Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat général

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat général"

Transcription

1 Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat général Session 2001 Naghmeh ROBIN Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale et de la Recherche Direction de la programmation et du développement

2

3 Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat général, session 2001 Sommaire Liste des graphiques, cartes et tableaux p. 7 Introduction p. 9 Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat général.... p Environ un point d écart entre les moyennes en français écrit et en philosophie.. p Dans la plupart des épreuves, la moyenne des filles est plus élevée que celle des garçons... p Les élèves plus âgés ont de moins bons résultats... p Les écarts entre catégories sociales sont plus importants en mathématiques.... p Les candidats qui se présentent pour la première fois ont de meilleures notes.. p De bonnes notes dans les académies de l Ouest et du Sud-Est... p. 37 Définitions p. 39 Annexes : tableaux détaillés et cartes par académie (voir liste en page 7) Répartitions des notes des présentés par série et spécialité (tableaux 21) p. 43 Cartes par académie : Moyennes pour les principales épreuves.. p. 73 Tableaux par académie (tableaux 22) : Répartitions des notes des présentés et des admis au premier groupe d épreuves.... p. 89 Tableaux par académie et série (tableaux 23) : Répartitions des présentés et des admis au premier groupe d épreuves...p

4 6

5 Liste des graphiques, cartes et tableaux Graphiques : Graphique 1 - Répartition des candidats au baccalauréat général 2001 selon leur moyenne générale au premier groupe d épreuves.... p. 11 Graphique 2 - Répartition cumulée des notes en philosophie, mathématiques et éducation physique et sportive.. p. 13 Graphique 3 - Moyenne en Mathématiques par âge... p. 26 Graphique 4 - Moyenne en Physique - chimie par âge... p. 26 Graphique 5 - Moyenne en Histoire et géographie par âge... p. 27 Graphique 6 - Moyenne en Philosophie par âge.. p. 27 Graphique 7 - Moyenne en Education physique et sportive par âge p. 27 Graphique 8 - Moyenne des notes dans les principales matières pour les enfants de cadres et les enfants d ouvriers... p. 32 Graphique 9 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série pour les élèves qui se présentent pour la première fois et pour ceux qui ont déjà été candidats.. p. 36 Tableaux par série L, ES, S (tableaux 1 à 20) : Tableaux 1 à 3 - Effectifs, moyenne et écart-type des notes par série.... p. 15 Tableau 4 - Effectif, moyenne et écart type des principales épreuves (sauf langues vivantes)... p. 16 Tableau 5 - Effectif, moyenne et écart type des principales épreuves de langues.... p. 17 Tableau 6 - Moyenne des principales épreuves (sauf langues vivantes) par série... p. 18 Tableau 7 - Moyenne des principales épreuves de langues par série. p. 19 Tableau 8 - Répartition des présentés et taux de réussite par série et sexe.. p. 21 Tableau 9 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série et sexe p. 22 Tableau 10 - Moyenne des principales épreuves (sauf langues vivantes) par sexe.. p. 23 Tableau 11 - Moyenne des principales épreuves de langues par sexe... p. 24 Tableau 12 - Répartition des présentés et taux de réussite par série et âge..... p. 25 Tableau 13 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série et âge..... p. 28 Tableau 14 - Répartition des présentés par série et catégorie socioprofessionnelle des parents.. p. 31 Tableau 15 - Taux de réussite par série et catégorie socioprofessionnelle des parents.. p. 32 Tableau 16 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série et catégorie socioprofessionnelle des parents.. p. 33 Tableau 17 - Répartition des présentés et taux de réussite par série des élèves qui se présentent pour la première fois et de ceux qui ont déjà été candidats... p. 35 Tableau 18 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série des élèves qui se présentent pour la première fois et de ceux qui ont déjà été candidats.... p. 36 Tableau 19 - Moyennes par académie en philosophie, mathématiques, EPS... p. 37 Tableau 20 - Nombre de présentés et taux de réussite par série et spécialité... p. 37 Tableaux par série et spécialité (tableaux 21) : Répartitions des notes des présentés par série et spécialité pour 13 épreuves avec, en 2 pages par épreuve, les effectifs et pourcentages cumulés des présentés....p. 44 à Français écrit (1040)......p Français oral (1041)....p Histoire et géographie (0467)... p Mathématiques (0466)... p Philosophie (1042)..... p Enseignement scientifique (en L) (1345).... p Lettres (en L) (1344).. p Physique - chimie (en S) (0725).. p Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) p Sciences économiques et sociales (en ES) (1106).. p Education physique et sportive (1068)... p Allemand langue vivante 1 (lv1-0001) p Anglais langue vivante 1 (lv1-0002) p Espagnol langue vivante 2 (lv2-0007) p. 70 7

6 Cartes par académie : moyenne des notes dans les principales matières.. p. 73 à 87 Carte 1 - Français écrit (1040)....p. 75 Carte 2 - Français oral (1041)..... p. 76 Carte 3 - Histoire et géographie (0467)..... p. 77 Carte 4 - Mathématiques (0466)..... p. 78 Carte 5 - Philosophie (1042).... p. 79 Carte 6 - Enseignement scientifique (en L) (1345) p. 80 Carte 7 - Lettres (en L) (1344).....p. 81 Carte 8 - Physique - chimie (en S) (0725)..... p. 82 Carte 9 - Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293)..... p. 83 Carte 10 - Sciences économiques et sociales (en ES) (1106)... p. 84 Carte 11 - Education physique et sportive (1068).... p. 85 Carte 12 - Allemand langue vivante 1 (lv1-0001)..... p. 86 Carte 13 - Anglais langue vivante 1 (lv1-0002)..... p. 87 Tableaux par académie (tableaux 22) : Répartitions des notes des présentés par académie pour 13 épreuves avec, en 2 pages par épreuve, les effectifs et pourcentages cumulés ; ensuite, les mêmes tableaux pour les admis au premier groupe d épreuves.....p. 89 à 143 Présentés Admis au 1 er groupe 01 - Français écrit (1040) p. 90 p Français oral (1041) p. 92 p Histoire et géographie (0467) p. 94 p Mathématiques (0466) p. 96 p Philosophie (1042) p. 98 p Enseignement scientifique (en L) (1345).. p. 100 p Lettres (en L) (1344). p. 102 p Physique - chimie (en S) (0725). p. 104 p Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293).. p. 106 p Sciences économiques et sociales (en ES) (1106). p. 108 p Education physique et sportive (1068).. p. 110 p Allemand langue vivante 1 (lv1-0001) p. 112 p Anglais langue vivante 1 (lv1-0002)... p. 114 p. 142 Tableaux par académie et série (tableaux 23) : Répartitions des présentés par académie pour 13 épreuves avec, en 2 à 6 pages par épreuve (effectifs et pourcentages cumulés en série L, puis en série ES, puis en série S ; ensuite, les mêmes tableaux pour les admis au premier groupe d épreuves... p. 145 à 263 Présentés Admis au 1 er groupe L ES S L ES S 01 - Français écrit (1040).... p. 148 p. 146 p. 150 p. 208 p. 206 p Français oral (1041)..... p. 154 p. 152 p. 156 p. 214 p. 212 p Histoire et géographie (0467)..... p. 160 p. 158 p. 162 p. 220 p. 218 p Mathématiques (0466) p. 166 p. 164 p. 168 p. 226 p. 224 p Philosophie (1042).... p. 174 p. 170 p. 172 p. 232 p. 230 p Enseignement scientifique (en L) (1345)... p. 176 p Lettres (en L) (1344).. p. 178 p Physique - chimie (en S) (0725).. p. 180 p Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293). p. 182 p Sciences économiques et sociales (en ES) (1106) p. 184 p Education physique et sportive (1068).. p. 188 p. 186 p. 190 p. 248 p. 246 p Allemand langue vivante 1 (lv1-0001) p. 194 p. 192 p. 196 p. 254 p. 252 p Anglais langue vivante 1 (lv1-0002) p. 200 p. 198 p. 202 p. 260 p. 258 p

7 Introduction Ce dossier a été préparé pour fournir des éléments de réponse à des demandes provenant, entre autres, de la direction de l enseignement scolaire et de l inspection générale de l éducation nationale. Il s agit de la première étude publiée sur ce sujet par la direction de la programmation et du développement depuis 1995 (voir " Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat, session 1994", document de travail DT 417, DEP B5 / N. Robin / mars 1995). Ce document portait sur les séries générales et technologiques, mais seulement sur un champ partiel, limité aux seules académies pour lesquelles les résultats étaient disponibles à l époque : 17 académies de métropolitaine pour les séries générales et 23 académies pour les séries technologiques rénovées). Même si on retrouve ici une partie des résultats observés alors sur la session 1994, une comparaison directe n est pas possible en raison de l évolution de l examen, avec la réforme de 1995 et les modifications successives des programmes, des coefficients et du contenu des épreuves. Les informations figurant dans le présent dossier proviennent de l exploitation des données détaillées du baccalauréat général, qui sont recueillies dans la base OCEAN (Organisation des Concours et Examens Académiques et Nationaux) pour l ensemble des sessions de juin et de septembre de l année Un extrait de ces résultats fera l objet d une note d information. Les notes prises en compte sont celles obtenues au premier groupe d épreuves. Pour les candidats qui doivent passer les épreuves du second groupe, ces notes du premier groupe ne sont pas celles qui déterminent l admission. Il a cependant été jugé préférable de considérer uniquement les notes du premier groupe, qui fournissent une évaluation homogène des connaissances pour l ensemble des candidats d une même série. Il est conseillé de se reporter à la partie Définitions, à la fin du texte, pour des précisions sur les principales notions évoquées dans ce dossier : baccalauréat général, session, séries et spécialités, âge, catégorie socioprofessionnelle des parents, présentés, admis, groupes d épreuves, taux de réussite, mentions, moyenne, écart-type, notes, épreuves et matières, principales épreuves. Pour en savoir plus sur les résultats du baccalauréat 2001, on pourra se reporter aux publications suivantes : Dans la série des Tableaux statistiques : Résultats définitifs du baccalauréat général en 2001 (TS n 6832, mars 2002) Résultats définitifs du baccalauréat technologique en 2001, (TS n 6833, mars 2002) Résultats définitifs du baccalauréat professionnel en 2001, (TS n 6834, mars 2002) Dans la série des Notes d information (accessibles en ligne sur rubrique Les notes d information) : Le baccalauréat, session 2001, résultats définitifs (NI n 02.22, avril 2002) Le baccalauréat professionnel, session 2001 (NI n 02.37, juillet 2002) Par ailleurs, des informations utiles sur l examen du baccalauréat sont rassemblées sur le site du ministère à l adresse suivante : 9

