Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:"

Transcription

1 1. REGLEMENTATION Code du travail articles R à R et R (décret du 3 septembre 1992 fixant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à la manutention manuelle des charges comportant des risques notamment dorsolombaires pour les travailleurs). Code du travail articles D , R , D et D : dispositions particulières aux femmes et aux jeunes travailleurs / Limitation de charges. Arrêté du 29 janvier 1993 portant application des articles R et R du code du travail relatif aux éléments de référence et aux autres facteurs de risque à prendre en compte pour l'évaluation préalable des risques et l'organisation des postes de travail lors des manutentions manuelles de charges comportant des risques notamment dorsolombaires. Arrêté du 15 juin 1993 pris en application des articles R et R du code du travail déterminant les recommandations que les médecins du travail doivent observer en matière d'évaluation des risques et d'organisation des postes de travail comportant le recours à la manutention manuelle. 2. INTRODUCTION Malgré une mécanisation de plus en plus développée, les manutentions manuelles représentent encore, à notre époque, une part importante de l'activité professionnelle des travailleurs. Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves: troubles musculo-squelettiques (douleurs dorsales, affections articulaires, tendinites, hernies, déchirures musculaires ) troubles cardiaques et circulatoires nés de la fatigue et des efforts effectués dans de mauvaises conditions. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 1

2 3. DEFINITION Article R du Code du Travail: «On entend par manutention manuelle toute opération de transport ou de soutien d'une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige l'effort physique d'un ou de plusieurs travailleurs.» 4. MESURES DE PREVENTION Le décret du 3 septembre 1992 précise que l'employeur doit mettre en œuvre les mesures de prévention suivantes (articles R à R et R du code du travail): Privilégier les équipements mécaniques en prenant les mesures d'organisation ou utiliser les moyens appropriés et notamment les équipements mécaniques afin d'éviter le recours à la manutention manuelle de charges (attention à la nécessité d autorisation de conduite). Lorsque la nécessité d'une manutention manuelle ne peut être évitée, évaluer le risque lié à la manutention manuelle ; organiser le poste de travail de façon à éviter ou réduire les risques, notamment en fournissant des aides à la manutention manuelle des charges ; informer et former les travailleurs à la prévention des risques liés à l activité physique (voir 6), mise à disposition et utilisation d'équipements de protection individuelle. La liste indicative des éléments et facteurs à prendre en compte pour l'évaluation des conditions de manutention et l'organisation des postes de travail est précisée dans l'arrêté du 29 janvier Le médecin de prévention conseille l'employeur lors de l'évaluation des risques et de l'organisation des postes de travail. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 2

3 5. LIMITATION DE PORT DES CHARGES 1. Réglementation Conformément à l'article R du code du travail un travailleur ne peut être admis à porter d'une façon habituelle des charges supérieures à 55 kg que s'il a été reconnu apte par le médecin du travail, sans que ces charges puissent être supérieures à 105 kg. Dispositions particulières aux femmes et aux jeunes travailleurs (extrait du code du travail articles D et R ). Il est interdit de laisser les jeunes travailleurs âgés de moins de dix-huit ans porter, traîner ou pousser des charges pesant plus de : Personnel masculin de quatorze ou quinze ans Personnel masculin de seize ou dix-sept ans Personnel féminin de quatorze ou quinze ans Personnel féminin de seize ou dix-sept ans Personnel féminin de dix-huit ans et plus 15 kg 20 kg 8 kg 10 kg 25 kg Diagramme récapitulatif Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 3

4 2. Recommandations Voici les recommandations pour d'une part, un port de charges occasionnel et d'autre part, un port de charges répétitif conformément à la norme NFX Cette norme ne se substitue en aucun cas au code du travail. Port de charges occasionnel Il est recommandé de limiter la charge unitaire manipulée une fois au plus par 5 minutes selon l'âge et le sexe à : Hommes ans 30 kg Hommes ans 25 kg Femmes ans et Hommes de ans 15 kg Femmes ans et ans 12 kg Port de charges répétitif Si la charge unitaire est manipulée plus d'une fois toutes les 5 minutes pendant plusieurs heures, elle sera limitée selon l'âge et le sexe à : Hommes ans 25 kg Hommes ans 20 kg Femmes ans et Hommes de ans 12,5 kg Femmes ans et ans 10 kg Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 4

5 6. LA FORMATION PRAP Le code du travail, en son article R , induit l obligation pour l employeur de faire bénéficier ses agents d une formation adéquate à la sécurité relative à l'exécution des opérations de manutention manuelle. Cette formation doit être essentiellement à caractère pratique. A ce jour, la meilleure réponse à cette obligation est la formation à la prévention des risques liés à l activité physique (PRAP). Même si elle a pour but d initier le personnel aux gestes et postures à adopter pour effectuer des opérations de manutention manuelle, son objectif premier est avant tout de provoquer chez l agent une réflexion du travail de façon à limiter au maximum les situations de manipulation de charges ou de recours à des postures contraignantes. Exemple : Une ATSEM qui aide les enfants à attacher leurs manteaux peut soit se baisser au niveau de chaque enfant pour l aider, soit organiser l activité en s asseyant sur une petite chaise de façon à ce que chaque enfant se présente devant elle, ce qui permet de limiter les postures contraignantes ainsi que les changements de posture. Voici quelques notions de base de la formation PRAP concernant le port d une charge. 1) Principes de sécurité physique Les situations de manutention manuelle dépendent de nombreux facteurs (poids, équilibre, forme et volume de la charge, environnement et heure de travail, force, douleurs et données relatives au porteur, etc ), aussi, chaque situation de manutention de charge est unique. Les conseils donnés ci-après sont des principes généraux de sécurité physique qu il convient d adapter à la situation face à laquelle se trouve l agent. La superposition des centres de gravité et la recherche des points d appui : Plus une charge se trouve loin du corps, plus l effort physique à déployer pour la lever est important. Par conséquent, il est nécessaire d aligner au mieux le centre de gravité du corps avec celui de l objet. Pour ce faire, il faut se rapprocher au maximum de la charge à soulever puis l encadrer avec les pieds. La recherche des points d appui est donc une étape importante du levage de la charge. Elle permet de maintenir l équilibre et d aider à la superposition Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 5

6 des centres de gravité. Les appuis les plus efficaces sont obtenus avec une position des pieds écartés et décalés. Une bonne et une mauvaise posture La position d encadrement de la charge avec les pieds, en plus de superposer les centres de gravité du porteur et de l objet, offre de meilleurs appuis (les pieds sont bien écartés et décalés), une meilleure stabilité, et donc un meilleur équilibre pour développer au mieux l effort. L action des membres inférieurs : Les muscles des jambes sont les plus puissants du corps, par conséquent il convient de préférer leur utilisation à toute autre partie du corps. De plus, lors d un mouvement de flexion des jambes, le dos se trouve naturellement droit. Enfin, l effort déployé sera moindre puisque les jambes supporteront seules la charge à manipuler. L orientation et la mobilité des pieds : Les contraintes liées à l action de levage de la charge ne sont pas les seules à pouvoir engendrer des TMS (Troubles Musculo-Squelettiques). En effet, une fois la charge levée, les déplacements peuvent entraîner des postures contraignantes dont les effets seront aggravés par le poids de l objet porté. Afin de pallier au mieux à ce risque, il est primordial de préparer au préalable le trajet qui sera effectué avec la charge. Cela passe par le repérage de l itinéraire le moins difficile (qui n est pas forcément le plus court), l ouverture des portes et l enlèvement des obstacles, mais aussi par le positionnement du porteur par rapport à la charge. Il ne suffit en effet pas de placer ses pieds de façon à assurer l équilibre, il faut également, autant que faire se peut, s orienter dans le sens où s effectuera la marche. Ce placement préalable évite de dangereuses torsions de la colonne vertébrale. Lorsque ce Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 6

7 placement est impossible, ou lorsqu il est nécessaire de pivoter, il convient alors de mobiliser les membres inférieurs pour réaliser l action, et non le tronc. La fixation de la colonne : Cela correspond à un verrouillage de la colonne. Pour cela il faut : Regarder droit devant soi et éviter de regarder l objet. Ouvrir les épaules vers l extérieur. Inspirer puis bloquer la respiration. Contracter les abdominaux au moment de l effort. Lever uniquement avec la force des jambes. La prise de l objet : L assurance d une bonne prise de l objet est également une étape importante de la manipulation. Elle permet d éviter les risques de chute de la charge ainsi que les contraintes posturales liées à un éventuel rattrapage de la charge. Utiliser la «prise de force» dans le cas des charges munies de poignées. Utiliser la «prise en crochet» dans le cas des charges munies de passe mains. Agripper les bords de l objet. Ne pas tenir la charge du bout des doigts. Utiliser la «prise de coin» pour manutentionner des objets de forme régulière sans poignée. Tenir l objet de manière à ce que les mains soient en diagonale l une par rapport à l autre, de chaque côté de l objet. Porter des gants autant que possible. La traction simple : Lors d un port où transport de charge, les bras doivent travailler en traction simple, ce qui signifie qu ils doivent rester tendus. Seules les cuisses soulèvent la charge, les bras ne font qu assurer un maintien. Tout effort des bras aura un impact direct sur la colonne vertébrale. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 7

8 Les dispositifs d aide à la manutention : Ces dispositifs (diable, chariot ) doivent être utilisés dès que possible et aussi souvent que possible, notamment pour soulever ou transporter des charges encombrantes dépourvues de poignées. Le travail d équipe : Le travail d équipe permet de répartir la charge sur plusieurs porteurs, et ainsi de limiter les effets du poids de cette dernière sur le corps. Il est essentiel et doit être pratiqué autant que faire se peut. Cependant, le port d une charge à plusieurs ne dispense pas de l application des bonnes postures. Le partitionnement de la charge : Une charge lourde et/ou encombrante peut parfois être partitionnée en plusieurs charges de moindre importance, ce qui limite les effets liés au poids de la charge sur le corps. Attention cependant, cela n empêche pas d adopter les bonnes postures. Exemple : Un carton de bibliothèque contenant 20 gros livres pourra être une charge lourde. Ouvrir le carton et transporter les livres 5 par 5 est un bon moyen d éviter les contraintes liées à la masse importante de la charge. 2) Les gestes à éviter Schéma d un blocage du dos Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 8

9 Les mouvements de flexion-extension : Flexion Extension La flexion avant et l extension sont des positions dans lesquelles le tronc est incliné vers l avant et vers l arrière. La colonne vertébrale ne respecte pas ses trois courbures naturelles. Dans ces deux positions, les vertèbres ne sont pas parfaitement bien alignées, elles provoquent alors une pression inégale sur les disques intervertébraux. Une flexion ou une extension en charge provoquent un écrasement des disques intervertébraux. La rotation : Toute rotation a pour effet de cisailler les disques intervertébraux. Une rotation en charge combinera l action d écrasement avec celle de cisaillement, entraînant des dommages importants sur les disques intervertébraux. Pour éviter toute rotation, il est impératif, une fois de plus, de préparer son déplacement et de solliciter les pieds et membres inférieurs afin de bénéficier d un maximum de mobilité. La flexion latérale : La flexion latérale est une position dans laquelle le tronc est incliné vers un côté et où les épaules ne sont plus parallèles aux hanches. Ce mouvement amène les structures de la colonne vertébrale à réagir de la même façon que lors de la flexion vers l avant, soit en étirant les structures opposées au mouvement de flexion. Une flexion en charge entraîne par conséquent un écrasement des disques intervertébraux. 3) Synthèse d un déplacement de charge En résumé, pour soulever et poser en toute sécurité, il faut : Préparer le déplacement (choix du trajet, enlèvement des obstacles), Préparer la charge (elle doit être équilibrée et sa préhension doit être la plus facile possible), Se placer dans le sens de la marche, Se rapprocher au maximum de l objet, Encadrer l objet avec les pieds si cela est possible, Écarter et décaler les pieds (équilibre), Fléchir sur les membres inférieurs, Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 9

10 Se saisir de la charge avec les bras tendus, Fixer la colonne vertébrale, Se relever en sollicitant un maximum les muscles des membres inférieurs, Levez la charge le plus près possible du corps. 7. AIDES COMPLEMENTAIRES Documentation INRS TJ 18 Aide Mémoire Juridique Manutention manuelle (à consulter sur le site de l INRS). Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 10

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1 4 Evaluation du risque 4.1 Connaissance de notre dos Si les règles qui régissent le fonctionnement du corps humain ne sont pas respectées, la fatigue se fera sentir plus vite et le risque d accident augmentera.

Plus en détail

Article 1 er. Article 2

Article 1 er. Article 2 Arrêté n 2009 4271/GNC du 22 septembre 2009 relatif aux prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges comportant des risques, notamment dorsolombaires pour

Plus en détail

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES Hygiène Industrielle - Santé au Travail ERGONOMIE Ingénieurs en Sécurité Industrielle POSTURES ET GESTES I - RAPPEL D'ANATOMIE... 1 II - POSTE DE TRAVAIL... 3 1 - Postures...3 2 - Effet sur l organisme...3

Plus en détail

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I. Introduction I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.4 Applications II/ La réglementation III/ Les autres risques liés à

Plus en détail

Charges. Charges Page 1 sur 6

Charges. Charges Page 1 sur 6 Charges Charges Page 1 sur 6 Dangers principaux Un certain nombre d études permettent d établir un lien entre le déplacement et le levage de charges et des problèmes de santé de toute nature, dont les

Plus en détail

Service Prévention, Hygiène & Sécurité. Vous présente :

Service Prévention, Hygiène & Sécurité. Vous présente : Service Prévention, Hygiène & Sécurité Vous présente : Le Mal de dos La législation définit par manutention manuelle toute opération de transport ou de soutien d une charge dont le levage, la pose, la

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Manutention manuelle

Risques liés à l'activité physique au travail Manutention manuelle Risques liés à l'activité physique au travail Manutention manuelle Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes- janvier 2016 1 Définition Article R4541-2 du Code du travail On entend par manutention manuelle,

Plus en détail

LE MAL DE DOS AU TRAVAIL

LE MAL DE DOS AU TRAVAIL Infos Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Corrèze - Infos Prévention n 25 MAI 2012 Prévention LE MAL DE DOS AU TRAVAIL SOMMAIRE Éditorial du Président 1- Généralités sur le mal

Plus en détail

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte)

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte) Analyse Ergonomique Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles (modèle moyen, 1 porte) Plan de l exposé Observations Conséquences Aménagements et pistes d amélioration 1ère Partie : OBSERVATIONS

Plus en détail

Prévention du mal de dos chez le couvreur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction

Prévention du mal de dos chez le couvreur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction Prévention du mal de dos chez le couvreur SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Quels sont les principaux risques pour le dos? 1.

Plus en détail

SPORTS Montage d un parquet de basket

SPORTS Montage d un parquet de basket SPORTS Montage d un parquet de basket Version 1 Créée le 14/09/2011 Mise à jour : 23/04/12 GENERALITES Activité observée : Montage d un parquet de basket : activité réalisée environ 5 fois par an. L équipe

Plus en détail

RECO. Mise en rayon Prévenir les risques liés à la manutention manuelle R.478

RECO. Mise en rayon Prévenir les risques liés à la manutention manuelle R.478 RECO R.478 DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES SERVICES, COMMERCES ET INDUSTRIES DE L'ALIMENTATION Mise en rayon Prévenir les risques liés à la manutention manuelle Des mesures de prévention pour réduire

Plus en détail

MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT

MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT PÔLE NEUROSCIENCES SERVICE DE MÉDECINE PHYSIQUE ET DE RÉADAPTATION CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES INTRODUCTION Dans le traitement

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ECRAN

LE TRAVAIL SUR ECRAN LE TRAVAIL SUR ECRAN Travailler intensivement devant un écran peut engendrer des troubles de la santé : fatigue visuelle, troubles musculosquelettiques, stress... L aménagement convenable du poste de travail

Plus en détail

Prévention et risques

Prévention et risques Page 1 sur 11 1) DEFINITIONS : Manutention : Déplacement de marchandises, de produits industriels ou d'une charge sur de courtes distances. Les actions et les moyens liés à la manutention : LEVER MAINTENIR

Plus en détail

L élastique de renforcement Thera-Band

L élastique de renforcement Thera-Band Attention Dänk a Glänk les Die articulations richtige Prävention. L élastique de renforcement Thera-Band Vos loisirs en sécurité Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Sécurité durant

Plus en détail

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou.

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou. LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE LES OBJECTIFS - Soulager les zones sollicitées par le stress. Le plexus et l abdomen. Les vertèbres dorsales et la zone entre les omoplates. - Assouplir et étirer le

Plus en détail

MANUTENTION MANUELLE

MANUTENTION MANUELLE MANUTENTION MANUELLE 22 mai 2014 Sommaire 1. Cadre légal 2. Analyse des risques et prévention 3. PREVENT 4. Application de la norme 5. Exercice 2 1 Sommaire 1. Cadre légal 2. Analyse des risques et prévention

Plus en détail

5.3 Les gestes et postures

5.3 Les gestes et postures 5.3 Les gestes et postures Répétition ou maintien prolongé de gestes sans charge Lorsqu il n est pas possible de procéder à des aménagements ergonomiques, ou en complément de ceux-ci, les gestes adéquats

Plus en détail

2.3 SÉCURITÉ SUR LES CHANTIERS

2.3 SÉCURITÉ SUR LES CHANTIERS sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh jgbjgbbs bbsghhhf ;y dpi LA GESTION DES TRAVAUX h jgbjgbjg hjkoop;y hlkjg gbjgbbsgh fhhj koop;y hlk bjgbjgb hlkj jgbbsghh koop;y op;y hfhhjko op;y hlkj gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop

Plus en détail

OBLIGATIONS LEGALES DE FORMATION

OBLIGATIONS LEGALES DE FORMATION OBLIGATIONS LEGALES DE FORMATION SECURITE INCENDIE (code du travail) Art. L 231-3-1 "... il appartient au chef d'établissement de mettre en place une organisation de la sécurité de son établissement. Il

Plus en détail

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 2 Techniques de bases au cadre aérien 1/ Position des artistes 1 Porteur 2 Voltigeur

Plus en détail

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1 sur 6 26/10/2015 13:32 Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1) Les situations de contrainte : Plus le poids est éloigné du centre de gravité plus il est lourd. 2)

Plus en détail

Méthode FIFARIM SPF emploi, travail, concertation sociale

Méthode FIFARIM SPF emploi, travail, concertation sociale Méthode FIFARIM SPF emploi, travail, concertation sociale Formulaire modifié de recueil de données 1. Tronc penché en avant (flexion au delà de 45 ) La flexion du tronc vers l'avant accroît la pression

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE?

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? Importance d une bonne posture : Le poids du corps doit être distribué de façon à créer une tension minimale sur les muscles, les ligaments et les surfaces articulaires

Plus en détail

LA PREVENTION EN ENTREPRISE

LA PREVENTION EN ENTREPRISE LA PREVENTION EN ENTREPRISE Bien dans son corps, bien dans sa tête, mieux dans son travail La compétitivité de l entreprise et l efficacité des salariés reposent de plus en plus sur leur bien-être au travail.

Plus en détail

Réunion d information Pénibilité

Réunion d information Pénibilité Santé au Travail Réglementation Réforme Réunion d information Pénibilité Document Unique Sensibilisation Mardi 18 Juin 2013 BTP CFA à Agnetz PLAN - Intervenants- Dr FAUQUEMBERGUE/M. LEFEBVRE Mathieu Médecin

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

Prendre soin de son dos. 1 > Mieux utiliser son corps : les grands principes > Vous êtes assis en position de repos. > Vous êtes assis en voiture

Prendre soin de son dos. 1 > Mieux utiliser son corps : les grands principes > Vous êtes assis en position de repos. > Vous êtes assis en voiture 1 > Mieux utiliser son corps : les grands principes > Vous êtes assis en position de repos Si l on regarde la télévision, par exemple, le dossier du siège doit permettre au corps d être légèrement incliné

Plus en détail

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Risques liés à la manutention manuelle Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Introduction Les risques liés à la manutention manuelle et à l'activité physique sont la principale cause d'accidents du travail et

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché

monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché ÉQUIPEMENTS DE SÉCURITÉ ET FABRICATIONS POUR LE BÂTIMENT monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché Troubles musculosquelettiques

Plus en détail

Informations Patients. Chirurgie du Rachis Cervical RÉEDUCATION POSTOPÉRATOIRE

Informations Patients. Chirurgie du Rachis Cervical RÉEDUCATION POSTOPÉRATOIRE Informations Patients Chirurgie du Rachis Cervical RÉEDUCATION POSTOPÉRATOIRE Chirurgie du Rachis Cervical RÉEDUCATION POSTOPÉRATOIRE Madame, Monsieur, ce livret est conçu pour vous guider après votre

Plus en détail

Le point sur la manutention manuelle de charges. Prévention et législation 2011/3

Le point sur la manutention manuelle de charges. Prévention et législation 2011/3 Le point sur la manutention manuelle de charges Prévention et législation 2011/3 Sommaire 1 Cadre légal...4 1.1 Références...4 1.2 Historique...4 2 Contenu...7 2.1 Notions et définitions...7 2.2 Obligations

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT Asseoir sur le bord du lit Supervision S'asseoir sur le bord d'un lit o plat 1-111a o électrique 1-111b o électrique en se tournant sur le côté 1-111c Assistance partielle

Plus en détail

Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant,

Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant, Des notions d anatomie Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant, cette douleur ne doit pas être considérée comme une fatalité. Agissons ensemble! Pourquoi a t-on mal au

Plus en détail

CAPSULE DE PRÉVENTION

CAPSULE DE PRÉVENTION CAPSULE DE PRÉVENTION Au mois de juin dernier, vous receviez la capsule «À la soupe!...» qui s intéressait aux problématiques entourant le service des repas par les éducatrices. Dans la même veine, la

Plus en détail

MÉMO SANTÉ. Contraintes physiques: LES RÉFLEXES À ADOPTER

MÉMO SANTÉ. Contraintes physiques: LES RÉFLEXES À ADOPTER MÉMO SANTÉ PAYSAGISTES Contraintes physiques: LES RÉFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité tout au long de sa vie

Plus en détail

Soulever et porter correctement une charge

Soulever et porter correctement une charge Soulever et porter correctement une charge Sommaire Cette brochure explique comment éviter de se surmener ou d avoir un accident en soulevant et en portant une charge. Le port et le levage d une charge

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER MÉTIERS DE LA PIERRE

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER MÉTIERS DE LA PIERRE MÉMO SANTÉ MÉTIERS DE LA PIERRE CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

PREVENTION DE LA PENIBILITE A PARTIR DU 1 er JANVIER 2015

PREVENTION DE LA PENIBILITE A PARTIR DU 1 er JANVIER 2015 La Lettre du Cabinet BREST LE 05 MARS 2015 PREVENTION DE LA PENIBILITE A PARTIR DU 1 er JANVIER 2015 Mesdames, Messieurs, Nous revenons vers vous au sujet de la pénibilité au travail. Nous tenons à vous

Plus en détail

L'obligation du renforcement musculaire

L'obligation du renforcement musculaire L'obligation du renforcement musculaire Ici, je ne vais pas vous parler de musculation avec matériel. Travaillant dans le secteur de la remise en forme, j'ai la chance de pouvoir encadrer des sportifs

Plus en détail

Dossiers Be-pure Savoirs & santé

Dossiers Be-pure Savoirs & santé Exercices de renforcement musculaire Julien Ondedieu Membres inférieurs : I1 Chaise (contre-indication : problèmes de genoux) Appuyez votre dos au mur et faites-le glisser vers le bas jusqu à former un

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Presses plieuses

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Presses plieuses Identification de l équipement : Complété par : Date : Presses plieuses G A PRESSE PLIEUSE MÉCANIQUE À EMBRAYAGE À FRICTION : le mouvement du tablier est assuré par le volant d entraînement il est possible

Plus en détail

MANUTENTIONS MANUELLES

MANUTENTIONS MANUELLES MANUTENTIONS MANUELLES - Fiche d identification des facteurs de risques liés à la manutention Avril 2008 Direction générale Humanisation du travail Consignes d utilisation La fiche d identification des

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI La manutention Page : 1/14 Documents de références : Aucuns Définitions : Aucunes Modifications : Ind.: Date : Nature de la modification : A 30/10/06 Création B C D E F Rédacteur : DESSOMMES C. Date :

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

Mât Chinois. Table des matières. Partie 1 - Informations techniques. Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale

Mât Chinois. Table des matières. Partie 1 - Informations techniques. Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale Partie 1 - Informations techniques Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale 2. Préparation physique spécifique Partie 3 - Techniques de base sur le mât chinois 1/ Montées 1 Montée

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Conférencières : Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Séverine TOMASELLI Ingénieur Prévention Delphine MEHDI Ingénieur Prévention Entre 2000 et 2040, le nombre de personnes âgées dépendantes

Plus en détail

Exercices d étirement au travail

Exercices d étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Même si un poste de travail est bien aménagé, des problèmes peuvent survenir si vous n'accordez aucune attention à la façon dont le travail est effectué. Travailler

Plus en détail

FORMATION PREVENTION DES RISQUES LIES A L ACTIVITE PHYSIQUE

FORMATION PREVENTION DES RISQUES LIES A L ACTIVITE PHYSIQUE FORMATION PREVENTION DES RISQUES LIES A L ACTIVITE PHYSIQUE LE CONTEXTE Les TMS se développent à une telle vitesse, que l on parle aujourd hui d épidémie. POURQUOI SE FORMER : Les actions de formation

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 04 15 Le maçon à son poste de travail Partie 3 : les produits de maçonnerie Caractéristiques, manutention manuelle, livraison La réalisation de murs en maçonnerie est une opération

Plus en détail

Sécurité en exploitation forestière : quels enseignements tirer de l analyse des accidents?

Sécurité en exploitation forestière : quels enseignements tirer de l analyse des accidents? INFORMATIONS - FORÊT N 2-2002 Fiche n 649 Mots clés! Accidents du travail! Exploitation forestière! Prévention des risques! Sécurité Sécurité en exploitation forestière : quels enseignements tirer de l

Plus en détail

Les conseils de. Les appareils de cardio-training

Les conseils de. Les appareils de cardio-training Les conseils de Les appareils de cardio-training Aujourd hui, toutes les salles de fitness disposent d une gamme variée d appareils de cardio-training permettant d améliorer sa condition physique dans

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

A l intention des employeurs du commerce de détail de Lausanne

A l intention des employeurs du commerce de détail de Lausanne direction de l enfance, de la jeunesse et de la cohésion sociale service du travail (ST) Inspection du travail Lausanne place de la Riponne 10 case postale 5032 1002 Lausanne Lausanne, le 1 er novembre

Plus en détail

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m reco du comité Technique National des Services, Commerces et Industries de l Alimentation Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

PENIBILITÉ AU TRAVAIL selon Loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites

PENIBILITÉ AU TRAVAIL selon Loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites PENIBILITÉ AU TRAVAIL selon Loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites Evaluation de la pénibilité Contraintes physiques marquées Mise à jour 01/2013 Service de santé au travail de

Plus en détail

Arrêté royal du 4 mai 1999 concernant l utilisation d équipements de travail servant au levage de charges (M.B. 4.6.1999)

Arrêté royal du 4 mai 1999 concernant l utilisation d équipements de travail servant au levage de charges (M.B. 4.6.1999) Arrêté royal du 4 mai 1999 concernant l utilisation d équipements de travail servant au levage de charges (M.B. 4.6.1999) Modifié par: (1) arrêté royal du 28 août 2002 désignant les fonctionnaires chargés

Plus en détail

Exercices avec la Thera-Band et des mini-haltères

Exercices avec la Thera-Band et des mini-haltères Exercices avec la Thera-Band et des mini-haltères Par : Kate Blanchette, B. Sc. inf., IA spécialiste de l exercice (ACSM) agréée Trevor Harris, kinésithérapeute agréé Conseils techniques RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 S étirer : Pourquoi? Les étirements ont un rôle préventif important : ils préparent la musculature, favorisent la récupération et permettent d'éviter

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS MÉMO SANTÉ SERRURIERS METALLIERS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

Identification des problèmes liés à l ergonomie des postes de travail

Identification des problèmes liés à l ergonomie des postes de travail 1 Identification des problèmes liés à l ergonomie des postes de travail Votre entreprise est elle aux prises avec un certain nombre de problèmes comme une fréquence élevée des lésions musculo squelettiques,

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS

DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS Décret no 2001-1016 du 5 novembre 2001 Article L. 230-2 du code du travail et modifiant le code du travail (deuxième

Plus en détail

MANUEL DU FORMATEUR PRAP

MANUEL DU FORMATEUR PRAP MANUEL DU FORMATEUR PRAP A destination des formations ACTEURS PRAP mises en œuvre pour les élèves, les apprentis et les enseignants de la formation initiale Manuel du formateur PRAP version 2015 1 Ce manuel

Plus en détail

des risques professionnels

des risques professionnels Prévention des risques professionnels Réparateurs automobiles Garagistes Peintres carrossiers Des gestes simples pour vous protéger Développer une allergie respiratoire, se faire mal au dos en soulevant

Plus en détail

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine Solution n 1 Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine En cuisine, tout le monde porte des chaussures antidérapantes de type SRC. Pourquoi porter des chaussures antidérapantes? Chaque

Plus en détail

ACROSPORT. L acrosport permet à l élève d assumer différents rôles et / ou de choisir un rôle :

ACROSPORT. L acrosport permet à l élève d assumer différents rôles et / ou de choisir un rôle : ACROSPORT Définition : Activité collective de productions de formes en groupe dans la perspective de créer une composition basée sur les effets visuels afin d être vue, appréciée et de produire un étonnement.

Plus en détail

COLLECTION DES AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUES

COLLECTION DES AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUES Manutention manuelle L Institut national de recherche et de sécurité L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) est une association déclarée sans but lucratif (loi du 1 er juillet 1901), constituée

Plus en détail

et Mon programme d exercices de renforcement Musculaire

et Mon programme d exercices de renforcement Musculaire et Mon programme d exercices de renforcement Musculaire pour une efficacité optimale et des Muscles en pleine forme P pour maintenir mon capital muscle P pour prévenir la fonte musculaire P pour garder

Plus en détail

Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins"

Une journée des familles sur le thème : Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins" Cette journée destinée aux familles a été co-organisée par R4P et l'association Une Souris Verte, le samedi 12

Plus en détail

Carrosserie. Réduire les coûts SST, une approche gagnante

Carrosserie. Réduire les coûts SST, une approche gagnante Carrosserie. Réduire les coûts SST, une approche gagnante Pourquoi prioriser la santé et la sécurité? Des facteurs humains Maintenir et garantir la sécurité et la santé des travailleurs Améliorer les relations

Plus en détail

Liste de contrôle Posture de travail correcte

Liste de contrôle Posture de travail correcte La sécurité, c est réalisable Liste de contrôle Posture de travail correcte Dans votre entreprise, l aménagement des postes de travail permet-il de travailler en adoptant une posture adéquate? De mauvaises

Plus en détail

des risques professionnels

des risques professionnels Prévention des risques professionnels Exploitants de pressing Des gestes simples pour vous protéger Développer une allergie respiratoire ou cutanée, se faire mal au dos en manipulant des charges importantes

Plus en détail

Sport, Santé et Préparation Physique N 26

Sport, Santé et Préparation Physique N 26 Sport, Santé et Préparation Physique N 26 Lettre électronique des entraîneurs du Val-de-Marne NOVEMBRE 2004 Université Paris 12 Conseil général du Val-de-Marne Sommaire de ce numéro : 1) A propos de l

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

Les matériels et produits

Les matériels et produits Les matériels et produits Faible utilisation du lève-malade : «Ils n'aiment pas être suspendus, ça les angoisse» Pour les personnels de soins, le risque le plus important est le risque lié à la manutention

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Evacuation des locaux et cas particulier des PERSONNES A MOBILITE REDUITE dans les Ecoles

Evacuation des locaux et cas particulier des PERSONNES A MOBILITE REDUITE dans les Ecoles RECTORAT D ACADEMIE D AIX-MARSEILLE Délégation Académique Sécurité Hygiène et Conditions de Travail (DASH-CT) Jean-Paul COUDREAU et Damien MOREL Courriel : «dash-ct@ac-aix-marseille.fr» ou Tél. : 0442

Plus en détail

Mal de dos : allégez la charge!

Mal de dos : allégez la charge! CARREFOUR SANTÉ SÉCURITÉ 12 novembre 2009 Mal de dos : allégez la charge! Jean PARRAT Hygiéniste du travail SSHT Ingénieur de sécurité Service des arts et métiers et du travail, Delémont / JU Laboratoire

Plus en détail

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction L approche des risques Analyse, évaluation, suppressionréduction les phases de la démarche Étape 1 - analyse des risques définition des limites de la situation de travail identification des dangers Etape

Plus en détail

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques *

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * S. Michael Chapman, Directeur Aide à l emploi Division TEACCH Philosophie générale du programme Lorsque les personnes

Plus en détail

Introduction. M. JAYAWARDANE, L. Po. E-MAREY 92100 Boulogne-Billancourt (2014)

Introduction. M. JAYAWARDANE, L. Po. E-MAREY 92100 Boulogne-Billancourt (2014) Introduction Elève en terminale baccalauréat professionnel Service de Proximité et Vie Locale, j ai effectué ma période de formation en milieu professionnel du 13 Janvier 2014 au 7 Février 2014 dans une

Plus en détail

Quelques exercices pour prévenir le mal de dos

Quelques exercices pour prévenir le mal de dos KINĒ SITHĒ RAPIE DU SPORT Fiche Pratique publiée le 01.10.08 Quelques exercices pour prévenir le mal de dos Par le Docteur Frédéric Maton, médecin du sport. La première étape d une bonne prévention, passe

Plus en détail

Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL

Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL Références : - Décret n 2001-623 du 12 juillet 2001 pris pour l application de l article 7-1

Plus en détail

5, D. Détecteurs de sécurité photoélectriques Pédale de commande

5, D. Détecteurs de sécurité photoélectriques Pédale de commande PRESSE PLIEUSE HYDRAULIQUE : le mouvement du coulisseau est assuré par des cylindres hydrauliques. 3 2 C A B 1 5, D Éléments de la presse plieuse hydraulique 1 Bâti Dispositifs de sécurité 2 Coulisseau

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée.

Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée. Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée. 2 S exercer au quotidien, une liberté préservée Depuis sa création le Centre Local d Information et de Coordination Gérontologique (CLIC)

Plus en détail

La sequence de tir. Les placements

La sequence de tir. Les placements a sequence de tir es placements e tir à l arc, c est avant tout imprimer sa volonté à un objet (la flèche) pour atteindre son objectif (la cible). Nous avons choisi de présenter, dans deux fiches, les

Plus en détail

L ERGONOMIE ET LES LÉSIONS MUSCULO-SQUELETTIQUES. La prévention des blessures au moyen d une bonne conception

L ERGONOMIE ET LES LÉSIONS MUSCULO-SQUELETTIQUES. La prévention des blessures au moyen d une bonne conception L ERGONOMIE ET LES LÉSIONS MUSCULO-SQUELETTIQUES La prévention des blessures au moyen d une bonne conception L ergonomie et Les lésions musculo-squelettiques Certaines tâches que nous effectuons au travail,

Plus en détail