"Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation"

Transcription

1 "Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre

2 La Semader se donne les moyens de poursuivre JOËL PERSONNÉ, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA SEMADER. «Je ne nie pas le passé. Si la SEMADER a traversé une période de crise et a connu une situation difficile entre 2007 et 2009, elle a depuis travaillé à restructurer son potentiel financier. Si l on regarde le chemin parcouru, on constate que la société a su répondre de manière dynamique aux collectivités pendant 20 ans. Si cette croissance rapide a autrefois fragilisé la SEMADER, aujourd hui le développement du parc habitat va se poursuivre à un rythme raisonnable 25 ans c est l âge de la maturité. C est l âge où après avoir su capitaliser les expériences vécues, les succès mais aussi les difficultés, la SEMADER peut avancer avec sérénité, sûre de ses métiers, de ses compétences et de sa place dans son environnement» Une situation de trésorerie maîtrisée La situation nette de trésorerie de la SEMADER s est améliorée de manière significative pour passer de K à fin 2009 à K fin Cette nette amélioration permet aujourd hui à la SEMADER d afficher un délai de paiement moyen de ses fournisseurs de 30 jours. Un résultat de K L activité 2010 a permis de dégager un résultat de K à rapprocher du résultat 2009 qui s élevait à K Les faits marquants qui ont permis la réalisation de son résultat ; Le chiffre d affaire de la société pour l exercice s élève à K - net des produits de concession - en progression de 4,4% se décompose en : - Produit locatif Habitat social K - Produit immobilier d entreprise K - Activités opérationnelles K Investissement K soit une augmentation de 51% marquant une politique volontaire de remise à niveau de son patrimoine Croissance de la TFPB qui passe de K en 2009 à K en 2010 pour atteindre K en L impact de la baisse du taux du livret A qui a permis une baisse significative de la charge de remboursement de la dette sur Attachée de presse Attachée : Julie Casterman, de presse agence : Julie Casterman, 21 SUD 0692 agence SUD

3 La Semader RHI se donne les moyens de poursuivre RIVIÈRES DES GALETS Un projet d entreprise recentré et partagé. Un cadre de référence confirmé L accompagnement des collectivités dans la mise en œuvre de leur politique en matière d aménagement des territoires Un projet autour de quatre métiers 1.Développeur Urbain Accompagner les collectivités dans la mise en œuvre de leur politique de développement et de renouvellement urbain ainsi que dans la réalisation des équipements structurants Les acquis - Métier historique et fondateur et vecteur de développement ; - Une expertise reconnue mais disputée ; Les enjeux - Poursuivre l implication de la SEMADER dans une logique contractuelle équilibrée 2. Promoteur social Contribuer à la mixité des quartiers et favoriser le parcours résidentiel. Les acquis - Une expertise reconnue auprès de plus de 3000 familles réunionnaises ; - Une demande forte; - Une sollicitation des collectivités ; - Une activité fragile et déséquilibrée ; Les objectifs - Créer une offre de 150 logements/ an : - 50 logements en accession sociale LES logements en PLSA (location-accession) 3 Attachée de presse : Julie Casterman, agence 21 SUD

4 La Semader se donne les moyens de poursuivre Un projet d entreprise recentré et partagé. Un cadre de référence confirmé L accompagnement des collectivités dans la mise en œuvre de leur politique en matière d aménagement des territoires Un projet autour de quatre métiers Un projet autour de quatre métiers 3. Bailleur social Créer des conditions d Habitat adaptées à une demande peu solvable. Les acquis - Un patrimoine de près de 6500 logements ; - Une forte utilité sociale ; - Un état mitigé avec 25% du parc considéré comme «situation de dilemme»; - Des résultats économiques satisfaisants. Les enjeux - Développer le parc à un rythme raisonnable de 450 logements/an à compter de Améliorer l attractivité du parc en 5 ans par la mise en œuvre d un programme de réhabilitation de K représentant 1250 logements. 4. Bailleur économique Accompagner les entreprises dans leur implantation et leur croissance. Les acquis - Un patrimoine de plus de m² en Immobilier d Entreprise ; - Une expertise reconnue ; - Des attentes fortes des collectivités ; - Une demande réelle des acteurs économiques ; Les objectifs - Poursuivre le développement du patrimoine à un rythme de 3.000m²/ an de locaux d activités artisanales et tertiaires ; 4 Attachée de presse Attachée : Julie Casterman, de presse agence : Julie Casterman, 21 SUD 0692 agence SUD

