ONDES DE CHOC DUO LA PERFECTION SWISS DUOCLAST

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ONDES DE CHOC DUO LA PERFECTION SWISS DUOCLAST"

Transcription

1 ONDES DE CHOC DUO LA PERFECTION SWISS DUOCLAST

2 SWISS DUOCLAST LA PERFECTION > Swiss DolorClast et Swiss PiezoClast en complément modulaire

3 LA PERFECTION SWISS DUOCLAST ONDES DE CHOC RADIALES ET FOCALISÉES } UN SYSTÈME D ONDES DE CHOC EN DUO FAÇONNÉ À LA PERFECTION PAR L INVENTEUR DE LA MÉTHODE ORIGINALE SWISS DOLORCLAST } COMPLET, AUTORISANT TOUS LES TRAITEMENTS } ÉCONOMIQUE, POUR UNE RENTABILITÉ OPTIMALE AU CABINET } PERSONNALISÉ, POUR LA SATISFACTION DE CHAQUE PATIENT MODULAIRE À LA PERFECTION

4 SWISS DUOCLAST LES INDICATIONS QUEL TRAITEMENT, POUR QUEL PATIENT } L ALLIANCE DE LA SCIENCE ET DE L EXPÉRIENCE INDICATIONS SWISS DOLORCLAST Ondes de choc radiales 1 TENNIS ELBOW Épicondylite latérale SWISS PIEZOCLAST Ondes de choc focalisées SWISS DUOCLAST Ondes de choc combinées Recommandé / à évaluer au cas par cas 2 TENDINITE CALCIFIANTE DE LA COIFFE DES ROTATEURS 3 GOLF ELBOW Épicondylite médiale Recommandé / à évaluer au cas par cas 4 TRAITEMENT DES POINTS TRIGGER, ZONES GACHETTES Particulièrement recommandé 5 PSEUDARTHROSES 6 SYNDROME DOULOUREUX DU GRAND TROCHANTER 7 TENDINOPATHIE PATELLAIRE 8 PERIOSTITE 9 APONÉVROSITE PLANTAIRE 10 TENDINOPATHIE CALCANÉENNE Efficacité démontrée par des rapports de cas cliniques Efficacité documentée par des présentations au cours de congrès scientifiques Efficacité démontrée par des publications dans des revues internationales avec comité de lecture : études randomisées en double aveugle* *www.ems-company.com / science

5 LES INDICATIONS Votre expérience nous est utile pour perfectionner sans cesse ce traitement unique des douleurs de l appareil locomoteur dans le cadre des indications classiques (1,2,3,4,5,6,10) ou moins classiques. SWISS-DUOCLAST-FORUM.COM

6 FLEXIBILITÉ LA BONNE MÉTHODE } AU BON ENDROIT } AU BON MOMENT L UTILISATION MODULAIRE DU SWISS DUOCLAST LE REND DEUX FOIS PLUS PRÉCIEUX > En libéral ou à l hôpital, vous tirerez un grand avantage de l utilisation modulaire du Swiss DuoClast : le choix de vos traitements vous permettra d exploiter de manière optimale les performances du Swiss DolorClast et du Swiss PiezoClast. PIÈCE À MAIN SWISS DOLORCLAST Traitement par ondes de choc radiales avec une profondeur de pénétration allant jusqu à 45 mm PIÈCE À MAIN SWISS PIEZOCLAST Traitement par ondes de choc focalisées avec une profondeur de pénétration variable de 5 à 40 mm

7 FLEXIBILITÉ EXEMPLE D UNE ORGANISATION HEBDOMADAIRE OPTIMISÉE AVEC LE SWISS DUOCLAST AU SEIN DU CABINET } SWISS DUOCLAST Ondes de choc combinées SWISS DOLORCLAST Ondes de choc radiales SWISS PIEZOCLAST Ondes de choc focalisées LU Traitement en consultation, applications d ondes de choc aussi bien radiales que focalisées avec le Swiss DuoClast MA Associé A, traite les pieds (aponévrosites plantaires, tendinopathies calcanéennes) par application d ondes de choc radiales avec le Swiss DolorClast Associé B, traite des tendinites calcifiantes de la coiffe des rotateurs par application d ondes de choc focalisées avec le Swiss PiezoClast ME Traitement des points trigger (zones gachettes), application simultanée d ondes de choc radiales et focalisées avec le Swiss DuoClast JE VE Traitement de cas complexes, par exemple d épicondylites latérales ou médiales, préparation à des sessions de traitement alternant ondes de choc radiales et focalisées avec le Swiss DuoClast Associé A, traite des sportifs de haut niveau (tendinopathies calcanéennes, périostite, syndrome douloureux du grand trochanter) par application d ondes de choc radiales avec le Swiss DolorClast Associé B, traite des pseudarthroses (par ex. tarse, poignet) par application d ondes de choc focalisées avec le Swiss PiezoClast ONDES DE CHOC RADIALES ET FOCALISÉES } UN TRAITEMENT PERSONNALISÉ POUR VOS PATIENTS

