Liaisons Liaisons. e chantier UMD officiellement lancé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Liaisons Liaisons. e chantier UMD officiellement lancé"

Transcription

1 Liaisons Le magaz ine de l a Fondat ion Bon Sau veur d Alby N 8 8 : Septem bre - octobre - nov em bre Liaisons Liaisons L e chantier UMD officiellement lancé

2 Lia iso n s n 88 a c tua lité s p o se d e la p re m iè re p ie rre d e l UM D, A nte nne d u C RA... p a g e s 4, 5 a c tua lité s visite d e s p a rte na ire s à la m a iso n b la nc he p a g e s 6, 7 d e s se rvic e s à la lo up e la se m a ine d u g o ût, le s se rvic e s te c hniq ue s p a g e s 8, 9 M a g a zine t rim e st rie l d e la Fo nd a tio n Bo n Sa uve ur d Alb y 1, ru e La va ziè re A lb i C e d e x 9 ht tp :/ w w w.b o n sa u ve ura lb y.fr Tél : Re sp o nsa b le d e la p ub lic a tio n Gilbert Ha nga rd, Direc teur des Eta blissements Cha rg é e d e c o m m unic a tio n M a rie -Line C a rle s Po ste c o m m u nic a t io o nsa u ve ura lb y.fr Co m ité d e ré d a c tio n C ha nt a l Bé né ze c h Do m iniq ue Bla sq ue z C a the rine Brune t-a né M a rie -Line C a rle s G a ë lle Brune t -C uq G uy Da um a s-c o nd o m ine s M ic hè le De lrie u C la ire Esc a nd e G ilb e rt Ha ng a rd Site Inte rne t : http :/ / w w w.b o nsa u ve ura lb y.fr Im p re ssio n Se rvic e re p ro g ra p hie d u Bo n Sa uve ur d Alb y Tira g e : 850 e xe m p la ire s a nnive rsa ire le Bo n Sa uve ur à M a d a g a sc a r, le s no c e s d o r p a g e 12 p ro je t d e so ins - Re sso urc e s hum a ine s b ie nve nue à M urie l Be na rd p a g e s 14, 15 c o nfé re nc e s, la tê te a ille urs p a g e s 18, 19 Ré tro p ho to s p a g e s 10 e t 11 e xp é rie nc e inno va nte re nc o ntre e n b a ske t p a g e 13 c ulture - a nim a tio ns les journées d u patrimoine, les portes ouvertes d e l aumônerie p a g e s 16, 17 no uve lle sa lle d e m usc ula tio n p a g e 20

3 Liaisons Le mot du Directeur des Etablissements M esdames, messieurs, chers collègues et amis, La dernière décennie a été le théâtre de grands changements dans le monde sanitaire et médico-social, ce qui demande une grande capacité d adaptation. En cette période tendue, unissons nos efforts pour garder le cap malgré la houle. Même si nous devons mettre un peu plus de temps que prévu pour atteindre notre destination, l essentiel est de progresser ensemble vers la bonne latitude. Aujourd'hui, il est plus que jamais essentiel d être solidaires. Nous en avons les outils et les compétences : notre institution est un solide navire, bien reconnu dans le domaine sanitaire et médico-social de la Région Midi Pyrénées. Poursuivons notre mission essentielle, qui est de mener le mieux possible les orientations stratégiques que nous nous sommes fixées : la continuité du plan de retour à l'équilibre, l optimisation du dialogue social, la mise en oeuvre des projets en cours et des nouvelles études (l Unité pour Malades Difficiles, la création d Unité pour Enfants Polyhandicapés, la construction du nouveau CMP pivot de Gaillac...). Nous achevons également l écriture des projets d'établissement de l'hôpital, du CRL, de la Maison de retraite, de la MAS et du CSDA et nous optimisons notre travail en réseau, avec de nombreux partenaires, en particulier avec les établissements médicosociaux du Tarn. Une nouvelle gouvernance en pôles d activité est progressivement instaurée. Ce nouveau découpage permet de lutter contre le centralisme, les cloisonnements et d élargir l autonomie des services. Je compte sur vous tous comme vous pouvez compter sur mes proches collaborateurs et moi-même pour continuer à mener à bien notre travail. Je vous laisse découvrir ce nouveau Liaisons, qui parait en fin d année et présente l actualité très riche de cet automne. Si vous le désirez, n hésitez pas à venir rejoindre notre comité de rédaction, vous y êtes les bienvenus. Très cordialement, Gilbert Hangard page 03

4 actualité Chantier UMD : c est parti! Depuis Michèle Barzach en 1987, cela faisait un pet it moment qu un minist re n ét ait pas venu à la Fondat ion... Le 1er octobre, la Fondat ion a eu l honneur d accueillir M. Devedjian, ministre chargé de la mise en oeuvre du plan de relance, venu poser symboliquement la première pierre de l Unit é pour Malades Difficiles. n page 04 Le point sur le chantier... Ouverture prévue pour le 15 novembre 2011 Démarrés en août 2010, les travaux se déroulent pour l instant normalement sans aucun retard à déplorer. Pour l heure, les entreprises procèdent au dallage du futur bâtiment, à la suite d'impressionnants travaux de terrassement. Des photos du chantier sont régulièrement prises, elles sont consultables dans Infos Salariés / communication. Le recrutement des équipes se poursuit Pat rick Devedjian manie la t ruelle (photo M.-P. Volle) Sous un joli soleil, Patrick Devedjian a officiellement lancé le chantier UMD par la pose de la première pierre, en présence de personnalités locales. Accueilli sur le site par la direction et les futurs responsables de l UMD, il a visité le chantier sous les explications de l architecte. M. Devedjian a rendu hommage aux personnels soignants, et plus largement à tous les personnels qui travaillent dans ces établissements : Quotidiennement, ils accompagnent les patients des adultes mais aussi des plus jeunes - dans leur douleur et leurs maladies. Ils le font avec beaucoup d engagement et de professionnalisme. n Après appel à candidatures, le recrutement des personnels se poursuit. Une liste pour chaque unité est en cours de constitution, composée de personnels internes et externes. Une ouverture en deux temps L intersyndicale du Bon Sauveur a manifesté son inquiétude au ministre, en ce qui concerne le financement de l UMD. L enveloppe budgétaire allouée par le gouvernement est de 10 millions d euros, or la construction de l établissement avoisine les 14 millions d euros (tout comme les 4 autres UMD actuellement en construction en France). En réponse, le ministre a assuré que le gouvernement ferait en sorte que ce projet se termine dans les meilleures conditions possibles et a laissé entrevoir l enventualité d une rallonge. La fin des travaux étant prévue pour le 30 octobre 2011, la première unité devrait ouvrir le 15 novembre 2011 (après deux semaines d aménagement). La seconde unité devrait s ouvrir quelques mois plus tard, une fois que le personnel nécessaire sera recruté. n

