Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:"

Transcription

1 1. REGLEMENTATION Code du travail articles R à R et R (décret du 3 septembre 1992 fixant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à la manutention manuelle des charges comportant des risques notamment dorsolombaires pour les travailleurs). Code du travail articles D , R , D et D : dispositions particulières aux femmes et aux jeunes travailleurs / Limitation de charges. Arrêté du 29 janvier 1993 portant application des articles R et R du code du travail relatif aux éléments de référence et aux autres facteurs de risque à prendre en compte pour l'évaluation préalable des risques et l'organisation des postes de travail lors des manutentions manuelles de charges comportant des risques notamment dorsolombaires. Arrêté du 15 juin 1993 pris en application des articles R et R du code du travail déterminant les recommandations que les médecins du travail doivent observer en matière d'évaluation des risques et d'organisation des postes de travail comportant le recours à la manutention manuelle. 2. INTRODUCTION Malgré une mécanisation de plus en plus développée, les manutentions manuelles représentent encore, à notre époque, une part importante de l'activité professionnelle des travailleurs. Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves: troubles musculo-squelettiques (douleurs dorsales, affections articulaires, tendinites, hernies, déchirures musculaires ) troubles cardiaques et circulatoires nés de la fatigue et des efforts effectués dans de mauvaises conditions. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 1

2 3. DEFINITION Article R du Code du Travail: «On entend par manutention manuelle toute opération de transport ou de soutien d'une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige l'effort physique d'un ou de plusieurs travailleurs.» 4. MESURES DE PREVENTION Le décret du 3 septembre 1992 précise que l'employeur doit mettre en œuvre les mesures de prévention suivantes (articles R à R et R du code du travail): Privilégier les équipements mécaniques en prenant les mesures d'organisation ou utiliser les moyens appropriés et notamment les équipements mécaniques afin d'éviter le recours à la manutention manuelle de charges (attention à la nécessité d autorisation de conduite). Lorsque la nécessité d'une manutention manuelle ne peut être évitée, évaluer le risque lié à la manutention manuelle ; organiser le poste de travail de façon à éviter ou réduire les risques, notamment en fournissant des aides à la manutention manuelle des charges ; informer et former les travailleurs à la prévention des risques liés à l activité physique (voir 6), mise à disposition et utilisation d'équipements de protection individuelle. La liste indicative des éléments et facteurs à prendre en compte pour l'évaluation des conditions de manutention et l'organisation des postes de travail est précisée dans l'arrêté du 29 janvier Le médecin de prévention conseille l'employeur lors de l'évaluation des risques et de l'organisation des postes de travail. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 2

3 5. LIMITATION DE PORT DES CHARGES 1. Réglementation Conformément à l'article R du code du travail un travailleur ne peut être admis à porter d'une façon habituelle des charges supérieures à 55 kg que s'il a été reconnu apte par le médecin du travail, sans que ces charges puissent être supérieures à 105 kg. Dispositions particulières aux femmes et aux jeunes travailleurs (extrait du code du travail articles D et R ). Il est interdit de laisser les jeunes travailleurs âgés de moins de dix-huit ans porter, traîner ou pousser des charges pesant plus de : Personnel masculin de quatorze ou quinze ans Personnel masculin de seize ou dix-sept ans Personnel féminin de quatorze ou quinze ans Personnel féminin de seize ou dix-sept ans Personnel féminin de dix-huit ans et plus 15 kg 20 kg 8 kg 10 kg 25 kg Diagramme récapitulatif Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 3

4 2. Recommandations Voici les recommandations pour d'une part, un port de charges occasionnel et d'autre part, un port de charges répétitif conformément à la norme NFX Cette norme ne se substitue en aucun cas au code du travail. Port de charges occasionnel Il est recommandé de limiter la charge unitaire manipulée une fois au plus par 5 minutes selon l'âge et le sexe à : Hommes ans 30 kg Hommes ans 25 kg Femmes ans et Hommes de ans 15 kg Femmes ans et ans 12 kg Port de charges répétitif Si la charge unitaire est manipulée plus d'une fois toutes les 5 minutes pendant plusieurs heures, elle sera limitée selon l'âge et le sexe à : Hommes ans 25 kg Hommes ans 20 kg Femmes ans et Hommes de ans 12,5 kg Femmes ans et ans 10 kg Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 4

5 6. LA FORMATION PRAP Le code du travail, en son article R , induit l obligation pour l employeur de faire bénéficier ses agents d une formation adéquate à la sécurité relative à l'exécution des opérations de manutention manuelle. Cette formation doit être essentiellement à caractère pratique. A ce jour, la meilleure réponse à cette obligation est la formation à la prévention des risques liés à l activité physique (PRAP). Même si elle a pour but d initier le personnel aux gestes et postures à adopter pour effectuer des opérations de manutention manuelle, son objectif premier est avant tout de provoquer chez l agent une réflexion du travail de façon à limiter au maximum les situations de manipulation de charges ou de recours à des postures contraignantes. Exemple : Une ATSEM qui aide les enfants à attacher leurs manteaux peut soit se baisser au niveau de chaque enfant pour l aider, soit organiser l activité en s asseyant sur une petite chaise de façon à ce que chaque enfant se présente devant elle, ce qui permet de limiter les postures contraignantes ainsi que les changements de posture. Voici quelques notions de base de la formation PRAP concernant le port d une charge. 1) Principes de sécurité physique Les situations de manutention manuelle dépendent de nombreux facteurs (poids, équilibre, forme et volume de la charge, environnement et heure de travail, force, douleurs et données relatives au porteur, etc ), aussi, chaque situation de manutention de charge est unique. Les conseils donnés ci-après sont des principes généraux de sécurité physique qu il convient d adapter à la situation face à laquelle se trouve l agent. La superposition des centres de gravité et la recherche des points d appui : Plus une charge se trouve loin du corps, plus l effort physique à déployer pour la lever est important. Par conséquent, il est nécessaire d aligner au mieux le centre de gravité du corps avec celui de l objet. Pour ce faire, il faut se rapprocher au maximum de la charge à soulever puis l encadrer avec les pieds. La recherche des points d appui est donc une étape importante du levage de la charge. Elle permet de maintenir l équilibre et d aider à la superposition Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 5

6 des centres de gravité. Les appuis les plus efficaces sont obtenus avec une position des pieds écartés et décalés. Une bonne et une mauvaise posture La position d encadrement de la charge avec les pieds, en plus de superposer les centres de gravité du porteur et de l objet, offre de meilleurs appuis (les pieds sont bien écartés et décalés), une meilleure stabilité, et donc un meilleur équilibre pour développer au mieux l effort. L action des membres inférieurs : Les muscles des jambes sont les plus puissants du corps, par conséquent il convient de préférer leur utilisation à toute autre partie du corps. De plus, lors d un mouvement de flexion des jambes, le dos se trouve naturellement droit. Enfin, l effort déployé sera moindre puisque les jambes supporteront seules la charge à manipuler. L orientation et la mobilité des pieds : Les contraintes liées à l action de levage de la charge ne sont pas les seules à pouvoir engendrer des TMS (Troubles Musculo-Squelettiques). En effet, une fois la charge levée, les déplacements peuvent entraîner des postures contraignantes dont les effets seront aggravés par le poids de l objet porté. Afin de pallier au mieux à ce risque, il est primordial de préparer au préalable le trajet qui sera effectué avec la charge. Cela passe par le repérage de l itinéraire le moins difficile (qui n est pas forcément le plus court), l ouverture des portes et l enlèvement des obstacles, mais aussi par le positionnement du porteur par rapport à la charge. Il ne suffit en effet pas de placer ses pieds de façon à assurer l équilibre, il faut également, autant que faire se peut, s orienter dans le sens où s effectuera la marche. Ce placement préalable évite de dangereuses torsions de la colonne vertébrale. Lorsque ce Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 6

7 placement est impossible, ou lorsqu il est nécessaire de pivoter, il convient alors de mobiliser les membres inférieurs pour réaliser l action, et non le tronc. La fixation de la colonne : Cela correspond à un verrouillage de la colonne. Pour cela il faut : Regarder droit devant soi et éviter de regarder l objet. Ouvrir les épaules vers l extérieur. Inspirer puis bloquer la respiration. Contracter les abdominaux au moment de l effort. Lever uniquement avec la force des jambes. La prise de l objet : L assurance d une bonne prise de l objet est également une étape importante de la manipulation. Elle permet d éviter les risques de chute de la charge ainsi que les contraintes posturales liées à un éventuel rattrapage de la charge. Utiliser la «prise de force» dans le cas des charges munies de poignées. Utiliser la «prise en crochet» dans le cas des charges munies de passe mains. Agripper les bords de l objet. Ne pas tenir la charge du bout des doigts. Utiliser la «prise de coin» pour manutentionner des objets de forme régulière sans poignée. Tenir l objet de manière à ce que les mains soient en diagonale l une par rapport à l autre, de chaque côté de l objet. Porter des gants autant que possible. La traction simple : Lors d un port où transport de charge, les bras doivent travailler en traction simple, ce qui signifie qu ils doivent rester tendus. Seules les cuisses soulèvent la charge, les bras ne font qu assurer un maintien. Tout effort des bras aura un impact direct sur la colonne vertébrale. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 7

8 Les dispositifs d aide à la manutention : Ces dispositifs (diable, chariot ) doivent être utilisés dès que possible et aussi souvent que possible, notamment pour soulever ou transporter des charges encombrantes dépourvues de poignées. Le travail d équipe : Le travail d équipe permet de répartir la charge sur plusieurs porteurs, et ainsi de limiter les effets du poids de cette dernière sur le corps. Il est essentiel et doit être pratiqué autant que faire se peut. Cependant, le port d une charge à plusieurs ne dispense pas de l application des bonnes postures. Le partitionnement de la charge : Une charge lourde et/ou encombrante peut parfois être partitionnée en plusieurs charges de moindre importance, ce qui limite les effets liés au poids de la charge sur le corps. Attention cependant, cela n empêche pas d adopter les bonnes postures. Exemple : Un carton de bibliothèque contenant 20 gros livres pourra être une charge lourde. Ouvrir le carton et transporter les livres 5 par 5 est un bon moyen d éviter les contraintes liées à la masse importante de la charge. 2) Les gestes à éviter Schéma d un blocage du dos Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 8

9 Les mouvements de flexion-extension : Flexion Extension La flexion avant et l extension sont des positions dans lesquelles le tronc est incliné vers l avant et vers l arrière. La colonne vertébrale ne respecte pas ses trois courbures naturelles. Dans ces deux positions, les vertèbres ne sont pas parfaitement bien alignées, elles provoquent alors une pression inégale sur les disques intervertébraux. Une flexion ou une extension en charge provoquent un écrasement des disques intervertébraux. La rotation : Toute rotation a pour effet de cisailler les disques intervertébraux. Une rotation en charge combinera l action d écrasement avec celle de cisaillement, entraînant des dommages importants sur les disques intervertébraux. Pour éviter toute rotation, il est impératif, une fois de plus, de préparer son déplacement et de solliciter les pieds et membres inférieurs afin de bénéficier d un maximum de mobilité. La flexion latérale : La flexion latérale est une position dans laquelle le tronc est incliné vers un côté et où les épaules ne sont plus parallèles aux hanches. Ce mouvement amène les structures de la colonne vertébrale à réagir de la même façon que lors de la flexion vers l avant, soit en étirant les structures opposées au mouvement de flexion. Une flexion en charge entraîne par conséquent un écrasement des disques intervertébraux. 3) Synthèse d un déplacement de charge En résumé, pour soulever et poser en toute sécurité, il faut : Préparer le déplacement (choix du trajet, enlèvement des obstacles), Préparer la charge (elle doit être équilibrée et sa préhension doit être la plus facile possible), Se placer dans le sens de la marche, Se rapprocher au maximum de l objet, Encadrer l objet avec les pieds si cela est possible, Écarter et décaler les pieds (équilibre), Fléchir sur les membres inférieurs, Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 9

10 Se saisir de la charge avec les bras tendus, Fixer la colonne vertébrale, Se relever en sollicitant un maximum les muscles des membres inférieurs, Levez la charge le plus près possible du corps. 7. AIDES COMPLEMENTAIRES Documentation INRS TJ 18 Aide Mémoire Juridique Manutention manuelle (à consulter sur le site de l INRS). Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 10

Ce présent guide a pour objet : d identifier les situations de travail pouvant entrainer des problématiques de gestes et postures,

Ce présent guide a pour objet : d identifier les situations de travail pouvant entrainer des problématiques de gestes et postures, Copyright Leem 2011 L'emploi des seniors en France est un véritable défi que l ensemble des acteurs concernés doit relever. Pour se faire, les partenaires sociaux des entreprises du médicament ont signé,

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins"

Une journée des familles sur le thème : Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins" Cette journée destinée aux familles a été co-organisée par R4P et l'association Une Souris Verte, le samedi 12

Plus en détail

tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC

tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC José Curraladas fiches DR 1/6 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Soulever et porter correctement une charge

Soulever et porter correctement une charge Soulever et porter correctement une charge Sommaire Cette brochure explique comment éviter de se surmener ou d avoir un accident en soulevant et en portant une charge. Le port et le levage d une charge

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49 E D I T I O N 2 0 0 8 Comprendre Agir DT 49 PREVENTION DES TMS ( TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES) COMPRENDRE - AGIR Objectifs du document Ce document est un outil pour faciliter le repérage du risque TMS

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché

monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché ÉQUIPEMENTS DE SÉCURITÉ ET FABRICATIONS POUR LE BÂTIMENT monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché Troubles musculosquelettiques

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Stratégie Participative de gestion des TMS. Ann Schietecatte, Ergonome - Psychologue Anne Quantens, Ingénieur N1 Sécurité

Stratégie Participative de gestion des TMS. Ann Schietecatte, Ergonome - Psychologue Anne Quantens, Ingénieur N1 Sécurité Stratégie Participative de gestion des TMS Ann Schietecatte, Ergonome - Psychologue Anne Quantens, Ingénieur N1 Sécurité Stratégie de Prévention Sophistication coût Expertise SOBANE PREVENTION Expertise

Plus en détail

Ergodistrib Ergonomie des postes de travail. 2 e volet

Ergodistrib Ergonomie des postes de travail. 2 e volet Ergodistrib Ergonomie des postes de travail 2 e volet 1 Ergodistrib Observation des postes de travail 2 e volet 2 Sollicitations biomécaniques T.M.S. Organisation du travail Quand? et Pourquoi? Nous savons,

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m reco du comité Technique National des Services, Commerces et Industries de l Alimentation Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés

Plus en détail

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g Le TRAVAIL sur ÉCRAN Comment bien s installer à son poste de travail w w w. s t c - q u i m p e r. o r g ERGONOMIE DU POSTE DE TRAVAIL Bien se positionner > Assis au fond du siège face à son écran, dos

Plus en détail

Travail Protégez votre dos!

Travail Protégez votre dos! Créer des milieux de travail équitables et productifs Travail Protégez votre dos! LT-006-07-07 Aussi disponibles : Protégez vos poumons! / Protect Your Lungs! LT-168-10-05 Protégez votre peau! / Protect

Plus en détail

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos 9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014 ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos par Charbel Mawad, M.Sc. Hygiéniste industriel / Ergonome ASFETM Association sectorielle - Fabrication d équipement

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Joëlle Harrisson Prévention-Inspection, CSST Colloque CSST 2014, Abitibi-Témiscamingue Plan de la présentation Anatomie de la colonne vertébrale

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Protégez-vous des risques àl'origine des troubles musculo-squelettiques (TMS) Information prévention. Vous travaillez dans un atelier de mécanique?

Protégez-vous des risques àl'origine des troubles musculo-squelettiques (TMS) Information prévention. Vous travaillez dans un atelier de mécanique? Réseaux de veille et de prévention des risques professionnels en PACA Information prévention agir pour votre santé au travail Vous travaillez dans un atelier de mécanique? Protégez-vous des risques àl'origine

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

Qu est-ce que l approche biomécanique

Qu est-ce que l approche biomécanique André Plamondon, IRSST L approche biomécanique vise à ce que la charge supportée par les tissus d un individu n excède pas la capacité de son système musculosquelettique. Les critères les plus fréquents

Plus en détail

Manutention manuelle TJ 18 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE

Manutention manuelle TJ 18 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE Manutention manuelle TJ 18 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est un organisme scientifique

Plus en détail

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise?

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise? Article rédigé par Madame Karin Timmermans (en 2003), directrice du centre du dos 'Mastercare Rugcentrum' près d Anvers où elle exerce la profession de kinésithérapeute. Madame Timmermans a près de 20

Plus en détail

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL LES LOMBALGIES Manuel d exercices GS/ME 03/2009 MANUEL D EXERCICES Le message essentiel à retenir est de RESTER ACTIF, c est le meilleur moyen de prendre en charge

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

ERGONOMIE. Connaissances La manutention manuelle de charges

ERGONOMIE. Connaissances La manutention manuelle de charges ERGONOMIE Connaissances La manutention manuelle de charges Avis de non-responsabilité VIA PRÉVENTION ne donne aucune garantie relative à l exactitude, la fiabilité ou le caractère exhaustif de l information

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Cerceau d exercice lesté

Cerceau d exercice lesté Cerceau d exercice lesté Inclut 8 exercices: p.2 Flexion latérale debout p.2 La Brasse debout p.3 Torsion de la colonne p.3 La Brasse à genoux p.3 Étirement des fléchisseurs des hanches p.4 Circuit équilibre

Plus en détail

L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques

L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques Connaissances et Performance Département des Sciences du Sport Laboratoire de Biomécanique et Physiologie L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques Jacques QUIEVRE Yann MORISSEAU 2007

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les monteurs en sanitaire et climatisation. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les monteurs en sanitaire et climatisation. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les monteurs en sanitaire et climatisation SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC

Plus en détail

IMPORTANCE DES ETIREMENTS

IMPORTANCE DES ETIREMENTS IMPORTANCE DES ETIREMENTS L'augmentation de la souplesse est l un des meilleurs moyens de prévention des blessures musculo-tendineuses. L entraînement de la souplesse, par la pratique d étirements avant

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale mémo santé Chef d entreprise artisanale métiers du plâtre et de l isolation contraintes physiques : les reflexes à adopter Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Hanche 171 I. Exercices pour la bursite trochantérienne et la tendinite du moyen fessier Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Vous pouvez appliquer de la glace durant

Plus en détail

La Santé et les Conditions de travail dans la Grande Distribution aujourd hui. 2 e volet

La Santé et les Conditions de travail dans la Grande Distribution aujourd hui. 2 e volet La Santé et les Conditions de travail dans la Grande Distribution aujourd hui 2 e volet Patricia BECHU Responsable adjointe Service Social FCD 2 e volet Statistiques Accidents du Travail 2008-2009 ENTREPOTS

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la force INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises Objectif Les maîtres/ses d apprentissage, ainsi que les formateurs/trices

Plus en détail

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse «Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse Matinée de la prévention organisée par la CGSS et ses partenaires 1 er septembre 2011 Présentation de l action En France, la loi impose aux employeurs

Plus en détail

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie Prévention des maux de dos et des Troubles Musculo- Squelettiques (T.M.S) 1 Le secteur de la santé Secteur à risques Positions pénibles liées à la taille des personnes soignées et aux soins apportés, Évolution

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS MÉMO SANTÉ SERRURIERS METALLIERS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Les facteurs de pénibilité applicables au 1 er janvier 2015 T R A V A I L D E N U I T T R A V A I L E N É Q U I P E S S U C C E S S I V

Plus en détail

AMÉNAGER UN COMPTOIR DE SERVICE POUR PERMETTRE LA POSITION ASSISE

AMÉNAGER UN COMPTOIR DE SERVICE POUR PERMETTRE LA POSITION ASSISE FICHE TECHNIQUE #54 AMÉNAGER UN COMPTOIR DE SERVICE POUR PERMETTRE LA POSITION ASSISE Entre le bureau et le comptoir conventionnels, il est possible d aménager un comptoir de service permettant d alterner

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

La position parfaite pour un travail sur écran

La position parfaite pour un travail sur écran La position parfaite pour un travail sur écran Vous travaillez souvent sur l ordinateur? Alors veillez à votre confort car sinon vous risquez des douleurs (chroniques) à la nuque, au dos ou ailleurs. Voici

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les couvreurs. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les couvreurs. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les couvreurs SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL Emploi, Travail

Plus en détail

pour la ligue d athlétisme de Poitou-Charentes

pour la ligue d athlétisme de Poitou-Charentes Approche de la musculation «sans matériel lourd» du jeune et du collégien par le renforcement musculaire Nicolas DOMBROWSKI, professeur agrégé eps, académie de la Martinique, 2008 Document réalisé en 2008,

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le personnel de cuisine. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le personnel de cuisine. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le personnel de cuisine SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL Emploi,

Plus en détail

D une démarche de maintien en emploi à un projet intégré au pilotage de l entreprise

D une démarche de maintien en emploi à un projet intégré au pilotage de l entreprise ème 7 Congrès National du GEDER Paris 25 & 26 juin 2009 D une démarche de maintien en emploi à un projet intégré au pilotage de l entreprise Gaëtan Bourmaud & Xavier Rétaux Dr Françoise Salle D une démarche

Plus en détail

Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur des Soins de santé

Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur des Soins de santé Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur des Soins de santé Campagne européenne d inspection et de communication du CHRIT: Manutention manuelle des charges en Europe www.handlingloads.eu

Plus en détail

La prévention des risques. Les cahiers de prévention. liés aux manutentions manuelles et mécaniques. Santé Sécurité Environnement

La prévention des risques. Les cahiers de prévention. liés aux manutentions manuelles et mécaniques. Santé Sécurité Environnement Les cahiers de prévention Santé Sécurité Environnement La prévention des risques liés aux manutentions manuelles et mécaniques S organiser et apprendre à bien porter pour mieux se porter Inspection générale

Plus en détail

Prévention des risques liés aux positions de travail statiques

Prévention des risques liés aux positions de travail statiques FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ ED 131 Cette fiche de sécurité propose des repères visant à aider aux choix d acquisition d équipements de travail permettant aux personnes qui travaillent debout de s asseoir

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

S2.4.1 La manutention des véhicules

S2.4.1 La manutention des véhicules CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de seconde Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS Compétence mise en œuvre => C2.1.3 : Mettre en poste le véhicule Objectif

Plus en détail

FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ. À contrario, la position assise prolongée favorise la survenue de troubles musculosquelettiques

FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ. À contrario, la position assise prolongée favorise la survenue de troubles musculosquelettiques FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ ED 131 Cette fiche de sécurité propose des repères visant à aider aux choix d acquisition d équipements de travail permettant aux personnes qui travaillent debout de s asseoir

Plus en détail

La mécanique sous le véhicule

La mécanique sous le véhicule La mécanique sous le véhicule L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5 Atelier n 1 Zone : T Machine à Crunch Articulation Mouvement Muscles sollicités Emplacement Epaules/coudes Rapprocher le haut du corps du bas du corps Bassin/Torse/ Hanche Genou/Pieds Fermeture de l angle

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

LE CHOIX D UN CHARIOT DE BIBLIOTHÈQUE

LE CHOIX D UN CHARIOT DE BIBLIOTHÈQUE FICHE TECHNIQUE #53 LE CHOIX D UN CHARIOT DE BIBLIOTHÈQUE Saviez-vous que? Selon une étude de l APSAM (Laberge, 2000) réalisée auprès de 316 bibliothèques publiques autonomes ou affiliées, 40 % des utilisateurs

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant.

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant. Former un jeune lanceur de javelot : cultiver le paradoxe! Le lancer de javelot est tout à fait remarquable tant visuellement que par les données biomécaniques et balistiques. Rythme, explosivité et souplesse

Plus en détail

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 www.ergonomie.chups.jussieu.fr DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL option1 Ergonomie du travail

Plus en détail