8 FRONT D ONDES } HYDROPHONE } ONDES DE CHOC SECONDAIRES } BULLES DE CAVITATION } APPLICATEUR DOLORCLAST } ONDES DE CHOC RADIALES POINT FOCAL DES ONDES DE CHOC } BULLES DE CAVITATION } ONDES DE CHOC SECONDAIRES } APPLICATEUR PIEZOCLAST } ONDES DE CHOC FOCALISÉES

9 SCIENCE VOUS SAVEZ CE QUE VOUS FAITES } L ORIGINE ET LES EFFETS CLINIQUES DES ONDES DE CHOC N ONT RIEN DE MYSTÉRIEUX : CE QUE NOUS DIT LA SCIENCE * L. Gerdesmeyer, M. Maier, M. Haake, C. Schmitz Physikalisch-technische Grundlagen der extrakorporalen Stosswellentherapie (ESWT) Orthopäde 2002, 31: Pression (en % de P + ) Pic de pression positive P + Densité de f lux d énergie (intégrale de la pression positive dans le temps) LES PARAMÈTRES DES ONDES DE CHOC > Principaux paramètres caractérisant les ondes de choc extracorporelles : Le temps de montée du pic de pression positive est d environ 3 µs avec le Swiss DolorClast (pièce à main radiale, applicateur de 15 mm, 4 bars) et compris entre 205 ns (énergie minimum E min ) et 79 ns (énergie maximum E max ) avec le Swiss PiezoClast Temps de montée T r Temps Le pic de pression positive est d environ 10 MPa avec le Swiss DolorClast (pièce à main radiale, applicateur de 15 mm, 4 bars) et de 11,5 MPa (E min ) à 82,8 MPa (E max ) avec le Swiss PiezoClast. La densité maximale de flux d énergie avec le Swiss DolorClast est de 0,18 mj/mm² avec la pièce à main radiale et 0,55 mj/mm 2 avec la pièce à main Power+, comprise entre 0,03 mj/mm 2 (E min ) et 0,40 mj/mm 2 (E max ) avec le Swiss PiezoClast. P CHAMPS D ONDES DE CHOC POINT FOCAL DES ONDES DE CHOC P + fx (5 MPa) fx ( 6 db) 6 db y 5 MPa x > Répartition de la pression au point focal du champ d ondes de choc tridimensionnel produit avec le Swiss PiezoClast : L isobare 6 db définit la zone du point focal dans laquelle au moins 50 % du pic de pression positif P + est atteint ; l isobare 5 MPa définit la zone où la pression dépasse 5 MPa. Z fz 6 db y fy fx x Source de l onde de choc > Représentation en 3D de la zone focale des ondes de choc obtenue avec le Swiss PiezoClast : Dans cette zone, la focalisation permet d atteindre au moins 50 % de la pression maximale positive P + (isobare 6 db). Les demi-axes fx, fy et fz décrivent le point focal elliptique des ondes de choc. Avec un réglage au minimum de l énergie du Swiss PiezoClast (P + = 11,5 MPa), on a fx = fy = 2,8 mm et fz = 13,6 mm. Au maximum de l énergie (P+ = 82,2 MPa), on a fx = fy = 1,2 mm et fz = 4,8 mm.

10 SUCCÈS PATIENTS HEUREUX } SUCCÈS DE VOTRE CABINET THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC SWISS DUOCLAST } PAS DE MÉDICAMENTS, PLUS D INJECTIONS (DE CORTISONE!), PLUS DE CHIRURGIE UN TRAITEMENT EFFICACE ET NON INVASIF SOULAGE LA DOULEUR POUR PLUS DE 80 % DES PATIENTS TRAITÉS ET POUR UN NOMBRE DE SÉANCES LIMITÉ > Efficace en quelques sessions de traitement de courte durée, même chez des patients souffrant de douleurs chroniques: en moyenne, deux tiers des patients déclarent être soulagés à 12 semaines après le début du traitement. ÉVITE LA CHIRURGIE DANS UN GRAND NOMBRE DE CAS > Permet d éviter la chirurgie avec les inconvénients que ce type de traitement peut comporter pour le patient : immobilisation, médication, anesthésie, peur de la chirurgie, etc. Plus de 80 % des médecins utilisateurs jugent les résultats du traitement par ondes de choc bon ou très bon. SE DISTINGUE DANS LA RECHERCHE MÉDICALE > Des travaux de recherche effectués avec la méthode Swiss DolorClast ont été couronnés de succès. Aux États-Unis, le Dr John F. Furia a obtenu l «Achilles Orthopaedic Sports Medicine Research Award» de l ISAKOS, véritable Oscar de l orthopédie, pour son travail intitulé «Low-energy extracorporeal shock wave therapy as a treatment for greater trochanteric pain syndrome», présenté en mars 2009 à Osaka au Japon. EST FRÉQUEMMENT UTILISÉ DANS LE MILIEU SPORTIF PROFESSIONNEL ET LES CENTRES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU > Utilisé avec succès* aux Jeux Olympiques d Athènes en 2004 et de Pékin en 2008, par l équipe nationale suisse de ski A, dans les tournois de tennis de l ATP, au sein des ligues européennes de football. Permet de diminuer la prise de médicaments sans risque de perturber les résultats biologiques des contrôles antidopage, d améliorer l état de santé et la condition physique. *Swiss DolorClast Coopération scientifique avec le Milan AC sur l utilisation des ondes de choc radiales dans le sport de haut niveau.

