Ondes de choc et tendinopathies : expérience clinique du CHU de Liège Dr JF KAUX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ondes de choc et tendinopathies : expérience clinique du CHU de Liège Dr JF KAUX"

Transcription

1 Ondes de choc et tendinopathies : expérience clinique du CHU de Liège Dr JF KAUX Service de Médecine de l Appareil Locomoteur et Traumatologie du Sport SPORTS 2

2 Protocoles CHU de Liège Ondes de choc radiales 3 à 9 séances hebdomadaires coups 15hz 1,5 à 4 bars Tendon en tension

3 Impact des ondes de choc dans le traitement kinésithérapeutique des epicondylites Travail de fin d études présenté par Adrien Deroanne Promoteur interne: Monsieur Florkin Promoteur externe: Docteur Kaux 3

4 Hypothèse «Le traitement des épicondylites par ondes de choc couplé à un traitement de kinésithérapie classique est plus efficace qu un traitement de kinésithérapie classique seul» 4

5 Matériel et méthode! 15 sujets, deux groupes: Expérimental (10 sujets) Témoin (5 sujets)!! 3000 chocs! 1,5 bars! 15hz! 1x/semaine 5

6 L évaluation! Douleur!! Amplitude articulaire non douloureuse en flexion de poignet!! Douleur et gène dans les activités quotidiennes (Patient-Rated Tennis Elbow Evaluation) 6

7 Traitement kinésithérapeutique! Massage!! Crochetage myo-aponévrotique!! Travail musculaire excentrique!! Etirements!! Ondes de choc 7

8 Résultats! Homogénéité des deux groupes aux bilans initiaux P-level Significativité EVA 0, NS Amplitude 0, NS articulaire PRTEE 0, NS 8

9 Echelle visuelle analogique! Test de Wilcoxon!! Significatif pour le groupe expérimental!! Non Significatif pour le groupe témoin P-level Significativité Groupe 0, S expérimental Groupe témoin 0, NS 9

10 ! Amplitude articulaire en flexion de poignet! Même résultats que pour l échelle visuelle analogique P-level Significativité Groupe 0, TS expérimental Groupe témoin 0, NS 10

11 Patient-Rated Tennis Elbow Evaluation!! Résultats identiques également P-level Significativité Groupe 0, TS expérimental Groupe témoin 0, NS 11

12 Conclusion «Notre étude a permis de démontrer que le traitement par ondes de choc couplé a un traitement de kinésithérapie classique est plus efficace qu un traitement de kinésithérapie seul.» 12

13 ! FACULTE DE MEDECINE Département des sciences de la motricité Master en kinésithérapie et réadaptation Intérêt des ondes de choc dans le traitement de la fasciite plantaire Aurélien FROMM Promoteur : Docteur Jean-François Kaux Co-Promoteur : Professeur Marc Vanderthommen Collaborateur : Podologue Jean-Marie Laurent 19/06/13

14 !14 Objectif de l étude!! Evaluation de l intérêt des ondes de choc radiales dans le traitement de la fasciite plantaire.

15 Population!15

16 !16 Protocole expérimental Prise en charge type d un patient en fonction du temps Bilan à l admission = T1 ; Bilan à 6 semaines = T2 ; Bilan à 11 semaines = T3 Les outils d évaluation utilisés lors des séances bilan sont les suivants : 1. L Echelle Visuelle Analogique de la douleur: EVA 2. Le questionnaire "Foot Function Index" (FFI) modifié 3. Un algomètre 4. Une plateforme de force

17 !17 Outils d évaluation 1. EVA (Echelle Visuelle Analogique) 2. Foot Function Index modifié Echelle Visuelle Analogique (face présentée au thérapeute). Echelle Visuelle Analogique (face présentée au patient). Avantages : Unidimensionnelle Facile d accès Fidèle et sensible La plus objective des mesures d autoévaluation Questionnaire «Foot Function Index» modifié Avantages : Fiable Sensible Spécifique

18 !18 Outils d évaluation 3. Algomètre Appareil de mesure des coordonnées du point le plus douloureux (vue du thérapeute). Utilisation de l'algomètre de pression. Avantages : coordonnées du point le plus algique Reproductibilité Avantages : Identification du seuil d apparition de la sensibilité douloureuse

19 !19 Outils d évaluation 4. Plateforme de force Examen dynamique du pas sur plateforme de force. Avantages : Mesure de la surface et du temps de contact pied-sol Reproductibilité

20 !20 Traitement Déroulement de la séance d'ondes de choc 1. Repérage de la zone initialement douloureuse (quadrillage) 2. Fixation des paramètres de l'appareil à ondes de choc 3. Utilisation d'un gel de contact 4. Libération des ondes de choc Caractéristiques d'une séance d'ondes de choc type Position du sujet : décubitus dorsal Positionnement de la cheville : position de référence anatomique Nombre de coups délivrés : 2000 Fréquence paramétrée : 15 Hertz Pression sélectionnée : 0,4 MPa Application d'un gel de contact. Réalisation du traitement par ondes de choc.

21 !21 Résultats et discussion I. Intérêt des ondes de choc dans le traitement de la fasciite plantaire I.1. Mesure du score obtenu à l'eva Evolution du score obtenu à l'eva de la douleur obtenue aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3) - (n=30) - (Médiane, P25-P75) - *p<0,017; ***p<0,0001.

22 !22 Résultats et discussion! I.2. Score du retentissement algo-fonctionnel de la cheville Evolution du retentissement algo-fonctionnel de la cheville acquise aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3) - (n=30) - (Médiane, P25-P75) - ***p<0,0001 et NS=Non Significatif.

23 !23 Résultats! et discussion I.3. Mesure du seuil de la sensibilité douloureuse à l'algomètre Evolution du seuil de sensibilité douloureuse aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3)- (n=30) - (Médiane, P25-P75) - **p<0,001; ***p<0,0001 et NS=Non Significatif.

24 !24! Résultats et discussion I.4. Mesure de la surface de contact pied-sol! I.5. Mesure du temps de contact pied-sol Evolution de la surface de contact pied-sol obtenue aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3) - (n=30) - (Moyenne ± 1Ecart-Type) - NS=Non Significatif. Evolution du temps de contact pied-sol aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3) - (n=30) - (Médiane, P25-P75) - NS=Non Significatif. Absence de lien avec la plateforme de force

25 !25 Résultats et discussion II. Influence de semelles orthopédiques dans le traitement de la fasciite plantaire par ondes de choc II.1. Score du retentissement algo-fonctionnel de la cheville Score du retentissement algo-fonctionnel de la cheville aux 3 temps expérimentaux (T1, T2 et T3) pour le groupe «sans semelles» et le groupe «avec semelles» - (n=30) - (Moyenne ± 1Ecart-Type) - NS=Non significatif Absence de lien avec la présence de semelles

26 !26 Conclusion Diminution de la douleur Amélioration fonctionnelle Efficacité de la thérapie par ondes de choc radiales à court terme dans le traitement de la fasciite plantaire.

27 Revue de la littérature récente

28 Epicondylite

29 Coiffe des rotateurs

30

31 Coiffe des rotateurs!31

32 Coiffe des rotateurs!32

33 Périarthrite coxo-fémorale!33

34 Tendinopathie patellaire!34

35 Tendinopathie patellaire

36 Tendinopathie d Achille!36

37 Tendinopathie d Achille!37

38 Merci de votre attention!

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC THERAPIE PAR ONDES DE CHOC sales@btlnet.com www.btlnet.com Tous les droits sont réservés. Toutes les précautions pour offrir des informations précises et pour suivre les mises à jour ont été prises, nous

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

O C T O B R E 2 0 1 2

O C T O B R E 2 0 1 2 MB Ce guide est destiné à vous faciliter l utilisation de votre appareil Masterpuls MP 200 ELITE O C T O B R E 2 0 1 2 P r é s e n t a t i o n d e s a p p l i c a t e u r s CERAMAX C15 DEEP IMPACT DI 15

Plus en détail

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com Plus qu une simple thérapie par ondes de choc gymna.com Un résultat maximal en un minimum de temps Thérapie par ondes de choc radiales La méthode de traitement idéale pour les affections chroniques et

Plus en détail

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN Le tennis pour les «Seniors +» Analyse des caractéristiques du public +45 ans +55 ans +65 ans Propositions de Préparation Physique spécifique Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission

Plus en détail

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A DJO France S.A.S Centre Européen de Fret 3 rue de Béthar 64990 Mouguerre FRANCE Tel: +33 (0)5 59 52 80 88 Fax: +33 (0)5 59 52 62 99 Email: physio@djoglobal.com www.djoglobal.fr a brand 2010 DJO - 00-0936-FR

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie ESWT / TPST... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie Soigner les douleurs chroniques avec efficacité

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

SWISS DOLORCLAST MASTER

SWISS DOLORCLAST MASTER SWISS DOLORCLAST MASTER } Nouveau concept dans la thérapie par ondes de choc radiales PAR L INVENTEUR DE LA THÉRAPIE RSWT MÉTHODE ORIGINALE SWISS DOLORCLAST MASTER MÉTHODE ORIGINALE SWISS Interface tactile

Plus en détail

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante Un pied de nez à la fasciite Q et R plantaire François Vézina, résident IV, et Éric Anctil, MD, FRCSC Présenté par l Université de Sherbrooke dans le cadre de la réunion de l Association d orthopédie du

Plus en détail

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille TIGER WOODS ET LE PRP Dans des revues sportives Américaines Tiger Woods : J ai

Plus en détail

L alternative à l intervention chirurgicale

L alternative à l intervention chirurgicale L alternative à l intervention chirurgicale Le PiezoWave est un petit appareil mobile, performant, conçu pour le traitement par ondes de choc extracorporelles de toutes les indications orthopédiques ESWT

Plus en détail

CONCEPTION DE L ÉTUDE

CONCEPTION DE L ÉTUDE Etudes cliniques randomisées, contrôlées et publiées dans des revues scientifiques internationales avec comité de lecture 1 démontrant l efficacité et la sécurité du traitement par le système EMS Swiss

Plus en détail

MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES

MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES La technologie moderne au service de l homme Notre objectif Des thérapies plus efficaces grâce à de nouvelles technologies. Fondée en 1987,

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Dr. Marino Delmi Clinique des Grangettes / Genève Suisse Médecin associé consultant Clinique Universitaire d Orthop d Orthopédie

Plus en détail

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Suzanne Leclerc MD, Ph.D., Diplômée Médecine du Sport (ACMS) et France Brunet Pht. Présenté dans le cadre de la conférence : Mise à jour annuelle

Plus en détail

Thérapie par ondes de choc extracorporelles (TOCE)

Thérapie par ondes de choc extracorporelles (TOCE) Thérapie par ondes de choc extracorporelles (TOCE) Introduction : La thérapie par ondes de choc extracorporelles (TOCE) a été introduite dans le monde médical il y a environ 30 ans. Depuis ce temps, les

Plus en détail

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS Troubles musculo squelettiques Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS 2003 Les TMS sont des pathologies multifactorielles à composante professionnelle

Plus en détail

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras)

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) Origine : la longue portion : tubercule sous-glénoïdien de l omoplate. Le vaste externe : partie supérieure de la face postérieure de l humérus. Le vaste

Plus en détail

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire Prévention de L aponévrose plantaire ou de la fasciite plantaire 1-Condition d apparition de l inflammation Activité & Matériel et matériel «à risque»: -Chaussures trop rigides -Début trop brutal d'une

Plus en détail

BLESSURES DE SURUTILISATION

BLESSURES DE SURUTILISATION INTRODUCTION Monsieur Sansouci est un fervent amateur de course à pied et de natation. Voulant participer à une course de 10 km dans quelques semaines, il a augmenté son volume d entraînement. Par contre,

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL

Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Delivered by Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Docteur Artem Rogalev et Spok APPLICATEURS - PARAMETRES MACHINE CERA-MAX C 15 : Grâce à sa composition en poudre

Plus en détail

Prévention de la tendinopathie à l épaule

Prévention de la tendinopathie à l épaule Prévention de la tendinopathie à l épaule Capsule informative présentée dans le cadre d un travail sur le continuum de prévention des blessures sportives chez les jeunes athlètes en collaboration avec

Plus en détail

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Principe de base de l examen clinique Anatomie fonctionnelle

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets 236 l examen musculosquelettique I. Exercices pour l entorse de la cheville Initialement, l objectif du traitement est de limiter l enflure et la douleur. Lorsque la cheville n est plus douloureuse et

Plus en détail

LA RAIDEUR DE L EPAULE A PROPOS DE L EXAMEN PROGRAMMÉ DE L EPAULE

LA RAIDEUR DE L EPAULE A PROPOS DE L EXAMEN PROGRAMMÉ DE L EPAULE LA RAIDEUR A PROPOS DE Dr Jean-Pierre LIOTARD Paris, le 9 décembre 2006 Depuis 1985, pour tous, dans «le groupe Walch», les Amplitudes de l Epaule sont un fil rouge continu entre Chirurgiens, Médecins

Plus en détail

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Introduction Le rôle du médecin MPR : poser les indications Réflexion pluridisciplinaire Définir les objectifs

Plus en détail

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux SOFCOT nov. 2003 Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux A propos de 7 cas Docteur Eric Toullec, LS Barouk Polyclinique de Bordeaux-Tondu 1er cas : Femme 30 ans consulte pour une douleur

Plus en détail

REEDUCATION DE L EPAULE

REEDUCATION DE L EPAULE REEDUCATION DE L EPAULE L épaule est une articulation très particulière à plus d un titre Sa structure osseuse en fait une articulation instable : une tête humérale de gros volume s articule avec une petite

Plus en détail

Le genou du cycliste. Aspects cliniques et technopathiques. Jacky MAILLOT

Le genou du cycliste. Aspects cliniques et technopathiques. Jacky MAILLOT Le genou du cycliste Aspects cliniques et technopathiques Jacky MAILLOT Colloque national du cyclisme FFC Monaco le 10 octobre 2009 Pourquoi Gonalgie? Rien de plus facile que de pédaler. Sport en décharge

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

Traitement de l Épaule douloureuse

Traitement de l Épaule douloureuse Traitement de l Épaule douloureuse Docteur Dominique F. GAZIELLY Membre de l Académie de Chirurgie Groupe de l Épaule de «l Institut de la Main» T. DUBERT, C. DUMONTIER, P. GAUDIN, DF. GAZIELLY, E. LENOBLE

Plus en détail

Centre podiatrique Lambert. Dr. Keven Lambert, Podiatre

Centre podiatrique Lambert. Dr. Keven Lambert, Podiatre Centre podiatrique Lambert Dr. Keven Lambert, Podiatre Objectif de la présentation Distinguer les cors et les verrues plantaires et résumer les différents traitements utilisés par les podiatres Évaluer

Plus en détail

Liste de nos programmes d exercices

Liste de nos programmes d exercices Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

APPORT DE LA MICROKINESITHERAPIE DANS LES TMS

APPORT DE LA MICROKINESITHERAPIE DANS LES TMS APPORT DE LA MICROKINESITHERAPIE DANS LES TMS 10è Congrès International en Microkinésithérapie, Arcachon 2 juin 2012 André Bonté Daniel Grosjean Introduction: Cette étude a été lancée dans le cadre d'une

Plus en détail

CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES ACTIVITÉ PHYSIQUE

CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES ACTIVITÉ PHYSIQUE CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES ACTIVITÉ PHYSIQUE Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque M.IRRAZI (Metz) 7 et 8 mai PARIS OBJECTIFS Anticiper la douleur Récupération fonctionnelle Gérer les

Plus en détail

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie 4 Item 53 Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie et l orthophonie Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Argumenter les principes d'utilisation

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE Dr Muracciole Paul ETIO-PATHOGENIE FACTEURS DE RISQUES INTRINSEQUES : INDIVIDU EXTRINSEQUES : ENTRAINEMENT STRUCTURES TOUCHEES OS ARTICULATION

Plus en détail

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Lesblessuresdu trailer MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Les BLESSURES du TRAILER Problèmes AIGUS (survenue BRUTALE) Lésions musculaires Entorses de cheville Problèmes CHRONIQUES (début

Plus en détail

Peyron C (1), Aubry S (1,2), Uhring J (3), Boudard J (3), Rochet S (3), Gallinet D(3), Gasse N (3), Lascar T (4), Obert L (2,3)

Peyron C (1), Aubry S (1,2), Uhring J (3), Boudard J (3), Rochet S (3), Gallinet D(3), Gasse N (3), Lascar T (4), Obert L (2,3) Analyse par 137 scanners de la distance apex tête humérale / grand pectoral : validation d un repère fiable de positionnement des prothèses d épaule en traumatologie quel que soit la voie d abord Peyron