8 10

9 Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat général Ce dossier est essentiellement consacré à l étude des notes au premier groupe concernant les principales épreuves du baccalauréat général. La moyenne générale à l ensemble des épreuves du premier groupe, qui détermine l admission et les mentions, ne sera étudiée ici que brièvement. La répartition selon cette moyenne, représentée par demi-point, a l allure générale d une distribution approximativement gaussienne (courbe en cloche), mais avec des irrégularités significatives : dans les tranches de demi-point juste avant les seuils de 8, 10, 12, 14 et 16 qui déterminent l admission au second groupe d épreuves, ou la réussite dès le premier groupe avec ou sans mention, les effectifs sont moins nombreux que dans la tranche suivante (graphique 1 ci-dessous). Il semble que ceci corresponde à des cas où des révisions de notes, lors des délibérations finales des jurys, qui ont permis le passage du seuil pour des candidats qui en étaient proches. Ce profil spécifique ne se retrouve pas dans toutes les académies, la saisie du résultat final après délibération n ayant pas pu, pour des raisons techniques et par manque de temps, être effectuée dans le fichier utilisé pour les statistiques du baccalauréat. Ceci ne permet pas d effectuer des comparaisons précises entre académies ; on a cependant fait le choix de présenter en annexe les résultats académiques tels qu ils ont été renseignés dans le fichier du baccalauréat La moyenne générale des notes n est pas directement saisie dans le fichier du baccalauréat ; elle résulte bien d un calcul (moyenne arithmétique des notes aux épreuves pondérées par leurs coefficients). Ce sont donc les épreuves elles-mêmes qu il est intéressant de considérer, et c est ce qui sera fait dans la suite de ce dossier. Graphique 1 Répartition des candidats au baccalauréat général 2001 suivant leur moyenne générale au premier groupe d épreuves à moins de 0,5 0,5 à moins de 1 1 à moins de 1,5 1,5 à moins de 2 2 à moins de 2,5 2,5 à moins de 3 3 à moins de 3,5 3,5 à moins de 4 4 à moins de 4,5 4,5 à moins de 5 5 à moins de 5,5 5,5 à moins de 6 6 à moins de 6,5 6,5 à moins de 7 7 à moins de 7,5 7,5 à moins de 8 8 à moins de 8,5 8,5 à moins de 9 8 à moins de 9,5 9,5 à moins de à moins de 10,5 10,5 à moins de à moins de 11,5 11,5 à moins de à moins de 12,5 12,5 à moins de à moins de 13,5 13,5 à moins de à moins de 14,5 14,5 à moins de à moins de 15,5 15,5 à moins de à moins de 16,5 16,5 à moins de à moins de 17,5 17,5 à moins de à moins de 18,5 18,5 à moins de à moins de 19,5 19,5 à moins de 20 11

10 Dans la plupart des tableaux, on a considéré les "principales épreuves" en se limitant aux 11 épreuves suivantes : Français écrit, Français oral, Histoire et géographie, Mathématiques, Philosophie, Enseignement scientifique (en L), Lettres (en L), Physique - chimie (en S), Sciences de la vie et de la terre (en S), Sciences économiques et sociales (en ES), Education physique et sportive Dans certains des tableaux à la fin de ce document, on a aussi retenu trois épreuves de langues : Allemand langue vivante 1 Anglais langue vivante 1 Espagnol langue vivante 2 (on n a pas retenu Espagnol langue vivante 1, qui concerne beaucoup moins de candidats, voir tableau 5 sur les effectifs des candidats dans les principales épreuves de langues). Les critères qui ont conduit au choix de ces épreuves sont explicités dans le chapitre Définitions à la fin du texte. Enfin, dans un petit nombre de tableaux en pages suivantes, des résultats ont été fournis aussi pour les épreuves suivantes : Technologie industrielle (en S) Technologie industrielle partie écrite (en S) Technologie industrielle partie pratique (en S) Arts (en L) Arts partie écrite (en L) Arts partie pratique ou orale (en L) Latin (en L) Grec ancien (en L) Biologie - écologie (en S) Biologie - écologie partie écrite (en S) Biologie - écologie partie pratique (en S) Biologie - écologie - agronomie (en S) Mathématiques appliquées à l économie et aux sciences sociales (en ES) 12

11 1 - Environ un point d écart entre les moyennes en français écrit et en philosophie Quatre épreuves sont communes aux trois séries économique et sociale (ES), littéraire (L) et scientifique (S) du baccalauréat général : les deux épreuves de français (français écrit et français oral), l histoire-géographie et la philosophie, qui concernent à peu près tous les candidats (tableau 1). Sur l ensemble des séries, c est en philosophie que les élèves obtiennent les moins bonnes notes : 8,71 sur 20 en moyenne. En philosophie, un candidat sur quatre a une note inférieure ou égale à 6, et seulement un candidat sur quatre a une note supérieure ou égale à 11. La moyenne des notes en philosophie est plus basse qu en français écrit, avec un écart de l ordre d un point. C est en effet entre 9,5 et 10 que se situent les notes moyennes en français écrit, histoire et géographie, mathématiques. L épreuve de mathématiques se distingue par une plus grande dispersion des notes (graphique 2, tableau 3). En physique-chimie et à l épreuve orale de français, la moyenne est comprise entre 11 et 11,5, avec une plus grande dispersion pour la physique-chimie (3,75 points). Le meilleur résultat est enregistré pour l éducation physique et sportive avec une moyenne de 13,65 et une faible dispersion. De façon générale, les moyennes sont nettement plus élevées dans les épreuves orales ou évaluées par un contrôle en cours de formation, ce qui est le cas de l éducation physique et sportive, que dans les épreuves écrites. Graphique 2 Répartition cumulée des notes des candidats au baccalauréat général 2001 en philosophie, mathématiques et éducation physique et sportive (il s agit de la proportion des candidats dont la note est inférieure ou égale à une valeur donnée, de 0 à 20) 100,00 90,00 80,00 70,00 60,00 50,00 PHILO MATH EPS 40,00 30,00 20,00 10,00 0,

12 Entre les trois séries L, ES et S, les notes moyennes ne diffèrent pas beaucoup, sauf en éducation physique et sportive et en mathématiques. En ce qui concerne les mathématiques, on ne peut pas comparer les résultats des trois séries L, ES et S en raison, entre autres, des différences de programme. Sur les trois séries du baccalauréat général, ce sont les candidats de la série ES qui obtiennent la meilleure moyenne en histoire-géographie, ceux de la série L en philosophie et français écrit et ceux de la série S en français oral. Les moyennes des notes sont généralement assez élevées aussi dans d autres épreuves spécifiques à certaines séries. Il n y a guère que dans l épreuve de Lettres (de la série L) que cette moyenne est inférieure à 10 (tableau 4). Parmi les principales épreuves de langues, les moyennes sont presque toujours supérieures à 10, mais il y a une exception pour l Anglais langue vivante 1 (tableau 5). Les répartitions détaillées des notes de 0 à 20 pour les 13 principales épreuves sont présentées en annexe. Les notes extrêmes 0 et 20 ne sont attribuées que très rarement (seulement quelques dizaines de candidats sur des dizaines ou centaines de milliers). Par exemple en Mathématiques, sur candidats, 305 ont eu la note 0 et 518 ont eu la note 20. Il n y a guère qu en Enseignement scientifique, qui concerne candidats de la série L, qu il y a un nombre non négligeable de notes 20 (3 711, soit 5,4 % des candidats). Dans les matières "littéraires" (philosophie, français écrit, français oral, histoire et géographie), c est en série L, et surtout dans les spécialités Latin et Grec ancien, ainsi qu en série S, spécialités Mathématiques et Physique-chimie, que les moyennes sont les plus élevées. Au sein de la série S, les notes moyennes en Mathématiques sont plus en Technologie (10,67), et surtout Technologie spécialité technologie, qu en sciences de la vie et de la terre (10,28) et en biologie-écologie (8,92). En Physique-chimie, les candidats dans les spécialités de sciences de la vie et de la terre et de technologie obtiennent de meilleurs résultats que ceux de biologie-écologie. A l épreuve de Sciences de la vie et de la terre, qui concerne uniquement les candidats de SVT, la moyenne est un peu plus élevée pour les candidats de la spécialité mathématiques (10,80) que pour ceux des spécialités sciences de la vie et de la terre (10,39) et physique-chimie (10,38). Pour l épreuve de sciences économiques et sociales, qui s adresse aux candidats de la série ES, ce sont ceux des spécialités sciences économiques (10,19) et mathématiques (10,13) qui se détachent légèrement. En éducation physique et sportive, la moyenne est plus élevée en série S (14,09) qu en ES (13,53) et en L (12,74), mais ces écarts ne peuvent être interprétés sans tenir compte de l inégale répartition par sexe dans ces trois séries (voir plus loin, tableau 9). En fait, en considérant séparément les résultats des garçons et des filles, les écarts entre les trois séries demeurent, même s ils sont d amplitude un peu plus réduite : respectivement dans les séries S, ES et L, les moyennes sont pour les filles 13,60, 13,12 et 12,61 et pour les garçons 14,44, 14,19 et 13,29. Pour l allemand langue vivante 1 comme pour l anglais langue vivante 1, ce sont dans les spécialités "avec langue renforcée" des séries L Arts, L Langues et ES que les moyennes sont les plus élevées. Pour l espagnol langue vivante 2, les candidats des séries ES obtiennent globalement de meilleurs résultats que ceux des séries L. 14

