Prévention par les pairs La prévention "par" et "pour" les jeunes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention par les pairs La prévention "par" et "pour" les jeunes"

Transcription

1 Prévention par les pairs La prévention "par" et "pour" les jeunes Année 1 20/2011 Collège des CHAUMES à AVALLON Synthèse réalisée par Elisabeth Copin et supervisée par Françoise Amelot juillet 2011

2 SOMMAIRE Introduction Tabac Cannabis Alcool Conclusion 2

3 Introduction L état des lieux des poly-consommations au collège des Chaumes à Avallon a été effectué au cours du premier semestre 2011 sous la forme d un questionnaire anonyme. Il a été distribué à l ensemble des classes de l établissement par le professeur de Science et Vie de la Terre Mr Eric Chamblas, secondé par le Conseiller Principal d Education avec l accord de Mme Tailfer, principale de l établissement. Les jeunes du Club santé «Les Scies Clopes» ont été les premiers à remplir le questionnaire lors d une séance hebdomadaire de «Prévention par les Pairs». Quelques chiffres : Sur 347 élèves, 343 ont retourné le questionnaire rempli. Ce qui fait un taux de participation de 98.8 % car tous les questionnaires étaient exploitables. Répartition des élèves par classe avec 7 filles et 18 garçons (+ 1 élève qui ne s est pas prononcé). Nombre d élèves par classe 6e 83 24% e 70 20% 4e 9 28% 3e 78 23% club santé 17 % total 343 0% Le tabac : l enquête au collège des Chaumes à Avallon nous apprend que la consommation de la première cigarette se situe à 12 ans (12.04 ans exactement) niveau e et est au-dessus de la moyenne nationale qui se trouve à 13. ans selon les chiffres de l OFDT*. Le cannabis : la consommation de cannabis est inexistante dans ce collège en 6 e et e, elle débute très nettement en 4 e. La première fois se situe à ans contre.1 ans pour la moyenne nationale selon les chiffres de l OFDT*. 42 % des jeunes de 17 ans ont expérimenté le cannabis (selon les chiffres de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Toxicomanies 20). L alcool : quant à l alcool dans cet établissement, la première consommation passe de 42 % en 6 e à 92 % en 3 e. Au niveau national les seuls chiffres dont on dispose de l INPES* nous montrent que c est à 17 ans que 92 % des jeunes ont expérimenté l alcool. *OFDT : Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies *INPES : Institut National de Promotion et d Education pour la Santé 3

4 LE TABACC Les élèves de 6 e et les jeunes du club santé semblent relativement protégés par rapport à la consommation de tabac. 2 élèves de 6 e, 2 de e et 1 de 4 e expriment leur désir de vouloir essayer. Le plus grand nombre d élèves qui ont essayé se trouve en 3 e. Par rapport à l enquête de Charny en 200 la proportion des «jamais fumé» a légèrement diminué en 6 e et e, et augmenté de manière significative en 4 e et 3 e. Les circonstances où les jeunes fument sont principalement avec leurs camarades pour 40%, 18% lors de fêtes, 13% fument en cachette, % en famille, 6% seul et 13% ne se prononcent pas. Pour l'ensemble des «Scies Clopes» 88% n ont jamais fumé. En 6 e 94% des jeunes ayant participé à une action Tab agir n ont jamais fumé contre 89% pour les collégiens qui n en ont jamais eu l occasion (1 élève ne se prononce pas). En e 7% des jeunes ayant participé à une action Tab agir n ont jamais fumé contre 6% pour les collégiens qui n en ont jamais eu l occasion (1 élève ne se prononce pas). En 4 e 0% des jeunes ayant participé à une action Tab agir n ont jamais fumé contre 6% pour les collégiens qui n en ont jamais eu l occasion (1 élève ne se prononce pas). En 3 e 81% des jeunes ayant participé à une action Tab agir n ont jamais fumé contre 46% pour les collégiens qui n en ont jamais eu l occasion (2 élèves ne se prononcent pas). consommation de tabac sur l ensemble du collège classes 6ème ème 4ème 3ème Les Scies Clopes jamais fumé 89% 66% 6% 4% 88% envie d'essayer 2% 2% 1% 0% 6% ont essayé 1 fois 9% 32% 41% 46% 6% NSP 0% 0% 2% 0% 0% 4

5 Consommation de tabac au collège 0% 80% 60% 40% 20% 0% 6e e 4e 3e Les Scies Clopes jamais fumé envie d'essayer ont essayé 1 fois NSP Expérimentation et consommation pour les membres des "Scies Clopes" L'enquête montre que «Les Scies Clopes» ne consomment pas de tabac. Certains membres déclarent en avoir fait l'expérimentation. fumeurs réguliers en nombre d'élèves fumeurs réguliers en pourcentage 2% e e 4e 3e 7% % 2% 6e e 4e 3e Dans l ensemble du collège (343 élèves) nous totalisons 3 jeunes qui se déclarent fumeurs réguliers soit,4 % du nombre total d élèves.

6 Expérimentation du tabac 6

7 Consommation de tabac L augmentation de la consommation de tabac est significative chez les filles en 3 e et dépasse largement celle des garçons. 7

8 LE CANNABISS Les élèves de 6 e, e et les jeunes du Club Santé semblent relativement protégés par rapport à la consommation de cannabis (1 fille en 6 e et un garçon en e ). Quant aux jeunes du club santé, ils déclarent à 0% ne jamais en avoir pris. Par rapport à l enquête de Charny en 200 où les premières consommations débutaient très nettement en 3 e, au collège des Chaumes elles se voient dès la 4 e. élèves sur l ensemble des classes expriment leur désir de vouloir essayer. La consommation de cannabis débute très nettement dès la 4 e avec des consommations occasionnelles pour 4 garçons dont un qui consomme régulièrement le week-end et 9 filles. 0% des utilisateurs ne se prononcent pas sur les circonstances de leur consommation, pour 18% d entre eux cela se passe avec les copains. consommation de cannabis sur l ensemble du collège classes 6ème ème 4ème 3ème Les Scies Clopes jamais pris 93% 96% 81% 84% 0% envie d'essayer 0% 3% 2% 1% 0% ont essayé 1 fois 1% 1% 14% 14% 0% NSP 6% 0% 3% 1% 0% 8

9 Consommation de cannabis au collège 0% 80% 60% 40% 20% 0% 6e e 4e 3e Les Scies Clopes jamais pris envie d'essayer ont essayé 1 fois NSP Pas de consommation régulière pour les membres du club santé «Les Scies Clopes». 9

10 Expérimentation du cannabis Pas de consommateurs réguliers déclarés dans le collège. Un petit nombre prétend avoir expérimenté. Le graphique montre que les filles en 3 e sont plus nombreuses que les garçons à avoir essayé.

11 L ALCOOL La prise de boisson alcoolisée se rencontre très nettement entre la 6 e et la e. Le Club Santé n échappe pas à la règle. La moyenne d âge de la première fois au collège se situe à ans. Les consommations alcoolisées augmentent de manière régulière de la 6 e à la 3 e où on constate que 92% des jeunes ont déjà consommé. Les jeunes entre la e et la 3 e s expriment facilement sur leur consommation. En revanche nous ne rencontrons que 11% des 6 e qui ne désirent pas se prononcer. Les filles suivent la même courbe que les garçons et leurs consommations sont égales ou supérieures à la leur. A noter que la consommation du Club Santé «Les Scies Clopes» est inférieure à celle des autres classes. consommation d alcool sur l ensemble du collège classes 6e e 4e 3e Les Scies Clopes jamais pris 47% 29% 19% 8% 41% envie d'essayer 0% 0% 1% 0% 0% ont essayé 1 fois 42% 71% 80% 92% 9% NSP 11% 0% 0% 0% 0% 11

12 Consommation alcool au collège 0% 80% 60% 40% 20% jamais pris envie d'essayer ont essayé 1 fois NSP 0% 6e e 4e 3e Les Scies Clopes 13 Age de la 1ère boisson alcoolisée âge Garçons Filles Garçons + Filles 1 6e e 4e 3e Scies Clopes Comparaison filles/garçons. 12

13 Dans quelles circonstances l'alcool est-il consommé? En classe de 6 e sur 36 filles, 20 déclarent avoir déjà expérimenté l'alcool, dont 6 % d'entre elles l'ont fait en famille. sur 47 garçons, 34 déclarent avoir déjà expérimenté l'alcool : 0 % ne disent pas dans quelles circonstances et 3 % disent l'avoir expérimenté à l'occasion d'une fête. En classe de e sur 39 filles, 27 déclarent avoir déjà expérimenté l'alcool, dont 63 % d'entre elles, l'ont fait en famille. sur 31 garçons, 26 déclarent avoir déjà expérimenté l'alcool, 73 % d'entre eux déclarent l'avoir fait à l'occasion d'une fête. En classe de 4 e sur les 63 filles, 48 déclarent avoir déjà expérimenté l'alcool, dont 4 % d'entre elles l'ont fait en famille. sur les 31 garçons 26 déclarent avoir déjà expérimenté l'alcool, 3 % d'entre eux déclarent l'avoir fait à l'occasion d'une fête. En classe de 3 e sur les 39 filles, 37 déclarent avoir déjà expérimenté l'alcool, dont 4 % d'entre elles l'ont fait en famille. sur les 39 garçons, 34 déclarent avoir déjà expérimenté l'alcool, 41 % d'entre eux déclarent l'avoir fait en famille. Conclusion : Les expérimentations de l'alcool ont lieu principalement en famille déclarent les filles de la 6 e à la 3 e, et principalement lors des fêtes pour les garçons. Pour les élèves du "Club santé", les filles ont expérimenté autant en famille que lors des fêtes et les garçons davantage pendant des fêtes. 13

14 Expérimentation de l alcool 3 30 garçons e e 4e 3e 0 ont arrêté occasionnelle régulière NSP 3 30 filles e e 4e 3e 0 ont arrêté occasionnelle régulière NSP Les deux graphiques mettent en évidence la nette progression de la consommation d alcool de la 6 e à la 3 e. Il reste un nombre conséquent de jeunes qui ne désirent pas s exprimer autant chez les filles que chez les garçons. 14

15 Fréquence de consommation d alcool 3 30 garçons e e 4e 3e 0 tous les jours le week-end 1 X/semaine 1 X/mois NSP 3 30 filles e e 4e 3e 0 tous les jours le week-end 1 X/semaine 1 X/mois NSP Les garçons comme les filles ont des réticences à se prononcer sur la fréquence de leur consommation. Le pic de la consommation se situe en 4 e de façon très nette chez les filles comme chez les garçons.

16 Type de boisson alcoolisée consommée 3 30 garçons e e 4e 3e 0 cidre bière vin alcool fort NSP 3 30 filles e e 4e 3e 0 cidre bière vin alcool fort NSP La bière se consomme beaucoup en 3 e pour les jeunes garçons et surtout en 4 e chez les filles. Le vin et les alcools forts sont en progression constante de la 6 e à la 3 e. 16

17 L'alcool et «Les Scies Clopes» 3 Consommation d'alcool garçons filles 3 Fréquence de consommation garçons filles 3 30 Type de boisson consommée 2 20 garçons filles 0 cidre bière vin alcool fort NSP 17

18 Pêle-mêle Quelques réflexions isolées des élèves en plus des réponses aux items : un élève de 6 e nous fait part de son dégoût pour le vin un élève de e déclare avoir goûté de l alcool tout seul un autre de e également a envie d essayer le tabac pour voir un buveur de cidre en e est certain de ne pas boire de l alcool un autre buveur de cidre en e banalise le fait de boire car il coupe le cidre avec de l eau un jeune en 4 e déclare boire quand il déprime un autre nous dit qu il ne boit pas d alcool du tout «il boit des jus de fruits, du cidre et de la bière, mais pas d alcool»!! Sur l ensemble du collège 19 % des élèves avaient déjà participé à une action Tab agir et % font partie du Club Santé Les Scies Clopes. En conclusion Les années collège sont des années d expérimentation où les adolescents qui se mesurent entre eux, évaluent parfois assez mal les prises de risques dues à l absorption de produits psychoactifs. L association Tab agir intervient en milieu scolaire dans tout le département auprès des collégiens afin de prévenir des méfaits du tabagisme. Les données nationales La première cigarette selon l OFDT se situe à 13. ans. Au collège des Chaumes on la trouve la première expérimentation à ans. Le cannabis est consommé à.01 ans en France, âge supérieur à celui des collégiens. C est pourquoi au collège des Chaumes on ne trouve que quelques expérimentations isolées, sans véritable consommation régulière déclarée. Pour l alcool au niveau national, les expérimentations se retrouvent au collège et les premières ivresses davantage au lycée. Nous constatons au collège des Chaumes une familiarisation avec l alcool, autant chez les filles que les garçons. On peut estimer que la consommation de produits addictifs au collège des Chaumes est comparable aux données nationales avec une expérimentation de la cigarette légèrement précoce à Avallon. Remerciements L association Tab agir remercie vivement Mme Tailfer, Principale du collège, M. Chamblas, professeur de SVT, le Conseiller Principal d Education ainsi que tous les collégiens pour leur participation active pour cette première étape du projet Prévention par les Pairs. Elle remercie également ses partenaires financiers sans qui le projet n aurait pas pu exister (Caisse Primaire d Assurance Maladie 89 et Inspection Académique). 18

Les consommations de produits psychoactifs à la fin de l adolescence en Nord Pas de Calais Exploitation régionale de l enquête ESCAPAD 2000/2001

Les consommations de produits psychoactifs à la fin de l adolescence en Nord Pas de Calais Exploitation régionale de l enquête ESCAPAD 2000/2001 Les consommations de produits psychoactifs à la fin de l adolescence en Nord Pas de Calais Exploitation régionale de l enquête ESCAPAD 2000/2001 Pôle Enquêtes en Population Générale François BECK, Stéphane

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2013"

La santé des étudiants en 2013 1 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2013" 8 ème Enquête Nationale 1999 2013 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 14 ans, à l écoute des étudiants 2 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2015"

La santé des étudiants en 2015 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2015" 9 ème Enquête Nationale 1999 2015 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 16 ans, à l écoute des étudiants 1 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2013"

La santé des étudiants en 2013 1 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2013" 8 ème Enquête Nationale 1999 2013 Enquête Santé MGEL Depuis plus de 60 ans, à l écoute des étudiants 2 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes de

Plus en détail

CONSOMMATION DE TABAC CHEZ LES ADOLESCENTS : ÉTAT DES LIEUX

CONSOMMATION DE TABAC CHEZ LES ADOLESCENTS : ÉTAT DES LIEUX CONSOMMATION DE TABAC CHEZ LES ADOLESCENTS : ÉTAT DES LIEUX DONNÉES ÉPIDÉMIOLOGIQUES ISSUES DES ENQUÊTES : - HEALTH BEHAVIOUR IN SCHOOL-AGED CHILDREN -EUROPEAN SCHOOL SURVEY PROJECT ON ALCOHOL AND OTHER

Plus en détail

Alcool, tabac et drogues illicites : Géographie des pratiques addictives en France

Alcool, tabac et drogues illicites : Géographie des pratiques addictives en France Alcool, tabac et drogues illicites : Géographie des pratiques addictives en France Analyses régionales du Baromètre santé Inpes 2010 Grandes tendances dans les DOM Dossier de presse Novembre 2013 Contacts

Plus en détail

La santé des étudiants en 2015 9 ème enquête nationale Une augmentation inquiétante de la consommation de substances addictives

La santé des étudiants en 2015 9 ème enquête nationale Une augmentation inquiétante de la consommation de substances addictives Communiqué de presse du 2 juillet 2015 Enquête santé / Vie étudiante / Chiffres clés/ Santé La santé des étudiants en 2015 9 ème enquête nationale Une augmentation inquiétante de la consommation de substances

Plus en détail

Estimations 2014 des consommations de produits psychoactifs à 17 ans

Estimations 2014 des consommations de produits psychoactifs à 17 ans Estimations des consommations de produits psychoactifs à 17 ans Stanislas Spilka, Olivier Le Nézet et François Beck Note 2015-02 du 21 avril 2015 L enquête ESCAPAD Cette note présente les premières exploitations

Plus en détail

LES ADDICTIONS CHEZ LES JEUNES DE HAUTE-LOIRE

LES ADDICTIONS CHEZ LES JEUNES DE HAUTE-LOIRE Réalisé par l'observatoire Régional de la Santé d'auvergne M VENZAC, S MAQUINGHEN, Pr Y GLANDDIER LES ADDICTIONS CHEZ LES JEUNES DE HAUTE-LOIRE Avril 2011 Observatoire Régional de la Santé d'auvergne 58

Plus en détail

SANTE DES ETUDIANTS 2013. emevia - La santé des étudiants en 2013 1

SANTE DES ETUDIANTS 2013. emevia - La santé des étudiants en 2013 1 SANTE DES ETUDIANTS 2013 1 2 1. Contexte et objectifs Présentation d emevia et de ses missions Le premier réseau français de mutuelles étudiantes de proximité qui regroupe 10 mutuelles régionales Les mutuelles

Plus en détail

Les comportements d achats de tabac des fumeurs précaires fréquentant les

Les comportements d achats de tabac des fumeurs précaires fréquentant les Les comportements d achats de tabac des fumeurs précaires fréquentant les CAARUD/CSAPA parisiens OFDT : Aurélie Lermenier Note n 2011-18, à l attention de Pierre Poloméni et des centres ayant participé

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX DES DROGUES ET DÉPENDANCES EN AUVERGNE

ÉTAT DES LIEUX DES DROGUES ET DÉPENDANCES EN AUVERGNE Réalisé par l'observatoire Régional de la Santé d'auvergne M VENZAC, H-G ILLES, S MAQUINGHEN, Pr Y GLANDDIER ÉTAT DES LIEUX DES DROGUES ET DÉPENDANCES EN AUVERGNE Novembre 2011 Observatoire régional de

Plus en détail

TABAC : PREMIER BILAN SUR L APPLICATION DE LA LOI EVIN EN MILIEU SCOLAIRE. Dossier de Presse

TABAC : PREMIER BILAN SUR L APPLICATION DE LA LOI EVIN EN MILIEU SCOLAIRE. Dossier de Presse TABAC : PREMIER BILAN SUR L APPLICATION DE LA LOI EVIN EN MILIEU SCOLAIRE Dossier de Presse Contacts presse OFDT : Julie-Emilie Adès/ 01 53 20 95 16 / juade@ofdt.fr MILDT: Patrick Chanson / 01 44 63 20

Plus en détail

EXTRAIT DU RAPPORT «ATLAS RÉGIONAL DES CONSOMMATIONS DE PRODUITS PSYCHOACTIFS DES JEUNES FRANÇAIS» EXPLOITATION RÉGIONALE

EXTRAIT DU RAPPORT «ATLAS RÉGIONAL DES CONSOMMATIONS DE PRODUITS PSYCHOACTIFS DES JEUNES FRANÇAIS» EXPLOITATION RÉGIONALE EXTRAIT DU RAPPORT Provence-Alpes-Côte d'azur Guadeloupe Martinique Guyane Réunion Nouvelle-Calédonie Polynésie Française «ATLAS RÉGIONAL DES CONSOMMATIONS DE PRODUITS PSYCHOACTIFS DES JEUNES FRANÇAIS»

Plus en détail

QUELLE PRÉVENTION. pour les jeunes en espace de loisirs? Injep ALCOOL, TABAC, CANNABIS... Publication de l

QUELLE PRÉVENTION. pour les jeunes en espace de loisirs? Injep ALCOOL, TABAC, CANNABIS... Publication de l Publication de l Injep Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) Haut-commissaire à la Jeunesse Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative

Plus en détail

SANTE DES ETUDIANTS 2015. emevia - La santé des étudiants en 2013 1

SANTE DES ETUDIANTS 2015. emevia - La santé des étudiants en 2013 1 SANTE DES ETUDIANTS 2015 emevia - La santé des étudiants en 2013 1 emevia - La santé des étudiants en 2013 2 1. Contexte et objectifs emevia est le premier réseau de mutuelles étudiantes de proximité EmeVia

Plus en détail

1) L Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, discontinuée),

1) L Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, discontinuée), Survol des indicateurs du taux de tabagisme au Québec (Mis à jour en octobre 2014) 1) L Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, discontinuée), 2) l Enquête

Plus en détail

Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes

Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes Résultats du Baromètre santé Inpes 2014 CONTACTS PRESSE Inpes : Vanessa Lemoine Tél : 01 49 33 22 42 Email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr

Plus en détail

JEUNES ET TABAC Etat de la situation

JEUNES ET TABAC Etat de la situation JEUNES ET TABAC Etat de la situation Etat des lieux au 01.06.2015 1- A quel âge les jeunes commencent-ils à fumer? Différents facteurs et raisons peuvent amener les jeunes à commencer à fumer. Si les jeunes

Plus en détail

La Mutuelle Des Etudiants

La Mutuelle Des Etudiants 4ème Enquete sur la ^ Nationale Santé des Etudiants Etat de santé des étudiants en France Premiers résultats de l Enquete Nationale sur la Santé des Etudiants 2014 (ENSE4) La Mutuelle Des Etudiants www.lmde.com

Plus en détail

MIEUX PRENDRE EN COMPTE LE TABAC DANS LES CONSULTATIONS JEUNES CONSOMMATEURS (CJC): LE

MIEUX PRENDRE EN COMPTE LE TABAC DANS LES CONSULTATIONS JEUNES CONSOMMATEURS (CJC): LE MIEUX PRENDRE EN COMPTE LE TABAC DANS LES CONSULTATIONS JEUNES CONSOMMATEURS (CJC): LE PROJET D UN KIT PRATIQUE Colloque «Vers un monde sans tabac» 29 mai 2015 Ministère des Affaires sociales, de la Santé

Plus en détail

Les usagers de drogues âgés de 40 ans et plus pris en charge dans les structures de soins pour leurs problèmes d addiction

Les usagers de drogues âgés de 40 ans et plus pris en charge dans les structures de soins pour leurs problèmes d addiction Les usagers de drogues âgés de 40 ans et plus pris en charge dans les structures de soins pour leurs problèmes d addiction OFDT Note n 2010-12 Saint-Denis, le 09/08/2010 Introduction Les premières structures

Plus en détail

1) l Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, enquête discontinuée)

1) l Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, enquête discontinuée) Survol des indicateurs du taux de tabagisme au Québec (Mis à jour en octobre 2013) 1) l Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, enquête discontinuée) 2)

Plus en détail

< TENDA NCES> Alcool, tabac et cannabis à 16 ans. n 64. www.ofdt.fr

< TENDA NCES> Alcool, tabac et cannabis à 16 ans. n 64. www.ofdt.fr Le point sur la recherche en cours Alcool, tabac et cannabis à 16 ans < TENDA NCES> www.ofdt.fr n 64 Janvier Evolutions, usages récents, accessibilité et modes de vie. Premiers résultats du volet français

Plus en détail

Dossier de Presse MISE EN PLACE D UN DÉPISTAGE SYSTÉMATIQUE DES STUPÉFIANTS POUR LES CONDUCTEURS IMPLIQUÉS DANS UN ACCIDENT MORTEL

Dossier de Presse MISE EN PLACE D UN DÉPISTAGE SYSTÉMATIQUE DES STUPÉFIANTS POUR LES CONDUCTEURS IMPLIQUÉS DANS UN ACCIDENT MORTEL Dossier de Presse MISE EN PLACE D UN DÉPISTAGE SYSTÉMATIQUE DES STUPÉFIANTS POUR LES CONDUCTEURS IMPLIQUÉS DANS UN ACCIDENT MORTEL Paris, le 28 août 2001 Quel est le contexte? - La France a enregistré

Plus en détail

ALCOOL TABAC PRODUITS ILLICITES. Quelle législation et quelle prévention pour les jeunes?

ALCOOL TABAC PRODUITS ILLICITES. Quelle législation et quelle prévention pour les jeunes? ALCOOL TABAC PRODUITS ILLICITES Quelle législation et quelle prévention pour les jeunes? Le plan gouvernemental 2008/2011 et la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie (MILDT)

Plus en détail

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes La consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes au Canada CENTRE D EXCELLENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS RAPPORT D ÉTUDE OMNIBUS Perceptions et opinions des Canadiens à l égard

Plus en détail

Les addictions chez les adolescents

Les addictions chez les adolescents Les addictions chez les adolescents L adolescence Adolescence signifie en latin «grandir» Le passage entre l enfance et l âge adulte Une génération intermédiaire Le sentiment d identité ne peut être ni

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous les résultats des réponses qui nous paraissent les plus intéressantes : Pour quelles raisons consommez-vous du cannabis?

Vous trouverez ci-dessous les résultats des réponses qui nous paraissent les plus intéressantes : Pour quelles raisons consommez-vous du cannabis? Nous sommes quatre élèves de Terminale STT en option Administration. Nous avons choisi comme projet pour notre baccalauréat de réaliser une réunion d information sur le cannabis. Pour cela, une classe

Plus en détail

< TENDA NCES> Les niveaux d usage des drogues en France en 2010. n 76. www.ofdt.fr

< TENDA NCES> Les niveaux d usage des drogues en France en 2010. n 76. www.ofdt.fr Le point sur la recherche en cours Les niveaux d usage des drogues en France en 2010 < TENDA NCES> www.ofdt.fr n 76 Juin 2011 Exploitation des données du Baromètre santé 2010 relatives aux pratiques d

Plus en détail

Importance du repérage et de la prise en charge

Importance du repérage et de la prise en charge Poly addiction et poly consommation dans le sevrage tabagique Importance du repérage et de la prise en charge Christiane VALLES Infirmière tabacologue, addictologue Centre Hospitalier de Cahors. Introduction

Plus en détail

JOURNAL 2 SEANCE DU MERCREDI 12 janvier 2011

JOURNAL 2 SEANCE DU MERCREDI 12 janvier 2011 JOURNAL 2 SEANCE DU MERCREDI 12 janvier 2011 Pour cette matinée, nous débutons avec la distribution d un document sur le système de santé français, sur les actions du Conseil Général en faveur de la santé.

Plus en détail

Prendre des risques : besoin? danger?

Prendre des risques : besoin? danger? LA LETTRE AUX PARENTS N o 6 Prendre des risques : besoin? danger? Cher-s parent-s, Nous avons sous les yeux tous les jours des images de jeunes qui prennent des risques : en faisant du sport, en surfant

Plus en détail

Étude barométrique : «Les jeunes et leur cœur en 2012»

Étude barométrique : «Les jeunes et leur cœur en 2012» Étude barométrique : «Les jeunes et leur cœur en 2012» Comment évoluent les opinions et comportements des jeunes face au tabac? La Fédération Française de Cardiologie étudie ces questions via une enquête

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

Enquête Santé des étudiants en 2011

Enquête Santé des étudiants en 2011 La santé des étudiants en 2011 1 Enquête Santé des étudiants en 2011 Les mutuelles étudiantes régionales ont trois métiers: - Elles ont une délégation de service publique pour la gestion du régime obligatoire

Plus en détail

mettre en avant le fait que fumer est mauvais

mettre en avant le fait que fumer est mauvais Cher-s Parent-s, L alcool et le tabac sont présents dans votre vie de tous les jours et dans celle de votre enfant. Il/elle observe dans quelles situations vous ou d autres adultes consommez de l alcool

Plus en détail

Bien-être et information sur la santé

Bien-être et information sur la santé ( Bien-être et santé sont indissociablement liés. Des enquêtes qualitatives menées auprès des jeunes rapportent le stress et la fatigue parmi les principaux problèmes de santé. L ennui est aussi souvent

Plus en détail

N O S L I M I T E S?!

N O S L I M I T E S?! NOS LIMITES?! Cette brochure contient des informations essentielles sur l alcool et peut vous permettre de calculer votre. L alcool L alcool est une drogue licite et réglementée dont la substance psychoactive

Plus en détail

Alcool, tabac et cannabis durant. Résultats du volet drogues, en France, de l enquête Health Behaviour in School- Aged Children (HBSC) 2010

Alcool, tabac et cannabis durant. Résultats du volet drogues, en France, de l enquête Health Behaviour in School- Aged Children (HBSC) 2010 Le point sur la recherche en cours < TENDA NCES> www.ofdt.fr n 80 Avril 2012 Stanislas Spilka Olivier Le Nézet François Beck Virginie Ehlinger Emmanuelle Godeau Alcool, tabac et cannabis durant les «années

Plus en détail

Quelle prévention de la consommation d alcool en entreprise? Pr F. PAILLE

Quelle prévention de la consommation d alcool en entreprise? Pr F. PAILLE 1 Quelle prévention de la consommation d alcool en entreprise? Pr F. PAILLE Malgré une diminution de consommation depuis une quarantaine d années les Français restent parmi les plus gros consommateurs

Plus en détail

Alcool : Oui, on peut dire «non» au verre de trop

Alcool : Oui, on peut dire «non» au verre de trop Alcool : Oui, on peut dire «non» au verre de trop Dossier de presse Novembre 2013 CONTACTS PRESSE Inpes : Vanessa Lemoine Tél : 01 49 33 22 42 Email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA \ Corporate :

Plus en détail

Les jeunes conducteurs en Europe

Les jeunes conducteurs en Europe Les jeunes conducteurs en Europe Association Prévention Routière Fédération française des sociétés d assurances - FFSA - - Introduction MÉTHODOLOGIE 2 Étude «Les jeunes conducteurs européens» Méthodologie

Plus en détail

CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION

CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION Service documentation IREPS Public : Tout public ALCOOL Vous parlez de tout avec votre médecin. Alors pourquoi pas de votre consommation d'alcool?

Plus en détail

Parler avec les adolescents de l alcool, du tabac ou des drogues illégales

Parler avec les adolescents de l alcool, du tabac ou des drogues illégales LA LETTRE AUX PARENTS N o 3 Cher-s Parent-s, Parler avec les adolescents de l alcool, du tabac ou des drogues illégales L alcool et le tabac sont présents dans votre vie de tous les jours et dans celle

Plus en détail

Faire face aux addictions des jeunes Les «Consultations Jeunes Consommateurs», une ressource pour agir précocement et aider les familles et les jeunes

Faire face aux addictions des jeunes Les «Consultations Jeunes Consommateurs», une ressource pour agir précocement et aider les familles et les jeunes Faire face aux addictions des jeunes Les «Consultations Jeunes Consommateurs», une ressource pour agir précocement et aider les familles et les jeunes Dossier de presse Janvier 2015 CONTACT PRESSE Inpes

Plus en détail

Les addictions chez les jeunes à La Réunion Etat des lieux des données

Les addictions chez les jeunes à La Réunion Etat des lieux des données Les addictions chez les jeunes à La Réunion Etat des lieux des données DAT 974 - Axe 1 - Mission Observation COSU du 03/12/2012 Monique RICQUEBOURG Observatoire Régional de la Santé (ORS) 1 Plan de la

Plus en détail

prévention et de sensibilisation sur le thème des addictions Prev e -addi d ct t t e t en

prévention et de sensibilisation sur le thème des addictions Prev e -addi d ct t t e t en Introduction Programme d éducation pour la santé, de prévention et de sensibilisation sur le thème des addictions Programme destiné à développer la prévention auprès des jeunes scolarisées, réduire les

Plus en détail

Colloque du RESPADD dans le cadre de la Journée mondiale sans tabac 2014

Colloque du RESPADD dans le cadre de la Journée mondiale sans tabac 2014 Colloque du RESPADD dans le cadre de la Journée mondiale sans tabac 2014 Aurélie Lermenier Mai 2014 Enquête ETINCEL-OFDT : premiers éléments sur l usage de la cigarette électronique en France w w w. o

Plus en détail

Santé des 15-30 ans : Comment se portent et se comportent les jeunes?

Santé des 15-30 ans : Comment se portent et se comportent les jeunes? Santé des 15-30 ans : Comment se portent et se comportent les jeunes? Baromètre santé jeunes 2010 Dossier de presse Juin 2013 CONTACTS PRESSE Inpes : Vanessa Lemoine Tél : 01 49 33 22 42 Email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr

Plus en détail

conduites addictives en entreprise

conduites addictives en entreprise PRÉVENTION conduites addictives en entreprise GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION Anticiper pour mieux vous protéger La prévention, un enjeu pour votre entreprise Parce que les comportements addictifs

Plus en détail

o Augmentation des prix et taxation du tabac (Recommandations de l art.6 de la CCLAT, Convention-Cadre de l OMS pour la lutte anti-tabac)

o Augmentation des prix et taxation du tabac (Recommandations de l art.6 de la CCLAT, Convention-Cadre de l OMS pour la lutte anti-tabac) Etat des lieux des politiques anti-tabac & actions de santé publique en France o Augmentation des prix et taxation du tabac (Recommandations de l art.6 de la CCLAT, Convention-Cadre de l OMS pour la lutte

Plus en détail

Les addictions représentent un problème de santé publique important en France et singulièrement en Bourgogne.

Les addictions représentent un problème de santé publique important en France et singulièrement en Bourgogne. Avant propos de M. le PRÉFET de Région, Président du conseil d'administration du groupement régional de santé publique de Bourgogne Les addictions représentent un problème de santé publique important en

Plus en détail

Enquête sur l usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire

Enquête sur l usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire Enquête sur l usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire Nicole Stenger Edmond Chailleux Comité Départemental contre les Maladies Respiratoires de Loire-Atlantique But de l étude

Plus en détail

13 euros, c est le prix du paquet de cigarettes «socialement responsable»!

13 euros, c est le prix du paquet de cigarettes «socialement responsable»! Paris, le 19 mars 2015 13 euros, c est le prix du paquet de cigarettes «socialement responsable»! Par Julien Gooris et Olivier Sautel, Economistes, Microeconomix Dans le contexte actuel de lutte contre

Plus en détail

Drogue, alcool, tabac... comment protéger les ados? DossIER : Prévention. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances. n o 140.

Drogue, alcool, tabac... comment protéger les ados? DossIER : Prévention. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances. n o 140. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances Avril 2007 n o 140 ISSN 1141-4685 Prix 1,14 DossIER : Prévention Drogue, alcool, tabac... comment protéger les ados? page 4 PréventION Drogues et addictions :

Plus en détail

Sentiment d efficacité personnelle, habitudes de vie et niveau de condition physique (PA2002-006)

Sentiment d efficacité personnelle, habitudes de vie et niveau de condition physique (PA2002-006) II QuickTime et un décompresseur TIFF (LZW) sont requis pour visionner cette image. Sentiment d efficacité personnelle, habitudes de vie et niveau de condition physique (PA2002-006) Rapport de recherche

Plus en détail

Etre parent-s d adolescent-e

Etre parent-s d adolescent-e LA LETTRE AUX PARENTS N o 1 Chers parents, Etre parent d un-e adolescent-e n est pas toujours une chose facile, vous le savez bien! Bien sûr, vous vous réjouissez de voir grandir votre enfant, et de lui

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

Infos. C est avec plaisir que j écris cet édito du 25 ème numéro de Tab agir Infos.

Infos. C est avec plaisir que j écris cet édito du 25 ème numéro de Tab agir Infos. Infos n 25 - novembre 2013 Spécial Prévention Édito C est avec plaisir que j écris cet édito du 25 ème numéro de Tab agir Infos. Je me souviens du 1 er numéro et de l idée même de le créer, de même que

Plus en détail

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail»

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» Juillet 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. 4 juin 2015 Lille

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. 4 juin 2015 Lille Intervention de Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes 5 èmes journées nationales de la Fédération Addictions 4 juin 2015 Lille Monsieur le député, Bernard

Plus en détail

Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013

Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013 9 octobre 2013 Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013 1 INRS Présentation Association loi 1901 créée

Plus en détail

province (les aspects méthodologiques sont présentés dans l encadré à la page 2).

province (les aspects méthodologiques sont présentés dans l encadré à la page 2). SANTÉ ET BIEN-ÊTRE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Zoom santé Janvier 2010 Numéro 19 Alors que le cigarillo perd des adeptes, le poker gagne du terrain chez les élèves du secondaire Gaëtane Dubé*,

Plus en détail

Enquête de Santé par Interview Belgique 2001

Enquête de Santé par Interview Belgique 2001 Enquête de Santé par Interview Belgique 21 Livre 3 Style de Vie IPH/EPI REPORTS nr 22-22 Rue de Louvain, 44 1 Bruxelles Section d'epidémiologie Rue Juliette Wytsman, 14 15 Bruxelles Tél : 2/642.57.94 e-mail

Plus en détail

"L accès aux soins des étudiants en 2015"

L accès aux soins des étudiants en 2015 Dossier de Presse "L accès aux soins des étudiants en 2015" 9 ème Enquête Nationale 1999 2015 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 16 ans, à l écoute des étudiants 1 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 ans" Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu jeunes de moins de 25 ans Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 " Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale

Plus en détail

"L accès aux soins des étudiants en 2015"

L accès aux soins des étudiants en 2015 Dossier de Presse "L accès aux soins des étudiants en 2015" 9 ème Enquête Nationale 1999 2015 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 16 ans, à l écoute des étudiants 1 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

Plan gouvernemental de lutte contre la drogue et les conduites addictives

Plan gouvernemental de lutte contre la drogue et les conduites addictives PREMIER MINISTRE DOSSIER DE PRESSE Plan gouvernemental de lutte contre la drogue et les conduites addictives 2013-2017 Drogues et conduites addictives : repères chiffrés Les consommations de substances

Plus en détail

Habitudes d utilisation de la cigarette électronique et son potentiel addictif : enquête auprès des internautes vapoteurs quotidiens

Habitudes d utilisation de la cigarette électronique et son potentiel addictif : enquête auprès des internautes vapoteurs quotidiens Habitudes d utilisation de la cigarette électronique et son potentiel addictif : enquête auprès des internautes vapoteurs quotidiens INTRODUCTION Un statut actuel un peu flou Ce n est pas un médicament

Plus en détail

"L accès aux soins des étudiants en 2013"

L accès aux soins des étudiants en 2013 Dossier de Presse "L accès aux soins des étudiants en 2013" 8 ème Enquête Nationale 1999 2013 Enquête Santé MGEL Depuis plus de 14 ans, à l écoute des étudiants LA SÉCURITÉ LA SÉCURITÉ SOCIALE SOCIALE

Plus en détail

Joël Tremblay, Ph.D Nadine Blanchette-Martin, M. Serv. Soc. Pascal Garceau, étudiant en sociologie

Joël Tremblay, Ph.D Nadine Blanchette-Martin, M. Serv. Soc. Pascal Garceau, étudiant en sociologie Portrait de consommation de substances psychoactives de jeunes consultant en centre spécialisé en toxicomanie (PAJT) et provenant du Centre jeunesse de Québec Joël Tremblay, Ph.D Nadine Blanchette-Martin,

Plus en détail

Etude réalisée en avril 2003 par Marteau Julie

Etude réalisée en avril 2003 par Marteau Julie Consommation de substances psychoactives des saisonniers d'une station de ski de la Tarentaise : état des connaissances et facteurs associés à la consommation de substances psychoactives. Etude réalisée

Plus en détail

Tableau de bord sur les addictions en Bretagne

Tableau de bord sur les addictions en Bretagne DU Addictologie 6 novembre 2014 Tableau de bord sur les addictions en Bretagne Les principaux chiffres clés Tableau de bord sur les addictions en Bretagne http://www.cirdd-bretagne.fr/ http://orsbretagne.typepad.fr/ors_bretagne/

Plus en détail

PRESENTATION DE LA CIPCA. MILDECA- colloque INSERM 1

PRESENTATION DE LA CIPCA. MILDECA- colloque INSERM 1 PRESENTATION DE LA CIPCA MILDECA- colloque INSERM 1 LA CIPCA A ÉTÉ MISE EN PLACE DANS LE CADRE DU PLAN GOUVERNEMENTAL 2013-2017 Pour que la prévention devienne une priorité des politiques de lutte contre

Plus en détail

Thème : Une histoire comme tant d autres

Thème : Une histoire comme tant d autres Thème : Une histoire comme tant d autres Situation : Un samedi soir de Janvier 2007, le frère d un jeune du LP-PJ Laurent d Aniche rentre de discothèque. A la fin de la soirée, il a consommé beaucoup de

Plus en détail

Partie III : Les déterminants de la santé

Partie III : Les déterminants de la santé Partie III : Les déterminants de la santé La santé de la population bruxelloise dépend de nombreux facteurs qui interviennent à des niveaux différents. Au niveau individuel, outre les facteurs génétiques,

Plus en détail

Note d expertise Publicité pour l alcool / Paquet neutre

Note d expertise Publicité pour l alcool / Paquet neutre Note d expertise Publicité pour l alcool / Paquet neutre L Institut national du cancer, agence d'expertise sanitaire et scientifique en cancérologie, tient à rappeler les chiffres et études qui concernent

Plus en détail

Les addictions. les régions de France. dans

Les addictions. les régions de France. dans F N O R S Fédération nationale des observatoires régionaux de la santé ORS d Alsace, de Bourgogne, Centre, Martinique, Poitou-Charentes, Rhône-Alpes Les addictions dans les régions de France Offre et production

Plus en détail

Quelle utilisation d Internet dans la recherche d informations santé?

Quelle utilisation d Internet dans la recherche d informations santé? Téléphone, Internet, réseaux sociaux : quelle efficacité en prévention santé? Quelle utilisation d Internet dans la recherche d informations santé? Jean-Baptiste Richard Chargé d études et de recherche

Plus en détail

ADOLESCENCE ET ADDICTION Le cannabis en questions. Diaporama réalisé par. Yves GERVAIS

ADOLESCENCE ET ADDICTION Le cannabis en questions. Diaporama réalisé par. Yves GERVAIS 1 ADOLESCENCE ET ADDICTION Le cannabis en questions Diaporama réalisé par Yves GERVAIS Psychosociologue, psychothérapeute pour adolescents Chargé de Mission Sécurité Routière Chargé d Enseignement Universitaire

Plus en détail

Regard sur les adolescents du Saguenay Lac-Saint-Jean : comprendre pour mieux les soutenir

Regard sur les adolescents du Saguenay Lac-Saint-Jean : comprendre pour mieux les soutenir Regard sur les adolescents du Saguenay Lac-Saint-Jean : comprendre pour mieux les soutenir Enquête interrégionale 28 Présentée aux intervenants des milieux communautaires, de la santé et de l éducation

Plus en détail

PRÉVENTION DES CONDUITES ADDICTIVES ET ANIMATION

PRÉVENTION DES CONDUITES ADDICTIVES ET ANIMATION GUIDE méthodologique à destination des organismes de formation PRÉVENTION DES CONDUITES ADDICTIVES ET ANIMATION Prise en compte de la prévention des conduites addictives dans les formations aux diplômes

Plus en détail

Les Français sont-ils égaux face à la prévention? Résultats approfondis du Baromètre santé 2005

Les Français sont-ils égaux face à la prévention? Résultats approfondis du Baromètre santé 2005 Les Français sont-ils égaux face à la prévention? Résultats approfondis du Baromètre santé 2005 Dossier de presse Avril 2008 SOMMAIRE Introduction...p.3 Les inégalités de santé au cœur de la politique

Plus en détail

Evaluation des actions "Plage Santé" du Centre Jean Bergeret

Evaluation des actions Plage Santé du Centre Jean Bergeret Evaluation des actions "Plage Santé" du Centre Jean Bergeret Evaluation réalisée par l'observatoire Régional de la Santé Rhône-Alpes Denis Fontaine, médecin directeur d'études Delphine Gruaz, chargée d'études

Plus en détail

Politique. prévention. de l usage nocif. de l. alcool. Mars 2012

Politique. prévention. de l usage nocif. de l. alcool. Mars 2012 Politique de prévention de l usage nocif de l alcool REPÈRES PROPOSITIONS Mars 2012 3 PRINCIPES pour une politique alcool en France 1. Lutter contre l abus 3. et non l usage La politique alcool de la France

Plus en détail

Enquête sur les habitudes de consommation d alcool des étudiants et leurs rapports aux actions de prévention

Enquête sur les habitudes de consommation d alcool des étudiants et leurs rapports aux actions de prévention Enquête sur les habitudes de consommation d alcool des étudiants et leurs rapports aux actions de prévention Etude réalisée par la FAGE entre mars et mai 2014 auprès de 3086 étudiants 1 Eléments de contexte

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

NOVEMBRE 2012 PLAN : INFORMER SENSIBILISER AGIR 2012/2016 TABAC, ALCOOL ET AUTRES DROGUES EN NOUVELLE-CALÉDONIE. PLAN : Informer Sensibiliser Agir

NOVEMBRE 2012 PLAN : INFORMER SENSIBILISER AGIR 2012/2016 TABAC, ALCOOL ET AUTRES DROGUES EN NOUVELLE-CALÉDONIE. PLAN : Informer Sensibiliser Agir PLAN 2012/2016 NOVEMBRE 2012 PLAN : INFORMER 2012/2016 SENSIBILISER AGIR TABAC, ALCOOL ET AUTRES DROGUES EN NOUVELLE-CALÉDONIE PLAN 2012/2016 Ce plan a été commandé par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Plus en détail

Janvier 2009. CONSEIL REGIONAL Hôtel de Région 201 avenue de la Pompignane 34064 Montpellier cedex 2 Tél 04 67 22 80 00

Janvier 2009. CONSEIL REGIONAL Hôtel de Région 201 avenue de la Pompignane 34064 Montpellier cedex 2 Tél 04 67 22 80 00 UN DIAGNOSTIC RÉGIONAL SUR LA SANTÉ DES JEUNES ÂGÉS DE 16 À 25 ANS COMPARAISON PAR GENRE, PUBLIC, ET NIVEAU DE QUALIFICATION Janvier 2009 OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA SANTE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON Parc

Plus en détail

Drogues et dépendances, données essentielles

Drogues et dépendances, données essentielles Drogues et dépendances, données essentielles Sous la direction de : Jean-Michel Costes Coordination rédactionnelle : Dominique Lopez, Hélène Martineau Rédaction : Agnès Cadet-Taïrou, Dominique Lopez, Hélène

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE. Repérage précoce et intervention brève en alcoologie en premier recours

NOTE DE CADRAGE. Repérage précoce et intervention brève en alcoologie en premier recours NOTE DE CADRAGE Repérage précoce et intervention brève en alcoologie en premier recours Mars 2014 L équipe Ce rapport d élaboration a été réalisé par le Dr Claudie Locquet, chef de projet au Service des

Plus en détail

Sevrage tabagique et diététique

Sevrage tabagique et diététique Lutte contre le tabagisme INFOS avec virulence une situation de déni, d insouciance ou pire de complaisance. Par exemple, lorsque certaines célébrités ou hommes politiques avouent à la télévision, sourire

Plus en détail

(PA2002-006) Points saillants. Rapport synthèse 4. Luc Chiasson Enseignant-chercheur Cégep de Lévis-Lauzon

(PA2002-006) Points saillants. Rapport synthèse 4. Luc Chiasson Enseignant-chercheur Cégep de Lévis-Lauzon Analyse du sentiment d efficacité personnelle des cégépiens et des cégépiennes relativement à l activité physique, à l alimentation, aux boissons alcoolisées et au tabagisme (PA2002-006) Rapport synthèse

Plus en détail

Alcool : je fais le point sur ma consommation

Alcool : je fais le point sur ma consommation Alcool : je fais le point sur ma consommation Tous concernés? De quoi s agit-il? On a l habitude d évoquer un risque pour la santé au-delà de 3 verres standard par jour pour les hommes ou 2 pour les femmes,

Plus en détail

L Alcool et les jeunes : Prévention des risques et prise en charge des conséquences de l usage

L Alcool et les jeunes : Prévention des risques et prise en charge des conséquences de l usage L Alcool et les jeunes : Prévention des risques et prise en charge des conséquences de l usage Bibliographie sélective Documents accessibles en ligne ou consultables au CIRDD Alsace Novembre 2010 Sommaire

Plus en détail

Vente et distribution de boissons alcoolisées : Eléments de réglementation à destination des associations

Vente et distribution de boissons alcoolisées : Eléments de réglementation à destination des associations Dans l organisation de son activité, l association doit prendre en compte le cadre général applicable à la vente et à la distribution d alcool. Ce cadre vise à protéger en particulier les personnes vulnérables,

Plus en détail

La santé des élèves de 11 à 15 ans en France Données françaises de l enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC)

La santé des élèves de 11 à 15 ans en France Données françaises de l enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) La santé des élèves de 11 à 15 ans en France Données françaises de l enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) Dossier de presse Septembre 2008 Sommaire Introduction...3 Les

Plus en détail

Et si on en parlait...

Et si on en parlait... plaq alcool 220312:Mise en page 1 30/03/2012 14:55 Page 1 Alcool Et si on en parlait... Ce document vise à informer les usagers des risques qui sont associés à la consommation d alcool plaq alcool 220312:Mise

Plus en détail