5 page 05 Merci à l association Soroptimist! Le club service Soropt imist d Albi a fait don d un défibrillat eur adapt able V aux enfants endredi 24 septembre, le club service Soroptimist d Albi a remis officiellement un don à la Fondation. Cette association est un réseau mondial de femmes exerçant une activité professionnelle et qui agissent par leur compétence en faveur des droits humains et du statut de la femme. Elle est présidée par Martine Astier (son mandat de deux ans s achevant, elle a été remplacée depuis par Michelle Lavergne). Ces dames dévouées ont eu la gentillesse de choisir la Fondation comme destinataire d un don d une valeur de 1000 euros. Le choix s est porté sur l achat d un défibrillateur, qui a été de suite installé au gymnase. La direction du Bon Sauveur remercie chaleureusement l association Soroptimist pour ce don précieux, et plus particulièrement Christiane Frayssinet, retraitée et membre de l association et qui fut directrice de notre IFSI durant de longues années. n Le rapport de certification L a Haut e Aut orit é de Sant é a envoyé son rapport de cert ification V 2010, suit e à celui des expert s visiteurs et des observat ions de la Fondation. C est officiel depuis quelques jours, la Fondation est certifiée avec 7 recommandations. Ce qui correspond au niveau 2 des 5 niveaux de certification possibles. Les recommandations portent sur la gestion documentaire, la fonction gestion des risques - gestion des événements indésirables, l information du patient en cas de dommage lié au soin, la prise en charge de la douleur, la prise en charge et droits des patients en fin de vie, l identification du patient à toutes les étapes de sa prise en charge, la prescription médicamenteuse chez le sujet âgé... L établissement a la possibilité de lever tout ou une partie de ces recommandations, par le biais d'un rapport de suivi dans un délai de 9 mois. Sinon, il devra fournir dans le même délai, un plan d'actions sur ces recommandations avec échéancier. Tous chapitres confondus, nous avons obtenu 90,48 % de A et de B. n Le rapport de certification complet ainsi qu'une présentation des points essentiels sont consultables dans Blue-Medi - communication interne - certification V2010 La cert ificat ion V 2010 actualité à SAVOIR Pourquoi s équiper d un défibrillateur? Lorsque le coeur est en fibrillation (contraction anarchique des oreillettes et des ventricules) le sang circule mal, voire s'arrête complètement. C'est à ce moment qu'un choc électrique rapide peut lui permettre de redémarrer avec des contractions harmonieuses et non plus anarchiques. Le défibrillateur est entièrement automatisé et très facile à utiliser. Il sert de premier secours et permet de sauver des vies. Modifications de la HAS Le rapport des experts visiteurs reprenait l information donnée oralement à la séance de restitution de fin de visite. La HAS y a apporté quelques modifications, au vu des observations de l établissement. Trois cotations C sont passées en B : le programme d'amélioration de la qualité et de sécurité des soins, l évaluation des risques à priori, la gestion du dossier patient. Une cotation B est passée en A : le système de gestion des plaintes et réclamations.

6 actualité... Visite de la Maison Blanche par les partenaires Carmausins Quelques semaines après son ouvert ure, la pimpant e Maison Blanche de Carmaux a accueilli, le temps d une visite, les part enaires du Carmausin. Une inaugurat ion officielle est prévue dans les semaines à venir. Depuis juillet 2010, le bâtiment réhabilité accueille les trois services de consultation de la Fondation dans d excellentes conditions (l'hôpital de jour adultes, le centre de consultation adultes et enfants). Le personnel travaille désormais dans des nouveaux locaux très agréables et les patients se sont adaptés assez facilement. Une visite suivie avec grand intérêt Afin de présenter la nouvelle structure à ses nombreux partenaires du Carmausin (médecins généralistes, cabinets libéraux, élus de Carmaux, associations...), la Fondation a organisé une visite guidée des lieux suivie d un apérif durant lequel ont pu être présentés l organisation de la structure et la prise en charge du patient. n Visite de l hopital de jour adultes... page 06 Le chantier... Une réhabilitation de qualité La Maison Blanche appartenait aux mines de Carmaux et reste un bâtiment emblématique de la ville de Carmaux. Longtemps abandonnée, la bâtisse a retrouvé sa beauté d antan, avec ses façades immaculées et ses arbres centenaires. Une complète rénovation intérieure a donné naissance à des bureaux et salles de soins très agréables. Notons que l accessibilité et la sécurité sont optimisées : la bâtisse est dotée d un ascenseur extérieur et d un escalier de secours desservant les niveaux 1 et 2. n Cette bâtisse emblématique dans le paysage Carmausin, appartenait à la mairie, avant d être rachetée en 2007 par la Fondation. Des représentants de la mairie ont manifesté leur plaisir de constater la belle réhabilitation du bâtiment.... et du CMP enfant s Une visite privée avec les partenaires du Carmausin a eu lieu le 4 novembre. Médecins généralistes, élus locaux, représentants d associations d aide à la personne... ont visité le bâtiment avec beaucoup d intérêt.

7 page 07 Une antenne Centre Ressources Autisme pour les enfants U ne ant enne Cent re Ressources Aut isme (CRA) pour les enfants va être implantée à la Fondat ion début Le CRA a pour objectif d améliorer la qualit é de vie des personnes at t eint es de t roubles envahissant s du développement et de leur entourage. Bient ôt, une antenne du Cent re Ressources Aut isme pour les enfant s Une antenne Centre Ressources Autisme pour les adultes existait déjà dans l établissement. A partir du 1er janvier 2011, une antenne pour les enfants sera également implantée. Ses missions seront multiples: le CRA sera un appui au diagnostic et à l'évaluation des enfants, il mettra à disposition des informations et de la documentation sur l autisme et les autres troubles envahissants du développement, il proposera des actions de sensibilisation pour les professionnels et les familles, il mettra en réseau afin de favoriser les accompagnements cohérents et continus des enfants. n actualité... A qui s adresse t il? Ce CRA s'adressera : - aux enfants et adolescents atteints d'autisme ou d'autres troubles envahissants du développement, - aux familles et aux associations de familles, - aux professionnels de santé, du médico-social, de l'éducation nationale... - aux organismes gestionnaires et de formation, - à tout public désirant s'informer sur les troubles envahissants du développement. Le développement durable : phase action! A fin d inst aurer une politique de développement durable au sein de l ét ablissement, un groupe de travail a établi un plan d actions avec une soixantaine de propositions simples et efficaces à mettre en pratique par tous dans les cinq années à venir. Cette politique sera validée au comité de pilotage du 18 novembre et lancera la démarche. Globalement, elle consistera à diminuer la consommation des énergies, faire la chasse au gaspillage, améliorer la qualité de vie au travail, optimiser les déplacements, utiliser du matériel adapté respectueux de l environnement. Tout d abord informer et sensibiliser Comme il s agit d une démarche qui nécessitera quelques changements d habitudes dans notre vie quotidienne au travail, la première étape sera d informer sur le dispositif qui sera mis en place. Pour ceci, un plan de communication sera élaboré début Des outils d information présenteront notamment les enjeux du développement durable et les gestes simples à acquérir progressivement. Une enquête intitulée Avez-vous l éco attitude? sera également distribuée en début d année avec le bulletin de salaire. n Rouler propre, c est aussi parfois laisser sa voiture au garage

8 des services à la loupe... La kermesse de la maison de retraite Louise Anceau L habit uelle kermesse de la maison de ret rait e s'est déroulée dans la bonne humeur, dimanche 24 oct obre. Dès le matin, la vente d'objets et de gâteaux a eu lieu et une tombola était organisée. Les Petites mains agiles des bénévoles de l'association n ont pas failli à leurs habitudes, et les résidentes de la maison de retraite ont brodé elles aussi La joie des résidents une dizaine de pochettes couture. A leur manière, elles se sont impliquées dans la réussite de cette journée. Des bouquets de fleurs amenés par Maria ont permis de décorer joliment les stands et les tables de la salle à manger. Tout le monde a mis la main à la pâte, parfois depuis la veille : l'association Les amis de Louise Anceau (dont deux anciennes employées de la maison de retraite : Mme Caldeiréro et Mme Herrera), tout le personnel de la maison de retraite, les résidents, les bénévoles et les familles. Cette journée a été ponctuée par un apéritif et repas délicieux préparé par la cuisine de l établissement, le tout accompagné de musique et de chants par des professionnels. Les visiteurs se sont succédés tout au long de la journée, notamment M. Huez, Mme Fury, Mme Bouin (adjointe à la Mairie d'albi), des résidents de la Mas, du personnel du Bon Sauveur. Ce fut une belle journée que les résidents attendaient avec impatience. n page 08 La semaine bleue Sur le thème de la bientraitance La maison de retraite et le CHT ont souhaité participer à la semaine bleue, une semaine dédiée aux personnes âgées entre le 18 et le 22 octobre. Le thème proposé pour cette semaine était la bientraitance. Pour s associer à cette manifestation, il a été décidé d organiser le mardi 19 octobre, un grand jeu suivi d'un apéritif bleu. Une décoration dans les tons bleus a été réalisée par les résidents et un atelier cuisine a été mis en place afin de confectionner les cakes qui ont accompagné l apéritif bleu, servi au salon. L après-midi, cette journée «bleue s est poursuivie avec un nouveau jeu : la découverte d anagrammes sur le thème de la bientraitance, avec la participation de Mme Latour. Les résidents ont trouvé 114 anagrammes. Cette journée festive fut très réussie et a réuni les familles, les membres de l association, la Croix-Rouge, le personnel de la Fondation, Soeur Simone et Soeur Calmettes. n Un délicieux repas préparé par la cuisine de la Fondation

9 page 09 des services à la loupe... Les services techniques Superviser les grands travaux V Grégory Fabre, Sébast ien Alary, Pat rick Pages, Didier Galy, Jean-Rémi Durand et Gérard Nadaï en plein t ravail oici un nouveau volet de la présentation des services logistiques de la Fondation, avec un zoom sur les différentes missions des services t echniques. Serruriers, plombiers-chauffagistes, électriciens-équipement, peintres, menuisiers, maçons polyvalents, personnes encadrantes, les services techniques rassemblent 24 personnes intervenant dans les différents établissements. Leur action est préventive et curative et s organise sous l orchestration de Michèle Aussenac, chef de service, et Didier Galy, responsable des ateliers. En prévention, les services techniques veillent au bon fonctionnement des installations (ex : les circuits d eau chaude dans le cadre du plan légionnelle, les appareils de climatisation, les fontaines d eau réfrigérées, les chaudières et appareils ménagers...). En ce qui concerne la maintenance curative (les bons de travaux saisis par les services clients), le rythme moyen est de 20 demandes d intervention par jour, soit 6000 bons dans l année, y compris les structures extérieures (Rabastens, Graulhet...). Il peut aussi bien s agir d interventions légères telles des changements d ampoules, que d interventions plus urgentes (des fuites d eau, des grosses coupures d électricité...), comme c est parfois le cas à la cuisine ou à la blanchisserie. Une permanence 24h/24h existe, mais rappelons qu elle ne concerne que les demandes urgentes : la sécurité, la continuité du service et l hygiène. n Cross Hubert André Rattachés à la direction des services économiques, les services techniques sont également responsables des travaux effectués par des entreprises extérieures. Un bureau d études supervise les grands chantiers réalisés par une maîtrise d oeuvre, il élabore des plans, participe aux réunions de chantier et vérifie le bon déroulement des travaux, en collaboration avec les architectes. En ce moment, les grands chantiers en cours sont l Unité pour Malades Difficiles, la nouvelle maison de retraite. Un chantier d importance vient de s achever : celui de la maison blanche à Carmaux qui est une belle réussite. Bientôt, de nouveaux projets vont se profiler à l horizon, tels la rénovation de Ste-Claire, la construction du Centre Médico Psychologique de Gaillac (le début des travaux est prévu pour juin 2011), l unité de polyhandicapés, la mise en oeuvre progressive du schéma directeur Immobilier. n Une partie de l équipe des services techniques Michèle Aussenac et Serge Capgras à l étude des plans

10 le trimestre en un clin d oeil... page 10 L es Journées du Patrimoine 2010 L a semaine du goût à la cuisine L l hôpital 18 septembre 15 octobre V es vendanges à oyage des jeunes internes de jour Bellevue du CSDA à Barcelone A 9 septembre 4 juillet V nimation violon et guitare à la isite des résidences-services à Maison d Accueil Spécialisée Salvagnac 7 septembre 14 octobre

11 page 11 le trimestre en un clin d oeil... V isite du ministre chargé du plan de relance sur le chantier de l UMD Le début des travaux de l UMD C 1er octobre oncert de musique de chambre à l auditorium V isite à la Maison Blanche 5 septembre 2 juillet 20 août Une conférence sur le sommeil L a journée portes-ouvertes de l aumônerie 19 octobre 15 septembre

12 E anniversaire... Les soeurs du Bon Sauveur fêtent les 50 ans de leur présence à Madagascar n 1960, suit e à l appel du Pape Pie XII, cinq soeurs du Bon Sauveur ont ét é envoyées à Madagascar afin d aider la populat ion locale et témoigner de la foi chrét ienne. Pour fêter ce jubilé d or, une délégat ion de religieuses et de laïcs, représent ant leurs implant at ions en Europe, a ét é accueillie à Tananarive puis Vavat enina pour les célébrat ions. Les origines... Implantées en Normandie, à Albi, en Bretagne, en Ile de France, mais aussi en Irlande, Pays de Galles, Espagne, Italie, les soeurs du Bon Sauveur ont créé leur première mission malgache le 18 août 1960 à Fenérive-Est sur la côte orientale. Elles sont allées ensuite en 1966 à Vavatenina, à 50 km à l intérieur des terres, en pleine brousse. Par la suite trois autres communautés ont vu le jour sur les hauts plateaux au centre de l ile et bientôt une sixième implantation. Depuis 2006 il n y a plus de soeurs européennes, c est une soeur malgache qui est supérieure de la région de Madagascar, laquelle compte une quarantaine de soeurs, toutes malgaches. En 2011, cinq d entre elles vont créer une nouvelle communauté en Centrafrique. Cinquant e ans de rout e Ce parcours de 50 années est une expérience communautaire formidable. De nombreuses soeurs européennes s y sont succédées et y ont laissé leur empreinte dans l enseignement, les soins aux populations notamment les lépreux et les malades mentaux, les activités paroissiales, la promotion féminine. Soeur Simone Cros et Soeur Rose Rey que nous connaissons bien à la communauté d Albi, y sont restées près de 40 ans ; soeur Calmettes y a été supérieure régionale de 2003 à Cinquante ans, c était l occasion d aller sur place, contempler tout le chemin parcouru au service des populations les plus démunies et de rendre grâce dans la joie, au cours d une messe festive rassemblant plus de 3000 fidèles avec chants et danses traditionnels. n page 12 Madagascar en images... Vavat enina Les enfant s Malgaches Le père Pedro Pendant la célébrat i on Un accueil formidable à Madagascar L école tenue par les soeurs

