Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier des documents de suivi formatif des stages"

Transcription

1 Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: Pour désigner les personnes, le masculin a été retenu comme générique 1

2 Table des matières Indications d utilisation page 3 Formation des enseignants page 5 Référentiel des compétences professionnellesclés et de leurs composantes Contrat de formation pratique page 8 Fiches d évaluation par compétence page 11 Compétence no 1 Compétence no 2 Compétence no 3 Compétence no 4 Compétence no 5 Compétence no 6 Compétence no 7 Compétence no 8 Compétence no 9 Compétence no 10 Compétence no 11 Fiche Parcours de formation (pour les filières MS1) page 23 2

3 Indications d utilisation L étudiant est invité à se constituer, tout au long de ses études, un dossier dans lequel il aura décrit son processus de formation pratique en regard du référentiel de compétences professionnelles, de son parcours antérieur, de ses besoins particuliers de formation et des commentaires de son ou ses praticiens formateurs et de ses éventuels visiteurs. Le présent dossier rassemble dans ce but des documents formatifs à disposition des étudiants et des praticiens formateurs. Il complète le «Document de suivi du stage» propre au semestre et au type de stage (lequel décrit les objectifs et le déroulement du stage). Ce dossier se compose des quatre documents suivants: Le référentiel de compétences professionnelles Le référentiel comprend onze compétencesclés, chacune détaillée en un certain nombre de composantes. Il décrit la palette de compétences d un enseignant expert. Il constitue donc un référentiel non seulement pour la formation initiale, mais aussi pour la formation continue. Ce référentiel détaillé explicite les niveaux de maîtrise définis pour chaque semestre, par filière, dans le «Documents de suivi du stage». Les niveaux de maîtrise permettent aux praticiens formateurs d évaluer la progression de l étudiant puis de certifier le stage. Le contrat de formation pratique Au début de chaque stage ou semestre, l étudiant établit avec son praticien formateur un contrat qui va définir les attentes de chacun et leur mode de fonctionnement durant le stage. Ce contrat comporte plusieurs rubriques: 1) Une première rubrique administrative qui définit l identité des partenaires du stage 2) Une partie autoévaluation et commentaires, qui vise à établir un bilan des compétences déjà acquises par l étudiant, dans le but d informer clairement son praticien sur son expérience et son niveau de formation au début du stage les objectifs visés par l étudiant lors du stage. Cette rubrique ne concerne pas les objectifs généraux du stage, définis par les niveaux de maîtrise des compétences, mais elle permet à l étudiant d exprimer des besoins de formation qui lui sont propres ou qu on lui a signalés lors d un précédent stage en fin de semestre, un bilan des objectifs visés et des compétences acquises 3) Une partie contractuelle, dans laquelle les partenaires de formation sont invités à déterminer leur fonctionnement : une rubrique sur les attentes de l étudiant lui permettra d indiquer à son praticien les éléments qu il aimerait expérimenter plus particulièrement et/ou des contraintes personnelles dont il souhaiterait voir son praticien formateur tenir compte une rubrique sur les attentes du praticien formateur lui permettra d indiquer à l étudiant ce qu il juge important pour le bon déroulement du stage une dernière rubrique pour les dispositions particulières négociées qui permettront à l étudiant et à son praticien de tomber d accord sur leur modus vivendi. Ce contrat reste en mains de l étudiant et du praticien. Il peut cependant être demandé par l UREPF en vue d une conférence d évaluation. 3

4 Les fiches d autoévaluation et de commentaires Pour chaque compétence, une fiche est à disposition de l étudiant et du praticien formateur. Le premier peut y consigner son autoévaluation après chaque moment d enseignement et le second y formuler ses commentaires formatifs à propos des compétences mises en oeuvre ou à travailler. Lorsqu une fiche est remplie, l usager en imprime un exemplaire vierge afin de poursuivre la démarche. L usage de ces fiches n est pas obligatoire : il est possible, en particulier en début de formation, que l organisation par compétence des notes et commentaires relatifs aux activités conduites en stage soit difficile et que l étudiant préfère rassembler des notes chronologiques de sa progression. L effort de tisser des liens entre activités et mise en oeuvre des compétences reste cependant un enjeu important de la réflexion sur sa formation. Le parcours de formation (pour les filières MS1) Cette fiche permet à l étudiant de consigner les informations relatives à chacun de ses stages. Elle a pour but d assurer la continuité de la formation pratique en permettant notamment à chaque nouveau praticien formateur de connaître le parcours de son stagiaire. 4

