SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI siliconsentier.org

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901. siliconsentier.org"

Transcription

1

2 SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901

3 SILICON SENTIER L ASSOCIATION Silicon Sentier est une association d entreprise regroupant 175 PMEs et TPEs en région Ile-de-France, spécialisées dans les domaines du Développement Web // Applications Open Source Technologies mobiles // Outils Collaboratifs Réseaux Sociaux // Nouveaux médias Jeux vidéo // Multimédia Marketing // Consulting etc

4 175 entreprises

5 SILICON SENTIER LES MISSIONS Soutenir et dynamiser l innovation en Ile-de-France En développant des projets collaboratifs comme La Cantine Promouvoir l échange entre les acteurs du numérique A travers l espace et les événements collaboratifs Augmenter la visibilité des communautés émergentes Par la diffusion dans des réseaux diverses et variés Diffuser la culture du numérique En publiant les contenus libres et gratuits pour tout le monde

6 SILICON SENTIER UNE GOUVERNANCE RÉUNISSANT LES CONDITIONS DE L INNOVATION Entreprises Membres Silicon Sentier PERMANENTS CA élu Observe & expérimente Anime & dynamise Accélère & encadre Diffuse & sensibilise Silicon Xperience La Cantine Le Camping Silicon Maniacs

7 SILICON SENTIER DES MODES DE SOURCING POUR L INNOVATION OUVERTE Recherche Développement Expérimentation Diffusion E M E R G E N C E Ressources en connaissance & technologies Rencontre des acteurs Génération d idée Travail collaboratif Structuration et animation de communautés autour des filières technologiques Création de start-up Bootstraping Développement business Prototypage Identification des besoins Observation des usages Une base de béta-testeurs Scénarios d XP en ligne & hors ligne Sensibilisation aux nouveaux usages et technologies Augmenter la visibilité des acteurs et des projets d innovation Diffuser la culture numérique M A R C H É

8 LE COWORKING UNE ÉTUDE INTERNATIONAL SUR LE COWORKING

9 LE COWORKING ESPACES DE COWORKING DANS LE MONDE

10 LE COWORKING RÉSEAUX DE COWORKING

11 LE COWORKING BENCHMARK DE 15 ESPACES DE COWORKING

12 LE COWORKING REMARQUES MÉTHODOLOGIQUES Deux modes d enquête de terrain : Veille continue sur l activité menée par ces lieux Questionnaire en ligne, dédié aux fondateurs/gérants des espaces les plus actifs et représentatifs repérés à l avance Les modes de gouvernance ont été déduits à travers une série d indicateurs: Autodéfinition des fondateurs/gérants de ces espaces, Nombre et activités des personnes travaillant dans l équipe, nombre de personne prennant les décisions relatives au fonctionnement de l espace, Type d activité d animation, d activité à but non-lucratif et les types de partenariat pour ces activités, Représentativité de l échantillon: Lieux de travail et de rencontre, ouverts au public Lieux suffisamment structurés pour proposer un site internet dans lequel leur activité peut être suivi Représentativité de la forte concentration aux Etats-Unis.

13 LE COWORKING DYNAMIQUE QUOTIDIENNE Le lieu est cohabité par un plus petit nombre de coworkers qui se rencontrent et se connaissent sur une durée plus longue et potentiellement collaborent sur des projets.

14 LE COWORKING DYNAMIQUE PONCTUELLE En plus d être des lieux de partage et de travail, la plupart des espaces de co-working de notre échantillon sont aussi des lieux d évènement, où des communautés spécifiques organisent, participent et se rassemblent, partagent leurs savoirs et compétences professionnelles Ce sont les évènements qui rassemblent ponctuellement un grand nombre de personne qui partagent les mêmes intérêts (selon les thèmes de ces évènements) et qui d une certaine manière permettent de tisser des réseaux sociaux autour des activités professionnelles.

15 LE COWORKING MODES DE DIFFÉRENCIATION Chaque espace s adapte à son environnement socioculturel ainsi qu aux spécificités des réseaux locaux et des activités économiques du territoire sur lequel il est implémenté. Les modèles de gouvernance sont donc multiples: il existe autant de modèles valables que de coworking space. 3 critères de différenciation entre les coworking space: 1.Structure fondatrice 2.Profit eco/bénef social 3.Intégration des communautés Modèle de propriété Statut et stratégie du fondateur (bottom-up / topdown) Motivation Action «Raison sociale» Profit économique est nécessaire Réinvestir dans la communauté? Complémentarité, interdépendance Profit: terme polyvalent Coeur des modèles de gouvernance capital humain et réseau buts lucratifs Relation / esprit collaboratif (confiance)

16 LE COWORKING (+) PROFIT (+) COMMUNAUTÉ Complexité du dispositif du coworking: il ne peut engager le profit sans la communauté et vice versa. Il met en œuvre un continuum construit sur une équilibre délicate entre le capital humain et le capital économique.