13 page 13 expérience innovante... Tournoi de basket inter-hôpitaux de jour : Quelque chose s est passé... L undi 18 oct obre, Clément Porredon, éducat eur spécialisé au gymnase, a organisé une rencontre de basket ent re l hôpit al de jour de la Rachoune et l hôpit al de jour du Lude. Une expérience concluant e et les pat ient s at t endent avec impat ience le match ret our! Depuis ces dernières années, le sport est devenu une activité très positive en institution psychiatrique. Pratiquer une activité sportive possède de nombreuses vertus pour le patient : acceptation de soi et des autres, relâchement, réappropriation de la communication, repérage spatial. D où l idée de créer une rencontre de basket entre les hôpitaux de jour de la Rachoune et du Lude. Une fois le feu vert de l équipe médicale et de la direction des soins obtenu, la rencontre a pu avoir lieu le 18 octobre. Une douzaine de patients sont venus ainsi participer à un tournoi de basket au gymnase. Des choses surprenantes se sont produites et les patients ont vécu une expérience très forte. Ils se sont encouragés entre eux avec beaucoup d enthousiasme, j ai été surpris par la concentration et les qualités techniques de certains, ils se sont souvent mis à communiquer par le jeu, vraiment quelque chose de fort s est passé et quand je recroise certains patients ayant participé à cette rencontre, ils m en parlent encore, confie l éducateur spécialisé. La démarche reposait non pas sur la compétence sportive, mais sur la capacité de la personne soignée à se surprendre elle-même et à participer à un moment convivial. C est d ailleurs ce que m a confié une patiente récemment : c était chaleureux m a t elle dit, je crois que nous avons atteint notre but. Face à cette réussite, d autres rencontres seront programmées. n Voyage à Barcelone pour 20 jeunes du CSDA Un spectacle intitulé Sourd, et alors? ét ait programmé en mai dernier à l audit orium. Organisé par le CSDA, ce spect acle était écrit, mis en scène et interprété par un comédien sourd : Jean- François Piquet, alias Jef s. Ce one man show s adressait à tout public et visait avant tout à jeter de nouvelles passerelles ent re t out es les oreilles, celles qui ent endent et celles qui n ent endent pas. Beaucoup de personnes sont venues assister au spect acle, ce qui a permis au CSDA de se constit uer une cagnote de 1300 euros, dest inée à un voyage à Barcelone pour les enfant s int ernes du CSDA. Ce voyage a eu lieu l été dernier et a donné la possibilit é à une vingt aine de jeunes de venir pour la première fois dans cet te ville magique. Au programme, visit e du parc crée par Gaudi, de la Sagrada Familia, balade sur les ramblas et leurs célèbres mimes, visit e du célèbre st ade de foot ball Camp Nou... Un voyage inoubliable! n Une rencontre de basket ent re les hôpitaux de la Rachoune et du Lude Balade sur les Ramblas

14 L projet de vie... Les familles gouvernantes Un accompagnement revitalisant e disposit if Familles Gouvernant es est né d'une init iat ive des UDAF* et s organise dans un esprit familial. Il s'adresse à des personnes cumulant des pat hologies psychiques plus ou moins lourdes et désocialisant es, sans famille ou en rupt ure de liens familiaux, voire déracinées. Le principe est de permettre à trois patients hommes et trois patientes femmes de vivre en colocation, chacun dans leur appartement mais dans le même immeuble. Ils bénéficient de la présence d'une gouvernante dont le rôle est de les accompagner au quotidien. La gouvernante revitalise ces personnes, les écoute, les rassure, entretient leur cadre de vie. L'organisation quotidienne varie suivant leur personnalité, celle des pensionnaires et leurs possibilités. Certains font la vaisselle, vont chercher le pain, viennent aux courses. Grâce à elle, leur énergie et leur envie, largement grignotées par les traitements, reviennent petit à petit. Une présence chaleureuse La proximité des appartements aide au tissage des liens par des activités collectives et la prise en commun des repas. Après deux années de fonctionnement, nous ne pouvons constater qu'un mieux-être de ces patients qui étaient pour la plupart dans une impasse, après plusieurs échecs thérapeutiques. Grâce à la présence chaleureuse de ces maitresses de maison, ces patients se reconstruisent petit à petit, reprennent une vie sociale, renouent des contacts avec leur famille. Ce dispositif, innovant, et qui répond à un vrai besoin, fonctionne grâce à la bonne collaboration de la Fondation avec les différents partenaires : principalement l'udaf (union départementale des associations familiales) mais aussi l'admr (aide à domicile en milieu rural) et Tarn Habitat. Il fait aujourd'hui à Albi le bonheur de 24 personnes. Un projet a vu le jour à Castres. Suivront des ouvertures à Lavaur et à Gaillac. Dans le cadre de l'atelier vie sociale à l'hopital de jour de Gaillac, les patients ont participé à un échange avec une personne accueillie à Albi avec le dispositif familles gouvernantes. Cette rencontre encadrée par le personnel soignant a permis à un patient faisant partie du dispositif depuis un an et demi, de répondre aux questions et aux interrogations des patients de l'hopital de jour. De nombreux aspects concernant le déroulement de la journée et l intervention des gouvernantes ont été abordés. Ce projet va naître à Gaillac le 15 décembre 2010.n Didier Donnez, Marie-Josée Caparos et Michèle Delrieu, acteurs des familles gouvernant es page 14 Le témoignage d une gouvernante Rencontre avec Marie- Josée Caparos, gouvernante à Albi et Didier Donnez, coordonnateur à l UDAF. Comment devient-on gouvernante? Aucun diplôme n est véritablement requis, ce qui compte avant tout, c est la réelle volonté d engagement qui est étudiée lors du recrutement. Quelles sont les qualit és requises pour être gouvernante? Quelques qualités humaines sont indispensables : bienveillance, attention à l autre, bon sens, feeling, profond respect de la personne sont déterminants. Ensuite, il est important de garder la bonne distance avec les résidents. Il faut soutenir, accompagner, mais laisser suffisamment d indépendance, afin que le résident puisse retrouver progressivement son autonomie. C est un juste milieu à trouver en permanence. Il faut sentir si un résident a plus besoin de soutien à un moment donné. Comment se déroulent les journées avec les patients? La gouvernante est présente à l appartement de 9h à 13h et de 18h à 20h, 7 jours sur 7. Son rôle est éducatif, dans tous les aspects de la vie quotidienne (gestion de l intendance, hygiène, organisation des rendez-vous médicaux). Une ambiance familiale est recréée, les repas sont pris ensemble et représentent un moment convivial important. Parfois des sorties sont organisées avec l ensemble des résidents ou des repas de fêtes sont organisés en commun (ex : Noël).

15 page 15 Rencontre avec Muriel Benard, Mnotre nouvelle DRH ressources humaines... uriel Bernard est la nouvelle Direct rice des Ressources Humaines de la Fondat ion. Rencont re avec une personne qui place l humain au coeur de son action... Je travaille avec une matière vivante qui est la personne humaire, je suis très vigilante dans ma relation à l autre car j ai conscience de l impact que cela peut avoir sur le parcours d un individu. Dès les premières paroles échangées, l on ressent une profonde humanité chez Muriel Benard, nous sentons tout de suite que nous avons affaire à quelqu un doté d une grande empathie. Le parcours professionnel de Mme Benard débute à Lyon. Après des études en droit social et un DESS obtenu à la faculté de Bordeaux, elle fait ses premières armes à Handicap International à Lyon, où elle exerce en tant que responsable de la gestion sociale, un métier qui la passionne très vite dans un univers attractif, le médico-social. Les valeurs de la Fondation m ont séduit... En 2003, elle s installe avec son mari et ses deux fils (nés en 2000 et 2002) dans la région toulousaine où elle rejoint les racines de ses parents. En Haute-Garonne, elle devient consultante indépendante, puis elle est recrutée par l Etablissement Français du Sang et occupe le poste de DRH. J ai évolué avec bonheur dans le milieu de la santé, j ai travaillé avec les médecins, les soignants, j ai gardé d excellents contacts avec mes anciens collègues, mon ancienne direction et nous nous retrouvons souvent autour d un bon repas pour échanger les nouvelles. Le hasard de la vie fait que Mme Benard a pris connaissance le 1er mai dernier (jour de la fête du travail!) de l annonce de la Fondation. En creusant un peu, elle découvre le gigantisme de l établissement et y voit une belle opportunité professionnelle, un véritable challenge qui lui donne envie de postuler. J ai été séduite par l histoire de la Fondation, ses valeurs humaines où je me retrouvais pleinement. Elle passe les différents entretiens avec succès où l on remarque ses qualités humaines et professionnnelles, son expérience dans les domaines de la santé, mais aussi la sincérité et l enthousiasme qui la caractérisent. Souhaitons la bienvenue à Muriel Benard et une excellente intégration dans notre établissement. n La formation, une passion J ai une passion qui est l enseignement, j aurais aimé être professeur d histoire mais le destin en a décidé autrement. Aujourd hui, je ne regrette rien, mais je donne tout de même quelques cours à l école supérieure d administration de Blagnac (l ESAM), qui est un institut de gestion sociale. Sur mes temps de RTT, je dispense des cours de pédagogie, de management, de communication... à des jeunes de 18 à 22 ans et je me régale de transmettre quelques ficelles du métier aux jeunes. Parmi mes autres centres d intérêt, j aime beaucoup la lecture, notamment les polars et la littérature française (Bernard Werber, Franck Thilliez, Olivier Dan...), le cinéma, rencontrer mes amis et bien sûr... m occuper de ma petite famille! n Muriel Benard est not re nouvelle Direct rice des Ressources Humaines Lors d un comit é de pilot age GPMC

16 culture - animations personnes aux Journées du Patrimoine L Les Journées du Pat rimoine sont l'occasion d'ouvrir le musée Pailhas au grand public, qui manifest e un intérêt croissant pour cett e exposition. De plus, cette année, une jeune art ist e promet t euse albigeoise, a présenté pour la première fois ses créations au public dans les beaux bât iments du château du Lude. Depuis deux ans, la collection Benjamin Pailhas a été découverte par le grand public. Les Journées Européennes du Patrimoine en septembre permettent de (re)découvrir ce témoignage de la psychiatrie du début du XXème siècle. Conservée près d un siècle dans les caves de la Fondation, cette collection réalisée par le docteur Benjamin Pailhas, aujourd'hui réhabilitée, est présentée dans la magnifique salle voûtée du Petit Lude. Environ 250 personnes sont venues admirer sculptures, dessins, broderies, objets et outils créés par vingt-six patients internés au Bon Sauveur entre 1900 à L'exposition inédite d'une jeune art iste t alentueuse Cette année, une exposition intitulée Curiosités... réalisée par une étudiante de l'école des Beaux-Arts de Paris, était également présentée au château du Lude et a beaucoup intéressé les visiteurs. Manon Fournier est une jeune artiste prometteuse : Bien que passionnée depuis longtemps par l histoire de l Art, ce n est qu assez tardivement que je me suis tournée vers une pratique artistique... pratique qui a commencé par l utilisation de la photographie. Et c est encore plus tard que j ai réellement ressenti l envie - voire le besoin - de mener des études qui me permettraient un jour de devenir artiste plasticienne. C est pourquoi, après un an d apprentissage dans un atelier préparatoire, j ai intégré cette année l école des Beaux Arts de Paris (ENSBA). Au cours de cette exposition, j ai pu présenter quelques uns des travaux qui constituaient mon dossier de sélection au concours de cette école. Dans ce lieu, ils prennent d ailleurs tout leur sens car lors de ma visite au musée Benjamin Pailhas je fus très marquée par sa collection d Art Brut. En effet, bien que mon travail se base sur des préoccupations personnelles - notamment comme ici concernant le corps -, elle l influença beaucoup. Quelques unes de ses créations sont visibles sur : n page 16 Le projet associatif avance... Comme nous l avions déjà évoqué, La Fondation a le projet de créer une association, dont l objet est de promouvoir et de valoriser son patrimoine. L écriture du projet est terminée et a été soumise à Maître Terrier, qui a remis une version définitive en octobre. Le dossier étant bouclé juridiquement, les statuts seront présentés très prochainement au Conseil d Administration. L association sera ensuite officiellement lancée par une première réunion. Pour l instant, plusieurs personnes sont très intéressées pour nous rejoindre. n Manon Fournier pose près de ses créations qui ont séduit l école des Beaux-Arts de Paris, où elle a été reçue cet te année Un fonds culturel constitué de phot os anciennes, sculpt ures, tém oignages... va être constitué à la bibliot hèque du château, salle de gauche. Com i t é cul t u rel d u 2 5 oct o bre

17 page 17 culture - animations... C omme Moment festif à L aumônerie chaque année, l aumônerie organise une journée port es ouvertes. C était l occasion de dire au revoir à Martine Cabanel, qui a pris sa ret raite depuis le 1er septembre et d accueillir sa remplaçant e, Marie-Cécile Bec. Ces portes ouvertes de l aumônerie représentent toujours un beau moment de retrouvailles entre les patients, les soignants et l équipe de l aumônerie. L animation musicale, la messe et le goûter sont très appréciés. Les animatrices de l aumônerie, avaient invité les incontournables frères Pradelles à venir animer cette belle après-midi ensoleillée. Le concert joué en plein air a beaucoup plu aux patients qui ont entonné en choeur des airs connus. Une messe était célébrée par le père Bories, suivie d un goûter. Marie-Cécile Bec, remplaçante de Martine Cabanel, a été présentée durant cette journée. n Animation violon et guitare à la MAS Fin août, deux musiciens (un violon et une guitare) étaient invités à faire une animation musicale à la Maison d Accueil Spécialisée. Leur musique en a entrainé plus d un sur la piste! n La semaine du goût D Les portes ouvertes de l aumônerie sont toujours de belles ret rouvailles fest ives Bienvenue à Marie-Cécile Bec otée d une formation d assistante sociale et d une maîtrise en administration économique et sociale, Marie-Cécile Bec a travaillé dans le secteur social à Toulouse, Paris et Albi. Il y a deux ans, elle entame une formation axée sur l accompagnement du malade, un module qui lui tenait à coeur. Aumônier bénévole à Albi, on lui propose de remplacer Martine Cabanel à partir du 1er septembre et elle accepte avec joie cette mission : Je trouvais cette mission très belle et enrichissante, les patients sont très attachants. Je me sens bien dans cette grande maison, qui, malgré sa taille, a su garder un esprit familial et spirituel. Bienvenue à Mme Bec, que vous aurez certainement l occasion de croiser et dont vous apprécierez la gentillesse. n Excellent e ret raite à Mart ine Cabanel et bienvenue à Marie-Cécile Bec, désormais aux côt és d Isabelle Reboul Du 11 au 15 octobre, la cuisine a fêté la semaine du goût et a élaboré des menus spéciaux. Cette année, la pomme de terre était célébrée et a été cuisinée sous différentes formes : aligot, rissolées, purée, farcies... Différentes variétés étaient proposées : Agata, Bitche, Rate... et déclinées dans les menus du midi et du soir. Saluons le travail de la cuisine qui fabrique 3000 repas par jour et qui accompagne les fêtes annuelles: la semaine du goût, Noël, Pâques... n

18 conférences... Quand le sommeil prend de l âge M ardi 19 oct obre, une conférence-débat t out public ét ait programmée à l audit orium. Elle concernait un sujet qui nous concerne t ous : le sommeil. Le Dr Mullens et le Dr Papailhau ont proposé une conférence sur le sommeil du sujet âgé, mardi 19 octobre à l'auditorium. Plusieurs intervenants ont animé cet exposé, qui était intitulé Quand le sommeil prend de l âge, des conseils pour bien dormir, notamment le Dr Nicolas, médecin psychiatre venu tout spécialement de l hôpital du Vinatier à Lyon. Le sommeil est un besoin physiologique quotidien indispensable pour développer notre corps et notre esprit. A chaque période de la vie correspond une certaine quantité et une certaine qualité de sommeil qu'il faut respecter et organiser. De la même façon qu'une bonne hygiène alimentaire prévient les risques de maladie, l'hygiène de sommeil prévient les risques de fatigue et de somnolence aux multiples conséquences souvent graves... Les résultats d une enquête montrent un taux très important de la population qui se plaint de troubles du sommeil. En effet, ce problème concerne environ 1 Tarnais sur 3. Afin de mieux comprendre d où proviennent ces troubles, une information et une prévention sont nécessaires. n Une conférence t rès int éressant e Conférence L éthique et le soin Le premier volet d un cycle de trois conférences Ethique et soin a eu lieu à l auditorium, le 4 novembre. Ce programme est proposé afin de mieux situer les professionnels de santé dans le Prendre soin de la souffrance et du handicap psychique des plus démunis. Cette première conférence était sur le thème de la prise en charge globale : conjuguer le corporel, le psychologique et le spirituel avec une approche anthropologique, spirituelle et religieuse. Le Père Thierry Magnin, vicaire général de St Etienne et professeur de physique à l'ecole des Mines de St Etienne, Docteur en Sciences et en Théologie a abordé ce sujet avec beaucoup de justesse. Il a exposé sa vision de l éthique, une façon d être dénuée de toute contrainte : L éthique est un état d esprit, un art de vivre qui tend vers le bonheur et culmine vers la sagesse. C est un regard bienveillant vers autrui. Ce que nous pouvons appeler aussi la sollicitude. L éthique... C est le mouvement même de la liberté qui cherche une vie bonne dans la sollicitude envers autrui et dans un juste usage des institutions sociales de Paul Ricoeur, n page 18 Commission culture : spectacles de l Athanor Voici les prochains spectacles de la Scène Nat ionale, auxquels vous sont proposés des tarifs avantageux : Compte de faits (Art s croisés) 23 novembre à 20h30 A l Athanor La Vie Parisienne (Opéra Bouffe) Jacques Offenbach 27 novembre à 20h30 Au Scénith Mardi à Monoprix Pièce avec Claude Dreyfus 10 décembre à 20h30 Au théâtre municipal. n Deux autres conférences... Le père Thierry Magrin viendra animer deux autres conférences sur L éthique et le soin. Vous serez informés des dates de ces deux prochaines rencontres.

19 page 19 la tête ailleurs... L Ekiden est une course de 42 km, à effectuer par équipes de 6 sur un circuit en ville sur une boucle de 5 km. Cette année, 253 équipes ont participé à cette course, qui est organisée par le Marathon d Albi. Site : ondalbi.com Participation à L Ekiden d Albi : Pour le plaisir de courir! Les participants s échauffent tout sourire avant le départ : Frédéric Raynal, Christ elle Fages, Serge Valet t e, Jérémy Mauriès, ISylvie Barthié et Anne Dechoz (absente sur la photo) ls ét aient environ 1500 à s élancer pour l ékiden d Albi qui s est déroulé le samedi 2 octobre en nocturne. Parmi eux, six collègues du Bon Sauveur ont franchi la ligne d arrivée, réunis par une mot ivat ion commune : le plaisir de part iciper à une course conviviale et accessible à tous. à SAVOIR Samedi 2 octobre à 19h... l équipe du Bon Sauveur s est donné rendez-vous à la base de loisirs et déjà l ambiance est à la bonne humeur. Les coureurs enfilent leur dossard n 180 et sont visiblement heureux de participer à une course qu ils jugent incontournable! Quelques minutes plus tard, Jérèmy s élance en premier sur le bitume, dans une ambiance conviviale et bon enfant. Presque tous les participants viennent courir uniquement pour le plaisir de se retrouver et de passer un bon moment. Il s agit avant tout d une course accessible à tous et où la performance sportive n a aucune importance. L essentiel est de se retrouver entre collègues d une même entreprise dans un contexte différent. Ici les barrières sociales et le statut s effacent. La majeure partie du parcours se déroule en nocturne au sein de la Cité Episcopale d'albi récemment classée au Patrimoine mondial de l'humanité par l'unesco. Le cadre est magnifique et courir la nuit dans ce décor a quelque chose de magique. De plus, cette année, la météo était idéale et le public albigeois était venu nombreux encourager les sportifs en herbe. Si vous avez envie de faire partie de l équipe du Bon Sauveur, n hésitez surtout pas! n L Ekiden, un incontournable parmi d autres L Ekiden est l une des nombreuses courses proposées par l association sportive. La petite soeur de l Ekiden est le Relais étoilé organisé à Carmaux chaque année début juin. Son état d esprit est identique : pas de pression, on y participe juste pour le plaisir. Les coureurs du Bon Sauveur participent également à la Ronde des vins (21 novembre), à la Ronde givrée (30 janvier), à des courses nature, telle le Trail des forgerons à St-Juéry au printemps, ou encore le Marseille-Cassis organisé le week-end de la Toussaint. Certains d entre nous participent au marathon d Albi, dont l approche est plus individuelle et plus motivée par la performance sportive, mais l intérêt est que nous nous entraînons collectivement. Bref, que vous soyez chevronnés ou grands débutants, si l envie de courir vous titille, vous serez le ou la bienvenu(e). n Courir à Albi by night est vraim ent m agique!

20 agenda, loisirs... page 20 Agenda Braderie des anciens livres de la médiat hèque Vendredi 19 novembre de 9h à 18h30 A la médiathèque du Comité d Entreprise La nouvelle salle de sports Depuis la rentrée, la base de loisirs possède sa toute nouvelle salle de sports, inaugurée le 15 octobre. Pimpante et fonctionnelle, cette salle met à votre disposition plusieurs appareils de renforcement musculaire. Des séances peuvent y être encadrées par Richard Broussy, avec la réalisation d un plan de travail personnalisé en cardio et en musculation. Tous les horaires de l ouverture de la salle et des cours encadrés peuvent être consultés sur Infos salariés. n Noël se prépare... Les enfants des salariés vont à nouveau être gâtés cette année.. Le père noël du Comité d Entreprise leur a concocté la visite du célèbre homme en rouge, chargé de cadeaux, et un spectacle Les merveilles de l Inde le 15 décembre. Vous avez jusqu au 5 décembre pour choisir le cadeau au magasin La grande récré. Et si vous n avez pas encore fait votre choix, une journée spéciale avec 10% de remise est y prévue le 20 novembre. n Présentation du projet UMD aux hopit aux psychiat riques de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon Jeudi 2 décembre à 10h Auditorium Ouvert ure du musée Pailhas Vendredi 10 décembre, 9h à 12h, 14h à 17h Salle du Petit Lude Fête de Noël du CE Mercredi 15 décembre Auditorium Messe de Noël Jeudi 16 décembre à 15h Chapelle de la communauté Fête du Père Jamet Mercredi 12 janvier 2011 à 15h Chapelle de la communauté Cérémonie de remise des médailles Jeudi 13 janvier 2011 à 11h Musée Benjamin Pailhas Le spect acle du CE pour la fête du livre en octobre : des enfants heureux! Voeux 2011 jeudi 13 janvier à 15h au Gymnase

BIENVENUE A TOUS. RÉUNION FAMILLE 09 AVRIL 2015

BIENVENUE A TOUS. RÉUNION FAMILLE 09 AVRIL 2015 BIENVENUE A TOUS. RÉUNION FAMILLE ORDRE DU JOUR : RÉUNION FAMILLE 1 ) PARTICIPATION DES FAMILLES 2 ) DIVERS 3) QUESTIONS DE LA SALLE PARTICIPATION DES FAMILLES AUX FONCTIONNEMENTS DE L ETABLISSEMENT. COMMENT?

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE LMNP Censi-bouvard / CLASSIQUE PARIS Maisons-Laffitte (78) MAISONS-LAFFITTE A seulement quelques kilomètres à l ouest de Paris, dans le département des Yvelines, Maisons-Laffitte jouit d une situation

Plus en détail

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne.

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne. 24 ÉDITO PLAN DES STRUCTURES Pierre ANSART Maire de Beaurains et Vice-Président de la C.U.A. Page 2 Page 19 Mener une politique de la ville tournée vers les autres est un des fondements du mandat qui s

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

1. J exerce un métier varié

1. J exerce un métier varié 1. J exerce un métier varié 1 Ma place dans l entreprise I. Trois secrétaires témoignent : Je travaille pour une assez grosse société. Je ne suis pas la seule assistante, nous sommes nombreuses : plusieurs

Plus en détail

L ÉCHO-LIÉ. Message de la direction

L ÉCHO-LIÉ. Message de la direction L ÉCHO-LIÉ D un français de tête à un français de cœur! FÉVRIER 2014 Message de la direction Chers parents, Le deuxième semestre est commencé et les horaires des élèves de la 9e à la 12e année ont été

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS a/ Vie pratique Au cours de mon année Erasmus à Almeria, j ai habité dans deux logements. Tout d abord au début de l année, j ai cherché mon premier logement grâce au service

Plus en détail

NOUVELLES DE L ACADÉMIE MUSICALE DE LIESSE

NOUVELLES DE L ACADÉMIE MUSICALE DE LIESSE «Mes enfants, soyez joyeux!» NOUVELLES DE L ACADÉMIE MUSICALE DE LIESSE ANNÉE 1 NUMÉRO 4-20 OCTOBRE 2014 Chers amis de l Académie Musicale de Liesse, Ca y est, ce sont les premières vacances pour nos élèves

Plus en détail

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE NUMÉRO 86 AOÛT 2012 DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE M le Hommage anonyme des Maîtres de Chiens Guides Même si le chien guide est une aide précieuse et efficace pour nos déplacements,

Plus en détail

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours d infirmiers- Toulouse SOMMAIRE : I. La Prépa infirmière à

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON Christian Vachon 819 571-3493 Courriel : relaisfcv@gmail.com Site Web : www.fondationchristianvachon.com T AB LE DES M ATIÈRES 1. S O M M A I R E 2. C O N F

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement Résidence Le Pivert Sàrl Concept d accompagnement Elaboré en interdisciplinarité avec un représentant des secteurs soins, animation et restauration. Est décliné dans ce document, notre vision globale dans

Plus en détail

seniors édito Gazette des Programme des animations et sorties N 25

seniors édito Gazette des Programme des animations et sorties N 25 La seniors Gazette des Programme des animations et sorties N 25 Janvier Février 2014 édito C ette Gazette est l'occasion pour moi, ainsi que pour le Conseil municipal et l'ensemble des services municipaux,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Campus et hygiène de vie

Campus et hygiène de vie SEMINAIRE DE SENSIBILISATION Compte-rendu d atelier Campus et hygiène de vie Publié le 15/06/2015 Page 2 6 Introduction Qu est-ce que l hygiène de vie? Comment faire un retour d expérience utile? Comment

Plus en détail

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES Profils & Parcours Ecole régionale de la 2 e chance Midi-Pyrénées Enquête de satisfaction des élèves Résultats 2008 Mars 2009 UNION EUROPÉENNE Sommaire 1 - Champ

Plus en détail

FUGUE A L INTERNAT. UN problème collectif relatif à l organisation de la sécurité des biens et des personnes à l internat.

FUGUE A L INTERNAT. UN problème collectif relatif à l organisation de la sécurité des biens et des personnes à l internat. FUGUE A L INTERNAT Les faits se déroulent dans un lycée professionnel rural. Le recrutement des élèves est régional, l établissement est connu pour sa spécificité dans les filières du bâtiment, et de ce

Plus en détail

N hésitez pas à me contacter pour toute question! Olivier

N hésitez pas à me contacter pour toute question! Olivier Dans le cadre de mon expériment à l ICAM je suis parti l été dernier au Pérou pour quatre mois. Mon séjour a consisté en trois mois comme volontaire avec JVI, puis d un mois de tourisme. Mon objectif principal

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 Grandir dans le plaisir Les éducatrices du service de garde Lucie Biron, responsable du service de garde Danielle Provost, directrice adjointe Francis Drouin, directeur

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0 Je rentre en 6 ème Septembre 2007 CARACTERISTIQUES de l ETABLISSEMENT Une transition en douceur entre le primaire et le collège En projet : cours le mercredi une semaine sur deux Fin des cours à 16 H 25

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

Horaires d ouverture de la structure

Horaires d ouverture de la structure Horaires d ouverture de la structure Lundi La Machine «Les Glénons» Relais assistantes Maternelles-Parents Ateliers d éveil : 09h00-11h30 Permanence : 13h-18h Saint Benin d Azy «Maison des Amognes» Mardi

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS DU MERCREDI PROJET PEDAGOGIQUE

ACCUEIL DE LOISIRS DU MERCREDI PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS DU MERCREDI PROJET PEDAGOGIQUE CONTACT : Lisa AGOSTINI lisaagostini@mjcjeanmace.fr - 07.61.08.68.04 MJC Jean Macé 38 rue Camille ROY 69007 LYON 1 La Maison des Jeunes et de la Culture

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Les métiers du médico-social

Les métiers du médico-social Les métiers du médico-social A d m i n i s t r a t i f - L o g i s t i q u e M é d i c a l - P a r a m é d i c a l É d u c a t i f A d m i n i s t r a t i f - L o g i s t i q u e Secrétaire ou technicienne

Plus en détail

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955 Jacky TESSIER, premier directeur de l Institut de Formation en Soins Infirmiers d Allonnes, nous a laissé son témoignage à propos du «cheminement de la formation initiale du personnel soignant sur près

Plus en détail

BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE

BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE Dr Marie Florence PERARD-BAH Bonjour à tous, Pour ceux qui ne me connaissent pas: Je suis le Dr PERARD-BAH Gériatre responsable du pôle gériatrique du Centre Hospitalier

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

ECOLE FORMULAIRES. LETTRE DE REMERCIEMENT Objet mentionné sur la lettre : Bilan et remerciements La facture peut être jointe à cette lettre.

ECOLE FORMULAIRES. LETTRE DE REMERCIEMENT Objet mentionné sur la lettre : Bilan et remerciements La facture peut être jointe à cette lettre. ECOLE FORMULAIRES LETTRE TYPE DE PROSPECTION POUR LES ECOLES Objet mentionné sur la lettre : Proposition d organisation de journée découverte Cette lettre peut être adressée de manière circulaire à toutes

Plus en détail

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Doubs - Besançon Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent ce weekend leur 25è

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER 1 DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER A L OCCASION DE LA RENCONTRE SUR «L ARRIVEE DE L ENFANT EN FRANCE : LA FIN DU PROCESSUS D ADOPTION?» (Centre

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

Beauté & Handicap - 4ème édition Exposition photographique «Ils sont d ici» Dossier de presse. du 2 au 13 décembre. Galerie Jules Salles à Nîmes

Beauté & Handicap - 4ème édition Exposition photographique «Ils sont d ici» Dossier de presse. du 2 au 13 décembre. Galerie Jules Salles à Nîmes Beauté & Handicap - 4ème édition Exposition photographique «Ils sont d ici» Dossier de presse du 2 au 13 décembre 2015 Galerie Jules Salles à Nîmes Sommaire Communiqué de presse Pierre Huber, photographe

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE Objet : REFORME DES RYTMES SCOLAIRES BILAN DU 1 ER TRIMESTRE 2014-2015 Présents : La Municipalité : M. JUBAULT, Maire de Varennes-Jarcy M. DARMON,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES vous propose : Association de loi 1901 DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES Edito Sourds et entendants un seul

Plus en détail

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil Bienvenue. Située dans l Espace Rodesse, à proximité du centre-ville de Bordeaux et dotée d un espace de verdure avec terrasse aménagée privée, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille 100

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

On récolte ce que l on sème

On récolte ce que l on sème Volume 1 No. 3 AOÛT-SEPTEMBRE 2012 DANS CE NUMÉRO On récolte ce que l on sème De VADA à MADA : un bref retour sur les origines du D un arrondissement à l autre Mada prend forme Journée internationale des

Plus en détail

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour 47 Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour SOMMAIRE INTRODUCTION L Enfant, le Sport et le Handicap 1 HANDISPORT et USEP : Qui sommes-nous? PRESENTATION 2 HISTORIQUE 3 HANDISPORT

Plus en détail

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire.

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire. e. levard du Bienvenue. ure). Située à Talence, à proximité de Bordeaux, et dotée d un jardin calme et ombragé, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille 60 résidents autonomes ou dépendants,

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE 1- NOS INTENTIONS EDUCATIVES Nous souhaitons apprendre à l enfant à respecter lui-même, les autres enfants et les adultes, et l amener à trouver sa place

Plus en détail

SOMMAIRE. Contact Presse : Florence BARDIN 06 77 05 06 17 - florence.bardin@agencef.com

SOMMAIRE. Contact Presse : Florence BARDIN 06 77 05 06 17 - florence.bardin@agencef.com DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE Simon de Cyrène : une innovation sociale qui fait école. p 2 Une maison partagée, c est quoi?. P 3 2015-2017 : Création de maisons partagées dans 10 nouvelles villes de

Plus en détail

Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur

Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur Ce trimestre, pour clore l année scolaire en beauté, les maisons de quartiers vous proposent différentes animations et événements

Plus en détail

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie»

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» «Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» Quelle origine? Une action volontariste initiée en 1986 par le Conseil général Une orientation

Plus en détail

HOPITECH 2012. La gestion des compétences au service du patrimoine L évolution des métiers techniques levier du changement. Armelle PETIT, H360

HOPITECH 2012. La gestion des compétences au service du patrimoine L évolution des métiers techniques levier du changement. Armelle PETIT, H360 HOPITECH 2012 NORD PAS DE CALAIS La gestion des compétences au service du patrimoine L évolution des métiers techniques levier du changement Armelle PETIT, H360 Patrick VIALAS, ANFH PARTENARIAT ANFH NORD/PAS

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Principes de management collectif Publication UNGANA 1304 CIDR Tous droits de reproduction réservés SE Séquence 1: Les stades de développement d'une

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

LETTRE DE MISSION DU COMITÉ DE PILOTAGE DES JEUX DES ILES LE CROS

LETTRE DE MISSION DU COMITÉ DE PILOTAGE DES JEUX DES ILES LE CROS LETTRE DE MISSION DU COMITÉ DE PILOTAGE DES JEUX DES ILES LE CROS La préparation efficiente des équipes de la Réunion devant participer aux jeux des îles de l OI est une préoccupation essentielle du CROS

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE

METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE «Qualifier, motiver, s ouvrir des portes Toi aussi, saisis ta chance, un apprentissage chez TRIMET facilite le début de ta carrière». FAIS TON APPRENTISSAGE

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport. Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport

Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport. Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport A 10 minutes du centre ville de Toulouse A 10 minutes du centre ville de Toulouse Radisson BLU Hôtel Découvrez un lieu contemporain

Plus en détail

Bilan des permanences

Bilan des permanences Bilan des permanences Rencontre des agents territoriaux intervenant dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville (ATSEM, agents d entretiens, animateurs, agents de promotion du sport, agents

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

L EHPAD La Miséricorde Bon Accueil A Cébazat. Vous souhaite la Bienvenue

L EHPAD La Miséricorde Bon Accueil A Cébazat. Vous souhaite la Bienvenue L EHPAD La Miséricorde Bon Accueil A Cébazat L I V R E T Vous souhaite la Bienvenue EHPAD LA MISERICORDE BON ACCUEIL 4 Rue de Verdun 63 118 CEBAZAT Tél : 04 73 24 28 29 Site: www.ehpad-lamisericorde.com

Plus en détail