5 Formation des enseignants Référentiel de compétences professionnellesclés et leurs composantes 1. Agir en tant que professionnel critique et porteur de connaissances et de culture Situer les points de repère fondamentaux (concepts, postulats, méthodes) des savoirs de sa discipline afin de rendre possibles des apprentissages significatifs et pertinents chez les élèves Porter un regard historique et critique sur les disciplines enseignées Porter un regard critique sur ses propres origines et pratiques culturelles et sur son rôle social Etablir des relations entre la culture prescrite dans le plan d études et celle des élèves Prendre en compte la diversité culturelle et linguistique des élèves Permettre à la classe d exister comme un lieu ouvert à la pluralité des cultures. 2. S engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel Etablir un bilan de ses compétences professionnelles et mettre en oeuvre les moyens pour les développer en utilisant les ressources disponibles Echanger des idées avec ses collègues quant à la pertinence de ses choix pédagogiques et didactiques Recourir à des savoirs théoriques et réfléchir sur sa pratique pour réinvestir les résultats de sa réflexion dans l action S engager dans des démarches d innovation ou de recherche pour enrichir sa pratique professionnelle. 3. Agir de façon éthique et responsable dans l exercice de ses fonctions Discerner les valeurs en jeu dans ses interventions Accorder aux élèves l attention et l accompagnement appropriés Légitimer, auprès des publics intéressés, ses décisions relatives à l apprentissage et à l éducation des élèves Respecter les aspects confidentiels de sa profession Eviter toute forme de discrimination et de dévalorisation à l égard des élèves, des parents et des collègues Situer à travers les grands courants de pensée les problèmes de société qui se déroulent dans sa classe Utiliser judicieusement le cadre légal, réglementaire et déontologique régissant sa profession. 4. Concevoir et animer des situations d enseignement et d apprentissage en fonction des élèves et du plan d études Appuyer le choix et le contenu de ses interventions sur les données de la recherche en éducation Maîtriser les savoirs à enseigner et les sélectionner en regard des finalités, des compétences visées, ainsi que des contenus du plan d études Planifier des séquences d enseignement et d évaluation qui tiennent compte de la logique des contenus et de la progression des apprentissages Prendre en considération les acquis, les représentations, les différences sociales (genre, origine ethnique, socioéconomique et culturelle), les besoins et les champs d intérêt particuliers des élèves dans l élaboration et l animation des situations d enseignement apprentissage Choisir ou élaborer des approches didactiques variées et appropriées Privilégier des situations qui permettent à l élève de mobiliser ses compétences dans des contextes différents Guider les élèves dans la sélection, l interprétation et la compréhension de l information disponible en fonction des exigences d une tâche ou d un projet 5

6 Encadrer les apprentissages des élèves par des stratégies, des démarches, des questions et des rétroactions de manière à favoriser l intégration des apprentissages Recourir à des approches interdisciplinaires quand elles favorisent les apprentissages et l intégration des savoirs Concevoir et mettre en œuvre des situations d enseignement apprentissage qui favorisent le développement de la créativité, de la coopération, de l autonomie, de la communication et de la pensée critique Tenir compte des composantes cognitives, affectives et relationnelles des apprentissages. 5. Evaluer la progression des apprentissages et le degré d acquisition des connaissances et des compétences des élèves En situation d apprentissage, repérer les forces et les difficultés des élèves, afin d adapter l enseignement et de favoriser la progression des apprentissages Etablir un bilan des acquis, afin d évaluer le degré d acquisition des connaissances et des compétences Construire ou employer des outils permettant d évaluer la progression et l acquisition des connaissances et des compétences Faire participer les élèves au processus d évaluation Communiquer aux élèves et aux parents, de façon claire et explicite, les résultats attendus, ainsi que des informations relatives à la progression des apprentissages et à l acquisition des connaissances et des compétences Collaborer avec l équipe pédagogique à la détermination du rythme et des étapes de progression souhaitées à l intérieur du cycle de formation Contribuer avec l équipe pédagogique à la décision de promotion, d orientation ou de certification, en collaboration avec les parents lorsque la situation le requiert. 6. Planifier, organiser et assurer un mode de fonctionnement de la classe favorisant l apprentissage et la socialisation des élèves Définir et mettre en place un système de fonctionnement équitable et pertinent pour les activités de la classe Communiquer aux élèves des exigences claires au sujet des comportements scolaires et sociaux appropriés et s assurer de leur compréhension et de leur respect Faire participer les élèves comme groupe et comme individus à l instauration de règles de fonctionnement de la classe et veiller ensemble à leur respect Recourir à des stratégies adéquates pour prévenir l émergence de comportements non appropriés et pour intervenir efficacement lorsqu ils se manifestent Maintenir un climat propice à l apprentissage Tenir compte des dimensions cognitives, affectives et relationnelles de l enseignement. 7. Adapter ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves présentant des difficultés d apprentissage, d adaptation ou un handicap Favoriser l intégration pédagogique et sociale des élèves qui présentent des difficultés d apprentissage, d adaptation ou un handicap Proposer aux élèves des tâches d apprentissage, des défis et des rôles qui les font progresser Rechercher l information pertinente auprès des personnes ressources et des parents en relation avec les besoins et le cheminement des élèves Travailler en réseau avec les personnes ressources et les parents pour prévenir des situations difficiles et y faire face Participer à l élaboration et à la mise en oeuvre d un plan d intervention adapté. 6

