail

Présentation du nouveau système KODAK RVG 6500

Présentation du nouveau système KODAK RVG 6500 Présentation du nouveau système KODAK RVG 6500 Innovation Nouvelles fonctions Transmission d'images sans fil Premier capteur avec Wi-Fi intégré permettant une qualité d'image identique à celle de notre

Plus en détail

Manuel d'utilisation de l'espace privé d'un site SPIP Partie I : les rédacteurs

Manuel d'utilisation de l'espace privé d'un site SPIP Partie I : les rédacteurs Manuel d'utilisation de l'espace privé d'un site SPIP Partie I : les rédacteurs 1.L'accès à l'espace privé 1.1.Espace privé L'espace privé est la particularité d'un site SPIP, c'est là que se trouvent

Plus en détail

le temps durant lequel on laisse le verre sous le robinet -> temps de pose

le temps durant lequel on laisse le verre sous le robinet -> temps de pose Elearning > Séduisez vos visiteurs avec vos produits PACK SHOT ET PHOTO D'AMBIANCE Maintenant que le matériel est prêt à fonctionner il est temps de passer au côté pratique pour obtenir de belles photographies

Plus en détail

THEME : LA PLANNIFICATION PROJET APPORTS THEORIQUES. 1. Les étapes d'un projet

THEME : LA PLANNIFICATION PROJET APPORTS THEORIQUES. 1. Les étapes d'un projet APPORTS THEORIQUES THEME : LA PLANNIFICATION PROJET Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/gestion_de_projet Roger AÏM, «L essentiel de la gestion de projet», Edition Gualino Paris 2007, Les Carrés. Robert

Plus en détail

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES REGION MIDI PYRENEES LYCEE PAUL MATHOU Avenue de Luchon 31210 Gourdan - Polignan Génie Mécanique Equipements du laboratoire de productique. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Objets : Il s agit de compléter l équipement

Plus en détail

Tableaux et manipulation d images «bitmap»

Tableaux et manipulation d images «bitmap» T.P. numéro VII Tableaux et manipulation d images «bitmap» Ce T.P. va faire intervenir les notions suivantes : lecture/écriture de fichiers binaires ; images bitmap ; tableaux de données. 1 Fichiers binaires

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Conducteur d Equipements Industriels Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir

Plus en détail

Que faire en fin d'année avec BCDI abonnement version 1.81 sous Novell avec l'utilitaire SAVBCDI?

Que faire en fin d'année avec BCDI abonnement version 1.81 sous Novell avec l'utilitaire SAVBCDI? Que faire en fin d'année avec BCDI abonnement version 1.81 sous Novell avec l'utilitaire SAVBCDI? Table des matières 1- Désherber le fonds documentaire... 2 2- Faire le récolement du fonds documentaire

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales LE PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L UNITÉ COMMERCIALE 2 ème année Lycée Marie Curie - Versailles http://www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr/

Plus en détail

L'OUTIL INFORMATIQUE EN ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE (EPS)

L'OUTIL INFORMATIQUE EN ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE (EPS) 103 L'OUTIL INFORMATIQUE EN ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE (EPS) Voilà deux ans, dans le cadre de ma formation en centre pédagogique régional (CPR), j'ai commencé l'élaboration d'un programme informatique

Plus en détail

Spécification géométrique des produits (GPS) I. Un peu d histoire 1

Spécification géométrique des produits (GPS) I. Un peu d histoire 1 2 Année PT S.I.I. CI 2 : Analyse et conception des mécanismes Fiche de TD Page 1 sur 1 Le GPS, «Geométric Product Spécification» est un concept qui a pour but de rendre la lecture des dessins de définition

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Diagrammes de cas d utilisation Use Case Sommaire Introduction Acteurs Diagramme de cas d utilisation O. Boissier, SMA/G2I/ENS Mines Saint-Etienne, Olivier.Boissier@emse.fr,

Plus en détail

Demander à votre professeur une tablette pour découvrir l'utilisation de l'application que vous allez développer.

