Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie dingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie dingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie."

Transcription

1 INTRODUCTION Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie dingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie. Le programme d examens de chaque spécialité se divise en deux catégories d examens : les examens obligatoires et les examens facultatifs. L ensemble complet d examens de génie maritime comprend neuf questionnaires d examen de trois heures. Les examens exigés du candidat seront déterminés en fonction d une évaluation de ses acquis universitaires. À la discrétion de l association/ordre constituant, le candidat pourrait être tenu de subir des examens dans une spécialité autre que sa propre discipline. Avant de subir les examens rattachés à sa spécialité, le candidat devra avoir réussi, ou avoir été dispensé de subir, les examens sur les matières de base. Les détails portant sur la date de l examen, les manuels, le matériel fourni ou exigé et si les examens ont lieu à livre ouvert ou sans consultation, seront fournis par l association/ordre constituant. PROGRAMME DE GÉNIE MARITIME GROUPE A EXAMENS OBLIGATOIRES (SEPT REQUIS) 98-Mar-A1 Thermodynamique appliquée et transfert de chaleur (98-Méc-A1) Thermodynamique appliquée: révision des lois fondamentales et application aux systèmes ouverts et fermés. Cycles de puissance et de réfrigération des gaz et de la vapeur; modifications au cycle, y compris la surchauffe et la régénération. Cycles des moteurs à combustion interne; cycles avec allumage par compression et par bougie. Cycles des turbines à gaz, y compris les modifications telles que la régénération et le refroidissement intermédiaire, effets de l'efficacité des composantes sur la performance. Transfert de chaleur: conduction dans les systèmes à une et deux dimensions; régimes permanents et transitoires. Problèmes de convection naturelle et forcée. Échange de chaleur par rayonnement entre surfaces noires, grises et réelles. Calcul thermique des échangeurs de chaleur. 98-Mar-A2 Principes d architecture navale (98-Nav-A1) Définition des formes de coques : dimensions principales, lignes du navire, coefficients de forme. Caractéristiques des formes de coques : méthodes d intégration, courbes de Bonjean, surface mouillée, courbes hydrostatiques. Conditions d équilibre. Stabilité initiale, hauteur métacentrique, courbes entrecroisées de stabilité, courbes de GZ, effet des surfaces libres, effets des changements de masse sur la stabilité, critères de stabilité, essai d inclinaison. Stabilité dynamique. Assiette, moment causant l assiette, effet des masses ajoutées sur le tirant d eau, l assiette et la gîte. Équilibre en immersion, assiette de plongée. Stabilité lorsqu échoué. Stabilité intacte de navires à formes inhabituelles. Effet de la communication libre. Subdivision Page 1 de 5

2 et calculs de stabilité après envahissement. Normes de stabilité pour la stabilité après envahissement. Règlement sur les lignes de charge, règlements sur le jaugeage. Utilisation des ordinateurs pour les calculs des navires. 98-Mar-A3 Mécanique des fluides et applications (98-Méc-A2) Révision des concepts de base; écoulement élémentaire bi-dimensionnel à potentiel, tourbillons et circulation, écoulement compressible isentropique à une dimension pour un gaz parfait, écoulement isentropique dans les tuyères, ondes de choc, écoulement compressible dans les conduites en présence de friction, équations des écoulements visqueux, couches limites laminaires et turbulentes. Écoulement de Bernouilli et de Navier-Stokes. Analyse dimensionnelle et similitude. Applications aux pompes, ventilateurs, compresseurs, turbines hydrauliques; sélection des pompes, analyse comparative des pompes et des turbines, triangles de vitesses et hauteurs de tête théoriques. Limitations dues à l'instabilité de l'écoulement, au blocage et à la cavitation. 98-Mar-A4 Kinématique et dynamique des machines (98-Méc-A3) Analyse cinématique et dynamique: méthodes analytiques et graphiques d'analyse cinématique des mécanismes dans l'espace et du mouvement élémentaire des corps dans l'espace; analyse statique et dynamique des forces dans les mécanismes; forces gyroscopiques; dynamique des machines alternatives et rotatives; conception et calcul des mécanismes à cames et à engrenages. Analyse des vibrations: vibration libre et forcée des systèmes sous-amortis à masses concentrées à plusieurs degrés de liberté, techniques de solution analytiques et numériques, amortissement visqueux, isolation des vibrations, mesure et contrôle des vibrations. 98-Mar-A5 Résistance avancée des matériaux (98-Méc-A4) Analyse des contraintes et des déformations: contraintes et déformations, représentation graphique des cas à deux et à trois dimensions par les cercles de Mohr, loi de Hooke généralisée, équations d'équilibre et de compatibilité, problèmes plans de déformations et de contraintes, charges critiques d'euler pour les colonnes, flux de cisaillement dans les poutres à sections minces, torsion des poutres à section non-circulaire, centre de cisaillement, analogie de la membrane, cylindres à parois épaisses et disques en rotation, poutres courbes, contraintes de contact, jauges de déformation et applications, concentrations de contrainte. Théories de rupture et analyse limite. Méthodes énergétiques: méthodes basées sur l'énergie de déformation, travail virtuel, théorème de Castigliano. Application aux pièces chargées en traction et en compression, en flexion, en torsion. Application aux problèmes hyperstatiques. 98-Mar-A6 Calcul et fabrication d'éléments de machines (98-Méc-A5) Contraintes, déformations et propriétés des matériaux. Principes d'usinage, de formage, de moulage des métaux et des plastiques, de la métallurgie des poudres; autres procédés d'usinage : faisceau laser et électro-érosion. Analyse des charges et des contraintes statiques; déformation élastique, déflexion et stabilité. Théories de rupture, facteurs de sécurité et fiabilité. Fatigue des pièces mécaniques, effets des traitements de surface, des entailles, des Page 2 de 5

3 trous, des fissures et autres causes de concentration de contraintes. Application au calcul et à la conception des vis d'assemblage et de transmission, des assemblages boulonnés et soudés, des ressorts, des paliers à billes et à rouleaux, des engrenages et des arbres tournants. 98-Mar-A7 Mécanique marine (98-Nav-B2) Formulations des systèmes de navire, exigences du système de propulsion principale, étude des altérations du système de propulsion principale, aménagement de la machinerie, diagrammes de tuyauteries, systèmes auxiliaires. Caractéristiques des moteurs à combustion interne, utilisation marine de tels moteurs. Bouilloires marines, sélection et conception des bouilloires. Moteurs à vapeur de propulsion principale. Turbines à vapeur de propulsion principale. Turbines à gaz de propulsion principale. Entraînements électriques de propulsion. Arbre de couche et analyse de vibrations de la ligne d arbre. Pompes, ventilateurs, compresseurs, éjecteurs, condensateurs, échangeurs de chaleur, unité de distillation. Considérations dans le design des machines et ses installations, conceptions des assises de la machinerie, équipement et systèmes de transmission hydrostatiques de puissance. Machinerie pour le contrôle environnemental et le traitement des déchets. Groupe électrogène, tableaux de contrôle et panneaux, éclairage et distribution de puissance, équipement de puissance, installations d éclairage. Électronique de navigation et communication radio. Systèmes d automatisation. Considération de sécurité. Principes des systèmes nucléaires de génération d eau pressurisée pour utilisation dans la propulsion marine, considérations dans le design du réacteur, des combustibles nucléaires, des refroidissants du réacteur, le contrôle du réacteur, bouclier, sécurité, physique de la santé, économique. Page 3 de 5

4 GROUPE B EXAMENS FACULTATIFS (TROIS REQUIS) 98-Mar-B1 Calcul de machines avancé (98-Méc-B1) Conception et analyse des contraintes pour les pièces mécaniques en présence de chocs, d'impacts, des forces d'inertie, de contraintes initiales et résiduelles, de corrosion et d'autres environnements particuliers, d'usure, de haute température (fluage), de basse température (rupture fragile). Lubrification en régime hydrodynamique. Applications au calcul des paliers lisses, des embrayages, des freins, des accouplements et des organes de liaison. Introduction aux méthodes probabilistiques. 98-Mar-B2 Contrôle environnemental dans les navires (98-Nav-B7) Chauffage, ventilation et climatisation : Psychrométrie, charge de chauffage, charge de refroidissement, confort, ventilation et distribution d air. Humidification et déshumidification, conception des conduits et ventilateurs, conception des pompes et tuyauteries. Systèmes de chauffage, ventilation et refroidissement et composantes. Réfrigération. Contrôle du bruit : caractéristiques des ondes de sons, instruments de mesure. Sources du bruit, absorption et transmission. Champ libre et conditions de réverbérations. Techniques de contrôle du bruit dans les navires. Technologie de la gestion d énergie: ressources et fournitures énergétiques, systèmes de contrôle et instrumentation, éclairage, opération des systèmes, principe d analyses d ingénierie/économique, procédure de suivi de l énergie. Gestion des déchets de bord, système de cueillette. Pollution de l environnement et gestion. Qualité de l eau : principes pour le design et l opération et les procédées physiques, chimiques et biologiques de traitement. Traitement des déchets de bord. 98-Mar-B3 Analyse des systèmes et régulation (98-Méc-B4) Contrôles à boucle ouverte et à rétro-action. Caractéristiques des éléments de contrôle mécaniques, électriques, hydrauliques et thermiques. Modèles mathématiques des procédés et des dispositifs de régulation mécaniques, hydrauliques, pneumatiques, électriques et électroniques. Schémas-blocs, fonctions de transfert, réponse des servomécanismes aux signaux d'entrée typiques (échelon-unité, impulsion, harmonique), analyses et critères de stabilité. Amélioration de la réponse d'un système par insertion d'éléments simples dans le circuit de contrôle. Régulation d'un procédé physique; contrôle proportionnel, par intégration et par action différentielle. Théorie du calcul d'un contrôleur linéaire. Page 4 de 5

5 98-Mar-B4 Production de navires et gestion d un chantier naval (98-Nav-B5) Aspects généraux de l organisation et la gestion d un chantier naval; historique et antécédents de l industrie moderne; tendances industrielles; principes d organisation; principes de gestion. Localisation des usines, aménagement et construction, manipulation des matériaux, ingénierie de production et inspection, contrôle de la qualité, contrôle des procédures et systèmes. Contrôle de la production, étude de temps et mouvements. Contrôle du matériel, sécurité d usine. Relations industrielles, gestion du personnel, stages, relations humaines et organisations de la main-d œuvre. Cale sèche et entretien des navires. 98-Mar-B5 Machines hydrauliques (98-Méc-B6) Révision de l'analyse dimensionnelle et des lois de similitude. Caractéristiques de performance. Vitesse spécifique et choix des machines. Caractéristiques des systèmes, point de fonctionnement et appariement. Régulation des systèmes, éergie et conversion d'énergie, analyse thermodynamique et rendement. Analyse et performance des systèmes bidimensionnels en cascade. Compresseurs et turbines à écoulement axial, concepts à impulsion et à réaction, machines à écoulement radial, écoulements secondaires et pertes. Limites au rendement dues à la cavitation. 98-Mar-B6 Génie électrique et électronique (98-Méc-A6) Analyse des circuits électriques en régimes permanent et transitoire. Analyses dans les domaines de temps et de fréquence. Circuits monophasés et polyphasés. Introduction aux dispositifs analogiques et numériques à semi-conducteurs. Amplificateurs et commutateurs à transistors. Dispositifs de puissance à semi-conducteurs, redresseurs, alimentations à courant continu, régulateurs de tension. Amplificateurs opérationnels et application aux circuits. Circuits logiques numériques combinatoires et séquentiels. Protection des appareils et des circuits électriques. Sécurité dans les systèmes électriques. Utilisation de l'instrumentation électronique, des systèmes de mesure et des capteurs.circuits magnétiques et transformateurs, machines à courant continu : moteurs et génératrices. Machines à courant alternatif : moteurs à induction, moteurs synchrones et alternateurs. Correction du système de puissance. 98-Mar-B7 Gestion maritime Aperçu des systèmes et des théories de gestion comprenant l économie d entreprise fondée sur les théories macro et micro-économiques, les procédures de gestion financière et le traitement du marketing incluant les effets des politiques nationales et internationales sur les processus. Exemples de structures organisationnelles de gestion et de systèmes de contrôle de gestion, méthodes de planification et de prise de décision avec mise en relief d une étude sur les concepts de base de la dynamique de groupe comprenant la perfectionnement du personnel/de l équipage, les relations de travail, les activités syndicales et le droit du travail, la motivation, la communication, les styles de leadership, le développement humain, l accomplissement, le dynamisme et les méthodes d évaluation personne. Page 5 de 5

GROUPE A. EXAMENS OBLIGATOIRES (SIX REQUIS, A1 à A5 et A6 ou A7)

GROUPE A. EXAMENS OBLIGATOIRES (SIX REQUIS, A1 à A5 et A6 ou A7) INTRODUCTION Le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada publie le programme d examens, qui comprend un nombre toujours accru de disciplines du génie. Le programme d examens

Plus en détail

Partie 1. Mécanique appliquée & organes de machines

Partie 1. Mécanique appliquée & organes de machines Partie 1 Mécanique appliquée & organes de machines 4 Contenu: Statique Forces et moments...6 Forces dans un treillis...7 Réactions internes / méthodes de sections...8 Ponts, poutres, arcs...8 Frottement...9

Plus en détail

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION M07 CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION 18 Heures ISET MAHDIA Techniciens de bureau d études et installateurs. - Connaître le système de fonctionnement d une climatisation, - Connaître l ensemble

Plus en détail

Master Mécanique des Solides Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7. Robotique et systèmes polyarticulés

Master Mécanique des Solides Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7. Robotique et systèmes polyarticulés Master Mécanique des Solides Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7 Robotique et systèmes polyarticulés L'objectif de cette UE est d'apporter aux étudiants des connaissances et des compétences

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

10 Cycles frigorifiques

10 Cycles frigorifiques 14 mars 2003 Introduction 277 10 10.1 Introduction Dans la section 9.1, on a considéré des machines thermiques constituées de quatre processus distincts, mettant en œuvre soit des dispositifs à circulation

Plus en détail

III PRODUCTION DE FROID, POMPE A CHALEUR. Machine à gaz permanent (sans changement de phase) Fonctionne suivant un cycle de Joule inverse

III PRODUCTION DE FROID, POMPE A CHALEUR. Machine à gaz permanent (sans changement de phase) Fonctionne suivant un cycle de Joule inverse III PRODUCION DE FROID, POMPE A CHALEUR Un cycle frigorifique est un système thermodynamique qui permet de transférer de la chaleur d un milieu vers un autre à température plus élevée. D après le second

Plus en détail

Expertise de services nationale

Expertise de services nationale Expertise de services nationale Améliorez vos opérations grâce à l entretien, à la réparation et aux solutions d ingénierie offerts à l échelle nationale. Composants Industriels Wajax Expertise de services

Plus en détail

Descriptif des enseignements Licence Maths Prépa - Université d'avignon. Programme de L1 Maths Prépa

Descriptif des enseignements Licence Maths Prépa - Université d'avignon. Programme de L1 Maths Prépa Descriptif des enseignements Licence Maths Prépa - Université d'avignon Programme de L1 Maths Prépa Mathématiques Analyse Fonctions usuelles. Équations différentielles linéaires. Courbes paramétrées. Les

Plus en détail

HKSE ENGINEERING GmbH

HKSE ENGINEERING GmbH Pratique de l'atelier Titre et thèmes de l'unité 1 42.1.1.09.1 Capillarité lors du brasage fort Définition du brasage fort, températures de comparaison, formation et diffusion de l'alliage, processus de

Plus en détail

Chapitre V. MACHINES TRITHERMES... 113 1. Couplage moteur-générateur thermiques... 113 1.1. Machines quadrithermes 113 1.2. Machines trithermes 114

Chapitre V. MACHINES TRITHERMES... 113 1. Couplage moteur-générateur thermiques... 113 1.1. Machines quadrithermes 113 1.2. Machines trithermes 114 SOMMAIRE... V NOMENCLATURE... X Chapitre I. CONVERSION DE L'ÉNERGIE MACHINES THERMIQUES... 1 1. Rappels de thermodynamique... 1 1.1. Définitions et conventions 1 1.2. Conservation de l'énergie en systèmes

Plus en détail

Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins

Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins Page 1 sur 6 Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins Introduction Un véhicule en mouvement possède une énergie cinétique, fonction de la masse et de la vitesse, soit E = 1/2 m v 2. Le

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS AU CANDIDAT POUR L EXAMEN EN MÉCANIQUE DE MACHINES FIXES- PRODUCTION D ÉNERGIE- CLASSE 4

RENSEIGNEMENTS AU CANDIDAT POUR L EXAMEN EN MÉCANIQUE DE MACHINES FIXES- PRODUCTION D ÉNERGIE- CLASSE 4 RENSEIGNEMENTS AU CANDIDAT POUR L EXAMEN EN MÉCANIQUE DE MACHINES FIXES- PRODUCTION D ÉNERGIE- CLASSE 4 AVIS : LE PRÉSENT DOCUMENT EST PUBLIÉ À TITRE INDICATIF. LES NORMES, PROCÉDURES ET EXAMENS SONT MODIFIÉS

Plus en détail

PROGRAMME. Libellé de l UEM1 : Electricité et Automatique

PROGRAMME. Libellé de l UEM1 : Electricité et Automatique PROGRAMME Libellé de l UEF1 : Energie et matériaux Matière 1: Conversion d'énergie: Cette matière permet à l'étudiant de connaître la description et le principe de fonctionnement des différentes machines

Plus en détail

Dernière modification : 5 février 2003. Nº du cours Titre du cours Structure et analyse de produits

Dernière modification : 5 février 2003. Nº du cours Titre du cours Structure et analyse de produits Devis de cours DEC - 570.C0 Design industriel NOM DU PROGRAMME Dernière modification : 5 février 2003 Nº du cours Titre du cours 203-570-SF Structure et analyse de produits Pondération Heures Préalables

Plus en détail

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération GUIDE DU FROID Date : 01/2008 Rév. : 0 Par : PARTNERS 18, rue Nelson Mandela2045 L Aouina-Tunis Tél. : (00 216) 71 724 032/760

Plus en détail

Garantissez votre production. Coupleurs hydrodynamiques à remplissage contrôlé

Garantissez votre production. Coupleurs hydrodynamiques à remplissage contrôlé Garantissez votre production. Coupleurs hydrodynamiques à remplissage contrôlé Coupleurs de démarrage Nous sommes les experts des coupleurs à remplissage constant et à remplissage contrôlé de Voith. Voith

Plus en détail

ACCOUPLEMENTS d arbres

ACCOUPLEMENTS d arbres ACCOUPLEMENTS d arbres Dominique Dubuis Lycée Margueritte VERDUN http://www.bacssimargo.fr 1. FONCTIONS PRINCIPALES A REALISER Le but est d accoupler deux arbres en vue de transmettre une puissance mécanique,

Plus en détail

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1 Avant-propos v Les auteurs vii Partie I Signaux physiques 1 1 Oscillateur harmonique 3 I Introduction, définitions.......................... 3 I.1 Exemple............................... 3 I.2 Caractérisation

Plus en détail

Programme d examens de génie de l architecture navale 2016

Programme d examens de génie de l architecture navale 2016 INTRODUCTION Le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada publie les programmes d examens, qui renferment un nombre sans cesse accru de spécialités du génie. Le programme

Plus en détail

COMPENTENCES par unité d enseignement

COMPENTENCES par unité d enseignement COMPENTENCES par unité d enseignement 1ère Année Tronc Commun Mathématiques Informatique EC1MI Maîtriser les concepts mathématiques et numériques nécessaires au métier de l ingénieur Maîtriser certains

Plus en détail

PROGRAMME. Matière 1 : Fabrication Mécanique

PROGRAMME. Matière 1 : Fabrication Mécanique PROGRAMME Libellé de l UEF1 : Fabrication, Production et Planification Industrielles Semestre : S1 Matière 1 : Fabrication Mécanique Étudier les base des systèmes de production et de fabrication industrielle

Plus en détail

[ Programme de formation ]

[ Programme de formation ] > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > E N S T A B r e t a g n e [ Programme de formation ] 1 er année 2 e

Plus en détail

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs Logiciel : ArbrEn2D Ce logiciel permet de calculer et de dessiner les efforts et les déformations dans une pièce rectiligne isostatique 2D à section variable. Les grandeurs d'entrée sont la géométrie de

Plus en détail

Scientifique industrielle : Electromécanique

Scientifique industrielle : Electromécanique Scientifique industrielle : Electromécanique 3 ème degré technique de transition Secteur Industrie Humanités générales et technologiques D/2005/7362/3/43 Table des matières Programme :...... 3 Grille horaire

Plus en détail

Découvrez la toute nouvelle YZ450F 2010 à injection directe frontale

Découvrez la toute nouvelle YZ450F 2010 à injection directe frontale Nouveauté 2010 Découvrez la toute nouvelle YZ450F 2010 à injection directe frontale L YZ450F 2010 a été entièrement repensée : nouveau châssis, nouveau moteur et nouveau look... Son moteur incliné vers

Plus en détail

11 mars 2003 228. 9 Cycles moteurs

11 mars 2003 228. 9 Cycles moteurs 11 mars 2003 228 9 Certains générateurs de puissance comme la centrale thermique à vapeur opèrent effectivement selon un cycle, c.-à-d. que le fluide actif retourne à son état initial après avoir subi

Plus en détail

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS ÉTUDE DES INSTALLATIONS OPTION D

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS ÉTUDE DES INSTALLATIONS OPTION D BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS ÉTUDE DES INSTALLATIONS OPTION D SESSION 2013 Durée : 4 heures Coefficient : 4 Matériel autorisé : Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

AMÉLIOREZ VOTRE CONFORT GRÂCE AU CHAUFFAGE PAR LE SOL

AMÉLIOREZ VOTRE CONFORT GRÂCE AU CHAUFFAGE PAR LE SOL AMÉLIOREZ VOTRE CONFORT GRÂCE AU Radson Vogelsancklaan 250 B-3520 Zonhoven T +32 (0)11 81 31 41 info@radson.be www.radson.com Ce document a été élaboré avec le plus grand soin. Aucune partie de ce document

Plus en détail

Le plus complet «laboratoire d expérimentation» pour l enseignement et la compréhension des défauts vibratoires des machines tournantes

Le plus complet «laboratoire d expérimentation» pour l enseignement et la compréhension des défauts vibratoires des machines tournantes Expertises vibratoires de machines tournantes Expertises vibratoires de structures Mesures de contraintes Simulateur Expert Le plus complet «laboratoire d expérimentation» pour l enseignement et la compréhension

Plus en détail

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 ENL 936 EG207 - GMT 50 06/2012 Page 1 / 6 Sommaire page 1 Données techniques 3 2 Configuration

Plus en détail

Conception pièces et outillages en injection

Conception pièces et outillages en injection Formations Techniques ( ) Conception pièces et outillages en injection Durée :... 2 x 5 jours - 70 heures Personnel concerné :... dessinateur industriel, agent de méthodes, concepteur de pièces devant

Plus en détail

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux Assemblage des métaux La fonction principale d un assemblage est de transmettre correctement des efforts qui peuvent être très importants et qui sont le plus généralement statiques ou quasi-statiques (actions

Plus en détail

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8 T.P. COMPRESSEUR T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : /8 But du T.P. : Tester les performances d un compresseur à piston bi-étagé à refroidissement intermédiaire. Introduction : Les compresseurs

Plus en détail

RACO VÉRINS ÉLECTRIQUES SYSTÈME MODULAIRE / SÉRIE AU FACTEUR DE SERVICE ÉLEVÉ (TYPE 1) TAILLE 4,5,6,7,8. RACO Schwelm

RACO VÉRINS ÉLECTRIQUES SYSTÈME MODULAIRE / SÉRIE AU FACTEUR DE SERVICE ÉLEVÉ (TYPE 1) TAILLE 4,5,6,7,8. RACO Schwelm TAILLE,,,, VÉRINS ÉLECTRIQUES HAUTES PERFORMANCES, ROBUSTES, FIABLES ET MODULAIRE Le système de vérin RACO est de conception modulaire, il permet ainsi la combinaison la plus importante d éléments intégrés

Plus en détail

La liaison pivot CI4, Guidages et assemblages: 1/6

La liaison pivot CI4, Guidages et assemblages: 1/6 La liaison pivot CI4, Guidages et assemblages: 1/6 1. GENERALITE AU SUJET DU GUIDAGE EN ROTATION La solution constructive qui réalise une liaison pivot est appelée guidage en rotation. Le guidage en rotation

Plus en détail

Performances des turbocompresseurs aux basses vitesses de rotation

Performances des turbocompresseurs aux basses vitesses de rotation DELIGANT/PODEVIN Mardi 23 mars 2010 Performances des turbocompresseurs aux basses vitesses de rotation Michaël DELIGANT : Doctorant Pierre PODEVIN : Ingénieur de recherche CNAM Chaire de Turbomachines

Plus en détail

Cafetière à capsules

Cafetière à capsules Cafetière à capsules Activités pour le cycle terminal STI2D Aperçu des développements pédagogiques Analyse fonctionnelle de la cafetière p. 3 Expression du besoin, diagramme des interacteurs, actigramme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr DOSSIER DE PRESSE COGENTEC, http://www.cogentec.fr, entreprise française spécialisée dans la distribution de solutions de cogénération pour les particuliers et les professionnels, annonce aujourd hui le

Plus en détail

FOURNITURE D UN SERVICE DE RÉPARATION DE POMPES POUR DIVERSES STATIONS DE POMPAGE POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

FOURNITURE D UN SERVICE DE RÉPARATION DE POMPES POUR DIVERSES STATIONS DE POMPAGE POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE D UN SERVICE DE RÉPARATION DE POMPES POUR DIVERSES STATIONS DE POMPAGE POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-15-103 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour la fourniture d un service

Plus en détail

ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS. PRO1 Procédés de raffinage. PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux

ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS. PRO1 Procédés de raffinage. PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS Programme PRO1 Procédés de raffinage PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux PRO3 Logistique des carburants PRO4 Gaz, combustion industrielle

Plus en détail

COMPRESSEUR ALTERNATIF

COMPRESSEUR ALTERNATIF COMPRESSEUR ALTERNATIF 1. DIAGRAMME D'UN COMPRESSEUR A PISTON 1.1. Compresseur à un étage L'évolution théorique d'un fluide dans le cylindre d'un compresseur à piston est présentée sur la figure 1 en coordonnées

Plus en détail

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS E.3 ÉTUDE DES INSTALLATIONS - OPTION C

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS E.3 ÉTUDE DES INSTALLATIONS - OPTION C BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS E.3 ÉTUDE DES INSTALLATIONS - OPTION C Session : 2014 Durée : 4 heures Coefficient : 4 Matériel autorisé : Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices

Plus en détail

Démonstrations de physique, Enseignement secondaire Table des matières

Démonstrations de physique, Enseignement secondaire Table des matières Démonstrations de physique, Enseignement secondaire Table des matières D1 Mécanique D1.1 Caractéristiques communes des corps D1.3 Mouvements linéaires D1.1.1 D1.1.1.1 D1.1.1.2 D1.1.1.3 D1.1.1.4 D1.1.1.5

Plus en détail

PRATIQUE DES POMPES À CHALEUR REVERSIBLE

PRATIQUE DES POMPES À CHALEUR REVERSIBLE FICHE PEDAGOGIQUE Intitulé du stage Durée en heures 35 h 00 PRATIQUE DES POMPES À CHALEUR REVERSIBLE Objectif général Public visé Pré requis Ce stage permet d acquérir le savoir-faire en matière de dimensionnement

Plus en détail

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE PROFIL DE L'ANALYSE DES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE ENSEMBLE DE SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les

Plus en détail

DATAFLEX. Couple-mètre DATAFLEX. Vous trouverez nos dernières mises à jour dans notre catalogue en ligne sur www.ktr.com.

DATAFLEX. Couple-mètre DATAFLEX. Vous trouverez nos dernières mises à jour dans notre catalogue en ligne sur www.ktr.com. 315 Table des matières 316 Vue d ensemble 317 Type 16/10, 16/30, 16/50 318 NEW Type 32/100, 32/300, 32/500 319 Type 22/20, 22/50, 22/100 320 Type 42/200, 42/500, 42/1000 321 Type 85/2000, 85/5000, 85/10000

Plus en détail

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards Table des matières Code et titre de compétence Page 01UJ Analyser la fonction de travail...3 AE3A Analyser

Plus en détail

Physique Chimie. Constantes physico-chimiques. Ingénierie innovante et durable. Management industriel. Conception et Production

Physique Chimie. Constantes physico-chimiques. Ingénierie innovante et durable. Management industriel. Conception et Production Physique Chimie Recherche et innovation en physique-chimie Optique physique Structure de la matière États de la matière Mécanique physique Modélisation mécanique Fondamentaux en chimie Chimie organique

Plus en détail

PTH 300. Pompe à chaleur ECS

PTH 300. Pompe à chaleur ECS PTH 300 Pompe à chaleur ECS L entreprise Thermics Fort de son expérience industrielle de longue date dans la production d échangeurs de chaleur, THERMICS conçoit et fabrique des capteurs thermiques et

Plus en détail

8 COGÉNÉRATION. Extrait de "Systèmes Energétiques, tome 2", Presses de l'ecole des Mines de Paris

8 COGÉNÉRATION. Extrait de Systèmes Energétiques, tome 2, Presses de l'ecole des Mines de Paris 8 COGÉNÉRATION On appelle cogénération la production combinée d'énergie thermique et d'énergie mécanique ou d'électricité. L'électricité étant très souvent la forme sous laquelle l'énergie noble est produite,

Plus en détail

Les machines thermiques

Les machines thermiques Les machines thermiques II. Les machines thermiques Une machine thermique permet une conversion d'énergie. Pour fonctionner en régime permanent, elles effectuent des cycles. Très souvent, un fluide est

Plus en détail

LEÇONS DE PHYSIQUE 2004

LEÇONS DE PHYSIQUE 2004 LEÇONS DE PHYSIQUE 2004 1. Utilisation des intégrales premières du mouvement en mécanique. Exemples et applications. 2. Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 3.

Plus en détail

Comment aborder les défaillances d origine vibratoire?

Comment aborder les défaillances d origine vibratoire? Page 1 Comment aborder les défaillances d origine vibratoire? Analysis of a failed shackle Arnaud CARACCIOLO, CETIM MIDEST 2010 Sommaire Page 2 Aspect généraux sur les vibrations Dispositif de surveillance

Plus en détail

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT Une entreprise est spécialisée dans le traitement de surface par trempage de pièces métalliques de tailles diverses. Un pont roulant permet de faire progresser

Plus en détail

MECA-FLU V : LES POMPES

MECA-FLU V : LES POMPES MEC-FLU V : LES POMPES I DEFINITION ET DOMINES D PPLICTIONS Les pompes sont des appareils qui génèrent une différence de pression entre les tubulures d entrée et de sortie. Suivant les conditions d utilisation,

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges 41 Le cahier des charges Pages 205 et 206 Le cahier des charges est un document qui contient la liste des besoins, des exigences et des contraintes qu il faut respecter lors de la réalisation d un projet.

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures Objectif : L agent de maintenance assure la mise en service et la maintenance préventive

Plus en détail

- DIVISION 25 Lignes directrices pour la conception de centrale de refroidissement - 25 40 00

- DIVISION 25 Lignes directrices pour la conception de centrale de refroidissement - 25 40 00 Partie 1 Général 1.1 Sommaire 1. De façon générale, suivre les standards ci-dessous pour la division nommée. Ces standards ne sont pas destinés à restreindre ou remplacer le jugement d un professionnel.

Plus en détail

Les compresseurs Scroll dédiés aux applications de réfrigération

Les compresseurs Scroll dédiés aux applications de réfrigération Les compresseurs Scroll dédiés aux applications de réfrigération Le compresseur est le cœur de toute installation de froid à compression. Il aspire les vapeurs du fluide frigorigène à partir d un niveau

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

cahier des formations www.jppcorporate.fr transfert, conditionnement et application des fluides

cahier des formations www.jppcorporate.fr transfert, conditionnement et application des fluides cahier des formations transfert, conditionnement et application des fluides Le constat La grande majorité des dysfonctionnements rencontrés sur les installations résulte de l inadéquation entre les appareils

Plus en détail

GROUPE A EXAMENS OBLIGATOIRES (SEPT REQUIS)

GROUPE A EXAMENS OBLIGATOIRES (SEPT REQUIS) INTRODUCTION Le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada publie le programme d examens, qui comprend un nombre toujours accru de disciplines du génie. Le programme d examens

Plus en détail

Master 1 - Semestre 7. Robotique et systèmes polyarticulés

Master 1 - Semestre 7. Robotique et systèmes polyarticulés Master Génie des Systèmes Industriels Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7 Robotique et systèmes polyarticulés L'objectif de cette UE est d'apporter aux étudiants des connaissances

Plus en détail

Discovery Learning Labs (DLL)

Discovery Learning Labs (DLL) Module 1. Thermodynamique d'une pompe à chaleur Cet équipement se compose d'un compresseur hermétique relié à un condenseur et un évaporateur conçu pour fonctionner comme une pompe à chaleur. Avec cet

Plus en détail

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010 ACIER Dr. Adamah MESSAN École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) Les aciers 1. Propriétés 2. Traitement des aciers 3. Produits et utilisations LES ACIERS 1. Propriétés 1.1 Propriétés physique *Massevolumique:

Plus en détail

Le lamellé-collé. Charpente Bois Lamellé-collé page 1 / 10

Le lamellé-collé. Charpente Bois Lamellé-collé page 1 / 10 Le lamellé-collé 1- Introduction : 2 2- Le matériau : 2 2-1- Le bois : 2 2-2- La colle : 2 2-3- Le produit fini : 3 3- Son comportement au feu : 3 4- Réalisation d une poutre : 4 4-1- Mode opératoire de

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL H1206 - p 1/ 19 Conçoit et finalise de nouveaux produits ou de nouvelles technologies. Fait évoluer ceux déjà existants, dans un objectif de développement commercial et d innovation en milieu industriel.

Plus en détail

Service de Mécanique Appliquée Prof. B. Leduc. MOTEURS ET TRANSPORT ORGANES DES MACHINES Assistants : A. CUVELIER, E. LENCLUD, A.

Service de Mécanique Appliquée Prof. B. Leduc. MOTEURS ET TRANSPORT ORGANES DES MACHINES Assistants : A. CUVELIER, E. LENCLUD, A. Service de Mécanique Appliquée Prof. B. Leduc Sujets de travaux de fin d études proposés pour l année 2001 2002 MOTEURS ET TRANSPORT ORGANES DES MACHINES Assistants : A. CUVELIER, E. LENCLUD, A. LOOTVOET

Plus en détail

Enseignement secondaire. 3e classique F - Musique

Enseignement secondaire. 3e classique F - Musique Enseignement secondaire Classe de IIIe Physique 3e classique F - Musique Nombre de leçons: 2.5 Nombre minimal de devoirs: 1 de voir par trimestre Langue véhiculaire: Français I. Objectifs et compétences:

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES MODÈLES 2014

INFORMATIONS SUR LES MODÈLES 2014 INFORMATIONS SUR LES MODÈLES 2014 SURVOL ------------------------- P2 CARACTÉRISTIQUES CLÉS ------- P.3 COULEURS ----------------------- P.5 FICHE TECHNIQUE --------------- P.6 NOM DU MODÈLE KX65 CODE

Plus en détail

Série EnviroAire 15 110 Compresseurs à vis sans huile

Série EnviroAire 15 110 Compresseurs à vis sans huile Série Enviroe 15 110 Compresseurs à vis sans huile 100 % sans huile Think Smarter. Think Gardner Denver. Compresseurs à vis à injection d eau pour une gamme diversifiée de secteurs Les industries, grandes

Plus en détail

CONSEILLER CONCEVOIR RÉALISER

CONSEILLER CONCEVOIR RÉALISER CONSEILLER CONCEVOIR A U S E R V I C E D E L É L E C T R O T E C H N I Q U E RÉALISER CONSEILLER CONCEVOIR AU SERVICE DE L ÉLECTROTECHNIQUE Fondée en 1990, Gémitech est devenue en quelques années un leader

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE

GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE 1 6 8 LeB.O. SOMMAIRE PRÉAMBULE I - Finalités de la formation II - Conditions d admission III - Diplôme IV - Organisation des études V - Concepts pédagogiques de la formation VI - Conditions d application

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Un rendement énergétique amélioré de 15 % grâce à une technique moderne de condensation au gaz. TopGas (10-60). Vos avantages. Les chaudières murales

Plus en détail

KSL COUPLEURS HYDRODYNAMIQUES A REMPLISSAGE VARIABLE

KSL COUPLEURS HYDRODYNAMIQUES A REMPLISSAGE VARIABLE KSL COUPLEURS HYDRODYNAMIQUES A REMPLISSAGE VARIABLE INTRODUCTION INTRODUCTION Transfluid a conçu les coupleurs à remplissage variable de la série KSL afin de résoudre les problèmes rencontrés lors des

Plus en détail

ANNEXE : Pompes centrifuges

ANNEXE : Pompes centrifuges ANNEXE : Pompes centrifuges 1. Introduction 1.1. Machines hydrauliques On distingue deux grandes familles de pompes (voir Figure 1): les pompes centrifuges où le mouvement du fluide est générée par la

Plus en détail

Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées

Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées Les différents rapports d enquête sur la canicule 2003 ont souligné que le rafraîchissement des

Plus en détail

La santé et la sécurité dans les séchoirs à bois à convection forcée

La santé et la sécurité dans les séchoirs à bois à convection forcée ASSPPQ - ASSIFQ La santé et la sécurité dans les séchoirs à bois à convection forcée CIFQ ATELIERS-CONFÉRENCES SUR LE SÉCHAGE DU BOIS 15 e édition - 2 et 3 avril 2009 Mise en contexte Les séchoirs à bois

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS :

PROGRAMME DES COURS : PROGRAMME DES COURS : M1 : Physique des Matériaux Propriétés thermiques des isolants Défauts et imperfections dans les matériaux cristallins Théorie des électrons libres Capacité calorifique, Conductivités

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE ET LES ENTREPRISES. www.optimisation-energetique.

Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE ET LES ENTREPRISES. www.optimisation-energetique. Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE ET LES ENTREPRISES www.optimisation-energetique.ch www.postformation.ch OBJECTIFS L optimisation d exploitation, le

Plus en détail

1. LE MOTEUR THERMIQUE

1. LE MOTEUR THERMIQUE 1. LE MOTEUR THERMIQUE 1.1 Définition Les moteurs thermiques transforment de la chaleur en travail mécanique destiné à équilibrer le travail résistant d un véhicule qui se déplace. Les machines thermiques

Plus en détail

Choix d'une inductance pour un régulateur DC/DC : mieux comprendre la diversité des options et leurs mérites respectifs

Choix d'une inductance pour un régulateur DC/DC : mieux comprendre la diversité des options et leurs mérites respectifs Choix d'une inductance pour un régulateur DC/DC : mieux comprendre la diversité des options et leurs mérites respectifs Par Paul Lee, Directeur de l'ingénierie, Murata Power Solutions (UK) Au moment de

Plus en détail

solution intelligente pour travaux durs

solution intelligente pour travaux durs solution intelligente pour travaux durs Introduction Fonctions de dragage par excavation, dragage par aspiration, fonçage de pieux en une seule machine de taille compacte Pour les eaux peu profondes,

Plus en détail

09 13 septembre 2013. Programme préliminaire. Lundi 9 septembre 2013

09 13 septembre 2013. Programme préliminaire. Lundi 9 septembre 2013 1 ère Université d Eté Internationale sur les Energies Renouvelables et l Efficacité Energétique pour Etudiants et Jeunes Chercheurs Ecole d Eté sur l Efficacité Energétique dans le Bâtiment et l Industrie

Plus en détail

en thermique industrielle

en thermique industrielle Formation continue & Post-formation Programme de cours en thermique industrielle 2016 Y v e r d o n - l e s - B a i n s w w w. l p t h e r m. c h Présentation du laboratoire LPTherm Le LPTherm, Laboratoire

Plus en détail

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES (Partie 3)

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES (Partie 3) INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES (Partie 3) Pierre Duysinx LTAS Ingénierie de Véhicules Terrestres Département Aérospatiale & Mécanique Université de Liège Année Académique 2012-2013 Types

Plus en détail

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 C H A U D I È R E S A U S O L B A S S E T E M P É R A T U R E GT 330 - GT 430 - GT 530 CHAUDIÈRE FIOUL / GAZ EN FONTE DE 55 À 1450 KW DTG 230 - DTG 330 CHAUDIÈRE GAZ EN FONTE

Plus en détail

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Cycle frigorifique Le principe de la pompe à chaleur est ancien (Thomson 1852), mais il a fallu attendre 1927 pour voir da première pompe à chaleur fonctionner

Plus en détail

Descriptif de module. Page Claude Jeannerat. 1 septembre 2015

Descriptif de module. Page Claude Jeannerat. 1 septembre 2015 RS430.100.15. 1/9 La description de module définit les conditions cadres du déroulement de l enseignement des matières du module. Filière(s) Orientation Public Industrial Design Engineering (IDE) Conception

Plus en détail

Généralités de la maintenance

Généralités de la maintenance Généralités de la maintenance І -1 : Définition générale : La maintenance est définie comme étant l'ensemble des actions permettant de maintenir ou de rétablir un bien dans un état spécifié ou en mesure

Plus en détail

Après la classe de seconde... Mme MAGINET Pascale M. BOULEY Jean-Claude Conseillers d Orientation Psychologues

Après la classe de seconde... Mme MAGINET Pascale M. BOULEY Jean-Claude Conseillers d Orientation Psychologues Après la classe de seconde... Mme MAGINET Pascale M. BOULEY Jean-Claude Conseillers d Orientation Psychologues Présentation Les formations du lycée Léonce Vieljeux Autres formations Présentation Les Conseillers

Plus en détail

COMPRESSEURS FRIGORIFIQUES. Suivant la technologie mise en œuvre et les puissances on trouve les types suivants:

COMPRESSEURS FRIGORIFIQUES. Suivant la technologie mise en œuvre et les puissances on trouve les types suivants: I. CLASSIFICATION DES COMPRESSEURS Suivant la technologie mise en œuvre et les puissances on trouve les types suivants: * les compresseurs volumétriques : compresseurs à spirales (appelés spiro-orbitaux

Plus en détail

RTRA 107-110. Refroidisseurs de liquide à condensation par air à ventilateurs centrifuges et compresseur à vis D20 CA 001 FR

RTRA 107-110. Refroidisseurs de liquide à condensation par air à ventilateurs centrifuges et compresseur à vis D20 CA 001 FR RTRA 107-110 Refroidisseurs de liquide à condensation par air à ventilateurs centrifuges et compresseur à vis 4 Tailles - Puissances frigorifiques nominales, de 160 à 270 kw (R22-50 Hz). Compresseur à

Plus en détail

Systèmes air-eau pour une climatisation performante

Systèmes air-eau pour une climatisation performante Systèmes air-eau pour une climatisation performante The art of handling air Vue d ensemble Systèmes de Systèmes de refroidissement passifs Systèmes à induction ventilation décentralisée Page 4 Page 6 Page

Plus en détail

Eolerm Eolienne (Puissance nominale 1kW ou 3kW) COMMUNICANTE et instrumentée

Eolerm Eolienne (Puissance nominale 1kW ou 3kW) COMMUNICANTE et instrumentée Eolerm Eolienne (Puissance nominale 1kW ou 3kW) COMMUNICANTE et instrumentée Eolerm en un clin d œil Sections Electrotechnique, Energétique Points Forts & Activités Clés : Étude personnalisée et installation

Plus en détail

INSPECTEUR DES DOUANES ET DES DROITS INDIRECTS «SPECIALITE TRAITEMENT AUTOMATISE DE L'INFORMATION PROGRAMMEUR SYSTEME D'INFORMATION (PSE)» EXTERNE

INSPECTEUR DES DOUANES ET DES DROITS INDIRECTS «SPECIALITE TRAITEMENT AUTOMATISE DE L'INFORMATION PROGRAMMEUR SYSTEME D'INFORMATION (PSE)» EXTERNE INSPECTEUR DES DOUANES ET DES DROITS INDIRECTS «SPECIALITE TRAITEMENT AUTOMATISE DE L'INFORMATION PROGRAMMEUR SYSTEME D'INFORMATION (PSE)» EXTERNE I Épreuves écrites d admissibilité PROGRAMME DES EPREUVES

Plus en détail

2- Techniques de la Haute Tension. Semestre :02. 1-Protection des réseaux

2- Techniques de la Haute Tension. Semestre :02. 1-Protection des réseaux Semestre :02 1-Protection des réseaux La protection des réseaux électriques est une affaire primordiale pour le bon fonctionnement de ceux-ci. Cette formation serait incomplète sans ce module important.

Plus en détail

- MANAGER HSE- FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 4

- MANAGER HSE- FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 4 FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 4 - MANAGER HSE- 1-OBJECTIFS A l issue de la formation, les Managers deviennent un moteur dans le déploiement de la politique HSE de l entreprise. Contribuer à définir la

Plus en détail