7 8. Intégrer les technologies de l information et de la communication aux fins de préparation et de pilotage d activités d enseignement et d apprentissage, de gestion et l enseignement et de développement professionnel Faire preuve d un esprit critique et nuancé par rapport aux avantages et aux limites des technologies comme soutien à l enseignement et à l apprentissage, ainsi qu aux enjeux pour la société Evaluer le potentiel didactique des technologies en relation avec le développement des connaissances et des compétences visées dans le plan d études Choisir et utiliser à bon escient les technologies pour rechercher, traiter et communiquer de l information Choisir et utiliser à bon escient les technologies pour constituer des réseaux d échange et de formation continue concernant son propre domaine d enseignement et sa pratique pédagogique Aider les élèves à s approprier les technologies, à les utiliser dans des activités d apprentissage, à évaluer leur utilisation et à juger de manière critique les données recueillies. 9. Travailler à la réalisation des objectifs éducatifs de l école avec tous les partenaires concernés Participer au choix, à l élaboration, à la réalisation et au bilan de projets de l établissement scolaire Coordonner ses interventions avec les partenaires de l école dans un esprit de concertation en délimitant les champs d action et de responsabilités de sa fonction Organiser et faire évoluer la participation des élèves à la vie de la classe et de l établissement Favoriser la participation des parents à la vie de l école en suscitant différentes formes de rencontres et d échanges. 10. Coopérer avec les membres de l équipe pédagogique à la réalisation de tâches favorisant le développement et l évaluation des connaissances et des compétences visées Participer à l équipe pédagogique responsable d un même groupe d élèves en vue d assurer dans la complémentarité une cohérence d action Collaborer à la conception et à l adaptation de situations d apprentissage, à la définition des objectifs visés et à leur évaluation Travailler à l obtention d un consensus, lorsque cela est requis, entre les membres de l équipe pédagogique Animer un groupe de travail, conduire des réunions. 11. Communiquer de manière claire et appropriée dans les divers contextes liés à la profession enseignante Respecter les règles de la langue d enseignement, à l oral et à l écrit, lors des échanges avec les élèves et l ensemble des partenaires de l école Employer un langage oral approprié dans ses interventions auprès des élèves, des parents et des pairs Mettre en oeuvre les règles de la communication en vue de favoriser des relations constructives. 7

8 Contrat de formation pratique Ce document établit, à partir d une autoévaluation de l étudiant, les attentes des partenaires et définit le modalités particulières nécessaires au bon fonctionnement de la relation de formation. Le contrat est conclu et signé à la fin de la deuxième ou de la troisième semaine de stage. Il reste entre les mains de ses signataires mais peut être demandé par l UREPF pour une conférence d évaluation. NB.: pour désigner les personnes, le masculin a été retenu comme générique Partenaires du contrat du stage Dates du stage: Filière et discipline(s): Nom et prénom du praticien formateur: Etablissement: Classe(s) concernée(s): Partie autoévaluation et commentaires Situation de début de stage Bilan des compétences déjà acquises par l étudiant dans son parcours antérieur ou lors de stages préalables (cf. Référentiel des compétences professionnelles) Objectifs visés par l étudiant (cf. Niveaux de maîtrise attendus en fin du stage) (voir aussi, le cas échéant, les commentaires de l évaluation du précédent stage) 8