11 S SOAULN EUR D Elite Médicale 22 rue André Durouchez AMIENS Tél : Fax : Site internet :

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie ESWT / TPST... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie Soigner les douleurs chroniques avec efficacité

Plus en détail

SWISS DOLORCLAST MASTER

SWISS DOLORCLAST MASTER SWISS DOLORCLAST MASTER } Nouveau concept dans la thérapie par ondes de choc radiales PAR L INVENTEUR DE LA THÉRAPIE RSWT MÉTHODE ORIGINALE SWISS DOLORCLAST MASTER MÉTHODE ORIGINALE SWISS Interface tactile

Plus en détail

L alternative à l intervention chirurgicale

L alternative à l intervention chirurgicale L alternative à l intervention chirurgicale Le PiezoWave est un petit appareil mobile, performant, conçu pour le traitement par ondes de choc extracorporelles de toutes les indications orthopédiques ESWT

Plus en détail

CONCEPTION DE L ÉTUDE

CONCEPTION DE L ÉTUDE Etudes cliniques randomisées, contrôlées et publiées dans des revues scientifiques internationales avec comité de lecture 1 démontrant l efficacité et la sécurité du traitement par le système EMS Swiss

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

SWISS DOLORCLAST EXCELLENT DESIGN

SWISS DOLORCLAST EXCELLENT DESIGN EXCELLENT DESIGN Swiss DolorClast Master METHODE BREVETEE METHODE SWISS DOLORCLAST LA THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES CONTRE LES DOULEURS CHRONIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR } THERAPIE NON INVASIVE

Plus en détail

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC THERAPIE PAR ONDES DE CHOC sales@btlnet.com www.btlnet.com Tous les droits sont réservés. Toutes les précautions pour offrir des informations précises et pour suivre les mises à jour ont été prises, nous

Plus en détail

Thérapie par ondes de choc extracorporelles (TOCE)

Thérapie par ondes de choc extracorporelles (TOCE) Thérapie par ondes de choc extracorporelles (TOCE) Introduction : La thérapie par ondes de choc extracorporelles (TOCE) a été introduite dans le monde médical il y a environ 30 ans. Depuis ce temps, les

Plus en détail

TRAITEMENT PAR ONDES DE CHOC ET PATHOLOGIES DE LA COIFFE DES. H. de Labareyre, clinique des Lilas, 49 av du Mal Juin, 93260 Les Lilas

TRAITEMENT PAR ONDES DE CHOC ET PATHOLOGIES DE LA COIFFE DES. H. de Labareyre, clinique des Lilas, 49 av du Mal Juin, 93260 Les Lilas TRAITEMENT PAR ONDES DE CHOC ET PATHOLOGIES DE LA COIFFE DES ROTATEURS H. de Labareyre, clinique des Lilas, 49 av du Mal Juin, 93260 Les Lilas Nouvelles venues dans l arsenal thérapeutique des tendinopathies,

Plus en détail

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A DJO France S.A.S Centre Européen de Fret 3 rue de Béthar 64990 Mouguerre FRANCE Tel: +33 (0)5 59 52 80 88 Fax: +33 (0)5 59 52 62 99 Email: physio@djoglobal.com www.djoglobal.fr a brand 2010 DJO - 00-0936-FR

Plus en détail

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com Plus qu une simple thérapie par ondes de choc gymna.com Un résultat maximal en un minimum de temps Thérapie par ondes de choc radiales La méthode de traitement idéale pour les affections chroniques et

Plus en détail

GOOD NEWS. PEDro : PHYSIOTHERAPY EVIDENCE DATABASE } THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES

GOOD NEWS. PEDro : PHYSIOTHERAPY EVIDENCE DATABASE } THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES GOOD NEWS PEDro : PHYSIOTHERAPY EVIDENCE DATABASE } THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES CRITÈRES D'INCLUSION FRONT DE L'ONDE DE CHOC } EXCELLENCE SCIENTIFIQUE } DANS VOTRE PRATIQUE QUOTIDIENNE PEDro EST

