SALARIÉS INTÉRIMAIRES CIPI CONTRAT D INSERTION PROFESSIONNELLE INTÉRIMAIRE MODE D EMPLOI. v3-05/ photo : graphicobsession

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SALARIÉS INTÉRIMAIRES CIPI CONTRAT D INSERTION PROFESSIONNELLE INTÉRIMAIRE MODE D EMPLOI. v3-05/2015 - photo : graphicobsession"

Transcription

1

2 Permettre à des demandeurs d emploi éloignés du marché du travail rencontrant des difficultés d insertion ou de réinsertion, du fait de leur âge, d un handicap, de leur situation professionnelle, sociale ou familiale, de s insérer dans un métier ou de reprendre contact avec le milieu professionnel Répondre aux besoins spécifiques d une entreprise utilisatrice en construisant un parcours individualisé de formation Bénéficier d une prise en charge des coûts de formation du salarié et du tuteur et des surcoûts éventuels 02

3 Vous pouvez proposer un contrat d insertion professionnelle intérimaire () à : un jeune de moins de 26 ans sortant du système éducatif sans expérience de l entreprise, une personne de plus de 45 ans, un bénéficiaire de l obligation d emploi (art. L du Code du travail), en particulier un travailleur handicapé, une personne reconnue définitivement inapte par le médecin du travail à occuper un emploi correspondant à sa qualification antérieure, un bénéficiaire de minima sociaux, notamment le revenu de solidarité active (RSA) ou l allocation de solidarité spécifique (ASS), un demandeur d emploi de longue durée (DELD), une personne ayant interrompu son activité professionnelle pour s occuper de ses enfants, de son conjoint ou d ascendants en situation de dépendance, un intérimaire ayant travaillé moins de 210 heures sur les 6 derniers mois, une personne accompagnée par une entreprise de travail temporaire d insertion (ETTI) orientée par Pôle Emploi. 03

4 Toutefois, dans les métiers du tertiaire, les intérimaires ne pourront accéder au seulement s ils appartiennent à une des catégories suivantes : personne de plus de 45 ans, bénéficiaire de l obligation d emploi, en particulier travailleur handicapé, personne reconnue définitivement inapte par le médecin du travail à occuper un emploi correspondant à sa qualification antérieure, bénéficiaire de minima sociaux (notamment RSA ou ASS) demandeur d emploi de longue durée (DELD) personne accompagnée par une ETTI orientée par Pôle emploi. À titre d illustration, sont notamment concernés les métiers suivants : les métiers du téléconseil, les métiers de l assurance, les métiers de la comptabilité et de la paie. Lors de la conclusion du, vous devez indiquer sur le contrat la situation antérieure du bénéficiaire et conserver les justificatifs correspondants (par exemple, justificatifs d inscription à Pôle Emploi pour les demandeurs d emploi, attestation de la CAF pour les bénéficiaires du RSA, reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, ). Pour connaître les justificatifs à demander au bénéficiaire et à conserver, téléchargez sur le contrat type. 04

5 Vous devez établir un contrat type pour une durée au moins égale à la durée calendaire de la formation et des missions, un contrat de mission-formation pour la durée de la formation et un contrat de mission pour la durée des missions prévues au titre du. Un exemplaire de chacun de ces contrats doit être remis au salarié. Le se déroule en continu, sans possibilité de suspension, et propose une alternance entre des périodes de formation (en organisme et en entreprise) et des missions (dans une ou plusieurs entreprises utilisatrices). Un tuteur choisi au sein l ETT assure la liaison avec l organisme de formation et la ou les entreprises utilisatrices. La formation en entreprise est assurée par un second tuteur désigné dans l entreprise utilisatrice (EU) (voir la rubrique ). Le FAF.TT met à disposition des intérimaires un Livret d accueil : vous pouvez télécharger ce document sur et le remettre au salarié bénéficiaire de ce contrat. 05

6 1 CONCLURE UN CONTRAT DE TRAVAIL () ET DES CONTRATS DE MISSION Le comprend de la formation théorique (obligatoirement réalisée par un organisme de formation), de la formation pratique en entreprise (organisée dans une entreprise utilisatrice) et des missions (dans une ou plusieurs entreprises utilisatrices). Les missions peuvent se dérouler en alternance avec les périodes de formation. Le contrat doit démarrer par une période de formation externe (en organisme). À titre exceptionnel et après accord du FAF.TT, le peut prévoir 1 ou 2 jours de formation en entreprise en début de contrat afin de permettre à l intérimaire de découvrir un nouvel environnement professionnel. Le nombre d heures effectuées par semaine (en formation et en missions) correspond à la durée légale de travail (35 heures). Toutefois, pendant les missions, le nombre d heures travaillées par semaine peut être compris entre 30 et 35 heures. Dans les secteurs de la distribution, du transport, de l hôtellerie, de la restauration, du nettoyage, des services à la personne et pour les emplois du télé-conseil, le nombre d heures hebdomadaires travaillées, pendant les périodes de formation en entreprise et les périodes de missions, peut être réduit jusqu à 17,5 heures. Cependant, le volume d heures global prévu au titre du doit être respecté. Le comporte une période d essai calculée à raison d un jour par semaine dans la limite de 2 semaines. Outre le, vous devez établir : des contrats de mission-formation (art. L du Code du travail) pour les périodes de formation externe et les périodes de formation pratique en entreprise ; des contrats de mission (art. L du Code du travail) pour les périodes de missions en entreprise utilisatrice. 06

7 2 ORGANISER LA FORMATION Le contrat doit prévoir une formation dont la durée est fixée en fonction de la durée du : la formation théorique est obligatoirement réalisée par un organisme de formation (externe) ; la formation pratique est encadrée par un tuteur de l entreprise utilisatrice, sous le contrôle de l organisme de formation. DURÉE DU FORMATION THÉORIQUE (OF EXTERNE) FORMATION PRATIQUE (EU) MISSIONS (EU) 210 heures 70 heures De plus de 210 heures à 420 heures Minimum : 70 heures Maximum : 140 heures (⅓ de la durée du contrat) 35 heures, quelle que soit la durée du contrat 105 heures Minimum : 105 heures Durée : durée de la formation externe multipliée par 2 moins 35 heures (durée de la formation pratique) La formation théorique, dispensée par un organisme déclaré auprès de la préfecture de Région, comprend des enseignements théoriques généraux, professionnels et technologiques transférables. Elle se déroule exclusivement dans des locaux dédiés à la formation. La formation pratique se déroule dans une entreprise utilisatrice : elle est dispensée par le tuteur désigné au sein de cette entreprise (voir la rubrique «Quelles obligations pour l entreprise utilisatrice?»). Le programme et les objectifs de la formation en entreprise sont définis par l organisme de formation externe, en accord avec l ETT et l EU. Cet organisme est aussi chargé d évaluer la formation en entreprise et de remettre les feuilles d émargement pour la formation pratique. Pour les périodes de formation en entreprise, une convention tripartite est obligatoirement signée entre l ETT, l EU et le prestataire de formation. Le programme de la formation pratique (décrivant les objectifs et les contenus de la formation) est annexé à la convention tripartite. Téléchargez sur le modèle type de convention tripartite. 07

8 Exemples de parcours possibles dans le cadre du : DURÉE DU DURÉE DE LA FORMATION Théorique (OF externe) Pratique (EU) DURÉE DES MISSIONS 210 heures 70 heures 35 heures 105 heures 240 heures 80 heures 35 heures 125 heures 420 heures 140 heures 35 heures 245 heures En amont du, un bilan de positionnement peut être réalisé par l organisme de formation ou par un prestataire agréé par le FAF.TT au titre du congé de bilan de compétences. Ce bilan est réalisé conformément au cahier des charges «bilan de positionnement» consultable sur le site D une durée maximum de 14 heures, ce bilan de positionnement permet de valider : la connaissance qu a le candidat de l emploi auquel il se prépare, sa motivation pour exercer cet emploi et suivre la formation proposée ; la cohérence du contrat proposé avec le parcours du candidat et le fait qu il dispose des pré-requis nécessaires (en termes de savoirs et de savoir-faire) pour suivre la formation. Ce bilan peut conduire à proposer, si nécessaire, une adaptation du parcours de formation ou une réorientation du candidat vers un autre choix professionnel et/ou de formation. Seuls les bilans de positionnement suivis d un pourront être pris en charge par le FAF.TT. 08

9 3 VERSER UNE RÉMUNÉRATION MINIMALE Pendant la durée du, l intérimaire perçoit une rémunération différente pendant les périodes de formation et les périodes de missions en entreprise : RÉMUNÉRATION MINIMALE DE L INTÉRIMAIRE Périodes de formation (externe et en entreprise) Périodes de missions Sur la base du nombre d heures de formation attestées : salaire perçu lors de la dernière mission de travail temporaire* si celle-ci a été réalisée au cours des 12 derniers mois à défaut, SMIC + indemnité compensatrice de congés payés (10 %) Rémunération que percevrait dans l EU, après période d essai, un salarié de qualification équivalente occupant le même poste de travail (art. L du Code du travail) + indemnité compensatrice de congés payés (10 %) + indemnité de fin de mission (10 %) * Le salaire de référence est déterminé en tenant compte du salaire brut horaire de base, des primes présentant un caractère de généralité, de constance et de fixité (par exemple, 13 ème mois) et, le cas échéant, des primes et indemnités liées à la réduction du temps de travail (celles liées aux conditions de travail travail de nuit, prime de froid, travail en équipe n étant pas prises en compte). En cas de rupture du contrat, vous devez transmettre au FAF.TT un justificatif de l abandon ou de la rupture du contrat. En cas de défaillance de l entreprise utilisatrice, vous devez trouver une autre EU permettant au salarié en d exercer un emploi en relation avec la formation suivie ou, à défaut, vous assurer que l intérimaire perçoit une rémunération au moins égale au SMIC pendant la durée des missions. Les frais de transport et d hébergement occasionnés par la formation sont à la charge de l entreprise selon les règles applicables dans cette dernière. 09

10 4 DÉSIGNER UN TUTEUR Un tuteur est désigné parmi les salariés permanents volontaires de l ETT pour accompagner le salarié en. Il assure, en liaison avec l organisme de formation et l entreprise utilisatrice, le suivi d au maximum 10 intérimaires en formation. Sa mission? Vérifier que les enseignements reçus et les activités exercées par le salarié se déroulent dans les conditions prévues par le contrat. Une formation du tuteur peut être organisée en amont du. Elle peut être prise en charge par le FAF.TT sur la base d un forfait horaire et dans la limite d une durée de 40 heures. Téléchargez sur le document Conditions de prise en charges des formations. Les surcoûts liés à la formation des tuteurs peuvent être imputés sur le plan de formation de l ETT ou financés par le FPE TT (voir rubrique «Quelles formalités pour l ETT»). 5 PARTICIPER AU SUIVI ET À L ÉVALUATION DU DISPOSITIF L ETT s engage à accepter que le FAF.TT rencontre le prestataire de formation et les stagiaires pour effectuer un bilan qualitatif des actions de formation réalisées. Le FAF.TT peut également demander à rencontrer l ETT à la suite des contrats pour effectuer un bilan des situations professionnelles des intérimaires. 10

11 Quelles obligations pour l entreprise utilisatrice? 1 ASSURER LA FORMATION PRATIQUE L EU assure, sous le contrôle de l organisme de formation, la formation pratique de l intérimaire en. La formation pratique est réalisée en dehors de toute cadence, de contrainte de productivité ou d objectif de production. Elle permet d appliquer les acquis théoriques en situation de travail et favorise l acquisition de compétences. C est une véritable période de formation (et non un simple stage) : les objectifs opérationnels sont définis par le programme de formation, les savoirs et savoir-faire à acquérir sont formalisés et évalués. Le programme de formation est annexé à la convention tripartite signée entre l EU, l ETT et le prestataire de formation (modèle type de Convention tripartite à télécharger sur 2 DÉSIGNER UN TUTEUR Un tuteur est désigné dans l entreprise utilisatrice pour assurer la transmission des savoir-faire lors de la formation pratique et le suivi des intérimaires. Le tuteur peut être un salarié permanent de l EU ou un salarié intérimaire. Il peut accompagner au maximum 3 salariés en formation, toutes ETT confondues, ou 2 salariés s il s agit du responsable de l entreprise. Ses missions? Accueillir l intérimaire en formation, l accompagner durant sa formation pratique et lui transmettre les savoir-faire techniques qui lui permettront d occuper son emploi dans les meilleures conditions. Le FAF.TT met à la disposition des ETT une fiche pratique à remettre au prestataire de formation pour la mise en œuvre du : téléchargez sur le document La formation pratique doc prestataire. 11

12 Les heures réalisées au titre du bilan de positionnement (effectué en amont du ), les heures de formation externe et les heures de formation en entreprise, attestées par l organisme de formation (feuilles d émargement) sont remboursées sur la base d un taux forfaitaire défini par la CPNE de la branche : téléchargez sur la fiche Conditions de prise en charge des formations. Les surcoûts peuvent être imputés sur le plan de formation de l ETT géré par le FAF.TT, sur son compte au FPETT ou sur le FSPI (public éligible uniquement). Voir la rubrique. 12

13 1 CONTACTEZ LE FAF.TT AVANT DE METTRE EN PLACE UN pour connaître précisément les publics éligibles, les modalités de prise en charge applicables et les formalités préalables à effectuer, en particulier si le contrat peut être mis en œuvre dans le cadre des opérations collectives pilotées par le FAF.TT (OPAL) ou si vous souhaitez réaliser un bilan de positionnement en amont du contrat. 2 RÉALISEZ UNE DRF VIA GEDEXTRA OU GEDEFFI Cette DRF permet au FAF.TT de comptabiliser les contrats et de réserver les fonds pour les financer. Le FAF.TT vous répond dans un délai de 48 heures ouvrées : attention, les contrats ne peuvent démarrer qu après réception de la réponse du FAF.TT et la réservation de financement ne vaut pas acceptation automatique des qui seront déposés! Pour toute information, contactez le FAF.TT par mail : Si vous n utilisez pas encore nos outils en ligne (GEDEXTRA ou GEDEFFI) et que vous souhaitez obtenir des informations, prenez contact avec votre conseiller ou délégué territorial. 13

14 3 APRÈS VALIDATION DE LA DRF, SAISISSEZ SUR GEDEXTRA OU GEDEFFI, dans un délai maximum de 61 jours calendaires, les informations relatives au contrat. Éditez le contrat, faites le signer par le salarié intérimaire puis joignez à votre demande les pièces suivantes : contrat type signé par les deux parties attestation Pôle Emploi si le bénéficiaire appartient à la catégorie «Personne ayant travaillé moins de 210 heures au cours des 6 derniers mois» convention de formation signée par l ETT et le prestataire de formation convention tripartite signée par l ETT, le prestataire de formation et l entreprise utilisatrice, pour les périodes de formation en entreprise programme de formation externe et en entreprise utilisatrice, détaillé et modulé en heures en cas de réalisation d un bilan de positionnement, convention conclue avec le prestataire ayant réalisé le bilan et contenu du bilan Si les contrats ne sont pas parvenus au FAF.TT dans le délai prévu (61 jours après la date de validation de la DRF), les fonds réservés seront affectés à d autres projets. 4 À L ISSUE DU CONTRAT, POUR OBTENIR LA PRISE EN CHARGE DES HEURES DE FORMATION, SAISISSEZ SUR GEDEXTRA OU GEDEFFI les informations relatives aux heures réalisées, puis transmettez les pièces suivantes : feuilles d émargement, pour les heures de formation et de bilan le cas échéant, signées par le prestataire et visées par l intérimaire facture (mentionnant le HT et la TVA) correspondant au nombre d heures de formation et de bilan attestées multiplié par le forfait (si vous avez opté pour le mandat d autofacturation, ce document n est pas nécessaire : pour en savoir plus, contactez votre conseiller ou délégué territorial) 14

15 5 SI VOUS SOUHAITEZ IMPUTER LES SURCOÛTS SUR VOTRE PLAN DE FORMATION GÉRÉ PAR LE FAF.TT, SUR VOTRE COMPTE FPE TT OU AU FSPI (Public éligible uniquement), SAISISSEZ SUR GEDEXTRA OU GEDEFFI les informations relatives à votre surcoût, puis joignez les pièces suivantes : copie de la facture acquittée du prestataire de formation facture (mentionnant le HT et la TVA) correspondant aux coûts (pédagogiques, salaires, frais annexes) excédant le remboursement forfaitaire (sauf pour les ETT ayant opté pour le mandat d auto-facturation) justificatifs de frais annexes (sauf pour les entreprises en contrôle simplifié) Les frais de transport et d hébergement occasionnés par la formation sont à la charge de l entreprise selon les règles applicables dans cette dernière. Si votre action de formation bénéficie d un cofinancement, des pièces complémentaires pourraient vous être demandées afin de satisfaire aux exigences des cofinanceurs telles que : justificatifs de frais annexes, bulletins de salaire,... 15

16 Quelles formalités pour l entreprise utilisatrice? L entreprise utilisatrice n a pas de formalités spécifiques à effectuer auprès du FAF.TT. Pour accueillir un intérimaire en formation dans le cadre du, elle signe avec l ETT un contrat de mise à disposition et, avec l ETT et le prestataire de formation, une convention tripartite précisant les modalités de la formation pratique en entreprise (modèle de convention tripartite à télécharger sur Cette convention (dont un exemplaire est retourné au FAF.TT par l ETT) prévoit notamment : les objectifs de la formation dans l entreprise (intitulé des emplois que l intérimaire sera en capacité d occuper à l issue de sa formation, activités qu il sera capable de réaliser), les modalités d encadrement de l intérimaire (identité du tuteur, emploi occupé dans l EU, ancienneté dans l emploi, expérience pédagogique, ), les conditions matérielles de déroulement de la formation pratique, les modalités d évaluation (par le prestataire de formation) des acquis du salarié et des modalités de déroulement de l action. 16

17 À l issue du contrat, une attestation de capacités est établie par le prestataire de formation et remise au salarié, si la formation n est pas validée par un titre professionnel ou un diplôme enregistré au RNCP ou par un CQP. Elle précise les activités que l intérimaire peut réellement exercer à l issue de sa formation. Ce document (distinct de l attestation de présence ou de l attestation de formation) permet à l intérimaire de capitaliser ses acquis : téléchargez sur un modèle d attestation de capacités. Le FAF.TT peut réaliser un bilan qualitatif de la formation et rencontrer, dans ce cadre, le prestataire de formation et les stagiaires. Il peut également rencontrer l ETT afin d effectuer un bilan des situations professionnelles des intérimaires à la suite des contrats. Si l ETT ne permet pas la réalisation du bilan, les heures de formation ne sont pas prises en charge. En outre, si le bilan fait apparaître que l entreprise n a pas respecté ses engagements (organisation et suivi de la formation, missions proposées après la formation, ), le FAF.TT peut demander à ce que l opération ne soit pas renouvelée (pour un type de public ou de qualification, un client, une agence, ). Le peut s articuler avec d autres dispositifs de formation pour construire des parcours individualisés de professionnalisation : AVANT UN L intérimaire ne peut pas avoir bénéficié d un(e) : contrat de professionnalisation CDPI période de professionnalisation > > > > APRÈS UN L intérimaire peut bénéficier d un(e) : contrat de professionnalisation CDPI* ** période de professionnalisation * Les salariés ayant bénéficié d un (réalisé en totalité) dans les 6 mois précédant le démarrage d un CDPI sont éligibles à ce contrat sans condition d ancienneté. ** Sous réserve que la fin du 1er date de plus de 18 mois et que le salarié corresponde au public éligible. À noter : un intérimaire peut bénéficier de 2 au maximum au cours de son parcours professionnel. 17

Contrat d insertion Contrat de Professionnalisation professionnelle des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CIPI PRO

Contrat d insertion Contrat de Professionnalisation professionnelle des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CIPI PRO Professionnalisation Professionnalisation Contrat d insertion Contrat de Professionnalisation professionnelle des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CIPI PRO PRÉSENTATION DU CONTRAT

Plus en détail

Contrat d insertion professionnelle intérimaire mode d emploi CIPI

Contrat d insertion professionnelle intérimaire mode d emploi CIPI Contrat d insertion professionnelle intérimaire mode d emploi CIPI V. 2008-1 Professionnalisation Professionnalisation PRO PRO Sommaire PRÉSENTATION DU CONTRAT Définition et objectifs p. 3 Publics p. 3

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Contrat de développement Contrat de Professionnalisation professionnel des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CDPI PRO

Contrat de développement Contrat de Professionnalisation professionnel des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CDPI PRO Professionnalisation Professionnalisation Contrat de développement Contrat de Professionnalisation professionnel des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CDPI PRO PRÉSENTATION Définition

Plus en détail

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages Adapter les salariés permanents à leur poste de travail et à l évolution de leur emploi Favoriser le maintien dans l emploi de vos collaborateurs Développer les compétences des permanents, en vue d une

Plus en détail

Mise à jour Janvier 2016 LE FSPI, MODE D EMPLOI

Mise à jour Janvier 2016 LE FSPI, MODE D EMPLOI Mise à jour Janvier 2016 LE FSPI, MODE D EMPLOI CONTEXTE Les partenaires sociaux de la branche ont signé le 10 juillet 2013 l accord relatif à la sécurisation des parcours professionnels des intérimaires.

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE Toutes les infos essentielles pour préparer son alternance à l Université de Bourgogne Les aspects juridiques Les aspects pédagogiques Les aspects financiers Les aspects

Plus en détail

Travailler. Le travail en interim FICHE 13

Travailler. Le travail en interim FICHE 13 FICHE 13 Travailler Le travail en interim Le contrat de travail temporaire, quel que soit le motif, ne peut permettre de pourvoir durablement à un emploi lié à l activité normale et permanente de l entreprise

Plus en détail

PLAN DE FORMATION CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Critères applicables au 1 er janvier 2015

PLAN DE FORMATION CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Critères applicables au 1 er janvier 2015 Critères applicables au 1 er janvier 2015 1 PLAN DE FORMATION 2 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION ATTENTION CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ÊTRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE 2 1 PLAN DE FORMATION CRITERES

Plus en détail

SALARIÉS INTÉRIMAIRES ETT DE MOINS DE 10 SALARIÉS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages

SALARIÉS INTÉRIMAIRES ETT DE MOINS DE 10 SALARIÉS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages Permettre aux intérimaires d acquérir des compétences et des savoir-faire transférables Favoriser l acquisition de compétences et savoir-faire complémentaires, en lien avec leur qualification ou avec l

Plus en détail

L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Vous avez le projet de recruter un nouveau collaborateur? L alternance peut être une solution Il existe deux types de contrat de travail

Plus en détail

Outil R4 - Les différents contrats de travail

Outil R4 - Les différents contrats de travail Outil R4 - Les différents contrats de travail Janvier 2015 Le CDI, Contrat de travail à Durée Indéterminée... 2 1. Dans quels cas un CDI doit il être conclu?... 2 2. Quelle forme doit revêtir le CDI?...

Plus en détail

Fiche critères de prise en charge 2010 EXPERTISE COMPTABLE

Fiche critères de prise en charge 2010 EXPERTISE COMPTABLE Attention, ces critères peuvent être modifiés en cours d année. Fiche critères de prise en charge 2010 Pour toutes les actions débutant à partir du 01/01/2010 CONTRAT DE PERIODE DE TUTORAT DIF PLAN DE

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation - DIF

Le Droit Individuel à la Formation - DIF DADS 2008 Page 1 Le Droit Individuel à la Formation - DIF A Le principe L accord de branche du 26 mai 2005 permet de faciliter les parcours personnalisés de formation des salariés tout au long de leur

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Mai 2009 contrats et mesures Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans ou un demandeur d emploi et favorisez son accès à une qualification professionnelle dont l entreprise

Plus en détail

Panorama des MESURES POUR L EMPLOI

Panorama des MESURES POUR L EMPLOI Mars 2012 METROPOLE Panorama des MESURES POUR L EMPLOI FORMER AVANT L EMBAUCHE Action de formation préalable au recrutement (AFPR) et Préparation opérationnelle à l emploi (POE) individuelle AFPR POE individuelle

Plus en détail

Dès le 1 janvier 2010, il ne sera donc plus possible de conclure de CAV et de CIRMA.

Dès le 1 janvier 2010, il ne sera donc plus possible de conclure de CAV et de CIRMA. Le Contrat Unique d Insertion (CUI) Objectifs de la réforme des contrats aidés tels qu affichés dans la loi du 1 er décembre 2008 généralisant le Revenu de solidarité active et réformant les politiques

Plus en détail

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION N 62 - FORMATION n 8 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 avril 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Depuis sa création par l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr Le contrat de travail temporaire schassigneux@yahoo.fr 1 Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission,

Plus en détail

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation Comparatif entre d apprentissage et de professionnalisation Références juridiques Contrat de professionnalisation Articles L 6324-5 et 2 et L6325-1, et suivants du code du travail Contrat d apprentissage

Plus en détail

REMONTEES MECANIQUES ET DOMAINES SKIABLES CCN 3122 IDCC 454 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

REMONTEES MECANIQUES ET DOMAINES SKIABLES CCN 3122 IDCC 454 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 ET DOMAINES SKIABLES CCN 3122 IDCC 454 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES 1 - Demande d accès dans le DSB VAE Partie à remplir par l établissement employeur N d adhérent à UNIFAF : Coordonnées de l établissement dans lequel travaille le salarié :.. Mail de l interlocuteur sur

Plus en détail

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Fongecif Pays de la Loire

Fongecif Pays de la Loire Salariés Fongecif Pays de la Loire Conseils en évolution professionnelle Suivi et accompagnement de parcours Aide au financement - congé individuel de formation - bilan de compétences - validation des

Plus en détail

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force»

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» PRESENTATION du BP JEPS AGFF Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» Mention C «Forme en Cours Collectifs» Mention D «Haltères,

Plus en détail

Conditions générales de l Afdas

Conditions générales de l Afdas Conditions générales de l Afdas Version du 30 juillet 2015 Les présentes conditions s appliquent à l ensemble des acteurs : entreprises adhérentes à l Afdas, organismes de formation ou prestataires, bénéficiaires

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en charge doivent

Plus en détail

L Entreprise et le DIF

L Entreprise et le DIF L Entreprise et le DIF Le DIF : pour quelle formation et pour qui? Le DIF est une modalité supplémentaire d accès à la formation pour les salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur.

Plus en détail

BACHELOR TOURISME Spécialisation Hébergement

BACHELOR TOURISME Spécialisation Hébergement Formations en Alternance BACHELOR TOURISME Spécialisation Hébergement Guide pratique sur les Contrats de Professionnalisation GROUPE SUP DE CO LA ROCHELLE Le Contrat de Professionnalisation Les employeurs

Plus en détail

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Par accord collectif en date du 10 mai 2012, la branche professionnelle de l'enseignement privé hors contrat a désigné Actalians en qualité d'opca de

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire

Le contrat de travail temporaire Le contrat de travail temporaire Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission, et seulement dans les

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION CONNAITRE LES DISPOSITIFS BRANCHE PROFESSIONNELLE DU TOURISME GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION 2012 POURQUOI? L objectif du droit individuel à la formation (DIF) est de permettre

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs»

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» (Nouveau diplôme permettant l encadrement rémunéré à temps partiel et sur un secteur

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3303 Convention collective nationale IDCC : 2148. TÉLÉCOMMUNICATIONS ACCORD

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Comment financer la procédure de VAE au Diplôme d État de professeur de musique? 1. La recherche de financement dans le cadre de la procédure de VAE

Comment financer la procédure de VAE au Diplôme d État de professeur de musique? 1. La recherche de financement dans le cadre de la procédure de VAE CEFEDEM de Normandie Etablissement d Enseignement Supérieur habilité par l Etat à délivrer le Diplôme d Etat de professeur de musique 27 rue Pierre Corneille - 76800 SAINT- ÉTIENNE- DU- ROUVRAY Comment

Plus en détail

SPORT. CCN 3328 IDCC 2511 Pour toutes les demandes effectuées à partir du 1 er janvier 2014 Pour des actions débutant en 2014

SPORT. CCN 3328 IDCC 2511 Pour toutes les demandes effectuées à partir du 1 er janvier 2014 Pour des actions débutant en 2014 CCN 3328 IDCC 2511 Pour toutes les demandes effectuées à partir du 1 er janvier Pour des actions débutant en 1 1 2 Contrat de professionnalisation 3 Période de professionnalisation 4 5 Droit Individuel

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE ACCORD DU 3 SEPTEMBRE

Plus en détail

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE)

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Sommaire Les futures démarches L allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Nos aides pour le retour à l emploi Nos services à votre disposition Présentation

Plus en détail

onction publique Congé VAE de 24h Congé Bilan de compétences de 24h

onction publique Congé VAE de 24h Congé Bilan de compétences de 24h onction publique FPT Fiche n 27.1 territoriale Agent titulaire, comment se former? Tout dépend de l objectif : Si le but est de... On peut utiliser... Préparer un concours ou un examen afin de changer

Plus en détail

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 AIN Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 AIN Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54 Juin 2015 - N 54 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie AIN Sommaire Le contrat de professionnalisation...p. 1-2 Le compte personnel de formation (CPF)... p. 3 Diagnostic

Plus en détail

COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

Article 1 - Conditions d accès au financement

Article 1 - Conditions d accès au financement Article 1 - Conditions d accès au financement Avant toute demande de prise en charge d une action de formation, l entreprise ou le demandeur doit répondre par l affirmative aux 3 questions suivantes. Dans

Plus en détail

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils Employeurs ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers

Plus en détail

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée?

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée? Le contrat en CDD La conclusion d un contrat à durée déterminée (CDD) n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire et seulement dans les cas énumérés par la loi. Il doit obligatoirement

Plus en détail

Fiche critères de prise en charge 2009 NEGOCE DE L AMEUBLEMENT

Fiche critères de prise en charge 2009 NEGOCE DE L AMEUBLEMENT PLAN DE FORMATION : Entreprises 1 à 9 salariés Plafond annuel 3000 HT par an/entreprise : le plafond concerne les actions plan de formation et DIF non prioritaire Sont compris : les coûts pédagogiques

Plus en détail

Loi tendant au développement, à l encadrement des stages et à l amélioration du statut des stagiaires

Loi tendant au développement, à l encadrement des stages et à l amélioration du statut des stagiaires Union Nationale des Maisons Familiales Rurales d Education et d Orientation Loi tendant au développement, à l encadrement des stages et à l amélioration du statut des stagiaires La loi 2014-788 du 10 juillet

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2014 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) ET PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE À L EMPLOI INDIVIDUELLE

Plus en détail

RECRUTEZ UN(-E) ASSISTANT(-E) COMMERCIAL(-E) SPECIALISATION WEB EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

RECRUTEZ UN(-E) ASSISTANT(-E) COMMERCIAL(-E) SPECIALISATION WEB EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION RECRUTEZ UN(-E) ASSISTANT(-E) COMMERCIAL(-E) SPECIALISATION WEB EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION 1. LA FORMATION D ASSISTANT(-E) COMMERCIAL(-E) WEB UNE PRE-SELECTION DE CANDIDATS REALISEE PAR LES PARTENAIRES

Plus en détail

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»).

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»). Le droit individuel à la formation Synthèse Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d heures de formation de 20 heures par an, cumulable

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION

EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION POUR QUOI? POUR QUI? QUEL TYPE D EMPLOIS? QUEL TYPE D AIDES? QUELLE DÉMARCHE À SUIVRE? POUR ALLER PLUS LOIN 1 POUR QUOI? Faciliter l insertion professionnelle et

Plus en détail

Financement de poste. Contrat d'apprentissage

Financement de poste. Contrat d'apprentissage Financement de poste Contrat d'apprentissage DÉFINITION ET OBJECTIFS Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail entre un salarié et un employeur, qui permet à l'apprenti de suivre une formation

Plus en détail

PRINCIPALES AIDES EN FAVEUR DE L ACCES A L EMPLOI DES JEUNES Et autres publics en recherche d emploi

PRINCIPALES AIDES EN FAVEUR DE L ACCES A L EMPLOI DES JEUNES Et autres publics en recherche d emploi PRINCIPALES AIDES EN FAVEUR DE L ACCES A L EMPLOI DES JEUNES Et autres publics en recherche d emploi Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

www.cftc.fr Le droit individuel à la formation (DIF) est un

www.cftc.fr Le droit individuel à la formation (DIF) est un Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Le droit individuel à la formation (DIF) est un dispositif permettant aux salariés (en CDI ou en CDD) d acquérir un crédit d heures de formation. Ces heures sont

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation

Le Droit Individuel à la Formation Le Droit Individuel à la Formation S O M M A I R E : Définition Bénéficiaires Conditions Procédure Déroulement Prise en charge Portabilité du DIF CDD & DIF Le C.I.F J A N V I E R 2 0 1 3 L e Droit Individuel

Plus en détail

ENGAGEMENT DE PROGRES ENTRE LA FFP ET L AGEFOS PME POUR LA SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE ET LE DEVELOPPEMENT DE LA PROFESSIONNALISATION

ENGAGEMENT DE PROGRES ENTRE LA FFP ET L AGEFOS PME POUR LA SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE ET LE DEVELOPPEMENT DE LA PROFESSIONNALISATION ENGAGEMENT DE PROGRES ENTRE LA FFP ET L AGEFOS PME POUR LA SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE ET LE DEVELOPPEMENT DE LA PROFESSIONNALISATION Objet : Le présent engagement a pour objet d une part, de promouvoir

Plus en détail

Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule

Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule Depuis plusieurs années, convaincue du rôle important de la formation professionnelle dans l évolution

Plus en détail

Guide de l alternance. Formation d ingénieurs par Alternance

Guide de l alternance. Formation d ingénieurs par Alternance Guide de l alternance Formation d ingénieurs par Alternance Catherine Fayolle UTBM Sylvie Mougel CFAI NFC Indice 1- Septembre 2013 Page 1 Contenu Formation d ingénieurs par Alternance... 1 1 LA FORMATION...

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

ETT : le contrat à durée indéterminée intérimaire

ETT : le contrat à durée indéterminée intérimaire Fiche pratique ETT : le contrat à durée indéterminée intérimaire Boite à outils - Juridique Cette note a pour objet de présenter le contrat à durée indéterminée intérimaire. Pour rappel, l article 4 de

Plus en détail

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière Construisez votre parcours professionnel dans l Hôtellerie et la Restauration CQP-IH Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière P-IH 3 Le CQP, pourquoi? Un dispositif spécialement

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

SITE INTERNET CPNE-EE MODE D EMPLOI FORMATEUR

SITE INTERNET CPNE-EE MODE D EMPLOI FORMATEUR SITE INTERNET CPNE-EE MODE D EMPLOI FORMATEUR L accès au site se fait en tapant l adresse suivant : www.cpne-ee.org A noter : les adresses www.cpne-ee.fr et www.cpne-ee.com fonctionnent également. Les

Plus en détail

Note relative à la réglementation des stages. Juin 2015

Note relative à la réglementation des stages. Juin 2015 Direction de la Formation, de la Vie étudiante et de l Insertion professionnelle Service Central de Gestion des Etudiants Note relative à la réglementation des stages Juin 2015 La présente note, organisée

Plus en détail

Effectuer vos demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf

Effectuer vos demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf DEMANDES DE PRISE EN CHARGE ET DE REMBURSEMENT FICHE C Effectuer vos demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf 1Les actions de formation que finance Unifaf Principes généraux de prise

Plus en détail

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication Les stages représentent un enjeu majeur pour les étudiants, en même temps qu ils témoignent de l engagement des entreprises

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Formasap lance ses nouvelles formations pour l année 2015

Formasap lance ses nouvelles formations pour l année 2015 Formasap lance ses nouvelles formations pour l année 2015 Suite à l entrée en vigueur de la convention collective nationale des entreprises de services à la personne le 1 er novembre 2014 et après deux

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle

La réforme de la formation professionnelle direction des Transports terrestres sous-direction du Travail et des Affaires sociales Christelle Libourel téléphone : 33 (0)1 40 81 17 06 site internet : www.transports. equipement.gouv.fr direction des

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

Catalogue des aides du FIPHFP

Catalogue des aides du FIPHFP Catalogue des aides du FIPHFP 1 Sommaire Introduction... 3 Liste des aides concernées... 5 Fiche Postes de travail : Aménagements, Maintenances, Réparations, Renouvellement, Travaux d accessibilité aux

Plus en détail

Calculer la réduction Fillon

Calculer la réduction Fillon Calculer les exonérations de charges Calculer la réduction Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à cette fiche actualisée

Plus en détail

P rogramme collectif. inancement par. Pôle Emploi. Comment connaître ces formations? Fiche n 24.1. Financement Pôle Emploi

P rogramme collectif. inancement par. Pôle Emploi. Comment connaître ces formations? Fiche n 24.1. Financement Pôle Emploi inancement par Financement Pôle Fiche n 24.1 P rogramme collectif Pôle Rappel : sur quelques cumuls d aides CPF + chèque formation (ou AIF) + financement personnel : pas encore défini 3 financements publics

Plus en détail

APPEL D'OFFRES. ACCOMPAGNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POE COLLECTIVE «Opérateur Fonderie» Octobre 2014. Cahier des charges

APPEL D'OFFRES. ACCOMPAGNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POE COLLECTIVE «Opérateur Fonderie» Octobre 2014. Cahier des charges APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POE COLLECTIVE «Opérateur Fonderie» Octobre 2014 Cahier des charges Contact ADEFIM Aquitaine : Adeline Guilbaud aguilbaud@adefim.com 1 Préambule

Plus en détail

Conditions d'inscription

Conditions d'inscription Conditions d'inscription Le temps de formation est considéré comme un temps de travail Modalités d'inscription Vous choisissez avec votre salarié, le stage, l'organisme de formation, les dates de programmation.

Plus en détail

GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 09/10/2015

GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 09/10/2015 GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 09/10/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JUILLET 2014 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

Contrat d Apprentissage 1

Contrat d Apprentissage 1 Contrat d Apprentissage 1 L apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs une formation générale, théorique et pratique, en vue de l obtention d une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

Les Formations en Alternance

Les Formations en Alternance Les Modalités Pédagogiques Envie de poursuivre vos études en alternant formation et emploi? L alternance, une opportunité à saisir pour votre insertion ou réinsertion professionnelle Les Formations en

Plus en détail

EN CAS DE REFUS A LA MOBILITÉ D ACCOMPAGNEMENT LES MESURES DES SIÈGES RELOCALISATION

EN CAS DE REFUS A LA MOBILITÉ D ACCOMPAGNEMENT LES MESURES DES SIÈGES RELOCALISATION RELOCALISATION DES SIÈGES LES MESURES D ACCOMPAGNEMENT EN CAS DE REFUS A LA MOBILITÉ "Si vous êtes dans le doute face à une action à entreprendre demandezvous si elle rendra service aux plus petits et

Plus en détail

LE CONGÉ POUR FORMATION EN DEHORS DU TEMPS DE TRAVAIL

LE CONGÉ POUR FORMATION EN DEHORS DU TEMPS DE TRAVAIL LE CONGÉ POUR FORMATION EN DEHORS DU TEMPS DE TRAVAIL NOTICE POUR LA CONSTITUTION D UN DOSSIER La prise en charge par UNIFORMATION d une formation se déroulant en dehors du temps de travail est soumise

Plus en détail

Fiche pratique. Document rédigé par l Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation. Fédération Française de Tennis de Table

Fiche pratique. Document rédigé par l Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation. Fédération Française de Tennis de Table Fiche pratique La rédaction d'un contrat de travail Document rédigé par l Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation Fédération Française de Tennis de Table Fiche pratique La rédaction d un contrat

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3011 Convention collective nationale IDCC : 700. PRODUCTION DES PAPIERS-CARTONS ET CELLULOSES (Ingénieurs et cadres)

Plus en détail

CQP des Industries Chimiques MODE D EMPLOI

CQP des Industries Chimiques MODE D EMPLOI CQP des Industries Chimiques MODE D EMPLOI Les Certificats de Qualification Professionnelle, un atout pour les entreprises et les salariés des industries Février 2015 Ce document s adresse à toute personne

Plus en détail

Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf

Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf Le Fonds d Assurance Formation de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif bl Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf Pensez aux

Plus en détail

MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF

MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF La mise à disposition constitue un prêt de main d œuvre, lequel est strictement encadré par les articles L. 8231-1 et L. 8241-1 du Code du

Plus en détail

Le cadre de la VAE. Définition, conditions, coût et financement. La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit.

Le cadre de la VAE. Définition, conditions, coût et financement. La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit. Définition, conditions, coût et financement La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit La VAE est un droit pour toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE

CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs ASPECTS

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3018 Convention collective nationale IDCC : 1486. BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES, CABINETS D INGÉNIEURS-CONSEILS ET SOCIÉTÉS

Plus en détail

ACCORD CADRE ENTRE L ETAT, POLE EMPLOI ET LES RESEAUX DE L IAE

ACCORD CADRE ENTRE L ETAT, POLE EMPLOI ET LES RESEAUX DE L IAE ACCORD CADRE ENTRE L ETAT, POLE EMPLOI ET LES RESEAUX DE L IAE Annexe 2 : L agrément IAE délivré par Pole-emploi 1 Préambule Cette annexe a pour objectif d expliciter les enjeux et les principes partagés

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION Centre de formation aux métiers de la santé : Allée Jacques Monod BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX Tél : 03.21.99.30.61 Fax : 03.21.99.38.92 Mail : sec_ifsi@ch-boulogne.fr

Plus en détail

LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE

LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE Le GE doit avant tout être considéré comme un employeur comme les autres pour lequel les règles du droit commun et conventionnelles s appliquent pleinement. Toutefois,

Plus en détail

LES OPCA Organismes Paritaires Collecteurs Agréés

LES OPCA Organismes Paritaires Collecteurs Agréés LES OPCA Organismes Paritaires Collecteurs Agréés 2009 Objectif de cet exposé Expliquer Les OPCA Les critères d une formation L objectif de la formation La situation du salarié Au départ de sa formation

Plus en détail