. Poursuivre l étude de faisabilité du projet de centre d associations à Montreuil,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ". Poursuivre l étude de faisabilité du projet de centre d associations à Montreuil,"

Transcription

1

2 RAPPORT DE GESTION Vaulx-en-Velin, 31 décembre 2012, Chères associées, chers associés, Conformément à la loi et aux statuts de la société, je vous présente le rapport de gestion rendant compte de la situation et de l activité d ETIC S.A.S. afin de soumettre à votre approbation les comptes annuels de l exercice , soit de notre 2 ème exercice (01/10/2011 au 30/09/2012). En février 2012, nous avons organisé notre première assemblée générale et vous avez été nombreux à participer à cet évènement qui fut très riche et convivial. Notre président Jamie Hartzell a pu expliquer le lien avec Ethical Property et sa vision de l entrepreneuriat social. Après deux ans avec ETIC, Jamie a quitté le comité de surveillance. Jean-Philippe Marandet a repris la présidence du comité et nous avons recruté une nouvelle administrateure, Rachel Liu, que vous rencontrerez à la prochaine assemblée générale. Enfin, après le Grand Prix Talents des Cités 2011, j ai eu l honneur de recevoir le Prix Entrepreneure Responsable 2012 organisé par l association de cadres et dirigeantes européennes, EWPN. Situation et activité de la société au cours de l exercice écoulé Notre deuxième année a démarré avec une deuxième augmentation de capital suivie d une troisième huit mois plus tard : le capital (nominal + prime) d ETIC est passé de à la création, à en juin 2011, puis à en novembre 2011, et enfin à ( en nominal) en juin Ces fonds ont permis de :. Poursuivre l étude de faisabilité du projet de centre d associations à Montreuil,. Financer le séquestre lors de la signature d une promesse de vente en janvier 2012, en vue d acquérir une usine désaffectée à 5 minutes à pied du métro Mairie de Montreuil,. Couvrir les honoraires d architecte, de conseils juridiques et d assistance à maîtrise d ouvrage pour définir les modalités de rénovation de cette usine et déposer un permis de construire. Evénements importants depuis la date de clôture de l exercice Le 22 Novembre 2012, nous avons obtenu le permis de construire pour rénover l usine Audax au 45 rue Pasteur, Montreuil. Notre objectif est donc de démarrer les travaux début mars Nous avons également reçu un troisième prix, régional cette fois : le Trophée Jean Gaudry 2012, organisé par la Jeune Chambre Economique de Lyon en partenariat avec le Centre des Jeunes Dirigeants de Lyon. Parallèlement, nous avons pris en main la gestion du bâtiment WOOPA à Vaulx-la-Soie près de Lyon, m 2 de bureaux et espaces communs appartenant à neuf sociétés coopératives. Nous y avons également créé le premier espace de co-working pour les entrepreneurs sociaux de la région lyonnaise : le COMPTOIR étic. Nous avons déménagé notre siège de la pépinière CARCO à ce nouvel espace collaboratif en mai C est aussi à cette époque que nous avons signé une prestation de conseil avec l association du Moncey pour participer à la mise en place du BeeoTop, espace de coworking dédié aux associations et entreprises engagées dans la RSE, Porte de Clichy, Paris. étic Rapport annuel Page 1

3 RAPPORT DE GESTION RAPPORT DE GESTION Résultats sociaux... Nous avons travaillé avec notre actionnaire Phitrust Partenaire pour fixer un certain nombre d indicateurs de performance, présentés en détail dans le rapport annuel. Pour résumer, nous avons accompagné six projets, soit 67 organisations qui, indirectement, ont permis d accompagner 166 structures. Nous avons également hébergé 6 structures dans notre nouveau centre, le COMPTOIR-étic. Les membres de cet espace de coworking ont répondu (à 100%!) à notre sondage et ont déclaré, entre autre : avoir 14,6 salariés en équivalent temps plein, dont 4.8 de nouveaux postes créés dans l année ; deux tiers ont moins de deux ans d existence ; tous sont satisfaits ou très satisfaits de l espace, des services et du rapport qualité / prix. Nous avons également sondé nos employés et administrateurs et 100% ont répondu. 17% des employés sont satisfaits de travailler pour ETIC et 83% sont très satisfaits. Notre écart de salaire est de 1 à 3. En terme de diversité, nous sommes plutôt plus «divers» que la population, avec comme seul manque de représentativité les personnes non diplômées, comme l an dernier, ce sur quoi nous devrions travailler. Par contre nous sommes fiers d avoir une vraie égalité femme homme à tous les niveaux de l entreprise, notamment avec 50% de femmes au comité de surveillance. Nous avons également sondé nos associés : 18 actionnaires sur 20 ont répondu, merci! Nous avons appris que : vous êtes un tiers à n avoir investi dans aucune autre société en direct qu ETIC ; que les principales motivations de vos investissements sont de soutenir une TPE innovante socialement et de favoriser la rénovation verte de bâtiments vétustes, de favoriser la gestion responsable des bâtiments de bureaux et de commerces ; et vous avez assisté en moyenne à 2.5 évènements ETIC cette année. Participation des salariés au capital En application des dispositions de l article de la loi sur les Sociétés commerciales (nouvelle disposition de la loi du 25 Juillet 1994) se rapportant au recensement désormais obligatoire des salariés-actionnaires, nous vous informons qu à la clôture de l exercice, deux employées d étic détiennent au total actions. Résultats environnementaux... Nous utilisons des indicateurs de suivis précis que vous retrouverez dans ce rapport annuel. Les principaux sont les suivants. Sur le COMPTOIR-étic : notre fournisseur d électricité est 100% renouvelable (Enercoop) ; notre consommation est de 14,6KWh/m²/an pour l électricité (hors chauffage), la valeur cible d Ethical Property étant de 60KWh/m²/an ; nous avons aménagé l espace avec une forte proportion de matériel de seconde main et trions un maximum de chose pour réutilisation et recyclage. Enfin, nous privilégions systématiquement l utilisation des transports doux : les trajets domicile-travail de nos employés sont encore cette année en 100% mode doux et lors de nos déplacements professionnels, nous avons utilisé principalement le train, le métro et le bus, soit 0% de déplacements en avion. Nous avons posé les mêmes questions aux membres du COMPTOIR-étic et comme nous, ils privilégient les transports en commun (78%), 23% utilisent la voiture mais aucun l avion! En ce qui concerne nos actionnaires, 82% utilisent des modes de transports doux lorsqu ils assistent à des évènements organisés par ETIC. Résultats financiers Pour la deuxième année consécutive, nous clôturons notre exercice avec un résultat de conforme aux prévisions. Toutefois nous avons généré plus de chiffre d affaire et plus de coûts car nous avons développé plus de projets que prévu. Cette année, comme l an dernier et sans doute l an prochain, nos flux financiers ne ressemblent pas encore à ceux d une foncière gérant des centres d affaire. En effet, nous n avons pas encore ouvert de centre dont nous sommes propriétaire et ne percevrons pas de loyer sur nos acquisitions avant Nos comptes sont proches de ceux d une entreprise en création avec comme enjeu de financer notre développement en petite partie sur la marge de nos activités rémunérées et en grande partie sur fonds propres. Nous fonctionnons sur le principe de lucrativité limitée : à terme, nos revenus doivent couvrir nos coûts avec une marge permettant de distribuer 2% de dividendes à nos actionnaires (plus valorisation des actions). Nous visons d atteindre le point d équilibre en Dividende Evolution prévisible et perspectives d avenir Notre expérience en France démontre que nos centres sont en forte demande, et que nous sommes aujourd hui et sans doute encore pour longtemps, trop petits pour la satisfaire totalement. Aussi nous devons choisir les projets qui auront le plus fort impact social, environnemental et financier et qui renforcent notre organisation interne. Nous espérons ainsi ouvrir un centre par an en moyenne sur les dix prochaines années. Autres informations réglementaires Les comptes ont été établis conformément aux principes du Plan Comptable Général Recherche et développement : une partie de l activité de l exercice a été consacrée à trouver des solutions innovantes en accord avec les métiers et les valeurs d ETIC. Toutefois cette innovation sociale et environnementale n est pas encore reconnue et, comme l an dernier, nous n avons reçu en échange aucun crédit d impôt. Conventions : nous en avons trois. 1. la société belge EPE S.A. est actionnaire d ETIC ( investit) et nous avait octroyé un prêt de en septembre 2010 (taux d intérêt de 4.99% fixe annuel remboursable sous un an). En juin 2011, une partie de ce prêt ( ) a été converti en capital alors que restaient sous forme de prêt. Les intérêts et le remboursement du prêt ont été réglés cette année. Les intérêts avaient été provisionnés dans l exercice Cette même société EPE S.A., fournit un service d AMO sur le projet de Montreuil et pour cela nous facture des honoraires selon un vademecum décrivant les différentes tâches de chacun. 3. La société C Développement, également actionnaire d ETIC ( investis), fournit également un service d AMO sur le même projet de Montreuil et pour cela nous facture des honoraires, selon le vademecum. Charges non déductibles : conformément à l article 223 quater du Code Général des Impôts, il n existe pas, sur l exercice, de dépenses somptuaires et charges non déductibles. Information sur les délais de paiement des fournisseurs : en application des articles L et D du code du commerce, nous vous communiquons le détail des comptes fournisseurs suivant le modèle préconisé par l Association Nationale des Sociétés par Actions (ANSA). Notez qu à la fin de notre deuxième exercice comptable, le montant des dettes fournisseurs inscrites au bilan n est pas significatif. Conclusion Nous vous demandons de donner acte à la présidence des informations contenues dans le présent rapport, d approuver les comptes annuels de l exercice clos le 30 septembre 2012, de donner quitus à la Présidente et au commissaire aux comptes pour l exercice écoulé et nous vous remercions de bien vouloir voter les résolutions qui vous seront proposées à l assemblée générale. «L argent change les gens aussi souvent qu il change de mains» : quel changement allez-vous et allons-nous opérer? Bien éticalement, Cécile GALOSELVA Présidente Directrice Générale d ETIC S.A.S. Nous allons vous proposer de distribuer 2% de prime prélevée sur les primes d émission et/ou sur les réserves de cette année sous couvert de l approbation de l assemblée générale des actionnaires. Filiales et participations : conformément à l article L du code de commerce, nous vous signalons que la société n a pris, au cours de l exercice écoulé, aucune participation significative et ne s est assurée le contrôle d aucune société ayant son siège en France. étic Rapport annuel Page 2 étic Rapport annuel Page 3

4 Qui est étic Foncièrement Responsable C est en Mai 2012 que nous avons décidé de lancer le COMPTOIR-étic à Vaulx-en-Velin, un espace de co-working dédié à l entrepreneuriat social. ETIC loue à LaNef un plateau nu de 310m 2, dans l immeuble woopa à Vaulx-la-Soie. Après quelques semaines de travaux (câblage, cloisonnement, ameublement), ETIC a pu y accueillir les pionniers lyonnais de l entreprenariat engagé: entrepreneures sociales et entrepreneurs sociaux, sociétés ou associations qui développent des solutions innovantes pour relever les défis sociétaux et environnementaux d aujourd hui et de demain. «un espace de co-working dédié à l entrepreneuriat social» L espace offre 8 bureaux cloisonnés (de 11 à 35m 2 ) ainsi qu un espace ouvert avec 16 postes de travail équipés qui se louent 7j/7 24h/24 ou en abonnement à la journée. Le COMPTOIR étic propose des équipements et des services performants, adaptés aux besoins des jeunes organisations: - L utilisation mutualisée des espaces communs de woopa et du comptoir : au total, quatre salles de réunion de 6 à 32 personnes équipées d un vidéoprojecteur interactif, salle de repas, salle de repos, salle de sport, local à vélos avec prises pour vélos électriques et douches. - La téléphonie, internet, téléconférence, reprographie, affranchissement du courrier, charges (énergie, eau, ménage ), formations, accompagnement, etc. Idéalement situé à 15 minutes de la gare de Lyon Part Dieu (T3), 20 minutes de l Hôtel de Ville de Lyon (ligne A) et 15 minutes de l aéroport Lyon Saint-Exupéry (Rhône- Express), presque tous les utilisateurs du COMPTOIR étic viennent en vélo ou en transports en commun. L inauguration officielle s est tenue le 13 novembre 2012 et à cette date nous avions déjà comme locataires : Terra Cités, èdmé, Joro Development, Oxalis, La Marmite Urbaine. Trois constats majeurs. Les acteurs engagés pour une société plus juste & équitable et le respect de l environnement, sont souvent freinés dans leur développement par manque de visibilité et de moyens.. L immobilier commercial classique maitrise peu son impact environnemental et sociétal.. Les produits d investissement rentables et citoyens sont encore peu nombreux malgré un intérêt croissant de la part des investisseurs et un impact positif sur la société. Notre solution Nous développons des espaces de bureaux et de commerce. qui favorisent le développement des acteurs du développement durable. dont l empreinte écologique est minimisée. dont l acquisition est financée par des investisseurs solidaires, qui bénéficient de la sécurité d un investissement immobilier alliant rentabilité financière et performance environnementale et sociale. Nos activités ETIC crée, finance et gère des espaces de bureaux et de commerce dédiés aux acteurs du développement durable. Imaginez des immeubles de deux ou trois mille mètres carrés. Au rez-de-chaussée, une boutique de commerce équitable, une cafétéria bio et un centre de conférence. Aux étages, des salles de réunions et les bureaux d une vingtaine d entreprises sociales (sous forme d associations, coopératives, mutuelles, SA, SAS, SARL etc ). Ces locataires bénéficient de loyers modérés, de baux flexibles. Ils mutualisent des équipements et des services : un système de vidéo-conférence, une experte comptable, une flotte de vélos électriques. Ensemble, ils sont plus forts et leurs actions gagnent en visibilité. Notre mode opératoire ETIC est régie par le triptyque du développement durable, le «triple bilan» : nous accordons autant d importance aux objectifs environnementaux, sociaux et financiers.. ETIC minimise son empreinte carbone, de la rénovation avec le choix de matériaux durables, à l aménagement qui privilégie les transports doux, à la gestion quotidienne, en accompagnant les locataires, pour qu ils réduisent leur consommation d eau, d énergie et leurs déchets.. Notre impact social se traduit par le fait de renforcer le secteur de l économie sociale et solidaire. Il s exprime également par une gouvernance exemplaire : diversité des employés et prestataires, politique de rémunération équitable, prise de décisions participative, transparence de nos comptes.. ETIC est viable financièrement. Le modèle économique peut être décrit comme étant «à lucrativité raisonnée» : nous visons un niveau de prix (loyers et prestations) le plus bas possible, tout en couvrant nos coûts et en maintenant une marge qui permet d offrir à nos actionnaires un retour sur investissement de l ordre de 5% annuel (environ 2% de dividende et 3% de prise de valeur de l action). Notre socle : les quintessentielles Dans l intérêt d une gouvernance forte et transparente, la famille Ethical Property, à laquelle nous appartenons (voir 4 ème de couverture), a inscrit l essence même de notre modèle éthique dans les Quintessentielles. Il s agit de cinq principes de gestion fondamentaux, politiques et pratiques, que les membres de la famille, tels qu ETIC, intègrent pleinement dans leur mode opératoire. Le texte intégral des quintessentielles est disponible sur Notre comité de surveillance Quatre administrateurs indépendants gouvernent et encadrent la présidente. Jean-Philippe Marandet, diplômé HEC et MBA de Columbia University, a travaillé pendant trente ans dans les secteurs de l industrie et des services, dans des entreprises de toutes tailles, et fut CEO pendant douze ans. Depuis 2003, il partage son temps entre des missions de coaching pour CEO et trois mandats d administrateur. Il a créé l APIA, association de promotion de la gouvernance exemplaire au sein des PME. Myriam Carbonare, a un parcours professionnel lié aux enjeux d une économie responsable : finances, consommation Elle a créé Ecidec, une organisation de micro finance dont elle est la présidente. Elle a été chargée de mission à la Ville de Lyon, puis associée de Regain, en charge du projet de création d une «cité de la consommation responsable» à Marseille. étic Rapport annuel Page 4 étic Rapport annuel Page 5

5 Qui est étic Foncièrement Responsable Guy Portman est ingénieur diplômé de Centrale Lyon avec un MBA de Harvard University. Guy dirige depuis plus de 30 ans France Terre, qu il a créé, société d aménagement foncier et de promotion immobilière en logements. Guy préside la fondation d entreprise France Terre, dédiée au logement des plus défavorisés et à l accompagnement de projets à fort contenu environnemental. Il est également membre du comité du fonds d investissement solidaire PhiTrust. Rachel Liu, diplômée d HEC en 2000, a créé à sa sortie de l école la première marque de vêtements écologiques et éthiques en France, IDEO, entreprise qu elle a dirigée durant dix années. Elle occupe à présent le poste de Directrice Opérationnelle de l association Terre du Ciel, qui organise des stages, rencontres et forums sur les thématiques de l écologie et de la spiritualité et gère un centre d accueil de 50 personnes. Nos métiers Nos interventions peuvent couvrir tout ou partie des services ci-dessous, soit sous forme de missions ponctuelles, soit sous forme de contrats de gestion, mais le plus souvent en tant que financeur, bailleur et gestionnaire intégré. Montages de projets : identification des acteurs, définition de leurs besoins, de leurs moyens, animation d un collectif autour d un projet commun. Acquisition et rénovation : négociation, achat, financement, spécification de rénovation HQE, suivi de travaux, réception. Gestion locative : gestion des baux, collecte de loyers, reddition des comptes, appels des charges... Jamie Hartzell, a été administrateur d ETIC depuis son lancement et a démissionné en juin 2012 pour se concentrer sur le lancement d ETHEX, une plateforme démocratisant la finance solidaire en Angleterre. Jamie avait fondé ETHICAL PROPERTY ltd. en 1998, et était son Directeur Général jusqu en Gestion technique : pilotage de la maintenance préventive et curative des éléments techniques, plans pluriannuels de travaux, veille réglementaire, planification/suivi de travaux. Gestion des charges : budgets prévisionnels, maîtrise et négociation des charges, appels de fonds... Reconnaissance Agrément «entreprise solidaire» ETIC a été déclarée entreprise solidaire au sens de l article L du code du travail le 6 mai 2011 par le Préfet de la Région Rhône-Alpes et du département du Rhône. Cette déclaration est justifiée par l activité d ETIC et par son investissement dans l économie sociale et solidaire. Grand Prix Talents des Cités 2011 ETIC est lauréate régionale, nationale et Grand Prix Talents des Cités 2011, un prix à l initiative du Sénat et du Ministère de la Ville. Ce prix a été décerné le 22 octobre 2011, suite à la qualité du parcours personnel et professionnel de la Présidente d ETIC, Cécile Galoselva, ainsi qu aux actions qu elle a pu mener au sein de son entreprise qui contribuent à l essor économique et social des quartiers. Pour ce prix, étic est parrainée par la Caisse des Dépôts et le Sénat. Entrepreneure Responsable 2012 Cécile Galoselva a gagné le 16 février 2012, le Prix Entrepreneure Responsable 2012 ; organisé par le European Professional Women Network, 1er réseau de femmes cadres et entrepreneures en Europe. Le Prix Entrepreneure Responsable récompense tous les ans une femme créatrice d entreprise avec un impact sociétal. Gestion des services aux utilisateurs : gérer l accueil, le courrier, le nettoyage, l entretien des espaces verts, la réservation des salles de réunions, etc. L étendue de nos services est large, allant jusqu aux prestations d incubateur comme pour le Comptoir-ETIC. ETIC peut également depuis janvier 2012, exercer la profession réglementée de gestion immobilière via la carte professionnelle obtenue en décembre Historique Cécile Galoselva a créé ETIC sous forme de société par actions simplifiée le 01/09/2010. Auparavant, Cécile a participé au développement d Ethical Property au Royaume-Uni rejoignant le fondateur, Jamie Hartzell, en 2004 pour transformer ce social business émergeant en la société consolidée qu elle est aujourd hui, bravant avec brio la crise immobilière de Ayant travaillé sur le lancement des activités en Belgique, Cécile a également conduit les études de marché préalables à l établissement d ETIC en France, avant de rejoindre sa région natale. Dans la lignée d Ethical Property, et avec l aide de son partenaire C Développement (créateur de la MAS et du Comptoir Général à Paris, aujourd hui actionnaire d ETIC), ETIC se développe rapidement Terra Cités crée et développe des programmes d habitats dans une démarche environnementale et humaine de la construction, via des montages innovants et des investisseurs éthiques. Cette approche transversale est la réponse imaginée à une triple problématique sociétale, aujourd hui mal prise en compte dans la production de logements : un coût inapproprié des logements pour une catégorie croissante de la population, l inadéquation des logements à l évolution des usages et le délitement des liens sociaux, et la nécessité d une approche environnementale de la construction. «programmes d habitats dans une démarche environnementale et humaine de la construction» Créée en 2005, Terra Cités développe deux types de projets dans cette logique ; d une part des programmes de logements conventionnés pour le compte de maitres d ouvrage institutionnels, c est notamment le cas de deux projets en cours dans des ZUS (Zones Urbaines Sensibles) à Aulnay-sous-Bois (93) et Dijon (21), et d autre part, des programmes d écologements abordables et participatifs, dont la première expérimentation sera lancée fin 2012 à Strasbourg (67). Inscrit dans le mouvement de l entreprenariat social, nous souhaitons faire évoluer les pratiques du secteur immobilier pour aller vers un mode d habiter basé sur l implication et la participation des habitants, la mutualisation et le partage de biens, le respect de l environnement et des financements en phase avec notre vision d une société plus juste. Dans cette optique, nous avons récemment cofondé avec la NEF, société coopérative de finances éthiques, un outil de collecte d investissement citoyen au service de l «habitat autrement». C est d ailleurs dans le cadre de cette collaboration avec la NEF que nous nous sommes rendus à plusieurs reprises à Woopa. Séduits par cet immeuble techniquement exemplaire et dédié aux entreprises engagées, nous avons été ravis d y découvrir l espace de coworking «le Comptoir étic», porteur des valeurs de partage qui nous sont chères. La possibilité d évoluer dans un contexte stimulant et convivial avec d autres structures nous a convaincu de rejoindre le Comptoir en mai étic Rapport annuel Page 6 étic Rapport annuel Page 7

6 Projets Projets Notre vision est de gérer dix espaces de bureaux et de commerce pour les acteurs du développement durable dans les principales villes de France d ici 10 ans. Nous avons identifié sept villes dans et autour desquelles un marché conséquent est en attente de nos services : Lyon, Paris, Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux et Rennes. Notre capacité nous permet d étudier la faisabilité d une poignée de projets mais d en sélectionner que deux nouveaux sur lesquels se concentrer chaque année. En , nous avons travaillé sur trois lieux (un existant : Woopa, deux nouveaux : le COMPTOIR-étic et BeeoTop) dont nous ne sommes pas propriétaires ; et deux projets dont nous souhaitons nous porter acquéreurs : Mundo-Montreuil et Mundo-Castres. Nous vous présentons ces cinq projets ci-contre. Parallèlement, nous sommes souvent sollicités pour apporter des conseils techniques (immobilier et financier) à des associations portant des projets similaires aux nôtres. Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à toutes les demandes mais avons cette année accompagné deux structures : la Serre à Toulouse sur son projet de lieu vivant de résidence, de création et de valorisation d initiatives responsables et Regain à Marseille sur son projet de Cité de la consommation responsable. «C est grâce au soutien d ETIC et à son transfert de compétences techniques que nous avons avancé sur les aspects de gestion prévisionnelles, gestion des risques et outils de gestion interne de notre futur site. Nous avons apprécié la transparence, les compétences pointues de l équipe mais aussi leur pédagogie et leur sérieux dans la transmission d informations. Un véritable travail de transmission en open source a été effectué à notre encontre et nous a permis de franchir plus rapidement de nombreuses étapes. Par ailleurs, humainement, l équipe d ETIC est disponible, chaleureuse et festive et nous avons apprécié nos différents échanges. Nous avons beaucoup d admiration pour le travail accompli par cette société qui est un peu notre grande sœur.» Agnès Gaigneux, co-fondatrice de La Serre. Le COMPTOIR-étic Espace de co-working à Vaulx-la-Soie (Lyon - banlieue est) Sur le modèle de nos Hives de Bruxelles, Oxford, Bath et Manchester, ETIC propose un espace dédié aux structures de moins de 6 salariés sur 310m 2 à Woopa, dans les locaux de La Nef, ETIC propose un COMPTOIR ETIC, nouveau concept réunissant des prestations de type pépinière, centre d affaire et espace de co-working.. 105m 2 d open-space aménagé pour 16 postes de travail équipés. 180m 2 divisés en 8 petits bureaux fermés de 11 à 35m 2. une salle de réunion, salle reprographie (copieur/ scanner/fax/affranchisseuse), kitchenette. accès aux autres espaces communs de woopa. Services inclus : abonnement téléphonique, internet et toutes les charges : énergie, eau, ménage, accompagnement et formations. Ouvert en mai-juin 2012, l inauguration officielle s est tenue le 13 novembre 2012 et à cette date nous avions déjà comme locataires : Terra Cités, èdmé, Joro Development, Oxalis, La Marmite Urbaine. Plus d information dans le focus page 4. Mundo-Montreuil 2 000m 2 de bureaux et d espaces de réunion en Seine- Saint-Denis (93 : est parisien) Mundo Montreuil accueillera plus de 20 associations sur 180 postes de travail, une cafétéria, des salles de réunions, une salle de conférence et des bureaux partagés que les structures pourront utiliser selon leurs besoins. Immeuble industriel des années 1930, sis au 45, avenue Pasteur, à 5 minutes à pied du métro Mairie de Montreuil, le site choisi est à l abandon depuis quelques décennies. L aspect industriel du bâtiment sera préservé pour respecter le patrimoine historique de la ville. Ce projet se construit en partenariat avec C Développement et avec le soutien de la Mairie de Montreuil-sous-Bois. Mundo Montreuil se veut un exemple de bonnes pratiques du développement durable en alliant une conception participative avec les résidents, des techniques de construction écologiques puis de gestion exemplaires et une ouverture sur le quartier (notamment sur notre futur voisin, le foyer autogéré de travailleurs maliens du Centenaire). Notre ambition est d aller au-delà du label BBC pour la rénovation de ce bâtiment qui anticipera un mode de gestion convivial et à faible empreinte environnementale : parking à vélo, espaces de collecte et de tri des déchets, accessibilité pour tous, espaces de convivialité... La promesse de vente sur l usine désaffectée a été signée en janvier Le permis de construire a été déposé en juin 2012, obtenu le 22 novembre 2012 et constaté par huissier le lendemain. Sous couvert de confirmation, nous planifions un démarrage des travaux début 2013 et une ouverture en février Plusieurs organisations engagées dans la préservation de l environnement et dans la lutte contre les inégalités ont déjà manifesté leur volonté d intégrer les lieux. Parmi elles : le GRDR, les Amis de la Terre, le CLER, Energie partagée, Inf OGM, RAC France, Solar Generation France, le CRID, Peuples solidaires, Solidarité, le SIAD, Rire Médecin, RAP, Eau Vive. Mundo-Castres m 2 de bureaux, commerces, ateliers et salles de réunion dans le Tarn Castres-Mazamet, avec un bassin d emploi de habitants, est le principal pôle industriel et de recherche privée situé entre Toulouse, Montpellier et Barcelone. L Économie Sociale et Solidaire représente dans le Tarn plus de 10% des emplois. Mais ces initiatives restent peu visibles, dispersées et manquent souvent de moyens pour se développer. Un entrepreneur de Castres, soutenu par des coopératives, associations et collectivités locales, a lancé le projet «Les Ateliers», avec pour objectifs :. Fédérer les entreprises sociales, les initiatives de solidarité locales et internationales du territoire de Castres-Mazamet afin de stimuler leur coopération, renforcer leur potentiel, leur visibilité et leur pérennité.. Créer un lieu de consommation de produits et services de qualité, produits localement ou issus du commerce équitable.. Former, informer et sensibiliser autour des thèmes relatifs au local, bio, équitable, environnement, écoconstruction, insertion sociale Un lieu a été identifié, à 500 mètres du centre ville de Castres. S y trouvent déjà une boutique de prêt à porter proposant des marques commerce équitable et bio ainsi qu une épicerie solidaire. ETIC a rejoint le projet et effectue les études préliminaires pour confirmer que le batiment convient au projet, le rendant viable économiquement. Les structures adhérentes au projet : REGATE, REGABAT, CPIE des Pays Tarnais, CRESS, IES - Parcours Confiance, Couleurs du Monde, Epicerie Sociale et Solidaire, INFA Midi Pyrénées, Biocoop, Anatole Park, Courtéchelle, Ô Saveurs Paysannes, GESMIP - Revivre Pays d Oc, Banque Alimentaire Le projet est également soutenu par : Purpan (école d ingénieurs), le Mouves, IDRR, l agglomération de Catsres-Mazamet et la mairie de Castres. Enfin, le Labo de l Économie Sociale et Solidaire, plateforme nationale regroupant une centaine d acteurs de l ESS, a sélectionné Les Ateliers pour être partie prenante du groupe pilote «Pôle Territoriaux de Coopération Economique (PTCE) témoins». Actuellement, nous finalisons l étude de faisabilité et négocions la promesse de vente dans l objectif de commencer les travaux au primtemps 2013 et d ouvrir le centre début Gestion pour compte de tiers Woopa, m 2 de bureaux et espaces de réunion à Vaulx-en-Velin (Banlieue de l est lyonnais) Depuis février 2011, ETIC gère les espaces communs d un bâtiment à énergie positive appartenant à une SCI composée des propriétaires et occupants des locaux : quatre bureaux d études en sociétés coopératives, la Nef, Rhône-Saône Habitat, et l URSCOP. ETIC commercialise également la salle de conférence de La Nef. BeeoTop, 2 500m 2 de bureaux, coworking et espaces de réunion, Porte de Clichy (Paris 17e) BeeoTop est un espace de co-working dédié aux associations et entreprises engagées dans la RSE. Il propose des bureaux privatifs et, début 2013, des postes de travail ainsi qu un lieu événementiel. Ce lieu vivant d innovation sociétale est créé par l un des premiers groupes mondiaux d assurances, Generali. Dans le cadre de sa politique de développement durable, Generali a décidé de dédier des locaux situés à Paris 17e à des associations actives dans le domaine social et environnemental ainsi que des entreprises qui veulent conjuguer performance économique et responsabilité sociétale. Pour mettre en place ce lieu novateur, ETIC apporte à Generali depuis avril 2012, son savoir-faire dans le design et la gestion d espaces partagés ainsi que sa connaissance du secteur associatif. L association Force Femmes a déjà rejoint BeeoTop. L Agence du Don en Nature (ADN), l Académie Christophe Tiozzo ainsi que l Institut RSE devraient bientôt s y installer. étic Rapport annuel Page 8 étic Rapport annuel Page 9

7 Performance sociale ETIC a trois missions : renforcer le secteur de l ESS, promouvoir la finance solidaire (et la démocratiser) et avoir un impact positif sur l environnement. Pour les deux premières, nos actions peuvent avoir un impact social fort qui est mesuré ici. Nous avons ainsi créé, en concertation avec les membres de la famille Ethical Property, nos clients et Phi Trust Partenaire, des indicateurs portant sur notre propre organisation interne, sur le secteur ESS que nous soutenons et sur nos actionnaires. Qui sont nos clients? Nous soutenons les acteurs engagés pour une société plus juste et équitable dans le respect de l humain et de l environnement. Nous ne discriminons pas sur la base du statut juridique mais nous privilégions les structures ayant des actions concrètes de développement durable et une bonne gouvernance interne. Au sein de ce marché, nous ciblons en priorité les structures de plus petite taille, qui sont souvent celles ayant le plus besoin de services mutualisées et de loyers modérés. Cette année, nous avons accompagné 6 projets, soit 67 organisations (principalement des coopératives, et associations), qui indirectement ont permis d accompagner 166 structures. Située dans le département de la Seine-Saint-Denis, aux portes de Paris, Montreuil est une commune de habitants. La ville est scindée en deux parties : le bas Montreuil, frontalier de Paris, qui bénéficie de nombreuses déssertes de transports, d équipements publics et culturels et le haut Montreuil situé de l autre côté de l autoroute, moins bien desservi. Riche d une histoire dont témoigne son patrimoine, Montreuil se caractérise par sa mixité sociale et urbaine mais également par son dynamisme et son évolution marquée par de grands projets : depuis son arrivée en 2008, l équipe municipale a mis en place : - Pour l amélioration des conditions de vie des habitants dans le haut Montreuil : éco-quartier, piscine écologique, restauration des murs à pêches, développement des transports - Pour la préservation de la mixité sociale, notamment dans le bas Montreuil le plus sujet à pression foncière ; nouveau PLU - Pour l amélioration de la qualité de vie : passage de toute la ville en zone 30, développement de la biodiversité en ville, revalorisation des espaces verts - Pour le renforcement et l amélioration du service public local : construction d écoles, de crèches et d un CLIC, généralisation de la nourriture bio dans les crèches, ouverture des cantines aux enfants de demandeurs d emploi, ouverture de deux centres municipaux de santé, modernisation de l administration, création d un service de médiation A proximité de la mairie de Montreuil, dans le bâtiment désaffecté de l ancienne usine de haut-parleurs Audax, ETIC va implanter un centre associatif pour des organisations travaillant dans le domaine de la solidarité internationale et du développement durable. Ce centre se trouvera sur le même terrain qu un foyer pour travailleurs migrants construit par l OPHM. Pour la Ville, c est l occasion d encourager un projet innovant basé sur les interrelations avec le foyer de travailleurs migrants. Il présente également l intérêt de développer sur la ville le tissu associatif dans le domaine des solidarités et de permettre à ces associations de développer des synergies entre elles. La Ville est particulièrement attentive à l insertion du projet dans son quartier et ETIC a accepté de conserver le patrimoine existant en le réhabilitant et en le rehaussant d un niveau tout conservant son caractère industriel. La cour intérieure sera accessible au public et les associations du quartier pourront utiliser certains des locaux. Enfin le bâtiment lui-même aura des performances énergétiques exemplaires, conformes aux exigences de la Ville. La Ville de Montreuil est donc particulièrement heureuse d accueillir ETIC. Nous avons tout de suite été intéressés par la notion d immobilier éthique et sommes ravis de participer à cette expérience qui va renforcer la vie associative à Montreuil et conforter son rôle majeur dans la solidarité internationale et le développement durable Dominique Voynet, Maire de Montreuil. Nous avons également hébergé 6 structures dans notre nouveau centre, le COMPTOIR-étic. Nous avons sondé les locataires du COMPTOIR étic en octobre 2012 afin de pouvoir vous les décrire et évaluer notre performance. Le tableau ci-contre résume les réponses. 1 - ETP : Equivalent Temps Plein 2 - Ratio du plus bas au plus haut salaire 3 - CA : Chiffre d affaire - Ressources - Pour l innovation écologique et sociale, avec le soutien à des projets d habitat participatif, en créant le plus grand programme d insertion de populations roms, en soutenant la reconstruction d un foyer de travailleurs migrants autogéré, etc. étic Rapport annuel Page 10 étic Rapport annuel Page 11

8 Performance sociale Performance sociale Création d emplois Nous contribuons à la structuration d un secteur en plein essor : les entreprises sociales, des organisations (associations, coopératives, mutuelles, sociétés anonymes, à actions simplifiée, etc ) à finalité sociale ou sociétale et à lucrativité limitée. Ces entreprises de l ESS sont en France un acteur économique de premier plan. Elles sont plus de et emploient près de 2,5 millions de salariés : c est 2,5 fois le poids de la masse salariale du secteur de l hébergement et de la restauration et 1,5 fois plus d emplois que le secteur de la construction. Leur potentiel de création d emplois durables et d utilité sociale est important, notamment sur : - les marchés éthiques : bio, commerce équitable, écoproduits, circuits courts, recyclage - les activités d intérêt général : santé, social, dépendance, environnement, éducation, transports. Ce secteur est aussi reconnu comme celui à plus fort taux de recrutement de personnes en situation de handicap et/ou d exclusion, par exemple via les entreprises d insertion. De plus, les entreprises sociales créent des emplois là où le secteur classique et l Etat ne savent plus le faire seuls : les zones rurales, les quartiers sensibles, les bassins d emploi en reconversion. Malheureusement, la diminution des subventions publiques fragilise le secteur associatif qui pourtant, en temps de crise et de précarisation des publics fragilisés, joue un rôle majeur d aide et de régulation sociale. Dans ce contexte, la création d espaces collaboratifs mutualisés répond à un besoin de plus en plus marqué des entrepreneurs et des associations de se rassembler pour mutualiser et améliorer leur potentiel de développement et faire face aux contraintes économiques liées à la crise. Nos espaces collaboratifs abritent des porteurs de projet qui reçoivent un accompagnement adapté à leur spécificité : mise en place de la gouvernance interne, mesure de l impact social et environnemental de l activité, aide au recrutement de personnes en situation d exclusion ou de discrimination. Dans nos espaces, les structures mutualisent des services qui leur permettent d améliorer leur efficacité tout en réduisant leurs coûts de fonctionnement. Nos centres sont des lieux d échange au sein desquels les structures développent des partenariats économiques et se renforcent mutuellement par effet de réseau. Ainsi, grâce à la création et à l animation de nos centres, nous renforçons le secteur de l économie sociale et solidaire et du développement durable en le structurant. En améliorant leur visibilité et leur efficacité, les structures présentes dans les centres gérés par étic augmentent leur potentiel de croissance et de création d emploi. Par ailleurs, nous sélectionnons nos prestataires en les questionnant sur leur politique de gestion des ressources humaines, leurs actions en termes de responsabilité sociétale. Nous privilégions des fournisseurs issus del entreprenariat social et utilisant des produits écologiques et équitables. «Le COMPTOIR-étic offre un cadre de travail qui correspond exactement à ce que nous recherchions : des valeurs partagées, un environnement lumineux, aéré, agréablement aménagé, des lieux de convivialité pour éviter la solitude, des moments organisés (ou pas) pour échanger, quels que soient les métiers respectifs de nos voisins, sur les bonnes pratiques en matière de développement durable, une communication mutualisée... En bref, un concentré d énergies positives pour un meilleur développement de nos activités!» Sylvain Maillot, fondateur d Atelier èdmé. Economies réalisées par nos clients Nos honoraires Nous œuvrons pour que le prix de nos services soit très compétitif et réservons ces services aux associations, coopératives, mutuelles et autres acteurs dont les actions apportent plus d équité sociale. Cette année, nos tarifs étaient de 350 à 550 HT la journée selon le niveau de complexité. Ceci est moins élevé que les tarifs journaliers des agents immobiliers ou conseils en développement de projet. A titre de comparaison, le TSF (dispositif de transfert de savoir-faire dispensé par l AVISE qui a pour objectif la mise en relation d un porteur de projet avec un professionnel confirmé, directeur d une structure de l économie sociale et solidaire. Le transfert de savoir-faire se déroule généralement sous la forme d échanges de connaissances et de bonnes pratiques sur une durée de 1 à 3 jours) rémunère la journée de conseil au taux de 637 HT. Nos forfaits locatifs La location d un poste de travail au sein d un centre d étic, inclut le loyer, mais aussi les charges de l immeuble, l assurance, les taxes et impôts, ainsi que les coûts de chauffage et de refroidissement, internet, téléphonie, éclairage, entretien et nettoyage, équipements de sécurité, accès à la cuisine et aux toilettes et salles de réunion etc... Le personnel des centres ETIC se charge des petits et grands travaux dans le bâtiment, du confort et des contrôles réglementaires, la récupération du courrier & distribution dans les bannettes, le SAV pour la téléphonie et l internet Contrairement aux bureaux traditionnels de type local commercial, les bureaux équipés en centres d affaires, comme ceux d ETIC, offrent une flexibilité et vous assurent un coût de location fixe chaque mois. Les locataires peuvent emménager et quitter les locaux avec un préavis court. Selon l étude des Buzzy Ratios 2012, le coût global d un poste de travail est de 850 /mois TTC toutes taille d entreprise et régions confondues. Chez ETIC, le poste de travail coute entre 150 et 300 / mois TTC selon les régions. Nous avons mené une étude comparative auprès de centres d affaires et locaux similaires dans la région de Lyon, Paris et Castres. Cette étude est disponible sur demande. Il en ressort que nos centres sont en moyenne 40% moins chers qu un centre d affaires traditionnel et 37% moins coûteux qu un centre d affaires «low cost». Nous nous situons au même niveau ou en dessous des pépinières d entreprises qui n accueillent que les sociétés privées de moins de 3 ans. L étude comparative met en avant le fait que beaucoup de centres d affaires proposent des forfaits locatifs attractifs bien inférieurs à la location d un local commercial à usage de bureau, mais que la plupart des services fournis par ces derniers sont refacturés en sus à des prix très élevés. L économie est donc faussée par des coûts cachés qui s ajoutent au forfait locatif. «Le COMPTOIR-étic nous a vraiment permis de trouver un lieu de travail à notre image, qui véhicule à la fois des valeurs auxquelles nous tenons et qui nous permet de rencontrer de nombreuses personnes intéressantes, qui partagent nos valeurs. Cerise sur le gâteau, le COMPTOIR-étic nous offre un cadre de travail vraiment idéal, abordable pour une très jeune société comme la nôtre, et dont on peut être fiers au quotidien.» Rémi Komornicki, co-fondateur Joro Development (SCOP) Actions Nous présentons ici les actions menées par ETIC en direct, donc principalement les actions sur Woopa et le COMPTOIR-étic mais également quelques actions ouvertes à d autres publics. Au total cette année, ETIC a mis en œuvre 34 actions. Ces actions, répertoriées dans le tableau ci-dessous (parfois dans plusieurs catégories), ont touché plus de 2500 personnes, avec une moyenne de 100 personnes par action. Ce travail a contribué à soutenir, former et sensibiliser 45 structures. Quelques exemples d actions : Nous avons organisé 9 visites de Woopa et du COMPTOIRétic au cours desquelles nous sensibilisons le public à l entreprenariat social et à l économie sociale et solidaire. Par ce biais, nous avons touché près de 180 personnes. Mutualisation : livraison à vélo de pain bio issu de farines locales par une boulangerie coopérative lyonnaise ; livraison de paniers épiciers bio par une coopérative de Vaulx-en-Velin ; cours de sport (8 par semaine) via un partenariat avec l entreprise Vaudaise Punch in ; réflexologie plantaire Formations : exercice incendie & utilisation des extincteurs ; ressources humaines (contrats de travail) ; gestion du temps ; permanence avocats ; développement commercial ; permanences INPI. Lien avec le quartier : partenariat avec le Centre Culturel Charlie Chaplin dans le but d amener la culture sur le lieu de travail, idem avec le Planétarium de Vaulx-en-Velin, collaboration avec l Ecole de la Deuxième Chance. Réseau : tous les 2 èmes mardi du mois depuis juillet, «Les déjeuners au COMPTOIR» permettent à un-e entrepreneur-e de présenter son projet et recevoir conseils bienveillants et contacts utiles. Actions de sensibilisation : interventions bénévoles auprès de lycéens, étudiants, et salons (Journées de la Finance solidaire, salon de l emploi et de la Formation ). «Nous remercions le COMPTOIR-étic pour sa mise à disposition d espace de travail confortable et agréable mais également son équipe pour sa collaboration et sa bonne humeur.» L équipe IP2C L Accès à tous Dans notre gestion et dans la conception de nos centres Mundo, nous assurons l accès des personnes à mobilité réduite à tous les espaces de bureau et de réunion. étic Rapport annuel Page 12 étic Rapport annuel Page 13

9 Performance sociale Performance sociale Nos propres opérations Engagement Outre notre participation bénévole à des conférences pour promouvoir l entrepreneuriat responsable et la finance solidaire citées précédemment, nous avons cette année adhéré aux réseaux MOUVES, Entrepreneurs d Avenir et au CJD. Nous avons participé à des opérations avec les associations Entreprendre pour Apprendre, entrepreneurs et avons recrutés des stagiaires de l école de la deuxième chance de Vaulx-en-Velin. Diversité ETIC souhaite s assurer que la composition de ses équipes ne soit pas moins diverse que la population active vivant à proximité de nos activités, et que la répartition des responsabilités et des salaires, l accès à la formation et l évolution de carrière soit accessible à tous selon leur mérite et sans discrimination au vu de leur âge, genre, handicap, nationalité, niveau scolaire, orientation sexuelle, origine et religion. Ainsi nous avons collecté des informations qui nous permettent de respecter notre principe de transparence; d identifier des tendances problématiques éventuelles qui iraient à l encontre de notre principe d égalité des chances ; et de donner l exemple, nous l espérons, à d autres entreprises pour qu elles communiquent mieux et agissent plus sur cet aspect. Il ne s agit pas simplement de constater un état de fait, mais de le comprendre et de mettre en place des mesures afin d inverser des tendances négatives. Nous sommes persuadés que si un problème n est pas clairement identifié, il est difficile d y remédier. Notre politique de recherche et communication de données personnelles est, à nos yeux, indispensable pour mettre le doigt sur les inégalités. Est-ce légal? S il est exact qu un recensement obligatoire, n est pas autorisé par la loi française pour recueillir des informations sur la religion ou l origine ethnique, toute enquête non obligatoire peut le faire. Ainsi, contrairement à une idée reçue, il est permis depuis longtemps de poser des questions «sensibles», c est-à-dire une question risquant de faire apparaître directement ou indirectement des appartenances (réelles ou supposées) à un parti politique, un syndicat, une religion, une race, une orientation sexuelle. Poser de telles questions n est possible qu à une double condition : «que la question soit pertinente pour le questionnaire (proportionnée aux objectifs poursuivis) et que les répondants donnent leur accord expresse». 4 - Ratio du plus bas au plus haut salaire, ne prenant pas en compte les stages effectués par des lycéens/étudiants. 5 - Source : Enquête sur la diversité des populations en France, Trajectoires et Origines, Octobre 2010, Observatoire des inégalités 2009, INSEE 2010 et sondage Ifop-Tétu 2010 ETIC souhaite respecter le droit à la vie privée tout en prenant des mesures pour lutter efficacement contre les discriminations. Aujourd hui nous avons 6 employés et 4 administrateurs. Cela fait une «population interne» de 10 personnes. Ainsi, nous avons identifié les «groupes» qui sont souvent victimes de discrimination au travail, et lorsque ces groupes représentent plus de 1/10 ème de la population active, nous collectons l information de façon anonyme, l analysons et la présentons ici, avec l accord express de nos employés. La place des femmes aux différents niveaux de l entreprise peut être analysée puisqu avec une représentation potentielle de 6 sur 10, et quatre niveaux hiérarchiques, on pourrait s attendre à en trouver au moins une par niveau. Cette année, nous avons rééquilibré le genre du comité de surveillance, ce qui était un objectif l an passé. Sinon, nous sommes satisfaits de notre diversité et de l écart des salaires, même si nous avons tendance à avoir des personnes sur-diplômées. Satisfaction des employés Lors des entretiens d évaluation annuels, les employés d ETIC discutent de leur performance, leurs objectifs, leur épanouissement professionnel dans l entreprise, principalement à titre individuel. Ici, nous souhaitons connaître leur opinion générale d ETIC, dans une optique plus collective : le questionnaire diversité comportait des questions sur la satisfaction des employés et les résultats témoignent d un bon niveau de motivation et d adhésion aux valeurs d ETIC. Nos financeurs Nos comptes bancaires sont tenus par La Nef et le Crédit Coopératif. Notre actionnariat est plutôt diversifié et engagé. Nous avons envoyé un questionnaire à nos actionnaires en octobre 2012 afin de pouvoir vous les décrire et leur demander leur avis sur notre performance. Les résultats se trouvent dans le tableau ci-contre. «Etic place l humain au centre de ses préoccupations : la gestion des espaces mutualisés et innovants s inscrit dans cette optique. Avec Étic, j ai découvert les bureaux du futur!» Catherine P., Business Angel. étic Rapport annuel Page 14 étic Rapport annuel Page 15

10 Performance environnementale Etic a ouvert son premier centre, le COMPTOIR-étic à Vaulx-en-Velin (la Soie quartier Est de Lyon) en mai Notre performance environnementale se mesure principalement dans ce lieu. Le COMPTOIR-étic est basé à Woopa, immeuble conçu par les neuf coopératives copropriétaires pour être un bâtiment à énergie positive tous usages et zéro carbone. Le COMPTOIR-étic occupe 310m² sur les m² du bâtiment, soit moins de 3% de la surface. En qualité de locataire, ETIC n a pas la possibilité d agir directement sur certains aspects du bâtiment (température, ventilation, type d énergie pour le chauffage ou la production d électricité...) mais nous le pouvons sur d autres. Nous sommes très satisfaits d avoir Enercoop comme fournisseur. En ce qui concerne nos consommations, nous la mesurons depuis mai Ramené sur 12 mois, sur nos surfaces privatives, elle serait de 4 525KWh, soit 14,6KWh/m²/an et 30.27Kwh/poste de travail/mois. La valeur cible d Ethical Property pour les consommations d électricité (hors chauffage) est de 60KWh/m²/an. Energies Chauffage & rafraîchissement MS 69 est une entreprise de propreté et services associés située en région lyonnaise. Depuis 1999, l entreprise propose à ses clients professionnels des prestations d entretien courant, des travaux spécifiques (nettoyage de vitres, traitement et rénovation des sols, remise en état ) et du multiservices (maintenance, espaces verts ). Nous nous attachons également à maitriser notre impact sur l environnement. Les déplacements sont ainsi au cœur de notre activité, l optimisation des tournées, le renouvellement réguliers des véhicules et le choix de véhicules sobres nous permettent de limiter nos émissions de CO2. Nous sommes très attentifs aux nouvelles solutions de nettoyage, capables de limiter la consommation d eau ou encore de se passer de produit d entretien. Lorsque ce n est pas possible, nous privilégions les produits éco labélisés et nous suivons de près le respect du bon dosage des produits. La valorisation des déchets est le troisième axe de travail dans nos activités : tri et valorisation des déchets de chantiers. «Nous nous attachons également à maitriser notre impact sur l environnement» MS 69 entretenait les bureaux de La Nef depuis plusieurs années. La Nef avait apprécié l engagement sincère de son dirigeant pour trouver des solutions et gérer son entreprise avec bon sens. Lorsqu en 2011 la Nef s est installée dans le bâtiment Woopa, MS 69 a proposé ses services à ETIC, chargée de l administration de ce nouveau bâtiment. Les relations entre ETIC et MS 69 ont pu se construire sur une prise en compte commune de la performance globale, qui favorise le respect des équipes, mais aussi l innovation environnementale. A titre d exemple, MS 69 est en train de mettre en place du lombricompostage. Pour résumer, nous trouvons dans les relations avec Etic un respect mutuel et une capacité de dialogue auxquels nous sommes attachés. Les systèmes de chauffage et de rafraîchissement du bâtiment Woopa sont basés sur une dalle active. Il n y a ni radiateur, ni climatisation. La dalle de chaque niveau est chauffée en hiver et refroidie en été grâce aux circuits d eau intégrés, régulant la température par rayonnement thermique. Leur efficacité est augmentée par l absence de faux plafond. Le chauffage est assuré par 5 chaudières fonctionnant en cascade : 1 chaudière à huile de colza (55KWth) à cogénération (produit de l électricité), 3 chaudières à granulés de bois (32KWth) et une chaudière gaz (600KWth). Elles sont communes avec des habitations limitrophes au bâtiment. Nous espérons qu à terme l huile de colza sera remplacée par de l huile recyclée de filières alimentaires, si les contraintes techniques et d approvisionnement le permettent. En hiver, la température cible est entre 19/21 C et en été 24/26 C. Le rafraîchissement est assuré par le pompage d eau fraîche de la nappe phréatique (16 C) en été. Ces systèmes sont efficaces grâce aux particularités du bâtiment : étanchéité à l air (maîtrise des flux d air, sources de pathologies, d inconfort et de gaspillage d énergie) et vitrages performants (triple vitrage respirant avec store intégrés pour les faces Est, Sud et Ouest, triple vitrage avec store intérieur au Nord). Nous apprécions ce confort thermique qui est bien supérieur à celui de notre précédente résidence (Pépinière d entreprise construite dans les années 90). Electricité Comme tout résident de Woopa, le COMPTOIR-étic est fourni en électricité par Enercoop, société Coopérative d Intérêt Collectif créée en 2005 par des acteurs de l Economie Sociale et Solidaire et des énergies renouvelables, suite à l ouverture du marché français de l électricité à la concurrence en Enercoop est le seul fournisseur d électricité en France à s approvisionner directement et à 100% auprès de producteurs d énergie renouvelable (solaire, éolien, hydraulique et biogaz). Greenpeace réalise un classement des opérateurs énergétiques avec comme critère le mix, la politique, les services énergétiques, la politique commerciale et la qualité et transparence des informations. Enercoop a obtenu la tête du classement avec 17.1/20. Energie Primaire Convertie en énergie primaire (KWhEP) selon le type d énergie (coefficients : électricité = 2,58, gaz = 1, huile végétale et bois = 0,6), la projection annuelle de consommation est de KWhEp, soit 37,66KWhEp/m²/an. La consommation annuelle des éclairages est de 10,92KWhEp/m²/an. L objectif de Woopa est de 15,9KWhEp/m²/an pour l éclairage. La consommation annuelle des autres usages (toutes sauf l éclairage) est de 26,72KWhEp/m²/an. L objectif de Woopa est de 41,7KWhEp/m²/an. Une lecture et analyse des sous-compteurs à partir de juin ont permis de différencier la consommation des éclairages (circulations et postes de travail) des autres usages que sont les ordinateurs, téléphonie, réseau, copieur, réfrigérateur, machine à café, bouilloire La période d avril correspond aux travaux d aménagement du COMPTOIR-étic. Des actions de réglages ont permis d optimiser ces consommations. Les circulations sont toutes sur détection de présence. Nous avons réglé les paramètres des détecteurs pour qu ils se déclenchent uniquement lorsque la lumière extérieure n est pas suffisante, sur des périodes étic Rapport annuel Page 16 étic Rapport annuel Page 17

11 Performance environnementale Performance environnementale plus courtes et en fonction de leur environnement (par exemple, qu une personne assise à son poste de travail dans l espace ouvert ne déclenche pas l éclairage des circulations à chaque mouvement). Les postes de travail sont équipés de lampadaires fonctionnant sur une gradation de la lumière en fonction de la luminosité ambiante et sur détection de présence. La gestion de l espace ouvert du COMPTOIR-étic a impliqué un réglage particulier de ces lampadaires. La principale difficulté rencontrée est un déclenchement de la lumière sur les postes non occupés (poste à pourvoir ou personne absente de son poste). Dans un premier temps, nous avons simplement débranché les lampadaires des postes non pourvus. Dans un second temps, nous avons masqué la cellule de détection avec un cache amovible, ainsi, en journée, le lampadaire ne se déclenche pas inopinément, lorsque la lumière ambiante baisse, il suffit d enlever le cache pour que le détecteur allume et règle l intensité. Ainsi, nous optimisons nos consommations électriques en évitant le gaspillage. Cet équipement a l avantage considérable de ne diffuser de la lumière qu aux postes occupés au lieu d un plateau entier. En revanche, il a l inconvénient de déresponsabiliser les usagers qui pourraient simplement allumer leur lampadaire dès qu ils le souhaitent, cela éliminerai les allumages intempestifs. L eau chaude est fournie par un chauffe-eau électrique dédié à nos bureaux et alimente les lavabos des sanitaires. N ayant pas d autre usage que le lavage des mains, nous avons décidé d éteindre cet équipement. Nous estimons en effet qu en été, consommer de l électricité pour maintenir de l eau chaude pour cet usage unique était superflu. Nous évaluerons ce besoin en période hivernale. Nos bureaux sont équipés d un interrupteur à clé situé à l entrée. Il permet de couper, au départ de la dernière personne, la quasi-totalité de l électricité, à l exception des équipements devant fonctionner en permanence comme les serveurs informatiques, fax, réfrigérateur. Ainsi, nous sommes assurés qu aucun ordinateur ou lumière fonctionnera la nuit ou le week-end. Nous avons mis en place une procédure pour la gestion de cet interrupteur. Eau Woopa est équipé d un système de récupération d eau de pluie. L eau est récupérée et filtrée dans les sous-sols puis remontée en toiture pour un effet château d eau afin d alimenter les sanitaires. Ceux-ci sont également équipés de réservoirs 3 ou 6 litres. Les espaces verts sont équipés d un système d arrosage automatique. Mis en route en début de l été, il permet d optimiser l utilisation de l eau sur les périodes les plus chaudes de l année. Les robinets sont des mitigeurs thermostatiques temporisés limités à 6l/mn. Le bâtiment consomme environ 9,4 litres par personne par jour (ou 0,32l/m²/jour). Ce calcul est basé sur la projection de consommation d eau du bâtiment par le nombre de résidents. La consommation est donnée pour l ensemble du bâtiment (absence de sous-comptage). La consommation cible d Ethical Property est de 8 litres par personne par jour en meilleure pratique et 15 litres/personne/jour en pratique satisfaisante. Aussi nous sommes satisfaits des résultats. Le COMPTOIR-étic bénéficie de la performance générale de Woopa sur d autres points : l entreprise de propreté (MS69, focus pages 15) des parties communes et de notre partie privative a un objectif de réduction d eau de 80% grâce à des méthodes de nettoyage innovantes. Gestion des ressources Réduction des besoins A l installation du COMPTOIR-étic, nous avons tenté d optimiser les lieux afin d éviter les surconsommations des ressources. Nous avons mutualisé un ensemble d outils dans cet objectif : Reprographie : nous avons sélectionné Konika Minolta, un seul copieur multifonction (imprimante, photocopie, fax, scanner et espace de stockage) pour les 42 postes du COMPTOIR-étic. Ainsi, aucun résident n a d imprimante personnelle. Il a été programmé pour imprimer en priorité en noir et blanc recto/verso. Sur chaque poste, les utilisateurs ont également une fonction pour imprimer sur du papier brouillon ou plusieurs pages par face. Cet outil permet également de scanner des documents et de les recevoir soit sur son poste de travail, soit par mail. Cela représente environ 16% des travaux de la machine, nous pouvons considérer que ce sont autant de feuilles non imprimées. La fonction fax a été configurée pour les transmettre par sur une boîte commune. Aucun fax ni rapport n est imprimé inutilement. La couleur représente 50% de nos travaux. Nous imprimons 294 pages par équivalent temps plein par mois en moyenne à Etic. Ce chiffre est en augmentation par rapport à l an dernier (51 copie par mois par équivalent temps plein). L ensemble des résidents du COMPTOIR-étic imprime 110 pages par poste de travail par mois. Le COMPTOIR-étic ayant ouvert en mai, nos résidents, comme nous-même, avons eu beaucoup de communication à réaliser en couleur. Nous mettrons en place des actions pour réduire la part de la couleur et le nombre de copies l année prochaine. Internet / téléphonie : nous avons privilégié des solutions pour mutualiser ces 2 services en 1 avec la technologie de la téléphonie sur IP (par internet) qui permet à chaque résident d avoir des services web : messages téléphoniques sur boîte mail, consultable à distance, renvoi d appel sur mobiles, gestion de la présence à son poste, association du carnet d adresse sur ordinateur avec le téléphone Notre fournisseur de TELCO est IP2C, qui est devenu un partenaire avec une démarche environnementale globale, partenaires certifié ISO 9001 et 14001, catalogue de produits et services ayant un impact pour ses clients comme la visioconférence, le recyclage des équipements en fin de vie, économies de papiers avec la dématérialisation des supports commerciaux. Réutilisation Nous essayons de donner une seconde, voire troisième vie aux objets dont nous avons besoin. Nous avons sauvé de la benne plusieurs bureaux et armoires, afin de les proposer à nos résidents. Nous participons à des groupes de recycleurs comme FreeCycle ou Donnons. org, cela nous a permis d obtenir une grande quantité de classeurs, dossiers... Autre exemple, nous avons utilisé de vieilles ardoises de toiture comme outils de signalétique. Recyclage gestion des déchets Le tri du papier et piles usagées a été mis en place immédiatement à l ouverture du COMPTOIR-étic. De plus, nous bénéficions là aussi des services que nous allons mettre en place en 2013 dans tout le bâtiment Woopa : tri des gobelets en plastique (nouvelle filière en test), bouteilles en plastique, canettes, cartouches d encre et lombricompastage. A fin septembre, les déchets de l immeuble représentent 28,4 tonnes soit environ 126kg par résident par an. 11,6 tonnes de papiers/cartons sont recyclés, soit une valorisation de 40%. Cela représente environ 51kg de papier par personne à Woopa par an recyclé. Nous comptons bien augmenter ce taux avec nos futures actions. Nous sommes persuadés que les meilleurs déchets sont ceux que nous ne produisons pas. Nous faisons particulièrement attention lors de nos achats aux matériaux, leur emballage, leur potentiel de recyclage. Achats Nous en avons parlé dans d autres sections : notre politique d achat repose sur le rapport qualité/prix, l impact environnemental et l impact social. Nous analysons tous nos appels d offre sous ce triple regard. Nous avons par exemple équipé le COMPTOIR-étic de meubles Steelcase, dont la fabrication est réputée excellente au niveau environnemental par le choix des matériaux et la gestion des déchets ainsi qu avec des meubles en carton recyclé de confection artisanale. Transports doux Nous privilégions systématiquement l utilisation des transports doux : transports en communs, vélo, covoiturage. Lors des déplacements domicile-travail, ETIC encourage les transports doux. Nous remboursons l intégralité de la carte TCL (réseau bus et métro grand Lyon) aux employés utilisant ce mode de transport et travaillant plus de 2 jours par semaine (remboursement au prorata pour les autres) et une réflexion est en cours pour accompagner les salariés se déplaçant en vélo et encourager ce type de transport. Nous avons sondé nos employés sur leur mode de transport domicile travail et sommes heureux de constater que nous continuons à avoir des trajets domicile-travail en 100% mode doux! Lors de leurs déplacements professionnels en 2011/12, comme en 2010/11, les employés d ETIC ont utilisé principalement : le train, le métro/bus. Nous avons utilisé quelques fois un taxi, mais nous avons réussi à avoir 0% de déplacements en avion. Nous avons utilisé une voiture/camionnette à seulement quatre occasions lors de notre déménagement. Nous avons posé les mêmes questions aux membres du COMPTOIR-étic et comme nous, ils privilégient les transports en commun (78%), 23% utilisent la voiture mais aucun l avion! Nous avons également interrogé nos actionnaires sur les modes de transports utilisés lorsqu ils assistent à des évènements organisés par ETIC : 82% utilisent des modes de transport doux. Nous travaillons sur la mise en place de la visioconférence dont un des avantages principaux est de réduire le nombre de trajets professionnels et ainsi réduire notre impact en rejet de CO2. Nous mutualisons ce projet avec d autres sociétés coopératives de Woopa et nous envisageons cet outil pour nos futurs centres et proposons de mutualiser avec les autres membres de la famille Ethical Property. Qualité de l air Nous souhaitons l an prochain, mesurer la qualité de l air (pollutions organiques et électromagnétiques) et mettons en place des partenariats pour réaliser ces mesures, peu communes actuellement. étic Rapport annuel Page 18 étic Rapport annuel Page 19

12 Performance financière DDIDF, réseau de business angels, a pour vocation la mise en relation d investisseurs et de porteurs de projet motivés par la recherche d un développement durable, les premiers souhaitant accompagner les seconds aussi bien en capital qu en compétence. Les projets présentés aux adhérents proposent des produits ou services participant, de façon plus ou moins directe, à l évolution des modes de production et de consommation autour de 4 axes majeurs : réduction des émissions de gaz à effet de serre, production d énergies renouvelables, préservation des ressources naturelles, partage plus équitable des fruits de la croissance. Une attention particulière est portée à la dimension sociale, en privilégiant les projets qui : favorisent le développement d une économie de fonctionnalité, participent à une économie circulaire, contribuent au développement d une économie de proximité. Ils financent des projets en phase de création, d amorçage (et parfois de développement), pour des montants compris entre 100k et 500k. Des co-investissements sont souvent réalisés avec des réseaux de business angels amis. Quatre membres de DDIDF ont investi dans ETIC en juin Ils voient en ETIC la possibilité de soutenir une initiative originale qui démultiplie leur soutien à des entreprises et projets innovants. Les conditions d investissement dans ETIC répondent aux critères fondamentaux qu ils recherchent : un investissement rentable et équilibré entre toutes les parties prenantes, un engagement sociétal fort, une équipe dynamique et impliquée. ETIC a un positionnement original sur le marché des investissements solidaires Le baromètre «La Croix Finansol» montre que le financement solidaire a été multiplié par 10 en 10 ans (passant de 107M en 2002 à 897M en 2011), bénéficiant notamment d une fiscalité favorable. Le volume a fortement augmenté en peu de temps et a profité essentiellement aux acteurs historiques crédibles. Notre positionnement, relativement économique, (distribution de dividende, niveau de risque relativement bas) pourra faire la différence sur les acteurs historiques qui ont mis le «curseur» de leurs projets sur un impact social élevé mais une rentabilité faible, voire inexistante. Nous pensons que ce choix est également sain dans un contexte où les avantages fiscaux évolueraient à la baisse (pour rappel : Ethical Property n a pas bénéficié d une fiscalité avantageuse en Angleterre). ETIC encourage une grande diversité de son actionnariat, en ligne avec les quintessentielles. Nous participons à des actions de sensibilisation à la finance solidaire auprès d un public varié : petits porteurs, family offices, business angels, etc. Nous sommes également attentifs à nos fournisseurs financiers. Nos comptes courants et notre garantie est souscrite via La Nef Crédit Coopératif. Nous n avons pas d endettement cette année mais en avons eu. Au lancement, Ethical Property ltd a financé gracieusement l étude de marché et de faisabilité préalable à l implantation d ETIC en France. Ensuite, EPE S.A., la structure belge créée en 2007 par Ethical Property, nous a alloué en septembre 2010 un prêt de à 4.99% pour mise en place de la structure, prêt qui est actuellement remboursé. Le financement de nos activités s est fait cette année grâce au chiffre d affaire généré ainsi que sur fond propres. Augmentations de capital Cécile Galoselva a créé ETIC en septembre 2010 avec un capital propre de départ de En juin 2011, des employés, administrateurs et autres sympathisants d ETIC ont permis de porter le capital à Suite à l opportunité de financer l achat d un bâtiment à Montreuil pour créer Mundo-Montreuil, nous avons réaugmenté le capital afin de financer les frais d architectes et d étude sur le permis de construire de ce projet, ainsi que le séquestre. Trois investisseurs institutionnels éthiques et une personne physique ont amené chacun , portant le capital à en numéraire ( en nominal + primes). Puis, après le dépôt du permis de construire de Montreuil, les prévisions étant confirmées, nous avons procédé à une nouvelle augmentation de capital, le 15 juin 2012, de en numéraire, portant notre capital à en nominal (et de primes). Notre capital aujourd hui est donc constitué de personnes physiques connaissant bien l entreprise, de business angels appartenant à des réseaux tels que DDIDF (Développement Durable Ile de France), de personnes morales qui sont soit des fonds d investissement spécialisés dans les entreprises solidaires tels que le Phi Trust, soit des membres de la famille Ethical Property tels que EPE S.A. ETIC a reçu l agrément préfectoral d entreprise solidaire; un investissement dans ETIC ouvre droit aux avantages fiscaux Madelin et Tépa ; et se prête à recevoir la portion solidaire des plans d épargne salariale. «viable, vivable et équitable» Les adhérents (personnes physiques, fonds d investissement, sociétés) viennent de tout horizon professionnel et ont souvent une expérience dans le développement durable. DDIDF bénéficie ainsi d expertises dans les domaines du transport, de la construction, de la biomasse, du traitement des déchets, de l énergie éolienne ou solaire, de l agriculture et des produits bio, du traitement de l eau Ayant en commun la volonté de favoriser un développement «viable, vivable et équitable», les adhérents souhaitent donner du sens à leur investissement. étic Rapport annuel Page 20 étic Rapport annuel Page 21

13 Performance financière Performance financière Structure du «groupe ETIC» Nous avons créé la SCI Montreuil afin de l utiliser pour détenir le bâtiment du 45 rue Pasteur à Montreuil. La SCI détient le bâtiment, percevra les loyers, sera signataire des baux. La SCI a un capital de détenu à 98% par ETIC et à 1% par Alexandre Guilluy, futur gestionnaire du centre et 1% par Cécile Galoselva, présidente d ETIC. La SAS ETIC apportera le financement nécessaire à la SCI via un apport en compte courant d associé et en tirera intérêts et dividendes. La SAS ETIC emploie tous les salariés ; leur temps de travail sur Montreuil sera refacturé par la SAS à la SCI. La SCI de Catres n existe pas encore. Valeur des actions La valeur des actions suivra à la fois le résultat net, et la valorisation des bâtiments, une fois que nous en seront propriétaires. Ainsi, nous planifions, à partir de l ouverture du premier centre, d annoncer aux actionnaires ce que nous pensons être la valeur commerciale des actions. Cette valeur prendra en compte la valeur actualisée des bâtiments (déduction faite de frais de vente éventuels), leur rendement locatif et le résultat de l entreprise. Nous ferons appel régulièrement à une agence de valorisation afin de calculer la valeur de notre portefeuille immobilier. Compte de résultat de la SAS ETIC pour l année Les chiffres portent sur la période 01/10/ /09/2012, notre deuxième exercice portant sur 12 mois ; le premier ayant porté sur 13 mois (création au 1er septembre 2010). Le Chiffre d affaires est en forte augmentation par rapport à l an dernier. Le chiffre d affaires comprend :. les prestations relatives au contrat de gestion du bâtiment Woopa = 141,3K,. les prestations d études = 79K dont Generali (38K ), Montreuil (27K ), Marseille (5K ), Castres (7K ), divers (2K ),. les premiers loyers et prestations du comptoir étic (10 ),. les honoraires de gestion des locaux de la Nef (10K ). La production immobilisée correspond au temps passé sur le projet de plateforme web. La Région Rhône Alpes a effectué le premier versement de la subvention d exploitation relative à ce même projet. Les transferts de charges comprennent :. les frais engagés par étic sas pour le compte de la SCI Montreuil et qui feront l objet d une facture sur le prochain exercice,. des recettes liées à la masse salariale = 3K (remboursement assurance maladie, aide à l embauche). Les achats comprennent les frais destinés à être refacturés à Montreuil (118K ). Les principales dépenses restent les frais de personnel, l effectif étant passé de 1,8 ETP dans les premiers mois après la constitution de la société à 4,8 ETP en fin d exercice. étic Rapport annuel Page 22 étic Rapport annuel Page 23

14 Performance financière Le Bilan Les principaux emplois à l actif concernent Montreuil :. les prestations d étic : frais d études et honoraires externes comptabilisés en «transfert de charges», temps des équipes d étic comptabilisés en chiffre d affaires, l ensemble représentant au bilan des créances TTC pour un total de 192,7K. le compte rémunéré contrepartie de la garantie donnée au moment du compromis pour 58,3K. la participation proprement dite au capital de la SCI 9,8K Les autres postes remarquables sont les suivants :. les aménagements et mobiliers du comptoir étic (43K ). les frais de développement et heures d études engagés dans le cadre du projet de la plateforme web collaborative (12,5K ). la redevance pour la marque étic (0,8K ) Trésorerie La situation de trésorerie en fin d exercice est conforme à la prévision. Le solde du compte courant est de 92K auxquels s ajoute la somme déposée en garantie pour le terrain de Montreuil. Le crédit de TVA à fin septembre est de 17K. Ce crédit sera partiellement récupéré par la SCI Montreuil au prorata des activités marchandes et associatives de ce premier Mundo. étic Rapport annuel Page 24

15

L immobilier professionnel au service du développement durable : espaces de bureaux et de commerce. à haute performance environnementale,

L immobilier professionnel au service du développement durable : espaces de bureaux et de commerce. à haute performance environnementale, L immobilier professionnel au service du développement durable : espaces de bureaux et de commerce à haute performance environnementale, dédiés aux associations, coopératives et entrepreneurs sociaux,

Plus en détail

1 er Pôle d Economie Sociale et Solidaire de Midi-Pyrénées «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» M.

1 er Pôle d Economie Sociale et Solidaire de Midi-Pyrénées «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» M. 09/02/2012. 1 er Pôle d Economie Sociale et Solidaire de Midi-Pyrénées «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» M. YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr

Plus en détail

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS . «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr - 06 73 69 10 88 Un porteur de projet Un constat commun Une association

Plus en détail

1. Concept... page 1. 2. Gouvernance... page 2. 3. Historique... page 3. 4. Activité... page 4

1. Concept... page 1. 2. Gouvernance... page 2. 3. Historique... page 3. 4. Activité... page 4 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Cécile Galoselva +33 (0) 4 26 78 24 60 - cecile.galoselva@etic.co Dans ce dossier 1. Concept... page 1 2. Gouvernance... page 2 3. Historique... page 3 a. Ethical Property

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Audition de Magali Héraud-Arouna, Responsable du Comptoir Etic (Lyon)

Audition de Magali Héraud-Arouna, Responsable du Comptoir Etic (Lyon) 26/06/2013 Audition de Magali Héraud-Arouna, Responsable du Comptoir Etic (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document is licensed

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

Un projet d espace collaboratif pour dynamiser le développement économique en milieu rural

Un projet d espace collaboratif pour dynamiser le développement économique en milieu rural Un projet d espace collaboratif pour dynamiser le développement économique en milieu rural LE PROJET : «Le Plan B : Bureaux partagés de Montpeyroux» est un projet d espace collaboratif pour dynamiser le

Plus en détail

sociale & solidaire en Aquitaine

sociale & solidaire en Aquitaine chiffres clés L économie sociale & solidaire en Aquitaine édition 2015 2 édito SOMMAIRE Définition 3 Les chiffres clés de l Aquitaine 4 Focus secteurs 6 L Insertion par l Activité Economique (IAE) 6 Les

Plus en détail

FORMATION Catalogue Septembre 2011 Juin 2012 www.cress-rhone-alpes.org

FORMATION Catalogue Septembre 2011 Juin 2012 www.cress-rhone-alpes.org FORMATION Catalogue Septembre 2011 Juin 2012 www.cress-rhone-alpes.org La CRESS Rhône-Alpes est un organisme agréé par le Ministère de l Intérieur pour dispenser des formations aux élus locaux. Table des

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Indicateur satisfaction clients Satisfaction des clients promotion Indicateur qualitatif ü NA PR1 SO9

Indicateur satisfaction clients Satisfaction des clients promotion Indicateur qualitatif ü NA PR1 SO9 5 RESPONSABIITÉ SOCIAE D ENTREPRISE (RSE) TABEAU DE BORD ET PÉRIMÈTRES SOCIÉTA Donnée de référence 2014 Évolution Vérification E&Y 2014 Couverture d activité 2014 GRI G4 CRESS Relations clients et utilisateurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

L immobilier professionnel dédié aux actrices/acteurs du développement durable, financé par des investisseur.e.s solidaires.

L immobilier professionnel dédié aux actrices/acteurs du développement durable, financé par des investisseur.e.s solidaires. DOSSIER DE PRESSE Lyon, Vaulx-en-Velin mai 2015 L immobilier professionnel dédié aux actrices/acteurs du développement durable, financé par des investisseur.e.s solidaires. votre contact presse > Coryne

Plus en détail

Mise à jour le 28 mai 2013

Mise à jour le 28 mai 2013 Mise à jour le 28 mai 2013 Association District-Solidaire Association loi 1901, déclarée à la Préfecture du Rhône Tél. : (33) 670-939-939 coordination@district-solidaire.org www.district-solidaire.org

Plus en détail

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations MIFE LOIRE SUD Dans le parcours de la création d entreprise, la MIFE Loire Sud se positionne

Plus en détail

Les actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement

Les actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement L E L A B E L Les actions concrètes pour des entreprises du spectacle & de l événement plus responsables Les questions de développement durable prennent une part croissante dans nos sociétés, et ce dans

Plus en détail

A la découverte des espaces

A la découverte des espaces Vendredi 26 septembre 2014 A la découverte des espaces du coworking tour Grand Lyon Les espaces de coworking Les partenaires Chiffres clés du coworking 2 La montée en puissance mondiale du phénomène de

Plus en détail

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés :

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés : Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial Principes illustrés : n 6 : Elimination de la discrimination en matière d emploi et de profession n 8 : Prise d initiative

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT INNOVATIONS EXPERTISES PERFORMANCES EXPLOITATION BIEN-ÊTRE PARTENARIATS ECO-CONCEPTION SOLIDARITÉ ÉCOUTE DURABLE

DÉVELOPPEMENT INNOVATIONS EXPERTISES PERFORMANCES EXPLOITATION BIEN-ÊTRE PARTENARIATS ECO-CONCEPTION SOLIDARITÉ ÉCOUTE DURABLE DÉVELOPPEMENT INNOVATIONS EXPERTISES PERFORMANCES EXPLOITATION BIEN-ÊTRE PARTENARIATS ECO-CONCEPTION SOLIDARITÉ ÉCOUTE DURABLE Chers Clients et partenaires, L ambition de Bouygues Energies & Services est

Plus en détail

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Cet état des lieux a été mené dans le cadre de la Mission Environnement de Préfiguration en

Plus en détail

Agence pour le Développement des Entreprises Sociales et Solidaires. en Haute-Normandie

Agence pour le Développement des Entreprises Sociales et Solidaires. en Haute-Normandie Agence pour le Développement des Entreprises Sociales et Solidaires en Haute-Normandie VIDEO Entreprendre autrement Economie sociale et solidaire? Mutuelles, banques coopératives, fondations Associations

Plus en détail

L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0

L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0 Communiqué de presse Paris, le 25 mars 2015 L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0 SUR L ÎLE-SAINT-DENIS (93), L ARCHE EN L ÎLE INVENTE UN MODÈLE POUR L HABITAT DE DEMAIN EN RUPTURE AVEC

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Autopromotion/Habitat Participatif

Autopromotion/Habitat Participatif Autopromotion/Habitat Participatif L autopromotion est un regroupement de familles qui mutualisent leurs ressources pour concevoir réaliser et financer ensemble leur logement au sein d un bâtiment collectif,

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Chantier jeunes recherche appartement écologique

Chantier jeunes recherche appartement écologique Dossier de presse Chantier jeunes recherche appartement écologique contacts presse Axelle Enderlé Chargée de communication OPAC de Villeurbanne Tél. : 04 78 03 47 37 a.enderle@opacdevilleurbanne.fr Cathy

Plus en détail

Opportunité d investissement n 13

Opportunité d investissement n 13 Opportunité d investissement n 13 EN BREF Objectif de collecte : 375 960 Montant de la part : 5 371 Nombre de parts : 70 Rendement annuel avant impôt : 7 % Type de bien : Commerce 28m² Localisation : Enghien-les-Bains

Plus en détail

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier A Saint-Nazaire Découvrez la maison qu il vous faut! le Domaine de L Etier Bien vivre à Saint-Nazaire Saint-Nazaire se situe à 60 kilomètres à l Ouest de Nantes, à deux heures trente minutes de Paris

Plus en détail

Test: Vérification des connaissances logique entrepreneuriale et managériale Cours sur les finalités de l entreprise

Test: Vérification des connaissances logique entrepreneuriale et managériale Cours sur les finalités de l entreprise Sommaire 22.08.2011 AG PME Test: Vérification des connaissances logique entrepreneuriale et managériale Cours sur les finalités de l entreprise Au Delà Du Profit : philosophie d'une entreprise française

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Caravane des partenariats

Caravane des partenariats Lorsque humanisme et efficacité se rencontrent! Caravane des partenariats Contexte, enjeux et typologie des partenariats associations - entreprises Lille, 04 juin 2012 Le RAMEAU Association loi 1901, déclarée

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

Paris, le 14 mars 2012. Contacts presse Mairie de Paris Damien Stéffan 01 42 76 49 61 service.presse@paris.fr

Paris, le 14 mars 2012. Contacts presse Mairie de Paris Damien Stéffan 01 42 76 49 61 service.presse@paris.fr Paris, le 14 mars 2012 Rénovation énergétique des écoles parisiennes grâce au Contrat de Partenariat et de Performance Energétique (CPPE) Visite de l école Asseline, le 14 mars 2012 Dossier de presse Contacts

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Rapport d Activité 2014

Rapport d Activité 2014 Rapport d Activité 2014 Présenté lors de l assemblée générale le 24 mars 2015 Marmite Urbaine Au Bieritsan 11 Rue du Docteur Ollier 69100 Villeurbanne Sommaire L ASSOCIATION MARMITE URBAINE... 3 Un projet

Plus en détail

ID CUBE. Incubateur d innovation sociale et économique

ID CUBE. Incubateur d innovation sociale et économique ID CUBE Incubateur d innovation sociale et économique InnoVales - 1011 rue des Glières 74800 Saint-Pierre-en-Faucigny Tél. 04 50 03 25 62 Email : entrepreneuriat@innovales.fr SOMMAIRE 1. QU EST-CE-QUE

Plus en détail

COMPTE RENDU COMITE DE PILOTAGE - PROJET DE CITE DE LA CONSOMMATION RESPONSABLE A MARSEILLE MARDI 29 JUIN 2010

COMPTE RENDU COMITE DE PILOTAGE - PROJET DE CITE DE LA CONSOMMATION RESPONSABLE A MARSEILLE MARDI 29 JUIN 2010 COMPTE RENDU COMITE DE PILOTAGE - PROJET DE CITE DE LA CONSOMMATION RESPONSABLE A MARSEILLE MARDI 29 JUIN 2010 PRESENTS : Alexandre Fassi (Inter-Made), Françoise de Butler (Eco-Sapiens), Benoît Hamon (EPICE),

Plus en détail

QUELQUES CHIFFFRES. 31 millions de logements dont 7,5 millions de logements en copropriété. (Dont 40 % gérés par l UNIS)

QUELQUES CHIFFFRES. 31 millions de logements dont 7,5 millions de logements en copropriété. (Dont 40 % gérés par l UNIS) QUELQUES CHIFFFRES 31 millions de logements dont 7,5 millions de logements en copropriété. (Dont 40 % gérés par l UNIS) 26 millions de résidences principales 3 millions de résidences secondaires 2 millions

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE PEPINIERE D ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE PEPINIERE D ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE PEPINIERE D ENTREPRISE 1 Au cours des étapes de construction de votre projet, vous avez retenu un certain nombre d options économiques et financières. Il convient de matérialiser

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION

RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION ANNEE 2012-2013 2 I. CONTEXTE ET ORIENTATIONS GENERALES... 3 II. RAPPROCHER LES GROUPES ET LE RESEAU DANS LA CONSTRUCTION D'UNE AGRICULTURE PAYSANNE... 4 DES INTERAMAP

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Efficacité énergétique des bâtiments 29 juin 2011 David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) Direction

Plus en détail

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 ------------------------------------------------------------------------------------- Relatif à l économie sociale et solidaire Conseil National des Chambres Régionales

Plus en détail

Cahier des charges & Règlement

Cahier des charges & Règlement Concours Affiche Evènement «Le mois des Monts» Cahier des charges & Règlement A lire attentivement & à retourner signé Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue.

Plus en détail

La résolution générale

La résolution générale La résolution générale Placer la solidarité au cœur de nos ambitions! S ajoutant aux difficultés structurelles, la crise financière internationale, qui frappe également notre pays, renforce la fréquence

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire

La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire DOSSIER DE PRESSE Jeudi 29 novembre 2012 Forum développement économique CREA / Région Haute-Normandie La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire La CREA s est dotée

Plus en détail

Manifeste d engagement pour une communication plus responsable

Manifeste d engagement pour une communication plus responsable Manifeste d engagement pour une communication plus responsable Face aux nouvelles urgences sociales et environnementales, et au moment où des millions de citoyens prennent leur distance avec la société

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

Mundo-Namur. Centre de bureaux pour associations et PME à Namur. Un lieu de travail dynamique dans votre région!

Mundo-Namur. Centre de bureaux pour associations et PME à Namur. Un lieu de travail dynamique dans votre région! Mundo-Namur Centre de bureaux pour associations et PME à Namur Un lieu de travail dynamique dans votre région! Mundo Namur : espaces de travail dans un cadre durable! Mundo Namur rassemble sous un même

Plus en détail

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire Communiqué de presse Aquitaine Active acteur de la 4 ème région de France pour la collecte de la Finance Solidaire Le baromètre 2011 de la finance solidaire montre que l Aquitaine est une région dynamique

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX Nos experts analysent les coûts sociaux de votre entreprise tout en préservant votre organisation, et ce, sans aucune incidence sur les droits

Plus en détail

Fiche synthétique Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : Année 1 Année 2 Achat 100 321 Loyer annuel 6420 6420

Fiche synthétique Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : Année 1 Année 2 Achat 100 321 Loyer annuel 6420 6420 Fiche synthétique T1 27 rue Sœur Bouvier 69005 LYON Caractéristiques du bien: Type de bien Neuf / Ancien T1 Ancien Date de construction 1974 Loué Oui Date de fin de bail 02/2016 Surface 22 m² Orientation

Plus en détail

Bâtiment 7. GENOPOLE Une nouvelle offre immobilière. Un concept inédit pour stimuler l innovation en sciences de la vie!

Bâtiment 7. GENOPOLE Une nouvelle offre immobilière. Un concept inédit pour stimuler l innovation en sciences de la vie! + Bâtiment 7 + GENOPOLE Une nouvelle offre immobilière Un concept inédit pour stimuler l innovation en sciences de la vie! + Bâtiment 7 Au cœur de Genopole Le Bâtiment 7 offre un cadre de travail agréable

Plus en détail

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ!

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ! F.A.Q. Qu est ce qu une pépinière d entreprise? «Une pépinière d'entreprises est un organisme de développement économique local généralement soutenue par un organisme public (communes, communautés d agglomération,

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

Soirée Finance locale et solidaire 15 novembre 20 h Saint Victor

Soirée Finance locale et solidaire 15 novembre 20 h Saint Victor Soirée Finance locale et solidaire 15 novembre 20 h Saint Victor 50 participants Finansol labellise des produits financiers pour garantir leur coté éthique => garantie que le placement bénéficie à des

Plus en détail

Plan en faveur de l Economie Sociale et Solidaire. présenté à l occasion du Lancement du mois de l Economie Sociale et Solidaire 2010

Plan en faveur de l Economie Sociale et Solidaire. présenté à l occasion du Lancement du mois de l Economie Sociale et Solidaire 2010 Plan en faveur de l Economie Sociale et Solidaire présenté à l occasion du Lancement du mois de l Economie Sociale et Solidaire 2010 - Dossier de presse Mardi 19 octobre 2010 1 «Une économie qui place

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté prix : 15 TTC ISBN :

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE ajoutée à valeur HUMAINE ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS Une agence au cœur de l innovation sociale Agence de communication événementielle responsable, Alternacom a fait

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

Des actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement

Des actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement 3 Des actions concrètes pour des entreprises du spectacle & de l événement plus responsables Les questions de développement durable prennent une part croissante dans nos sociétés, et ce dans tous les secteurs

Plus en détail

Mise en copropriété des immeubles HLM

Mise en copropriété des immeubles HLM Mise en copropriété des immeubles HLM Opportunités et risques Soraya DAOU, architecte DPLG Sommaire Anah Enjeux de la vente HLM PLH et politique de l habitat Leviers L Anah L'Anah, établissement public

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

LES ZONES FRANCHES URBAINES

LES ZONES FRANCHES URBAINES LES ZONES FRANCHES URBAINES HIDS 26 juin au 1 er juillet 2011 Consolide les données de suivi socioéconomique à l échelle des 4 ZFU. Tableau de bord des ZFU ZFU La Duchère (Lyon 9) 10 200 hab ts en 2006

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

Présentation des activités Juillet 2011

Présentation des activités Juillet 2011 Association Présentation des activités Juillet Fiche d identité L Association Les ressources humaines Contacts Activités Evènementiel Communication Etudes et travaux Formations Projets permanents Soutien

Plus en détail

L Union Sociale pour l Habitat de Haute-Normandie

L Union Sociale pour l Habitat de Haute-Normandie L Union Sociale pour l Habitat de Haute-Normandie 35 organismes HLM de Haute-Normandie Acteurs du développement durable du territoire Référentiel régional de qualité environnementale Une base de discussion

Plus en détail

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire Evolution et Gouvernance Depuis 1996, la région Nord Pas- de- Calais soutient des initiatives à caractère économique dans le secteur des services

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables Urbanisme Durable BILAN AEU & Quartiers Durables Historique Un accompagnement commun entre l ADEME et le Conseil Régional de Lorraine dans le cadre du CPER 2007-2013 Pour le Conseil Régional : 2007-2011

Plus en détail

Projets innovants à la Part Dieu. Tour Incity, Immeuble GREEN, Sky 56

Projets innovants à la Part Dieu. Tour Incity, Immeuble GREEN, Sky 56 Projets innovants à la Part Dieu Tour Incity, Immeuble GREEN, Sky 56 1 Focus sur trois projets innovants Sky 56 Tour Incity Le Green 2 INCITY Une tour de 200 mètres au cœur de la Part Dieu. Un nouveau

Plus en détail

Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés

Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés entre la Fédération des Entreprises de Propreté & Services Associés, d'une part et le Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

Impact +, un crédit solidaire pour des entrepreneurs qui bousculent les codes

Impact +, un crédit solidaire pour des entrepreneurs qui bousculent les codes Impact +, un crédit solidaire pour des entrepreneurs qui bousculent les codes DOSSIER DE PRESSE Faire du business autrement. C est la volonté de cette nouvelle génération d entrepreneurs, collectifs ou

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail