LES 2 EXERCICES SONT A RENDRE SUR DES COPIES SEPAREES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES 2 EXERCICES SONT A RENDRE SUR DES COPIES SEPAREES"

Transcription

1 L1 010/011 D N1 Durée = heures ans document Calculatrice autorisée Le sujet comporte 6 pages dont feuilles à rendre avec vos copies L XRCC ONT A RNDR UR D COP PAR Attention : Tout résultat brut sans développement ou sans explication sera considéré comme nul. xercice 1 : (A rendre sur une première copie) oit la fonction NAND donnée par le schéma suivant : Pour cet exercice on suppose que les transistors ont une tension Vbe constante de 0.6 volts lorsqu ils sont polarisés dans le sens direct et ont un gain béta constant de 100. La tension Vce en régime saturé est considérée égale à 0.3 Volts. On considère qu il n y a pas de courant qui circule en sortie de cette porte. Les diodes ont une tension de seuil de 0.6 Volts Première partie : structure TTL de Base On suppose la tension Vb à +5 Volts et on fait varier Va de 0 à 5 Volts. La diode D3 est remplacée par un fil. 1

2 1.1. Dans quel état est la diode D. 1.. Représenter le schéma du montage en éliminant les éléments inutiles n faisant varier Va, expliquer le fonctionnement Quel est le seuil de basculement du transistor? 1.5. On ajoute la diode D3. Quel est le changement dans ce cas? 1.6. La tension Va est produite par une autre porte logique dont le niveau Bas au maximum est égal à 0.5 Volts. ndiquer quel est l état de sortie de la porte logique. Quel est le rôle de la diode D3? 1.7. Lorsque l entrée Va est considérée à l état haut, calculer le courant qui circule dans la base du transistor et dans D n utilisant la feuille en annexe 1, retracer la caractéristique c = f(vce) valable dans ce cas La résistance R est égale à kω. Tracer la droite de charge correspondant à la sortie du transistor Dans ce cas, quelles sont les points de fonctionnement dans les états de cette porte logique? Calculer la valeur minimale de R pour que le transistor fonctionne en régime saturé et représenter sur cette annexe1 la droite de charge correspondante On suppose que la porte logique puisse fournir un courant de 1 ma à l état Haut. Comment évolue la tension de sortie Vs? Quelle doit être la valeur de la résistance R pour que la tension de sortie à l état haut soit supérieure à.7v? Question de cours : a. Que veut dire le sigle JFT? b. Donner le nom des 3 électrodes d un transistor bipolaire. c. Que veut dire le sigle CMO? d. Que veut dire le sigle TTL? e. Dans un semi-conducteur quelle sont les charges les plus mobiles?

3 xercice : Amplificateurs à transistor. (A rendre sur une deuxième copie) On se propose d'étudier l'amplificateur suivant : ic1 i c R 1 R C R b i b U 0 v e i e C e i b1 T1 T C s Amplificateur à transistors **Avec R 1 = 100 Ω, R = 30 Ω, R b = 3. 3 MΩ, Ce = Cs = C = 100 µf. Dans un premier temps, on ne prendra pas en considération le condensateur C (pointillés). l n'interviendra qu'à partir de la question.11. **Les transistors T1 et T sont identiques; on considèrera leurs paramètres hybrides: h = 5000 Ω et h = β 50 ( h = h 0 ) = 1 = ** v e ( t) est un signal sinusoïdal de fréquence 10 khz de valeur crête-crête V. ** U 0 est la tension d'alimentation continue égale à 1 V..1. Donner l'expression temporelle du signal v e ( t).. Calculer l'impédance des condensateurs C e et 3 C s. Que peut-on en déduire?.3. Dessiner le schéma équivalent dynamique de cet amplificateur (à faire sur le document réponse).4. Dessiner ensuite le schéma équivalent petits-signaux de cet amplificateur (à faire sur le document réponse).5. A partir de 3 équations (1 loi des mailles, 1 loi des nœuds et 1 loi d'ohm), montrer que l'amplification en tension peut s'écrire: v v s e Rβ = h 11 ( β + 1) ( β + ).6. Application numérique: Calculer l'amplification en tension et le gain en tension de cet amplificateur.

4 .7. Tracer sur le document annexe, les signaux v e ( t) (Ch1) et ( t) (Ch) (en respectant les calibres); Pour ce graphique, on considèrera que le point de polarisation du transistor T est au U 0 centre de la droite de charge : V C 0 = = 6V..8. La résistance R de 30 Ω est remplacée par une résistance 10 fois plus grande, R = 300 Ω. (Ch3). Justifier cette allure Tracer sur le même graphique la nouvelle tension de sortie ( t) de courbe..9. Calculer l'impédance d'entrée: v e. i e.10. Application numérique. Que pensez-vous de cette valeur d'impédance d'entrée?.11. La capacité C est maintenant connectée. Quelle est la nouvelle valeur de l'amplification en tension? ************************************************* On se propose maintenant de s'intéresser à un quadripôle à paramètres admittances..1. Rappeler la relation liant les courants et tension d'entrée..13. Quel montage ci-dessous correspond au schéma équivalent d'un quadripole à paramètres admittances? (a), (b), (c) ou (d)? Justifier votre choix. V AMPLFCATUR V (a) (b) V V V V (c) (d) V V V V 4

5 Feuille à rendre avec la copie de l exercice 1 Nom : Groupe : Prénom : 5

6 Feuille à rendre avec la copie de l exercice Nom : Groupe : Prénom : chéma équivalent dynamique i e v e chéma équivalent petits signaux i e v e Ch1 : Ch : Ch3 : 500mV/div 500mV/div 1.5V/div 1.5µs/div 6

TD 11. Les trois montages fondamentaux E.C, B.C, C.C ; comparaisons et propriétés. Association d étages. *** :exercice traité en classe.

TD 11. Les trois montages fondamentaux E.C, B.C, C.C ; comparaisons et propriétés. Association d étages. *** :exercice traité en classe. TD 11 Les trois montages fondamentaux.,.,. ; comparaisons et propriétés. Association d étages. *** :exercice traité en classe ***exercice 11.1 On considère le montage ci-dessous : V = 10 V R 1 R s v e

Plus en détail

Université Mohammed Khidher Biskra A.U.: 2014/2015

Université Mohammed Khidher Biskra A.U.: 2014/2015 Uniersité Mohammed Khidher Biskra A.U.: 204/205 Faculté des sciences et de la technologie nseignant: Bekhouche Khaled Matière: lectronique Fondamentale hapitre 4 : Le Transistor Bipolaire à Jonction 4..

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 3ème partie Damien JACOB 08-09 Le transistor bipolaire I. Description et symboles Effet transistor : effet physique découvert en

Plus en détail

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire LEEA 3 ème A, C. TELLIER, 28.08.04 1 Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire 1. Structure et description du fonctionnement 1.1. Les transistors bipolaires 1.2 Le transistor NPN Structure intégrée d'un transistor

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

ELECTRONIQUE ANALOGIQUE

ELECTRONIQUE ANALOGIQUE LCTRONIQU ANALOGIQU CALCUL T XPRIMNTATION D UN AMPLIFICATUR A TRANSISTOR BIPOLAIR Joël RDOUTY Mise à jour décembre 2010 AMPLIFICATUR BASS FRQUNC A TRANSISTOR BIPOLAIR L'objectif de ce T est de montrer

Plus en détail

Amplificateur à deux étages : gains, résistances "vues", droites de charges, distorsion harmonique

Amplificateur à deux étages : gains, résistances vues, droites de charges, distorsion harmonique Problème 6 Amplificateur à deux étages : gains, résistances "ues", droites de charges, distorsion harmonique Le circuit analysé dans ce problème est un exemple représentatif d'amplificateur réalisé à composants

Plus en détail

Le transistor bipolaire. Page N 6 Tranlin

Le transistor bipolaire. Page N 6 Tranlin V. Etude d'un montage à 1 transtor. (montage charge répart ac découplage d'émetteur Pour toute la suite, on utilera comme exemple le schéma suivant appelé montage charge répart ac découplage d'émetteur

Plus en détail

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Ministère de l enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie Institut Supérieur des tudes Technologiques de Nabeul Département : Génie lectrique Support de cours : LCTRONIQU

Plus en détail

La polarisation des transistors

La polarisation des transistors La polarisation des transistors Droite de charge en continu, en courant continu, statique ou en régime statique (voir : le transistor) On peut tracer la droite de charge sur les caractéristiques de collecteur

Plus en détail

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1 Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Question posée par les membres du club d astronomie de Lavardac 47230. Est-il possible d augmenter l autonomie des ordinateurs portables (qui tout

Plus en détail

CONVERTISSEURS NA ET AN

CONVERTISSEURS NA ET AN Convertisseurs numériques analogiques (xo Convertisseurs.doc) 1 CONVTIU NA T AN NOT PLIMINAI: Tous les résultats seront exprimés sous formes littérales et encadrées avant les applications numériques. Les

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

LES MONTAGES D AMPLIFICATION: ANALYSE ET SYNTHESE

LES MONTAGES D AMPLIFICATION: ANALYSE ET SYNTHESE 1 Guillaume LAMY Fabrice DECROP 1G1 TD1 LES MONTAGES D AMPLIFICATION: ANALYSE ET SYNTHESE A ENSEA 1 ère A Electronique Analogique 2 Introduction A ce point d avancement sur les cours d électronique analogique

Plus en détail

Convertisseurs statiques d'énergie électrique

Convertisseurs statiques d'énergie électrique Convertisseurs statiques d'énergie électrique I. Pourquoi des convertisseurs d'énergie électrique? L'énergie électrique utilisée dans l'industrie et chez les particuliers provient principalement du réseau

Plus en détail

Les transistors à effet de champ

Les transistors à effet de champ etour au menu! Les transistors à effet de champ 1 tructure A TANITO à JONCTION (JFET) Contrairement aux transistors bipolaires dont le fonctionnement repose sur deux types de porteurs les trous et les

Plus en détail

Les transistors à effet de champ.

Les transistors à effet de champ. Chapitre 2 Les transistors à effet de champ. 2.1 Les différentes structures Il existe de nombreux types de transistors utilisant un effet de champ (FET : Field Effect Transistor). Ces composants sont caractérisés

Plus en détail

Oscilloscope actif de précision CONCEPT 4000M

Oscilloscope actif de précision CONCEPT 4000M Oscilloscope actif de précision CONCEPT 4000M ZI Toul Europe, Secteur B 54200 TOUL Tél.: 03.83.43.85.75 Email : deltest@deltest.com www.deltest.com Introduction L oscilloscope actif de précision Concept

Plus en détail

A. N(p) B + C p. + D p2

A. N(p) B + C p. + D p2 Polytech Nice ELEC3 T.P. d'electronique TP N 7 S ACTIFS DU SECOND ORDRE 1 - INTRODUCTION Un quadripôle est dit avoir une fonction de transfert en tension, du second ordre, lorsque le rapport tension de

Plus en détail

Cours 9. Régimes du transistor MOS

Cours 9. Régimes du transistor MOS Cours 9. Régimes du transistor MOS Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ACSI à l UPMC Octobre-décembre 005 Dans ce document le transistor MOS est traité comme un composant électronique.

Plus en détail

SOMMAIRE. B5.1 Première approche

SOMMAIRE. B5.1 Première approche APPROCHE THEORIQE LES COMPOSANTS ELECTRONIQES B5 LES IOES SOMMAIRE B5.1 Première approche B5.2 e la jonction PN à la diode B5.3 Caractéristique d'une diode B5.4 Mécanisme de conduction d'une diode B5.5

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Savoir-faire théoriques (T) : Écrire l équation différentielle associée à un système physique ; Faire apparaître la constante de temps ; Tracer

Plus en détail

Charges électriques - Courant électrique

Charges électriques - Courant électrique Courant électrique Charges électriques - Courant électrique Exercice 6 : Dans la chambre à vide d un microscope électronique, un faisceau continu d électrons transporte 3,0 µc de charges négatives pendant

Plus en détail

L3-I.S.T. Electronique I303 Travaux pratiques

L3-I.S.T. Electronique I303 Travaux pratiques Université Paris XI 2010-2011 L3-I.S.T. Electronique I303 Travaux pratiques 1 2 Séance n 1 : introduction et prise en main Résumé. L objectif de ce premier TP est de se familiariser avec les appareils

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

Études et Réalisation Génie Électrique

Études et Réalisation Génie Électrique Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Études et Réalisation Génie Électrique Chargeur de batterie

Plus en détail

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES OBJECTIFS CELERITE DES ONDES SONORES Mesurer la célérité des ondes sonores dans l'air, à température ambiante. Utilisation d un oscilloscope en mode numérique Exploitation de l acquisition par régressif.

Plus en détail

1. PRESENTATION DU PROJET

1. PRESENTATION DU PROJET Bac STI2D Formation des enseignants Jean-François LIEBAUT Denis PENARD SIN 63 : Prototypage d un traitement de l information analogique et numérique (PSoC) 1. PRESENTATION DU PROJET Les systèmes d éclairage

Plus en détail

Capacité Métal-Isolant-Semiconducteur (MIS)

Capacité Métal-Isolant-Semiconducteur (MIS) apacité Métal-solant-Semiconducteur (MS) 1-onstitution Une structure Métal-solant-Semiconducteur (MS) est constituée d'un empilement de trois couches : un substrat semiconducteur sur lequel on a déposé

Plus en détail

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure Introduction CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - La mesure d une résistance s effectue à l aide d un multimètre. Utilisé en mode ohmmètre, il permet une mesure directe de résistances hors

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP.

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP. Union générale des étudiants de Tunisie Modèle de compte-rendu de TP Dipôle RC Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser intégralement

Plus en détail

Jouve, 18, rue Saint-Denis, 75001 PARIS

Jouve, 18, rue Saint-Denis, 75001 PARIS 19 à Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets Numéro de publication : 0 645 740 A1 12 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN @ Numéro de dépôt : 94402079.1 @ Int. ci.6: G07B 17/04,

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Numéro de publication: 0 547 276 Al. Int. CIA H03K 17/12, H03K 17/08. Demandeur: FERRAZ Societe Anonyme

Numéro de publication: 0 547 276 Al. Int. CIA H03K 17/12, H03K 17/08. Demandeur: FERRAZ Societe Anonyme ê Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets Numéro de publication: 0 547 276 Al DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 91420460.7 Int. CIA H03K 17/12, H03K 17/08 @

Plus en détail

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Cyril BUTTAY CEGELY VALEO 30 novembre 2004 Cyril BUTTAY Contribution à la conception

Plus en détail

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope?

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope? OBJECTIFS Oscilloscope et générateur basse fréquence (G.B.F.) Siuler le fonctionneent et les réglages d'un oscilloscope Utiliser l oscilloscope pour esurer des tensions continues et alternatives Utiliser

Plus en détail

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE ENREGISTREUR DE TEMPERATURE Jean-Pierre MANDON 2005 www.pictec.org Cet enregistreur de température a été réalisé dans le cadre de la construction d'un chauffe eau solaire. Il me permet d'enregistrer les

Plus en détail

Circuits intégrés micro-ondes

Circuits intégrés micro-ondes Chapitre 7 Circuits intégrés micro-ondes Ce chapitre sert d introduction aux circuits intégrés micro-ondes. On y présentera les éléments de base (résistance, capacitance, inductance), ainsi que les transistors

Plus en détail

Guide de l Utilisateur

Guide de l Utilisateur Laboratoire Multimédia pour Explorer le Monde de l Electricité et de l Electronique Version 4 Guide de l Utilisateur DesignSoft Laboratoire Multimédia pour Explorer le Monde de l Electricité et de l Electronique

Plus en détail

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2011. Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2011. Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL BTS Groupement A Mathématiques Session 11 Exercice 1 : 1 points Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL On considère un circuit composé d une résistance et d un condensateur représenté par

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Valérie Pommier-Budinger Bernard Mouton - Francois Vincent ISAE Institut Supérieur de l Aéronautique et de

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Energie et conversions d énergie

Energie et conversions d énergie Chapitre 6 et conversions d énergie I) NOTIONS GENERALES Les différentes formes d énergie : électrique (liée aux courants et tensions) lumineuse (liée à un mouvement ou à l altitude) thermique (liée à

Plus en détail

BD 302 MINI. Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire. Manuel 2059-A003 F

BD 302 MINI. Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire. Manuel 2059-A003 F BD 302 MINI Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire Manuel 2059-A003 F phytron BD 302 MINI Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire Manuel 2059-A003 F Manuel BD 302 MINI 2002 Tous droits

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

www.elektor.fr/debut Auteur : Rémy MALLARD

www.elektor.fr/debut Auteur : Rémy MALLARD www.elektor.fr/debut L'électronique pour les débutants qui sèchent les cours mais soudent sans se brûler les doigts Auteur : Rémy MALLARD Éditeur : Elektor ISBN : 978-2-86661-180-4 Format : 17 23,5 cm

Plus en détail

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110 Français p 1 Version : 0110 Sommaire 1 Présentation... 2 1.1 Description... 2 1.2 Type d alimentation... 3 1.2.1 Alimentation par générateur... 3 1.2.2 Alimentation par piles... 3 2 Sécurité... 3 2.1 Signalétique

Plus en détail

ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE

ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE Sommaire 1. Présentation 2. Exemple d apprentissage 3. Lexique de termes anglais 4. Reconnaître les composants 5. Rendre Arduino autonome 6. Les signaux d entrée

Plus en détail

Numéro de publication: 0 683 400 Al. Int. Cl.6: G01S 15/52

Numéro de publication: 0 683 400 Al. Int. Cl.6: G01S 15/52 Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets Numéro de publication: 0 683 400 Al DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 95106587.9 Int. Cl.6: G01S 15/52 @ Date de dépôt:

Plus en détail

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques IX. 1 L'appareil de mesure qui permet de mesurer la différence de potentiel entre deux points d'un circuit est un voltmètre, celui qui mesure le courant

Plus en détail

Semi-conducteurs. 1 Montage expérimental. Expérience n 29

Semi-conducteurs. 1 Montage expérimental. Expérience n 29 Expérience n 29 Semi-conducteurs Description Le but de cette expérience est la mesure de l énergie d activation intrinsèque de différents échantillons semiconducteurs. 1 Montage expérimental Liste du matériel

Plus en détail

Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14

Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14 Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14 Bonjour. Le but de ce document est d'éclaircir certains points de fonctionnement de ces composants très pratiques que sont les LEDS. Il décrit dans les grandes

Plus en détail

Notions de base sur l énergie solaire photovoltaïque

Notions de base sur l énergie solaire photovoltaïque I- Présentation Notions de base sur l énergie solaire photovoltaïque L énergie solaire photovoltaïque est une forme d énergie renouvelable. Elle permet de produire de l électricité par transformation d

Plus en détail

1 Savoirs fondamentaux

1 Savoirs fondamentaux Révisions sur l oscillogramme, la puissance et l énergie électrique 1 Savoirs fondamentaux Exercice 1 : choix multiples 1. Quelle est l unité de la puissance dans le système international? Volt Watt Ampère

Plus en détail

3 ÉLÉMENTS forment un LABoratoire.

3 ÉLÉMENTS forment un LABoratoire. 3 ÉLÉMENTS forment un LABoratoire. L environnement d apprentissage COM3LAB combine l expérimentation et les avantages du e-learning interactif. La nouvelle unité centrale (console) est la jonction entre

Plus en détail

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE 4. LES PUISSANCES LA NOTION DE PUISSANCE 88 CHAPITRE 4 Rien ne se perd, rien ne se crée. Mais alors que consomme un appareil électrique si ce n est les électrons? La puissance pardi. Objectifs de ce chapitre

Plus en détail

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur Dans la technique de mesure de pression, on distingue les méthodes de mesure en fonction des tâches à réaliser. Au rang de ces méthodes figurent la mesure de la pression absolue, la mesure de la pression

Plus en détail

Exemples d utilisation de G2D à l oral de Centrale

Exemples d utilisation de G2D à l oral de Centrale Exemples d utilisation de G2D à l oral de Centrale 1 Table des matières Page 1 : Binaire liquide-vapeur isotherme et isobare Page 2 : Page 3 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : intéressant facile facile sauf

Plus en détail

TELEVISION NUMERIQUE

TELEVISION NUMERIQUE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

Licence Professionnelle de Génie Industriel Université Paris VI-Jussieu ; CFA Mecavenir Année 2003-2004. Cours de Génie Electrique G.

Licence Professionnelle de Génie Industriel Université Paris VI-Jussieu ; CFA Mecavenir Année 2003-2004. Cours de Génie Electrique G. Licence Professionnelle de Génie Industriel Université Paris VI-Jussieu ; CFA Mecavenir Année 2003-2004 Cours de Génie Electrique G. CHAGNON 2 Table des matières Introduction 11 1 Quelques mathématiques...

Plus en détail

Les microphones. Les microphones sont des transducteurs : ils transforment l énergie mécanique véhiculée par une onde sonore, en énergie électrique.

Les microphones. Les microphones sont des transducteurs : ils transforment l énergie mécanique véhiculée par une onde sonore, en énergie électrique. Les microphones L air est un milieu élastique et les variations de pression s y propagent de proche en proche. Sous l action d une perturbation (détonation, claquement de doigts, etc ) les molécules s

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

GBM-8. Gleisbesetztmelder. Track Busy Indicator. Indicateur d occupation. Railbezetmelder. Anleitung. Manual. Mode d emploi.

GBM-8. Gleisbesetztmelder. Track Busy Indicator. Indicateur d occupation. Railbezetmelder. Anleitung. Manual. Mode d emploi. GBM-8 Gleisbesetztmelder Track Busy Indicator Indicateur d occupation Railbezetmelder Anleitung Manual Mode d emploi Handleiding Art.-Nr. 52-01087 52-01086 52-01087 Alle Rechte, insbesondere das Recht

Plus en détail

Notice d'utilisation Afficheur multifonctions et système d'évaluation FX 360. Mode/Enter

Notice d'utilisation Afficheur multifonctions et système d'évaluation FX 360. Mode/Enter Notice d'utilisation Afficheur multifonctions et système d'évaluation FR FX 360 7390275 / 08 07 / 2009 Mode/Enter Set Consignes de sécurité Cette notice fait partie de l'appareil. Elle fournit des textes

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

VT-VRPD 2 2X V0 0 0 1

VT-VRPD 2 2X V0 0 0 1 Amplificateur de valve numérique pour les distributeurs des types 4WRE 6..., série 2X 4WRE 10..., série 2X RF 30126/09.07 Remplace: 09.05 1/10 Type VT-VRPD-2 Série 2X H7356_d Table des matières Contenu

Plus en détail

I- Définitions des signaux.

I- Définitions des signaux. 101011011100 010110101010 101110101101 100101010101 Du compact-disc, au DVD, en passant par l appareil photo numérique, le scanner, et télévision numérique, le numérique a fait une entrée progressive mais

Plus en détail

Livret Phoenix-M. Par Georges Khaznadar, Lycée Jean Bart, Dunkerque d'après Phoenix Programmer's Manual

Livret Phoenix-M. Par Georges Khaznadar, Lycée Jean Bart, Dunkerque d'après Phoenix Programmer's Manual . Livret Phoenix-M Par Georges Khaznadar, Lycée Jean Bart, Dunkerque d'après Phoenix Programmer's Manual (Ajith Kumar B.P., Inter-University Accelerator Centre, New Delhi) Version 1 (octobre 2008) 1 2

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

Electrocinétique Livret élève

Electrocinétique Livret élève telier de Physique Secondaire supérieur Electrocinétique Livret élève ouquelle Véronique Pire Joëlle Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, ntenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences

Plus en détail

Support Technique : -Fax: (32) 2 1479.67.27 Site Web: WWW.VISUAL-SPHYNX.COM

Support Technique : -Fax: (32) 2 1479.67.27 Site Web: WWW.VISUAL-SPHYNX.COM GENERALITES Support Technique : -Fax: (32) 2 1479.67.27 Site Web: WWW.VISUAL-SPHYNX.COM "Eco-Step" est une interface electronique qui permet le controle manuel ou par PC ( ou automate, microprocesseur,

Plus en détail

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 4, HorsSérie 2, 20 (2005) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bibj3ea:2005720 EDP Sciences, 2005 Projet

Plus en détail

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable Caractéristiques techniques indicatives sous réserve de modifications 815006.00 Identification Type ZR6-5006.00 Version du produit Version du fiche technique 00 Application/ Domaine d'utilisation/caractéristiques

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

véhicule hybride (première

véhicule hybride (première La motorisation d un véhicule hybride (première HERVÉ DISCOURS [1] La cherté et la raréfaction du pétrole ainsi que la sensibilisation du public à l impact de son exploitation sur l environnement conduisent

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 6 4 5 Guide visite du département Génie Industriel et Maintenance 1 Salles Informatiques Utilisation

Plus en détail

Compatibilité Électromagnétique

Compatibilité Électromagnétique Compatibilité Électromagnétique notions générales et applications à l électronique de puissance Ir. Stéphane COETS 18 mai 2005 Journée d étude en Électronique de Puissance 1 Plan de l exposé La Compatibilité

Plus en détail

sciences sup Cours et exercices corrigés IUT Licence électricité générale Analyse et synthèse des circuits 2 e édition Tahar Neffati

sciences sup Cours et exercices corrigés IUT Licence électricité générale Analyse et synthèse des circuits 2 e édition Tahar Neffati sciences sup Cours et exercices corrigés IUT Licence électricité générale Analyse et synthèse des circuits 2 e édition Tahar Neffati ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE Analyse et synthèse des circuits ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Transmission d informations sur le réseau électrique

Transmission d informations sur le réseau électrique Transmission d informations sur le réseau électrique Introduction Remarques Toutes les questions en italique devront être préparées par écrit avant la séance du TP. Les préparations seront ramassées en

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande avec fonction de détection de défaillance G3PC Détecte les dysfonctionnements des relais statiques utilisés pour la régulation de température des éléments chauffants et émet simultanément des signaux d'alarme.

Plus en détail

Classe : 1 ère STL Enseignement : Mesure et Instrumentation. d une mesure. Titre : mesure de concentration par spectrophotométrie

Classe : 1 ère STL Enseignement : Mesure et Instrumentation. d une mesure. Titre : mesure de concentration par spectrophotométrie Classe : 1 ère STL Enseignement : Mesure et Instrumentation THEME du programme : mesures et incertitudes de mesures Sous-thème : métrologie, incertitudes Extrait du BOEN NOTIONS ET CONTENUS Mesures et

Plus en détail

PROGRAMME D ETUDES BTP : TECHNICIEN DE MAINTENANCE EN MICRO-SYSTEMES INFORMATIQUES. Secteur : Electricité/Electronique JUIN 2003 الجمهورية التونسية

PROGRAMME D ETUDES BTP : TECHNICIEN DE MAINTENANCE EN MICRO-SYSTEMES INFORMATIQUES. Secteur : Electricité/Electronique JUIN 2003 الجمهورية التونسية REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION CENTRE NATIONAL DE FORMATION DE FORMATEURS ET D'INGENIERIE DE FORMATION الجمهورية التونسية وزارة التربية و التكوين المرآز الوطني لتكوين

Plus en détail

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure.

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure. Filtres passe-bas Ce court document expose les principes des filtres passe-bas, leurs caractéristiques en fréquence et leurs principales topologies. Les éléments de contenu sont : Définition du filtre

Plus en détail

LE COSMODETECTEUR : UN EXEMPLE DE CHAÎNE DE MESURE

LE COSMODETECTEUR : UN EXEMPLE DE CHAÎNE DE MESURE LE COSMODETECTEUR : UN EXEMPLE DE CHAÎNE DE MESURE Enseignement : 1 ère STL Mesures et instrumentation Thème : Instrumentation : Instruments de mesure, chaîne de mesure numérique Notions et contenus :

Plus en détail

Mesures d antennes en TNT

Mesures d antennes en TNT Mesures d antennes en TNT Ce TP s intéresse aux techniques liées à l installation d un équipement de réception de télévision numérique terrestre. Pour les aspects théoriques, on pourra utilement se référer

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

TP_Codeur_Incrémental

TP_Codeur_Incrémental Lycée Lislet Geoffroy BTS MAI TP2 - Codeur incrémental Cod-2 Etre capable de : Décrire l allure des signaux délivrés par un codeur incrémental. Enoncer les caractéristiques principales d un codeur incrémental.

Plus en détail

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction Antécédents d un nombre par une fonction 1) Par lecture graphique Méthode / Explications : Pour déterminer le ou les antécédents d un nombre a donné, on trace la droite (d) d équation. On lit les abscisses

Plus en détail

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs COURS 1. Exemple d une chaîne d acquisition d une information L'acquisition de la grandeur physique est réalisée par un capteur qui traduit

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR 9344 - Version 1.0 Janvier 2009 1 - Instructions de sécurité Toute personne ayant à faire avec le montage, la mise en service, le maniement et l'entretien de cet appareil doit être

Plus en détail