Plus en détail

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle Usage strictement personnel uniquement www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle bibliographie Masso kinésithérapie et thérapie manuelle pratique, Michel DUFOUR, édition MASSON, 2009 La morpho-palpation,

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

La baropodométrie dynamique

La baropodométrie dynamique La baropodométrie en chirurgie du pied Bordeaux le 27 mars 2004 La baropodométrie dynamique dans la chirurgie des troubles statiques du pied Docteur E. Toullec Centre de Chirurgie du Pied Polyclinique

Plus en détail

Tendinopathies rotuliennes. Tendinopathies achiléennes

Tendinopathies rotuliennes. Tendinopathies achiléennes Epicondylites Epitrochléites Enthésopathies des Ischio-jambiers Syndromes de coiffe Cicatrices fibreuses musculaires Tendinopathies achiléennes Aponévrosites plantaires Tendinopathies rotuliennes Périostites

Plus en détail

L analyse baropodométrique du pied creux varus

L analyse baropodométrique du pied creux varus Paris,19 septembre 2009 L analyse baropodométrique du pied creux varus Dr Bernard BAUDET- TOULOUSE Dr Eric TOULLEC - BORDEAUX Conflit d intérêt : sans bénéfice Classiquement, l évaluation de la répartition

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum.

Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum. Garch abdelhak Introduction: Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum. Il est hyper sollicité lors des mouvements

Plus en détail

ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT

ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT Communiqué de presse Santé des pieds Le 10 février 2015 ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT L Ordre National des Pédicures-Podologues (ONPP) est le garant de

Plus en détail

IMPORTANCE DES ETIREMENTS

IMPORTANCE DES ETIREMENTS IMPORTANCE DES ETIREMENTS L'augmentation de la souplesse est l un des meilleurs moyens de prévention des blessures musculo-tendineuses. L entraînement de la souplesse, par la pratique d étirements avant

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE J. Rodineau La cheville traumatique Entorse récente r de la cheville La nécessitn cessité absolue Un diagnostic précis dans un contexte de traumatisme de la cheville : =

Plus en détail

Entraînement de la force musculaire

Entraînement de la force musculaire Module S.PH.370.0301.F.08 Evaluation et traitement des fonctions musculo-squelettiques Membre inférieur Entraînement de la force musculaire Les modes de contraction Isométrique Concentrique Excentrique

Plus en détail

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED Bilan pré-opératoire Questionnaire à remplir par le patient Dr. Aloïs ESPIÉ Nom : Prénom : Date de naissance : / / 19 Date de l examen : / / 201 A propos de votre pied : droit gauche Opéré le : / / 201

Plus en détail

Journées Médicales du 27 mars 2010

Journées Médicales du 27 mars 2010 Journées Médicales du 27 mars 2010 1 er sujet : WAFF zone, sorte de coussin proprioceptif. 3 tailles : Petit modèle : (25 ) travail proprioceptif de cheville. Moyen modèle (60 ) : travail de gainage, préparation

Plus en détail

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires DR ROCH MADER SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE H ÔPITAL SUD - CHU DE GRENOBLE Plan Tendinopathies

Plus en détail

EVOLUTION DU TRAITEMENT DES LESIONS MUSCULAIRES. C.Baudot ICOS 13 samedi 25/09/2010

EVOLUTION DU TRAITEMENT DES LESIONS MUSCULAIRES. C.Baudot ICOS 13 samedi 25/09/2010 EVOLUTION DU TRAITEMENT DES LESIONS MUSCULAIRES C.Baudot ICOS 13 samedi 25/09/2010 Quelle évolution dans la prise en charge des lésions musculaires Toujours pas de traitement basé sur des preuves (EBM)

Plus en détail

Syndrome de Déficience Posturale. Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes

Syndrome de Déficience Posturale. Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes Syndrome de Déficience Posturale Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes Définitions : Posture : position particulière du corps et son maintien (se tenir debout par exemple). Proprioception

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE Eric HALLARD, Kinésithérapeute La rupture du LCAE est de plus en plus fréquente

Plus en détail

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : L entorse de la cheville est probablement la lésion

Plus en détail

EVALUATION DE L IMPACT DE L EDUCATION DU PATIENT SUR L OBSERVANCE DU PORT DE L ORTHESE DE REPOS DE MAIN DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE

EVALUATION DE L IMPACT DE L EDUCATION DU PATIENT SUR L OBSERVANCE DU PORT DE L ORTHESE DE REPOS DE MAIN DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE EVALUATION DE L IMPACT DE L EDUCATION DU PATIENT SUR L OBSERVANCE DU PORT DE L ORTHESE DE REPOS DE MAIN DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE Emilie LEBLONG, Anne-Cécile BARRE, Aleth PERDRIGER, Isabelle BONAN

Plus en détail

Compression Nerf ulnaire coude

Compression Nerf ulnaire coude Compression Nerf ulnaire coude site de compression Arcade du cubital antérieur Défile epitrochléoolécranien Atteinte Nerf ulnaire Parésthésie D4-D5 Perte de force : interosseux 1 Compression Nerf ulnaire

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

Le programme d entraînement Activie. Novembre 2013 Julie Théberge Carole Lapointe

Le programme d entraînement Activie. Novembre 2013 Julie Théberge Carole Lapointe Le programme d entraînement Activie Novembre 2013 Julie Théberge Carole Lapointe Le programme d entraînement Activie Conflit d intérêts: Dre Carole Lapointe: Hématologue Oncologue de la CSL Aucun conflit

Plus en détail

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER Podologie du Sport Arnaud PERRIER 1 Les soins liés s au sport Pathologies les plus fréquentes en pédicurie du sport : 1- Les hyperkératoses 2- Les phlyctènes 3- Les hématomes sous unguéaux 4- Les échauffements

Plus en détail

Les pathologies de la coiffe des rotateurs

Les pathologies de la coiffe des rotateurs Les tendinopathies de l épaule : un éventail de pathologies Frédéric Balg, MD, FRCSC Mise à Présenté dans le cadre de la conférence : L appareil locomoteur, Université de Sherbrooke, septembre 2006. j

Plus en détail

Proprioception. Définition :

Proprioception. Définition : Proprioception Définition : La proprioception est la perception du corps et des membres, de leur position (1) et de leur mouvement(2) dans l'espace, sans que l'individu ait besoin de les vérifier avec

Plus en détail

Techniques de l'escalade

Techniques de l'escalade Techniques de l'escalade Différentes techniques développées ici : L'échauffement Les étirements Tout d'abord la chose la plus importante avant de se mettre à grimper et plus généralement avant de faire

Plus en détail

rtms du cortex moteur primaire et spasticité dans la SEP : étude des modifications de la connectivité fonctionnelle cérébrale par IRMf de repos.

rtms du cortex moteur primaire et spasticité dans la SEP : étude des modifications de la connectivité fonctionnelle cérébrale par IRMf de repos. rtms du cortex moteur primaire et spasticité dans la SEP : étude des modifications de la connectivité fonctionnelle cérébrale par IRMf de repos. Clémence outiere 1,2, Caroline Rey 1,2, Wafaa Zaaraoui 1,

Plus en détail

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle révention Comment évaluer les troubles musculosquelettiques (TMS) reliés au travail? L histoire professionnelle est le meilleur outil pour dépister les TMS et les prévenir Ce questionnaire de dépistage

Plus en détail

La prévention des blessures ou inconforts en cyclisme

La prévention des blessures ou inconforts en cyclisme La prévention des blessures ou inconforts en cyclisme Présentation Club Cycliste Cyclorizon 22 avril 2015 Nicolas Poirier Physiothérapeute, «Bike PT» Fondateur de PhysioCycle Mon cheminement Diplômé en

Plus en détail

Les lésions du pied et de la cheville, approche et corrections analytiques

Les lésions du pied et de la cheville, approche et corrections analytiques Les lésions du pied et de la cheville, approche et corrections analytiques L entorse type : inversion de la sous astragalienne Lésion combinée astragale calcanéum : lésion postéro-interne de l astragale

Plus en détail

«Docteur j ai encore mal, est ce normal?»

«Docteur j ai encore mal, est ce normal?» «Docteur j ai encore mal, est ce normal?» Journée de formation médicale en cancérologie. Angers 5 mars 2015 Dr Thierry Delorme Département anesthésie réanimation douleur (ICO- Paul Papin) Exemple clinique

Plus en détail

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires 1 Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires Dans la grande majorité des cas, les syndromes fémoro-patellaires (SFP) guérissent avec un traitement médical bien conduit. Pour être efficace,

Plus en détail

BILANS ANALYTIQUES MUSCULO-TENDINEUX

BILANS ANALYTIQUES MUSCULO-TENDINEUX BILANS ANALYTIQUES MUSCULO-TENDINEUX I) INTRODUCTION 1. Le muscle Le muscle est un organe excitable-contractile, extensible visco-élastique, Motricité : - Automatique (marche) - Réflexe (activité stéréotypée,

Plus en détail

Claude-charles BALICK-WEBER Réanimation médicale bordeaux

Claude-charles BALICK-WEBER Réanimation médicale bordeaux Claude-charles BALICK-WEBER Réanimation médicale bordeaux introduction La présence d une neuromyopathie est très fréquente chez les patients ayant été intubés. l EMG des membres retrouve des anomalies

Plus en détail

Le bilan diagnostique Kinésithérapique

Le bilan diagnostique Kinésithérapique Le bilan diagnostique Kinésithérapique «La kinésithérapie prévient, réduit, restaure ou compense les mouvements pathologiques au niveau des déficiences, des limitations fonctionnelles, incapacités et des

Plus en détail

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule)

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule) Evaluation du coude Examen subjectif Examen objectif 1. Observation du patient - Dynamique - Statique 2. Evaluation des mouvements actifs - Mvts fonctionnels - Goniométrie 3. Evaluation des mouvements

Plus en détail

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l L expérience du C.H. Landerneau David Trân, Hélène H Bouteiller 8 ème journée du Collège de Médecine d Urgence de Bretagne Carhaix, 18 mars 2008 Les

Plus en détail

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS RHIZARTHROSE L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS France 2010 HOMMES FEMMES TOTAL POPULATION +80 ANS 1 163 569 2 241 460 3 405 029 ARTHROSE 80% 930 855 1 793 168 2 724 023 POPULATION

Plus en détail

La chirurgie dans la PC

La chirurgie dans la PC La chirurgie dans la PC GF PENNECOT Marchant ou déambulant Grand handicapé Kinésith sithérapie Appareillage Médicaments Chirurgie neuro ortho LESION NEUROLGIQUE STABLE Spasticité Perte de la sélectivit

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS...

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS... DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... CONTROLLED ACTIVE FLEXION MOBILISATION ( M. F. A. P. ) ASSOCIATED WITH MODIFIED KLEINERT S TECHNIQUE ( After primary repair of flexor tendons

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique 1980 2004 P. ABOUKRAT Consultation de podologie. CHU Hôpital Lapeyronie - Montpellier Diagnostic aisé, l origine reste

Plus en détail

LA COURSE À PIED ET SES BLESSURES LES PLUS FRÉQUENTES

LA COURSE À PIED ET SES BLESSURES LES PLUS FRÉQUENTES LA COURSE À PIED ET SES BLESSURES LES PLUS FRÉQUENTES AVERTISSEMENT Avant de suivre les conseils suggérés dans ce2e courte présenta4on, assurez- vous que vous êtes bien apte à le faire, et ne prenez aucun

Plus en détail

Pédicure Podologue. Le métier de Pédicure Podologue. La Formation. Concours Prépa Santé

Pédicure Podologue. Le métier de Pédicure Podologue. La Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Pédicure Podologue Le métier de Pédicure Podologue Devenez comme les 11 000 pédicures-podologues qui exercent en cabinet

Plus en détail

FORMATION AP-HP 1 BULLETIN D INSCRIPTION. 550 TTC Frais pédagogique 115 TTC Frais d hébergement et de restauration.

FORMATION AP-HP 1 BULLETIN D INSCRIPTION. 550 TTC Frais pédagogique 115 TTC Frais d hébergement et de restauration. FORATION AP-HP 1 Physiologie et Biomécanique usculaire, Isocinétisme et Rééducation, Isocinétisme en pratique sportive. 2 et 3 Avril 2015 Centre technique national, Clairefontaine 550 TTC Frais pédagogique

Plus en détail