9 Situation de fin de stage (à compléter par l étudiant et le praticien en vue de la suite de la formation) Nouvelles compétences acquises par l étudiant et bilan des objectifs visés (cf. Référentiel des compétences professionnelles et Niveaux de maîtrise attendus) Partie contractuelle Attentes de l étudiant quant au déroulement du stage Demandes spécifiques de soutien ou d organisation à l attention du praticien formateur Prise en compte et commentaires du praticien formateur 9

10 Attentes du praticien quant au déroulement du stage Indications particulières de fonctionnement ou d organisation à l attention de l étudiant Prise en compte et commentaires de l étudiant Dispositions particulières négociées entre l étudiant et le praticien formateur Date: Signature de l étudiant: Signature du praticien formateur: 10

11 1. Agir en tant que professionnel critique et porteur de connaissances et de culture Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 11

12 2. S engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 12

13 3. Agir de façon éthique et responsable dans l exercice de ses fonctions Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 13

14 4. Concevoir et animer des situations d enseignement et d apprentissage en fonction des élèves et du plan d études Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 14

15 5. Evaluer la progression des apprentissages et le degré d acquisition des connaissances et des compétences des élèves Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 15

16 6. Planifier, organiser et assurer un mode de fonctionnement de la classe favorisant l apprentissage et la socialisation des élèves Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 16

17 7. Adapter ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves présentant des difficultés d apprentissage, d adaptation ou un handicap Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 17

18 8. Intégrer les technologies de l information et de la communication aux fins de préparation et de pilotage d activités d enseignement et d apprentissage, de gestion et d enseignement et de développement professionnel Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 18

19 9. Travailler à la réalisation des objectifs éducatifs de l école avec tous les partenaires concernés Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 19

20 10. Coopérer avec les membres de l équipe pédagogique à la réalisation de tâches favorisant le développement et l évaluation des connaissances et des compétences visées Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 20

21 11. Communiquer de manière claire et appropriée dans les divers contextes liés à la profession enseignante Nom et prénom du praticien formateur: Cadre (date et heure, lieu, classe, discipline, ) Commentaires sur la mise en œuvre de la compétence en fonction des niveaux de maîtrise à atteindre Fiche d autoévaluation et de commentaires 21

22 PAGE BLANCHE POUR IMPRESSION RECTOVERSO 22

23 Parcours de formation Ce document suit l étudiant tout au long de sa formation. Filière Secondaire 1 Semestre Lieu de stage Dates du stage Praticien formateur (coordonnées complètes) Prénom : Nom : Adresse : NPA, localité : No de tél. : Prénom : Nom : Adresse : NPA, localité : No de tél. : Prénom : Nom : Adresse : NPA, localité : No de tél. : Prénom : Nom : Adresse : NPA, localité : No de tél. : Prénom : Nom : Adresse : NPA, localité : No de tél. : Prénom : Nom : Adresse : NPA, localité : No de tél. : Prénom : Nom : Adresse : NPA, localité : No de tél. : Prénom : Nom : Adresse : NPA, localité : No de tél. : 23

24 24

25 25

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture dans

Plus en détail

Enseignements primaire et secondaire

Enseignements primaire et secondaire Enseignements primaire et secondaire Formation des enseignants Dossier suivi par Max Gratadour Conseiller du Recteur Doyen des Inspecteurs de l Education nationale Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 Les informations contenues dans le présent document sont strictement confidentielles. Elles sont la propriété de EMCC et toute reproduction, diffusion ou exploitation

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.

Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte. Compétences professionnelle des enseignants et formation continue Présentation Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte. Ce document a pour but d aider l enseignant

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Adopté en Conseil d'école du 26 juin 2015 Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Pour les étudiants fonctionnaires stagiaires de l ÉSPÉ de l académie de Versailles,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Master MEEF 1er Degré

Master MEEF 1er Degré UNIVERSITE DE LORRAINE - ESPE DE LORRAINE * Master MEEF 1er Degré 2e année Parcours enseignement et alternance Semestre 9 UNIVERSITE DE LORRAINE ESPE DE LORRAINE Version du 05-10-2015 1 Master MEEF 1 er

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Fiche n 14 - Outil d accompagnement : descripteurs des degrés d acquisition des compétences à l entrée dans le métier Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétence Composante

