Ondes de choc et tendinopathies : expérience clinique du CHU de Liège Dr JF KAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ondes de choc et tendinopathies : expérience clinique du CHU de Liège Dr JF KAUX"

Transcription

1 Ondes de choc et tendinopathies : expérience clinique du CHU de Liège Dr JF KAUX Service de Médecine de l Appareil Locomoteur et Traumatologie du Sport SPORTS 2

2 Protocoles CHU de Liège Ondes de choc radiales 3 à 9 séances hebdomadaires coups 15hz 1,5 à 4 bars Tendon en tension

3 Impact des ondes de choc dans le traitement kinésithérapeutique des epicondylites Travail de fin d études présenté par Adrien Deroanne Promoteur interne: Monsieur Florkin Promoteur externe: Docteur Kaux 3

4 Hypothèse «Le traitement des épicondylites par ondes de choc couplé à un traitement de kinésithérapie classique est plus efficace qu un traitement de kinésithérapie classique seul» 4

5 Matériel et méthode! 15 sujets, deux groupes: Expérimental (10 sujets) Témoin (5 sujets)!! 3000 chocs! 1,5 bars! 15hz! 1x/semaine 5

6 L évaluation! Douleur!! Amplitude articulaire non douloureuse en flexion de poignet!! Douleur et gène dans les activités quotidiennes (Patient-Rated Tennis Elbow Evaluation) 6

7 Traitement kinésithérapeutique! Massage!! Crochetage myo-aponévrotique!! Travail musculaire excentrique!! Etirements!! Ondes de choc 7

8 Résultats! Homogénéité des deux groupes aux bilans initiaux P-level Significativité EVA 0, NS Amplitude 0, NS articulaire PRTEE 0, NS 8

9 Echelle visuelle analogique! Test de Wilcoxon!! Significatif pour le groupe expérimental!! Non Significatif pour le groupe témoin P-level Significativité Groupe 0, S expérimental Groupe témoin 0, NS 9

10 ! Amplitude articulaire en flexion de poignet! Même résultats que pour l échelle visuelle analogique P-level Significativité Groupe 0, TS expérimental Groupe témoin 0, NS 10

11 Patient-Rated Tennis Elbow Evaluation!! Résultats identiques également P-level Significativité Groupe 0, TS expérimental Groupe témoin 0, NS 11

12 Conclusion «Notre étude a permis de démontrer que le traitement par ondes de choc couplé a un traitement de kinésithérapie classique est plus efficace qu un traitement de kinésithérapie seul.» 12

13 ! FACULTE DE MEDECINE Département des sciences de la motricité Master en kinésithérapie et réadaptation Intérêt des ondes de choc dans le traitement de la fasciite plantaire Aurélien FROMM Promoteur : Docteur Jean-François Kaux Co-Promoteur : Professeur Marc Vanderthommen Collaborateur : Podologue Jean-Marie Laurent 19/06/13

14 !14 Objectif de l étude!! Evaluation de l intérêt des ondes de choc radiales dans le traitement de la fasciite plantaire.

15 Population!15

16 !16 Protocole expérimental Prise en charge type d un patient en fonction du temps Bilan à l admission = T1 ; Bilan à 6 semaines = T2 ; Bilan à 11 semaines = T3 Les outils d évaluation utilisés lors des séances bilan sont les suivants : 1. L Echelle Visuelle Analogique de la douleur: EVA 2. Le questionnaire "Foot Function Index" (FFI) modifié 3. Un algomètre 4. Une plateforme de force

17 !17 Outils d évaluation 1. EVA (Echelle Visuelle Analogique) 2. Foot Function Index modifié Echelle Visuelle Analogique (face présentée au thérapeute). Echelle Visuelle Analogique (face présentée au patient). Avantages : Unidimensionnelle Facile d accès Fidèle et sensible La plus objective des mesures d autoévaluation Questionnaire «Foot Function Index» modifié Avantages : Fiable Sensible Spécifique

18 !18 Outils d évaluation 3. Algomètre Appareil de mesure des coordonnées du point le plus douloureux (vue du thérapeute). Utilisation de l'algomètre de pression. Avantages : coordonnées du point le plus algique Reproductibilité Avantages : Identification du seuil d apparition de la sensibilité douloureuse

19 !19 Outils d évaluation 4. Plateforme de force Examen dynamique du pas sur plateforme de force. Avantages : Mesure de la surface et du temps de contact pied-sol Reproductibilité

20 !20 Traitement Déroulement de la séance d'ondes de choc 1. Repérage de la zone initialement douloureuse (quadrillage) 2. Fixation des paramètres de l'appareil à ondes de choc 3. Utilisation d'un gel de contact 4. Libération des ondes de choc Caractéristiques d'une séance d'ondes de choc type Position du sujet : décubitus dorsal Positionnement de la cheville : position de référence anatomique Nombre de coups délivrés : 2000 Fréquence paramétrée : 15 Hertz Pression sélectionnée : 0,4 MPa Application d'un gel de contact. Réalisation du traitement par ondes de choc.

21 !21 Résultats et discussion I. Intérêt des ondes de choc dans le traitement de la fasciite plantaire I.1. Mesure du score obtenu à l'eva Evolution du score obtenu à l'eva de la douleur obtenue aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3) - (n=30) - (Médiane, P25-P75) - *p<0,017; ***p<0,0001.

22 !22 Résultats et discussion! I.2. Score du retentissement algo-fonctionnel de la cheville Evolution du retentissement algo-fonctionnel de la cheville acquise aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3) - (n=30) - (Médiane, P25-P75) - ***p<0,0001 et NS=Non Significatif.

23 !23 Résultats! et discussion I.3. Mesure du seuil de la sensibilité douloureuse à l'algomètre Evolution du seuil de sensibilité douloureuse aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3)- (n=30) - (Médiane, P25-P75) - **p<0,001; ***p<0,0001 et NS=Non Significatif.

24 !24! Résultats et discussion I.4. Mesure de la surface de contact pied-sol! I.5. Mesure du temps de contact pied-sol Evolution de la surface de contact pied-sol obtenue aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3) - (n=30) - (Moyenne ± 1Ecart-Type) - NS=Non Significatif. Evolution du temps de contact pied-sol aux trois temps de l'observation (T1, T2 et T3) - (n=30) - (Médiane, P25-P75) - NS=Non Significatif. Absence de lien avec la plateforme de force

25 !25 Résultats et discussion II. Influence de semelles orthopédiques dans le traitement de la fasciite plantaire par ondes de choc II.1. Score du retentissement algo-fonctionnel de la cheville Score du retentissement algo-fonctionnel de la cheville aux 3 temps expérimentaux (T1, T2 et T3) pour le groupe «sans semelles» et le groupe «avec semelles» - (n=30) - (Moyenne ± 1Ecart-Type) - NS=Non significatif Absence de lien avec la présence de semelles

26 !26 Conclusion Diminution de la douleur Amélioration fonctionnelle Efficacité de la thérapie par ondes de choc radiales à court terme dans le traitement de la fasciite plantaire.

27 Revue de la littérature récente

28 Epicondylite

29 Coiffe des rotateurs

30

31 Coiffe des rotateurs!31

32 Coiffe des rotateurs!32

33 Périarthrite coxo-fémorale!33

34 Tendinopathie patellaire!34

35 Tendinopathie patellaire

36 Tendinopathie d Achille!36

37 Tendinopathie d Achille!37

38 Merci de votre attention!

ONDES DE CHOC DUO LA PERFECTION SWISS DUOCLAST

ONDES DE CHOC DUO LA PERFECTION SWISS DUOCLAST ONDES DE CHOC DUO LA PERFECTION SWISS DUOCLAST SWISS DUOCLAST LA PERFECTION > Swiss DolorClast et Swiss PiezoClast en complément modulaire LA PERFECTION SWISS DUOCLAST ONDES DE CHOC RADIALES ET FOCALISÉES

Plus en détail

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC THERAPIE PAR ONDES DE CHOC sales@btlnet.com www.btlnet.com Tous les droits sont réservés. Toutes les précautions pour offrir des informations précises et pour suivre les mises à jour ont été prises, nous

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Inadaptation du tendon aux contraintes répétitives d étirements ou de frictions Traumatisme ou pas (fracture poignet, entorse cheville, )? Contexte

Plus en détail

Actualités des injections de PRP dans les tendinopathies

Actualités des injections de PRP dans les tendinopathies Actualités des injections de PRP dans les tendinopathies Dr JF KAUX Service de Médecine de l Appareil Locomoteur CHU Liège - Belgique jfkaux@chu.ulg.ac.be 1 Introduction Tendinopathies chronicité PRP =

Plus en détail

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN Le tennis pour les «Seniors +» Analyse des caractéristiques du public +45 ans +55 ans +65 ans Propositions de Préparation Physique spécifique Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission

Plus en détail

Version 2.0. Clinique TAGMED, 1200 boul. Chomedey, suite 220, Laval, Québec, H7V 3Z3, Tél.: (450) 934-4747

Version 2.0. Clinique TAGMED, 1200 boul. Chomedey, suite 220, Laval, Québec, H7V 3Z3, Tél.: (450) 934-4747 Version 2.0 FR Ondes de choc radiales Une technologie innovante efficace, compact, puissant Plus moderne sans compresseur! Générateur électromagnétique Balistique moderne Une technologie moderne Front

Plus en détail

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU 1 Rééducation adaptée aux tendons réparés 2 3 4 Pressions dans l éspace sous acromial en fonction des actions musculaires lors de l

Plus en détail

Tendinopathie rotulienne Le point de vue du médecin du sport sur la thérapeutique Dr KAUX Jean-François

Tendinopathie rotulienne Le point de vue du médecin du sport sur la thérapeutique Dr KAUX Jean-François Tendinopathie rotulienne Le point de vue du médecin du sport sur la thérapeutique! Dr KAUX Jean-François Service de Médecine de l Appareil Locomoteur -Traumatologie du Sport SPORTS 2 CHU de Liège AINS

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

enpulspro Traitement par ondes de choc radiales

enpulspro Traitement par ondes de choc radiales FR enpulspro enpulspro Une variété d études récentes montre que la thérapie par ondes de choc radiales présente des résultats positifs pour l activation d un système de réaction propre au corps en effectuant

Plus en détail

Que penser des Ondes de Choc pour le traitement des lésions tendinomusculaires en 2011? Thomas Lenoir Stephane Caléstrémé

Que penser des Ondes de Choc pour le traitement des lésions tendinomusculaires en 2011? Thomas Lenoir Stephane Caléstrémé Que penser des Ondes de Choc pour le traitement des lésions tendinomusculaires en 2011? Thomas Lenoir Stephane Caléstrémé Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau Ondes Radiales ou focales? Mécanisme:

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com Plus qu une simple thérapie par ondes de choc gymna.com Un résultat maximal en un minimum de temps Thérapie par ondes de choc radiales La méthode de traitement idéale pour les affections chroniques et

Plus en détail

THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALE

THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALE THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALE A PROPOS DE 56 CAS DE RHIZARTHROSE CHRISTIAN SCHWAB, PHILIPPE BAROSI * PHYSIOTHÉRAPEUTES RÉSUMÉ Cette étude clinique portant sur un collectif de 56 patients présentant

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie ESWT / TPST... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie Soigner les douleurs chroniques avec efficacité

Plus en détail

ISOCINETISME DR B. VESSELLE C.H.U. REIMS

ISOCINETISME DR B. VESSELLE C.H.U. REIMS ISOCINETISME DR B. VESSELLE C.H.U. REIMS Ouverte : Point fixe proximal Chaîne Fermée : Point fixe distal Totale Interne -moyenne - externe Course Contraction musculaire MODALITES DE LA CONTRACTION MUSCULAIRE

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES. R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception

PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES. R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception DEFINITIONS «TENNIS ELBOW» / «EPICONDYLITE latérale» Enthésopathie = tendinopathie

Plus en détail

Thérapie par Ondes de Choc

Thérapie par Ondes de Choc V 0 0 6 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 Thérapie par Ondes de Choc BTL ENCYCLOPEDIE THERAPEUTIQUE V 1 1 1 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 1 achillodynie... 3 2 arthrose du genou... 4 3 blessure musculaire... 6 4 calcification

Plus en détail

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire

Prévention de L aponévrose plantaire de la fasciite plantaire Prévention de L aponévrose plantaire ou de la fasciite plantaire 1-Condition d apparition de l inflammation Activité & Matériel et matériel «à risque»: -Chaussures trop rigides -Début trop brutal d'une

Plus en détail

L alternative à l intervention chirurgicale

L alternative à l intervention chirurgicale L alternative à l intervention chirurgicale Le PiezoWave est un petit appareil mobile, performant, conçu pour le traitement par ondes de choc extracorporelles de toutes les indications orthopédiques ESWT

Plus en détail

Pathologies de la coiffe du tennisman senior

Pathologies de la coiffe du tennisman senior Pathologies de la coiffe du tennisman senior Dr Patrick LE GOUX Médecin FFT et Consultant INSEP Attaché de Rhumatologie et de Chirurgie Orthopédique Hopital Ambroise Paré Boulogne Eléments anatomiques

Plus en détail

II. Description du service d orthopédie, ehnv Site d Yverdon

II. Description du service d orthopédie, ehnv Site d Yverdon SERVICE D'ORTHOPEDIE ET DE TRAUMATOLOGIE DE L'APPAREIL MOTEUR Dr B. Vuilleumier, médecin-chef CH-1400 Yverdon-les-Bains Dr O. Husmann, médecin-chef 024/424 40 50 et 424 44 44 Dr J.-F. Fischer, médecin-chef

Plus en détail

O C T O B R E 2 0 1 2

O C T O B R E 2 0 1 2 MB Ce guide est destiné à vous faciliter l utilisation de votre appareil Masterpuls MP 200 ELITE O C T O B R E 2 0 1 2 P r é s e n t a t i o n d e s a p p l i c a t e u r s CERAMAX C15 DEEP IMPACT DI 15

Plus en détail

Le Masseur-kinésithérapeute et le suivi du sportif

Le Masseur-kinésithérapeute et le suivi du sportif Le Masseur-kinésithérapeute et le suivi du sportif Il participe à l évaluation physique Il participe au suivi de la pratique sportive Il participe à la réhabilitation thérapeutique GN PICHARD IFMK REIMS

Plus en détail

PATIENTS PORTEURS DE FIXATEURS EXTERNES. Soins infirmiers

PATIENTS PORTEURS DE FIXATEURS EXTERNES. Soins infirmiers PATIENTS PORTEURS DE FIXATEURS EXTERNES Soins infirmiers COMPETENCE 4 Mettre en œuvre des actions à visée diagnostics et thérapeutiques Introduction Traitement en traumatologie majoritairement Quelques

Plus en détail

EVALUATION DE LA DOULEUR

EVALUATION DE LA DOULEUR EVALUATION DE LA DOULEUR Catherine GRENIER IADE -Cadre de Santé -Formateur 18/11/2015 CG - Promotion MONET 2015-2018 et Promotion VAN GOGH 2015-2016CG - Douleur - Promotion 2013-2016 Votre expérience en

Plus en détail

Questionnaire auto-administré administré :

Questionnaire auto-administré administré : Epidémiologie des pathologies ostéo-articulaires liées à la pratique du golf Docteur Olivier Rouillon Médecin Fédéral National Les données disponibles Pas de données françaises dans la littérature. Enquête

Plus en détail

Evaluation douleur personne

Evaluation douleur personne Evaluation douleur personne âgée avec troubles cognitifs Dr N. SAFFON Equipe Résonance Douleur, soins palliatifs, soins de support CHU Toulouse Fondamentaux de l évaluation Rôle propre du soignant A adapter

Plus en détail

ARTHROSE et LIQUIDE SYNOVIAL

ARTHROSE et LIQUIDE SYNOVIAL Dr. Paul MURACCIOLE ARTHROSE et LIQUIDE SYNOVIAL ACIDE HYALURONIQUE : PRINCIPAL CONSTITUANT DEGRADATION AVEC L ÂGE PAR DIMINUTION DE SON PM MOINS VISQUEUX = LUBRIFICATION DIMINUEE MOINS ELASTIQUE = PROTECTION

Plus en détail

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy TENDINITES DU GENOU François PRIGENT Clinique Saint Louis Poissy Tendinites La cause la plus fréquente de douleur du genou Tendon : 60 à 70 % d eau. Peut s allonger de 5%. Ne croit plus à l âge adulte.

Plus en détail

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence Hervé COLLADO Centre Phocéa Pôle de l appareil locomoteur St Marguerite Pôle de MPR et de Médecine du Sport AP-H Marseille DESC Médecine du Sport Diplômé

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Protocoles esthétiques pour un traitement par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL

Protocoles esthétiques pour un traitement par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Protocoles esthétiques pour un traitement par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Shockwave France 21 rue Eugène Süe - 94700 MAISONS-ALFORT Tél 01 43 75 75 20 Fax : 01 43 75 98 87 info@shockwave-france.com

Plus en détail

FYBROMYALGIE ET MICROKINESITHERAPIE La Microkinésithérapie. La Fibromyalgie syndrome polyalgique idiopathique diffus.

FYBROMYALGIE ET MICROKINESITHERAPIE La Microkinésithérapie. La Fibromyalgie syndrome polyalgique idiopathique diffus. FYBROMYALGIE ET MICROKINESITHERAPIE La Microkinésithérapie Technique de massage manuelle, basée sur la micropalpation des différents tissus du corps, afin de recueillir des informations spécifiques, quand

Plus en détail

Infections Graves de la Peau et des Tissus Mous

Infections Graves de la Peau et des Tissus Mous Infections Graves de la Peau et des Tissus Mous Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Classification selon le type de l atteinte

Plus en détail

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille TIGER WOODS ET LE PRP Dans des revues sportives Américaines Tiger Woods : J ai

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE Dr Muracciole Paul ETIO-PATHOGENIE FACTEURS DE RISQUES INTRINSEQUES : INDIVIDU EXTRINSEQUES : ENTRAINEMENT STRUCTURES TOUCHEES OS ARTICULATION

Plus en détail

ANALYSE ET REEDUCATION DE L EPAULE

ANALYSE ET REEDUCATION DE L EPAULE ANALYSE ET REEDUCATION DE L EPAULE L épaule constitue l articulation la plus mobile du corps humain. Or, cette mobilité lui confère une grande instabilité ce qui explique le nombre de pathologies qui lui

Plus en détail

LA DOULEUR: Signes cliniques, évaluation. Docteur Gérard TERRIER Service d Accompagnement et de Soins palliatifs CHU Dupuytren 87042 Limoges

LA DOULEUR: Signes cliniques, évaluation. Docteur Gérard TERRIER Service d Accompagnement et de Soins palliatifs CHU Dupuytren 87042 Limoges LA DOULEUR: Signes cliniques, évaluation Docteur Gérard TERRIER Service d Accompagnement et de Soins palliatifs CHU Dupuytren 87042 Limoges Définitions: Douleur: Expérience sensorielle et émotionnelle

Plus en détail

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE NCB OU TENDINITE? Causes les plus fréquentes de douleur récente de l épaule et du MS PRISE EN CHARGE D UNE NCB ET D UNE TENDINOPATHIE D ÉPAULE? Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie 17 janvier 2013 De

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

Cas Cliniques en Podologie

Cas Cliniques en Podologie Cas Cliniques en Podologie Étude et solutions Nicolas Teboul Pédicure-podologue 12/2009 Les cas concernés Le pied Le genou La hanche Le dos Pathologies du pied Myo-aponévrosite plantaire Syndrôme de Morton

Plus en détail

Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs

Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs B. Forthomme, J.F. Kaux, J.M. Crielaard, J.L. Croisier Département des Sciences de la Motricité, Université de Liège, Belgique La coiffe des rotateurs,

Plus en détail

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE Ondes de choc 02 03 Ondes de choc naturelles Ondes de choc focalisées Ondes de choc radiales Dans la nature, les ondes de choc sont

Plus en détail

Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts

Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts En pratiques sportives (et autres) Dr Durand-Bailloud Rééducation Fonctionnelle Centre Albert Trillat Lyon 28 03 2014 Ce dont je ne vous parlerai pas

Plus en détail

APPLICATIONS PRATIQUES DES ETIREMENTS

APPLICATIONS PRATIQUES DES ETIREMENTS Auteurs de l article : - Popineau Christophe, médecin du sport au C.R.E.P.S de Wattignies (I.R.B.M.S). - Paulo Fernandes Carlos, médecin généraliste. Article extrait de la thèse de médecine, «présentation

Plus en détail

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculodu membre supérieur Qu est ce que les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)?

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE Ondes de choc 02 03 Ondes de choc naturelles Ondes de choc focalisées Ondes de choc radiales Dans la nature, les ondes de choc sont

Plus en détail

Le «TROUILLOMETRE» Validation d une échelle des visages d auto-évaluation de la peur chez les enfants.

Le «TROUILLOMETRE» Validation d une échelle des visages d auto-évaluation de la peur chez les enfants. Le «TROUILLOMETRE» Validation d une échelle des visages d auto-évaluation de la peur chez les enfants. Stéphanie THURILLET- Puéricultrice Tous les Hommes ont peur Peurs communes : serpents, vide, chiens,

Plus en détail

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A DJO France S.A.S Centre Européen de Fret 3 rue de Béthar 64990 Mouguerre FRANCE Tel: +33 (0)5 59 52 80 88 Fax: +33 (0)5 59 52 62 99 Email: physio@djoglobal.com www.djoglobal.fr a brand 2010 DJO - 00-0936-FR

Plus en détail

PLAN *** PLACE DE LA MESOTHERAPIE DANS LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR DES TENDINOPATHIES

PLAN *** PLACE DE LA MESOTHERAPIE DANS LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR DES TENDINOPATHIES PLAN *** DEFINITION GENERALITES SUR LES TENDINOPATHIES 1) Tendinites d insertion 2) Tendinites corporéales 3) Tendinites de jonction 4) Ténosynovites - sténosantes - exsudatives PLACE DE LA MESOTHERAPIE

Plus en détail

Prévention de la tendinopathie à l épaule

Prévention de la tendinopathie à l épaule Prévention de la tendinopathie à l épaule Capsule informative présentée dans le cadre d un travail sur le continuum de prévention des blessures sportives chez les jeunes athlètes en collaboration avec

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs 23/05/2012 LES TENDONS FLECHISSEURS

REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs 23/05/2012 LES TENDONS FLECHISSEURS REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS Docteur Anne Foisneau-Lottin, Docteur Didier Pétry, Colette Gable, Ergothérapeute, Cécile Lechaudel, Kinésithérapeute, Hôpital Jeanne d Arc - IRR NANCY LES TENDONS

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE - ATHLÉTISME

FICHE TECHNIQUE - ATHLÉTISME Encadrement médical nécessaire : Médecin et/ou Thérapeute du sport ou Physiothérapeute du sport Matériel suggéré : - Trousse médicale : Médisac - Thermomètre extérieur - Lampe de poche - Béquilles - Couverture

Plus en détail

Titre : Les injections de concentrés plaquettaires. Auteur(s) : Dr Romain LETARTRE. Catégorie : Traumatologie du Sport

Titre : Les injections de concentrés plaquettaires. Auteur(s) : Dr Romain LETARTRE. Catégorie : Traumatologie du Sport Titre : Les injections de concentrés plaquettaires Auteur(s) : Dr Romain LETARTRE Catégorie : Traumatologie du Sport Date : Novembre 2012 17 ème Congrès IRBMS DIE IDEENSCHMIEDE IN DER MINIMAL-INVASIVEN

Plus en détail

Rôle de l unité médicale de secours en montagne dans la prise en charge des traumatisés graves évacués sur un C.H.U

Rôle de l unité médicale de secours en montagne dans la prise en charge des traumatisés graves évacués sur un C.H.U Rôle de l unité médicale de secours en montagne dans la prise en charge des traumatisés graves évacués sur un C.H.U Tourneret ML, Mengelle F, Bounes V, Lere S, Ducassé JL Congrès de médecine de montagne,

Plus en détail

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Suzanne Leclerc MD, Ph.D., Diplômée Médecine du Sport (ACMS) et France Brunet Pht. Présenté dans le cadre de la conférence : Mise à jour annuelle

Plus en détail

La spasticité - quelle prise en charge?

La spasticité - quelle prise en charge? AVC, TCC et maladies neurologiques : Développer et actualiser notre pratique soignante Plan Introduction La spasticité - quelle prise en charge? Présentation clinique et retentissement Traitement Résumé

Plus en détail

Déformations congénitales isolées du pied

Déformations congénitales isolées du pied Déformations congénitales isolées du pied J. Lechevallier, S. Abuamara, clinique chirurgicale infantile, CHU, Rouen «Masso-kinésithérapie et traitement orthopédique des déformations congénitales isolées

Plus en détail

Dr Sébastien Nado. Médecin Equipe de France Endurance Equestre. Clinique du Tondu Bordeaux

Dr Sébastien Nado. Médecin Equipe de France Endurance Equestre. Clinique du Tondu Bordeaux Préparation physique du cavalier d endurance Dr Sébastien Nado Médecin Equipe de France Endurance Equestre Clinique du Tondu Bordeaux Qu est-ce que l Endurance Equestre : Une discipline qui existe depuis

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS M.Boussad, A.Dahdouh, A.Boulahouache, N.Baouane, A.Ikhlef,ML Kanoun (Béjaia, Algérie) INTRODUCTION L opération

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte)

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte) Analyse Ergonomique Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles (modèle moyen, 1 porte) Plan de l exposé Observations Conséquences Aménagements et pistes d amélioration 1ère Partie : OBSERVATIONS

Plus en détail

Traitement de l Épaule douloureuse

Traitement de l Épaule douloureuse Traitement de l Épaule douloureuse Docteur Dominique F. GAZIELLY Membre de l Académie de Chirurgie Groupe de l Épaule de «l Institut de la Main» T. DUBERT, C. DUMONTIER, P. GAUDIN, DF. GAZIELLY, E. LENOBLE

Plus en détail

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE INTRODUCTION Les tendinopathies englobent toutes les souffrances du tendon: atteinte de l enveloppe du tendon (ténosynovite), souffrance du tendon luimeme (tendinite),pathologie d insertion (enthésopathies)

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION Dr B VESSELLE Ouverte : Point fixe proximal Chaîne Fermée : Point fixe distal Totale Interne -moyenne - externe Course Contraction musculaire MODALITES DE LA CONTRACTION

Plus en détail

Place de l arthroplastie (Prothèse totale de disque) dans le traitement de la hernie discale

Place de l arthroplastie (Prothèse totale de disque) dans le traitement de la hernie discale Place de l arthroplastie (Prothèse totale de disque) dans le traitement de la hernie discale Dr Lecomte Yves Chirurgie orthopédique Clinique de l Espérance CHC-Liège Replacer la hernie discale dans l histoire

Plus en détail

TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPERIEUR

TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPERIEUR TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPERIEUR Alexis descatha MCU-PH AP-HP, Unité de pathologie professionnelle, Garches UVSQ, INSERM, U1018, Villejuif PLAN TMS? Pourquoi un protocole d évaluation

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux SOFCOT nov. 2003 Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux A propos de 7 cas Docteur Eric Toullec, LS Barouk Polyclinique de Bordeaux-Tondu 1er cas : Femme 30 ans consulte pour une douleur

Plus en détail

SWISS DOLORCLAST MASTER

SWISS DOLORCLAST MASTER SWISS DOLORCLAST MASTER } Nouveau concept dans la thérapie par ondes de choc radiales PAR L INVENTEUR DE LA THÉRAPIE RSWT MÉTHODE ORIGINALE SWISS DOLORCLAST MASTER MÉTHODE ORIGINALE SWISS Interface tactile

Plus en détail

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras)

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) Origine : la longue portion : tubercule sous-glénoïdien de l omoplate. Le vaste externe : partie supérieure de la face postérieure de l humérus. Le vaste

Plus en détail

L EPICONDYLITE LATERALE. Traitement mésothérapique à propos de 10 cas. Mémoire pour l obtention du D.I.U de Mésothérapie

L EPICONDYLITE LATERALE. Traitement mésothérapique à propos de 10 cas. Mémoire pour l obtention du D.I.U de Mésothérapie UNIVERSITE PARIS VI FACULTE PITIE SALPETRIERE Année Universitaire 2002-2003 L EPICONDYLITE LATERALE. Traitement mésothérapique à propos de 10 cas. Mémoire pour l obtention du D.I.U de Mésothérapie Docteur

Plus en détail

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets 236 l examen musculosquelettique I. Exercices pour l entorse de la cheville Initialement, l objectif du traitement est de limiter l enflure et la douleur. Lorsque la cheville n est plus douloureuse et

Plus en détail

FRACTURE DE POUTEAU COLLE

FRACTURE DE POUTEAU COLLE FRACTURE DE POUTEAU COLLE 1/ Définition C est la fracture de l extrémité inférieure du radius, sus articulaire. (généralement suite à un traumatisme direct) C est la fracture la plus fréquente chez l adulte

Plus en détail

Rétraction Q et IJ +++ Les douleurs de pointe de rotule. Tout n est pas une tendinopathie d insertion! Les diagnostics. Les facteurs de risque

Rétraction Q et IJ +++ Les douleurs de pointe de rotule. Tout n est pas une tendinopathie d insertion! Les diagnostics. Les facteurs de risque 24 Journée de Bichat. Le Genou mécanique et sportif Prise en charge des douleurs de pointe de rotule Khiami F, Rolland E, CatonnéY Pitié-Salpêtrière Les douleurs de pointe de rotule Épidémiologie Sportifs

Plus en détail

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Dr. Marino Delmi Clinique des Grangettes / Genève Suisse Médecin associé consultant Clinique Universitaire d Orthop d Orthopédie

Plus en détail

L Åpaule. 12 mai 2011 kines24 Dr Lesprit

L Åpaule. 12 mai 2011 kines24 Dr Lesprit L Åpaule 12 mai 2011 kines24 Dr Lesprit RÅÅducation des pathologies de la coiffe En l absence de chirurgie PrÅ-opÅratoire Post-opÅratoire RÅÅducation des pathologies de la coiffe En l absence de chirurgie

Plus en détail

Imagerie des tendons du poignet et de la main

Imagerie des tendons du poignet et de la main Imagerie des tendons du poignet et de la main Philippe MATHIEU G.Morvan, M.Wybier Wybier,, V.Vuillemin-Bodaghi Vuillemin-Bodaghi, J.Busson 5 rue Alfred Bruneau, Paris Imagerie des tendons du poignet et

Plus en détail

Prise en charge rééducative du pied post-opératoire: exemples pratiques

Prise en charge rééducative du pied post-opératoire: exemples pratiques DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et podologie Montpellier: 13, 14 et 15 juin 2007 Coordonnateurs : Pr C. Hérisson Titre : Prise en charge rééducative

Plus en détail

SOO 2016 FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR

SOO 2016 FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR SOO 2016 ANNE-SOPHIE LE SANT (BREST) DOMINIQUE LE NEN (BREST) FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR Les auteurs ne déclarent aucun conflit d intérêt en rapport avec cette présentation.

Plus en détail

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Maizières - 19 mars 2005 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE CONTEXTE EXAMEN CLINIQUE STANDARDISE RADIOGRAPHIES ANORMALES - Tendinopathie calcifiante - Omarthrose,

Plus en détail

EVALUATION DE L IMPACT DE L EDUCATION DU PATIENT SUR L OBSERVANCE DU PORT DE L ORTHESE DE REPOS DE MAIN DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE

EVALUATION DE L IMPACT DE L EDUCATION DU PATIENT SUR L OBSERVANCE DU PORT DE L ORTHESE DE REPOS DE MAIN DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE EVALUATION DE L IMPACT DE L EDUCATION DU PATIENT SUR L OBSERVANCE DU PORT DE L ORTHESE DE REPOS DE MAIN DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE Emilie LEBLONG, Anne-Cécile BARRE, Aleth PERDRIGER, Isabelle BONAN

Plus en détail

MASTERPULS MP 200. Guide d utilisation

MASTERPULS MP 200. Guide d utilisation MASTERPULS MP 200 Guide d utilisation Ce guide créé par SHOCKWAVE France est destiné à vous faciliter l utilisation de votre appareil Masterpuls MP 200. Mise à jour de Avril 2009 Présentation des têtes

Plus en détail

Intérêt pratique du bilan isocinétique du rachis?

Intérêt pratique du bilan isocinétique du rachis? Intérêt pratique du bilan isocinétique du rachis? Dr Jean-Baptiste GRISOLI Service de médecine du sport Hôpital SALVATOR APHM Prise en charge du lombalgique, intérêt du bilan isocinétique? Dr GRISOLI Jean-Baptiste

Plus en détail

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante Un pied de nez à la fasciite Q et R plantaire François Vézina, résident IV, et Éric Anctil, MD, FRCSC Présenté par l Université de Sherbrooke dans le cadre de la réunion de l Association d orthopédie du

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES 31.03.09 Mme Dumanois Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie /! \ I)Définition II)Législation III)Objectifs de soins IV)Les différents types de plâtres A)Membre supérieur B)Membre inférieur V)Le matériel

Plus en détail

APPROCHE BIOMECANIQUE DU MEMBRE SUPERIEUR CHEZ LE TENNISMAN. Jean-Luc Royer

APPROCHE BIOMECANIQUE DU MEMBRE SUPERIEUR CHEZ LE TENNISMAN. Jean-Luc Royer APPROCHE BIOMECANIQUE DU MEMBRE SUPERIEUR CHEZ LE TENNISMAN Jean-Luc Royer Etudier le tennis en terme d exigences C est évoquer : vitesse - puissance - force - endurance Préparation - technique - mental

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

I Laffont, F Coroian, J Froger, B Coulet

I Laffont, F Coroian, J Froger, B Coulet I Laffont, F Coroian, J Froger, B Coulet Département de Médecine Physique et de Réadaptation, Montpellier/Nîmes Département de Chirurgie Orthopédique, CHU de Montpellier «Complications Neuroorthopédiques»

Plus en détail