Demander à votre professeur une tablette pour découvrir l'utilisation de l'application que vous allez développer. PROGRAMMATION D'APPLICATION SMARTPHONES ET TABLETTES AVEC APP INVENTOR 2 1 ) INTRODUCTION : APP inventor est un outil développé dans un premier temps par Google, il est actuellement entretenue par le MIT.

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN GRAPHISME INF-5062-2

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN GRAPHISME INF-5062-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN GRAPHISME INF-5062-2 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN GRAPHISME INF-5062-2 OCTOBRE 1996 Direction de la formation générale

Plus en détail

PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD

PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD 1/18 Merci de nous retourner 1 exemplaire signé de la 1 ère page PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD Diffusion interne Diffusion externe Groupe TOP DECISION : M. COUSIN Guillaume M. JAMOT Jason M. HUET Ludovic

Plus en détail

Projet Introduction programmation Java Licence 1 MASS Semestre 2, 2011-2012

Projet Introduction programmation Java Licence 1 MASS Semestre 2, 2011-2012 Projet Introduction programmation Java Licence 1 MASS Semestre 2, 2011-2012 Ce projet est à rendre le mardi 10 avril (minuit) par la plateforme JALON de l'ent. Il s'eectue en binôme. 1 But Le but de ce

Plus en détail

Base de données en formation professionnelle pour intervenir rapidement afin de favoriser la réussite des élèves. Guide d utilisation

Base de données en formation professionnelle pour intervenir rapidement afin de favoriser la réussite des élèves. Guide d utilisation Base de données en formation professionnelle pour intervenir rapidement afin de favoriser la réussite des élèves Guide d utilisation Âge de la clientèle Nombre de filles Nombre de garçons Cheminement d

Plus en détail

VII COMMANDES/LIVRAISONS 1 Création-Modification du bon de commande 2 Création-Modification du détail du bon de commande

VII COMMANDES/LIVRAISONS 1 Création-Modification du bon de commande 2 Création-Modification du détail du bon de commande INTRODUCTION I - FONCTIONNALITES II LES TABLES III LE FICHIER DES ENGINS 1 Création-Modification d un engin 2 Suppression d un engin IV LES ORDRES DE TRAVAIL (OT) 1 Création-Modification du bon de commande

Plus en détail

PPE Gestion d un club Omnisports C# et ADO.Net

PPE Gestion d un club Omnisports C# et ADO.Net PPE Gestion d un club Omnisports C# et ADO.Net Objectifs: L objectif principal est de construire une application de type «Client lourd» pour gérer une salle de sports. Cette application sera programmée

Plus en détail

Bilan Social Saisir ses données par Internet

Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social 1 Saisir ses données par Internet 1 Description générale 2 Phase 1 : Connexion au système 2 a) Se connecter 2 b) Installation de Citrix si nécessaire

Plus en détail

VILLE D AMIENS. Direction du Développement Pôle Mobilité Service Circulation & Stationnement MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

VILLE D AMIENS. Direction du Développement Pôle Mobilité Service Circulation & Stationnement MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES VILLE D AMIENS Direction du Développement Pôle Mobilité Service Circulation & Stationnement MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES APPEL D OFFRES OUVERT COMMUNAUTAIRE FOURNITURE, POSE & MISE EN SERVICE D HORODATEURS

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES TP EII ExAO Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2 - une fiche

Plus en détail

Choisir un mode de dialogue ou de diffusion adapté à un besoin de communication

Choisir un mode de dialogue ou de diffusion adapté à un besoin de communication 3 Fiche professeur Mettre en place de la réalité augmentée CI 10 : Gestion des informations numériques Auteur : Pascal Pujades Mai 2014 T 4.3.1 Je sais T 5.1.1 Je sais en parler T 5.3.1 Je sais T 5.3.2

Plus en détail

UTILISATION DE XnView

UTILISATION DE XnView UTILISATION DE XnView 1.1. Installer XnView Nous allons copier sur votre clef USB le logiciel portable aucune installation ne sera nécessaire sur l ordinateur. 1.2. Lancer XnView Un clic sur l icône Xnview.exe

Plus en détail

DESCRIPTIF DES PRESTATIONS AFFICHAGE DYNAMIQUE LED EN BORD TERRAIN

DESCRIPTIF DES PRESTATIONS AFFICHAGE DYNAMIQUE LED EN BORD TERRAIN DESCRIPTIF DES PRESTATIONS AFFICHAGE DYNAMIQUE LED EN BORD TERRAIN CATEGORIE1 MISE A DISPOSITION, TRANSFERTS, MISE EN FONCTION, MAINTENANCE ET ASSURANCE DU SYSTEME 1. DESCRIPTION GENERALE Cette catégorie

Plus en détail

Règles de fonctionnement de la base collaborative Ludoprêt.

Règles de fonctionnement de la base collaborative Ludoprêt. J.D. GAYOT le 16/06/13 1 Règles de fonctionnement de la base collaborative Ludoprêt. Afin de rendre cette base collaborative efficace, il faut bien en comprendre les principes et appliquer certaines règles.

Plus en détail

DESSINER UNE FORME QUESTIONS

DESSINER UNE FORME QUESTIONS QUESTIONS Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie le contenu de cette fiche sur une feuille de cours (réponds aux exercices au crayon). Place n :... 01. Qu est-ce que le

Plus en détail

Cours d optique O14-Quelques instruments

Cours d optique O14-Quelques instruments Cours d optique O14-Quelques instruments 1 Introduction L idée de ce cours est de présenter quelques instruments d optiques classiques : on commencer par parler de l œil puis de la loupe avant d expliquer

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

VERSION 1.0 du 24 mars 2015. Accueil de visiteurs et gestion des rendez-vous

VERSION 1.0 du 24 mars 2015. Accueil de visiteurs et gestion des rendez-vous VERSION 1.0 du 24 mars 2015 Accueil de visiteurs et gestion des rendez-vous / Avertissement Avertissement Réserve de propriété Les informations présentes dans ce manuel sont susceptibles d'être modifiées

Plus en détail

1. Démarrage... 3. 1.1 Créer un nouveau terrain... 4. 1.2 Placer les éléments fixe... 7. 1.3 Les zones de texte... 8. 2.1 Les obstacles...

1. Démarrage... 3. 1.1 Créer un nouveau terrain... 4. 1.2 Placer les éléments fixe... 7. 1.3 Les zones de texte... 8. 2.1 Les obstacles... Manuel d utilisation Sommaire/ 1. Installation Page 2 1. Démarrage... 3 1.1 Créer un nouveau terrain... 4 1.2 Placer les éléments fixe... 7 1.3 Les zones de texte... 8 2. Tracer son parcours Page 9 2.1

Plus en détail

UP : Unified Process

UP : Unified Process UP : Unified Process 1 UP : Unified Process Table des matières 1DÉFINITION... 2 1.1UP est itératif... 2 1.2UP est centré sur l'architecture...2 1.3UP est piloté par les cas d'utilisation d'uml... 2 2VIE

Plus en détail

INF Z10 - Cours Théorique n 8 TRAITEMENT ELECTRONIQUE DES TEXTES 1

INF Z10 - Cours Théorique n 8 TRAITEMENT ELECTRONIQUE DES TEXTES 1 INF Z10 - Cours Théorique n 8 TRAITEMENT ELECTRONIQUE DES TEXTES 1 Bref historique de l'écrit L'écriture peut se définir comme la représentation de la pensée par des signes graphiques conventionnels. C'est

Plus en détail

Tableau de bord de suivi du bon fonctionnement.de l étude à la réalité du terrain

Tableau de bord de suivi du bon fonctionnement.de l étude à la réalité du terrain Fiche 7 du CARNET DE SANTE Tableau de bord de suivi du bon fonctionnement.de l étude à la réalité du terrain 1 PRELIMINAIRES / CONSTAT... 2 2 CONCEPT DE L ANALYSE PRATIQUE DE «BON FONCTIONNEMENT»... 2

Plus en détail

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle»

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Programme Pédagogique National s du Cœur de Compétence 3 Sommaire 1s de l 3 : Informatique des Systèmes

Plus en détail

Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris

Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris TP Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris Étudiants : Besnier Alexandre Taforeau Julien Version 1.2 Janvier 2008 2008 Rapport TP - Version 1.2 i Table des matières Introduction 1 1 Objectif

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

Reprise et investissements

Reprise et investissements @2m Version du 12/04/2010 fiche guide pour axim 04.0-A Reprise et investissements Plan Les éléments de l actif au BO (bilan d ouverture) Les biens non amortissables Les biens amortissables INTRODUCTION

Plus en détail

Le Programme CoseLearn 2. Vevey Octobre 2008. Formations thématiques de courte durée

Le Programme CoseLearn 2. Vevey Octobre 2008. Formations thématiques de courte durée Le Programme CoseLearn 2 Formations thématiques de courte durée Vevey Octobre 2008 Qualilearning SA - Rue du Clos 12 CH 1800 Vevey Tél. : +41 (0)21 925 37 00 Fax : +41 (0)21 925 37 01 Email : contact@qualilearning.com

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

Initiation à Powerpoint

Initiation à Powerpoint Initiation à Powerpoint Powerpoint est un logiciel de PréAO, c est à dire de Présentation Assistée par Ordinateur. Il vous permet de créer et de mettre en page des présentations susceptibles d être projetées

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

UNE DEMARCHE POUR «OPTIMISER» NOS DEMANDES A L ANR Introduction :

UNE DEMARCHE POUR «OPTIMISER» NOS DEMANDES A L ANR Introduction : UNE DEMARCHE POUR «OPTIMISER» NOS DEMANDES A L ANR Introduction : - L ANR : missions, statistiques, budget, - Le programme blanc, Les questions à vous poser avant de commencer, Si vous décidez de déposer

Plus en détail

OPTIMIZED LOGISTICS SOUTENANCE S5

OPTIMIZED LOGISTICS SOUTENANCE S5 En partenariat avec le LAGIS Ecole Centrale de Lille SOUTENANCE S5 1 Introduction Personnalisation de la formation Domaines qui nous intéressent Activité professionnalisante Travail en équipe Introduction

Plus en détail

EXEMPLE CCF sous épreuve E34

EXEMPLE CCF sous épreuve E34 EXEMPLE CCF sous épreuve E34 REGLAGE, PARAMETRAGE, CONTROLE, MODIFICATION Centrale anti-intrusion UC8T2 Filaire Année scolaire 2005/ 2006 Enseignant : Yannick POUCHIEU Certifié ectrotechnique ectrotechnique

Plus en détail

Projet : Rédaction du plan de test

Projet : Rédaction du plan de test Projet : Rédaction du plan de test Dans le cadre de votre projet, veuillez présenter pour le vendredi 9 janvier votre plan de test. Ce document retracera l ensemble des actions réalisées ou à réaliser

Plus en détail

I. Qu est-ce que l inventaire?...1. II. Paramétrages...3 1. Paramétrage Inventaire...3 2. Paramétrage Dépréciation...3. Lancement / Création...

I. Qu est-ce que l inventaire?...1. II. Paramétrages...3 1. Paramétrage Inventaire...3 2. Paramétrage Dépréciation...3. Lancement / Création... Procédure d utilisation de la fonction «INVENTAIRE» Sommaire I. Qu est-ce que l inventaire?...1 II. Paramétrages...3 1. Paramétrage Inventaire...3 2. Paramétrage Dépréciation...3 III. IV. Lancement / Création...4

Plus en détail

PILOTE LOGICIEL D ANALYSE ET DE GESTION DES ORDRES DE TRANSPORT DANS SAP R/3

PILOTE LOGICIEL D ANALYSE ET DE GESTION DES ORDRES DE TRANSPORT DANS SAP R/3 Alain BENISTI Consultant Indépendant SAP PILOTE LOGICIEL D ANALYSE ET DE GESTION DES ORDRES DE TRANSPORT DANS SAP R/3 Les informations contenues dans ce document peuvent faire l'objet de modifications

Plus en détail

Fiche de sensibilisation Maintenance des installations solaires

Fiche de sensibilisation Maintenance des installations solaires Fiche de sensibilisation Maintenance des installations solaires L atteinte des objectifs d économie d énergie et de réduction des gaz à effet de serre doit passer par l installation d équipements performants,

Plus en détail

Design Product. Guide d'utilisation. v0.3.4. Auguria 26 bis rue des Olivettes 44000 NANTES FRANCE +33251135012 contact@auguria.net

Design Product. Guide d'utilisation. v0.3.4. Auguria 26 bis rue des Olivettes 44000 NANTES FRANCE +33251135012 contact@auguria.net Design Product Guide d'utilisation v0.3.4 Auguria 26 bis rue des Olivettes 44000 NANTES FRANCE +33251135012 contact@auguria.net Plan 1 Présentation du module...3 2 Mise en place du module...4 2.1 Compatibilité

Plus en détail

Guide Stage d initiation

Guide Stage d initiation Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Direction générale des études technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

Création d un jeu d arcade : Frogger

Création d un jeu d arcade : Frogger Projet Langage Java UE : programmation & modélisation objet [RILA] RILA14 Création d un jeu d arcade : Frogger Table des matières Le contexte... 3 Le jeu... 4 Spécifications fonctionnelles... 5 Déroulement

Plus en détail

Étape 1 : Fonctions simples

Étape 1 : Fonctions simples Étape 1 : Fonctions simples OBJECTIFS Être capable de : - Saisir un texte au km. - Sauvegarder un document (avec copie de sauvegarde et enregistrement automatique). - Se déplacer rapidement dans le document.

Plus en détail

PM-DAISYxp Lean management pour prestataires de services «pompes à béton»

PM-DAISYxp Lean management pour prestataires de services «pompes à béton» Lean management pour prestataires de services «pompes à béton» La pression sur les prix, des marchés de plus en plus étroits, de nouvelles lois du travail, etc. imposent toujours plus de contraintes aux

Plus en détail

Création d un fichier

Création d un fichier 37 Création d un fichier 37 La "Nouvelle" commande dans le FILE Menu (menu du fichier) permet la création de n'importe quel fichier évoqué ci-dessus. Dépendant du type de fichier à créer, les interfaces

Plus en détail

Démarche projet détaillée

Démarche projet détaillée 3iL Expertise 43, Rue de Sainte-Anne 87000 Limoges Tél : 06.62.46.49.60 E-mail : contact@3il-expertise.fr - www.3il-expertise.fr Date Janvier 2013 Diffusion Public Auteur BOUILLER Romain Relecture CASTEX

Plus en détail

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES ******************** Cahier des clauses techniques particulières - C.C.T.P. - Objet du marché : ACQUISITION D UNE APPLICATION DE GESTION DE L ACTIVITE

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE SERVICES VILLE D AMIENS POLE COMMUNICATION COMMUNICATION EXTERNE Hôtel de Ville BP 2720 80027 AMIENS CEDEX 1 CONCEPTION ET FABRICATION DU MAGAZINE VILLE D AMIENS LOT N 2 «IMPRESSION

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL SOFT ECOLES

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL SOFT ECOLES 1 GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL SOFT ECOLES SOFT ECOLES est un logiciel de gestion scolaire automatisée avec des fonctionnalités qui permettent un suivi des inscriptions, des règlements des différents

Plus en détail

CS 1600. Nouveau CS 1600 Caméra intra-orale à technologie FIRE exclusive pour la détection de caries. Une meilleure qualité de soins

CS 1600. Nouveau CS 1600 Caméra intra-orale à technologie FIRE exclusive pour la détection de caries. Une meilleure qualité de soins CS 1600 Nouveau CS 1600 Caméra intra-orale à technologie FIRE exclusive pour la détection de caries. Une meilleure qualité de soins Un dépistage précoce des caries pour une meilleure santé des patients

Plus en détail

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE)

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) 2007-2008 2 1 Commentaires généraux En octobre 2005, le MELS invitait les commissions scolaires à entreprendre une démarche

Plus en détail

I. DÉFINITION DU CAHIER DES CHARGES

I. DÉFINITION DU CAHIER DES CHARGES I. DÉFINITION DU CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES Le cahier des charges est constitué d'un ensemble de documents contenant les spécifications adressées : à des fournisseurs de biens ou de services

Plus en détail

Programme en termes de compétences

Programme en termes de compétences Semestre 7 Compétences de base Programme en termes de compétences Concevoir et mettre en œuvre les méthodes d'évaluation Compétences "métiers" Rassembler et analyser la documentation technique et/ou organisationnelle

Plus en détail

Modélisation objet avec UML

Modélisation objet avec UML Modélisation objet avec UML Le développement des systèmes est une tâche d une grande envergure et un investissement important pour toute entreprise. La modélisation des systèmes déjà existants ou d un

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION EPREUVES PROFESSIONNELLES Arrêté du 01 septembre 2009 1 ière session 2012 CAHIER DES CHARGES DE LA MISE EN ŒUVRE DU CONTROLE EN COURS DE FORMATION

Plus en détail

BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare. Boîte postale 70034 68301 Saint Louis Cedex

BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare. Boîte postale 70034 68301 Saint Louis Cedex 1/8 Mesure de qualité d une lentille Élèves : Partenaire : Adresse : Parrain du projet : A. Définition du cahier des charges BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare ISL Boîte postale 70034 68301

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse et traitement d un dossier Coefficient : 4 - UP1 1 - Contenu Cette épreuve vise l évaluation des compétences du candidat pour sur l analyse et

Plus en détail

ARTEC La Ferté-Bernard 2013. Challenge des écoles primaires. «Happy Birthday»

ARTEC La Ferté-Bernard 2013. Challenge des écoles primaires. «Happy Birthday» ARTEC La Ferté-Bernard 2013 Challenge des écoles primaires «Happy Birthday» Cette année, les robots vont célébrer l anniversaire du festival ARTEC en collectant un maximum de cadeaux et de bonbons. Ils

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Hot Potatoes Principaux écrans et procédures QCM et QUIZ Si les menus n'apparaissent pas en français : Options > Interface > Charger un fichier de configuration se trouvant dans le dossier c:\program files\hotpotatoes.

Plus en détail

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING...2

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING...2 Lycée Pierre Paul Riquet PROJETS STI2D ITEC CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING...2 4. PHASE 1 : CONCEPTION PRÉLIMINAIRE, PLANNING,

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Préparation de véhicules de collecte

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Préparation de véhicules de collecte ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Préparation de véhicules de collecte DATE : 29/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC5 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél :

Plus en détail

Laboratoire recherche UMR CNRS

Laboratoire recherche UMR CNRS Laboratoire recherche UMR CNRS Initiation au traitement des images Détection automatique Mesure de la surface des zones urbaines des images satellitaires Cet atelier propose de mesurer l'emprise urbaine

Plus en détail

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation MEGA System Oriented IT Architecture Guide d utilisation MEGA 2009 SP5 R7 2ème édition (août 2012) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation cartographique

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation cartographique PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation cartographique 1 Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 SOMMAIRE Table des matières 1. OBJET DU DOCUMENT...4