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ Haute École de Bruxelles Communauté française de Belgique DEFRÉ Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts concernant le cursus primaire de la Catégorie Pédagogique de la Haute École de

Plus en détail

BILAN FORMATIF Stage IV

BILAN FORMATIF Stage IV Nom du stagiaire : Programme : Nom de l enseignant associé : École : Nom de la direction de l école : Commission scolaire : Nom du superviseur : BILAN FORMATIF Stage IV AGE EN RESPONSABILITÉ au préscolaire

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015)

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) École de réadaptation Programme de physiothérapie DOCUMENT DE RÉFÉRENCE PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) Préparé par Direction

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

Le métier de formateur

Le métier de formateur Le métier de formateur Le formateur serait celui qui prendrait en considération la globalité de l acte éducatif dépassant le cloisonnement des différentes disciplines pour s attacher à l étude des problèmes

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d État d Infirmier Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : «TITRE2» «NOM» «PRENOM» Institut de formation en soins : IFSI ESQUIROL 5 Avenue Esquirol 69424

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation 2015 Programme de formation ATELIERS SOCIOLINGUISTIQUES MÉTHODES ET PRATIQUE Sommaire p. 4 STAGE 1 Animer et conduire un projet en atelier sociolinguistique p. 6 STAGE 2 Connaître le contexte de la formation

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience (VAE)

Validation des acquis de l expérience (VAE) Filière Formations postgrades Validation des acquis de l expérience (VAE) Complément d Etudes en Sciences de l Education (CESED) pour le DAS PIRACEF Guide du candidat Volée 2016 Table des matières Préambule

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France Didier Paquelin Université Laval La formation pratique des enseignants : le cas français C hronique internationale L organisation de l enseignement en France Le système éducatif français s organise de

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006 Le plan d intervention au service de la réussite de l élève 16 février 2006 Services éducatifs 1 La nature du plan d intervention Le plan d intervention a pour objectif d aider l élève qui, parce qu il

Plus en détail

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf ANALYSE PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf Critères 1. Développement de l autonomie dans l apprentissage des élèves Évaluation Passif 1 2 3

Plus en détail

Définition officielle du métier

Définition officielle du métier NOUVEAU PROGRAMME DES ETUDES INFIRMIERES APPLICABLE DÈS SEPTEMBRE 2009 La refonte de la formation des élèves infirmiers mise en place cette année a permis la mise en place d'un programme très différent

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

FORMATION INFIRMIERE

FORMATION INFIRMIERE FORMATION INFIRMIERE UN NOUVEAU REFERENTIEL DE FORMATION Sources : documents de travail de la DHOS (de décembre 2008 à mars 2009) LE POURQUOI DE LA REINGENERIE DE LA FORMATION LMD ECTS Ministère de l enseignement

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique Section : Génie analytique Page 1/8 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

Maîtrise des savoirs disciplinaires et didactiques, pratique et expertise des apprentissages Séquences d apprentissage et évaluation

Maîtrise des savoirs disciplinaires et didactiques, pratique et expertise des apprentissages Séquences d apprentissage et évaluation Master MEEF 2 e Degré Langues Allemand (M2) 2014-2015 ECTS/ COEF UE Intitulé de l'ue 1 UE 3-1 Initiation recherche (20h par langue) 10 UE 3-2 Maîtrise des savoirs disciplinaires et didactiques, pratique

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Présentation Master en Travail social 2015-2016

Présentation Master en Travail social 2015-2016 Présentation Master en Travail social 2015-2016 Commission tripartite 30 avril 2015 www.hes-so.ch/mats Procédure d accréditation Révision du programme Objectifs : - Mise en conformité avec les améliorations

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité gestion technique des bâtiments - domotique

Profil professionnel. Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité gestion technique des bâtiments - domotique Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité gestion technique des bâtiments - domotique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : TOLIER EN CARROSSERIE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : TOLIER EN CARROSSERIE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES re DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Diplôme d Etat d'aide Médico-Psychologique fonctions d encadrement NOTICE D ACCOMPAGNEMENT DU LIVRET 2 Cette notice

Plus en détail

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Master MEEF-PE-ESPÉ de l académie de Grenoble Année universitaire 2015-2016 UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Responsable : Hélène GONDRAND helene.gondrand@ujf-grenoble.fr Master MEEF-PE

Plus en détail

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ Schéma de passation des épreuves de qualification Secteur : SERVICES AUX PERSONNES Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ 1. Le Décret CQ6/CQ7 et CESS/CE6P Depuis septembre 2010, le Décret qualification est

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES Bilan des compétences INTRODUCTION... 3 LES OBJECTIFS DU BILAN DES COMPETENCES... 3 LE DEROULEMENT DE VOTRE BILAN DES COMPETENCES... 3 LE BILAN DES COMPETENCES DU PROGRAMME...

Plus en détail

APPEL D OFFRE. Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015

APPEL D OFFRE. Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015 APPEL D OFFRE Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015 Ce document identifie les spécificités du programme de formation «les fondamentaux du formateur»

Plus en détail

Projet de règlement grand-ducal déterminant 1. le référentiel des compétences professionnelles, 2. les décharges accordées aux enseignants

Projet de règlement grand-ducal déterminant 1. le référentiel des compétences professionnelles, 2. les décharges accordées aux enseignants Projet de règlement grand-ducal déterminant 1. le référentiel des compétences professionnelles, 2. les décharges accordées aux enseignants stagiaires, aux employés et aux intervenants, 3. la composition

Plus en détail

BACCALAURÉAT D ENSEIGNEMENT EN ADAPTATION SCOLAIRE ET SOCIALE

BACCALAURÉAT D ENSEIGNEMENT EN ADAPTATION SCOLAIRE ET SOCIALE BACCALAURÉAT D ENSEIGNEMENT EN ADAPTATION SCOLAIRE ET SOCIALE Tableau synthèse des stages 2015-2016 (programmes 7088 et 7089) Agent de stage : Charles Sleigher STAGE 1 SENSIBILISATION AU MILIEU SCOLAIRE

Plus en détail

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation Présentation Nature de la formation

Plus en détail

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Port Folio de l étudiant

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Port Folio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d État d Infirmier Port Folio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : «NOM» «PRENOM» Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Sommaire Le contexte règlementaire de la formation... 1 Spécificités du stage dans le dispositif de tutorat

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Activité langagière en situation de RÉCEPTION (1) la mise en œuvre et à l'adaptation de

Plus en détail

Le mémoire en master 2 MEEF

Le mémoire en master 2 MEEF 2014-2015 Le mémoire en master 2 MEEF Métiers de l'enseignement, de l'education et de la Formation 1 Ce document de cadrage est destiné aux étudiants et aux équipes enseignantes mais il peut comporter

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

PORTFOLIO de l étudiant

PORTFOLIO de l étudiant Diplôme d État d Infirmier / Ministère chargé de la santé PORTFOLIO de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : «NOM» «PRENOM» INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS du Centre Hospitalier de PONTOISE

Plus en détail

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier Annexe VI Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation.

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation. PRESENTATION Le centre hospitalier de Villeneuve Saint-Georges, est un établissement qui accueille un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) d une capacité de 195 étudiants infirmiers (EI), ainsi

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Vers un guide de bonnes pratiques du tutorat à distance

Vers un guide de bonnes pratiques du tutorat à distance Vers un guide de bonnes pratiques du tutorat à distance Un projet conjoint SOFAD - CS Marcelle Parr Conseillère R&D Plan de présentation Origine et bien fondé du projet Objectifs poursuivis Comités de

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Directive 05_63 portant sur le Complément d études en sciences de l éducation pour le DAS PIRACEF (CESED) du 26 janvier 2016

Directive 05_63 portant sur le Complément d études en sciences de l éducation pour le DAS PIRACEF (CESED) du 26 janvier 2016 Avenue de Cour CH 0 Lausanne Directives du Chapitre 0 : Filières de formation Directive 0_6 portant sur le Complément d études en sciences de l éducation pour le DAS PIRACEF (CESED) du 6 janvier 06 Le

Plus en détail

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider?

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? Travail préalable, efficacité en classe et audelà : la méthode «prévoir, agir et rétroagir» Savoir pourquoi il apprend. Prendre des initiatives

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007 Recommandations relatives à la formation des enseignantes et enseignants aux approches interculturelles COHEP, novembre 2007 Etat : Adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 14/15 novembre 2007 Table

Plus en détail

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique.

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique. EVALUER LES POLITIQUES PUBLIQUES Les collectivités locales interviennent dans des champs de plus en plus étendus, depuis les services publics de la vie quotidienne jusqu aux politiques les plus complexes.

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail