Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle"

Transcription

1 Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Mercredi 22 janvier 2014 Romorantin Année scolaire Annie Houdin CPC-EPS Pascal Bizieux CPC-EPS Catherine Métais CPC-EPS Régis Barth CPD-EPS

2 Jeux de coopération et langage Programmes 2008, B.O. du 19 juin 2008 o «Les programmes de l école primaire forment un ensemble cohérent et continu avec ceux du collège dans le cadre du socle commun ( )» (p.11) o«l objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre. ( ) Il [l élève] exerce ses capacités motrices, sensorielles, affectives, relationnelles et intellectuelles; il devient progressivement un élève.» (p.12)

3 Jeux de coopération et langage 3 domaines et un groupe d activités suite Agir et s exprimer avec son corps Jeux de coopération S approprier le langage Devenir élève En lien avec le socle commun

4 Jeux de coopération et langage Agir et s exprimer avec son corps L activité physique et les expériences corporelles contribuent au développement moteur, sensoriel, Jeux de affectif et intellectuel de l enfant. Elles sont l occasion d explorer, de s exprimer; d agir dans coopération des environnements familiers, puis progressivement, plus inhabituels. Elles permettent de se situer dans l espace. Il exprime ce qu il ressent, nomme les activités et les objets manipulés ou utilisés, dit ce qu il a envie de faire. S approprier Les enseignants le veillent à proposer des situations et des activités renouvelées d année en année, de complexité progressive; ( ) leur langage font prendre conscience des nouvelles possibilités acquises. Devenir élève

5 Jeux de coopération et langage Agir et s exprimer avec son corps ( ), les enfants développent leurs capacités motrices dans des déplacements, des équilibres, des manipulations ou des projections et réceptions d objets. Des jeux de balle, d opposition, de projections viennent compléter ces activités. - Coordonnent et enchaînent des actions. - Adaptent leurs conduites motrices pour être efficaces et précis. Par la pratique d activités qui comportent des règles, ils développent leurs capacités d adaptation et de coopération, ils comprennent l intérêt et les contraintes des situations collectives.

6 Jeux de coopération et langage Agir et s exprimer avec son corps A la fin de l école maternelle l enfant est capable de Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement, Accepter les contraintes collectives, Se repérer et se déplacer dans l espace, Décrire ou représenter un parcours simple. R

7 Jeux de coopération et langage Agir et s exprimer Le langage est le pivot des apprentissages de l école maternelle. L enfant s exprime et se avec fait comprendre son corps par le langage. Il apprend à être attentif aux messages, à les comprendre et à y répondre. La pratique du langage associée à l ensemble des activités contribue à enrichir son vocabulaire et introduit à des usages variés : Questionner, raconter, Jeux expliquer, de penser. coopération S approprier le langage Devenir élève

8 Jeux de coopération et langage A la fin de l école maternelle l enfant est capable de Comprendre un message et agir de façon pertinente. Formuler, en se faisant comprendre, une description, une question. Raconter en se faisant comprendre, un épisode vécu. Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action de la vie quotidienne. S approprier le langage

9 Jeux de coopération et langage En amont de la séance Faire parler les élèves de leurs expériences et faire ainsi émerger des représentations: premières évocations. A partir d images, de vidéos, photographies, dessins à partir des mêmes supports présenter la séquence motrice qui suivra, en utilisant des mots choisis. Familiariser les élèves avec les éléments du dispositif. Faire une maquette du dispositif. Pour se représenter l espace. Imaginer et décrire des actions, vocabulaire spatio-temporel. Utiliser le vocabulaire spécifique en lien avec une observation concrète. S approprier le langage

10 Jeux de coopération et langage Pendant la séance Utilisation d un langage d accompagnement. Utiliser le vocabulaire spécifique vu en classe. Faire répéter les consignes simples. Faire verbaliser l élève. Autour de ce qu il a fait. Autour de ses réussites. Utiliser un vocabulaire spatio-temporel S approprier le langage

11 Jeux de coopération et langage Après la séance Faire le récit de la séance, faire verbaliser les élèves. Individuellement / collectivement. A partir de supports photographiques et vidéos extraits de la séance. De la maquette construite précédemment Faire le décompte des points inscrits. Réaliser un album. Cahier de vie de classe, collages, dessins, mots-phrases. S approprier le langage

12 Jeux de coopération et langage Remarques Deux objectifs langagiers: lexique et syntaxe. La compréhension (réception) du langage précède la production (émission). Trois types de langage à utiliser pour les apprentissages, autour des situations motrices En situation : accompagne l action de façon spontanée. Hors situation : évoque l action, plus proche de l écrit: «oral scriptural», «mise en récit de l action». Écrit : structuration syntaxique et précision lexicale maximum, une organisation textuelle liée aux intentions et aux situations. Réutiliser un corpus de mots donnés, dans des situations variées de production langagière. S approprier le langage R

13 Jeux de coopération et langage Agir et s exprimer avec son corps «En participant aux jeux, aux rondes, ( ) les enfants acquièrent le goût des activités collectives et apprennent à coopérer. Ils s intéressent aux autres et collaborent avec eux. Ils ( ) font preuve d initiative.» Jeux de coopération S approprier le langage Devenir élève

14 Jeux de coopération et langage A la fin de l école maternelle l enfant est capable de Respecter les autres et respecter les règles de vie commune. Écouter, aider, coopérer. Éprouver de la confiance en soi. Exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans des activités scolaires. Dire ce qu il apprend. Devenir élève R

15 Jeux de coopération et langage Agir et s exprimer avec son corps Par la pratique d activités qui comportent des règles Développement des capacités d adaptation et de coopération Compréhension de l intérêt et des contraintes des situations collectives Coopération Un but commun 3 niveaux de coopération Juxtaposition d actions individuelles identiques Addition d actions différentes Articulation d actions différentes langage S approprier le Jeux de coopération Opposition Deux buts contraires L activité des uns influence l activité des autres 3 niveaux d opposition Indirectement par un intermédiaire matériel Directement par un intermédiaire matériel Directement, sans intermédiaire Intérêts et contraintes des situations collectives: S adapter à Des règles Des partenaires et adversaires Des espaces Ouvert ou fermé Devenir élève Orienté Type de cible à atteindre La balle Conduite ou maîtrise de la balle R

16 Programmes 2008, B.O. du 19 juin 2008 o «Les programmes de l école primaire forment un ensemble cohérent et continu avec ceux du collège dans le cadre du socle commun ( )» (p.11) Donc nécessité de prendre déjà en compte les compétences visées du socle commun. Ainsi que les compétences attendues en EPS, des cycles 2 et 3.

17 Programmes 2008, B.O. du 19 juin 2008 o Prise en compte des compétences visées du socle commun Compétence 1 Maîtrise de la langue française S exprimer clairement à l oral en utilisant un vocabulaire approprié. Participer clairement à un échange verbal en respectant les règles de la communication Utiliser des mots précis pour s exprimer

18 Programmes 2008, B.O. du 19 juin 2008 o Prise en compte des compétences visées du socle commun Compétence 6 Les compétences sociales et civiques Respecter les autres et les règles de vie collective. Pratiquer un jeu collectif en en respectant les règles. Participer en classe à un échange verbal en respectant les règles de communication.

19 Programmes 2008, B.O. du 19 juin 2008 o Prise en compte des compétences visées du socle commun Compétence 7 L autonomie et l initiative Écouter pour comprendre, répéter, réaliser une activité. Échanger, justifier son point de vue. Travailler en groupe, s engager dans un projet. Maîtriser quelques conduites motrices comme courir, sauter, lancer. R

20 Propositions et analyse de situation de jeu, pour viser ces compétences et apprentissages Le jeu du parachute, Présentation Vidéos Le jeu des déménageurs, Présentation Vidéos Les parcours de conduite de «balle», Présentation Vidéos Fin

21 le jeu du parachute analyse. But du jeu. Produire des formes avec le parachute. Mettre un objet en mouvement avec le parachute. Agir en coopération avec les autres En secouant le parachute, en tournant tous ensemble dans le même sens, En faisant onduler la toile, En levant / baissant les bras, En posant la toile sur ses jambes après s être assis, En faisant bouger la toile avec ses pieds. Passer de l action individuelle à l action avec prise en compte des autres Jeu des déménageurs, Jeu des poissons et des pêcheurs, Variables Autour de la complexité lexicale (Couleurs, formes, tailles, poids ), Complexité des consignes de recherche (1 critère, puis 2, etc ), Complexité motrice (agir avec les bras ou les jambes, puis avec les bras et les jambes, )

22 le jeu du parachute: proposition d étapes d apprentissage moteur. S1 Jeux de manipulation: secouer, tourner, S2 Jeu «dansons la capucine». S3 Gérer son temps pour traverser sous le parachute. Jeu des poissons et des pêcheurs. S4/5 Le parachute pour faire bouger des objets. Faire rouler des objets sur la toile sans qu ils tombent, Faire passer dans le trou central, Faire sauter les objets sur la toile sans les faire tomber. S6 Aller chercher le plus d objets possible dans un temps contraint. Jeu des déménageurs, Plongée sous le parachute. S7 Bilan.

23 le jeu du parachute: Interactions langagières. En amont des séances Pendant les séances Après les séances Découvrir l'objet par un jeu de devinettes, questionner, décrire, émettre des hypothèses Acquérir un vocabulaire à réinvestir dans l'activité : couleurs, formes, langage de position (espace) Imaginer un projet d'action collectif Dire ce que l'on fait, ce que l'on ressent, à quoi cela fait penser, suite à découverte libre Dire ce que fait un camarade Donner des consignes pour utiliser l objet Dire ce que l'on doit faire pour mieux coopérer et parvenir au but commun Comprendre et reformuler les consignes du maître, la règle du jeu Explorer et s'approprier un répertoire de mots relatif aux actions, sensations, bruits, intensités Réinvestir le vocabulaire travaillé en amont S'interpeler, se parler pour agir ensemble Raconter à un groupe qui n'a pas participé en même temps, ce que l'on fait, à partir de photos Exprimer des sensations, des émotions ressenties et expliquer pourquoi Exprimer des préférences, faire des choix Élaborer des stratégies collectives pour améliorer ce qui n'a pas bien fonctionné Imaginer d'autres jeux Créer une histoire à partir de l'objet Exploiter le parachute comme support à d'autres activités (graphisme, mathématiques)

24 le jeu du parachute: organisation. R

25 le jeu du parachute Exemples de séquences. Prise en main / éveil / échauffement Secouer «les miettes» Placer les objets en fonction de leur couleur et de la mienne Chercher les objets en fonction de ma couleur et de celle de l objet Trier tous les objets Vérifier les objets Retour au calme R

26 le jeu du parachute Prise en main. R

27 le jeu du parachute Secouer les miettes. R

28 le jeu du parachute Placer les objets en fonction de leur couleur et de la mienne R

29 le jeu du parachute Chercher les objets en fonction de ma couleur et de celle de l objet R

30 le jeu du parachute Trier tous les objets R

31 le jeu du parachute Vérifier les objets R

32 le jeu du parachute Retour au calme R

33 le jeu des déménageurs analyse. But du jeu. Transporter à plusieurs, des objets d un espace à un autre, face à des adversaires qui s y opposent indirectement. Variables Comportant des obstacles En faisant rouler, rebondir, en faisant des passes Avec les pieds, avec les mains Avec des cibles différentes

34 le jeu des déménageurs : proposition d étapes d apprentissage moteur. Proposition de progression. S1/2 comprendre le but du jeu et se situer dans un espace orienté S3 coopérer pour franchir un obstacle commun S4/5 coopérer pour atteindre l espace de marque S6 conquérir un espace libre pour progresser ou marquer S7 atteindre une cible distante Connaissances, capacités et attitudes associées. Connaissances Capacités Attitudes L espace à atteindre, Les moyens pour y parvenir, Le nom des actions : porter, courir, rouler, lancer Le nom de la cible. Se déplacer (vite) en conduisant la balle de façons variées : mains / pieds, roule / passe / rebond, Faire une phrase descriptive de l action future ou passée. Évaluer son action ou celle d un camarade. Se situer dans un espace orienté. Respecter les règles et consignes énoncées. Demander la parole. Écouter ce que dit l autre (élève, enseignant)

35 le jeu des déménageurs : organisation. R

36 le jeu des déménageurs Exemples de séquences. Prise en main / échauffement musculaire et articulaire. La situation de base et quelques variables motrices: Porter, faire rouler, faire rebondir, avec les mains, avec les pieds Evolution vers une coopération R

37 le jeu des déménageurs Prise en main / échauffement musculaire et articulaire. R

38 le jeu des déménageurs La situation de base et quelques variables motrices R

39 le jeu des déménageurs Evolution vers une coopération R

40 Parcours de conduite de «balle» analyse. But du jeu. Suivre le parcours en conduisant la balle à plusieurs. Variables Taille de la balle Nombre de personnes pour conduire la balle Les obstacles du parcours Temps : libre ou contraint Modes d action

41 Parcours de conduite de «balle» : organisation. R

42 Parcours de conduite de balle Exemples de séquences. Prise en main / échauffement Parcours de coopération pour la conduite de balle R

43 Parcours de conduite de balle Prise en main / échauffement R

44 Parcours de conduite de balle Parcours de coopération pour la conduite de balle R

45 Remerciements aux écoles maternelles de Chailles et Saint-Gervais-laforêt Merci pour votre attention

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

Cahier de vie Cahier de progrès

Cahier de vie Cahier de progrès Mercredi 7 mars 2012 : Cayenne Nord Jeudi 8 mars 2012 : Rémire-Montjoly Cahier de vie Cahier de progrès à l'école maternelle Mmes Kong Marie-Line Lacanaud-Gimenez Nathalie Silbande Ingrid Le cahier de

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées Activité support : projection et réception Dans un système de contraintes, l enfant va, pour répondre à des

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté Année scolaire 2008-2009 BO n 25 du 19 juin 2008 Organisation de l'aide Un cadre souple et évolutif. Une formalisation simple qui soit

Plus en détail

" Chantons, dansons " - Revue EPS (CD avec fascicule)

 Chantons, dansons  - Revue EPS (CD avec fascicule) INSPECTION DE L EDUCATION NATIONALE Circonscription de METZ SUD 199, avenue André Malraux 57000 METZ Secrétaire 03 87 63 57 97 CPC : 03 87 63 59 32/34 Télécopie 03 87 63 54 42 Courriel ce.ia57-ien-metz-sud@ac-nancy-metz.fr

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS EN MATHEMATIQUES IREM- 13 juin 2009 Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences Des types de formation continue Des stages

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

La construction du langage de l enfant

La construction du langage de l enfant Compte rendu de la conférence de Monsieur P. Boisseau Mercredi 1 er décembre 2010-12-01 Circonscription de Cambrai Le Cateau IEN : Monsieur P Facon M. Philippe Boisseau a été instituteur, rééducateur,

Plus en détail

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents Le Programme de formation L éducation préscolaire Information aux parents Septembre 2000 Votre enfant entre à la maternelle cette année. Cette première étape du parcours scolaire, que l'on appelle aussi

Plus en détail

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3 Langage et Motricité Stage Maternelle Plan 1- Quelques repères relatifs au développement du langage 2- Quels sont les liens qui unissent le langage et la motricité? 3- Comment mettre en pratique? Trois

Plus en détail

Ecole maternelle Val d Or 48 rue du Val d Or 95240 Cormeilles-en-Parisis

Ecole maternelle Val d Or 48 rue du Val d Or 95240 Cormeilles-en-Parisis Ecole maternelle Val d Or 48 rue du Val d Or 95240 Cormeilles-en-Parisis PROJET D ECOLE 2011-2014 «Agir et s exprimer avec son corps à l'école maternelle» Réalisé par l équipe pédagogique : Mmes Bessette

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES. Communiquer et afficher vers l opinion publique

PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES. Communiquer et afficher vers l opinion publique PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES 1 PROGRAMME Communiquer et afficher vers l opinion publique LISIBILITE - unifier et homogénéiser les contenus - structurer et hiérarchiser les contenus par niveau de

Plus en détail

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER QU EST-CE QUE LA DANSE? Art de s exprimer en interprétant des compositions chorégraphiques Suite rythmée et harmonieuse de gestes

Plus en détail

Livret de compétences : Grande section

Livret de compétences : Grande section Livret de compétences : Grande section Année scolaire: Nom: Classe: Ecole: Prénom: Enseignant: Directrice: Ce bulletin de suivi de l'élève est conforme aux programmes de 2008. Quatre fois dans l'année,

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE I. RETOUR SUR LA CONFÉRENCE DE VIVIANE BOUYSSE (le 11 février à Montfort) I.I LANGUE ET LANGAGE À L ÉCOLE 1) Distinguer

Plus en détail

Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable»

Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable» Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable» Titre du projet : TRIER AUJOURD HUI POUR MIEUX VIVRE DEMAIN. Motivation du projet (pourquoi engager les élèves dans ce projet précis?

Plus en détail

PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015

PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015 PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015 SE REPERER DANS LE TEMPS ET L ESPACE Repérer la répétition des différents moments de la matinée passée en classe o En s appuyant sur les

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

Programmation en cinq périodes pour la classe de Petite Section

Programmation en cinq périodes pour la classe de Petite Section Programmation en cinq périodes pour la classe de Petite Section 1ère période septembre / octobre LANGAGE - Prendre la parole en petit groupe - Parle à ses camarades et à l'adulte - Dire de mémoire un texte

Plus en détail

compétences - cycle 1 et activité gymnique

compétences - cycle 1 et activité gymnique Agir et s'exprimer avec son corps compétences - cycle 1 et activité gymnique des photos en A4 accompagnent ce document pour faciliter la mise en mots des ateliers maternelle Meynis CPC-EPS LYON PART-DIEU

Plus en détail

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS.

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. Éveline Charmeux Françoise Monier-Roland Claudine Barou-Fret Michel Grandaty ISBN 2 84117 830 7 www.sedrap.fr Sommaire Remarques d ensemble

Plus en détail

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 1 Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 Ce travail s appuiera essentiellement sur 4 documents : - CD Rom Hatier - Découvrir le monde avec les mathématiques de D. Valentin (Hatier) - Apprentissages

Plus en détail

Jeux de coopération avec le parachute

Jeux de coopération avec le parachute Jeux de coopération avec le parachute Qui aurait pu imaginer que l on puisse éprouver un tel plaisir à jouer avec un parachute en restant «les pieds sur terre»? Le parachute est une grande toile résistante

Plus en détail

REALISER DES ACTIONS A VISEE ARTISTIQUE, ESTHETIQUE OU EXPRESSIVE

REALISER DES ACTIONS A VISEE ARTISTIQUE, ESTHETIQUE OU EXPRESSIVE Compétences spécifiques : - exprimer corporellement des images, des personnages, des sentiments, des états. - Communiquer aux autres des sentiments ou des émotions. - S exprimer de façon libre ou en suivant

Plus en détail

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs.

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. 1. Des réflexions liminaires : Il est important de replacer la problématique de l hétérogénéité des élèves

Plus en détail

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS PREMIER TRIMESTRE 2015-2016

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS PREMIER TRIMESTRE 2015-2016 DOMAINES TRAVAILLES CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS Mobiliser le LANGAGE dans toutes ses dimensions : L ORAL Et l ECRIT (initiation

Plus en détail

La relation textes/images à l école primaire

La relation textes/images à l école primaire La relation textes/images à l école primaire Réaliser des Vidéos, des BD et des photos romans Un dossier proposé par Fabienne Dachet Maître formateur CD 77 Réaliser un photo roman au C2 CE1 Insérer de

Plus en détail

Suivi de l aide personnalisée C I R C O N S C R I P T I O N A J A C C I O I I -

Suivi de l aide personnalisée C I R C O N S C R I P T I O N A J A C C I O I I - Suivi de l aide personnalisée C I R C O N S C R I P T I O N A J A C C I O I I - A S H Les modalités de repérage Ajaccio II - ASH Trois grands types de repérage pour mettre en œuvre l aide personnalisée

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS La maitrise de la langue orale est déterminante dans la plupart des situations d interaction quotidiennes, y compris les situations

Plus en détail

Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012

Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012 Animé par Rachel Leitner CPC EPS Thann Thierry Larrouy CPC EPS Saint Louis Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012 Introduction Organisation pédagogique Le choix de l organisation pédagogique

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux

Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux 1 Éléments institutionnels l Historique : du calcul à des activités mathématiques complexes

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

ANALYSE ET TRAITEMENT DIDACTIQUE DE L ACTIVITE GYMNASTIQUE

ANALYSE ET TRAITEMENT DIDACTIQUE DE L ACTIVITE GYMNASTIQUE ANALYSE ET TRAITEMENT DIDACTIQUE DE L ACTIVITE GYMNASTIQUE PLAN: 1. Définition et logique interne 2. Enjeux de formation et compétences visées (école, collège et lycée) 3. Problèmes fondamentaux 4. Composantes

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections Pour des raisons de taille de fichier et de droits à l image, j ai dû supprimer les images qui accompagnent en temps normal ce livret : ce sont des photos des enfants en activité qui permettent d illustrer

Plus en détail

PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet

PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet PROJET PEDAGOGIQUE (enseignant) PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet OBSERVATIONS PROJET PEDAGOGIQUE ACTIVITES DU PROJET

Plus en détail

Projet de l école maternelle de Tricot autour des aides personnalisées Année scolaire 2010/ 2011

Projet de l école maternelle de Tricot autour des aides personnalisées Année scolaire 2010/ 2011 Projet de l école maternelle de Tricot autour des aides personnalisées Année scolaire 2010/ 2011 Un projet spécifique : l aide personnalisée comme temps de prévention pour tous les élèves d une classe

Plus en détail

Jeux de coopération et socle commun aux cycles 2 et 3

Jeux de coopération et socle commun aux cycles 2 et 3 Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Animation Pédagogique Groupe Jeux de coopération et socle commun aux cycles 2 et 3 Année scolaire 2013-2014 Mercredi 29 janvier

Plus en détail

Sphères du développement dans Jeux d enfants

Sphères du développement dans Jeux d enfants Sphères du développement dans Jeux d enfants Développement social et affectif Besoins et émotions Dans plusieurs activités des Jeux d enfants, ces derniers commencent à : développer la confiance et un

Plus en détail

Les activités du cirque à l école

Les activités du cirque à l école Les activités du cirque à l école Diaporama réalisé à partir des ouvrages : - cirque à l école - équipe CPD CPEPS académie de Paris - les activités du cirque à l école équipe EPS & USEP 37 - les activités

Plus en détail

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective Auteur : M.A Alfonso, Ecole d Adé Références : Photographies de Michel Dieuzaide, photographe

Plus en détail

Présentation d une démarche pédagogique interdisciplinaire qui permet de faire le lien entre. les autres disciplines enseignées aux élèves en classe?

Présentation d une démarche pédagogique interdisciplinaire qui permet de faire le lien entre. les autres disciplines enseignées aux élèves en classe? Présentation d une démarche pédagogique interdisciplinaire qui permet de faire le lien entre les apprentissages en natation et les autres disciplines enseignées aux élèves en classe? Projet interdisciplinaire

Plus en détail

Les 3 axes fondamentaux de l activité danse à l école

Les 3 axes fondamentaux de l activité danse à l école Album à danser Les 7 secrets de Monsieur Unisson Cycle 1 et 2 Présentation La démarche : l album raconte l aventure de danse de personnages fictifs et permet une lecture par épisodes. Pluridisciplinarité

Plus en détail

Le nouveau programme d enseignement de l école maternelle. dès la rentrée 2015

Le nouveau programme d enseignement de l école maternelle. dès la rentrée 2015 Le nouveau programme d enseignement de l école maternelle dès la rentrée 2015 Animation pédagogique DSDEN87 Octobre 2015 Le programme Des ressources d accompagnement en ligne La définition de l école maternelle

Plus en détail

Guide d'accompagnement à la création d un abécédaire

Guide d'accompagnement à la création d un abécédaire Guide d'accompagnement à la création d un abécédaire Groupe académique maternelle Novembre 2013 Préambule Les nombreuses pistes tracées par les conseillères pédagogiques départementales Arts Visuels http://www.ac

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE

8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE 8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE Nathalie CASTAING Professeur coordinatrice UPI LP BARADAT 64000 PAU Mai 2010 CONTETE : Lucie, élève en troisième année

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

EPS en Maternelle. Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement. Que disent les programmes?

EPS en Maternelle. Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement. Que disent les programmes? EPS en Maternelle Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement Document réalisé par Nicolas Blanchet CPC EPS - Circonscription d Ustaritz Pays basque Dans le cadre d un travail préparatoire

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités Objectifs littéraires

Plus en détail

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Direction des sports Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de Joué Lès Tours 2011/2012

Plus en détail

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION L A N G A G E 5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION PS ESSAI GRATUIT www.editions-cigale.com L A N G A

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

Compétence 1 Maîtrise de la langue française

Compétence 1 Maîtrise de la langue française EPS au service du socle commun - Cycle 2 ( CP- CE1)- Cycle 3 ( CE2- CM1- CM2) Les compétences en caractères gras sont spécifiques, les autres, sollicitées en EPS, sont transversales. Socle commun Compétence

Plus en détail

Jeux coopératifs - cycle 1

Jeux coopératifs - cycle 1 Jeux coopératifs - cycle 1 Les jeux coopératifs Les jeux coopératifs, c est quoi? Les jeux coopératifs reposent sur la poursuite d'un objectif commun pour tous les joueurs. Cet objectif ne pourra être

Plus en détail

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Nom... Prénom... Date de naissance... Attestation de maîtrise de connaissances et compétences

Plus en détail

Les situations complexes à l école maternelle. Les parcours codés

Les situations complexes à l école maternelle. Les parcours codés Les situations complexes à l école maternelle Ressource produite par les enseignants de la circonscription de Pont de Chéruy dans le cadre de l action de formation Les parcours codés Activité présentée

Plus en détail

Stagiaires : Janvier 2011 Circonscription de Strasbourg 5

Stagiaires : Janvier 2011 Circonscription de Strasbourg 5 Circonscription Strasbourg 5 Stage R3 Octobre 2010/ Janvier 2011 1 Programmations Groupes de travail du stage R3 Stagiaires : Frédérique DE MARCH, TPS E.M. Jacqueline Claude ROUBERT, TPS E.M. Jacqueline

Plus en détail

APPRENDRE À COPIER. Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012

APPRENDRE À COPIER. Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012 APPRENDRE À COPIER À L ÉCOLE PRIMAIRE Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012 Viviane Bouysse : La copie est à travailler pour que les élèves ne copient plus lettre à lettre, mais travaillent

Plus en détail

Apprendre à porter secours Cycle 3

Apprendre à porter secours Cycle 3 Apprendre à porter secours Cycle 3 «Tout individu a droit à la vie à la liberté et à la sécurité de sa personne» Article 3 de la déclaration des Droits de l Homme Pourquoi cet enseignement Un maillon reste

Plus en détail

Les «Copies sans faute»

Les «Copies sans faute» J.L. Coupel CPC Luçon 18 janvier 2007 «Les Copies sans faute» - V.1 - page 1/5 Les «Copies sans faute» Des constats : - un élève qui entre en sixième sans être capable de copier un texte rapidement, sans

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle 1 Prévenir l innumérisme à l école BO n 10 du 10 mars 2011 Innumérisme : incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques,

Plus en détail

Les coins jeux. Deux termes qui renvoient à des notions différentes:

Les coins jeux. Deux termes qui renvoient à des notions différentes: Les coins jeux Deux termes qui renvoient à des notions différentes: coins jeux espace jeu Les coins jeux, espaces transitionnels Avoir des coins jeux dans la classe permet de créer un espace «transitionnel»

Plus en détail

Animation pédagogique Enseigner l oral au CP et au CE1 Ecole Robert-Desnos PARTIE 1

Animation pédagogique Enseigner l oral au CP et au CE1 Ecole Robert-Desnos PARTIE 1 Animation pédagogique Enseigner l oral au CP et au CE1 Ecole Robert-Desnos PARTIE 1 Laurent Peter, IEN - Isabelle Michel, CPAIEN Zone Maghreb -Est Machreck 9 octobre et 27 novembre 2013 Plan de l intervention

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Parcours de Formation à l initiative de la circonscription ou du pôle

Parcours de Formation à l initiative de la circonscription ou du pôle Parcours de Formation à l initiative de la circonscription ou du pôle Cycle Intitulé Durée Code GAIA Période Format Production d'écrit : enseigner le principe alphabétique au cycle 1 8h 8210 4 e-action

Plus en détail

Programmes de l école primaire. Ecole maternelle. Le langage

Programmes de l école primaire. Ecole maternelle. Le langage et programmes 2002 - maternelle Trétiakow Nathalie CFP Emmanuel Mounier 01-01-2003 Programmes de l école primaire Ecole maternelle Le langage Communication Langage en situation 1 LANGAGE ORAL répond aux

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

OBSTACLES ET REUSSITES

OBSTACLES ET REUSSITES OBSTACLES ET REUSSITES Description de l obstacle Pistes de résolution COMPETENCE : COMPRENDRE A L ORAL Comprendre des consignes orales Tout au long de la journée, utiliser des mots de vocabulaire simples

Plus en détail

Domaine 1 : Les langages pour s exprimer et communiquer

Domaine 1 : Les langages pour s exprimer et communiquer Quelques exemples Contribution de l espagnol aux cinq domaines du socle Domaine 1 : Les langages pour s exprimer et communiquer a) Ecrire (Expression écrite) - maîtriser les différents genres d écriture

Plus en détail

L accompagnement de tous les élèves à l école maternelle

L accompagnement de tous les élèves à l école maternelle STAGE MATERNELLE 38 n 207 du 27 janvier au 4 février 2011 Dominique Simon-Ruaz-CPC Dominique Gourgue-CPC L accompagnement de tous les élèves à l école maternelle STAGE MATERNELLE n 207 PLAN DE L'INTERVENTION

Plus en détail

Les parcours de motricité à l école maternelle

Les parcours de motricité à l école maternelle Les parcours de motricité à l école maternelle Pour commencer, quelques idées reçues : 1) «Le parcours de motricité, pratiqué tous les jours, suffit pour couvrir la programmation EPS» NON, car : Il manque

Plus en détail

Résumé étude 2013 : d après «psychomotricité école maternelle.»et http://ia37.tice.ac-orleanstours.fr/eva/pole-maternelle37/spip.php?

Résumé étude 2013 : d après «psychomotricité école maternelle.»et http://ia37.tice.ac-orleanstours.fr/eva/pole-maternelle37/spip.php? Psychomotricité : COMPETENCES MOTRICES : COMPETENCES INSTRUMENTALES : Résumé étude 2013 : d après «psychomotricité école maternelle.»et http://ia37.tice.ac-orleanstours.fr/eva/pole-maternelle37/spip.php?article249

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants.

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants. OBJECTIFS ET ENJEUX Garantir le droit à l égalité des chances en apportant des réponses différenciées afin d accompagner chaque élève. Tous les élèves peuvent être concernés par ces activités à un moment

Plus en détail

Les espaces en maternelle

Les espaces en maternelle Les espaces en maternelle Aménager la classe en toute petite et petite section de maternelle Circonscription de Lyon 8 2014/2015 Nathalie ZULEMANIAN Déroulement de la réunion pédagogique Constats et apports

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Le nouveau programme d enseignement de l école maternelle rentrée 2015 Animation pédagogique DSDEN87

Le nouveau programme d enseignement de l école maternelle rentrée 2015 Animation pédagogique DSDEN87 Le nouveau programme d enseignement de l école maternelle rentrée 2015 Animation pédagogique DSDEN87 3ème année de la Refondation de l école Priorité au primaire : des moyens et des dispositifs innovants

Plus en détail

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire Animation Pédagogique Découverte du monde / Se repérer dans l espace Elaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier, le village Lien avec l EPS : la course

Plus en détail

ACCUEIL ET SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Repères pour construire des progressions d apprentissages PALIER 5

ACCUEIL ET SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Repères pour construire des progressions d apprentissages PALIER 5 ACCUEIL ET SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Repères pour construire des progressions d apprentissages PALIER 5 DOMAINES PRINCIPES GENERAUX OBJECTIFS EXEMPLES DE SITUATIONS MOBILISER LE LANGAGE

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

Les écrits de travail (EAF) Analyse de pratiques de classe, place et progressivité des apprentissages écrits. Hella Feki, Formatrice Dafpa

Les écrits de travail (EAF) Analyse de pratiques de classe, place et progressivité des apprentissages écrits. Hella Feki, Formatrice Dafpa Les écrits de travail (EAF) Analyse de pratiques de classe, place et progressivité des apprentissages écrits Hella Feki, Formatrice Dafpa Citations sur l écriture «Savoir écrire c est savoir réécrire»

Plus en détail