Plus en détail

Congrès «Sport et Appareil Locomoteur» Paris 28 Janvier 2005. Les ondes de choc

Congrès «Sport et Appareil Locomoteur» Paris 28 Janvier 2005. Les ondes de choc Les ondes de choc Hervé de Labareyre, Clinique des Lilas, 49 av du Mal Juin, 93260 Les Lilas G. SAILLANT, service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, GH Pitié-Salpétrière, 75013 PARIS Le terme

Plus en détail

MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES

MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES La technologie moderne au service de l homme Notre objectif Des thérapies plus efficaces grâce à de nouvelles technologies. Fondée en 1987,

Plus en détail

O C T O B R E 2 0 1 2

O C T O B R E 2 0 1 2 MB Ce guide est destiné à vous faciliter l utilisation de votre appareil Masterpuls MP 200 ELITE O C T O B R E 2 0 1 2 P r é s e n t a t i o n d e s a p p l i c a t e u r s CERAMAX C15 DEEP IMPACT DI 15

Plus en détail

Les ondes de choc aujourd hui

Les ondes de choc aujourd hui + Les ondes de choc aujourd hui we know shock wave La revue des utilisateurs des ondes de choc 1/2015 Entretien L importance de la thérapie par ondes de choc pour la physiothérapie et la rééducation Technique

Plus en détail

Tendinopathies rotuliennes. Tendinopathies achiléennes

Tendinopathies rotuliennes. Tendinopathies achiléennes Epicondylites Epitrochléites Enthésopathies des Ischio-jambiers Syndromes de coiffe Cicatrices fibreuses musculaires Tendinopathies achiléennes Aponévrosites plantaires Tendinopathies rotuliennes Périostites

Plus en détail

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille TIGER WOODS ET LE PRP Dans des revues sportives Américaines Tiger Woods : J ai

Plus en détail

Photobiomodulation LED chez le sportif

Photobiomodulation LED chez le sportif Photobiomodulation LED chez le sportif Dr Harold BLANCHET C est quoi? = Technique de stimulation cellulaire par la lumière Lumière LED photon LED Activation du photorécepteur de la cellule = mitochondrie

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

Conflits d intérêt Rien à déclarer!

Conflits d intérêt Rien à déclarer! Conflits d intérêt Rien à déclarer! Lily Han, MD 28 novembre 2012 Plan de match - Tendinopathies Tendinopathie de l épaule Anatomie Clinique DDx Examen physique Imagerie Traitement Techniques d infiltration

Plus en détail

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques Questionnaire patients Visite 11 Chère Madame, Cher Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue pour cette première consultation

Plus en détail

Compression Nerf ulnaire coude

Compression Nerf ulnaire coude Compression Nerf ulnaire coude site de compression Arcade du cubital antérieur Défile epitrochléoolécranien Atteinte Nerf ulnaire Parésthésie D4-D5 Perte de force : interosseux 1 Compression Nerf ulnaire

Plus en détail

Survenue aigüe Peut évoluer par étapes Douleur latérale ou fessière Reproduite par le mouvement nocif Testing des rotateurs

Survenue aigüe Peut évoluer par étapes Douleur latérale ou fessière Reproduite par le mouvement nocif Testing des rotateurs Lésions musculaires des Membres inférieurs, fréquentes Rôle du sport 46 ème Congrès de Médecine Manuelle-Ostéopathie Ploërmel, 15 Octobre 2011. Dr Th. CHARLAND M inférieurs : Quadriceps, Droit fémoral,

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

Journées Médicales du 27 mars 2010

Journées Médicales du 27 mars 2010 Journées Médicales du 27 mars 2010 1 er sujet : WAFF zone, sorte de coussin proprioceptif. 3 tailles : Petit modèle : (25 ) travail proprioceptif de cheville. Moyen modèle (60 ) : travail de gainage, préparation

Plus en détail

Toujours. plus loin DOSSIER DE PRESSE

Toujours. plus loin DOSSIER DE PRESSE Toujours plus loin DOSSIER DE PRESSE 30 ans de science et d innovation Depuis 1983, INDIBA est une entreprise spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d équipements de radiofréquence

Plus en détail

«Périarthrite de la hanche»

«Périarthrite de la hanche» le point sur «Périarthrite de la hanche» Rev Med Suisse 2015 ; 11 : 585-90 M. J. Nissen S. Genevay introduction La «périarthrite de la hanche», aussi appelée «syndrome douloureux du grand trochanter»,

Plus en détail

Les ondes de choc. Jean BARTH*, Jean-Henri JAEGER**, Christian LUTZ**

Les ondes de choc. Jean BARTH*, Jean-Henri JAEGER**, Christian LUTZ** Jean BARTH*, Jean-Henri JAEGER**, Christian LUTZ** En raison du peu de cas observés pour certaines pathologies, il n est pas possible d émettre des conclusions définitives, malgré le pourcentage élevé

Plus en détail

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Dr. Marino Delmi Clinique des Grangettes / Genève Suisse Médecin associé consultant Clinique Universitaire d Orthop d Orthopédie

Plus en détail

BLESSURES DE SURUTILISATION

BLESSURES DE SURUTILISATION INTRODUCTION Monsieur Sansouci est un fervent amateur de course à pied et de natation. Voulant participer à une course de 10 km dans quelques semaines, il a augmenté son volume d entraînement. Par contre,

Plus en détail

Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL

Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Delivered by Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Docteur Artem Rogalev et Spok APPLICATEURS - PARAMETRES MACHINE CERA-MAX C 15 : Grâce à sa composition en poudre

Plus en détail

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante Un pied de nez à la fasciite Q et R plantaire François Vézina, résident IV, et Éric Anctil, MD, FRCSC Présenté par l Université de Sherbrooke dans le cadre de la réunion de l Association d orthopédie du

Plus en détail

Traiter le mal à la racine

Traiter le mal à la racine DOULEUR CHRONIQUE Traiter le mal à la racine Nous sommes tous confrontés un jour à la douleur. Pour beaucoup, elle disparaît heureusement aussi vite qu elle survient. Mais pour certains, elle devient une

Plus en détail

physiostéo news Éditorial TRANSPARENCE, QUALITÉ, EFFICACITÉ

physiostéo news Éditorial TRANSPARENCE, QUALITÉ, EFFICACITÉ La lettre d information de l Institut de Physiothérapie et d Ostéopathie Yves Larequi N 1-2oo9 4, Rue Caroline 1oo3 Lausanne tél. / fax: +41 (o)21 323.11.81 ylarequi@physiosteo.ch Éditorial Par Yves Larequi

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

L examen complémentaire de l épaule

L examen complémentaire de l épaule L E M O N D E F A S C I N A N T D E L É P A U L E L examen complémentaire de l épaule par Sylvain Boutet L examen sommaire précédent vous amène à soupçonner une tendinopathie avec conflit sousacromial

Plus en détail

Les pathologies de la coiffe des rotateurs

Les pathologies de la coiffe des rotateurs Les tendinopathies de l épaule : un éventail de pathologies Frédéric Balg, MD, FRCSC Mise à Présenté dans le cadre de la conférence : L appareil locomoteur, Université de Sherbrooke, septembre 2006. j

Plus en détail

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge 1. Données épidémiologiques du syndrome de loge chronique d effort de jambe - a. La prédominance masculine est très nette, allant

Plus en détail

La thérapie orthopédique des points trigger par ondes de choc focalisées et radiales : un aperçu de la situation actuelle

La thérapie orthopédique des points trigger par ondes de choc focalisées et radiales : un aperçu de la situation actuelle Sujet central La thérapie par ondes de choc M. Gleitz, U. Dreisilker, R. Rädel La thérapie orthopédique des points trigger par ondes de choc focalisées et radiales : un aperçu de la situation actuelle

Plus en détail

Centre podiatrique Lambert. Dr. Keven Lambert, Podiatre

Centre podiatrique Lambert. Dr. Keven Lambert, Podiatre Centre podiatrique Lambert Dr. Keven Lambert, Podiatre Objectif de la présentation Distinguer les cors et les verrues plantaires et résumer les différents traitements utilisés par les podiatres Évaluer

Plus en détail

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire Prévention de L aponévrose plantaire ou de la fasciite plantaire 1-Condition d apparition de l inflammation Activité & Matériel et matériel «à risque»: -Chaussures trop rigides -Début trop brutal d'une

Plus en détail

www.edap-tms.com L ITHOTRITIE EXTRACORPORELLE

www.edap-tms.com L ITHOTRITIE EXTRACORPORELLE www.edap-tms.com L ITHOTRITIE EXTRACORPORELLE Reprenez la main L ère du freeline Avec le premier système de localisation échographique infrarouge, découvrez la simplicité du repérage pour la lithotritie

Plus en détail

CHAMPIONNAT SUISSE ELITE GENEVE 2009

CHAMPIONNAT SUISSE ELITE GENEVE 2009 Dossier de sponsoring 12 rue François-Dussaud, 1227 Genève email : info@badmintonclubgeneve.ch www.badmintonclubgeneve.ch Sommaire 1. Le Badminton se présente... 2. Les neuf raisons de commencer le badminton

Plus en détail

Traitement de l Épaule douloureuse

Traitement de l Épaule douloureuse Traitement de l Épaule douloureuse Docteur Dominique F. GAZIELLY Membre de l Académie de Chirurgie Groupe de l Épaule de «l Institut de la Main» T. DUBERT, C. DUMONTIER, P. GAUDIN, DF. GAZIELLY, E. LENOBLE

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

Exigences envers un Centre Médical Olympique Luxembourgeois

Exigences envers un Centre Médical Olympique Luxembourgeois Exigences envers un Centre Médical Olympique Luxembourgeois Conformément aux revendications pour un contrôle de qualité continu en médecine du sport, sont présentés ci-après les critères et exigences envers

Plus en détail

Antalgie de la main par ondes de choc à distance

Antalgie de la main par ondes de choc à distance MEMOIRE Antalgie de la main par ondes de choc à distance Analgesia of the hand by remote shockwave therapy Frédéric APAIX Masseur Kinésithérapeute Membre titulaire du GEMMSOR Mémoire présenté pour l obtention

Plus en détail

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques

Plus en détail

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM Résumé de la soirée et conclusions du Dr Brigitte CHAPOT par rapport aux pathologies traitées

Plus en détail

Une approche médicale naturelle

Une approche médicale naturelle Publications des chiropraticiens suisses: La chiropratique - une approche médicale naturelle La chiropratique et la hernie discale La chiropratique et la sciatique La chiropratique et le mal de tête La

Plus en détail

Imagerie de l épaule douloureuse démêler la coiffe avant tout!

Imagerie de l épaule douloureuse démêler la coiffe avant tout! La radiologie Imagerie de l épaule douloureuse 4 démêler la coiffe avant tout! Thomas Moser et Mélanie Deslandes Quand faut-il soupçonner un conflit sous-acromial, une tendinobursopathie calcifiante, une

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

Taille de particule max. 5 µm. Matériaux :

Taille de particule max. 5 µm. Matériaux : Vérins sans tige Vérins sans tige Ø 16-80 mm Orifices: M7 - G 3/8 À double effet Avec magnétique Guidage intégré Basic 1 Pression de service mini/maxi 2 bar / 8 bar Températures ambiantes min. / max. -10

Plus en détail

Pathologie de l Épaule

Pathologie de l Épaule Groupe Rhumatologique français de l EPaule XV e journée nationale Samedi 14 mars 2015 Lyon, E.N.S. Amphithéâtre Charles Mérieux Bulletin d inscription Comité scientifique Pr P. Goupille (Tours), Dr E.

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

DOULEUR et SOINS INFIRMIERS

DOULEUR et SOINS INFIRMIERS DOULEUR et SOINS INFIRMIERS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015 Agir en tant que professionnel ressource dans le domaine de la prise en charge de la personne souffrant de douleur aiguë ou chronique,

Plus en détail

097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR

097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR 097AS2014/02/18 Thérapie à Ultra-son BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR 1 adnexite - changements post-inflammatoires... 4 2 arthrite... 5 3 arthrite - subaqual...

Plus en détail

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE Dr Eric TOULLEC 4 questions préalables 1- les circonstances 2- le mécanisme 3- le pourquoi 4- les conséquences 1 - Circonstances du traumatisme - Sportif (niveau de compétition)

Plus en détail

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE Les Syndromes canalaires d effort Francis CHAISE Circonstances de survenue excès d'efforts prolongés ou répétitifs manque de préparation matériel défectueux ou mal adapté Les 3 mécanismes de la souffrance

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

Aspects psychologiques et motivationnels de l observance à la Pression Positive Continue

Aspects psychologiques et motivationnels de l observance à la Pression Positive Continue Intitulé de la formation Aspects psychologiques et motivationnels de l observance à la Pression Positive Continue FICHE SIGNALETIQUE Présentiel /à distance Sur site 6 modules de 3h Théorie & Pratique Finalité

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES Repère : SESSION 2008 Durée : 3 H Page : 0/7 Coefficient : 2 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/7 Coefficient : 2

Plus en détail

Section D : Système musculosquelettique

Section D : Système musculosquelettique D D01. Ostéomyélite RX Indiqué [C] d La radiographie est indiquée pour l examen initial. 0 L est une excellente modalité d imagerie pour évaluer l ostéomyélite et les anomalies connexes des tissus mous,

Plus en détail

Mécanismes des plaies du pied diabétique. Agnès Hartemann-Heurtier Hal Pitié-Salpêtrière Paris

Mécanismes des plaies du pied diabétique. Agnès Hartemann-Heurtier Hal Pitié-Salpêtrière Paris Mécanismes des plaies du pied diabétique Agnès Hartemann-Heurtier Hal Pitié-Salpêtrière Paris Différents types de plaies chroniques du pied diabétique Le diabète favorise l infection? Les plaies c est

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE Dr Muracciole Paul ETIO-PATHOGENIE FACTEURS DE RISQUES INTRINSEQUES : INDIVIDU EXTRINSEQUES : ENTRAINEMENT STRUCTURES TOUCHEES OS ARTICULATION

Plus en détail

3 % = résultat. décevant

3 % = résultat. décevant 3 % des hanches prothésées = résultat décevant Les difficultés après arthroplastie totale de hanche sont d autant plus mal vécues que l opération est réputée pour ses bons résultats. plus de 25 CAUSES

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

MagPro par MagVenture. La Stimulation Magnétique Polyvalente

MagPro par MagVenture. La Stimulation Magnétique Polyvalente MagPro par MagVenture La Stimulation Magnétique Polyvalente MagPro Historique de l Innovation La gamme de produits MagPro a été introduite pour la première fois en 1992 sous le nom de Dantec puis plus

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

LE NERF SUPRA SCAPULAIRE

LE NERF SUPRA SCAPULAIRE LE NERF SUPRA SCAPULAIRE G. DAUBINET Médecine physique et rééducation Traumatologie du sport - Arthroscopie Institut Nollet 23 rue Brochant 75017 Paris gdaubinet@hotmail.com L épaule des sports d armé

Plus en détail

Enfin soulagé du supplice des maux de dos

Enfin soulagé du supplice des maux de dos Enfin soulagé du supplice des maux de dos Comment la thérapie à ondes de choc sur des points gâchettes peut aider en cas de contractures musculaires. Contractures dans le cou, les épaules ou dans le bas

Plus en détail

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Au programme Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Club La Foulée 5 août 2004 Dre Mireille Belzile La lombo-sciatalgie Inflammation du périoste au site d insertion des muscles du mollet Erreur

Plus en détail

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux SOFCOT nov. 2003 Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux A propos de 7 cas Docteur Eric Toullec, LS Barouk Polyclinique de Bordeaux-Tondu 1er cas : Femme 30 ans consulte pour une douleur

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Les troubles musculo-squelettiques en Europe Définitions et données statistiques

Les troubles musculo-squelettiques en Europe Définitions et données statistiques Les troubles musculo-squelettiques en Europe Définitions et données statistiques Synthèse Introduction Depuis plusieurs années, on assiste en Europe à une augmentation du nombre de travailleurs souffrant

Plus en détail

présentation générale

présentation générale présentation générale des installations médicales et sportives de pointe Conçu pour les meilleurs footballeurs, ouvert à tous les sportifs de haut niveau L arsenal thérapeutique du centre médical comprend

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Vision Clinic : Une compétence à tous les niveaux Depuis toujours, bien voir est un besoin fondamental de l homme. Avoir une meilleure

Plus en détail

Apnée du sommeil: un long chemin de croix jusqu au diagnostic

Apnée du sommeil: un long chemin de croix jusqu au diagnostic ÉDITION //// 1/2013 Apnée du sommeil: un long chemin de croix jusqu au diagnostic Faits relatifs à l apnée du sommeil En Suisse, env. 150 000 personnes souffrent d apnée du sommeil. Symptômes les plus

Plus en détail

Symposium International de la Médecine du Sport Jeux Mondiaux de la Médecine et de la Santé 34ème édition 29 juin/6 juillet 2013 Zagreb, Croatie

Symposium International de la Médecine du Sport Jeux Mondiaux de la Médecine et de la Santé 34ème édition 29 juin/6 juillet 2013 Zagreb, Croatie Symposium International de la Médecine du Sport Jeux Mondiaux de la Médecine et de la Santé 34ème édition 29 juin/6 juillet 2013 Zagreb, Croatie Sous la présidence du Dr André Monroche (France) et de Mme

Plus en détail

1 Un marché en pleine croissance. 2 Le soutien d un groupe reconnu. 3 La sélection des techniques leaders. 4 Des solutions évolutives

1 Un marché en pleine croissance. 2 Le soutien d un groupe reconnu. 3 La sélection des techniques leaders. 4 Des solutions évolutives d é v e l o p p e z v o t r e c e n t r e m é d i c a l e s t h é t i q u e & a n t i - â g e L I N I C A L L C E N T E R LE LABEL CLINIC ALL CENTER Avec le Clinic All Center, centre médical esthétique

Plus en détail

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN Symptômes, traitements et chirurgie Pour vous, pour la vie Chirurgie d un jour Cette brochure contient des informations générales sur le syndrome du tunnel carpien, ses symptômes,

Plus en détail

La baropodométrie dynamique

La baropodométrie dynamique La baropodométrie en chirurgie du pied Bordeaux le 27 mars 2004 La baropodométrie dynamique dans la chirurgie des troubles statiques du pied Docteur E. Toullec Centre de Chirurgie du Pied Polyclinique

Plus en détail

Quoi mesurer et comment?

Quoi mesurer et comment? 20.11.2014 La mesure de la fatigue: Brief Fatigue Inventory (BFI) Mendoza et al Questionnaire avec 10 items Functional assessment of cancer therapy scale (FACT) Cella et al Questionnaire avec 38 items

Plus en détail

PRESCRIPTION D ACTIVITES PHYSIQUES A BUT THERAPEUTIQUE POUR L ADOLESCENT OBESE

PRESCRIPTION D ACTIVITES PHYSIQUES A BUT THERAPEUTIQUE POUR L ADOLESCENT OBESE PRESCRIPTION D ACTIVITES PHYSIQUES A BUT THERAPEUTIQUE POUR L ADOLESCENT OBESE Dr Jean-Marc SENE médecin du sport praticien-attaché au CHU Pitié-Salpétrière INTRODUCTION Indication Évaluation initiale

Plus en détail

Pilotez le progrès dans le traitement du cancer localisé de la prostate

Pilotez le progrès dans le traitement du cancer localisé de la prostate Pilotez le progrès dans le traitement du cancer localisé de la prostate - High Intensity Focused Ultrasound www.edap-tms.com Ablatherm Prenez les commandes de votre nouvel assistant opératoire High Intensity

Plus en détail

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras)

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) Origine : la longue portion : tubercule sous-glénoïdien de l omoplate. Le vaste externe : partie supérieure de la face postérieure de l humérus. Le vaste

Plus en détail

Échographie normale et pathologique du grand pectoral

Échographie normale et pathologique du grand pectoral Échographie normale et pathologique du grand pectoral JL Brasseur, N Gault, B Mendes, D Zeitoun-Eiss, J Renoux, P Grenier G H Pitié-Salpêtrière Introduction La pathologie du grand pectoral est relativement

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé Dès que le sujet

Plus en détail

Règles du jeu. Vous avez encore des questions? 0848 000 750 (lu sa, 7 à 18 heures) ou par e-mail: info@sporttip.ch

Règles du jeu. Vous avez encore des questions? 0848 000 750 (lu sa, 7 à 18 heures) ou par e-mail: info@sporttip.ch Règles du jeu Vous avez encore des questions? Nous sommes à votre écoute: n hésitez pas à nous contacter! Par téléphone au 0848 000 750 (lu sa, 7 à 8 heures) ou par e-mail: info@sporttip.ch > AVEC TOUJOURS

Plus en détail

PRÉVENTION DES ACCIDENTS ET GUIDE POUR AIDER VOTRE

PRÉVENTION DES ACCIDENTS ET GUIDE POUR AIDER VOTRE PRÉVENTION DES ACCIDENTS ET GUIDE POUR AIDER VOTRE GYMNASTE OU ACROBATE À RÉCUPÉRER PLUS RAPIDEMENT APRÈS UN ACCIDENT A Jay Binder, M.D., M.P.H. Directeur, centre de médecine du sport, Metairie, Louisiane

Plus en détail

GUIDE D INTERPRÉTATION D UNE LÉSION DU LABRUM GLÉNOIDIEN SUPÉRIEUR EN IMAGERIE AVEC CONTRASTE INTRA-ARTICULAIRE

GUIDE D INTERPRÉTATION D UNE LÉSION DU LABRUM GLÉNOIDIEN SUPÉRIEUR EN IMAGERIE AVEC CONTRASTE INTRA-ARTICULAIRE GUIDE D INTERPRÉTATION D UNE LÉSION DU LABRUM GLÉNOIDIEN SUPÉRIEUR EN IMAGERIE AVEC CONTRASTE INTRA-ARTICULAIRE L.MEZITI,JL.DRAPE, A.MIRAT,E.PESSIS, C. ANDREUX, H.GUERINI, S.MALAN, A.CHEVROT SERVICE DE

Plus en détail

PanGas Healthcare Du diagnostic à la thérapie

PanGas Healthcare Du diagnostic à la thérapie PanGas Healthcare Du diagnostic à la thérapie PanGas Healthcare Des solutions convaincantes, du diagnostic à la thérapie Depuis plus de 100 ans, PanGas développe des solutions innovantes reposant sur l

Plus en détail

ECOLE INTERNATIONALE DE HOCKEY

ECOLE INTERNATIONALE DE HOCKEY ECOLE INTERNATIONALE DE HOCKEY VERBIER ETE 2013 24e EDITION 20e EDITION ÉCOLE INTERNATIONALE DE GARDIEN DE BUT VERBIER INTERNATIONALE EISHOCKEYSCHULE VERBIER SCUOLA INTERNATIONALE DI HOCKEY VERBIER Diplômé

Plus en détail

«Docteur j ai encore mal, est ce normal?»

«Docteur j ai encore mal, est ce normal?» «Docteur j ai encore mal, est ce normal?» Journée de formation médicale en cancérologie. Angers 5 mars 2015 Dr Thierry Delorme Département anesthésie réanimation douleur (ICO- Paul Papin) Exemple clinique

Plus en détail

Equipe mobile antalgie et soins palliatifs (EMASP)

Equipe mobile antalgie et soins palliatifs (EMASP) Information destinée aux soignants Equipe mobile antalgie et soins palliatifs (EMASP) Présentation de l'equipe Mobile A «La médecine et les soins palliatifs comprennent tous les traitements médicaux, les

Plus en détail

Etablir des références médicales

Etablir des références médicales NO 19 AVRIL 2011 UEFA Etablir des références médicales par Michel D Hooghe, Président de la Commission médicale de l UEFA L EURO 2012 sera l un des plus grands événements sportifs de l année prochaine.

Plus en détail