Plus en détail

Réaliser des Panoramiques avec Microsoft ICE et publier les avec Photosynth

Réaliser des Panoramiques avec Microsoft ICE et publier les avec Photosynth Réaliser des Panoramiques avec Microsoft ICE et publier les avec Photosynth La reconstitution de panoramiques ou d images de grandes dimensions à partir de plusieurs photos est un exercice auquel se sont

Plus en détail

SOMMAIRE. 21/01/08 PEM_Multiquid.doc Page 2 / 13

SOMMAIRE. 21/01/08 PEM_Multiquid.doc Page 2 / 13 LE MULTIQUID SOMMAIRE 1. Introduction...3 2. Le Lancement...3 3. La fenetre principale...3 3.1. L onglet description...3 3.2. L onglet requête...4 3.2.1. L onglet requête...4 3.2.2. L onglet SQL...5 3.2.3.

Plus en détail

[2016][AA1] Consignes

[2016][AA1] Consignes [2016][AA1] Consignes Consignes pour le bilan architecture d'août 2014 {EPITECH.} 2016_AA1_Consignes.docx Description du document Titre [2016][AA1] Consignes Date 07/12/2014 Auteur Responsable E-Mail Julien

Plus en détail

Sauvegarde et restauration Manuel de l'utilisateur

Sauvegarde et restauration Manuel de l'utilisateur Sauvegarde et restauration Manuel de l'utilisateur Copyright 2007, 2008 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Windows est une marque déposée de Microsoft Corporation aux États-Unis. Les informations

Plus en détail

MODE D EMPLOI COMPTAGE D INVENTAIRE

MODE D EMPLOI COMPTAGE D INVENTAIRE MODE D EMPLOI COMPTAGE D INVENTAIRE 1 Fonctionnement général À partir de l édition Professional, Wings Logistique inclut la possibilité de lire les données de stock par le biais d un ou plusieurs fichiers

Plus en détail

Notice de présentation. Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG)

Notice de présentation. Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG) Notice de présentation Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG) Avril 2014 Table des matières NOTICE DE PRESENTATION... 1 INTRODUCTION... 3 A savoir avant de commencer... 3 ACCES AU SERVICE...

Plus en détail

Manuel d utilisation logiciel Win-Game

Manuel d utilisation logiciel Win-Game Manuel d utilisation logiciel Win-Game MEDICAPTEURS "Les Espaces de Balma" 18 av. Charles de Gaulle Bât.34 31130 BALMA Tél : 33 (0) 562 571 571 www.medicapteurs.fr / 0124 Copyright 2010 WINGAME Manuel

Plus en détail

NOUVEAUTÉS GESTION DES IMMOBILISÉS 3.1

NOUVEAUTÉS GESTION DES IMMOBILISÉS 3.1 NOUVEAUTÉS GESTION DES IMMOBILISÉS 3.1 Version 3.1 Décembre 2004 L ASSISTANT DE GESTION DES IMMOBILISÉS INTRODUCTION La taille et le type d entreprise conditionnent de manière relativement importante le

Plus en détail

Aides à l'analyse : Commande Liens. Commande [Montrer]

Aides à l'analyse : Commande Liens. Commande [Montrer] 1) Sélectionner l énoncé par [Cliquer G] 2) Ouvrir le menu EDITION (Barre générale de menus) 3) [Cliquer G] sur la ligne Supprimer la ligne Aides à l'analyse : Commande Liens Le Menu Liens permet d'obtenir

Plus en détail

L ÉCOUTEUR GUIDE DU MAÎTRE

L ÉCOUTEUR GUIDE DU MAÎTRE L ÉCOUTEUR GUIDE DU MAÎTRE Octobre 2007 ecouteur_maitre_ats.doc 1 Révision linguistique : juin 2008 NOTES IMPORTANTES 1. Avant d entreprendre la lecture du présent guide, je vous invite à lire le canevas

Plus en détail