LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale"

Transcription

1 LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES Offre de service Région de la Capitale-Nationale Septembre 2015

2 Sylvie Bernier, ambassadrice des saines habitudes de vie de Québec en Forme et présidente de la Table de concertation intersectorielle permanente spécifique au mode de vie physiquement actif Sylvie Bernier Originaire de Sainte-Foy (Québec), Sylvie Bernier a remporté la première médaille d or du Canada en plongeon au tremplin de 3 mètres lors des Jeux olympiques de 1984 à Los Angeles. Elle est engagée dans la promotion des saines habitudes de vie depuis 30 ans. Site Internet : «En plus de prévenir la sédentarité chez les jeunes, les déplacements actifs et sécuritaires favorisent les échanges sociaux et créent une alternative saine, sécuritaire et non polluante aux déplacements motorisés. Dans le cadre du nouveau plan d action concerté de la mobilisation régionale et locale sur les saines habitudes de vie, le poids et la santé, un comité de partenaires, préoccupé par les modes de déplacement, a uni ses efforts afin de mettre au point une offre de service concertée en matière de promotion des déplacements actifs et sécuritaires. Cette offre de service, basée sur des interventions jugées efficaces et prometteuses en promotion de la santé et en prévention, propose des stratégies d action pour déterminer les besoins en aménagements routiers, les mesures d accompagnement des enfants et les activités de sensibilisation.» Les déplacements actifs et sécuritaires sont une forme de locomotion où l énergie motrice est fournie par l individu qui se déplace pour un motif utilitaire, comme se rendre à l école à pied. 2

3 LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES Offre de service Région de la Capitale-Nationale COMMUNAUTÉ La promotion des déplacements actifs et sécuritaires a pour objectif de diminuer la sédentarité chez les jeunes et leur famille, ainsi que les problèmes de santé qui y sont associés, en provoquant un transfert des déplacements motorisés vers les déplacements à pied et à vélo. Les jeunes qui ont recours à un mode de déplacement actif (marche, vélo) pour aller et revenir de l école sont globalement plus actifs que ceux et celles qui font le trajet en voiture. Il s agit d une des façons simples d atteindre le volume recommandé d activité physique quotidienne. ÉCOLE JEUNES ET LEURS FAMILLES MUNICIPALITÉ QUARTIER L Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande 60 minutes d activité physique d intensité moyenne tous les jours pour les enfants et les jeunes de 5 à 17 ans. Le comité scientifique de Kino-Québec recommande que les jeunes fassent «le plus d activité physique possible». Même un peu d exercice physique peut être salutaire pour un jeune sédentaire. Le manque de sécurité, qu il soit réel ou perçu, est l une des principales raisons invoquées par les parents pour privilégier l automobile comme mode de déplacement de leurs enfants entre la maison et l école, ce qui a pour effet de priver plusieurs jeunes d une activité physique quotidienne. L Institut national de santé publique du Québec propose de mettre en priorité les mesures relatives à l aménagement de l environnement routier. Elles ont été démontrées efficaces, notamment parce qu une fois implantées, leur effet protecteur est toujours présent, quel que soit l âge des enfants. Rendre sécuritaires les abords de l école Rendre sécuritaires les trajets scolaires Rendre sécuritaire l ensemble du quartier COMMENT ÇA FONCTIONNE? Selon les besoins et les réalités de votre école, voici les services spécialisés disponibles : Déploiement d À pied, à vélo, ville active, un programme de promotion des déplacements actifs et sécuritaires. Mise en place d un Trottibus : autobus pédestre qui permet aux enfants de se rendre à l école à pied, de façon sécuritaire. Des outils pour organiser des activités de sensibilisation aux déplacements actifs et sécuritaires et promouvoir ces modes de transport. 3

4 À pied, à vélo, ville active À pied, à vélo, ville active est un programme de promotion des déplacements actifs auprès des jeunes et de leur famille, et d amélioration de la sécurité dans les quartiers et les municipalités. Ses principaux objectifs sont : améliorer la sécurité des déplacements actifs ; augmenter le recours aux déplacements actifs et sécuritaires. Durant leur participation au programme, les milieux reçoivent : un atelier d'initiation aux enjeux du transport actif ; la formation d un comité mobilité active, responsable de l élaboration, de la mise en œuvre et du suivi d un plan d action en lien avec les priorités ciblées par le milieu ; un plan de déplacement qui détermine les obstacles aux déplacements actifs et qui contient des recommandations s adressant aux services concernés ; l accompagnement de l équipe pour l organisation d activités en lien avec les déplacements actifs et sécuritaires et pour l animation du comité mobilité active ; la diffusion d outils de sensibilisation et de communication ; une expertise pour l installation de supports à vélos. Pour plus de détails sur le programme À pied, à vélo, ville active, communiquez avec l équipe : [ ] Accès transports viables et Vivre en Ville sont les mandataires de Vélo Québec pour la mise en œuvre du programme À pied, à vélo, ville active dans la région de la Capitale-Nationale. [ transportsviables.org ] 4

5 Le Trottibus : l autobus pédestre Qu est-ce que le Trottibus? Le Trottibus permet à des élèves du primaire de se rendre de la maison à l école à pied, de façon sécuritaire et encadrée. L autobus pédestre suit un horaire planifié ainsi qu un trajet avec des arrêts prédéterminés. Le groupe d enfants est accompagné par des bénévoles accompagnateurs : parents ou gens du quartier, ainés et/ou retraités. Dans certains cas, le Trottibus peut aussi être mis en place dans différents milieux propices à son déploiement, par exemple dans les camps de jour. La Société canadienne du cancer soutient les milieux qui souhaitent implanter le projet en offrant une formation sur la mise en place, des outils et un appui au recrutement de bénévoles dans la communauté, tout en assurant la promotion du projet auprès des acteurs importants du quartier. Les avantages d avoir un Trottibus dans son école : il contribue à la santé et à la sécurité des jeunes ; il diminue la circulation aux abords de l école ; il conscientise les jeunes afin de les rendre moins dépendants de l automobile à l âge adulte ; il permet aux jeunes d être plus concentrés en classe à leur arrivée à l école ; il permet de poser un geste pour l environnement ; il permet aux jeunes de socialiser et d avoir du plaisir en se rendant à l école le matin. Première étape Pour implanter un Trottibus dans votre école, il est important d évaluer le potentiel de participants, les contraintes du milieu et les occasions locales. La Société canadienne du cancer est disponible pour vous transmettre les outils nécessaires à l analyse de votre milieu. Pour en savoir plus, rendez-vous au : Ou communiquez avec : Véronique Alain Téléphone : , poste

6 LA SENSIBILISATION ET LA PROMOTION Les outils suivants sont proposés pour favoriser la sensibilisation aux déplacements actifs et sécuritaires et promouvoir leur utilisation. Ministère des Transports du Québec Redécouvrir le chemin de l'école Guide d'implantation de trajets scolaires favorisant les déplacements actifs et sécuritaires vers l'école primaire Cet outil technique vise à soutenir les municipalités dans l aménagement de trajets favorisant les déplacements actifs, soit à pied et à vélo, et sécuritaires vers l école primaire, en collaboration avec la commission scolaire et l établissement d enseignement. Ce guide est disponible sur le site Internet du ministère des Transports du Québec, dans la section Documentation et publications. [ ] Vélo Québec Promotion et activités Le site Internet de Vélo Québec, initiateur du programme À pied, à vélo, ville active, met également à la disposition des enseignants et des élèves des idées d activités et des ressources pour la promotion des déplacements actifs. [ ] Écoliers actifs et en sécurité Proposition d activités Le site Internet d Écoliers actifs et en sécurité/safe Routes to School propose plusieurs idées d activités de promotion des déplacements actifs ainsi que des outils. [ ] La Fondation Monique-Fitz-Back Un transport pour mieux vivre La Fondation Monique-Fitz-Back offre gratuitement la trousse pédagogique Un transport pour mieux vivre dans le but de stimuler la réflexion et favoriser l engagement des jeunes face aux défis que posent les transports. [ ] La création d environnements favorables aux déplacements actifs est l affaire de tous les acteurs d une communauté : municipalité, écoles, organismes communautaires, parents, etc. Afin de favoriser l atteinte de vos objectifs et de sauver du temps et de l énergie, il est recommandé de travailler en partenariat avec les acteurs de la communauté dans la mise en œuvre d actions en faveur des déplacements actifs. Il existe déjà 15 regroupements locaux de partenaires œuvrant à ce type d initiative dans la région de la Capitale-Nationale. Pour plus d informations, communiquez avec l équipe régionale de Québec en Forme au , poste 221. [ 6

7 À l école sans la bagnole! Activité clé en main À l école sans la bagnole! est une activité clé en main offerte aux écoles primaires. Pendant une semaine, les élèves sont invités à réaliser un maximum de déplacements actifs et sécuritaires entre la maison et l école. Informez-vous auprès de l équipe d À pied, à vélo, ville active pour obtenir le matériel nécessaire à l organisation de l activité. [ ] Campagne WIXX Proposition d activités en ligne WIXX est un mouvement qui invite les jeunes de 9 à 13 ans à bouger et à avoir du «fun» avec leurs amis. C est aussi un site Internet ouvert à tous avec des suggestions d activités, des concours et des histoires enlevantes. [ ] Lève-toi et bouge! Le Grand défi Pierre Lavoie (GDPL) Le GDPL vise à mobiliser le milieu scolaire québécois pour développer de saines habitudes de vie chez les jeunes de 6 à 12 ans en leur donnant le goût de bouger plus, de manger mieux et d aimer l école. [ ] Société de l assurance automobile du Québec Sécurité routière Dans la section Sécurité routière du site Internet de la Société de l assurance automobile du Québec, des renseignements sont offerts sur les déplacements actifs et la sécurité des enfants. [ ] Ateliers de sensibilisation sur les environnements favorables aux saines habitudes de vie Ces ateliers interactifs visent à informer et à intéresser les participants à agir sur les différents environnements physique, socioculturel, politique et économique, afin de les rendre favorables aux saines habitudes de vie. Les déplacements actifs et sécuritaires y sont donc abordés. Ils s adressent aux élus, dirigeants, gestionnaires et employés de différents milieux : municipal, scolaire, agroalimentaire, petite enfance, réseau de la santé, sociocommunautaire et associatif, divers ministères, en s adaptant à leurs besoins et réalités. Ils permettent à tous de partager une vision et un langage commun quant aux solutions à mettre en place et constituent ainsi une toile de fond à toutes les initiatives réalisées dans les milieux. Ces ateliers s inscrivent dans un grand mouvement collectif de promotion de la saine alimentation et d un mode de vie physiquement actif afin d enrayer l épidémie d obésité dans nos communautés. Pour plus d'information, consultez le [ ] ou communiquez au , poste

8 Une initiative du comité Mode de vie physiquement actif de la Mobilisation régionale et locale sur les saines habitudes de vie, le poids et la santé de la Capitale-Nationale.

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

François CUILLANDRE Président de Brest métropole océane

François CUILLANDRE Président de Brest métropole océane Brest métropole océane se mobilise pour la promotion des déplacements sûrs et non polluants en proposant une alternative à l utilisation croissante de la voiture particulière, notamment sur les courts

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

Commission scolaire de la Riveraine

Commission scolaire de la Riveraine Commission scolaire de la Riveraine P O L I T I Q U E POLITIQUE : Politique de développement durable. SERVICE : Secrétariat général Date d approbation : 28 juin 2011 Résolution numéro : CC 1106-2076 2

Plus en détail

Projet : Parcs et espaces récréatifs municipaux et/ou scolaires Carte de services

Projet : Parcs et espaces récréatifs municipaux et/ou scolaires Carte de services Projet : Parcs et espaces récréatifs municipaux et/ou scolaires Carte de services # 15 juin 2015 VOLET MISE EN CONTEXTE L accessibilité à des parcs et espaces récréatifs sécuritaires et de qualité est

Plus en détail

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4 Politique institutionnelle Conciliation emploi-famille Adoptée par le Conseil d administration le 25 juin 2008 Table des matières Origine de la politique...1 1. Finalités...1 2. Objectifs de la présente

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Vision Enfance et Famille est un organisme qui regroupe des personnes-ressources du milieu des services

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

- Politique favorisant une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif -

- Politique favorisant une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif - - favorisant une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif - 1. PRÉAMBULE Il est reconnu que les jeunes en forme et en santé réussissent mieux à l école; ils sont plus attentifs et se concentrent

Plus en détail

mesures efficaces et nécessaires

mesures efficaces et nécessaires 10 mesures efficaces et nécessaires Association québécoise de prévention du suicide UnE réduction majeure DU SUiciDE EST possible, nécessaire et urgente appel volonté urgence évitable Trois suicides sont

Plus en détail

LE 28 NOVEMBRE 2015. Un événement pour encourager et soutenir le commerce local

LE 28 NOVEMBRE 2015. Un événement pour encourager et soutenir le commerce local LE 28 NOVEMBRE 2015 Un événement pour encourager et soutenir le commerce local Passez le mot à propos de l événement. Découvrez comment tirer avantage de votre participation sur : mesachatsmonquartier.ca

Plus en détail

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids Agir ensemble pour prévenir les problèmes liés au poids Optimiser nos pratiques Réduire les inégalités sociales de santé Promouvoir le développement durable 2013 Optimiser nos pratiques, réduire les inégalités

Plus en détail

COUR D ÉCOLE, BOÎTE À LUNCH ET COLLATIONS

COUR D ÉCOLE, BOÎTE À LUNCH ET COLLATIONS COUR D ÉCOLE, BOÎTE À LUNCH ET COLLATIONS OCTOBRE 2010, VOLUME 02, NO 01 QUE DIT LA POLITIQUEPOLITIQUE-CADRE? BOÎTE À LUNCH ET COLLATIONS La Politique-cadre pour une saine alimentation et un mode de vie

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Adoptée au Conseil des commissaires séance ordinaire du vendredi 24 octobre 2008. Direction des Services éducatifs PRÉAMBULE

Adoptée au Conseil des commissaires séance ordinaire du vendredi 24 octobre 2008. Direction des Services éducatifs PRÉAMBULE Adoptée au Conseil des commissaires séance ordinaire du vendredi 24 octobre 2008. TITRE : POLITIQUE «MANGEZ MIEUX, BOUGEZ PLUS» ORIGINE : Direction des Services éducatifs DESTINATAIRES : Directions des

Plus en détail

/// SENSIBILISATION LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2012 /////////////////////////////////////

/// SENSIBILISATION LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2012 ///////////////////////////////////// /// SENSIBILISATION À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2012 ///////////////////////////////////// Ceinture de sécurité PARTICIPATION À L OPÉRATION CEINTURE 2012 DE LA SÛRETÉ DU QUÉBEC La Société de l

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

LE 28 NOVEMBRE 2015. Un événement qui soutient les petites entreprises et qui encourage le commerce local

LE 28 NOVEMBRE 2015. Un événement qui soutient les petites entreprises et qui encourage le commerce local LE 28 NOVEMBRE 2015 Un événement qui soutient les petites entreprises et qui encourage le commerce local Participez gratuitement en tant que commerçant, association de commerçants ou consommateur. Joignez-vous

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés PLAN D ACTION MADA politique municipalité amie des ainés Mot du maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, Nous tenions à nous doter d une politique Municipalité amie des aînés (MADA) pour témoigner

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis 1 Axes prioritaires d interventions économiques de la Chambre de commerce de Lévis Préambule Regroupant près de 140 000 habitants et plus de 65 000 travailleurs, le territoire de la Ville de Lévis profite

Plus en détail

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés.

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés. Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Plan d action 2014-2016 Vivre, s unir et s épanouir Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Légende minime : - 3 000 $ moyen : 3 000 $ à 20 000 $ considérable

Plus en détail

SOUTENIR LA DYADE AIDÉ-AIDANT : QUI SONT NOS PARTENAIRES?

SOUTENIR LA DYADE AIDÉ-AIDANT : QUI SONT NOS PARTENAIRES? SOUTENIR LA DYADE AIDÉ-AIDANT : QUI SONT NOS PARTENAIRES? Des services et du soutien dans les communautés pour les personnes touchées par la maladie d Alzheimer/maladies apparentées RÉDIGÉ PAR Mme Magalie

Plus en détail

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07 RECUEIL DE GESTION Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir POLITIQUE SECTEUR SRÉJA SUJET Pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif IDENTIFICATION CODE : 54-10-01

Plus en détail

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation Jeunes : activités d apprentissage Soutien aux familles Écoles et milieux fréquentés par les jeunes : environnements physique et social Communauté CE QUE L ON SAIT Les préférences alimentaires, les connaissances

Plus en détail

* Inspiré du slogan du Mois de la nutrition 2011, une initiative des Diététistes du Canada.

* Inspiré du slogan du Mois de la nutrition 2011, une initiative des Diététistes du Canada. * Inspiré du slogan du Mois de la nutrition 2011, une initiative des Diététistes du Canada. Le rapport de l Institut de la statistique du Québec, L alimentation des jeunes québécois : un premier tour de

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Politique sur la santé et le mieux être au travail

Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique adoptée au conseil administration Le 9 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. CHAMP D APPLICATION... 4 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 L Assemblée des partenaires du 27 février 2014 donnait suite à celle du 5 décembre réunissant plusieurs acteurs du milieu pour travailler

Plus en détail

MONTRÉAL, PHYSIQUEMENT ACTIVE Mémoire déposé à la Commission permanente sur la culture, le patrimoine et les sports

MONTRÉAL, PHYSIQUEMENT ACTIVE Mémoire déposé à la Commission permanente sur la culture, le patrimoine et les sports MONTRÉAL, PHYSIQUEMENT ACTIVE Mémoire déposé à la Commission permanente sur la culture, le patrimoine et les sports Produit par La Fondation des Canadiens pour l enfance Janvier 2013 MÉMOIRE DÉPOSÉ DANS

Plus en détail

Comment planifier une campagne provinciale de sensibilisation

Comment planifier une campagne provinciale de sensibilisation Comment planifier une campagne provinciale de sensibilisation Atelier sur le renforcement des programmes Partenariats provinciaux en action Du 14 au 16 mars 2007 Comment planifier une campagne provinciale

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Version finale approuvée par le Comité de soutien à la mission le 11 janvier 2012 et par le Conseil des commissaires à la séance de travail du 24 janvier

Plus en détail

GESTION CONTEMPORAINE. Programme de formation. www.umoncton.ca/gestion-contemporaine DÉCOUVREZ CE PROGRAMME DE FORMATION. Octobre 2016 Avril 2017

GESTION CONTEMPORAINE. Programme de formation. www.umoncton.ca/gestion-contemporaine DÉCOUVREZ CE PROGRAMME DE FORMATION. Octobre 2016 Avril 2017 Programme de formation GESTION CONTEMPORAINE Octobre 2016 Avril 2017 Conçu pour les gestionnaires d aujourd hui et de demain www.umoncton.ca/gestion-contemporaine DÉCOUVREZ CE PROGRAMME DE FORMATION GESTION

Plus en détail

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010)

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010) L accueil et l accompagnement du parent dans les communautés francophones en contexte minoritaire : Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Le moment est venu d aborder les problèmes de santé mentale et de toxicomanie

Le moment est venu d aborder les problèmes de santé mentale et de toxicomanie Série de Webinaires de l AIIC : Progrès de la pratique Le moment est venu d aborder les problèmes de santé mentale et de toxicomanie Lynne McVey Directrice générale, Institut universitaire en santé mentale

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : POLITIQUE DE VALORISATION DE COTE : DG 2012-02 LA LANGUE FRANÇAISE APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration En vigueur le 16 mai 2012 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

PROGRAMME DE SANTE ET SOCIAL EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE SANTE ET SOCIAL EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE SANTE ET SOCIAL EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule L enseignement d exploration «Santé et social» a pour finalité de permettre aux élèves de

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À L ORGANISATION DES SOINS, DES SERVICES ET DU TRAVAIL La Direction des ressources humaines AQESSS Janvier 2010 Soucieux de s engager dans un exercice de réorganisation du travail

Plus en détail

Les dons d organes provenant de personnes décédées. Parlons-en

Les dons d organes provenant de personnes décédées. Parlons-en Les dons d organes provenant de personnes décédées Parlons-en Table des matières Introduction Pourquoi les dons d organes sont si importants? Face aux faits Le taux de succès des transplantations rénales

Plus en détail

ENRICHIR LES LIEUX DE DÉCISION

ENRICHIR LES LIEUX DE DÉCISION LEADERSHIP Montréal Une initiative de la ENRICHIR LES LIEUX DE DÉCISION LEADERSHIP MONTRÉAL L INITIATIVE LEADERSHIP MONTRÉAL, INITIÉE PAR LA CRÉ EN 2009, EST UN CARREFOUR INCLUSIF QUI VISE À ENRICHIR LES

Plus en détail

Un allié déterminant pour un service gagnant

Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant impact client, la meilleure façon de favoriser le développement de votre service à la clientèle. Depuis plus de

Plus en détail

La Semaine canadienne des adultes apprenants : «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer!»

La Semaine canadienne des adultes apprenants : «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer!» «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer» FCAF www.fcaf.net Cahier des activités de la semaine La Semaine canadienne des adultes apprenants Du 20 au 26 mars 2010 Les activités proposées

Plus en détail

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Une invitation à participer Le lieu historique national Louis-S.-St-Laurent a débuté le processus de révision de son plan directeur. À cette

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Sommaire des projets financés

Sommaire des projets financés Sommaire des projets financés Le Centre du Vieux Moulin de LaSalle Le projet Carrefour d information pour aînés offrira une gamme de services et d activités d information, de référence, d accompagnement

Plus en détail

Coordonner la Table régionale sur le plein air. Organiser un Forum régional sur le plein air.

Coordonner la Table régionale sur le plein air. Organiser un Forum régional sur le plein air. PLAN D ACTION LOISIR Dresser un portrait des acteurs jouant un rôle en transport actif en Outaouais et le diffuser. Soutenir et coordonner le dossier du transport actif Développer une initiative régionale

Plus en détail

Pour appuyer la mise en œuvre de l APQ, Alberta Education a produit de la documentation en français et anglais, dont les textes suivants :

Pour appuyer la mise en œuvre de l APQ, Alberta Education a produit de la documentation en français et anglais, dont les textes suivants : Résumé Contexte L initiative d activité physique quotidienne Le gouvernement de l Alberta s est engagé à améliorer la santé et le bien-être des enfants et des adolescents de l Alberta. Depuis septembre

Plus en détail

Éléments clés des échanges tenus dans le cadre de la Journée de réflexion sur l Initiative concertée pour le développement des jeunes enfants

Éléments clés des échanges tenus dans le cadre de la Journée de réflexion sur l Initiative concertée pour le développement des jeunes enfants Éléments clés des échanges tenus dans le cadre de la Journée de réflexion sur l Initiative concertée pour le développement des jeunes enfants 12 novembre 2015 Les inspirations d ailleurs et la réflexion

Plus en détail

Services Éducatifs Présentation du programme L éducation est l arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde.

Services Éducatifs Présentation du programme L éducation est l arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde. Services Éducatifs Présentation du programme L éducation est l arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde. -Nelson Mandela Société Alzheimer de Montréal Mission Depuis 1981,

Plus en détail

SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION

SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION Merci de participer à la Semaine canadienne de la sécurité routière. Grâce à votre participation, nous pourrons faire connaître cette

Plus en détail

Projet Social 2015 2018

Projet Social 2015 2018 Projet Social 2015 2018 Groupe Technique Local du 16 octobre 2014 RÉSUMÉ Espace Mosaïque 27 rue de Benon 17170 Courçon Tél. : 05 46 01 94 39 Mail : cs.courcon@wanadoo.fr Site : www.espacemosaique.fr Site

Plus en détail

Les sources et méthodes de recherche d information

Les sources et méthodes de recherche d information Les sources et méthodes de recherche d information DOCUMENTS ÉCRITS Recherche documentaire Différents répertoires permettent d au moins identifier les entreprises existantes. Dépendamment de ces répertoires,

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 PRÉAMBULE La réussite de tous les élèves est sans contredit le but ultime de tous les intervenants œuvrant au sein d un établissement scolaire. Le

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Plan de partenariat. 18e Rendez-vous des OBV

Plan de partenariat. 18e Rendez-vous des OBV Plan de partenariat 18e Rendez-vous des OBV LES OBV ET LE ROBVQ Les organismes de bassins versants du Québec (OBV) sont des organismes mandatés par le gouvernement en vertu de la «Loi affirmant le caractère

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

Campagne promotionnelle 2014 des Villages-relais «On est là!»

Campagne promotionnelle 2014 des Villages-relais «On est là!» MINISTÈRE DES TRANSPORTS Campagne promotionnelle 2014 des Villages-relais «On est là!» Faits saillants du sondage postcampagne MARS 2015 Cette publication a été réalisée et éditée par la Direction des

Plus en détail

Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018

Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018 Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018 Vision : Être le lieu de rencontres, de loisirs et d activités physiques par excellence à Sherbrooke pour les personnes de 50 ans et plus,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Du plaisir 3 500 $ a chaque pas et. a chaque bouchee! * en bourses!

Du plaisir 3 500 $ a chaque pas et. a chaque bouchee! * en bourses! Du plaisir a chaque pas et a chaque bouchee! * 3 500 $ en bourses! * Inspiré du slogan du Mois de la nutrition 2016, une initiative des Diététistes du Canada. Des rapports révèlent des faits préoccupants

Plus en détail

Promotion de la santé à l'école

Promotion de la santé à l'école Promotion de la santé à l'école Colloque PPP Emmanuelle Monnot Gerber Stéphanie Mertenat Eicher 3 septembre 2014 Avec le soutien de Promotion de la santé à l'école 1) Théorie ->L approche globale de la

Plus en détail

pour vivre L évolution des Grands Ballets

pour vivre L évolution des Grands Ballets Danser pour vivre L évolution des Grands Ballets Depuis leur fondation en 1957, Les Grands Ballets sont devenus une institution culturelle de premier plan, engagée dans la diffusion et la promotion de

Plus en détail

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS)

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS) Programmes d activités physiques s parascolaires pour les filles et les jeunes femmes POLITIQUE ET RECOMMANDATIONS DROIT D AUTEUR 2011 ACAFS Octobre 2011 Les fournisseurs de programmes d activités physiques

Plus en détail

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 PLAN STRATÉGIQUE 2016-2018 UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 À ses débuts, le Centre d excellence de l Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents (le Centre) était une petite

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE

LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE GUIDE JURIDIQUE SUR LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE

Plus en détail

RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS

RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS Juin 2015 Projet «La Voix des parents» - Municipalités de Pincourt, Île- Perrot, Terrasse-Vaudreuil, Notre-Dame-de-l Île-Perrot Projet

Plus en détail

EN TRANSFERT D EXPERTISE 2015-2016

EN TRANSFERT D EXPERTISE 2015-2016 O F F R E D E S E R V I C E S EN TRANSFERT D EXPERTISE 2015-2016 Programmes Un trésor dans mon jardin Les aventuriers du goût UN TRÉSOR DANS MON JARDIN ET LES AVENTURIERS DU GOÛT MISSION Jeunes pousses

Plus en détail

Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie

Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie Ce document a été réalisé par Vélo Québec Association pour la Fédération des commissions scolaires

Plus en détail

GUIDE D ANIMATION PÉDAGOGIQUE DU DIAPORAMA SUR LES INÉGALITÉS SOCIALES DE SANTÉ

GUIDE D ANIMATION PÉDAGOGIQUE DU DIAPORAMA SUR LES INÉGALITÉS SOCIALES DE SANTÉ GUIDE D ANIMATION PÉDAGOGIQUE DU DIAPORAMA SUR LES INÉGALITÉS SOCIALES DE SANTÉ Une production du 2009 Réseau de recherché en santé des populations du Québec TABLE DES MATIÈRES Contexte...3 1. But poursuivi

Plus en détail

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Radio Enfant 2001 Présentation du volet Internet Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Ça y est, voici enfin tous les détails concernant la possibilité de participer au volet Internet de Radio Enfant

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Chaudière-Appalaches Établissement : Centre de santé et de services sociaux

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

La collaboration en contexte

La collaboration en contexte Lavoie, J., Universitéde Sherbrooke, Beaumont, C., Université Laval, Couture, C., Universitédu Québec àtrois-rivières. Bref survol des connaissances actuelles concernant les pratiques collaboratives en

Plus en détail

VOICI VOTRE TOUT NOUVEAU JOURNAL

VOICI VOTRE TOUT NOUVEAU JOURNAL Volume 1, année 1 Dépôt légal, Date de parution décembre 2005 VOICI VOTRE TOUT NOUVEAU JOURNAL Bonjour, Sommaire : Votre journal Concours Un nom à votre journal! Situation au Centre d hébergement Le site

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada Parti libéral du Canada Le Collège des médecins de famille du Canada Questionnaire sur la position des partis politiques relativement aux principaux enjeux de la médecine familiale Élection fédérale 2011

Plus en détail

Travaillez avec HESPUL pour répondre aux enjeux climat et énergie de votre territoire

Travaillez avec HESPUL pour répondre aux enjeux climat et énergie de votre territoire Travaillez avec HESPUL pour répondre aux enjeux climat et énergie de votre territoire Plan d'actions 2015 p. 2 Objectifs de l'association - Organisation et moyens p. 3 Missions et actions sur le département

Plus en détail

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES Bilan des compétences INTRODUCTION... 3 LES OBJECTIFS DU BILAN DES COMPETENCES... 3 LE DEROULEMENT DE VOTRE BILAN DES COMPETENCES... 3 LE BILAN DES COMPETENCES DU PROGRAMME...

Plus en détail

DANS CE NUMÉRO. Consultez la page MADA de la Ville de Montréal. Mot de Jocelyn-Ann Campbell. Mot de Cécile Plourde Mot de Peter Eusanio

DANS CE NUMÉRO. Consultez la page MADA de la Ville de Montréal. Mot de Jocelyn-Ann Campbell. Mot de Cécile Plourde Mot de Peter Eusanio Volume 1 No. 1 AVRIL-MAI 2012 DANS CE NUMÉRO Mot de Jocelyn-Ann Campbell Mot de Cécile Plourde Mot de Peter Eusanio MADA-Montréal: Retour sur les grandes étapes de la démarche Le rôle de la Ville-centre

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 WWW.CASIOPE.ORG POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE Table des matières POUR TOUS LES INTERVENANTS

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2015-2016-2017

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2015-2016-2017 PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2015-2016-2017 LES ARTS ET LES LETTRES - Actions proposées 2015 2016 2017 1.1 DÉVELOPPER DES LIEUX ET DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS 1.1.1 Mettre en œuvre le plan directeur

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail