Les «altermobilités»: déterminants et usages de mobilités alternatives à la voiture?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les «altermobilités»: déterminants et usages de mobilités alternatives à la voiture?"

Transcription

1 Mobilité et transports: théories, pratiques et politiques contemporaines SIMT, Brasilia, 27 et 28 août 2013 Les «altermobilités»: déterminants et usages de mobilités alternatives à la voiture? Stéphanie Vincent-Geslin Laboratoire de Sociologie Urbaine, EPFL lasur.epfl.ch

2 Points de repères Méthodologie Une recherche qualitative en France Des entretiens de vie centrés sur les déplacements et habitudes modales Vocabulaire Les altermobilités: terme exploratoire désignant diverses modalités de déplacements alternatives à la voiture, telles que transports publics, vélo ou covoiturage. Questionnement Comment certaines personnes peuvent-elles faire le choix de se passer de la voiture? A quelles conditions peuvent-elles durablement se passer de voiture? En particulier, quels sont les ressorts et les usages du covoiturage?

3 RESULTATS 1- Comment quitter durablement la voiture?

4 Construction des habitudes de déplacements De l expérimentation Durant l adolescence et jeunesse Un «tâtonnement modal» A la sédimentation des habitudes Au moment de l entrée dans l âge adulte (1) Construction d un «réflexe» automobile (2) Adoption d habitudes altermobilistes

5 Des processus de changement complexes

6 Comment devenir altermobiliste? Des habitudes altermobilistes anciennes et continues Un changement d habitude lié à: La contrainte L engagement L opportunité

7 Devenir altermobiliste pour longtemps Une appropriation nouvelle des temps de déplacements La légitimation des nouvelles habitudes La routinisation des nouvelles habitudes

8 RESULTATS 2- Focus sur le covoiturage

9 Aux origines du covoiturage L usage détourné de modes de transports Une pratique informelle: l autostop

10 Aux origines du covoiturage Des usages spontanés en période de pénurie Help your neighbour, Londres, Naissance d un «autostop organisé» 1970 s: âge d or de l autostop 1958: naissance d Allostop, première mise en relation de covoitureurs 1990 s: importation du terme «covoiturage»

11 Une pratique contraignante L apprentissage des déplacements va dans le sens de l autonomie et de la flexibilité. Le covoiturage constitue une limite à cette autonomie et flexibilité. Des pratiques spontanées en période pénurie, lorsque la mobilité est coûteuse, etc. Diminution du taux d occupation des véhicules avec l augmentation de la richesse. è Quelles sont les raisons qui amènent à l usage du covoiturage?

12 Une habitude d usage: apprentissage collectif de l usage automobile Commencer à covoiturer Une lassitude de la voiture Élements déclencheurs Contrainte Engagement / militantisme Opportunité

13 Modes de rencontre des covoitureurs La mise en relation par un tiers Association PDE Site Internet Le réseau Voisins Collègues Des stratégies d évitement de la mise en relation par un tiers

14 Continuer à covoiturer Éléments de pérennité Relation interpersonnelle Convivialité

15 Relation entre covoitureurs et rétribution du service Équipages à un seul conducteur ê une relation asymétrique entre conducteur et passager(s) Equipages de conducteurs ê une relation symétrique entre les équipiers Rétribution Rétribution financière symbolique Conduite à tour de rôle

16 Relations entre covoitureurs et rétribution du service «Rien du tout! Non. Rien. Un des deux m a jamais proposé, une de temps en temps, elle me disait : je te paye un plein! mais quand je te dis de temps en temps, c est vraiment de temps en temps! C est-àdire que les gens, après, rentrent dans un schéma d économies» «C était très sympa parce qu on s entendait très bien!! C est vrai que c est ça qui était agréable, je pense! ( ) Et en fait là, c était sympa parce qu on était ouverte et il s est passé quelque chose entre nous! Maintenant qu on est plus sur le site, on continue à se voir! On a plaisir à se retrouver!»

17 Sur tout! déjà financièrement, au point de vue fatigue parce que on conduit pas, quand même! et surtout convivialité!! c est très sympa! y a beaucoup de voitures où le chauffeur a sa petite boite de bonbons pour distribuer C est des petits gestes comme ça, de convivialité!! Avantages perçus

18 En conclusion

19 Quels leviers de développement pour le covoiturage? Des éléments sur lesquels il est difficile d intervenir La relation interpersonnelle Entente et convivialité Des leviers multiples Le coût du carburant et déplacement automobile La peur de l inconnu <> Rassurer les usagers La lassitude de l usage automobile <> Créer des incentives

20 Comment favoriser les altermobilités? Des processus complexes pour sortir du réflexe automobile Il n y a pas de solution simple! Des expériences modales structurantes des pratiques Toutes les expériences sont importantes! La pérennité des pratiques altermobilistes basée sur une perception positive du temps de trajet Rendre les altermobilités attractives Favoriser le déploiement d activités durant les trajets Un enjeu pour la recherche

21 Merci pour votre attention!

Les usagers face au changement de comportement

Les usagers face au changement de comportement Les journées du covoiturage 11 juin 2013 Les usagers face au changement de comportement Stéphanie Vincent-Geslin Laboratoire de Sociologie Urbaine, EPFL lasur.epfl.ch Points de repères Méthodologie Une

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE Septembre 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par : 6t-bureau de recherche N de contrat : 1466C0095 Coordination technique : CHASSIGNET

Plus en détail

Mobilités Spatiales, Fluidité Sociale. Comment faire évoluer les routines de mobilité? Enseignements tirés des plans de déplacements d entreprise

Mobilités Spatiales, Fluidité Sociale. Comment faire évoluer les routines de mobilité? Enseignements tirés des plans de déplacements d entreprise Mobilités Spatiales, Fluidité Sociale Comment faire évoluer les routines de mobilité? Enseignements tirés des plans de déplacements d entreprise Mobilidée Plan de déplacements d entreprise, solutions pour

Plus en détail

Il devrait être automatique

Il devrait être automatique Déplacements le covoiturage urbain 80% des conducteurs sont seuls dans leur voiture Il devrait être automatique Une utilisation excessive de la voiture engendre une augmentation de la pollution, des encombrements

Plus en détail

Présentation Ecovoiturons-entreprises octobre 2008

Présentation Ecovoiturons-entreprises octobre 2008 Présentation Ecovoiturons-entreprises octobre 2008 1 Qui sommes-nous? Ecovoiturons: Association loi 1901 Promouvoir le covoiturage par l'éducation, la sensibilisation, la participation de tous "Un site

Plus en détail

L'intégration des nouveaux services de mobilité aux déplacements pendulaires

L'intégration des nouveaux services de mobilité aux déplacements pendulaires L'intégration des nouveaux services de mobilité aux déplacements pendulaires 1er séminaire du GERI USACT Sonia Adelé 26 juin 2015 Contexte de l enquête Projet SYSMO 2015 Limiter la part modale du VP sur

Plus en détail

Enquête Nationale sur l Autopartage : l autopartage comme déclencheur d une mobilité alternative à la voiture particulière

Enquête Nationale sur l Autopartage : l autopartage comme déclencheur d une mobilité alternative à la voiture particulière Enquête Nationale sur l Autopartage : l autopartage comme déclencheur d une mobilité alternative à la voiture particulière Présentation des résultats définitifs Rencontres PREDIT Paris, le 27/03/2013 6T

Plus en détail

SE DEPLACER AUTREMENT, C EST POSSIBLE!

SE DEPLACER AUTREMENT, C EST POSSIBLE! SE DEPLACER AUTREMENT, C EST POSSIBLE! Exposé des actions entreprises au CG91 en matière de covoiturage Votre contact : Gilles Besnard Direction des Déplacements au CG91 gbesnard@cg91.fr ou 01 60 91 96

Plus en détail

Opinion des salariés sur les modes de transport alternatifs à l automobile pour les déplacements domicile-travail

Opinion des salariés sur les modes de transport alternatifs à l automobile pour les déplacements domicile-travail Opinion des salariés sur les modes de transport alternatifs à l automobile pour les déplacements domicile-travail 33 Les transports en commun Les salariés résidant hors du périmètre de la CAGB (25 % des

Plus en détail

Du Smartphone au covoiturage en quelques clics

Du Smartphone au covoiturage en quelques clics ATEC-ITS France 2/3 Février 2011 Versailles Du Smartphone au covoiturage en quelques clics Mobile Monday 23/1/12 - Toulouse Agenda Le covoiturage dynamique Nos projets Perspectives Frédéric SCHETTINI -Directeur

Plus en détail

Expérimentation Covoiturage spontané

Expérimentation Covoiturage spontané Expérimentation Covoiturage spontané Un trajet à plusieurs en covoiturage spontané : A partir de septembre 2015 De nouveaux moyens de transport pour rejoindre les zones d activité Aéroport Brest Bretagne?

Plus en détail

Comment changer les comportements de mobilité?

Comment changer les comportements de mobilité? Comment changer les comportements de mobilité? Observatoire des mobilités et des rythmes de vie Peut-on changer de comportement lorsque l on se déplace? Prendre un vélo plutôt que venir en voiture? Tester

Plus en détail

Sur. le covoiturage, c'est simple comme... bonjour! MODE D EMPLOI

Sur. le covoiturage, c'est simple comme... bonjour! MODE D EMPLOI Sur le covoiturage, c'est simple comme... bonjour! MODE D EMPLOI Le covoiturage, c est le moment d essayer «Chacun en Bourgogne doit pouvoir trouver une solution de déplacement moins coûteuse que la voiture

Plus en détail

Présentation de PHOTOS

Présentation de PHOTOS Mesures de Contraintes Pour me présenter, je suis Alban LANGLOIS, je suis infirmier, je viens des soins somatiques (et ceci a son importance, à mes yeux, pour l expression de mon ressenti) et je suis membre

Plus en détail

Les Plans de Déplacements d'etablissements. Une autre manière de connaître les évolutions de la mobilité?

Les Plans de Déplacements d'etablissements. Une autre manière de connaître les évolutions de la mobilité? Les Plans de Déplacements d'etablissements Une autre manière de connaître les évolutions de la mobilité? Le management de la mobilité, une autre manière de mener des enquêtes? Le terme générique de PDE

Plus en détail

Renforcez l attractivité de votre avec optimix!

Renforcez l attractivité de votre avec optimix! Renforcez l attractivité de votre organisation avec optimix! Pourquoi mettre en œuvre un plan de déplacements au sein de votre organisation? optimix participe à l amélioration de la gestion RH : amélioration

Plus en détail

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité 1 - INTRODUCTION Bonjour Madame, Monsieur, Je suis Mme / M. de l Institut MV2, nous réalisons une enquête

Plus en détail

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014 Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation Québec, 14 octobre 2014 Objectifs et déroulement Objectifs : Réfléchir sur ses pratiques et diagnostiquer le niveau d engagement

Plus en détail

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Quels enseignements tirer de l appel à manifestation d'intérêt (AMI) «mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises»? Mathieu.chassignet@ademe.fr

Plus en détail

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Anaïs ROCCI 6T bureau de recherche Colloque «Bougeons autrement», 30/11/2011 CNFPT, Région Haute-Normandie

Plus en détail

CoTITA Les voies réservées aux TC et au covoiturage

CoTITA Les voies réservées aux TC et au covoiturage CoTITA Les voies réservées aux TC et au covoiturage Étude d opportunité et de faisabilité d une voie dédiée au covoiturage à la frontière franco-suisse à Jougne Sommaire Contexte Le territoire transfrontalier

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

La démarche du message clair

La démarche du message clair La démarche du message clair Au fil des mois passés à la maternelle, l enfant prend de plus en plus conscience des liens qui le lient aux autres et de l importance de développer une saine interdépendance

Plus en détail

Pour vous déplacer, vous informer sur les horaires des transports en commun, les offres de proximité consultez : www.mobigo.bourgogne.

Pour vous déplacer, vous informer sur les horaires des transports en commun, les offres de proximité consultez : www.mobigo.bourgogne. Pour vous déplacer, vous informer sur les horaires des transports en commun, les offres de proximité consultez : www.mobigo.bourgogne.com Le site www.covoiturage.mobigo-bourgogne.com Sera le support de

Plus en détail

réduire mon empreinte sur la planète?

réduire mon empreinte sur la planète? COMMENT être un éco-conducteur, faire de réelles économies, réduire mon empreinte sur la planète? Bien sûr la meilleure solution consiste à privilégier au maximum les alternatives à la voiture : Bus :

Plus en détail

Le Schéma Départemental de Covoiturage du Var:

Le Schéma Départemental de Covoiturage du Var: Le Schéma Départemental de Covoiturage du Var: un engagement collectif en faveur de la mobilité durable COTITA du 13 octobre 2015 «La transition énergétique sur les territoires» Les partenaires Un projet

Plus en détail

La plate-forme de covoiturage du Grand Montauban CONTEXTE POUR QUELLES UTILISATIONS? COMMENT FAIRE?

La plate-forme de covoiturage du Grand Montauban CONTEXTE POUR QUELLES UTILISATIONS? COMMENT FAIRE? La plate-forme de covoiturage du Grand Montauban CONTEXTE De nos jours, la mobilité constitue un enjeu de taille : D une part, du fait de l augmentation des prix des carburants qui fait peser un poids

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

État des lieux du Covoiturage. Robert Clavel, Certu Et Maxime Jean, CETE de Lyon

État des lieux du Covoiturage. Robert Clavel, Certu Et Maxime Jean, CETE de Lyon État des lieux du Covoiturage Robert Clavel, Certu Et Maxime Jean, CETE de Lyon Position des nouveaux services de mobilité Marche Vélo Vélo LS VAE Autopartage Moto Covoiturage Voiture-solo TC urbain Taxi

Plus en détail

PROMOTION DU DÉPLACEMENT ACTIF ET ÉCOLOGIQUE AUPRÈS DES USAGERS DE L HÔPITAL SAINT ANDRÉ - CHU DE BORDEAUX

PROMOTION DU DÉPLACEMENT ACTIF ET ÉCOLOGIQUE AUPRÈS DES USAGERS DE L HÔPITAL SAINT ANDRÉ - CHU DE BORDEAUX PROMOTION DU DÉPLACEMENT ACTIF ET ÉCOLOGIQUE AUPRÈS DES USAGERS DE L HÔPITAL SAINT ANDRÉ - CHU DE BORDEAUX Assises Sport Prévention Santé 2014 Hélène MOIMBÉ Je n utilise pas la marche ou le vélo pour me

Plus en détail

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Consultant Associé de Mobility+ Enseignant à Sciences Po Lille Pour éviter ça Pour éviter un effet contreproductif

Plus en détail

La retraite: quelle réalité?

La retraite: quelle réalité? La retraite: quelle réalité? Le Collectif implique-action 55+ Roger Thériault, 5 novembre 2015 Liminaire 1. Je déteste le mot «retraité», provenant du vocabulaire militaire: obligation pour les troupes

Plus en détail

Transports durables, de la théorie à la réalité

Transports durables, de la théorie à la réalité Transports durables, de la théorie à la réalité Etat des lieux les modes de transports et le réchauffement climatique (1) Un trajet émet en moyenne (par Kilomètre.voyageur) : 420 g.co2 (eq. altitude) 110

Plus en détail

CONFERENCE, SENSIBILISATION & FORMATION à l ÉCO 2 MOBILITE

CONFERENCE, SENSIBILISATION & FORMATION à l ÉCO 2 MOBILITE CONFERENCE, SENSIBILISATION & FORMATION à l ÉCO 2 MOBILITE GIP INSERR Pôle Formation 122 rue des Montapins BP 15 58 028 NEVERS CEDEX www.inserr.fr 2 Contexte L objectif visant à changer sa façon de conduire

Plus en détail

Comment engager une personne durablement dans une activité physique

Comment engager une personne durablement dans une activité physique Comment engager une personne durablement dans une activité physique Christine LE SCANFF «PSYCHOLOGIE DES PRATIQUES PHYSIQUES» Université Paris-Sud 11, UFR STAPS OBJECTIFS Quels sont les modèles théoriques

Plus en détail

Votre Approche Stratégique en négociation.

Votre Approche Stratégique en négociation. Votre Approche Stratégique en négociation. Association des professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Le Collectif de services aux entreprises, CSE inc. Conférencier: Michel Couture Conception

Plus en détail

Espacestemps.net. Penser les humains ensemble.

Espacestemps.net. Penser les humains ensemble. 1 Espacestemps.net Penser les humains ensemble. Des habitudes automobiles antifragiles. Par Alexandre Rigal. Le mardi 8 septembre 2015 «Nous prenons l habitude de vivre avant d acquérir celle de penser.

Plus en détail

Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler)

Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler) Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler) Mesdames et messieurs, Il me revient de conclure cette journée

Plus en détail

Le travail par mission, une solution vers l autonomie professionnelle La dynamique de groupe, levier de développement pour les porteurs de projet

Le travail par mission, une solution vers l autonomie professionnelle La dynamique de groupe, levier de développement pour les porteurs de projet Le travail par mission, une solution vers l autonomie professionnelle La dynamique de groupe, levier de développement pour les porteurs de projet Le travail par missions? Travailler par mission c est accepter

Plus en détail

SEMAINE DE LA MOBILITÉ

SEMAINE DE LA MOBILITÉ SEMAINE DE LA MOBILITÉ Workshop des communes 28 avril 2015 Programme du workshop Accueil et présentation du programme du workshop par Luc Pire, parrain de la Semaine de la Mobilité. Présentation de la

Plus en détail

Remise du Label déplacement durable

Remise du Label déplacement durable DOSSIER DE PRESSE Remise du Label déplacement durable Vendredi 25 février 2011 Contacts presse : Espacil Rennes Métropole Judith Corvellec Responsable de la communication Vincent Le Berre Attaché de presse

Plus en détail

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements.

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Une enquête comparative Lyon-Montréal Nathalie Ortar, Claudio Ribeiro, Stéphanie Vincent-Geslin Julie-Anne Boudreau, Pascal Pochet, Louafi Bouzouina,

Plus en détail

Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger. COTITA 18 novembre 2009.

Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger. COTITA 18 novembre 2009. Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger COTITA 18 novembre 2009 Sandrine ROUSIC Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr

Plus en détail

L adolescent et le patrimoine

L adolescent et le patrimoine Intervention de Jean-Claude QUENTEL dans le cadre de la journée Coup de jeune sur la patrimoine organisée le vendredi 15 novembre 2013 aux Champs Libres, à Rennes, par le Conseil régional de Bretagne.

Plus en détail

Thèse. Le processus de décision dans le choix modal : importance des déterminants individuels, symboliques et cognitifs.

Thèse. Le processus de décision dans le choix modal : importance des déterminants individuels, symboliques et cognitifs. Thèse pour l obtention du grade de docteur de l Université de Grenoble sous la direction de Rémi Kouabenan Spécialité ISCE/Sciences Cognitives, Psychologie et Neurocognition Le processus de décision dans

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Les déplacements des salariés de la Presqu'île : Synthèse de l enquête réalisée auprès de 1200 salariés Résumé Les enjeux et objectifs de la

Plus en détail

Qu'y a-t-il dans un nom? Le budget mobilité, ça marche! Budget, dépensé par l employé à l ensemble des solutions de mobilité. Paquet de mobilité

Qu'y a-t-il dans un nom? Le budget mobilité, ça marche! Budget, dépensé par l employé à l ensemble des solutions de mobilité. Paquet de mobilité Le budget mobilité, ça marche! Qu'y a-t-il dans un nom? Budget, dépensé par l employé à l ensemble des solutions de mobilité Paquet de mobilité Moyen(s) de transport Compensations Incitations? Innovations?

Plus en détail

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont contribué à la rédaction et à l élaboration de ces

Plus en détail

Les plans de déplacements d entreprise comme outil de gestion de la mobilité urbaine

Les plans de déplacements d entreprise comme outil de gestion de la mobilité urbaine Les plans de déplacements d entreprise comme outil de gestion de la mobilité urbaine Jérôme Savary Directeur Mobilidée sàrl Forum mobilité d entreprise Agroscope Changins, 22 septembre 2010 Les origines

Plus en détail

Prévention et contrôle des traumatismes. Méthodes qualitatives

Prévention et contrôle des traumatismes. Méthodes qualitatives Prévention et contrôle des traumatismes Méthodes qualitatives Recherche qualitative «La recherche qualitative en santé publique permet de mieux comprendre le pourquoi, le comment et dans quelles cirsconstances

Plus en détail

MIEUX PROTÉGER LES ENFANTS : QUELLES CONSÉQUENCES SUR LES PARENTS?

MIEUX PROTÉGER LES ENFANTS : QUELLES CONSÉQUENCES SUR LES PARENTS? MIEUX PROTÉGER LES ENFANTS : QUELLES CONSÉQUENCES SUR LES PARENTS? Marie-Christine Saint-Jacques Sylvie Drapeau Catherine Turbide Colloque international : Autour de l enfant : Parents, intervenant-e-s-institutions

Plus en détail

EDITO. consommation collaborative

EDITO. consommation collaborative La Gazette POSITIVE EDITO. Depuis quelques d années, de nouvelles pratiques de consommation émergent et interrogent le modèle économique que nous connaissons, basé sur la possession et l accumulation de

Plus en détail

pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable

pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Étude réalisée pour : L Assurance Maladie Risques Professionnels et Publicis Consultants Échantillon

Plus en détail

Mobilité et hausse des carburants

Mobilité et hausse des carburants GIE Objectifs Transport Public Contacts TNS-Sofres Département Transport Poste Industrie Dominique Mézière 01.40.92.44.71 Christelle Munck 01.40.92.66.36 Camille Mailharrou 01.40.92.67.17 1 OBJECTIFS ET

Plus en détail

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 Se déplacer autrement, tout le monde y gagne! Programme cofinancé par l Union Européenne avec le fond européen de développement régional Sommaire Introduction

Plus en détail

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse Journée «jeunesse, quartier populaires et pratiques participatives» RésO Villes 6 février 2015, Angers «Jeupart : participation formelle et informelle des jeunes» Premiers résultats présentés par Karinne

Plus en détail

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 FICHE MÉNAGE Code fiche 1 Tableau de bord Secteur de tirage d échantillon

Plus en détail

Apprendre et partager la route. Un partenariat

Apprendre et partager la route. Un partenariat Apprendre et partager la route Un partenariat Les jeunes: un groupe surexposé aux accidents STOP Plus de 25 % des tués et 30 % des blessés en France ont entre 15 et 24 ans alors qu ils correspondent à

Plus en détail

Les facteurs humains. Intervenant : Olivier Mansiot - FFME. Fédération Française de la Montagne et de l Escalade

Les facteurs humains. Intervenant : Olivier Mansiot - FFME. Fédération Française de la Montagne et de l Escalade Les facteurs humains Intervenant : Olivier Mansiot - FFME Fédération Française de la Montagne et de l Escalade Le risque = probabilité x gravité des conséquences «Si il n y a pas de conséquences sur l

Plus en détail

Freins à la vaccination antigrippale chez les professionnels de sante

Freins à la vaccination antigrippale chez les professionnels de sante Freins à la vaccination antigrippale chez les professionnels de sante libéraux Marion Jeannin, Laurence Baumann, Gérard Pellissier, Elisabeth Bouvet, Jean-Pierre Aubert Contexte: grippe des soignants en

Plus en détail

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité.

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité. Plus qu un simple mode de transport, TediCov offre une solution facile, économique, écologique et fiable pour se déplacer. C est surtout une manière pratique et conviviale de partager ces trajets et les

Plus en détail

Le GT ITIL et processus de Production du CRIP

Le GT ITIL et processus de Production du CRIP Le GT ITIL et processus de Production du CRIP Échanges d expérience et interrogations sur l usage concret d ITIL chez les membres Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Gouvernance

Plus en détail

Perception et usage de la voiture

Perception et usage de la voiture De l ADeUS Perception et usage de la voiture De l amour à la séparation 194 Décembre 2015 Mobilité Depuis les années 1990, les politiques des collectivités locales, ainsi que le cadre législatif se sont

Plus en détail

La mobilité soutenable! en milieu rural et périurbain. 17 octobre 2015 Webinar CLER Village Alternatiba Auray Publication RAC & FNH

La mobilité soutenable! en milieu rural et périurbain. 17 octobre 2015 Webinar CLER Village Alternatiba Auray Publication RAC & FNH La mobilité soutenable! en milieu rural et périurbain 17 octobre 2015 Webinar CLER Village Alternatiba Auray Publication RAC & FNH Partie I Les enjeux et les leviers Partie II Les clés d une politique

Plus en détail

Mettre en place une boutique en ligne

Mettre en place une boutique en ligne Mettre en place une boutique en ligne Michel Chevassu 14 années en temps que Webmaster/chef de projet web Depuis octobre 2012 responsable de la vente en ligne pour PK ONE René Cotton @_Re_ CoFondater et

Plus en détail

Perception des enjeux de santé et de bien-être Maroc Bien-être et santé des DRH marocains 19 décembre 2012

Perception des enjeux de santé et de bien-être Maroc Bien-être et santé des DRH marocains 19 décembre 2012 Perception des enjeux de santé et de bien-être Bien-être et santé des DRH marocains 19 décembre 2012 Un taux de participation record 97% Une excellente représentativité de la fonction RH au Une enquête

Plus en détail

La communication des associations!

La communication des associations! La communication des associations! 2012 Matinale associative Versailles! «Les principes fondamentaux pour mettre les pieds dans le plat» 1 Au menu... Partie 1 : Etat des lieux Partie 2 : Bâtir son plan

Plus en détail

Elsa Pelestor répond à nos questions

Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor est professeur(e) des écoles à l école Jean Moulin de Cavaillon. Elle est l auteur(e) de l article Premiers pas, premières questions paru dans le n 466

Plus en détail

Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier

Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier Présentation devant le CA de l UJF Pierre Kermen. Chargé de mission développement durable UJF Etude réalisée avec le concours de la société

Plus en détail

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 1 ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 A- PROGRESSION CLASSIQUE Allumage d'une ampoule 3,5 V avec la pile plate. Allumage «loin de la pile» (avec des fils) dans le but ultérieur de réaliser un

Plus en détail

Le co-développement. Ou comment apprendre en travaillant

Le co-développement. Ou comment apprendre en travaillant Le co-développement Ou comment apprendre en travaillant Après une formation. Je reviens à mon job et reprends rapidement tous les dossiers mis en attente pendant la formation Je me dis que cela serait

Plus en détail

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile?

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 2 / xx Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 3 / xx Greenovia, cabinet conseil au sein du Groupe La Poste Geopost La Banque

Plus en détail

REMERCIEMENTS INTRODUCTION

REMERCIEMENTS INTRODUCTION REMERCIEMENTS INTRODUCTION Ces dernières années, une enquête a été réalisée par la Direction des Hôpitaux. Nous savons désormais que chaque année en France, 1.4 millions d enfants sont hospitalisés. Leur

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Enseignement supérieur L apprentissage, c est apprendre autrement en étant rémunéré. C est une bonne manière de commencer sa vie professionnelle.

Enseignement supérieur L apprentissage, c est apprendre autrement en étant rémunéré. C est une bonne manière de commencer sa vie professionnelle. L alternance, le plus court chemin vers l emploi Enseignement supérieur L apprentissage, c est apprendre autrement en étant rémunéré. C est une bonne manière de commencer sa vie professionnelle. Clément,

Plus en détail

Coaching de Communication

Coaching de Communication Coaching de Communication (Analyse verbale et non-verbale) Réalisé par Loïc Delrieu Coach professionnel conversationnel Tel: 06 34 23 16 86. Email: delrieu.loic9@gmail.com delrieu.loic@centre-et-vous.fr

Plus en détail

Pôle d Echanges Multimodal. «Le covoiturage et le transport t collectif» Premières exploitations du questionnaire

Pôle d Echanges Multimodal. «Le covoiturage et le transport t collectif» Premières exploitations du questionnaire Pôle d Echanges Multimodal «Le covoiturage et le transport t collectif» Premières exploitations du questionnaire Cellule technique Distribution et recueil du questionnaire Distribution du questionnaire

Plus en détail

Enjeux et défis des FOAD:

Enjeux et défis des FOAD: Enjeux et défis des FOAD: Le cas particulier de la formation continue Bruno Poellhuber Professeur adjoint Département de psychopédagogie et d andragogie Université de Montréal Chercheur régulier au CRIFPE

Plus en détail

par Alain GUERCIO, e-media e

par Alain GUERCIO, e-media e L utilisation de la solution : changement par Alain GUERCIO, e-media e management SISQUAL 2005 - Conférence ADELI : «Utilisateur de SI : Alors, satisfaits?» Utilisateurs du SI : alors satisfaits? D après

Plus en détail

Paysage, Urbanisme et Santé /5e Congrès National Santé Environnement

Paysage, Urbanisme et Santé /5e Congrès National Santé Environnement Paysage, Urbanisme et Santé /5e Congrès National Santé Environnement Studios Bigot Partage, usages et modélisation de la donnée publique (PUMDP) : collecte participative de données d itinéraires de marche

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

Politique de favorisation de la lecture

Politique de favorisation de la lecture Politique de favorisation de la lecture Adoptée le 6 décembre 2011 Préambule L importance de la lecture est un enjeu fondamental dans notre société. L écrit est partout. «La lecture est au cœur du développement

Plus en détail

AlphaElectric Electrifiez votre flotte!

AlphaElectric Electrifiez votre flotte! AlphaElectric Electrifiez votre flotte! Partager une vision Le monde change. Notre environnement, chaque jour, se transforme. Nous vivons des innovations majeures qui modifient nos habitudes et nos comportements

Plus en détail

Le confl it dans la participation

Le confl it dans la participation > Atelier 3 Le confl it dans la participation En quelques tweets #osezparticiper Sans le confl it n existe plus de démocratie ; l enjeu est donc saisir sa «négativité dynamique». #osezparticiper Le problème

Plus en détail

b) Réalisez les activités suivantes: Nr. Items Score 1 Répondez à la question : Que signifie le covoiturage?

b) Réalisez les activités suivantes: Nr. Items Score 1 Répondez à la question : Que signifie le covoiturage? EPREUVE I. Evaluation de la compétence communicative ( points) a) Lisez le texte : Qu est-ce que le covoiturage? Le covoiturage consiste à partager son véhicule avec d autres usagers pour effectuer un

Plus en détail

Séverine Frère, Helga-Jane Scarwell (éds) Éco-fiscalité et transport durable : entre prime et taxe?

Séverine Frère, Helga-Jane Scarwell (éds) Éco-fiscalité et transport durable : entre prime et taxe? Séverine Frère, Helga-Jane Scarwell (éds) Éco-fiscalité et transport durable : entre prime et taxe? Presses Universitaires du Septentrion www.septentrion.com 2011 Table des matières Introduction :..'...:.."...

Plus en détail

quelques détails qui comptent

quelques détails qui comptent CAR LIBERTE quelques détails qui comptent La réservation Choisissez vos dates et heures d abord Et ensuite, sélectionnez votre type de course; professionnelle ou personnelle, en indiquant dans ce cas qui

Plus en détail

La collaboration en contexte

La collaboration en contexte Lavoie, J., Universitéde Sherbrooke, Beaumont, C., Université Laval, Couture, C., Universitédu Québec àtrois-rivières. Bref survol des connaissances actuelles concernant les pratiques collaboratives en

Plus en détail

RH 4. Ressources Humaines 4.0. et motivation augmentée. D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e

RH 4. Ressources Humaines 4.0. et motivation augmentée. D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e RH 4 Ressources Humaines 4.0 et motivation augmentée D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e e t c r é a c t i v e z v o t r e e n t r e p r i s e Donner de l énergie à vos RH...

Plus en détail

Développez le covoiturage sur votre territoire

Développez le covoiturage sur votre territoire Développez le covoiturage sur votre territoire Sommaire L association Covoiturage Auvergne...p.3 Nos partenaires...p.4 Les avantages du covoiturage...p.5 Notre partenariat...p.6 La Charte de Covoiturage

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Intérêt pour le covoiturage

Intérêt pour le covoiturage QUESTIONNAIRE COVOITURAGE Le Pays de la Jeune Loire, regroupement des 44 Communes de l arrondissement d Yssingeaux, réalise une étude sur le covoiturage afin de mieux cerner cette pratique sur le territoire

Plus en détail

Mesurer et améliorer l interdisciplinarité dans le cadre de formations d équipes hospitalières à l ETP

Mesurer et améliorer l interdisciplinarité dans le cadre de formations d équipes hospitalières à l ETP Mesurer et améliorer l interdisciplinarité dans le cadre de formations d équipes hospitalières à l ETP Congrès Santé Education, 13-14 février 2014 Dr Xavier De la Tribonnière UTEP, CHRU de Montpellier

Plus en détail

«Les Français & l automobile»

«Les Français & l automobile» Conférence de Presse 6 juin 2012 3 ème édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé Qui sommes-nous? Un positionnement unique : > Le premier distributeur automobile

Plus en détail

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal Veille stratégique métropolitaine DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal par Jean-François Marchand, urbaniste

Plus en détail

... en opportunités! ... en talents! Zest Développement. accompagne vos changements. transformez vos difficultés... vos différences...

... en opportunités! ... en talents! Zest Développement. accompagne vos changements. transformez vos difficultés... vos différences... Exhausteur de talents Zest Développement accompagne vos changements transformez vos difficultés... &... en opportunités! vos différences...... en talents! ANNE BLANDIN RABILLER Coaching - Hypnothérapie

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Quelles sont les raisons qui poussent le chaland à acheter tel ou tel produit?

Quelles sont les raisons qui poussent le chaland à acheter tel ou tel produit? Quelles sont les raisons qui poussent le chaland à acheter tel ou tel produit? Introduction b 4 Les Solutions 3 5 Adaptation Les Limites 1-1 Les CONSTATS 2 Etapes Prise de conscience Recherche d information

Plus en détail

Pully, le 02.12.06-1 -

Pully, le 02.12.06-1 - Tél : +41 (0) 217 215 100 Fax : +41 (0) 217 215 101 Pully, le 02.12.06-1 - Le plan directeur communal Pully, le 02.12.06-2 - Le plan directeur communal Le plan directeur pourquoi? Le plan directeur communal

Plus en détail