17 Modèle franchisé Modèle coopératif Modèle communautaire LE COWORKING LES 3 MODÈLES DU BENCHMARK Priorité des dimension économique et spatiale Fonctionnement sur la base d un intérêt économique / commercial (location, services) Rentabilité positive (coworking space fonctionne comme un service quelconque, type café) et négative (ressources sont mutualisées) Dimensions sociales et communautaires quasiabsentes Modèle économique marchand comme celui d une entreprise, soit par la mutualisation de l espace afin de réduire les coûts, soit une prestation de service. Une équipe dédiée à l espace: les travailleurs sont responsables du lieu et sont considérés comme les résidents Espace d entreprenariat : accent mis sur la dimension sociale des relations et activités professionnelles Fonctions d incubateur et/ou de catalyseur pour les communautés: approche top-down Notion de réseau mise en valeur à travers les activités d animation et événementielles Equilibre entre le modèle économique marchand et nonmarchand: profit exploité dans et par le réseau qui se créé et recréé autour de l espace. Capital économique converti, par l animation / événement, en socioprofessionnel «Utilisateurs» considérés comme propriétaires Communauté en soi se crée autour du lieu: structuration plutôt bottom-up Facilite les collaborations socioprofessionnelles en formant des microsentreprises informelles Collectif d indépendant travaillant dans le même espace Modèle économique principalement nonmarchand prenant compte les activités marchandes. Profit, s il existe, est exploité dans et par la communauté.

18 LE COWORKING ET LA CANTINE? Un modèle qui traverse : Le coopératif : Les dimensions «Structuration», «Animation», «Communauté» sont présentes. Le communautaire: Les revenus générés par l exploitation commerciale du lieu sont réinvestis soit dans La Cantine même, soit dans des projets portés par les communautés. Un coworking space particulier : Gouvernance: partenaires publics et privés Animation: une équipe dédiée et flexible ayant l expérience des formats d animation originaux et adaptés aux besoins Accompagnement de l émergence de communautés / technologies / thématiques Trois types de public : les adhérents du Silicon Sentier, l association porteuse, les coworkers, pas forcement adhérents de l association. Les participants et les organisateurs d événements.

19

20 LA CANTINE 1 ER ESPACE DE COWORKING EN RÉGION PARISIENNE

21 LA CANTINE, C EST UN «TIERS-LIEUX» Nouveaux espaces semi-publics d interaction et de créativité Forme spécifique de configuration spatiale qui aspire un environnement social différent de celui de l espace privée (le domicile et le travail) et celui public (la rue, le parc). Conditions permettant des rencontres informels et favorisant la créativité des interactions sociales, notamment à travers

22 LA CANTINE, C EST UN ESPACE PUBLIC DE TRAVAIL COLLABORATIF Depuis son ouverture, La Cantine a accueilli plus de visiteurs uniques 300 coworkers réguliers Développeurs // Entrepreneurs bloggeurs // marketeurs hackers // humanitaires designers // artistes etc

23 Un espace modulaire de 240 m² Deux salles de réunion Un café / bar Zone Wifi gratuit Un coin de Presentation Un espace pour les réunions informelles Un espace ouvert Un espace pour organiser des événements de 40 à 120 personnes

24 LA CANTINE, C EST UN ESPACE D ÉVÉNEMENT Depuis son ouverture, La Cantine a organisé / accueilli plus de événements; Conférences Workshops // Ateliers // Barcamps Evénements communautaires Formations // Concours Débats // Tables rondes Evénements marketing // réseautage Marathon // Hackathon Etc.

25 LA CANTINE, C EST DES ACTEURS GLOBAUX & LOCAUX Entreprises, Associations & institutions Start-up // PME Les grandes entreprises Internet Clusters // Collectivités Territoriales Ecoles // Laboratoires de recherche Etc. Communautés de pratique & d intérêt Langages de programmation // développement Web Business Intelligence // Web marketing Ergonomie // Interfaces Cartographie // E-Learning Sécurité // Open Data Art-Techno // Design graphique Jeux vidéos // Mondes virtuels Etc.

26

27 LA CANTINE, C EST UNE PLATEFORME POUR LES INITIATIVES LOCALES Structurant les collectifs informels en associations autonomes Créant des espace-temps identifiés pour le réseautage et l apprentissage P2P Soutenant le développement des antennes locales des initiatives globales

28 LA CANTINE, C EST UN LIEU D EXPÉRIMENTATION PUBLIC La Cantine est ainsi un lieu propice à l expérimentation des technologies, projets et usages émergeants. Tables Multi-Touch Robotique Hackable devices Technologies DIY // Arduino Interfaces gestuelles // Kinect Etc.

29 LA CANTINE, C EST UN NŒUD DE RÉSEAU Réseaux locaux, nationaux, mondiaux Acteurs Entreprises, Communautés, Pôles de Compétitivité Projets R&D, Evénementiels, Communautaires Lieux Cantines, Coworkings

30 LA CANTINE, C EST DES PRINCIPES ET DES VALEURS Principes de la représentativité du territoire : diversité, mixité, hétérogénéité Principes du réseau : Formes d échanges latérales, réciprocité et interdépendance Le principe d autogestion et la démarche ascendante Principe d accompagnement, de facilitation et d intermédiation Valeurs d ouverture: partage, collaboration et mutualisation

31 LE MODÈLE «CANTINE»

32 LE MODÈLE «CANTINE» RÉPONDRE À UN BESOIN COLLECTIF La Cantine a été lancé par Silicon Sentier en 2008, pour répondre aux besoins de ses membres, de Se rencontrer // Apprendre // Collaborer Développer // Promouvoir

33 LE MODÈLE «CANTINE» PARTENARIAT PUBLIC / PRIVÉ Avec le soutien financier des partenaires publics et privés

34 LE MODÈLE «CANTINE» UN SYSTÈME DE FINANCEMENT FLEXIBLE ET HYBRIDE Soutien des puissances publiques Sponsoring des grands comptes Adapter la recherche de financement en fonction des projets, des situations et des acteurs Mutualisation des PMEs, Startups (événements collaboratifs, micro financement) Prestation de service (location d espace, bar, etc..) Participation aux projets de R&D Poursuite permanente d une équilibre entre les différents acteurs Une gouvernance collective et autonome

35 LE MODÈLE «CANTINE» L ÉQUILIBRE PUBLIC / PRIVÉ En 2009: Charges: euros annuels Revenus: euros annuels, dont : euros annuels de revenus privés d exploitation et de sponsoring euros annuels de subventions publiques issues de Région IDF, Ville de Paris, Cap Digital. Exigence forte, au quotidien, de générer des revenus privés d exploitation MAIS Nécessité de réduire cette tension en augmentant les subventions publiques POUR Augmenter «marges de manœuvre créative» et créer de la valeur

36 LE MODÈLE «CANTINE» DYNAMIQUE MARCHANDE // NON MARCHANDE Livraison de la prestation de service Secteur marchand Demande entrante «simple» de location d espace Chef de Projet Devis & facturation Flux entrant Resp. La Cantine De l ordre de 20% de demande entrantes «simples» nécessitant un accompagnement de Silicon Sentier Secteur non marchand Demande d appui à l organisation d événements thématiques Chef de Projet Membres de Silicon Sentier Ecosystème de La Cantine par Silicon Sentier Création de valeurs Ingénierie et montage du projet, de l événement Micro-sponsoring (membre, partenaires, etc.) Réalisation collaborative du projet

37 LE MODÈLE «CANTINE» UN DISPOSITIF D APPUI POUR L ÉMERGENCE E M E R G E N C E Spin off Diversification Amorçage Détection Le collectif peut produire soit: un événement, un projet de R&D, une association, une entreprise. Silicon Sentier sollicité pour contribuer à la création de Co-hacking space, pépinière, à l essaimage des Cantine, FabLab. Matérialiser une idée en un projet structuré par un collectif légitime. Silicon Sentier met à disposition des ressources matérielles&immatérielles La Cantine, lieu de référence pour un secteur, lieu inscrit sur le territoire. Foisonnement d événements, de rencontres, à l intérieur de ses murs. Silicon Sentier permanent du lieu détecte les idées et les tendances.

38 LE MODÈLE «CANTINE» DU COWORKING À LA PLATEFORME D INNOVATION Coworking Evénements Emergence de communautés Modélisation Initiatives Silicon Lieu en réseau Living Lab

39 LE RÉSEAU DES CANTINES UN NOUVEAU RÉSEAU EN PERSPECTIVE

40 LE MODÈLE «CANTINE» DES CANTINES RÉGIONAUX, EN RÉSEAU

41 LE MODÈLE «CANTINE» LES PRINCIPAUX ACTIONS ENVISAGÉES UNE ETUDE sur le modèle, la mise en place et la mise en réseau d une Cantine UNE OFFRE d accompagnement dans la mise en place d espaces de coworking ou d'une Cantine DES ACTIONS de structuration et d animation du réseau des Cantines UNE PARTICIPATION ACTIVE au développement du mouvement en France et à l étranger Une étude en 3 parties/volumes: Les contenus d intelligence déjà produites La modélisation des lieux en réseau et de ce sur quoi on veut capitaliser en tant que réseaux La déclinaison du modèle dans de contextes différents définition de différentes offre en fonction de la demande soit de mise en place d'une Cantine, soit d'un coworking, ou encore d'intégration dans le réseau des Cantines Distinction des offres selon que le projet se situe en France, en Europe ou dans un pays du Sud Etre moteur en amorçage de l association porteuse du réseau ; Mettre en partage une boite à outils contenant des documents de fonds Identifier les spécificités locales et d accompagner dans la mise en place Proposition sur le mode de fonctionnement en réseau, Lister des projets des coworkers, Une visioconférence par mois avec les autres acteurs porteurs de coworking ou de projets Un événement trimestriel sur les problématiques liées au coworking et à sa mise en place?

42 MERCI DES QUESTIONS? + D INFOS SUR SILICONSENTIER.ORG

Action d évaluation et de diffusion de la plateforme d innovation «La Cantine par Silicon Sentier»

Action d évaluation et de diffusion de la plateforme d innovation «La Cantine par Silicon Sentier» Action d évaluation et de diffusion de la plateforme d innovation «La Cantine par Silicon Sentier» Réalisée par : Financée par : La Cantine par Silicon Sentier est une action soutenue par Région Ile-de-France,

Plus en détail

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Restitution synthétique "La France, face aux mutations de son temps, doit définir son propre modèle numérique, fondé sur

Plus en détail

D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE

D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE Qui suis-je Jean-Sébastien Denize 35 ans Armée Informatique Transport / Logistique Formation / Accompagnement Mes Valeurs Liberté De chacun dans

Plus en détail

Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse

Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse Co-produit par Edito par Eric Seulliet CEO de Creative Cluster, Président de La Fabrique du Futur Et s il suffisait

Plus en détail

Cette étude sera disponible en ligne et consultable gratuitement sous licence Creative Commons.

Cette étude sera disponible en ligne et consultable gratuitement sous licence Creative Commons. Sommaire Sommaire RAPPEL... 3 I. PREAMBULE... 5 II. FACTEURS DE REUSSITE : LES RECOMMANDATIONS... 6 1. LE LIEU D IMPLANTATION GEOGRAPHIQUE, L ACCESSIBILITE ET L EFFET DE PROXIMITE... 6 a. La configuration

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE 1. Contexte territorial A l initiative du Pôle Media Grand Paris, et en relation avec les Pôles et Clusters franciliens concernés 1,

Plus en détail

LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES

LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES BILAN #TOURTT LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES 11 étapes dans 10 régions différentes, en 8 semaines 3 co-organisateurs nationaux et près de 40 relais locaux 1 000 participants sur

Plus en détail

La Cantine numérique rennaise

La Cantine numérique rennaise La Cantine numérique rennaise Sommaire Pourquoi une Cantine numérique à Rennes? La Cantine en 3 mots Les porteurs de projet et les grandes dates Le lieu L animation La contribution académique L émergence

Plus en détail

SYLABE et Plaine innovation Meeting

SYLABE et Plaine innovation Meeting La Seine Saint Denis, et plus particulièrement le territoire de Plaine Commune concentre un pôle important de compétences tant au niveau des entreprises que de la recherche et des formations pluridisciplinaires

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

Centre d excellence Numérique en territoire rural

Centre d excellence Numérique en territoire rural «S adapter au numérique est une obligation mais aussi une opportunité pour la France, tant au niveau économique que social» Philippe Lemoine, président du Forum Action Modernités et Président de la FING

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Dossier de presse La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Sommaire Préambule Attentes et besoins du territoire La Cantine Numérique de Saint Brieuc by Kreizenn Dafar Un espace physique 3 AXES FONDAMENTAUX

Plus en détail

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)?

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Dossier de presse Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Une différenciation territoriale évidente Dans la compétition qui est à l œuvre sur

Plus en détail

Créateur d innovation 3D

Créateur d innovation 3D Créateur d innovation 3D www.virdys.com Sommaire sommaire Qui sommes nous? Constats Marché Solutions Virdys Présentation de Virtual Inside 3D Questions/réponses Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? Editeur

Plus en détail

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation DOSSIER DE PRESSE 30 janvier 2013 Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation Dossier de presse 30 janvier 2013 Une refondation accomplie. Depuis 2010, le Conseil

Plus en détail

A la découverte des espaces

A la découverte des espaces Vendredi 26 septembre 2014 A la découverte des espaces du coworking tour Grand Lyon Les espaces de coworking Les partenaires Chiffres clés du coworking 2 La montée en puissance mondiale du phénomène de

Plus en détail

Rappel des grande lignes de l Initiative Créative valley. CREATIV Labs

Rappel des grande lignes de l Initiative Créative valley. CREATIV Labs Rappel des grande lignes de l Initiative Créative valley CREATIV Labs Atelier 2 du 12 décembre 2013 À l Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower 1 Le Territoire de l Initiative Créative Valley

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

DIX, école supérieure du numérique RAMBOUILLLET. 6 formations post bac, de Bac+1 à Bac+5 :

DIX, école supérieure du numérique RAMBOUILLLET. 6 formations post bac, de Bac+1 à Bac+5 : DIX, école supérieure du numérique RAMBOUILLLET http://ecole-superieure-du-numerique.fr http://dix-rambouillet.fr 6 formations post bac, de Bac+1 à Bac+5 : 3 formations de Bac+1 à Bac+3 aux métiers du

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

Programme. «Inauguration de l espace de COWORKING» «INAUGURATION DE L ESPACE de COWORKING» VENDREDI 03 OCTOBRE 2014

Programme. «Inauguration de l espace de COWORKING» «INAUGURATION DE L ESPACE de COWORKING» VENDREDI 03 OCTOBRE 2014 Pépinière InnovaGrasse «Inauguration de l espace de COWORKING» Communiqué de Presse «INAUGURATION DE L ESPACE de COWORKING» Programme VENDREDI 03 OCTOBRE 2014 13h30 Accueil des participants 13h40 Discours

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 Nicolas Lambert (IGN) Eric Dubois (Cap Digital) LE PROGRAMME

Plus en détail

DEVELOPPER LE TELETRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX EN AQUITAINE

DEVELOPPER LE TELETRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX EN AQUITAINE APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) DEVELOPPER LE TELETRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX EN AQUITAINE Cahier des charges Document téléchargeable dans numerique.aquitaine.fr/ami En raison de la saturation coûteuse

Plus en détail

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION *

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Baromètre des métiers du numérique

Baromètre des métiers du numérique Baromètre des métiers du numérique Introduction Cap Digital pôle de compétitivité et de transformation numérique s est associé à Multiposting pour lancer un baromètre des métiers du numérique, qui présentera,

Plus en détail

Dossier de presse 18 juin 2015. LE CARGO Plateforme lieu d'innovation. Contenus numériques & Industries créatives

Dossier de presse 18 juin 2015. LE CARGO Plateforme lieu d'innovation. Contenus numériques & Industries créatives Dossier de presse 18 juin 2015 LE CARGO Plateforme lieu d'innovation Contenus numériques & Industries créatives LE CARGO UN PROJET INNOVANT & AMBITIEUX AU COEUR DE L'ECOSYSTEME Conscients du besoin d appréhender

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Clermont-Ferrand, le 13 mai 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Une centaine d acteurs du numérique auvergnat étaient

Plus en détail

Album photo. du Tour de France du télétravail 2012

Album photo. du Tour de France du télétravail 2012 Album photo du Tour de France du télétravail 2012 PRÉFACE LE TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 EN PHOTOS AU MENU DE CET E-BOOK En attendant la restitution finale du Tour de France du télétravail, le 21

Plus en détail

Restitution des débats. Les conditions de passage à l échelle européenne et les modèles d affaires pertinents

Restitution des débats. Les conditions de passage à l échelle européenne et les modèles d affaires pertinents Séminaire de travail du 9 juin 2015 France Stratégie Internet des objets : quelles stratégies européennes pour faire émerger des plateformes d envergure mondiale? Restitution des débats Les conditions

Plus en détail

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 Compte rendu Exposé sur les outils économiques de la région île de France Guillaume Balas (Président du groupe socialiste au Conseil régional

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJETS «INNOVATION SOCIALE» Avise juin 2012

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJETS «INNOVATION SOCIALE» Avise juin 2012 CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJETS «INNOVATION SOCIALE» Avise juin 2012 Cet appel à projets est cofinancé par les crédits du Fonds social européen du volet central. 1/9 1/ Diagnostic et contexte Au niveau

Plus en détail

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires Contribuer au Développement de Territoires Solidaires des entreprises en mouvement! Les 500 adhérents* COORACE défendent depuis 1985 le droit au travail pour tous. Ils participent sur l ensemble du territoire

Plus en détail

_Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE. Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval

_Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE. Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval _Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval avec l'esiea Plongez au coeur des SCienCES & technologies du numérique Les nouveaux

Plus en détail

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

8 marchés prioritaires. Et des leviers pour les transformer : Big Data, Open Data, Smart Data, Gamification Internet des Objets 3D Design Mobilité

8 marchés prioritaires. Et des leviers pour les transformer : Big Data, Open Data, Smart Data, Gamification Internet des Objets 3D Design Mobilité www.capdigital.com 8 marchés prioritaires MEDIAS EDUCATION FORMATION COMMERCE DISTRIBUTION MAISON VILLE TRANSPORT SANTE BIEN ETRE COMMUNICATION PUBLICITE TOURISME ENTREPRISE ETAT Et des leviers pour les

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

«Innovation Intelligence» La valorisation des données massives au service des partenariats R&D. Expernova Université d été GFII 11-09-2014

«Innovation Intelligence» La valorisation des données massives au service des partenariats R&D. Expernova Université d été GFII 11-09-2014 «Innovation Intelligence» La valorisation des données massives au service des partenariats R&D Expernova Université d été GFII 11-09-2014 [Une tendance forte à l Open Innovation ] «Le monde est devenu

Plus en détail

Open Platform for High Speed Broadband Services

Open Platform for High Speed Broadband Services Appel à projets 2011 Open Platform for High Speed Broadband Services By OpenCities Appel à projets d'expérimentation n 1 mai 2011 Pôle Cap Digital Paris Région Guide pour le porteur de projet Ouverture

Plus en détail

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015 Les 5 sens Les 5 sens SOMMAIRE Edito 3 Le but de l appel à projet 4 Les intentions éducatives 4 Les critères d évaluation du projet 5 Le règlement 6 2 APPEL À PROJET

Plus en détail

Atelier organisé par le Ministère de l Emploi, de la Formation Professionnelle et des TIC 28 avril 2014, Nouakchott

Atelier organisé par le Ministère de l Emploi, de la Formation Professionnelle et des TIC 28 avril 2014, Nouakchott Technologies de l Information et de la Communication (TIC) et Emploi en Mauritanie Revue des nouvelles formes de créations d emplois rendues possibles par les TIC illustrées par quelques exemples internationaux

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

Les fonds d investissement

Les fonds d investissement Un objectif commun la croissance des PME Les fonds d investissement Le manque de maturité de certaines entreprises, les techniques de pointe qu elles développent, rendent difficile l appréciation de leur

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS SEPTEMBRE-DÉCEMBRE 2011 L ACCUEIL AUX ATELIERS DE PARIS Les Ateliers de Paris, un service de la ville de Paris dédié aux porteurs de projet

Plus en détail

Junior ESSEC 28/11/2014

Junior ESSEC 28/11/2014 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 1ère journée Synthèse de l atelier 1 : les nouveaux modèles économiques et organisationnels Thème : Croissance, innovation,

Plus en détail

CREATION INNOVATION EDUCATION

CREATION INNOVATION EDUCATION Ministère de la Culture et de la Communication CREATION INNOVATION EDUCATION du 15 au 28 mai 2014 SILICON VALOIS, ESPACE DE TRAVAIL PARTAGE DEDIE A L INNOVATION CULTURELLE Ministère de la Culture et de

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique

Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique Extraits Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique Ma première année à la tête de la Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) m a permis de mesurer

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

ayant le potentiel de recréer rapidement une partie des emplois détruits ces dernières années.

ayant le potentiel de recréer rapidement une partie des emplois détruits ces dernières années. Les franchises solidaires Une nouvelle filière économique innovante, dynamique, éthique et durable vecteur de développement/créatrice d emplois pour tous les territoires 08/02/2010 1 Les franchises solidaires

Plus en détail

ESPACES DE COWORKING

ESPACES DE COWORKING APPEL À PROJETS ESPACES DE COWORKING Cabinet du Ministre Marcourt Juin 2011 1 SOMMAIRE 1. Préambule... 3 2. ConteXte de l appel à projet espaces de coworking... 3 3. Principes et modalités de l appel à

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 Sommaire Le mot du président 3 Recherche & Développement 5 Le Hub 6 Axes de différenciation 7 Crowdfunding 8 Partenaires 9 Contacts presse 11 2 Le mot du président La multiplication

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

D o s s i e r d e p r e s s e

D o s s i e r d e p r e s s e 9/04/2015 NORMANDY FRENCH TECH DIGITAL Day#2 : du concept à la réalité D o s s i e r d e p r e s s e Le 11 mars dernier, Caen la mer, la CODAH et la Métropole Rouen Normandie dévoilaient à Caen leur candidature

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP . Communiqué de Presse L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP Bordeaux, 1 er septembre 2014 Aujourd hui, l INstitut Polytechnique de Bordeaux (3200 étudiants, 280 enseignants-chercheurs,

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION. Institut de l Innovation et du Développement de l Entrepreneuriat - InsIDE

CATALOGUE DE FORMATION. Institut de l Innovation et du Développement de l Entrepreneuriat - InsIDE CATALOGUE DE FORMATION Institut de l Innovation et du Développement de l Entrepreneuriat - InsIDE «L expression de l innovation et de l entrepreneuriat» - Devenir Community Manager : créer et animer sa

Plus en détail

LE POTENTIEL D INNOVATION DE LA SILVER ECONOMIE : ENJEUX DE DEVELOPPEMENT D UNE FILIERE

LE POTENTIEL D INNOVATION DE LA SILVER ECONOMIE : ENJEUX DE DEVELOPPEMENT D UNE FILIERE LE POTENTIEL D INNOVATION DE LA SILVER ECONOMIE : ENJEUX DE DEVELOPPEMENT D UNE FILIERE BLANDINE LAPERCHE, SOPHIE BOUTILLER, FARIDAH DJELLAL LAB.RII - CLERSE UMR 8019 RÉSEAU DE RECHERCHE SUR L INNOVATION

Plus en détail

Journées «Entreprises» &

Journées «Entreprises» & Journées «Entreprises» & Doctoriales Actions d informations et d accompagnements visant la rencontre entre doctorants et le monde socio- économique. 31 octobre 2013 LES JOURNÉES «ENTREPRISES» Objectifs

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

#Webdays ENTREPRENEURSHIP

#Webdays ENTREPRENEURSHIP #Webdays ENTREPRENEURSHIP DOSSIER DE PRESENTATION FRANCAIS MAROC/ ALGERIE / TUNISIE / Saison 2013 1 SOMMAIRE 1. Présentation et objectifs des DZWEBDAYS Présentation de nos evenements : SEO CAMP DAY CESEO

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 27 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» Lundi 27 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

financement stragégie

financement stragégie 10.FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES (À TOUS LES STADES DE LEUR DÉVELOPPEMENT) Au même titre qu'ils développent des stratégies commerciales et technologiques, les entrepreneurs (porteurs de projet,

Plus en détail

Pour. Une cantine numérique Quimpéroise. Kerné

Pour. Une cantine numérique Quimpéroise. Kerné Pour Une cantine numérique Quimpéroise Kerné Sommaire p3 - Préambule p4 - Les attentes locales p5 - Silicon Kerne p6 - Un lieu économique : «Définition de l espace» p7 - Un lieu économique : «Coworking»

Plus en détail

dossier de presse weforge [ 2015 ]

dossier de presse weforge [ 2015 ] dossier de presse weforge [ 2015 ] 2 SOMMAIRE weforge, c est quoi? Weforge, c est quoi?... p. 2 Une réponse aux nouvelles façons de travailler Weforge Office... p. 4 Investir au profit des dynamiques de

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

Concours du meilleur objet connecté

Concours du meilleur objet connecté Concours du meilleur objet connecté Un concours étudiant pour favoriser la créativité des étudiants à l échelle nationale Secteur : Internet des Objets Le concours Le concours s adresse aux étudiants de

Plus en détail

La renaissance de l industrie

La renaissance de l industrie La renaissance de l industrie Première contribution de l Académie des technologies Construire des écosystèmes compétitifs, fondés sur la confiance et favorisant l innovation Académie des technologies,

Plus en détail

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Mars 2007 Le Pôle de compétitivité des contenus numériques Competitiveness Cluster of the Digital Content & Knowledge Industry Les

Plus en détail

Le coworking au service de la coopération régionale Vers un label océan Indien? Le Coworking, c est quoi? L exemple du Transfo

Le coworking au service de la coopération régionale Vers un label océan Indien? Le Coworking, c est quoi? L exemple du Transfo Le coworking au service de la coopération régionale Vers un label océan Indien? Le Coworking, c est quoi? L exemple du Transfo Les synergies à développer dans l océan Indien : vers un «label Coworking»?

Plus en détail

Kalyzée enrichie l expérience vidéo interactive et fait parler les images

Kalyzée enrichie l expérience vidéo interactive et fait parler les images FICHE DE CANDIDATURE Porteur de projet Nom : Barbati Prénom : Stéphane Titre/fonction : Président Adresse : Marseille Innovation - Pôle Média 37 rue Guibal Code postal : 13003 Marseille Téléphone : 06

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

«TRANSITIONS» PRENDRE LE TEMPS D ANTICIPER ENSEMBLE UN CYCLE CONTINU DE PROSPECTIVE CRÉATIVE

«TRANSITIONS» PRENDRE LE TEMPS D ANTICIPER ENSEMBLE UN CYCLE CONTINU DE PROSPECTIVE CRÉATIVE «TRANSITIONS» PRENDRE LE TEMPS D ANTICIPER ENSEMBLE UN CYCLE CONTINU DE PROSPECTIVE CRÉATIVE «Questions Numériques» c est aujourd hui : Un rendez-vous majeur du début d année : le lancement du Cahier d

Plus en détail

LA FABRIQUE DIGITALE

LA FABRIQUE DIGITALE LES SOLUTIONS DIGITALES DE DEMAIN Un lieu de veille et de co-création pour trouver des solutions digitales innovantes pour le Groupe SNCF : Diffusion de la culture de l open innovation Ex : l accélérateur

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

( ACCÉLÉRATEUR D INTELLIGENCE COLLECTIVE )

( ACCÉLÉRATEUR D INTELLIGENCE COLLECTIVE ) ( ACCÉLÉRATEUR D INTELLIGENCE COLLECTIVE ) LE LEARNINGLAB ( POUR QUOI FAIRE? ) DANS LE CADRE DE LEUR PROGRAMME COMMUN I.D.E.A., NÉ DE L ALLIANCE STRATÉGIQUE DE LA SCIENCE ET DU BUSINESS, L ÉCOLE CENTRALE

Plus en détail

n/ëw nouvelle ecole du web Programme partenaire

n/ëw nouvelle ecole du web Programme partenaire Programme partenaire n/ëw nouvelle ecole du web / PROGRAMME PARTENAIRE CFA CAMPUS FONDERIE DE L'IMAGE IEF2I / GROUPESA / TALISFORMATION ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉS bts communication

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF 7 JUILLET 2015 Pascal COSTE Président du Conseil Départemental Programme cadre : "Pour une économie porteuse d'emplois" Volonté d'associer

Plus en détail

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE Fonction de service émergente NUEL PROFESSIONNEL (dont la mutualisation entre CPIE ou structures locales pourrait être pertinente) COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE P R É A L A B L E À L A M I S

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 ENSEMBLE POUR L EXCELLENCE Etude stratégique de positionnement et de développement de la Filière Nautique Normande PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 Le 19 novembre 2010 LA FILIERE NAUTIQUE NORMANDE CONTEXTE

Plus en détail

De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe du web avec Acquia Cloud Site Factory

De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe du web avec Acquia Cloud Site Factory De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe du web avec Acquia Cloud Site Factory De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2014

TAXE D APPRENTISSAGE 2014 TAXE D APPRENTISSAGE 2014 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER Investissez dans les cursus de nos trois écoles et apportez ainsi votre d un vivier de 2 700 étudiants à fort potentiel." En alliant formation opérationnelle,

Plus en détail