5 La Semader RHI se donne les moyens de poursuivre RIVIÈRES DES GALETS DEUX ORIENTATIONS MAJEURES Acti SEM - Un outil de développement adapté et partenarial Une réponse aux attentes des acteurs économiques locaux Les objectifs de développement d Acti SEM s inscrivent dans les attentes des collectivités et des acteurs économiques locaux de la SEMADER en matière d immobilier d entreprise et s appuient sur l expérience de la SEMADER dans ce domaine. Poursuivant son expérience de» Villages artisanaux» l ambition de la SEMADER est de développer au cœur de «Parcs d activité»une offre adaptée aux besoins des entreprises réunionnaises, qui allie à la fois qualité environnementale, de fonctionnement, de gestion à des coûts maitrisés. La mise en œuvre de ces objectifs nécessite la mise en place de moyens appropriés qui permettent de : - Partager et mettre en valeur des acquis reconnus ; - Favoriser l émergence de nouveaux projets ; - Mobiliser les moyens financiers nécessaires au développement ; - Bénéficier d un partenariat enrichissant avec des investisseurs experts ; - Cantonner une activité atypique de la SEMADER mais dégageant une rentabilité normative d ores et déjà de 6 à 8%. C est à ce titre que la SEMADER crée la SAS Acti SEM avec un capital de K dans laquelle la SEMADER prendrait une participation de 40% en contre partie d apports en actifs de son patrimoine économique et en partenariat avec des acteurs financiers et experts qui interviendraient au capital de la SAS à hauteur de K. Les objectifs de développement d Acti SEM sont le développement à minima de 3.000m²/an de locaux d activités avec une priorité donnée aux locaux artisanaux à loyer modéré dans le cadre de parcs d activité Le montant des investissements envisagés de 2011 à 2015 s élèverait à K HT représentant un besoin de fonds propres de 1.200K par an. - Des prévisions de résultat encourageantes avec un résultat avant IS moyen de 17% du chiffre d affaire net à cinq ans - Un autofinancement net cumulé à 5 ans de K - Un taux de rentabilité sur fonds propres investis de près de 9% au bout de 5 ans d exploitation - Une capacité de distribution de dividendes à 5% du capital investi. 5 Attachée de presse : Julie Casterman, agence 21 SUD