13 Tableau 1 - Effectifs des présentés par série L ES S Total 01 - Français écrit (1040) Français oral (1041) Histoire et géographie (0467) Mathématiques (0466) Philosophie (1042) Enseignement scientifique (en L) (1345) Lettres (en L) (1344) Physique - chimie (en S) (0725) Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) Sciences économiques et sociales (en ES) (1106) Education physique et sportive (1068) Tableau 2 - Moyenne des notes L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 9,75 9,47 9,71 9, Français oral (1041) 11,45 11,29 11,56 11, Histoire et géographie (0467) 9,51 9,90 9,78 9, Mathématiques (0466) 8,93 9,21 10,30 9, Philosophie (1042) 9,09 8,68 8,56 8, Enseignement scientifique (en L) (1345) 14, , Lettres (en L) (1344) 9, , Physique - chimie (en S) (0725) ,11 11, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) ,52 10, Sciences économiques et sociales (en ES) (1106) - 10,12-10, Education physique et sportive (1068) 12,74 13,53 14,09 13,65 Tableau 3 - Ecart-type des notes L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 2,84 2,69 2,93 2, Français oral (1041) 2,99 2,90 3,05 3, Histoire et géographie (0467) 3,22 3,05 3,16 3, Mathématiques (0466) 4,55 3,61 3,62 3, Philosophie (1042) 2,95 2,77 3,05 2, Enseignement scientifique (en L) (1345) 3, , Lettres (en L) (1344) 3, , Physique - chimie (en S) (0725) - - 3,75 3, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) - - 3,74 3, Sciences économiques et sociales (en ES) (1106) - 3,03-3, Education physique et sportive (1068) 2,32 2,22 2,17 2,27 15

14 Tableau 4 - Effectif, moyenne et écart type des principales épreuves (sauf langues vivantes) Effectif Moyenne Ecarttype 1040 FRANCAIS ECRIT ,65 2, FRANCAIS ORAL ,46 3, HISTOIRE ET GEOGRAPHIE ,76 3, MATHEMATIQUES ,84 3, PHILOSOPHIE ,71 2, ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE ,20 3, LETTRES ,63 3, PHYSIQUE-CHIMIE ,11 3, SC. DE LA VIE ET DE LA TERRE ,52 3, SCIENCES ECONOMIQUES-SOCIALES ,12 3, EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE ,65 2, TECHNOLOGIE INDUSTRIELLE ,26 3, TECHNO IND PARTIE ECRITE ,33 3, TECHNO IND PARTIE PRATIQUE ,19 3, ARTS ,66 2, ART PARTIE ECRITE ,61 3, ART PARTIE PRATIQUE OU ORALE ,28 3, LATIN ,11 3, GREC ANCIEN ,33 3, BIOLOGIE - ECOLOGIE ,93 2, BIOLOGIE ECOLOGIE PAR ECRITE ,02 2, BIOLOGIE ECOLOGIE PAR PRATIQ ,73 2, BIOLOGIE-ECOLOGIE-AGRONOMIE ,71 2, MATHS APPLIQUEES ECO. SC. SOC ,84 3,88 16

15 Tableau 5 - Effectif, moyenne et écart type des principales épreuves de langues Effectif Moyenne Ecarttype LANGUE RENFORCEE lr-0201 ALLEMAND RENFORCE ,77 3,29 lr-0202 ANGLAIS RENFORCE ,85 3,00 lr-0207 ESPAGNOL RENFORCE ,84 3,17 lr-0208 ITALIEN RENFORCE ,73 3,11 lr-0209 RUSSE RENFORCE 62 15,89 3,99 lr-0210 PORTUGAIS RENFORCE ,16 1,83 lr-0212 CHINOIS RENFORCE 3 17,00 2,00 LANGUE VIVANTE 1 lv ALLEMAND ,94 3,70 lv ANGLAIS ,37 3,68 lv ESPAGNOL ,79 3,44 lv ITALIEN ,05 3,16 lv RUSSE ,83 4,37 lv PORTUGAIS ,14 2,71 lv CHINOIS 46 17,35 2,59 LANGUE VIVANTE 2 OU LATIN lv ALLEMAND ,87 3,60 lv ANGLAIS ,49 3,37 lv LATIN ,47 3,70 lv ESPAGNOL ,14 3,12 lv ITALIEN ,04 3,11 lv RUSSE ,57 3,78 lv PORTUGAIS ,11 3,30 lv CHINOIS 95 13,65 4,33 LANGUE VIVANTE 3 lv ALLEMAND ,74 3,04 lv ANGLAIS ,54 3,35 lv ESPAGNOL ,59 3,02 lv ITALIEN ,59 2,75 lv RUSSE ,38 2,88 lv PORTUGAIS ,47 2,67 lv CHINOIS ,33 2,75 17

16 Tableau 6 - Moyenne des principales épreuves (sauf langues vivantes) par série L ES S Total 1040 FRANCAIS ECRIT 9,75 9,47 9,71 9, FRANCAIS ORAL 11,45 11,29 11,56 11, HISTOIRE ET GEOGRAPHIE 9,51 9,90 9,78 9, MATHEMATIQUES 8,93 9,21 10,30 9, PHILOSOPHIE 9,09 8,68 8,56 8, ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE 14,20 14, LETTRES 9,63 9, PHYSIQUE-CHIMIE 11,11 11, SC. DE LA VIE ET DE LA TERRE 10,52 10, SCIENCES ECONOMIQUES-SOCIALES 10,12 10, EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE 12,74 13,53 14,09 13, TECHNOLOGIE INDUSTRIELLE 12,26 12, TECHNO IND PARTIE ECRITE 11,33 11, TECHNO IND PARTIE PRATIQUE 13,19 13, ARTS 12,66 12, ART PARTIE ECRITE 11,61 11, ART PARTIE PRATIQUE OU ORALE 13,28 13, LATIN 11,11 11, GREC ANCIEN 11,33 11, BIOLOGIE - ECOLOGIE 11,93 11, BIOLOGIE ECOLOGIE PAR PRATIQ 12,73 12, BIOLOGIE ECOLOGIE PAR ECRITE 11,02 11, BIOLOGIE-ECOLOGIE-AGRONOMIE 11,71 11, MATHS APPLIQUEES ECO. SC. SOC. 10,84 10,84 18

17 Tableau 7 - Moyenne des principales épreuves de langues par série L ES S Total LANGUE RENFORCEE lr-0201 ALLEMAND RENFORCE 13,78 13,76 13,77 lr-0202 ANGLAIS RENFORCE 11,89 11,82 11,85 lr-0207 ESPAGNOL RENFORCE 12,71 13,08 12,84 lr-0208 ITALIEN RENFORCE 13,78 13,59 13,73 lr-0209 RUSSE RENFORCE 15,76 16,08 15,89 lr-0210 PORTUGAIS RENFORCE 16,27 16,04 16,16 lr-0212 CHINOIS RENFORCE 17,00 17,00 17,00 LANGUE VIVANTE 1 lv ALLEMAND 11,33 10,28 11,14 10,94 lv ANGLAIS 9,58 9,15 9,43 9,37 lv ESPAGNOL 11,05 10,85 10,56 10,79 lv ITALIEN 12,53 12,01 11,72 12,05 lv RUSSE 11,79 11,53 12,01 11,83 lv PORTUGAIS 13,84 14,77 13,94 14,14 lv CHINOIS 14,67 16,17 17,76 17,35 LANGUE VIVANTE 2 OU LATIN lv ALLEMAND 10,39 11,18 10,87 lv ANGLAIS 9,73 11,14 10,49 lv LATIN 11,67 13,89 12,47 lv ESPAGNOL 10,68 11,43 11,14 lv ITALIEN 12,12 11,97 12,04 lv RUSSE 11,71 13,34 12,57 lv PORTUGAIS 13,05 15,02 14,11 lv CHINOIS 10,91 15,11 13,65 LANGUE VIVANTE 3 lv ALLEMAND 12,72 12,96 12,74 lv ANGLAIS 11,47 11,81 11,54 lv ESPAGNOL 12,56 12,79 12,59 lv ITALIEN 12,59 12,57 12,59 lv RUSSE 13,40 13,19 13,38 lv PORTUGAIS 14,37 15,48 14,47 lv CHINOIS 13,28 13,64 13,33 19

18 20

19 2 - Dans la plupart des épreuves, la moyenne des filles est plus élevée que celle des garçons La série S représente près de la moitié de l ensemble : sur 100 candidats au baccalauréat général, 49 sont inscrits en série S, 30 en ES et 21 en L (tableau 8). La proportion de filles varie beaucoup selon les séries : majoritaires en série ES (63 %) et surtout en série L (82 %), elles sont moins nombreuses que les garçons (43 %) en série S. Leur taux de réussite est supérieur d environ 5 points à celui des garçons, et cet écart est plus important en série L qu en série S. Tableau 8 - Répartition des présentés et taux de réussite par série et sexe L ES S Total Nombre de présentés Filles Garçons Ensemble Part de chaque sexe (%) Filles 82,2 62,9 43,0 57,2 Garçons 17,8 37,1 57,0 42,8 Ensemble 100,0 100,0 100,0 100,0 Part de chaque série (%) Filles 30,4 32,7 36,9 100,0 Garçons 8,8 25,8 65,4 100,0 Ensemble 21,1 29,8 49,1 100,0 Taux de réussite (%) Filles 83,0 79,8 81,9 81,6 Garçons 77,0 74,4 77,0 76,4 Ensemble 82,2 77,8 79,1 79,4 Ecart F - G 6,1 5,4 4,9 5,1 Les notes des filles dans les différentes matières sont généralement meilleures que celles des garçons (tableau 9). En français, leur moyenne dépasse celle des garçons à l épreuve orale plus encore qu à l épreuve écrite. L écart le plus important apparaît sur les mathématiques en série L, le français oral en série ES, le français écrit et la philosophie en série S. Il y a cependant des exceptions. En histoire et géographie, les filles n ont une moyenne supérieure à celle des garçons qu en série S. En mathématiques, alors qu elles ont près d un point d avance en série L, ce sont les garçons qui ont les meilleurs résultats en série S. En éducation physique et sportive, la moyenne des garçons est supérieure à celle des filles dans les trois séries du baccalauréat général. Il s agit ici de résultats nationaux ; le constat est à nuancer selon les académies (voir plus loin). 21

20 Tableau 9 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série et sexe Filles Garçons L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 9,79 9,60 10,21 9,88 9,60 9,26 9,34 9, Français oral (1041) 11,52 11,57 12,20 11,79 11,15 10,80 11,08 11, Histoire et géographie (0467) 9,50 9,85 9,99 9,79 9,57 9,98 9,63 9, Mathématiques (0466) 9,11 9,42 10,14 9,75 8,12 8,86 10,41 9, Philosophie (1042) 9,13 8,83 9,09 9,02 8,91 8,41 8,15 8, Enseignement scientifique (en L) (1345) 14, ,22 14, , Lettres (en L) (1344) 9, ,75 9, , Physique - chimie (en S) (0725) ,13 11, ,09 11, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) ,85 10, ,24 10, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 10,14-10,14-10,09-10, Education physique et sportive (1068) 12,61 13,12 13,60 13,15 13,29 14,19 14,44 14,28 Ensemble Ecart Filles - Garçons L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 9,75 9,47 9,71 9,65 0,19 0,34 0,87 0, Français oral (1041) 11,45 11,29 11,56 11,46 0,37 0,77 1,12 0, Histoire et géographie (0467) 9,51 9,90 9,78 9,76-0,07-0,13 0,36 0, Mathématiques (0466) 8,93 9,21 10,30 9,84 0,99 0,56-0,27-0, Philosophie (1042) 9,09 8,68 8,56 8,71 0,22 0,42 0,94 0, Enseignement scientifique (en L) (1345) 14, ,20 0, , Lettres (en L) (1344) 9, ,63 0, , Physique - chimie (en S) (0725) ,11 11, ,04 0, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) ,52 10, ,61 0, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 10,12-10,12-0,05, 0, Education physique et sportive (1068) 12,74 13,53 14,09 13,65-0,68-1,07-0,84-1,13 22

21 Tableau 10 - Moyenne des principales épreuves (sauf langues vivantes) par sexe Filles Garçons Ensemble Ecart F - G 1040 FRANCAIS ECRIT 9,88 9,34 9,65 0, FRANCAIS ORAL 11,79 11,01 11,46 0, HISTOIRE ET GEOGRAPHIE 9,79 9,71 9,76 0, MATHEMATIQUES 9,75 9,94 9,84-0, PHILOSOPHIE 9,02 8,28 8,71 0, ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE 14,22 14,09 14,20 0, LETTRES 9,75 9,07 9,63 0, PHYSIQUE-CHIMIE 11,13 11,09 11,11 0, SC. DE LA VIE ET DE LA TERRE 10,85 10,24 10,52 0, SCIENCES ECONOMIQUES-SOCIALES 10,14 10,09 10,12 0, EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE 13,15 14,28 13,65-1, TECHNOLOGIE INDUSTRIELLE 10,95 12,40 12,26-1, TECHNO IND PARTIE ECRITE 9,52 11,51 11,33-1, TECHNO IND PARTIE PRATIQUE 12,86 13,22 13,19-0, ARTS 12,69 12,56 12,66 0, ART PARTIE ECRITE 11,67 11,40 11,61 0, ART PARTIE PRATIQUE OU ORALE 13,26 13,34 13,28-0, LATIN 11,17 10,82 11,11 0, GREC ANCIEN 11,50 10,51 11,33 0, BIOLOGIE - ECOLOGIE 11,89 11,95 11,93-0, BIOLOGIE ECOLOGIE PAR ECRITE 10,92 11,08 11,02-0, BIOLOGIE ECOLOGIE PAR PRATIQ 12,92 12,63 12,73 0, BIOLOGIE-ECOLOGIE-AGRONOMIE 11,97 11,57 11,71 0, MATHS APPLIQUEES ECO. SC. SOC. 10,86 10,79 10,84 0,07 23

22 Tableau 11 - Moyenne des principales épreuves de langues par sexe Filles Garçons Ensemble Ecart F - G LANGUE RENFORCEE lr-0201 ALLEMAND RENFORCE 13,87 13,37 13,77 0,50 lr-0202 ANGLAIS RENFORCE 11,97 11,55 11,85 0,42 lr-0207 ESPAGNOL RENFORCE 12,81 12,94 12,84-0,13 lr-0208 ITALIEN RENFORCE 13,75 13,66 13,73 0,09 lr-0209 RUSSE RENFORCE 15,98 15,54 15,89 0,44 lr-0210 PORTUGAIS RENFORCE 16,15 16,18 16,16-0,03 lr-0212 CHINOIS RENFORCE 16,00 19,00 17,00-3,00 LANGUE VIVANTE 1 lv ALLEMAND 11,32 10,38 10,94 0,94 lv ANGLAIS 9,71 8,94 9,37 0,77 lv ESPAGNOL 10,94 10,47 10,79 0,47 lv ITALIEN 12,39 11,34 12,05 1,05 lv RUSSE 12,22 11,30 11,83 0,92 lv PORTUGAIS 14,15 14,12 14,14 0,03 lv CHINOIS 16,65 18,04 17,35-1,39 LANGUE VIVANTE 2 OU LATIN lv ALLEMAND 11,23 10,02 10,87 1,21 lv ANGLAIS 10,47 10,54 10,49-0,07 lv LATIN 12,85 11,31 12,47 1,54 lv ESPAGNOL 11,38 10,55 11,14 0,83 lv ITALIEN 12,31 11,34 12,04 0,97 lv RUSSE 12,84 12,12 12,57 0,72 lv PORTUGAIS 14,21 13,87 14,11 0,34 lv CHINOIS 13,81 13,36 13,65 0,45 LANGUE VIVANTE 3 lv ALLEMAND 12,80 12,27 12,74 0,53 lv ANGLAIS 11,49 11,69 11,54-0,20 lv ESPAGNOL 12,67 11,94 12,59 0,73 lv ITALIEN 12,68 11,95 12,59 0,73 lv RUSSE 13,45 12,95 13,38 0,50 lv PORTUGAIS 14,53 14,06 14,47 0,47 lv CHINOIS 13,44 12,60 13,33 0,84 24

23 3 - Les élèves plus âgés ont de moins bons résultats Le succès à l examen est fortement lié à l âge : c est pour les candidats les plus jeunes que le taux de la réussite est le plus élevé (tableau 12). Tableau 12 - Répartition des présentés et taux de réussite par série et âge L ES S Total Nombre de présentés 17 ans ou moins ans ans ans ans ans ans ou plus Ensemble Part de chaque âge (%) 17 ans ou moins 3,7 3,1 6,7 5,0 18 ans 52,7 52,8 56,8 54,8 19 ans 28,2 30,6 24,4 27,0 20 ans 10,8 10,4 9,0 9,8 21 ans 3,0 2,2 2,3 2,4 22 ans 0,8 0,5 0,5 0,6 23 ans ou plus 0,7 0,3 0,3 0,4 Ensemble 100,0 100,0 100,0 100,0 Part de chaque série (%) 17 ans ou moins 15,7 18,4 65,8 100,0 18 ans 20,4 28,7 50,9 100,0 19 ans 22,0 33,7 44,3 100,0 20 ans 23,4 31,6 45,0 100,0 21 ans 26,6 27,5 45,9 100,0 22 ans 28,8 26,0 45,3 100,0 23 ans ou plus 38,3 20,2 41,5 100,0 Ensemble 21,1 29,8 49,1 100,0 Taux de réussite (%) 17 ans ou moins 94,3 92,1 94,1 93,8 18 ans 90,4 84,8 86,6 86,8 19 ans 76,4 71,1 67,4 70,6 20 ans 66,9 65,0 62,8 64,4 21 ans 55,9 56,3 54,4 55,3 22 ans 47,1 42,6 42,2 43,7 23 ans ou plus 34,5 26,3 22,5 27,9 Ensemble 82,2 77,8 79,1 79,4 25

24 Dans presque toutes les matières, un âge élevé est un facteur défavorable (graphiques ci-dessous). Cet effet est particulièrement fort en mathématiques et en physique (graphiques 3 et 4), alors qu il est moins important dans les matières «littéraires», notamment la philosophie et l histoire et géographie (graphiques 5 et 6 en page suivante), pour lesquelles il se pourrait que l effet positif de la «maturité» compense en partie l effet négatif du retard scolaire. En mathématiques, la moyenne est de 10,52 pour les candidats âgés de 18 ans et seulement de 6,64 pour ceux de 22 ans ; en philosophie, les écarts sont plus réduits, puisque ces moyennes sont respectivement 9,17 et 7,35. Ce n est qu en éducation physique et sportive que l effet de l âge est nettement plus limité : il y a moins d un point d écart entre la moyenne des candidats les plus jeunes et celle des plus âgés (graphique 7). L effet négatif de l âge se retrouve dans toutes les séries, et parfois de façon accentuée (tableau 7). L écart entre candidats «jeunes» et «âgés» est un peu plus important en série S qu en série L en français écrit, français oral et en philosophie. Par exemple, en série S, la moyenne des élèves de 18 ans en français écrit est supérieure de 2,1 points à celle des élèves de 22 ans. Cet écart n est que de 1,7 point en série L. Graphiques 3 et 4 Moyenne par matière selon l âge (ensemble des candidats au baccalauréat général 2001) Graphique 3 - Mathématiques 04 - Mathématiques (0466) 14,00 12,00 10,00 8,00 6,00 4,00 2,00 0,00 < = 17 ans 18 ans 19 ans 20 ans 21 ans 22 ans > = 23 ans Graphique 4 - Physique - chimie 08 - Physique - chimie (en S) (0725) 14,00 12,00 10,00 8,00 6,00 4,00 2,00 0,00 < = 17 ans 18 ans 19 ans 20 ans 21 ans 22 ans > = 23 ans 26

25 Graphique 5 Histoire et géographie Graphiques 5 à 7 Moyenne par matière selon l âge (ensemble des candidats au baccalauréat général 2001) 03 - Histoire et géographie (0467) 12,00 10,00 8,00 6,00 4,00 2,00 0,00 < = 17 ans 18 ans 19 ans 20 ans 21 ans 22 ans > = 23 ans Graphique 6 Philosophie 05 - Philosophie (1042) 12,00 10,00 8,00 6,00 4,00 2,00 0,00 Graphique 7 Education physique et sportive 11 - Education physique et sportive (1068) 18,00 16,00 14,00 12,00 10,00 8,00 6,00 4,00 2,00 0,00 < = 17 ans 18 ans 19 ans 20 ans 21 ans 22 ans > = 23 ans 27

26 Tableau 13 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série et âge 17 ans ou moins 18 ans L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 11,23 10,64 11,20 11,10 10,38 10,01 10,34 10, Français oral (1041) 12,85 12,42 12,96 12,85 12,14 11,91 12,22 12, Histoire et géographie (0467) 10,90 11,03 11,10 11,05 10,13 10,36 10,30 10, Mathématiques (0466) 11,58 11,10 12,64 12,27 9,85 9,80 10,98 10, Philosophie (1042) 10,39 9,57 9,76 9,83 9,61 9,07 9,06 9, Enseignement scientifique (en L) (1345) 16, ,13 15, , Lettres (en L) (1344) 11, ,23 10, , Physique - chimie (en S) (0725) ,29 13, ,87 11, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) ,14 12, ,23 11, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 11,32-11,32-10,62-10, Education physique et sportive (1068) 12,91 13,55 14,10 13,82 12,87 13,56 14,15 13,73 19 ans 20 ans L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 9,05 8,94 8,69 8,85 8,57 8,34 8,03 8, Français oral (1041) 10,72 10,68 10,52 10,62 10,09 9,97 9,76 9, Histoire et géographie (0467) 8,80 9,36 8,85 9,01 8,42 9,11 8,52 8, Mathématiques (0466) 7,53 8,56 9,02 8,76 7,07 8,16 8,57 8, Philosophie (1042) 8,48 8,23 7,67 8,04 8,20 7,97 7,32 7, Enseignement scientifique (en L) (1345) 13, ,48 12, , Lettres (en L) (1344) 8, ,93 8, , Physique - chimie (en S) (0725) - - 9,68 9, ,36 9, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) - - 9,22 9, ,90 8, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 9,58-9,58-9,18-9, Education physique et sportive (1068) 12,59 13,50 14,03 13,55 12,49 13,52 13,99 13,51 28

27 Tableau 13 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série et âge (suite) 21 ans 22 ans L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 8,51 8,35 8,04 8,25 8,68 8,35 8,22 8, Français oral (1041) 10,07 9,96 9,87 9,95 10,45 10,06 10,20 10, Histoire et géographie (0467) 8,20 8,87 8,39 8,47 7,93 8,20 8,08 8, Mathématiques (0466) 6,20 7,32 7,84 7,55 5,59 6,28 6,96 6, Philosophie (1042) 7,95 7,80 7,18 7,55 7,78 7,31 7,10 7, Enseignement scientifique (en L) (1345) 11, ,70 10, , Lettres (en L) (1344) 7, ,75 7, , Physique - chimie (en S) (0725) - - 8,79 8, ,91 7, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) - - 8,58 8, ,17 8, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 8,76-8,76-8,07-8, Education physique et sportive (1068) 12,47 13,33 13,92 13,40 12,47 13,20 13,70 13,26 23 ans ou plus Tous âges L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 8,35 8,10 8,46 8,34 9,75 9,47 9,71 9, Français oral (1041) 10,47 10,36 10,46 10,45 11,45 11,29 11,56 11, Histoire et géographie (0467) 7,07 7,17 7,72 7,35 9,51 9,90 9,78 9, Mathématiques (0466) 3,71 5,11 5,79 5,32 8,93 9,21 10,30 9, Philosophie (1042) 7,37 7,35 7,39 7,38 9,09 8,68 8,56 8, Enseignement scientifique (en L) (1345) 9, ,68 14, , Lettres (en L) (1344) 6, ,52 9, , Physique - chimie (en S) (0725) - - 6,57 6, ,11 11, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) - - 6,74 6, ,52 10, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 7,07-7,07-10,12-10, Education physique et sportive (1068) 11,97 13,06 13,39 12,85 12,74 13,53 14,09 13,65 29

28 30

29 4 - Des écarts entre catégories sociales plus élevés en mathématiques Environ un candidat sur deux au baccalauréat général se présente en série S (tableau 14). Cette proportion est seulement de 43 % pour les enfants d employés et d ouvriers, et elle atteint 56 % pour les enfants d agriculteurs exploitants et les enfants de cadres supérieurs. A l inverse, la série ES ne représente que 26 % des candidats au baccalauréat pour ceux d origine sociale «cadre», au lieu de 34 % pour ceux issus d un milieu ouvrier. En série L, la différence entre cadres et ouvriers est moins marquée. La part de la série L varie de 16 % pour la catégorie «agriculteurs» à 29 % pour les «autres personnes sans activité professionnelle». Tableau 14 Répartition des présentés par série et catégorie socioprofessionnelle des parents L ES S Total Nombre de présentés 1 - Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d'entreprise Cadres, professions intellectuelles supérieures Professions intermédiaires Employés Ouvriers Retraités Autres personnes sans activité professionnelle Non renseigné Ensemble Part de chaque catégorie (%) 1 - Agriculteurs exploitants 1,9 2,4 2,9 2,6 2 - Artisans, commerçants, chefs d'entreprise 9,5 10,3 8,6 9,3 3 - Cadres, professions intellectuelles supérieures 28,4 28,2 37,7 32,9 4 - Professions intermédiaires 18,9 19,0 19,0 19,0 5 - Employés 16,4 16,2 13,0 14,6 6 - Ouvriers 14,2 15,2 11,6 13,2 7 - Retraités 2,5 2,3 2,1 2,2 8 - Autres personnes sans activité professionnelle 5,4 4,2 3,2 4,0 9 - Non renseigné 3,0 2,2 2,0 2,3 Ensemble 100,0 100,0 100,0 100,0 Part de chaque série (%) 1 - Agriculteurs exploitants 15,8 28,4 55,8 100,0 2 - Artisans, commerçants, chefs d'entreprise 21,6 32,9 45,5 100,0 3 - Cadres, professions intellectuelles supérieures 18,2 25,5 56,3 100,0 4 - Professions intermédiaires 21,0 29,8 49,2 100,0 5 - Employés 23,6 32,9 43,5 100,0 6 - Ouvriers 22,6 34,3 43,1 100,0 7 - Retraités 23,5 31,0 45,5 100,0 8 - Autres personnes sans activité professionnelle 28,9 31,6 39,4 100,0 9 - Non renseigné 27,6 29,4 43,1 100,0 Ensemble 21,1 29,8 49,1 100,0 31

30 Le succès à l examen varie selon le milieu social d origine. Les enfants de «cadres et professions intellectuelles supérieures» ont le taux de réussite global le plus élevé, mais la réussite est aussi très élevée, et même supérieure en série ES, chez les enfants d agriculteurs exploitants (tableau 15). Le taux de réussite est sensiblement moins élevé, quelle que soit la série de baccalauréat, parmi les élèves des milieux Ouvriers, Retraités et Autres personnes sans activité professionnelle. Tableau 15 - Taux de réussite par série et catégorie socioprofessionnelle des parents L ES S Total Taux de réussite (%) 1 - Agriculteurs exploitants 85,7 83,7 83,3 83,8 2 - Artisans, commerçants, chefs d'entreprise 81,9 78,0 76,8 78,3 3 - Cadres, professions intellectuelles supérieures 86,6 82,4 84,9 84,6 4 - Professions intermédiaires 83,6 78,4 79,7 80,2 5 - Employés 81,2 76,2 75,6 77,1 6 - Ouvriers 79,2 73,5 70,7 73,6 7 - Retraités 77,8 73,6 72,1 73,9 8 - Autres personnes sans activité professionnelle 74,3 69,0 65,7 69,2 9 - Non renseigné 69,9 67,4 67,6 68,2 Ensemble 82,2 77,8 79,1 79,4 Graphique 8 Moyenne des notes dans les principales matières pour les enfants de cadres et les enfants d ouvriers 16,00 14,00 12,00 10,00 8,00 Cadres Ouvriers 6,00 4,00 2,00 0,00 32

31 Tant pour le taux de réussite que pour les notes par matière, les différences sociales sont sensibles ; elles semblent cependant moins marquées que les différences selon l âge des candidats. L écart de moyenne entre ouvriers et cadres est d un demi-point en éducation physique et sportive et en sciences économiques et sociales (graphique 8, tableau 16). Il est beaucoup plus marqué en français écrit et en français oral, où il atteint ou dépasse un point, et surtout en mathématiques, où il atteint un point et demi. Tableau 16 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série et catégorie socioprofessionnelle des parents 1 - Agriculteurs exploitants 2 - Artisans, commerçants, chefs d'entreprise L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 9,91 9,58 9,53 9,61 9,63 9,37 9,40 9, Français oral (1041) 11,50 11,35 11,45 11,43 11,40 11,27 11,36 11, Histoire et géographie (0467) 9,95 10,37 10,04 10,12 9,36 9,79 9,57 9, Mathématiques (0466) 9,67 10,04 10,63 10,40 8,57 9,29 9,97 9, Philosophie (1042) 9,21 8,68 8,55 8,69 8,98 8,59 8,35 8, Enseignement scientifique (en L) (1345) 14, ,86 14, , Lettres (en L) (1344) 9, ,90 9, , Physique - chimie (en S) (0725) ,25 11, ,77 10, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) ,86 10, ,24 10, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 10,61-10,61-10,00-10, Education physique et sportive (1068) 12,78 13,37 13,95 13,61 12,78 13,57 14,04 13, Cadres, professions intellectuelles supérieures 4 - Professions intermédiaires L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 10,19 9,83 10,20 10,10 9,91 9,55 9,73 9, Français oral (1041) 11,98 11,70 12,09 11,97 11,53 11,29 11,49 11, Histoire et géographie (0467) 9,96 10,22 10,19 10,16 9,57 9,97 9,81 9, Mathématiques (0466) 9,77 9,68 11,00 10,55 8,80 9,24 10,28 9, Philosophie (1042) 9,52 8,93 8,95 9,05 9,17 8,75 8,53 8, Enseignement scientifique (en L) (1345) 14, ,63 14, , Lettres (en L) (1344) 10, ,04 9, , Physique - chimie (en S) (0725) ,81 11, ,03 11, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) ,04 11, ,55 10, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 10,39-10,39-10,17-10, Education physique et sportive (1068) 12,87 13,68 14,25 13,87 12,80 13,58 14,13 13,70 33

32 Tableau 16 - Moyenne des notes aux principales épreuves par série et catégorie socioprofessionnelle des parents (suite) 5 - Employés 6 - Ouvriers L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 9,62 9,44 9,52 9,51 9,32 9,07 9,04 9, Français oral (1041) 11,27 11,12 11,26 11,22 10,96 10,91 10,85 10, Histoire et géographie (0467) 9,38 9,83 9,53 9,59 9,19 9,55 9,22 9, Mathématiques (0466) 8,53 9,06 9,86 9,47 8,23 8,81 9,41 9, Philosophie (1042) 8,93 8,61 8,36 8,57 8,70 8,44 8,03 8, Enseignement scientifique (en L) (1345) 14, ,13 13, , Lettres (en L) (1344) 9, ,58 9, , Physique - chimie (en S) (0725) ,63 10, ,28 10, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) ,21 10, ,83 9, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 10,03-10,03-9,89-9, Education physique et sportive (1068) 12,75 13,54 14,05 13,59 12,59 13,35 13,82 13, Retraités 8 - Autres personnes sans activité professionnelle L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 9,45 9,18 9,28 9,29 9,17 9,01 8,90 9, Français oral (1041) 11,14 11,02 11,10 11,09 10,87 10,85 10,89 10, Histoire et géographie (0467) 9,28 9,73 9,27 9,41 8,85 9,38 8,89 9, Mathématiques (0466) 8,14 8,64 9,46 9,08 7,70 8,20 8,97 8, Philosophie (1042) 8,75 8,54 8,21 8,44 8,72 8,34 7,96 8, Enseignement scientifique (en L) (1345) 13, ,52 12, , Lettres (en L) (1344) 9, ,25 9, , Physique - chimie (en S) (0725) ,42 10, ,96 9, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) - - 9,87 9, ,45 9, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 9,93-9,93-9,76-9, Education physique et sportive (1068) 12,47 13,29 13,80 13,34 12,32 13,12 13,70 13, Non renseigné Ensemble L ES S Total L ES S Total 01 - Français écrit (1040) 9,20 9,13 9,15 9,16 9,75 9,47 9,71 9, Français oral (1041) 10,93 11,02 11,06 11,01 11,45 11,29 11,56 11, Histoire et géographie (0467) 8,69 9,28 9,07 9,03 9,51 9,90 9,78 9, Mathématiques (0466) 7,56 8,32 9,13 8,73 8,93 9,21 10,30 9, Philosophie (1042) 8,57 8,29 7,98 8,23 9,09 8,68 8,56 8, Enseignement scientifique (en L) (1345) 12, ,62 14, , Lettres (en L) (1344) 8, ,70 9, , Physique - chimie (en S) (0725) ,17 10, ,11 11, Sciences de la vie et de la terre (en S) (1293) - - 9,41 9, ,52 10, Sc. économiques et sociales (en ES) (1106) - 9,41-9,41-10,12-10, Education physique et sportive (1068) 12,47 13,31 13,84 13,33 12,74 13,53 14,09 13,65 34

Cette notice a pour but de vous informer au mieux sur le choix des épreuves du baccalauréat pour la session 2015.

Cette notice a pour but de vous informer au mieux sur le choix des épreuves du baccalauréat pour la session 2015. NOTICE EXPLICATIVE - SESSION 2015 CANDIDATS INDIVIDUELS BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE HÔTELLERIE Rectorat DEC 3 Cette notice a pour but de vous informer au mieux sur le choix des épreuves du baccalauréat

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE - SESSION 2016 CANDIDATS INDIVIDUELS BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE

NOTICE EXPLICATIVE - SESSION 2016 CANDIDATS INDIVIDUELS BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE NOTICE EXPLICATIVE - SESSION 2016 CANDIDATS INDIVIDUELS BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Rectorat DEC 3 SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL (ST2S) Cette notice a pour but de vous informer

Plus en détail

La classe de Terminale. Quelles stratégies pour le bac et le post-bac? Mai 2013

La classe de Terminale. Quelles stratégies pour le bac et le post-bac? Mai 2013 La classe de Terminale. Quelles stratégies pour le bac et le post-bac? Mai 2013 Plusieurs points sont à considérer : Le choix de la spécialité en Terminale n est pas déterminant mais n est pas neutre en

Plus en détail

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Magali Beffy, Delphine Perelmuter* Pour l année scolaire 2007-2008, les

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN CONSEIL-VENTE

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN CONSEIL-VENTE BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN CONSEIL-VENTE Nous vous proposons dans cette option, 2 sous-options : VENTE EN ANIMALERIE VENTE EN PRODUITS DE JARDIN Vous devez choisir la formation qui sera la mieux adaptée

Plus en détail

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Partie 1. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Certains élèves songent dès la seconde à poursuivre leurs études en classe préparatoire ou autre filière

Plus en détail

Etude du recrutement des étudiants de Licence 1 et 2 inscrits dans les filières proposées à la fois à Marseille et à Aix en 2005/06 et 2006/07

Etude du recrutement des étudiants de Licence 1 et 2 inscrits dans les filières proposées à la fois à Marseille et à Aix en 2005/06 et 2006/07 Etude du recrutement des étudiants de Licence 1 et 2 inscrits dans les filières proposées à la fois à Marseille et à Aix en 2005/06 et 2006/07 Note établie par l Sylvie David Juin 2007 Présentation L Espace

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

à Parcours des bacheliers professionnels

à Parcours des bacheliers professionnels #32 #21 observatoire régional Synthèse régionale février avril 2013 2012 à Parcours des bacheliers professionnels Néo-bacheliers professionnels aquitains 2006 entrés d l enseignement supérieur en 2006-2007

Plus en détail

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière Direction des retraites et de la solidarité juillet 2015-12 Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière C. Bac (CNAV), I. Bridenne (CDC), A. Dardier

Plus en détail

Lettres Supérieures B/L et KHAGNE B/L

Lettres Supérieures B/L et KHAGNE B/L CLASSES PRÉPARATOIRES LITTERAIRES Lettres Supérieures B/L et KHAGNE B/L PREPARATION AU CONCOURS DES ENS ULM - LSH - CACHAN AUTRES CONCOURS : IEP, Grandes Commerce, Chartes B Année 011/01 COMMENT S INSCRIRE

Plus en détail

Lycée Français International. Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013

Lycée Français International. Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013 Lycée Français International Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013 Le Brevet option internationale est un examen qui se passe en classe de troisième. Il se compose : -

Plus en détail

Rapport du Président du jury des concours de rédacteur Session 2003 I- LES PRINCIPAUX CHIFFRES

Rapport du Président du jury des concours de rédacteur Session 2003 I- LES PRINCIPAUX CHIFFRES Rapport du Président du jury des concours de rédacteur Session 2003 I- LES PRINCIPAUX CHIFFRES Spécialité Postes Candidats admis à concourir Prés. totalité écrits Seuil admissibilité Admissibles Seuil

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013

RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013 RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013 AVRIL 2014 I. Présentation du concours L'arrêté du 3 mars

Plus en détail

ADMISSION A L ISTEC Programme Grande Ecole - Grade de Master Concours d entrée en 1 ère, 2 ème, 3 ème, 4 ème, 5 ème année

ADMISSION A L ISTEC Programme Grande Ecole - Grade de Master Concours d entrée en 1 ère, 2 ème, 3 ème, 4 ème, 5 ème année ADMISSION A L ISTEC Programme Grande Ecole - Grade de Master Concours d entrée en 1 ère, 2 ème, 3 ème, 4 ème, 5 ème année 1 - DISPOSITIONS GENERALES L admission à l ISTEC se fait par la voie du concours

Plus en détail

La sortie au spectacle vivant

La sortie au spectacle vivant Direction générale de la création artistique La sortie au spectacle vivant Présentation générale Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2015 à 9 h 30 «Structures familiales, transferts intergénérationnels, bien-être» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

Les élèves en début de sixième

Les élèves en début de sixième ISSN 1286-9392 www.education.fr 01.36 JUILLET Àlarentrée2000, l évaluation en début de sixième, en mathématiques et en français, a été effectuée pour la douzième année consécutive. Au-delà des constats

Plus en détail

Conjuguer l enseignement de deux disciplines

Conjuguer l enseignement de deux disciplines Conjuguer l enseignement de deux disciplines La bivalence est intéressante, à la fois pour les professeurs et pour l institution, car elle permet, entre autres : des affectations plus faciles au sein des

Plus en détail

Rapport du président du jury des concours d attaché territorial. Session 2012

Rapport du président du jury des concours d attaché territorial. Session 2012 Rapport du président du jury des concours d attaché territorial 1- Le cadre général Session 2012 Comme lors des deux précédentes sessions, les concours étaient organisés par le Centre de gestion du Rhône

Plus en détail

Mise à jour : novembre 2011

Mise à jour : novembre 2011 Mise à jour : novembre 2011 LA CLASSE DE SECONDE (rénovation sept 2010) LE CYCLE PREMIERE - TERMINALE LES FORMATIONS POST BAC Le choix de la filière bac se fait à la fin de la classe de seconde. Un tronc

Plus en détail

RAPPORT DE LA PRÉSIDENTE DU JURY du concours d agent territorial spécialisé des écoles maternelles de 1 ère classe session 2010

RAPPORT DE LA PRÉSIDENTE DU JURY du concours d agent territorial spécialisé des écoles maternelles de 1 ère classe session 2010 RAPPORT DE LA PRÉSIDENTE DU JURY du concours d agent territorial spécialisé des écoles maternelles de 1 ère classe session 2010 A- Les sessions précédentes I- LES PRINCIPALES DONNÉES COMPARÉES DE LA SESSION

Plus en détail

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 -

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Rapport de jury INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Concours public pour l accès corps des Ingénieurs des services techniques de la commune de Paris Septembre 2014 1 1. Rappel du

Plus en détail

LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES DE LA CGE Diversité des origines et des profils

LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES DE LA CGE Diversité des origines et des profils ENQUÊTE 2014 LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES DE LA CGE Diversité des origines et des profils ENQUÊTE VOIES D ACCÈS 2014 1 LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES Une enquête toujours plus représentative

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

8Dy 75. Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires. Christian RAGUSICH Georges AKHRAS

8Dy 75. Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires. Christian RAGUSICH Georges AKHRAS Actes du 20 e colloque de l AQPC RÉUSSIR AU COLLÉGIAL 8Dy 75 Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires Christian RAGUSICH Georges AKHRAS Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires

Plus en détail

Testing de maitrise du français en Communauté germanophone

Testing de maitrise du français en Communauté germanophone Ministerium der Deutschsprachigen Gemeinschaft Belgiens Testing de maitrise du français en Communauté germanophone Rapport intermédiaire : Mars 2013- Elèves de la 6 e année secondaire Niveau B2 Département

Plus en détail

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 Le Concours ACCES donne accès à 3 grandes écoles post-bac : ESDES, ESSCA et IÉSEG. [Epreuves d admissibilité 5 épreuves écrites Concours

Plus en détail

au Lycée cantonal 2016

au Lycée cantonal 2016 GUIDE POUR L'INSCRIPTION au Lycée cantonal 2016 LES INSCRIPTIONS SE FERONT PAR INTERNET SUR NOTRE SITE www.lycee.ch. LE LIEN SERA ACTIF DES LE 1 ER FEVRIER 2016 JUSQU'AU 29 FEVRIER 2016. 1. La formation

Plus en détail

Cette notice a pour but de vous informer au mieux sur le choix des épreuves du baccalauréat pour la session 2014.

Cette notice a pour but de vous informer au mieux sur le choix des épreuves du baccalauréat pour la session 2014. NOTICE EXPLICATIVE - SESSION 2014 CANDIDATS SCOLAIRES BACCALAUREAT GÉNÉRAL TOUTES SERIES Rectorat DEC 3 Cette notice a pour but de vous informer au mieux sur le choix des épreuves du baccalauréat pour

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE I - Épreuves écrites d admissibilité : NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE 1 Rédaction d une note à partir de l étude d un cas pratique, fourni dans un dossier à

Plus en détail

LA DEMANDE D'ADMISSION EN STS

LA DEMANDE D'ADMISSION EN STS Note d'information - janvier 9 LA DEMANDE D'ADMISSION EN STS Rectorat de Corse - SAIO SOMMAIRE. Evolution de l'admission en STS selon l'origine des admis de 5 à 8 page 3. Candidatures des élèves en STS

Plus en détail

Année universitaire 2013-2014 LICENCE Domaine : Sciences humaines et sociales (SHS)

Année universitaire 2013-2014 LICENCE Domaine : Sciences humaines et sociales (SHS) Année universitaire 201-2014 LICENCE Domaine : Sciences humaines et sociales (SHS) Mention : histoire Spécialité (uniquement pour LEA et LLCE) Parcours : préparation aux concours s écoles journalisme Cadre

Plus en détail

Préparation concours ACCES- Toulouse

Préparation concours ACCES- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours ACCES- Toulouse SOMMAIRE : I. Concours ACCES : définition 2

Plus en détail

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.)

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) 1 LE DNB Le diplôme national du brevet atteste la maîtrise du socle commun et sanctionne la formation acquise au terme du collège. Il ne donne pas accès à une classe

Plus en détail

LYCẺE CHATEAUBRIAND. Classes Préparatoires Littéraires

LYCẺE CHATEAUBRIAND. Classes Préparatoires Littéraires LYCẺE CHATEAUBRIAND 136 Boulevard de Vitré B.P. 90315 - RENNES Tél. : 02.99.28.19.00 Site internet: www.lycee-chateaubriand.fr Classes Préparatoires Littéraires Les classes préparatoires littéraires ont

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EGALITE FILLES-GARÇONS Académie de Toulouse 2014/2015

TABLEAU DE BORD EGALITE FILLES-GARÇONS Académie de Toulouse 2014/2015 TABLEAU DE BORD EGALITE FILLES-GARÇONS Académie de Toulouse 2014/2015 Auteurs : Catherine MONNOT, Mission Egalité filles-garçons/femmes-hommes Contact : egalitefillesgarcons@ac-toulouse.fr Sadek MAHDI,

Plus en détail

Lycée St Louis Section PC

Lycée St Louis Section PC Lycée St Louis Section PC Physique Chimie 6 ans de statistiques d intégration aux concours en images 2007-2012 APE Saint-Louis -- 2012-2013 1 Sommaire / questions St Louis est-il un lycée d excellence?

Plus en détail

Chapitre 1 GRAPHIQUES

Chapitre 1 GRAPHIQUES Statistique appliquée à la gestion et au marketing http://foucart.thierry.free.fr/statpc Chapitre 1 GRAPHIQUES On entend souvent qu un schéma vaut mieux qu un long discours. Effectivement, lorsque l on

Plus en détail

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon)

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) Galedi Nzey L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) INTRODUCTION Au Gabon, avant 1981, la formation de tous

Plus en détail

Analyse longitudinale des stagiaires STE

Analyse longitudinale des stagiaires STE Analyse longitudinale des stagiaires STE Note d analyse de l Observatoire bruxellois de l Emploi Février 2015 1 Introduction Indépendamment des données portant sur le profil des stagiaires et des caractéristiques

Plus en détail

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients Équipe de la Recherche et de l analyse économique de BDC Juillet 213 DANS CE RAPPORT Le présent rapport est fondé sur une analyse statistique réalisée par Statistique Canada visant à évaluer l incidence

Plus en détail

à Devenir des bacheliers

à Devenir des bacheliers observatoire régional #21 Synthèse régionale février 2012 à Devenir des bacheliers Qu ont fait les bacheliers 2006 de l académie de Bordeaux l année suivant l obtention du baccalauréat? En juin 2006, 22

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

L étude SUBANOR (suivi des bacheliers normands) vise à informer les acteurs et partenaires

L étude SUBANOR (suivi des bacheliers normands) vise à informer les acteurs et partenaires Edito L étude SUBANOR (suivi des bacheliers normands) vise à informer les acteurs et partenaires du système éducatif sur le parcours des bacheliers de l académie de Rouen. Des enquêtes par questionnaire

Plus en détail

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi 2011 De par sa position de capitale de la

Plus en détail

Edito. SUBANOR 2008-2 - Réorientation après une année dans le supérieur, selon le bac

Edito. SUBANOR 2008-2 - Réorientation après une année dans le supérieur, selon le bac Edito Fruit d un partenariat entre différents acteurs du système éducatif (rectorat de Rouen, région Haute-Normandie, universités de Rouen et du Havre, DRAAF Haute-Normandie), le projet SUBANOR s intéresse

Plus en détail

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires d un Bac +2

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires d un Bac +2 Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires d un Bac +2 Le Concours PASSERELLE donne accès à 12 grandes écoles : EDC Paris Business School EM Normandie EM Strasbourg ESC Dijon Grenoble Ecole de Management

Plus en détail

Critères pour le passage en première

Critères pour le passage en première Introduction Le meilleur choix? Quel bac? Le Post Bac Critères pour le passage en première Les filières et les options au LFIGP Présentation du calendrier et de la procédure Fiche de dialogue Adresses

Plus en détail

COURS CAPITOLE CONCOURS PASSERELLE 2 :

COURS CAPITOLE CONCOURS PASSERELLE 2 : COURS CAPITOLE CONCOURS PASSERELLE 2 : Les admissions parallèles sont un moyen d intégrer une école supérieure de commerce, sans avoir à effectuer les classes préparatoires. Les étudiants issus d un 1er

Plus en détail

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC et le Service

Plus en détail

Objectifs : présentation de la 3 ème et du cycle terminal. 1 Introduction A Tokyo, seule la voie générale (3 séries S, ES et L) est proposée

Objectifs : présentation de la 3 ème et du cycle terminal. 1 Introduction A Tokyo, seule la voie générale (3 séries S, ES et L) est proposée Compte- rendu réunion du 30 mai 2012 Mr Ritter Que faire après la 3 ème? Pour tout renseignement ou précision complémentaire, n hésitez pas à contacter Mr Ritter : pritter@lfjtokyo.org Objectifs : présentation

Plus en détail

CONSERVATEUR TERRITORIAL DE BIBLIOTHÈQUES

CONSERVATEUR TERRITORIAL DE BIBLIOTHÈQUES Catégorie A CONSERVATEUR TERRITORIAL DE BIBLIOTHÈQUES CONCOURS EXTERNE ET INTERNE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT Catégorie A CONSERVATEUR TERRITORIAL DE BIBLIOTHÈQUES CONCOURS

Plus en détail

Histogramme de l'épreuve : Commentaire et traduction Espagnol du concours A-A/L Paris

Histogramme de l'épreuve : Commentaire et traduction Espagnol du concours A-A/L Paris Session 2015 Généré le : 03/06/2015 18:33:50 Histogramme de l'épreuve : Commentaire et traduction Espagnol du concours A-A/L Paris Nombre de candidats concernés : 216 - Nombre de candidats présents : 215

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

Concours Adjoint administratif territorial de 1 ère classe

Concours Adjoint administratif territorial de 1 ère classe 85 bd de la République 17076 LA ROCHELLE CEDEX 09 Tél : 05.46.27.47.00 Fax : 05.46.27.47.08 concours@cdg17.fr - www.cdg17.fr Textes Réglementaires Concours Adjoint administratif territorial de 1 ère classe

Plus en détail

CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES MPSI - PCSI LYCÉE MONTAIGNE BORDEAUXM

CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES MPSI - PCSI LYCÉE MONTAIGNE BORDEAUXM CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES MPSI - PCSI BORDEAUXM LYCÉE MONTAIGNE Les classes préparatoires scientifiques Les classes préparatoires scientifiques appartiennent au paysage de l enseignement

Plus en détail

MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année

MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année Dans le cadre de la réforme du Master Enseignement (nouveaux Masters «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»),

Plus en détail

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2015 DU DSCG

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2015 DU DSCG RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2015 DU DSCG 1. Eléments statistiques 1.1. réussite par UE en 2014 et 2015 Le taux de réussite par UE est repris dans les tableaux ci-après pour 2014 et 2015. En moyenne

Plus en détail

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY DU RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================

Plus en détail

L épargne en prévision de la retraite : comportement de détention DREES

L épargne en prévision de la retraite : comportement de détention DREES CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil L épargne

Plus en détail

CONCOURS D ENTREE 2015 EN 1 RE ANNEE CLASSES PREPARATOIRES

CONCOURS D ENTREE 2015 EN 1 RE ANNEE CLASSES PREPARATOIRES CONCOURS D ENTREE 2015 EN 1 RE ANNEE CLASSES PREPARATOIRES Le concours Les épreuves écrites... p 3 Les épreuves orales... p 4 Les coefficients... p 5 Le calendrier... p 6 Les statistiques... p 7-14 Informations

Plus en détail

Les pratiques en amateur

Les pratiques en amateur Direction générale de la création artistique Les pratiques en amateur Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique - Année 2008» Laurent Babé REPERES

Plus en détail

Les jeunes voient plus leurs amis, les plus âgés leur famille

Les jeunes voient plus leurs amis, les plus âgés leur famille Les jeunes voient plus leurs amis, les plus âgés leur famille Michel Duée, Fella Nabli* On voit en moyenne un peu plus souvent sa famille que ses amis. En 2006, 51 % des personnes de 16 ans ou plus voient

Plus en détail

Le diplôme national du brevet

Le diplôme national du brevet DIPLOME NATIONAL DU BREVET Session 2014 Le diplôme national du brevet Session 2014 SOMMAIRE LES ÉLÉMENTS CLÉS DE LA SESSION 2014... 3 LE PREMIER EXAMEN IMPORTANT DE LA SCOLARITÉ... 3 LES CANDIDATS... 3

Plus en détail

Rapport du président des jurys des concours de Professeur d Enseignement Artistique (PEA) - spécialité Musique discipline PIANO session 2013

Rapport du président des jurys des concours de Professeur d Enseignement Artistique (PEA) - spécialité Musique discipline PIANO session 2013 Rapport du président des jurys des concours de Professeur d Enseignement Artistique (PEA) - spécialité Musique discipline PIANO session 2013 1 Le cadre national Il s agissait du premier concours de Professeur

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont

Plus en détail

Séjours à l étranger en cours d études : analyse de l enquête Génération 2010

Séjours à l étranger en cours d études : analyse de l enquête Génération 2010 Séjours à l étranger en cours d études : analyse de l enquête Génération 2010 Rapport du CEREQ Annexe 1 de l Observatoire Erasmus + / notes Portrait des jeunes en mobilité internationale (1/2) Table des

Plus en détail

N 36. Isabelle GIRARD-LE GALLO

N 36. Isabelle GIRARD-LE GALLO D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 36 Isabelle GIRARD-LE GALLO ÉVOLUTION DES DÉPENSES DE SOINS DE VILLE ENTRE 1999 ET 2001 DES PREMIERS BÉNÉFICIAIRES Entre 1999 et

Plus en détail

Réunion d information Post-bac Niveau Première. Jeudi 4 Février 2016. Lycée Le Bon Sauveur

Réunion d information Post-bac Niveau Première. Jeudi 4 Février 2016. Lycée Le Bon Sauveur Réunion d information Post-bac Niveau Première Jeudi 4 Février 2016 Lycée Le Bon Sauveur Sommaire: La classe de terminale Le Post-bac - Engager la réflexion - Se mettre en «démarche» - Quel Parcours envisager?

Plus en détail

Profil des nouveaux bacheliers entrant dans les principales filières du supérieur Évolution 2000-2008

Profil des nouveaux bacheliers entrant dans les principales filières du supérieur Évolution 2000-2008 note d information Enseignement supérieur & Recherche En 8, 78,2 %desnouveaux bacheliers sont accueillis dans l enseignement supérieur. Les disciplines générales de l université demeurent la filière privilégiée

Plus en détail

Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices

Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices CHAMBRE DE COMMERCE LUXEMBOURG Actualité & tendances n 16 Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices 20 octobre 2014 1 CHAMBRE DE COMMERCE LUXEMBOURG Sommaire 1. Actualité

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie mathématique de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 BIOLOGIE DES ORGANISMES ET DES POPULATIONS EN 4 ÉTAPES

VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 BIOLOGIE DES ORGANISMES ET DES POPULATIONS EN 4 ÉTAPES UFR SVTE VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 BIOLOGIE DES ORGANISMES ET DES POPULATIONS EN 4 ÉTAPES 1/ Imprimez et lisez attentivement le présent document (p 1 à 5) 2/ Complétez les pages 2 et 3,

Plus en détail

B T S Travaux Publics

B T S Travaux Publics B T S Travaux Publics SB - DD BTS Travaux Publics 1 Ordre du jour de la réunion du 14/10/2015 Accueil par la direction du lycée Laplace de Caen Présentation du fonctionnement du lycée Laplace Présentation

Plus en détail

Approche empirique du test χ 2 d ajustement

Approche empirique du test χ 2 d ajustement Approche empirique du test χ 2 d ajustement Alain Stucki, Lycée cantonal de Porrentruy Introduction En lisant des rapports, on rencontre souvent des raisonnements du style : «le premier groupe est meilleur

Plus en détail

L évaluation ça compte!

L évaluation ça compte! L évaluation ça compte! 9 Immigrantes et immigrants au Canada : le milieu socioéconomique a-t-il de l importance? En éducation, la «réussite» peut être définie comme l atteinte d un haut niveau de rendement

Plus en détail

3 ème. Voie professionnelle. Voie générale et Technologique. CAP Bac Professionnel. 2 nde Générale et Technologique

3 ème. Voie professionnelle. Voie générale et Technologique. CAP Bac Professionnel. 2 nde Générale et Technologique Voie générale et Technologique 2 nde Générale et Technologique Pour être préparé à la poursuites d études dans l enseignement supérieur Voie professionnelle CAP Bac Professionnel Pour être préparé à l

Plus en détail

FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE

FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE A D M I N I S T R A T I V E FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE I - Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III - Les conditions d accès...

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Denis Labine Ce profil sociodémographique

Plus en détail

Les différentes filières au lycée Antoine Roussin

Les différentes filières au lycée Antoine Roussin Les différentes filières au lycée Antoine Roussin Introduction : Introduction : Le lycée Antoine Roussin est un lycée général et technologique. SOMMAIRE 1) Présentation de la seconde générale et technologique

Plus en détail

MASTER 1 LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES - L.E.A PARCOURS TRADUCTION

MASTER 1 LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES - L.E.A PARCOURS TRADUCTION MASTER 1 LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES - L.E.A PARCOURS TRADUCTION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Mention : Langues étrangères appliquées

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Le DNB. Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances acquises en fin de collège.

Le DNB. Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances acquises en fin de collège. DIPLOMES AU COLLEGE Deux diplômes sont délivrés au collège ; Le DNB Le CFG Le DNB Le diplôme national du brevet évalue les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège. Il fait une large

Plus en détail

Etudes, Actuariat et statistiques

Etudes, Actuariat et statistiques Etudes, Actuariat et statistiques Mots clés Pension de réversion IRCANTEC Octobre 2014 Résumé L Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l Etat et des collectivités publiques

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Juillet 2014 Rédaction Chakib Benzakour Traitement statistique Raluca Paula Filip

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS

CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS ARgSES Arguments socio-économiques pour la santé CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS Andrée MIZRAHI 1 et Arié MIZRAHI 1 En France, en 1995 la dépense de soins et biens médicaux 2 s'est

Plus en détail

3 GRADES CHEF DE SERVICE D E POLICE MUNICIPALE PRINCIPAL DE 1ERE CL ASSE. 3ème CADRE D EMPLOIS CHEF DE SERVICE DE POLICE MUN ICIPALE

3 GRADES CHEF DE SERVICE D E POLICE MUNICIPALE PRINCIPAL DE 1ERE CL ASSE. 3ème CADRE D EMPLOIS CHEF DE SERVICE DE POLICE MUN ICIPALE CADRE D EMPLOIS CHEF DE SERVICE DE POLICE MUNICIPALE Décret 2011-444 3ème 2ème 1er 3 GRADES CHEF DE SERVICE DE POLICE MUN ICIPALE PRINCIPAL DE 1ERE CL ASSE AVANCEMENT DE GRADE + EXAMEN PROFESSIONNEL PRINCIPAL

Plus en détail

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE Qui cotise à un REER? Un nouvel examen Boris Palameta LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE (REER) sont l un des plus importants avoirs financiers de la population canadienne 1 (Statistique Canada,

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE NIVEAU BAC+2 - ADMISSION SUR DOSSIER SESSION 2016 DIPLOMES ETRANGERS

DOSSIER DE CANDIDATURE NIVEAU BAC+2 - ADMISSION SUR DOSSIER SESSION 2016 DIPLOMES ETRANGERS MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ECOLE NATIONALE D INGENIEURS DE TARBES Bureau de Admissions 47 Avenue d Azereix - BP 1629-65016 TARBES CEDEX Tel : 05 62 44 27 04 - email : recrut@enit.fr

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Année 2015/2016 REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Application de l'arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de Master et de la décision du conseil d'administration

Plus en détail

CONCOURS DE BIBLIOTHECAIRE TERRITORIAL - Filière Culturelle - - Catégorie A -

CONCOURS DE BIBLIOTHECAIRE TERRITORIAL - Filière Culturelle - - Catégorie A - JANVIER 2011 Centre de Gestion de la fonction publique territoriale de la Réunion 5, allée de la Piscine B.P. 374-97455 SAINT-PIERRE Cedex Tél. : 0262-42-57-57 Fax : 0262-43-45-32 www.cdgreunion.fr CONCOURS

Plus en détail

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008 Evaluation 2008 - Impact et résultats LA REPRISE D ENTREPRISE DANS L ARTISANAT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON ET L INTERVENTION DES CHAMBRES DE METIERS

Plus en détail