6 La Semader se donne les moyens de poursuivre DEUX ORIENTATIONS MAJEURES La réhabilitation de son patrimoine et la politique de la qualité de services aux locataires du patrimoine social Un plan de réhabilitation ambitieux Après avoir largement contribué à la mise en œuvre des politiques locales en matière d habitat au cours des 25 dernières années, avec la réalisation d un patrimoine de près de 6500 logements destinés aux plus démunis, souvent issus d opération de Résorption d Habitat Insalubre, la SEMADER tout en poursuivant le développement de son patrimoine met en oeuvre la réhabilitation de son patrimoine le plus ancien. Les diagnostics conduits par la SEMADER ont mis en évidence la nécessité de la mise en œuvre d un programme de travaux de grande ampleur. L importance de son programme et la volonté affirmée de la SEMADER de s engager dans une véritable politique qualitative de son patrimoine ancien l ont amené à une véritable stratégie d arbitrage de son patrimoine avec : - La mise en œuvre d un programme de travaux de plus de K de réhabilitation concernant près de 1250 logements et de K de maintenance et gros entretien pour le reste de son patrimoine ; - La cession en bloc à des bâilleurs sociaux de 20% de son patrimoine soit près de 1350 logements répartis sur l ensemble du territoire. Mise en œuvre d une politique de proximité La place du patrimoine de la SEMADER dans les Villes réunionnaises et l importance de son utilité sociale engagent la SEMADER sur la nécessité d une véritable politique de qualité de service basée tant sur la qualité du patrimoine que celle de la proximité. C est à ce titre que la SEMADER développe une véritable démarche de fond en matière de proximité dans sa relation directe avec ses locataires aussi bien que dans la relation directe des locataires entre eux, comme avec leur environnement, les services publics, les milieux associatifs. Cet engagement se traduit par le développement au sein de ses agences et de son patrimoine, de moyens dédiés, à même d assurer autant le rôle de médiation que d accompagnement dans le quotidien des familles et par, à une échelle plus globale, la mise en œuvre d actions partenariales à caractère socioculturel ou éducatif, dont l objectif est de participer à l émergence au sein de son patrimoine d un lien social fort et d une culture du «Mieux vivre ensemble». Les actions SEMACLASSE et SEMAFETE en cours de développement sont significatives de cet engagement et leur réussite est un encouragement, pour les collaborateurs de la SEMADER, à poursuivre celui-ci auprès des locataires. 6 Attachée de presse Attachée : Julie Casterman, de presse agence : Julie Casterman, 21 SUD 0692 agence SUD

7 La Semader RHI se donne les moyens de poursuivre RIVIÈRES DES GALETS Le confortement de la structure financière de la SEMADER Un enjeu stratégique Un engagement de K de fonds propres pour K d investissement pour son patrimoine locatif social Les efforts de la SEMADER pour accompagner les politiques locales en matière d Habitat et d immobilier d entreprise ont largement mobilisé le potentiel financier de la SEMADER qui s élève à fin 2010, à K se décomposant en K consacré au financement du patrimoine «Habitat» et K au financement du patrimoine «Immobilier d Entreprise». Pour la mise en œuvre, sur la période , de ses objectifs, la SEMADER mobilisera en fonds propres sur la période : - pour ce qui concerne la réhabilitation de son patrimoine à fin 2015, K. - pour ce qui concerne les opérations de constructions neuves locatives K. Soit un investissement en fond propre à hauteur de K. Les mesures de confortement Afin de mener à terme ses orientations et d atteindre ses objectifs, la SEMADER a engagé un plan de confortement de son potentiel financier à hauteur de K dont les principaux composants, outre l autofinancement dégagé sur la période, sont notamment : - Sollicitation de la CGLLS pour accompagner la remise à niveau du patrimoine à hauteur de 8.000K ; - Impact de l apport partiel d actifs «Immobilier d entreprise» au capital d Acti SEM à hauteur de K ; - Cession d une partie du patrimoine locatif qui permettrait de dégager des fonds propres à hauteur de 1.000K ; - Une augmentation de capital de K ; 7 Attachée de presse : Julie Casterman, agence 21 SUD

8 Attachée de presse : Julie Casterman, agence 21 SUD

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire 01 février 2016 Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire Afin de soutenir les actions du monde architectural, Vilogia renouvelle son partenariat

Plus en détail

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire.

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Le 17 février 2015 Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Afin d intégrer le réseau des professionnels du bâti et soutenir les actions du monde architectural,

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Un acteur de l habitat attentif aux besoins des collectivités

SCIC Habitat Rhône-Alpes Un acteur de l habitat attentif aux besoins des collectivités SCIC Habitat Rhône-Alpes Un acteur de l habitat attentif aux besoins des collectivités septembre 2015 Un bailleur à l écoute de ses clients SCIC Habitat Rhône-Alpes a été créé en 1960 sous le nom «Sauvegarde

Plus en détail

150 locataires invités au festival de Villerupt à la découverte du film italien

150 locataires invités au festival de Villerupt à la découverte du film italien 150 locataires invités au festival de Villerupt à la découverte du film italien Du 25 octobre et 11 novembre 2013, Vilogia Grand Est a invité 150 locataires à découvrir ou re-découvrir le cinéma italien

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile Programme Local de l Habitat 2015-2020 Une politique ambitieuse dans un contexte difficile 1 Qu est ce qu un P.L.H.? Le Programme Local de l Habitat (P.L.H.) est un document d orientation et de planification

Plus en détail

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais AVANT-PROPOS La présente réponse fait suite au rapport d observations définitives

Plus en détail

L essentiel de l année

L essentiel de l année L essentiel de l année 2013 02 03 03 04 04 05 05 06 07 07 08 08 09 10 11 L essentiel de l année présentation Activité Partenariats 2013 Chiffres clés 2013 COMPTE DE RéSULTAT SIMPLIFIé éléments BILANtIELS

Plus en détail

Agenda Hlm 2015-2018

Agenda Hlm 2015-2018 Agenda Hlm 2015-2018 25 septembre 2014 Entre l État, Et L Union sociale pour l habitat (USH) représentée par : Jean-Louis DUMONT, Président Les fédérations représentées par : Christian BAFFY, Président

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets Lyon, le 1er septembre 2014 Une politique patrimoniale dynamique Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière détenue par la caisse des Dépôtspremier

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Conférence de Presse - Résultats 2015 1 - AVIS FINANCIER 1 2 - UNE BANQUE LEADER AU SERVICE DE TOUS SES CLIENTS 3 3 - UNE BANQUE LEADER SUR SON PREMIER MÉTIER : L INTERMÉDIATION 4

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 COMMUNIQUÉ DE PRESSE ACTIVITÉS ET RÉSULTATS 2014 LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 UNE BANQUE LEADER SUR SON TERRITOIRE CONQUÉRANTE SUR DE NOUVEAUX MARCHÉS INNOVANTE DANS SES SERVICES ET TOUJOURS PROCHE DE

Plus en détail

Conventionnement global de patrimoine

Conventionnement global de patrimoine Conventionnement global de patrimoine Cadre de définition et d exercice de la mission des organismes d Hlm Brigitte Brogat Délégation à l action professionnelle L Union sociale pour l habitat T él. 01

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre du cycle «Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine «Développer un immobilier d entreprises adapté aux quartiers»

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Entre : Nantes Métropole Communauté urbaine, représentée

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Résilience du chiffre d affaires et du patrimoine sous gestion Progression de 4,2% de l ANR EPRA (1) Amélioration du ratio Loan

Plus en détail

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Paris, le 15 mars 2016 Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Croissance de +23% des loyers bruts à 49,2 M, supérieure aux objectifs fixés Amélioration

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de l inauguration du chantier ilôt Lucien Faure Lundi 16 juin 2014 Bordeaux M. le Président (M. HIERAMENTE, Domofrance) M le Président (M DHORTE) M le

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne

Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne DOSSIER DE PRESSE Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne DOSSIER DE PRESSE 2 SOMMAIRE Habitalys visite le chantier de la résidence Soussial p 3 La résidence Soussial p 4 Habitalys,

Plus en détail

INAUGURATION DE L ANTENNE GUYANAISE DU GROUPE AMALLIA

INAUGURATION DE L ANTENNE GUYANAISE DU GROUPE AMALLIA INAUGURATION DE L ANTENNE GUYANAISE DU GROUPE AMALLIA 9 février 2015 Cayenne Habitat social Logement des salariés Accession sociale Dossier de presse Février 2015 1 Le groupe Amallia s implante en Guyane

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

LA DÉFISCALISATION L INVESTISSEMENT LOCATIF L IMMOBILIER NEUF CE QU IL FAUT SAVOIR

LA DÉFISCALISATION L INVESTISSEMENT LOCATIF L IMMOBILIER NEUF CE QU IL FAUT SAVOIR LA DÉFISCALISATION L INVESTISSEMENT LOCATIF L IMMOBILIER NEUF CE QU IL FAUT SAVOIR CE QU IL FAUT SAVOIR POUR BIEN COMPRENDRE NOTRE ACTIVITE Comment payer moins d impôts? C est la question que se posent

Plus en détail

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences Le grenelle de l environnement Présentation et conséquences Introduction - Le Grenelle de l Environnement regroupe des mesures précises et des dispositions générales qui doivent entrainer sur le court

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 PARIS, LE 23 JANVIER 2014, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2013 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

Plus en détail

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information HABITAT Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information regionpaca.fr Fiche 1 Soutien régional aux dispositifs programmés de réhabilitation du parc privé Depuis

Plus en détail

ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF

ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2015 ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF Nouvelle gouvernance et équipe de management recomposée Regain d optimisme sur l activité de promotion

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement

Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité 72, rue de Varenne,

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard, Pascal Vittori et Annie Beustes Cession partielle du patrimoine locatif aidé de la SIC

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard, Pascal Vittori et Annie Beustes Cession partielle du patrimoine locatif aidé de la SIC INFO PRESSE Contact presse Tél. : (687) 25 81 92 Nouméa, le vendredi 5 octobre 2012 CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard, Pascal Vittori et Annie Beustes Cession partielle du patrimoine locatif aidé de

Plus en détail

n tio a ic n u m m o c e ic rv e : s n tio p e c n o - c 5 0 0 r 2 rie v fé

n tio a ic n u m m o c e ic rv e : s n tio p e c n o - c 5 0 0 r 2 rie v fé GIRONDE HABITAT CHARTE DES OPÉRATIONS DE CONSTRUCTION DÉMOLITION février 2005 - conception : service communication - LA CHARTE de GIRONDE HABITAT Pour les OPERATIONS DE CONSTRUCTION/DEMOLITION Les opérations

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

Analyse financière Groupe Magasin Général

Analyse financière Groupe Magasin Général Secteur : Distribution Cours au : 133,400D Nominal : 5D Nombre de titres : 2 296 250 titres Points clés : Doyen du secteur de la distribution avec plus de 80 ans d expérience ; Actionnariat de référence

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014 Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016 03 avril 2014 1 0 Sommaire de la présentation 1. Contexte général 1.1 Poursuivre le rattrapage économique 1.2 et le rattrapage social 1.3 Un modèle de développement

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif 1 Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif Discours de Madame le Maire Vendredi 12 avril 2013 Mesdames,

Plus en détail

La Plaine Normande, un bailleur social dynamique et à l écoute. Juin 2014

La Plaine Normande, un bailleur social dynamique et à l écoute. Juin 2014 La Plaine Normande, un bailleur social dynamique et à l écoute Juin 2014 La Plaine Normande Une société née en 1920, à Blainville-sur-Orne (14550), pour loger les ouvriers des chantiers navals. Une Entreprise

Plus en détail

Enjeux et logiques d'acteurs

Enjeux et logiques d'acteurs Direction territoriale Ouest Enjeux et logiques d'acteurs Journée Programmation urbaine Juliette MAITRE Les acteurs et leurs logiques 2 Utilisation Détention et gestion du bien Réalisation du projet Commercialisation

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction Le management de l innovation dans le secteur du logement social Université d été 2012 Introduction INTRODUCTION : ENJEUX DE L INNOVATION DANS LE SECTEUR PROFESSIONNEL L innovation, constante dans l histoire

Plus en détail

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales PROMOTEUR AMÉNAGEUR Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales Bordeaux Brest Caen Lorient Lyon Nantes Paris Plérin Poitiers Saint-Brieuc

Plus en détail

Les secrets de la "Successful Gestion"

Les secrets de la Successful Gestion Successful Gestion Siège FIGA, Paris Neutralité En tant que structure indépendante, FIGA ne dépend d aucun groupe financier ou de distribution. Notre libre arbitre nous permet de trouver les meilleures

Plus en détail

CRÉATEUR D ESPACES DE VIE

CRÉATEUR D ESPACES DE VIE CRÉATEUR D ESPACES DE VIE NOTRE MÉTIER : LA PROMOTION IMMOBILIÈRE En tant que promoteur indépendant local reconnu pour sa parfaite connaissance du marché immobilier normand, Cap Horn Promotion, créé il

Plus en détail

Contrat d appui TPE/Artisanat

Contrat d appui TPE/Artisanat Contrat d appui TPE/Artisanat Soutenir les TPE et les entreprises artisanales de production, de services à l industrie, dans leurs projets d investissements, lors des phases de création, de transmission/reprise,

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Inauguration de la résidence Villa Romaine ZAC Niel à Toulouse

Inauguration de la résidence Villa Romaine ZAC Niel à Toulouse nauguration de la résidence Villa Romaine ZAC Niel à Toulouse Une opération au service de la mise en œuvre des politiques locales de l habitat Toulouse, le 21 février 2013 nauguration de la résidence Villa

Plus en détail

arnaud.garnier@agicourtage.fr Tél : 06 62 95 92 88 site web : www.agicourtage.fr

arnaud.garnier@agicourtage.fr Tél : 06 62 95 92 88 site web : www.agicourtage.fr PREAMBULE Or, les solutions actuellement à votre disposition sont multiples : placements boursiers, immobilier, assurances-vie, livrets d épargne : Parmi les possibilités de placement qui s offrent à vous,

Plus en détail

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable.

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. Communiqué de presse Bois-Colombes, le 11 février 2009 La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. L année 2008 restera, pour les épargnants et les assurés, une

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Mémoire Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Déposé par le Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier à l Office de consultation publique de Montréal 12 MARS 2014 Groupe

Plus en détail

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE VILLE DE TOSSE Projet d aménagement RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE PARTICIPEZ AU DIALOGUE TERRITORIAL DEMAIN À TOSSE? PROJET D AMÉNAGEMENT TOURISTIQUE RÉSIDENTIEL GOLFIQUE RÉUNION PUBLIQUE TOSSE 9 NOVEMBRE

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Nord-Est. Au service des territoires et de leurs habitants

Nord-Est. Au service des territoires et de leurs habitants Nord-Est Au service des territoires et de leurs habitants Développement et maîtrise d ouvrage : un interlocuteur unique Premier bailleur de France, le groupe SNI est implanté sur l ensemble du territoire.

Plus en détail

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Février 2013 Dossier de presse Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Sommaire : Communiqué de presse Favoriser l accession à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier Contacts presse : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 - emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org

Plus en détail

Le bâtiment change Comment Hager accompagne les professionnels de l électricité?

Le bâtiment change Comment Hager accompagne les professionnels de l électricité? Le bâtiment change Comment Hager accompagne les professionnels de l électricité? Guidée par des contraintes réglementaires, des faits de société et des avancées technologiques, la mutation du bâtiment

Plus en détail

Commerce, artisanat et politique de la ville

Commerce, artisanat et politique de la ville Commerce, artisanat et politique de la ville «Des repères pour agir» EPARECA_METHODO_COMMERCE_ARTISANAT.indd 1 17/11/14 10:46 ÉDITO Depuis 15 ans, Epareca œuvre aux côtés des collectivités locales pour

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants 23/05/2012 Certivéa : un partenaire du changement Certivéa, filiale du Groupe CSTB, est un partenaire du changement pour les acteurs

Plus en détail

OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ

OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ Table des matières Préambule... 3 L Opération Programmée d Amélioration de l Habitat et de Renouvellement Urbain du centre

Plus en détail

Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Comité National Tchèque, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Comité National Tchèque, Mesdames, Messieurs, Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Comité National Tchèque, Mesdames, Messieurs, En tant que Président du Club HLM International, je tiens tout d abord à vous remercier pour

Plus en détail

Budget 2011 : Maintenir les budgets participatifs et les efforts en matière de rénovation du patrimoine malgré le contexte dificile.

Budget 2011 : Maintenir les budgets participatifs et les efforts en matière de rénovation du patrimoine malgré le contexte dificile. DOSSIER DE PRESSE 27 MAI 2011 Les orientations budgétaires 2011 de Logiparc Le nouveau dispositif des budgets participatifs des locataires Accompagner Loger Gérer Satisfaire Entretenir et réhabiliter Aménager

Plus en détail

clinique monticelli-vélodrome 1er centre ambulatoire de Marseille Présentation du projet architectural - 26 juin 2014 www. generale-de-sante-fr

clinique monticelli-vélodrome 1er centre ambulatoire de Marseille Présentation du projet architectural - 26 juin 2014 www. generale-de-sante-fr clinique monticelli-vélodrome 1er centre ambulatoire de Marseille Présentation du projet architectural - 26 juin 2014 www. generale-de-sante-fr COMMUNIQUE DE PRESSE Marseille, le 26 juin 2014 GENERALE

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier Contacts presse : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 - emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org

Plus en détail

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT , UNE IDENTITE RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT Martine Jardiné Sigrid MonnieR Présidente de Gironde Habitat Vice-présidente du Conseil départemental

Plus en détail

Dossier de presse. Les prisons en France

Dossier de presse. Les prisons en France Paris, le 2 novembre 2005 Dossier de presse Les prisons en France Contacts presse Sophie CHEVALLON, Guillaume DIDIER Conseillers pour la Presse et la Communication du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

Plus en détail

C est pour répondre à ces objectifs que nous vous présentons ce rapport aujourd hui.

C est pour répondre à ces objectifs que nous vous présentons ce rapport aujourd hui. Rapport CR 88-13 : RENFORCEMENT DES MESURES EN FAVEUR DE L EFFICACITE ENERGETIQUE ET DE LUTTE CONTRE LA PRECARITE ENERGETIQUE ET SOCIALE DANS LES POLITIQUES REGIONALES EN FAVEUR DU LOGEMENT ET ENERGIE

Plus en détail

CRÉATEUR DE PERSPECTIVES,

CRÉATEUR DE PERSPECTIVES, COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 FÉVRIER 2015 Visuel 1 Visuel 2 CRÉATEUR DE PERSPECTIVES, LE GROUPE RAMERY CONFIRME LE SUCCÈS DE SA DIVERSIFICATION Né en 1972 dans le Nord [59], le Groupe Ramery est devenu une

Plus en détail

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Le Conseil d Etat du Canton du Valais au Grand Conseil Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

185 M. 2,9 Md 2,9 3,6 3,5 8,7 8,1. Chiffres clés. actifs. de loyers perçus. de patrimoine. jardineries. lits de clinique ou d Ephad (54 actifs)

185 M. 2,9 Md 2,9 3,6 3,5 8,7 8,1. Chiffres clés. actifs. de loyers perçus. de patrimoine. jardineries. lits de clinique ou d Ephad (54 actifs) Foncière des Murs en Profil Société d Investissement Immobilier Cotée (SIIC), Foncière des Murs est spécialisée dans la détention et le développement de murs d exploitation. Son business model, fondé sur

Plus en détail

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés Anaïs Cloux Chargée de mission Patrimoine et Développement

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Communiqué de presse Paris, 15 novembre 2012 Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Loyers nets : 3,2 M Résultat net consolidé négatif ANR par action EPRA :

Plus en détail

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006 Résultats annuels 2005 et perspectives Réunion d information 27 mars 2006 Préambule Un chiffre d affaires multiplié par 2 Un résultat net multiplié par 3,5 Déjà 36 M d investissements depuis l introduction

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Le 19 septembre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VILOGIA INAUGURE SA NOUVELLE AGENCE LYONNAISE

Le 19 septembre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VILOGIA INAUGURE SA NOUVELLE AGENCE LYONNAISE Septembre 2014 Le 19 septembre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VILOGIA INAUGURE SA NOUVELLE AGENCE LYONNAISE Vilogia vous invite à l inauguration de sa nouvelle agence commerciale lyonnaise. L inauguration de

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Le BIM appliqué à la gestion de patrimoine immobilier 25 février 2016

Le BIM appliqué à la gestion de patrimoine immobilier 25 février 2016 Le BIM appliqué à la gestion de patrimoine immobilier 25 février 2016 NANCY, 25 février 2016 1 Sommaire Présentation du pôle Fibres Energivie Qu est ce que le BIM Les enjeux La gestion patrimoniale BIM

Plus en détail

Les 16 eme Assises nationales de l énergie s invitent à Arago.

Les 16 eme Assises nationales de l énergie s invitent à Arago. 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Mardi 27 janvier 2015 D UN QUARTIER DÉGRADÉ À UN ÉCOQUARTIER EN DEVENIR - PESSAC (33) Les 16 eme Assises nationales de l énergie s invitent à Arago. La 16 eme édition des Assises

Plus en détail

Cerema, jeudi 26 mars 2015

Cerema, jeudi 26 mars 2015 Stratégie et mobilisation des outils de politiques foncières pour la production de logement Cerema, jeudi 26 mars 2015 Des outils pour peser sur les charges foncières Direction Habitat et Dynamique Urbaine

Plus en détail

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Introduction Favoriser la mobilité des Nordistes par

Plus en détail

Habiter mieux. un programme de lutte contre la précarité énergétique DOSSIER DE PRESSE. 31 janvier 2014. Sommaire

Habiter mieux. un programme de lutte contre la précarité énergétique DOSSIER DE PRESSE. 31 janvier 2014. Sommaire Habiter mieux un programme de lutte contre la précarité énergétique DOSSIER DE PRESSE Conception-réalisation : DDT 71 janvier 2014 31 janvier 2014 Sommaire Communiqué de presse Lutter contre la précarité

Plus en détail

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Résidences Services Seniors DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Paris, le 11 avril 2014 Le groupe DOMITYS, leader des Résidences Services Seniors Nouvelle Génération, est le premier

Plus en détail

3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires. 3 Logement Design vers évolution de l AMO.

3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires. 3 Logement Design vers évolution de l AMO. . 3 Vers des pistes au service d une évolution de l habiter à l oeuvre 3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires 2 «La qualité du projet architecturale» 2 les

Plus en détail

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 15 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Les aides au logement des ménages modestes» Mercredi 15 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

Titre : Installation de distributeurs automatiques d œufs. https://www.youtube.com/watch?v=gfelyg3riic

Titre : Installation de distributeurs automatiques d œufs. https://www.youtube.com/watch?v=gfelyg3riic Titre : Installation de distributeurs automatiques d œufs GAL : Thur Doller Région : Alsace - 68 Priorité ciblée : La valorisation économique des patrimoines : un nouveau modèle pour le territoire Contact

Plus en détail

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE LES CHOIX BUDGÉTAIRES 2005-2006 LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE Mémoire présenté par le CHANTIER DE L ÉCONOMIE SOCIALE au ministre des Finances, monsieur Michel Audet Dans

Plus en détail

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR Résidence AMÉNAGEUR EN QUELQUES CHIFFRES SPÉCIALISÉE ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ collaborateurs plus de 509 M réhabilitations par an investis dans les logements partout en France

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail